AUTOMATISÉE DE PODCASTS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AUTOMATISÉE DE PODCASTS"

Transcription

1 SUPINFO International University UTILISATION DES TECHNOLOGIES APPLE POUR LA PRODUCTION AUTOMATISÉE DE PODCASTS Par Ludovic OLLAGNIER Encadré par Yoann GINI Mémoire de fin d études, présenté en vue de l obtention du titre d Expert en Informatique et Systèmes d Information SUPINFO. Session de Novembre-Décembre 2010 Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts

2 Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 2

3 TABLE DES MATIÈRES Introduction" 6 Entrepreneur dans un domaine en pleine expansion" 7 Des études à la création d entreprise" 7 Une entreprise en plein essor" 9 Les technologies Apple pour la simplification de l entreprise" 10 Le podcast : pour qui, pour quoi, comment?" 12 Du blog au podcast" 12 Des anonymes aux institutions" 13 Une production encore souvent artisanale" 14 La production automatisée du podcast" 17 L environnement Podcast Producer" 17 Planification et étude des besoins" 20 Déploiement de Podcast Producer" 22 Dans un SI avec Open Directory" 22 Configuration des DNS Installation d Open Directory Activation du service Podcast Producer Ajout de nouvelles machines dans la grille de calcul Dans un SI avec Active Directory" 31 Configuration des DNS Liaison avec le domaine Active Directory Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 3

4 Création d un Maitre Open Directory Activation de Podcast Producer et des services associés Personnalisation du flux de travail et optimisation de la production" 37 Généralités sur les flux de travail" 37 Fonctionnement d un flux de travail" 38 Personnalisation du flux de travail" 41 Personnalisation avec Podcast Composer" 42 Personnalisation manuelle" 44 Optimisation du traitement des podcasts" 45 Les actions qui demandent de la puissance" 45 Choix des machines de la grille de calcul" 46 Dimensionnement de la grille de calcul" 47 La diffusion du podcast" 50 Généralités" 50 La bibliothèque de podcast" 50 Les wikis et blogs internes" 52 Configuration du service web" 52 Création d un wiki" 53 Publication d un podcast sur un blog interne" 53 Le répertoire de podcast itunes" 55 Généralités" 55 Points importants pour la publication avec le répertoire de podcast" 56 itunes U" 57 Généralités" 57 Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 4

5 Fonctionnement d itunes U" 58 La structure d un site itunes U" 59 Ajout de ressources" 60 Gestion des accès" 61 Conclusion" 63 Bibliographie" 65 Annexes" 66 Annexe 1" 67 Annexe 2" 69 Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 5

6 INTRODUCTION Ces dernières années, on a pu suivre l apparition de nouveaux moyens de diffusion de l information grâce à Internet. D un Web totalement textuel, on est arrivé à un Web multimédia où se mêlent aisément audio, vidéo et texte permettant à chacun de choisir la source d information qui lui convient le mieux. L une de ces technologies de communication qui m a toujours fasciné est le podcast. Ces fichiers audio ou vidéo téléchargeables, mélangeant la rapidité de diffusion de l information grâce à un système d abonnement, tout en conservant la possibilité de les lire en différé en situation de mobilité sur divers appareils m a rapidement convaincu et j en suis devenu un fervent consommateur. Étant simples à créer, puisque n importe qui (ou presque) pouvait se proclamer podcasteur avec un minimum de matériel et de temps, ces fichiers ont rapidement connu le succès sur Internet, et sont aujourd hui utilisés comme outil de communication et de transmission d informations par de très nombreuses sociétés ou institutions, tant en externe qu en interne. Mais de par sa simplicité de création, et j ai eu l occasion de le constater dans mon parcours estudiantin et professionnel que je détaillerais en première partie de ce mémoire, que son usage était parfois très peu automatisé, alors même que des solutions adaptées et puissantes existent. C est que j ai souhaité mettre en lumière dans ce mémoire en présentant les solutions que j ai eu l occasion de mettre en place pour des clients. Je vais donc présenter rapidement l historique du podcast afin de poser les bases du fonctionnement de la technologie, puis présenter le fonctionnement de la solution que j ai retenue, ainsi que les façons de la mettre en oeuvre. J expliquerai aussi les différentes façons de personnaliser la solution pour qu elle corresponde aux besoins de l entreprise, tout en l optimisant au maximum pour éviter un coût de revient trop élevé. Enfin, dans une dernière partie, je ferais un tour d horizon des principales solutions de diffusion de podcasts compatible directement avec la solution retenue. Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 6

7 ENTREPRENEUR DANS UN DOMAINE EN PLEINE EXPANSION Des études à la création d entreprise Rapidement après avoir intégré l école SUPINFO, j ai été intéressé par la formation dans le domaine des technologies Apple. J ai dans un premier temps rejoint le laboratoire Apple de l école dans lequel je me suis impliqué, principalement autour de la formation, sur des sujets non vus lors des cours, et de manière récurrente sous la forme de podcasts vidéos. J ai toujours été séduit par ce format de diffusion, permettant de consommer de l information partout, tout le temps et sans contraintes. Dans le même temps, j ai ensuite décidé de me spécialiser complètement dans le domaine des technologies Apple. J ai donc commencé par préparer puis passer les certifications professionnelles Apple dans le domaine I.T. (Apple propose en effet également des certifications pour leurs logiciels medias), puis je suis devenu formateur certifié Apple (Apple Certified Trainer). Ces certifications apportent de nombreux avantages en terme de visibilité, ainsi que des possibilités, pour les certifications formateur, de donner des cours officiels et certifiant dans les centres de formation autorisés Apple (AATC, Apple Authorized Training Centre). Ces à la suite de ces certifications que je suis devenu formateur et responsable pédagogique des matières ayant pour sujet les technologies Apple pour les écoles du groupe SUPINFO International University. Ce fut des expériences riches en enseignements sur bien des points, et une bonne aventure humaine avec bon nombre de mes collègues formateurs. C est au cours de ce parcours que j ai été amené à créer ma société afin d exercer ces fonctions de formation et de conseil pédagogique afin de pouvoir exercer aussi bien à SUPINFO que dans d autres centres de formation ou entreprises. Cette création a été grandement simplifiée par les nouveaux statuts d auto-entrepreneur, qui permettent une création aisée d entreprise, avec des frais réduits, ce qui est parfait pour débuter une activité. Il est par contre évident que Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 7

8 je ne pourrais pas utiliser ce statut indéfiniment, puisqu il présente malgré tout des restrictions qui, dans le cas d une société en croissance, peuvent rapidement devenir bloquantes. Il faudra, au moment venu, envisager un changement de statut juridique afin d être plus en adéquation avec l activité de l entreprise. Plus la fin des études approchait, plus j ai diversifié et ouvert ma société, partant à la recherche de nouveaux clients. À la simple activité de formation, j ai rajouté celle de développeur et de consultant sur les technologies Apple, principalement pour des PME d Aquitaine, mais avec également avec des contacts Outre Mer (principalement à l île de la Réunion et en Nouvelle- Calédonie). C est donc de manière toute naturelle que dès la fin de mes activités au sein de SUPINFO International University, je me suis concentré au développement de mon activité, profitant des 4 mois qui m étaient mis à disposition dans le cadre de mon stage de fin d études. Lors de ce stage, j ai eu l occasion de prendre contact avec quelques responsables de centres de formation et d entreprises qui, pour diverses raisons en fonction de leur coeur d activité, utilisent des technologies Apple de toutes sortes, que ce soit simplement des iphone ou ipad qui viennent se rajouter dans un système d information Microsoft déjà existant dans la société, ou des entreprises séduites par les systèmes Apple et qui ont construit tout leur SI avec. J ai également rencontré des sociétés qui utilisaient beaucoup de ressources vidéos, de podcasts, pour communiquer, former ou informer leurs employés, clients ou étudiants. J ai donc eu l occasion de travailler avec ces personnes afin d améliorer l efficacité de leur production avec des outils simples d emploi, innovants et puissants. Comme vous le verrez dans la suite de ce mémoire, c est sur ces technologies de podcasting que j ai axé mon travail, car il représente un domaine encore très souvent artisanal et dans lequel Apple possède un vrai savoir-faire et des outils de choix. Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 8

9 Une entreprise en plein essor Depuis maintenant de nombreuses années, l histoire d Apple ressemble à une success-story qui fait envie à beaucoup d entreprises. Après s être retrouvé à 90 jours de la banqueroute 2 lors de l année 1997, Apple a su rebondir grâce au retour à sa tête de son fondateur, Steve Jobs. De grandes restructurations ont suivi cette réintégration, et dès 1998, la société se renouvelait en sortant son ordinateur best-se#er : l imac. Totalement à contre-pied de l aspect et de la philosophie des ordinateurs de l époque, il surfait sur la vague du combiné tout-en-un, avec des couleurs vives et transparentes. Il tirait aussi un trait sur un certain nombre de technologies, pourtant utilisées à ce moment, comme les ports série et parallèle, ainsi que les lecteurs de disquettes, au profit des technologies naissantes comme le WiFi ou l USB. Il proposait par ailleurs tout l équipement nécessaire pour pouvoir se connecter à Internet, dès la sortie de la boite. Ce fut le premier succès moderne d Apple, avec des millions de ventes. En 2001, Apple poursuivit le développement de ce qu ils appelaient le digital hub 2 qui plaçait le Mac au centre de la vie numérique de l utilisateur et sortit son baladeur numérique ipod. Celuici devint également rapidement un succès grâce à son design et à son ergonomie très étudiée, bien que d autres baladeurs disponibles à ce moment aient pu proposer des fonctionnalités plus complètes. En 2007, Apple entrait dans le marché de la téléphonie mobile, en sortant son premier téléphone : l iphone. Celui-ci, intégralement tactile multipoints (l écran est capable de détecter la position de plusieurs doigts en simultané sur l écran), possédant une interface fluide et réactive, à su devenir en quelques années une référence sur le marché, tant et si bien que chaque téléphone concurrent lui est systématiquement comparé. La sortie d un kit de développement d application (SDK, Software Development Kit en anglais) à permis de créer autour de cet appareil un magasin applicatif recensant plus de applications en octobre 2010 et créant une opportunité pour de nombreuses sociétés et développeurs indépendants. Un jeu, Cut The Rope, sorti également au cours du mois d octobre a été vendu, après seulement 10 jours, à plus d un million d exemplaires, générant près d un million de dollars de revenus, soit près de cent milles dollars par jours! 2 Concentrateur numérique Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 9

10 Le dernier produit sorti en date, fut l ipad, reprenant l interface et les principes de base de l ipad pour proposer une tablette tactile à mi-chemin entre un téléphone et un ordinateur. Doté d un écran de presque 10, et d une autonomie de plus de 10h, il a été bien accueilli par le public, malgré un positionnement «délicat». En effet, beaucoup de personnes ont déjà un smartphone 3 (que ce soit un iphone ou pas) ou un ordinateur, et ne ressentent pas le besoin d un appareil intermédiaire. Cependant, cette tablette à déjà trouver son public, que ce soit chez des particuliers, comme appareil multimédia de salon, ou chez de nombreux professionnels, qui, grâce au kit de développement, ont pu avoir des applications dédiées pour leurs métiers très rapidement. Tous ces succès ont contribué à faire évoluer Apple d une entreprise proche du dépôt de bilan en 1997, à une société qui est sur le podium des plus grandes capitalisations boursières, juste derrière Exxon Mobil, 4 et dont le chiffre d affaires annuel de 2010 a pour la première fois de son histoire, dépassé celui de Microsoft, et qui possède plus de 50 milliards de dollars sur son compte en banque. Cette croissance a également permis la création de nombreuses entreprises autour de l écosystème créé par les produits d Apple, que ce soit de grosses entreprises de produits dérivés, de développement, ou d autres, plus modestes spécialisées dans le consulting et la formation comme la mienne. Et les perspectives de croissance sont toujours importantes, principalement dans des pays comme la France où la part de marché des solutions Apple est encore largement plus basse qu aux États-Unis. Les technologies Apple pour la simplification de l entreprise Lors des discussions avec les différents clients intéressés par des solutions Apple, le critère principal qui revenait le plus souvent était, avec un prix abordable, la simplicité d utilisation pour les utilisateurs finaux, ainsi que pour les administrateurs. Pour répondre à ces exigences, et par rapport à beaucoup de solutions tierces, les solutions Apple sont très bien positionnées, et ce malgré une croyance populaire indiquant le contraire. 3 Nom anglais pour les téléphones intelligents qui se développent de plus en plus. 4 Exxon Mobil une société pétrolière américaine, connue en France sous le nom de Esso, et valant 322 milliards de dollars sur les marchés boursiers (cours au 15 octobre 2010). Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 10

11 Depuis quelques années, Apple a gagné en visibilité grâce au succès de ses baladeurs numériques puis de ses smartphones, attirant sur elle un nouveau regard, et une prise de conscience de la simplicité avec lesquels ces produits pouvaient s utiliser, tout en restant puissants et efficaces. Dans le même temps, la politique tarifaire de la société à changé. Si elle se refuse toujours à rentrer dans le segment du bas de gamme, beaucoup de tarifs ont baissé pour se retrouver dans des domaines corrects vis-à-vis du service rendu. De plus, sur le plan du marché professionnel, Apple s est rendu plus abordable pour toutes les petites et moyennes entreprises avec la sortie, par exemple, d un serveur de taille réduite répondant aux principaux besoins des petites sociétés pour un prix autour des 1100, licence du système d exploitation serveur illimité comprise. Grâce à la combinaison de cet effet halo et à un nouveau positionnement tarifaire, les technologies serveur d Apple, via son système d exploitation Mac OS X Server sont également revenues sur le devant de la scène, et plus seulement aux États-Unis, principal marché d Apple. Cette volonté de toujours concevoir les produits en partant de l'expérience utilisateur et de la simplicité d usage, plutôt que de se concentrer uniquement sur les fonctionnalités brutes, contribuent de manière très importante au succès d Apple auprès du grand public et des professionnels. Tous les produits Apple étant intégrés et imbriqués les uns aux autres, les utilisateurs peuvent les utiliser, passer de l un à l autre sans période d apprentissage fastidieuse. Pour revenir plus spécifiquement au sujet de cette publication, le podcasting, il faut savoir que Apple a été très impliquée dans le développement du podcasting, et est très engagée dans les marchés de l éducation aux États-Unis. En effet, Apple possède à ce jour le plus grand catalogue de podcasts mondial au sein de son itunes Store, ainsi qu une section spécifiquement dédiée aux podcasts éducatifs en provenance des écoles et universités : itunes U. Le nom même du podcast provient de la contraction des mots ipod et Broadcast (diffusion, en anglais). C est pour répondre à la demande croissante des universités américaines concernant les systèmes de diffusions de podcasts que Apple a intégrés dans ses solutions serveur, depuis 2007, une solution nommée Podcast Producer que j ai utilisée chez certains de mes clients, et qui sera le centre de cette publication, qui expliquera son fonctionnement, les solutions qu elle apporte aux producteurs de ressources, ainsi que son installation. Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 11

12 LE PODCAST : POUR QUI, POUR QUOI, COMMENT? Du blog au podcast Un peu d histoire est indispensable pour bien comprendre les origines de cette technologie, ainsi que ces évolutions, afin de mieux cerner les besoins actuels et futurs, et donc, mieux comprendre les technologies présentées dans ce mémoire. À partir du début des années 2000, on a pu suivre l émergence du Web social et d un nouveau type de publication sur Internet. De plus en plus de personnes, anonymes ou personnalités ont commencé à raconter leurs vies, expériences ou points de vue sur des sites organisés chronologiquement. On a assisté en peu de temps à une véritable explosion de ces fameux Weblogs 5, dont le nom a rapidement été contacté en Blogs. Sans le savoir à l époque, on assistait à la naissance d une future révolution : le podcast. En effet, avec l augmentation des débits d Internet et la démocratisation du matériel numérique, on a également vu l apparition de plus en plus de ressources audio et vidéos postées par les utilisateurs du réseau. Un certain nombre de blogueurs se sont approprié ces techniques et se sont mis à produire leurs propres ressources pour agrémenter les différents billets de leurs blogs. Ainsi, aux textes écrits pouvaient se mêler des messages audio, de la musique, ou des petits reportages vidéos. Ces ressources étaient ajoutées en complément d éventuels messages sur les blogs, mais pas forcément. Avec l utilisation des flux RSS 6 et des logiciels lecteurs de flux, il était devenu très simple pour les lecteurs de toujours être tenus informés des nouveautés postées sur leurs différents sites favoris, sans avoir à les visiter quotidiennement. Dès qu un article est disponible, le logiciel lecteur de flux le récupère et le présente à l internaute. Seul petit bémol à ce fonctionne- 5 La traduction française la plus proche serait : Journal sur Internet 6 RSS : Really Simple Syndication. Format de fichier dérivant du XML, et permettant de s abonner à des publications sur Internet. Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 12

13 ment, les flux RSS étaient prévus pour fonctionner avec des ressources textuelles, et non multimédias. Il n était donc pas utilisable en l état pour les ressources audio et vidéo qui devenaient courantes sur Internet. L internaute, pour pouvoir les écouter en situation de mobilité, devait visiter son site favori régulièrement, télécharger les nouveaux épisodes disponibles, puis les copier manuellement sur son baladeur numérique. C est entre la fin de l an 2000 et le début de l année 2001 que fut proposé par Dave Winer, créateur du format RSS, après des échanges Adam Cury (une personnalité de la radiodiffusion américaine, et parmi les premiers podcasteur), un ajout au format RSS, lui permettant de gérer des fichiers joints. Cet ajout, la balise enclosure, rajoutait la possibilité de spécifier dans un fichier RSS l emplacement d une ressource multimédia, pour qu elle puisse être récupérée simplement. Même s il a fallu attendre 2003 pour que la technologie décolle réellement, le podcast était né. Il était désormais simple, grâce à de nouveaux lecteurs de flux RSS capable de gérer les balises enclosure, de s abonner à des podcasts sur Internet, qui étaient automatiquement téléchargés dès leur sortie, puis transférés vers un baladeur numérique. Apple, lors de la sortie d itunes 4.9, en 2005, intégra directement la possibilité de s abonner à des flux et de les transférer vers ses baladeurs. Dans le même temps, toujours intégré à itunes, Apple proposa une bibliothèque de podcast, permettant à tous les podcasteurs d avoir une vitrine pour leurs créations. Des anonymes aux institutions Dans un premier temps, ce sont principalement des anonymes qui ont suivi le mouvement du podcast. Il leur permettait, avec un investissement faible de proposer des émissions de qualité très correcte, parfois au niveau de ce que proposait des professionnels de la radio ou de la télévision. Puis, petit à petit, pratiquement tous les médias se sont laissés prendre au jeu et proposent désormais leurs émissions sous forme de podcast, accessible à tout un chacun très simplement. Ce nouveau mode de diffusion a ouvert de nouvelles portes aux industries qui l ont essayé. Si l on prend l exemple de l industrie de la radio, on peut remarquer que le système de podcast leur a permis de gagner de nouveaux auditeurs qui ne seraient pas forcément disponibles à l heure de la diffusion en direct de l'émission. Les auditeurs deviennent leurs propres pro- Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 13

14 grammateurs, et peuvent ainsi écouter leurs émissions favorites dans les transports sur le trajet les menant à leur travail, alors que l émission est normalement prévue à un autre moment. Une production encore souvent artisanale Si je mets de coté les grandes entreprises qui peuvent se permettre de dépenser des sommes considérables dans des solutions sur mesure pour la production et la mise en ligne de leurs podcasts, j ai eu l occasion de constater que la production est très souvent artisanale, et demande trop souvent des interventions de l utilisateur, et ce, à plusieurs étapes de la production. Si je prends un exemple provenant de mes études à SUPINFO, et plus précisément de mon passage au sein du Laboratoire Apple, je suis obligé de constater que nous étions dans ce type de fonctionnement artisanal. Dans le cadre du laboratoire, j avais régulièrement des étudiants qui réalisaient des podcasts vidéos contenant des séquences de cours, ou des démonstrations sur certaines technologies. Pour que les étudiants puissent créer leurs vidéos, nous leur fournissions quelques règles simples principalement sur la forme attendue du fichier (format vidéo, résolution, etc.) et l étudiant réalisait sa ressource. Une fois que l étudiant avait terminé sa ressource, il la déposait sur un point de partage interne au laboratoire, et les responsables de la validation (nous étions plusieurs sur ce poste pour accélérer les traitements) vérifiaient si la qualité était au rendez-vous (sur la forme, mais cette fois aussi sur le fond). Si la qualité était bonne, nous pouvions lancer la production de la ressource. Nous devions alors rajouter une vidéo d introduction aux couleurs du laboratoire, réencoder éventuellement la vidéo avec l'introduction (et en plusieurs formats selon que l on souhaite privilégier la qualité ou la compatibilité), puis de la copier sur le serveur Web, de modifier à la main le fichier RSS pour y inclure la nouvelle vidéo, et enfin de la publier également sur YouTube et Dailymotion pour qu elle soit la plus visible possible. Il est aisé de voir que la publication de chaque podcast demandait un temps considérable, avec parfois des résultats légèrement différents, car certains validateurs pouvaient ne pas utiliser exactement les bons réglages. Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 14

15 Création par l'étudiant Création par l'étudiant Soumission par l'étudiant Non validé Soumission par l'étudiant Non validé Validation de la ressource Validation par un responsable Validé Validé Ajout de la séquence d'introduction Podcast Producer Encodage Publication sur Youtube et Dailymotion Version HD Version SD Mise en ligne Mise en ligne Ajout dans le fichier RSS Ajout dans le fichier RSS Publication sur Youtube et Dailymotion À gauche : la publication d un podcast au Labo Apple de SUPINFO. Chaque rectangle représente une intervention d un responsable. À droite, le fonctionnement tel qu il pourrait être avec un système automatisé. Ce mode de fonctionnement est peut-être quelque peu extrême dans le sens où le podcast n était pas le coeur de notre activité, et nous n avions pas forcément le temps ou la possibilité de faire évoluer notre système. Cependant, j ai eu l occasion de constater que d autres entités (entreprises ou écoles) utilisaient une organisation proche de celle-là, monopolisant des ressources humaines, ou perturbant la régularité des publications. Avec la mise en place d un système automatisé, qui sera, je l espère, prochainement mis en place au sein du laboratoire, seule l étape de validation demanderait encore une intervention d un responsable, toutes les autres étapes étant gérée par le système automatisé avec un minimum de configuration. Même l étape de publication sur les sites de partage de vidéos peut, avec un peu plus de travail, car ce ne sont pas des fonctions intégrées de base dans Podcast Producer, être automatisée! Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 15

16 Autant dire que le gain en temps et en productivité avec un système de ce type est colossal dès lors qu il est mis en place et configuré pour se plier aux spécificités de l entreprise. On se retrouve avec un système automatisé et autonome où l humain peut se concentrer sur la tâche la plus importante d un podcast : la réalisation de la ressource de base. Ce petit tour d horizon de l histoire du podcast terminé, entrons dans le vif du sujet. Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 16

17 L A P RODUCTION AUTOMATISÉE DU P ODCAST L environnement Podcast Producer La solution que je propose aux entreprises qui me contactent pour des solutions de productions de podcast se nomme donc Podcast Producer. Il s agit d un service intégré dans Mac OS X Server, le système d exploitation serveur d Apple. Actuellement, dans sa version 2 dans Mac OS X Server 10.6, il permet la prise en charge de toute la chaine de production du podcast, de son enregistrement à sa publication en passant par les étapes de personnalisation, d encodage et de distribution. Il suffira donc à un utilisateur de soumettre un fichier audio ou vidéo au serveur, soit via une application dédiée (Podcast Capture) sur Mac, soit directement via une interface Web hébergée sur le serveur, et tout le reste du traitement sera effectué automatiquement. Royaume Kerberos Ordinateur client Serveur Podcast Producer Serveur d'annuaire Système de fichier partagé Contrôleur Xgrid Agents Xgrid Grille de calcul Schéma synthétique d un environnement Podcast Producer Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 17

18 Au coeur du fonctionnement de Podcast Producer se trouvent des workflows 7 qui vont définir les actions à effectuer, ainsi que l ordre de celles-ci. Un workflow est un script qui va définir la façon dont Podcast Producer va traiter la vidéo et l audio. Ces workflows vont ainsi encadrer toutes les étapes de la création du podcast, avec les personnalisations souhaitées par la personne qui va soumettre sa ressource à la publication. Pour pouvoir traiter le plus efficacement possible de multiples ressources qui sont souvent lourdes, et sur lesquelles on peut effectuer des opérations consommatrices de puissance comme des incrustations vidéos, il faut avoir à disposition une grande puissance de traitement. Afin de résoudre cette problématique, Podcast Producer va s appuyer sur un autre service de Mac OS X Server : Xgrid. Xgrid est un service de calcul partagé qui permet de mettre en place une grille de calcul regroupant plusieurs ordinateurs. Une grille de calcul Xgrid sera composée d un contrôleur, ainsi que d un ou plusieurs agents de calcul. Le contrôleur sera responsable de la grille, et gérera les différents agents en leur affectant les tâches qui lui sont soumises par un client, Podcast Producer dans notre cas. Le fonctionnement par workflow permettant de segmenter les tâches en éléments unitaires, ceux-ci peuvent ensuite être aisément être répartis par le contrôleur sur différents agents qui les traiteront en parallèle dans la mesure du possible (si une tâche est dépendante d une autre, elle sera mise en attente par le contrôleur, et ne sera attribuée à l agent qu une fois sa parente terminée). L un des avantages du fonctionnement de Xgrid est que seul le rôle de contrôleur réclame une machine sous Mac OS X Server, et n importe quel Mac sous Mac OS X peut agir comme un agent. Cela présente un gros atout dans le cas où des Mac seraient déjà disponibles dans l entreprise, puisque l on pourra intégrer ces machines dans la grille de calcul, et augmenter ainsi la puissance disponible sans réaliser des investissements supplémentaires. Afin de pouvoir authentifier les utilisateurs et gérer les accès au service de podcast, il faudra également qu un serveur d annuaire soit présent. Ce serveur d annuaire pourra être soit Open Directory, géré par un Mac OS X Server, soit Active Directory géré par une machine sous Windows Server. Dans le domaine créé, un royaume Kerberos doit également être disponible afin 7 La traduction la plus appropriée en français serait flux de travail. Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 18

19 de sécuriser les processus d authentification entre les différents ordinateurs de la grille de calcul. D un point de vue matériel, il nous faudra au moins, pour une infrastructure minimaliste, une machine Apple à processeur Intel sous Mac OS X Server. Celui-ci devra avoir au minimum, selon Apple, 2Go de RAM, plus 512Mo par coeur processeur présent dans la machine (donc au minimum 3Go pour une machine à double coeur), et une carte graphique supportant Quartz Extreme (ce qui est a priori le cas de toutes les machines Apple à processeur Intel). Bien évidemment il s agit là d un minimum, et bien que j ai pu faire tourner des serveurs de podcasts, pour des tests, avec seulement 1,5 Go, cela n est pas viable en production. Quel que soit le serveur de podcast que vous souhaitiez mettre en place, il me semble important de ne pas descendre en dessous de 4Go de RAM. Enfin, il est bon de se pencher sur l espace de stockage dont nous aurons besoin pour notre serveur. En effet, celui-ci aura besoin d un espace de stockage pour les ressources créées, mais également pour le travail des agents Podcast Producer. Cet espace de stockage devra donc être accessible à toutes les machines de la grille de calcul. On pourra, selon nos besoin, choisir entre un simple export NFS depuis un disque ou un serveur local, ou utiliser la solution Xsan de Apple qui offre un système de fichiers 64-bits en cluster. La solution de l export NFS sera privilégiée dans le cas d un système de moyenne envergure, alors que Xsan s imposera dans le cas d un déploiement de grande envergure demandant une haute disponibilité, et une grande capacité d évolution. Cela demandera par contre des investissements plus importants, car Xsan demande des ressources supplémentaires comme la mise en place de Fibre Channel pour relier les équipements, ainsi qu une licence de Xsan et une baie de stockage compatible comme la Promise VTrak E/J-Class pouvant stocker jusqu à 32 To de données. Le ticket d entrée sera dès le départ à plusieurs dizaines de milliers d euros, mais nous aurions alors le système le plus poussé possible. Dans tous les cas que j ai eu à traiter, l utilisation d un export NFS était suffisante, vis-à-vis de la demande qui serait faite au serveur. Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 19

20 Planification et étude des besoins Avant de vouloir se lancer dans le déploiement d une solution de podcast automatisée, il convient de bien étudier les besoins et les utilisations qui vont être faites du serveur. Il faudra également bien se renseigner sur l état et le fonctionnement du système informatique dans lequel viendra s intégrer la solution de production. Pour commencer, il va falloir savoir si la société ou l établissement qui souhaite s équiper possède déjà un système d information existant, ou si il va falloir partir de zéro. En effet, cela conditionnera les ressources qu il faudra acheter pour mettre en place la solution, ainsi que la configuration que nous appliquerons à notre serveur. Nous aborderons dans cet ouvrage uniquement la mise en place dans un SI inexistant, un SI équipé de systèmes Apple avec un annuaire Open Directory, et un SI fonctionnant avec des solutions Microsoft et Active Directory. Ces informations seront suffisantes pour la majorité des déploiements de systèmes Podcast Producer que l'ont est amené à rencontrer sur le terrain. Au-delà de ces «simples» considérations matérielles, il faut également se renseigner sur la future cadence d utilisation de système de production de podcasts. En effet : entre une université qui souhaite enregistrer tous ses cours pour les mettre à disposition des étudiants quotidiennement comme on le voit maintenant fréquemment aux États-Unis (et un peu moins fréquemment, mais ça commence, en France et en Europe), et une entreprise qui souhaite simplement proposer des vidéos d autoformation ou de promotion sur une base hebdomadaire, il est évident que les ressources nécessaires ne seront pas les même. Il en ira de même si le système ne sert qu à des ressources audio et non vidéo. Enfin, il faut se pencher sur la personnalisation que l on souhaitera apporter à nos vidéos. Podcast Producer permet en effet de réaliser un certain nombre d action de branding comme l ajout d un logo en filigrane, de titres incrustés, d ajout d une vidéo d ouverture, d un titre d'ouverture, ainsi qu une vidéo de fin, avec les transitions qui vont bien entre chacune de ces vidéos. Ces informations seront nécessaires pour dimensionner notre infrastructure de production afin de tenir la cadence et le délai souhaité. Nous aborderons ce point en détail lors du chapitre sur l'optimisation et le dimensionnement de l'infrastructure. Utilisation des technologies Apple pour la production automatisée de podcasts! 20

Mise en place Active Directory / DHCP / DNS

Mise en place Active Directory / DHCP / DNS Mise en place Active Directory / DHCP / DNS Guillaume Genteuil Période : 2014 Contexte : L entreprise Diamond Info localisé en Martinique possède une cinquantaine de salariés. Basé sur une infrastructure

Plus en détail

Questions fréquemment posées.

Questions fréquemment posées. Questions fréquemment posées. Vous vous posez des questions concernant le passage à Windows 8, les nouveautés et la mise en route? Voici quelques réponses. Cliquez sur la question pour voir la réponse.

Plus en détail

Transition vers Compressor 4.1. Livre blanc Décembre 2013

Transition vers Compressor 4.1. Livre blanc Décembre 2013 Transition vers Compressor 4.1 Livre blanc Décembre 2013 2 Contenus 3 Introduction 4 Nouvelle interface Affichage actuel Vue Actif Vue Terminé 6 Processus d encodage de base 8 Destinations 11 Transcodage

Plus en détail

TP01: Installation de Windows Server 2012

TP01: Installation de Windows Server 2012 TP0: Installation de Windows Server 202 Rappel : nous utiliserons le terme «WS202» pour désigner Windows Server 202et le terme «VM» pour Machine Virtuelle. - Installation d une VM Windows Server 202 de

Plus en détail

Introduction. Exigences matérielles (Virtual PC)

Introduction. Exigences matérielles (Virtual PC) Introduction Ce kit de formation est conçu pour les professionnels des technologies de l information (TI) qui prennent en charge ou pensent prendre en charge des réseaux Windows Server 2008 et qui envisagent

Plus en détail

Guide de transfert. Courriel Affaires

Guide de transfert. Courriel Affaires Guide de transfert Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Transfert par un administrateur Voici ce que vous devez fournir avant de commencer 1. Importation de Fichiers PST 2. Exportation

Plus en détail

Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store

Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store L App Store comporte des milliers d apps professionnelles conçues pour améliorer la productivité de votre entreprise. Grâce au Programme

Plus en détail

*Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire

*Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire *Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire I. Présentation du projet II. Prérequis III. Mise en Place IV. Configuration et

Plus en détail

Un outil d automatisation de publication de contenu pour les gestionnaires et les enseignants

Un outil d automatisation de publication de contenu pour les gestionnaires et les enseignants Podcast Producer Un outil d automatisation de publication de contenu pour les gestionnaires et les enseignants Analyse des avantages et du fonctionnement de la technologie et des outils Préparé par Renaud

Plus en détail

PROCEDURE INSTALLATION ET PARAMETRAGE D UN SERVEUR TSE

PROCEDURE INSTALLATION ET PARAMETRAGE D UN SERVEUR TSE PROCEDURE INSTALLATION ET PARAMETRAGE D UN SERVEUR TSE Table des matières 1) Un serveur TSE, c est quoi?... 1 2) Prérequis technique... 1 3) Comment louer un serveur?... 1 4) Ou acheter des licences?...

Plus en détail

Le Programme de licences multipostes pour entreprises de l App Store

Le Programme de licences multipostes pour entreprises de l App Store Le Programme de licences multipostes pour entreprises de l App Store L App Store offre des milliers applications d affaires conçues pour améliorer la productivité de votre entreprise. Grâce au Programme

Plus en détail

Déploiement de l iphone et de l ipad Apple Configurator

Déploiement de l iphone et de l ipad Apple Configurator Déploiement de l iphone et de l ipad Apple Configurator Les appareils ios peuvent être configurés pour un déploiement en entreprise à l aide d un large éventail d outils et de méthodes. L utilisateur final

Plus en détail

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO?

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO? POURQUOI UNE VERSION SQL? Pour certains d entre vous, cette version est attendue depuis longtemps. Pour d autres, la version actuelle répond très bien à vos besoins. Alors pourquoi une version SQL? La

Plus en détail

Chapitre 02. Configuration et Installation

Chapitre 02. Configuration et Installation Chapitre 02 Configuration et Installation Introduction I- Configuration et Installation de Windows Server 2008 R2 1. Installation du contrôleur de domaine Active directory 2. Création des différents objets

Plus en détail

Installation de Windows XP www.ofppt.info

Installation de Windows XP www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail XP DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC XP Sommaire 1 Introduction... 2 2 Vérification de la

Plus en détail

PROJET PERSONNALISÉ ENCADRÉ : N 6

PROJET PERSONNALISÉ ENCADRÉ : N 6 PROJET PERSONNALISÉ ENCADRÉ : N 6 Mise en place d un serveur AD Benjamin Dupuy BTS Service Informatique aux Organisations Option : Solutions d'infrastructure, systèmes et réseaux Epreuve E6 Parcours de

Plus en détail

Mettre à jour son ordinateur vers Windows 7

Mettre à jour son ordinateur vers Windows 7 1 Mettre à jour son ordinateur vers Windows 7 1.1 Effectuer une mise à niveau... 23 1.2 Comparatif technique des versions de Windows 7... 24 1.3 Configuration requise... 25 1.4 Les 5 grandes étapes d une

Plus en détail

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Active Directory sous Windows Server SAHIN Ibrahim BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Sommaire I - Introduction... 3 1) Systèmes d exploitation utilisés... 3 2) Objectifs...

Plus en détail

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring 3 Installer Joomla Dans ce chapitre, nous procéderons au téléchargement et à l installation manuelle de Joomla, et nous expliquerons la configuration de base. Les captures d écran et les instructions font

Plus en détail

UserLock testé par PC Mag

UserLock testé par PC Mag UserLock testé par PC Mag Article original publié le 11 mars 2010 sur PCMag.com EN BREF UserLock verrouille les PCs et le fait bien. Ce «poids-plume» complète les fonctionnalités des Stratégies de Groupe

Plus en détail

VIALAR Yoann. Année scolaire 2012-2013. Rapport d activités

VIALAR Yoann. Année scolaire 2012-2013. Rapport d activités VIALAR Yoann Année scolaire 2012-2013 Rapport d activités 1 Sommaire 1. Présentation de l entreprise a. Description b. Les activités 2. Les activités dans l entreprise a. Présentation de l activité c.

Plus en détail

Installation DNS, AD, DHCP

Installation DNS, AD, DHCP Installation DNS, AD, DHCP Christophe BOUTHIER Page 1 Sommaire : Installation du serveur DHCP... 3 Introduction... 3 Installation... 4 Mise en place du DNS et de l active Directory... 15 Christophe BOUTHIER

Plus en détail

Leçon 5 ... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis. Tous connectés, de 9 à 99 ans.

Leçon 5 ... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis. Tous connectés, de 9 à 99 ans. 5... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis Ces icônes indiquent pour qui est le document Professeurs WebExperts Seniors Elèves Informations de base Informations

Plus en détail

Présentation rapide. Intranet. Planning. Office 365. Mars 2015

Présentation rapide. Intranet. Planning. Office 365. Mars 2015 Présentation rapide Intranet Planning Office 365 Mars 2015 Informations Vous les utiliserez pour vous connecter : - A votre espace Intranet - A votre espace Office 365 - Au réseau Wifi de l IPAG - Aux

Plus en détail

Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10

Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10 Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10 Sommaire 1. Contexte... 2 2. Prérequis... 2 3. Configuration du réseau dans VMWare Workstation 10... 2 4. Windows Server 2008

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail

Guide de l utilisateur de PrintMe Mobile 3.0

Guide de l utilisateur de PrintMe Mobile 3.0 Guide de l utilisateur de PrintMe Mobile 3.0 Sommaire A propos de PrintMe Mobile Matériel et logiciels nécessaires Impression Dépannage A propos de PrintMe Mobile PrintMe Mobile est une solution d impression

Plus en détail

Serveur Linux : DNS. Mise en place d un service dns sous Linux. Bouron Dimitri 27/10/2013

Serveur Linux : DNS. Mise en place d un service dns sous Linux. Bouron Dimitri 27/10/2013 Mise en place d un service dns sous Linux Bouron Dimitri 27/10/2013 Ce document sert de démonstration concise pour l installation, la configuration, d un serveur dns sous Linux. Table des matières I. Machine

Plus en détail

TechTool Protogo 4. 1- Manuel TechTool Protogo 4

TechTool Protogo 4. 1- Manuel TechTool Protogo 4 TechTool Protogo 4 1- Manuel TechTool Protogo 4 Notes légales 2008-2013 Micromat Incorporated. Tous droits réservés. 2008-2013 TRI-EDRE. Tous droits réservés pour la traduction française du logiciel et

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

Boot Camp Guide d installation et de configuration

Boot Camp Guide d installation et de configuration Boot Camp Guide d installation et de configuration Table des matières 3 Introduction 4 Configuration requise 5 Vue d ensemble de l installation 5 Étape 1 : Rechercher les mises à jour 5 Étape 2 : Préparer

Plus en détail

Windows 8 Module 3 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013

Windows 8 Module 3 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013 Windows 8 Module 3 7. L'indispensable fonction «Paramètres du PC» (3/3) Nous voilà arrivé à la dernière étape de notre tour d horizon des nombreuses options du module Paramètres du PC. Cet outil permet

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD3 Exercices Exercice 1 Enumérez les sept étapes du processus consistant à convertir les communications de l utilisateur en données. 1. L utilisateur entre les données via une interface matérielle.

Plus en détail

Mon centre multimédia. Avant de commencer. > Exigences minimales du système :

Mon centre multimédia. Avant de commencer. > Exigences minimales du système : Mon centre multimédia Le présent document explique comment utiliser et configurer la fonction Mon centre multimédia de votre service Bell Divertissement de sorte que vous puissiez transférer des photos

Plus en détail

Guide d installation UNIVERSALIS 2014

Guide d installation UNIVERSALIS 2014 Guide d installation UNIVERSALIS 2014 (Mac) Nous vous recommandons de lire ce document avant de commencer l installation d UNIVERSALIS 2014 sur Mac OS X. Vous y trouverez la description de la procédure

Plus en détail

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt Procédure pas à pas de découverte de l offre Service Cloud Cloudwatt Manuel Utilisateur 03/07/2014 Cloudwatt - Reproduction et communication sont interdites sans autorisation 1/45 Contenu 1. Introduction...

Plus en détail

Migration Windows Server 2003(R2) Windows Server 2012(R2)

Migration Windows Server 2003(R2) Windows Server 2012(R2) 1 Avant-propos On se propose de migrer un serveur sous Windows Server 2003 ou 2003(R2) x86 sur un nouveau serveur en (R2) x64 tout en conservant le même nom et la même adresse IP (S1PEDA / 172.16.128.1).

Plus en détail

Boot Camp Guide d installation et de configuration

Boot Camp Guide d installation et de configuration Boot Camp Guide d installation et de configuration Table des matières 3 Introduction 4 Vue d ensemble de l installation 4 Étape 1 : Rechercher les mises à jour 4 Étape 2 : Préparer votre Mac pour Windows

Plus en détail

Installation d'un Active Directory et DNS sous Windows Server 2008

Installation d'un Active Directory et DNS sous Windows Server 2008 Installation d'un Active Directory et DNS sous Windows Server 2008 Il est nécessaire de renommer notre machine et de lui attribuer une adresse IP fixe. Pour commencer l installation il va falloir ajouter

Plus en détail

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Présentation de la solution SAP SAP Education SAP Workforce Performance Builder Objectifs Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Développement des compétences

Plus en détail

Manuel de l'utilisateur

Manuel de l'utilisateur Manuel de l'utilisateur Intego NetUpdate - Manuel de l utilisateur Page 1 Intego NetUpdate pour Macintosh 1999-2004 Intego. Tous droits réservés. Intego - 10, rue Say - 75009 Paris, France www.intego.com

Plus en détail

Windows 2008 server -Introduction-

Windows 2008 server -Introduction- Windows 2008 server -Introduction- Rappel sur les systèmes d exploitation Un système d exploitation (Operating System) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles

Plus en détail

Connexion Mac-PC PLAN. mercredi 13 août 2008

Connexion Mac-PC PLAN. mercredi 13 août 2008 Communautés Numériques L informatique à la portée du Grand Public Initiation et perfectionnement à l utilisation de la micro-informatique Connectivité Mac/PC Mac OS X Léopard/Windows Vista Quelques mots

Plus en détail

INSTALLATION ET PRISE EN MAIN

INSTALLATION ET PRISE EN MAIN Business Phone CTI Client Pro INSTALLATION ET PRISE EN MAIN Vous trouverez dans ce document, la démarche d installation de Business Phone CTI Client Pro et les différentes possibilités qu offre ce logiciel.

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

Guide de déploiement Mac OS X dans l éducation

Guide de déploiement Mac OS X dans l éducation Guide de déploiement Mac OS X dans l éducation Votre école s apprête à lancer un programme sur Mac, mais vous ne savez pas par où commencer? Les experts de la gestion Apple sont là pour vous aider. Depuis

Plus en détail

Windows 7, Configuration

Windows 7, Configuration Windows 7, Configuration Effectuer une installation propre Avant de commencer, les bonnes questions à se poser : - L ordinateur sur lequel je veux installer Windows, est-il compatible Windows 7? Tester

Plus en détail

Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows

Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows Manuel d installation serveur et postes clients Ce document décrit la procédure d installation pour la version réseau Windows (partage de fichiers) du Petit

Plus en détail

Journée familiale de découverte RootsTech DIRECTIVES TECHNIQUES MISE À JOUR : OCTOBRE 2014

Journée familiale de découverte RootsTech DIRECTIVES TECHNIQUES MISE À JOUR : OCTOBRE 2014 Journée familiale de découverte RootsTech DIRECTIVES TECHNIQUES MISE À JOUR : OCTOBRE 2014 1. Aperçu Le contenu de votre journée familiale de pieu vous sera fourni par RootsTech, une conférence annuelle

Plus en détail

SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux

SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux Foire aux questions SAP Learning Hub, édition User Adoption SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux SAP Learning Hub est une

Plus en détail

PLAN. Connexion Mac vers PC. mercredi 15 juillet 2009

PLAN. Connexion Mac vers PC. mercredi 15 juillet 2009 Communautés Numériques L informatique à la portée du Grand Public Initiation et perfectionnement à l utilisation de la micro-informatique Connectivité Mac/PC Mac OS X Léopard /Windows 7 Quelques mots sur

Plus en détail

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1 AOLbox Partage de disque dur Guide d utilisation Partage de disque dur Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage de disque dur... 3 1.1 Le partage de disque dur sans l AOLbox... 3 1.1.1

Plus en détail

Tutoriel d installation AD primaire et secondaire

Tutoriel d installation AD primaire et secondaire Tutoriel d installation AD primaire et secondaire Contexte de la situation : Cette situation professionnelle est basée sur le contexte PSG réalisé au cours des PPE. Le collège Saint Joseph situé au Pré

Plus en détail

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 Table des matières. CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 QUE SONT LES DISQUES DE BASE ET LES DISQUES DYNAMIQUES? 6 FORMATAGE DES DISQUES ET

Plus en détail

BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD

BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD PARTIE CLIENT Version 1.4. 21/06/2013 Partie client Page 1 Sommaire 1 FONCTIONS CLES DU PORTAIL 3 1.1 Pré-requis d utilisation des services Cloud 3 1.2 Principes de

Plus en détail

Chapitre 1 Installation et configuration de SQL Server 2008

Chapitre 1 Installation et configuration de SQL Server 2008 Chapitre 1 Installation et configuration de SQL Server 2008 Ce chapitre vous apprend à installer des instances de Microsoft SQL Server. Vous allez découvrir les fonctionnalités de chaque édition de SQL

Plus en détail

Notice d utilisation du serveur SE3 (Samba Édu 3) Version «élèves» 2.4 Lycée Jean-Pierre TIMBAUD

Notice d utilisation du serveur SE3 (Samba Édu 3) Version «élèves» 2.4 Lycée Jean-Pierre TIMBAUD Notice d utilisation du serveur SE3 (Samba Édu 3) Version «élèves» 2.4 Lycée Jean-Pierre TIMBAUD 7 septembre 2014 INTRODUCTION Les ordinateurs du lycée sont dans le domaine JPT (sous serveur Linux) possédant

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

TD n 1 : Architecture 3 tiers

TD n 1 : Architecture 3 tiers 2008 TD n 1 : Architecture 3 tiers Franck.gil@free.fr 27/10/2008 1 TD n 1 : Architecture 3 tiers 1 INTRODUCTION Ce TD, se propose de vous accompagner durant l installation d un environnement de développement

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre

Plus en détail

Sommaire. Histoire d Apple 3-4. L évolution depuis l Ipod (2001)... 5-8. Les nouveautés à venir... 9-13. Conclusion. 14

Sommaire. Histoire d Apple 3-4. L évolution depuis l Ipod (2001)... 5-8. Les nouveautés à venir... 9-13. Conclusion. 14 APPLE 1 Sommaire Histoire d Apple 3-4 L évolution depuis l Ipod (2001)... 5-8 Les nouveautés à venir... 9-13 Conclusion. 14 2 L histoire d Apple Apple fut fondée le 1er Avril 1976, en Californie, par Steve

Plus en détail

Désinstallation des versions antérieures

Désinstallation des versions antérieures Nous vous recommandons de lire ce document avant de commencer l installation d Universalis 2011 sur Windows. Vous y trouverez une description de la procédure d installation, ainsi que les réponses aux

Plus en détail

FAQ Compatibilité Windows des produits Rimage

FAQ Compatibilité Windows des produits Rimage Comment se passe la transition? En décembre 2011, Rimage commencera à livrer ses produits avec le système d exploitation Windows 7 préinstallé en standard les systèmes intégrés suivants : Rimage Professional

Plus en détail

Créez votre ordinateur virtuel!

Créez votre ordinateur virtuel! virtualisation Créez votre ordinateur virtuel! Installer plusieurs systèmes d'exploitation sur son ordinateur peut rendre bien des services. Longtemps réservée aux professionnels, cette possibilité est

Plus en détail

Démarrez le Lecteur Windows Media

Démarrez le Lecteur Windows Media Le Lecteur Windows Media vous permet de rechercher et lire des fichiers multimédias numériques stockés sur votre ordinateur, de lire des CD et des DVD, ainsi que d afficher en continu du contenu multimédia

Plus en détail

Juin 2013. AirPrint Apple et guide de l utilisateur des périphériques ConnectKey Xerox Guide de l utilisateur

Juin 2013. AirPrint Apple et guide de l utilisateur des périphériques ConnectKey Xerox Guide de l utilisateur Juin 2013 AirPrint Apple et guide de l utilisateur des périphériques ConnectKey Xerox Guide de l utilisateur 2013 Xerox Corporation. Tous droits réservés. Xerox et Xerox et Design et ConnectKey sont des

Plus en détail

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour Sommaire : 1-Cianéo : Grandir Ensemble... p3 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options... p5 3-Cianéo : Vous n êtes pas seul... 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour...

Plus en détail

Misson : Windows Serveur 2008

Misson : Windows Serveur 2008 Misson : Windows Serveur 2008 M326080019 Contexte : Afin de mieux gérer l entreprise, il a été décidé de mettre en place un serveur Windows 2008. Cela permettra de mieux gérer les accès aux dossiers par

Plus en détail

Comment choisir son lecteur MP3?

Comment choisir son lecteur MP3? Comment choisir son lecteur MP3? Sommaire Ø Critère n 1 : le type et le nombre de formats supportés Ø Critère n 2 : la capacité de mémoire et de stockage Ø Critère n 3 : la connectique Ø Critère n 4 :

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel Version : V1.6 du 12 juillet 2011 Pour plus d informations, vous pouvez consulter notre site web : www.gigarunner.com Table des matières

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Introduction ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Sauvegarder ses données à domicile ou sur Internet Qui n a jamais perdu des photos ou documents suite à une panne

Plus en détail

Installation et configuration de base de l active Directory

Installation et configuration de base de l active Directory SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO Installation et configuration de base de l active Directory Description: Ce projet a pour but d installer l active directory et de créer une redondance en cas de

Plus en détail

Système de vidéosurveillance Guide de configuration

Système de vidéosurveillance Guide de configuration Guide de configuration Introduction Les technologies de vidéosurveillance ne sont plus considérées comme «nouvelles» de nos jours, puisque l on enregistre et archive des vidéos depuis maintenant de nombreuses

Plus en détail

Introduction. Créer un environnement de travaux pratiques

Introduction. Créer un environnement de travaux pratiques Introduction Ce kit de formation est destiné aux administrateurs d entreprise qui possèdent plusieurs années d expérience dans la gestion des environnements et des architectures informatiques d une société

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO)

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO) Solutions informatiques w Procédure Messagerie Outlook 2003 Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2003 (ZCO) 1/49 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées des systèmes

Plus en détail

Toute l offre de services de visioconférence professionnelle de DWPro

Toute l offre de services de visioconférence professionnelle de DWPro w w w. D w p r o. f r VOTRE CLOUD VISIO Toute l offre de services de visioconférence professionnelle de DWPro Votre cloud de visioconférence pro INTRODUCTION Les solutions de visioconférence se basant

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

LOGICIEL KIPICAM : Manuel d installation et d utilisation

LOGICIEL KIPICAM : Manuel d installation et d utilisation 2015 LOGICIEL KIPICAM : Manuel d installation et d utilisation Kipisoft http://w.sanchez.free.fr/product_home_overview.php 16/05/2015 SOMMAIRE 1. Présentation de l'application... 3 2. Installation de l'application...

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w w Procédure Messagerie Outlook 2007 et 2010 Solutions informatiques Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2007 et 2010 (ZCO) 1/46 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées

Plus en détail

Introduction. La collection Classroom in a Book. Conditions requises

Introduction. La collection Classroom in a Book. Conditions requises Introduction Adobe Dreamweaver CS4 est le programme de création web phare du marché. Que vous ayez fait profession de créer des sites web ou que vous en conceviez un pour votre entreprise, vous disposerez

Plus en détail

Comment télécharger et

Comment télécharger et Dispositifs de lecture numérique Comment télécharger et lire un livre numérique sur tablette et liseuse? Par souci de synthèse nous retiendrons ici les modèles de tablettes et liseuses les plus utilisés

Plus en détail

Installation d un Contrôleur de Domaine Windows Server 2003

Installation d un Contrôleur de Domaine Windows Server 2003 Windows Server 2003 Installation d un Contrôleur de Domaine Windows Server 2003 Auteur : Frédéric DIAZ I Introduction : Lorsqu un disque dur est installé pour la première fois dans un PC, seul un formatage

Plus en détail

Synchroniser ses photos

Synchroniser ses photos Synchroniser Avec l'arrivée des smartphones et tablettes équipés de fonctions «appareils photos», nous réalisons de plus en plus de photos avec ceux-ci. Soucis, la mémoire de ces outils n'est pas aussi

Plus en détail

Lisez-Moi Adobe Photoshop Lightroom 2

Lisez-Moi Adobe Photoshop Lightroom 2 Lisez-Moi Adobe Photoshop Lightroom 2 Bienvenue dans Adobe Photoshop Lightroom 2. Ce document contient des informations de dernière minute sur le produit, des remarques sur les fonctionnalités et des conseils

Plus en détail

PFE. Gestion de portefeuille électronique par carte à puce. Equipe N 16 Projet N 98. «Sujet non industriel proposé par les élèves»

PFE. Gestion de portefeuille électronique par carte à puce. Equipe N 16 Projet N 98. «Sujet non industriel proposé par les élèves» PFE Gestion de portefeuille électronique par carte à puce Equipe N 16 Projet N 98 «Sujet non industriel proposé par les élèves» Sommaire Introduction... 4 Le contexte financier... 4 Le contexte technologique...

Plus en détail

Gérer le stockage avec itunes

Gérer le stockage avec itunes 1 Gérer le stockage avec itunes L ipad n est pas un ordinateur dans le sens que ses capacités ne sont pas extensibles. Impossible d ajouter de la mémoire, de brancher un disque dur externe. Cela se comprend

Plus en détail

Configurer (correctement) le service DNS pour Mac OS X Server

Configurer (correctement) le service DNS pour Mac OS X Server Fiche pratique - Configuration DNS de Mac OS X Server Configurer (correctement) le service DNS pour Mac OS X Server Ce document propose une méthode de configuration du service DNS de Mac OS X Server 10.5

Plus en détail

Manuel d administration de Virtual Box MANUEL D UTILISATION VIRTUAL BOX

Manuel d administration de Virtual Box MANUEL D UTILISATION VIRTUAL BOX MANUEL D UTILISATION VIRTUAL BOX Sommaire Partie 1 : Création d une machine virtuelle Partie 2 : 1) Paramétrage réseau de VirtualBox et de la machine virtuelle 2) Partie stockage de VirtualBox Partie 3

Plus en détail

Utiliser iphoto avec icloud

Utiliser iphoto avec icloud 5 Utiliser iphoto avec icloud Dans ce chapitre Configurer le Flux de photos avec icloud...................... 84 Travailler avec le Flux de photos et iphoto...................... 87 Supprimer des photos.................................

Plus en détail

Personnaliser le serveur WHS 2011

Personnaliser le serveur WHS 2011 Chapitre 17 Personnaliser le serveur WHS 2011 Windows Home Server 2011 peut être personnalisé en ajoutant différentes fonctionnalités au logiciel. Comme pour Windows Server 2008 R2 dont Windows Home Server

Plus en détail

Leçon N 4 Picasa 1 ère Partie

Leçon N 4 Picasa 1 ère Partie Leçon N 4 Picasa 1 ère Partie Nous allons maintenant revoir PICASA en détail, car c est le principal logiciel pour gérer et traiter ses photos et que vous serez amenés à utiliser assez souvent. PICASA

Plus en détail

Contexte technologique : Présentation du logiciel: Le NAS ( Network Attached Storage):

Contexte technologique : Présentation du logiciel: Le NAS ( Network Attached Storage): Contexte technologique : Dans notre entreprise, Il arrive fréquemment que les fichiers soient stockés sur les postes de travail des employés et partagés sur le réseau. Pour mettre à jour un fichier, on

Plus en détail

Travail d équipe et gestion des données L informatique en nuage

Travail d équipe et gestion des données L informatique en nuage Travail d équipe et gestion des L informatique en nuage BAR Octobre 2013 Présentation Au cours des études collégiales et universitaires, le travail d équipe est une réalité presque omniprésente. Les enseignants

Plus en détail

Fiche pratique 35. Installer et utiliser TeamViewer Sur ipad, Mac et PC. Yves Cornil

Fiche pratique 35. Installer et utiliser TeamViewer Sur ipad, Mac et PC. Yves Cornil Fiche pratique 35 Installer et utiliser TeamViewer Sur ipad, Mac et PC Yves Cornil www.conum.fr www.cornil.com 14/8/2015 TeamViewer permet de prendre le contrôle d un ordinateur à distance, sur Mac, PC,

Plus en détail

Guide de Démarrage. Introduction... 2 Scénarios pour l utilisation de votre procloud@ocim.ch... 2 Scénarios à venir :... 2

Guide de Démarrage. Introduction... 2 Scénarios pour l utilisation de votre procloud@ocim.ch... 2 Scénarios à venir :... 2 Guide de Démarrage Introduction... 2 Scénarios pour l utilisation de votre... 2 Scénarios à venir :... 2 Accès à vos données depuis un navigateur internet... 3 Démarrage... 3 Explorez votre nouvel environnement...

Plus en détail

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Atelier 1. Installation de Windows Server 2003 Standard Edition (pour le serveur)

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Atelier 1. Installation de Windows Server 2003 Standard Edition (pour le serveur) Atelier 1 Préparation des machines virtuelles Installation de Windows Server 2003 Standard Edition (pour le serveur) Installation de Windows XP Professionnel (pour le client) Configuration du protocole

Plus en détail

Configurations pour ordinateur PC & optimisations du système d exploitation Windows (Mise à jour : Novembre 2012)

Configurations pour ordinateur PC & optimisations du système d exploitation Windows (Mise à jour : Novembre 2012) Configurations pour ordinateur PC & optimisations du système d exploitation Windows (Mise à jour : Novembre 2012) Un processeur rapide et une bonne quantité de mémoire, bien qu important, ne peuvent garantir

Plus en détail

Boot Camp Guide d installation et de configuration

Boot Camp Guide d installation et de configuration Boot Camp Guide d installation et de configuration Table des matières 3 Introduction 3 Configuration requise 4 Vue d ensemble de l installation 4 Étape 1 : Rechercher les mises à jour 4 Étape 2 : Préparer

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

FileMaker Pro 13. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13

FileMaker Pro 13. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13 FileMaker Pro 13 Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13 2007-2013 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054

Plus en détail