INTRODUCTION. I. Définition. Qu est-ce que le crowdinvesting?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTRODUCTION. I. Définition. Qu est-ce que le crowdinvesting?"

Transcription

1 INTRODUCTION I. Définition Qu est-ce que le crowdinvesting? Le crowdinvesting 1 (littéralement «investissement par la foule») ou investissement participatif ne fait l objet d aucune définition juridique. Il désigne un mode de financement d un projet entrepreneurial (création ou développement d une entreprise) réalisé auprès d un large public avec participation directe des investisseurs à sa sélection. Comme les autres branches du crowdfunding (prêt, don simple, don contre récompense, prévente), il se caractérise par une forte dimension affective dans le choix des initiatives financées et l utilisation quasi exclusive du canal Internet pour la présentation et la promotion du projet ainsi que pour la souscription à la levée de fonds et le suivi post-investissement. Souvent confondu avec le financement participatif en capital 2, ou equitybased crowdfunding (parfois aussi désigné en France par les termes anglo-saxons de «equity crowdfunding» ou de «crowdequity») lequel vise la prise de participation en actions dans les entreprises financées, il dépasse, en réalité, largement ce cadre et englobe tous les autres types d actifs dans lesquels le public peut investir dans l espérance d un gain futur (obligations simples ou complexes, bons de souscription d actions (BSA), droits de propriété intellectuelle, etc.). Sa distinction avec d autres techniques de financement collectif d entreprises n est pas toujours aisée. 1. Parfois écrit crowd investing ou crowd-investing. 2. AMF-ACPR, Guide du financement participatif à destination du public, 14 mai 2013.

2 22 Financer une entreprise par le crowdfunding Crowdinvesting et gestion pour compte de tiers Si le regroupement d investisseurs pour le financement de sociétés, nouvelles ou anciennes, a toujours existé, la distinction entre la participation à une opération de crowdinvesting et la souscription à un organisme de placement collectif en valeurs mobilières ou un fonds d investissement alternatif (tel qu un fonds de capital-investissement, un «holding ISF» ou une société de capital-risque) est essentielle : dans le premier cas, même s il peut y avoir création d un véhicule d investissement dédié, le montant versé par chaque investisseur personne physique est, en principe, dirigé vers l entreprise qu il a luimême sélectionnée, alors que dans le second, c est un tiers gestionnaire qui décide discrétionnairement des cibles dans lesquelles il souhaite investir à travers le véhicule et pour le compte de la collectivité des épargnants. Ce critère permet également de distinguer un investissement réalisé par un individu dans le cadre d une offre de crowdinvesting sans constitution d une entité ad hoc, d un mandat de gestion individuel (ce dernier conférant au mandataire 3 toute latitude pour sélectionner les titres à inscrire en portefeuille correspondant au profil de son client). Crowdinvesting et conseil en investissement En principe, tant la désintermédiation recherchée par les investisseurs en finance participative que la dimension souvent affective de leur placement devraient leur permettre de choisir librement et seuls les entreprises qu ils souhaitent soutenir. Cette approche a toutefois été partiellement remise en cause en France en raison, d une part, du statut réglementaire de conseiller en investissements financiers adopté à défaut de régime plus adapté par la plupart des premières plateformes d equity-based crowdfunding entre 2008 et 2013, d autre part, de la volonté des pouvoirs publics d encadrer étroitement le rôle du nouveau conseiller en investissements participatifs en lui conférant une mission de recommandation personnalisée auprès des investisseurs. 3. Société de gestion de portefeuille pour compte de tiers ou autre prestataire de services d investissement agréé pour la gestion de portefeuille pour compte de tiers ou le conseil en investissement.

3 Introduction 23 Crowdinvesting et autres branches du crowdfunding Les frontières entre les différents segments du crowdfunding sont parfois poreuses. Le don avec contrepartie ou la pré-vente peuvent s apparenter, dans certains cas, à une recherche de gain. Le prêt aux entreprises présente beaucoup de points communs avec la souscription d obligations. Cette circonstance explique sans doute pourquoi il n existe pas de réglementation globale du crowdinvesting mais seulement quelques textes encadrant spécifiquement le financement participatif en titres de capital ou de créance. II. Une évolution dans l approche du financement des entreprises, porteuse d opportunités et de risques Intérêts et risques pour l investisseur La philosophie première du crowdfunding est la désintermédiation entre le particulier et le projet financé. Comme l a noté une professionnelle du capital-investissement 4, «il permet à chacun de choisir où va son argent». Appliqué au crowdinvesting, cette approche, fondée sur le concept de «consommation collaborative», considère l investisseur comme décisionnaire sur le projet qu il soutient. Certains intermédiaires prévoient même des rencontres directes entre les internautes et le management d une entreprise dans le cadre du processus de sélection. Mais, le plus souvent, un premier tri entre les candidats est réalisé par leurs équipes internes. Même pour celles qui consultent leurs membres en amont, la communauté puis les experts chargés des due diligence pourront écarter des projets que certains investisseurs avaient pourtant privilégiés, amenant ces derniers à réorienter leur choix vers d autres entreprises moins attractives à leurs yeux. L intervention d un tiers conseil dans le processus décisionnel (conseiller en investissements participatifs ou conseiller en investissements financiers) soumis à une obligation de recommandation personnalisée réduit encore la part laissée au libre arbitre, à la sagesse et à l intuition de l épargnant. 4. Marie Ekeland de l association France Digitale, table ronde sur le thème «Financement participatif, économie collaborative : une lame de fond», (Conférence du ministère de l Économie et des Finances «Faire de la France le pays pionnier du financement participatif», 14 février 2014).

4 24 Financer une entreprise par le crowdfunding L une des autres vertus prisées par les partisans du crowdfunding est la possibilité donnée aux investisseurs de continuer à communiquer avec la direction de l émetteur après la fin de la collecte afin de suivre le développement de l activité. Toutefois, la relation de proximité entre une multitude d investisseurs et les dirigeants peut, si la communication n est pas strictement encadrée, mobiliser ces derniers de manière excessive et constituer un frein à la croissance de l entreprise. En ce qui concerne les risques que présente le crowdfunding pour les investisseurs, l Autorité des marchés financiers (AMF) en a identifié quatre principaux 5 : risque de perte de tout ou partie des sommes investies, notamment en cas de difficulté de l entreprise émettrice ou emprunteuse ; s agissant de titres non cotés, inexistence d une valeur de référence des titres et faible liquidité générant des difficultés pour les céder ; absence de dépôt des fonds auprès d un établissement contrôlé et risque de détournement des paiements effectués par le biais de la plateforme ; absence de garantie quant à l affectation des fonds collectés au regard du projet initial. Ces risques existent mais ne sont pas spécifiques au crowdinvesting. Risque de perte de tout ou partie des sommes investies Compte tenu de l histoire récente du crowdinvesting, les probabilités de défaillance des entreprises financées par ce biais et, plus généralement, les statistiques sur la performance des placements de cette nature ne sont pas encore connues à ce jour. Le taux de rendement devrait varier selon le type d instrument utilisé pour le financement (actions, obligations, etc.) ainsi que le secteur d activité et la maturité des entreprises financées. Rien ne permet d affirmer, en tout état de cause, que le risque de mauvaise performance à terme de l investissement fait sur Internet par un particulier soit supérieur aux statistiques enregistrées par les professionnels 6. L analyse de dossiers menée à l échelle d une 5. AMF-ACPR, Guide du financement participatif (crowdfunding) à destination du grand public, 14 mai Fin 2012, la performance sur dix ans des fonds de capital-innovation entièrement liquidés était proche de zéro (Étude AFI EY, Performances

5 Introduction 25 communauté d investisseurs pourra d ailleurs être un atout important 7. Mais les aléas du processus de sélection seront les mêmes que pour tout autre investisseur 8. Il convient de noter également que la dimension affective ou éthique du choix des investisseurs en crowdfunding est de nature à relativiser l importance à leurs yeux d une contre-performance purement financière. Absence de cotation et faible liquidité Ce risque dépend également du type d instrument utilisé pour le financement (à titre d exemple, la cessibilité d une obligation n est, en général, pas un critère déterminant pour son propriétaire) ainsi que du secteur d activité et de la maturité des entreprises financées. Si l on concentre l analyse sur les plateformes actions spécialisées sur les jeunes sociétés, la liquidité ne sera pas nécessairement moindre que pour les organismes de placement collectif de capital-investissement dont la durée de vie peut, en principe, atteindre dix années. Absence de dépôt des fonds auprès d un établissement contrôlé et risque de détournement des paiements effectués par Internet Comme pour toute collecte de fonds, une escroquerie peut être commise par les fondateurs du véhicule bénéficiant d un financement participatif. Mais ce risque est partagé avec les professionnels du capitalinvestissement qui ne peuvent prévenir un détournement des sommes versées aux sociétés en portefeuille (la séparation des fonctions de dépositaire et de gestion imposée aux organismes de placement collectif des fonds de capital-investissement à fin 2012). 7. Selon l expression de Thierry Merquiol, fondateur de Wiseed, «la foule chante toujours juste» («Crowdfunding ou le capital-risque», CF News, 26 juin 2013). Toutefois, une trop grande technicité du projet financé, si elle n est pas contrebalancée par une présentation objective et claire de son environnement économique et réglementaire, empêchera les acteurs non experts de se forger une opinion étayée sur ses chances de succès. 8. La pertinence d une décision d investissement, quelle qu elle soit, suppose, d une part, qu elle soit fondée sur des éléments compréhensibles, objectifs, exacts et exhaustifs, d autre part, que ne se produisent pas des événements statistiquement ou raisonnablement non prévisibles.

Il était une fois WiSEED

Il était une fois WiSEED Il était une fois WiSEED En 2008, le financement participatif des startups ou de toute autre entreprise n existe nulle part dans le monde. Deux hommes décident de réinventer l économie et créent WiSEED,

Plus en détail

Le crowdfunding : Cadre réglementaire et conditions d immatriculation des conseillers en investissements participatifs (CIP)

Le crowdfunding : Cadre réglementaire et conditions d immatriculation des conseillers en investissements participatifs (CIP) Le crowdfunding : Cadre réglementaire et conditions d immatriculation des conseillers en investissements participatifs (CIP) Natalie LEMAIRE Christelle SQUIBB Crowdtuesday 16 septembre 2014 Le crowdfunding

Plus en détail

Actions. Guide entrepreneur. France CHARTE EDITORIALE

Actions. Guide entrepreneur. France CHARTE EDITORIALE Actions Guide entrepreneur France CHARTE EDITORIALE Pourquoi faire une campagne de crowdfunding? Vous êtes en phase d amorçage ou en développement rapide et vous souhaitez lever des fonds? Vous souhaitez

Plus en détail

Un holding d'investissement dans les PME

Un holding d'investissement dans les PME Un holding d'investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

S informer sur. Capital investissement:

S informer sur. Capital investissement: S informer sur Capital investissement: les fonds communs de placement à risques destinés au grand public Qu est-ce que le capital investissement? Quels sont les segments d intervention du capital investissement?

Plus en détail

N 1. WiSEED finance en capital les startups dès 100 000. WiSEED en quelques chiffres. des investisseurs au sein d un holding dédié à votre entreprise.

N 1. WiSEED finance en capital les startups dès 100 000. WiSEED en quelques chiffres. des investisseurs au sein d un holding dédié à votre entreprise. N 1 WiSEED finance en capital les startups dès 100 000 L a plateforme de crowdfunding WiSEED, pionnière et n 1 en France depuis 2008, a déjà permis à plus de 50 startups de lever plus de 15 millions d

Plus en détail

Crowdfunding : Rêve ou réalité?

Crowdfunding : Rêve ou réalité? Crowdfunding : Rêve ou réalité? L encadrement du financement participatif : contrainte ou opportunité? Mardi 16 septembre 2014 Cinquième Matinale CCEF Cercle de l Union Interalliée (Paris) SOMMAIRE Le

Plus en détail

Le financement participatif : L état du droit luxembourgeois

Le financement participatif : L état du droit luxembourgeois Revue générale du droit Etudes et réflexions 2015 numéro 7 Actes du colloque organisé le 27 juin 2014 par le Centre juridique franco-allemand de l Université de la Sarre : Le Crowdfunding ou financement

Plus en détail

Conférence sur le crowdfunding. Mardi 16 décembre 2014 Espace Hamelin - Paris

Conférence sur le crowdfunding. Mardi 16 décembre 2014 Espace Hamelin - Paris Conférence sur le crowdfunding Mardi 16 décembre 2014 Espace Hamelin - Paris SOMMAIRE Le financement participatif 1. Les modalités du financement participatif 2. Les risques encourus 3. La réglementation

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire Chap 2 : Le marché financier et son rôle économique Les marchés de capitaux assurent le financement de l économie. Sur ces marchés se confrontent des agents à la recherche de financements et d autres à

Plus en détail

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Patrimoine Sélection PME Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Dans un contexte économique et financier difficile, les investisseurs doivent plus que jamais s'entourer de professionnels aguerris,

Plus en détail

123CAPITALISATION III

123CAPITALISATION III 123CAPITALISATION III Hébergements Matériel médical Crèches FIP FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ Document non contractuel édité en avril 2011. Ce document ne se substitue pas à la notice d information

Plus en détail

Fonds Commun de Placement dans l Innovation. innovation pluriel 2. Les atouts de la multigestion au service de vos placements en FCPI

Fonds Commun de Placement dans l Innovation. innovation pluriel 2. Les atouts de la multigestion au service de vos placements en FCPI Fonds Commun de Placement dans l Innovation Fcpi innovation pluriel 2 Les atouts de la multigestion au service de vos placements en FCPI Qu est-ce qu un FCPI? Créé par la Loi de finances de 1997, le Fonds

Plus en détail

GUIDE DU FINANCEMENT PARTICIPATIF (CROWDFUNDING) A DESTINATION DES PLATES-FORMES ET DES PORTEURS DE PROJET

GUIDE DU FINANCEMENT PARTICIPATIF (CROWDFUNDING) A DESTINATION DES PLATES-FORMES ET DES PORTEURS DE PROJET GUIDE DU FINANCEMENT PARTICIPATIF (CROWDFUNDING) A DESTINATION DES PLATESFORMES ET DES PORTEURS DE PROJET Selon les modalités de financement retenues, un opérateur de crowdfunding peut être soumis au respect

Plus en détail

Processus d agrément des sociétés de gestion AIFM

Processus d agrément des sociétés de gestion AIFM Processus d agrément des sociétés de gestion AIFM 8 janvier 2014 Agrément SGP : Etat des lieux et perspectives de mise en œuvre La préparation de la mise en œuvre Les efforts de pédagogie Le Guide «Acteurs»

Plus en détail

GUIDE INVESTISSEURS. Donnez du sens à votre argent

GUIDE INVESTISSEURS. Donnez du sens à votre argent GUIDE INVESTISSEURS Donnez du sens à votre argent Happy Capital vous propose d investir via sa plateforme de crowdequity. Le but de ce guide est de vous présenter la méthode Happy Capital et le processus

Plus en détail

Réforme du Code des assurances :

Réforme du Code des assurances : Réforme du Code des assurances : orienter l épargne des Français vers les entreprises Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Une des priorités de mon action est de réconcilier l épargne

Plus en détail

Intervenant. Marc Renaud. (CCI Lyon) www.rhonetourisme.com

Intervenant. Marc Renaud. (CCI Lyon) www.rhonetourisme.com Crowd Avenue 21 Juillet 2014 Intervenant Marc Renaud (CCI Lyon) www.rhonetourisme.com La plateforme d'equity crowdfunding de Lyon Rhône-Alpes portée par & Le 05 Novembre 2014 Crowd Avenue pour Rhône Tourisme,

Plus en détail

IFRS 10 États financiers consolidés

IFRS 10 États financiers consolidés IFRS 10 États financiers consolidés PLAN DE LA PRÉSENTATION Aperçu Application Dispositions transitoires Prochaines étapes Ressources PRÉSENTATEURS Alex Fisher, CPA, CA Directeur de projets, Orientation

Plus en détail

Le nouveau régime de l appel public à l épargne

Le nouveau régime de l appel public à l épargne Émilie CRÉTÉ Direction de la Coordination pour la Stabilité financière Service des Relations avec la Place La transposition de la directive européenne «Prospectus» dans le droit national (Loi Breton du

Plus en détail

GenCap Croissance FIP

GenCap Croissance FIP GenCap Croissance FIP GenCap Croissance Un fonds d investissement dédié aux PME régionales : L Aquitaine recèle des sphères d activité économique dynamiques avec des pôles industriels d excellence comme

Plus en détail

Crowdfunding. Présentation conférence EIFR -18 décembre2014

Crowdfunding. Présentation conférence EIFR -18 décembre2014 Crowdfunding Présentation conférence EIFR -18 décembre2014 Marie-Agnès NICOLET Présidente fondatrice de Regulation Partners marieagnes.nicolet@regulationpartners.com +33.6.58.84.77.40 / +33.1.46.22.65.34

Plus en détail

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 27 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» Lundi 27 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

Offre Isf 2013. 2013 fonds d investissement de proximité

Offre Isf 2013. 2013 fonds d investissement de proximité Offre Isf 2013 2013 fonds d investissement de proximité du fip 123ISF 2013 Fiscalité La souscription au FIP 123ISF 2013 offre : Une réduction d ISF immédiate de 50% des versements effectués (déduction

Plus en détail

Suggestion à destination des Etats dans l'utilisation des Fonds Communs de Placements à Risque.

Suggestion à destination des Etats dans l'utilisation des Fonds Communs de Placements à Risque. Suggestion à destination des Etats dans l'utilisation des Fonds Communs de Placements à Risque. Publié et mis en ligne le 5 février 2007 Un fonds commun de placement à risques (FCPR) est un fonds dont

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES

LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES Copyright Duhamel Blimbaum. Introduction La création récente de la Banque Publique d Investissement reflète la nécessité d une refonte des processus mais aussi et surtout des moyens de financement des

Plus en détail

FIP INTER INVEST ISF 2015. Inter Invest FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SOCIETE DE GESTION. Document à caractère publicitaire

FIP INTER INVEST ISF 2015. Inter Invest FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SOCIETE DE GESTION. Document à caractère publicitaire FIP INTER INVEST ISF 2015 FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE Inter Invest Spécialiste en opérations Outre-mer depuis 1991 SOCIETE DE GESTION Document à caractère publicitaire FISCALITÉ DU FIP INTER INVEST

Plus en détail

LE CROWDFUNDING. Copyright Duhamel Blimbaum.

LE CROWDFUNDING. Copyright Duhamel Blimbaum. LE CROWDFUNDING Copyright Duhamel Blimbaum. Introduction Le financement participatif (ou «crowdfunding» en anglais) est un mode de financement, via internet, qui permet de collecter les apports financiers

Plus en détail

NOTICE D'INFORMATION DU FCPE SOLIDAIRE "UFF ÉPARGNE SOLIDAIRE" (N code AMF : 08343) Compartiment : non Nourricier : oui

NOTICE D'INFORMATION DU FCPE SOLIDAIRE UFF ÉPARGNE SOLIDAIRE (N code AMF : 08343) Compartiment : non Nourricier : oui NOTICE D'INFORMATION DU FCPE SOLIDAIRE "UFF ÉPARGNE SOLIDAIRE" (N code AMF : 08343) Compartiment : non Nourricier : oui Un fonds commun de placement d'entreprise (FCPE) est un organisme de placement collectif

Plus en détail

Assurance et capital-investissement Directive AIFM et utilité de l assurance RC Professionnelle

Assurance et capital-investissement Directive AIFM et utilité de l assurance RC Professionnelle Assurance et capital-investissement Directive AIFM et utilité de l assurance RC Professionnelle Cahiers les d'acp ASSURANCE & CAPITAL PARTNERS (ACP) est le Département spécialisé du Groupe SIACI SAINT

Plus en détail

APPEL PUBLIC A L EPARGNE

APPEL PUBLIC A L EPARGNE FICHES PEDAGOGIQUES APPEL PUBLIC A L EPARGNE PAR LA COSUMAF APPEL PUBLIC A L EPARGNEL L Appel Public à l Epargne (APE) est une opération du marché financier qui permet à un émetteur (Etat, Collectivités

Plus en détail

WICAP «ROQUES DE CANA» Société par actions simplifiée en formation Siège social : 3 avenue Didier Daurat 31400 Toulouse En formation

WICAP «ROQUES DE CANA» Société par actions simplifiée en formation Siège social : 3 avenue Didier Daurat 31400 Toulouse En formation Roques de cana WICAP «ROQUES DE CANA» Société par actions simplifiée en formation Siège social : 3 avenue Didier Daurat 31400 Toulouse En formation Le holding «WICAP ROQUES DE CANA» est créé pour investir

Plus en détail

Comprendre les produits structurés

Comprendre les produits structurés Comprendre les produits structurés Sommaire Page 3 Introduction Page 4 Qu est-ce qu un produit structuré? Quels sont les avantages des produits structurés? Comment est construit un produit structuré? Page

Plus en détail

FCPI TRUFFLE. Brochure à caractère promotionnel, sans valeur contractuelle.

FCPI TRUFFLE. Brochure à caractère promotionnel, sans valeur contractuelle. FCPI TRUFFLE 2015 Brochure à caractère promotionnel, sans valeur contractuelle. FCPI TRUFFLE INNOCROISSANCE 2015 e TRUFFLE CAPITAL LANCE SON 20 FCPI EN 2015 POUR CONTINUER A SOUTENIR L INNOVATION LA FISCALITÉ

Plus en détail

GenCap Ave n i r FCPI

GenCap Ave n i r FCPI GenCap Avenir FCPI GenCap Avenir è Une philosophie d investissement unique grâce à : 1 Une vision européenne du capital d investissement L utilisation de techniques d investissement innovantes : le venture

Plus en détail

ORGANISATION DU MARCHE LIBRE

ORGANISATION DU MARCHE LIBRE ORGANISATION DU MARCHE LIBRE 1 DEFINITION ET ROLE DU MARCHE LIBRE Le Marché Libre et les valeurs radiées du marché réglementé (ci-après «VRMR») forment un système multilatéral de négociation géré par Euronext

Plus en détail

Une société de capital-risque, comment ça marche?

Une société de capital-risque, comment ça marche? Première partie Une société de capital-risque, comment ça marche? L objet de cette première partie est de présenter le fonctionnement global d une société de capital-risque. L objectif est de permettre

Plus en détail

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Clubs Mines-Energie et Mines-Finance - Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Franck Rabut - NovaWatt Président

Plus en détail

Pôle commun ACPR/AMF Rapport annuel 2013

Pôle commun ACPR/AMF Rapport annuel 2013 Pôle commun ACPR/AMF Rapport annuel 2013 Natalie LEMAIRE Olivier FLICHE Conférence de presse le 13 juin 2014 1 Sommaire 1. Le point d entrée commun : Assurance Banque Épargne Info Service 2. Bilan 2013

Plus en détail

2010 Directives concernant le mandat de gestion de fortune

2010 Directives concernant le mandat de gestion de fortune 2010 Directives concernant le mandat de gestion de fortune Les présentes Directives ont été adoptées par le Conseil d administration de l Association suisse des banquiers dans le but de promouvoir et de

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 8 NOVEMBRE 2013 FLORENCE MOULIN UNE RENTRÉE AVEC SES BONNES ET MAUVAISES NOUVELLES d euros levés, plus de la moitié a été levée par une seule équipe,

Plus en détail

Position recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI

Position recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI Textes de référence : articles 313-18 à 313-22 du règlement général de l AMF

Plus en détail

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil Visa AMF n 09-064 123Ho l d i n g ISF 2009 L Autorité des Marchés financiers a apposé le visa n 09-064 en date du 20 mars 2009 sur un prospectus présentant cette opération, laquelle interviendra en une

Plus en détail

FAQ. Foire aux questions. Inscription. Que propose Ethis Foundation à travers ses filiales?

FAQ. Foire aux questions. Inscription. Que propose Ethis Foundation à travers ses filiales? Inscription Que propose Ethis Foundation à travers ses filiales? Ethis Foundation est une plateforme d investissement de Crowdfunding en ligne qui permet aux investisseurs particuliers d'investir au capital

Plus en détail

La levée de fonds loi TEPA ISF. 18 mai 2010

La levée de fonds loi TEPA ISF. 18 mai 2010 La levée de fonds loi TEPA ISF 18 mai 2010 Gilles LECOCGUEN Direction de la communication Responsable des services en ligne Stéphane COHEN Vice Président du CRO Paris IDF Sommaire 1) Contexte réglementaire

Plus en détail

Une information plus détaillée sur ce document est disponible sur demande écrite.

Une information plus détaillée sur ce document est disponible sur demande écrite. RESUME DE LA POLITIQUE DE PREVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS DU GROUPE CREDIT AGRICOLE APPLIQUEE A LA CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE CHARENTE- PERIGORD 1) PRESENTATION Le Groupe Crédit

Plus en détail

Stratégie d investissement (1)

Stratégie d investissement (1) Le FCPI s adresse à des investisseurs qui souhaitent diversifier leur portefeuille en investissant sur le long terme et réduire leur impôt en contrepartie d une durée de blocage de 7 ans, soit jusqu au

Plus en détail

souscrire un contrat luxembourgeois

souscrire un contrat luxembourgeois souscrire un contrat luxembourgeois Au Grand-Duché, les souscripteurs de contrat d assurance vie ou de capitalisation qui bénéficient d un régime de protection contrôlé par les pouvoirs publics ont, en

Plus en détail

FCPI Idinvest Patrimoine N 5

FCPI Idinvest Patrimoine N 5 FCPI Idinvest Patrimoine N 5 Profitez d une expertise de premier plan avec Idinvest Partners Un acteur de longue date De nombreuses institutions financières, classées parmi les premières en Europe, font

Plus en détail

REPONSE de la CNCIF et de la CNCEF. A la Consultation de Place relative à un Nouveau Cadre pour Faciliter le Développement du Financement Participatif

REPONSE de la CNCIF et de la CNCEF. A la Consultation de Place relative à un Nouveau Cadre pour Faciliter le Développement du Financement Participatif Paris, le 14/11/2013 REPONSE de la CNCIF et de la CNCEF A la Consultation de Place relative à un Nouveau Cadre pour Faciliter le Développement du Financement Participatif La réponse suit la numérotation

Plus en détail

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000097559 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise

Plus en détail

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion OFFRE ISF 2013 Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion D 123Club PME 2013 UN INVESTISSEMENT PERMETTANT DE BéNEFICIER DE 50% DE RéDUCTION D ISF JUSQU à 45 000 (cf. risques

Plus en détail

Note de présentation de la circulaire du CDVM n 03-08 relative aux opérations de placement en devises réalisées par les OPCVM à l étranger

Note de présentation de la circulaire du CDVM n 03-08 relative aux opérations de placement en devises réalisées par les OPCVM à l étranger Rabat, le 15 juillet 2008. Note de présentation de la circulaire du CDVM n 03-08 relative aux opérations de placement en devises réalisées par les OPCVM à l étranger Dans le cadre de la libéralisation

Plus en détail

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9 Qu est-ce que la Bourse? 3 Les marchés de cotation 5 La structure du marché 7 Les principaux intervenants du marché 9 La protection des investisseurs 11 2 Qu est-ce que la Bourse? Marché organisé, où s

Plus en détail

INFORM OBLIGATIONS DE PREMIÈRE QUALITÉ ET OBLIGATIONS À HAUT RENDEMENT: AUGMENTER LE RENDEMENT ET DIMINUER LE RISQUE GRÂCE À UNE JUSTE COMBINAISON

INFORM OBLIGATIONS DE PREMIÈRE QUALITÉ ET OBLIGATIONS À HAUT RENDEMENT: AUGMENTER LE RENDEMENT ET DIMINUER LE RISQUE GRÂCE À UNE JUSTE COMBINAISON 2 2002 INFORM INFORMATIONS FINANCIÈRES ESSENTIELLES POUR LES CAISSES DE PENSION OBLIGATIONS DE PREMIÈRE QUALITÉ ET OBLIGATIONS À HAUT RENDEMENT: AUGMENTER LE RENDEMENT ET DIMINUER LE RISQUE GRÂCE À UNE

Plus en détail

I. CONTEXTE. 1.1. Fondement de l homologation

I. CONTEXTE. 1.1. Fondement de l homologation Union Monétaire Ouest Africaine -------------------------------- Consultation de place Du 1 er au 31 juillet 2009 Conseil Régional de l'epargne Publique et des Marchés Financiers NOTE DE PRESENTATION DU

Plus en détail

RÉGLEMENT DE DÉONTOLOGIE DES SOCIÉTÉS DE GESTION DE PORTEFEUILLE INTERVENANT DANS LE CAPITAL-INVESTISSEMENT DISPOSITIONS

RÉGLEMENT DE DÉONTOLOGIE DES SOCIÉTÉS DE GESTION DE PORTEFEUILLE INTERVENANT DANS LE CAPITAL-INVESTISSEMENT DISPOSITIONS RÉGLEMENT DE DÉONTOLOGIE DES SOCIÉTÉS DE GESTION DE PORTEFEUILLE INTERVENANT DANS LE CAPITAL-INVESTISSEMENT DISPOSITIONS Le présent règlement, spécifique aux sociétés de gestion de portefeuille intervenant

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale épargne patrimoniale LIFE MOBILITY evolution UN CONTRAT D ASSURANCE VIE ÉMIS AU GRAND-DUCHÉ DU LUXEMBOURG AU SERVICE DE LA MOBILITÉ PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Un contrat sur-mesure pour une stratégie patrimoniale

Plus en détail

S informer sur le nouveau cadre applicable au financement participatif (crowdfunding)

S informer sur le nouveau cadre applicable au financement participatif (crowdfunding) S informer sur le nouveau cadre applicable au financement participatif (crowdfunding) 1 LE CADRE RÉGLEMENTAIRE Le financement participatif est un phénomène de société qui a émergé grâce à l essor d internet

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE PRÉVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTÉRÊTS A LA CAISSE RÉGIONALE DE NORMANDIE SEINE (CRNS)

RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE PRÉVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTÉRÊTS A LA CAISSE RÉGIONALE DE NORMANDIE SEINE (CRNS) RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE PRÉVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTÉRÊTS A LA CAISSE RÉGIONALE DE NORMANDIE SEINE (CRNS) 1) PRÉSENTATION La Caisse Régionale de Normandie Seine fournit de nombreux types

Plus en détail

FINANCES SOLIDAIRES ET PARTICIPATIVES EPARGNER ET INVESTIR AVEC DU SENS. Séminaire AMIS de LA VIE 07 Juillet 2015 M KALUSZYNSKI

FINANCES SOLIDAIRES ET PARTICIPATIVES EPARGNER ET INVESTIR AVEC DU SENS. Séminaire AMIS de LA VIE 07 Juillet 2015 M KALUSZYNSKI FINANCES SOLIDAIRES ET PARTICIPATIVES EPARGNER ET INVESTIR AVEC DU SENS Séminaire AMIS de LA VIE 07 Juillet 2015 M KALUSZYNSKI Sommaire PREAMBULE PARTIE 1 Finances solidaires PARTIE 2 Finances participatives

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR

DOCUMENT D INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR DOCUMENT D INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR Société de Gestion ixo PRIVATE EQUITY 34, rue de Metz 31 0 00 Toulouse Site : www.ixope.fr Dépositaire Réalisation : ixo Private Equity Illustration : Ronald

Plus en détail

Mémoire sur le financement participatif. déposé dans le cadre des consultations de l Autorité des marchés financiers

Mémoire sur le financement participatif. déposé dans le cadre des consultations de l Autorité des marchés financiers Mémoire sur le financement participatif déposé dans le cadre des consultations de l Autorité des marchés financiers Le 1 er mai 2013 Table des matières Introduction... 3 Mise en contexte... 3 Orientation

Plus en détail

FIP ODYSSEE PME CROISSANCE

FIP ODYSSEE PME CROISSANCE STRATEGIE DE GESTION DU FONDS STRATEGIE DE GESTION DU FONDS Privilégier les secteurs en fort développement tels que : CLOUD COMPUTING DEMANTELEMENT NUCLEAIRE E-LEARNINGAUDIOPROTHESE REALITE AUGMENTEE BIG

Plus en détail

123CAPITAL PME. Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve de conserver votre placement 8 ans minimum

123CAPITAL PME. Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve de conserver votre placement 8 ans minimum FIP / FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ 123CAPITAL PME Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve de conserver votre placement 8 ans minimum QUI EST 123VENTURE?

Plus en détail

INNO- VATION MAIF FIP SOLIDAIRE MAIF 2014 UN FONDS GÉRÉ PAR 123VENTURE ET DISTRIBUÉ EXCLUSIVEMENT PAR MAIF SOLUTIONS FINANCIÈRES

INNO- VATION MAIF FIP SOLIDAIRE MAIF 2014 UN FONDS GÉRÉ PAR 123VENTURE ET DISTRIBUÉ EXCLUSIVEMENT PAR MAIF SOLUTIONS FINANCIÈRES INNO- VATION MAIF FIP SOLIDAIRE MAIF 2014 UN FONDS GÉRÉ PAR 123VENTURE ET DISTRIBUÉ EXCLUSIVEMENT PAR MAIF SOLUTIONS FINANCIÈRES FISCALITÉ Dans le cadre du FIP Solidaire Maif 2014, le souscripteur choisit

Plus en détail

Actualité du projet immobilier Capitalisation des créances non bancaires par émission d ORABSA

Actualité du projet immobilier Capitalisation des créances non bancaires par émission d ORABSA Le 12 décembre 2014 Actualité du projet immobilier Capitalisation des créances non bancaires par émission d ORABSA Point sur l avancée du projet immobilier Le patrimoine immobilier de Foncière Paris Nord

Plus en détail

Position-recommandation AMF n 2012-11 Guide relatif aux OPCVM de capital investissement

Position-recommandation AMF n 2012-11 Guide relatif aux OPCVM de capital investissement Position-recommandation AMF n 2012-11 Guide relatif aux OPCVM de capital investissement Textes de référence : articles L. 214-12, L. 214-37, R. 214-40, R. 214-41, R. 214-53, R. 214-54, R. 214-71 et R.

Plus en détail

Multimanager-Stratégies zweiplus La gestion de fortune en toute transparence

Multimanager-Stratégies zweiplus La gestion de fortune en toute transparence Multimanager-Stratégies zweiplus La gestion de fortune en toute transparence Bienvenue à la bank zweiplus Digne de confiance, fiable, orientée solutions Chère investisseuse, cher investisseur Les Multimanager-Stratégies

Plus en détail

LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL

LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL (SPF) www.bdo.lu 2 Les Sociétés de Gestion de Patrimoine Familial (SPF) TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS 3 1. INTRODUCTION 4 2. ACTIVITES D UNE SPF 2.1 Activités

Plus en détail

[Etude de marché] Crowdfunding, Financement participatif d entreprise: Qui sont les investisseurs?

[Etude de marché] Crowdfunding, Financement participatif d entreprise: Qui sont les investisseurs? [Etude de marché] Crowdfunding, Financement participatif d entreprise: Qui sont les investisseurs? Contexte : Cette étude de marché avait pour objet d analyser les réactions des individus vis-à-vis du

Plus en détail

Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques

Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques La Bourse Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques Le Marché Financier a un double rôle : apporter les capitaux nécessaires au financement des investissements des agents économiques et assurer

Plus en détail

S informer sur. Les obligations

S informer sur. Les obligations S informer sur Les obligations Octobre 2012 Autorité des marchés financiers Les obligations Sommaire Qu est-ce qu une obligation? 03 Quel est le rendement? 04 Quels sont les risques? 05 Quels sont les

Plus en détail

Position AMF n 2013-16 Notions essentielles contenues dans la directive sur les gestionnaires de fonds d investissement alternatifs

Position AMF n 2013-16 Notions essentielles contenues dans la directive sur les gestionnaires de fonds d investissement alternatifs Position AMF n 2013-16 Notions essentielles contenues dans la directive sur les gestionnaires de fonds Texte de référence : article L. 214-24, I du code monétaire et financier. L AMF applique l ensemble

Plus en détail

La réjuvénation du tissu économique par la démocratisation du capital-risque. MyMicroInvest - Inventures

La réjuvénation du tissu économique par la démocratisation du capital-risque. MyMicroInvest - Inventures La réjuvénation du tissu économique par la démocratisation du capital-risque MyMicroInvest - Inventures José Zurstrassen Le 30 septembre 2014 Mmi-Inventures: Amener les capitaux belges et européens en

Plus en détail

ALTERNATIVE POUR LES SOCIETES

ALTERNATIVE POUR LES SOCIETES PRIVATE INVESTMENT IN PUBLIC EQUITY («PIPE») : UNE SOLUTION DE FINANCEMENT ALTERNATIVE POUR LES SOCIETES «SMALL&MID CAPS» COTEES? Si les marchés actions ont tendances à se stabiliser et ainsi autoriser

Plus en détail

Des caisses diversifiées et gérées professionnellement. Les Caisses privées

Des caisses diversifiées et gérées professionnellement. Les Caisses privées Des caisses diversifiées et gérées professionnellement Les Caisses privées 3 La simplicité rendue accessible 4 Qu est-ce qu une Caisse privée? 6 La diversification, ou comment réduire votre risque 8 Une

Plus en détail

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots Aperçu des actions et des obligations Qu est-ce qu une action? Une action est une participation dans une entreprise. Quiconque détient une action est copropriétaire (actionnaire) de l entreprise (plus

Plus en détail

Lancement de l Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits (APIC)

Lancement de l Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits (APIC) Lancement de l Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits (APIC) Cafpi, leader historique en matière de courtage en crédit immobilier, Meilleurtaux.com dont le développement s est appuyé

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

REGLEMENT DE DEONTOLOGIE SPECIFIQUE AUX SOCIETES DE GESTION D OPCVM D EPARGNE SALARIALE (FCPE ET SICAVAS)

REGLEMENT DE DEONTOLOGIE SPECIFIQUE AUX SOCIETES DE GESTION D OPCVM D EPARGNE SALARIALE (FCPE ET SICAVAS) REGLEMENT DE DEONTOLOGIE SPECIFIQUE AUX SOCIETES DE GESTION D OPCVM D EPARGNE SALARIALE (FCPE ET SICAVAS) Page 1 PREAMBULE Le présent Règlement de Déontologie spécifique aux sociétés de gestion d OPCVM

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT La Banque de Luxembourg met à votre service son expertise en matière de gestion

Plus en détail

PRESENTATION DES FONDS COMMUNS DE PLACEMENT DE CGF BOURSE

PRESENTATION DES FONDS COMMUNS DE PLACEMENT DE CGF BOURSE 00 PRESENTATION DES FONDS COMMUNS DE PLACEMENT DE CGF BOURSE SOMMAIRE QU EST-CE QU UN FONDS COMMUN DE PLACEMENT?...04 QUELS SONT LES AVANTAGES LIES AUX FONDS COMMUNS DE PLACEMENT?...04 Y-A-T IL DES RISQUES

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ACG 2014

MANDAT DE GESTION ACG 2014 MANDAT DE GESTION ACG 2014 Pour investir directement au capital des PME et réduire votre ISF Géré par DOCUMENT A CARACTERE PUBLICITAIRE Conseillée en investissement par www.mandat-isf-acg.com MANDAT DE

Plus en détail

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES PLAN INNOVATION Inciter les entreprises à investir dans les PME de croissance : LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES 1 Pierre Moscovici, ministre de l Économie et des Finances «Après cinq années de

Plus en détail

Lexique des termes de l industrie *

Lexique des termes de l industrie * Lexique des termes de l industrie * Ac t i o n o r d i n a i r e Action détenue dans une enterprise Ac t i o n s p r i v i l é g i é e s Actions d une compagnie qui comprennent les droits préférentiels

Plus en détail

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants:

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants: sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «Sony» sur le taux d intérêt EURIBOR EUR à trois mois avec emprunt de référence «Sony» Dans l environnement actuel caractérisé par

Plus en détail

MANDAT DE CONSEIL «PORTEFEUILLE D ACTIONS DE SOCIETES COTEES SUR ALTERNEXT ELIGIBLES AU DISPOSITIF ISF PME»

MANDAT DE CONSEIL «PORTEFEUILLE D ACTIONS DE SOCIETES COTEES SUR ALTERNEXT ELIGIBLES AU DISPOSITIF ISF PME» MANDAT DE CONSEIL «PORTEFEUILLE D ACTIONS DE SOCIETES COTEES SUR ALTERNEXT ELIGIBLES AU DISPOSITIF ISF PME» ENTRE Monsieur Madame Mademoiselle Nom : Nom de jeune fille :.. Prénoms :.. Date de naissance

Plus en détail

PME Finance 29 avril 2014

PME Finance 29 avril 2014 PME Finance 29 avril 2014 http://www.pmefinance.org/9587-crowdfunding-analyse-du-projet-d-ordonnance.html Crowdfunding : le projet d'ordonnance se précise Très attendu, le projet d'ordonnance de simplification

Plus en détail

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF Instruction AMF n 2012-01 Organisation de l activité de gestion de placements collectifs et du service d investissement de gestion de portefeuille pour le compte de tiers en matière de gestion des Textes

Plus en détail

LE FOREX ou marché des changes

LE FOREX ou marché des changes LE FOREX ou marché des changes L essentiel sur $ Le risque est au bout du clic En partenariat avec Qu est-ce que c est? Le Forex est le marché des changes (FOReign EXchange en anglais, marché des devises).

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ

FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ FIP 123ISF2012 FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ 123 ISF 2012 Fonds d Investissement de Proximité 50 % de réduction d ISF immédiate (en contrepartie d une durée de blocage des parts jusqu au 31 décembre

Plus en détail

FIP : un nouvel outil patrimonial. FIP : le complément logique du FCPI. Des avantages fiscaux importants. Un cadre fiscal particulièrement attractif

FIP : un nouvel outil patrimonial. FIP : le complément logique du FCPI. Des avantages fiscaux importants. Un cadre fiscal particulièrement attractif Créé en 2003 pour permettre aux particuliers de profiter des opportunités financières liées au développement et à la transmission des PME non cotées, le FIP (Fonds d Investissement de Proximité) est un

Plus en détail

COMMISSION D ORGANISATION ET DE SURVEILLANCE DES OPÉRATIONS DE BOURSE

COMMISSION D ORGANISATION ET DE SURVEILLANCE DES OPÉRATIONS DE BOURSE COMMISSION D ORGANISATION ET DE SURVEILLANCE DES OPÉRATIONS DE BOURSE INVESTIR EN BOURSE Sommaire 1 Introduction 2 Qu est-ce que la Bourse des valeurs mobilières? 3 Quels sont les droits liés aux valeurs

Plus en détail