Chers amis, Présentation par: Diego Arfuch, PSS. Table des matières

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chers amis, Présentation par: Diego Arfuch, PSS. Table des matières"

Transcription

1 AVRIL 2020 Volume 20 N 1 AVRIL 2020 Nº 84 BULLETIN DE L ASSOCIATION DES ANCIENS DU GRAND SÉMINAIRE DE MONTRÉAL (pages centrales) Présentation par: Diego Arfuch, PSS Chers amis, Dans ce numéro, vous trouverez de nombreuses nouvelles sur la vie de notre Institut, ainsi que sur les activités et les personnes qui rendent possible cette vie fructueuse. La mission d'annoncer l'évangile de Jésus dans la région de Montréal depuis maintenant presque quatre siècles a eu comme protagoniste une des grandes de notre histoire : sainte Marguerite Bourgeoys. C'est pourquoi, en l honneur de sa naissance vieille de quatre siècles, M. Marcel Lessard nous présente une nouvelle réflexion sur la vie de Marguerite dans les terres de la Nouvelle-France. Même le nom de notre bulletin, L Entre Deux Tours, fait une référence obligée à sainte Marguerite et à ses filles de la Congrégation de Notre-Dame, lesquelles, dans ces tours historiques, ont établi l'un des premiers centres éducatifs à Montréal. La mission que Marguerite et beaucoup d'autres ont vécue avec passion se veut aussi l'objet de réflexions et de méditations de nos professeurs. C'est pourquoi le père Pierre Léger nous donne une synthèse de ce que nous avons partagé lors de la dernière rencontre des professeurs, à savoir un temps de réflexion sur le tournant missionnaire que notre église diocésaine veut vivre. Dans le même esprit, nous présentons également, dans ce numéro, un premier volet d'une enquête menée par M. Sylvestre, où il nous montre cette foi missionnaire incarnée dans la culture locale, avec son texte intitulé «Le bouillonnement de la création artistique religieuse au Canada : exemple des ateliers des Clercs de Saint-Viateur». En plus, vous verrez que nos professeurs sont bien occupés! En effet, durant la période , ils ont participé ou participeront à certaines activités académiques représentant l'iftm au Canada et à l'étranger. Enfin, je tiens à remercier nos fidèles lecteurs qui nous aident à poursuivre l'édition de ce bulletin et à rendre possible la formation théologique et missionnaire au sein de notre Institut dans un climat de joie et d enthousiasme. Table des matières Page 2 : Hommages au personnel Page 3 : L Entre Deux Tours rencontre Page 4 : Foire de la bibliothèque Page 5 : L Église de Montréal et le chantier missionnaire Page 6 : Rassemblement des étudiants universitaires catholiques Page 7 : Quelques événements Page 8 : Une Marguerite en terre de Ville-Marie Pages 9 et 10 : Le bouillonnement de la création artistique religieuse au Canada : exemple des ateliers des Clercs de Saint-Viateur Page 11 : Quelques activités de nos professeurs Le temps de Pâques est un moment privilégié pour regarder le Seigneur Jésus avec gratitude pour son amour envers nous, pour son don qui se fait pardon et paix, joie et espérance de la vie dans l Esprit, ce dernier nous conduisant vers le Père des miséricordes. Joyeuses Pâques de résurrection à vous tous!

2 HOMMAGES AU PERSONNEL DE L IFTM 30 ANS AU SERVICE DE NOTRE MAISON 2 L ENTRE DEUX TOURS Pierre est un pilier de notre Institut, entre autres parce qu il connaît tous les coins et les recoins de cette maison ainsi que son histoire. Chaque personne qui habite ou qui a habité cette maison peut parler de la contribution fidèle, discrète et toujours efficace de Pierre. On peut le comparer à une abeille, car, dès qu'on tourne la tête, Pierre est là, soit dans les couloirs pour rendre service en répondant à des demandes, soit dehors afin de tenir la propreté des lieux, soit à la réception malgré les bourrasques de l hiver. Tout ce qu il touche est amélioré. Qu'il s'agisse des petits services, des tâches quotidiennes ou des grandes entreprises, tout porte son empreinte discrète. Pierre est un peu philosophe et très observateur, patient et plein de qualités qu'on découvre discrètement et au fil du temps. Pendant l'été, il se consacre à l'une de ses passions, celle d'observer et de photographier la nature. Les oiseaux sont mis en lumière grâce à sa patience et à son œil d'artiste. Parfois, on le retrouve aussi dans la salle de jeux, où il se plait durant son temps de pause du matin et où, durant celui de l après-midi, il s adonne à une autre de ses passions qu est le billard. Cher Pierre, merci pour votre service, merci pour votre présence fidèle et pour nous avoir montré que les grandes choses sont construites sur des petites, que le temps est un trésor à exploiter consciencieusement. Votre sens du respect et votre bonhomie font de vous un véritable ami de tous. Merci, Pierre, et ad multos annos! 20 ANS AU SERVICE DE L IFTM Comment exprimer notre gratitude à notre bibliothécaire, Marie-Hélène, elle qui, pendant tant d'années de service, a été persévérante et fidèle à tous? Elle a consacré vingt ans de sa vie au service de l intelligence de la foi avec tant d amour donné sans relâche. La bibliothèque possède définitivement la touche de son élégance, de sa culture et de son raffinement. Sa ponctualité et son amour des livres n ont pu que rivaliser avec la qualité de son service et avec le sourire par lequel elle nous a reçus à la bibliothèque. Combien d'heures se sont écoulées durant son service caché et silencieux? La bibliothèque est un élément essentiel dans la vie de notre Institut et vous, Marie-Hélène, vous avez nourri cette vie Au fil du temps, notre catalogue s est enrichi des nombreux et judicieux choix que vous avez su faire. Grâce à vous, les livres se sont accumulés pour attendre un lecteur avide et intéressé, lecteur pour qui vous étiez toujours là avec un enthousiasme jeune, rénové et gentil. Le dévouement avec lequel vous avez accompli vos tâches nous a encouragés à chercher les fondements de notre foi, de notre histoire et de notre culture. Un simple merci reste bien peu pour une vie donnée avec joie et patience remarquables au sein de notre Institut. Merci, Marie-Hélène, et ad multos annos! PUBLIÉ PAR L INSTITUT DE FORMATION THÉOLOGIQUE DE MONTRÉAL ET PAR LE GRAND SÉMINAIRE DE MONTRÉAL ÉQUIPE DE COORDINATION DIEGO ARFUCH, PSS HALYNA KRYSHTAL COLLABORATION À LA RÉDACTION DIEGO ARFUCH, PSS LAURENCE GODIN-TREMBLAY BENJAMIN NTOUO-NGOUONI M. PIERRE LÉGER, PTRE MARCEL LESSARD, PTRE LOUIS-JOSEPH GAGNON M. ERIC SYLVESTRE, PSS GUY GUINDON, PSS SILVAIN CLOUTIER, PTRE GEORGES DIAB DOMINIC TALBOT PUBLICITÉS DES COURS: RITA EL GHAFARI LOUIS-JOSEPH GAGNON RÉVISION DAVID BOUCHER INFOGRAPHIE ET IMPRESSION LE COMMUNICATEUR BULLETIN DE L IFTM 2065, RUE SHERBROOKE OUEST MONTRÉAL (QUÉBEC) H3H 1G6 TÉL: (514) TÉLÉCOPIEUR: (514) COURRIEL: ISSN (IMPRIMÉ) ISSN (EN LIGNE) DÉPÔT LÉGAL - BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU QUÉBEC

3 Chers amis, L ENTRE DEUX TOURS RENCONTRE MME LAURENCE GODIN-TREMBLAY Peut-être, depuis quelques semaines voire quelques mois!, vous demandez-vous qui est exactement cette jeune femme qui arpente les couloirs du Grand séminaire, hante sa chapelle et passe des heures et des heures à scruter son ordinateur dans un bureau en plein centre de l IFTM? Certaines rumeurs veulent qu elle soit étudiante, d autres disent qu elle enseigne et pourtant l insigne de son bureau stipule qu elle travaille au Service des études. Trêve de mystères, donc! Je lèverai pour vous, aujourd hui, le voile sur mon identité : j étudie, j enseigne et je travaille au Service des études de l IFTM. Drôle de situation penserez-vous peut-être? Comment donc ai-je abouti ici? Je suis principalement, en réalité, une étudiante au doctorat en philosophie, doctorat que j effectue en cotutelle avec l Université du Québec à Montréal et l Università degli Studi di Firenze. Ma thèse porte sur la méthode scientifique d Aristote dans sa Physique, et ce, à la lumière de ses Seconds analytiques. Avant ma thèse, j ai complété un baccalauréat en philosophie à l Université Laval, ainsi qu une maîtrise qui portait sur la dialectique à partir des Topiques d Aristote. J ai toujours été, depuis mon enfance, une grande lectrice. Mon père devait même me réprimander à ce sujet je lisais en marchant, en cachette durant la nuit, dans l auto, à table, dans la salle de bain, etc. J étais, sans le savoir, amoureuse de la sagesse! «C'est elle que j'ai aimée et recherchée depuis ma jeunesse.» (Sg, 8, 2). Adolescente, à la fameuse question : «Quel métier veux-tu faire plus tard?», je répondais : «M occuper de la science la plus haute, celle qui rend heureux, qui comble vraiment le cœur et l esprit de l homme». Mais je me retrouvais incapable de mettre un nom sur cette «fameuse discipline du bonheur». Il va sans dire, donc, qu en entrant au cégep et en découvrant la philosophie, je vécu un vrai coup de foudre! Pauvres parents qui rêvaient de la médecine pour leur fille Quel choc pour ma mère le jour où je lui ai annoncé, à 17 ans, que jamais plus je ne quitterais la philosophie! Et je ne m étais pas trompée sur ma vocation ou presque. Car, à 26 ans donc l an dernier, j ai découvert une discipline encore plus belle, encore plus profonde que ma merveilleuse philosophie : la théologie. Sans que je l aie prévu, je me suis en effet retrouvée à suivre à Florence un cours de théologie dogmatique, cours donné par mon directeur spirituel, lui-même convaincu que ma vie spirituelle et intellectuelle avait maintenant besoin d un aliment plus noble et plus digne encore que mes vieux livres de Platon et d Aristote. Et, de fait, quel étonnement pour moi que de voir l eau rafraîchissante de la philosophie se transformer en un vin suave celui de la théologie! «Ceux qui se servent de philosophie en exposant l'écriture Sainte ne mêlent pas de l'eau à du vin mais changent l'eau en vin» (Saint Thomas, Com. De Trinitate, q. 2, a. 3, ad. 5). Ainsi, mon père spirituel a-t-il ouvert mon esprit sur une nouvelle sagesse. Tant et si bien qu en revenant au Québec, dans le but de m établir à Montréal avec mon mari, j ai décidé de m inscrire à un cours de théologie à l IFTM. De fil en aiguille, j ai appris, durant l automne, à connaître l Institut et, inversement, l Institut à me connaître. Notre recteur, M. Arfuch, m a offert de remplacer Mme Zucchi à l hiver pour le cours de philosophie médiévale. J ai accepté avec plaisir! Quelques semaines plus tard, il m a aussi proposé un travail à temps partiel, au Service des études. J ai également accepté! Et c est ainsi que je me suis retrouvée dans une situation presque «trinitaire» au sein de l IFTM : étudiante, professeure et employée. En terminant, je voudrais remercier l Institut pour toutes ces belles opportunités. J aimerais également souhaiter, à tous et à toutes, un bel été. Que le Seigneur vous illumine de sa sagesse! Laurence L ENTRE DEUX TOURS 3

4 UNE FOIRE DE LIVRES À PRIX RÉDUIT Par: Benjamin Ntouo-Ngouoni L IFTM a organisé une foire de la bibliothèque le 20 novembre Tous les livres toutes disciplines confondues ont été vendus à un dollar. Du jamais-vu à l IFTM, d autant plus qu on avait peine à comprendre l engouement des acheteurs. Dès 13 heures, les gens arrivaient en grand nombre dans la salle de vente au rez-de-chaussée pour acheter des livres avec un rare degré de frénésie. L affluence des acheteurs a été telle que les employés ont été débordés, bien que disponibles, souriants et serviables. Plus que jamais, la lecture représente une conquête majeure de l humanité. Durant la foire à l IFTM, chaque acheteur a fait sienne «sa conquête» afin, entre autres, de trouver et de comprendre sa place dans la société. C est pourquoi plusieurs livres se sont vendus comme de petits pains. Sur chacune des tables, on pouvait voir aisément des piles de livres spécialisés en théologie, en philosophie, en spiritualité, en pastorale, en ecclésiologie, en droit canonique, bref des collections entières. Des livres inspirés, révélés, sacrés et saints étaient achetables pour une bouchée de pain. Ces livres donnaient également des renseignements pratiques sur tous les sujets et permettaient au potentiel preneur d élargir sa culture générale à l ère de la mondialisation. Il y en avait pour tous les goûts et pour tout le monde. Dans le feu de l action, plusieurs livres vendus sont devenus des biens théologiques, philosophiques ou culturels, permettant aux acheteurs d augmenter leur répertoire livresque dans leur bibliothèque personnelle ou familiale. Sans doute, avec ces livres, les acheteurs ont pu assoir une approche équilibrée, laquelle couvrira tous les aspects de l apprentissage, de l enseignement, de la culture, et ce, de façon à rendre transparent le lien entre la recherche et la pratique. D heure en heure, il y a eu du remue-ménage dans la salle de vente. Par endroits, on entendait des rires et des gens qui devisaient gaiement. On se croyait à une vente aux enchères. La présence et la qualité de service du personnel de l IFTM suffirent à permettre le succès de cette foire. Certains acheteurs n ont pas hésité à souhaiter que ce type de vente puisse se perpétuer dans les prochaines années, car, selon eux, cette foire a un bel avenir en perspective. La balle est donc dans le camp de l IFTM pour songer à de nouvelles éditions. Le fait que les livres s allongeaient à perte de vue lors de l événement montre largement la volonté de l IFTM de mettre à la disposition des étudiants et du public un outil précieux autant qu incontournable pour l émancipation des esprits, le développement intégral de la personne et la réussite de tout un chacun. La foire de la bibliothèque restera dans les annales de l IFTM au regard de sa modicité, de sa richesse et de la profondeur de ses collections de livres. Contre toute attente, personne n a lésiné sur ses moyens financiers pour venir acheter un ou plusieurs livres à l l IFTM. Photos : Alain Carriere, Diego Arfuch, PSS 4 L ENTRE DEUX TOURS

5 ASSEMBLÉE DES PROFESSEURS Le 13 novembre 2019 a eu lieu la 101 e Assemblée des professeurs de L IFTM. Cette assemblée a comporté une particularité: le Conseil académique a voulu mettre l accent sur la fraternité et les échanges parmi les professeurs. Pour cette raison, elle a été planifiée et célébrée comme une rencontre autour d une table. Pendant cette assemblée, M. l abbé Pierre Léger, professeur d ecclésiologie à l IFTM, a, dans un premier temps, fait une réflexion sur «L Église de Montréal et le tournant missionnaire». Il a parlé des sources du chantier missionnaire auquel notre archevêque, Monseigneur Christian Lépine, nous invite à suivre. À ce sujet, le plan de l Église de Montréal est structuré en trois étapes majeures (voir-juger-agir). Dans un deuxième temps, les professeurs ont discuté et partagé leurs réflexions en petits groupes. L ÉGLISE DE MONTRÉAL ET LE CHANTIER MISSIONNAIRE Par: M. l abbé Pierre Léger Notre Église diocésaine est engagée dans un vaste projet pastoral, à savoir le tournant missionnaire. L élément déclencheur de cette opération, qui s étendra sur plusieurs années, est l exhortation apostolique du pape François du 24 novembre 2013, La joie de l Évangile, vaste réflexion qui invite tous les fidèles «à une nouvelle étape évangélisatrice». Pourquoi cette invitation pressante de François a-t-elle provoqué une sorte de raz de marée qui a poussé tant de communautés chrétiennes à s engager dans le projet qu elle propose? Avions-nous oublié que l Église n existe que pour sa mission, qu elle est missionnaire «par essence»? Vatican II a travaillé à recentrer l Église sur le Christ, dont elle est le sacrement, et sur le monde à qui l Église est envoyée. Dans la foulée du concile, retenons l exhortation apostolique de Paul VI Evangelii nuntiandi (8 décembre 1975). Mentionnons aussi les divers projets pastoraux diocésains : Ensemble annoncer Jésus Christ et Bâtir des communautés chrétiennes vivantes; un Synode ( ); puis, tout récemment, le document de l Assemblée des évêques catholiques du Québec Le tournant missionnaire des communautés chrétiennes (janvier 2016). Notre Église ne manque pas d appels à se décentrer d elle-même, à relancer son dynamisme missionnaire. Comment mettre en œuvre ce projet qui, de conversion missionnaire, deviendra tournant missionnaire puis chantier missionnaire? Ce vocabulaire me laisse penser que la tâche apparaît urgente, complexe et qu elle nécessitera du temps : convertir les mentalités et les structures n est pas une mince affaire. Notre Église de Montréal s est donc engagée dans un chantier en trois étapes, de 2018 jusqu en Dans l étape actuelle ( ), on organise des «séances d écoute» qui permettent aux «équipes paroissiales» de se pratiquer à ÉCOUTER, DISCERNER ce qui se passe dans la société, dans notre Église, dans les «milieux de vie» qui représentent les centres névralgiques de nos paroisses. Cette étape s accompagne d un climat de silence, de prière et d adoration, dimension spirituelle du chantier. Des outils d animation publiés par l AECQ le programme OSER vont aider les communautés à VOIR l état des lieux. Deux autres étapes s étendront jusqu en 2022 : un processus de discernement (JUGER) qui conduira à faire des choix (AGIR). Le but de cette opération est souvent répété : passer d une Église d entretien, de conservation, à une Église de mission, envoyée aux périphéries existentielles, et qui cultive une pastorale de la rencontre, de la proximité, donc du dialogue. Notre chantier missionnaire s accompagne d une spiritualité de la conversion : pas de PRATIQUES renouvelées sans des CŒURS renouvelés. Qui seront les artisans de ce chantier? Il est remis entre les mains de tous les baptisés, plus précisément aux «équipes pastorales» dont j ai parlé plus haut. Avons-nous une image quelque peu précise des membres de ces équipes : prêtres (le presbyterium de Montréal et les prêtres venus d ailleurs), diacres permanents, agents et agentes de pastorale, RSE, bénévoles? Disposons-nous des forces vives qui vont animer ce chantier missionnaire? Il y aura des obstacles, des passages à vide, des résistances que le pape François rappelle souvent. Le chantier missionnaire de l Église de Montréal : un pari sur la Pentecôte, un défi pour les Centres de formation! L ENTRE DEUX TOURS 5

6 RASSEMBLEMENT DES ÉTUDIANTS UNIVERSITAIRES CATHOLIQUES Par: Louis-Joseph Gagnon Durant le samedi 18 janvier 2020 s est tenu, à l IFTM, le Rassemblement des étudiants universitaires catholiques, événement coorganisé par le Comité des études, le Newman Centre de McGill et le Centre étudiant Benoît-Lacroix. Près d une centaine de personnes de plusieurs milieux universitaires différents se rassemblèrent autour du thème : «Que signifie être catholique dans le monde universitaire aujourd hui?» Nous avons pu bénéficier de la présence de Mgr Lépine et de Mgr Faubert à cette occasion. L initiative est née lorsqu en septembre dernier, j allai à la rencontre de M. Pablo Irizar, le nouveau directeur du Newman Centre, dans le but de fraterniser avec lui. J en profitai pour lui exposer un certain désarroi qui m habitait depuis que je faisais des études universitaires à Montréal : il n y avait pas d événement rassembleur catholique à portée intellectuelle. Il nous sembla alors à propos de joindre nos efforts afin de proposer une journée qui mette en valeur l aspect intellectuel de notre foi. C est dans cette optique que se joignit à nous le Centre étudiant Benoît-Lacroix. L organisation ne fut pas de tout repos. Il nous fallut trouver une formule adaptée à l idée que nous souhaitions voir se développer. Face à la nouveauté du rassemblement, nous ne savions pas exactement quelle réception il aurait chez les étudiants, de même que pour sa pérennité. Car une telle organisation mérite continuité. À notre grande surprise, les étudiants catholiques de Montréal de plusieurs endroits répondirent à l'appel positivement. On en comptait de partout : IFTM, McGill, Concordia, Université de Montréal, UQÀM et même Université de Sherbrooke! Le peu de temps devant nous et un revers quant au conférencier désiré nous permirent de nous recentrer adéquatement. J assumai alors, avec M. Irizar, le rôle de conférencier. J exploitai la signification de l étudiant universitaire catholique. À ce sujet, la foi et l université savent tous les deux se nourrir mutuellement. L institution apportera à la foi la possibilité d une transmission universelle de son savoir ainsi que la rigueur méthodologique et elle procurera des conclusions de diverses sciences qui la nourrissent. La foi, quant à elle, produira de sains habitus qui informeront véritablement l étudiant, notamment dans le dynamisme mystique d amour et de connaissance de Dieu. Celui qui aime cherche à connaître et, en connaissant, aime davantage. Celui-ci provient de la recherche de Dieu et place déjà le chrétien dans cette tension initiale de celui qui désire connaître. De plus, la défense de la vérité à laquelle notre foi nous engage, soutenue par le sacrement de Confirmation, permet, dans un contexte où les idéologies fourmillent, de redonner à l université toute sa dignité, qui se situe sous la lumière du Vrai. M. Irizar concentra sa conférence sur l attitude et la place de l intellectuel catholique au sein de l université. L humilité constitue son état intérieur essentiel, et il ne doit pas avoir peur de la laïcisation assumée d un milieu universitaire dans lequel il saura trouver une place. Après la période de conférence, nous avons eu la grande joie de nous rassembler pour la célébration eucharistique, présidée par Mgr Lépine. Ce fut un moment très riche et beau, harmonisé par la chorale du Centre étudiant Benoît-Lacroix. Devant la réponse positive et encourageante des étudiants universitaires catholiques, nous, les trois organisateurs, espérons continuer le rassemblement pour l année prochaine. 6 L ENTRE DEUX TOURS

7 QUELQUES ÉVÉNEMENTS Le 10 décembre 2019, le Consulat général de la République Argentine a organisé avec l IFTM une conférence sur la Vierge Marie au début de l Avent Le Recteur, M. Diego Arfuch, PSS, a donné une conférence sur la présence de Marie aux Noces de Cana. Nous voulons remercier le travail et l initiative de la Consule Générale, Mme María Fabiana Loguzzo; de même, nous voulons exprimer notre reconnaissance aux nombreux participants de la soirée. À VENIR: Au plaisir de nous rencontrer le 27 septembre 2020 au presbytère d Oka! Retenez la date! L E NTR E D E U X TO U R S 7 bulletin de l iftm vol. 20 no 1 avril 2020

8 UNE MARGUERITE EN TERRE DE VILLE-MARIE Par: Marcel Lessard, prêtre, trésorier de l AGS C était ce dimanche venteux et glacial du 12 janvier dernier que nous nous rendions à la petite chapelle Notre-Dame-de-Bonsecours dans le Vieux-Montréal. Le mauvais temps nous empêchait de remplir l église Nous allions entourer Mgr Christian Lépine pour célébrer la fête de sainte Marguerite Bourgeoys, qui coïncidait cette année avec la fête du Baptême du Seigneur. Belle coïncidence pour souligner les vertus et la mission de celle qui a donné toute sa vie en réponse aux engagements de son baptême. La célébration de l Eucharistie fut sobre et combien signifiante, presque intime pour les «filles séculières» de la Congrégation de Notre-Dame. Nous inaugurions à cette occasion «l Année Marguerite-Bourgeoys» pour nous rappeler le 400 e anniversaire de sa naissance. Née le 17 avril 1620, un Vendredi Saint, elle fut baptisée le Dimanche de Pâques suivant à l église Saint-Jean-du-Marché. C était fête dans la famille Bourgeoys pour accueillir cette enfant, la septième dans cette famille de treize. Le papa Abraham était marchand et fabricant de cierges et de bougies. La petite fille a joué et grandi à l ombre du chevet de son église paroissiale dans le faubourg de Troyes, en Champagne. Ses jeux d enfant étaient déjà empreints de délicatesse et d attention envers ses compagnes. Se préoccuper des autres et organiser les rencontres joyeuses était déjà inscrit dans ses traits de caractère. Voilà que, devenue jeune fille, elle se lia d amitié avec demoiselle Louise Chomedey et commença à participer aux activités des filles de la Congrégation de Notre-Dame, nouvellement établie à Troyes. Lors d une procession en la fête du Rosaire au Couvent des Jacobins, elle fut frappée par la beauté d une statue de Marie qui semblait lui sourire. Cette émotion ressentie dans son âme ne demeura pas sensiblerie passagère, mais vint la bouleverser et l interpeler. Cette beauté de Marie l entraîna à vouloir changer de vie pour vivre désormais à la manière de celle qui «méditait toutes ces choses dans son cœur». Sa piété et ses dévotions furent intégrées dans une vie spirituelle déjà éveillée par la grâce du Baptême. Au cours de ces années de discernement, la jeune femme dans la vingtaine sentit un appel pressant de fonder un regroupement de femmes et d aller en mission. Sa dévotion mariale prit alors un élan aux allures missionnaires. Dans l église paroissiale voisine, elle allait souvent prier devant une statue représentant la rencontre de Marie et de sa cousine Élisabeth. (J ai vu cette statue fort jolie et inspirante! Une joie rayonne de cette visitation de Marie à Élisabeth, deux femmes porteuses du mystère de notre salut, à savoir le Précurseur et le Sauveur. La jeune fille, devenue féconde, est accueillie par sa cousine âgée qu on disait stérile et les deux s embrassent de joie!) Cette scène de la Visitation inspira Marguerite. Ce sera Marie «voyagère» qui guidera désormais ses pas dans une aventure extraordinaire. Une rencontre avec le frère de son amie Louise Chomedey devint l occasion inattendue de mettre en œuvre sa mission. Paul Chomedey rendit visite à sa sœur et alla régler des affaires de famille dans sa ville natale de Neuville-sur-Vanne. Il avait fondé, onze ans plus tôt, une petite communauté appelée Ville-Marie sur l île de Montréal. Le nom de cette communauté manifestait déjà la dévotion mariale qui l animait. Marguerite sentit que Marie «voyagère» allait l entrainer en mission dans le Nouveau-Monde C était en 1653, elle avait 33 ans Aux moments de certaines hésitations, elle entendit Marie la rassurer : «Va, je ne t abandonnerai pas!» Nous allons la suivre bientôt sur les traces qu elle a laissées dans les forêts et les neiges de la Nouvelle-France. D ici ce prochain rendez-vous, il y aura la Messe Solennelle du 378 e anniversaire de Montréal, qui sera présidée par notre Archevêque, le dimanche 17 mai 2020 à 11 heures. Cette fête de Montréal s inscrira aussi dans les festivités de «l Année Marguerite-Bourgeoys». À vos agendas, c est une visitation à ne pas manquer! ABONNEMENT DE SOUTIEN L ENTRE DEUX TOURS SUIVEZ-NOUS SUR : iftm.ca ABONNEMENT DE SOUTIEN DU BULLETIN SEMESTRIEL L ENTRE DEUX TOURS Oui, je veux soutenir l Institut de formation théologique de Montréal par cet abonnement de soutien. 20$ autre... Nom :... Prénom :... Adresse :... Ville :... Code postal :... Téléphone :... Je désire un reçu pour déclaration fiscale : oui non Il nous fait plaisir de vous faire parvenir ce bulletin semestriel, vous donnant des nouvelles sur la vie académique de l Institut de formation théologique de Montréal et du Grand Séminaire de Montréal. Si vous voulez nous aider à sa production, nous vous suggérons un don de vingt dollars (20$). Nous pouvons émettre des reçus pour déclaration fiscale (No. d enr RR0001). 8 L ENTRE DEUX TOURS

9 LE BOUILLONNEMENT DE LA CRÉATION ARTISTIQUE RELIGIEUSE AU CANADA: EXEMPLE DES ATELIERS DES CLERCS DE SAINT-VIATEUR Par: M. Éric Sylvestre, PSS Introduction La première moitié du XX e siècle demeurera marquée par la reprise, longtemps espérée, du dialogue entre l Église et le monde contemporain, notamment dans la sphère des arts, essentiels non seulement à «l embellissement» des lieux de culte, mais aussi à la vie chrétienne tout court. Cette reprise de communication est d autant plus favorablement accueillie que le XIX e siècle avait été désastreux à ce propos. Les productions artistiques mièvres et peu inspirées de ce temps en témoignent éloquemment. Dans l aire francophone, les Huysmans, Lamennais, De Montalbert, Maritain, Desvallières, mais surtout Régamey et Couturier ont pris part au débat musclé concernant le binôme autrefois inséparable art/catholicisme. Les fruits de ces discussions enflammées trouveront échos dans le Magistère de l Église catholique jusqu à aujourd hui. Les idées réformatrices de Pie XII qui conduiront au concile Vatican II, les enseignements de Paul VI, de Jean-Paul II et de Benoît XVI, notamment, ne manqueront pas de pertinence dans ce dialogue rendu nécessaire entre les artistes et l Église. Durant ces années, on passera d une conception devenue plutôt utilitaire de l art religieux au service du message chrétien à une approche qui rendra compte de tout ce qui se joue dans l acte de création artistique. Ainsi, même l artiste non croyant sera convié à rechercher, avec le confessant, une vérité qui touche l indicible. Nous évoquerons quelques réalisations des Ateliers Saint-Viateur qui, de 1944 à 1972, ont concrétisé les idéaux que le concile honorera magistériellement. Situation au Canada français Comme l a souligné, à juste titre, le Professeur Gilles Routhier de l Université Laval à Québec : «L art sacré au Canada français durant la première moitié du XX e siècle est entièrement tributaire des courants européens, surtout français 1». L intérêt de cette présentation sera de voir comment les mouvements réformateurs de l art religieux en France ont influencé l Amérique francophone. Nous devrons cependant nous limiter à une expression de ce renouveau : celle des Ateliers Saint-Viateur, qui ont marqué profondément l art religieux de la fin de la Deuxième Guerre mondiale jusqu aux années Si l art sacré au Canada français est fortement influencé par les Dominicains ils enseigneront dans des institutions prestigieuses telles les Beaux-Arts de Québec et de Montréal, ainsi qu à l École du meuble, c est la communauté des Clercs de Saint Viateur qui marquera le plus le pays par les productions artistiques de son célèbre atelier éponyme. Les Ateliers Saint-Viateur, qui virent le jour dans le sillon du mouvement du renouveau de l art destiné au lieu de culte, allaient favoriser le développement de talents dont l Église du Québec bénéficie encore aujourd hui. 1 Gilles ROUTHIER, Vatican II au Canada : enracinement et réception, Montréal, Fides, Collection théologie et projet, 2003, p L ENTRE DEUX TOURS 9

10 La communauté des Clercs de Saint-Viateur Qui sont ces Clercs de Saint-Viateur 2? Pour le savoir, nous devons nous rendre dans un tout petit village, près de Lyon, en France, en C est à ce moment de l histoire tourmentée de la France postrévolutionnaire que le curé de Vourles, le père Louis Querbes, eut l idée de former une association de maîtres d école, de chantres et de sacristains. Il voulait favoriser le regroupement de personnes compétentes pour aider les prêtres à enseigner la foi chrétienne aux enfants. Rapidement, en novembre 1831, l association allait devenir une communauté religieuse. Dix ans plus tard, M gr Bourget, évêque de Montréal, décida de s arrêter à Lyon après un voyage à Rome afin de rencontrer le fondateur et d inviter la jeune communauté à s établir au Canada. Ce ne sera qu en 1847 que les premiers religieux arriveront au Canada par bateau pour s établir dans la région de Joliette, au nord de Montréal. Les religieux assumeront rapidement diverses responsabilités liées à leur charisme et essaimeront un peu partout au pays. En 1903, la loi Combe oblige le religieux à quitter la France. C est ainsi qu une trentaine de Clercs de Saint-Viateur joindront les rangs des religieux canadiens. La communauté sera appréciée pour la qualité de ses instituteurs, professeurs d université, musiciens, artistes et spécialistes de liturgie. Au moment de la Révolution tranquille des années 1960, la congrégation comptait plus de 1100 religieux, divisés en quatre provinces ecclésiastiques. En plus de nombreux collèges, les pères et frères de la communauté fondèrent des musées, des salles de concert et même des ateliers spécialisés. En 1931, le père Corbeil fonda, entre autres, le Studio d art. Avec ses élèves, il prépara des expositions d art sacré et favorisa la création. «Il prend la parole hautement pour dénoncer le mauvais goût dans le réaménagement des églises ou pour encourager ce qu il estime être de bon goût. Il fonde Le Retable, qui regroupe des artistes et des artisans de qualité. Il préside au réaménagement de plusieurs églises de la région.» (Fin de la première partie) 2 Cf. René PAGEAU, «Survol des 140 ans d histoire des Clercs de Saint-Viateur au Canada et dans la région Joliette-De Lanaudière», Session d étude. Société canadienne d histoire de l Église catholique, Volume 57, 1987, p René PAGEAU, «Survol des 140 ans d histoire des Clercs de Saint-Viateur au Canada et dans la région Joliette-De Lanaudière», Session d étude. Société canadienne d histoire de l Église catholique, Volume 57, 1987, p ; Michel HUARD, «L avènement du renouveau de l art religieux et l affirmation d un art lanaudois, », Viateur, 2013, p L ENTRE DEUX TOURS

11 QUELQUES ACTIVITÉS DE NOS PROFESSEURS Par: Diego Arfuch, PSS L'enseignement est une dimension fondamentale de la vie de notre Institut. Malgré cela, nos professeurs restent très dynamiques en dehors des cours! En fait, au fil des derniers mois, plusieurs de nos professeurs ont participé ou participeront à différentes réunions et conférences. Ils ont écrit des articles et ont également représenté ou représenteront l'iftm ici et là. En voici quelques exemples. Sœur Marie de Lovinfosse, CND, représentera notre Institut avec la conférence «Le geste controversé de la femme au parfum de grand prix (Mt 26, 6-13)» au Congrès annuel de la Société canadienne de théologie. Cet important congrès se déroulera du 25 au 27 mai 2020 à l Ermitage Saint-Antoine du Lac-Bouchette. Mme Halyna Kryshtal participera aussi à cet événement au nom de l Institut. Également, Mme Kryshtal participera au Congrès national de l Association théologique italienne d étude de la morale, qui a pour thème : «Éthique chrétienne et dynamiques communicatives. Un défi de la société informationnelle». L événement se déroulera à Raguse, en Italie, du 1 au 4 juillet M. Jaime Mora, PSS, assistera à un colloque sur la gestion des établissements universitaires organisé par l Association of Theological Schools (ATS) au mois d avril prochain. Et, pour ma part, au cours de l année 2019, j ai participé, en tant que conférencier, à trois colloques internationaux. D abord, à Bologne (Italie), j ai été le modérateur d une séance d un colloque relatif à l histoire byzantine, événement où j ai aussi présenté une communication intitulée «Tolérance religieuse du V e au VII e siècle». Ensuite, au mois de mai passé, j ai effectué une communication intitulée «Trois vies de couples saints de la période byzantine» au Colloque sur l homme et la femme dans l Antiquité, organisé par l Institut patristique Augustinianum (Rome). Après, au mois d août 2019, j ai participé à la dix-huitième édition de l International Conference on Patristic Studies, avec une communication intitulée «Épiphane de Salamine», lequel fut un évêque chypriote de la fin du IV e et du début du V e siècle. Dans le mois prochain, je vais participer comme conférencier au colloque Mémoire dans l antiquité, organisée par l Institut patristique Augustinianum (Rome), avec ma communication intitulée «Le rôle de l hagiographie dans la mémoire d un peuple». Ensuite, à Valence, en Espagne, au sein d un colloque sur les Apocryphes au mois de juillet, je vais présenter «La figure et le rôle des femmes dans les apocryphes chypriotes du VI e siècle». De plus, cet été, je vais entreprendre un projet de recherche sur les participants au Concile de Nicée, dans le premier concile de l Antiquité en 325. Ce travail, je vais l entamer en collaboration avec la Société des Bollandistes (Bruxelles, Belgique), laquelle a été fondée au XVII e siècle par le jésuite Jean Bolland (qui a donné son nom aux Bollandistes ). Le but sera tourné vers l étude de la vie et du culte des saints du point de vue de la critique historique. Et, comme on parle de saints, j ai le plaisir de vous partager la bonne nouvelle que, bientôt, nous allons éditer, aux Éditions Novalis, un recueil de textes-conférences sur les hommes et les femmes qui ont bâti Montréal, les saints et saintes d hier et d aujourd hui qui ont fait notre histoire. Le livre réunira des communications de sœur Lorraine Caza, CND; sœur Nicole fournier, SG; MM. Marcel Demers, PSS, et Jean-Pierre Lussier, PSS; Mme Thérèse Simard; Claude Grou, CSC; etc. Le lecteur y découvrira des figures de la taille de Jeanne Mance, Jeanne Le Ber, sainte Marguerite Bourgeoys, sainte Marguerite d Youville, le saint frère André, entre autres Restez donc avec nous, chers lecteurs, pour avoir des nouvelles de nos professeurs, que je remercie sincèrement pour leur engagement, leur générosité et leurs qualités diverses! L ENTRE DEUX TOURS 11

12 COURS OFFERTS TRIMESTRE D AUTOMNE 2020 COURS DE 3 CRÉDITS OFFERTS SUR LE CAMPUS DE 9 H 00 À 11 H 50 PHILOSOPHIE II PH PHILOSOPHIE MODERNE PH ÉTHIQUE : LES FONDEMENTS PHILOSOPHIQUES DE LA MORALE PH PHILOSOPHIE SOCIALE ET POLITIQUE PH PSYCHOLOGIE GÉNÉRALE PH GNOSÉOLOGIE : L HOMME EN PRÉSENCE DE LA VÉRITÉ THÉOLOGIE I TH 2652 LES FONDEMENTS THÉOLOGIQUES DES SACREMENTS ET DE LA LITURGIE TH 2410 ÉTHIQUE DE LA RÉVÉLATION TH HÉBREU TH 2250 LES ÉVANGILES SYNOPTIQUES : LE PROJET DE DIEU DANS L ENSEI- GNEMENT, LES MIRACLES ET LA PASSION DE JÉSUS TH 2620 ECCLÉSIOLOGIE I : L ÉGLISE AU SERVICE DU PROJET DE DIEU TH 2300 LA RÉVÉLATION : ENGAGEMENT DE DIEU DANS L HISTOIRE THÉOLOGIE II-III TH 2536 SPIRITUALITÉ DU SACERDOCE MINISTÉRIEL TH 2610 PENSÉE SOCIALE ET JUSTICE : L ÉGLISE AU SEIN DE LA SOCIÉTÉ TH 2220 PENTATEUQUE : LA RÉVÉLATION DE L ALLIANCE DE DIEU À L HOMME TH 2705 HISTOIRE DE L ÉGLISE : ANTIQUITÉ ET PATRISTIQUE TH SACREMENTS AU SERVICE DE LA MISSION : MARIAGE ET ORDRE MAÎTRISE EN THÉOLOGIE PASTORALE PL LABORATOIRES PL STAGE D EXPLORATION PL BÂTIR UN PROJET PASTORAL POUR LA MISSION AUPRÈS DES JEUNES PL BIBLE ET ATTITUDES PASTORALES DE JÉSUS PL DYNAMIQUE CATÉCHÉTIQUE La liste complète des cours offerts à l'automne 2020 se trouve sur le site web : Plusieurs programmes sont offerts. Pour faire une demande d admission, veuillez contacter le registrariat au (514) , poste 216, ou par courriel à : VEUILLEZ CONSULTER LE IFTM.CA POUR PLUS D'INFORMATIONS. L'IFTM souhaite de joyeuses Pâques à vous tous!

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE PROGRAMME DES COURS DE LICENCE DROIT PROCESSUEL (1 ère partie) ENSEIGNEMENTS ANNÉE C Abbé Bernard du PUY-MONTBRUN Ce cours sera consacré à l étude des procès canoniques. Après une introduction à l aide

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager Versez votre I.S.F à la, c est partager L impôt sur la fortune Une manière efficace de partager avec la Histoire de l Abbaye Bâtie au XII e siècle par les moines cisterciens, l Abbaye d Hautecombe a subi

Plus en détail

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire?

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Mariage entre catholiques et musulmans 1ère partie pour une pastorale du discernement aide pastorale 2 Groupe de travail «Islam» de la CES 2

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Sacerdoce commun et vie consacrée 1

Sacerdoce commun et vie consacrée 1 Vies consacrées, 82 (2010-4), 270-279 Sacerdoce commun et vie consacrée 1 L année sacerdotale qui s est récemment achevée a été l occasion de nombreuses réflexions, tant sur le sacerdoce commun que sur

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Foyer de charité. La Part-Dieu septembre 2014 à septembre 2015

Foyer de charité. La Part-Dieu septembre 2014 à septembre 2015 Foyer de charité La Part-Dieu septembre 2014 à septembre 2015 1 Les Foyers de Charité sont des centres de retraites spirituelles, animés par un prêtre avec une communauté de baptisés, hommes et femmes,

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

Les sacrements dans la vie de l Église

Les sacrements dans la vie de l Église Les sacrements dans la vie de l Église Père Normand Provencher, o.m.i. Université Saint-Paul Ottawa 2007 Tables des matières Introduction Présentation du document p. 3 Une vision d ensemble Le rôle et

Plus en détail

CONGRÉGATION POUR LE CULTE DIVIN ET LA DISCIPLINE DES SACREMENTS DIRECTOIRE SUR L HOMÉLIE

CONGRÉGATION POUR LE CULTE DIVIN ET LA DISCIPLINE DES SACREMENTS DIRECTOIRE SUR L HOMÉLIE CONGRÉGATION POUR LE CULTE DIVIN ET LA DISCIPLINE DES SACREMENTS DIRECTOIRE SUR L HOMÉLIE CITÉ DU VATICAN 2014 ABRÉVIATIONS CEC DV EG OLM SC VD Catéchisme de l Eglise Catholique Concile Vatican II, Constitution

Plus en détail

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire N 41 GRATUIT Pâques 2007 TRAIT D UNION Édito : Sommaire Temps de Pâques, temps de Renouveau Dessin : J. Véron-Durand Le Mot du Conseil Pastoral Horaires et Communications Paroisse Ste Marie de Batbielle

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

«La solidarité serait une invention de Dieu lui-même»

«La solidarité serait une invention de Dieu lui-même» Louis GILL Économiste québécois, retraité de l UQAM 1989 «La solidarité serait une invention de Dieu lui-même» Un document produit en version numérique par Jean-Marie Tremblay, bénévole, professeur de

Plus en détail

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance.

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance. 00:22 La ville au Moyen-Âge est un espace de liberté. Celui qui possède le droit du citoyen, a la possibilité d accéder à la prospérité par le travail et l intelligence. Cela vaut aussi pour les femmes,

Plus en détail

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 Vies consacrées, 83 (2011-3), 163-168 En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 «Un signe grandiose apparut dans le ciel» : ce signe, c est le voyant de Patmos

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus,

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus, nous avons, depuis peu, quelque espoir. Pour cela, il nous faut impérativement faire des travaux afin que notre maison soit juridiquement accessible. Très chers amis, Nous sommes très heureuses de vous

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L

ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L OCCASION DE LA CEREMONIE DE REMISE DE DIPLÔMES Dakar,

Plus en détail

LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE

LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE DROIT CANONIQUE La Faculté de Droit canonique propose désormais deux modalités pour préparer un doctorat : - 1 ère modalité : programme canonique facultaire D1 :

Plus en détail

Choisir l espérance. en nous réjouissant du don de Dieu. en aimant les hommes que Dieu aime. dans une transformation missionnaire de l Église

Choisir l espérance. en nous réjouissant du don de Dieu. en aimant les hommes que Dieu aime. dans une transformation missionnaire de l Église Choisir l espérance en nous réjouissant du don de Dieu en aimant les hommes que Dieu aime dans une transformation missionnaire de l Église Lettre pastorale de Mgr Denis Moutel Choisir l espérance 1. Choisir

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Version du 30-01 08h30 Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Consul général, Madame la Conseillère, Chers

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

SainteMarieInformations

SainteMarieInformations SainteMarieInformations Numéro 1 15 SEPTEMBRE 2011 EDITORIAL L année scolaire 2011-2012 est lancée dans la dynamique du rassemblement des établissements mari anistes à Lourdes en avril dernier. Les enseignants,

Plus en détail

BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT

BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT Editions ALBANUS Bruxelles, La Haye, Londres, Ojaï, Paris, Toronto 1999 BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT Editions ALBANUS Bruxelles, La Haye, Londres, Ojaï, Paris,

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

HABITER CHRÉTIE EME T OTRE TEMPS du 8 au 12 juillet 2007

HABITER CHRÉTIE EME T OTRE TEMPS du 8 au 12 juillet 2007 XXIV. e COLLOQUE EUROPÉEN DE PAROISSES HABITER CHRÉTIE EME T OTRE TEMPS du 8 au 12 juillet 2007 C est avec beaucoup de joie, plaisir et courage que la petite équipe du Secrétariat Portugais s est engagée

Plus en détail

Association «les Breumailles de la Bonne Eure» EHPAD de Bracieux 31, rue de Candy

Association «les Breumailles de la Bonne Eure» EHPAD de Bracieux 31, rue de Candy Association «les Breumailles de la Bonne Eure» EHPAD de Bracieux 31, rue de Candy 41250 BRACIEUX lesbreumailles1@gmail.com Site internet : http://www.cc-paysdechambord.fr/commune.asp?idpage=16394 Réunion

Plus en détail

Quand je ferme les yeux et que je me projette dans 10 ans, je me vois mener une séance de «brainstorming» bien animée autour d'une table ronde, dans

Quand je ferme les yeux et que je me projette dans 10 ans, je me vois mener une séance de «brainstorming» bien animée autour d'une table ronde, dans 1 Quand je ferme les yeux et que je me projette dans 10 ans, je me vois mener une séance de «brainstorming» bien animée autour d'une table ronde, dans laquelle prend place une équipe de cinq ou six créateurs,

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

En 6 Choisis ton thème

En 6 Choisis ton thème E. S. P. C. ST-JOSEPH Collèges - L.E.G.T.P. Lycée Professionnel - Enseignement Supérieur IFCA En 6 Choisis ton thème Choisis ton thème Choisis ton thème 23, avenue Georges Pompidou 24000 PERIGUEUX Tél

Plus en détail

Comme tout le monde, l Église

Comme tout le monde, l Église ÉGLISE UNIE 101 Que croyons-nous dans l Église Unie? Angelika Piché, pasteure, responsable de la formation en français au Séminaire Uni L Union 8 Comme tout le monde, l Église Unie est profondément marquée

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Notr'Canard Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Chers amis de la Confrérie St Hubert du Grand-Val, L'automne, est-ce la saison des chasseurs? La réponse est: non! Le chasseur

Plus en détail

Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON

Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON Pierre et Ozanne sont à l origine de tous les Tremblay d Amérique du Nord. Il est percheron, elle est aunisienne : ils sont le symbole de ces deux petites provinces françaises

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Belin 2009 L empire byzantin et l empire carolingien sont tous les deux chrétiens. Mais leurs pratiques religieuses sont différentes : quelles sont-elles?

Plus en détail

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance.

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance. Recommandez Sunrise Un partenaire de confiance. Soins de longue durée et soins pour personnes semi-autonomes Soins pour personnes souffrant de l Alzheimer ou éprouvant des troubles de la mémoire Soins

Plus en détail

Trait d Union. «Puissent tous les hommes se souvenir qu ils sont frères!» Voltaire COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS

Trait d Union. «Puissent tous les hommes se souvenir qu ils sont frères!» Voltaire COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS Sous le patronage de Notre Dame de la Paix Dans ce numéro : Un souffle d espérance et de fraternité Des jeunes en visite avec l équipe SEM Les conférences

Plus en détail

Octobre 2014 Gratuit. artis MAGAZINE. Un premier spectacle d humour aux BDT Serge Côté - On n oublie rien ALCAZ - De Marseille à Gatineau

Octobre 2014 Gratuit. artis MAGAZINE. Un premier spectacle d humour aux BDT Serge Côté - On n oublie rien ALCAZ - De Marseille à Gatineau Le Octobre 2014 Gratuit artis MAGAZINE Un premier spectacle d humour aux BDT Serge Côté - On n oublie rien ALCAZ - De Marseille à Gatineau Page 2 LesArtis est une publication disponible gratuitement sur

Plus en détail

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose.

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose. 1. SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE

STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE Publié le 1 er juin 2013 STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE Voté par le Comité national de l Enseignement catholique le 15 février 2013. Adopté

Plus en détail

Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186

Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186 Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186 Le célibat consacré, le célibat non choisi: Epousailles ou naissance d en-haut? La consécration du corps au Christ est un élément essentiel dans la vie de tout baptisé.

Plus en détail

FINANCER LA RÉNOVATION DE LA BERGERIE INSOLITE

FINANCER LA RÉNOVATION DE LA BERGERIE INSOLITE Sensibiliser, fédérer, agir pour un tourisme responsable. FINANCER LA RÉNOVATION DE LA BERGERIE INSOLITE D E S P R E I T S Elisabeth et Frédéric Millet envisagent la restauration d une bergerie qu ils

Plus en détail

Comment présenter une bibliographie ou une réseaugraphie? Il existe plusieurs méthodes de présentation des sources bibliographiques.

Comment présenter une bibliographie ou une réseaugraphie? Il existe plusieurs méthodes de présentation des sources bibliographiques. Comment présenter une bibliographie ou une réseaugraphie? Il existe plusieurs méthodes de présentation des sources bibliographiques. Nous vous proposons ici un modèle local inspiré de diverses manières

Plus en détail

LE POUVOIR DE LA PENSÉE PAR LE YOGA & LA MÉDITATION. Hossegor, Landes DU 17 AU 20 SEPTEMBRE 2015

LE POUVOIR DE LA PENSÉE PAR LE YOGA & LA MÉDITATION. Hossegor, Landes DU 17 AU 20 SEPTEMBRE 2015 LE POUVOIR DE LA PENSÉE PAR LE YOGA & LA MÉDITATION Hossegor, Landes DU 17 AU 20 SEPTEMBRE 2015 Un beau week end en perspective Au plaisir de vous enseigner dans la joie et l amour. Lieu: Lo Rey du Lac

Plus en détail

N 0. Trait d Union. Edito. Juillet 2012. Trimestriel Le journal de l EPAG

N 0. Trait d Union. Edito. Juillet 2012. Trimestriel Le journal de l EPAG Juillet 2012 Trait d Union Trimestriel Le journal de l EPAG N 0 Edito Cette fin d année scolaire 2011 2012 voit le jour du premier journal interne trimestriel de l EPAG Institut Saint Joseph. Cette naissance

Plus en détail

Cap 2013. «Brise la glace»

Cap 2013. «Brise la glace» Cap 2013 «Brise la glace» "Viens briser la glace, A Saint Malo Cap sur le bonheur, mets y tout ton cœur. Viens briser la glace, à Saint Malo, Avec Jésus Christ, souvenirs garantis. Un nouveau monde s'offre

Plus en détail

n 141 - Novembre 2010

n 141 - Novembre 2010 Le P tit Journal de St-Louis n 141 - Novembre 2010 10 Rue des Sœurs Grises, 4500 HUY Edit. Resp. : Laurent Gevers Le mot du directeur : Pour commencer, je voudrais utiliser une citation d'antoine de Saint-Exupéry

Plus en détail

Église catholique Legs Donations Assurances-vie

Église catholique Legs Donations Assurances-vie Église catholique Legs Donations Assurances-vie Brochure explicative Diocèse de Nantes Service legs 7, rue Cardinal-Richard BP 52204 44322 Nantes Cedex 3. Tél : 02 40 76 22 00 Léguer pour une Église vivante

Plus en détail

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Quand on pense aux femmes de la Nouvelle-France, on songe à Marie de l incarnation, à Marguerite Bourgeoys, aux

Plus en détail

2 ème édition. Pour la conduite de la paroisse : une Equipe, un Conseil, une Assemblée.

2 ème édition. Pour la conduite de la paroisse : une Equipe, un Conseil, une Assemblée. 2 ème édition Pour la conduite de la paroisse : une Equipe, un Conseil, une Assemblée. Edito de Monseigneur Jean-Luc Bouilleret p. 3 Pour la conduite de la paroisse Une Equipe, un Conseil, une Assemblée

Plus en détail

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu)

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu) Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de (nom de la paroisse + lieu) Toute désignation de personne ou de fonction dans les présents statuts vise indifféremment un homme ou une femme.

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel

d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel www.doctrinesocialeeglise.org 1 Voir - Juger - Agir Méthode de réflexion r et d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel Pour aller plus loin dans le détaild merci de se reporter au livre : «Construire

Plus en détail

Nature. Gestion et précautions indispensables. Précautions indispensables

Nature. Gestion et précautions indispensables. Précautions indispensables Nature «La fabrique d église et la mense curiale sont deux établissements ecclésiastiques distincts, ayant chacun la personnalité juridique en tant qu établissement public du culte» (guide administratif

Plus en détail

PARABOLE. Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas. Création 2014. Solo de danse jeune public et tout public

PARABOLE. Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas. Création 2014. Solo de danse jeune public et tout public Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas Création 2014 PARABOLE Solo de danse jeune public et tout public Accompagnement de la création : École de Cirque de Lyon Scène découvertes La compagnie est soutenue

Plus en détail

UNE MAISON POUR LA CONFÉRENCE DE ÉVÊQUES DE FRANCE

UNE MAISON POUR LA CONFÉRENCE DE ÉVÊQUES DE FRANCE UNE MAISON POUR LA CONFÉRENCE DE ÉVÊQUES DE FRANCE La Maison côté jardin SOMMAIRE DU DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse Fiche 1 Fiche 2 Fiche 3 Fiche 4 Fiche 5 Fiche 6 Fiche 7 Fiche 8 Fiche 9 Une Maison

Plus en détail

La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous

La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous Lorsqu il est question de votre avenir financier, nous pouvons vous aider. Lorsqu il s agit de votre argent, vous désirez être certain

Plus en détail

Amsterdam Evénements 1

Amsterdam Evénements 1 Amsterdam Evénements 1 Pourqoui Amsterdam Située à moins de 3h30 de Paris en Thalys, Amsterdam est véritablement le carrefour de l Europe, à la croisée notamment de l Allemagne, le Royaume- Uni, la Scandinavie

Plus en détail

Étudier en Belgique. Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? INFORMATION UNIVERSITAIRE

Étudier en Belgique. Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? INFORMATION UNIVERSITAIRE Services aux étudiants I Étudier en Belgique Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? L Université de Montréal a établi plusieurs types d ententes avec des institutions belges permettant aux

Plus en détail

La collection Sel de Vie. Livret de présentation

La collection Sel de Vie. Livret de présentation La collection Sel de Vie Livret de présentation La collection Sel de Vie Sommaire La collection Sel de Vie........................5 La proposition pour les enfants de 7-9 ans.........14 La proposition

Plus en détail

1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent mémorisé, c'est le psaume du Berger: dire

1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent mémorisé, c'est le psaume du Berger: dire Titre:JE NE MANQUERAI DE RIEN Texte:PSAUME 23 Thème:La toute suffisance en l'eternel But:Que les croyants augmentent leur confiance en Dieu INTRODUCTION 1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent

Plus en détail

RÉGIBEAU Julien. Aspirant F.R.S.-FNRS

RÉGIBEAU Julien. Aspirant F.R.S.-FNRS RÉGIBEAU Julien Aspirant F.R.S.-FNRS Université de Liège Faculté de Philosophie et Lettres «Transitions». Département de recherches sur le Moyen tardif & la première Modernité Service d Histoire moderne

Plus en détail

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229)

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) 1 Seigneur, avec toi nous irons au désert, Poussés comme toi par l Esprit (bis). Et nous mangerons la parole de Dieu Et nous choisirons notre Dieu Et nous fêterons

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

Diplôme(s) : Spécialité(s) : Aurez-vous une voiture sur place? oui

Diplôme(s) : Spécialité(s) : Aurez-vous une voiture sur place? oui Melle Mme M. Nom : Prénom(s) : Fiche d inscription Nom de jeune fille: Date de naissance : / / Jour mois année Nationalité : Réservé à l usage interne Adresse : Code Postal : Ville : Pays : Coller ICI

Plus en détail

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES Chrétiens en Grande École et vocations Hubert Hirrien jésuite, aumônier de Chrétiens en Grande École et Centrale Paris Semailles et moissons se vivent conjointement

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Quelles sont les principales différences entre les pratiques religieuses des chrétiens d Occident et des chrétiens d Orient? Eglises Eglise d Occident

Plus en détail

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC 1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC HOMMAGE AU COUPLE BOLDUC-ROUETTE Mariette Bolduc Rouette. Mariette est aussi issue d une vieille famille

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale Table des matières Au service de la créativité entrepreneuriale Documenter les pratiques de la Génération Co Objectifs 2013 Raconter

Plus en détail