TENDANCES POUR DEMAIN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TENDANCES POUR DEMAIN"

Transcription

1

2 LES

3 TENDANCES POUR DEMAIN

4 LE DOC EN CHIFFRES euros seront investis dans la production en heures diffusées, soit 45% du temps d antenne* 370heures produites* 330heures achetées* 127producteurs ont travaillé avec France 5* téléspectateurs pour Empreintes, saison de vidéos vues en VOD sur france5.fr, lors de la première expérimentation * Chiffres 2007 AU TOP Parmi les récents succès d audience : Hatshepsout, le mystère de la femme pharaon Dans les coulisses d un voyage présidentiel Les Orphelins de la médecine L Air du temps Bourvil Jour de soldes à Roubaix Verdict L Affaire Caubisens L Argent Un peu, beaucoup, à la folie Superscience L Œil du léopard Les Années 7 J irai dormir chez vous Paris 2011 La Grande Inondation

5 EDITO France 5, chaîne vivante, en phase avec son époque, avec les attentes du public et les moyens disponibles, pour «faire connaissances». Attentive à la multiplicité des points de vue France 5 persiste et signe une programmation documentaire remarquable tant par la diversité des thèmes traités que par les formes utilisées. De l immersion à des approches plus distanciées, la chaîne cherche à représenter la multiplicité des points de vue tout en participant activement à la visibilité des auteurs, producteurs et réalisateurs, dans toute leur diversité. Concernante et concernée par tous les publics Chaîne de service public et chaîne des connaissances, France 5 ne peut s adresser à seulement quelques initiés. La chaîne confirme donc sa volonté et son savoir-faire pour susciter l intérêt et la curiosité de tous. Qu il s agisse du réchauffement climatique, des nanotechnologies ou des prochains jeux Olympiques, France 5 veille à ce subtil équilibre dont elle s est fait une spécialité. Ici, on préserve les sujets dans leur gravité et leur ampleur tout en les articulant au quotidien, présent et futur, de chacun. Ici, tout le monde peut y trouver son compte, se sentir reconnu. perpétuelle évolution. Très vite, la chaîne a su se doter d antennes interactives ouvertes à tous ou dédiées aux communautés éducatives. France 5 a ainsi peu à peu renforcé son rayonnement sur Internet, qu il s agisse de curiosphere.tv, lesite.tv, de france5.fr ou de son annexe collaborative dédiée aux documentaires, wiki.france5.fr, ou bien encore de l offre exclusive de documentaires en VOD. Volontaire et tenace par conviction Malgré l accélération de la concurrence qui ralentit ses évolutions, malgré la remise en question de son mode de financement qui restreint considérablement ses marges de manœuvre, malgré la persistance de contraintes réglementaires qui alourdissent ses charges, France 5 continue sa progression grâce à son positionnement clair, ses relations privilégiées avec les professionnels, une véritable reconnaissance de ses tutelles et du public. Nous sommes donc là, fiers, engagés et tenaces, conscients de l importance grandissante d une chaîne comme France 5 pour nos partenaires, producteurs, auteurs et réalisateurs, mais aussi plus largement dans le paysage audiovisuel français. Innovante de naissance Tout au long de sa courte histoire, France 5 n a cessé de se transformer pour rester fidèle à sa mission et survivre dans un environnement en Claude-Yves Robin Directeur général de France 5 1

6 10 TENDANCES POUR DEMAIN DES DOCS POUR...

7 page 4 page 7 page 10 page 18 page 20 page 26 page 31 page 36 page 40 page 46 3

8 TENDANCE 1 «EMPREINTES EST PLUS QUE JAMAIS LA SIGNATURE DE NOTRE CHAÎNE» Avec le portrait de Pierre Soulages se clôt la première saison d Empreintes. Philippe Vilamitjana, directeur de l Antenne et des Programmes, dresse un bilan d étape de cette collection documentaire, récompensée par un Laurier de la radio et de la télévision au Sénat. Que retenez-vous de cette première saison? Philippe Vilamitjana : Avec cette collection documentaire, nous sommes partis à la découverte de 120 personnalités vivantes, françaises ou francophones, qui auront laissé leur empreinte dans la mémoire de notre pays. Aujourd hui, la première saison s achève et, sans exagération, le bilan se révèle exceptionnel! Ce fut un plaisir que de voir se succéder des personnalités très différentes, mais aux parcours tout aussi riches les uns que les autres. Nous sommes ainsi passés de sœur Emmanuelle à Le Clézio, d Albert Jacquard à Valéry Giscard d Estaing, de Jacques Vergès à Robert Badinter ou encore de Brigitte Bardot à Claude Chabrol. Comment la collection a-t-elle été accueillie? Ph. V. : A ce jour, nous avons reçu plus de 900 propositions. Heureusement que nous avions annoncé qu elle en comporterait 120 pour commencer! Je souhaite remercier les producteurs et les réalisateurs qui nous ont accompagnés tout au long de cette première saison. Ils ont montré, par leur talent, leurs créations, combien l ambition de cette collection était porteuse de sens. Tous les grands réalisateurs de documentaires se sont ainsi retrouvés autour de ce projet. Mais nous avons également fait confiance à de jeunes réalisateurs qui nous ont proposé leur toute première œuvre. Je profite aussi de l occasion pour saluer le travail d autres créateurs qui nous ont accompagnés : les photographes de l agence Magnum. Enfin, je salue bien évidemment les 9,3 millions de téléspectateurs qui nous ont suivis depuis le début de cette belle aventure. Et l avenir? Ph. V. : La saison 2 est d ores et déjà lancée. Empreintes reprendra à la rentrée, et nous accueillerons de nouvelles personnalités. A l heure où nombreux sont ceux qui réfléchissent à l avenir du service public, cette collection symbolise parfaitement la démarche de France 5, reconnue par tous, dans le domaine de la transmission du savoir et du décryptage. Empreintes illustre plus que jamais la signature de notre chaîne : «Faisons connaissances». France 5 est bien la chaîne du documentaire, et nous sommes très honorés par ce Laurier de la radio et de la télévision qui nous a été décerné au Sénat. LA SAISON 2 ARRIVE! En exclusivité, quelques-unes des Empreintes saison 2 : Antoinette Fouque, Françoise Héritier, Jacques Perrin, Karl Lagerfeld, Yves Coppens, Claire Bretécher, Olivier de Kersauson, Michel Rocard, Arlette Laguiller et bien d autres

9 Abbas/Magnum Photos - Gueorgui Pinkhassov/MP - Paul Fusco/MP - Bruno Barbey/MP - B.Barbey/MP - Richard Kalvar/MP - Martine Franck/MP - Raymond Depardon/MP - Patrick Zachmann/MP - Bruno Barbey/MP - Alex Majoli/MP - Sam Lévin.Imagine - Cinétévé EMPREINTES 5

10 «LE SPECTRE LE PLUS LARGE DE L OFFRE TÉLÉVISUELLE» Pierre Block de Friberg, responsable du Pôle documentaires de France 5, revient sur l offre documentaire de France 5, sur sa singularité, et détaille les projets en cours. Tout d abord, un bref rappel de l offre documentaire de France 5 et de sa spécificité par rapport à celle des autres chaînes Pierre Block de Friberg : France 5 revendique le spectre le plus large de l offre télévisuelle en matière de documentaires. Nous abordons de nombreux sujets avec le souhait et la volonté de les décrypter, de permettre aux téléspectateurs de découvrir et d appréhender des thématiques très variées, touchant absolument à tous les secteurs, avec de multiples écritures. A noter que cette offre est particulièrement bien exposée, puisque France 5, sous l impulsion de Philippe Vilamitjana, directeur de l Antenne et des Programmes, diffuse sept documentaires inédits chaque semaine en première partie de soirée. Autre originalité : ces derniers sont souvent présentés par des visages bien connus de nos téléspectateurs, tels que ceux de Laurence Piquet pour les soirées Arts et culture, Carole Gaessler pour les soirées concernant les faits de société, Géraldine Muhlmann pour le Doc du dimanche et, bien sûr, Annick Cojean pour la collection Empreintes. Enfin, je tiens à réaffirmer notre positionnement, qui ne date pas d hier, en tant que média global. Du côté de la VOD, l expérimentation de 2007 a été un réel succès avec plus d un million de vidéos vues. Nous avons mis en place, avec les syndicats de producteurs, une nouvelle expérimentation, encore plus riche que la précédente Nous sommes la seule chaîne à avoir lancé un Wiki des documentaires qui permet aux téléspectateurs de trouver sur le web de nombreuses informations complémentaires, mais aussi de participer activement à enrichir l information proposée par la chaîne et les producteurs, auteurs et réalisateurs autour des documentaires diffusés. Cet aspect participatif est essentiel pour une chaîne comme la nôtre. D ailleurs, notre signature n est-elle pas «faisons connaissances»? Avec quels moyens? P. B. de F.:Rien que pour 2008, France 5 investira 29,8 millions d euros dans la production de documentaires. Pour mémoire, nous avons diffusé heures en Nous sommes sans contestation possible la première chaîne du documentaire, tant en investissement qu en diffusion, notamment en première partie de soirée. Y a-t-il un style France 5, des thématiques propres à la chaîne? P. B. de F. : Pour faire court, je dirais que nous privilégions l accessibilité sans rien céder sur le fond. Nous osons toutes les écritures et tous les formats. Nous avons d ailleurs travaillé avec près de 130 producteurs en 2007, c est dire si nous sommes ouverts à la multiplicité des traitements, sans exclusion. En ce qui concerne les thématiques, là aussi nous avons un registre très large, mais il est vrai que certains secteurs sont plus particulièrement représentés au sein de l offre France 5 : l environnement et le développement durable, que nous prônons depuis maintenant dix ans avec notre série Jangal et ses déclinaisons web ; l immersion dans la société française, en tentant de capter le pouls de nos concitoyens ; la géopolitique, avec de véritables enquêtes sur l impact et les conséquences de la mondialisation et les grandes guerres économiques du XXI e siècle ; la découverte de notre planète, avec notamment des voyageurs qui nous proposent de les suivre au gré de leurs pérégrinations. Et concernant les nouvelles tendances? P. B. de F. : Quelques exemples. Nous nous sommes attaché les services de passeurs, de voyageurs, tel Antoine de Maximy, qui emmènent nos téléspectateurs à la découverte du monde. Nous nous sommes également donné la possibilité d être réactifs aux événements qui touchent les Français grâce à une case Documentaires le dimanche, qui nous permet de saisir et d analyser l air du temps. Et cela pour le plus grand plaisir de nos téléspectateurs, qui ont été très nombreux à suivre ce nouveau rendez-vous. Autre exemple : en matière de coproductions internationales, nous nous sommes associés à la société britannique Pioneer pour produire un documentaire de 90 particulièrement innovant qui nous entraînera dans Un voyage aux confins de l univers réalisé intégralement en images de synthèse. Et, pour finir, une petite visite guidée des projets en cours? P. B. de F. : Nous avons bien sûr une offre dense en matière de développement durable, avec notamment une série de 10 x 52 intitulée J ai vu changer la Terre, qui devrait être prête d ici à la fin de l année. Côté justice, nous allons également proposer une série ambitieuse : Affaires non résolues. Il y a également un projet phare auquel je tiens beaucoup, Afrique(s), une autre histoire du XX e siècle, qui retracera l histoire récente de ce continent. Et, plus près de nous, un long format exceptionnel permettra au téléspectateur de plonger pendant un an dans la vie quotidienne d habitants d une ville moyenne, Coulommiers en l occurrence. En ce qui concerne la découverte, nous allons partir en immersion dans différents commissariats du monde, plonger dans les entrailles de New York ou encore partager le quotidien d une famille vivant dans le pays le plus pauvre du monde, le Niger. Enfin, pour terminer ce panorama non exhaustif, citons quelques documentaires emblématiques de notre offre culturelle : Calder Sculpteur de l air et Michel-Ange révélé sans oublier la saison 2 de notre désormais célèbre collection Empreintes.

11 TENDANCE 2 Strawberry Films JANGAL, 10 ANS APRÈS En 1997, France 5 diffusait Jangal, première collection documentaire consacrée aux initiatives en faveur du développement durable à travers le monde. Plus de dix ans après, un premier bilan s impose. Enquête et retour sur les lieux où plusieurs de ces programmes sont nés. Que sont devenus les projets de développement durable lancés il y a dix ans tout autour du monde? Leurs objectifs ont-ils été atteints? La série Jangal, 10 ans après propose de retourner sur le terrain et recueille les témoignages des différents protagonistes. Les téléspectateurs prennent ainsi concrètement conscience des difficultés de mener des projets d une telle envergure. Au programme, cinq destinations : le Costa Rica, l Inde, l Afrique du Sud, le Zimbabwe et la France. Les épisodes (titres provisoires) : Bio prospection costaricaine ; La Griffe de Ranthambore ; De Kruger à Pongola ; Campfire, un projet flamboyant ; Parc naturel régional, au revoir. FORMAT 5 X 52 AUTEURS-RÉALISATEURS SANDRINE DUMAS, DANIEL SERRE ET ANNE LOUSSOUARN PRODUCTION FRANCE 5/STRAWBERRY FILMS ANNÉE

12 SALE TEMPS POUR LA PLANÈTE En quatre épisodes, la série Sale Temps pour la planète brosse le portrait d hommes et de femmes qui, en France et ailleurs, luttent quotidiennement contre les conséquences du réchauffement climatique. Après être partis à la rencontre des réfugiés climatiques pour la série Paradis en sursis, Morad Aït-Habbouche et Hervé Corbière se sont envolés vers de nouvelles régions du globe. En Chine, en France, aux Etats-Unis et au Bangladesh, les hommes souffrent également des conséquences du réchauffement de la Terre. Mais les personnes interrogées cette fois-ci ont choisi de se battre contre la fatalité plutôt que de s y résigner. Dans l empire du Milieu, des moyens sont mis en œuvre pour lutter contre les tempêtes de sable. En Aquitaine, des études sont menées pour mieux comprendre les changements du climat et s y adapter, notamment dans le secteur viticole. Aux Etats-Unis, le slogan «Think global, act local» n a jamais été aussi vrai... Enfin, au Bangladesh, les citoyens sont sensibilisés aux dangers liés au climat. FORMAT 4 X 52 RÉALISATION MORAD AÏT-HABBOUCHE ET HERVÉ CORBIÈRE PRODUCTION FRANCE 5/ANTIPODE ANNÉE 2008 Morad Aït Habbouche / Antipode

13 J AI VU CHANGER LA TERRE Agriculteurs, éleveurs, pêcheurs... des populations, dont le mode de vie est intimement lié à la nature, témoignent de l urgence à faire évoluer les comportements pour préserver la planète Terre. Le changement climatique n est pas qu une menace : il laisse déjà sa marque en bien des endroits du globe. Chaque volet de cette série offre une exceptionnelle évasion dans un pays et relaie les inquiétudes, mais aussi les espoirs, des premières victimes du réchauffement climatique. Ces témoins d un nouveau genre affichent une formidable volonté de comprendre, de lutter et de s adapter face à la dégradation de leur environnement. C est aussi l occasion de découvrir des initiatives étonnantes et des solutions parfois inattendues. Les épisodes : Australie : continent assoiffé ; Bolivie : quand les glaciers pleurent ; Canada : la banquise évanouie ; Egypte : le pharaon aux pieds dans l eau ; Espagne : chronique d un désert annoncé ; Etats-Unis : Fahrenheit 1,5 C ; Japon : l empire du soleil brûlant ; Mali : le lac aux eaux de sable ; Pays-Bas : le pays sous la mer ; Vietnam : la colère de la mousson. FORMAT 10 X 52 RÉALISATION PASCAL PLISSON, PATRICE ROLET, SIMON WATEL, XAVIER LEFEBVRE, GILLES CAPELLE, REBECCA BOULANGER, JÉRÔME-CÉCIL AUFFRET, SYLVIE BERGEROT ET ÉRIC ROBERT, NATACHA CALESTRÉMÉ, ANTOINE LASSAIGNE PRODUCTION FRANCE 5/ADAMIS PRODUCTION ANNÉE 2008 Mano à mano Ulla Lohmann Adamis L Aquifère Guarani Main basse sur l eau* L aquifère Guarani s étend sur kilomètres carrés, sous quatre nations du continent sud-américain : le Brésil, le Paraguay, l Argentine et l Uruguay. Troisième plus grande réserve d eau douce du monde, cette éponge de pierre est gorgée de suffisamment d eau pour abreuver la planète entière pendant deux siècles. Une richesse inestimable qui suscite toutes les convoitises. FORMAT 52 AUTEUR-RÉALISATEUR ROBERTO LUGONES PRODUCTION FRANCE 5/MANO A MANO ANNÉE 2008 * TITRE PROVISOIRE Sur la piste de la Croisière noire En 2007, l expédition Biotreck Africa réalise la première transafricaine automobile au biocarburant sur les traces de la Croisière noire Citroën de Le film revient sur cette aventure unique et cherche à mobiliser le public face à un enjeu mondial : la biodiversité et le développement de l Afrique. FORMAT 85 RÉALISATION LUC FEDERMEYER ET NATHALIE CHARLES PRODUCTION FRANCE 5/GRENADE PRODUCTIONS ANNÉE

14 TENDANCE 3 Maha Productions COMMISSARIATS DU MONDE Asie, Amérique latine et Afrique du Nord cette série documentaire s intéresse à différentes régions du globe au travers de leurs commissariats, pouls des sociétés et théâtres où se jouent tragédies contemporaines et parfois comédies de la vie des gens. Tournée en immersion dans plusieurs commissariats autour du globe, la collection s attache à décrire non pas les différentes polices, mais les citoyens dans leur rapport à la loi et, par là même, les sociétés dans lesquelles ils vivent. Dans ces lieux publics, des individus sont convoqués, sont amenés menottés ou encore viennent porter plainte. Leurs histoires, dont les ressorts sont ceux de tragédies humaines vieilles comme le monde, racontent l état du pays, les désirs de ses habitants, leurs espoirs confrontés à la réalité économique et sociale, et les comportements humains nécessaires pour essayer d y faire face. On découvrira notamment la vie d un commissariat à Davao aux Philippines, à Casablanca au Maroc et à Juarez au Mexique. FORMAT ÉPISODES DE 52 RÉALISATION JÉRÔME BOUYER, JEAN-BERNARD ANDRO ET BÉATRICE LIMARE PRODUCTION FRANCE 5/MAHA PRODUCTIONS ANNÉE

15 AFP / Pierre Verdy NIGER LA GUERRE DE L URANIUM L uranium du Niger est devenu une richesse stratégique convoitée par plusieurs grandes puissances. Le gouvernement nigérien essaie d en jouer pour augmenter les tarifs, mais cette manne, loin de bénéficier aux populations locales, pollue et tue. Deux journalistes enquêtent sur place. La course effrénée aux matières premières a remis au goût du jour le nucléaire. Quatrième producteur mondial d uranium, le Niger fournissait jusqu à présent entre 30 et 70 % le chiffre exact est un secret d Etat des approvisionnements français via Areva, unique entreprise présente sur place depuis trente ans. Mais la Chine, l Australie et le Canada étant désormais sur les rangs, le Niger essaie d utiliser habilement ces rivalités pour en tirer le maximum de bénéfices. Pourtant, la pollution par l uranium aux alentours des sites miniers a entraîné des ravages innombrables : multiplication des cas de cancers, de maladies pulmonaires ou de la peau, augmentation des malformations chez les nouveau-nés Par peur des révoltes touareg, le gouvernement de Niamey a bouclé la zone. Ce film donne la parole aux Nigériens qui luttent pour faire éclater la vérité. FORMAT 52 AUTEURE SABINE PARCHOWSKI RÉALISATION CATHERINE BERTHILLIER PRODUCTION FRANCE 5/GALAXIE PRESSE ANNÉE

16 Carlos Villadon / Redux - REA MINES DE L ENFER Le coltan, appelé «or gris», est un minerai métallique radioactif devenu aujourd hui indispensable aux industries de haute technologie. Ce film met en lumière les enjeux géostratégiques qui poussent les grandes puissances à se ménager à tout prix un accès à ce minerai en Afrique centrale. Son prix a flambé de % en quarante ans et sa cote sur les places boursières est trois fois supérieure à celle de l or. Le coltan constitue en effet un composant majeur des puces de téléphones, des condensateurs d ordinateurs, des pièces d avions et de fusées. L extraction de ce minerai suscite donc une convoitise croissante de la part des plus grandes puissances du globe et de leurs multinationales. Ce documentaire en dévoile les filières internationales, des mines de l Afrique, totalisant 80 % des réserves mondiales, jusqu aux industries d Europe. La région des Grands Lacs, à l est de la République démocratique du Congo, subit particulièrement les ravages dus à l exploitation de ce minerai hautement stratégique qui entraîne déforestation, extinction d animaux ainsi qu esclavage des enfants. FORMAT 52 AUTEUR-RÉALISATEUR OLIVIER BAUDRY PRODUCTION FRANCE 5/MONA LISA PRODUCTION ANNÉE

17 UNE FAMILLE ORDINAIRE DANS LE PAYS LE PLUS PAUVRE DU MONDE Point du jour Classé pays le plus pauvre du monde par l ONU, le Niger est aussi pointé du doigt pour les conditions de vie réservées aux femmes et aux enfants. Le réalisateur Jean-Louis Saporito a accompagné durant trois ans une famille de paysans et découvert ainsi son quotidien. Au Niger, les femmes suivent une scolarité de moins de trois ans en moyenne et leurs filles ont une espérance de vie de 45 ans. Jean-Louis Saporito a rencontré Hadiza dans un centre de Médecins sans frontières. Elle venait consulter pour sa fille Faïza, dénutrie comme beaucoup d enfants. En la raccompagnant dans son village de Baggagi, il a découvert la vie de ses 600 habitants, dont la majorité a de moins de 20 ans et vit avec moins de 1 euro par jour. Il a observé leur quotidien, dont l équilibre fragile peut se rompre au moment où la soudure période entre la fin des réserves et le début des nouvelles récoltes laisse la population encore plus démunie. FORMAT 52 AUTEUR-RÉALISATEUR JEAN-LOUIS SAPORITO PRODUCTION FRANCE 5/POINT DU JOUR ANNÉE 2008 Zadig TRANSSEXUELS EN IRAN L Iran, qui punit l homosexualité par la peine de mort, autorise le changement de sexe. Alors, pour échapper aux représailles, de jeunes Iraniens choisissent l identité de transsexuel. La réalisatrice de ce film a suivi quelques-uns de ces hommes dans leur transformation. En Iran, les opérations pour changer de sexe sont légales depuis la proclamation d une fatwa en faveur des «personnes diagnostiquées transsexuelles». Cependant, l homosexualité reste passible de la peine de mort. Toute une génération de jeunes hommes, mais aussi de jeunes femmes, obligés de vivre leur désir en secret, choisissent la seule identité qui leur est reconnue légalement, celle de transsexuel. Tanaz Eshaghian, réalisatrice américano-iranienne, a accompagné certains d entre eux depuis la préparation de cette transformation jusqu à l acte chirurgical. Ce film intime et sans concession offre une vision, à la marge de la vie iranienne, de ces êtres prêts à entreprendre les démarches les plus radicales pour se voir acceptés par les autres. FORMAT 52 RÉALISATION TANAZ ESHAGHIAN PRODUCTION FRANCE 5/ZADIG PRODUCTIONS/NOVAPROD OWL ANNÉE 2008 PRIX TEDDY AWARD AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DE BERLIN

18 OTAGES CONTRE PRISONNIERS En Colombie, les négociations pour la libération des otages détenus par les Farc concernent l échange de 45 d entre eux contre 500 guérilleros. Au travers d interviews des détenus, d ex-otages et de familles, la réalisatrice de ce film enquête sur les enjeux d une situation complexe. Qui sont ces 500 prisonniers censés être remis en liberté si la négociation aboutit? Quels sont les véritables enjeux de cet «échange humanitaire»? Quid des perspectives de réconciliation nationale dans un pays laminé par cinquante ans de guerre civile? Le film tente de répondre à ces questions grâce à des témoignages de membres des Farc détenus dans des prisons de haute sécurité de Bogotá, de «démobilisés» de la guérilla et de familles. Tourné dans plusieurs régions, il explore les plaies à vif de la société colombienne en recueillant les aveux des crimes des paramilitaires et les récits d anciens otages. Il donne aussi la parole à des acteurs clés de la négociation, comme la médiatrice Piedad Cordoba, et s interroge sur le rôle des Etats- Unis, de l Europe et de la France. FORMAT 52 AUTEURE-RÉALISATRICE MYLÈNE SAULOY PRODUCTION FRANCE 5/STEP BY STEP/AMIP ANNÉE 2008 A7 Media Temps noir Hikari Prod Drapeau rouge sur le continent noir* Pour nourrir sa croissance économique démesurée, la Chine est partie à la conquête de l Afrique. Crédits vertigineux, chantiers géants, infrastructures clés en main elle multiplie les gestes d amitié pour se garantir un accès aux matières premières. Au Congo Brazzaville, qui fut longtemps un pilier de la Françafrique, l arrivée des Chinois est en train de tout changer FORMAT 52 AUTEURS SERGE MICHEL ET FABRICE MONOD RÉALISATION FABRICE MONOD PRODUCTION FRANCE 5/A7 MEDIA ANNÉE 2008 * TITRE PROVISOIRE Afrique(s), une autre histoire du XX e siècle Construite à partir d entretiens avec les plus grandes personnalités africaines et d archives inédites menacées de disparition, cette série exceptionnelle propose de revivre un siècle de l histoire de l Afrique. En plongeant dans le passé du continent ignoré, cette collection portée notamment par l historien Elikia M Bokolo donne à tous l occasion de découvrir une autre facette de notre passé commun, une réécriture du XX e siècle FORMAT 52 AUTEURS ELIKIA M BOKOLO ET PHILIPPE SAINTENY RÉALISATION ALAIN FERRARI PRODUCTION FRANCE 5/TEMPS NOIR ANNÉE 2008 Chine-USA : une guerre sans limites La géopolitique du monde dans les vingt prochaines années devrait se résumer à l émergence d un face-à-face belliqueux entre la Chine et les Etats-Unis. Les deux camps tiennent des discours pacifiques et affirment ne voir dans leur rivalité qu une compétition bien normale dans un monde globalisé. Mais leurs dirigeants savent, comme le disait déjà Deng Xiaoping à propos de ses rapports avec l Amérique, qu «il ne peut y avoir deux tigres sur la même montagne». FORMAT 52 RÉALISATION ANTHONY DUFOUR PRODUCTION FRANCE 5/HIKARI PRODUCTIONS ANNÉE

19 USA SPÉCIALE Barack Obama Press Office OBAMA PLUS PRÈS DU RÊVE Barack Obama est en train de bouleverser l histoire politique américaine. Ce démocrate a des chances, demain, de devenir le président des Etats-Unis. Rencontre avec l Amérique d Obama. Un couple de réalisateurs franco-américains, Hervé Cohen et Guetty Felin, a décidé de partir à la rencontre de l homme qui a commencé à écrire une nouvelle page de l histoire américaine : Barack Obama. En sillonnant les Etats-Unis lors des primaires des démocrates, ce film révèle l Amérique telle que l envisage le candidat à la présidentielle et s intéresse à certains de ceux qui le suivent de près : un travailleur social à Washington, qui milite pour améliorer les écoles des quartiers les plus défavorisés ; un jeune républicain dans l Indiana qui, malgré son éducation politique, décide de soutenir Obama ; la mère de deux enfants envoyés en Irak qui se mobilise aussi pour lui en Floride FORMAT 52 AUTEURS-RÉALISATEURS HERVÉ COHEN ET GUETTY FELIN PRODUCTION FRANCE 5/AMIP MULTIMÉDIA ANNÉE 2008

20 Kuiv production ARMYVILLE Quelles sont les conséquences de la guerre en Irak pour les soldats, leur famille et leurs proches? Comment reprendre une vie normale en dépit du handicap, de la souffrance physique et psychologique? Le film suit des familles sur la base militaire de Fort Riley au sein de la division Big Red One. toute idéologie politique : quel est le coût humain d une guerre? En plus des morts et des blessés, quels traumatismes un conflit inflige-t-il à ceux qui le vivent, directement et indirectement? Armyville raconte la guerre en Irak au travers des relations des soldats américains avec leurs proches. Et ses conséquences sur le quotidien de leurs familles. Alors que la crainte d une «vietnamisation» du conflit irakien grandit aux Etats-Unis, il est temps de se poser une question essentielle, au-delà de FORMAT 52 AUTEURS ALAIN HERTOGHE ET DENIS BOYLES RÉALISATION ALAIN HERTOGHE PRODUCTION FRANCE 5/KUIV/TRIANGLE 7 ANNÉE 2008 LA FABULEUSE HISTOIRE DU DOLLAR La puissance du billet vert s est construite en soixante ans. Son histoire est celle d une bataille d influence. Le dollar flanche, et c est la planète qui tremble. Vivons-nous les signes avant-coureurs de la fin de son règne? Archives et témoignages à l appui, ce film propose une saga politico-économique palpitante et amusante. FORMAT 52 AUTEURS ALAIN LASFARGUES ET CHRISTINE CAMDESSUS RÉALISATION ALAIN LASFARGUES PRODUCTION FRANCE 5/ALEGRIA ANNÉE 2008 AVOIR 18 ANS À NEW YORK Ils ont 18 ans, sont en âge de voter et vivent à New York. Portraits croisés de ces jeunes Américains qui en avaient 10 lorsque George Bush est arrivé au pouvoir et 11 lors des attentats du 11 septembre Ils ont grandi avec la guerre en Irak en toile de fond. Ils sont la toute première génération d Américains à avoir 18 ans alors que la supériorité, aussi bien économique que politique, de leur pays est vacillante. Lena-Marie, afro-américaine, vit dans le Bronx et doit se décider entre plusieurs universités pour la rentrée prochaine. Elle devra emprunter de l argent pour suivre ses études. Tim, qui vit dans le Queens, est arrivé à 5 ans de Russie. Il soutient Barack Obama et souhaite devenir avocat. Anai, quant à elle, espère devenir styliste. Elle partage un appartement avec son petit ami à Bushwick et travaille dans une boulangerie. FORMAT 52 AUTEURE-RÉALISATRICE ILANA NAVARO PRODUCTION FRANCE 5/COMPAGNIE DES PHARES ET BALISES ANNÉE 2008 FBI, POLICE D ÉTAT C est l histoire d une des plus redoutables organisations policières. Elle commence au début du XXe siècle avec un obscur archiviste de la librairie du Congrès, et nous conduit, dans le bruit et la fureur, jusqu aux attaques du 11 septembre Le FBI est aujourd hui la première police de la planète. C est l une des agences les plus puissantes et les plus secrètes. Le Bureau prospère dans les replis de l Etat fédéral américain, au point d en être une composante majeure. Au service de qui? Une question essentielle à l heure où, guerre antiterroriste oblige, le FBI croît à une vitesse impressionnante, étend ses tentacules hors des Etats-Unis et aspire à un destin planétaire. Pour la première fois, le FBI ouvre ses bureaux et ses écoles à des caméras. Les agents raconteront le FBI d hier et d aujourd hui. Des documents inédits, des archives du FBI récemment autorisées et des extraits de fiction dessineront les contours d une organisation à la fois paradoxale et ambiguë. Les cinq volets : La Création du mythe ; La Lutte contre le crime organisé ; Tueurs en série ; L Ennemi intérieur ; Le Contre-terrorisme. FORMAT 5 X 52 AUTEUR FABRIZIO CALVI RÉALISATION DAVID CARR-BROWN PRODUCTION FRANCE 5/MAHA ANNÉE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés!

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés! Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres déjà plantés! Objectif atteint : 50 millions d arbres plantés dans 27 pays La Fondation Yves Rocher, née il y a 25 ans d une volonté

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

Le quartier des affaires à Chicago

Le quartier des affaires à Chicago Programme de géographie (partie III) : La puissance des États-Unis (Introduction : l organisation du territoire américain) Le quartier des affaires à Chicago Thématique : Arts, espace, temps. Objectifs

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

Tryo : Toi et moi. Paroles et musique : Guizmo Columbia / Sony BMG. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. personnes. L être humain et l actualité.

Tryo : Toi et moi. Paroles et musique : Guizmo Columbia / Sony BMG. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. personnes. L être humain et l actualité. Tryo : Toi et moi Paroles et musique : Guizmo Columbia / Sony BMG Thèmes L être humain et l actualité. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire quelque chose. S informer sur l opinion de quelqu un.

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Télé-Québec lance une plateforme culturelle sur le Web La Fabrique culturelle : le seul espace public collectif dédié à la culture au Québec 11 mars 2014 Montréal La

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

Livret-jeu à partir de 11 ans

Livret-jeu à partir de 11 ans Livret-jeu à partir de 11 ans Cliché Liberté Beau Surprise En plein air Famille Mignon Voyage Tendresse Rêverie Poésie Posé Amateur Studio Sauvage Quotidien Bonheur Spontané Professionnel Sage Méchant

Plus en détail

Grande Loge Féminine de France

Grande Loge Féminine de France ... La transformation du monde commence par la construction de soi... Grande Loge Féminine de France DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 33(0)1 71 04 58 14 courriel : communication@glff.org Site : www.glff.org

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

Sommaire. o La start-up TripConnexion 1. o Le concept 2. o TripConnexion en bref 4. o Revue de presse 5. o Contacts presse 6

Sommaire. o La start-up TripConnexion 1. o Le concept 2. o TripConnexion en bref 4. o Revue de presse 5. o Contacts presse 6 1 Sommaire o La start-up TripConnexion 1 o Le concept 2 o TripConnexion en bref 4 o Revue de presse 5 o Contacts presse 6 2 Genèse C est au retour d un voyage en Birmanie, où ils ont fait la rencontre

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

243 La Belgique, le contrôle démocratique et la prolifération nucléaire

243 La Belgique, le contrôle démocratique et la prolifération nucléaire La Belgique, le contrôle démocratique et la prolifération nucléaire >Luc Barbé chercheur-associé à Etopia. barbe@telenet.be Le fait que les premières bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki aient été

Plus en détail

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE [HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers Parcours élève CORRIGE Source photo : wikipedia.org Xavier Marliangeas Fanny Hermon-Duc NOM :... PRENOM :.... EGLISE Où est située la statue

Plus en détail

Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage

Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage Tombés sous le charme de Bali lors d un premier voyage en 2000, Roselyne et Pierre-Yves sillonnent depuis l île des dieux. Après

Plus en détail

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER»

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» 28/04/15 1 «LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» Le 6 novembre 2014, le Président de la République a officiellement annoncé la candidature de la France à l organisation

Plus en détail

Yves Rocher mécène des artistes femmes

Yves Rocher mécène des artistes femmes C55/M30/J100 Ton en quadrichromie Créateur de la Cosmétique Végétale C75/M80/J95 Yves Rocher mécène des artistes femmes Depuis toujours très engagée auprès des femmes, la Marque Yves Rocher a décidé d

Plus en détail

Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com

Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com L indemnisation des risques liés au travail Colloque Sinistres du 10 Mars 2011 Le 10 Mars 2011, à l initiative

Plus en détail

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 PROGRAMME MARDI 2 JUIN INAUGURATION OFFICIELLE Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre Vernissage de l exposition internationale de photographies KFD 2015 MERCREDI 3 JUIN

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

e supplément Arménie Royaume-Uni Afrique lettre n 16 / avril 2010

e supplément Arménie Royaume-Uni Afrique lettre n 16 / avril 2010 e supplément lettre n 16 / avril 2010 Royaume-Uni Londres, 28 août 2009 Orange, acteur majeur de la publicité numérique Avec l acquisition d Unanimis, le plus grand réseau exclusif de publicité numérique

Plus en détail

Musées et paysages culturels

Musées et paysages culturels La Charte de Sienne Musées et paysages culturels Proposée par l ICOM Italie le 7 juillet 2014 à la Conférence internationale de Sienne 1. Le paysage italien Le paysage italien est le pays que nous habitons,

Plus en détail

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Directorate-General for Communication PUBLIC OPINION MONITORING UNIT Bruxelles, 28 avril 2014 Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Couverture

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Jaurès. et la réforme fiscale. Benoît Kermoal* UN LONG DÉBAT : L IMPÔT SUR LE REVENU

Jaurès. et la réforme fiscale. Benoît Kermoal* UN LONG DÉBAT : L IMPÔT SUR LE REVENU NOTE n 7 - Fondation Jean- / 2014 année - 28 février 2014 - page 1 Benoît Kermoal* * Doctorant à l EHESS, enseignant en histoire au lycée Saint-Exupéry, Mantes-la-Jolie Dans l Humanité du 7 mars 1914,

Plus en détail

Agence du patrimoine immatériel de l État

Agence du patrimoine immatériel de l État Agence du patrimoine immatériel de l État Les richesses de l immatériel sont les clés de la croissance future Rapport de la commission de l économie de l immatériel 2006 Le mot du directeur général L APIE

Plus en détail

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes Débat et argumentation Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes à travers le partage d expériences «La question se pose de savoir si le lien social ne se constitue que dans la lutte pour la

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER Romain Girard Vice-président exécutif Congrès Camping Québec 14 avril 2007 10 ans à la direction d une entreprise de transport par autobus 11 ans

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation Appel à candidature Au printemps 2016, le département de la Sarthe et la Direction Régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire,

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite Cahier d enquête Suspect N 5 Reproduction interdite 1ère étape : dé découvrez votre suspect Le Gypaè Gypaète barbu À l aide du plan, trouvez le Gypaète barbu dans les expositions. Le Gypaète barbu est

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Les campagnes syndicales mondiales en ligne: les dix prochaines années

Les campagnes syndicales mondiales en ligne: les dix prochaines années Les campagnes syndicales mondiales en ligne: les dix prochaines années Eric Lee En novembre 2011, les militaires au pouvoir aux Fidji ont jeté en prison deux des plus importants dirigeants syndicaux du

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE. Rentrée 2015-2016

LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE. Rentrée 2015-2016 LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE 4 baccalauréats préparés 18 classes : 6 classes de seconde 6 classes de première 6 classes de terminale VOIE GENERALE : Série Littéraire L. / Economique et Sociale - E.S. / Scientifique

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

«Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA

«Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA «Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA Une enquête online auprès de 507 Françaises et Français détenant plus de 75000 euros d avoirs

Plus en détail

Action de l UE : défendre les droits des victimes

Action de l UE : défendre les droits des victimes défendre les droits des victimes Quel est le problème? Chaque année dans l UE, plus de 75 millions de personnes sont victimes de délits graves et 40 000 meurent dans des accidents de la route. Ces événements

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

INSTITUT CONFUCIUS DE L UNIVERSITE DE LORRAINE. CONFERENCES DU SEMESTRE 1 Programme 2015-2016. En collaboration avec L Université du Temps Libre

INSTITUT CONFUCIUS DE L UNIVERSITE DE LORRAINE. CONFERENCES DU SEMESTRE 1 Programme 2015-2016. En collaboration avec L Université du Temps Libre METZ - ILE DU SAUCLY : De 14h30 à 16h30, Amphi 3 UFR Lettres et Langues Le 6 novembre 2015 Présentation concises des différentes communautés chinoises sous le Ciel de Paris INSTITUT CONFUCIUS CONFERENCES

Plus en détail

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau HAGUENAU LA F RÊT VIVANTE Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau Chambre à part, le territoire en photo Le Collectif photographique Chambre à Part, créé en 1991 à Strasbourg, fait

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

+Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem.

+Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem. +Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem.ca Dans le cadre du colloque «L articulation commerce-culture à l ère

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DE L ASSOCIATION FRANCAISE DES MAGISTRATS DE LA JEUNESSE ET DE LA FAMILLE des 16 et 17 MAI 2014

ASSEMBLEE GENERALE DE L ASSOCIATION FRANCAISE DES MAGISTRATS DE LA JEUNESSE ET DE LA FAMILLE des 16 et 17 MAI 2014 ASSEMBLEE GENERALE DE L ASSOCIATION FRANCAISE DES MAGISTRATS DE LA JEUNESSE ET DE LA FAMILLE des 16 et 17 MAI 2014 LA JUSTICE DES MINEURS : CAP SUR L AVENIR La Garde des Sceaux a lancé une vaste consultation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. PENTA Editions Des livres qui résonnent

DOSSIER DE PRESSE. PENTA Editions Des livres qui résonnent DOSSIER DE PRESSE En couverture : Ludwig van Beethoven, impression couleur d après une peinture de Johann Baptist Reiter Beethoven-Haus Bonn Partie de violon de quatuor à cordes op. 135 de Ludwig van Beethoven,

Plus en détail

Service de presse 15 20 novembre 2014

Service de presse 15 20 novembre 2014 Service de presse 15 20 novembre 2014 40 ans après la ratification de la Convention européenne des droits de l homme (CEDH) Les droits fondamentaux remis en question Isabelle Bindschedler Un soutien pour

Plus en détail

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP»

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP» «LEADERSHIP» Est-il possible de DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE LEADERSHIP? PROGRAMME DU COURS 1. Introduction 2. Les fondamentaux du Leadership 3. Valeurs, attitudes et comportements 4. Les 10 devoirs du

Plus en détail

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!»

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» «Mon climat aujourd hui, mon climat dans 20 ans, et moi?» Qu est-ce que «Agite Ta Terre!»? Lancée en 2012 par l association ENERGIES 2050, l initiative

Plus en détail

Intelligence économique, inutile d espionner pour être efficace!

Intelligence économique, inutile d espionner pour être efficace! Intelligence économique, inutile d espionner pour être efficace! Alain Beauvieux, Président-Directeur général 24 JANVIER 2014 LAUSANNE (CH) AMI SOFTWARE, Paris France www.amisw.com Faisons connaissance

Plus en détail

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes de troisième Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Thème 2 : L évolution du système de production et ses

Plus en détail

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE 15/01/10-08:01 - Page 1/3 Ref. Doc. : 2500-4318690-8 A : Service de presse / VEOLIA ENVIRONNEMENT Mot-Clé : VEOLIA BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA

Plus en détail

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE?

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE? Module sur l utilisation de la vidéo en classe de français langue étrangère JEAN-MICHEL DUCROT Coordinateur de programmes pédagogiques à Alep-Syrie. Responsable du Centre de Documentation Pédagogique d'alep,

Plus en détail

Elections U.S. 2008 JOHN MCCAIN VS. BARACK OBAMA SUR LE WEB. Département Webmarketing Virtua

Elections U.S. 2008 JOHN MCCAIN VS. BARACK OBAMA SUR LE WEB. Département Webmarketing Virtua 1 Elections U.S. 2008 JOHN MCCAIN VS. BARACK OBAMA SUR LE WEB Département Webmarketing Virtua 2 Sommaire INTRODUCTION MÉTHODOLOGIE INTÉRÊT ÉDITORIAL POPULARITÉ DES SITES OFFICIELS DIFFUSION DE VIDÉOS RÉSEAUX

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC 1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC HOMMAGE AU COUPLE BOLDUC-ROUETTE Mariette Bolduc Rouette. Mariette est aussi issue d une vieille famille

Plus en détail

Investir, Épargner et Produire durablement :

Investir, Épargner et Produire durablement : Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent le défi Repères pour l action LES CAHIERS DE L OBSERVATOIRE N 7 Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent

Plus en détail

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE)

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE) Donner du sens à la science Rechercher Se connecter / S'inscrire Suivre VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE MES THÈMES Types DOSSIER Paru le 15.11.2012 Mis à jour le 29.01.2014 Big Data, la

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

«Les marchés «libres» de quoi et pour qui?»

«Les marchés «libres» de quoi et pour qui?» «Les marchés «libres» de quoi et pour qui?» Yvan Allaire, Ph. D. (MIT), MSRC Président du conseil Institut sur la gouvernance d organisations privées et publiques (HEC-Concordia) Mihaela Firsirotu, Ph.

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT A P R O P O S Art Contemporain & Antiquité à Villefranche-Sur-Mer du 3 au 6 septembre 2015 V i l l e f r a n c h e - s u r - Me r a toujours été une commune tournée vers la culture.

Plus en détail

La Chronique des matières premières

La Chronique des matières premières La Chronique des matières premières Céréales, minerais ou pétrole, les ressources naturelles sont au cœur de l économie. Chaque jour de la semaine, Dominique Baillard informe du cours des matières premières

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014

CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014 CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014 PREMIERE PARTIE : HISTOIRE (13 POINTS) 1. Questions (6 points) 1. A quels siècles correspond l «âge des églises gothiques»? (1 point) L «âge des églises gothiques» va

Plus en détail

90 ans au service de l'excellence en éducation!

90 ans au service de l'excellence en éducation! Genève, le 19 janvier 2015 Original : anglais 90 ans au service de l'excellence en éducation! SOIXANTE-QUATRIÈME SESSION DU CONSEIL DU BUREAU INTERNATIONAL D ÉDUCATION Genève, 28 30 janvier 2015 VISIBILITÉ

Plus en détail

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche ÉDITORIAL Pour la Corse et pour la France, une démocratie politique et sociale vraiment neuve Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche de réalisations possibles, la

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

!!!!! !"##$%&'!%'(&%##%' !"##$%&'(

!!!!! !##$%&'!%'(&%##%' !##$%&'( "##$%&'%'(&%##%' "##$%&'( "#$%&'(#)%" +,$-./"#0#)%"/#(01/"&$)/$ 2 3/.-4-"/5/"#.670$/. 8 30$-9%$5/&/.($-&)#.&:)56;# )=)#01?'55)# @,0$).50=/.,$% @,0$).50=/.3%(0#)%"AB6%C3/?01%"&/.3)/'B&/D%'$"0=/.

Plus en détail

La Diplomatie indienne en marche

La Diplomatie indienne en marche La Diplomatie indienne en marche SANJHA PRAYAAS SABKA VIKAS: EFFORT PARTAGÉ PROGRÈS POUR TOUS SANJHA PRAYAAS SABKA VIKAS: SHARED EFFORT PROGRESS FOR ALL Le Président des Etats-Unis d Amérique, Barack Obama,

Plus en détail

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de huit millions de Canadiens accèdent à nos programmes,

Plus en détail

aris Agence Marketing dans un monde social DOSSIER DE PRESSE

aris Agence Marketing dans un monde social DOSSIER DE PRESSE aris Agence Marketing dans un monde social 2014 DOSSIER DE PRESSE FONDÉ EN 2008 PAR 4 JEUNES DIPLÔMÉS, d abord spécialisé dans le marketing sur Facebook, KRDS est devenu membre du programme PMD de Facebook

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011

La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011 Dossier de presse 09 mai 2011 La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011 Communiqué de Presse La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat

Plus en détail