GUIDE DE FORMATION Attestation visant les activités en mer

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE DE FORMATION Attestation visant les activités en mer"

Transcription

1 GUIDE DE FORMATION Attestation visant les activités en mer Mai 2014 Parcs Canada : parcscanada.gc.ca Parcs Québec : sepaq.com

2 Numéro de catalogue : R64-428/2014F ISBN : Photo de la couverture : Parcs Canada / L. Lévesque Crédit des illustrations : Parcs Canada Crédit des cartes : Parcs Canada PAGE 2 GUIDE DE FORMATION - ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER

3 ANNEXE : Fiches descriptives des mammifères marins susceptibles de venir au parc marin PETIT RORQUAL RORQUAL COMMUN RORQUAL À BOSSE RORQUAL BLEU BÉLUGA MARSOUIN COMMUN CACHALOT MACROCÉPHALE DAUPHIN À FLANCS BLANCS DE L ATLANTIQUE DAUPHIN À NEZ BLANC BALEINE NOIRE DE L ATLANTIQUE NORD ÉPAULARD GLOBICÉPHALE NOIR DE L ATLANTIQUE BALEINE À BEC COMMUNE PHOQUE GRIS PHOQUE COMMUN PHOQUE DU GROENLAND ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER - GUIDE DE FORMATION PAGE 57

4 PAGE 58 GUIDE DE FORMATION - ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER

5 PETIT RORQUAL (MINKE WHALE) BALAENOPTERA ACUTOROSTRATA Sous-espèce de l Atlantique Nord Autre nom Respiration Plongée Souffle Gibard 6 à 9 mètres, jusqu à 10 mètres. 6 à 8 tonnes, jusqu à 10 tonnes. Environ 50 ans 2 ou 3 respirations par séquence, parfois plus. 2 à 10 minutes, jusqu à 20 minutes. Il ne montre pas la queue. 2 mètres de hauteur, mais peu visible. Dos gris-noir et ventre blanc. Le ventre devient rosé lors des périodes d alimentation ou d activité intense. Les petits rorquals de l hémisphère Nord ont une tache blanche sur les nageoires pectorales. La nageoire dorsale est petite et en forme de crochet. Reproduction et soins des petits Capelan, hareng, lançon, zooplancton (krill, copépodes). L accouplement a lieu de janvier à mai et la mise bas de novembre à mars. Les deux ont lieu dans les eaux tempérées. La gestation dure de 10 à 11 mois. Le nouveau-né mesure 2,5 mètres et pèse 350 kilogrammes. L allaitement dure 4 ou 5 mois. Non Parcs Canada/J.-L. Provencher Le petit rorqual est le plus petit de la famille des rorquals, d où son nom. Il nage en solitaire, parfois en paire. Plusieurs individus peuvent se rassembler dans les aires d alimentation où les proies abondent. Ce chasseur met à profit la surface de l eau, les fronts et les caps pour piéger ses proies. Sa technique la plus surprenante consiste à concentrer ses proies pour ensuite s élancer sous le nuage de nourriture la gueule grande ouverte vers la surface. On peut alors apercevoir la tête et le ventre avec les sillons ventraux rougis et étirés. Le petit rorqual est aussi très énergique, comme en témoigne ses sauts hors de l eau (breaching); il peut en exécuter plusieurs dizaines consécutivement. Lorsque le petit rorqual s alimente en surface, il lui arrive de se tourner sur le côté et d exposer une partie de sa nageoire caudale (queue) hors de l eau. Les observateurs moins aguerris peuvent alors confondre cette partie de la queue avec la nageoire dorsale d un épaulard. ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER - GUIDE DE FORMATION PAGE 59

6 RORQUAL COMMUN (FIN WHALE) BALAENOPTERA PHYSALUS Population de l Atlantique Autre nom Respiration Plongée Souffle Physale 18 à 21 mètres, jusqu à 27 mètres dans l hémisphère Sud. 40 à 50 tonnes Jusqu à 100 ans 5 à 10 respirations par séquence. 5 à 15 minutes, jusqu à 25 minutes. Il montre rarement la queue. 4 à 6 mètres et bien visible. Dos gris foncé ou gris-brun et ventre blanc. Coloration de la mâchoire inférieure asymétrique. Le côté droit est pâle et le côté gauche est foncé. Chevrons (motif en forme de V) gris plus pâle derrière la tête et à la hauteur des nageoires pectorales. Nageoire dorsale triangulaire ou en forme de croissant, située vers l arrière, au ¾ du corps. Reproduction et soins des petits Hareng, capelan, lançon, zooplancton (krill, copépodes). L accouplement a lieu en décembre et janvier et la mise bas entre novembre et janvier. Les deux ont lieu dans les eaux plus tempérées. La gestation dure de 11 à 12 mois. Le nouveau-né mesure 6 mètres et pèse 2 tonnes. L allaitement dure 6 mois. Oui (préoccupant) Parcs Canada/J.-L. Provencher Le rorqual commun est le deuxième plus grand mammifère au monde, après le rorqual bleu. Il peut nager à une vitesse atteignant 40 km/h. Généralement solitaires, les rorquals communs se regroupent temporairement sur les sites d alimentation. Ils peuvent même se coordonner pour chasser des proies rapides, comme des petits poissons. PAGE 60 GUIDE DE FORMATION - ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER

7 RORQUAL À BOSSE (HUMPBACK WHALE) MEGAPTERA NOVAEANGLIAE Population de l ouest de l Atlantique Nord Autre nom Baleine à bosse, jubarte, mégaptère. 11 à 13 mètres, jusqu à 16 mètres. 25 à 30 tonnes, jusqu à 35 tonnes. Environ 50 ans 5 à 10 respirations par séquence. 8 à 15 minutes, jusqu à 30 minutes. Il montre généralement la queue en plongeant. 3 mètres de hauteur et bien visible. Dos noir et ventre blanc. Longues nageoires pectorales blanches mesurant de 4 à 5 mètres, soit le tiers de la longueur du corps. Nageoire dorsale petite et de forme variable située sur une petite bosse. Présence de tubercules (excroissances) sur la gueule. Hareng, lançon, capelan, zooplancton (krill, copépodes) L accouplement a lieu de janvier à mars et la mise bas de novembre à mars. Les deux ont lieu dans les eaux chaudes tropicales. La gestation dure environ 11 mois et l allaitement, 1 an. À la naissance, le petit mesure de 4 à 5 mètres et pèse entre 1 et 2 tonnes. Non Respiration Plongée Souffle Reproduction et soins des petits Parcs Canada/C. Dubé Son nom vient de la bosse sur laquelle est placée la nageoire dorsale ou encore de son dos très arqué au moment de la plongée. Chaque rorqual à bosse possède, sous la queue, un motif de coloration unique qui permet d identifier les individus. Le rorqual à bosse est un animal plutôt solitaire. Il peut toutefois se mêler à ses congénères et former de petits groupes sur les lieux d alimentation. Pour s alimenter, il utilise parfois une technique particulière : il emprisonne ses proies dans un «rideau de bulles», ce qui permet de les capturer plus facilement. Il crée ce rideau en expirant sous l eau. Quand on pense aux chants de baleines, on fait souvent référence aux rorquals à bosse. Ces chants sont surtout utilisés sur les lieux de reproduction. Ils diffèrent d une population à l autre. Le rorqual à bosse est une baleine fascinante à observer. Il peut effectuer des sauts complets hors de l eau (breaching). De plus, il peut : donner des coups de queue à la surface (lobtailling), ou des coups de nageoires; sortir sa tête hors de l eau (spyhopping); émettre des bruits à l aide de ses narines (trumpeting). ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER - GUIDE DE FORMATION PAGE 61

8 RORQUAL BLEU (BLUE WHALE) BALAENOPTERA MUSCULUS Population de l Atlantique Nord-Ouest Autre nom Respiration Plongée Souffle Baleine bleue 20 à 25 mètres, record 33,5 mètres. 80 à 120 tonnes, jusqu à 135 tonnes. Jusqu à 90 ans 3 ou 4 respirations par séquence, parfois plus. 10 à 30 minutes. Il montre parfois la queue. 6 mètres et bien visible. Couleur gris pâle à gris-bleu avec parfois des taches plus claires. Ces taches permettent d identifier les individus. La nageoire dorsale est très petite comparée à la taille de l animal. Elle est située au 3/4 du dos, à l arrière. Presque exclusivement du krill (près de 4 tonnes par jour). Reproduction et soins des petits L accouplement et les naissances ont lieu de la fin de l automne au milieu de l hiver. La gestation dure de 10 à 11 mois. Le nouveau-né mesure de 6 à 7 mètres et pèse plus de 2 tonnes. Il est allaité pendant 7 à 9 mois et il grossit de 3 à 4 kilogrammes à l heure. Le petit est sevré l été, sur les aires d alimentation, où il apprend à se nourrir de krill. Il mesure alors 16 mètres de longueur. Oui (en voie de disparition) Parcs Canada/J.-L. Provencher Le rorqual bleu est le plus gros animal ayant vécu sur la planète Terre. De nature solitaire, il peut parfois être observé en paire. Plusieurs individus peuvent se rassembler là où la nourriture est abondante. Les rorquals bleus entreprennent chaque année de longues migrations saisonnières entre les aires de reproduction et les aires d alimentation. Cette migration leur permet de s alimenter intensivement pendant 4 à 6 mois dans des zones très productives. Ils peuvent ainsi engraisser et emmagasiner des réserves pour survivre durant les mois de l année où ils n auront pas accès à autant de nourriture. Les destinations des migrations hivernales sont encore mal connues. On a observé des individus dans les eaux du Saint-Laurent pendant l hiver. Les rorquals bleus émettent des puissants sons en basse fréquence qui peuvent être captés à des centaines de kilomètres. PAGE 62 GUIDE DE FORMATION - ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER

9 BÉLUGA (BELUGA WHALE) DELPHINAPTERUS LEUCAS Population de l estuaire du Saint-Laurent Autre nom Marsouin blanc, marsouin, baleine blanche. 3 à 4,5 mètres, jusqu à 5 mètres. 0,7 à 1,5 tonne, jusqu à 2 tonnes. Entre 30 et 60 ans, et même 80 ans. Respiration 5 ou 6 respirations. Plongée 1 à 15 minutes. Il montre parfois la queue. Souffle Peu visible, mais s entend bien. Les adultes sont complètement blancs. Les baleineaux sont brun-gris. Ils pâlissent en vieillissant et deviennent blancs à la maturité sexuelle (entre 8 et 14 ans). La nageoire dorsale est remplacée par une crête dorsale formée de peau très épaisse. Front bombé par le melon. Reproduction et soins des petits Capelan, lançon, morue, hareng, anguille, poulamon, éperlan, calmar, polychètes (vers marins) et d autres espèces de poissons et d invertébrés. L accouplement a lieu entre avril et juin. La gestation dure environ 14 mois. La femelle donne naissance à un seul petit tous les deux ou trois ans. Les naissances ont lieu entre juin et août. Le nouveau-né mesure environ 1,5 mètre et pèse environ 80 kilogrammes. L allaitement dure 20 à 32 mois. Oui (menacé) Le béluga est surnommé le «canari des mers» parce qu il est bavard. Il émet différents sons : grognements, sifflements, meuglements, séries de clics, dont plusieurs sont audibles par l humain. Le béluga vit dans les régions arctiques ou subarctiques. La population de l estuaire du Saint-Laurent est celle qui vit le plus au sud. Elle est isolée des populations de l Arctique canadien depuis la dernière glaciation, il y a des milliers d années. Elle a survécu grâce aux conditions semi-arctiques de l estuaire. Le béluga est bien adapté à la vie en eaux froides. L épaisse couche de graisse qui enveloppe son corps sert d isolant et de réserve énergétique; elle peut représenter jusqu à la moitié de son poids. De plus, sa crête dorsale lui permet de briser la glace pour respirer en surface. En été, les bélugas se concentrent principalement dans la région du parc marin, ainsi que près de la rive sud de l estuaire. Ils sont fidèles à leurs sites d estivage, ces zones où ils passent l été. Les femelles et les jeunes privilégient l estuaire moyen et le fjord du Saguenay, où les eaux plus chaudes conviennent mieux aux nouveaunés qui n ont pas encore une épaisse couche de graisse. Les troupeaux composés principalement de mâles adultes fréquentent davantage l estuaire maritime. L hiver, les bélugas semblent préférer les eaux de l estuaire maritime et du nordouest du golfe. Parcs Canada/C. Dubé ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER - GUIDE DE FORMATION PAGE 63

10 MARSOUIN COMMUN (HARBOUR PORPOISE) PHOCOENA PHOCOENA Population de l Atlantique Nord-Ouest Autre nom Respiration Pourcil 1,5 à 2 mètres 45 à 50 kilogrammes, jusqu à 65 kilogrammes. De 10 à 13 ans Environ 4 respirations par séquence. Reproduction et soins des petits Hareng, capelan, maquereau, calmar et crevette. L accouplement a lieu en juillet et en août. Les naissances ont lieu entre mai et juillet. La gestation dure environ 10 mois. L allaitement dure entre 8 et 12 mois. Plongée Souffle 1 à 3 minutes, jusqu à 12 minutes. Très court et très peu visible. Dos noir, ventre blanc. Flancs et arrière de la tête gris. Nageoire dorsale triangulaire située au milieu du dos. Non Parcs Canada/J.-L. Provencher Le marsouin commun est une espèce grégaire qui vit en petits groupes de quelques individus. Il est difficile à observer à cause de sa petite taille et de son comportement discret. Il approche rarement les embarcations et saute rarement hors de l eau. On trouve souvent des marsouins empêtrés dans des filets de pêche. PAGE 64 GUIDE DE FORMATION - ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER

11 CACHALOT MACROCÉPHALE (SPERM WHALE) PHYSETER MACROCEPHALUS Respiration Plongée Souffle 11 à 15 mètres, jusqu à 18 mètres. 15 à 40 tonnes, jusqu à 50 tonnes. Jusqu à 70 ans Longue séquence respiratoire, jusqu à 30 respirations et parfois plus. 15 et 90 minutes, jusqu à 2 heures. Montre la queue au moment de plonger. Peut plonger jusqu à 3000 mètres de profondeur. 3 mètres de haut et très puissant, incliné vers l avant et la gauche. Couleur gris foncé, gris-bleu ou grisbrun. Grosse tête carrée, aplatie à l avant. Évent situé à l avant de la tête sur le côté gauche. Absence de nageoire dorsale et présence d une crête dorsale. Peau plissée. Calmars et poissons. Non La tête du cachalot contient un organe énorme, appelé spermaceti. Il est composé de tissus spongieux gorgés d une huile fine et est entouré de sacs d air. Les chercheurs croient aujourd hui qu il joue un rôle dans la production de sons. Les chasseurs croyaient plutôt qu¹il était rempli de sperme, d où son nom anglais de «Sperm Whale». ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER - GUIDE DE FORMATION PAGE 65

12 DAUPHIN À FLANCS BLANCS DE L ATLANTIQUE (ATLANTIC WHITE-SIDED DOLPHIN) LAGENORHYNCHUS ACUTUS Respiration Plongée Souffle 2 à 2,7 mètres 180 à 230 kilogrammes. Environ 30 ans 1 respiration aux 10 à 15 secondes. On connaît peu ses habitudes de plongée. Très peu visible. Dos noir et ventre blanc. Flancs gris pâle avec bande blanche sous la nageoire dorsale et tache jaunâtre sur le pédoncule. Museau noir au-dessus et gris au-dessous. Grande nageoire dorsale en forme de croissant. Saute régulièrement hors de l eau. Calmars, poissons et parfois des crustacés du fond marin. Non PAGE 66 GUIDE DE FORMATION - ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER

13 DAUPHIN À NEZ BLANC (WHITE-BEAKED DOLPHIN) LAGENORHYNCHUS ALBIROSTRIS Respiration Plongée Souffle 2,5 à 3 mètres 135 à 275 kilogrammes Incertaine, possiblement de 25 à 35 ans. 1 respiration aux 10 à 15 secondes. On connaît peu ses habitudes de plongée. Très peu visible. Dos noir, ventre blanc, rayures grisblanc sur les côtés. Tache plus pâle derrière la nageoire dorsale. Grande nageoire dorsale en forme de croissant. Bout du museau blanc. Poissons, calmars et parfois des crustacés du fond marin. Non ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER - GUIDE DE FORMATION PAGE 67

14 BALEINE NOIRE DE L ATLANTIQUE NORD (NORTH ATLANTIC RIGHT WHALE) EUBALAENA GLACIALIS 10 à 15 mètres, jusqu à 17 mètres. 30 à 60 tonnes Jusqu à 80 ans et peut-être plus. Respiration 12 à 15 respirations par séquence. Plongée 6 à 8 minutes, jusqu à 60 minutes. Elle montre la queue au moment de plonger. Souffle 5 mètres de hauteur, en forme de V. Généralement noire, parfois tachetée de blanc sur le ventre. Aucune nageoire dorsale. Corps assez rond. Les callosités sur la tête et la gueule sont propres à chaque individu et permettent de les identifier. Copépodes et krill. Oui (en voie de disparition) Il reste moins de 500 individus. PAGE 68 GUIDE DE FORMATION - ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER

15 ÉPAULARD (KILLER WHALE) ORCINUS ORCA Population de l Atlantique Nord-Ouest et de l est de l Arctique Respiration Plongée Souffle 6 à 7 mètres, jusqu à 10 mètres. 3 à 7 tonnes 50 à 100 ans 3 à 5 respirations par séquence. 3 à 5 minutes, jusqu à 20 minutes. Jusqu à 2 mètres de hauteur, peu visible. Dos noir avec une tache blanche derrière l oeil et une tache grise derrière la nageoire dorsale. Ventre blanc. Les couleurs sont très délimitées. Très grande nageoire dorsale triangulaire au milieu du dos; plus petite chez les femelles. Une grande variété de proies : mammifères marins, poissons, oiseaux et calmars. Non ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER - GUIDE DE FORMATION PAGE 69

16 GLOBICÉPHALE NOIR (LONG-FINNED PILOT WHALE) GLOBICEPHALA MELAS Respiration Plongée 4 à 5 mètres, jusqu à 8 mètres. 2 à 3,5 tonnes Entre 25 et 50 ans Quelques respirations rapides. 5 à 10 minutes. Peut plonger jusqu à 1000 mètres de profondeur. Noir avec marque gris-blanc sur la gorge. Nageoires pectorales longues et pointues. Melon proéminent. Nageoire dorsale située vers l avant du corps. Principalement des calmars et autres espèces semblables, mais également des poissons comme la morue, le hareng et le maquereau. Non PAGE 70 GUIDE DE FORMATION - ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER

17 BALEINE À BEC COMMUNE (NORTHERN BOTTLENOSE WHALE) HYPEROODON AMPULLATUS Population du plateau néo-écossais Respiration 6 à 10 mètres 3 à 7 tonnes Environ 40 ans 1 respiration aux 30 à 40 secondes. Plongée 3 à 70 minutes, parfois jusqu à 2 heures. Montre la queue au moment de plonger. Brun foncé, plus pâle sur le ventre. Nageoire dorsale pointue et arquée vers l arrière. Melon proéminent. Calmar, hareng et autres animaux vivant près du fond. Oui (en voie de disparition) Il reste moins de 200 individus. ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER - GUIDE DE FORMATION PAGE 71

18 PHOQUE GRIS (GREY SEAL) HALICHOERUS GRYPUS Comportements typiques Environ 2 mètres Entre 95 et 310 kilogrammes Environ 35 ans Ils se regroupent sur les lieux de reproduction et les échoueries, mais se dispersent généralement pour se nourrir. Ils peuvent chasser en groupes et former des troupeaux de plusieurs centaines d individus. Plongée Jusqu à 32 minutes et jusqu à 500 mètres de profondeur. Reproduction et soin des petits Les naissances ont lieu dans le Saint- Laurent, en janvier et février, après une gestation de 11 mois. Le petit pèse 16 kilogrammes à la naissance. Pendant les 3 semaines d allaitement, le petit grossit de 2 kilogrammes par jour. Le lait contient 60 % de gras. La tête rappelle celle d un cheval. Les mâles sont gris foncé avec des taches claires. Les femelles sont gris clair avec des taches foncées. Les narines sont en forme de W. Il mange principalement des poissons, comme la morue, le hareng, le capelan, l éperlan, le lançon, et la plie. Il mange aussi des crustacés et des calmars. Il ingère de 7 à 13 kilogrammes de nourriture par jour. Non Parcs Canada/C. Dubé PAGE 72 GUIDE DE FORMATION - ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER

19 PHOQUE COMMUN (HARBOUR SEAL) PHOCA VITULINA CONCOLOR Sous-espèce de l Atlantique et de l est de l Arctique Comportements typiques Entre 1,4 et 1,8 mètre Entre 45 et 125 kilogrammes En moyenne 20 ans C est un résident permanent du Saint- Laurent. Il vit en groupe sur la terre ferme alors que dans l eau il est généralement seul. Le phoque commun est une espèce côtière : il s éloigne rarement des rives. Plongée Entre 2 et 30 minutes et jusqu à 500 mètres de profondeur. Reproduction et soin des petits Les naissances ont lieu de la fin mai au début de juillet après une gestation de 11 mois. Le petit à la naissance pèse 10 kilogrammes et mesure 75 centimètres. Il triple son poids pendant l allaitement, qui dure environ 30 jours. Le lait contient 50 % de gras. La tête rappelle celle d un chien. Pelage gris jaunâtre avec des taches plus ou moins foncées principalement sur le dos. Les narines sont en forme de V. Le plus petit des phoques du Saint- Laurent. Principalement des poissons comme le hareng, le capelan, l éperlan, le lançon et la plie. Il peut également se nourrir de crustacés et de calmars. Non Parcs Canada/C. Dubé ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER - GUIDE DE FORMATION PAGE 73

20 PHOQUE DU GROENLAND (HARP SEAL) PAGOPHILUS GROENLANDICUS Population de l Atlantique Nord-Ouest Comportements typiques Plongée Reproduction et soin des petits 1,6 mètre 130 kilogrammes 30 ans en moyenne Forment parfois des groupes de plusieurs centaines d individus. Peut plonger une quinzaine de minutes, jusqu à 400 mètres de profondeur. La gestation dure 12 mois. Les naissances se produisent entre la fin février et le début d avril. À la naissance, le blanchon mesure de 80 à 85 centimètres et pèse de 10 à 11 kilogrammes. L allaitement dure environ 12 jours, pendant lesquels le petit grossit de 30 à 45 kilogrammes. Le lait contient près de 60 % de gras. Pelage gris avec tête noire et une large bande noire sur le dos et les flancs. La fourrure du nouveau-né est complètement blanche, d où le nom de blanchon. Elle foncit rapidement et se couvre de marques plus claires. Plusieurs espèces de poissons comme le capelan, le hareng, la morue, le flétan, le sébaste et la plie. Il peut aussi manger des crustacés et des calmars. Non PAGE 74 GUIDE DE FORMATION - ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER

21 NOTES ATTESTATION VISANT LES ACTIVITÉS EN MER - GUIDE DE FORMATION PAGE 75

22 Parc marin du Saguenay Saint-Laurent Parcs Canada 182, rue de l Église Tadoussac (Québec) G0T 2A0 Téléphone : poste 0 Télécopieur : Courriel : Parc marin du Saguenay Saint-Laurent Parcs Québec 91, rue Notre-Dame Rivière-Éternité (Québec) G0V 1P0 Téléphone : Télecopieur : Courriel : Imprimé sur du Rolland Enviro100 Print, contenant 100% de fibres postconsommation, PAGE 76 GUIDE DE FORMATION fabriqué - ATTESTATION à partir d énergie VISANT biogaz. LES ACTIVITÉS EN MER

Identifier les Cétacés en Méditerranée

Identifier les Cétacés en Méditerranée Identifier les Cétacés en Méditerranée Observer les cétacés Comment les voir? Les cétacés (baleines et dauphins) sont des animaux discrets et la mer est vaste. Mais la chance de les voir sera considérablement

Plus en détail

Qui mange quoi? Filtrer avec des fanons

Qui mange quoi? Filtrer avec des fanons Filtrer avec des fanons Malgré leur taille gigantesque, les baleines se nourrissent de petites proies : du krill ou des petits poissons qu elles piègent à travers leurs fanons. Ces «peignes» peuvent faire

Plus en détail

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus Niveau CEl CE2 Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus INTRODUCTION: non un poisson. Le dauphin souffleur ou grand dauphin est un mammifère marin, et Comme tous les mammifères il suivantes

Plus en détail

Monographie n 3. Le Dauphin de Risso (Grampus griseus) Groupe de REcherche sur les Cétacés // www.cetaces.org

Monographie n 3. Le Dauphin de Risso (Grampus griseus) Groupe de REcherche sur les Cétacés // www.cetaces.org Monographie n 3 Le Dauphin de Risso (Grampus griseus) Le Dauphin de Risso est un cétacé répandu depuis les latitudes tempérées froides jusqu à l équateur et on l appelle aussi souvent par son nom de genre,

Plus en détail

nos amis les DAUPHINS texte et illustrations de Giovanni Bearzi

nos amis les DAUPHINS texte et illustrations de Giovanni Bearzi nos amis les DAUPHINS texte et illustrations de Giovanni Bearzi AVEC TES CRAYONS DE COULEURS TU PEUX RENDRE CE LIVRE BIEN PLUS JOLI ENCORE! CE LIVRE APPARTIENT A nos amis les DAUPHINS Texte et illustrations

Plus en détail

Bilan de la campagne estivales 2012 de Cybelle Planète pour le programme IMPACT-CET mené par EcoOcéan Institut

Bilan de la campagne estivales 2012 de Cybelle Planète pour le programme IMPACT-CET mené par EcoOcéan Institut Bilan de la campagne estivales 2012 de Cybelle Planète pour le programme IMPACT-CET mené par EcoOcéan Institut Depuis 2006, les écovolontaires de Cybelle planète participent, chaque été, à la collecte

Plus en détail

Rédaction : Valentine Simar, Blandine Mélis, Sylvain Pézeril

Rédaction : Valentine Simar, Blandine Mélis, Sylvain Pézeril 1 Rédaction : Valentine Simar, Blandine Mélis, Sylvain Pézeril Photos : R. Asmutis Silvia WDCS, J.Boulanger, J.Buckens, J.Haelters, J.Haelters-RBINS, A.Heffernen WDCS, T.Hubin-RBINS, B.Mélis, F.Nicolas,

Plus en détail

Monographie n 1. Le Dauphin bleu et blanc (Stenella coeruleoalba) Groupe de REcherche sur les Cétacés // www.cetaces.org

Monographie n 1. Le Dauphin bleu et blanc (Stenella coeruleoalba) Groupe de REcherche sur les Cétacés // www.cetaces.org Monographie n 1 Le Dauphin bleu et blanc (Stenella coeruleoalba) Le Dauphin bleu et blanc fait partie du genre Stenella qui compte 5 espèces, dont trois sont répandues tout autour du globe. Pour celui

Plus en détail

Association Terroir et Nature en Yvelines

Association Terroir et Nature en Yvelines Association Terroir et Nature en Yvelines Hors Série Le bulletin des adhérents Les Batraciens ou Amphibiens sont des vertébrés tétrapodes (4 membres) à la peau nue (absence d écailles, de poils ou de plumes

Plus en détail

- 1320 - Cordonniers, sigans

- 1320 - Cordonniers, sigans click for previous page - 1320 - Cordonniers, sigans Corps ovale, très comprimé latéralement et couvert de petites écailles. Bouche petite, avec une seule rangée serrée de petites dents incisiformes. Nageoire

Plus en détail

Le manchot. Le savais-tu?

Le manchot. Le savais-tu? Auteur: Monica Le manchot Le manchot vit sur une banquise. Le manchot est un carnivore. Il mange du plancton et du poisson. Le cri du manchot c est le braiement ou le jabotement. Auteur: Mohamed L orque

Plus en détail

Les oiseaux des zones humides

Les oiseaux des zones humides Les oiseaux des zones humides Buse variable Comme son nom l indique, la Buse peut présenter des plumages très variables allant du blanc pur au brun sombre. On peut remarquer la présence d un croissant

Plus en détail

Comment vit la fourmi?

Comment vit la fourmi? Comment vit la fourmi? Le corps Le corps de la fourmi est construit en trois parties: il y a la tête, le thorax et l abdomen. Le corps est tout recouvert d un subterfuge, un peu comme une carapace. La

Plus en détail

Cahier pédagogique P A R C D E T H O I R Y

Cahier pédagogique P A R C D E T H O I R Y Cahier maître Cahier pédagogique P A R C D E T H O I R Y Cycle 2 & 3 S p é c i a l R é s e r v e L Afrique 1) Le grand Koudou est une antilope remarquable grâce à ses cornes spiralées présentes uniquement

Plus en détail

TD 2: AFCM Analyse Factorielle des Correspondances Multiples

TD 2: AFCM Analyse Factorielle des Correspondances Multiples TD 2: AFCM Analyse Factorielle des Correspondances Multiples 1 Questions de cours 1. Rappeler les objectifs d une AFCM. Définir la ressemblance entre deux individus, entre deux variables, entre deux modalités

Plus en détail

Introduction. Description. Habitat et habitudes. Cet animal :

Introduction. Description. Habitat et habitudes. Cet animal : Introduction Cet animal : élève ses petits dans des tanières pouvant être vieilles de 300 ans, avec jusqu à 100 entrées est le plus petit canidé, ou animal à caractère de chien, au Canada «migre» les années

Plus en détail

» Le passeport des Baleines «

» Le passeport des Baleines « » Le passeport des Baleines «Documentation destinée aux enseignants, aux parents et leurs enfants Baleines en danger! Les baleines sont vraiment des animaux particuliers, comprenant un grand nombre d espèces

Plus en détail

Phoques. ça change! 7jours qui peuvent changer le monde. Semaine d action pour les animaux 2006 1 er au 7 Octobre

Phoques. ça change! 7jours qui peuvent changer le monde. Semaine d action pour les animaux 2006 1 er au 7 Octobre Phoques ça change! 7jours qui peuvent changer le monde Semaine d action pour les animaux 2006 1 er au 7 Octobre L histoire des phoques Les scientifiques pensent que les phoques auraient pour origine des

Plus en détail

Aide à la détermination des espèces indigènes d amphibiens

Aide à la détermination des espèces indigènes d amphibiens Aide à la détermination des espèces indigènes d amphibiens Silvia Zumbach Feb 2011 Photos: Kurt Grossenbacher Signes distinctifs de la grenouille rousse - Silhouette massive - Peau lisse - Pattes plutôt

Plus en détail

Exemple concret de suivi des baleines à bosse.

Exemple concret de suivi des baleines à bosse. Suivre des baleines à bosse PAGES 1à 6 : Le suivi des baleines à bosse de l Océan Indien PAGE 7 : Compléments pour le suivi de baleines à bosse en classe PAGE 8: fiche élève : Utilisation du site Argonautica

Plus en détail

Présentation. Classification:

Présentation. Classification: LES DAUPHINS Le Sommaire: *Présentation. *Classification. *Répartition. *Alimentation. *Description. *Reproduction. *Communication. *Moeurs. *Le Dauphins et L'Homme Présentation Le nom du dauphin vient

Plus en détail

Structure de la base de données contenant la liste ASFIS des espèces

Structure de la base de données contenant la liste ASFIS des espèces Structure de la base de données contenant la liste ASFIS des espèces Champ Type Dimensions Notes ISSCAAP Texte 2 Les codes CSITAPA (ISSCAAP) ont récemment été assignés à toutes les catégories d'espèces

Plus en détail

Centre d expertise sur les mammifères marins :

Centre d expertise sur les mammifères marins : Centre d expertise sur les mammifères marins : Rapport de recherche scientifique de 2009-2011 Centre d expertise sur les mammifères marins, rapport de recherche scientifique 2009-2011 Fs23-541/2011F-PDF

Plus en détail

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES CRIME EN EAUX PROFONDES LE MOBILE DU CRIME ET LE COMPLICE Parce qu on pêche trop, trop loin, trop profond, nos océans sont en train de mourir, tout spécialement

Plus en détail

- 807 - SCYLIORHINIDAE. Chiens, roussettes

- 807 - SCYLIORHINIDAE. Chiens, roussettes click for previous page - 807 - SCYLIORHINIDAE Chiens, roussettes Petits requins au corps élancé et allongé à modérément épais. Cinq fentes branchiales, les deux dernières en arrière de l origine des pectorales;

Plus en détail

Un chat pas si méchant!

Un chat pas si méchant! Fiche 1 Un chat pas si méchant! 1 Un chat pas si méchant! (sur l air de Il était un petit navire) Monsieur le chat vient à la ferme, Monsieur le chat vient à la ferme. Qui répond : «Ch, ch, ch» quand on

Plus en détail

Echouages de baleines à bec 1970-2010

Echouages de baleines à bec 1970-2010 Echouages de baleines à bec 1970-2010 WILLY DABIN 1, GHISLAIN DOREMUS 1, LAURENCE GONZALEZ 1, FABIEN DESMARET 1, OLIVIER VAN CANNEYT 1, DEWEZ ALEXANDRE, VINCENT RIDOUX 1,2 1 Centre de Recherche sur les

Plus en détail

S8 : les milieux de vie

S8 : les milieux de vie Animal Qui? Nourriture Milieu Milieu Savoir compléter le tableau pour 1 animal (autre qu un oiseau) cm1 ; 2 cm2 Autres renseignements Le crocodile Thomas Des animaux Dans les fleuves et les marais des

Plus en détail

1. Le commerce mondial d anchois

1. Le commerce mondial d anchois 1 1. Le commerce mondial d anchois 1.1 Introduction La famille des engraulidés (anchois) comprend un seul genre (Engraulis) et sept espèces de petits poissons pélagiques. Ces poissons se rencontrent dans

Plus en détail

Nain de couleurs (NC)

Nain de couleurs (NC) Nain de couleurs (NC) Race naine de couleurs diverses Poids minimum 1,1 kg Poids idéal 1,25-1,4 kg Poids maximum 1,5 kg Hérédité nette Hérédité divisée : Gris fer, hotot, martre Pays d origine Angleterre

Plus en détail

Préambule. 14 juin 2004

Préambule. 14 juin 2004 Préambule Votre opinion est sollicitée par le Gouvernement du Canada afin qu il puisse prendre une décision éclairée à propos de l ajout du Rorqual bleu (population de l Atlantique) à la Liste des espèces

Plus en détail

VINCENT 06.82.59.56.89

VINCENT 06.82.59.56.89 Pour tout renseignement sur les animations proposées par la fédération vous pouvez contacter nos deux animateurs diplômés du BPJEPS Pêche de Loisir aux numéros ci-dessous. VINCENT 06.82.59.56.89 ARNAUD

Plus en détail

Pour une meilleure qualité de vie

Pour une meilleure qualité de vie Cohabiter avec le Goéland à bec cerclé 3 Cohabiter avec le Goéland à bec cerclé Vous pouvez consulter cette publication sur le site Internet d Environnement Canada : www.qc.ec.gc.ca Vous pouvez aussi obtenir

Plus en détail

365 PINGOUINS Défi Maths

365 PINGOUINS Défi Maths Score : /20 365 PINGOUINS Défi Maths Chaque jour, depuis le 1er janvier 2011, un pingouin arrive à la maison. 1 - Quel jour est arrivé le 200ème pingouin? 2 - Combien de pingouins y avait-il le 1er mai?..

Plus en détail

Programme de la soirée

Programme de la soirée Programme de la soirée Exposé : les chauves-souris et le patrimoine bâti (+/- 45 ) Vidéo : les chauves-souris et les moines de l Abbaye d Orval (+/- 15 ) Questions réponses (+/- 15 ) Sortie nocturne à

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Pêche au chalut à moins de trois milles des côtes du Calvados et de la Manche est du sud de l île de Tatihou au banc du ratier

NOTE D INFORMATION. Pêche au chalut à moins de trois milles des côtes du Calvados et de la Manche est du sud de l île de Tatihou au banc du ratier NOTE D INFORMATION Pêche au chalut à moins de trois milles des côtes du Calvados et de la Manche est du sud de l île de Tatihou au banc du ratier Règle générale Les navires qui ne possèdent pas individuelle

Plus en détail

Mammifères marins et tortues marines de la Méditerranée et la mer Noire

Mammifères marins et tortues marines de la Méditerranée et la mer Noire Mammifères marins et tortues marines de la Méditerranée et la mer Noire BASSINS MÉDITERRANÉEN ET DE LA MER NOIRE Principaux éléments des bassins de la Méditerranée et de la mer Noire : mers, détroits et

Plus en détail

Critères d identification des juvéniles et des grands goélands de premier hiver

Critères d identification des juvéniles et des grands goélands de premier hiver Critères d identification des juvéniles et des grands goélands de premier hiver Ce tableau ne reprend plus des différences morphologiques qui ont été décrites dans le tableau des critères d identification

Plus en détail

Données sur l état des populations du thon rouge de l atlantique (Thunnus thynnus).

Données sur l état des populations du thon rouge de l atlantique (Thunnus thynnus). Données sur l état des populations du thon rouge de l atlantique (Thunnus thynnus). Généralités : L exploitation du thon rouge de l Atlantique dans la Mer Méditerranée remonte au premier millénaire avant

Plus en détail

Programme de rétablissement du béluga (Delphinapterus leucas), population de l estuaire du Saint-Laurent au Canada

Programme de rétablissement du béluga (Delphinapterus leucas), population de l estuaire du Saint-Laurent au Canada Loi sur les espèces en péril Série de Programmes de rétablissement Programme de rétablissement du béluga (Delphinapterus leucas), population de l estuaire du Saint-Laurent au Canada Béluga 2012 Référence

Plus en détail

CLÉ D IDENTIFICATION DES OISEAUX DE PROIE DU QUÉBEC. Clé d identification des oiseaux de proie du Québec

CLÉ D IDENTIFICATION DES OISEAUX DE PROIE DU QUÉBEC. Clé d identification des oiseaux de proie du Québec Faucon-Éduc/Falcon-Ed C. P. 81, Ste-Anne-de-Bellevue, QC H9X 3L4 Tél : (450) 458-1333, Télec : (450) 458-7262 info@faucon.biz CLÉ D IDENTIFICATION DES OISEAUX DE PROIE DU QUÉBEC Qu est-ce qu une clé d

Plus en détail

LA MIGRATION. Diversité du phénomène de migration

LA MIGRATION. Diversité du phénomène de migration LA MIGRATION La migration fait appel à la notion de périodicité. Généralement, ces déplacements sont annuels et réguliers. Si les déplacements que l on observe se produisent uniquement certaines années

Plus en détail

Réseau d observation de mammifères marins Tél. : 418 867-8882 poste 205 Téléc. : 418 867-8732 info@romm.ca www.romm.ca

Réseau d observation de mammifères marins Tél. : 418 867-8882 poste 205 Téléc. : 418 867-8732 info@romm.ca www.romm.ca Réseau d observation de mammifères marins Tél. : 418 867-8882 poste 205 Téléc. : 418 867-8732 info@romm.ca www.romm.ca Photographie de la page couverture : Photographie du rorqual commun: Photographie

Plus en détail

Sarcelle d été. Anas querquedula

Sarcelle d été. Anas querquedula Sarcelle d été Anas querquedula Neil Fifer Sarcelles d été Hong Kong. R.P de Chine Principaux caractères spécifiques La sarcelle d été est un canard de petite taille, un peu plus massif que la sarcelle

Plus en détail

Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables Rubrique : Découverte Page : 12-13 Fiche pédagogique Magazine Les Explorateurs Décembre 2015 Titre : Les changements climatiques, parlons-en! Rubrique : BD Mini-Jean Page : 10-11 Titre : Énergie verte

Plus en détail

Le hérisson Fiche n 1

Le hérisson Fiche n 1 Source : Hachette Son corps Le hérisson Fiche n 1 La tête du hérisson et ses pattes sont couvertes de poils. Le hérisson a un museau pointu et une petite queue. Le dos et les côtés sont couverts de piquants.

Plus en détail

Guide d utilisation. www.cybellemediterranee.org. Protocoles nautiques. Sciences participatives en mer Méditerranée

Guide d utilisation. www.cybellemediterranee.org. Protocoles nautiques. Sciences participatives en mer Méditerranée 2014 Guide d utilisation Sciences participatives en mer Méditerranée Protocoles nautiques www.cybellemediterranee.org 1 Edito L e programme Cybelle Méditerranée est né d une volonté de rassembler scientifiques

Plus en détail

Ça bouge au Canada : Fjord-du-Saguenay

Ça bouge au Canada : Fjord-du-Saguenay Fiche apprenant Niveau intermédiaire Ça bouge au Canada : Fjord-du-Saguenay Activité 1 Avant de voir le film, répondez par vrai ou faux selon vos connaissances personnelles. Ensuite, regardez le film et

Plus en détail

ANALYSE DE LA SOUTENABILITÉ DE LA CHASSE AU PHOQUE AU QUÉBEC DANS UNE PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Par. Marie-Eve Boisvert

ANALYSE DE LA SOUTENABILITÉ DE LA CHASSE AU PHOQUE AU QUÉBEC DANS UNE PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Par. Marie-Eve Boisvert ANALYSE DE LA SOUTENABILITÉ DE LA CHASSE AU PHOQUE AU QUÉBEC DANS UNE PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Par Marie-Eve Boisvert Essai présenté au Centre universitaire de formation en environnement En

Plus en détail

L identification des poissons. Par Jean-François Desroches 28 mai 2014

L identification des poissons. Par Jean-François Desroches 28 mai 2014 L identification des poissons Par Jean-François Desroches 28 mai 2014 Aperçu de la présentation Survol de la faune ichtyenne d eau douce du Québec Critères d identification principaux Poissons à connaître

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

Liste des enfants. Je visite avec ma classe

Liste des enfants. Je visite avec ma classe A chaque arrêt : on observe l'animal et son environnement, l'adulte lit le panneau en expliquant les mots difficiles, puis ensemble on essaie de répondre aux questions (une seule au choix par animal pour

Plus en détail

RESEAU D'EPIDEMIO-SURVEILLANCE Bulletin n 12 du 30 août 2015 SITUATION

RESEAU D'EPIDEMIO-SURVEILLANCE Bulletin n 12 du 30 août 2015 SITUATION SITUATION Le Dollar spot reste très actif pour cette rentrée! L incidence du Dollar spot ne semble pas avoir ralenti, les intendants et gestionnaires sont confrontés à des attaques répétées sur toutes

Plus en détail

La caille de Chine. «Cotumix chinensis chinensis»

La caille de Chine. «Cotumix chinensis chinensis» La caille de Chine «Cotumix chinensis chinensis» NL : Chinese Dwergkwartel D : Chinesische Zwergwachtel GB : Chinese painted Quail F : autres noms : caille peinte caille peinte de Chine Origine : Inde,

Plus en détail

Bonjour! Je suis collombine, votre guide. Mes ancêtres, les ours des cavernes et moi-même avons habité pendant des millénaires dans ces montagnes.

Bonjour! Je suis collombine, votre guide. Mes ancêtres, les ours des cavernes et moi-même avons habité pendant des millénaires dans ces montagnes. Bonjour! Je suis collombine, votre guide. Mes ancêtres, les ours des cavernes et moi-même avons habité pendant des millénaires dans ces montagnes. Je vivais à la préhistoire, à l époque de la dernière

Plus en détail

- 1031 - CENTRACANTHIDAE. Picarels

- 1031 - CENTRACANTHIDAE. Picarels click for previous page - 1031 - CENTRACANTHIDAE Picarels Corps oblong, légèrement comprimé ou subcylindrique. Mâchoire supérieure (prémaxillaire) très protractile; pas de supramaxillaire; maxillaire recouvert

Plus en détail

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 -

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - LA FERME Qui travaille sur la ferme? le facteur l agriculteur le crémier Nommes les 4 saisons, et dessine un arbre pour chacune d elle. Qu est-ce

Plus en détail

ANIMAL HYBRIDE. Créer un animal en jumelant deux animaux déjà existants. Sur le plan linguistique, les étudiants sont amenés à :

ANIMAL HYBRIDE. Créer un animal en jumelant deux animaux déjà existants. Sur le plan linguistique, les étudiants sont amenés à : FAUNE ET FLORE Titre Activité ANIMAL HYBRIDE Créer un animal en jumelant deux animaux déjà existants. Intention Sur le plan culturel, les étudiants sont amenés à : Sur le plan linguistique, les étudiants

Plus en détail

# 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD

# 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD Services internes 1. PERSONNES ASSURÉES # 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD Cet accord vise tous les résidents canadiens qui reçoivent des services internes dans un établissement

Plus en détail

Le réel impact de l industrie du tourisme d observation sur les mammifères marins. Par. Valérie Bourduas Crouhen

Le réel impact de l industrie du tourisme d observation sur les mammifères marins. Par. Valérie Bourduas Crouhen Le réel impact de l industrie du tourisme d observation sur les mammifères marins Par Valérie Bourduas Crouhen essai présenté au Département de biologie en vue de l obtention du grade de maître en écologie

Plus en détail

Livret d exploration de la faune et la flore du CESM

Livret d exploration de la faune et la flore du CESM Livret d exploration de la faune et la flore du CESM Guide d observation simplifié pour accompagner une promenade sur la voie polyvalente du Complexe environnemental de Saint-Michel Ce guide a été créé

Plus en détail

informatifs textes informatifs activités 6 pour chaque texte Lire et comprendre des textes de lecture Échantillon gratuit

informatifs textes informatifs activités 6 pour chaque texte Lire et comprendre des textes de lecture Échantillon gratuit 1 de lecture 2 3 6 activités 6 pour chaque texte textes informatifs Chaque activité vise à développer une habileté spécifique bien identifiée, pour laquelle des stratégies de lecture précises sont proposées.

Plus en détail

FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 18.04.1997 / FR.

FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 18.04.1997 / FR. FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 18.04.1997 / FR Standard FCI N 30 PORCELAINE Cette illustration ne représente pas forcément

Plus en détail

TENDANCES DANS LES RELEVÉS PAR NAVIRE SCIENTIFIQUE DANS LA RÉGION DES MARITIMES BANC GEORGES

TENDANCES DANS LES RELEVÉS PAR NAVIRE SCIENTIFIQUE DANS LA RÉGION DES MARITIMES BANC GEORGES Secrétariat canadien de consultation scientifique Région des Maritimes Réponse des Sciences 2014/018 TENDANCES DANS LES RELEVÉS PAR NAVIRE SCIENTIFIQUE DANS LA RÉGION DES MARITIMES BANC GEORGES Figure

Plus en détail

Cette publication a été rendue possible grâce au financement accordé par Pour plus d' informations, contacter:

Cette publication a été rendue possible grâce au financement accordé par <Partemaire> Pour plus d' informations, contacter: Ces fiches d'identification sont produites dans le cadre d'une série d'outils de sensibilisation développés par la Commission des Thons de l'océan Indien et le Secrétariat Général de la Communauté du Pacifique

Plus en détail

Conférence sur le milieu marin pour les nouveaux arrivants

Conférence sur le milieu marin pour les nouveaux arrivants Communiqué de presse A Iloni, le 03/09/2015 Conférence sur le milieu marin pour les nouveaux arrivants 1 soirée, 2 thèmes : la charte d approche des mammifères marins et le réseau d observateurs C est

Plus en détail

COMPRÉHENSION ÉCRITE : L ENVIRONNEMENT. Les gaz à effet de serre

COMPRÉHENSION ÉCRITE : L ENVIRONNEMENT. Les gaz à effet de serre 1 COMPRÉHENSION ÉCRITE : L ENVIRONNEMENT Que fait-on en France? Gaz à effets de serre En France, il est possible de diviser par 4 les gaz à effet de serre avant 2050. Mais ça ne sera pas facile Les gaz

Plus en détail

Sous. Protéger la vie marine. Livret d informations et d activités éducatives. Georges Pernoud. Avec le soutien de :

Sous. Protéger la vie marine. Livret d informations et d activités éducatives. Georges Pernoud. Avec le soutien de : FONDS INTERNATIONAL POUR LA PROTECTION DES ANIMAUX Un monde meilleur pour les animaux et les hommes Sous lesmers Protéger la vie marine Charlotte Schousboe / France 3 Avec le soutien de : Georges Pernoud

Plus en détail

PARULINES DE L OUTAOUAIS, adultes au printemps

PARULINES DE L OUTAOUAIS, adultes au printemps PARULINES DE L OUTAOUAIS, adultes au printemps A. Espèces communes Vous devriez apprendre ces espèces et leurs chants en premier. Certaines espèces ont plusieurs chants. La seule méthode pour en venir

Plus en détail

Venez découvrir le RÉSEAU D'OBSERVATION. sur la route des Baleines. Une expérience unique avec les mammifères marins!

Venez découvrir le RÉSEAU D'OBSERVATION. sur la route des Baleines. Une expérience unique avec les mammifères marins! Venez découvrir le RÉSEAU D'OBSERVATION sur la route des Baleines Une expérience unique avec les mammifères marins! Photo: Marc Loiselle Des liens intéressants Pour tout connaître sur les activités offertes

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS

FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS d importation, exportation, ou réexportation Trophée de chasse / Produits d animaux chassé 1 légalement CITES formulaire HTF 2014.02.04 CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

Le chat en général Le Sommeil Le squelette, L équilibre et les griffes.

Le chat en général Le Sommeil Le squelette, L équilibre et les griffes. LES CHATS Exposé réalisé par Lou en février 2009 Le chat en général Le chat est un félin très affectueux et très doux. La plupart du temps, le chat dort, mange, se promène, chasse Sa curiosité est sans

Plus en détail

#6 Oiseaux champêtres ou fores4ers

#6 Oiseaux champêtres ou fores4ers Pic chevelu (Picoides villosus) Pic chevelu juvénile Les pics sont des oiseaux qui possèdent de bonnes pa;es munies de grosses griffes et d une queue courte composée de plumes solides. Ces caractères leur

Plus en détail

A QUOI SERT LA RESPIRATION? Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital.

A QUOI SERT LA RESPIRATION? Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital. Fiche 1 A QUOI SERT LA RESPIRATION? Objectif Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital. Vocabulaire : respirer / inspirer / expirer / souffler / air / poumons. Notions

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

LES AVENTURES DE CYRIL A L ILE MAURICE

LES AVENTURES DE CYRIL A L ILE MAURICE LES AVENTURES DE CYRIL A L ILE MAURICE Le 9 Août 2006, au petit matin, les habitants des Salines Pilot à Rivière-Noire, ont eu la surprise de découvrir, échoué sur la plage devant chez eux, un étrange

Plus en détail

SOMMAIRE CYCLE 2. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions

SOMMAIRE CYCLE 2. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions SOMMAIRE Des jeux tout prêts A chacun son bec Les modes de locomotion Animaux à plumes, à poils ou à écailles Des empreintes à rechercher Ovipare ou vivipare? Des familles bien différentes page 2 page

Plus en détail

D un Pôle à l autre. 9 jeux pour mieux connaitre et protéger les habitants des pôles

D un Pôle à l autre. 9 jeux pour mieux connaitre et protéger les habitants des pôles D un Pôle à l autre 9 jeux pour mieux connaitre et protéger les habitants des pôles Jeu n 1 : Les habitants des pôles pôles... Certains de ces animaux habitent au Pôle Nord et d autres au Pôle Sud. Retrouve

Plus en détail

Aisa Pirti. Projet personnel. Culture Inuit et temps présent. Lysanne Lacoste

Aisa Pirti. Projet personnel. Culture Inuit et temps présent. Lysanne Lacoste Aisa Pirti Projet personnel Culture Inuit et temps présent Lysanne Lacoste 28 Novembre 2007 1 Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 Transport Traditionnel... 3 Traîneau à chien....

Plus en détail

Observatoire du Patrimoine Naturel du Gard

Observatoire du Patrimoine Naturel du Gard Trois espèces sont très communes dans le Gard, en hiver : le Faucon crécerelle, l Epervier d Europe et la Buse variable. D autres sont plus localisées : le Busard des roseaux (Petite Camargue), le Busard

Plus en détail

Transcription de «S.O.S. océan»

Transcription de «S.O.S. océan» Transcription de «S.O.S. océan» [Image d un gars courant sur le bord de la mer] Bien attrapé Justin. Il me semblait que tu m avais dit que tu étais bon. Si tu savais au moins comment lancer. Ariane, vite,

Plus en détail

baleine noire de l Atlantique Nord Eubalaena glacialis

baleine noire de l Atlantique Nord Eubalaena glacialis Mise à jour Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la baleine noire de l Atlantique Nord Eubalaena glacialis au Canada ESPÈCE EN VOIE DE DISPARITION 2003 ESPÈCE EN VOIE DE DISPARITION 2003 COSEPAC

Plus en détail

Guide des pratiques écoresponsables

Guide des pratiques écoresponsables L OBSERVATION DES BALEINES DANS LE PARC MARIN DU SAGUENAY SAINT-LAURENT Guide des pratiques écoresponsables pour les capitaines/naturalistes en mer Première édition 2011 www.eco-baleine.ca DANS LE PARC

Plus en détail

DIRECTIVES AUX PLAISANCIERS ET CAPITAINE. DE NAVIRES D'EXCURSION POUR PREVENIR TOUT DERANGEMENT ET HARCELEMENT DES BALE'

DIRECTIVES AUX PLAISANCIERS ET CAPITAINE. DE NAVIRES D'EXCURSION POUR PREVENIR TOUT DERANGEMENT ET HARCELEMENT DES BALE' DIRECTIVES AUX PLAISANCIERS ET CAPITAINE. DE NAVIRES D'EXCURSION POUR PREVENIR TOUT DERANGEMENT ET HARCELEMENT DES BALE' DIRECTIVES AUX PLAISANCIERS ET CAPITAINES DE NAVIRES D'EXCURSION POUR PREVENIR TOUT

Plus en détail

Ça bouge au Canada : French Shore

Ça bouge au Canada : French Shore Fiche apprenant Niveau intermédiaire Ça bouge au Canada : French Shore Activité 1 Remplissez la grille de mots croisés en lien avec des éléments dont il sera question dans le film sur Terre-Neuve. 1/9

Plus en détail

Musées en liberté. Les animaux du Muséum. Informations pratiques La diversité des animaux dans leurs milieux. livret adulte

Musées en liberté. Les animaux du Muséum. Informations pratiques La diversité des animaux dans leurs milieux. livret adulte Musées en liberté Les animaux du Muséum Informations pratiques La diversité des animaux dans leurs milieux Ce parcours vous a été proposé par : Association des Pupilles de l Enseignement Public de Paris

Plus en détail

sur l exercice de la pêche dans le lac de Morat en 2010, 2011 et 2012 La Commission intercantonale de la pêche dans le lac de Morat

sur l exercice de la pêche dans le lac de Morat en 2010, 2011 et 2012 La Commission intercantonale de la pêche dans le lac de Morat Règlement du 24 avril 2009 Entrée en vigueur : 01.01.2010 sur l exercice de la pêche dans le lac de Morat en 2010, 2011 et 2012 La Commission intercantonale de la pêche dans le lac de Morat Vu la loi fédérale

Plus en détail

Veaux laitiers. Carnet d accompagnement. Pour des veaux laitiers en santé et de qualité

Veaux laitiers. Carnet d accompagnement. Pour des veaux laitiers en santé et de qualité Veaux laitiers Carnet d accompagnement Pour des veaux laitiers en santé et de qualité Les producteurs de bovins du Québec se sont dotés d un plan stratégique du secteur veau laitier. Une des cibles du

Plus en détail

vie de bébé. Par la suite, et l enfant le désirent.

vie de bébé. Par la suite, et l enfant le désirent. Il est recommandé d a llaiter exclusivement pendant les six premiers mois de la vie de bébé. Par la suite, l allaitement devrait se poursuivre avec l introduction des aliments complémentaires jusqu à deux

Plus en détail

Découverte du monde en cycle 2. Étudier un espace lointain : l Australie

Découverte du monde en cycle 2. Étudier un espace lointain : l Australie Découverte du monde en cycle 2 Étudier un espace lointain : l Australie Etude d un espace lointain : l Australie (séquence de découverte du monde) 1. Place dans le programme de découverte du monde du cycle

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

Initiation à la photographie sous marine

Initiation à la photographie sous marine Initiation à la photographie sous marine 1. Présentation de l appareil photo 2. La photo sous marine (1/2) 3. La photo sous marine (2/2) 4. Traitement numérique Présentation de l appareil photo 1. Les

Plus en détail

Nurseries de la mer. Objectif : Découvrir l importance du littoral comme nurserie pour de nombreux êtres vivants. Parciper à une enquête scientifique.

Nurseries de la mer. Objectif : Découvrir l importance du littoral comme nurserie pour de nombreux êtres vivants. Parciper à une enquête scientifique. Nurseries de la mer Objectif : Découvrir l importance du littoral comme nurserie pour de nombreux êtres vivants. Parciper à une enquête scientifique. Tous les êtres vivants se reproduisent. Dans le milieu

Plus en détail

Quiz. Dentitions. Savais-tu que? Problèmes dentaires. Soins des dents. Cette image t amènera toujours à la page suivante.

Quiz. Dentitions. Savais-tu que? Problèmes dentaires. Soins des dents. Cette image t amènera toujours à la page suivante. Quiz Savais-tu que? Dentitions Cette image te ramènera toujours à cette page. Problèmes dentaires Soins des dents Cette image t amènera toujours à la page suivante. TES DENTITIONS Apparition des dents

Plus en détail

Une question de RESPONSABILITÉ

Une question de RESPONSABILITÉ Une question de RESPONSABILITÉ Je partage mon TERRITOIRE Je suis l un des quelque 800 000 ours noirs qui habitent les forêts de l Amérique du Nord. Je vis plus particulièrement au Québec, territoire que

Plus en détail

PixWhale. Le partage des connaissances au service des cétacés. Association PixWhale. 3 rue Bernard Janson 31 320 Castanet Tolosan France

PixWhale. Le partage des connaissances au service des cétacés. Association PixWhale. 3 rue Bernard Janson 31 320 Castanet Tolosan France PixWhale Le partage des connaissances au service des cétacés Association PixWhale 3 rue Bernard Janson 31 320 Castanet Tolosan France Téléphone : +33 6 02 31 99 87 Mél : pixwhale@yahoo.com Association

Plus en détail

Calopteryx vierge Mâle et femelle ne se ressemblent pas. Le mâle du Calopteryx vierge a des ailes brun noir foncé veinées de bleu. Ce redoutable prédateur reste perché sur des plantes de la berge ou sur

Plus en détail

Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr

Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr Le sais-tu? Le panda a un sixième doigt! Il lui sert à saisir les brindilles de bambou,

Plus en détail

A) Fiche narrative. Le site de la Falaise (DbEj-13)

A) Fiche narrative. Le site de la Falaise (DbEj-13) La période du Sylvicole telle que documentée en Haute-Côte-Nord : les sites de la Falaise (DbEj-13), de Pointe-à-Crapaud (DbEi-2) et du Cap-de-Bon-Désir (DbEi-8) A) Fiche narrative Les travaux menés depuis

Plus en détail

BEAGLE. FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 15.06.

BEAGLE. FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 15.06. FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 15.06.2012 / FR Standard-FCI N 161 BEAGLE M.Davidson, illustr. NKU Picture Library Cette

Plus en détail