Résultats des tests effectués en septembre 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats des tests effectués en septembre 2007"

Transcription

1 Résultats des tests effectués en septembre 00

2 En septembre, nous avons effectué des tests avec plusieurs appareils émettant des champs électromagnétiques téléphone portable, ordinateur portable sur une dizaine de personnes volontaires. La démonstration scientifique des nuisances des champs électromagnétiques : La mise en évidence de perturbation des champs de torsion sur la physiologie de l homme a pu être enregistrée par des techniques conçues par l école de physique de St Petersbourg sous l égide du Docteur Korotkov. Celle-ci s appelle GDV (Gas Dischearge Visual). A partir de l enregistrement des signaux de luminescence et électromagnétiques des couronnes des doigts, un logiciel élaboré sur un modèle mathématique évolutif embryonnaire, convertit celle-ci en fournissant l image du corps et de son fonctionnement somatique et psychique. L appareil est en cours d homologation auprès des instance française et a déjà été homologué par les autorités allemandes. Pour plus d information, reportez-vous au site L enregistrement se déroule selon trois stades : Initial : c est l actualisation de l image fonctionnel de la personne Non protégé : c est l image modifiée par les nuisances électromagnétiques qui déstructure l image initiale Protégé : c est l image obtenue lorsque sont mises les protections Geodd. L image initiale est restituée et même en améliore la stabilisation de la physiologie de la personne évaluée par la technique GVD. Pour le plus grand respect des protocoles, les expériences ont été faites sous l égide du Docteur Tadeusz Nawrocki : Ancien attaché du laboratoire de Cytogénétique de la Faculté de Médecine de Brest DIU de Cancérologie de l'université de Paris XIII DIU environnement et cancer de la Faculté de Montpellier DIU Environnement et Santé de la Faculté de Montpellier DIU de Médecine Prédictive de la Faculté de Clermont Ferrand Diplômé d'anthropologie et d'ethnologie Médicale de l'université Paris

3 La démonstration scientifique des nuisances des champs électromagnétiques Elle indique un terrain de sensibilité prédictive du comportement biomagnétique des personnes pouvant développer des troubles de la santé. Le test est réalisé sur la personne à l état normal puis utilisant un ordinateur portable Etat normal L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00.. Kirlionics Technologies I nternat ional. L état énergétique de la personne parfaite se traduirait par une enveloppe bleue sans discontinuité tout autour de la silhouette. Dans cet exemple l état fonctionnel révèle des troubles de la sphère digestive à titre de malabsorption intestinale et de l étage stomatologique à titre de dysfonctionnement oclusale avec répercussion cervicale neurologique et hépatique.

4 Démonstration avec ordinateur R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 Utilisation de l ordinateur sans protection met en évidence de la nocivité des nuisances électromagnétiques : amplification des composantes existantes avec apparition de désordre pancréatique et immunitaire

5 Démonstration avec ordinateur et protection Geodd L 0:0:0 : L 0:0:0 : R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 : R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 :0 L 0:0:0 :0 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 :0 L :0:0 0: L :0:0 0: L :0:0 0: R 0:0:0 0: R 0:0:0 0: R 0:0:0 0: L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0: L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0: R 0:0:0 0: L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00. L usage des protections Geodd sur l ordinateur annule tous les troubles constatés sans protection et améliore l état fonctionnel initial singularisé par un contour bleuté plus régulier que l image initiale.

6 Démonstration avec téléphone portable R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 Utilisation du téléphone cellulaire : nocivité des ondes électromagnétiques clairement identifiable sur le contour de l individu ; apparition de désordre pancréatique et immunitaire.

7 Démonstration avec téléphone portable et protection R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 L 0:0:0 0:00 R 0:0:0 0:00 Utilisation du téléphone cellulaire avec protection Geodd annule tous les troubles constatés et améliore l état fonctionnel de la personne

8 La presse évoque de manière récurrente les effets des champs électromagnétiques : Le Monde «le téléphone mobile favoriserait les tumeurs cérébrales» (/0/00) TF Journal de 0H PPDA Ondes électromagnétiques Octobre 00 Daily Mail «les rayonnements non thermiques peuvent poser un risque» Août 00 Pratiques de santé «Bienvenue dans le micro-ondes universel» /0/0 Le Figaro «les téléphones hybrides sur la sellette»(/0/0) La Vie Numérique sur les téléphones mobiles hybrides (0/0/0) Ministère en charge de la Santé : Santé et Sécurité sur les téléphones mobiles (site ww.sante.gouv.fr) Maison magazine «Bonnes ou mauvaises ondes» Juillet 00 Le Monde de l intelligence «le Wifi un danger pour le cerveau» Juillet 00 A lire également : Rapport BioInitiative «Arguments pour des seuils de protections du public fondés sur les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques» ou (résumé en français).

Ondes électromagnétiques et environnement

Ondes électromagnétiques et environnement CRIIREM 72000 Le Mans, site: criirem.org - mail: contact@croorem.org Tél 02 43 21 18 69 (riirem 19-21 rue Thalès de Milet 72000 Le Mans Tél. 02 43 21 18 69 - Mail contact@criirem.org Ondes électromagnétiques

Plus en détail

Profil de référence réalisé en zone neutre

Profil de référence réalisé en zone neutre Exemple de tests réalisés en présence de micro-ondes pulsées Pour réaliser ces tests, le champ vital ou biochamp (le rayonnement énergétique du corps) a été pris en compte, avec comme référence une personne

Plus en détail

RISQUES LIES À L UTILISATION DES TELEPHONES PORTABLES AU TRAVAIL

RISQUES LIES À L UTILISATION DES TELEPHONES PORTABLES AU TRAVAIL RISQUES LIES À L UTILISATION DES TELEPHONES PORTABLES AU TRAVAIL Hoareau David Salasca Aurélie Ternisien Loïc Responsables : M. BERNARD et M. ATHUYT UE5 2007 / 2008 Introduction Fin d année 2007 : 50%

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Titre de la fonction: médecin du travail.grade :. Temps de travail : temps plein

PROFIL DE POSTE. Titre de la fonction: médecin du travail.grade :. Temps de travail : temps plein Page 1 / 6 Etabli par Françoise CORRE Médecin du travail Date : 10/06/2011. 1. Identification du poste Soins Administratif Technique Hôtelier Service de Santé au travail Retour au département du Personnel

Plus en détail

P H O E N I X E V O L U T I O N

P H O E N I X E V O L U T I O N 12 rue Ombrière - 33880 St Caprais de Bordeaux - France...Suite à votre demande : Savez-vous que votre Cerveau chauffe de 2 à 3 degrés Celsius lorsque vous utilisez votre Téléphone Portable!!!? Enfin une

Plus en détail

Compteurs intelligents, ondes dangereuses et électrophobie Posted on February 19, 2016 107 Comments

Compteurs intelligents, ondes dangereuses et électrophobie Posted on February 19, 2016 107 Comments Compteurs intelligents, ondes dangereuses et électrophobie Posted on February 19, 2016 107 Comments Ton compteur intelligent te fait saigner du nez? Tu n oses plus t approcher de ton micro-ondes? T as

Plus en détail

A la suite de votre appel dans notre établissement, vous trouverez ci- joint notre dossier de pré-admission

A la suite de votre appel dans notre établissement, vous trouverez ci- joint notre dossier de pré-admission A la suite de votre appel dans notre établissement, vous trouverez ci- joint notre dossier de pré-admission Afin que nous puissions étudier votre demande, veuillez nous renvoyer : Notre document intitulé

Plus en détail

Le cellulaire et les ondes électromagnétiques éti Mai 2011 APDPIQ Acquisition et affaires municipales Gerard.belisle@videotron.ca Les ondes électromagnétiques But / Comment Notions de base Les différents

Plus en détail

ORDINATEUR, TELEVISEUR, VEHICULE, TELEPHONE MOBILE ILS POMPENT NOTRE ENERGIE! GEODD NOUS REDONNE LE TONUS.

ORDINATEUR, TELEVISEUR, VEHICULE, TELEPHONE MOBILE ILS POMPENT NOTRE ENERGIE! GEODD NOUS REDONNE LE TONUS. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Avril 2007 ORDINATEUR, TELEVISEUR, VEHICULE, TELEPHONE MOBILE ILS POMPENT NOTRE ENERGIE! GEODD NOUS REDONNE LE TONUS. Somnolence, stress, nervosité, agressivité sont souvent à mettre

Plus en détail

Effet Kirlian, bioélectrographie Présentation de la technologie GDV, perspectives.

Effet Kirlian, bioélectrographie Présentation de la technologie GDV, perspectives. Effet Kirlian, bioélectrographie Présentation de la technologie GDV, perspectives. Julien Frère, extrait d une conférence. De la chambre noire à l Imagerie Electro-Photonique (EPI) Qu est-ce que la technologie

Plus en détail

TÉLÉPHONES MOBILES SANTÉ SÉCURITÉ &

TÉLÉPHONES MOBILES SANTÉ SÉCURITÉ & TÉLÉPHONES MOBILES SANTÉ & SÉCURITÉ TÉLÉPHONES MOBILES Avec plus de 48 millions d abonnés en France, le téléphone mobile fait partie de notre quotidien. Toutefois, certains d entre nous s inquiètent des

Plus en détail

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR)

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) POUVOIR EXERCER LA PHARMACIE EN FRANCE POUR LES PHARMACIENS À DIPLOME NON COMMUNAUTAIRE ET POUR LES PHARMACIENS À DIPLOME

Plus en détail

catalogue des formations

catalogue des formations IRM radioprotection évaluation des pratiques professionnelles contrôle qualité http://manipinfo-esprimed-formation.com catalogue des formations 20161 Manip info et Esprimed lancent une nouvelle offre de

Plus en détail

Une approche médicale naturelle

Une approche médicale naturelle Publications des chiropraticiens suisses: La chiropratique - une approche médicale naturelle La chiropratique et la hernie discale La chiropratique et la sciatique La chiropratique et le mal de tête La

Plus en détail

P1 : La santé Activité expérimentale n 2 C1 : Les ondes et leurs applications LES LASERS

P1 : La santé Activité expérimentale n 2 C1 : Les ondes et leurs applications LES LASERS LES LASERS Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome, faire preuve d'initiative. S'impliquer. Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité.

Plus en détail

Médecine Energétique

Médecine Energétique Médecine Energétique Mécanismes physiopathologiques Cellules saines émission rayonnement UV de 400 nm/sec => chaque cellule est entourée d une «robe de Lumière» Processus pathologique! 1.atteinte énergétique

Plus en détail

Cellules souches et Médecine régénératrice

Cellules souches et Médecine régénératrice DIPLOME D'UNIVERSITE 2015 / 2016 Cellules souches et Médecine régénératrice Ce Diplôme Universitaire est ouvert aux étudiants des écoles doctorales des Universités Paris / Paris-Saclay, aux cliniciens

Plus en détail

DU CYBERCRIMINALITÉ : DROIT, SÉCURITÉ DE L'INFORMATION & INFORMATIQUE LÉGALE

DU CYBERCRIMINALITÉ : DROIT, SÉCURITÉ DE L'INFORMATION & INFORMATIQUE LÉGALE DU CYBERCRIMINALITÉ : DROIT, SÉCURITÉ DE L'INFORMATION & INFORMATIQUE LÉGALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac + 3 Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion

Plus en détail

Par Bernard Louis Balthazard, le 24 janvier 2010

Par Bernard Louis Balthazard, le 24 janvier 2010 Antennes relais à Béziers, l OMESC porte plainte contre X http://www.reglementation-environnement.com/22698-antennes-relais-beziers-omesc-plainte-contre-x.html Par Bernard Louis Balthazard, le 24 janvier

Plus en détail

Audioprothésiste. Définition du métier :

Audioprothésiste. Définition du métier : Définition du métier : Audioprothésiste L travaille avec les déficients auditifs. Il procède, sur prescription d un médecin spécialiste ORL, au choix et à l adaptation des prothèses auditives sur des personnes

Plus en détail

Syllabus. MAJ : 18-janv.-08

Syllabus. MAJ : 18-janv.-08 Syllabus Licence professionnelle Instrumentation Médicale (Maintenance Matériel Biomédical (code APOGEE) ADAPTATION ET MISE A NIVEAU Enseignant Responsable : Daniel FOURQUET 05 65 20 58 00 mon46.cdt@ac-toulouse.fr

Plus en détail

EDUCATEUR: APPROCHE CONCEPTUELLE 2

EDUCATEUR: APPROCHE CONCEPTUELLE 2 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EDUCATEUR:

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 8 26/09/2013 16:49 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Sciences, technologies, santé mention Informatique

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Objet Les présentes Conditions Générales ont pour objet de définir les modalités de mise à disposition des services du site Diu Web, ci-après nommé «le Service» et les

Plus en détail

Thérapie anti-âge. Revitalisation cellulaire

Thérapie anti-âge. Revitalisation cellulaire Thérapie anti-âge Revitalisation cellulaire La qualité du fonctionnement de notre organisme diminue avec l âge, en particulier les systèmes physiologiques importants tels que : Le système immunitaire,

Plus en détail

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Montant du projet : 6617 Montant du soutien du projet : 2300 MPT MJC HARTELOIRE 39 AVENUE CLEMENCEAU BP 18311 29283 BREST CEDEX TEL :

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE)

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE) FICHE TECHNIQUE La validation des acquis de l expérience (VAE) Synthèse Reconnue par le Code du travail, la validation des acquis de l expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment

Plus en détail

Du bon usage de la téléphonie mobile

Du bon usage de la téléphonie mobile Du bon usage de la téléphonie mobile Sommaire 1. Introduction 3 2. Le téléphone mobile a-t-il un impact sur la santé? 4 3. Antenne et terminaux : le Maroc veille à respecter les normes internationales

Plus en détail

Annexe 2 Formation approfondie en neuroradiologie diagnostique. 2. Durée, structure et dispositions complémentaires

Annexe 2 Formation approfondie en neuroradiologie diagnostique. 2. Durée, structure et dispositions complémentaires SIWF ISFM Annexe 2 1. Généralités La formation approfondie selon le présent programme doit permettre au spécialiste en radiologie d approfondir ses connaissances en radiologie diagnostique du système nerveux

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. LICENCE ACADEMIQUE Etablissement Faculté / Institut Département

Plus en détail

Semaine du cerveau. Programme Evénement du 15 au 20 mars Pour les classes de collège et lycée

Semaine du cerveau. Programme Evénement du 15 au 20 mars Pour les classes de collège et lycée Semaine du cerveau Programme Evénement du 15 au 20 mars Pour les classes de collège et lycée La Semaine du Cerveau est organisée au mois de mars chaque année, depuis 1998, simultanément dans tous les pays

Plus en détail

Les Métiers de la Recherche Clinique

Les Métiers de la Recherche Clinique Les Métiers de la Recherche Clinique 1 Présentation réalisée par Marie Pflieger, Pharmacien Délégation à la Recherche Clinique et à l Innovation 18 février 2014 Qu est ce qu une recherche clinique? Une

Plus en détail

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Fiche de poste de Directeur Adjoint Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Centre hospitalier (ou direction commune) : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Montpellier

Plus en détail

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1)

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) Responsables scientifiques et pédagogiques : Jérôme Palazzolo et Galina Iakimova Jérôme Palazzolo Psychiatre - Psychothérapeute (MD, PhD, HDR)

Plus en détail

Expert ou chef de projet en contrôle-commande

Expert ou chef de projet en contrôle-commande Expert ou chef de projet en contrôle-commande C1C25 Electronique, électrotechnique ou contrôle-commande - IR Spécialités L expert ou chef de projet en contrôle-commande peut être amené à se spécialiser

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CAP APPRENTISSAGE BTP-RUGBY UNE NOUVELLE FORMATION : CAP APPRENTISSAGE BTP RUGBY

DOSSIER DE PRESSE CAP APPRENTISSAGE BTP-RUGBY UNE NOUVELLE FORMATION : CAP APPRENTISSAGE BTP RUGBY DOSSIER DE PRESSE CAP APPRENTISSAGE BTP-RUGBY UNE NOUVELLE FORMATION : CAP APPRENTISSAGE BTP RUGBY UNE FORMATION PAR ALTERNANCE QUI MELE L APPRENTISSAGE D UN METIER DU BTP ET LA PRATIQUE DU RUGBY 1 Tout

Plus en détail

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE ORGANIGRAMME DES SEMINAIRES Promotion 0 FORMATION COMPLEMENTAIRE EN ODONTOLOGIE POUR LES MEDECINS Pour les enseignants, ces enseignements seront à faire tous les ans (sauf le

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

ATELIER 3. Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute. 2 cas pratiques. 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES

ATELIER 3. Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute. 2 cas pratiques. 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES ATELIER 3 Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute 2 cas pratiques 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES Docteur Pascal ARRIVE, animateur Docteur Jean-Michel MAUREL, expert Un agent de 48 ans

Plus en détail

PROPRIÉTÉS D'UN LASER

PROPRIÉTÉS D'UN LASER PROPRIÉTÉS D'UN LASER Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité. Compétence(s) spécifique(s)

Plus en détail

Technicien de réseau VEOLIA COMPÉTENCES. > Les atouts du métier. > Ses missions. > Les spécificités du métier. > Les compétences

Technicien de réseau VEOLIA COMPÉTENCES. > Les atouts du métier. > Ses missions. > Les spécificités du métier. > Les compétences Diversité des missions, relation client, autonomie Le technicien réseau assure la surveillance et les interventions sur le réseau ainsi que toutes les démarches de nature technique nécessitant une ouverture

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2014-32 du 14 janvier 2014 relatif aux diagnostics anténataux NOR : AFSP1323594D Publics concernés

Plus en détail

INTITULE ORGANISATEUR LIEU NATURE DIPLOME FORMATION PERSONNELS RECH. Bordeaux Inter-universitaire DIU Initiale et continue. Universitaire DIU Initiale

INTITULE ORGANISATEUR LIEU NATURE DIPLOME FORMATION PERSONNELS RECH. Bordeaux Inter-universitaire DIU Initiale et continue. Universitaire DIU Initiale 1.- Groupement Interrégional «FORMAIONS A LA RECHERCHE CLINIQUE DANS L INER-REGION» MEHO DO E BIOSA DIU FARC/EC DIU Méthodes et pratiques en épidémiologie et recherche clinique Antilles Guyane (3 ème cycle)

Plus en détail

CHARTE WIFI ET INTERNET

CHARTE WIFI ET INTERNET PAVILLON BLANC MÈDIATHÉQUE CENTRE D ART DE COLOMIERS CHARTE WIFI ET INTERNET MISSION : Le Pavillon Blanc Médiathèque Centre d Art de Colomiers a pour mission de permettre à tous ses visiteurs d accéder

Plus en détail

USAGE DE PRODUITS STUPEFIANTS - DES DEPISTAGES PLUS PERFORMANTS ET RAPIDES

USAGE DE PRODUITS STUPEFIANTS - DES DEPISTAGES PLUS PERFORMANTS ET RAPIDES Les conditions de dépistage de l alcoolémie par les différents corps de contrôle sont connues de tous. Rapides et sans équivoque, les dépistages permettent de constater rapidement si un conducteur est

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE INTEGRER LA PRATIQUE DE L IMPLANTOLOGIE AU SEIN DE SON EXERCICE QUOTIDIEN Formation pragmatique en équipe restreinte, pour accéder à la chirurgie implantaire, via un coaching

Plus en détail

Assemblée de l Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Institut de Technologie Nucléaire Appliquée ( ITNA)

Assemblée de l Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Institut de Technologie Nucléaire Appliquée ( ITNA) Université Cheikh Anta Diop de Dakar Institut de Technologie Nucléaire Appliquée ( ITNA) Assemblée de l Université Cheikh Anta Diop de Dakar 8 Décembre 2009, Dakar Rapport d Activité: année 2008-2009 Pr

Plus en détail

I- COMMENT L HOMME RESSENT LA DOULEUR?

I- COMMENT L HOMME RESSENT LA DOULEUR? LA DOULEUR DANS LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE Miancheng ZHU Professeur de médecine traditionnelle chinoise, faculté de médecine, université Paris 13, Bobigny Aujourd hui, 21 janvier 2004, est le

Plus en détail

FORMER VOS ANIMATEURS DE PREVENTION

FORMER VOS ANIMATEURS DE PREVENTION 2 FORMATIONS INTRA/INTER ENTREPRISES Prévention de la santé et de la sécurité au travail FORMER VOS ANIMATEURS DE PREVENTION L animateur de prévention est spécifiquement formé par ABC Prévention pour conduire

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR A LIRE AVANT DE COLLER FAZUP

GUIDE UTILISATEUR A LIRE AVANT DE COLLER FAZUP GUIDE UTILISATEUR A LIRE AVANT DE COLLER FAZUP Sommaire notice utilisateur Informations à savoir... 5 Instructions pour coller Fazup au dos de votre mobile... 6-7 Qu est-ce que le DAS... 8 Qu est-ce que

Plus en détail

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011 ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE ILE DE FRANCE INTERREGION NORD EST INTERREGION NORD-OUEST Strasbourg Dijon Reims Besançon Nancy Caen Rouen Lille Amiens 1)

Plus en détail

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 3, Hors-Série 1, 11 (2004) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bib-j3ea:2004611 EDP Sciences, 2004 Formation

Plus en détail

DE LA NUMÉRISATION DES ACTIONS PHYSIQUES DES UTILISATEURS VERS LA CONCEPTION D INTERFACE AVEC LA KINECT

DE LA NUMÉRISATION DES ACTIONS PHYSIQUES DES UTILISATEURS VERS LA CONCEPTION D INTERFACE AVEC LA KINECT DE LA NUMÉRISATION DES ACTIONS PHYSIQUES DES UTILISATEURS VERS LA CONCEPTION D INTERFACE AVEC LA KINECT Doctorant Laboratoire G-SCOP VEYTIZOU Julien Julien.Veytizou@grenoble-inp.fr Qui suis-je? Projet

Plus en détail

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés Anthropie Expert CHSCT Exper&se CHSCT Notre expertise au service du CHSCT! Anthropie, cabinet de conseil en ergonomie, est agréé par le Ministère du Travail en tant qu expert CHSCT. Notre expertise nous

Plus en détail

Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques?

Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques? Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques? L Fournier, D Balvay, CA Cuénod Service de radiologie, Hôpital Européen Georges Pompidou Laboratoire de Recherche en Imagerie, Equipe

Plus en détail

FICHE 01 TECHNOLOGIE

FICHE 01 TECHNOLOGIE Ministère de la santé et des sports Secrétariat d Etat chargé de l écologie Secrétariat d Etat chargé de la prospective et du développement de l économie numérique FICHE 01 TECHNOLOGIE 1. Téléphones mobiles

Plus en détail

Mon Mobile et Ma santé octobre 2011 58

Mon Mobile et Ma santé octobre 2011 58 Mon mobile et ma santé Octobre 2011 58 Ministère chargé de la Santé, Ministère chargé de l Écologie, Ministère chargé de l Industrie «Aucune preuve scientifique ne permet de démontrer aujourd hui que l

Plus en détail

Tome 1 : Terminologie médicale, anatomie, santé, nutrition

Tome 1 : Terminologie médicale, anatomie, santé, nutrition Tome 1 : Terminologie médicale, anatomie, santé, nutrition I. Anatomie A. Le fonctionnement du corps humain B. L encéphale et le système nerveux 1. Les neurones et synapse 2. Le message nerveux 3. Le système

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

Le cancer colorectal et son dépistage

Le cancer colorectal et son dépistage Qu est-ce-que c est? Le cancer colorectal est une tumeur maligne de la muqueuse du côlon ou du rectum. Le côlon et le rectum constituent la dernière partie du tube digestif. La majorité des cancers colorectaux

Plus en détail

WC0030. Caméra IP sans fil. Guide d installation rapide FR

WC0030. Caméra IP sans fil. Guide d installation rapide FR WC0030 Caméra IP sans fil Guide d installation rapide FR D après la directive DEEE les déchets d équipements électriques et électroniques doivent être collectés de manière séparée. Ils doivent être traités

Plus en détail

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE INAUGURATION DE L'HÔPITAL DE JOUR EN NEURO-ONCOLOGIE, SCLÉROSE EN PLAQUES ET DOULEUR CHRONIQUE ET DU CENTRE D ÉVALUATION ET DU TRAITEMENT DE LA DOULEUR VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE

Plus en détail

L Imagerie Radiologique et le Cancer. Philippe Devred Laetitia Aycard

L Imagerie Radiologique et le Cancer. Philippe Devred Laetitia Aycard L Imagerie Radiologique et le Cancer Philippe Devred Laetitia Aycard Préoccupations médicales / Techniques variées Technique instrument pour essayer de répondre à certaines questions Radiologie «conventionnelle»

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC. Ministère de l Eductaion Nationale, de l Enseignement Supérieur de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique

ROYAUME DU MAROC. Ministère de l Eductaion Nationale, de l Enseignement Supérieur de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique ROYAUME DU MAROC Ministère de l Eductaion Nationale, de l Enseignement Supérieur de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique UNIVERSITE : Hassan II ETABLISSEMENT : Faculté de Médecine &

Plus en détail

Objet : Radiofréquences émises par les compteurs intelligents : position des directeurs régionaux de santé publique du Québec

Objet : Radiofréquences émises par les compteurs intelligents : position des directeurs régionaux de santé publique du Québec Le 5 décembre 2013 Objet : Radiofréquences émises par les compteurs intelligents : position des directeurs régionaux de santé publique du Québec Vous retrouverez ci-dessous la position des directeurs régionaux

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples donneurs. Le don. d embryons

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples donneurs. Le don. d embryons Assistance médicale à la procréation Informations pour les couples donneurs Le don d embryons Sommaire Le don d embryons, qu est-ce que c est? 2 Qui peut en bénéfi cier? Qui peut donner les embryons et

Plus en détail

Règlement. Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes)

Règlement. Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes) Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes) Recherche FONDAMENTALE Recherche TRANSLATIONNELLE Recherche CLINIQUE H.RibonCom Règlement 14455_Bourse_dermato_2014_reglement.indd

Plus en détail

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 PHOTO PLAISIRS La Lumière Température de couleur & Balance des blancs Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 Blanc Infrarouge Flash Température Lumière RVB Couleur chaude Couleur Couleur Couleur Incandescente

Plus en détail

Épreuves du concours

Épreuves du concours Épreuves du concours 1. Quelle est l épreuve écrite d admissibilité? 2. Quelle est l épreuve orale d admission? 3. Quel est le programme des épreuves? Les épreuves de sélection du concours d entrée en

Plus en détail

BOURSE DE RECHERCHE TRANSLATIONNELLE 2014-3 ème Edition

BOURSE DE RECHERCHE TRANSLATIONNELLE 2014-3 ème Edition 2014-3 ème Edition OBJET Le Laboratoire Roche a constitué un fond spécial de 40 000 pour l attribution de deux Bourses appelées : «Bourse de Recherche Translationnelle en Oncologie médicale, en Oncologie

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Visite du département Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 4 6 5 1 er Etage 7 8 Rez-de-chaussée 1 Laboratoire de recherche Rôles : L

Plus en détail

BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 103. Le baccalauréat sciences médico-sociales

BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 103. Le baccalauréat sciences médico-sociales BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 103 Vol. 97 - Avril 2003 104 BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS BUP n o 853 (2) - Cahier enseignement technologique Vol. 97 - Avril 2003 BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS

Plus en détail

Trouble de personnalité limite : L intervention basée sur la mentalisation pour les intervenants de première ligne Dr Anthony Bateman

Trouble de personnalité limite : L intervention basée sur la mentalisation pour les intervenants de première ligne Dr Anthony Bateman Trouble de personnalité limite : L intervention basée sur la mentalisation pour les intervenants de première ligne Dr Anthony Bateman Le vendredi 30 avril 2010 De 8h00 à 16h00 Amphithéâtre Jeanne Timmins

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Charte nationale portant sur l éthique de l expérimentation animale* PREAMBULE Considérant que les animaux

Plus en détail

Ensemble contre la maladie. Unis pour la recherche.

Ensemble contre la maladie. Unis pour la recherche. Fondation de recherche médicale reconnue d utilité publique Ensemble contre la maladie. Unis pour la recherche. www.digestscience.com «Dans cette maladie, les symptômes et les traitements sont pénibles.

Plus en détail

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit Partie 1: La relation psyche-soma Illustrations de la place des interactions corps-esprit A. L APPROCHE PSYCHOSOMATIQUE 1. Origines de l approche psychosomatique Le terme psychosomatique est développé

Plus en détail

Plan de développement de la validation des acquis de l expérience

Plan de développement de la validation des acquis de l expérience Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Plan de développement de la validation des acquis de l

Plus en détail

La surveillance biologique des salariés Surveiller pour prévenir

La surveillance biologique des salariés Surveiller pour prévenir Evaluer et prévenir le risque radiologique professionnel dans les opérations de radiographie industrielle La surveillance biologique des salariés Surveiller pour prévenir Dr Irène Sari-Minodier Service

Plus en détail

Menaces informatiques et Pratiques de sécurité en France Édition 2014. Paris, 25 juin 2014

Menaces informatiques et Pratiques de sécurité en France Édition 2014. Paris, 25 juin 2014 Menaces informatiques et Pratiques de sécurité en France Édition 2014 Paris, Enquête 2014 Les Internautes M. Serge PRISO Manager Sécurité 2 Les Internautes présentation de l échantillon 1 009 internautes

Plus en détail

RÉSEAU WIFI - WINDOWS 10 ÉTUDIANTS

RÉSEAU WIFI - WINDOWS 10 ÉTUDIANTS RÉSEAU WIFI - WINDOWS 10 ÉTUDIANTS La procédure suivante explique les différentes étapes à suivre afin de se connecter au réseau sans fil authentifié de l Université du Québec à Chicoutimi. Chaque étape

Plus en détail

AMOES. Programme Formation TRNSYS

AMOES. Programme Formation TRNSYS 1/6 AMOES Programme Formation TRNSYS Titre document Rédigé/Validé par Lieu de Formation Programme Formation TRNSYS Damien Lambert 31 rue Bapst 92 600 Asnières-sur-Seine Tél : 01 41 32 22 11 Fax : 01 40

Plus en détail

SYNTHESE D INSPECTIONS

SYNTHESE D INSPECTIONS Direction de l Inspection et des Etablissements Département Inspection en Contrôle du Marché Unité Inspection des dispositifs médicaux SYNTHESE D INSPECTIONS THEME : Prothèses Dentaires Il importe de souligner

Plus en détail

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Diplôme Universitaire de Responsable en Ingénierie de formation ANNEE 2015-2016 FICHE GENERALE L prépare au Diplôme Universitaire de Responsable en Ingénierie de Formation, au sein de son Centre d Education

Plus en détail

Kinésithérapie 2010-2011

Kinésithérapie 2010-2011 1 Université Paris Descartes Service Commun de Formation Continue Faculté de Médecine Paris Descartes Kinésithérapie 2010-2011 RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS (avant le 15 octobre 2010) Marie-Line LOHEZIC-

Plus en détail

LE WIFI. 1 Mb/s = 128ko/s = 1024kb/s

LE WIFI. 1 Mb/s = 128ko/s = 1024kb/s LE WIFI IL EST REPRESENTE EN GENERAL PAR CES SYMBOLES WI-FI est l abréviation de wireless fidelity Grâce au Wi-Fi, il est possible de créer des réseaux locaux sans fil à haut débit, de l ordre de 54 Mb/s,

Plus en détail

DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE»

DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE» DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE» COMMUNICATION RELATIVE AU CADRE REGLEMENTAIRE CONCERNANT LA PREVENTION

Plus en détail

COMITE MEDICAL. Information sur la commotion cérébrale lors de la pratique du Rugby

COMITE MEDICAL. Information sur la commotion cérébrale lors de la pratique du Rugby Information sur la commotion cérébrale lors de la pratique du Rugby 1 Part.1 DÉFINITION ET PHYSIOPATHOLOGIE 2 Définition Dysfonctionnement cérébral soudain et cliniquement transitoire, secondaire à l application

Plus en détail

NOM ET PRENOM DU PROFESSIONNEL :... SPECIALITE/TITRE :... NOM DE L ETABLISSEMENT ADHERENT:... ADRESSE :... Mail :...@...

NOM ET PRENOM DU PROFESSIONNEL :... SPECIALITE/TITRE :... NOM DE L ETABLISSEMENT ADHERENT:... ADRESSE :... Mail :...@... MàJour le 12 01 2015 BULLETIN D ENGAGEMENT INDIVIDUEL AU RESEAU REGIONAL DE CANCEROLOGIE ONCO Nord Pas-de-Calais Document à retourner à l adresse suivante : Réseau Régional de Cancérologie Onco Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES. Gestion des contrôles. Appareils de levage Engins de chantier. Version 16.02a

ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES. Gestion des contrôles. Appareils de levage Engins de chantier. Version 16.02a ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES Gestion des contrôles Appareils de levage Engins de chantier Version 16.02a Page 2 sur 30 Présentation Assist Développement Informatique, éditeur de logiciel,

Plus en détail

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail Départemental. Programme annuel de prévention départemental 2015-2016

Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail Départemental. Programme annuel de prévention départemental 2015-2016 Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail Départemental Programme annuel de prévention départemental 2015-2016 Le programme annuel de prévention intègre les orientations stratégiques qui

Plus en détail

LES TROUBLES DE LA PAROLE ET DU LANGAGE

LES TROUBLES DE LA PAROLE ET DU LANGAGE Document à destination des personnels de l enseignement supérieur. Mieux appréhender l arrivée d un(e) étudiant(e) en situation de handicap. LES TROUBLES DE LA PAROLE ET DU LANGAGE 1 Fiche pratique «Handicap»

Plus en détail

Liège, le 5 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/043

Liège, le 5 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/043 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 5 mars 2015

Plus en détail

Première année, 1 er semestre : 14 semaines Semestre commun avec la Licence fondamentale de psychologie 1

Première année, 1 er semestre : 14 semaines Semestre commun avec la Licence fondamentale de psychologie 1 Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis (9 avril Licence Appliquée en Psychomotricité (LAP) Domaine de formation : Sciences Humaines et sociales Mention : Psychomotricité / Parcours : Psychomotricité

Plus en détail

Les effets de l alcool sur l embryon et le fœtus

Les effets de l alcool sur l embryon et le fœtus Les effets de l alcool sur l embryon et le fœtus I/ L alcool, ennemi du fœtus p2 II/ Les dommages causés par l alcool sur l embryon et le fœtus III/ L atteinte du système nerveux IV/ Les structures cérébrales

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet phenix Présentation du projet Le Projet PHENIX, qui sera opérationnel à l horizon 2016, a pour objectif de moderniser la plateforme industrielle de Sorgues. Cela passe notamment par : > La rénovation de

Plus en détail

PROJET DE STAGE LOGICIEL BIOSTATION

PROJET DE STAGE LOGICIEL BIOSTATION 20140805 PROJET DE STAGE LOGICIEL BIOSTATION Développement et test du logiciel d'automation d'une station de biologie. Etudiant Ingénieurs 5 année. Ref : BS/20130805/ALVEOLE/BIOBOT/STAGE-DEF /v1.1 Type

Plus en détail

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours lat ransplantation hépatique p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s Contact presse Anne-Karen Nancey - Direction de la communication

Plus en détail

Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant

Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant Juillet 2014 Date : juillet 2014 Etude Assureurs Prévention réalisée par OpinionWay Le contexte et les objectifs de l étude Contexte et objectifs Assureurs

Plus en détail