DOCUMENT POUR SOUMISSION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOCUMENT POUR SOUMISSION"

Transcription

1 {des idées qui prennent de l espace} PROJET: REMPLACEMENT PORTES ET FENÊTRES 9 ET 15 RUE BÉLANGER OMH SAINTE-THÉRÈSE NO DOSSIER : STH PROPRIÉTAIRE : OFFICE MUNICIPAL D HABITATION DE SAINTE-THÉRÈSE 6, rue de l'église, Sainte-Thérèse, QC, J7E 3L1, Suite 330 DOCUMENT POUR SOUMISSION C A H I E R D E S C H A R G E S DEVIS GÉNÉRAL ET TECHNIQUE ARCHITECTURE Dossier no. : BRN Janvier 2015

2 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Table des matières TLA Architectes - Dossier BRN Page 1 Table des matières Division 0 Conditions générales Section Table des matières Section Annexe au formulaire de soumission Division 1 Exigences générales Section Ordonnancement des travaux Méthode du chemin critique Division 2 Démolition Section Démolition Division 6 bois Section Charpenterie Division 7 - Isolation et étanchéité Section Système d étanchéité à l air Section Solins et accessoire de tôle Section étanchéité des joints Division 8 Porte et fenêtre Section Fenêtres Section Vitrages Section Porte en bâti d aluminium Section Quincaillerie Division 9 Revêtements de finition Section Peinturage Cahier des charges et formulaires administratifs Le «Cahier des charges et formulaires administratifs» préparé par le «Centre de Services des Laurentides» a préséance sur le présent document et dicte les obligations et les exigences administratives du marché. Le soumissionnaire doit présenter sa soumission sur les formulaires s y trouvant. Le Centre de Services des Laurentides fournira, sur demande, un fichier format pdf de ces formulaires. Plan et devis technique Voir document ci-joint.

3 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Annexe au formulaire de soumission TLA Architectes - Dossier BRN Page 1 QUESTIONNAIRE À REMPLIR ET À FOURNIR AVEC LA FORMULE DE SOUMISSION. Le montant inscrit au grand total doit être identique au montant global de la soumission et comprend toutes les taxes applicables. Ce questionnaire comprend 2 parties : Partie 1 Ventilation des coûts Partie 2 Attestation de conformité Voici donc la liste des noms des sous-traitants et des fournisseurs employés pour l'exécution du contrat: PARTIE 1 VENTILATION DES COÛTS SPÉCIALITÉ SOUS-TRAITANCE MONTANTS ($) Division 0 Conditions générales division 1 Exigences générales Division 2 Conditions existantes et démolition Division 6 Bois Division 7 Isolation thermique et Étanchéité Division 8 Portes et fenêtres Division 9 Finition intérieure Autres travaux Administration et profit SOUS TOTAL TPS (5%) TVQ (9.975%) GRAND TOTAL Ces montants sont inclus dans le prix global de la soumission et comprendront toutes les taxes applicables, les profits, les frais d administration de l Entrepreneur général et des sous-traitants et les frais connexes pour les divers travaux susmentionnés. Le maître de l'ouvrage pourra à sa guise retrancher certains items ou sous-items ou encore utiliser le montant forfaitaire entier correspondant au prix de la soumission. Nom du Soumissionnaire : Signature: : Lieu et date de la soumission :

4 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Annexe au formulaire de soumission TLA Architectes - Dossier BRN Page 2 PARTIE 2 ATTESTATION DE CONFORMITÉ DE L ENTREPRENEUR La soumission que nous déposons au Centre de service des Laurentides pour l OMH Ste-Thérèse située au 6, rue de l'église, Sainte-Thérèse, QC, J7E 3L1, Suite 330, pour : PROJET: Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger, Ste-Thérèse, Qc Projet : BRN Est en conformité avec les plans et devis et autres documents de soumission. Aucun produit de remplacement non-approuvé par l architecte n est inclus dans cette soumission. Nom du Soumissionnaire : Signature : Lieu et date : Toute demande d autorisation à soumissionner avec un produit de remplacement doit être faite pendant la période d addenda et en conformité avec la section sur les conditions générales

5 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Annexe au formulaire de soumission TLA Architectes - Dossier BRN Page 3 PARTIE 3 PRIX UNITAIRE Fournir le prix unitaire pour les items énumérés ci-dessous. Ces prix comprennent les fournitures, la mise en œuvre ainsi que les profits, les frais généraux d'administration et tous les autres frais directs et indirects. Remplacement de fenêtres Fournir le prix unitaire pour le remplacement d une fenêtre de type F-01, F-02, F-03, F-04. Le prix devra inclure la démolition complète de la fenêtre existante et la fourniture et l installation d une nouvelle fenêtre ainsi que la finition intérieure. Le prix doit inclure tous les frais relatif à ces travaux incluant les frais de gestion de l entrepreneur. Ce taux unitaire servira de base pour des crédits ou extras en fonction de révision de la portée des travaux suite à l octroi du contrat. Prix unitaire d une fenêtre F-01 $ TPS 5% $ TVQ 9.975% $ TOTAL $ Prix unitaire d une fenêtre F-02 $ TPS 5% $ TVQ 9.975% $ TOTAL $ Prix unitaire d une fenêtre F-03 $ TPS 5% $ TVQ 9.975% $ TOTAL $ Prix unitaire d une fenêtre F-04 $ TPS 5% $ TVQ 9.975% $ TOTAL $

6 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Annexe au formulaire de soumission TLA Architectes - Dossier BRN Page 4 Remplacement de portes-patio Fournir le prix unitaire pour le remplacement d une porte-patio de type PP-1 et PP-2. Le prix devra inclure la démolition complète de la fenêtre existante et la fourniture et l installation d une nouvelle fenêtre ainsi que la finition intérieure. Le prix doit inclure tous les frais relatif à ces travaux incluant les frais de gestion de l entrepreneur. Ce taux unitaire servira de base pour des crédits ou extras en fonction de révision de la portée des travaux suite à l octroi du contrat. Prix unitaire d une porte-patio PP-1 $ TPS 5% $ TVQ 9.975% $ TOTAL $ Prix unitaire d une porte-patio PP-2 $ TPS 5% $ TVQ 9.975% $ TOTAL $ FIN DE LA SECTION

7 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Ordonnancement des travaux- Méthode du chemin critique TLA Architectes - Dossier BRN Page 1 PARTIE 1 - GENERALITES 1.1 SECTIONS CONNEXES.1 Section Documents et échantillons à soumettre. 1.2 CHEMIN CRITIQUE.1 S'assurer que le plan d'ensemble et le calendrier d'exécution sont exploitables et qu'ils respectent la durée prescrite du contrat..2 Le plan d'ensemble et le calendrier d'exécution que l architecte juge inexploitables doivent être révisés puis soumis de nouveau aux fins d'approbation..3 L'acceptation d'un plan d'ensemble et d'un calendrier d'exécution prévoyant un délai plus court que celui prescrit ne constitue pas une modification du contrat. Seule une convention bilatérale peut modifier la durée du contrat..4 Un plan d'ensemble et un calendrier d'exécution que l architecte estime exploitables et qui prévoient un délai de réalisation des travaux plus court que celui prescrit au contrat sont considérés comme ayant une marge..5 Le premier jalon du plan d'ensemble ou du calendrier d'exécution sera assorti d'une date de début au plus tôt coïncidant avec la date d'attribution du contrat..6 Les dates d'atteintes des jalons doivent être calculées à partir du plan d'ensemble et du calendrier d'exécution à l'aide des durées prescrites au contrat..7 Dans le cas des contrats avec date de fin au plus tard, la date d'achèvement substantiel doit coïncider avec la date calculée..8 Les mises à jour doivent être calculées en tenant compte d'une marge négative si la date de fin au plus tôt des travaux préalables à la délivrance du certificat provisoire arrive après la date de fin prescrite au contrat..9 Les retards d'activités non critiques, qui comportent une marge, peuvent être refusés comme base de prolongation de délai..11 Prendre en compte les conditions de temps inclément normalement anticipées et les indiquer sur le plan d'ensemble et sur le calendrier d'exécution. La durée prescrite du contrat est fondée sur les occurrences normales de temps inclément..12 Fournir les équipes et la main-d œuvre nécessaires pour respecter le calendrier et pour que les travaux soient achevés dans les délais prescrits au contrat. Il peut être nécessaire d'utiliser simultanément plusieurs équipes réparties sur plusieurs chantiers et suivant plusieurs chemins critiques..13 Faire les arrangements nécessaires pour assurer la participation, sur le chantier et hors chantier, des sous-traitants et des fournisseurs, selon les exigences de l architecte, à la planification, la programmation et la mise à jour du réseau et au suivi de l'avancement des travaux. Une approbation par l architecte des réseaux initiaux et des réseaux modifiés ne libère pas l'entrepreneur des fonctions et des responsabilités qui lui incombent selon les termes du contrat..14 L'attribution du contrat ou la date de début des travaux, la cadence d'avancement des travaux, la délivrance du certificat d'achèvement provisoire et du certificat d'achèvement définitif constituent des étapes définies du projet et sont des conditions essentielles du contrat.

8 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Ordonnancement des travaux- Méthode du chemin critique TLA Architectes - Dossier BRN Page DOCUMENTS/ÉCHANTILLONS A SOUMETTRE.1 Soumettre les documents et les échantillons requis conformément à la section Documents et échantillons à soumettre..2 Soumettre à l architecte un système de contrôle de projet, qui sera utilisé pour la planification et le suivi des travaux, et pour la production de rapports d'avancement. 1.4 ASSURANCE DE LA QUALITÉ.1 Retenir les services d'un personnel expérimenté, qualifié en ordonnancement, pour une période allant du début de la construction jusqu'à la délivrance du certificat d'achèvement définitif, y compris la mise en service. 1.5 STRUCTURE DE DÉCOMPOSITION DES TACHES.1 Préparer la structure de décomposition des tâches au plus tard 5 jours ouvrables après la date d'attribution du contrat. Élaborer la structure sur cinq niveaux au moins : projet, étapes du projet, éléments, sous-éléments et lots de travaux. 1.6 JALONS DU PROJET.1 Les jalons obligatoires et les jalons recommandés sont des objectifs à atteindre sur le chemin critique, selon le plan d'ensemble et le calendrier d'exécution..1 Présentation de l échéancier : à déterminer.2 Période des travaux : Les travaux devront être réalisés de manière consécutive..1 Jalon obligatoire: -Les travaux peuvent commencer à partir du (voir centre de service des Laurentides) -Les travaux doivent être achevés au plus tard (voir centre de service des Laurentides) 1.7 CALENDRIER D'EXÉCUTION.1 Fournir, au plus tard 5 jours ouvrables après la date d'attribution du contrat, un calendrier d'exécution (représenté par diagramme logique avec chemin critique) illustrant la séquence des activités, leurs interdépendances et les durées estimatives. Joindre au calendrier les étapes correspondant aux activités suivantes..1 Dessins d'atelier..2 Échantillons..3 Approbations..4 Achats..5 Construction..6 Installation..7 acceptation provisoire..8 Corrections des déficiences et acceptation définitive. PARTIE 2 - PRODUITS 2.1 Sans objet PARTIE 3 - EXECUTION 3.1 Sans objet FIN DE LA SECTION

9 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Démolition TLA Architectes - Dossier BRN Page 1 PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 PORTÉE DES TRAVAUX Fournir tous les matériaux, la main-d œuvre, la surveillance, les outils, les échafaudages, l'équipement et tous les services nécessaires pour les travaux de démolitions tel qu indiqué aux plans. 1.2 SECTIONS CONNEXES.1 Sans objet 1.3 RÉFÉRENCES - Code national du bâtiment Canada 1995 (CNBC), partie 8, mesures de sécurité aux abords des chantiers. - Code de construction du Québec, chapitre 1 - Code de sécurité pour les travaux de construction (S-2.1, r.6) 1.4 UTILISATIONS DES LIEUX L utilisation des conteneurs de l OMH est strictement interdite pour l entrepreneur. L entrepreneur est responsable de l évacuation des rebuts de démolition et de construction et ils doivent être gérés de manière à ne pas avoir de vandalisme. Si l entrepreneur désire installer un conteneur sur les lieux, il ne devra pas être installé sur le gazon et la localisation sera discutée avec le maitre de l ouvrage suite à l attribution du contrat. 1.5 CONDITIONS EXISTANTES.1 Entreprendre la démolition des ouvrages dans l état où ils étaient le jour de l attribution du contrat..2 Enlever, protéger et manipuler avec soin les éléments désignés par l Architecte pour être récupérés et les remettre à l Architecte. Consulter les documents de chacune des disciplines..3 Vérifier le relevé des matières désignées dangereuses et prendre les mesures nécessaires pour préserver l environnement..4 Si un matériau ressemblant à de l amiante appliqué par projection ou à la truelle ou encore à d autres matières désignées et répertoriées comme dangereuses est découvert pendant l exécution des travaux, suspendre les travaux, prendre les précautions appropriées et en informer immédiatement l architecte. Ne pas reprendre les travaux avant d avoir reçu des directives écrites de l architecte..5 Prévenir l architecte et le propriétaire avant d entraver l accès au bâtiment ou de couper les services. PARTIE 2 - PRODUITS 2.1 Sans objet PARTIE 3 -EXÉCUTION 3.1 PROTECTION.1 Prendre les mesures nécessaires pour empêcher le déplacement, l affaissement ou tout autre endommagement des ouvrages adjacents et des parties du bâtiment à conserver. Assurer l étaiement et le contreventement des ouvrages au besoin..2 Limiter le plus possible la poussière et le bruit produits par les travaux, ainsi que les

10 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Démolition TLA Architectes - Dossier BRN Page 2 inconvénients causés aux occupants des lieux..3 Fournir les écrans pare-poussière, les bâches, les garde-corps, les éléments de support et les autres dispositifs de protection nécessaires..4 À la fin de chaque journée, sécuriser le chantier en obturant les ouvertures avec du contreplaqué..5 De manière non-limitative, les éléments à conserver pouvant faire l objet de mesure de protection sont les suivants : - les tablettes de fenêtres et autre ébénisterie - cornières, solins, membranes. - revêtements de finition intérieurs.6 Tout dommage portés à des ouvrages existants devant être conservés devra être réparé à la satisfaction de l architecte, et ce, aux frais de l entrepreneur..7 Une fois la démolition complétée, enlever toute trace de scellant au pourtour des ouvertures et autres endroits visibles..8 Dans la mesure du possible, couper les matériaux à enlever avant de les démolir. 3.2 TRAVAUX DE REMISE EN ÉTAT.1 Une fois les travaux terminés, enlever les débris, remettre les surfaces dans leur état d origine et laisser le chantier propre. Cette remarque est valable pour les aires, corridors et autres locaux utilisés par l Entrepreneur durant les travaux..2 Les surfaces et les ouvrages qui se trouvent à l intérieur des zones de démolition doivent être remis dans l état où ils se trouvaient avant le début des travaux peu importe l étendue des travaux de ragréage ou de remise en état..3 Les travaux de ragréage prévus au présent contrat s entendent comme tous les travaux de remise en état, de reprise, réparation, achèvement ou remplacement nécessaires afin d appareiller les finis, surfaces, composition, matériaux et performances, sans aucune limite d étendue de l aire des travaux visés. Ces travaux comprennent toutes les réparations et achèvement des surfaces existantes en architecture, structure, électromécanique. Les résultats visés sont de rendre les surfaces, finis et ouvrages homogènes, appareillés aux surfaces adjacentes sans marque, défaut, lisses et aptes à recevoir les enduits, finis et équipements prescrits..4 Réparer et rectifier, selon les règles, tous les ouvrages existants où des parties auront été enlevées par les travaux effectués en vertu du présent contrat. Utiliser les mêmes matériaux et assemblages que l existant à moins d avis contraire de l architecte..5 Lorsque des travaux sont exécutés en tant qu ajouts à des ouvrages existants, les finis apparents faisant partie d un même milieu seront assortis, en couleur et en texture, avec ceux des ouvrages de même nature à la satisfaction et sur approbation de l Architecte. Les raccords entre les nouveaux travaux ou les réparations et les ouvrages existants seront faits avec soin de façon à ne pas endommager ou déformer les pièces..6 Les items devant être récupérés et qui seront trouvés défectueux ou endommagés à la suite des enlèvements, seront réparés ou remplacés aux frais de l entrepreneur et ce, d une manière acceptable par l architecte..7 L entrepreneur avant de débuter les travaux de remise en état de surfaces apparentes produire un échantillon de son travail pour acceptation par l architecte. 3.3 DIVERS.1 Voir informations complémentaires figurant sur les dessins. FIN DE LA SECTION

11 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Charpenterie TLA Architectes - Dossier BRN Page 1 PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 CONTENU DE LA SECTION 1. Les travaux couverts par le document contractuel faisant l objet du présent contrat comprennent de façon non limitative pour la préparation, fourniture et installation ainsi que tous les matériaux, l outillage, la main-d œuvre et la surveillance nécessaire pour compléter les ouvrages indiqués aux plans et décrits ci-dessous : 1. Les bandes de contreplaqué au pourtour des fenêtres 2. Toute la quincaillerie de fixation nécessaire à l'exécution du travail décrit ou requise à cette section : clous, vis, ancrages, boulons, écrous, rondelles et autres pièces de fixation requises. 3. Le traitement du bois suivant l'usage. 1.2 EXAMEN DES LIEUX 1. Une fois la démolition complétée, l entrepreneur est responsable de la vérification des fonds de clouages et autres éléments de bois existants, afin de déterminer s il doivent être remplacés. Aviser l architecte avant d enlever des éléments existants. Le fait de débuter les travaux signifie que l entrepreneur accepte la qualité des éléments existants et sera tenu de les réparer sans frais s ils sont trouvés défectueux ou pourri. 1.3 SECTIONS CONNEXES 1. Section Gestion et élimination des déchets de construction/démolition. 1.4 RÉFÉRENCES.1 American National Standards Institute (ANSI) 1. ANSI A , Particleboard, Mat Formed Wood..2 American Society for Testing and Materials (ASTM) 2. ASTM A 653/A653M-01a, Specification for Steel Sheet, Zinc-Coated (Galvanized) or Zinc-Iron Alloy-Coated (Galvanealled) by the Hot-Dip Process. 3. ASTM C 36/C36M-01, Specification for Gypsum Wallboard. 4. ASTM C , Specification for Rigid, Cellular Polystyrene Thermal Insulation. 5. ASTM C , Specification for Faced Rigid Cellular Polyisocyanurate Thermal Insulation Board. 6. ASTM D , Standard Test Methods for Mechanical Fasteners in Wood. 7. ASTM D , Specification for Establishing and Monitoring Structural Capacities of Prefabricated Wood I-Joists. 8. ASTM D ae1, Specification for Evaluation of Structural Composite Lumber Products..3 Office des normes générales du Canada (CGSB) 1. CAN/CGSB-11.3-M87, Panneaux de fibres durs. 2. CAN/CGSB M77, Membrane de revêtement, perméable à la vapeur d'eau. 3. CAN/CGSB M86, Pare-vapeur en feuille de polyéthylène pour bâtiments. 4. CAN/CGSB M88, Adhésif pour coller sur le chantier des contreplaqués à l'ossature en bois de construction des planchers..4 Association canadienne de normalisation (CSA) 1. CSA A123.2-M1979(R1999), Asphalt Coated Roofing Sheets. 2. CAN/CSA-A247-M86, Insulating Fiberboard (Panneaux de fibres isolants). 3. CSA B , Wire Nails, Spikes and Staples (Clous, fiches et cavaliers en fil d'acier). 4. CAN/CSA-G164-FM92, Galvanisation à chaud des objets de forme irrégulière. 5. CSA O112 Series-M1977, CSA Standards for Wood Adhesives. 6. CSA O121-FM1978, Contre-plaqué en sapin de Douglas. 7. CAN/CSA-O122-FM89, Éléments de charpente en bois lamellé-collé. 8. CAN/CSA-O141-F91, Bois débité de résineux. 9. CSA O151-M1978, Contre-plaqué en bois de résineux canadiens.

12 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Charpenterie TLA Architectes - Dossier BRN Page CSA O153-M1980, Contreplaqué en peuplier. 11. CAN/CSA-O325.0-F92 (C1988), Revêtements intermédiaires de construction. 12. CAN3-O437 Série-F93, Normes relatives aux panneaux de particules orientées et aux panneaux de grandes particules..5 Commission nationale de classification des sciages (NLGA) 1. Règles de classification pour le bois d'oeuvre canadien, Truss Plate Institute of Canada, Truss Design and Procedures for Light Metal Connected Wood Trusses. 1.5 ASSURANCE DE LA QUALITÉ 1. Marquage du bois : estampe de classification d'un organisme reconnu par le Conseil d'accréditation de la Commission canadienne de normalisation du bois d'oeuvre. 2. Marquage des panneaux de contreplaqué, des panneaux de particules et de particules orientées (PPO) et des panneaux composés dérivés du bois : selon les normes pertinentes de la CSA et de l'ansi. 1.6 GESTION ET ÉLIMINATION DES DÉCHETS 1. Trier et recycler les déchets conformément à la section Gestion et élimination des déchets de construction/démolition, ainsi qu'aux plans de réduction des déchets et de gestion des déchets, dans la mesure où cela est économiquement justifiable. 2. Trier les déchets de bois conformément aux exigences du plan de gestion des déchets et les placer dans des zones désignées selon les catégories ci-après, en vue de leur recyclage : bois massif/bois de résineux/bois de feuillus, bois traité, peinturé ou contaminé. 3. Mettre de côté le bois endommagé et les chutes de bois coupé à dimension, en prévision d'autres utilisations approuvées (p. ex., éléments de contreventement, cales, petits éléments de charpente, entretoises). Entreposer ces rebuts de bois réutilisables séparément, dans un endroit facile d'accès depuis le poste de coupe et la zone des travaux. 4. Trier les emballages en métal, en plastique, en bois et en carton ondulé conformément au plan de gestion des déchets et les placer aux endroits désignés en vue de leur recyclage. 5. Ne pas brûler de rebuts sur le chantier. 6. Plier les feuillards métalliques de cerclage, les aplatir et les placer aux endroits désignés en vue de leur recyclage. PARTIE 2 - PRODUITS 2.1 ÉLÉMENTS DE CHARPENTE ET ÉLÉMENTS STRUCTURAUX 1. Bois débité : sauf indication contraire, bois de résineux au fini S4S (blanchi sur 4 côtés), d'une teneur en humidité ne dépassant pas 19 % (R-SEC), et conforme aux normes et règles suivantes : 1. CAN/CSA-O NLGA, Règles de classification pour le bois d'oeuvre canadien. 2. Éléments de charpente et planches : conformes aux prescriptions du CNB, sauf pour ce qui suit : 1. Fourrures, cales, bandes de clouage, fonds de clouage, faux-cadres, tasseaux et chanlattes, membrons, fonds de clouage pour bordures de toit et lambourdes : 1. les éléments au fini S2S sont acceptables pour les éléments dissimulés; 2. planches : catégorie «standard» ou supérieure; 3. bois d'échantillon : classification «charpente légère (claire)», catégorie «standard» ou supérieure; 4. poteaux et pièces de bois carrés : catégorie «standard» ou supérieure. 2.2 PANNEAUX

13 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Charpenterie TLA Architectes - Dossier BRN Page 3 1. Panneaux de contreplaqué, panneaux de particules orientées (PPO) et panneaux composés dérivés du bois : conformes à la norme CAN/CSA-O Contreplaqué en sapin de Douglas (Douglas taxifolié) : conforme à la norme CSA O121, classification «construction», catégorie «standard». 3. Contreplaqué de résineux canadiens : conforme à la norme CSA O151, classification «construction», catégorie «standard». 4. Plaques de plâtre : conformes à la norme ASTM C 36/C36M. 5. Panneau de béton léger des parapets : Duraseal de Fransyl Ltée. ou produit de remplacement approuvé au moyen d un addenda. 2.3 ACCESSOIRES 1. Membrane de revêtement pour murs extérieurs : conforme à la norme CAN/CGSB-51.32, autoadhésive, de bitume caoutchouté SBS intégralement laminé à un film polyéthylène croisé. Produit acceptable : Blueskin SA de Monsey Bakor, Aquabarrier AVB de Iko ou produit de remplacement approuvé au moyen d un addenda. 2. Feuille de polyéthylène : conforme à la norme CAN/CGSB-51.34, de type 1, d'une épaisseur de 0.15 mm. 3. Clous, crampons et cavaliers : conformes à la norme CSA B Boulons : avec écrous et rondelles, d'un diamètre de 12.5 mm, sauf indication contraire. 5. Dispositifs de fixation brevetés : boulons à bascule, tampons expansibles avec tire-fond, vis avec douilles en plomb ou en fibres inorganiques, dispositifs à cartouche explosive, recommandés par le fabricant. 2.4 FINI DES DISPOSITIFS DE FIXATION 1. Métal galvanisé : selon la norme CAN/CSA-G164, pour ouvrages extérieurs, ouvrages en bois traité sous pression. PARTIE 3 - EXECUTION 3.1 TRAVAUX PRÉPARATOIRES 1. Entreposer le bois et les produits dérivés. 3.2 INSTALLATION 2. Se conformer aux exigences de la partie 9 du CNB 2005 et aux prescriptions ci-après. 3. Installer les éléments d'équerre et d'aplomb, selon les alignements, les niveaux et les cotes de hauteur prescrits. 4. Réaliser les éléments continus à partir des pièces les plus longues possibles. 5. Installer des fourrures pour supporter les parements posés à la verticale lorsque l'ossature ne comporte pas de cales et que le revêtement ne peut être cloué directement sur l'ossature. i. Installer les fourrures et les cales de manière à assurer la planéité et la verticalité des ouvrages, l'écart admissible étant de 1: Installer autour des baies les faux-cadres, les bandes de clouage et les garnitures destinés à supporter les bâtis et les autres ouvrages prévus. 3.3 MONTAGE 1. Assembler, ancrer, fixer, attacher et contreventer les éléments de manière à leur assurer la solidité et la rigidité nécessaires. 2. Au besoin, fraiser les trous de manière que les têtes des boulons ne fassent pas saillie. 3. Pour les matériaux de revêtement souples, utiliser des disques de clouage, selon les instructions du fabricant du matériau. 3.4 LISTES ET TABLEAUX

14 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Charpenterie TLA Architectes - Dossier BRN Page 4.1 Panneaux de revêtement pour murs extérieurs 1. Contreplaqué en sapin de Douglas (Douglas taxifolié) ou en bois de résineux canadiens, catégorie revêtement, ou contreplaqué de peuplier, catégorie revêtement, standard, à rives équarries, de 12 et 16 mm d'épaisseur..2 Supports de revêtements de sols 1. Contreplaqué en sapin de Douglas (Douglas taxifolié) ou en bois de résineux canadiens, catégorie revêtement, ou contreplaqué de peuplier, catégorie revêtement, à rives équarries, de 12 mm d'épaisseur..3 Sous-finition 1. Contreplaqué en sapin de Douglas (Douglas taxifolié) ou en bois de résineux canadiens, catégorie revêtement ou contreplaqué de peuplier, catégorie standard, à rives équarries, de 12 mm d'épaisseur..4 Panneaux de revêtement de toit.1 Contreplaqué en sapin de Douglas (Douglas taxifolié) ou en bois de résineux canadiens, catégorie revêtement, ou contreplaqué de peuplier, catégorie revêtement, standard, à rives à rainure et languette, de 16 mm d'épaisseur. FIN DE LA SECTION

15 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Système d étanchéité à l air TLA Architectes - Dossier BRN Page 1 PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 CONTENU DE LA SECTION 1. Les travaux couverts par le document contractuel faisant l objet du présent contrat comprennent de façon non limitative pour la préparation, fourniture et installation ainsi que tous les matériaux, l outillage, la main-d œuvre et la surveillance nécessaire pour compléter les ouvrages indiqués aux plans et décrits ci-dessous :.1 Matériaux et méthodes d'installation associés aux principaux éléments et ensembles d'étanchéité à l'air et à la vapeur d'eau..2 Éléments et ensembles conçus assurer une étanchéité continue entre les éléments de l'enveloppe et les ouvertures et les pénétrations du bâtiment. 1.2 SECTION S CONNEXES.1 Section Isolants en matelas..2 Section Revêtement muraux extérieurs en métal.3 Section Solins et accessoires de tôle.4 Section Étanchéité des joints. 1.3 RÉFÉRENCES.1 Comité canadien des documents de construction.1 CCDC 2 - Contrat à forfait..2 Office des normes générales du Canada (CGSB).1 CAN/CGSB-19.13M-M87, Mastic d'étanchéité à un seul composant, élastomère, à polymérisation chimique..2 CAN/CGSB-19.18M-M87, Mastic d'étanchéité, à un seul composant, à base de silicone, à polymérisation par évaporation du solvant..3 CAN/CGSB-19.24M-M90, Mastic d'étanchéité à plusieurs composants, à polymérisation chimique..4 CGSB-19-GP-14M-76, Mastic d'étanchéité, à un seul composant, à base de butylpolyisobutylène, à polymérisation par évaporation du solvant..3 Partie 5 du Code national du bâtiment du Canada, Séparation des milieux différents..4 Sealant and Waterproofer's Institute - Sealant and Caulking Guide Specification. 1.4 DOCUMENTS À SOUMETTRE.1 Soumettre les dessins d'atelier requis conformément aux prescriptions de la section Documents et échantillons à soumettre..1 Les dessins d'atelier doivent montrer les caractéristiques de jointoiement particulières..2 Soumettre les fiches techniques requises conformément aux prescriptions de la section Documents et échantillons à soumettre..3 Soumettre les instructions du fabricant conformément aux prescriptions de la section Documents et échantillons à soumettre.

16 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Système d étanchéité à l air TLA Architectes - Dossier BRN Page ASSURANCE DE LA QUALITÉ.1 Les travaux doivent être exécutés selon les exigences formulées dans le Sealant and Caulking Guide Specification, du Sealant and Waterproofer's Institute, visant les matériaux et leur mise en oeuvre..2 Les travaux doivent être exécutés selon les exigences formulées dans le Professional Contractor Quality Assurance Program de la National Air Barrier Association et à celles visant les matériaux et leur mise en oeuvre..3 Les travaux doivent être exécutés selon les exigences formulées dans le Professional Contractor Quality Assurance Program de la Canadian Urethane Foam Contractor's Association et à celles visant les matériaux et leur mise en oeuvre..4 Garder un exemplaire des documents sur le chantier. 1.6 QUALIFICATIONS.1 Applicateur : La mise en oeuvre des matériaux doit être effectuée par une entreprise spécialisée dans l'exécution des travaux prévus dans la présente section, possédant au moins 3 années d'expérience dans l'installation de systèmes d'étanchéité à l'air et à la vapeur d'eau, et être approuvée par le fabricant des matériaux..2 Applicateur : La mise en oeuvre des matériaux doit être effectuée par une entreprise accréditée par la National Air Barrier Association, la Canadian Urethane Foam Contractor's Association ou un autre organisme certificateur, laquelle doit conserver son accréditation pendant toute la durée des travaux. 1.7 ÉCHANTILLONS DE L OUVRAGE.1 Construire un échantillon de l'ouvrage conformément aux prescriptions du devis..2 L'échantillon peut faire partie de l'ouvrage fini..3 Attendre 48 heures avant d'entreprendre les travaux, afin de permettre à l'architecte d'inspecter l'échantillon de l'ouvrage. 1.8 RÉUNION PRÉALABLE À L INSTALLATION.1 Convoquer une réunion une semaine avant le commencement des travaux prévus par la présente section. 1.9 TRANSPORT, ENTREPOSAGE ET MANUTENTION.1 Le matériel et les matériaux doivent être transportés, entreposés et manutentionnés conformément aux prescriptions du manufacturier..2 Le matériel et les matériaux doivent être transportés, entreposés et manutentionnés conformément aux instructions écrites du fabricant..3 Éviter les déversements accidentels. Le cas échéant, aviser l architecte et procéder au nettoyage..4 En cas de déversements accidentels, nettoyer les surfaces souillées et les remettre dans leur état d'origine GESTION ET ÉLIMINATION DES DÉCHETS

17 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Système d étanchéité à l air TLA Architectes - Dossier BRN Page 3.1 Trier et recycler les déchets conformément aux prescriptions de la section Gestion et élimination des déchets construction/démolition, ainsi qu'aux exigences du plan de réduction des déchets..2 Placer dans des contenants désignés les substances qui correspondent à la définition de déchets toxiques ou dangereux..3 S'assurer que les contenants vides sont scellés puis entreposés correctement, hors de la portée des enfants, en vue de leur élimination CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE.1 Il est interdit d'utiliser des produits d'étanchéité à polymérisation par évaporation de solvant ou des matériaux adhésifs dégageant des vapeurs, dans des endroits fermés dépourvus de ventilation..2 Les espaces clos doivent être ventilés..3 Maintenir la température et le degré d'humidité aux niveaux recommandés par les fabricants des matériaux, avant, durant et après leur mise en oeuvre ORDONNANCEMENT DES TRAVAUX.1 Faire coïncider l'installation des matériaux d'étanchéité à l'air et à la vapeur d'eau avec celle des matériaux et des dispositifs d'étanchéité connexes GARANTIE.1 Dans le cas des mastics d'étanchéité et des étanchéités en feuilles, la garantie est portée à 24 mois..3 La garantie doit couvrir les mastics d'étanchéité et les étanchéités en feuilles mis en oeuvre qui n'assurent pas l'étanchéité prévue à l'air et à l'eau, qui présentent une perte d'adhérence ou de cohésion, ou qui ne prennent pas. PARTIE 2 - PRODUITS 2.1 ÉTANCHÉITÉS.1 Étanchéité en feuilles : Pare-air TYVEK avec ruban de type TUCK TAPE sur les joints..2 Étanchéité en mousse, de type 4: mousse de polyuréthanne isolante/pare-air/pare-vapeur, de densité moyenne, appliquée par projection..1 Produit acceptable : Walltite de BASF ou produit de remplacement approuvé par l architecte au moyen d un addenda..3 Membrane auto-collante :.1 apprêt : Bluskin pour membrane de raccordement auto-adhésive sur maçonnerie, béton, bois, panneaux de gypse et surfaces métalliques ; à base de caoutchouc synthétique, ayant les propriétés physiques suivantes :.1 Couleur : bleu ou noir.2 Teneur en solides : ± 35 %.3 Température d application 5 o à 40 o C..4 Produit de référence :.1 Apprêt Blueskin de Monsey Bakor..2 Apprêt S.A.M. de IKO

18 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Système d étanchéité à l air TLA Architectes - Dossier BRN Page 4.4 Membrane auto-collante : Membrane de raccordement et solins intramuraux : auto-adhésive constituée d un composé de bitume caoutchouté SBS laminé à un film polyethylène croisé ayant les propriétés physiques suivantes :.1 Couleur : bleu ou noir.2 Épaisseur : 1,0 mm.3 Température minimale d application : ± 5 o C..4 Allongement à la rupture (ASTM D412 modifié) : 200 % minimum.5 Résistance de la membrane à la rupture (ASTM D412 modifié) : 3,4 Mpa minimum.6 Résistance du film à la rupture (ASTM D412 modifié) : 40% Mpa minimum..7 Souplesse à basse température (ONGC 37-GP-56M) : -30 o C.8 Perméance à la vapeur d eau (ASTM E96) : 2,8 ng/pa m 2 s (0,05 perms)..9 Perméabilité à l air à 75 Pa (ASTM E283-91) : 0,0005 1/s m2.10 Perméabilité à l air après le test à 3000 Pa (ASTM E ) : aucun changement..11 Produit de référence : 1. Blueskin SA de Monsey Bakor inc. ; 2. Aquabarrier de Iko, distribué par Fransyl Ltée. 2.2 MASTICS D ÉTANCHÉITÉ.1 Mastics d'étanchéité : conformes à la section Étanchéité des joints. 2.3 ACCESSOIRES.1 Diluant et nettoyeur pour membranes selon les recommandations du fabricant..2 Fixations: barres et ancrages en acier galvanisé, de 50 mm. PARTIE 3 - EXECUTION 3.1 INSPECTION.1 S'assurer que les surfaces sont prêtes à recevoir l'ouvrage prescrit dans la présente section, et que les conditions de mise en œuvre sont adéquates..2 S'assurer que toutes les surfaces sont propres, sèches, saines, unies, continues et qu'elles sont conformes aux exigences du fabricant..3 Signaler par écrit à l architecte toute condition non satisfaisante..4 Il est interdit de commencer les travaux avant que les anomalies aient été corrigées. Le fait que l'entrepreneur commence les travaux signifie que ce dernier accepte l'état de l'ouvrage. 3.2 TRAVAUX PRÉPARATOIRES.1 Enlever les matières lâches ou étrangères susceptibles de compromettre l'adhérence des matériaux..2 S'assurer que tous les subjectiles sont exempts d'huile et d'accumulations excessives de poussière; les joints de maçonnerie doivent être d'affleurement; les joints ouverts doivent être remplis; il ne doit pas y avoir de vides importants, de zones épaufrées ou de protubérances vives sur les surfaces de béton..3 S'assurer qu'il n'y a pas d'humidité sur la surface des subjectiles avant d'appliquer la membrane auto-adhésive et l'apprêt..4 Les surfaces métalliques doivent être exemptes d'arêtes vives et de bavures.

19 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Système d étanchéité à l air TLA Architectes - Dossier BRN Page 5.5 Selon les instructions du fabricant, apprêter la surface des subjectiles qui doivent recevoir les adhésifs et les mastics d'étanchéité. 3.3 MISE EN OEUVRE.1 Mettre en oeuvre les matériaux selon les instructions des fabricants..2 Installer le pare-air et les membranes auto-collantes sur les panneaux de fibre de bois existant avant les travaux d isolation et la pose des barres Z..3 Installer une membrane auto-collante au pourtour des ouvertures en chevauchant le pare-vapeur..4 Réaliser tous les solins à maçonnerie avec une membrane auto-collante.5 Toutes les jonctions de matériaux différents doivent être recouvertes d une membrane autocollante..6 Chevaucher le pare-vapeur de toit et le panneau de revêtement intermédiaire en gypse extérieur avant la pose de l isolant..7 Aux endroits des joints de dilatation ou joints de contrôle, laisser un jeu dans la membrane ou selon les détails aux plans. 3.4 PROTECTION DE L OUVRAGE.1 Protéger l'ouvrage fini conformément aux recommandations des manufacturiers..2 Prendre les précautions nécessaires pour empêcher que les ouvrages contigus endommagent l'ouvrage réalisé aux termes de la présente section..3 Protéger l'ouvrage fini contre les intempéries. FIN DE LA SECTION

20 Remplacement portes et fenêtres 9 et 15 rue Bélanger Section Solins et accessoires de tôle TLA Architectes - Dossier BRN Page 1 PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Contenu de la section 1. Les travaux couverts par le document contractuel faisant l objet du présent contrat comprennent de façon non limitative pour la préparation, fourniture et installation ainsi que tous les matériaux, l outillage, la main-d œuvre et la surveillance nécessaire pour compléter les ouvrages indiqués aux plans et décrits ci-dessous : - Les solins métalliques - Les solins et moulures du parement métallique 1.2 Travaux connexes.1 Section Documents et échantillons à soumettre..2 Section Gestion et élimination des déchets de construction/démolition..4 Section Étanchéité des joints 1.3 Références.1 The Aluminium Association Inc. (AA).1 Aluminum Sheet Metal Work in Building Construction AA DAF45-97, Designation System for Aluminum Finishes..2 American Society for Testing and Materials (ASTM International).1 ASTM A , Specification for Stainless and Heat-Resisting Chromium-Nickel Steel Plate, Sheet, and Strip..2 ASTM A 240/A240M-02, Standard Specification for Chromium and Chromium-Nickel Stainless Steel Plate, Sheet, and Strip for Pressure Vessels and for General Applications..3 ASTM A 591/A591M-98, Standard Specification for Steel Sheet, Electrolytic Zinc- Coated, for Light Coating Mass Applications..4 ASTM A , Standard Specification for Steel, Sheet and Strip, High-Strength, Low-Alloy, Hot-Rolled and Cold-Rolled, with Improved Atmospheric Corrosion Resistance..5 ASTM A 653/A653M-01a, Standard Specification for Steel Sheet, Zinc-Coated (Galvanized) or Zinc-Iron Alloy-Coated (Galvannealed) by the Hot-Dip Process..6 ASTM A 792/A792M-02, Standard Specification for Steel Sheet, 55% Aluminum-Zinc Alloy-Coated by the Hot-Dip Process..7 ASTM B 32-00, Standard Specification for Solder Metal..8 ASTM B , Standard Specification for Copper Sheet and Strip for Building Construction..9 ASTM D (1999), Standard Test Method for Specular Gloss..10 ASTM D , Standard Practice for Filtered Open-Flame Carbon-Arc Exposures of Paint and Related Coatings..3 Association canadienne des entrepreneurs en couverture (ACEC).1 Devis, couvertures Office des normes générales du Canada (CGSB).1 CAN/CGSB-37.5-M89, Mastic plastique de bitume fluxé..2 CAN/CGSB M77, Membrane de revêtement, perméable à la vapeur d'eau..3 CAN/CGSB-93.1-M85, Tôle d'alliage d'aluminium préfinie, pour bâtiments résidentiels..5 Association canadienne de normalisation (CSA International).1 CSA A123.3-F98, Feutre organique à toiture imprégné à coeur de bitume.

PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS

PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS EXTÉRIEURS EN CONTREPLAQUÉ Page 1 INFORMATION GÉNÉRALE DU DEVIS Ce devis a pour but de décrire les différents types de revêtements de bois Tradition offert par GOODFELLOW INC ainsi que ses ouvrages connexes.

Plus en détail

Stef Premium II ULTRA iso

Stef Premium II ULTRA iso Devis d installation Système de revêtement thermique avec enduit de finition Stef Premium II ULTRA iso Le Système (EIFS) de STEF le plus populaire sur panneaux isolants de polyisocyanurate 1-Généralités

Plus en détail

TPSGC; projet n Section 04 04 99 MAÇONNERIE - TRAVAUX DE PETITE ENVERGURE Page 1

TPSGC; projet n Section 04 04 99 MAÇONNERIE - TRAVAUX DE PETITE ENVERGURE Page 1 Page 1 Partie 1 Généralités 1.1 RÉFÉRENCES.1 Association canadienne de normalisation (CSA)/CSA International..1 CAN3 A165 SÉRIE-F94 (C2000), Normes CSA sur les éléments de maçonnerie en béton contient

Plus en détail

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10110 TABLEAUX À ÉCRIRE ACIER ACRYLIQUE THERMODURCISSABLE ACIER PORCELAINE

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10110 TABLEAUX À ÉCRIRE ACIER ACRYLIQUE THERMODURCISSABLE ACIER PORCELAINE Compagnie Canadienne de Tableaux Noirs (CCTN) 30, Montée des Bouleaux, St-Constant, (Qc.) J5A 1B6 Tél. : 450-632-1660 Fax : 450-632-5449 Web: www.cctn.com E-Mail: mat@cctn.com DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION

Plus en détail

EXIGENCES POUR L'APPLICATION DE BARDEAUX D'ASPHALTE SUR DES SUPPORTS DE COUVERTURE EN BOIS AVEC PENTE DE 1:3 OU PLUS

EXIGENCES POUR L'APPLICATION DE BARDEAUX D'ASPHALTE SUR DES SUPPORTS DE COUVERTURE EN BOIS AVEC PENTE DE 1:3 OU PLUS DIVISION IV EXIGENCES POUR L'APPLICATION DE BARDEAUX D'ASPHALTE SUR DES SUPPORTS DE COUVERTURE EN BOIS AVEC PENTE DE 1:3 OU PLUS Note: Les bardeaux avec armatures organiques ont été retirés du marché.

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE Compagnie Canadienne de Tableaux Noirs (CCTN) 30, Montée des Bouleaux, St-Constant, (Qc) J5A 1B6 Tél : 450-632-1660 Fax : 450-632-5449 Web: www.cctn.com E-Mail: mat@cctn.com DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION

Plus en détail

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm.

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm. EN ALUMINIUM page 1 de 8 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Clauses générales.1 Les clauses générales de ce contrat font partie intégrante des travaux de la présente section. 1.2 Critères de calculs.1 Les panneaux d aluminium

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.63 JOINT DE TABLIER

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.63 JOINT DE TABLIER DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.63.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.63.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.63.3 MATÉRIAUX... 2 6.63.4 EXÉCUTION DES TRAVAUX...

Plus en détail

DÉTAILS DE CONSTRUCTION

DÉTAILS DE CONSTRUCTION PROFESSIONNE DES CHOIX LLE GUIDE D INSTALLATION DES PRODUITS RESISTO POUR DÉTAILS DE CONSTRUCTION 3 ET DIVERS TRAVAUX Des produits de qualité supérieure ayant fait leurs preuves. La gamnme de produits

Plus en détail

PROGRAMME ASSURANCE QUALITÉ (PAQ) ET GARANTIE

PROGRAMME ASSURANCE QUALITÉ (PAQ) ET GARANTIE PROGRAMME ASSURANCE QUALITÉ (PAQ) ET GARANTIE CETTE PAGE EST LAISSÉE BLANCHE TABLE DES MATIÈRES PROGRAMME D ASSURANCE QUALITÉ ET GARANTIE PUBLICATION FÉVRIER 2001 Page Date de révision Introduction.........

Plus en détail

CCMC 13426-R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires

CCMC 13426-R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires CCMC 13426-R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires Un matériau pare-air employé dans un système pare-air Le CCMC n a pas évalué le rendement du système pare-air pour

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 13659-R WALLTITE v.3 - Air Barrier System

Rapport d'évaluation CCMC 13659-R WALLTITE v.3 - Air Barrier System CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 13659-R WALLTITE v.3 - Air Barrier System RÉPERTOIRE Révision Jamais Réévaluation Non : : NORMATIF : 07 27 09.01 Publication en de l'évaluation : 2013-06-04 Prochaine

Plus en détail

2 Couverture - Etanchéité

2 Couverture - Etanchéité COMMUNE DE SAINT-PIERRE Page n 13 2 Couverture - Etanchéité 2-1 - Etendue des travaux - Réglementations 2-1-1 - Etendue des travaux Les travaux à réaliser par l'entreprise dans le cadre de son marché sont

Plus en détail

DEVIS Utilisez ces devis pour vos projets futurs de clôture

DEVIS Utilisez ces devis pour vos projets futurs de clôture DEVIS Utilisez ces devis pour vos projets futurs de clôture CLOTURE DE TYPE TENNIS CLOTURE DE TYPE INDUSTRIELLE DEVIS SPÉCIFIQUE POUR CLÔTURE DE TENNIS 1. CLÔTURE de 3 mètres (10') ou de 3,6 mètres (12')

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.53 ALIMENTATION

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.53 ALIMENTATION DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.53.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.53.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.53.3 MATÉRIAUX... 2 6.53.4 EXÉCUTION DES TRAVAUX...

Plus en détail

AMBICO Limited Sections 08 39 53 et 08393 ASSEMBLAGES DE PORTES ET CADRES ANTI-SOUFFLE Page 1

AMBICO Limited Sections 08 39 53 et 08393 ASSEMBLAGES DE PORTES ET CADRES ANTI-SOUFFLE Page 1 Cette section comprend les ensembles de portes et cadres en acier anti-souffle d'ambico qui peuvent être homologués coupe-feu ou non. Cette section s appuie sur les normes de l Association canadienne des

Plus en détail

PARTIE 1. GÉNÉRALITÉS

PARTIE 1. GÉNÉRALITÉS Page 1 de7 PARTIE 1. GÉNÉRALITÉS 1.1 SECTIONS CONNEXES.1 Section 01 33 00 - Documents et échantillons à soumettre..2 Section 01 74 21 - Gestion et élimination des déchets de construction/démolition..3

Plus en détail

SYSTÉME MARQUIS 3000 TABLEAUX DES CHARGES ET SPÉCIFICATIONS

SYSTÉME MARQUIS 3000 TABLEAUX DES CHARGES ET SPÉCIFICATIONS SYSTÉME MARQUIS TALEAUX ES CHARGES ET SPÉCIFICATIONS Impérial TOITURE SYSTÈME MARQUIS POSÉ SUR TALIER E TOITURE EN ACIER R938/38 Calcul aux états limites TALEAU ES CHARGES Charge maximale spécifiée uniformément

Plus en détail

CARREAUX POSÉS SUR SYSTÈME DE PLANCHER CHAUFFANT

CARREAUX POSÉS SUR SYSTÈME DE PLANCHER CHAUFFANT CARREAUX POSÉS SUR SYSTÈME DE PLANCHER CHAUFFANT SUBSTRATS ADÉQUATS Systèmes de plancher, comprenant la structure et les panneaux du sous-plancher, sur lesquels les carreaux doivent être installés, en

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

Les dessins indiqueront les détails de construction, d assemblage, des profils et des ancrages et les autres détails connexes, ainsi que les finis.

Les dessins indiqueront les détails de construction, d assemblage, des profils et des ancrages et les autres détails connexes, ainsi que les finis. SPÉCIFICATIONS (CLOISON FINESSE) 10 22 19 Cloisons amovibles à panneaux sur montants 10 22 19.01 Cloisons amovibles sur ossature 1. GÉNÉRALITÉS 1.1 ÉTENDUE DES TRAVAUX Les travaux comprennent toute la

Plus en détail

GUIDE DE PRÉPARATION DE SURFACE

GUIDE DE PRÉPARATION DE SURFACE Aggloméré de bois, panneaux de copeaux agglomérés et panneaux d appui OSB Masonite Plancher de bois dur et parquet-mosaïque Contreplaqué Luan Feuilles de revêtement de sol en vinyle à endos spongieux ou

Plus en détail

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES TOITS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Vérifiez l état du recouvrement de la toiture ainsi que de ses composantes structurales. Si ceux-ci

Plus en détail

Entretien électrique, Installations de TPSGC à Iqaluit Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

Entretien électrique, Installations de TPSGC à Iqaluit Travaux publics et Services gouvernementaux Canada PARTIE I PORTÉE DES TRAVAUX 1.1 Responsable sur place 1. Gestionnaire des immeubles et des installations Bureau de TPSGC à Iqaluit Les coordonnées seront fournies au moment de l émission de l offre à commandes.

Plus en détail

RÈGLEMENT CO-2011-707 MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LA CONSTRUCTION DE LA VILLE

RÈGLEMENT CO-2011-707 MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LA CONSTRUCTION DE LA VILLE RÈGLEMENT CO-2011-707 MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LA CONSTRUCTION DE LA VILLE LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le règlement sur la construction de la Ville est modifié par la modification du Règlement

Plus en détail

BACKSTOP MC NT - Texturé Membrane résistante aux intempéries et pare-vent de haute performance

BACKSTOP MC NT - Texturé Membrane résistante aux intempéries et pare-vent de haute performance BACKSTOP MC NT - Texturé Membrane résistante aux intempéries et pare-vent de haute performance Backstop NT - Texture Spécifications SECTION 07240 MEMBRANE DE PROTECTION CONTRE LES INTEMPÉRIES ET LE VENT

Plus en détail

18 avril 2013 Dossier ADFAST CORP.

18 avril 2013 Dossier ADFAST CORP. No du projet Page 1 PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Contenu de la section.1 La présente section vise les produits d'étanchéité et de calfeutrage qui ne sont prescrits dans aucune autre section, ou auxquels les

Plus en détail

CertainTeed. Instructions d installation de membrane pare-air pour charpenterie

CertainTeed. Instructions d installation de membrane pare-air pour charpenterie CertainTeed Instructions d installation de membrane pare-air pour charpenterie En plus de servir comme pare-vapeur intérieur, le pare-vapeur Intelligent de MemBrain peut être installé comme un système

Plus en détail

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX MAITRE D OUVRAGE 29, Rue Frédéric CHOPIN 26000 VALENCE MSA CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 06 REVETEMENTS DE SOLS SOUPLES ARCHITECTE BET STRUCTURE / ECONOMIE / FLUIDES Cabinet d'architecture

Plus en détail

Couvertures métalliques

Couvertures métalliques FICHE TECHNIQUE Couvertures métalliques 2 4 5 CONNAÎTRE > Les métaux utilisés > Compatibilité des matériaux > Mise en œuvre > Supports > Ventilation REGARDER > L état de la couverture > L état des supports

Plus en détail

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries»

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» 1/10 POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» S5.4: MATERIAUX COMPOSANTS DU SECTEUR PROFESSIONNEL. C1.1: Décoder, analyser les données de définition. C4.5: Conduire les opérations de pose sur chantier.

Plus en détail

INSTALLATION CLOUÉE (CRAMPÉE), COLLÉE OU FLOTTANTE DES PLANCHERS DE BOIS CARACTÈRE MD

INSTALLATION CLOUÉE (CRAMPÉE), COLLÉE OU FLOTTANTE DES PLANCHERS DE BOIS CARACTÈRE MD INSTALLATION CLOUÉE (CRAMPÉE), COLLÉE OU FLOTTANTE DES PLANCHERS DE BOIS CARACTÈRE MD Entreposage, manipulation et inspection préalable à la pose Les boîtes de plancher Caractère MD sont inspectées avant

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

DGST-BATIMENTS. REFECTION TOITURE-TERRASSE DANS LES LOCAUX ADMINISTRATIFS Place de Paradis S-t-Roch C.C.T.P

DGST-BATIMENTS. REFECTION TOITURE-TERRASSE DANS LES LOCAUX ADMINISTRATIFS Place de Paradis S-t-Roch C.C.T.P DGST-BATIMENTS REFECTION TOITURE-TERRASSE DANS LES LOCAUX ADMINISTRATIFS Place de Paradis S-t-Roch C.C.T.P 2 S O M M A I R E 0 G E N E R A L I T E S--------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Les Produits MURPHCO Ltée

Les Produits MURPHCO Ltée DESCRIPTION L'évent isolé et calfeutré de Murphco est composé d'un manchon en aluminium tourné Murphco fabriqué en usine, d'une seule pièce, (sans joint ni soudure) sur un tour éprouvé et assure l'étanchéité

Plus en détail

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN Rue Jean Bouin 69320 FEYZIN Maître d ouvrage : Ville de FEYZIN 18 rue de la mairie 69320 FEYZIN Maître d œuvre : REFECTION ETANCHEITE TERRASSE EX SOLARIUM LPG ARCHITECTE

Plus en détail

Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes

Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes sur acier (en tant qu'annexe 3 de la publication SZS C2.5 «Peintures intumescentes» reconnue officiellement

Plus en détail

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 1.1 GENERALITES... 2 1.1.1 OBJET... 2 1.1.2 BASE DE CALCULS NORMES ET REGLEMENTS... 2 1.1.3 CONTROLES ET ESSAIS...

Plus en détail

Contrôle de qualité Services d inspection en continu

Contrôle de qualité Services d inspection en continu Page 1 de 6 PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 ÉTENDUE DES TRAVAUX.1 Les services de la présente section visent la surveillance en continu des travaux de réfection des toitures du pavillon 2 du centre spatial John

Plus en détail

Bardeau individuel Cèdre blanc de l Est

Bardeau individuel Cèdre blanc de l Est Guide d installation Avant de commencer l installation, prenez le temps de lire ce guide en entier pour bien comprendre les exigences et les étapes à suivre pour une bonne installation. Mises en garde

Plus en détail

T-3700 CSEM Rosemount High School Réfection des toilettes Montréal, Québec

T-3700 CSEM Rosemount High School Réfection des toilettes Montréal, Québec T-3700 CSEM Rosemount High School Réfection des toilettes Montréal, Québec NO. DE PROJET CSEM : T-3700 HTA : 14-103 ADDENDA A01 31 MAR 2015 CSEM Rosemount High School Réfection des toilettes 3737, rue

Plus en détail

PANNEAUX DE BÉTON ARCHITECTURAL, PRÉFABRIQUÉS EN USINE Devis technique (version courte)

PANNEAUX DE BÉTON ARCHITECTURAL, PRÉFABRIQUÉS EN USINE Devis technique (version courte) 03450 Annexe I PANNEAUX DE BÉTON ARCHITECTURAL, PRÉFABRIQUÉS EN USINE Devis technique (version courte) INTRODUCTION SARAMAC INC. vous présente la section de devis maître 03450-Panneaux de béton architectural,

Plus en détail

DIVISION IX MEMBRANES PARE-AIR / PARE-VAPEUR POUR LES MURS

DIVISION IX MEMBRANES PARE-AIR / PARE-VAPEUR POUR LES MURS DIVISION IX MEMBRANES PARE-AIR / PARE-VAPEUR POUR LES MURS CETTE PAGE EST LAISSÉE BLANCHE TABLE DES MATIÈRES DIVISION IX MEMBRANES PARE-AIR / PARE-VAPEUR POUR LES MURS PUBLICATION MAI 1997 Page Date de

Plus en détail

Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel

Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel Comment s'ouvrir au marché non résidentiel : Spécification d'un devis Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel 8 septembre 2011 Centre de foire de Québec Jennifer Tardif Architecte Plan de

Plus en détail

Fig.1 Détail de l installation

Fig.1 Détail de l installation Chevauchement du treillis de 8 est exigé sur les coins du bâtiment Panneau isolant de Polystyrène expansé de type 1, 1 1/2 (36 mm) min. Bande de départ Treillis en fibre de verre renforcis au bas de l

Plus en détail

m ieux construire façades des trois bâtiments entourent deux toituresterrasses

m ieux construire façades des trois bâtiments entourent deux toituresterrasses m ieux construire Conversion d un bâtiment industriel en copropriétés Montréal (Québec) Montréal (Québec) ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 39 APERÇU Ce bâtiment de 11 étages a été construit en 1927 dans le district

Plus en détail

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008 ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE Présenté par Emile Loiselle 6/5/2008 INTERNAL 1 Résumé Présentation de la mousse de polyuréthane pulvérisée Utilisations

Plus en détail

UNIVERSITÉ MCGILL. DEVIS D ARCHITECTURE Émis pour construction 17 juillet 2012

UNIVERSITÉ MCGILL. DEVIS D ARCHITECTURE Émis pour construction 17 juillet 2012 UNIVERSITÉ MCGILL L Institution royale pour l avancement des sciences / Université McGill Refaire le toit et les fenêtres Pavillon 3559 University No. Projet McGill 11-199 No. Projet VTA 11-645 DEVIS D

Plus en détail

Novembre 2008. Traitement de fissures

Novembre 2008. Traitement de fissures Novembre 2008 Traitement de fissures TABLE DES MATIÈRES 1.0 OBJET... 3 2.0 DOMAINE D'APPLICATION... 3 3.0 CONFORMITÉ AVEC D'AUTRES EXIGENCES... 3 4.0 ÉTENDUE DE L'OUVRAGE... 4 5.0 DÉFINITIONS... 4 5.1

Plus en détail

Membrane d'étanchéité UnderRoof MC 2 Instructions d'installation de platelages en bois sous des toitures en tuiles

Membrane d'étanchéité UnderRoof MC 2 Instructions d'installation de platelages en bois sous des toitures en tuiles Membrane d'étanchéité UnderRoof 2 Instructions d'installation de platelages en bois sous des toitures en tuiles Mise à jour effectuée le : 11/01 Qualité et fiabilité... Du plus important fabricant nord-américain

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.15 ÉCHAFAUDAGES, PLATES-FORMES ET AUTRES INSTALLATIONS TEMPORAIRES

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.15 ÉCHAFAUDAGES, PLATES-FORMES ET AUTRES INSTALLATIONS TEMPORAIRES DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES ÉCHAFAUDAGES, PLATES-FORMES ET AUTRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.15.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.15.2 NORMES DE RÉFÉRENCES... 1 6.15.3

Plus en détail

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 Ce document est susceptible d être révisé ou retiré de la circulation en tout temps. L état du document devra être vérifié par l utilisateur

Plus en détail

SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE

SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE TREILLIS INSTALLEZ QUATRE ATTACHES SUPPLÉMENTAIRES SUR CHAQUE PANNEAU L'EMPLACEMENT DOIT CORRESPONDRE À CELUI DES MONTANTS EN ACIER - ABOUTEZ LES PANNEAUX LES UNS AUX AUTRES

Plus en détail

10.0 Électricité. 10.1 Conformité au code. 10.2 Perforations dans les murs. 10.3 Emplacement du panneau. 10.4 Saignées. 10.5 Coffrets électriques

10.0 Électricité. 10.1 Conformité au code. 10.2 Perforations dans les murs. 10.3 Emplacement du panneau. 10.4 Saignées. 10.5 Coffrets électriques 10.0 Électricité 10 10.1 Conformité au code 10.2 Perforations dans les murs 10.3 Emplacement du panneau 10.4 Saignées 10.5 Coffrets électriques 10.6 Câblage électrique 10.7 Conduit 10.8 Éclairage encastré

Plus en détail

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux.

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. SE EN OEUVRE uther roof UTHER ROOF UTHER ROOF est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. UTHER ROOF PR UTHER ROOF PR est une plaque isolante PR revêtue sur les

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.43 TRAVAUX D ALUMINIUM

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.43 TRAVAUX D ALUMINIUM DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.43.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.43.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.43.3 MATÉRIAUX... 2 6.43.4 PROVENANCE DE L

Plus en détail

BOUCHARD BUSSIÈRES CARRIER architectes CHU de Québec - HSS Section 00 90 01 Mise à niveau réseau eau refroidie Addenda A-1 2016-01-19

BOUCHARD BUSSIÈRES CARRIER architectes CHU de Québec - HSS Section 00 90 01 Mise à niveau réseau eau refroidie Addenda A-1 2016-01-19 BOUCHARD BUSSIÈRES CARRIER architectes CHU de Québec - HSS Section 00 90 01 Mise à niveau réseau eau refroidie Addenda A-1 2016-01-19 CHU : 5-14-16 BBCa : 15-1236 Page 1 de 2 DEVIS D ARCHITECTURE SECTION

Plus en détail

Le plan de formation des apprentissages (couvreuse)

Le plan de formation des apprentissages (couvreuse) Couvreuse Le plan de formation des apprentissages (couvreuse) Les tâches du métier de couvreuse Tâche 1 : Tâche 2 : Tâche 3 : Tâche 4 : Tâche 5 : Tâche 6 : Installer une couverture à membrane monocouche

Plus en détail

GRIFFINTOWN Îlot 9A Montréal No de projet : 50399 Devis d architecture

GRIFFINTOWN Îlot 9A Montréal No de projet : 50399 Devis d architecture GRIFFINTOWN Îlot 9A Montréal No de projet : 50399 Devis d architecture 16 MAI 2013 Émis pour construction District Griffin TABLE DES MATIÈRES Document 00 01 10 DU DEVIS D ARCHITECTURE Montréal, Québec

Plus en détail

CCTP ISOLATION FACADE NORD ECOLE SAILLANS DIANE LOMETTO

CCTP ISOLATION FACADE NORD ECOLE SAILLANS DIANE LOMETTO Mairie de SAILLANS 26340 CCTP ISOLATION FACADE NORD ECOLE SAILLANS DIANE LOMETTO 1. OBJET DU DOCUMENT Le présent CCTP a pour objet de décrire la réalisation des travaux d'isolation par l'extérieur prévus

Plus en détail

Article Texte Quant. UM Prix Total

Article Texte Quant. UM Prix Total 1 000 Conditions générales Les articles précédés de la lettre R ne sont pas des textes normalisés du CAN, mais sont des textes établis par l'auteur du descriptif. Sauf indication contraire, les prix comprennent

Plus en détail

m ieux construire Réparation des dalles de béton et amélioration de l installation de chauffage dans un ensemble résidentiel âgé

m ieux construire Réparation des dalles de béton et amélioration de l installation de chauffage dans un ensemble résidentiel âgé m ieux construire Réparation des dalles de béton et amélioration de l installation de chauffage dans un ensemble résidentiel âgé Aperçu L'ensemble résidentiel appelé «Community in the Maisonettes», construit

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.51 CONDUITS, BOÎTES DE JONCTION ET DE TIRAGE

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.51 CONDUITS, BOÎTES DE JONCTION ET DE TIRAGE DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.51.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.51.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.51.3 MATÉRIAUX... 2 6.51.4 EXÉCUTION DES TRAVAUX...

Plus en détail

CALFEUTREMENT. 92038 PARIS LA DEFENSE CEDEX - Tél : 01 47 17 69 37 - Fax : 01 47 17 69 37 www.ufme.fr

CALFEUTREMENT. 92038 PARIS LA DEFENSE CEDEX - Tél : 01 47 17 69 37 - Fax : 01 47 17 69 37 www.ufme.fr CALFEUTREMENT DES MENUISERIES Document d information Déc. 2014 RECOMMANDATIONS G É N É R A L E S P O U R LA MISE EN ŒUVRE DES FENÊTRES ET PORT ES EXTÉRIEURES DANS LES CONSTRUCTIONS NEUVES OU EN RÉNOVATION

Plus en détail

COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE AMÉLIORATION CVCA DE LA CUISINE PROJECT NO. DC 1110-19

COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE AMÉLIORATION CVCA DE LA CUISINE PROJECT NO. DC 1110-19 COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE AMÉLIORATION CVCA DE LA CUISINE PROJECT NO. DC 1110-19 DEVIS MÉCANIQUE Document de soumission Préparé par : GOODKEY, WEEDMARK & ASSOCIATES LIMITED 1688, promenade Woodward

Plus en détail

A. PARTICULARITES D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION A OSSATURE BOIS

A. PARTICULARITES D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION A OSSATURE BOIS IDE A LA REDACTION DE CCTP : Prescriptions générales A. PARTICULARITES D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION A OSSATURE BOIS B. INTERFACES ENTRE LES LOTS C. CADRE NORMATIF ET CERTIFICATIONS 1/10 C. CADRE NORMATIF

Plus en détail

[TRAVAIL #1 : ANALYSE TOITURE DE RÉSIDENCE]

[TRAVAIL #1 : ANALYSE TOITURE DE RÉSIDENCE] CÉGEP CÉGEP DE CHICOUTIMI TRAVAIL PRÉSENTÉ À : M. JEAN-RENÉ CLOUTIER RÉALISÉ PAR : François Bouchard et Luca Fortin [TRAVAIL #1 : ANALYSE TOITURE DE RÉSIDENCE] Travail réalisé dans la cadre du cours d

Plus en détail

DIVISION VII RECOMMANDATIONS POUR L APPLICATION DE COUVERTURES ARTISANALES SUR DES SUPPORTS DE BOIS

DIVISION VII RECOMMANDATIONS POUR L APPLICATION DE COUVERTURES ARTISANALES SUR DES SUPPORTS DE BOIS DIVISION VII RECOMMANDATIONS POUR L APPLICATION DE COUVERTURES ARTISANALES SUR DES SUPPORTS DE BOIS Mars 2004 Cette page doit être laissée blanche TABLE DES MATIÈRES DIVISION VII COUVERTURES ARTISANALES

Plus en détail

Les toitures plates. Pour constituer le plancher en tôles profilées il faut tenir compte de divers aspects:

Les toitures plates. Pour constituer le plancher en tôles profilées il faut tenir compte de divers aspects: Les toitures plates 1. Introduction aux toitures plates Les toitures plates peuvent être constituer d'une charpente traditionnelle en acier jouant le rôle de support, composée de poutres et de pannes surmontées

Plus en détail

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES FONDATIONS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Déterminez la nature des fondations : matériaux utilisés (béton, blocs de béton, pierres) ;

Plus en détail

PANNEAUX SANDWICHS Détails de mise en œuvre

PANNEAUX SANDWICHS Détails de mise en œuvre PANNEAUX SANDWICHS Un système de toiture Détail de toiture avec ferme Panne faîtière Panne intermédiaire Poinçon Entrait retroussé Panneaux REXOTOIT PSE REXOTOIT PU Semelle Arbalétrier 3 Détail de toiture

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 4 METALLERIE Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

Fiche technique de l USM TK 005

Fiche technique de l USM TK 005 1 Fiche technique de l USM TK 005 Percements de membranes de toits Union Suisse du Métal Association professionnelle construction métallique, Seestrasse 105, Case postale, 8027 Zurich Tél. 044 285 77 77,

Plus en détail

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance Building Products of Canada Corp. 08 06 16 13 Wood, Plastics and Composites 13 Structural Insulating Sheathings Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance Le R-4 HP de BP combine la fibre de

Plus en détail

Plaque coupe-feu fermacell AESTUVER Panneaux de béton léger armé de fibres de verre pour la protection incendie

Plaque coupe-feu fermacell AESTUVER Panneaux de béton léger armé de fibres de verre pour la protection incendie Fiche technique fermacell AESTUVER Plaque coupe-feu fermacell AESTUVER Panneaux de béton léger armé de fibres de verre pour la protection incendie Produit Panneaux de béton léger armé de fibres de verre,

Plus en détail

APPLICATIONS MULTIPLES

APPLICATIONS MULTIPLES 21 APPLICATIONS MULTIPLES APPLICATIONS MULTIPLES 21 GUIDE D INSTALLATION DES PRODUITS RESISTO POUR APPLICATIONS MULTIPLES 3 DIVERS TRAVAUX D ÉTANCHÉITÉ Des produits de qualité supérieure ayant fait leurs

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION COMPLET DES REVÊTEMENTS WAKEHAM

GUIDE D INSTALLATION COMPLET DES REVÊTEMENTS WAKEHAM Félicitations d avoir choisi le déclin de cèdre de l est WAKEHAM. Le cèdre blanc de l est est l un des meilleurs choix pour son pouvoir d isolation, sa résistance à la moisissure et sa durabilité incontestée.

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION PLANCHER

GUIDE D INSTALLATION PLANCHER GUIDE D INSTALLATION PLANCHER Avant de commencer l installation de votre plancher signé Planchers Bellefeuille, vous devez lire attentivement ce guide en entier afin de bien comprendre les exigences et

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIF. Ce document remplace tous ceux émis avant janvier 2007

DEVIS DESCRIPTIF. Ce document remplace tous ceux émis avant janvier 2007 Système Unifix Divisions intérieures sur panneau PermaBase Ce document contient des informations afin d aider le concepteur à rédiger un devis. Le représentant du propriétaire dûment mandaté devra évaluer

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE C.T. 01 PRÉPARATION DU SECTEUR D INTERVENTION 1) Arrêter et calfeutrer les systèmes de ventilation et de traitement d air, afin d empêcher que toute poussière ne se propage vers les autres

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

GESTION DU LOGEMENT SOCIAL

GESTION DU LOGEMENT SOCIAL Services de télédistribution 2002-12-01 1 GÉNÉRALITÉS La présente directive s applique à la gestion des antennes, du câblage, de l équipement nécessaire et des conventions d accès permettant aux entreprises

Plus en détail

LOT ÉLECTRICTÉ VENTILATION

LOT ÉLECTRICTÉ VENTILATION LOT ÉLECTRICTÉ VENTILATION Préconisations concernant l'électricité : Traversées du plancher bas (sur terre-plein) Mise en place d'un joint mastique acrylique extrudé sur toute la périphérie de l'élément

Plus en détail

ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE MAISON NOVOCLIMAT DATE : 25 AOÛT 2005

ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE MAISON NOVOCLIMAT DATE : 25 AOÛT 2005 ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE DATE : 25 AOÛT 2005 MURS EXT. FABRIQUÉS EN CHANTIER 1 2 DIV. 1 (EXIGENCES GÉNÉRALES) 3 PERMIS DE CONSTRUCTION 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 4 IMPLANTATION,

Plus en détail

m ieux construire Rénovation d'une tour d'habitation : Panneaux muraux de béton préfabriqués

m ieux construire Rénovation d'une tour d'habitation : Panneaux muraux de béton préfabriqués m ieux construire Rénovation d'une tour d'habitation : Panneaux muraux de béton préfabriqués Aperçu L'immeuble Elizabeth Towers est une tour d'habitation située à St. John's (Terre-Neuve). En 1984, comme

Plus en détail

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose T H E R MO F L O C Matériau isolant en fibre de cellulose : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! : : E n v i e d o p t e r p o u r u n e i s o l a t i o n

Plus en détail

Guide de pose pour planchers de bois franc massifs.

Guide de pose pour planchers de bois franc massifs. Guide de pose pour planchers de bois franc massifs. Trucs pratiques L installation d un plancher pré verni demande plus de précaution qu un plancher traditionnel puisque l on ne veut pas endommager le

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

CCTP SAEM LES SAISIES VILLAGE TOURISME AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES. Lot N 03 CHAPES LES SAISIES - -

CCTP SAEM LES SAISIES VILLAGE TOURISME AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES. Lot N 03 CHAPES LES SAISIES - - 316 avenue des Jeux Olympiques 73620 LES SAISIES AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES LES SAISIES - - CCTP ECONOMISTE : Didier BOULANGER Portable : 06 62 37 63 50 - Email : didierboulanger@outlookfr Ensemble

Plus en détail

ÉCRANS DE SOUS-TOITURE ET PARE-VAPEUR

ÉCRANS DE SOUS-TOITURE ET PARE-VAPEUR ÉCRANS DE SUS-TITURE ET PARE-VAPEUR PRIX DE VENTE AU 01.04.2014 www.fakro.be.be 1 H 2 AVEZ-VUS UN TIT BIEN RESPIRANT? UN BN ÉCRAN DE SUS-TITURE - UN ÉLÉMENT ES- SENTIEL PUR UN TIT BIEN ÉTANCHE ET CALRIFUGE

Plus en détail

Table des matières Page

Table des matières Page Table des matières Page Installation, Entreposage, Outils et Équipements.. 2 Mesures de Sécurité, Maintenance, Avis Important.. 3 Direction de la pose. 4 Vue d ensemble des détails de pose... 5 Détails

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Couverture de toit version décembre 09 Mise en œuvre CFC dans

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

www.capecodsiding.com

www.capecodsiding.com www.capecodsiding.com INSTRUCTIONS D INSTALLATION, D ENTREPOSAGE ET DE CONSTRUCTION DES MURS IMPORTANT LIRE LES INSTRUCTIONS SUIVANTES ATTENTIVEMENT AVANT D INSTALLER LE PAREMENT EN BOIS. L OMISSION DE

Plus en détail

1.2.1 Enlever et disposer, en tant que déchets de fientes de pigeon, tous les matériaux et les débris des surfaces situées dans la zone des travaux.

1.2.1 Enlever et disposer, en tant que déchets de fientes de pigeon, tous les matériaux et les débris des surfaces situées dans la zone des travaux. TRAVAUX DE NETTOYAGE DES FIENTES DE PIGEON TABLE DES MATIÈRES PAGE TRAVAUX DE NETTOYAGE DES FIENTES DE PIGEON... 1 1 GÉNÉRALITÉS... 1 1.1 CONDITIONS GÉNÉRALES ET TRAVAUX CONNEXES... 1 1.2 DESCRIPTION DES

Plus en détail

Mousse Polyéthylène dans le Bâtiment

Mousse Polyéthylène dans le Bâtiment Mousse Polyéthylène dans le Bâtiment Building and construction Le bâtiment & génie civil BANDES PERIPHERIQUES ISOLANTES Les bandes isolantes «plinthe» sont élastiques, impérissables, résistantes à l eau

Plus en détail

Isolation extérieure de murs pleins ou à ossature bois, avec revêtement de façade ventilée

Isolation extérieure de murs pleins ou à ossature bois, avec revêtement de façade ventilée UD-Q11 protect Ecran de sous-toiture isolant et panneau pare-pluie de mur à ossature bois Panneau isolant en fibres de bois Domaines d'application principaux Isolation de toiture sur chevrons ou poutres.

Plus en détail