Assurance vie. Vous souhaitez devenir propriétaire : mettez tous les atouts de votre côté

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assurance vie. Vous souhaitez devenir propriétaire : mettez tous les atouts de votre côté"

Transcription

1 Vous souhaitez devenir propriétaire : mettez tous les atouts de votre côté

2

3 Sommaire 5 Du rêve à la réalité... Mettez tous les atouts de votre côté! 8 Etape n 1 Etablissez un budget réaliste 9 Etape n 2 Dégagez les fonds propres nécessaires Etape n 3 Amortissez votre hypothèque 12 Etape n 4 Tirez parti de votre assurance vie Etape n 5 Assurez vos arrières

4 4

5 5 Du rêve à la réalité Mettez tous les atouts de votre côté! Vous rêvez de posséder votre maison ou votre appartement, et vous avez décidé que le moment était venu de franchir le pas. La décision de devenir propriétaire ne doit toutefois pas être prise à la légère. En effet, du rêve à la réalité, certaines embûches doivent être évitées, et l idée enthousiasmante d acquérir son chez-soi ne doit pas faire oublier certaines précautions d usage. Ainsi, pour cet investissement impor tant, une analyse précise et rigoureuse de votre situation est nécessaire. Cer taines questions clés doivent trouver une réponse claire : -- Mon budget est-il suffisant pour acquérir l objet convoité? -- Comment me procurer les fonds propres nécessaires à mon achat? -- Quelle solution dois-je privilégier pour amortir mon hypothèque? bénéficie d une longue expérience en matière de pré voyance, d un savoir-faire pro fessionnel reconnu et d une connaissance éprou vée du marché vaudois de l immo bilier. Nous sommes là pour vous guider dans vos réflexions et vous aider à prendre les bonnes décisions. N étant pas rémunérés au volume d affaires, nos conseillers en prévoyance et nos spécialistes des prêts hypo thé caires se soucient avant tout de trouver, avec vous, la solution la plus favorable et la mieux adaptée à vos besoins. -- S il devait m arriver un coup dur, quelles seraient les conséquences financières pour ma famille? Pour répondre à ces questions, recourir aux conseils d un spécialiste est en général recommandé.

6 6

7 7

8 8 Etape n 1 Etablissez un budget réaliste Avant de porter votre choix sur un bien immobilier, vous devez d abord faire le point sur votre situation personnelle et sur les charges qui résulteront de votre investissement. Un budget réaliste doit donc être établi, qui devra prévoir un éven tuel changement des conditions finan cières de votre emprunt hypothécaire. Vous avez, en général, la possibilité de financer le 80% du prix d achat de votre bien au moyen d un prêt hypo thécaire. En la matière, vous offre les conditions suivantes : 70% du prêt en premier rang, 10% en deuxième rang. Dans de telles conditions, quelle charge financière pourrez-vous raison nablement supporter? Le principe appliqué par veut que, dans le cadre de l achat d un bien immobilier, la charge financière soit supportable si les intérêts pour les hypo thèques, les charges d entretien et les amortis sements ne dépassent pas les 33% du revenu annuel net du foyer. Nos spécialistes sont à votre disposition pour vous aider à effectuer cette évaluation. Hypothèque en 1 er rang ou hypothèque en 2 e rang? Les institutions financières découpent parfois leurs crédits hypothécaires en deux tranches, ce qui leur permet de mieux diversifier le risque couru. En cas de liquidation du bien immobilier, la créance en premier rang est la première à être honorée ; de ce fait, l institution financière est quasiment certaine d en retrouver la valeur en cas de revente. Le risque couru sur le deuxième rang est plus important. Ce risque accru est couvert par un taux d intérêt supérieur de 0,5% à 1% par rapport à celui pratiqué pour le premier rang.

9 9 Etape n 2 Dégagez les fonds propres nécessaires En ce qui concerne vos apports personnels, ceux-ci doivent représenter au minimum 20% du prix d achat, dont au moins 10% doivent être des fonds propres personnels. Les frais annexes, comme par exemple les droits de mutation (impôt prélevé sur une transaction immobilière), doivent être comptés en sus. Si vos fonds propres sont insuffisants, vous pouvez notamment les augmenter au moyen de votre prévoyance professionnelle (2e pilier). L encouragement à la propriété du logement vous autorise effec ti vement à disposer de fonds lors de l acquisition d un logement destiné à votre usage personnel. Le versement anticipé de ce capital de prévoyance vous permet de dégager des liquidités immédiates. Attention cependant aux conséquences : cette solution entraîne logiquement une réduction de votre rente de vieillesse, voire de vos cou vertures en cas de décès et d invalidité. N oubliez donc pas de prendre, si possible, les mesures nécessaires pour reconstituer tout ou partie de votre prévoyance. Notons de plus que le capital versé par anticipation est immédiatement soumis à l impôt, impôt qui ne peut être acquitté au moyen de ce même capital.

10 10 Etape n 3 Choisissez la solution qui vous convient pour amortir votre hypothèque Vous pouvez amortir votre hypothèque de façon directe ou indirecte. Quelle solution retenir? Seule une analyse de votre situation personnelle (votre âge, le montant de votre revenu imposable, le niveau du taux d intérêt hypo thécaire) permettra de répondre clairement à cette question.

11 1 Assurance vie 11 1 etrait ts /ou liée) u liée) nce e on ns à e S ns 00. à S Impôts Différé Différé Financement Rentes en cours Participation aux excédents Financement Rentes en cours Participation aux excédents Intérêts L amortissement direct Différé Financement Rentes en cours Participation aux excédents Un remboursement régulier de la dette Des versements réguliers, convenus d avance, vous permettent de diminuer progressivement le montant de votre hypothèque. Fiscalement, la part des versements destinée au remboursement de la dette n est pas déductible de votre revenu imposable. Financement Rentes en cours Participation aux excédents Des intérêts de la dette qui diminuent La part des intérêts dus sur votre dette hypothécaire diminue. Fiscalement, seuls les intérêts de la dette sont déduc tibles de votre revenu imposable. Hypothèque Retrait Couverture décès et invalidité 2 e pilier Couverture décès et invalidité 2 e pilier après retrait Des Intérêts Abri impôts qui augmentent Comme les intérêts de la dette diminuent, votre revenu imposable augmente. Il en va donc de même de votre charge fiscale, tant en ce qui concerne l impôt sur le revenu que celui sur la fortune. Dérivés Actions Obligations Pour les salaires dépassant Financement Assurances-vie le salaire liées à des fonds de placements max. Rentes LPP: prestations en cours AVS Participation Rentes + LPP limitées viagères aux à excédents 85% Assurances-vie du salaire AVSà prime unique Propriété foncière Liquidités immédiates (épargne bancaire) Assurances-vie traditionnelles (prévoyance libre et/ou liée) garanti en cas de décès 4 Examen de votre situation personnelle 1 Début de l incapacité de gain Début de l incapacité de gain Définition de vos priorités 4 Salaire en matière de prévoyance Salaire Rentes mensuelles Rentes mensuelles Début de l incapacité de gain 100% L amortissement indirect Salaire Conseil global Rentes Analyse mensuelles de votre prévoyance 100% 65% Hypothèque Un Hypothèque remboursement unique 2 Hypothèque de la Nos dette propositions Hypothèque garanti en cas de décès Les versements réguliers ne sont pour pas améliorer votre prévoyance Différé 65% affectés au remboursement de votre Hypothèque Hypothèque 45% hypothèque, mais au financement d une Impôts assurance vie. Au terme de cette Mise dernière, en œuvre de la 45% le capital assuré vous permettra 3 d amortir 100% Délai d attente solution retenue tout ou partie de votre dette, en une seule fois. En concluant votre assurance vie dans 100% le cadre de la prévoyance individuelle liée, vous déduisez, de votre revenu Suivi imposable, de votre dossier Oblig Intérêts Intérêts de prévoyance les primes affectées à son Impôts 4 Impôts financement. Financement Rentes en cours Adaptations éventuelles Oblig Intérêts Participation aux excédents Début de l incapacité de gain Impôts Des intérêts de la dette qui restent fixes Intérêts Salaire Rentes mensuelles A taux hypothécaire constant, 100% les intérêts dus sur votre dette ne varient pas ; vous bénéficiez ainsi d une déduction fiscale stable. 65% 25% 10% 1 er Hypothèque Prévoy étatiq Si nécessaire (par exemple, 45% en cas d augmentation du taux d intérêt de votre 45% 10% 1 er Différé Prévoy hypothèque), vous pouvez, en cours de étatiq AVS AI contrat, demander le rem 100% boursement de votre police d assu rance pour amortir AVS partiel lement et immédiatement votre AI Financement dette, Rentes et en faire coursainsi baisser le niveau de votre Participation charge aux d intérêts. excédents Obligations Actions Autres Impôts Différé garanti en cas de décès garanti en cas de décès 1 er 2 e 3 e 2 Prévoyance Prévoyance Prévoyance étatique garanti en professionnelle cas de décès individuelle Délai d attente maintien du couverture des niveau de vie besoins vitaux antérieur Délai d attente Des avantages fiscaux qui restent constants Impôts L amortissement indirect diminue fortement votre charge fiscale pendant le financement de votre assurance vie (déduction conjointe des intérêts de la dette et de la prime de votre 1 er contrat de 2 e 3 e prévoyance individuelle liée). Prévoyance étatique Financement Rentes en cours Participation aux excédents AVS AI Prestations complémentaires Prévoyance professionnelle Délai d attente choix selon les besoins Prévoyance individuelle LPP LAA 3a 3b Intérêts Hypothèque Rendement et risque faible Rendement et risque élevé Retrait Différé Dérivés Intérêts

12 12 Etape n 4 Tirez parti de votre assurance vie ce lle n les Vous renoncez au remboursement régulier de votre hypothèque et investissez dans une police de pré voyance individuelle liée, donc assortie d avantages fiscaux (notamment la déductibilité de la prime de votre revenu imposable). Votre assurance est mise en gage auprès du créancier hypothécaire. A l échéance du contrat, la prestation ne vous est pas versée directement mais est affectée à l amortissement de votre prêt hypothécaire. Pour ce faire, quelle forme garanti d assurance vie faut-il en choisir cas de? vie Il n y a pas de réponse unique à cette ou en cas question. de décès Le choix de la forme d assurance dépend de votre situation financière personnelle. Le produit RP Duo répond, par exemple, parfaitement à la plupart des besoins. Excédents décès -investi, intérêts garantis compris RP Duo Caractéristiques RP Duo est une assurance mixte qui vous offre une protection en cas de décès, tout en constituant un capital que vous affecterez, le moment venu, au remboursement de votre hypo thèque. Le taux d intérêt est garanti et vous participez aux excédents de, ce qui vous permet d obtenir un rendement intéressant. 10 Prestation Le capital garanti est payable immé diatement en cas 25de décès, au plus 65 tard en cas de vie à l échéance de la prestation. De plus, la libération du paiement des primes en cas d incapacité de gain vous permettra d atteindre votre objectif même en cas de coup dur (maladie ou accident). 100 RP Duo à primes périodiques 10 garanti en cas de vie ou en cas de décès Excédents décès -épargne, intérêts garantis compris 100 en % Obligations Actions Autres 10% garanti en cas de vie

13 13

14 14

15 15

16 16 Etape n 5 Assurez vos arrières L analyse de votre situation personnelle vous a conforté dans votre désir de devenir propriétaire et vous avez décidé de franchir le pas! Mais avez-vous pensé aux consé quences financières que ne man queraient pas d entraîner, pour vous et/ou vos proches, votre invalidité ou votre décès? Avez-vous pris toutes les mesures de pré voyance nécessaires pour que la propriété du logement puisse être garantie? Pour mettre vos proches à l abri de tout souci, nous vous proposons RP Refuge.

17 17 Différé Impôts RP Refuge RP Refuge vous offre la possibilité de renforcer vos couvertures en cas de décès et d incapacité Financement de gain. Rentes en cours Participation aux excédents Prestation en cas de décès Le capital garanti, qui peut être constant ou décroissant, est payable immédiatement en cas Impôts de décès. Le capital constant est idéal pour garantir un prêt hypothécaire sans amortissement. Le capital décroissant est idéal pour garantir un Différé prêt hypothécaire avec amortissement. garanti en cas de décès garanti en cas de décès Prestation en cas d incapacité de gain Cette prestation, versée sous forme de rentes mensuelles, vous garantit un revenu de remplacement en cas d inca pacité de gain due à une maladie ou à un accident. Elle Intérêts est versée, au terme d un délai d attente convenu, aussi longtemps que dure l incapacité de gain, au plus tard cependant jusqu à l âge terme choisi. Vous participez de plus aux excédents de sous la forme d une réduction de votre prime d assurance. Prévoyance étatique Prévoyance professionnelle maintien du couverture des niveau de vie besoins vitaux garanti en antérieur cas de décès Examen de votre Hypothèque situation personnelle 1 Délai d attente Définition de vos priorités en matière de prévoyance Prévoyance individuelle Conseil global Analyse de votre prévoyance 2 Nos propositions Début pour améliorer de l incapacité votre de prévoyance gain Salaire choix selon les besoins 1 er 2 e 3 e Prévoyance étatique Prévoyance professionnelle maintien du couverture garanti des en niveau cas de de décès vie garanti en cas de décès besoins vitaux antérieur Financement constant décroissant En cas d incapacité de gain Intérêts Rentes en cours Participation aux excédents Examen Délai d attente de votre situation personnelle 1 er 2 e 3 e 1 Définition de vos priorités en matière de prévoyance Prévoyance individuelle Conseil global Analyse de votre prévoyance 2 Nos Début propositions de l incapacité de gain Salaire pour améliorer votre prévoyance Rentes mensuelles Mise en œuvre de la 3 Hypothèque solution retenue 4 garanti en cas de décès Suivi de votre dossier de prévoyance Adaptations éventuelles choix selon les besoins 1 er Prévoy étatiq couve besoin % Excé Cap Cap 65% 45% 100%

18 notes

19

20 Profiter d un conseil fiable et accessible La prévoyance, c est complexe, et il n est pas toujours évident de savoir à qui faire confiance. est une mutuelle d assurances dont la proximité et la qualité sont deux valeurs essentielles. Nos conseillers ne sont pas rémunérés selon leur chiffre d affaires. Ils se soucient donc avant tout de trouver, avec vous, la solution la plus favorable et la mieux adaptée à votre situation et à vos besoins. Lausanne (siège) Yverdon-les-Bains Nyon Rue Caroline 9 Rue de la Plaine 51 Rue Neuve 4 Case postale 288 Case postale 1159 Case postale Lausanne 1401 Yverdon-les-Bains 1260 Nyon 1 Tél Tél Tél Fax Fax Fax _

Prévoyance professionnelle. RP Arc-en-ciel garantit l avoir de libre passage

Prévoyance professionnelle. RP Arc-en-ciel garantit l avoir de libre passage RP Arc-en-ciel garantit l avoir de libre passage Sommaire 8 Cas le plus courant : le maintien de la prévoyance 9 Disponibilité de l avoir de libre passage déposé 4 Préservez l avoir accumulé dans le cadre

Plus en détail

Maîtrise. Clarté. Engagement.

Maîtrise. Clarté. Engagement. Association des Résidences Notre-Dame Information au personnel David Charles Genève, le 16 juin 2015 Maîtrise. Clarté. Engagement. 2015 Argos Prévoyance SA. Droits réservés. 1 Sommaire Système de prévoyance

Plus en détail

1 La sécurité sociale suisse en bref... 3 Le 1 pilier : la prévoyance étatique... 3

1 La sécurité sociale suisse en bref... 3 Le 1 pilier : la prévoyance étatique... 3 L E S B A S E S Table des matières 1 La sécurité sociale suisse en bref... 3 1.1 er Le 1 pilier : la prévoyance étatique... 3 1.2 ème Le 2 pilier : la prévoyance professionnelle... 4 1.3 ème Le 3 pilier

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2015

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2015 Caisse de pensions des bouchers (proparis Fondation de prévoyance arts et métiers Suisse) RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2015 Première partie: plan de prévoyance S5, S5U Le présent plan de prévoyance entre en

Plus en détail

Assurance vie. Préparez votre retraite : donnez plus de valeur à votre avenir

Assurance vie. Préparez votre retraite : donnez plus de valeur à votre avenir Préparez votre retraite : donnez plus de valeur à votre avenir Sommaire 5 Donnez-vous les moyens de vivre pleinement votre retraite 6 Pensez à combler vos lacunes de prévoyance 7 Déterminez vos priorités

Plus en détail

Votre partenaire de confiance dans le 2e pilier. Etre proche de vous et évoluer ensemble en fonction de vos besoins

Votre partenaire de confiance dans le 2e pilier. Etre proche de vous et évoluer ensemble en fonction de vos besoins Votre partenaire de confiance dans le 2e pilier Etre proche de vous et évoluer ensemble en fonction de vos besoins Tout chef d entreprise responsable se doit d établir et d assurer un plan de prévoyance

Plus en détail

Swiss Life FlexSave Junior Plan. Préparez l avenir de votre enfant

Swiss Life FlexSave Junior Plan. Préparez l avenir de votre enfant Swiss Life FlexSave Junior Plan Préparez l avenir de votre enfant Garantissez un avenir exempt de soucis financiers à votre enfant Swiss Life Flex Save Junior Plan 3 Quoi de plus beau que d accompagner

Plus en détail

Le certificat de la caisse de pension facile à comprendre!/

Le certificat de la caisse de pension facile à comprendre!/ Le certificat de la caisse de pension facile à comprendre!/ A première vue, le certificat de la caisse de pension ressemble à une jungle de chiffres et de termes techniques. En fait, il n est pas si difficile

Plus en détail

L acquisition d un logement en propriété au moyen de la prévoyance professionnelle. Encouragement à la propriété du logement

L acquisition d un logement en propriété au moyen de la prévoyance professionnelle. Encouragement à la propriété du logement L acquisition d un logement en propriété au moyen de la prévoyance professionnelle Encouragement à la propriété du logement Encouragement à la propriété du logement L acquisition d un logement en propriété

Plus en détail

Assurance épargne liée à des fonds de placement

Assurance épargne liée à des fonds de placement Assurance épargne liée à des fonds de placement Vie à deux, formation, enfants, acquisition d un logement, création d une entreprise ou retraite: réalisez vos objectifs grâce au processus d épargne dynamique

Plus en détail

Assurance épargne avec participation au rendement transparente

Assurance épargne avec participation au rendement transparente Assurance épargne avec participation au rendement transparente Sécurité pour la famille, formation, acquisition d un logement, retraite? Cette solution vous permet de réaliser votre objectif d épargne

Plus en détail

Les Rentes Genevoises et leurs solutions pour les frontaliers. Conférence Salon des transfrontaliers

Les Rentes Genevoises et leurs solutions pour les frontaliers. Conférence Salon des transfrontaliers Les Rentes Genevoises et leurs solutions pour les frontaliers Conférence 2016 - Salon des transfrontaliers Les Rentes Genevoises en chiffres Quelques données clés La plus ancienne Institution de prévoyance

Plus en détail

Règlement-cadre de prévoyance de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA (RCPP)

Règlement-cadre de prévoyance de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA (RCPP) Règlement-cadre de prévoyance de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA (RCPP) du 6 mars 05 La Commission de la caisse, vu l art., al., let. g, de la loi fédérale du 0 décembre 006 régissant la Caisse

Plus en détail

Hypothèques. Directives pour l octroi de prêts garantis par gages immobiliers. Valable au 1er juillet 2015

Hypothèques. Directives pour l octroi de prêts garantis par gages immobiliers. Valable au 1er juillet 2015 Hypothèques Directives pour l octroi de prêts garantis par gages immobiliers Valable au 1er juillet 2015 Fondation de prévoyance ASMAC Kollerweg 32 Case postale 389 CH-3006 Berne N Téléphone: +41 31 350

Plus en détail

Ne laissez pas votre entreprise être terrassée par une maladie ou un accident

Ne laissez pas votre entreprise être terrassée par une maladie ou un accident Ensemble, c est sûr. Ne laissez pas votre entreprise être terrassée par une maladie ou un accident p.2 Introduction p.2 Des prestations insuffisantes p.3 Les solutions VIVIUM p.4 Encore plus d avantages,

Plus en détail

VOS OBJECTIFS, VOS PLACEMENTS

VOS OBJECTIFS, VOS PLACEMENTS VOS OBJECTIFS, VOS PLACEMENTS La palette des placements actuellement disponibles est extrêmement vaste. Pour les choisir, nous les avons listés en fonction des objectifs d épargne que vous poursuivez.

Plus en détail

La retraite en Suisse: le 3 e pilier. Salon des transfrontaliers 8 avril 2017

La retraite en Suisse: le 3 e pilier. Salon des transfrontaliers 8 avril 2017 La retraite en Suisse: le 3 e pilier Salon des transfrontaliers 8 avril 2017 Les Rentes Genevoises Présentation But (Article 2 de la Loi concernant les Rentes Genevoises - LRG) 1 Les Rentes Genevoises

Plus en détail

DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012

DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012 DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012 1. Personnes soumises à l impôt à la source A teneur des articles 108 ss de la loi fiscale du 10 mars 1976 (LF), les personnes suivantes

Plus en détail

A quoi sert une banque? Emmanuel ALZAR - Directeur CREDIT MUTUEL 24 clos du verger 78480 Verneuil sur Seine

A quoi sert une banque? Emmanuel ALZAR - Directeur CREDIT MUTUEL 24 clos du verger 78480 Verneuil sur Seine A quoi sert une banque? Emmanuel ALZAR - Directeur CREDIT MUTUEL 24 clos du verger 78480 Verneuil sur Seine La Banque? Quelle Banque? Quelques Banques Quelques Banques A quoi sert une banque? La banque

Plus en détail

PLAN DE PRÉVOYANCE A

PLAN DE PRÉVOYANCE A PLAN DE PRÉVOYANCE A RÈGLEMENT, 1 re partie Valable dès le 1 er janvier 2015 Mis en vigueur par le Conseil de fondation le 6 novembre 2014 Le présent plan de prévoyance entre en vigueur le 1 er janvier

Plus en détail

Rachats LPP. Corporate Presentation 1. -Rachats prospectifs. Noelly Sottaz. Alexandre Sottaz. Retraite anticipée. Votre sécurité nous tient à cœur.

Rachats LPP. Corporate Presentation 1. -Rachats prospectifs. Noelly Sottaz. Alexandre Sottaz. Retraite anticipée. Votre sécurité nous tient à cœur. Rachats LPP Noelly Sottaz Alexandre Sottaz - Rachats rétrospectifs Causes possibles : années manquantes de cotisations changements des salaires AVS changements des prestations épargnes changements des

Plus en détail

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI)

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI) COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI) Le régime qui complète le portefeuille d épargne de votre client Document du conseiller Investissement LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI) Le compte d épargne

Plus en détail

MA CAISSE DE PENSION Informations pour les employés

MA CAISSE DE PENSION Informations pour les employés MA CAISSE DE PENSION 2017 Informations pour les employés 1 GastroSocial votre caisse de pension L établissement dans lequel vous travaillez est assuré auprès de la Caisse de pension GastroSocial. La Caisse

Plus en détail

Imposition des cotisations et des prestations de la prévoyance individuelle liée (pilier 3a)

Imposition des cotisations et des prestations de la prévoyance individuelle liée (pilier 3a) Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Impôt anticipé

Plus en détail

Editorial. Mai 2008. Chère assurée, cher assuré, Dans ce 7 e bulletin vous trouverez les informations suivantes:

Editorial. Mai 2008. Chère assurée, cher assuré, Dans ce 7 e bulletin vous trouverez les informations suivantes: Mai 2008 Bulletin N o 7 Fonds de prévoyance de l association vaudoise des organismes privés pour enfants, adolescents et adultes en difficulté et de l association vaudoise des travailleurs de l éducation

Plus en détail

ROUTE DU LAC 2 1094 PAUDEX. RAPPORT de GESTION

ROUTE DU LAC 2 1094 PAUDEX. RAPPORT de GESTION ROUTE DU LAC 2 1094 PAUDEX RAPPORT de GESTION 2012 TABLE DES MATIERES Pages Chiffres clés 1 Editorial 2 Rapport annuel 3 Bilan 9 Compte d exploitation 10 Rapport de vérification de l organe de révision

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2017 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

Generali Patrimoine. Espace Horizon 8. De nouvelles perspectives pour votre épargne

Generali Patrimoine. Espace Horizon 8. De nouvelles perspectives pour votre épargne Generali Patrimoine Espace Horizon 8 De nouvelles perspectives pour votre épargne Generali, dans le monde (1) ITALIE 23,5 milliards Allemagne 17,2 milliards FRANCE 11 milliards EUROPE CENTRALE ET ORIENTALE

Plus en détail

Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine

Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Plan de prévoyance.1.0. Optima Plus / Standard-R 1. Objet Le présent document fait partie intégrante du contrat d affiliation n passé entre, (ci-après l'employeur) et Le Fonds de prévoyance de la Société

Plus en détail

Bonification de vieillesse annuelle Avoir de vieillesse au

Bonification de vieillesse annuelle Avoir de vieillesse au Caisse de pension du Groupe Burkhalter, Zurich Certificat de prévoyance, valable le 01.10.2010 Tous les montants sont exprimés en CHF Pierre Lexemple 1 Informations générales Contrat U1111 Salaire annuel

Plus en détail

6.02 Etat au 1 er janvier 2010

6.02 Etat au 1 er janvier 2010 6.02 Etat au 1 er janvier 2010 Allocation de maternité Femmes ayant droit à l allocation 1 A droit à cette allocation toute femme dont le statut professionnel, à la naissance de l enfant, correspond à

Plus en détail

Examen final. Conseiller/ère financier avec brevet fédéral. 6ème session Planification financière pour ménages. Cas d étude no 1

Examen final. Conseiller/ère financier avec brevet fédéral. 6ème session Planification financière pour ménages. Cas d étude no 1 Examen final Conseiller/ère financier avec brevet fédéral 6ème session Planification financière pour ménages privés Cas d étude no 1 Examen oral du 23. / 25. mai 2012 Experts principaux: Urs Büchler &

Plus en détail

Votre attestation de prévoyance expliquée simplement. Prévoyance professionnelle des Fonda ons collec ves Vita et de la Zurich Assurance

Votre attestation de prévoyance expliquée simplement. Prévoyance professionnelle des Fonda ons collec ves Vita et de la Zurich Assurance Votre attestation de prévoyance expliquée simplement Prévoyance professionnelle des Fonda ons collec ves Vita et de la Zurich Assurance Votre attestation de prévoyance À première vue, votre attestation

Plus en détail

Société mère Rapport de gestion

Société mère Rapport de gestion 1 Société mère Rapport de gestion Principales activités Arla Foods amba exerce des activités laitières au Danemark et achète du lait auprès de ses associés-coopérateurs dans sept pays. Le lait collecté

Plus en détail

Atelier établir un budget prévisionnel

Atelier établir un budget prévisionnel Atelier établir un budget prévisionnel SOMMAIRE Les documents utiles à la construction du budget Le compte de résultat Le suivi budgétaire La comptabilité analytique La méthodologie du budget prévisionnel

Plus en détail

Une assurance hypothécaire différente

Une assurance hypothécaire différente ASSURANCE HYPOTHÉCAIRE ABRITATION Une assurance hypothécaire différente Votre partenaire de confiance. www.inalco.com Votre assurance hypothécaire doit vous offrir une protection adéquate contre toutes

Plus en détail

Sécurisation de patrimoine depuis 1849

Sécurisation de patrimoine depuis 1849 Sécurisation de patrimoine depuis 1849 RENTE CERTAINE LA RENTE SÉCURISÉE ET FISCALEMENT ATTRACTIVE La rente certaine est un produit pour les personnes qui souhaitent bénéfi cier de liquidités supplémentaires

Plus en détail

Pouvez-vous racheter ou régulariser. des droits pour la retraite? À JOUR AU

Pouvez-vous racheter ou régulariser. des droits pour la retraite? À JOUR AU Pouvez-vous racheter ou régulariser des droits pour la retraite? À JOUR AU 1 er mars 2007 Vous avez fait des études supérieures et/ou vous avez peu cotisé certaines années? Si vous le souhaitez, vous pouvez

Plus en détail

LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE

LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Préparé pour : Nom du client Adresse du client Adresse du client

Plus en détail

Toujours là où il y a des chiffres. Conseil en prévoyance Assurez votre avenir.

Toujours là où il y a des chiffres. Conseil en prévoyance Assurez votre avenir. Toujours là où il y a des chiffres. Conseil en prévoyance Assurez votre avenir. 500'000 clients disposent déjà d un compte de prévoyance chez Raiffeisen. Au cours de la vie, vos besoins, vos rêves et vos

Plus en détail

Combien coûte votre emprunt?

Combien coûte votre emprunt? Combien coûte votre emprunt? Quel que soit le motif de votre emprunt, vous souhaitez en connaître le coût. Voici les éléments à prendre en compte et quelques calculs de base pour bien évaluer le coût d

Plus en détail

Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :

Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : SCPI EDISSIMMO DÉCOUVREZ LES AVANTAGES DE SCPI EDISSIMMO L opportunité de souscrire à une SCPI de bureaux parmi les leaders du marché français L accès à l immobilier d entreprise au travers d un patrimoine

Plus en détail

Loi fédérale sur I' encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle

Loi fédérale sur I' encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle Loi fédérale sur I' encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle Mémento destiné aux entreprises et aux assurés Les principes de I' encouragement à la propriété du

Plus en détail

Votre régime, à votre façon

Votre régime, à votre façon RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE DE RSM Richter Chamberland S.E.N.C.R.L/LLP Numéro de votre groupe : G004491 Votre régime, à votre façon Voici un aperçu de votre régime enregistré d'épargneretraite collectif

Plus en détail

Liste 4 ensemble des comptes vus jusqu au chapitre sur les salaires (inclus) No. Nom Description Nature Signes Contenu débit Contenu crédit Solde

Liste 4 ensemble des comptes vus jusqu au chapitre sur les salaires (inclus) No. Nom Description Nature Signes Contenu débit Contenu crédit Solde 1000 Caisse Argent liquide, monnaie étrangère en liquide s circulants Liquidités Solde initial : montant en caisse en début Entrées d argent dans la caisse Sorties d argent de caisse Solde final : montant

Plus en détail

Versement anticipé EPL, ou le rêve de devenir propriétaire

Versement anticipé EPL, ou le rêve de devenir propriétaire Versement anticipé EPL, ou le rêve de devenir propriétaire Date: 27.04.2015 Auteur: Sources: Marc Sigrist Ordonnance sur l encouragement à la propriété du logement (OEPL) Loi fédérale sur la prévoyance

Plus en détail

Les Écritures comptables

Les Écritures comptables Les Écritures comptables Ouverture des comptes au début de l exercice comptable : Ouverture des comptes d actifs Comptes actifs Bilan d ouverture Ouverture des comptes de passifs Bilan d ouverture Comptes

Plus en détail

EUROVALYS. Société Civile de Placement Immobilier à capital variable SCPI de murs d entreprises et de commerces principalement investie en Allemagne

EUROVALYS. Société Civile de Placement Immobilier à capital variable SCPI de murs d entreprises et de commerces principalement investie en Allemagne EUROVALYS Société Civile de Placement Immobilier à capital variable SCPI de murs d entreprises et de commerces principalement investie en Allemagne Diversifiez votre patrimoine en investissant indirectement

Plus en détail

Service Clients de P&V 078/15 90 90

Service Clients de P&V 078/15 90 90 EPARGNER OU CHEZ P&V Assurez-vous d un rendement attrayant Pour vous aider à choisir la formule d investissement la mieux adaptée à vos objectifs, contactez votre conseiller P&V. Il vous aidera à faire

Plus en détail

1.2011 Etat au 1 er janvier 2011

1.2011 Etat au 1 er janvier 2011 1.2011 Etat au 1 er janvier 2011 Modifications au 1 er janvier 2011 dans le domaine des cotisations et des prestations Sommaire Chiffres Cotisations 1-5 Prestations de l AVS 6-7 Prestations de l AI 8-9

Plus en détail

Swiss Life Premium Immo. Investissez dans des biens immobiliers suisses haut de gamme offrant des rendement stables

Swiss Life Premium Immo. Investissez dans des biens immobiliers suisses haut de gamme offrant des rendement stables Swiss Life Premium Immo Investissez dans des biens immobiliers suisses haut de gamme offrant des rendement stables Swiss Life Premium Immo vous offre de bonnes opportunités de rendement. Swiss Life Premium

Plus en détail

> Vous êtes parti à l étranger en 2008? Vous êtes revenu en France en 2008?

> Vous êtes parti à l étranger en 2008? Vous êtes revenu en France en 2008? > Vous êtes parti à l étranger en 2008? Vous êtes revenu en France en 2008? N oubliez pas de préciser votre nouvelle adresse dans le cadre prévu à cet effet (même si l adresse d envoi est correcte). Indiquez

Plus en détail

Chapitre 14 Page 1 de 5

Chapitre 14 Page 1 de 5 PROBLÈME 14.1 Un bricoleur du dimanche qui fabrique des jouets pour les enfants a connu tellement de succès qu il considère la possibilité d ouvrir un atelier pour la fabrication en série. Il estime qu

Plus en détail

Faits saillants. Particuliers. Entreprises. Autres mesures

Faits saillants. Particuliers. Entreprises. Autres mesures Faits saillants Particuliers 1. Dons de bienfaisance 2. Accélération du plan de réduction de la contribution santé en vue de son abolition en 2018 3. Réduction de 50% de la contribution additionnelle à

Plus en détail

EXAMENS DE CERTIFICATION 2003 CORRIGE. Unité de valeur 3. Investissement immobilier. Durée : 2 heures. Documents à disposition : Néant

EXAMENS DE CERTIFICATION 2003 CORRIGE. Unité de valeur 3. Investissement immobilier. Durée : 2 heures. Documents à disposition : Néant Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Affiliée au Certified Financial Planner Board of Standards et à l'international Certified Financial Planners Council Association

Plus en détail

EXAMENS DE CERTIFICATION CORRIGE. Unité de valeur 4. Assurances et retraites, gestion du patrimoine social. Durée : 2 heures

EXAMENS DE CERTIFICATION CORRIGE. Unité de valeur 4. Assurances et retraites, gestion du patrimoine social. Durée : 2 heures Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Affiliée au Certified Financial Planner Board of Standards et à l'international Certified Financial Planners Council Association

Plus en détail

CONDITIONS COMPLÉMENTAIRES POUR LES RENTES VIAGÈRES DIFFÉRÉES

CONDITIONS COMPLÉMENTAIRES POUR LES RENTES VIAGÈRES DIFFÉRÉES Édition 2015 CONDITIONS COMPLÉMENTAIRES POUR LES RENTES VIAGÈRES DIFFÉRÉES SOMMAIRE 1. Termes 2 1.1 Période de rente 2 1.2 Réserve mathématique d inventaire 2 1.3 Réserve mathématique suffisante 2 1.4

Plus en détail

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire 19 Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire La retraite supplémentaire, encore appelée retraite surcomplémentaire, désigne les régimes de retraite facultatifs par capitalisation (non légalement

Plus en détail

L AVIVO une association de défense et de détente des retraités depuis 1948, avec 3'000 membres à Lausanne. Elle :

L AVIVO une association de défense et de détente des retraités depuis 1948, avec 3'000 membres à Lausanne. Elle : L AVIVO, c est: une association de défense et de détente des retraités depuis 1948, avec 3'000 membres à Lausanne. Elle : propose des activités de loisirs, défend les droits des retraités-es, individuellement

Plus en détail

Le RSA mode d emploi. > Édition 2016. Le guide du revenu de solidarité active (RSA) en Ille-et-Vilaine. Pour connaître vos droits et devoirs lorsque

Le RSA mode d emploi. > Édition 2016. Le guide du revenu de solidarité active (RSA) en Ille-et-Vilaine. Pour connaître vos droits et devoirs lorsque Le RSA mode d emploi Le guide du revenu de solidarité active (RSA) en Ille-et-Vilaine > Édition 2016 Pour connaître vos droits et devoirs lorsque vous percevez le RSA Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

Plus en détail

ACCORD DU 16 SEPTEMBRE 2005. Objet

ACCORD DU 16 SEPTEMBRE 2005. Objet MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national professionnel ENSEIGNEMENT AGRICOLE PRIVÉ (16 septembre 2005) (Bulletin officiel n o 2006-35) ACCORD DU 16 SEPTEMBRE 2005

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Prestations complémentaires à l AVS/AI (PC) et Aide sociale (AS) Nom / Prénom

Plus en détail

Assurances en cas d incapacité de gain

Assurances en cas d incapacité de gain Assurances en cas d incapacité de gain Vous vous retrouvez soudainement en incapacité de gain à la suite d une maladie ou d un accident? Nos solutions vous protègent, vous et votre famille, selon vos besoins,

Plus en détail

EPARGNER OU INVESTIR CHEZ P&V Assurez-vous d un rendement attrayant

EPARGNER OU INVESTIR CHEZ P&V Assurez-vous d un rendement attrayant EPARGNER OU INVESTIR CHEZ P&V Assurez-vous d un rendement attrayant Pour vous aider à choisir la formule d investissement la mieux adaptée à vos objectifs, contactez votre conseiller P&V. Il vous aidera

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS Rachat de Crédits FICP - FCC ( Propriétaire)

RENSEIGNEMENTS Rachat de Crédits FICP - FCC ( Propriétaire) Votre Partenaire Financier RENSEIGNEMENTS Rachat de Crédits FICP - FCC ( Propriétaire) Etat Civil : Emprunteur : AGE : ADRESSE (N, rue): Né(e) à : Le : Co-Emprunteur : AGE : ADRESSE (N, rue): Né(e) à :

Plus en détail

erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était.

erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était. erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était. Pourquoi souscrire un contrat de dépendance? Souscrire un contrat de dépendance est

Plus en détail

Être acteur de la protection sociale complémentaire en entreprise. Guide des négociateurs

Être acteur de la protection sociale complémentaire en entreprise. Guide des négociateurs Être acteur de la protection sociale complémentaire en entreprise Guide des négociateurs La protection sociale complémentaire en entreprise Complémentaire santé prévoyance - retraite 2 Préambule L offre

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Assurance-maladie (AMal) Nom / Prénom : No de candidat (e) : Durée de l'examen

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION DE SOLIDARITÉ SPÉCIFIQUE (ASS) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION DE SOLIDARITÉ SPÉCIFIQUE (ASS) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION DE SOLIDARITÉ SPÉCIFIQUE (ASS) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION DE SOLIDARITÉ SPÉCIFIQUE (ASS) Chômeur de longue durée, l allocation de solidarité peut prendre le relais de l allocation

Plus en détail

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014?

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014? QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014? SOMMAIRE 1. Editorial - Immobilier ancien : bilan d un marché locatif impacté par la loi Alur p. 04 2. Evolution des loyers moyens en 2014 p. 07 3. Evolution des loyers moyens

Plus en détail

Parlonsaffaires. Dans ce numéro ASPECTS FISCAUX À CONSIDÉRER LE TRANSFERT D UN IMMEUBLE LOCATIF À UN ENFANT MAJEUR

Parlonsaffaires. Dans ce numéro ASPECTS FISCAUX À CONSIDÉRER LE TRANSFERT D UN IMMEUBLE LOCATIF À UN ENFANT MAJEUR Bulletin électronique pour les chefs d entreprise Septembre 2013 Parlonsaffaires Une initiative de Desjardins Entreprises Québec-Portneuf et des caisses participantes Dans ce numéro Propriétaire d un immeuble

Plus en détail

Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + -

Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - 1000 Caisse Argent liquide, monnaie étrangère en liquide s circulants Liquidités Solde initial : montant en caisse en début Entrées d argent dans la caisse Sorties d argent de caisse Solde final : montant

Plus en détail

Gabon. Convention fiscale avec la France

Gabon. Convention fiscale avec la France Convention fiscale avec la France Signée le 20 septembre 1995 Entrée en vigueur le 1 er mars 2008 Art.1.- Personnes concernées La présente Convention s applique : a) en ce qui concerne les impôts sur le

Plus en détail

Une expérience d entreprise : le PERE (Plan d Epargne Retraite Entreprise) et le PEP (Plan d Epargne Prévoyance) chez PSA Peugeot Citroën

Une expérience d entreprise : le PERE (Plan d Epargne Retraite Entreprise) et le PEP (Plan d Epargne Prévoyance) chez PSA Peugeot Citroën Une expérience d entreprise : le PERE (Plan d Epargne Retraite Entreprise) et le PEP (Plan d Epargne Prévoyance) chez PSA Peugeot Citroën Thierry Debeneix Epargne salariale, Epargne retraite et Fonds supplémentaires

Plus en détail

Avenant no 1 au règlement pour les employés temporaires Fondation 2 ème pilier swissstaffing. Adopté le 5 juin 2014

Avenant no 1 au règlement pour les employés temporaires Fondation 2 ème pilier swissstaffing. Adopté le 5 juin 2014 Avenant no 1 au règlement pour les employés temporaires Fondation 2 ème pilier swissstaffing Adopté le 5 juin 2014 En vigueur dès le 1 er janvier 2014 Modifications I. Préambule Par décision du 5 juin

Plus en détail

LA RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE (RAFP)

LA RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE (RAFP) Circulaire C.d.G. - DOC n 301 du 25 novembre 2004 Date d effet : 1 er janvier 2005 La présente circulaire annule et remplace la circulaire C.d.G. DOC n 290 du 25 août 2004 LA RETRAITE ADDITIONNELLE DE

Plus en détail

Note sur décret d application de la Loi de Réforme des Retraites Analyse de la CGT DEPART ANTICIPE POUR LONGUE CARRIERE

Note sur décret d application de la Loi de Réforme des Retraites Analyse de la CGT DEPART ANTICIPE POUR LONGUE CARRIERE Note sur décret d application de la Loi de Réforme des Retraites Analyse de la CGT DEPART ANTICIPE POUR LONGUE CARRIERE Premier décret pris en application de la loi de réforme de la retraite, ce texte

Plus en détail

LA FISCALITE EN ALLEMAGNE. Les personnes physiques résidentes d Allemagne sont imposables à raison de leur revenu mondial.

LA FISCALITE EN ALLEMAGNE. Les personnes physiques résidentes d Allemagne sont imposables à raison de leur revenu mondial. DIRECTION DE LA LÉGISLATION FISCALE SOUS-DIRECTION E - BUREAU E 2 TELEDOC 568 : C. Thébault : 89.223 : 89.690 N : 2006000771 FE 12/2006 PARIS, LE LA FISCALITE EN ALLEMAGNE I - L imposition des personnes

Plus en détail

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2014

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2014 TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2014 Dernière mise à jour Avril 2014 ENFANTS DE MOINS DE 20 ANS Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) Allocation de base : 129.99 /mois Compléments mensuels

Plus en détail

AVS AI APG AC LAA LPP Paritaire Paiement des cotisations sociales pour moitié par l employé et pour moitié par l employeur

AVS AI APG AC LAA LPP Paritaire Paiement des cotisations sociales pour moitié par l employé et pour moitié par l employeur 5 Exercices illustratifs Testez votre compréhension des concepts explicités dans cet ouvrage avec les cas d application ci-après. Les corrigés sont disponibles sur le site www.editionslep.ch (sur la page

Plus en détail

FISCALITÉ POUR NON-SPÉCIALISTES

FISCALITÉ POUR NON-SPÉCIALISTES FISCALITÉ POUR NON-SPÉCIALISTES Bernard Plagnet FISCALITÉ POUR NON-SPÉCIALISTES Calculer les impôts dus par l entreprise Bien gérer ses bénéfices Faire le lien avec la comptabilité Évaluer les charges

Plus en détail

Centre Hospitalier Service de soins de suite Maison de retraite

Centre Hospitalier Service de soins de suite Maison de retraite Nom : Prénom : Date de la demande : Origine de la demande : Domicile Famille d accueil Centre Hospitalier Service de soins de suite Maison de retraite Merci de préciser le nom de l établissement sanitaire

Plus en détail

Algérie. Convention fiscale avec la France

Algérie. Convention fiscale avec la France Convention fiscale avec la France Signée le 17 octobre 1999, entrée en vigueur le 1 er décembre 2002 Convention entre le gouvernement de la République française et le gouvernement de la République algérienne

Plus en détail

Règlement. Fondation Retraite flexible (RF) dans la branche de l échafaudage

Règlement. Fondation Retraite flexible (RF) dans la branche de l échafaudage Règlement de la Fondation Retraite flexible (RF) dans la branche de l échafaudage Sur la base de l article 8, alinéa 2, de l acte de la Fondation Retraite flexible RF dans la branche de l échafaudage (forme

Plus en détail

Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (OPP 2) Modification du 27 octobre 2004 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 18 avril 1984 sur la prévoyance

Plus en détail

Pégase 3 DADS-U : Déclaration des avantages en nature et des frais professionnels

Pégase 3 DADS-U : Déclaration des avantages en nature et des frais professionnels Pégase 3 DADS-U : Déclaration des avantages en nature et des frais professionnels Dernière révision le 06/12/2010 http://www.adpmicromegas.fr Sommaire Présentation...3 Définition des avantages en nature

Plus en détail

ASSURANCE VIE VERSION ABSOLUE SOLUTION ASSURÉE PAR SPIRICA

ASSURANCE VIE VERSION ABSOLUE SOLUTION ASSURÉE PAR SPIRICA SOLUTION ASSURÉE PAR SPIRICA ASSURANCE VIE VERSION ABSOLUE Parce que la situation de chacun d entre vous est spécifique, votre contrat d assurance vie doit pouvoir s adapter et vous offrir le meilleur

Plus en détail

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES SOMMAIRE 1. Processus de traitement de la paie et notions de base 2. Classification comptable des comptes de la paie 3. Comptabilisation

Plus en détail

Plan de base I de la Caisse de pensions Poste

Plan de base I de la Caisse de pensions Poste Plan de base I de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er janvier 2016 Sont valables pour les personnes assurées dans le plan de base I le règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste,

Plus en détail

Avenant au règlement. pour VSL (Suisse) SA VSL International SA VAS SA. Fondation de prévoyance edifondo. valable à partir du 1 er janvier 2011

Avenant au règlement. pour VSL (Suisse) SA VSL International SA VAS SA. Fondation de prévoyance edifondo. valable à partir du 1 er janvier 2011 Fondation de prévoyance edifondo Avenant au règlement pour VSL (Suisse) SA VSL International SA VAS SA valable à partir du 1 er janvier 2011 Dans un souci de simplification, seule la forme masculine est

Plus en détail

BUDGET CONSEILS - ADRESSES

BUDGET CONSEILS - ADRESSES BUDGET CONSEILS - ADRESSES ELABORATION D UN BUDGET Dans votre budget, il existe des charges essentielles, incompressibles (le loyer, les primes d assurance maladie, les impôts...) et d autres compressibles

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI Urban Patrimoine a reçu le visa de l AMF n 10-35 en date du 17 septembre 2010 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la société de gestion par demande adressée

Plus en détail

Rachat dans la caisse de retraite Quels sont les aspects à prendre en considération?

Rachat dans la caisse de retraite Quels sont les aspects à prendre en considération? Rachat dans la caisse de retraite Quels sont les aspects à prendre en considération? Le présent mémento vous donnera un aperçu général des éléments auxquels il faut prêter attention dans le cadre d un

Plus en détail

Guide La loi Pinel. Bien s informer avant d investir. Principes Les avantages Nos conseils. p. 1

Guide La loi Pinel. Bien s informer avant d investir. Principes Les avantages Nos conseils. p. 1 Guide 2016 La loi Pinel Principes Les avantages Nos conseils Bien s informer avant d investir p. 1 1 Qu est ce que la loi Pinel? La loi Pinel est un dispositif fiscal mis en place pour les particuliers

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime de Prévoyance. Salariés non cadres de la production agricole relevant de l Accord National du 10 juin 2008

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime de Prévoyance. Salariés non cadres de la production agricole relevant de l Accord National du 10 juin 2008 Vos contacts Si vous souhaitez obtenir des renseignements complémentaires sur ces garanties, n hésitez pas à prendre contact pour tous renseignements ou questions relatives : aux prestations d incapacité

Plus en détail

11.023 é Frais de formation et de perfectionnement. Imposition des frais. Loi

11.023 é Frais de formation et de perfectionnement. Imposition des frais. Loi Session d'été 0 e-parl 6.06.0 4:47 - -.03 é Frais de formation et de perfectionnement. Imposition des frais. Loi Projet du du 4 mars 0 Décision du du 6 juin 0 Adhésion au projet, sauf observation Loi fédérale

Plus en détail

Roadshow de printemps avril La Nautique Genève 30 avril Alpha-Palmiers Lausanne

Roadshow de printemps avril La Nautique Genève 30 avril Alpha-Palmiers Lausanne Roadshow de printemps 2014 29 avril La Nautique Genève 30 avril Alpha-Palmiers Lausanne Impossible d afficher l image. Résultats 2013 Swiss Life, un partenaire solide Comparaison 2013/2012 Bénéfice d exploitation

Plus en détail

Simulation Loueur en Meublé Non Professionnel

Simulation Loueur en Meublé Non Professionnel 2015 Simulation Loueur en Meublé Non Professionnel XXXXX XXX SIX-FOURS LES PLAGES CMF CONSEIL & EXPERTISE 524 CHEMIN DU COLONEL PICOT 83160 LA VALETTE DU VAR Vos informations Questionnaire immobilier Nom

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1 : la création du statut VDI. Chapitre 2 : le VDI : un statut mixte. Chapitre 3 : le VDI mode d emploi.

Sommaire. Chapitre 1 : la création du statut VDI. Chapitre 2 : le VDI : un statut mixte. Chapitre 3 : le VDI mode d emploi. Sommaire Chapitre 1 : la création du statut VDI La loi de 1993 Chapitre 2 : le VDI : un statut mixte Statut social Statut fiscal Chapitre 3 : le VDI mode d emploi Les droits et les obligations Le VDI et

Plus en détail

ATTESTATION DE SALAIRE (Accident du travail ou maladie professionnelle)

ATTESTATION DE SALAIRE (Accident du travail ou maladie professionnelle) N 11450*02 ATTESTATION DE SALAIRE (Accident du travail ou maladie professionnelle) Article 3 du décret n 600 du 29 juin 1973 A ADRESSER A LA CMSA - en même temps que la déclaration d accident. - ou 48

Plus en détail