Résultats des tests effectués en septembre 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats des tests effectués en septembre 2007"

Transcription

1 Résultats des tests effectués en septembre 00

2 En septembre, nous avons effectué des tests avec plusieurs appareils émettant des champs électromagnétiques téléphone portable, ordinateur portable sur une dizaine de personnes volontaires. La démonstration scientifique des nuisances des champs électromagnétiques : La mise en évidence de perturbation des champs de torsion sur la physiologie de l homme a pu être enregistrée par des techniques conçues par l école de physique de St Petersbourg sous l égide du Docteur Korotkov. Celle-ci s appelle GDV (Gas Dischearge Visual). A partir de l enregistrement des signaux de luminescence et électromagnétiques des couronnes des doigts, un logiciel élaboré sur un modèle mathématique évolutif embryonnaire, convertit celle-ci en fournissant l image du corps et de son fonctionnement somatique et psychique. L appareil est en cours d homologation auprès des instance française et a déjà été homologué par les autorités allemandes. Pour plus d information, reportez-vous au site L enregistrement se déroule selon trois stades : Initial : c est l actualisation de l image fonctionnel de la personne Non protégé : c est l image modifiée par les nuisances électromagnétiques qui déstructure l image initiale Protégé : c est l image obtenue lorsque sont mises les protections Geodd. L image initiale est restituée et même en améliore la stabilisation de la physiologie de la personne évaluée par la technique GVD. Pour le plus grand respect des protocoles, les expériences ont été faites sous l égide du Docteur Tadeusz Nawrocki : Ancien attaché du laboratoire de Cytogénétique de la Faculté de Médecine de Brest DIU de Cancérologie de l'université de Paris XIII DIU environnement et cancer de la Faculté de Montpellier DIU Environnement et Santé de la Faculté de Montpellier DIU de Médecine Prédictive de la Faculté de Clermont Ferrand Diplômé d'anthropologie et d'ethnologie Médicale de l'université Paris

3 La démonstration scientifique des nuisances des champs électromagnétiques Elle indique un terrain de sensibilité prédictive du comportement biomagnétique des personnes pouvant développer des troubles de la santé. Le test est réalisé sur la personne à l état normal puis utilisant un ordinateur portable Etat normal L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00.. Kirlionics Technologies I nternat ional. L état énergétique de la personne parfaite se traduirait par une enveloppe bleue sans discontinuité tout autour de la silhouette. Dans cet exemple l état fonctionnel révèle des troubles de la sphère digestive à titre de malabsorption intestinale et de l étage stomatologique à titre de dysfonctionnement oclusale avec répercussion cervicale neurologique et hépatique.

4 Démonstration avec ordinateur R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 Utilisation de l ordinateur sans protection met en évidence de la nocivité des nuisances électromagnétiques : amplification des composantes existantes avec apparition de désordre pancréatique et immunitaire

5 Démonstration avec ordinateur et protection Geodd L 0:0:0 : L 0:0:0 : R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 : R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 :0 L 0:0:0 :0 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 :0 L :0:0 0: L :0:0 0: L :0:0 0: R 0:0:0 0: R 0:0:0 0: R 0:0:0 0: L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0: L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0: R 0:0:0 0: L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00. L usage des protections Geodd sur l ordinateur annule tous les troubles constatés sans protection et améliore l état fonctionnel initial singularisé par un contour bleuté plus régulier que l image initiale.

6 Démonstration avec téléphone portable R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 Utilisation du téléphone cellulaire : nocivité des ondes électromagnétiques clairement identifiable sur le contour de l individu ; apparition de désordre pancréatique et immunitaire.

7 Démonstration avec téléphone portable et protection R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 Utilisation du téléphone cellulaire avec protection Geodd annule tous les troubles constatés et améliore l état fonctionnel de la personne

8 La presse évoque de manière récurrente les effets des champs électromagnétiques : Le Monde «le téléphone mobile favoriserait les tumeurs cérébrales» (/0/00) TF Journal de 0H PPDA Ondes électromagnétiques Octobre 00 Daily Mail «les rayonnements non thermiques peuvent poser un risque» Août 00 Pratiques de santé «Bienvenue dans le micro-ondes universel» /0/0 Le Figaro «les téléphones hybrides sur la sellette»(/0/0) La Vie Numérique sur les téléphones mobiles hybrides (0/0/0) Ministère en charge de la Santé : Santé et Sécurité sur les téléphones mobiles (site ww.sante.gouv.fr) Maison magazine «Bonnes ou mauvaises ondes» Juillet 00 Le Monde de l intelligence «le Wifi un danger pour le cerveau» Juillet 00 A lire également : Rapport BioInitiative «Arguments pour des seuils de protections du public fondés sur les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques» ou (résumé en français).

Profil de référence réalisé en zone neutre

Profil de référence réalisé en zone neutre Exemple de tests réalisés en présence de micro-ondes pulsées Pour réaliser ces tests, le champ vital ou biochamp (le rayonnement énergétique du corps) a été pris en compte, avec comme référence une personne

Plus en détail

P H O E N I X E V O L U T I O N

P H O E N I X E V O L U T I O N 12 rue Ombrière - 33880 St Caprais de Bordeaux - France...Suite à votre demande : Savez-vous que votre Cerveau chauffe de 2 à 3 degrés Celsius lorsque vous utilisez votre Téléphone Portable!!!? Enfin une

Plus en détail

ORDINATEUR, TELEVISEUR, VEHICULE, TELEPHONE MOBILE ILS POMPENT NOTRE ENERGIE! GEODD NOUS REDONNE LE TONUS.

ORDINATEUR, TELEVISEUR, VEHICULE, TELEPHONE MOBILE ILS POMPENT NOTRE ENERGIE! GEODD NOUS REDONNE LE TONUS. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Avril 2007 ORDINATEUR, TELEVISEUR, VEHICULE, TELEPHONE MOBILE ILS POMPENT NOTRE ENERGIE! GEODD NOUS REDONNE LE TONUS. Somnolence, stress, nervosité, agressivité sont souvent à mettre

Plus en détail

LES TROUBLES DE LA PAROLE ET DU LANGAGE

LES TROUBLES DE LA PAROLE ET DU LANGAGE Document à destination des personnels de l enseignement supérieur. Mieux appréhender l arrivée d un(e) étudiant(e) en situation de handicap. LES TROUBLES DE LA PAROLE ET DU LANGAGE 1 Fiche pratique «Handicap»

Plus en détail

Effet Kirlian, bioélectrographie Présentation de la technologie GDV, perspectives.

Effet Kirlian, bioélectrographie Présentation de la technologie GDV, perspectives. Effet Kirlian, bioélectrographie Présentation de la technologie GDV, perspectives. Julien Frère, extrait d une conférence. De la chambre noire à l Imagerie Electro-Photonique (EPI) Qu est-ce que la technologie

Plus en détail

A la suite de votre appel dans notre établissement, vous trouverez ci- joint notre dossier de pré-admission

A la suite de votre appel dans notre établissement, vous trouverez ci- joint notre dossier de pré-admission A la suite de votre appel dans notre établissement, vous trouverez ci- joint notre dossier de pré-admission Afin que nous puissions étudier votre demande, veuillez nous renvoyer : Notre document intitulé

Plus en détail

Le cellulaire et les ondes électromagnétiques éti Mai 2011 APDPIQ Acquisition et affaires municipales Gerard.belisle@videotron.ca Les ondes électromagnétiques But / Comment Notions de base Les différents

Plus en détail

RISQUES LIES À L UTILISATION DES TELEPHONES PORTABLES AU TRAVAIL

RISQUES LIES À L UTILISATION DES TELEPHONES PORTABLES AU TRAVAIL RISQUES LIES À L UTILISATION DES TELEPHONES PORTABLES AU TRAVAIL Hoareau David Salasca Aurélie Ternisien Loïc Responsables : M. BERNARD et M. ATHUYT UE5 2007 / 2008 Introduction Fin d année 2007 : 50%

Plus en détail

D / Implantation d'un réseau WiFi :

D / Implantation d'un réseau WiFi : D / Implantation d'un réseau WiFi : Salle de réunion 10 m PA4 5 m Station fixe Bureau n 1 Bureau n 2 Portable Espace de travail Salle de repos 10 m 10 m Four à microonde Bureau n 5 Bureau n 4 Bureau n

Plus en détail

Champs d Énergie. Humaine

Champs d Énergie. Humaine Champs d Énergie Humaine Analyse des Champs d Énergies Humaines Jeanne-Françoise PREVOT Énergéticienne Spécialiste en bilan Bioélectrographie GDV Tél. 06 09 17 25 75 Jeanne.f.prevot@free.fr PRÉSENTATION

Plus en détail

Cellules souches et Médecine régénératrice

Cellules souches et Médecine régénératrice DIPLOME D'UNIVERSITE 2015 / 2016 Cellules souches et Médecine régénératrice Ce Diplôme Universitaire est ouvert aux étudiants des écoles doctorales des Universités Paris / Paris-Saclay, aux cliniciens

Plus en détail

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE INAUGURATION DE L'HÔPITAL DE JOUR EN NEURO-ONCOLOGIE, SCLÉROSE EN PLAQUES ET DOULEUR CHRONIQUE ET DU CENTRE D ÉVALUATION ET DU TRAITEMENT DE LA DOULEUR VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE

Plus en détail

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011 ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE ILE DE FRANCE INTERREGION NORD EST INTERREGION NORD-OUEST Strasbourg Dijon Reims Besançon Nancy Caen Rouen Lille Amiens 1)

Plus en détail

Semaine du cerveau. Programme Evénement du 15 au 20 mars Pour les classes de collège et lycée

Semaine du cerveau. Programme Evénement du 15 au 20 mars Pour les classes de collège et lycée Semaine du cerveau Programme Evénement du 15 au 20 mars Pour les classes de collège et lycée La Semaine du Cerveau est organisée au mois de mars chaque année, depuis 1998, simultanément dans tous les pays

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Charte nationale portant sur l éthique de l expérimentation animale* PREAMBULE Considérant que les animaux

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. LICENCE ACADEMIQUE Etablissement Faculté / Institut Département

Plus en détail

ATELIER 3. Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute. 2 cas pratiques. 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES

ATELIER 3. Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute. 2 cas pratiques. 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES ATELIER 3 Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute 2 cas pratiques 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES Docteur Pascal ARRIVE, animateur Docteur Jean-Michel MAUREL, expert Un agent de 48 ans

Plus en détail

Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Strasbourg 2 au 8 juin 2014

Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Strasbourg 2 au 8 juin 2014 Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Strasbourg 2 au 8 juin 2014 Pour que la recherche bénéficie à tous Communiqué de presse Strasbourg, le 13/05/2014 Du 2 au 8 juin 2014, la Fondation

Plus en détail

PET- SCAN ou TEP. Son intérêt actuel en Cancérologie thoracique Professeur D. ANTHOINE CHU de NANCY et Docteur F. VAYLET Hôpital du Val-de-Grâce

PET- SCAN ou TEP. Son intérêt actuel en Cancérologie thoracique Professeur D. ANTHOINE CHU de NANCY et Docteur F. VAYLET Hôpital du Val-de-Grâce PET- SCAN ou TEP Son intérêt actuel en Cancérologie thoracique Professeur D. ANTHOINE CHU de NANCY et Docteur F. VAYLET Hôpital du Val-de-Grâce (certains de ces clichés proviennent de la monographie Astrazeneca

Plus en détail

(Cet éditorial est appuyé notamment par Greenpeace Québec et l Association

(Cet éditorial est appuyé notamment par Greenpeace Québec et l Association (Cet éditorial est appuyé notamment par Greenpeace Québec et l Association québécoise pour la lutte à la pollution atmosphérique, ainsi que par les médecins experts Dominique Belpomme, Samuel Epstein,

Plus en détail

Master Nutrition Animale et Elevage (NA)

Master Nutrition Animale et Elevage (NA) Master Nutrition Animale et Elevage (NA) BAC+ Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Nutrition, Santé, Aliments Organisation : Faculté de Pharmacie, Faculté de Médecine Cohabilitation : ISARA

Plus en détail

Rapport BioInitiative

Rapport BioInitiative Rapport BioInitiative Arguments pour des seuils de protections du public fondés sur les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques (EBF et MO) Comité d'organisation Carl Blackman, USA Martin

Plus en détail

Proposition de résolution

Proposition de résolution Proposition de résolution relative à la protection de la santé des citoyens contre les risques liés à la pollution électromagnétique 18 Octobre 2007 Déposée par Thérèse Snoy et Tinne Van der Straeten Groupe

Plus en détail

La caméra bolométrique des Travaux Pratiques de l Ecole Supérieure d Optique

La caméra bolométrique des Travaux Pratiques de l Ecole Supérieure d Optique Présentation réalisée par des étudiants de SupOptique : Jean-Baptiste Frossard, Julien Saby,, Thierry Lautier Encadrés par : Marc Bondiou La caméra bolométrique des Travaux Pratiques de l Ecole Supérieure

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Les nouvelles formes de radiothérapie dans le traitement des cancers de l enfant» Conférence du Professeur Jean-Louis HABRAND, Université de Caen-Basse Normandie, Chef du

Plus en détail

Equipe ACCES Neurosciences

Equipe ACCES Neurosciences Equipe ACCES Neurosciences Programme de 1 ère S : Référentiel : Le cortex sensoriel et la plasticité du système nerveux central (illustration grâce { des images d activation du cortex somesthésique ou

Plus en détail

INTITULE ORGANISATEUR LIEU NATURE DIPLOME FORMATION PERSONNELS RECH. Bordeaux Inter-universitaire DIU Initiale et continue. Universitaire DIU Initiale

INTITULE ORGANISATEUR LIEU NATURE DIPLOME FORMATION PERSONNELS RECH. Bordeaux Inter-universitaire DIU Initiale et continue. Universitaire DIU Initiale 1.- Groupement Interrégional «FORMAIONS A LA RECHERCHE CLINIQUE DANS L INER-REGION» MEHO DO E BIOSA DIU FARC/EC DIU Méthodes et pratiques en épidémiologie et recherche clinique Antilles Guyane (3 ème cycle)

Plus en détail

Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers

Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Biomarqueurs et cancers o Identification d altérations génétiques au sein des cellules cancéreuses => nouveaux biomarqueurs moléculaires diagnostic

Plus en détail

L exposition professionnelle aux champs électromagnétiques. 28/01/2011 Journée SMTA

L exposition professionnelle aux champs électromagnétiques. 28/01/2011 Journée SMTA L exposition professionnelle aux champs électromagnétiques 28/01/2011 Journée SMTA SOMMAIRE Présentation du Centre Interrégional de Mesures Physiques Les paramètres mesurés Les équipements de mesure Le

Plus en détail

LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS

LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS On vient de vous diagnostiquer une leucémie myéloïde chronique (LMC). Il se peut que vous ayez eu une analyse sanguine de routine demandée par votre médecin traitant ou

Plus en détail

NATIRIPSYE. INSTITUT DE FORMATION agréé Sophie JAMBARD 43 RUE LATAPIE 33650 LA BREDE. Direction autoroute de Toulouse à 15 km au sud de Bordeaux

NATIRIPSYE. INSTITUT DE FORMATION agréé Sophie JAMBARD 43 RUE LATAPIE 33650 LA BREDE. Direction autoroute de Toulouse à 15 km au sud de Bordeaux NATIRIPSYE INSTITUT DE FORMATION Sophie JAMBARD Notre institut privilégie Une formation pédagogique pour que l étudiant s approprie Le savoir, Le savoir être et le savoir faire Grâce à une mise en situation

Plus en détail

Prof. Dr. Yves Jean BIGNON

Prof. Dr. Yves Jean BIGNON LAUDATIO A l occasion de la présentation du titre Doctor Honoris Causa de l Université de Médecine et Pharmacie POUR Prof. Dr. Yves Jean BIGNON Département d'oncogénétique, Centre Jean Perrin Discours

Plus en détail

Première année, 1 er semestre : 14 semaines Semestre commun avec la Licence fondamentale de psychologie 1

Première année, 1 er semestre : 14 semaines Semestre commun avec la Licence fondamentale de psychologie 1 Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis (9 avril Licence Appliquée en Psychomotricité (LAP) Domaine de formation : Sciences Humaines et sociales Mention : Psychomotricité / Parcours : Psychomotricité

Plus en détail

Les ondes électromagnétiques dans les bâtiments

Les ondes électromagnétiques dans les bâtiments Développement durable en Limousin Mai 2012 Vivre mieux dans un bâtiment avec un air de qualité Fiche n 4 Les ondes électromagnétiques dans les bâtiments www. objectif.blogspot.com www.limousin.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Pré-Rentrée (1-12 septembre 2014)

Pré-Rentrée (1-12 septembre 2014) UFR Mathématiques et Informatique Licence de Mathématiques & Licence d'informatique Première année commune Pré-Rentrée (1-12 septembre 2014) Lundi 1er SEPTEMBRE à 10H00 Amphi Fourier (5ème étage) Bienvenue

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Titre de la fonction: médecin du travail.grade :. Temps de travail : temps plein

PROFIL DE POSTE. Titre de la fonction: médecin du travail.grade :. Temps de travail : temps plein Page 1 / 6 Etabli par Françoise CORRE Médecin du travail Date : 10/06/2011. 1. Identification du poste Soins Administratif Technique Hôtelier Service de Santé au travail Retour au département du Personnel

Plus en détail

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1)

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) Responsables scientifiques et pédagogiques : Jérôme Palazzolo et Galina Iakimova Jérôme Palazzolo Psychiatre - Psychothérapeute (MD, PhD, HDR)

Plus en détail

Les troubles de la déglutition d personne âgée

Les troubles de la déglutition d personne âgée Les troubles de la déglutition d chez la personne âgée Dr Denise STRUBEL, Pôle de Gérontologie G CHU Nîmes N Hygiène risques et qualité chez la personne âgée Nîmes 2012 Problèmes spécifiques chez la personne

Plus en détail

II.5. l inflammation protumorale

II.5. l inflammation protumorale II.5. l inflammation protumorale L une de ses missions est de favoriser la reconstruction des tissus lésés. Les macrophages sécrètent des : enzymes MMP Facteurs de croissance EGF Cet aspect de l inflammation

Plus en détail

FICHE 01 TECHNOLOGIE

FICHE 01 TECHNOLOGIE Ministère de la santé et des sports Secrétariat d Etat chargé de l écologie Secrétariat d Etat chargé de la prospective et du développement de l économie numérique FICHE 01 TECHNOLOGIE 1. Téléphones mobiles

Plus en détail

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

Quelle information-documentation en entreprise sur le sujet des ondes électromagnétiques?

Quelle information-documentation en entreprise sur le sujet des ondes électromagnétiques? Quelle information-documentation en entreprise sur le sujet des ondes électromagnétiques? Sylvette LIAUDY, documentaliste Centre de documentation "Infos Risques" Unité Médecine & Santé au travail UFR de

Plus en détail

La Physionutrition : un complément à votre pratique en Ostéopathie

La Physionutrition : un complément à votre pratique en Ostéopathie La Physionutrition : un complément à votre pratique en Ostéopathie Depuis plus de 20 ans, de nombreuses études scientifiques ont mis en évidence l'impact sur la santé des déséquilibres nutritionnels et

Plus en détail

Du bon usage de la téléphonie mobile

Du bon usage de la téléphonie mobile Du bon usage de la téléphonie mobile Sommaire 1. Introduction 3 2. Le téléphone mobile a-t-il un impact sur la santé? 4 3. Antenne et terminaux : le Maroc veille à respecter les normes internationales

Plus en détail

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE ORGANIGRAMME DES SEMINAIRES Promotion 0 FORMATION COMPLEMENTAIRE EN ODONTOLOGIE POUR LES MEDECINS Pour les enseignants, ces enseignements seront à faire tous les ans (sauf le

Plus en détail

REQUITE Note d information v1.1 ; 22 avril 2014 Page 2 of 6

REQUITE Note d information v1.1 ; 22 avril 2014 Page 2 of 6 NOTE D INFORMATION DESTINEE AUX PERSONNES PARTICIPANT AU PROTOCOLE DE RECHERCHE BIOMEDICALE Etude REQUITE Version 1.1, 22 avril 2014 Titre de l étude : REQUITE - Validation de modèles prédictifs et des

Plus en détail

- Médecine de Santé - Application Clinique de la Médecine Fonctionnelle ACMF. Séminaire - 2015 7-12 Septembre 22, rue le Jolivet DIJON

- Médecine de Santé - Application Clinique de la Médecine Fonctionnelle ACMF. Séminaire - 2015 7-12 Septembre 22, rue le Jolivet DIJON Application Clinique de la Médecine Fonctionnelle ACMF Séminaire - 2015 7-12 Septembre 22, rue le Jolivet DIJON - Médecine de Santé - Intégrer science, preuves et pratiques cliniques Séminaire 2015 Application

Plus en détail

Le Printemps des Chercheurs. 31.05 1 er.06 Énergie - Mer - Biodiversité - Santé - Archéologie - Environnement

Le Printemps des Chercheurs. 31.05 1 er.06 Énergie - Mer - Biodiversité - Santé - Archéologie - Environnement PROGRAMME 31.05 1 er.06 Énergie - Mer - Biodiversité - Santé - Archéologie - Environnement Le Printemps des Chercheurs à Nice, place Garibaldi & Maison des Associations Expositions - Animations - Conférences

Plus en détail

StiMCore Méthode de Management Participatif par l échauffement corporel pour réduire les TMS et le Stress

StiMCore Méthode de Management Participatif par l échauffement corporel pour réduire les TMS et le Stress StiMCore Méthode de Management Participatif par l échauffement corporel pour réduire les TMS et le Stress où comment la pratique physique agit sur l amélioration du climat et des conditions de travail.

Plus en détail

Le rôle du médecin de recours dans les contentieux professionnels. ANAMEVA Association Nationale des Médecins Experts de Victimes d Accidents

Le rôle du médecin de recours dans les contentieux professionnels. ANAMEVA Association Nationale des Médecins Experts de Victimes d Accidents 28 novembre 2014 Le rôle du médecin de recours dans les contentieux professionnels Dr Philippe DONNOU BREST Médecin de recours ANAMEVA Association Nationale des Médecins Experts de Victimes d Accidents

Plus en détail

FORMATION PERSONNELLE EN DÉCODAGE INTUITIF ET SOINS PSYCHO-ÉNERGÉTIQUES GRÂCE À L ÉCOUTE IMAGINAIRE

FORMATION PERSONNELLE EN DÉCODAGE INTUITIF ET SOINS PSYCHO-ÉNERGÉTIQUES GRÂCE À L ÉCOUTE IMAGINAIRE FORMATION PERSONNELLE EN DÉCODAGE INTUITIF ET SOINS PSYCHO-ÉNERGÉTIQUES GRÂCE À L ÉCOUTE IMAGINAIRE Connaissance de soi Auto-guérison global de l être Introduction au décodage intuitif et soin d un partenaire

Plus en détail

Programme. Gestion du stress - détente mentale et physique - mise en place d outils de lâcher-prise. Mais que faire!

Programme. Gestion du stress - détente mentale et physique - mise en place d outils de lâcher-prise. Mais que faire! Chacun sait, combien il est difficile de vivre dans notre société d aujourd hui. Tous les impacts émotionnels que nous subissons rendent notre vie plus difficile tant au niveau du travail, de la famille,

Plus en détail

TÉLÉPHONES MOBILES SANTÉ SÉCURITÉ &

TÉLÉPHONES MOBILES SANTÉ SÉCURITÉ & TÉLÉPHONES MOBILES SANTÉ & SÉCURITÉ TÉLÉPHONES MOBILES Avec plus de 48 millions d abonnés en France, le téléphone mobile fait partie de notre quotidien. Toutefois, certains d entre nous s inquiètent des

Plus en détail

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Chapitre I : Mécanismes de l'homéostasie Introduction : exemple de la régulation de la glycémie Chez un sujet en bonne santé, la glycémie est d environ

Plus en détail

Pourquoi une fiche d exposition?

Pourquoi une fiche d exposition? Pourquoi une fiche d exposition? Décret 2003-296 art.231-92 : «le chef d établissement établira pour tout salarié exposé une fiche d exposition» Démarche globale d évaluation des risques Identifier les

Plus en détail

DE LA NUMÉRISATION DES ACTIONS PHYSIQUES DES UTILISATEURS VERS LA CONCEPTION D INTERFACE AVEC LA KINECT

DE LA NUMÉRISATION DES ACTIONS PHYSIQUES DES UTILISATEURS VERS LA CONCEPTION D INTERFACE AVEC LA KINECT DE LA NUMÉRISATION DES ACTIONS PHYSIQUES DES UTILISATEURS VERS LA CONCEPTION D INTERFACE AVEC LA KINECT Doctorant Laboratoire G-SCOP VEYTIZOU Julien Julien.Veytizou@grenoble-inp.fr Qui suis-je? Projet

Plus en détail

Détecteur de Radon : La santé passe par un air pur

Détecteur de Radon : La santé passe par un air pur Solution pour une vie saine Détecteur de Radon : La santé passe par un air pur Contact : DIAL 176 Avenue Charles de Gaulle 92522 Neuilly sur Seine dial.contact.sem@gmail.com TABLE DES MATIERES AYKOW Page

Plus en détail

Les Commotions Cérébrales. Plan d attaque. Définition 2012-04-24. CDSG, 26 mars 2012

Les Commotions Cérébrales. Plan d attaque. Définition 2012-04-24. CDSG, 26 mars 2012 Les Commotions Cérébrales CDSG, 26 mars 2012 Marie-Josée Klett, MD, CFFP, Dip Sport Med Professeure adjointe, départment de médecine familiale, Université d Ottawa Marie-Claire Holland, Pht, diplôme en

Plus en détail

Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne :

Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne : MOYENS DE RECEPTION DE LA VISIOCONFERENCE Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne : 1 ères solutions : en ligne avec

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Biologie de l Université Montpellier 2 - Sciences et techniques Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques?

Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques? Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques? L Fournier, D Balvay, CA Cuénod Service de radiologie, Hôpital Européen Georges Pompidou Laboratoire de Recherche en Imagerie, Equipe

Plus en détail

DESCRIPTION DES COURS DE FORMATION SPÉCIFIQUE EN SOINS INFIRMIERS (180.A0) A H A H 101 - BIOLOGIE 180 - SOINS INFIRMIERS

DESCRIPTION DES COURS DE FORMATION SPÉCIFIQUE EN SOINS INFIRMIERS (180.A0) A H A H 101 - BIOLOGIE 180 - SOINS INFIRMIERS DESCRITION DES COURS DE FORMTION SÉCIFIQUE EN SOINS INFIRMIERS (180.0) 101 - BIOLOGIE 101-180-BB LE CORS UMIN I 2-2-2 Développer une vision intégrée des niveaux d organisation de l organisme humain permettant

Plus en détail

Exposition des travailleurs aux vibrations

Exposition des travailleurs aux vibrations Exposition des travailleurs aux vibrations Sommaire Introduction 4 1. Qu est-ce qu une vibration? 5 1.1. Description 5 1.2. Indice de mesure 6 2. Législation en matière de vibrations 7 2.1. Valeurs limites

Plus en détail

Mercredi 18 mars 2015 : M. Chantal Morel

Mercredi 18 mars 2015 : M. Chantal Morel UE d ERGOTHERAPIE Mercredi 18 mars 2015 : Synthèse de l unité d enseignement Concours Ergothérapie Formation en vue du DE d ergothérapeute M. Chantal Morel Synthèse de l unité d enseignement UE 18 Sp Ergothérapie:

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2. Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3. Objectifs du film...

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2. Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3. Objectifs du film... E = M6 Respirer la fumée des autres est-il dangereux? PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2 Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3 Objectifs du film... 3 Vocabulaire

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE Présentation de la psychologie du développement. Qu est-ce que la psychologie du développement?... 15

PREMIÈRE PARTIE Présentation de la psychologie du développement. Qu est-ce que la psychologie du développement?... 15 Sommaire Avant-propos... 11 PREMIÈRE PARTIE Présentation de la psychologie du développement CHAPITRE 1 Qu est-ce que la psychologie du développement?... 15 I. Les différents champs disciplinaires de la

Plus en détail

UFR de Médecine. Objectifs. Description. Débouchés. Modalités d'accès. Organisation. 3, Rue des Louvels 80036 Amiens Cedex 1

UFR de Médecine. Objectifs. Description. Débouchés. Modalités d'accès. Organisation. 3, Rue des Louvels 80036 Amiens Cedex 1 UFR de Médecine 3, Rue des Louvels 80036 Amiens Cedex 1 Licence Domaine Sciences, Technologies, Santé Mention Sciences pour la santé Parcours type Biologie humaine et technologie de la santé -BHTS (Institut

Plus en détail

LA MALADIE PROFESSIONNELLE

LA MALADIE PROFESSIONNELLE LA MALADIE PROFESSIONNELLE Une maladie est dite "professionnelle" si elle est la conséquence directe de l'exposition d'un travailleur à un risque physique, chimique, biologique, ou résulte des conditions

Plus en détail

Audioprothésiste. Définition du métier :

Audioprothésiste. Définition du métier : Définition du métier : Audioprothésiste L travaille avec les déficients auditifs. Il procède, sur prescription d un médecin spécialiste ORL, au choix et à l adaptation des prothèses auditives sur des personnes

Plus en détail

LISTE DE 60 DOCUMENTS TRANSMISE A M, Maire de. le septembre 2015 par lettre recommandée AR n.

LISTE DE 60 DOCUMENTS TRANSMISE A M, Maire de. le septembre 2015 par lettre recommandée AR n. LISTE DE 60 DOCUMENTS TRANSMISE A M, Maire de. le septembre 2015 par lettre recommandée AR n. 1975 Précis de médecine aéronautique et navale, Pathologie professionnelle du personnel chargé de la sécurité

Plus en détail

Recherche. Centre de Collaboration MiQro Innovation. Pavillon de recherche appliquée sur le cancer (PRAC) Institut de pharmacologie

Recherche. Centre de Collaboration MiQro Innovation. Pavillon de recherche appliquée sur le cancer (PRAC) Institut de pharmacologie Centre de Collaboration MiQro Innovation Pavillon de recherche appliquée sur le cancer (PRAC) Institut de pharmacologie Station de recherche 15 Sherbrooke, IBM et DALSA Centre de Collaboration MiQro Innovation

Plus en détail

L'ostéopathie vétérinaire

L'ostéopathie vétérinaire Docteur Vétérinaire Sarah DEBIN Exercice exclusif de l ostéopathie stéopathie vétérinaire 19, rue du Vallespir 66680 CANOHES Tel : 06.64.97.18.81 Site : sarahdebin-osteovet.fr Courriel : contact@sarahdebin-osteovet.fr

Plus en détail

Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers. Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY

Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers. Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY Besançon-UFR SMP Mardi 17 mars 2015 L'existence de gènes de prédisposition au

Plus en détail

Objet : Radiofréquences émises par les compteurs intelligents : position des directeurs régionaux de santé publique du Québec

Objet : Radiofréquences émises par les compteurs intelligents : position des directeurs régionaux de santé publique du Québec Le 5 décembre 2013 Objet : Radiofréquences émises par les compteurs intelligents : position des directeurs régionaux de santé publique du Québec Vous retrouverez ci-dessous la position des directeurs régionaux

Plus en détail

Formation DP04 "Aspects éthiques de la recherche et enjeux de société" de l école doctorale «Biologie, santé, biotechnologies» Module DP04A

Formation DP04 Aspects éthiques de la recherche et enjeux de société de l école doctorale «Biologie, santé, biotechnologies» Module DP04A Formation DP04 "Aspects éthiques de la recherche et enjeux de société" de l école doctorale «Biologie, santé, biotechnologies» A compter de 2011, cette formation est scindée en deux modules indépendants

Plus en détail

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques

Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques Les soins des douleurs chroniques dans les TMS Les échecs thérapeutiques France MARCHAND Nagi MIMASSI Psychologue clinicienne stagiaire doctorante Praticien hospitalier Consultation des douleurs chroniques

Plus en détail

Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne :

Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne : MOYENS DE RECEPTION DE LA VISIOCONFERENCE Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne : 1 ères solutions : en ligne avec

Plus en détail

Chapitre 2 : De la rétine au cerveau

Chapitre 2 : De la rétine au cerveau Chapitre 2 : De la rétine au cerveau Document illusions d optique Les illusions d'optique nous montrent que l'image que nous percevons ne correspond pas toujours à la réalité. En fait, l'œil reçoit les

Plus en détail

Adoptez l Esprit Galien...

Adoptez l Esprit Galien... Adoptez l Esprit Galien... Cohésion Progression Réussite Partage PRÉPARATION AUX CONCOURS DU médical PACES Médecine Pharmacie Dentaire Maïeutique Filières Paramédicales La PACES, une année parmi les plus

Plus en détail

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson Comprendre la maladie de Parkinson La maladie de Parkinson se définit classiquement par des troubles moteurs. Néanmoins, de nombreux autres symptômes,

Plus en détail

P1 : La santé Activité expérimentale n 2 C1 : Les ondes et leurs applications LES LASERS

P1 : La santé Activité expérimentale n 2 C1 : Les ondes et leurs applications LES LASERS LES LASERS Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome, faire preuve d'initiative. S'impliquer. Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité.

Plus en détail

BO spécial n 1 du 4 février 2010 BO spécial n 9 du 30 septembre 2010. Laurence Comte Conseillère pédagogique AEFE

BO spécial n 1 du 4 février 2010 BO spécial n 9 du 30 septembre 2010. Laurence Comte Conseillère pédagogique AEFE BO spécial n 1 du 4 février 2010 BO spécial n 9 du 30 septembre 2010 Laurence Comte Conseillère pédagogique AEFE 1 1 CONTEXTE Horaires: 1 ère ES et L : 1h30 //1 ère S : 3h Permettre les réorientations

Plus en détail

Fida KHATER & Abdoulaziz MOUSSA 03 mars 2012 - Journée Portes Ouvertes à l'um2

Fida KHATER & Abdoulaziz MOUSSA 03 mars 2012 - Journée Portes Ouvertes à l'um2 DEVELOPPEMENT D UNE INTERFACE GRAPHIQUE : LOCAL WEB GUI FOR BLAST (LWBG), POUR LES TRAITEMENTS DE DONNEES BIOLOGIQUES Fida KHATER & Abdoulaziz MOUSSA 03 mars 2012 - Journée Portes Ouvertes à l'um2 Plan

Plus en détail

Items 295, 42 : Conduite à tenir devant un amaigrissement

Items 295, 42 : Conduite à tenir devant un amaigrissement Items 295, 42 : Conduite à tenir devant un amaigrissement Collège des Enseignants du Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUE :...2 I Recherche de signes

Plus en détail

Révision sur l œil: CORRIGÉ

Révision sur l œil: CORRIGÉ Révision sur l œil: CORRIGÉ 1. Explique le chemin que doit suivre un rayon lumineux à travers l œil jusqu au cerveau. Cornée, humeur aqueuse, pupille, cristallin, humeur vitrée, rétine, nerf optique, cerveau.

Plus en détail

Une approche médicale naturelle

Une approche médicale naturelle Publications des chiropraticiens suisses: La chiropratique - une approche médicale naturelle La chiropratique et la hernie discale La chiropratique et la sciatique La chiropratique et le mal de tête La

Plus en détail

Journées médico-chirurgicales de Msila

Journées médico-chirurgicales de Msila Journées médico-chirurgicales de Msila 28-29 avril 2010 L association ENNOUR des médecins de la wilaya de Msila (président : Dr. Ghadbane) a organisé des journées médicochirurgicales de formation médicale

Plus en détail

Résultats des tests comparatifs entre un smartphone avec et sans POP PHONE (Native Union).

Résultats des tests comparatifs entre un smartphone avec et sans POP PHONE (Native Union). Résultats des tests comparatifs entre un smartphone avec et sans POP PHONE (Native Union). Auteur : Benoît Louppe, Techn. Chimiste, Consultant en Biologie de l habitat, Expert en bioélectromagnétisme.

Plus en détail

Le Réseau Breton Bâtiment Durable

Le Réseau Breton Bâtiment Durable Le Réseau Breton Centre de ressources techniques échanger, partager, progresser ensemble Membres fondateurs et financeurs Portage Le Réseau Breton Nos missions Produire Informer Animer Le Réseau Breton

Plus en détail

Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Toulouse 2 au 8 juin 2014

Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Toulouse 2 au 8 juin 2014 Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Toulouse 2 au 8 juin 2014 Pour que la recherche bénéficie à tous Communiqué de presse Toulouse, le 13/05/2014 Du 2 au 8 juin 2014, la Fondation pour

Plus en détail

ZOOM ETUDE Les études médicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 31 octobre 2015

ZOOM ETUDE Les études médicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 31 octobre 2015 ZOOM ETUDE Auditorium de l Institut Français du Bénin 31 octobre 2015 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat avec des CHU (Centres

Plus en détail

Conférence-débat Nouaillé-Maupertuis le 4 février 2009

Conférence-débat Nouaillé-Maupertuis le 4 février 2009 Conférence-débat Nouaillé-Maupertuis le 4 février 2009 Santé et pesticides Dr Patrick Mura Toxicologue au CHU de Poitiers 4 février 2009 Nouaillé-Maupertuis Les pesticides : 5 groupes Insecticides, acaricides,

Plus en détail

PROPRIÉTÉS D'UN LASER

PROPRIÉTÉS D'UN LASER PROPRIÉTÉS D'UN LASER Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité. Compétence(s) spécifique(s)

Plus en détail

PATHOLOGIES DIGESTIVES D ELEVAGE LE LABORATOIRE A LA RESCOUSSE. Olivier SARRET Gaëlle LEROUX Laboratoire IDEXX

PATHOLOGIES DIGESTIVES D ELEVAGE LE LABORATOIRE A LA RESCOUSSE. Olivier SARRET Gaëlle LEROUX Laboratoire IDEXX PATHOLOGIES DIGESTIVES D ELEVAGE LE LABORATOIRE A LA RESCOUSSE Olivier SARRET Gaëlle LEROUX Laboratoire IDEXX La manifestation clinique d un trouble digestif en collectivité est peu spécifique de l agent

Plus en détail

Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express

Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express Ce guide des définitions des

Plus en détail

ANALYSE BAROPODOMETRIQUE DE LA MARCHE

ANALYSE BAROPODOMETRIQUE DE LA MARCHE ANALYSE BAROPODOMETRIQUE DE LA MARCHE Classement CCAM : 15.01.05 code : NKQP002 JUIN 2007 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade de France 93218 Saint-Denis La Plaine CEDEX Tél.

Plus en détail

Fiche d utilisation des outils de détection des ondes électromagnétiques

Fiche d utilisation des outils de détection des ondes électromagnétiques Notre corps est électrique et l exposition à certaines ondes électromagnétiques sur certaines fourchettes de fréquences nous pose problème. Les ondes concernées sont : Les basses fréquences autour de 50

Plus en détail