Identification des principaux lépidoptères ravageurs du maïs sucré

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Identification des principaux lépidoptères ravageurs du maïs sucré"

Transcription

1 Identification des principaux lépidoptères ravageurs du maïs sucré Rencontre du groupe RAP Maïs sucré, 3 avril 2013 Jean-Philippe Légaré, M. Sc., biologiste-entomologiste, Laboratoire de diagnostic en phytoprotection, MAPAQ

2 Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ) La pyrale du maïs Ostrinia nubilalis (Lepidoptera : Crambidae) Oeuf : Taille d environ 1 mm Blanchâtre Ils sont regroupés en masse de 3 à 6 mm de diamètre, généralement sur l envers de la feuille Noirci juste avant l éclosion Crédit photographique : Christian Lacroix (MAPAQ) Crédit photographique : Jean Brodeur (MAPAQ)

3 La pyrale du maïs Ostrinia nubilalis (Lepidoptera : Crambidae) Larve : 25 mm à maturité Tête foncée Plaque thoracique pâle Corps beige à brun avec des tubercules dorsaux arrondis Crédits photographiques : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ)

4 La pyrale du maïs Ostrinia nubilalis (Lepidoptera : Crambidae) Chrysalide : Taille : 10 à 15 mm Brune et lisse Retrouvée à l intérieur des tiges Crédit photographique : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ) Crédit photographique : Pierre Filion (MAPAQ)

5 La pyrale du maïs Ostrinia nubilalis (Lepidoptera : Crambidae) Adulte : Envergure des ailes : 25 mm Jaune beige à brunâtre Bande jaunâtre en zigzag sur l aile antérieure Deux races (univoltine et bivoltine) Crédits photographiques : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ)

6 La pyrale du maïs Ostrinia nubilalis (Lepidoptera : Crambidae) Dommages : Jeunes larves causant de petits trous en tête d épingle (criblures) Migrent ensuite dans le cornet et grignotent la panicule en émergence, parfois les grains en formation Provoquent des cassures à la base de la panicule Larves matures creusant dans la tige et l épi Crédits photographiques : Christian Lacroix (MAPAQ)

7 La pyrale du maïs Ostrinia nubilalis (Lepidoptera : Crambidae) Dommages : Jeunes larves causant de petits trous en tête d épingle (criblures) Migrent ensuite dans le cornet et grignotent la panicule en émergence, parfois les grains en formation Provoquent des cassures à la base de la panicule Larves matures creusant dans la tige et l épi Crédits photographiques : Brigitte Duval (MAPAQ) Crédit photographique : Christian Lacroix (MAPAQ)

8 La pyrale du maïs Ostrinia nubilalis (Lepidoptera : Crambidae) Dommages : Jeunes larves causant de petits trous en tête d épingle (criblures) Migrent ensuite dans le cornet et grignotent la panicule en émergence, parfois les grains en formation Provoquent des cassures à la base de la panicule Larves matures creusant dans la tige et l épi Crédits photographiques : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ) Crédit photographique : Christian Lacroix (MAPAQ)

9 Espèces pouvant être confondues avec la pyrale du maïs Tisseuse de la betterave Loxostege sticticalis Pyrale du maïs Ostrinia nubilalis Sitochroa palealis Crédits photographiques : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ)

10 Espèces pouvant être confondues avec la pyrale du maïs Pyrale du maïs Ostrinia nubilalis Sitochroa palealis Crédits photographiques : Brigitte Duval (MAPAQ)

11 La légionnaire d automne Spodoptera frugiperda (Lepidoptera : Noctuidae) Œuf : Les œufs sont regroupés en masse de 5 à 10 mm de diamètre Jusqu à 15 œufs par masse Masse recouverte de poils Crédits photographiques : Ted C. MacRae (gauche et droite) et University of Tennessee (centre)

12 La légionnaire d automne Spodoptera frugiperda (Lepidoptera : Noctuidae) Larve : Taille de 30 à 38 mm à maturité Coloration du corps variable (marron, vert, noir) Plusieurs tubercules noirs sur le corps (4 formant un carré sur le 8 e segment) Trois rayures longitudinales pâles sur le dos Crédits photographiques : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ)

13 La légionnaire d automne Spodoptera frugiperda (Lepidoptera : Noctuidae) Larve : Taille de 30 à 38 mm à maturité Coloration du corps variable (marron, vert, noir) Plusieurs tubercules noirs sur le corps (4 formant un carré sur le 8 e segment) Trois rayures longitudinales pâles sur le dos Crédits photographiques : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ)

14 La légionnaire d automne Spodoptera frugiperda (Lepidoptera : Noctuidae) Larve : Tête foncé, réticulée et avec un Y inversé de couleur claire Bande sinueuse jaune tachetée de rouge sur chaque côté du corps Crédits photographiques : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ)

15 La légionnaire d automne Spodoptera frugiperda (Lepidoptera : Noctuidae) Adulte : Envergure des ailes : 30 à 38 mm Ailes antérieures brunes avec une tache pâle au milieu et à l apex Ailes postérieures blanches avec une bordure foncée Crédits photographiques : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ)

16 La légionnaire d automne Spodoptera frugiperda (Lepidoptera : Noctuidae) Dommages : Les jeunes larves infestent d abord le cornet Elles forment des trous à bords irrégulier sur le feuillage Présence d excréments brun rougeâtre

17 La légionnaire d automne Spodoptera frugiperda (Lepidoptera : Noctuidae) Dommages : Ensuite, les larves infestent l épi Trous sur les spathes Grains de l épis dévorés Crédit photographique : University of Massachusetts Amherst Crédit photographique : Invasive.org Crédit photographique : University of Georgia Archive

18 Le ver de l épi Helicoverpa zea (Lepidoptera : Noctuidae) Œuf : Taille d environ 0,5 mm Rond; jaunâtre ou vert pâle Pondu individuellement, généralement sur une soie fraîche Crédit photographique : Beetlesinthebush.wordpress.com

19 Le ver de l épi Helicoverpa zea (Lepidoptera : Noctuidae) Larve : Taille de 32 à 40 mm à maturité Tête brun clair légèrement réticulée Corps de couleur très variable et recouvert de spinules (visible à la loupe) Bande latérale jaune-verdâtre de chaque côté du corps Crédits photographiques : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ)

20 Le ver de l épi Helicoverpa zea (Lepidoptera : Noctuidae) Larve : Taille de 32 à 40 mm à maturité Tête brun clair légèrement réticulée Corps de couleur très variable et recouvert de spinules (visible à la loupe) Bande latérale jaune-verdâtre de chaque côté du corps Crédits photographiques : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ)

21 Le ver de l épi Helicoverpa zea (Lepidoptera : Noctuidae) Adulte : Envergure des ailes : 40 à 45 mm Aile antérieure avec une tache foncée au centre, une bande submarginale jaunâtre et une bordure plus foncée Aile postérieure claire avec une large bordure foncée et une lunule foncée au centre Crédits photographiques : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ)

22 Le ver de l épi Helicoverpa zea (Lepidoptera : Noctuidae) Dommages : Les larves causent une sévère défoliation et s attaquent aussi aux inflorescences, entraînant une faible pollinisation Elles pénètrent aussi dans l épi par les soies et se nourrissent des grains Elles creusent aussi des galeries dans la tige au niveau du collet Crédits photographiques : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection (MAPAQ)

23 Le projet codage à barres Collaboration IRDA Direction de la phytoprotection Acteurs : Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA) Laboratoire de diagnostic en phytoprotection MAPAQ Conseillers sur le terrain Problématique : Ressemblances importantes entre les stades larvaires d espèces de papillons ravageurs appartenant aux familles des Tortricidae et Noctuidae Augmentation des délais de diagnostic dû à l élevage des spécimens Objectifs : Développer un outil moléculaire pour l identification des lépidoptères ravageurs des cultures Utilisation du profil génétique pour l identification des larves Diagnostic rapide, précis et permettant une intervention immédiate limitant les dommages aux champs

24 Le projet codage à barres Collaboration IRDA Direction de la phytoprotection Implication de l IRDA Collecte de 95 spécimens adultes de référence d espèces ciblées provenant de 6 régions agricoles Collecte de 130 spécimens de larves appartenant aux mêmes espèces Mise au point de la méthode de biologie moléculaire Espèce Cydia pomonella Grapholita molesta Grapholita prunivora Nom commun Carpocapse de la pomme Tordeuse orientale du pêcher Petit carpocapse de la pomme

25 Le projet codage à barres Collaboration IRDA Direction de la phytoprotection Implication du laboratoire (étés 2011 et 2012) Collecte de 167 spécimens adultes de référence d espèces ciblées provenant de 13 régions agricoles Collecte de 164 spécimens de larves appartenant aux mêmes espèces Espèce Mythimna unipuncta Agrotis ipsilon Helicoverpa zea Spodoptera frugiperda Nom commun La légionnaire uniponctuée Le ver-gris noir Le ver de l épi La légionnaire d automne Paralobesia viteana Episimus argutanus Noctua pronuba Xestia c-nigrum La tordeuse de la vigne n/a La Fiancée Le ver-gris tacheté

26 Le projet codage à barres Collaboration IRDA Direction de la phytoprotection Résultats La méthode d identification par PCR est une avenue prometteuse L importance de la conservation des spécimens Formation de l équipe du laboratoire à l automne 2013 Regarder les étapes subséquentes

27 Références Buntin D. et al. (Eds.) (1999). Handbook of small grain insects. Entomological Society of America, Lanham, USA, 120 pp. Capinera J. L. (2001). Handbook of vegetable pests. Academic press, New York, New York, 729 pp. Jean C. & Boisclair J. (2009). Les insectes nuisibles et utiles du maïs sucré: mieux les connaître. IRDA, Québec, 88 pp. Steffey et al. (Eds.) (1999). Handbook of corn insects. Entomological Society of America, Lanham, USA, 164 pp.

28

Trichogrammes. Les. dans le maïs sucré. Lutte contre la pyrale du maïs

Trichogrammes. Les. dans le maïs sucré. Lutte contre la pyrale du maïs Les Trichogrammes dans le maïs sucré Lutte contre la pyrale du maïs hristine Jean iologiste-entomologiste hargée de projet Para-io Saint-ugustin-de-Desmaures (Québec) Remerciements Para-io et l auteure

Plus en détail

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Brigitte Duval, agronome (MAPAQ Nicolet) et Geneviève Labrie, Ph.D. (CÉROM) en collaboration avec Joëlle Cantin, stagiaire, Mathieu

Plus en détail

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS CAROLINE PROVOST, MANON LAROCHE, MAUD LEMAY LES OBJECTIFS Objectif principal:

Plus en détail

Petits fruits Bulletin d information No 15 17 mai 2013 PUNAISE TERNE. Description. Identification

Petits fruits Bulletin d information No 15 17 mai 2013 PUNAISE TERNE. Description. Identification Petits fruits Bulletin d information No 15 17 mai 2013 PUNAISE TERNE Identification Nom français : Punaise terne Nom latin : Lygus lineolaris Nom anglais : Tarnished plant bug Ordre : Hemiptera Famille

Plus en détail

La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures. Geneviève Labrie

La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures. Geneviève Labrie La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures Geneviève Labrie La lutte intégrée Portrait des dommages au Québec Financière agricole du Québec 880 avis de dommages depuis 2008 224 avis

Plus en détail

Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique

Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique Exemple d activité : recenser, extraire et exploiter des informations afin de comprendre les caractéristiques et les limites de la modification

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Tous fr uitiers Le réseau d épidémio-surveillance en arboriculture (pomme, poire, cerise, prune) pour la région Centre comprend actuellement 44 parcelles tous piégeages confondus. Le réseau «carpocapse

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 31 du 27/08/2013

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 31 du 27/08/2013 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 31 du 27/08/2013 A retenir Maïs Fin du vol de pyrale, les premières larves sont visibles dans les tiges, l Héliothis est toujours présent. Betteraves sucrières

Plus en détail

Ver de la grappe: cochylis

Ver de la grappe: cochylis Fiche: 050 Ver de la grappe: cochylis (Eupoecilia ambiguella Hb.) Auteurs: P.-J. Charmillot, D. Pasquier, U. Remund et E. Boller Aire de répartition La cochylis de la vigne est une tordeuse dont l'aire

Plus en détail

PLANTE : semi-dressée, de type feuillu (feuillage dense cachant entièrement ou presque entièrement les tiges); maturation tardive.

PLANTE : semi-dressée, de type feuillu (feuillage dense cachant entièrement ou presque entièrement les tiges); maturation tardive. (Solanum tuberosum) Dénomination proposée: AAC Alta Cloud Numéro de la demande: 12-7520 Date de la demande: 2012/02/22 Requérant: Colorado State University Research Foundation, Fort Collins, Colorado (États-Unis)

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 30 du 20/08/2013

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 30 du 20/08/2013 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 30 du 20/08/2013 A retenir Maïs Fin du vol de pyrale, mais les premières larves sont visibles dans les tiges, peu d Héliothis cette semaine. Betteraves sucrières

Plus en détail

Lutte contre Tuta absoluta, un nouveau ravageur qui envahit l Europe

Lutte contre Tuta absoluta, un nouveau ravageur qui envahit l Europe Lutte contre Tuta absoluta, un nouveau ravageur qui envahit l Europe Judit Arnó and Rosa Gabarra, IRTA, Cabrils, Espagne De gauche à droite à partir du haut : tomates saines, Tuta absoluta adulte, feuille

Plus en détail

Quelles évolutions au niveau des prédateurs nuisibles en culture de maïs et les moyens de lutte?

Quelles évolutions au niveau des prédateurs nuisibles en culture de maïs et les moyens de lutte? Quelles évolutions au niveau des prédateurs nuisibles en culture de maïs et les moyens de lutte? En culture de maïs, le pourcentage de surfaces traitées avec un insecticide avoisinne actuellement les 3

Plus en détail

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis L espace d un an suffit pour constater la richesse et la diversité des populations d insectes qui prospectent dans le moindre carré de jardin.

Plus en détail

Qui bourdonne au jardin? Complément

Qui bourdonne au jardin? Complément Qui bourdonne au jardin? Complément 1. Bourdon terrestre Description : noir, jaune et blanc. Bande jaune à l avant du thorax. Très velu. Langue relativement courte. Ouvrière 11 à 17 mm, 4 ailes, dard à

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DES PRODUITS DE MAÏS

GUIDE D UTILISATION DES PRODUITS DE MAÏS GUIDE D UTILISATION DES PRODUITS DE MAÏS Refuge Advanced MC SmartStax MC Herculex MC ÉDITION CANADIENNE Le présent guide d utilisation du produit (le guide) établit les exigences pour la culture des hybrides

Plus en détail

Punaise des lits. À quoi ressemblent-elles? Cycle de vie. Alimentation

Punaise des lits. À quoi ressemblent-elles? Cycle de vie. Alimentation Punaise des lits À quoi ressemblent-elles? Lorsqu elle est à jeun, la punaise des lits présente une coloration allant du brun au brun jaunâtre. Une fois gorgée de sang, elle devient brune rougeâtre et

Plus en détail

bservons Carte d identité des papillons nos jardins à la loupe! Description : Écologie : Chenille :

bservons Carte d identité des papillons nos jardins à la loupe! Description : Écologie : Chenille : Envergure de 3,5 à 4,5 cm. Le mâle est pourvu d une grande tâche apicale orange vif sur le dessus des ailes antérieures. Les ailes postérieures sont majoritairement blanches et légèrement persillées d

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Quelques taches, à surveiller. Carpocapse Fin du vol, la période à risque vis-à-vis des éclosions s achève. Tordeuses

Plus en détail

Vers de la grappe Eudémis (Lobesia botrana) Vers de la grappe Cochylis (Eupoecilia ambiguella)

Vers de la grappe Eudémis (Lobesia botrana) Vers de la grappe Cochylis (Eupoecilia ambiguella) LE GUIDE VITI D Principaux ravageurs: INSECTES Vers de la grappe Eudémis (Lobesia botrana) Symptômes Les chenilles pénètrent dans les boutons floraux, puis confectionnent un glomérule ou nid (plusieurs

Plus en détail

Identification des principaux ordres d'insectes

Identification des principaux ordres d'insectes Identification des principaux ordres d'insectes Ailes bien apparentes quand l'insecte est au repos------------------------------------ A Ailes peu évidentes quand l'insecte est au repos. Ailes antérieures

Plus en détail

Puceron rose et cécidomyie cidomyie du pommier: cycle de vie et moyens de lutte

Puceron rose et cécidomyie cidomyie du pommier: cycle de vie et moyens de lutte Puceron rose et cécidomyie cidomyie du pommier: cycle de vie et moyens de lutte Daniel Cormier, Ph. D. Institut de recherche et de développement d en agroenvironnement inc.. (IRDA), Québec, Canada Pourquoi

Plus en détail

Les frelons. De la même famille que les guêpes

Les frelons. De la même famille que les guêpes Les frelons De la même famille que les guêpes Les frelons font partie de la même famille d'insectes que les guêpes et les abeilles, les Hyménoptères. Ils sont les plus grands insectes de cette famille,

Plus en détail

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015 1 A retenir cette semaine - Très nette accélération des stades phénologiques. - 81% des cuvettes piègent des charançons de la tige du colza cette semaine. Le risque va s amplifier en fin de semaine avec

Plus en détail

Stratégie d intervention contre les insectes secondaires de la pomme de terre

Stratégie d intervention contre les insectes secondaires de la pomme de terre Stratégie d intervention contre les insectes secondaires de la pomme de terre Rapport de recherche No. 217-T Présenté au : Par : M. Bruno Bélanger, agr. M.Sc. Institut de recherche et de développement

Plus en détail

Sciences de la vie et de la Terre

Sciences de la vie et de la Terre Sciences de la vie et de la Terre Thème 2 B Enjeux planétaires contemporains - La plante domestiquée Table des matières 1 : La plante cultivée : le Maïs...Erreur! Signet non défini. 2 : Les variétés de

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL MIDI-PYRENEES Grandes Cultures - n 36 09 juillet 2015 Sésamie : Pic de vol de deuxième génération prévu du 18 au 25 juillet des secteurs les plus chauds aux plus froids de

Plus en détail

Auxiliaires. du jardin. la petite faune utile au jardin. Les. Quelques conseils pour accueillir

Auxiliaires. du jardin. la petite faune utile au jardin. Les. Quelques conseils pour accueillir Auxiliaires Les du jardin Quelques conseils pour accueillir la petite faune utile au jardin Dour ha Stêroù Breizh Centre Régional d Initiation à la Rivière - 22810 Belle-Isle-en-Terre - Tél : 02 96 43

Plus en détail

La blatte (coquerelle)

La blatte (coquerelle) Le bourdon Les bourdons sont d importants pollinisateurs : ils sont très utiles à l agriculture et à l horticulture. Leur nid est souvent situé dans un vieux nid de souris sur le sol ou dans la terre,

Plus en détail

Tétranyques à deux points: stratégies de contrôle

Tétranyques à deux points: stratégies de contrôle Tétranyques à deux points: stratégies de contrôle Par Jean-Paul Soucy, agr. Les acariens nuisibles en serre Tétranyque à deux points Tétranyque de Lewis Acariens des bulbes Mite du cyclamen/tarsonème du

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014 BSV n 13 bilan saison 214 Epidémiosurveillance BRETAGNE-NORMANDIE-PAYS DE LA LOIRE : Bilan de la Saison 214 SOMMAIRE BILAN DE LA CAMPAGNE 214 Les observateurs Les observations Les Bulletins de Santé du

Plus en détail

GUIDE DE PRODUCTION VÉGÉTALE 2013/2014 Horticulture de haute performance

GUIDE DE PRODUCTION VÉGÉTALE 2013/2014 Horticulture de haute performance GUIDE DE PRODUCTION VÉGÉTALE 2013/2014 Horticulture de haute performance UNE PERFORMANCE SUPÉRIEURE DANS TOUT CE QUE NOUS FAISONS. Voici notre nouveau portefeuille de solutions technologiques de qualité

Plus en détail

Pesticides. agricoles Moins et Mieux. Cahier d auto- évaluation

Pesticides. agricoles Moins et Mieux. Cahier d auto- évaluation Pesticides agricoles Moins et Mieux Cahier spécifique Cahier d auto- évaluation Maïs sucré 1 re ÉDITION (2004) : Coordination et réalisation : Marie-Hélène April Raymond-Marie Duchesne Stratégie phytosanitaire

Plus en détail

POUR VENTE POUR UTILISATION DANS L EST DU CANADA ET EN COLOMBIE-BRITANNIQUE COMMERCIAL

POUR VENTE POUR UTILISATION DANS L EST DU CANADA ET EN COLOMBIE-BRITANNIQUE COMMERCIAL PMRA Approved April 22, 2010 GROUPE 3 INSECTICIDE INSECTICIDE decis 5 CE POUR VENTE POUR UTILISATION DANS L EST DU CANADA ET EN COLOMBIE-BRITANNIQUE COMMERCIAL NUMÉRO D HOMOLOGATION 22478 LOI SUR LES PRODUITS

Plus en détail

La reconnaissez- vous?

La reconnaissez- vous? La reconnaissez- vous? Qu est ce qu une puce? C est un insecte piqueur sans ailes de couleur brune mesurant quelques millimètres et ayant la capacité de sauter 30 fois sa longueur. L espèce Cténocephalidès

Plus en détail

- 1320 - Cordonniers, sigans

- 1320 - Cordonniers, sigans click for previous page - 1320 - Cordonniers, sigans Corps ovale, très comprimé latéralement et couvert de petites écailles. Bouche petite, avec une seule rangée serrée de petites dents incisiformes. Nageoire

Plus en détail

du 4/09/2014 Tavelure : risque de contaminations secondaires en parcelles tavelées

du 4/09/2014 Tavelure : risque de contaminations secondaires en parcelles tavelées fruitière Ce qu il faut retenir Tavelure : risque de contaminations secondaires en parcelles tavelées Carpocapse des pommes et des poires : Le 2 ème vol s achève. Punaises phytophages : dégâts en recrudescence.

Plus en détail

Insectes ravageurs du maïs

Insectes ravageurs du maïs Insectes ravageurs du maïs guide d'identification au champ Alejandro Ortega C., Entomologiste Programme maïs, CIMMYT Cmtro IIIImIadOlkll de Me;ormnimlo de Mak.J Trigo IlfImIatiottal MaiZi ajtd Wlttat ImprotJtmtttl

Plus en détail

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! Zone libérée des poux français Guide anti-poux Double efficacité: Elimine les poux Endommage la membrane chitineuse des lentes empêchant ainsi l éclosion de

Plus en détail

Sarcelle d été. Anas querquedula

Sarcelle d été. Anas querquedula Sarcelle d été Anas querquedula Neil Fifer Sarcelles d été Hong Kong. R.P de Chine Principaux caractères spécifiques La sarcelle d été est un canard de petite taille, un peu plus massif que la sarcelle

Plus en détail

Table des matières. Guide d identification et de lutte des ravageurs. Les Produits Professionnels. page 2. page 3

Table des matières. Guide d identification et de lutte des ravageurs. Les Produits Professionnels. page 2. page 3 Les Produits Professionnels Guide d identification et de lutte des ravageurs MD MD MD MD FONGICIDE FONGICIDE MD Table des matières Introduction.................................. page 4 Section sur les

Plus en détail

RADICAL. Guide. pratique

RADICAL. Guide. pratique RADICAL Guide pratique Protéger son jardin avec des solutions naturelles : La lutte biologique permet de combattre les ravageurs du jardin sans utiliser des traitements nocifs. Elle apporte des solutions

Plus en détail

Stratégies gagnantes dans la lutte contre certains insectes ravageurs des cultures maraichères biologiques. Jean Duval, agronome

Stratégies gagnantes dans la lutte contre certains insectes ravageurs des cultures maraichères biologiques. Jean Duval, agronome Stratégies gagnantes dans la lutte contre certains insectes ravageurs des cultures maraichères biologiques Jean Duval, agronome Éléments de stratégies gagnantes Identification et dépistage Lutte culturale

Plus en détail

ALLERGIQUE AUX VENINS D HYMÉNOPTÈRES

ALLERGIQUE AUX VENINS D HYMÉNOPTÈRES ALLERGIQUE AUX VENINS D HYMÉNOPTÈRES L ALLERGIE DÉFINITION L allergie résulte d un dysfonctionnement du système immunitaire conduisant l organisme à réagir de manière anormale au contact d une substance

Plus en détail

2. Les auxiliaires de culture

2. Les auxiliaires de culture III- Maîtriser les ravageurs et les adventices 2. Les auxiliaires de culture Insectes Le principe de la lutte biologique est la régulation des populations de ravageurs de culture par l utilisation de leurs

Plus en détail

Désinfestation Désinfection Dératisation Ferenc Baumann Diplôme fédéral de la Fédération Suisse F.S.D Membre du comité de la F.S.D.

Désinfestation Désinfection Dératisation Ferenc Baumann Diplôme fédéral de la Fédération Suisse F.S.D Membre du comité de la F.S.D. Désinfestation Désinfection Dératisation Ferenc Baumann Diplôme fédéral de la Fédération Suisse F.S.D Membre du comité de la F.S.D.VSS Tél. 078 638 44 75 FAITES APPEL A DES PROFESSIONNELS : Optez pour

Plus en détail

LES INSECTES XYLOPHAGES

LES INSECTES XYLOPHAGES Il existe deux types d insectes xylophages : LES INSECTES XYLOPHAGES Les insectes du bois frais. Les insectes du bois frais envahissent surtout les arbres malades ou les bois abattus lorsque l'humidité

Plus en détail

Propositions pour une harmonisation de la lutte contre le Frelon asiatique

Propositions pour une harmonisation de la lutte contre le Frelon asiatique Propositions pour une harmonisation de la lutte contre le Frelon asiatique (Vespa velutina nigrithorax) Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles de Loire-Atlantique

Plus en détail

Le frelon asiatique- Vespa velutina

Le frelon asiatique- Vespa velutina Le frelon asiatique- Vespa velutina Biologie et description : le frelon asiatique Vespa velutina, est très facile à reconnaître car c est la seule guêpe en Europe à posséder une livrée aussi foncée : -

Plus en détail

Placettes vers de terre. Protocole Fiche «Description spécifique» Fiche «Observations» www.observatoire-agricole-biodiversite.fr

Placettes vers de terre. Protocole Fiche «Description spécifique» Fiche «Observations» www.observatoire-agricole-biodiversite.fr Protocole Fiche «Description spécifique» Fiche «Observations» 13 PROTOCOLE 1/2 Les vers de terre sont de bons indicateurs de la qualité du sol. Ils sont également des acteurs indispensables de sa fertilité

Plus en détail

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées?

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? La carie commune du blé Biologie du parasite et cycle de la maladie Étude bibliographique Et Observations D. CARON

Plus en détail

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Comment font les végétaux pour s installer dans un nouveau milieu alors qu ils ne peuvent pas se déplacer? I/ L installation des végétaux dans un nouveau milieu

Plus en détail

Essais inter-laboratoires. Informations techniques

Essais inter-laboratoires. Informations techniques Essais inter-laboratoires Analyses de riz Informations techniques - Nombre d'essais sur une période de 1 an : 3 échantillons expédiés par courrier, respectivement aux mois de juin, octobre et février.

Plus en détail

CRAM- 1-12-1595. Avril 2013 à janvier 2015 RAPPORT FINAL

CRAM- 1-12-1595. Avril 2013 à janvier 2015 RAPPORT FINAL Évaluation du type de dommage causé par la punaise pentatomide verte, Acrosternum hilare (Say) selon le développement des fruits (pommes et raisins) CRAM- 1-12-1595 Avril 2013 à janvier 2015 RAPPORT FINAL

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 2 29 avril 2015 Ce qu'il faut retenir Stade : 4 feuilles à 8 feuilles. Les faucillages sont en cours sur les stades plus avancés. Limaces : Présentes sur 16% des surfaces sans dégât important. Pourriture

Plus en détail

vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises

vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises Avant d utiliser des produits chimiques, vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web www.biobest.be Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises

Plus en détail

PUNAISES DE LIT. prévention et intervention

PUNAISES DE LIT. prévention et intervention PUNAISES DE LIT prévention et intervention À quoi ressemble la punaise de lit? La punaise de lit, aussi appelée punaise, est un insecte brunâtre visible à l œil nu qui mesure de 4 à 7 millimètres. Elle

Plus en détail

devient MAGNIN CATALOGUE 2015 FABRICANT D ESCALIERS DEPUIS 25 ANS catalogue 2015 I MAGNIN

devient MAGNIN CATALOGUE 2015 FABRICANT D ESCALIERS DEPUIS 25 ANS catalogue 2015 I MAGNIN devient ESCADIRECT MAGNIN CATALOGUE 2015 FABRICANT D ESCALIERS DEPUIS 25 ANS catalogue 2015 I MAGNIN 1 FORMULAIRE DE DEVIS...3 JE COMPOSE MON ESCALIER...4 LES FORMES D ESCALIER...5 LES SECTIONS DE BOIS...5

Plus en détail

FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE

FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE Introduction avertissement Ces fiches descriptives représentent l ensemble des caractéristiques et des informations destinées à définir

Plus en détail

Guide des auxiliaires indispensables : Aphelinus mali, punaises prédatrices et acariens prédateurs

Guide des auxiliaires indispensables : Aphelinus mali, punaises prédatrices et acariens prédateurs Lesauxiliaires auxiliaires Les enarboriculture arboriculture en Guide des auxiliaires indispensables : Aphelinus mali, punaises prédatrices et acariens prédateurs Insectes pollinisateurs : respecter les

Plus en détail

BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL PAYS DE LA LOIRE >>> MARAICHAGE

BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL PAYS DE LA LOIRE >>> MARAICHAGE BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL 2 AOÛT 2012 Retrouvez le Bulletin de santé du végétal sur le Web! www.draaf.pays-de-la-loire.agriculture.gouv.fr www.agrilianet.com - www.fredonpdl.fr Les maladies du feuillage

Plus en détail

N 4 Du 16 au 22 nov. 2011

N 4 Du 16 au 22 nov. 2011 N 4 Du 16 au 22 nov. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : C est qui, ce frelon asiatique? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE 1 - Voici les mots

Plus en détail

Calopteryx vierge Mâle et femelle ne se ressemblent pas. Le mâle du Calopteryx vierge a des ailes brun noir foncé veinées de bleu. Ce redoutable prédateur reste perché sur des plantes de la berge ou sur

Plus en détail

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté Bulletin N 11-24 juillet 2015 INSCRIPTIONS Si vous ne recevez pas le BSV Légumes chaque semaine, vous pouvez vous inscrire aux listes diffusion de votre choix

Plus en détail

On la trouve partout!

On la trouve partout! On la trouve partout! Elle colonise les lieux où la terre nue permet sa germination : terrains défrichés, chantiers de construction, parcelles agricoles, etc. RHÔNE AIN HAUTE-SAVOIE LOIRE SAVOIE ISÈRE

Plus en détail

FAÇONNÉS CARNETS D ADRESSES CARNETS DE NOTES CAHIERS DE NOTES ETUIS TABLETTE LIVRES D OR ALBUMS TIMBRES FEUILLETS REPOSITIONNABLE BLOC CUBE

FAÇONNÉS CARNETS D ADRESSES CARNETS DE NOTES CAHIERS DE NOTES ETUIS TABLETTE LIVRES D OR ALBUMS TIMBRES FEUILLETS REPOSITIONNABLE BLOC CUBE CARNETS D ADRESSES CARNETS DE NOTES CAHIERS DE NOTES ETUIS TABLETTE LIVRES D OR ALBUMS TIMBRES FEUILLETS REPOSITIONNABLE BLOC CUBE CARNETS D ADRESSES AVEC INDEX ALPHABÉTIQUE PLASTIFIÉ CARNETS D ADRESSES

Plus en détail

CMS. 1-CONDITIONS DE CULTURE ET CALENDRIER

CMS. 1-CONDITIONS DE CULTURE ET CALENDRIER 1 MARAICHAGE 2013 Chou rouge : essai variétal en culture biologique Catherine MAZOLLIER, avec la collaboration de Abderraouf SASSI Merci à Didier Muffat qui a accueilli cet essai La culture de chou occupe

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 10 5 juin 2015 Ce qu'il faut retenir Balanin : des balanins sont présents en verger et d'après les dissections de femelles et de mâles, les accouplements devraient commencer dans les prochains jours.

Plus en détail

Fleurs. bio-contrôle moyenne, variable faible Maladies Culture Ravageurs observés. Chrysanthème. Cyclamen. Fuchsia. Gerbera. Hortensia.

Fleurs. bio-contrôle moyenne, variable faible Maladies Culture Ravageurs observés. Chrysanthème. Cyclamen. Fuchsia. Gerbera. Hortensia. N 78-28 août 2014 Fleurs Plantes Fleurs coupées en pot comestibles importance En Bref : élevée bio-contrôle moyenne, variable faible Maladies Culture Ravageurs observés observées Auxiliaires observés Page

Plus en détail

Cycle résumé. http://le-stylo-de-vero.eklablog.com

Cycle résumé. http://le-stylo-de-vero.eklablog.com Le Ver de farine est un insecte holométabole de l'ordre des Coléoptères (insectes à carapace dure) et de la famille des Ténébrionidés, d'où son nom de genre : Tenebrio. Ici, l'espèce étudiée est le molitor,

Plus en détail

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM FRUITS À PÉPINS

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM FRUITS À PÉPINS NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM FRUITS À PÉPINS UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM POUR LES POMMES 2 Les agriculteurs canadiens ont cultivé des pommes pendant des siècles. Aujourd

Plus en détail

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.)

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Protection Biologique Intégrée Lutte phytosanitaire De la lutte «systématique» à la lutte raisonnée La lutte «systématique»

Plus en détail

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr CAP chocolatier «stage 6» Familles Techniques abordées Entremets Entremets Opéra Biscuit joconde Ganache Crème au beurre Glaçage chocolat Techniques Fabrication et modelage en chocolat plastique Fabrication

Plus en détail

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax LE FRELON ASIATIQUE Vespa velutina nigrithorax Origine V. velutina nigrithorax vit au nord de l Inde, en Chine et dans les montagnes d Indonésie (Sumatra, Sulawesi). En Asie continentale, elle se développe

Plus en détail

CLEANassist Emballage

CLEANassist Emballage Emballage Dans la zone d emballage, il est important de vérifier exactement l état et la fonctionnalité des instruments, car ce sont les conditions fondamentales pour la réussite d une opération. Il est

Plus en détail

Questions et réponses au sujet des punaises des lits

Questions et réponses au sujet des punaises des lits Questions et réponses au sujet des punaises des lits Que sont les punaises des lits? Les punaises des lits se trouvent partout dans le monde et le nombre de cas signalés au Canada augmente rapidement depuis

Plus en détail

Nom : Prénom :. Date :..Classe : 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX

Nom : Prénom :. Date :..Classe : 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX Objectif : Indiquer les règles de base de colorimétrie en coiffure (échelle de tons, reflets) LA COLORIMETRIE Du soleil nous parvient la lumière du

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 26 7 Août 2015 Ce qu'il faut retenir Prairie Quelques chenilles présentes. Soja ANIMATEURS FILIERE Céréales à paille DESIRE Sylvie / FDGDON 64 s.desire@pa.chambagri.fr Suppléance : ARVALIS a.carrera@arvalisinstitutduvegetal.fr

Plus en détail

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales Pièges à insectes Légumes Petits fruits Plantes ornementales Légumes plein champ Culture Ravageurs Type de piège Nombre de piège Remarques Carotte Mouche de la carotte Psila rosae Rebell orange Min. 2

Plus en détail

Figure 1a Wasmannia auropunctata (Ouvrière), morphologie. 1 millimètre

Figure 1a Wasmannia auropunctata (Ouvrière), morphologie. 1 millimètre Figure 1a Wasmannia auropunctata (Ouvrière), morphologie. 1 millimètre Figure 1b Wasmannia auropunctata Taille relative et diversité morphologique (Reine et ouvrière) Figure 2 Wasmannia auropunctata (mâle

Plus en détail

Moyens de lutte alternative. Pesticides. Mai 2005

Moyens de lutte alternative. Pesticides. Mai 2005 Moyens de lutte alternative Mai 2005 9 Qu entend-on par moyens de lutte alternative contre les nuisibles? C est l ensemble des moyens de lutte ne faisant pas intervenir de produits chimiques, mais plutôt

Plus en détail

Comment reconnaître les papillons communs des Deux-Sèvres?

Comment reconnaître les papillons communs des Deux-Sèvres? Comment reconnaître les papillons communs des Deux-Sèvres? ATLAS DES LEPIDOPTERES DIURNES DU POITOU-CHARENTES Comment reconnaître les papillons communs des Deux-Sèvres? Une démarche associative Deux-Sèvres

Plus en détail

Bilan des problèmes post-récoltes identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection de 2000 à 2005

Bilan des problèmes post-récoltes identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection de 2000 à 2005 Bilan des problèmes post-récoltes identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection de 2000 à 2005 Gérard Gilbert agr. phytopathologiste Laboratoire de diagnostic en phytoprotection MAPAQ -Direction

Plus en détail

Gâteau à la mousse au chocolat. Recette par Adriano Zumbo

Gâteau à la mousse au chocolat. Recette par Adriano Zumbo 1. Pâte du sablé à la cannelle 285 g de beurre froid en cubes 185 g de sucre en poudre 375 g de farine blanche 1 œuf 2 g de cannelle moulue ¼ de gousse de vanille râpée 1. Préchauffer le four à 160 ºC.

Plus en détail

1A 01 Brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique Ex 2.1 SUJET 1

1A 01 Brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique Ex 2.1 SUJET 1 SUJET 1 On réalise deux croisements expérimentaux chez la drosophile afin d étudier le devenir de deux caractères : la couleur du corps et l aspect des ailes au cours de la reproduction sexuée La longueur

Plus en détail

ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR Exercice d introduction

ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR Exercice d introduction Exercice d introduction Testons tes connaissances. Sylvain le smiley nous décrit la voiture de ses rêves mais il semble éprouver quelques difficultés à l écrit. Entoure les adjectifs de couleur (il y en

Plus en détail

Bienvenue sur la planète des insectes!

Bienvenue sur la planète des insectes! Bienvenue sur la planète des insectes! Les Entomonautes c/o Youssef Guennoun 49 bis rue du Borrégo 75020 Paris entomonautes(at)gmail.com Des milliards de petites bêtes Les insectes constituent 75 % de

Plus en détail

HEALTHY CROPS IN OUR HANDS

HEALTHY CROPS IN OUR HANDS Catalogue phéromones attractifs Formulations HEALTHY CROPS IN OUR HANDS www.sedq.es Rynchophorus ferrugineus (Charançon rouge du palmier) Photos: Gonzalo Álvarez (Laboratorio de Protección Forestal. Instituto

Plus en détail

Reconnaissance des ravageurs des cultures

Reconnaissance des ravageurs des cultures des ravageurs des cultures Guide pratique Édito La réédition suivante a pour objectif de fournir des exemples de méthodes de luttes alternatives contre les ravageurs des cultures : Itinéraires techniques

Plus en détail

55 Combien d œufs peut pondre une femelle. Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore. Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte?

55 Combien d œufs peut pondre une femelle. Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore. Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte? Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte? LA REPRODUCTION ET LA CROISSANCE DES INSECTES Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore Le chorion des œufs d insectes apparaît la plupart du temps lisse,

Plus en détail

Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens

Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens Par : JONATHAN ROY, agronome Conseiller en agriculture biologique MAPAQ - Chaudière re-appalaches Journée e d information d «Serres modiques

Plus en détail

Bollgard II : Une nouvelle génération de gènes Bt commercialisés

Bollgard II : Une nouvelle génération de gènes Bt commercialisés 4 ICAC RECORDER grès, en août 2001, a rassemblé quelque 2 000 chercheurs en provenance des Etats-Unis et de nombreux autres pays. Conférences, ateliers et séances sur tous les aspects de la production

Plus en détail

en stock Bêtes Nouvelles collections DOSSIER DE PRESSE du 25 mai 2013 au 12 janvier 2014

en stock Bêtes Nouvelles collections DOSSIER DE PRESSE du 25 mai 2013 au 12 janvier 2014 DOSSIER DE PRESSE Nouvelles collections Musée de zoologie - Palais de Rumine Place de la Riponne 6 - Lausanne 021 316 34 60 - www.zoologie.vd.ch ma - je 11h - 18h / ve - di 11h - 17h fermé le lundi / gratuit

Plus en détail

Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques

Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques La Ville de Niort lance sa campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques, espèce invasive qui s attaque

Plus en détail

Estimer le poids spécifique du maïs bien mûri après le séchage... 17-4. Classement... 17-15

Estimer le poids spécifique du maïs bien mûri après le séchage... 17-4. Classement... 17-15 17. Maïs Détermination du taux d impuretés... 17-2 Définitions... 17-2 Impuretés non déclarées... 17-2 Procédure normale de nettoyage... 17-2 Composition des impuretés... 17-3 Estimer le poids spécifique

Plus en détail

LA LÉCANIE DE FLETCHER (Parthenolecanium fletcheri)

LA LÉCANIE DE FLETCHER (Parthenolecanium fletcheri) Pépinières ornementales Avertissement No 06 8 juillet 2014 La lécanie de Fletcher. Le charançon noir de la vigne et le charançon de la racine du fraisier. Les mineuses du thuya. Les tétranyques. LA LÉCANIE

Plus en détail

Adopter de bonnes pratiques agroenvironnementales:

Adopter de bonnes pratiques agroenvironnementales: Adopter de bonnes pratiques agroenvironnementales: Dépense ou investissement? Yvan Faucher, agronome Réjean Prince, agroéconomiste L ÉQUIPE INTERDISCIPLINAIRE DU MAPAQ Réjean Prince, agroéconomiste Ghislain

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Méligèthe du colza. Comment le reconnaître? Numéro de commande 1484, Édition pour la Suisse, 2014. Dernière actualisation 02.06.

FICHE TECHNIQUE. Méligèthe du colza. Comment le reconnaître? Numéro de commande 1484, Édition pour la Suisse, 2014. Dernière actualisation 02.06. FICHE TECHNIQUE Méligèthe du colza Introduction L huile de colza bio est recherchée, mais la culture de colza bio est très exigeante. En particulier, le méligèthe du colza peut provoquer de fortes pertes

Plus en détail