c. et quelle conséquence entraînerait cette remarque sur les angles de réfraction r R ;r V et r B...

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "c. et quelle conséquence entraînerait cette remarque sur les angles de réfraction r R ;r V et r B..."

Transcription

1 TP PHYSIQUE SECONDE THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX T P 13 P page 1 / 5 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. DISPERSION DE LA LUMIÈRE BLANCHE a) Introduction l Expérience de Newton En 1666, Isaac Newton fait ses premières expériences sur la dispersion de la lumière. Pour se faire, il utilise un prisme en verre et la lumière du soleil. Ayant à cet effet obscurci sa chambre et fait un petit trou dans les volets, afin de laisser entrer une quantité convenable de rayons du Soleil, il plaça le prisme contre ce trou, pour réfracter les rayons sur le mur opposé. Il observa alors que la lumière sortant du prisme s étalait en une multitude de faisceaux colorés, reproduisant les couleurs de l arcen-ciel. Il examina chaque tâche de couleur et remarqua que la «partie bleue» était plus déviée par le prisme que la «partie». C est sur cette expérience que Newton s appuie pour affirmer que la lumière blanche est composée d un ensemble de rayons colorés et que le prisme dévie différemment ces rayons. Sa conclusion était révolutionnaire : la couleur est dans la lumière et non dans le verre! b) Décomposition de la lumière à l aide d un prisme Reconstituer l expérience de Newton en utilisant à la place de la lumière du soleil la lumière produite par une lampe à incandescence à travers une fente, comme indiqué ci contre. Faire pivoter le prisme afin de trouver l angle d incidence qui permettra de décomposer la lumière de la façon la plus large Vue de dessus du montage La figure observée sur l écran est appelé spectre de la lumière blanche 1) Décrire l aspect du spectre obtenu 2) Reproduire ci-dessous la succession des radiations colorées observées sur le spectre vu de face sur l écran (préciser les couleurs extrêmes) Couleur :. Couleur :.. 3) Quelles sont les couleurs du rayon lumineux le plus dévié et le moins dévié, par rapport à la direction initiale du rayon incident 4) Observe t on toutes les couleurs? Citez quelques unes d entre elles : 5) A quel phénomène est soumis le rayon incident et combien de fois 6) Reproduire les trajets des rayons lumineux, vert et violet (cliquer sur cette animation pour vous aider) 7) Observer sur cette animation la première réfraction de la lumière lors du passage de la lumière blanche de l air au prisme Page 1 / 5

2 Comparer les valeurs des angles de réfraction du rayon r R du rayon vert r V et du rayon bleu r B Que peut on affirmer 8) Origine de la dispersion de la lumière pa r un prisme On s intéresse à la première réfraction air/verre On rappelle que la loi de la réfraction vu au chapitre précédent dans le cas où le premier milieu est l air n air =1,0 peut s écrire : sin(i) = n 2.sin(r) a. Dans la première réfraction exprimer sin(r) en fonction de sin(i) pour chacun des rayons colorés vert et bleu présent dans le rayon incident de lumière blanche, sin(r R ) =. sin(r V ) =. sin(r B ) =. b. que peut on dire des angles d incidence i R ;i V et i B des rayons vert et bleu présents dans le rayon de lumière blanche incident c. et quelle conséquence entraînerait cette remarque sur les angles de réfraction r R ;r V et r B d. Est-ce conforme à vos observations : l angle de réfraction est il indépendant de la couleur du rayon lumineux? e. A quelle condition les expressions de la question 8 donneraient des valeurs différentes pour les sinus des angles de réfraction conformément à vos observations? f. Conclure en définissant ce qu est un milieu dispersif (milieu capable de séparer les radiations lumineuses présentes dans un rayon lumineux)s 9) Pourquoi dit-on que la lumière blanche est polychromatique? Expliquer ce terme 10) Une source laser est constituée d une lumière monochromatique qu est ce que cela signifie? 11) Reproduire à l aide de l animation du site ostralo.net le trajet suivi par la lumière monochromatique d un laser à travers le prisme ainsi que l aspect du spectre observé (rappel les spectres sont observés dans l obscurité) Laser vert vu de face sur l écran violet Page 2 / 5

3 c) Décomposition de la lumière à l aide d un réseau de diffraction Un réseau est une surface transparente comportant un très grand nombre de traits parallèles alternativement opaques et transparents et très rapprochés ( ex : 500 traits/mm). Un réseau est très fragile, il faut le manipuler sans mettre les doigts dessus. Placer le réseau de diffraction devant la fente en utilisant les deux rainure de la lanterne tel qu il est indiqué sur la figure ci-dessous en veillant à ce que les traits du réseau soit dans la même direction que la fente(le sens des traits apparaît sur le cadre du réseau) 1) Quelle est l aspect la figure observée sur l écran obtenu 2) Reproduire sur la figure ci-dessous, l aspect des spectres observés de face sur l écran Vue de dessus du montage Aspect de la figure observée de face sur l écran 3) Faire apparaître sur la vue de dessus du montage les trajets des radiations violette verte et bleu issue du réseau de diffraction 4) Quelles sont les radiations a. les plus déviées rapport à la direction initiale du faisceau lumineux?s b. les moins déviée par rapport à la direction initiale du faisceau lumineux? 5) Que représente la figure centrale observée sur l écran? 6) Comment s est elle formée? 7) Comparer l étendu des spectres obtenus sur l écran par rapport à celui obtenu à l aide du prisme 8) Quel est du prisme ou du réseau le dispositif le plus dispersif? 9) Conclusion Quel intérêt trouve l astrophysicien dans l utilisation d un système dispersif réseau ou prisme pour l exploration de l univers? II. Les différents types de spectre Vous disposez sur votre paillasse du matériel suivant : une lampe à incandescence, des lampes spectrales (au bureau), des filtres colorés, un spectroscope de poche( spectroscope à réseau) La possibilité d accéder à l internet pour vos recherches et pour observer spectres d'émission et d'absorption d'un élément chimique (une animation en flash) Dans la littérature scientifique, il est fait mention de - spectres continus - de spectres de bande absorption -,de spectres de raies - de spectres d'absorption - de spectre d'émission. Page 3 / 5

4 a) Observer ces différents types de spectres Pour chacun d'eux décrire l'expérience que vous avez réalisée et représenter le spectre obtenu 1) Spectre continu 2) Spectre de raies d émission lampe spectrale (à vapeur de mercure) 3) Spectre de bande d absorption 4) Spectre de raies d absorption Page 4 / 5

5 5) Expliquer les différences pour la réalisation d un spectre d émission et un spectre d absorption III. Spectres de source thermique a) Température et couleur d une source lumineuse À l'aide du matériel dont vous disposez, réaliser un spectre continu. Trouver une expérience permettant de mettre en évidence l'influence de la température du corps émettant la lumière sur le spectre de la lumière émise par ce corps. 1) Donner le mode opératoire de l'expérience. 2) Consulter la vidéo «Wienn» de l expérience placée dans la médiatique de spc. Quelle est l influence de la température de la source thermique sur la couleur de la source et l aspect du spectre observé IV. Comment décoder l'information que transporte la lumière? Décrire les spectres d'absorption des filtres, vert, bleu, cyan, magenta, jaune. Spectre d absorption filtre Bleu Spectre d absorption filtre cyan Spectre d absorption filtre vert Spectre d absorption filtre magenta Spectre d absorption filtre Spectre d absorption filtre jaune Êtes vous capable de deviner quels filtres la lumière blanche a traversé en étudiant simplement le spectre de la lumière obtenu? Réaliser l'expérience suivante : une des personnes du binôme impose à la lumière de traverser un ou plusieurs filtres, et l'autre doit deviner les filtres utilisés en observant uniquement le spectre de la lumière. 3) En quoi ce type d'expérience peut intéresser les astrophysiciens? Page 5 / 5

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX TP PHYSIQUE SECONDE THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX T P 13 P page 1 / 8 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. DISPERSION DE LA LUMIÈRE BLANCHE a) Introduction

Plus en détail

Chapitre 4 : Les spectres lumineux

Chapitre 4 : Les spectres lumineux Chapitre 4 : Les spectres lumineux 1. La lumière blanche 1.1. La dispersion de la lumière blanche (Voir TP n 4) On appelle lumière blanche toute lumière dont la décomposition par un prisme (ou un réseau)

Plus en détail

Chapitre 4 : Les messages de la lumière

Chapitre 4 : Les messages de la lumière Chapitre 4 : Les messages de la lumière A- Réfraction et dispersion. I La réfraction (voir TP1) a)définition On appelle réfraction de la lumière le changement de direction que la lumière subit à la traversée

Plus en détail

LUMIÈRES D'ÉTOILES Thème : Univers

LUMIÈRES D'ÉTOILES Thème : Univers Chapitre 15 Physique/Chimie LUMIÈRES D'ÉTOILES Thème : Univers Questionnement : «L arc-en-ciel est une merveille de la Nature si remarquable, et sa cause a été de tout temps si curieusement recherchée

Plus en détail

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique Messages de la lumière 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique 1. Le prisme : un système dispersif 1. Décomposition de la lumière

Plus en détail

Comment différencier les sources de lumière? (Faut-il avoir peur des spectres?)

Comment différencier les sources de lumière? (Faut-il avoir peur des spectres?) Comment différencier les sources de lumière? (Faut-il avoir peur des spectres?) Ce dossier contient : - Des rappels sur la décomposition de la lumière blanche, la synthèse additive et la synthèse soustractive

Plus en détail

TP PH 5 : Spectres lumineux

TP PH 5 : Spectres lumineux L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. I Spectre d émission TP PH 5 : Spectres lumineux Poste N 1 Matériel : source lumineuse,

Plus en détail

Sources de lumières primaires La lumière est produite et émise par la source

Sources de lumières primaires La lumière est produite et émise par la source 1. Rappels cinquième 2. Le milieu transparent 3. Le milieu translucide 4. Le milieu opaque 5. Le filtre 1. Rappels cinquième Sources de lumières primaires La lumière est produite et émise par la source

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES Version 2 Calculette autorisée Durée: 50min Toutes vos réponses doivent être correctement rédigées et justifiées. Le bon spectre 1. Associer à chaque spectre la légende

Plus en détail

Ch.8 DISPERSION ET REFRACTION DE LA LUMIERE

Ch.8 DISPERSION ET REFRACTION DE LA LUMIERE Ch.8 DISPERSION ET REFRACTION DE LA LUMIERE I. NATURE DE LA LUMIERE BLANCHE : 1.1. Le prisme : Le prisme est un système optique, taillé dans un milieu transparent comme le verre ou le plexiglas, constitué

Plus en détail

LA LUMIÈRE DES ÉTOILES ET DES ATOMES

LA LUMIÈRE DES ÉTOILES ET DES ATOMES L'UNIVERS Chapitre 6 LA LUMIÈRE DES ÉTOILES ET DES ATOMES sciences physiques et chimiques - Seconde http://cedric.despax.free.fr/physique.chimie/ SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRO......3 OBJECTIFS... 4 Mobiliser

Plus en détail

Lumière colorées et couleur des objets

Lumière colorées et couleur des objets Lumière colorées et couleur des objets Qu'est-ce qu'une lumière colorée? De quoi dépend la couleur d'un objet? 1) Lumière blanche et lumière colorées : La lumière du soleil ou la lumière émise par une

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - 1 Chapitre 17 : Ondes Electromagnétiques exercice 1 : Répondre sans aucune justification 2 exercice 2 : On utilise

Plus en détail

On peut décomposer la lumière blanche à l aide d un prisme ou d un réseau.

On peut décomposer la lumière blanche à l aide d un prisme ou d un réseau. QU EST CE QU UN SPECTRE CONTINU? On dit qu un arc-en-ciel comporte sept couleurs (rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo, violet). La lumière blanche du jour est en fait composée d une infinité de lumières

Plus en détail

LA LUMIÈRE. Ces différentes sources peuvent être des sources ponctuelles ou des sources étendues.

LA LUMIÈRE. Ces différentes sources peuvent être des sources ponctuelles ou des sources étendues. LA LUMIÈRE LES DIFFÉRENTS TYPES DE LUMIÈRE. On distingue 2 types de sources de lumière : - Les sources primaires = Soleil, bougies, lampe à incandescence, tube fluorescent Elles produisent la lumière qu

Plus en détail

Chapitre 1 : Lumières colorées et couleur des objets

Chapitre 1 : Lumières colorées et couleur des objets Chapitre 1 : Lumières colorées et couleur des objets Dans le cours de 5 ième, nous avons vu que la lumière se propageait en ligne droite depuis des sources qui pouvaient être primaires ou secondaires.

Plus en détail

Dispersion et réfraction de la lumière

Dispersion et réfraction de la lumière Chapitre 3 Dispersion et réfraction de la lumière Objectifs : Savoir que la longueur d onde, qui s exprime en mètres et sous-multiples, caractérise dans l air et dans le vide une radiation monochromatique.

Plus en détail

PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES PHÉNOMÈNES» DOCUMENT PRÉPARÉ PAR LYNE DESRANLEAU

PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES PHÉNOMÈNES» DOCUMENT PRÉPARÉ PAR LYNE DESRANLEAU Commission scolaire des Hautes-Rivières Les services de l enseignement Éducation des adultes et Formation professionnelle PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES PHÉNOMÈNES» QUESTIONNAIRE (Ne

Plus en détail

SL5 POURQUOI LES OBJETS SONT-ILS COLORES?

SL5 POURQUOI LES OBJETS SONT-ILS COLORES? SL5 POUQUOI LES OJETS SONT-ILS COLOES? 1 1. Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Expérience : Comment réaliser un arc en ciel? En utilisant vos connaissances (et vos souvenirs d enfance) proposer

Plus en détail

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa.

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa. Chapitre 10 : La lumière des étoiles (Physique UNIVERS) Objectifs : Connaître la définition de l année de lumière et son intérêt ; Expliquer l expression «Voir loin c est voir dans le passé» ; Savoir qu

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES Version 1 Calculette autorisée Durée: 50min Toutes vos réponses doivent être correctement rédigées et justifiées. Le bon spectre 1. Associer à chaque spectre la légende

Plus en détail

TP1: LES MESSAGES DE LA LUMIERE

TP1: LES MESSAGES DE LA LUMIERE UNIVERS CHAPITRE 6 - LUMIERE D ETOILES TP1: LES MESSAGES DE LA LUMIERE Votre compte rendu devra comporter en haut les noms des élèves (taille 20 ) composants le groupe de manipulation, des copies d écran

Plus en détail

Les couleurs de la lumière

Les couleurs de la lumière Fred Laroche De : À : Envoyé : dimanche 4 décembre 2005 17:27 Objet : ES Les couleurs de la lumière Sommaire I Qu est-ce que la lumière? II Notion

Plus en détail

2) A l aide d un réseau :

2) A l aide d un réseau : T.P.15 OBJECTIFS : LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE - Découvrir et comparer différents systèmes dispersifs. - Observer, comparer et classer. les spectres produits par de la lumière émise par différentes

Plus en détail

Couleurs. " La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs. "

Couleurs.  La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs. Couleurs " La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs. " A. Ramaiya Prérequis : La lumière blanche est composée d une infinité de radiations monochromatiques.

Plus en détail

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa décomposition en ses différentes lumières constitutives.

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa décomposition en ses différentes lumières constitutives. Chapitre 10 : La lumière des étoiles (Physique UNVERS) Objectifs : Connaître la définition de l année de lumière et son intérêt ; Expliquer l expression «Voir loin c est voir dans le passé» ; Savoir qu

Plus en détail

LUMIERES COLOREES ET COULEUR DES OBJETS. I-Décomposition de la lumière blanche : les spectres continus de lumière colorée

LUMIERES COLOREES ET COULEUR DES OBJETS. I-Décomposition de la lumière blanche : les spectres continus de lumière colorée Chapitre 4 : LUMIERES COLOREES ET COULEUR DES OBJETS I-Décomposition de la lumière blanche : les spectres continus de lumière colorée 1-Expérience historique d Isaac Newton. En 1666, un scientifique britannique,

Plus en détail

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique.

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. TP Physique N 6 Spectres lumineux L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. Poste N 1 : Matériel: source lumineuse, fente,

Plus en détail

ACTIVITE 1 : Décomposition de la lumière blanche. A. Décomposition par un prisme

ACTIVITE 1 : Décomposition de la lumière blanche. A. Décomposition par un prisme Document élève 1/5 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie Thème : L Univers SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Objectifs : Utiliser un système dispersif pour visualiser des spectres d émission

Plus en détail

REFLECTION ET REFRACTION DE LA LUMIERE. Classes concernées : 2 nde et 1 ère L (Biblio : Livres de 2 nde Hachette et de 1 ère L Bordas)

REFLECTION ET REFRACTION DE LA LUMIERE. Classes concernées : 2 nde et 1 ère L (Biblio : Livres de 2 nde Hachette et de 1 ère L Bordas) REFLECTION ET REFRACTION DE LA LUMIERE Classes concernées : 2 nde et 1 ère L (Biblio : Livres de 2 nde Hachette et de 1 ère L Bordas) INTRODUCTION Les mirages dans le désert, les poissons dans l eau, les

Plus en détail

4. TP : Spectres d'émission et d'absorption

4. TP : Spectres d'émission et d'absorption B. MAHEU 02/04-1 4. TP : Spectres d'émission et d'absorption 4.1. Préparation du TP Lire attentivement l'annexe (réglage du goniomètre) 4.2. Objectifs du TP Etalonner le spectromètre au moyen de lampes

Plus en détail

But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière.

But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière. Thème : Univers Chap. : Les étoiles TP : Décomposition de la lumière 2nde But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière. Ce TP va se dérouler sous un format «Jigsaw» («puzzle» en anglais)

Plus en détail

SPECTROSCOPIE. I Analyser la lumière. II Spectres d émission. III Spectres d absorption. IV Applications de la spectroscopie.

SPECTROSCOPIE. I Analyser la lumière. II Spectres d émission. III Spectres d absorption. IV Applications de la spectroscopie. SPECTROSCOPIE I Analyser la lumière. II Spectres d émission. III Spectres d absorption. IV Applications de la spectroscopie. I Analyser la lumière. Que signifie analyser la lumière? Analyser la lumière

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 2 : Lumière d étoile p1/5 CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse nécessite

Plus en détail

I-Décomposition de la lumière blanche : les spectres continus de lumière colorée

I-Décomposition de la lumière blanche : les spectres continus de lumière colorée Chapitre 1 : LUMIERES COLOREES ET COULEUR DES OBJETS I-Décomposition de la lumière blanche : les spectres continus de lumière colorée 1-Expérience historique d Isaac Newton. En 1666, un scientifique britannique,

Plus en détail

Rappels de 5 ème sur la lumière

Rappels de 5 ème sur la lumière Rappels de 5 ème sur la Il existe deux sortes de sources lumineuses : - Les sources primaires qui fabriquent leur propre ( Ex : Le soleil, les étoiles, un écran de télévision, une flamme, une lampe, une

Plus en détail

Chapitre 1: La lumière

Chapitre 1: La lumière Chapitre 1: La lumière A) La lumière, c est quoi? (Faire le Laboratoire 1: Phénomènes lumineux) 1) De quoi est fait la lumière? De rayonnement. 2) De quoi est fait ce rayonnement? 1 ) De particules appelées

Plus en détail

Optique Coffret. Coffret complet banc d optique. Réf : 202 203. Français p 1. Version : 0109

Optique Coffret. Coffret complet banc d optique. Réf : 202 203. Français p 1. Version : 0109 Coffret Français p 1 Version : 0109 1 Description Le coffret banc d optique est un ensemble complet permettant de réaliser facilement de nombreuses expériences élémentaires d optique. Il est composé, d

Plus en détail

LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE?

LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE? Travaux Pratiques Séance 5 Thème : L Univers Chapitre n 3 (La lumière des étoiles) LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE? Objectifs : Savoir qu un corps chaud émet un rayonnement continu,

Plus en détail

4. A l aide des figures 2 et 3, identifier les éléments chi miques susceptibles d être présents dans l atmosphère du Soleil.

4. A l aide des figures 2 et 3, identifier les éléments chi miques susceptibles d être présents dans l atmosphère du Soleil. 2 nde Thème : Univers TP.3 : Analyse élémentaire de l atmosphère d une étoile CORRECTION I. Une étoile familière : Le Soleil. Lire le texte intitulé >. Questions : 1. Rappeler

Plus en détail

Cours 5: La couleur. Université Paris Diderot Paris 7 2010-2011

Cours 5: La couleur. Université Paris Diderot Paris 7 2010-2011 Université Paris Diderot Paris 7 2010-2011 Cours 5: La couleur La couleur est une sensation qui se construit dans l œil et le cerveau, à partir du spectre de la lumière reçue. Elle ne correspond pas simplement

Plus en détail

Couleur et longueur d'onde

Couleur et longueur d'onde Lumière et couleurs Il semble inutile de questionner le thème des couleurs : Comme tout le monde le sait, une feuille d'arbre est verte, le ciel bleu, une carotte orange etc... Mais les choses ne sont

Plus en détail

«Que vois-je? Que vois-je? Du rouge, du bleu, du vert! Que vois-je? Que vois-je? Des flocons blancs dans l air» Monsieur Jack

«Que vois-je? Que vois-je? Du rouge, du bleu, du vert! Que vois-je? Que vois-je? Des flocons blancs dans l air» Monsieur Jack Chapitre 2 Couleurs émises, reçues, absorbées et vues «Que vois-je? Que vois-je? Du rouge, du bleu, du vert! Que vois-je? Que vois-je? Des flocons blancs dans l air» Monsieur Jack 1 - Expérience fondamentale

Plus en détail

o On appelle la figure obtenue sur l'écran. o On observe une déviation de la lumière, cependant, il n'y a pas de..

o On appelle la figure obtenue sur l'écran. o On observe une déviation de la lumière, cependant, il n'y a pas de.. 1. Dispersion de la lumière blanche : 1. Observation d un phénomène naturel : l arc-en-ciel L'arc-en-ciel que l'on peut observer en temps de pluie, et en présence du soleil, provient de la décomposition

Plus en détail

Lycée MAS DE TESSE / Jules GUESDE 13/09/2006 Option Sciences 2006-2007

Lycée MAS DE TESSE / Jules GUESDE 13/09/2006 Option Sciences 2006-2007 SÉQUENCE D INTRODUCTION DU THÈME : LA VISION Cette séquence d une durée de trois heures réunit les deux groupes d élèves inscrits en option Sciences en présence des deux équipes de professeurs (SVT, Math,

Plus en détail

Chapitre 3 : Les sources de lumière colorée

Chapitre 3 : Les sources de lumière colorée Chapitre 3 : Les sources de lumière colorée 1. Les domaines des ondes électromagnétiques Chaque radiation émise par une source peut être caractérisée par sa longueur d onde dans le vide qui se note et

Plus en détail

TP 2de Spectre démission et d absorption

TP 2de Spectre démission et d absorption TP 2de Spectre démission et d absorption EXPERIENCE 1 : SPECTRE DE LA LUMIERE BLANCHE La plage colorée observée sur l écran est appelée : ---------------------------------------------------------- Définition

Plus en détail

Thème : UNIVERS Chapitre 6 : La lumière des étoiles et des atomes Cours livre p 126 à 129 et 142 à 145

Thème : UNIVERS Chapitre 6 : La lumière des étoiles et des atomes Cours livre p 126 à 129 et 142 à 145 Thème : UNIVERS Chapitre 6 : La lumière des étoiles et des atomes Cours livre p 126 à 129 et 142 à 145 Trame du chapitre I. Lumière monochromatique et lumière polychromatique. Activité documentaire n 12:

Plus en détail

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 12 : Lumière d étoile p1/6 CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse

Plus en détail

Module d Optique. 3 ème partie : Optique ondulatoire. Fabrice Sincère (version 3.0) http://perso.orange.fr/fabrice.sincere

Module d Optique. 3 ème partie : Optique ondulatoire. Fabrice Sincère (version 3.0) http://perso.orange.fr/fabrice.sincere Module d Optique 3 ème partie : Optique ondulatoire Fabrice Sincère (version 3.0) http://perso.orange.fr/fabrice.sincere 1 Introduction : insuffisance de l optique géométrique Expérience Fig. 1 ouverture

Plus en détail

LA LUMIERE. 3/ Quel élément en verre, taillé en forme de triangle, utilise-t-il? (Vous pouvez refaire l expérience de ce savant derrière la borne).

LA LUMIERE. 3/ Quel élément en verre, taillé en forme de triangle, utilise-t-il? (Vous pouvez refaire l expérience de ce savant derrière la borne). LA LUMIERE 1500 m 2, c est grand : utilisez le plan! Salle En quête de l Univers Voir plan :A 1/ En 1609, il fût le premier à pointer une lunette en direction des orbes et observa la Voie Lactée, les phases

Plus en détail

La diffraction. 3/ Conclusion :...

La diffraction. 3/ Conclusion :... La diffraction I/ La diffraction d une onde mécanique : Réaliser l expérience on modifiant à chaque fois la largeur de la fente a. Représenter les lignes d ondes au delà de l obstacle pour les deux cas

Plus en détail

Caractérisation de sources lumineuses

Caractérisation de sources lumineuses Caractérisation de sources lumineuses 1 BUT DE LA MANIPULATION Le but de cette manipulation est de déterminer : les longueurs d onde d une lumière émise par une lampe spectrale, par utilisation d un spectroscope,

Plus en détail

Réfraction de la lumière

Réfraction de la lumière Réfraction de la lumière Réfraction: C est le phénomène de la déviation d un rayon lumineux qui traverse un milieu transparent hétérogène ou une surface quelconque séparant deux milieux transparents et

Plus en détail

TP : SPECTROSCOPIE. Poste 1 : Le prisme et le réseau permettent de décomposer la lumière. Spectre continu d émission

TP : SPECTROSCOPIE. Poste 1 : Le prisme et le réseau permettent de décomposer la lumière. Spectre continu d émission TP : SPECTROSCOPIE La lumière d une étoile nous renseigne sur sa composition, sa température. Pour décrypter ces messages, on doit décomposer la lumière en faisant des spectres. Un spectre est la séparation

Plus en détail

Aberrations - trajet réel de la lumière

Aberrations - trajet réel de la lumière Aberrations - trajet réel de la lumière Aude CAUSSARIEU Dans cette annexe l on va présenter les constructions géométriques permettant d expliquer les aberrations que vous avez pu observer au cours de ce

Plus en détail

Exercices 16,18, 19, 36 p 26, 28

Exercices 16,18, 19, 36 p 26, 28 La physique dans le diagnostique médical 1 Phénomènes périodiques Définition Un phénomène est dit périodique si la grandeur physique qui le décrit, le signal, reprend la même valeur avec le même sens de

Plus en détail

N. TETAZ-DZIELICKI 2nde L NDT 2006/2007 LES SPECTRES

N. TETAZ-DZIELICKI 2nde L NDT 2006/2007 LES SPECTRES TP Cours chapitre 4 Physique LES SPECTRES Compétences : Identification des différents types de spectres. Identification d'élèments chimiques à partir de spectre. Compétences vues au collège : (4ème) Synthèse

Plus en détail

CHAPITRE I. Le spectre visible

CHAPITRE I. Le spectre visible CHAPITRE I Le spectre visible La simple observation d un arc-en-ciel nous renseigne sur la composition de la lumière solaire. La succession des couleurs pour un œil humain s étale du violet au rouge. Arcs

Plus en détail

Titre de la séance : l énergie lumineuse reçue sur Terre.

Titre de la séance : l énergie lumineuse reçue sur Terre. Partie du programme : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Niveau : seconde EXTRAIT DU PROGRAMME L énergie solaire est inégalement reçue à la surface de la planète. La photosynthèse en utilise

Plus en détail

Les aberrations. Cédric Jamet. 17 décembre 2014. 1 Rappel Formation des images 1. 2 Introduction aux aberrations 1

Les aberrations. Cédric Jamet. 17 décembre 2014. 1 Rappel Formation des images 1. 2 Introduction aux aberrations 1 Les aberrations Cédric Jamet 17 décembre 2014 Table des matières 1 Rappel Formation des images 1 2 Introduction aux aberrations 1 3 Les aberrations géométriques 2 3.1 Défauts d ouverture...........................

Plus en détail

Surface plane : Miroir, Dioptre et Prisme. Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V

Surface plane : Miroir, Dioptre et Prisme. Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V Les lois fondamentales de l optique géométrique Surface plane : Miroir, Dioptre et Prisme Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V L optique est l étude

Plus en détail

6. Interférences lumineuses

6. Interférences lumineuses 6. Interférences lumineuses (a et b = cours de M Mousset) a) Expérience des fentes de Young Dispositif expérimental Ce dispositif a permis au physicien britannique Thomas Young (1773-189) de démontrer

Plus en détail

COMPORTEMENTS ONDULATOIRES

COMPORTEMENTS ONDULATOIRES , Chapitre 3 COMPORTEMENTS ONDULATOIRES Terminale S I DIFFRACTION 1) Définition de la diffraction 2) Quand faut-il prendre en compte la diffraction? Si a >>, une onde rectiligne arrivant sur l ouverture

Plus en détail

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS 1. COMMENT DECOMPOSER LA LUMIERE? Newton, dès 1766, réussit à décomposer la lumière solaire avec un prisme : Placer la légende sur le schéma : lumière blanche, écran,

Plus en détail

Chapitre 6 : LA LUMIERE DES ETOILES

Chapitre 6 : LA LUMIERE DES ETOILES Thème 2 : L Univers Chapitre 6 : LA LUMIERE DES ETOILES I) LUMIERE ET SPECTROSCOPIE Histoire des sciences : l analyse spectrale 1) Qu est-ce que la lumière? La lumière est un rayonnement émis par un corps.

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Compétence(s) requise(s) : Les sources de lumières, primaires et secondaires. La propagation rectiligne de la lumière et les faisceaux de lumière. Objectif(s)

Plus en détail

Sciences physiques CH 01 CH02 Vision, image, couleur page 16 31. 1 Œil réel et œil réduit 2. 2 Lentille mince convergente 2

Sciences physiques CH 01 CH02 Vision, image, couleur page 16 31. 1 Œil réel et œil réduit 2. 2 Lentille mince convergente 2 CH01 CH02 Couleur, vision et image Table des matières 1 Œil réel et œil réduit 2 2 Lentille mince convergente 2 3 Grandeurs caractéristiques d une lentille convergente 3 4 Construction de l image d un

Plus en détail

Kids University 2014. La couleur. Christian RONSE Icube. mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00

Kids University 2014. La couleur. Christian RONSE Icube. mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 A gauche : dessin originel. Au milieu : dessin reproduit par un «daltonien» (dichromate). A droite : dessin reproduit par un patient

Plus en détail

CQFR physique 3 : Les couleurs

CQFR physique 3 : Les couleurs CQFR physique 3 : Les couleurs 1) La est une polychromatique, c est à dire une constituée de la superposition d une infinité de rayons lumineux colorés appelés radiations monochromatiques. 2) Une radiation

Plus en détail

Leçon N 4. Par groupe de quatre élèves, formuler des hypothèses en tentant de répondre aux questions suivantes :

Leçon N 4. Par groupe de quatre élèves, formuler des hypothèses en tentant de répondre aux questions suivantes : Son et Lumière Leçon N 4 Lumières et couleurs I. DÉCOMPOSITION DE LA LUMIÈRE BLANCHE Question du jour : combien y a-t-il de couleurs dans un arc-en-ciel? Activité n 1 : Formulation d hypothèses Par groupe

Plus en détail

L ÉNERGIE DANS LES PLANTES, BATTERIES NATURELLES

L ÉNERGIE DANS LES PLANTES, BATTERIES NATURELLES L ÉNERGIE DANS LES PLANTES, BATTERIES NATURELLES Programmes SPC Thème La pratique du sport Solution : solvant, soluté, dissolution d une espèce moléculaire. Extraction, séparation et identification d espèces

Plus en détail

3 La lumière des étoiles

3 La lumière des étoiles 3 La lumière des étoiles La lumière qui nous vient des étoiles est très importante. Comme nous l avons vu, elle recèle des informations sur le passé de l Univers : plus on regarde loin, plus on voit dans

Plus en détail

2006 Réunion EXERCICE 3 : PROPAGATION D'UNE ONDE ( 4 points )

2006 Réunion EXERCICE 3 : PROPAGATION D'UNE ONDE ( 4 points ) 2006 Réunion EXERCICE 3 : PROPAGATION D'UNE ONDE ( 4 points ) I. Étude sur une cuve à ondes. On laisse tomber une goutte d'eau sur une cuve à ondes. Le fond de la cuve à ondes présente un décrochement

Plus en détail

Physique-Chimie chapitre 17 Les spectres lumineux Séance 1. 1 Quelle est la nature de la lumière?

Physique-Chimie chapitre 17 Les spectres lumineux Séance 1. 1 Quelle est la nature de la lumière? Physique-Chimie chapitre 17 Les spectres lumineux Séance 1 Compétences exigibles Différencier spectre continu et spectre de raies. Différencier spectre de raies d émission et spectre de raies d absorption.

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES Version 1 Calculette autorisée Durée: 50min Toutes vos réponses doivent être correctement rédigées et justifiées. Le bon spectre 1. Associer à chaque spectre la légende

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - Chapitre 17 : Ondes électromagnétiques I. Diffraction de la lumière : modèle ondulatoire de la lumière Expérience

Plus en détail

Exercices chapitre 1 : structure électronique de l atome

Exercices chapitre 1 : structure électronique de l atome Exercices chapitre 1 : structure électronique de l atome Données : h = 6,63.10-34 J.s c = 3,00.10 8 m.s -1 1 ev = 1,60.10-19 J Exercice n 1 : d'après QCM 2006 131 A partir de l écriture suivante, 53 I

Plus en détail

CHAPITRE 2. Les messages de la lumière. Analyse de la lumière blanche. I.1 Le phénomène de dispersion chromatique. I.2 Notion de radiation

CHAPITRE 2. Les messages de la lumière. Analyse de la lumière blanche. I.1 Le phénomène de dispersion chromatique. I.2 Notion de radiation CHAPITRE 2 Les messages de la lumière L observation de la lumière des étoiles nous permis (C.f. TP1) d obtenir des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse nécessite l utilisation

Plus en détail

QUELQUES PISTES POUR INTEGRER LES ARTS DANS LES PROGRAMMES DE SCIENCES PHYSIQUES (COLLEGE ET LYCEE)

QUELQUES PISTES POUR INTEGRER LES ARTS DANS LES PROGRAMMES DE SCIENCES PHYSIQUES (COLLEGE ET LYCEE) QUELQUES PISTES POUR INTEGRER LES ARTS DANS LES PROGRAMMES DE SCIENCES PHYSIQUES (COLLEGE ET LYCEE) - Propagation rectiligne de la lumière (5ème ) Cette peinture dresse-elle une des premières visions

Plus en détail

Activité expérimentale AE 13 : La lumière, messagère des étoiles

Activité expérimentale AE 13 : La lumière, messagère des étoiles Activité expérimentale AE 13 : La lumière, messagère des étoiles I. Spectre continu et température Starlord est un explorateur de l espace. Il a pris plusieurs photographies d arc-en-ciel sur différentes

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2nd GT

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2nd GT NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2nd GT ① LUMIÈRE ET LONGUEUR D ONDE ② LES DIFFERENTS SPECTRES ③ SPECTRE D UNE ÉTOILE OBJECTIFS DES ACTIVITÉS Connaître les couleurs du spectre

Plus en détail

BABB CO INFO N : 196 du 03/10 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =

BABB CO INFO N : 196 du 03/10 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = BABB CO INFO N : 196 du 03/10 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = LES DIODES ELECTROLUMINESCENTES (DEL) - 2ème Partie 3. Les diodes bleues utilisées en CND (Contrôle

Plus en détail

Spé Physique Produire des images, observer Séance 2

Spé Physique Produire des images, observer Séance 2 Le microscope ctivité 1 : Description d un microscope Le microscope comprend deux systèmes optiques : l objectif qui est un système convergent constitué de plusieurs lentilles associées. Nous l assimilerons

Plus en détail

Lumière et couleur. Jacques Derouard Université de Grenoble Laboratoire Interdisciplinaire de Physique

Lumière et couleur. Jacques Derouard Université de Grenoble Laboratoire Interdisciplinaire de Physique Lumière et couleur Jacques Derouard Université de Grenoble Laboratoire Interdisciplinaire de Physique Lumières «blanches» Lumières «blanches» Soleil lampe incandescence tubes fluo («néons») écran plat

Plus en détail

Notions et contenus :

Notions et contenus : Transferts quantiques d''énergie entre systèmes macroscopiques Sommaiire -I- Historique. (Voir Document) -------------------------------------------2 -II- Transferts quantiques d'énergie. ---------------------------------------2

Plus en détail

Chapitre 4 : Les sources de lumière

Chapitre 4 : Les sources de lumière Chapitre 4 : Les sources de lumière mercredi 6 novembre 2013 1. Différentes sources de lumière. Voir TP 5 Il existe de nombreux moyen de produire et d émettre de la lumière. Quelles sont leurs différences?

Plus en détail

Etude des réseaux de diffraction

Etude des réseaux de diffraction Etude des réseaux de diffraction Chapitre 4 Etude des réseaux de diffraction Un réseau est constitué par la répétition périodique d un motif diffractant, comme par exemple une fente. Les interférences

Plus en détail

Etude des réseaux de diffraction

Etude des réseaux de diffraction Etude des réseaux de diffraction Un réseau est constitué par la répétition périodique d un motif diffractant, comme par exemple une fente. Les interférences entre les rayons issus des nombreux motifs successifs

Plus en détail

Chapitre 1 LES SOURCES DE LUMIÈRE

Chapitre 1 LES SOURCES DE LUMIÈRE Chapitre 1 LES SOURCES DE LUMIÈRE Documents Doc. 1 : Éclairage d un arbre Doc. 2 : Feu de camp Quels sont, sur ces photos : Doc. 3 : Coulée de lave Doc. 4 : Ciel nocturne étoilé les objets qui produisent

Plus en détail

Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Pourquoi un objet a une couleur?

Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Pourquoi un objet a une couleur? SL 5 POURQOUI LES OBJETS SONT ILS COLORES? Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Comment produit-on des images colorées sur un écran? Comment produit-on des images colorées sur une affiche? Pourquoi

Plus en détail

Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min

Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min SL5 Pourquoi les objets sont-ils colorés? 1 ère Capacités Connaissances Support Compétences Séance 1 Réaliser la décomposition de la lumière blanche par un prisme

Plus en détail

TP 4 Spectrométrie dispersive : prisme et réseau.

TP 4 Spectrométrie dispersive : prisme et réseau. TP 4 Spectrométrie dispersive : prisme et réseau. Introduction : L étude quantitative des spectres (spectrométrie) peut utiliser le phénomène de dispersion de la lumière à travers un prisme ou un réseau,

Plus en détail

Notions de base sur les couleurs

Notions de base sur les couleurs Traitements numériques des images de télédétection Notions de base sur les couleurs OLIVIER DE JOINVILLE 1ère partie Table des matières I - Principes 5 A. Definition...5 B. Nature spectrale de la couleur...5

Plus en détail

I. Synthèses colorées

I. Synthèses colorées Chap. II 1. La synthèse additive Les cônes sont des cellules permettant à l œil de voir les couleurs. Il en existe trois types et chacun d eux est sensible à une couleur différente : bleu, rouge ou vert.

Plus en détail

Travaux Pratiques de Physique Expérience n 11

Travaux Pratiques de Physique Expérience n 11 Expérience n 11 SPECTROSCOPIE Domaine: Optique Lien avec le cours de Physique Générale: Cette expérience est reliée aux chapitres suivants du cours de Physique Générale: - Physique II, Chapitre 7 : Onde

Plus en détail

On peut obtenir de nouvelles couleurs en superposant différentes lumières colorées.

On peut obtenir de nouvelles couleurs en superposant différentes lumières colorées. LA SYNTHÈSE ADDITIVE DES COULEURS On peut obtenir de nouvelles couleurs en superposant différentes lumières colorées. La synthèse additive de la lumière blanche peut être obtenue avec trois lumières de

Plus en détail

- Découvrir un nouvel objet dispersif : le réseau par transmission

- Découvrir un nouvel objet dispersif : le réseau par transmission PC 13/14 TP COURS : SPECTROSCOPIE A RESEAUX Objectifs du TP - Découvrir un nouvel objet dispersif : le réseau par transmission - Mobiliser les connaissances d optique ondulatoire pour comprendre le fonctionnement

Plus en détail

Séquence 5 : La lumière des étoiles

Séquence 5 : La lumière des étoiles Séquence 5 : La lumière des étoiles 2 nde - SPC Séquence 5 : La lumière des étoiles Site contenant les ressources : http://asc-spc-jr.jimdo.com Plan de travail Pour le 2 7 Travail à effectuer (Cochez l

Plus en détail