Ce qu'il faut retenir

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ce qu'il faut retenir"

Transcription

1 N 10 5 juin 2015 Ce qu'il faut retenir Balanin : des balanins sont présents en verger et d'après les dissections de femelles et de mâles, les accouplements devraient commencer dans les prochains jours. Le risque est donc important. Pucerons : le risque pucerons est important bien que beaucoup d'auxiliaires soient présents en vergers. ANIMATEUR FILIERE RAMADE Leyla ANPN Ingénieur Appui Technique et Expérimentation Unicoque/ANPN-BP Cancon Tel: 33(0) Fax: 33(0) Cochenilles : le risque de colonisation des nouvelles brindilles sur les parcelles infestées est important. Acariens du feuillage : la hausse des températures va entraîner une augmentation du risque dans les jours à venir. Anthracnose à sphaceloma : le temps ensoleillé et les températures chaudes présagent un faible développement de la maladie. Le risque d'attaque sur fruits est néanmoins important dans les vergers contaminés, en particulier sur Ennis. Directeur de publication : Dominique Graciet, Président de la Chambre régionale d'agriculture d'aquitaine Cité mondiale 6, Parvis des Chartrons Bordeaux cedex Tél Fax Supervision : DRAAF / Service Régional de l'alimentation Aquitaine 51, rue Kièser Bordeaux cedex Tél gouv.fr/ Bulletin de Santé du Végétal Aquitaine Noisette N 10 5 juin / 6

2 Balanin Figure 1 : Balanin mâle adulte (R. Coutin, INRA) Figure 2 : Noisettes percées par une larve de balanin (R. Coutin) Peu de balanins sont présents dans les vergers commerciaux cette semaine. Les dissections réalisées sur des individus prélevés sur le verger non traité de Saint Loubert ont montré que les mâles comme les femelles sont à présent sexuellement matures. Toutefois, aucune femelle fécondée n a encore été identifiée. Les accouplements devraient commencer dans les prochains jours. Les piqûres observées sur les jeunes noisettes sont donc des piqûres de nutritions et non des piqûres de pontes pour le moment. Les battages réalisés sur le site semi traité de Saint Etienne de Fougère n ont pas été fructueux. Aucun Balanin n est à dénombrer pour le moment. Parcelle Nombre de balanins capturés pour 10 secouages Nombre de balanins capturés pour 3 pièges Date et condition de secouage Segorbe Cancon (47) /06/15 temps ensoleillé Pauetet Beaugas (47) /06/15 temps ensoleillé parcelle protégée Ennis Beaugas (47) /06/15 temps ensoleillé parcelle protégée Corabel Saint Eutrope de Born (47) /06/15 temps ensoleillé parcelle protégée Segorbe Saint Etienne de Fougères (47) /06/15 temps ensoleillé parcelle protégée Fertile Saint Sardos (47) /06/15 temps ensoleillé parcelle protégée Pauetet Caumont (82) /06/15 temps ensoleillé parcelle protégée Corabel Caumont (82) /06/15 temps ensoleillé parcelle protégée Ennis Garlandes (82) /06/15 temps ensoleillé parcelle protégée Butler Sain Loubert (33) 24-03/06/15 temps ensoleillé Des balanins sont présents en verger et d'après les dissections de femelles et mâles, les accouplements devraient commencer dans les prochains jours. Le risque est donc important. Bulletin de Santé du Végétal Aquitaine Noisette N 10 5 juin / 6

3 Pucerons Figure 3 : Puceron jaune (ANPN) Myzocallis coryli (Germain et Sarraquigne, 2004) Figure 4 : Puceron vert du noisetier Corylobium avellanae (Rouzes) Protocole d'observations Plusieurs contrôles de présence/absence de pucerons verts et jaunes sont réalisés sur les parcelles de référence. Une note de 0 à 3 est attribuée à chaque parcelle pour estimer les populations présentes. La correspondance des notes est la suivante : - 0 : moins de 10% d arbres touchés - 1 : de 10 à 30% d arbres touchés - 2 : de 30 à 80% d arbres touchés - 3 : plus de 80% des arbres touchés Observations semaines 23 La majorité des parcelles présentent des pucerons jaunes. Aucun puceron vert n'a été observé. Parcelle Région Note présence pucerons jaunes Note présence pucerons verts Note présence miellat Segorbe Cancon (47) AQ Ennis Beaugas (47) AQ Corabel Saint Eutrope de Born (47) AQ Ennis Garlandes (82) MP Pauetet Caumont (82) MP Corabel Caumont (82) MP Des pucerons jaunes ont été observés dans tous les vergers. Du miellat est observable sur tous les vergers en quantité significative. La présence de nombreux auxiliaires (syrphes, coccinelles, cantharides, punaises, chrysopes et hyménoptères parasitoïdes) laisse présager une autorégulation de ces ravageurs. Le risque pucerons est tout de même important. Bulletin de Santé du Végétal Aquitaine Noisette N 10 5 juin / 6

4 Cochenilles Protocole d'observations Plusieurs contrôles de présence/absence de cochenilles sont réalisés sur les parcelles de référence. Une note de 0 à 3 est attribuée à chaque parcelle pour estimer les populations présentes. La correspondance des notes est la suivante : - 0 : moins de 10% d arbres touchés - 1 : de 10 à 30% d arbres touchés - 2 : de 30 à 80% d arbres touchés - 3 : plus de 80% des arbres touchés Deux parcelles des six parcelles observées présentent des cochenilles. Des femelles adultes recouvrant des œufs sont visibles. Quelques larves ont pu être observées. Parcelle Région Note présence cochenilles Segorbe Cancon (47) AQ 2 Ennis Beaugas (47) AQ 0 Pauetet Saint Etienne de Fougères (47) AQ 2 Corabel Saint Eutrope de Born (47) AQ 0 Ennis Garlandes (82) MP 0 Pauetet Caumont (32) MP 0 Corabel Caumont (82) MP 0 La période de présence des larves continue. Le risque de colonisation des nouvelles brindilles sur les parcelles infestées est important. Acariens du feuillage Figure 5 : Acarien brun (INRA) Figure 7 : Dégâts acarien jaune (ANPN, 2015) Figure 6 : Acarien jaune (x60) ( Bulletin de Santé du Végétal Aquitaine Noisette N 10 5 juin / 6

5 Protocole d'observations Plusieurs contrôles de présence/absence d acarien brun et jaune sont réalisés sur les parcelles de référence pour évaluer les dégâts (note de 0 à 3). La correspondance des notes est la suivante : 0 : moins de 5% d arbres touchés 1 : de 5 à 30% d arbres touchés 2 : de 30 à 80% d arbres touchés 3 : plus de 80% des arbres touchés Dix feuilles par parcelle sont prélevées et observées à la loupe binoculaire pour déterminer un pourcentage de feuilles atteintes. Des acariens bruns adultes (Tetranychopsis horridus) ont pu être mis en évidence dans les parcelles de référence et flottantes en Aquitaine et Midi-Pyrénées. Peu d'acariens jaunes ont été observés. Les premiers dégâts sont visibles en verger. Parcelle Région Pourcentage de feuilles présentant des acariens jaunes Note dégâts acariens jaunes Pourcentage de feuilles présentant des acariens bruns Note dégâts acariens bruns Pourcentage de feuilles présentant des acariens phytoséiides (1) Segorbe Louberie (47) AQ Ennis Beaugas (47) AQ Corabel Veysset AQ Ennis Garlandes (82) MP Corabel Caumont (82) MP Pauetet Caumont (82) MP Tableau 1 : Observations acariens semaine 23 (1) : phytoséiides : acariens auxiliaires, prédateurs d'acariens phytophages. Les hautes températures prévues vont sans doute entraîner une forte augmentation des populations d'acariens jaunes sur les parcelles ayant un historique de forte infestation. Le risque sera alors important. Anthracnose à Sphaceloma Biologie, cycle et dégâts occasionnés par l'anthracnose à Sphaceloma Cette maladie est causée par un champignon : Sphaceloma coryli. «En mai juin on observe sur le pétiole, la nervure principale et les nervures secondaires des feuilles, de petites taches brunes, allongées, souvent confluentes, bordées de marron parfois pourpre, dont le centre clair est déprimé. Sur le limbe se développent aussi de petites taches brunes à contours irréguliers, parfois cernées d un halo jaune: la confluence de ces taches peut donner des déformations plus ou moins prononcées du limbe. Sur la face externe des involucres les taches, d abord de couleur brun rougeâtre, sont déprimées au centre (cf figure 11). Leur périphérie est d aspect liégeux. Leur couleur est ensuite très variable, avec un centre brun foncé et un contour plus clair, ou inversement. La confluence des taches peut donner des plages brunes de plus d un centimètre carré. Sur coque, les taches sont surtout localisées au sommet du fruit. Semblables à celles des involucres, elles restent cependant superficielles. Confluentes, elles peuvent former de grandes plages nécrosées. Si l attaque intervient précocement, début juillet, l amandon ne se développe pas ou reste petit et ridé» (Germain et Sarraquigne, 2004). Bulletin de Santé du Végétal Aquitaine Noisette N 10 5 juin / 6

6 Figure 8 : Dégâts sur fruit et involucre d'anathracnose à Sphaceloma (ANPN, 2011) Protocole d'observations Quarante pousses, involucres et coques sont observées sur cinq parcelles de référence. La fréquence des pousses et autres organes à symptômes est noté dans le tableau ci-dessous. Parcelle Région Pousses foliaires atteintes (%) Involucres atteintes (%) Coques atteintes (%) Segorbe Cancon (47) AQ Ennis Beaugas (47) AQ Ennis Boudy de Beauregard (47) AQ Ennis Garlandes (82) MP 32,5 0 0 Pauetet Caumont (32) MP L'anthracnose est présente dans les vergers sur les pousses et les involucres. Ennis est particulièrement touchée. Le temps ensoleillé et les températures chaudes présagent un faible développement de la maladie. Le risque d'attaque sur fruits est néanmoins important dans les vergers contaminés, en particulier sur Ennis. Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal Noisette sont les suivantes : ANPN ; UNICOQUE Ce bulletin est produit à partir d'observations ponctuelles. S'il donne une tendance de la situation sanitaire régionale, celle-ci ne peut-être transposée telle quelle à la parcelle. La Chambre régionale d'agriculture d'aquitaine dégage donc toute responsabilité quant aux décisions prises par les agriculteurs pour la protection de leurs cultures et les invite à prendre ces décisions sur la base des observations qu'ils auront réalisées sur leurs parcelles et/ou en s'appuyant sur les préconisations issues de bulletins techniques (la traçabilité des observations est nécessaire). " Action pilotée par le Ministère chargé de l'agriculture, avec l appui financier de l Office national de l'eau et des milieux aquatiques, par les crédits issus de la redevance pour pollutions diffuses attribués au financement du plan Ecophyto ". Bulletin de Santé du Végétal Aquitaine Noisette N 10 5 juin / 6

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 15 2 août 2013 Donnez-nous votre avis sur le BSV Noisette : Enquête satisfaction BSV Noisette Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de

Plus en détail

Bilan de campagne 2013

Bilan de campagne 2013 N 20 13 décembre 2013 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal Noisette sont les suivantes : ANPN ; UNICOQUE Bilan de

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 3 18 mars 2014 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal Noisette sont les suivantes : ANPN ; UNICOQUE ANIMATEUR FILIERE

Plus en détail

Observations P as d évolution observée pour le moment.

Observations P as d évolution observée pour le moment. FREDON PDL FREDON PDL rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Risque de contaminations secondaires. Ce bulletin est rédigé sur la base d observations provenant

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 16 22 août 2014 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal Noisette sont les suivantes : ANPN ; UNICOQUE ANIMATEUR FILIERE

Plus en détail

Maïs doux : bilan sanitaire 2010

Maïs doux : bilan sanitaire 2010 N février S O M M A I R E Maïs doux bilan sanitaire Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Légumes de plein

Plus en détail

Tomate : bilan sanitaire 2014. Réseau de surveillance

Tomate : bilan sanitaire 2014. Réseau de surveillance N 23 18 décembre 2014 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Légumes de plein champ sont les suivantes :

Plus en détail

Maïs doux : bilan sanitaire 2014. Réseau de surveillance

Maïs doux : bilan sanitaire 2014. Réseau de surveillance N 21 11 décembre 2014 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Légumes de plein champ sont les suivantes :

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 2 29 avril 2015 Ce qu'il faut retenir Stade : 4 feuilles à 8 feuilles. Les faucillages sont en cours sur les stades plus avancés. Limaces : Présentes sur 16% des surfaces sans dégât important. Pourriture

Plus en détail

Edition Aquitaine et Midi-Pyrénées

Edition Aquitaine et Midi-Pyrénées N 01 22/01/2016 Bulletin disponible sur www.aquitainagri.fr et sur le site de la DRAAF www.draaf.aquitaine-limousin-poitou-charentes.agriculture.gouv.fr Recevez le Bulletin de votre choix gratuitement

Plus en détail

Le BSV Fraise - Framboise concerne les régions Aquitaine et Limousin :

Le BSV Fraise - Framboise concerne les régions Aquitaine et Limousin : S O M M A I R E Fraise Drosophila suzukii Pucerons Duponchelia fovealis Thrips Punaises Noctuelles terricoles Oïdium Rhizopus Framboise Stades Culture hors-sol Culture sol N 16 30 août 2012 Les structures

Plus en détail

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 12 21 mai 2015. Pucerons. Aleurodes. Thrips

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 12 21 mai 2015. Pucerons. Aleurodes. Thrips N 12 21 mai 2015 Maraîchage Toutes cultures légumières ANIMATEUR FILIERE MALPEYRE Camille FREDON AQUITAINE email : c.malpeyre@fredon-aquitaine.org Pucerons Les populations de pucerons sont en progression

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 24 EDITION DU 2 SEPTEMBRE 2015 Tous fruitiers Monilioses : la période de risque est en cours. D.Suzukii : le nombre de capture reste stable

Plus en détail

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014 BSV n 13 bilan saison 214 Epidémiosurveillance BRETAGNE-NORMANDIE-PAYS DE LA LOIRE : Bilan de la Saison 214 SOMMAIRE BILAN DE LA CAMPAGNE 214 Les observateurs Les observations Les Bulletins de Santé du

Plus en détail

Fraise. Drosophila suzukii. N 15 10 août 2012

Fraise. Drosophila suzukii. N 15 10 août 2012 S O M M A I R E Fraise Drosophila suzukii Pucerons Duponchelia fovealis Acariens Thrips Punaises Aleurodes Tarsonèmes Noctuelles terricoles Oïdium Rhizopus Framboise Stades Culture hors-sol Culture sol

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL Cultures légumières n 07 du 12 juin 2013 Ce BSV est réalisé à partir des observations effectuées ces derniers jours par les membres du réseau BSV (Chambres d Agricultures Rhône

Plus en détail

Permet plus de souplesse au niveau du raisonnement de la lutte contre les organismes nuisibles

Permet plus de souplesse au niveau du raisonnement de la lutte contre les organismes nuisibles Atelier Biocontrôle Matthieu BENOIT Chambre régionale d agriculture de Normandie - arboriculture Action pilotée par le ministère chargé de l'agriculture, avec l appui financier de l Office national de

Plus en détail

Grandes Cultures - LORRAINE. Céréales Remplissage amorcé pour toutes les céréales. Faible présence de pucerons des épis.

Grandes Cultures - LORRAINE. Céréales Remplissage amorcé pour toutes les céréales. Faible présence de pucerons des épis. Bulletin de Santé du Grandes Cultures - LORRAINE Végétal Céréales Remplissage amorcé pour toutes les céréales. Faible présence de pucerons des épis. Pois de printemps Stade Fin Floraison. Tordeuses et

Plus en détail

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015 1 A retenir cette semaine - Très nette accélération des stades phénologiques. - 81% des cuvettes piègent des charançons de la tige du colza cette semaine. Le risque va s amplifier en fin de semaine avec

Plus en détail

Phénologie. N 1 3 février 2012

Phénologie. N 1 3 février 2012 N 1 3 février 2012 S O M M A I R E Phénologie Reconnaissance des stades phénologiques Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Risques importants lors des dernières pluies. Surveiller les sorties de taches. Ce bulletin est rédigé sur la base d

Plus en détail

Pour la période du 4 au 9 juin (semaine 24), 59 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre.

Pour la période du 4 au 9 juin (semaine 24), 59 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre. Nombre de parcelles Bulletin de santé du végétal Maïs d u 9/6/21 N 7 R E S E A U 21 Pour la période du 4 au 9 juin (semaine 24), 9 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région

Plus en détail

P êcher. Maturités Récolte en cours de Zeelady, Bellerime, Nectatop, Snowball, BG6,

P êcher. Maturités Récolte en cours de Zeelady, Bellerime, Nectatop, Snowball, BG6, N 14-22 juillet 2014 Arboriculture Languedoc Roussillon P êcher Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur en chef : Christel Chevrier Comité de rédaction : Valérie Gallia, Cyril Sévely, Marc

Plus en détail

Influence d odeurs sur un ravageur de plein champ et sur ses ennemis naturels

Influence d odeurs sur un ravageur de plein champ et sur ses ennemis naturels Influence d s sur un ravageur de plein champ et sur ses ennemis naturels La mouche du chou Delia radicum (Insecte Diptère, Anthomyidae) est le principal ravageur des cultures de Crucifères (choux, navets,

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Bulletin de santé du végétal N XX - 26 septembre 2013 Zones non agricoles Champagne-Ardenne N 1-5 février 2015 Champagne-Ardenne ALERTE RAVAGEUR : La processionnaire du pin est présente dans l Aube Nid

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 40 du 12/11/2015. A retenir

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 40 du 12/11/2015. A retenir Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 40 du 12/11/2015 A retenir Colza - L activité du charançon du bourgeon terminal se maintient cette semaine dans le réseau Blé - conditions climatiques favorables

Plus en détail

Sommaire. En bref. N 6 26 juin 2015. Cultures ornementales RAVAGEURS : RAVAGEURS. Psylles: Présence fréquente sur eleagnus

Sommaire. En bref. N 6 26 juin 2015. Cultures ornementales RAVAGEURS : RAVAGEURS. Psylles: Présence fréquente sur eleagnus N 6 26 juin 2015 P 1/5 En bref Sommaire RAVAGEURS : Psylles: Présence fréquente sur eleagnus Acariens: Très présents à faible intensité Pucerons: Ravageur en expansion sur toute la région MALADIES : Faible

Plus en détail

Maraîchage. Salades. N 3 14 mars 2013. Pucerons. Bremia

Maraîchage. Salades. N 3 14 mars 2013. Pucerons. Bremia N 3 14 mars 2013 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Maraîchage Pomme de terre sont les suivantes : Parcelles

Plus en détail

Horticulture - Pépinières

Horticulture - Pépinières N 4-22 avril 2011 S O M M A I R E Horticulture -Pépinières Ravageurs Aleurodes Pucerons Thrips Madadies Oïdium Mildiou Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration

Plus en détail

Horticulture - Pépinières

Horticulture - Pépinières N 10-21 juillet 2010 S O M M A I R E Horticulture - Pépinières Ravageurs Chenilles Pucerons Cochenilles Thrips Tétranyques Psylles Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires

Plus en détail

Source : réseau de stations météo SBT-Demeter. (mm) au 08/04

Source : réseau de stations météo SBT-Demeter. (mm) au 08/04 D U 1 0 A V R I L 2 0 1 4 rédigé par Maëlle KRZYZANOWSKI - CDDL - CA 49 A C T U A L I T E S Bilan météo P. 1 Concombre, punaise P. 2 Peu de maladies sont observées sur les cultures cette semaine, notamment

Plus en détail

Fraise. Drosophila suzukii. N 12 13 juillet 2012

Fraise. Drosophila suzukii. N 12 13 juillet 2012 S O M M A I R E Fraise Drosophila suzukii Duponchelia fovealis Pucerons Acariens Thrips Aleurodes Tarsonèmes Punaises Noctuelles terricoles Oïdium Framboise Stade Culture hors-sol Culture sol N 12 13 juillet

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 26 7 Août 2015 Ce qu'il faut retenir Prairie Quelques chenilles présentes. Soja ANIMATEURS FILIERE Céréales à paille DESIRE Sylvie / FDGDON 64 s.desire@pa.chambagri.fr Suppléance : ARVALIS a.carrera@arvalisinstitutduvegetal.fr

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 1 EDITION DU 18 MARS 2015 Tous fruitiers Phénologie : En moyenne au 16 mars 2015 : - Mirabelle : A (bourgeon d hiver) à B (début gonflement)

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Poitou-Charentes Bulletin de santé du végétal ÉDITION VITICULTURE CHARENTES Numéro 81 20 août 2013 Prochain bulletin en septembre FLAVESCENCE DORÉE : l'assainissement du vignoble charentais repose sur

Plus en détail

Pour la période du 16 au 21 juillet (semaine 30), 54 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre.

Pour la période du 16 au 21 juillet (semaine 30), 54 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre. Bulletin de santé du végétal Maïs d u 21/07/2015 N 13 R E S E A U 2015 Pour la période du 16 au 21 juillet (semaine 30), 54 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre.

Plus en détail

LES ACARIENS LE BOMBYX

LES ACARIENS LE BOMBYX LES ACARIENS De nombreuses espèces d acariens attaquent les arbres et arbustes d ornement. Larves, nymphes et adultes vident les cellules notamment dans les jeunes organes. Les symptômes observés dépendent

Plus en détail

SEMAINE DES MATHEMATIQUES

SEMAINE DES MATHEMATIQUES SEMAINE DES MATHEMATIQUES Titre de l'activité Découverte de la suite de Fibonacci ou cinq activités à traiter simultanément : les billes, les escaliers, les étages peints, les fauxbourdons, les lapins

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Surveiller les sorties de taches. Ce bulletin est rédigé sur la base d observations provenant de 11 vergers situés en

Plus en détail

Ne cherchez plus, la performance est chez Deleplanque.

Ne cherchez plus, la performance est chez Deleplanque. Ne cherchez plus, la performance est chez Deleplanque. Le point agronomique sur l ergot des graminées Biologie du parasite L ergot (Claviceps purpurea) est un champignon qui attaque les inflorescences

Plus en détail

Maraîchage. Toutes cultures légumières. Pucerons. Acariens. N 27 13 septembre 2012. gggggggggg ggggg

Maraîchage. Toutes cultures légumières. Pucerons. Acariens. N 27 13 septembre 2012. gggggggggg ggggg N 27 13 septembre 2012 S O M M A I R E Maraîchage Toutes cultures légumières : pucerons, acariens, punaises, Héliothis, noctuelles terricoles. Poivrons sous abris : pyrale du maïs, oïdium. Aubergines sous

Plus en détail

En Bref cette semaine

En Bref cette semaine N 5 30 avril 2015, page 1 En Bref cette semaine Choux Mouche du chou : Les pontes s intensifient sur le nord de la Bretagne Artichaut Pucerons verts : Baisse des populations Pucerons noirs : quelques rares

Plus en détail

Exercices de génétique classique partie II

Exercices de génétique classique partie II Exercices de génétique classique partie II 1. L idiotie phénylpyruvique est une maladie héréditaire dont sont atteints plusieurs membres d une famille, dont voici l arbre généalogique : 3 4 5 6 7 8 9 10

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Contaminations importantes calculées. Oïdium Quelques symptômes, conditions favorables. Feu bactérien Ce bulletin est

Plus en détail

Le rédacteur du BSV Arboriculture fruitière est : FDGDON 47. Maladies de conservation -Tavelure

Le rédacteur du BSV Arboriculture fruitière est : FDGDON 47. Maladies de conservation -Tavelure N 19 25 août 2011 S O M M A I R E Fruits à pépins Pommier Poirier : Maladies de conservation - Tavelure - Feu bactérien - Carpocapse des pommes - Tordeuses de la pelure - Tordeuse Orientale - Bilan phytosanitaire

Plus en détail

Spécialiste de l hydroculture. Nous proposons 9 modules de formation :

Spécialiste de l hydroculture. Nous proposons 9 modules de formation : Spécialiste de l hydroculture Nous proposons 9 modules de formation : Module 1 : Historique de la lutte contre les ravageurs. Module 2 : Règles de base sur la santé des végétaux. Module 3 : Les stress

Plus en détail

Jardins et espaces verts Nord Pas-de-Calais

Jardins et espaces verts Nord Pas-de-Calais B U L L E T I N D E S A N T É D U V É G É T A L Jardins et espaces verts N 7 8 octobre 2013 Journées Ecophyto ZNA les 13 et 14 novembre 2013 : les populations sont faibles à nulles sur divers végétaux

Plus en détail

Programme d appui financier aux regroupements et aux associations de producteurs désignés - Volet C

Programme d appui financier aux regroupements et aux associations de producteurs désignés - Volet C Programme d appui financier aux regroupements et aux associations de producteurs désignés - Volet C Évaluation de l exportation en phosphore lors de la récolte de gazon en plaques et comparaison des grilles

Plus en détail

Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2013

Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2013 Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2013 Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, Claire GOILLON, APREL - Benjamin GARD, Ctifl-APREL - Isabelle HALLOUIN, Chambre d Agriculture des Bouches-du-Rhône (13)

Plus en détail

POMME - POIRE Campagne 2010 Bulletin n 11-01/06/2010

POMME - POIRE Campagne 2010 Bulletin n 11-01/06/2010 POMME - POIRE Campagne 2010 Bulletin n 11-01/06/2010 Bulletin élaboré sur la base des observations réalisées dans le cadre du réseau Limousin. Bulletin disponible sur le site : http://www.limousin.synagri.com/

Plus en détail

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.)

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Protection Biologique Intégrée Lutte phytosanitaire De la lutte «systématique» à la lutte raisonnée La lutte «systématique»

Plus en détail

MARAÎCHAGE. Observations particulières. En bref. Fourmis. Région Corse. N 9 27 juillet 2012

MARAÎCHAGE. Observations particulières. En bref. Fourmis. Région Corse. N 9 27 juillet 2012 MARAÎCHAGE N 9 27 juillet 2012 Région Corse Structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l élaboration du Bulletin de Santé du Végétal Maraîchage de Corse : FREDON, CDA 2B,

Plus en détail

Les frelons. De la même famille que les guêpes

Les frelons. De la même famille que les guêpes Les frelons De la même famille que les guêpes Les frelons font partie de la même famille d'insectes que les guêpes et les abeilles, les Hyménoptères. Ils sont les plus grands insectes de cette famille,

Plus en détail

Evolution des teneurs en humidité du maïs grain

Evolution des teneurs en humidité du maïs grain Evolution des teneurs en humidité du maïs grain Dans le cadre des activités du Centre agricole maïs, un réseau d avertissement fournissant des données sur l évolution des teneurs en humidité du grain a

Plus en détail

Baromètre emploi-formation régional 2015

Baromètre emploi-formation régional 2015 Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Baromètre emploi-formation régional 2015 Professionnels de l intervention éducative octobre 2015 Activité : quelles sont les perspectives d évolution

Plus en détail

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP)

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP) 18 28 Juillet 2015 - STADE DES CULTURES : Fin floraison Sénescence du feuillage - MILDIOU - SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE : Présence d une réserve maladie plus ou moins élevée selon les secteurs (potentiels

Plus en détail

1. Les maladies des plantes: Introduction à la phytopathologie

1. Les maladies des plantes: Introduction à la phytopathologie 1. Les maladies des plantes: Introduction à la phytopathologie 1a. Objectifs de la phytopathologie La pathologie végétale (phytopathologie) est la science qui étudie les maladies des plantes, surtout les

Plus en détail

Ravageurs. Maladie des taches noires du rosier. Pucerons

Ravageurs. Maladie des taches noires du rosier. Pucerons Maladie des taches noires du rosier Les premiers symptômes foliaires se manifestent à la base du pied sous la forme de taches noires plus ou moins circulaires de 10 à 15 mm de diamètre. Les conditions

Plus en détail

N 16 28/06/2018. Ce qu'il faut retenir. Pêcher. Prunier. Cerisier. Tous fruits à noyau

N 16 28/06/2018. Ce qu'il faut retenir. Pêcher. Prunier. Cerisier. Tous fruits à noyau N 16 28/06/2018 Bulletin disponible sur bsv.na.chambagri.fr et sur le site de la DRAAF draaf.nouvelle-aquitaine.agriculture.gouv.fr/bsv-nouvelle-aquitaine-2018 Recevez le Bulletin de votre choix GRATUITEMENT

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir S O M M A I R E Prairies - Cirphis Colza - Stades phénologiques et état des cultures - Altises des crucifères ou petites altises - Altises d hiver ou grosse altise - Limaces - Tenthrède de la rave - Noctuelles

Plus en détail

XI. Attribution des places aux élèves par la CIRI

XI. Attribution des places aux élèves par la CIRI XI. Attribution des places aux élèves par la CIRI 1. Classement des élèves Alors que chaque établissement ne connait que les élèves pour lesquels elle constitue la 1 ère préférence, la CIRI traite, pour

Plus en détail

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 20 2 juillet 2015. Pucerons. Punaises. Thrips

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 20 2 juillet 2015. Pucerons. Punaises. Thrips N 20 2 juillet 2015 Maraîchage Toutes cultures légumières Pucerons Les populations de pucerons sont toujours présentes dans les cultures suivantes : aubergines, poivrons, concombres, courgettes et tomates.

Plus en détail

Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales. Les Placements

Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales. Les Placements 1 Les Placements Les placements sont des actifs détenus par une entreprise dans l objectif d en tirer des bénéfices sous forme d intérêts de dividendes ou de revenus assimilés, des gains en capital ou

Plus en détail

Les Macro-invertébrés Hydrobiologie

Les Macro-invertébrés Hydrobiologie Les Macro-invertébrés Hydrobiologie Arrivés au bord de l eau, vous pouvez faire des mesures de température, de ph. Ce sont des mesures ponctuelles qui donne la qualité de la rivière à un instant précis.

Plus en détail

N 36. Isabelle GIRARD-LE GALLO

N 36. Isabelle GIRARD-LE GALLO D I R E C T I O N D E S S T A T I S T I Q U E S E T D E S É T U D E S N 36 Isabelle GIRARD-LE GALLO ÉVOLUTION DES DÉPENSES DE SOINS DE VILLE ENTRE 1999 ET 2001 DES PREMIERS BÉNÉFICIAIRES Entre 1999 et

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR

PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR DIRECTION RÉGIONALE DE L'ALIMENTATION DE L AGRICULTURE ET DE LA FORÊT DE PROVENCE- ALPES - CÔTE D AZUR SERVICE RÉGIONAL DE L ALIMENTATION Marseille, le 20

Plus en détail

La fructification des litchis dans la province de Tamatave (Situation au 28 septembre 2015) ****** (Campagne 2015 2016)

La fructification des litchis dans la province de Tamatave (Situation au 28 septembre 2015) ****** (Campagne 2015 2016) CENTRE TECHNIQUE HORTICOLE DE TAMATAVE La fructification des litchis dans la province de Tamatave (Situation au 28 septembre 2015) ****** (Campagne 2015 2016) Centre Technique Horticole de Tamatave Tél.

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITE DU PROGRAMME ET BUDGET. Dixième session Genève, 11 13 juillet 2006

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITE DU PROGRAMME ET BUDGET. Dixième session Genève, 11 13 juillet 2006 OMPI WO/PBC/10/4 ORIGINAL : anglais DATE : 4 juillet 2006 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITE DU PROGRAMME ET BUDGET Dixième session Genève, 11 13 juillet 2006 RAPPORT

Plus en détail

Surveillance Biologique du Territoire

Surveillance Biologique du Territoire Surveillance Biologique du Territoire Gaillac Bilan de campagne 2014 3 novembre 2014 Title:BSV.eps Title:ecophyto.eps Creator:Adobe Illustrator(R) 15.1 Creator:Adobe Illustrator(R) 15.1 CreationDate:15/10/12

Plus en détail

SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST

SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST BILAN DU SONDAGE Sondage distribué du 1 er décembre 2012 au 28 mars 2013. Nombre de répondants : 72 PORTRAIT DES RÉPONDANTS Groupe d âge 24 ans et moins : 2,8 %

Plus en détail

Bulletin n 62 10 janvier 2014

Bulletin n 62 10 janvier 2014 4 Bulletin n 62 10 janvier 2014 Avertissement général sur l évaluation des risques Les informations sur les bio-agresseurs qui sont données dans ce bulletin correspondent à des observations réalisées dans

Plus en détail

Résultats du sondage sur le bulletin ADPCR-INFOS : votre avis nous intéresse.

Résultats du sondage sur le bulletin ADPCR-INFOS : votre avis nous intéresse. Résultats du sondage sur le bulletin ADPCR-INFOS : votre avis nous intéresse. Vous êtes 52 adhérents à avoir répondu à notre sondage. Votre réponse? Elle est nette, un bulletin informatif de qualité. Cette

Plus en détail

Contacts CONSEILS DE SAISON. Septembre 2013 CAROTTE AIL AUBERGINE

Contacts CONSEILS DE SAISON. Septembre 2013 CAROTTE AIL AUBERGINE Septembre 2013 CONSEILS DE SAISON Après un mois de juillet et d août chaud et sec, septembre a vu le retour de températures fraîches pendant deux semaines, en dessous des normales saisonnières. Cela a

Plus en détail

CoperfinFlash Spécial

CoperfinFlash Spécial CoperfinFlash Spécial Dans ce numéro: Qui sont les nouveaux N-1? Le BPR des services d encadrement Rémunérations et Carrières L équipe se forme... Début janvier, le site portail des Finances (www.minfin.fgov.be)

Plus en détail

Jardins et espaces verts Nord Pas-de-Calais

Jardins et espaces verts Nord Pas-de-Calais B U L L E T I N D E S A N T É D U V É G É T A L Jardins et espaces verts N 2 7 mai 2015 Les auxiliaires sont présents : coccinelles Pucerons : présence sur bouleau, érable, fusain, rosier et viorne Les

Plus en détail

POUR ALLER UN PEU PLUS LOIN SUR UN TABLEUR. Version EXCEL

POUR ALLER UN PEU PLUS LOIN SUR UN TABLEUR. Version EXCEL POUR ALLER UN PEU PLUS LOIN SUR UN TABLEUR Version EXCEL Document réalisé par Francis Petit, IA-IPR de Mathématiques à Grenoble, à partir d un document de Jean-Raymond Delahaye, professeur au lycée Alain

Plus en détail

1. Principe et portée

1. Principe et portée Circulaire n 2014/04 du 06/11/2014 La surcote 1. Principe et portée 2. Conditions d ouverture du droit à surcote 3. Détermination du nombre de trimestres de surcote 4. Calcul du coefficient de surcote

Plus en détail

du 4/09/2014 Tavelure : risque de contaminations secondaires en parcelles tavelées

du 4/09/2014 Tavelure : risque de contaminations secondaires en parcelles tavelées fruitière Ce qu il faut retenir Tavelure : risque de contaminations secondaires en parcelles tavelées Carpocapse des pommes et des poires : Le 2 ème vol s achève. Punaises phytophages : dégâts en recrudescence.

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL MIDI-PYRENEES Grandes Cultures - n 13 25 mars 2010 CEREALES A PAILLE PROTEAGINEUX COLZA Pietin verse : risque parfois élevé pour les semis d'octobre dans les limons et les

Plus en détail

Quatre principaux facteurs qui peuvent faire varier l oxygène dissous :

Quatre principaux facteurs qui peuvent faire varier l oxygène dissous : L oxygène dissous Pourquoi l'oxygène dissous est-il important? L air que nous respirons contient de l oxygène (O 2 ), c est bien connu. Il y en a aussi dans les cours d eau, suite au contact entre l air

Plus en détail

Carotte. Présentation du réseau de surveillance. N 1 6 mars 2015

Carotte. Présentation du réseau de surveillance. N 1 6 mars 2015 N 1 6 mars 2015 Carotte Présentation du réseau de surveillance ANIMATEUR FILIERE TAILLEUR Aurore FREDON Aquitaine En 2015, le réseau de surveillance Carotte est constitué de deux niveaux : Les parcelles

Plus en détail

Le projet de faire participer une classe de collégiens à une exposition mycologique est né tout simplement. La Société Mycologique Issoise délocalise

Le projet de faire participer une classe de collégiens à une exposition mycologique est né tout simplement. La Société Mycologique Issoise délocalise Le projet de faire participer une classe de collégiens à une exposition mycologique est né tout simplement. La Société Mycologique Issoise délocalise son exposition annuelle tous les deux ans dans les

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE SANTÉ ET PROTECTION DES CONSOMMATEURS Direction F Office alimentaire et vétérinaire Le Directeur

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE SANTÉ ET PROTECTION DES CONSOMMATEURS Direction F Office alimentaire et vétérinaire Le Directeur COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE SANTÉ ET PROTECTION DES CONSOMMATEURS Direction F Office alimentaire et vétérinaire Le Directeur Grange, le D(2002) NUMÉRO DE RÉFÉRENCE : DG(SANCO)/8624/2002 RS

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 18 EDITION DU 24 JUILLET 2013 Tous fruitiers Acariens : Des acariens rouges et jaunes ont été observés cette semaine. Les conditions sont

Plus en détail

Documentation. de l extension Joomla! UMR Management EXTENSION JOOMLA! UMR MANAGEMENT VERSION 2.0 UMR G-EAU

Documentation. de l extension Joomla! UMR Management EXTENSION JOOMLA! UMR MANAGEMENT VERSION 2.0 UMR G-EAU UMR G-EAU Documentation de l extension Joomla! UMR Management EXTENSION JOOMLA! UMR MANAGEMENT VERSION 2.0 30 JUILLET 2014 DAVID DORCHIES UMR-G-EAU 361 rue Jean-François Breton BP5095 34196 MONTPELLIER

Plus en détail

----------------- 0 ---------------

----------------- 0 --------------- Charte régionale d engagement entre l État et les représentants des activités agricoles et sylvicoles pour une gestion équilibrée et durable des cours d eau PREAMBULE La loi sur l eau du 3 janvier 1992

Plus en détail

Raisonnement de la fertilisation des prairies

Raisonnement de la fertilisation des prairies Raisonnement de la fertilisation des prairies Un outil de caractérisation des pratiques de fertilisation : les indices de nutrition (analyses d herbe) Mise au point de l outil : l équipe ORPHEE de l INRA

Plus en détail

Évolution du marché du travail québécois :

Évolution du marché du travail québécois : ISSN 178-918 Volume 1, numéro 7 7 février Évolution du marché du travail québécois : De forts gains qui profitent aux jeunes et aux femmes Sommaire 1. Depuis 198, le marché du travail au a fait des progrès

Plus en détail

Petits Fruits. À retenir cette semaine

Petits Fruits. À retenir cette semaine Bulletin de Santé du Végétal Edition Auvergne-Rhône-Alpes Territoire Auvergnat n 4 05 juillet 2018 Petits Fruits À retenir cette semaine Fraise : quelques tarsonèmes en hors-sol Framboise : première détection

Plus en détail

Les graphes d intervalles

Les graphes d intervalles Les graphes d intervalles Complément au chapitre 3 «Vol aux archives cantonales» Considérons un ensemble de tâches ayant chacune une heure de début et une heure de fin bien précises. Supposons qu on demande

Plus en détail

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Principe: Favoriser la biodiversité fonctionnelle sur l exploitation -Impact très souvent sous estimé de la faune auxiliaire naturellement présente -Importance

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE Ministère de la Communauté française Administration générale de l enseignement et de la

Plus en détail

Salle de technologie

Salle de technologie Prénom : Nom : Classe : Date : Salle de technologie Séquence Le dessin technique Définition du dessin technique : Le dessin technique est un ensemble de règles pour représenter des objets ; ces règles

Plus en détail

N 08 20/10/2017. Ce qu'il faut retenir. Edition Nouvelle-Aquitaine hors littoral Départements 16/19/23/24/79/86/87. Ravageurs

N 08 20/10/2017. Ce qu'il faut retenir. Edition Nouvelle-Aquitaine hors littoral Départements 16/19/23/24/79/86/87. Ravageurs N 08 20/10/2017 Edition Nouvelle-Aquitaine hors littoral Départements 16/19/23/24/79/86/87 Bulletin disponible sur bsv.na.chambagri.fr et sur le site de la DRAAF http://draaf.nouvelle-aquitaine.agriculture.gouv.fr/bsv-nouvelle-aquitaine-2017

Plus en détail

Documentation Module de gestion des listes de souhaits LMB Version 1.0 Novembre 2014 SAS LUNDI MATIN

Documentation Module de gestion des listes de souhaits LMB Version 1.0 Novembre 2014 SAS LUNDI MATIN Documentation listes de souhait LMB 1. Création, validation et fermeture d une liste Pour créer une liste de naissance, allez dans l onglet «Ventes» puis cliquez sur «Nouvelle liste de souhait». Le document

Plus en détail

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 AVRIL 2012 Les questions liées à l application de l étalement seront traitées

Plus en détail

Présentation et analyse des impacts

Présentation et analyse des impacts Mars 2016 Institut national de la statistique et des études économiques Rénovation de la méthodologie de calcul des indices de chiffres d affaires Présentation et analyse des impacts Rénovation de la méthodologie

Plus en détail

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Table des matières 1. Préambule....................... 3 2. Autorisation d accès................. 3 3. Accès technique

Plus en détail

Réforme de la PAC : mise en place des paiements directs en 2015 et accès à ces paiements pour les jeunes agriculteurs

Réforme de la PAC : mise en place des paiements directs en 2015 et accès à ces paiements pour les jeunes agriculteurs Réforme de la PAC : mise en place des paiements directs en 2015 et accès à ces paiements pour les jeunes agriculteurs Résumé 2015 est l année d entrée en application de la réforme des aides directes de

Plus en détail