CHAPITRE 4 MÉNAGE ET COMMANDO SECTION 1 INTRODUCTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 4 MÉNAGE ET COMMANDO SECTION 1 INTRODUCTION"

Transcription

1 CHAPITRE 4 MÉNAGE ET COMMANDO SECTION 1 INTRODUCTION 401. BUT 1. La procédure de ménage a pour but de limiter le nombre de personnel requis et de diminuer le temps d exécution de cette tâche qui est une obligation pour l utilisation de nos locaux. 2. Commando : Le commando est nécessaire au bon fonctionnement de l unité. Il permet de limiter le temps perdu lors des déplacements du matériel requis pour l instruction. Il est obligatoire d avoir une grande efficacité du commando, car le temps perdu par le commando retarde tout le reste de l unité. 3. Le commandant de l unité se réserve le droit de modifier les présentes procédures sans préavis SECTEURS SECTION 2 PROCÉDURE DE MÉNAGE 1. Les secteurs de ménage ont pour but de diviser les tâches de manière équitable entre les sections, de rendre le travail rapide et efficace, et d éviter d utiliser un plus grand nombre de personnel pour être sûr que le travail sera exécuté. 2. Voici les secteurs de ménage de notre unité : a. secteur numéro 1 : passage du rez-de-chaussée, toilettes garçons et filles, (III) escalier ouest, (IV) hall d entrée et extérieur de la porte no 1 ; b. secteur numéro 2 : passage de l étage supérieur, escalier est, 4-1/5

2 (III) gymnase et son passage ; et c. secteur numéro 3 : 403. TÂCHES passage sous-sol, escalier du sous-sol, (III) bureau du commandant, (IV) quartier-maître, (V) bureau de l instruction, (VI) bureau de l administration, (VII) salle de bain du sous-sol, (VIII) classe du sous-sol. 1. Chacun des endroits de ménage comporte certaines tâches à exécuter. Voici la liste des tâches par endroit : a. corridors : passer le balai, vider la poubelle après que tous aient terminé, (III) nettoyer les abreuvoirs ; b. escaliers : passer le balai ; c. hall d entrée et l extérieur de la porte no 1 : passer le balai, voir à ce qu il n y ait pas de déchet au sol en face de l escalier ; d. toilettes : laver les miroirs sales, essuyer les lavabos, (III) tirer les chasse-d eau des toilettes, (IV) ramasser les papiers sur le sol, (V) vider la poubelle ; e. salle polyvalente : ranger correctement les tables, chaises et tableaux ; 4-2/5

3 f. bureaux : passer le balai sur demande, vider les poubelles ; g. gymnase du Pavillon St-Charles : passer le balai si nécessaire, fermer les fenêtres ; et h. classe du sous-sol : (III) (IV) passer le balai, monter une salle de réunion, ranger les articles de nettoyage, faire le ménage de l armoire à balais. 2. À ces tâches, s ajoute, pour tous les endroits : a. ramasser les tables, les chaises et les tableaux ; b. ramasser les objets perdus ; c. signaler tous les bris inhabituels ; et d. faire une inspection des lieux DÉPLACEMENTS 1. Afin de diminuer la circulation dans les escaliers encombrés, tous les tableaux doivent passer par l escalier ouest. Toutes les tables et les chaises passeront par l escalier est. 2. Les tables devront être transportées en soutenant le panneau principal. Les pattes ainsi que les bordures ne devront pas servir à soutenir les tables RANGEMENT 1. Les chaises devront être rangées dans la salle polyvalente et ce en pile de 5 chaises et les tables devront être bien rangées et ce d une façon sécuritaire. Les tableaux seront rangés également dans la salle polyvalente. 4-3/5

4 406. SALLES DE COURS 1. Chaque instructeur devra faire ranger les tables et les chaises de sa salle de cours par le groupe présent lors de la fin des périodes d instruction et ce avant le début de la parade de fin de soirée FONCTIONS 1. Commandant adjoint de peloton : Il a la responsabilité complète du ménage. Il doit répartir les tâches entre ses sections et il doit assurer une rotation des sections dans les différents secteurs. Il doit superviser les commandants de section et s assurer que le ménage sera terminé dans les délais prévus. Il doit veiller à ce que tous les membres de son peloton sortent de l unité à l heure prévue. Il fait une inspection des lieux avec le sergent major de compagnie après le départ des sections. Il veille au respect des procédures de ménage. 2. Commandant de section : Il est responsable du ménage dans le secteur qui lui a été assigné par le commandant adjoint de peloton. Il doit voir à l exécution des tâches dans son secteur en supervisant les membres de sa section. Il doit faire une rotation du personnel nécessaire s il a du personnel en trop pour exécuter les tâches qui lui sont confiées. Il doit s assurer que les membres de sa section quittent immédiatement après le ménage s ils n ont plus rien à faire. Il doit signaler au commandant adjoint de peloton toute anomalie qu il aura rencontrée dans l exécution du ménage. Il veille au respect des procédures de ménage BUTS SECTION 3 COMMANDO 1. Le commando est nécessaire au bon déroulement des soirées d instruction. Son efficacité permet à toute l unité de gagner un temps précieux. Il est utilisé pour voir au montage des salles de cours qui ne peuvent être en place en permanence. Son aide s avère fort utile du fait qu il permet à notre unité d avoir un horaire suffisamment flexible pour s adapter au grand nombre de contre-temps des soirées d entraînement. Il est aussi une preuve de motivation des gens qui y participent face au bon fonctionnement de l unité. 2. Le rôle essentiel du commando est de voir au déplacement des tables, des chaises et des tableaux utilisés pour l instruction. 4-4/5

5 409. FONCTIONNEMENT 1. Date et heure : Tout le personnel du commando doit se présenter à l unité pour 18h05 le soir où le peloton est attitré par le sergent major de compagnie. Le commando a un temps alloué de 20 minutes pour effectuer sa tâche. 2. Commandant de section : Il est responsable de prendre les présences de son groupe. Il doit se présenter à l officier des normes à l instruction ou à l officier à l instruction par la suite pour recevoir les tâches qu il devra exécuter. Il doit répartir son personnel et superviser celui-ci afin que les tâches soient exécutées correctement et efficacement. Il doit respecter les délais de son travail. Il doit assurer le déplacement de son groupe après avoir fait une inspection d évaluation avec le sergent major à l instruction. Il est de son devoir de s assurer qu il y aura toujours un minimum de 10 cadets présents pour l exécution de sa tâche. 3. Commandant adjoint de peloton : Il doit voir au bon fonctionnement de son groupe de commando. Il doit aider le commandant de section désigné pour cette tâche afin que le groupe soit suffisamment nombreux et efficace. Il est responsable de voir à ce que les membres du commando de son peloton soient avisés des soirs où ils devront se présenter à cette fin. 4-5/5

RANGEMENT ET NETTOYAGE EFFICACE DU CLOS DU SART

RANGEMENT ET NETTOYAGE EFFICACE DU CLOS DU SART RANGEMENT ET NETTOYAGE EFFICACE DU CLOS DU SART Toute anomalie, détérioration ou problème de propreté à votre arrivée devra être signalé avant votre activité dans la salle afin qu il n y ait pas de malentendu

Plus en détail

Bureaux et assimilés, locaux techniques, locaux archives ) Vidage des corbeilles. balayage humide des sols

Bureaux et assimilés, locaux techniques, locaux archives ) Vidage des corbeilles. balayage humide des sols BATIMENT A ANNEXE 1 Fréquence des prestations : périodicité Nature des prestations Q H M T A Local dédié au agents d'entretien : chambre F1 ET F20 internat filles ET G18 internat gatçon Bureau et assimilés,

Plus en détail

Bureaux et assimilés, locaux techniques, locaux archives ) Vidage des corbeilles. balayage humide des sols

Bureaux et assimilés, locaux techniques, locaux archives ) Vidage des corbeilles. balayage humide des sols BATIMENT A ANNEXE 1 Fréquence des prestations : périodicité Nature des prestations Q H M T A Local dédié au agents d'entretien : chambre F1 ET F20 internat filles ET G18 internat gatçon Bureau et assimilés,

Plus en détail

ELEMENTS DE CAHIER DES CHARGES DE L ENTRETIEN (hors installations sportives)

ELEMENTS DE CAHIER DES CHARGES DE L ENTRETIEN (hors installations sportives) ELEMENTS DE CAHIER DES CHARGES DE L ENTRETIEN (hors installations sportives) TOUS LES JOURS Accueil : Hall d entrée et dégagements vers self : - Carrelage à balayer, lavage machine - Vider poubelles, changer

Plus en détail

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX Exécution de prestations de nettoyage de locaux administratifs situés : - site n 1 : 24 rue des Ingrains 36022 CHATEAUROUX - site n 2 : 10 rue d Olmor 36400 LA CHATRE Critères

Plus en détail

Pré-évaluation Echelle à 5 points

Pré-évaluation Echelle à 5 points Pré-évaluation Echelle à 5 points NM Bon nettoyage des mains jamais NM1 Je me lave les mains avec de l eau chaude et du savon pendant au moins 10 secondes, je les rince et les essuie avec une serviette

Plus en détail

Mon cerveau a ENCORE besoin

Mon cerveau a ENCORE besoin LUNEtt Mon cerveau a ENCORE besoin ES de Le partage des tâches : qui fait quoi? Le partage des tâches à la maison est source de stress et de conflits pour plusieurs couples. Le problème est souvent encore

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 328 RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE =====================================================================

RÈGLEMENT NUMÉRO 328 RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE ===================================================================== PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-JUSTINE-DE-NEWTON RÈGLEMENT NUMÉRO 328 ===================================================================== RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE =====================================================================

Plus en détail

ANNEXE N 2 BATIMENT ÉCOLE PRIMAIRE PAUL RACAULT

ANNEXE N 2 BATIMENT ÉCOLE PRIMAIRE PAUL RACAULT ANNEXE N 2 BATIMENT ÉCOLE PRIMAIRE PAUL RACAULT DSP V.Christophe Page 1 27/05/2010 CHAPITRE 1 PRÉSENTATION DES LIEUX 1) bâtiment principal. - 1 préau ouvert - 1 espace sanitaires filles RDC - 1 espace

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN BELGIQUE REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FRANCE AUPRÈS DE L UNION EUROPÉENNE

AMBASSADE DE FRANCE EN BELGIQUE REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FRANCE AUPRÈS DE L UNION EUROPÉENNE AMBASSADE DE FRANCE EN BELGIQUE REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FRANCE AUPRÈS DE L UNION EUROPÉENNE APPEL D OFFRE POUR UN MARCHE DE NETTOYAGE Pouvoir adjudicateur Monsieur Bernard VALERO, ambassadeur de

Plus en détail

Plateaux de bureau, bureaux

Plateaux de bureau, bureaux LOT 1 Siège central de Fedasil Plateaux de bureau, bureaux SOLS 2x par an Dépoussiérer tous les sols à l aide d un balai muni de voiles imprégnés Enlever les taches éventuelles sur les sols Aspirer à fond

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? COMMENT JOINDRE L ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES?

QUI SOMMES-NOUS? COMMENT JOINDRE L ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES? Une maison, une vocation, un soutien QUI SOMMES-NOUS? La Maison de soins palliatifs Source Bleue a pour mission de prodiguer gratuitement des soins à des personnes atteintes d une maladie avec un pronostic

Plus en détail

Règlement d utilisation de la Salle communale (édition 1993, modifiée en août 2002) R È G L E M E N T

Règlement d utilisation de la Salle communale (édition 1993, modifiée en août 2002) R È G L E M E N T (édition 1993, modifiée en août 2002) Préambule La Salle communale comprend : la grande salle, la scène, la buvette, l office, le vestiaire d entrée, la cuisine en sous-sol. Le présent règlement a pour

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE PORTNEUF SERVICE DES RESSOURCES MATÉRIELLES ET FINANCIÈRES PLAN TRIENNAL DES INVESTISSEMENTS 2004-2005 2005-2006 2006-2007

COMMISSION SCOLAIRE DE PORTNEUF SERVICE DES RESSOURCES MATÉRIELLES ET FINANCIÈRES PLAN TRIENNAL DES INVESTISSEMENTS 2004-2005 2005-2006 2006-2007 COMMISSION SCOLAIRE DE PORTNEUF SERVICE DES RESSOURCES MATÉRIELLES ET FINANCIÈRES PLAN TRIENNAL DES INVESTISSEMENTS 2004-2005 2005-2006 2006-2007 PLAN TRIENNAL DES INVESTISSEMENTS ADOPTÉ AU CONSEIL DES

Plus en détail

11. Commis à l entretien Animalerie Dyno (L Ancienne-Lorette)

11. Commis à l entretien Animalerie Dyno (L Ancienne-Lorette) 11. Commis à l entretien Animalerie Dyno (L Ancienne-Lorette) 7037, boul. Wilfrid-Hamel Date de début d emploi : 1 er juillet 2012 au 18 août 2012 Maximum : 27,5 heures / sem. Nettoyage du chenil, des

Plus en détail

Politiques de location de salles au Centre de la francophonie

Politiques de location de salles au Centre de la francophonie Politiques de location de salles au Centre de la francophonie situé au 302 rue Strickland Whitehorse (Yukon) Y1A 2K1 Téléphone : (867) 668-2663 Télécopieur : (867) 668-3511 Courriel : sify@afy.yk.ca 1

Plus en détail

ESPACE VEZINOIS SALLE POLYVALENTE A VOCATION SPORTIVE ETAT DES LIEUX

ESPACE VEZINOIS SALLE POLYVALENTE A VOCATION SPORTIVE ETAT DES LIEUX ESPACE VEZINOIS SALLE POLYVALENTE A VOCATION SPORTIVE ETAT DES LIEUX Mairie de Vezins de Lévézou (12780) Tél 05 65 61 87 09 Fax 05 65 61 80 85 Mairie-vezinsdelevezou@wanadoo.fr ETAT DES LIEUX de la salle

Plus en détail

Mettre en place des mesures correctives efficaces afin d éliminer ou contrôler les dangers et les risques identifiés.

Mettre en place des mesures correctives efficaces afin d éliminer ou contrôler les dangers et les risques identifiés. INSPECTION PRÉVENTIVE DES LIEUX DE TRAVAIL 1. OBJECTIF Mettre en place des mesures correctives efficaces afin d éliminer ou contrôler les dangers et les risques identifiés. 2. ASPECT ET IMPACT Examiner

Plus en détail

REPRESENTACION PERMANANTE DE ESPAÑA ANTE LA UNION EUROPEA

REPRESENTACION PERMANANTE DE ESPAÑA ANTE LA UNION EUROPEA CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SERVICE D ENTRETIEN DES LOCAUX DE LA REPRESENTATION (BRUXELLES) 1. LOCAUX À ENTRETENIR Les bâtiments à nettoyer sont ceux situés : Bd. du Régent 50 à 1000 Bruxelles:

Plus en détail

Compétitions régionales de matelotage. Épreuve du lance-amarre. Normes & règlements

Compétitions régionales de matelotage. Épreuve du lance-amarre. Normes & règlements Règlements en vigueur AI 13-14 2013-11-01 Compétitions régionales de matelotage Épreuve du lance-amarre 1. RÈGLEMENTS 1.a toute nouvelle version des présents règlements devra être mise à la disposition

Plus en détail

OXIVIR AHP5 RTD Johnson Diversey (Manufacturier) Wood Wyant (Distributeur)

OXIVIR AHP5 RTD Johnson Diversey (Manufacturier) Wood Wyant (Distributeur) Solutions inc. En cas de pandémie du Virus A (H1N1), voici un résumé formatif de l entretien ménager des salles à manger et des toilettes, dont les points de contact («high touch»). Le désinfectant à base

Plus en détail

ANNEXE N 3 BATIMENT GS FERRY / RALLUERES

ANNEXE N 3 BATIMENT GS FERRY / RALLUERES ANNEXE N 3 BATIMENT GS FERRY / RALLUERES DSP V.Christophe Page 1 27/05/2010 CHAPITRE 1 PRÉSENTATION DES LIEUX 1) Bâtiment principal. - 1 sanitaires filles RDC - 1 sanitaires garçons RDC - 3 sanitaires

Plus en détail

REPRESENTACION PERMANANTE DE ESPAÑA ANTE LA UNION EUROPEA

REPRESENTACION PERMANANTE DE ESPAÑA ANTE LA UNION EUROPEA CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SERVICE D ENTRETIEN DES LOCAUX DE LA REPRESENTATION (BRUXELLES) 1. LOCAUX À ENTRETENIR Les bâtiments à nettoyer sont ceux situés : Bd. du Régent 50 à 1000 Bruxelles:

Plus en détail

Cahier des charges 2015 Entretien des locaux : Anses Agence nationale du médicament vétérinaire - Fougères

Cahier des charges 2015 Entretien des locaux : Anses Agence nationale du médicament vétérinaire - Fougères Cahier des charges 2015 Entretien des locaux : Anses Agence nationale du médicament vétérinaire - Fougères I- DESIGNATION DES LOCAUX I.1 - Bâtiment Administratif A niveau 1 et niveau 0 Les cases en grisé

Plus en détail

SALLE POLYVALENTE DE MOIDIEU-DÉTOURBE RÈGLEMENT 2011

SALLE POLYVALENTE DE MOIDIEU-DÉTOURBE RÈGLEMENT 2011 SALLE POLYVALENTE DE MOIDIEU-DÉTOURBE RÈGLEMENT 2011 Article 1 : Généralités La salle polyvalente est composée : - d une petite salle d environ 100 m², - d une grande salle d environ 380 m² avec scène

Plus en détail

Demande de devis. Objet : entretien des locaux d Arcadi

Demande de devis. Objet : entretien des locaux d Arcadi Demande de devis (Procédure adaptée à bons de commande articles 28 et 77 du code des marchés publics) Référence à rappeler obligatoirement sur toute correspondance ARCADI MPFCS 12-2012/01 Objet : entretien

Plus en détail

Demande de réservation de salle, de matériel, d un véhicule.

Demande de réservation de salle, de matériel, d un véhicule. Demande de réservation de salle, de matériel, d un véhicule. DEMARCHE A SUIVRE : La demande doit être adressée à Monsieur le Maire dès que la date de la manifestation est arrêtée et au plus tard deux mois

Plus en détail

ANNEXE 1 - LISTE DES PRESTATIONS

ANNEXE 1 - LISTE DES PRESTATIONS ANNEE 1 - NETTOYAGE COURANT VIDAGE ET ESSUYAGE HUMIDE DES CORBEILLES ESSUYAGE DES BUREAU ET TABLES ESSUYAGE DES OBJETS MEUBLANTS ESSUYAGE DES OBJETS MEUBLANTS DANS PC SECURITE DANS SAS ACCES A COUR ESSUYAGE

Plus en détail

PROGRAMME D INTÉGRATION À LA TÂCHE PROGRAMME D INTÉGRATION À LA TÂCHE EN MATIÈRE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL POSTE DE PLONGEUR

PROGRAMME D INTÉGRATION À LA TÂCHE PROGRAMME D INTÉGRATION À LA TÂCHE EN MATIÈRE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL POSTE DE PLONGEUR PROGRAMME D INTÉGRATION À LA TÂCHE PROGRAMME D INTÉGRATION À LA TÂCHE EN MATIÈRE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL POSTE DE PLONGEUR PROGRAMME D INTÉGRATION À LA TÂCHE EN MATIÈRE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU

Plus en détail

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse REGLEMENT INTERIEUR 2015 D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES DE LEROUVILLE Adopté par le Conseil Municipal par délibération n 58 du 16

Plus en détail

Guide de l étudiant I. BUTS DE L INSTITUT II. LA VIE SPIRITUELLE III. LA VIE DANS L ÉGLISE LOCALE

Guide de l étudiant I. BUTS DE L INSTITUT II. LA VIE SPIRITUELLE III. LA VIE DANS L ÉGLISE LOCALE Guide de l étudiant I. BUTS DE L INSTITUT Le but de l institut biblique est de donner une formation qui contribue à l efficacité du ministère de ceux qui veulent servir Dieu dans l Église. Le but principal

Plus en détail

NETTOYAGE DE LOCAUX COMMUNAUX. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

NETTOYAGE DE LOCAUX COMMUNAUX. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) 16/06/2011-1 - APPEL D OFFRES OUVERT (articles 33 et 57 à 59 Code des Marchés Publics) JUIN 2011 NETTOYAGE DE LOCAUX COMMUNAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 2 16/06/2011-2

Plus en détail

CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale

CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale CCTP Annexe I - Page 1 sur 18 CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale 1 Salle Polyvalente Périodes d ouverture : ouvert 48 semaines fermé de mi

Plus en détail

ANNEXE E DEVIS DE NETTOYAGE

ANNEXE E DEVIS DE NETTOYAGE Centre spatial John H. Chapman 6767 Route de l'aéroport Longueuil (Québec) ANNEXE E DEVIS DE NETTOYAGE Contrôle de la qualité Date: Février 2014 L'entrepreneur doit fournir tous les équipements, les matériaux

Plus en détail

PRESTATION DE SERVICE

PRESTATION DE SERVICE N/Réf : 09/11/2012 Objet : ENTRETIEN ET NETTOYAGE PRESTATION DE SERVICE D ENTRETIEN ET DE NETTOYAGE Contacts Africa Green Solution (N RC 6852) 05 05 71 36 / 48 75 78 15 agsentretien gsentretien2010@yahoo.fr

Plus en détail

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité Référence : PR/HYG/003-B Page : Page 1 sur 18 Objet : - Permettre de dispenser des soins de qualité dans un environnement maîtrisé (garantie de propreté visuelle et bactériologique). - Eviter la propagation

Plus en détail

Identifiez vos compétences

Identifiez vos compétences Sida: 1 av 6 Identifiez vos compétences Vous avez une expérience professionnelle et vous désirez savoir si vous pourrez utiliser votre expérience professionnelle en Suède? En effectuant une autoévaluation,

Plus en détail

REGLEMENT D'UTILISATION DE LA SALLE DES FETES DE CALAVANTE

REGLEMENT D'UTILISATION DE LA SALLE DES FETES DE CALAVANTE REGLEMENT D'UTILISATION DE LA SALLE DES FETES DE CALAVANTE La salle des fêtes, est mise à disposition des personnes privées et des associations loi 1901 sur la base du règlement suivant (désigné sous le

Plus en détail

RÉSIDENCE ST-PAUL-APÔTRE 2110, 8 e Avenue Québec. RÈGLEMENT DE L IMMEUBLE Un Toit En Réserve de Québec inc.

RÉSIDENCE ST-PAUL-APÔTRE 2110, 8 e Avenue Québec. RÈGLEMENT DE L IMMEUBLE Un Toit En Réserve de Québec inc. RÉSIDENCE ST-PAUL-APÔTRE 2110, 8 e Avenue Québec RÈGLEMENT DE L IMMEUBLE Un Toit En Réserve de Québec inc. 1. Entretien du logement L entretien normal du logement est aux frais de l occupant. Le locataire

Plus en détail

Politique des devoirs et des leçons. Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire

Politique des devoirs et des leçons. Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire Politique des devoirs et des leçons Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire Définition et précisions : «Les devoirs et les leçons sont des tâches données aux élèves par leur enseignante ou leur

Plus en détail

Annexe 1 Cahier des charges

Annexe 1 Cahier des charges Appel d offres (RFP) n PCD/07/066 Annexe 1 Cahier des charges 1. OBJET DE LA SOUMISSION La présente soumission concernant le lot nettoyage a pour objet le nettoyage, l enlèvement des ordures et la récupération

Plus en détail

SECTEUR TOURISME ET HOTELLERIE

SECTEUR TOURISME ET HOTELLERIE ROYAUME DU MAROC Secrétariat d Etat chargé de la Formation Professionnelle SECTEUR TOURISME ET HOTELLERIE Employé(e) d Étages (EÉ) Niveau Qualification Guide d Évaluation Janvier 2007 Ce document est la

Plus en détail

Le château du Grand Clos devrait se vendre aux enchères publiques le mercredi 27 octobre 2010 ensuite de poursuites de créanciers saisissants.

Le château du Grand Clos devrait se vendre aux enchères publiques le mercredi 27 octobre 2010 ensuite de poursuites de créanciers saisissants. PRÉAVIS MUNICIPAL NO 37 2006-2011 Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers, PRÉAMBULE Le château du Grand Clos devrait se vendre aux enchères publiques le mercredi 27

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. DES SALLES MUNICIPALES de SAZE (Gard)

CONTRAT DE LOCATION. DES SALLES MUNICIPALES de SAZE (Gard) CONTRAT DE LOCATION DES SALLES MUNICIPALES de SAZE (Gard) DESTINATION Les salles municipales sont destinées : Aux associations de Saze à l occasion de manifestations publiques engendrant une activité lucrative

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION INITIALE ET D INSPECTION FINALE

RAPPORT D INSPECTION INITIALE ET D INSPECTION FINALE RAPPORT D INSPECTION INITIALE ET D INSPECTION FINALE NWT RENTAL OFFICE REMARQUE : Le locateur et le locataire devraient faire une inspection de l état et du contenu du logement locatif au commencement

Plus en détail

*La Cité des Prairies* Guide de Location. Société du Centre Francophone de Lethbridge (SCFL) 2104, 6 e Ave S, Lethbridge, Alberta

*La Cité des Prairies* Guide de Location. Société du Centre Francophone de Lethbridge (SCFL) 2104, 6 e Ave S, Lethbridge, Alberta *La Cité des Prairies* Guide de Location Société du Centre Francophone de Lethbridge (SCFL) 2104, 6 e Ave S, Lethbridge, Alberta 2 Le SCFL est un organisme à but non lucratif qui est responsable de la

Plus en détail

PROGRAMME DUSTBANE POUR L ENTRETIENDES SALLES DE TOILETTE. Les Produits Dustbane Limitée

PROGRAMME DUSTBANE POUR L ENTRETIENDES SALLES DE TOILETTE. Les Produits Dustbane Limitée PROGRAMME DUSTBANE POUR L ENTRETIENDES SALLES DE TOILETTE Les Produits Dustbane Limitée La salle de toilette La salle de toilette est la pièce la plus importante dans un édifice quant à la propreté. Même

Plus en détail

CORVÉE : 4 DÉCEMBRE 2011 SALLE DES ENTRAÎNEURS

CORVÉE : 4 DÉCEMBRE 2011 SALLE DES ENTRAÎNEURS SALLE DES ENTRAÎNEURS Équipe responsable : BANTAM AA - Nettoyer les murs, portes et le mobilier; - Nettoyer les vitres; - brosse à long manche pour laver les murs??; - lave-vitres **; - escabeau??; Nombre

Plus en détail

REGLEMENT DE LA SALLE DES FETES DE CHATELAUDREN

REGLEMENT DE LA SALLE DES FETES DE CHATELAUDREN REGLEMENT DE LA SALLE DES FETES DE CHATELAUDREN ARTICLE 1 : BENEFICIAIRES * La salle des fêtes est mise à la disposition des associations de type «loi 1901» et des organisations, pour y tenir des assemblées

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MICHEL POLITIQUE SUR LA LOCATION DES SALLES ET TERRAINS DE JEUX

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MICHEL POLITIQUE SUR LA LOCATION DES SALLES ET TERRAINS DE JEUX MUNICIPALITÉ DE SAINT-MICHEL POLITIQUE SUR LA LOCATION DES SALLES ET TERRAINS DE JEUX TABLE DES MATIÈRES Page 1. OBJET DE LA POLITIQUE 2 2. INTERDICTION, RESTRICTION ET PROHIBITION 2 3. DÉFINITIONS 2 4.

Plus en détail

ENTRETIEN HEBDOMADAIRE

ENTRETIEN HEBDOMADAIRE ENTRETIEN HEBDOMADAIRE Complexe multisports de Chevry-Cossigny Surfaces Périodicité Lundi Mardi Mercredi Jeudi vendredi Nombre de personnes affectées à l entretien Montant annuel HT Montant annuel TTC

Plus en détail

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON 1 PREMIÈRE PRISE DE CONNAISSANCE DE LA MAISON La maison est-elle bien raccordée au réseau d assainissement? Si

Plus en détail

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire Il existe différentes façons pour votre école de participer au programme des Fêtes du patrimoine du Nouveau-Brunswick. Idéalement, votre

Plus en détail

LE REPORTER. Matériel : Un appareil photo Une carte de reporter. Rôle : Prendre des photos du club, et écrire des articles pour le petit journal

LE REPORTER. Matériel : Un appareil photo Une carte de reporter. Rôle : Prendre des photos du club, et écrire des articles pour le petit journal LE REPORTER Rôle : Prendre des photos du club, et écrire des articles pour le petit journal Savoir retenir ce qui s est vécu Etre à l écoute Si tu veux que ton club, soit dans le petit journal, n oublie

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉTIENNE-DE-BOLTON. MRC de Memphrémagog Province de Québec. Municipalité de Saint-Étienne-de-Bolton

RÈGLEMENT DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉTIENNE-DE-BOLTON. MRC de Memphrémagog Province de Québec. Municipalité de Saint-Étienne-de-Bolton Municipalité de Saint-Étienne-de-Bolton RÈGLEMENT NO 2006-06 MJ MAI 2015 : # 2015-11 Comprend les règlements d amendement : 69 RÈGLEMENT NO 2006-06 CONCERNANT LE MESURAGE DE L'ÉPAISSEUR DE L'ÉCUME ET DES

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SALLE HUMANITAIRE DE L ASSOCIATION FLEUR DE FEE A GENEVE. LOCATAIRE Nom et prénom du responsable:... Adresse / Case postale:...

CONTRAT DE LOCATION SALLE HUMANITAIRE DE L ASSOCIATION FLEUR DE FEE A GENEVE. LOCATAIRE Nom et prénom du responsable:... Adresse / Case postale:... CONTRAT DE LOCATION LOCATAIRE Nom et prénom du responsable:... Adresse / Case postale:... No postal et Localité:... No. Tél.:... No. Fax:... No. Mobile: (joignable durant la manifestation):... Adresse

Plus en détail

Procédure de travail à chaud

Procédure de travail à chaud Procédure de travail à chaud Par le Service des terrains et bâtiments Mise à jour le 21 janvier 2010 1 Table des matières 1 Table des matières... 2 2 Liste de distribution... 3 3 Généralité... 4 4 Travail

Plus en détail

Être en sécurité à domicile

Être en sécurité à domicile La prévention des chutes Être en sécurité à domicile CLSC de Saint-Michel CLSC de Saint-Léonard 5540, rue Jarry est Montréal (Québec) H1P 1T9 TABLE DES MATIÈRES La prévention des chutes 2 L aménagement

Plus en détail

Commune de Saint André de Corcy Route de Monthieux Bp 29 01390 Saint André de Corcy

Commune de Saint André de Corcy Route de Monthieux Bp 29 01390 Saint André de Corcy CAHIER DES CHARGES ENTRETIEN DES SALLES DE SPORT Commune de Saint André de Corcy Route de Monthieux Bp 29 01390 Saint André de Corcy Tél : 04 72 26 10 30 Fax : 04 72 26 13 36 Objet du marché NETTOYAGE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) SITE DE LA DELEGATION

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) SITE DE LA DELEGATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) SITE DE LA DELEGATION 1 - PRESENTATION DU SITE 1.1 - Nature et localisation Délégation Régionale Aquitaine-Limousin Esplanade des Arts et Métiers 33400

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI OMPI A/41/16 ORIGINAL : anglais DATE : 24 août 2005 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI Quarante et unième série de réunions Genève, 26

Plus en détail

Dossier de consultation des entreprises Nettoyage des locaux

Dossier de consultation des entreprises Nettoyage des locaux 1 Dossier de consultation des entreprises Nettoyage des locaux 2 1 Cahier des clauses administratives particulières DC1 Règlement de la consultation DC4 Lettre de candidature DC5 Déclaration du candidat

Plus en détail

1. Objet du marché. 2. Durée du marché

1. Objet du marché. 2. Durée du marché CAHIER DES CHARGES NETTOYAGE DES LOCAUX DE LA MAISON DE SANTE PLURIDISCIPLINAIRE DU VAL DE LIGNE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE article 28 du code des marchés publics 1. Objet du marché Le présent cahier des

Plus en détail

ORGANISER UNE FÊTE DU PATRIMOINE SCOLAIRE. Guide pour le coordonnateur scolaire ÉTAPE UN : AVANT LA PLANIFICATION

ORGANISER UNE FÊTE DU PATRIMOINE SCOLAIRE. Guide pour le coordonnateur scolaire ÉTAPE UN : AVANT LA PLANIFICATION ORGANISER UNE FÊTE DU PATRIMOINE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire Il existe différentes façons pour votre école de participer au programme des Fêtes du patrimoine. Idéalement, votre Fête scolaire

Plus en détail

Horaires et informations

Horaires et informations Examens de fin d année scolaire 2012-2013 Horaires et informations ! La période d examens de juin est un moment des plus importants dans l année scolaire. Afin que tout se déroule dans les meilleures conditions

Plus en détail

Être en sécurité à domicile

Être en sécurité à domicile La prévention des chutes Être en sécurité à domicile CLSC de Saint-Michel 3355, rue Jarry est Montréal (Québec) H1Z 2E5 Mai 2012 CLSC de Saint-Léonard 5540, rue Jarry est Montréal (Québec) H1P 1T9 Centre

Plus en détail

Bonjour chers parents,

Bonjour chers parents, Bonjour chers parents, À chaque année nous commençons l année avec un BBQ. Cet évènement permet aux familles de l école Sainte-Marie de faire connaissance. Les enfants adorent cet évènement festif. Le

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE

PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE CONSIDÉRANT QUE suite au regroupement des municipalités de Cacouna, il s avère

Plus en détail

Directives relatives à la sécurité et à la surveillance des participants

Directives relatives à la sécurité et à la surveillance des participants DIRECTIVES DE L'EXPO 2005 A L'INTENTION DES PARTICIPANTS OFFICIELS GL10-7 Directives relatives à la sécurité et à la surveillance des participants (novembre 2004) L'Association japonaise pour l'exposition

Plus en détail

SYSTÈME C MANUEL D INSTALLATION ET D UTILISATION

SYSTÈME C MANUEL D INSTALLATION ET D UTILISATION MANUEL D INSTALLATION ET D UTILISATION DE L UNITÉ DE VENTILATION 11VE00004 VASCO C400 RF BASIC AVEC INTERRUPTEUR RF 11VE00008 VASCO C400 RF BASIC SANS INTERRUPTEUR RF 11VE00009 VASCO C400 RF PERILEX SANS

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE CONCERNANT LA PROCEDURE AUPRES DU DEPARTEMENT DE L'AMENAGEMENT, DU LOGEMENT ET DE L'ENERGIE

NOTICE EXPLICATIVE CONCERNANT LA PROCEDURE AUPRES DU DEPARTEMENT DE L'AMENAGEMENT, DU LOGEMENT ET DE L'ENERGIE NOTICE EXPLICATIVE CONCERNANT LA PROCEDURE AUPRES DU DEPARTEMENT DE L'AMENAGEMENT, DU LOGEMENT ET DE L'ENERGIE OFFICE CANTONAL DU LOGEMENT ET DE LA PLANIFICATION FONCIERE RELATIVE AUX TRAVAUX DANS LES

Plus en détail

Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces. Accessibilité des établissements recevant du public

Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces. Accessibilité des établissements recevant du public Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces Les handicapés doivent circuler, accéder et utiliser les établissements recevant du public au même titre que chaque citoyen.

Plus en détail

Conseil aux Ecoles. Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles

Conseil aux Ecoles. Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles Conseil aux Ecoles Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles Mars 2005 LES A.T.S.E.M. Page 1 Dans le cadre du conseil aux écoles, un groupe de travail, composé des personnes ci-dessous,

Plus en détail

Les maisons haut de gamme UNE VOCATION. Une présentation de

Les maisons haut de gamme UNE VOCATION. Une présentation de Les maisons haut de gamme UNE VOCATION Une présentation de PUBLIREPORTAGE PAR LOUISE BOUCHARD PHOTOS: STÉPHANE DUMAIS Fière d avoir été choisie comme partenaire par la Corporation Proment promoteur du

Plus en détail

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité Référence : PT/HYG/003-C Page :Page 1 sur 15 Objet : - Permettre de dispenser des soins de qualité dans un environnement maîtrisé (garantie de propreté visuelle et bactériologique). - Eviter la propagation

Plus en détail

Modèle du ministère de l'intérieur Règlement intérieur des A.T.S.E.M.

Modèle du ministère de l'intérieur Règlement intérieur des A.T.S.E.M. (Direction des collectivités territoriales) Modèle du ministère de l'intérieur Règlement intérieur des A.T.S.E.M. Attention : le texte présenté est rédigé à destination des collectivités territoriales

Plus en détail

L éclairage de sécurité et l alarme incendie

L éclairage de sécurité et l alarme incendie L éclairage de sécurité et l alarme incendie 1. Les établissements recevant du public (ERP) L éclairage de sécurité 1. Définition et réglementation Dans tout type d établissement un éclairage électrique

Plus en détail

Gestion des opérations intervention en cas de déversement en milieu marin

Gestion des opérations intervention en cas de déversement en milieu marin Pêches et Océans Canada Garde côtière canadienne Fisheries and Oceans Canada Canadian Coast Guard Gestion des opérations intervention en cas de déversement en milieu marin Le Collège de la Garde côtière

Plus en détail

BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE

BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE P r é v e n t i o n d u r i s q u e i n f e c t i e u x e n E HPAD V. MOULIN Praticien Hygiéniste D.SEVALI Biohygiéniste 03/04/2014 L'ENTRETIEN DE L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

VILLE D ESTAIRES ENTRETIEN DES LOCAUX SPORTIFS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

VILLE D ESTAIRES ENTRETIEN DES LOCAUX SPORTIFS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) DEPARTEMENT DU NORD VILLE D ESTAIRES ENTRETIEN DES LOCAUX SPORTIFS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) CHAPITRE I : DESCRIPTION DES OUVRAGES ARTICLE 1 : GENERALITES Le présent Cahier

Plus en détail

12 IÈME OLYMPIADES QUÉBÉCOISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE AU CENTRE DE FOIRES DE QUÉBEC DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52

12 IÈME OLYMPIADES QUÉBÉCOISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE AU CENTRE DE FOIRES DE QUÉBEC DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52 12 IÈME OLYMPIADES QUÉBÉCOISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE AU CENTRE DE FOIRES DE QUÉBEC JOUR 1 DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52 CAHIER DU CANDIDAT DE LA CANDIDATE Épreuve du 3 mai 2012 Auteur

Plus en détail

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Hôtesse Standardiste

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Hôtesse Standardiste LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Hôtesse Standardiste EVALUATION GDI DU SALARIE Hôtesse Standardiste NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule à l'entretien

Plus en détail

ANNEXE 1 DU CCTP - DETAIL DES PRESTATIONS Appel d'offres ouvert n 2015-01 Nettoyage des locaux et des vitreries des bâtiments communaux

ANNEXE 1 DU CCTP - DETAIL DES PRESTATIONS Appel d'offres ouvert n 2015-01 Nettoyage des locaux et des vitreries des bâtiments communaux COMMUNE DE DRUMETTAZ CLARAFOND 102 Route du Chef Lieu 73420 DRUMETTAZ-CLARAFOND légende : =PERIODE SCOLAIRE = HORS PERIODE SCOLAIRE ANNEXE 1 DU CCTP - DETAIL DES PRESTATIONS Appel d'offres ouvert n 2015-01

Plus en détail

CCTP. Annexe n 1 DOSSIER TECHNIQUE

CCTP. Annexe n 1 DOSSIER TECHNIQUE CCTP Annexe n 1 DOSSIER TECHNIQUE Direction des Achats et de la Logistique Octobre 2014 Lot N 1 - CMP Adultes - Maison de la Santé 3, avenue du Général Leclerc BEAUJEU - CMP Enfants et Adultes locaux Mairie

Plus en détail

CADETS DE L AVIATION ROYALE DU CANADA LE PRIX DU DUC D ÉDIMBOURG DÉFI JEUNESSE CANADA

CADETS DE L AVIATION ROYALE DU CANADA LE PRIX DU DUC D ÉDIMBOURG DÉFI JEUNESSE CANADA CADETS DE L AVIATION ROYALE DU CANADA ET LE PRIX DU DUC D ÉDIMBOURG DÉFI JEUNESSE CANADA Introduction. Le Prix du Duc d Édimbourg a débuté au Canada en 1963. Son objectif est d encourager des jeunes canadiens,

Plus en détail

Français. Consignes de sécurité VEUILLEZ LIRE CES INSTRUCTIONS ATTENTIVEMENT

Français. Consignes de sécurité VEUILLEZ LIRE CES INSTRUCTIONS ATTENTIVEMENT Français VEUILLEZ LIRE CES INSTRUCTIONS ATTENTIVEMENT CET APPAREIL DOIT ETRE MONTE ET UTILISE EN CONFORMITE AVEC CES INSTRUCTIONS ET RESERVE AU NETTOYAGE DOMESTIQUE, POUR ENLEVER LA POUSSIERE ET LES SALETES

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS ADOPTÉ LE : 5 JUILLET 2011

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS ADOPTÉ LE : 5 JUILLET 2011 MUNICIPALITÉ DE SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS ADOPTÉ LE : 5 JUILLET 2011 RÉSOLUTION # R-118-2011 POLITIQUE DE LOCATION DE SALLES ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS

Plus en détail

MARCHE DE NETTOYAGE MAISON DE L ENFANCE. Cahier des clauses techniques particulières

MARCHE DE NETTOYAGE MAISON DE L ENFANCE. Cahier des clauses techniques particulières MARCHE DE NETTOYAGE MAISON DE L ENFANCE Cahier des clauses techniques particulières ESPACE D ACCUEIL ET D ECHANGE NATURE DES SURFACES ET SUPERFICIE Il est précisé que les locaux restent ouverts en période

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Comité Technique Paritaire départemental. Responsable : Sylvie SOYER

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Comité Technique Paritaire départemental. Responsable : Sylvie SOYER CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CHARTE DE L ATSEM A Agent T S Territorial Spécialisé des Ecoles E M Maternelles Comité Technique Paritaire départemental Responsable : Sylvie SOYER

Plus en détail

FOURNITURE D UN SERVICE D ENTRETIEN MÉNAGER POUR LE SERVICE DE POLICE ET LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

FOURNITURE D UN SERVICE D ENTRETIEN MÉNAGER POUR LE SERVICE DE POLICE ET LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE D UN SERVICE D ENTRETIEN MÉNAGER POUR LE SERVICE DE POLICE ET LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SP-12-29 La Ville de Châteauguay demande des soumissions pour la fourniture

Plus en détail

Prévention et lutte contre l incendie

Prévention et lutte contre l incendie Prévention et lutte contre l incendie Voici les principales obligations des établissements de commerce de détail de l habillement en matière de prévention et de lutte contre l incendie. Cette fiche ne

Plus en détail

RÈGLEMENT D UTILISATION DES LOCAUX COMMUNAUX

RÈGLEMENT D UTILISATION DES LOCAUX COMMUNAUX RÈGLEMENT D UTILISATION DES LOCAUX COMMUNAUX Utilisation des locaux et des environs Art. 1 Art. 2 Art. 3 Locaux à disposition 1 Les salles et annexes communales, à l exception des locaux définis en alinéa

Plus en détail

Administration communale de BERLOZ REGLEMENT. Pour l occupation de la salle communale de Corswarem et les autres salles et locaux

Administration communale de BERLOZ REGLEMENT. Pour l occupation de la salle communale de Corswarem et les autres salles et locaux Administration communale de BERLOZ REGLEMENT Pour l occupation de la salle communale de Corswarem et les autres salles et locaux 1 er juillet 2014 RÈGLEMENT SUR LA MISE À DISPOSITION DES SALLES COMMUNALES

Plus en détail

Rénovation et réaménagement d un logement

Rénovation et réaménagement d un logement Rénovation et réaménagement d un logement 8 Dans la majorité des cas, vous devez obtenir un permis avant de rénover ou de réaménager l intérieur d un logement. Si l arrondissement exige ce permis, c est

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR UN CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE DE NETTOYAGE DE LOCAUX

CAHIER DES CHARGES POUR UN CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE DE NETTOYAGE DE LOCAUX UNION DES SECTEURS D ENERGIE DU DEPARTEMENT DE L'AISNE CAHIER DES CHARGES POUR UN CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE DE NETTOYAGE DE LOCAUX NOM ET ADRESSE DE L ACHETEUR PUBLIC OBJET DU CONTRAT Union des

Plus en détail

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux Formation Initiale du personnel A l hygiène et à l entretien des locaux Formation initiale à l hygiene et l entretien des locaux 1.Principes d hygiène fondamentaux 1.1. Notions de base sur les salissures:

Plus en détail

ÉCOLE NATIONALE DE CIRQUE

ÉCOLE NATIONALE DE CIRQUE ÉCOLE NATIONALE DE CIRQUE RÈGLEMENTS des résidences - CES Les règlements suivants s appliquent spécifiquement aux résidences et s ajoutent aux «règlements des étudiants» qui s appliquent en tout lieu et

Plus en détail

L article R 123-2 du Code de

L article R 123-2 du Code de ÉTANCHÉITÉ.INFO #40 décembre 2013 TECHNIQUE 29 Réglementation ERP Désenfumage des ERP : des règles générales complétées par des spécificités liées au type d exploitation Selon la taille et la nature de

Plus en détail

HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec. RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc.

HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec. RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc. HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc. 1. Entretien du logement L entretien normal du logement est aux frais de l occupant.

Plus en détail