ASPIB Approche Systémique pour appréhender les communautés de bioagresseurs : application à la Protection Intégrée du Blé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ASPIB Approche Systémique pour appréhender les communautés de bioagresseurs : application à la Protection Intégrée du Blé"

Transcription

1 ASPIB Approche Systémique pour appréhender les communautés de bioagresseurs : application à la Protection Intégrée du Blé Jean-Noël Aubertot, INRA APR 2009 Marie-Hélène Robin, Célia Cholez, Adèle Magnard, Philippe Debaeke 1

2 Contexte et objectifs du projet Contexte : augmentation de la population mondiale, stagnation des surfaces agricoles, risque de crise alimentaire, directive européenne 2009/128/EC, ECOPHYTO 2018 (dispositif DEPHY notamment) PURE, ENDURE, SMACH, PSPE, ANR MICMAC design, GIS GC HP2E (REDUPEST, EPSIMBIOR, RES0PEST) Enjeux : développer des méthodes et des outils innovants pour concevoir des systèmes de culture durables moins dépendants de l utilisation des pesticides Etat de l art : modèles de culture, modèles épidémiologiques sensu lato, modèles de nuisibilité, mais manque d outils pour la gestion intégrée des communautés de bioagresseurs 2

3 Contexte et objectifs du projet Objectifs : i) développer un cadre conceptuel générique pour la gestion des bioagresseurs ii) développer un modèle de simulation représentant les effets des pratiques agricoles sur les profils de dégâts dans une situation de production donnée (cas du blé) iii) évaluer la qualité prédictive du modèle développé : Injury Profile SIMulator-Wheat Originalités du projet : i) objectif de gestion de communautés d ennemis des cultures (agents pathogènes, plantes adventices, ravageurs) ii) intégration verticale des méthodes de contrôle iii) généricité et spécificité iv) conception du modèle uniquement à partir de connaissances scientifiques et techniques publiées et évaluation de la qualité prédictive à l aide de données indépendantes v) articulation entre expérimentation/diagnostic/modélisation/bibliographie vi) valorisation de jeux de données préexistants au projet à l échelle nationale vii) développement d un modèle de simulation sans équation ni paramètre viii) simplicité et opérationnalité quasi immédiate du modèle développé Lien avec le thème de la session : approche systémique pour la conception d itinéraires techniques ou de systèmes de culture intégrés moins sensibles aux pressions biotiques 3

4 Démarche 1) Développement d un cadre conceptuel générique pour la gestion des communautés de bioagresseurs 2) Analyse bibliographique sur les effets des facteurs agronomiques, pédo-climatiques et paysagers sur les dynamiques des principaux bioagresseurs du blé 3) Traduction du cadre conceptuel proposé en modèles de simulation représentant les effets des pratiques agricoles sur un bioagresseur unique du blé dans une situation de production donnée (approche par modélisation hiérarchique agrégative et qualitative) 4) Développement d une interface informatique permettant de traduire des variables quantitatives de caractérisation des pratiques et du milieu en variables qualitatives 5) Identification de jeux de données idoines préexistants, à l échelle nationale, pour évaluer la qualité prédictive des modèles développés 6) Recueil de données sur des réseaux d observation en parcelles agricoles du Sud-Ouest 7) Développement du modèle IPSIM-Wheat (Injury Profile SIMulator) à partir des modèles développés et d une représentation des interactions entre espèces nuisibles 8) Evaluation de la qualité prédictive des modèles développés 9) Mise en place d une expérimentation factorielle pour évaluer la qualité prédictive de fonctions de dommage publiées (Willocquet et al., 2008) 4

5 Travaux réalisés : essai Incidence % Essai analytique (avec inoculation) mis en place en 2010/2011 sur le domaine expérimental de l Ecole d Ingénieurs de Purpan pour évaluer la qualité prédictive de fonctions de dommage publiées (3 variétés x 2 densités x 2 fertilisations N x 3 protections fongicides x 3 répétitions = 108 p a r c e l l e s é l é m e n t a i r e s ) Aucune maladie racinaire, du feuillage, de la tige, des épis (hormis quelques très rares symptômes de septoriose) Fusariose de l'épis (Fusarium graminearum) Septoriose (Septoria tritici) Rouille brune (Puccinia recondita)

6 Travaux réalisés : diagnostic Réseau d observations en parcelles agricoles (2011, 2012, 88 sites-années, MAESTRIA, TTSI, et réseau d agriculteurs AB de Midi-Pyrénées)

7 Démarche : Travaux réalisés : BDD Exemple d utilisation du jeu de données n a t i o n a l c o n s t i t u é : r é p a r t i t i o n géographique des parcelles élémentaires utilisées pour l évaluation de la qualité prédictive du modèle IPSIM-Wheat-Brown Rust ( ; 238 sites-années) 106 Nombre d essais utilisés dans le modèle IPSIM Brown rust

8 % Cadre conceptuel d ASPIB Travaux réalisés : modélisation Modèles développés IPSIM-Wheat-Eyespot (évalué) IPSIM-Wheat-Sharp-Eyespot (non évalué) IPSIM-Wheat-Brown Rust (évalué) Structure d IPSIM-Wheat-Eyespot Evaluation de la qualité prédictive d IPSIM-Wheat-Eyespot (525 sites-années, 9 années ; Efficience=0.64 ; biais=6.2% ; RMSEP=25%) D iif f e r e n c e s b e t w e e n o b s e r v e d a n d s im u la t e d c la s s e s 8

9 Difficultés rencontrées 1) Une année «blanche» pour l expérimentation analytique mise en place en 2010/2011 compte tenu des conditions climatiques rencontrées : décision de ne pas reconduire l expérimentation pour deux années supplémentaires 2) Difficultés d accès à des jeux de données où sont caractérisés à la fois le milieu, les pratiques agricoles et les profils de dégâts 3) Très forte diversité des manières de caractériser les situations de production, les systèmes de culture et les profils de dégâts dans les données préexistantes : travail lourd d homogénéisation des niveaux d information disponibles 4) Connaissances éparses dans la littérature sur les effets des pratiques ou du milieu sur les dynamiques biotiques 5) Investissement humain très lourd et chronophage pour le suivi des pressions biotiques en parcelles agricoles en Midi-Pyrénées 6) Investissement lourd pour le développement de l interface permettant de traduire des variables quantitatives en données qualitatives pour renseigner les variables d entrée d IPSIM-Wheat 9

10 Valorisations Réalisées : - 1 mémoire de stage de BTS - 2 mémoires de Master 2-2 mémoires de fin d étude d écoles d ingénieur (dont un récompensé par le prix de la fondation Xavier Bernard de l Académie d Agriculture de France) - Restitutions auprès des agriculteurs des réseaux MAESTRIA, TTSI, et Agriculture Biologique en Midi- Pyrénées (3 séminaires ainsi que de nombreux retours individuels) A venir : - IPSIM, an aggregative hierarchical model to predict injury profile as a function of cropping practices, soil, climate and field environment. I. Conceptual bases. Jean-Noël Aubertot, Marie-Hélène Robin. A soumettre (novembre 2012). - IPSIM, an aggregative hierarchical model to predict injury profile as a function of cropping practices, soil, climate and field environment. II. Proof of concept: design and evaluation of IPSIM-Wheat-Eyespot, a model that predicts eyespot injuries on winter wheat. Marie-Hélène Robin, Célia Cholez, Philippe Debaeke, Jean-Noël Aubertot. A soumettre (novembre 2012). - Une communication à la première conférence internationale du projet européen PURE (mars 2013) - Une thèse à soutenir fin 2013 (Marie-Hélène Robin) - Un article de vulgarisation dans une revue technique pour le développement (fin 2013) - A terme, un outil informatique utilisable par les conseillers agricoles, voire par les agriculteurs eux-mêmes

11 Besoins et questions 1) Nécessité de redéfinir le contour du projet compte tenu des réorientations prises par la thèse de MH Robin 2) Quels retours sur la démarche de modélisation adoptée? 3) Existe-t-il des jeux de données, non encore identifiés, pour lesquels les pratiques agricoles, le milieu et les profils de dégâts du blé sont caractérisés et qui pourraient être mobilisés dans le cadre d ASPIB? 4) Faudrait-il prévoir le développement d un site web spécifique à IPSIM-Wheat (voire spécifique à IPSIM) afin de faciliter la diffusion des avancées d ASPIB? 11

12 Remerciements Association de Coordination Technique Agricole des instituts et centres techniques agricoles Alain Rodriguez Arvalis-Institut du Végétal : David Gouache, Irène Félix, Sophie Vallade Centre Régional d Expérimentation en Agriculture Biologique de Midi-Pyrénées : Loïc Prieur Chambres Régionales d Agriculture (Bourgogne, Lorraine, Midi-Pyrénées, Poitou-Charentes) : Anne Glandières, Pierre Goulard, Nathael Leclech, Marie-Sophie Petit, Aline Vandewalle DRAAF-SRAl Midi-Pyrénées : Marc Délos Institut National Polytechnique/Ecole d Ingénieurs de Purpan : Simon Giulianno INRA (Dijon, Nancy, Rennes, Toulouse, Versailles-Grignon) : Rim Baccar, Michel Bertrand, Alain Cavelier, Nathalie Colbach, Xavier Coquil, Bruno Coulomb, Philippe Lucas, Bruno Mille, Françoise Montfort, Nicolas Munier-Jolain, Jean-Marie Nolot, Didier Raffaillac, Raymond Reau, Bernard Rolland, Christian Steinberg Les agriculteurs et conseillers impliqués dans les réseaux MAESTRIA, TTSI et BIO en Midi- Pyrénées 12

DOCTORAT DE L'UNIVERSITÉ DE TOULOUSE

DOCTORAT DE L'UNIVERSITÉ DE TOULOUSE En vue de l'obtention du DOCTORAT DE L'UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délivré par : Institut National Polytechnique de Toulouse (INP Toulouse) Discipline ou spécialité : Agrosystèmes, Écosystèmes et Environnement

Plus en détail

Séminaire OPEN DATA de l AFIA et du RMT Modelia du 7 janvier 2015 Paris

Séminaire OPEN DATA de l AFIA et du RMT Modelia du 7 janvier 2015 Paris Diagnostic en santé végétale : Comment optimiser la collecte et le traitement de l information technique et scientifique? Action du Réseau Mixte Technologique «Diagnostic en santé végétale» VEGDIAG Labellisé

Plus en détail

Agrosyst, le système d'information au coeur du Plan Ecophyto de réduction d'usage des pesticides

Agrosyst, le système d'information au coeur du Plan Ecophyto de réduction d'usage des pesticides INRA MC Lhopital Agrosyst, le système d'information au coeur du Plan Ecophyto de réduction d'usage des pesticides Données, agriculture, environnement... innovation Vendredi 4 septembre 2015 Estelle Ancelet,

Plus en détail

L agroécologie : vers de nouveaux systèmes agricoles

L agroécologie : vers de nouveaux systèmes agricoles L agroécologie : vers de nouveaux systèmes agricoles http://gamour.cirad.fr Michel DURU, Olivier THEROND, Jean-Noël AUBERTOT, Jacques-Eric BERGEZ UMR AGIR, Centre INRA de Toulouse 1 L agroécologie : vers

Plus en détail

Modélisation pour la protection intégrée

Modélisation pour la protection intégrée Modélisation pour la protection intégrée Jean-Noël Aubertot (INRA) François Brun (ACTA) Hervé Escriou (ITB) Daniel Wallach (INRA) Réseau Mixte Technologique Modélisation et Logiciels d intérêt commun appliqués

Plus en détail

WHEATPEST, simulating multiple pest damage in varying winter wheat production situations

WHEATPEST, simulating multiple pest damage in varying winter wheat production situations WHEATPEST, simulating multiple pest damage in varying winter wheat production situations J. SOUDAIS (INRA Toulouse) Séminaire modélisation pour la protection / production intégrée des cultures RMT Modélisation

Plus en détail

PROPOSITIONS DE STAGE DE RECHERCHE EXPERIMENTATION 2014 - INVENIO

PROPOSITIONS DE STAGE DE RECHERCHE EXPERIMENTATION 2014 - INVENIO PROPOSITIONS DE STAGE DE RECHERCHE EXPERIMENTATION 2014 - INVENIO Pôle Fraise : > Thème : "Protection et gestion de l eau en culture hors-sol de fraise : conduite de l irrigation à l aide de sondes tensiométriques"

Plus en détail

RÉSUMÉ. Mots-clés: blé variété microflore des semences, combat

RÉSUMÉ. Mots-clés: blé variété microflore des semences, combat RÉSUMÉ Mots-clés: blé variété microflore des semences, combat Importance de la récolte de blé a entraîné attention sur la recherche sur la santé des plantes et, en particulier, mycose affectant la récolte

Plus en détail

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Prévoir la fertilisation en sortie d hiver à l échelle de l exploitation Charlotte Glachant, Claude Aubert, Chambre d

Plus en détail

La recherche en protection intégrée des cultures à l'inra Défis d une approche systémique : modéliser, expérimenter, innover, évaluer, collaborer

La recherche en protection intégrée des cultures à l'inra Défis d une approche systémique : modéliser, expérimenter, innover, évaluer, collaborer Innovations agronomiques (2007) 1, 3-14 La recherche en protection intégrée des cultures à l'inra Défis d une approche systémique : modéliser, expérimenter, innover, évaluer, collaborer INRA, 147 rue de

Plus en détail

4 février 2014 Montpellier

4 février 2014 Montpellier Evaluation de systèmes viticoles par l expérimentation : bilan sur la méthode et son efficacité Laurent Delière, Morgane Petitgenet INRA Bordeaux, ISVV, UMR Santé et Agroécologie du Vignoble Culture pérenne

Plus en détail

Le Programme Régional de Protection des Végétaux. Henri BROUCHOUD Cirad Réunion

Le Programme Régional de Protection des Végétaux. Henri BROUCHOUD Cirad Réunion Le Programme Régional de Protection des Végétaux Henri BROUCHOUD Cirad Réunion PRPV (2003-2008) Programme Régional de Protection des Végétaux e-prpv (2009 2014) Elargissement et Pérennisation du Réseau

Plus en détail

Rennes Le 29 janvier 2015. Programme : SOS PROTEIN

Rennes Le 29 janvier 2015. Programme : SOS PROTEIN Programme : SOS PROTEIN 1 Qui sommes nous! Localisation & Financements 2 Démarche! 3 Comment travaille-t-on? 4 Quelques résultats PAO CLUSTERS Bba Dairy : 85 %. Lactalis, Danone, Bongrain,... ADRO-Ouest

Plus en détail

AGIR 1248 INRA/INPT & UE

AGIR 1248 INRA/INPT & UE Conception et évaluation expérimentale de prototypes de systèmes de culture à très bas niveaux d intrants Application en systèmes pluvial et irrigué du SO Eric Justes, Didier Raffaillac, Grégory Véricel,

Plus en détail

I. Protection du froment. Le réseau d essais fongicides wallons. Expérimentation en réseau. Expérimentation en réseau

I. Protection du froment. Le réseau d essais fongicides wallons. Expérimentation en réseau. Expérimentation en réseau Maxime Duvivier Le réseau d essais fongicides wallons Tester différents schémas de protection Mesurer l efficacité de programmes fongicides Valider les avis émis par le Cadco Participer à la création d

Plus en détail

La production de blé panifiable bio pour diversifier son assolement en polyculture-élevage

La production de blé panifiable bio pour diversifier son assolement en polyculture-élevage La production de blé panifiable bio pour diversifier son assolement en polyculture-élevage Filière blé panifiable Bio 6 Juin 2012 Matthieu BLIN Minoterie BLIN Jean-Pierre GAUME Agriculteur (53) Charlotte

Plus en détail

29 mars 2013 à Paris. RMT Modélisation et Agriculture François Brun (ACTA) David Makowski (INRA) François Piraux (Arvalis)

29 mars 2013 à Paris. RMT Modélisation et Agriculture François Brun (ACTA) David Makowski (INRA) François Piraux (Arvalis) Séminaire La modélisation entre recherche et développement agricole, allers et retours... Des modèles scientifiques aux outils logiciels : ambitions, expériences, réflexions, propriété intellectuelle.

Plus en détail

Surveillance biologique du territoire (SBT) : Mise en œuvre du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine

Surveillance biologique du territoire (SBT) : Mise en œuvre du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine Surveillance biologique du territoire (SBT) : Mise en œuvre du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine CROS du 19 septembre 2013, Villenave d'ornon L élaboration du BSV en résumé Quelques chiffres

Plus en détail

Des innovations pour les enjeux multiples des productions vivrières et maraîchères des Antilles.

Des innovations pour les enjeux multiples des productions vivrières et maraîchères des Antilles. Des innovations pour les enjeux multiples des productions vivrières et maraîchères des Antilles. F. Bussière, Y.M. Cabidoche, D. Pétro, J. Sierra, D. Cornet, S. Guyader, H. Ozier-Lafontaine, R. Tournebize,

Plus en détail

RECHERCHES SUR LES MALADIES DE TOURNESOL AUX HYBRIDES CULTIVÉS DANS LES CONDITIONS DE LA ZONE DE FETESTI, IALOMITA. Résumé

RECHERCHES SUR LES MALADIES DE TOURNESOL AUX HYBRIDES CULTIVÉS DANS LES CONDITIONS DE LA ZONE DE FETESTI, IALOMITA. Résumé RECHERCHES SUR LES MALADIES DE TOURNESOL AUX HYBRIDES CULTIVÉS DANS LES CONDITIONS DE LA ZONE DE FETESTI, IALOMITA Résumé Mots-clés: tournesol, champignons, graines, hybride Le tournesol, avec sa forte

Plus en détail

Journée séminaire : Qualité sanitaire et contaminants des productions végétales de grande culture Pau-Montardon 11/02/2010.

Journée séminaire : Qualité sanitaire et contaminants des productions végétales de grande culture Pau-Montardon 11/02/2010. Introduction (1) Pourquoi un réseau mixte technologique sur la question des risques sanitaires à la production, au stockage et à la 1 ère transformation? Enjeux et défis à relever. Emilie Donnat ACTA La

Plus en détail

La prévention au champ avant tout

La prévention au champ avant tout 01 Limiter les risques La prévention au champ avant tout La maîtrise de la qualité sanitaire des céréales se dote d outils de prévention efficaces. Blé tendre, blé dur et maïs disposent chacun d une grille

Plus en détail

PODYAM et MODPEST Deux outils pour la modélisation des dynamiques de plusieurs bioagresseurs à l'échelle du paysage

PODYAM et MODPEST Deux outils pour la modélisation des dynamiques de plusieurs bioagresseurs à l'échelle du paysage PODYAM et MODPEST Deux outils pour la modélisation des dynamiques de plusieurs bioagresseurs à l'échelle du paysage Muriel Valantin-Morison, Corentin Barbu, Yassine Sohbi, Marie Gosme UMR Agronomie Congrès

Plus en détail

FORMATIONS CATALOGUE 2015 GESTION PAR L'ANALYSE DU SOL ET DU VÉGÉTAL CONDUITE DE LA NUTRITION EN CULTURES PÉRENNES

FORMATIONS CATALOGUE 2015 GESTION PAR L'ANALYSE DU SOL ET DU VÉGÉTAL CONDUITE DE LA NUTRITION EN CULTURES PÉRENNES FORMATIONS CATALOGUE 2015 GESTION PAR L'ANALYSE DU SOL ET DU VÉGÉTAL CONDUITE DE LA NUTRITION EN CULTURES PÉRENNES VALORISATION DES ANALYSES DE SOL EN CULTURES PLEIN CHAMP RÉGLEMENTATION ET RELIQUATS AZOTÉS

Plus en détail

QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN?

QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN? QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN? Divana YOUSSEF Olga ZHADENOVA Ayoub BOUCHOUCHA Olivier GUILLAUME Anthéa SUPPLY Intervenant

Plus en détail

Catalogue de formations - Printemps 2014

Catalogue de formations - Printemps 2014 Groupement des Agriculteurs Biologiques des Alpes de Haute Provence Catalogue de formations - Printemps 2014 9 Production de petits fruits rouges en AB. 9 Itinéraire technique du blé bio : du semis au

Plus en détail

experts En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent s exprimer dès la levée 1 ou à l épiaison 2 et 3.

experts En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent s exprimer dès la levée 1 ou à l épiaison 2 et 3. les dossiers experts Juillet 2013 spécial MALADIES DE LA SEMENCE 1 «Pourriture des neiges» due à Microdochium nivale 2 Carie du blé 3 Charbon nu de l orge En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent

Plus en détail

environnementaux (SPRE)

environnementaux (SPRE) Spécificités du Mastère spécialisé (MS) «Santé environnement : enjeux pour le territoire et l entreprise», de la formation d Ingénieur de l EHESP spécialité génie sanitaire (IGS) et du Master 2 santé publique

Plus en détail

CASDAR Agroforesterie 2009-2011

CASDAR Agroforesterie 2009-2011 CASDAR Agroforesterie 2009-2011 «Améliorer l Efficacité Agro-environnementale des Systèmes Agroforestiers» Responsable : Agroof Développement Groupe de Travail 5 Réglementations et communication Délivrable

Plus en détail

APPEL A PROJETS CASDAR 2016 «SEMENCES ET SELECTION VEGETALE»

APPEL A PROJETS CASDAR 2016 «SEMENCES ET SELECTION VEGETALE» APPEL A PROJETS CASDAR 2016 «SEMENCES ET SELECTION VEGETALE» CONTEXTE, ORIENTATION ET THEMATIQUE GENERALE DE L APPEL A PROJETS Les défis de l'agriculture française et européenne sont multiples avec en

Plus en détail

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent!

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Les essais présentés dans ce document font état des références actuellement disponibles sur les systèmes économes en intrants

Plus en détail

Vers une gestion durable des ressources en eau

Vers une gestion durable des ressources en eau Vers une gestion durable des ressources en eau Carrefours de l innovation agronomique Productions végétales et sécheresse Toulouse - 6 juin 2008 Nelly LE CORRE-GABENS Responsable du Service Agronomie-Environnement

Plus en détail

Comité Régional d Orientation et de Suivi du plan Ecophyto. 23 février 2015

Comité Régional d Orientation et de Suivi du plan Ecophyto. 23 février 2015 Comité Régional d Orientation et de Suivi du plan Ecophyto 23 février 2015 Présentation des RITA Définition et périmètre : Réseau d Innovation et de Transfert Agricole Présent dans les 5 DOM Créés en 2011

Plus en détail

PHYT AIR Règles d usages des produits

PHYT AIR Règles d usages des produits PHYT AIR Règles d usages des produits phytosanitaires en milieux ruraux et urbains, transfert aérien et impact sur les services écosystémiques fournis par les insectes pollinisateurs Centre Etudes Techniques

Plus en détail

La fusariose de l épi

La fusariose de l épi La fusariose de l épi Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. Juin 2015 Introduction Mise en contexte Facteurs de développement

Plus en détail

«La mise au point des rotations est un véritable challenge»

«La mise au point des rotations est un véritable challenge» Fiche n 4 Partenariats L évaluation multicritère des rotations en agriculture biologique WEBER Jean Inra Cette fiche a été élaborée dans le cadre du RMT DévAB. Elle est issue d un document composé de 30

Plus en détail

Au sommaire. Lettre d information à destination des partenaires et acteurs du plan Ecophyto N 6 décembre 2013

Au sommaire. Lettre d information à destination des partenaires et acteurs du plan Ecophyto N 6 décembre 2013 Edito Pour ce nouveau numéro, une actualité riche en zones non agricoles (retour sur les actions en Ile de France, nouveauté sur la plateforme pour les professionnels) mais aussi en zones agricoles (journées

Plus en détail

««Enseigner la prairie»»

««Enseigner la prairie»» ««Enseigner la prairie»» Valorisation pédagogique des pratiques autour des prairies EPL de Bressuire(79), EPL du Valentin (26), EPL de Vire (14), EPL du Robillard (14), EPL de Limoges-Magnac Laval (87),

Plus en détail

AVERSIONRISK Rôle de l'aversion au risque des agriculteurs dans l'utilisation de pesticides et implications pour la régulation

AVERSIONRISK Rôle de l'aversion au risque des agriculteurs dans l'utilisation de pesticides et implications pour la régulation AVERSIONRISK Rôle de l'aversion au risque des agriculteurs dans l'utilisation de pesticides et implications pour la régulation D. Bougherara, INRA, UMR 1135 LAMETA, F-34000 Montpellier, France APR 2009

Plus en détail

Journée scientifique 21 novembre «Base de données e-prpv Etat des lieux et perspectives Bernard Reynaud, Henri Brouchoud, Bruno Hostachy»

Journée scientifique 21 novembre «Base de données e-prpv Etat des lieux et perspectives Bernard Reynaud, Henri Brouchoud, Bruno Hostachy» Journée scientifique 21 novembre «Base de données e-prpv Etat des lieux et perspectives Bernard Reynaud, Henri Brouchoud, Bruno Hostachy» Sécurité alimentaire et Changement climatique : l Indianocéanie

Plus en détail

Le maïs au cœur des enjeux de la protection phytosanitaire

Le maïs au cœur des enjeux de la protection phytosanitaire Séance 19 mars 2014 Le maïs au cœur des enjeux de la protection phytosanitaire Catherine Regnault-Roger Membre de l Académie d Agriculture de France Professeur émérite à l UPPA & Marc Délos Correspondant

Plus en détail

Les Rencontres de l Agriculture Positive

Les Rencontres de l Agriculture Positive Les Rencontres de l Agriculture Positive 4ème édition 11 mars 2015 9h30-17h00 AgroParisTech - Amphithéâtre Tisserand Dossier de présentation Sommaire Communiqué de presse... 3 Les organisateurs des Rencontres...

Plus en détail

FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT DES FUTURS RESPONSABLES DE L INRA

FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT DES FUTURS RESPONSABLES DE L INRA Jérôme GUERIF Formation permanente nationale Vocal : +33 (0)4 32 72 2951 E-mail : Jerome.Guerif@avignon.inra.fr CAHIER DES CHARGES FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT DES FUTURS RESPONSABLES DE L INRA Contact

Plus en détail

Quel devenir de la protection des cultures légumières?

Quel devenir de la protection des cultures légumières? Quel devenir de la protection des cultures légumières? La directive européenne 91/414 harmonise l'ensemble des réglementations et des autorisations de produits phytopharmaceutiques des États membres au

Plus en détail

Système d Information Géographique : application concrète à la protection raisonnée du vignoble

Système d Information Géographique : application concrète à la protection raisonnée du vignoble Système d Information Géographique : application concrète à la protection raisonnée du vignoble Marc Raynal- Christian Debord - ITV France Aquitaine Résumé Depuis plus d un siècle, les maladies cryptogamiques

Plus en détail

Stage de Formation d une semaine en Protection Intégrée des Cultures proposé par ENDURE

Stage de Formation d une semaine en Protection Intégrée des Cultures proposé par ENDURE Stage de Formation d une semaine en Protection Intégrée des Cultures proposé par ENDURE Suggestion pour les Pays d Europe du Nord Horaire Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 8.00-8.45 En quoi consiste

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie

DOSSIER DE PRESSE. Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie DOSSIER DE PRESSE Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques

Plus en détail

Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote

Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote BOUTHIER Alain 1, TROCHARD Robert 2, PARNAUDEAU Virginie 3, NICOLARDOT

Plus en détail

Expérimentation et modélisation (pour l amélioration des techniques de culture et d élevage)

Expérimentation et modélisation (pour l amélioration des techniques de culture et d élevage) Ecole Chercheurs «Introduction à la modélisation» La Rochelle 28 novembre 25 Expérimentation et modélisation (pour l amélioration des techniques de culture et d élevage) Jean-Marc MEYNARD INRA, Département

Plus en détail

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Pierre MORTREUX Chambre d Agriculture du Nord Pas de Calais PROSENSOLS.EU Chantiers d arrachage de Objectifs? Contexte Sol de limon argileux sur craie

Plus en détail

Aversion au risque des agriculteurs, décisions de production et stratégies d assurance

Aversion au risque des agriculteurs, décisions de production et stratégies d assurance Aversion au risque des agriculteurs, décisions de production et stratégies d assurance Douadia Bougherara et Laurent Piet INRA, UMR1302, Structures, Marchés, Agriculture, Ressources et Territoires, Rennes

Plus en détail

Dossier de Presse 23 mai 2011

Dossier de Presse 23 mai 2011 Dossier de Presse 23 mai 2011 De la production à la mise en marché, de l organisation du travail au pilotage stratégique de l entreprise, des hommes et des femmes explorent des voies nouvelles et tracent

Plus en détail

Séminaire «Formation au et par le numérique dans les masters MEEF»

Séminaire «Formation au et par le numérique dans les masters MEEF» Séminaire «Formation au et par le numérique dans les masters MEEF» Montpellier 2 3 juillet 2013 Les ESPE ont élaboré leurs maquettes de masters MEEF dans lesquelles le numérique devrait figurer selon des

Plus en détail

Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines

Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines Isabelle Chaillet, ARVALIS Judith Burstin, Gérard Duc, INRA UMR LEG Dijon Avec le concours de JM. Retailleau, GEVES Place des

Plus en détail

Cursus Master Ingénierie

Cursus Master Ingénierie Cursus Master Ingénierie Agro-HydroSystèmes - Production alimentaire - Productions végétales Sciences, Technologies, Santé Le schéma des études L université d Avignon et des Pays de Vaucluse (UAPV) offre

Plus en détail

Valeur ajoutée de la modélisation en agriculture dans la chaine de transformation céréalière

Valeur ajoutée de la modélisation en agriculture dans la chaine de transformation céréalière Valeur ajoutée de la modélisation en agriculture dans la chaine de transformation céréalière Philippe Lehrmann, PhD Axéréal Axéréal: structuration en Business Units Groupe coopératif agro-industriel, leader

Plus en détail

Elaboration du cahier des charges pour le développement d un outil de simulation technico économique des exploitations laitières

Elaboration du cahier des charges pour le développement d un outil de simulation technico économique des exploitations laitières Elaboration du cahier des charges pour le développement d un outil de simulation technico économique des exploitations laitières 1 Benoit Rubin, Simon Fourdin, Luc Delaby, Jean-Louis Peyraud Service Action

Plus en détail

Chambres d agriculture du Centre PRDAR 2014-2020

Chambres d agriculture du Centre PRDAR 2014-2020 N de l opération 213 Développement de l accompagnement en matière de stratégie d entreprise et de l approche globale des systèmes d exploitations au service de la multiperformance Chef de projet Joel LORILLOU

Plus en détail

Surveillance Biologique du Territoire

Surveillance Biologique du Territoire Surveillance Biologique du Territoire Gaillac Bilan de campagne 2014 3 novembre 2014 Title:BSV.eps Title:ecophyto.eps Creator:Adobe Illustrator(R) 15.1 Creator:Adobe Illustrator(R) 15.1 CreationDate:15/10/12

Plus en détail

Composition du conseil d administration d AgroParisTech

Composition du conseil d administration d AgroParisTech Personnalités qualifiées Composition du conseil d administration d AgroParisTech Nom Hubert Garaud Olivier de Bohan Gaëlle Regnard Pascale Hébel François Houllier Olivia Rose Qualité Président de Terrena

Plus en détail

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges Inconvénient Avantages Fiche n 29 Septembre 2012 Cette fiche technique, co-financée par l Agence de l Eau Rhin-Meuse, le Conseil Général des Vosges et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations

Plus en détail

Essai Variétés de blé tendre En agriculture biologique Campagne 2008-2009

Essai Variétés de blé tendre En agriculture biologique Campagne 2008-2009 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES Essai Variétés de blé tendre En agriculture biologique Campagne 2008-2009 Loïc PRIEUR

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

L'ore Master Eau Montpellier

L'ore Master Eau Montpellier L'ore Master Eau Montpellier Thierry Rieu 04 Novembre 2013 Master Eau - Montpellier Une ore unique en sciences de l'eau, intégrée et spécialisée 110 UE, 100 étudiants par promo, 5 spécialités dont Spécialité

Plus en détail

Catalogue Formation 2014 TION 2014 ALOGUE FORMA T A

Catalogue Formation 2014 TION 2014 ALOGUE FORMA T A Catalogue Formation 2014 La formation professionnelle : fer de lance d une agriculture résolument durable. La formation professionnelle, s appuyant sur l expertise reconnue des instituts techniques, s

Plus en détail

Dernière mise à jour le 11/09/15 1

Dernière mise à jour le 11/09/15 1 Libellé de l UE Libellé de l EC CM Résumés Intervenants SEMESTRE 3 UE 1 : Les politiques publiques sociales (6c) Politiques sociales (3c) Evaluation des politiques publiques des secteurs 18 h Par ce cours,

Plus en détail

C est dans ce contexte que le CIRDES organise une formation régionale sur le thème cité en titre.

C est dans ce contexte que le CIRDES organise une formation régionale sur le thème cité en titre. TERMES DE REFERENCES Cours régional de formation sur la gestion des risques dans les systèmes de production de polycultures-élevage en Afrique sub-saharienne du 12 au 22 mai 2014 1. CONTEXTE L une des

Plus en détail

Inscription des variétés : une réglementation en évolution permanente. C. Leclerc*

Inscription des variétés : une réglementation en évolution permanente. C. Leclerc* Innovations Agronomiques (2009) 7, 93-103 Inscription des variétés : une réglementation en évolution permanente C. Leclerc* GEVES, Rue Georges Morel BP 90024, 49071 Beaucouzé Cedex * Secrétaire général

Plus en détail

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Masters Oniris Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes-Atlantique Nantes Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Science and Engineering Secteur «Recherche»

Plus en détail

L'évaluation agri-environnementale

L'évaluation agri-environnementale L'évaluation agri-environnementale au service d'une agriculture durable Jeudi 12 septembre 2013 «PLAGE, un réseau d acteurs et une plate-forme WEB dédiée à l évaluation agri-environnementale et de la durabilité

Plus en détail

Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants

Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants Gilles Sauzet CETIOM La recherche de systèmes de production doublement performants, d un point de vue économique et environnemental, doit

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

La prévention au champ avant tout

La prévention au champ avant tout 01 Limiter les risques La prévention au champ avant tout La maîtrise de la qualité sanitaire des céréales se dote d outils de prévention efficaces. Blé tendre, blé dur et maïs disposent chacun d une grille

Plus en détail

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION Pourquoi les élu-es EELV au Conseil Régional ne voteront pas le Plan Bio Midi-Pyrénées 2014-2020 en l état? Plan Bio Midi-Pyrénées, un plan sans

Plus en détail

L unité expérimentale Grandes Cultures d Auzeville

L unité expérimentale Grandes Cultures d Auzeville D O S S I E RD EP R E S S E 1 L unité expérimentale Grandes Cultures d Auzeville L'Unité Expérimentale (UE) Grandes Cultures du centre de Toulouse Midi-Pyrénées est rattachée à deux départements scientifiques

Plus en détail

N-Tester. Le pilotage de l azote tout simplement

N-Tester. Le pilotage de l azote tout simplement N-Tester Le pilotage de l azote tout simplement La fertilisation azotée : Une approche globale Réconcilier rendement et environnement Il est scientifiquement établi depuis fort longtemps que le risque

Plus en détail

OPTIMISER LES TECHNIQUES D APPLICATION DES PESTICIDES EN VIGNE EN FRANCE

OPTIMISER LES TECHNIQUES D APPLICATION DES PESTICIDES EN VIGNE EN FRANCE OPTIMISER LES TECHNIQUES D APPLICATION DES PESTICIDES EN VIGNE EN FRANCE Bernadette RUELLE Cemagref Montpellier/UMR ITAP Bernadette.ruelle@cemagref.fr 1 Je remercie le GORE, l INIA, le CG34 de m avoir

Plus en détail

Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France

Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France Association Française pour la Production Fourragère Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France - 2014 - PRÉAMBULE Les préconisations fournies ici constituent un guide

Plus en détail

Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio. Une initiative des

Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio. Une initiative des Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio Animateur : Sylvie Dulenc - Chambre d agriculture de l Hérault Intervenants

Plus en détail

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015 1 A retenir cette semaine - Très nette accélération des stades phénologiques. - 81% des cuvettes piègent des charançons de la tige du colza cette semaine. Le risque va s amplifier en fin de semaine avec

Plus en détail

RMT «Biodiversité &Agriculture» SÉMINAIRE DE LANCEMENT BALANDRAN 24-25 JUIN 2014

RMT «Biodiversité &Agriculture» SÉMINAIRE DE LANCEMENT BALANDRAN 24-25 JUIN 2014 RMT «Biodiversité &Agriculture» SÉMINAIRE DE LANCEMENT BALANDRAN 24-25 JUIN 2014 Le séminaire LES OBJECTIFS L ORGANISATION 2 Un séminaire pour Informer Créer une dynamique collective Se connaître Entamer

Plus en détail

Colloque du 11 décembre 2014 Synthèse des réponses au questionnaire de satisfaction

Colloque du 11 décembre 2014 Synthèse des réponses au questionnaire de satisfaction Colloque du 11 décembre 2014 Synthèse des réponses au questionnaire de satisfaction 25 réponses au questionnaire d évaluation remis lors du colloque du 11 décembre 2014 Etes-vous? Le programme du colloque

Plus en détail

Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole

Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole Nathalie Goma-Fortin, Sitevi, 1 décembre 2009 Rôles de la matière organique dans les sols Réseau régional de sites d expérimentations Faible

Plus en détail

Exploitation des modèles de la plate-forme RECORD

Exploitation des modèles de la plate-forme RECORD RMT Modélisation, séminaire «La modélisation entre recherche et développement agricole, des modèles scientifiques aux outils logiciels» Exploitation des modèles de la plate-forme RECORD Nathalie Rousse

Plus en détail

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA INRA Versailles-Grignon Service de la Formation Permanente Contacts : Françoise BOUDET-BÖNE Responsable formation

Plus en détail

LA VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE Après la classe de 3ème

LA VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE Après la classe de 3ème LA VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE Après la classe de 3ème Schéma des études.. Pour qui? A quelles conditions?... La seconde générale et technologique: organisation L accompagnement personnalisé Les enseignements

Plus en détail

International Biocontrol Manufacturers Association

International Biocontrol Manufacturers Association International Biocontrol Manufacturers Association IBMA est une association dont les objectifs sont de Promouvoir les solutions de Biocontrôle auprès des institutions nationales et Internationales, des

Plus en détail

1 er MASTER CONCEPT «UN MONDE UNE SANTE»

1 er MASTER CONCEPT «UN MONDE UNE SANTE» 1 er MASTER CONCEPT «UN MONDE UNE SANTE» In Partnership with Le Master 2 MAN-IMAL c est : Formation innovante et interdisciplinaire (Médecins, Véto, Ingénieurs agro/iaa, Biologistes ) Double compétence

Plus en détail

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE)

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : STIC POUR L'ECOLOGIE

Plus en détail

Analyse d un d réseau d essaisd

Analyse d un d réseau d essaisd Analyse d un d réseau d essaisd «variétés» Exemple du réseau «variétés de blé tendre d hiver (BTH)» François PIRAUX Arvalis Institut du végétal Séminaire méta-analyse 13 juin 2013 1 Plan Définition et

Plus en détail

MASTER 2 Espaces publics: design, architecture, pratiques (MEP) Année universitaire 2011-2012

MASTER 2 Espaces publics: design, architecture, pratiques (MEP) Année universitaire 2011-2012 MASTER Espaces publics: design, architecture, pratiques (MEP) Année universitaire 011-01 «L espace public doit demeurer l espace de l hospitalité, de la pluralité des usages et des perspectives» La formation

Plus en détail

Utilisation du modèle STICS pour quantifier la vitesse potentielle de minéralisation de l azote organique du sol sur le réseau régional Mh

Utilisation du modèle STICS pour quantifier la vitesse potentielle de minéralisation de l azote organique du sol sur le réseau régional Mh Utilisation du modèle STICS pour quantifier la vitesse potentielle de minéralisation de l azote organique du sol sur le réseau régional Mh Laure Beff, Yvon Lambert, Nicolas Beaudoin, Bruno Mary et Thierry

Plus en détail

Raisonnement de la fertilisation des prairies

Raisonnement de la fertilisation des prairies Raisonnement de la fertilisation des prairies Un outil de caractérisation des pratiques de fertilisation : les indices de nutrition (analyses d herbe) Mise au point de l outil : l équipe ORPHEE de l INRA

Plus en détail

Pourquoi la maladie «café au lait» déjà. La maladie «café au lait» de l ail. Des résultats d une enquête à l expérimentation de terrain

Pourquoi la maladie «café au lait» déjà. La maladie «café au lait» de l ail. Des résultats d une enquête à l expérimentation de terrain Ail Maladie Patricia Erard, Ctifl Infos-Ctifl-n 6 Résumé Afin de dégager des pistes d expérimentation pour lutter contre la maladie «café au lait» de l ail, une enquête de terrain a été menée en et 1 dans

Plus en détail

Modéliser la décision en agriculture

Modéliser la décision en agriculture Modéliser la décision en agriculture A Jacques-Eric Bergez INRA - UMR ARCHE Toulouse jbergez@toulouse.inra.fr Utilisation de supports de l école Chercheurs «Aide à la décision» du 18/05/01 J.M. Attonaty,

Plus en détail

Séminaire final du projet Climaster Caen 28/11/2011

Séminaire final du projet Climaster Caen 28/11/2011 Impact du changement climatique sur l'organisation du travail dans les exploitations agricoles : une analyse des jours agronomiquement disponibles (JAD) A. Joannon, C. Barbeau, G. Barbeau, V. Hallaire,

Plus en détail

Les motivations à l'adoption d'innovations agroécologiques. Application de la méthode du choix contingent à la banane antillaise

Les motivations à l'adoption d'innovations agroécologiques. Application de la méthode du choix contingent à la banane antillaise Les motivations à l'adoption d'innovations agroécologiques. Application de la méthode du choix contingent à la banane antillaise Jean-Marc Blazy, INRA, UR 135, Petit-Bourg (Guadeloupe) Alain Carpentier,

Plus en détail

CHAPITRE II Expérimentations 33

CHAPITRE II Expérimentations 33 PLAN Introduction générale 1 Introduction 1 1) Présentation de notre objet d étude : la parcelle agricole 1 2) Les différents processus du bilan hydrique 1 3) Cadrage du projet de thèse par rapport aux

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ONDES 31330 (25 km au Nord de Toulouse) : 05-61-37-65-70 PORTES OUVERTES

LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ONDES 31330 (25 km au Nord de Toulouse) : 05-61-37-65-70 PORTES OUVERTES LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ONDES 31330 (25 km au Nord de Toulouse) : 05-61-37-65-70 PORTES OUVERTES Mercredi 4 mars 2009 de 14 h à 17 h Vendredi 27 Mars 2009 de 14 h à 17 h Samedi 28

Plus en détail