Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 30 du 20/08/2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 30 du 20/08/2013"

Transcription

1 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 30 du 20/08/2013 A retenir Maïs Fin du vol de pyrale, mais les premières larves sont visibles dans les tiges, peu d Héliothis cette semaine. Betteraves sucrières La cercosporiose s intensifie rapidement. Teignes en recrudescence. Noctuelles défoliatrices début 2ème génération Nématodes à kystes Charançons : identification en cours Maïs Réseau maïs 2013 Ce bulletin fait état des observations réalisées sur 8 des 31 parcelles déclarées, entre le 19 et le 20 août (2 parcelles dans l Allier et 6 dans le Puy-de-Dôme). Stade des cultures Toutes les parcelles du réseau ont commencé le remplissage du grain et sont maintenant au stade grain laiteux. Parasitisme Pyrales Les captures sont quasi nulles cette semaine, 1 piège sur 8 présente un seul papillon à SAINT-MARTIN-DES- LAIS. Par contre les premiers dégâts de pyrale sont notés dans deux parcelles du sud Puy-de-Dôme avec déjà 3 et 5% de pieds porteurs de larves. Larve de pyrale dans une tige de maïs Photo CA63 Bulletin édité sous la responsabilité de la Chambre Régionale d Agriculture d'auvergne, rédigé par le Cetiom, Arvalis,,le CTBL et les Chambres d Agriculture de l Allier, de la Haute-Loire, du Puy-de-Dôme en collaboration avec la Chambre d Agriculture du Cantal, les Ets Cassier, Limagrain, Ets Chassin, Jeudy SA, Sica Bb, Sarl Bastin, les lycées de Marmilhat, Neuvy, Durdat-Larequille et Le Breuil/ Couze, Ets Combronde, Tardif, Tivagrain, Phytosem, Descreaux, Dodat, Coopaca, Thivat Venuat, Fredon, Agrisudest Centre, Altitude, Equation, Coop Eurea, SAS Trescarte, Agri Centre, le Ceta Val de Morge, le Ceta Limagne, Val Limagne.coop et des agriculteurs.

2 Le tableau ci-dessous récapitule les captures successives de pyrales, cette semaine 8 parcelles ont été observées spécifiquement pour la pyrale : Dept Allier Puy-de- Dôme Date première capture Captures de la semaine Captures totales Commune CINDRE 15/07/ ESCUROLLES 08/07/ FRANCHESSE 17/06/ GANNAT* 25/06/ ISLE-ET-BARDAIS 08/07/ LA FERTE-HAUTERIVE 06/07/ MONTEIGNET-SUR-L'ANDELOT 23/07/ SAINT-LEOPARDIN-D'AUGY 24/06/ SAINT-MARTIN-DES-LAIS 07/07/ SAINT-POURCAIN-SUR-BESBRE 16/07/ SEUILLET hangar 27/07/ SEUILLET réserve 20/07/ VARENNES-SUR-ALLIER - 0 VILLEFRANCHE D ALLIER - 0 ARTONNE* 23/07/ AUTHEZAT 15/07/ BAS-ET-LEZAT 22/07/ BERGONNE 15/07/ BILLOM 15/07/ LUZILLAT Les prades - LUZILLAT La Léchère 16/07/ MENETROL 29/07/ MOISSAT 09/07/ MONTPEYROUX 15/07/ SAINT-BEAUZIRE 0 0 SAINT-CLEMENT-DE-REGNAT 09/07/ SURAT 15/07/ *Sur ces parcelles, présence de 2 pièges : à phéromone et lumineux. Le vol de pyrale étant en forte baisse dans l Allier comme dans le Puy-de-Dôme, le suivi des pontes est interrompu. Héliothis (Helicoverpa armigera) ou Noctuelle des soies du maïs Cette semaine, les captures d Héliothis sont en baisse avec 1 seul papillon à Authezat dans le Puy-de-Dôme. Les chenilles d Héliothis sont surtout préjudiciables dans les cultures de maïs semences, elles s attaquent aux feuilles. Mais certaines espèces s en prennent également aux soies et creusent des galeries dans les épis. Rouille (Puccinia sorghi) La rouille est contenue sur la parcelle d Authezat suite à une protection spécifique. Cette maladie n a qu un très faible impact économique sur les cultures de maïs grain et fourrage. Par contre, en production de semences uniquement, la nuisibilité peut être plus forte. Les pustules peuvent envahir la surface foliaire suivant la précocité de l attaque, il peut y avoir affectation du Poids de Mille Grains.

3 Betteraves sucrières Stade Végétation des betteraves La croissance des betteraves est très active avec le temps chaud et ensoleillé. Le feuillage est en cours de développement dans les secteurs grêlés. Les fortes précipitations ont été bien absorbées par les sols. Des zones de parcelles deviennent jaunâtres avec quelquefois des signes de sec ce qui n est pas normal dans les parcelles irriguées. Maladies OBSERVATION DE LA PRESENCE DES MALADIES FOLIAIRES : dans le cadre du réseau RESOBET FONGI le suivi hebdomadaire a concerné les 14 parcelles du réseau Auvergne Méthodologie : un prélèvement de 100 feuilles au hasard par parcelle a été effectué afin de détecter la présence de maladie sur la couronne foliaire intermédiaire. Application : les relevés hebdomadaires permettent de situer l évolution des maladies par rapport à un niveau de risque fort OBSERVATIONS DU 20 août : 14 parcelles sur les 14 observées sont contaminées par la cercosporiose ; le % de feuilles touchées est : - pour l Allier : 3% à Charmes 20 % à St-Bonnet de Rochefort, 42 % à Paray /Brialles - pour le Puy de Dôme : 10 % à Ennezat, 6% à Riom, 9 % à Artonne, 12 % à Gerzat, 6 % à Ménétrol, 15 % à Bussiéres, 2 % à Bas et Lezat, 13 % à Bergonne, 33 % à Vassel, 11 % à Authezat La surveillance doit être renforcée au vu de l augmentation des parcelles présentant des symptômes. Les taches de cercosporiose identifiées doivent présenter des petits points noirs en leur centre correspondant aux fructifications (cf. photos ci-dessous). Taches de cercosporiose (source : ITB) Zoom sur tache de cercosporiose (source : ITB)

4 Seuils de nuisibilité Ils sont issus de travaux d expérimentations pluriannuels et correspondent au pourcentage de feuilles présentant un symptôme de maladie clairement identifiable (identification effectuée à l aide d une loupe). Parasites NOCTUELLES DEFOLIATRICES : la présence de noctuelles du feuillage de deuxième génération est signalée dans trois parcelles du réseau à Bergonne, Gerzat et Ménétrol et hors réseau SYMPTÔMES : des perforations et des déjections sont visibles sur les feuilles. NUISIBILITE : le risque est important dès que 50% des betteraves présentent des symptômes de morsures avec présence importante de larves jeunes qui vont se nourrir du feuillage pendant tout leur cycle de développement. OBSERVATIONS : la deuxième génération apparaît. Il faut être vigilant à l arrivée des papillons puis au développement des chenilles. TEIGNES : des chenilles baladeuses sont présentes à la base des pétioles et dans le cœur des betteraves ; sur les 43 observations teignes, les % sont les suivants (7 % à Charmes, 6 % à Ennezat, 12 % à Artonne et 15 % à Gerzat). SYMPTÔMES : les chenilles de teigne s installent progressivement dans le cœur des betteraves et s attaquent aux jeunes feuilles du cœur. Les excréments noirâtres laissés dans le cœur de la betterave permettent de les repérer facilement. CONDITIONS D EVOLUTION : les conditions sèches et chaudes de l été favorisent la succession des générations de papillons et de chenilles. NUISIBILITE : le seuil de nuisibilité est atteint dès que 10% des plantes sont touchées. Les parcelles non irriguées sont les plus exposées. Dégâts de teignes (source : ITB) Nymphose de chenille de noctuelle (source : Cristal-Union)

5 NEMATODES à KYSTES CONTEXTE D OBSERVATION : Des zones moins développées avec un feuillage réduit, de coloration pâle, pouvant flétrir rapidement aux heures chaudes de la journée sont observées dans des parcelles de la zone betteravière de Limagne. Hors du réseau de surveillance, ce type de symptômes a été observé sur les communes de Malintrat, Ennezat, Lussat/Chappes. SEUIL DE NUISIBILITE : Les femelles de ce ver microscopique se fixent en permanence sur les radicelles de betteraves sous forme de petits kystes blancs qui vont brunir au fur et à mesure de leur maturation. Ils constituent la forme de conservation des larves dans le sol qui pourront infecter de nouvelles plantes au cours des futures rotations. STADE DE SENSIBILITE : Les attaques précoces sont les plus nuisibles. Il convient de bien identifier ces nouveaux foyers afin d utiliser des variétés tolérantes pour les rotations à venir Zones avec végétation anormale : source Cristal-Union Différences de végétation dans une même parcelle : source Cristal-Union CHARENCONS DU FEUILLAGE ET DES RACINES : le charançon de type LIXUX JUNCII a été identifié dans le feuillage. Il est observé en nombre important à Bergonne. la présence de larves de charançons dans les racines a été observée dans 13 parcelles sur 16 parcelles de prélèvements hors réseau SYMPTOMES : Les larves creusent des galeries du collet vers le bas de la racine pour se nymphoser en fin de cycle mais sans pourriture de la racine. Il est quasi impossible de détecter les dégâts sans couper le collet. La biologie de ce parasite, observé depuis plusieurs années, est à préciser. SEUIL DE NUISIBILITE : à préciser

6 CUSCUTE : intensification des foyers hors réseau et sur 1 parcelle du réseau (VASSEL). SYMPTOMES : un réseau de filaments de couleur orangé commence à coloniser plusieurs betteraves ; la betterave, plante hôte, est sucée par la plante parasite qui pourra ainsi se multiplier à outrance et produire un stock de graines. NUISIBILITE : la cuscute est une plante envahissante et dangereuse qui se développe sur plusieurs cultures autres que la betterave : pomme de terre, tournesol, luzerne. Sa présence constitue un danger vis-à-vis des plantes cultivées. La cuscute est classée comme plante nuisible ; à ce titre elle figure sur la liste des organismes nuisibles aux végétaux publiée en date du 30 juillet 2000 pour lesquels la destruction est obligatoire. Filaments de cuscute Ce BSV reprend des observations ponctuelles qui donnent des tendances régionales. La Chambre Régionale dégage toute responsabilité quant aux décisions prises par les agriculteurs concernant la protection de leurs cultures. Action pilotée par le Ministère chargé de l Agriculture, avec l appui financier de l Office National de l Eau et des Milieux Aquatiques, par les crédits issus de la redevance pour pollutions diffuses attribués au financement du plan Ecophyto. Directeur de Publication: Gilbert GUIGNAND, Président de la Chambre Régionale d Agriculture Coordonnées référent: François Roudillon (CA 03) Publication Hebdomadaire. Toute reproduction même partielle est soumise à autorisation

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 31 du 27/08/2013

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 31 du 27/08/2013 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 31 du 27/08/2013 A retenir Maïs Fin du vol de pyrale, les premières larves sont visibles dans les tiges, l Héliothis est toujours présent. Betteraves sucrières

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 40 du 12/11/2015. A retenir

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 40 du 12/11/2015. A retenir Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 40 du 12/11/2015 A retenir Colza - L activité du charançon du bourgeon terminal se maintient cette semaine dans le réseau Blé - conditions climatiques favorables

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 11 du 23/04/2014. A retenir. Evaluer au cas par cas les risques charançon des siliques et pucerons cendrés.

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 11 du 23/04/2014. A retenir. Evaluer au cas par cas les risques charançon des siliques et pucerons cendrés. Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 11 du 23/04/2014 A retenir Colza Evaluer au cas par cas les risques charançon des siliques et pucerons cendrés. Tournesol Surveiller l'éventuelle présence de limaces

Plus en détail

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015 1 A retenir cette semaine - Très nette accélération des stades phénologiques. - 81% des cuvettes piègent des charançons de la tige du colza cette semaine. Le risque va s amplifier en fin de semaine avec

Plus en détail

Pour la période du 4 au 9 juin (semaine 24), 59 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre.

Pour la période du 4 au 9 juin (semaine 24), 59 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre. Nombre de parcelles Bulletin de santé du végétal Maïs d u 9/6/21 N 7 R E S E A U 21 Pour la période du 4 au 9 juin (semaine 24), 9 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région

Plus en détail

Maïs doux : bilan sanitaire 2014. Réseau de surveillance

Maïs doux : bilan sanitaire 2014. Réseau de surveillance N 21 11 décembre 2014 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Légumes de plein champ sont les suivantes :

Plus en détail

Pour la période du 16 au 21 juillet (semaine 30), 54 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre.

Pour la période du 16 au 21 juillet (semaine 30), 54 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre. Bulletin de santé du végétal Maïs d u 21/07/2015 N 13 R E S E A U 2015 Pour la période du 16 au 21 juillet (semaine 30), 54 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre.

Plus en détail

Fraise. Drosophila suzukii. N 15 10 août 2012

Fraise. Drosophila suzukii. N 15 10 août 2012 S O M M A I R E Fraise Drosophila suzukii Pucerons Duponchelia fovealis Acariens Thrips Punaises Aleurodes Tarsonèmes Noctuelles terricoles Oïdium Rhizopus Framboise Stades Culture hors-sol Culture sol

Plus en détail

Tomate : bilan sanitaire 2014. Réseau de surveillance

Tomate : bilan sanitaire 2014. Réseau de surveillance N 23 18 décembre 2014 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Légumes de plein champ sont les suivantes :

Plus en détail

Le BSV Fraise - Framboise concerne les régions Aquitaine et Limousin :

Le BSV Fraise - Framboise concerne les régions Aquitaine et Limousin : S O M M A I R E Fraise Drosophila suzukii Pucerons Duponchelia fovealis Thrips Punaises Noctuelles terricoles Oïdium Rhizopus Framboise Stades Culture hors-sol Culture sol N 16 30 août 2012 Les structures

Plus en détail

Grandes Cultures - LORRAINE. Céréales Remplissage amorcé pour toutes les céréales. Faible présence de pucerons des épis.

Grandes Cultures - LORRAINE. Céréales Remplissage amorcé pour toutes les céréales. Faible présence de pucerons des épis. Bulletin de Santé du Grandes Cultures - LORRAINE Végétal Céréales Remplissage amorcé pour toutes les céréales. Faible présence de pucerons des épis. Pois de printemps Stade Fin Floraison. Tordeuses et

Plus en détail

LES ACARIENS LE BOMBYX

LES ACARIENS LE BOMBYX LES ACARIENS De nombreuses espèces d acariens attaquent les arbres et arbustes d ornement. Larves, nymphes et adultes vident les cellules notamment dans les jeunes organes. Les symptômes observés dépendent

Plus en détail

Maraîchage. Toutes cultures légumières. Pucerons. Acariens. N 27 13 septembre 2012. gggggggggg ggggg

Maraîchage. Toutes cultures légumières. Pucerons. Acariens. N 27 13 septembre 2012. gggggggggg ggggg N 27 13 septembre 2012 S O M M A I R E Maraîchage Toutes cultures légumières : pucerons, acariens, punaises, Héliothis, noctuelles terricoles. Poivrons sous abris : pyrale du maïs, oïdium. Aubergines sous

Plus en détail

Maïs doux : bilan sanitaire 2010

Maïs doux : bilan sanitaire 2010 N février S O M M A I R E Maïs doux bilan sanitaire Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Légumes de plein

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 2 29 avril 2015 Ce qu'il faut retenir Stade : 4 feuilles à 8 feuilles. Les faucillages sont en cours sur les stades plus avancés. Limaces : Présentes sur 16% des surfaces sans dégât important. Pourriture

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 24 EDITION DU 2 SEPTEMBRE 2015 Tous fruitiers Monilioses : la période de risque est en cours. D.Suzukii : le nombre de capture reste stable

Plus en détail

Les ravageurs du poireau

Les ravageurs du poireau Les ravageurs du poireau Mars 2008 17 Le poireau connait depuis quelques années une augmentation des attaques de ravageurs. Dans ce dossier sont présentés les 3 principaux ravageurs du poireau : la teigne

Plus en détail

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP)

Parcelle Amandine défanée (Source GITEP) 18 28 Juillet 2015 - STADE DES CULTURES : Fin floraison Sénescence du feuillage - MILDIOU - SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE : Présence d une réserve maladie plus ou moins élevée selon les secteurs (potentiels

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL MIDI-PYRENEES Grandes Cultures - n 36 09 juillet 2015 Sésamie : Pic de vol de deuxième génération prévu du 18 au 25 juillet des secteurs les plus chauds aux plus froids de

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 26 7 Août 2015 Ce qu'il faut retenir Prairie Quelques chenilles présentes. Soja ANIMATEURS FILIERE Céréales à paille DESIRE Sylvie / FDGDON 64 s.desire@pa.chambagri.fr Suppléance : ARVALIS a.carrera@arvalisinstitutduvegetal.fr

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Contaminations importantes calculées. Oïdium Quelques symptômes, conditions favorables. Feu bactérien Ce bulletin est

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 10 5 juin 2015 Ce qu'il faut retenir Balanin : des balanins sont présents en verger et d'après les dissections de femelles et de mâles, les accouplements devraient commencer dans les prochains jours.

Plus en détail

MARAÎCHAGE. Observations particulières. En bref. Fourmis. Région Corse. N 9 27 juillet 2012

MARAÎCHAGE. Observations particulières. En bref. Fourmis. Région Corse. N 9 27 juillet 2012 MARAÎCHAGE N 9 27 juillet 2012 Région Corse Structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l élaboration du Bulletin de Santé du Végétal Maraîchage de Corse : FREDON, CDA 2B,

Plus en détail

du 4/09/2014 Tavelure : risque de contaminations secondaires en parcelles tavelées

du 4/09/2014 Tavelure : risque de contaminations secondaires en parcelles tavelées fruitière Ce qu il faut retenir Tavelure : risque de contaminations secondaires en parcelles tavelées Carpocapse des pommes et des poires : Le 2 ème vol s achève. Punaises phytophages : dégâts en recrudescence.

Plus en détail

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté Bulletin N 11-24 juillet 2015 INSCRIPTIONS Si vous ne recevez pas le BSV Légumes chaque semaine, vous pouvez vous inscrire aux listes diffusion de votre choix

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Surveiller les sorties de taches. Ce bulletin est rédigé sur la base d observations provenant de 11 vergers situés en

Plus en détail

Fraise. Drosophila suzukii. N 12 13 juillet 2012

Fraise. Drosophila suzukii. N 12 13 juillet 2012 S O M M A I R E Fraise Drosophila suzukii Duponchelia fovealis Pucerons Acariens Thrips Aleurodes Tarsonèmes Punaises Noctuelles terricoles Oïdium Framboise Stade Culture hors-sol Culture sol N 12 13 juillet

Plus en détail

Bulletin n 62 10 janvier 2014

Bulletin n 62 10 janvier 2014 4 Bulletin n 62 10 janvier 2014 Avertissement général sur l évaluation des risques Les informations sur les bio-agresseurs qui sont données dans ce bulletin correspondent à des observations réalisées dans

Plus en détail

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014 BSV n 13 bilan saison 214 Epidémiosurveillance BRETAGNE-NORMANDIE-PAYS DE LA LOIRE : Bilan de la Saison 214 SOMMAIRE BILAN DE LA CAMPAGNE 214 Les observateurs Les observations Les Bulletins de Santé du

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 1 EDITION DU 18 MARS 2015 Tous fruitiers Phénologie : En moyenne au 16 mars 2015 : - Mirabelle : A (bourgeon d hiver) à B (début gonflement)

Plus en détail

Fleurs. bio-contrôle moyenne, variable faible Maladies Culture Ravageurs observés. Chrysanthème. Cyclamen. Fuchsia. Gerbera. Hortensia.

Fleurs. bio-contrôle moyenne, variable faible Maladies Culture Ravageurs observés. Chrysanthème. Cyclamen. Fuchsia. Gerbera. Hortensia. N 78-28 août 2014 Fleurs Plantes Fleurs coupées en pot comestibles importance En Bref : élevée bio-contrôle moyenne, variable faible Maladies Culture Ravageurs observés observées Auxiliaires observés Page

Plus en détail

Influence d odeurs sur un ravageur de plein champ et sur ses ennemis naturels

Influence d odeurs sur un ravageur de plein champ et sur ses ennemis naturels Influence d s sur un ravageur de plein champ et sur ses ennemis naturels La mouche du chou Delia radicum (Insecte Diptère, Anthomyidae) est le principal ravageur des cultures de Crucifères (choux, navets,

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL MIDI-PYRENEES Grandes Cultures - n 13 25 mars 2010 CEREALES A PAILLE PROTEAGINEUX COLZA Pietin verse : risque parfois élevé pour les semis d'octobre dans les limons et les

Plus en détail

Ravageurs. Maladie des taches noires du rosier. Pucerons

Ravageurs. Maladie des taches noires du rosier. Pucerons Maladie des taches noires du rosier Les premiers symptômes foliaires se manifestent à la base du pied sous la forme de taches noires plus ou moins circulaires de 10 à 15 mm de diamètre. Les conditions

Plus en détail

Identification des principaux lépidoptères ravageurs du maïs sucré

Identification des principaux lépidoptères ravageurs du maïs sucré Identification des principaux lépidoptères ravageurs du maïs sucré Rencontre du groupe RAP Maïs sucré, 3 avril 2013 Jean-Philippe Légaré, M. Sc., biologiste-entomologiste, Laboratoire de diagnostic en

Plus en détail

Bulletin technique Semaine 27 3 juillet 2012

Bulletin technique Semaine 27 3 juillet 2012 Bulletin technique Semaine 27 3 juillet 2012 Les observations servant à réaliser ce bulletin ont été effectuées sur la région de la Casinca et San Giulianu. Il est donc nécessaire d adapter ces conseils

Plus en détail

Steward La nouvelle solution pour le contrôle des foreurs du maïs

Steward La nouvelle solution pour le contrôle des foreurs du maïs Notice Steward Maïs DuPont Steward Steward La nouvelle solution pour le contrôle des foreurs du maïs Les insectes foreurs du maïs Les insectes foreurs du maïs peuvent causer jusqu à 15 quintaux de pertes

Plus en détail

Quelles évolutions au niveau des prédateurs nuisibles en culture de maïs et les moyens de lutte?

Quelles évolutions au niveau des prédateurs nuisibles en culture de maïs et les moyens de lutte? Quelles évolutions au niveau des prédateurs nuisibles en culture de maïs et les moyens de lutte? En culture de maïs, le pourcentage de surfaces traitées avec un insecticide avoisinne actuellement les 3

Plus en détail

Lutte contre Tuta absoluta, un nouveau ravageur qui envahit l Europe

Lutte contre Tuta absoluta, un nouveau ravageur qui envahit l Europe Lutte contre Tuta absoluta, un nouveau ravageur qui envahit l Europe Judit Arnó and Rosa Gabarra, IRTA, Cabrils, Espagne De gauche à droite à partir du haut : tomates saines, Tuta absoluta adulte, feuille

Plus en détail

Actualités météorologiques du mois de mai 2013

Actualités météorologiques du mois de mai 2013 BULLETIN de SANTE du VEGETAL FRANCHE COMTE Bulletin N 02 3 juin 2013 - Semaine 23 BSV en zone non agricole Les bulletins de santé du végétal (BSV) décrivent l'état de santé des végétaux et en analysent

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL Viticulture - Édition Gaillac MIDI-PYRENEES n 14 16 juillet 2014 MILDIOU OÏDIUM BLACK ROT BOTRYTIS Les symptômes progressent. Des contaminations sont en incubation. Des orages

Plus en détail

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 20 2 juillet 2015. Pucerons. Punaises. Thrips

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 20 2 juillet 2015. Pucerons. Punaises. Thrips N 20 2 juillet 2015 Maraîchage Toutes cultures légumières Pucerons Les populations de pucerons sont toujours présentes dans les cultures suivantes : aubergines, poivrons, concombres, courgettes et tomates.

Plus en détail

Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique

Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique Exemple d activité : recenser, extraire et exploiter des informations afin de comprendre les caractéristiques et les limites de la modification

Plus en détail

La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures. Geneviève Labrie

La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures. Geneviève Labrie La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures Geneviève Labrie La lutte intégrée Portrait des dommages au Québec Financière agricole du Québec 880 avis de dommages depuis 2008 224 avis

Plus en détail

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Brigitte Duval, agronome (MAPAQ Nicolet) et Geneviève Labrie, Ph.D. (CÉROM) en collaboration avec Joëlle Cantin, stagiaire, Mathieu

Plus en détail

NUMERO SPECIAL GRANDES CULTURES

NUMERO SPECIAL GRANDES CULTURES N 03 19 juin 2014 Champagne-Ardenne NUMERO SPECIAL GRANDES CULTURES A RETENIR CETTE SEMAINE Au terme d une mobilisation de quatre années, l arrêté interministériel élargissant l usage de la bromadiolone

Plus en détail

du 12/03/2015 Psylle: situation calme dans la plupart des vergers mais premières éclosions en parcelles fortement infestées

du 12/03/2015 Psylle: situation calme dans la plupart des vergers mais premières éclosions en parcelles fortement infestées Fruitiers à pépins Ce qu il faut retenir Tavelure: premières projections d ascospores en Indre et Loire Chancre: les stades sensibles de végétation sont atteints Psylle: situation calme dans la plupart

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Poitou-Charentes Bulletin de santé du végétal ÉDITION VITICULTURE CHARENTES Numéro 81 20 août 2013 Prochain bulletin en septembre FLAVESCENCE DORÉE : l'assainissement du vignoble charentais repose sur

Plus en détail

Lutte contre les maladies

Lutte contre les maladies Chapitre 28 Lutte contre les maladies Dans ce chapitre Mots-clés Maladies Contraintes de l environnement Après avoir étudié la matière de ce chapitre, vous serez en mesure de : 1. Nommer les causes des

Plus en détail

BULLETIN N 20 DU 7 JUILLET 2015

BULLETIN N 20 DU 7 JUILLET 2015 BULLETIN N DU 7 JUILLET A RETENIR: Maïs : Observations d'ooplaques et baisse des populations de pucerons. Pois - Féverole : fin des observations. Betterave : le stress hydrique limite toujours le développement

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Risques importants lors des dernières pluies. Surveiller les sorties de taches. Ce bulletin est rédigé sur la base d

Plus en détail

Mieux connaître la renouée du Japon

Mieux connaître la renouée du Japon Mieux connaître la renouée du Japon Sous le terme «renouée du Japon» se cache en fait deux espèces à l aspect et aux caractéristiques écologiques très similaires : la Renouée du Japon (Fallopia japonica)

Plus en détail

En Bref cette semaine

En Bref cette semaine N 5 30 avril 2015, page 1 En Bref cette semaine Choux Mouche du chou : Les pontes s intensifient sur le nord de la Bretagne Artichaut Pucerons verts : Baisse des populations Pucerons noirs : quelques rares

Plus en détail

Bulletin disponible sur http://www.limousin.synagri.com/, http://draaf.limousin.agriculture.gouv.fr/ et sur http://www.fredon-limousin.

Bulletin disponible sur http://www.limousin.synagri.com/, http://draaf.limousin.agriculture.gouv.fr/ et sur http://www.fredon-limousin. POMME - POIRE Campagne 2013 Bulletin n 3-8/03/2013 Bulletin élaboré sur la base des observations réalisées dans le cadre du réseau Limousin par la FREDON, la Chambre d agriculture de Corrèze, la Chambre

Plus en détail

Vigicultures Mode opératoire observation Maïs Parcelles fixes complet

Vigicultures Mode opératoire observation Maïs Parcelles fixes complet Vigicultures Mode opératoire observation Maïs Parcelles fixes complet Doc de référence validé : 01_protocole harmonmaïs_vf_20110216.xls Rédigé par : Danièle Simonneau, Josiane Lorgeou, Jean- Baptiste Thibord,

Plus en détail

Colza Culture 4.6.11. Généralités. Types de sol. Préparation du sol. Rotation des cultures

Colza Culture 4.6.11. Généralités. Types de sol. Préparation du sol. Rotation des cultures Colza Culture 4.6.11 Généralités Plante oléagineuse (40 à 42% d huile dans la graine). Famille des crucifères. Culture adaptée aux zones plutôt fraîches (jusqu à 800 m d altitude environ). Bonne couverture

Plus en détail

Photo : R.RAPP/CRAL. Stade I (Golden, Geneytouse, 31/05)

Photo : R.RAPP/CRAL. Stade I (Golden, Geneytouse, 31/05) POMME - POIRE Campagne 2013 Bulletin n 14-31/05/2013 Bulletin élaboré sur la base des observations réalisées dans le cadre du réseau Limousin par la FREDON, la Chambre d agriculture de Corrèze, la Chambre

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Bulletin de santé du végétal N 08 Zones non agricoles du 13/09/2013 EN BREF Comité technique ZNA : plus d info à la fin du bulletin Etats sanitaires des fruits : tavelure et carpocapse. Tomate : risque

Plus en détail

Jardins et espaces verts Nord Pas-de-Calais

Jardins et espaces verts Nord Pas-de-Calais B U L L E T I N D E S A N T É D U V É G É T A L Jardins et espaces verts N 2 7 mai 2015 Les auxiliaires sont présents : coccinelles Pucerons : présence sur bouleau, érable, fusain, rosier et viorne Les

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Quelques taches, à surveiller. Carpocapse Fin du vol, la période à risque vis-à-vis des éclosions s achève. Tordeuses

Plus en détail

Source : réseau de stations météo SBT-Demeter. (mm) au 08/04

Source : réseau de stations météo SBT-Demeter. (mm) au 08/04 D U 1 0 A V R I L 2 0 1 4 rédigé par Maëlle KRZYZANOWSKI - CDDL - CA 49 A C T U A L I T E S Bilan météo P. 1 Concombre, punaise P. 2 Peu de maladies sont observées sur les cultures cette semaine, notamment

Plus en détail

Charançon de la tige Replacez votre cuvette jaune et apprenez à le reconnaître. Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Charançon de la tige Replacez votre cuvette jaune et apprenez à le reconnaître. Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... B S V G R A N D E S C U L T U R E S N 2 D U 1 7 F E V R I E R 2 0 1 5 rédigé par Adeline CHASTRUSSE Chambre d agriculture de Loire-Atlantique A C T U A L I T É S CURSEURS DE RISQUES Céréales à paille Evolution

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

LA GAMME TOURNESOL 2015

LA GAMME TOURNESOL 2015 GUIDE TOURNESOL 2015 LA GAMME TOURNESOL 2015 IDENTIFIANTS RAGT SEMENCES : une aide au choix variétal BONUS HUILE Variété de la gamme Tournesol Efficient : classification de la teneur en huile par rapport

Plus en détail

Permet plus de souplesse au niveau du raisonnement de la lutte contre les organismes nuisibles

Permet plus de souplesse au niveau du raisonnement de la lutte contre les organismes nuisibles Atelier Biocontrôle Matthieu BENOIT Chambre régionale d agriculture de Normandie - arboriculture Action pilotée par le ministère chargé de l'agriculture, avec l appui financier de l Office national de

Plus en détail

Evolution des teneurs en humidité du maïs grain

Evolution des teneurs en humidité du maïs grain Evolution des teneurs en humidité du maïs grain Dans le cadre des activités du Centre agricole maïs, un réseau d avertissement fournissant des données sur l évolution des teneurs en humidité du grain a

Plus en détail

MOYENS DE LUTTE CONTRE LES LARVES DE HANNETON COMMUN EN PEPINIERE M.-A. JOUSSEMET (1))

MOYENS DE LUTTE CONTRE LES LARVES DE HANNETON COMMUN EN PEPINIERE M.-A. JOUSSEMET (1)) AFPP 3 e CONFÉRENCE SUR L ENTRETIEN DES ESPACES VERTS, JARDINS, GAZONS, FORÊTS, ZONES AQUATIQUES ET AUTRES ZONES NON AGRICOLES TOULOUSE 15, 16 ET 17 OCTOBRE 013 MOYENS DE LUTTE CONTRE LES LARVES DE HANNETON

Plus en détail

Betteraves à sucre - semis 2014 variétés Deleplanque

Betteraves à sucre - semis 2014 variétés Deleplanque Pages centrales du Betteravier français n 3 - novembre Une gamme large et complète au top de la performance Des moyens ambitieux au service de programmes de sélection rigoureux permettent à Strube de répondre

Plus en détail

Réglementation en vigueur concernant l abattage des arbres sur la ville de Neuilly-sur-Seine

Réglementation en vigueur concernant l abattage des arbres sur la ville de Neuilly-sur-Seine Réglementation en vigueur concernant l abattage des arbres sur la ville de Neuilly-sur-Seine Le Plan d occupation des Sols de la commune de Neuilly sur Seine stipule que : - L abattage d un arbre implanté

Plus en détail

RESEAU D'EPIDEMIO-SURVEILLANCE Bulletin n 12 du 30 août 2015 SITUATION

RESEAU D'EPIDEMIO-SURVEILLANCE Bulletin n 12 du 30 août 2015 SITUATION SITUATION Le Dollar spot reste très actif pour cette rentrée! L incidence du Dollar spot ne semble pas avoir ralenti, les intendants et gestionnaires sont confrontés à des attaques répétées sur toutes

Plus en détail

- Développement végétatif : débourrement à début floraison selon zones et variétés - Drosophila suzukii : vol stable

- Développement végétatif : débourrement à début floraison selon zones et variétés - Drosophila suzukii : vol stable Bulletin n 6 / 2015 Mercredi 1 er avril 2015 Faits marquants : Pommier & Poirier : - Développement végétatif : accélération au cours de la semaine écoulée, retard d environ une semaine par rapport à 2014

Plus en détail

BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL PAYS DE LA LOIRE >>> MARAICHAGE

BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL PAYS DE LA LOIRE >>> MARAICHAGE BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL 2 AOÛT 2012 Retrouvez le Bulletin de santé du végétal sur le Web! www.draaf.pays-de-la-loire.agriculture.gouv.fr www.agrilianet.com - www.fredonpdl.fr Les maladies du feuillage

Plus en détail

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries)

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Introduction : Bien qu'elle porte le même nom, la carie (Tilletia Caries) n'a rien à voir avec la carie dentaire qui est connu par le grand publique. La

Plus en détail

Présentation générale de la drosophile du cerisier, Drosophilasuzukii: description, biologie, cycle, plantes-hôtes et dégâts

Présentation générale de la drosophile du cerisier, Drosophilasuzukii: description, biologie, cycle, plantes-hôtes et dégâts Présentation générale de la drosophile du cerisier, Drosophilasuzukii: description, biologie, cycle, plantes-hôtes et dégâts J. Zini, M. Dubrulle, E. Bullen, GFWasbl C. Fassotte, CRA-W D. suzukii- taxonomie

Plus en détail

OLEICULTURE. Bulletin d information technique n 5

OLEICULTURE. Bulletin d information technique n 5 Chambre d Agriculture de la Haute Corse 15 avenue Jean ZUCCARELLI CS 60215 20293 BASTIA Cedex OLEICULTURE Bulletin d information technique n 5 02 septembre 2013 Suite aux observations réalisées dans les

Plus en détail

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales Pièges à insectes Légumes Petits fruits Plantes ornementales Légumes plein champ Culture Ravageurs Type de piège Nombre de piège Remarques Carotte Mouche de la carotte Psila rosae Rebell orange Min. 2

Plus en détail

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho GUIde sorgho 2015 La Gamme sorgho 2015 17 % Besoins en eau limités Diversité de culture dans la rotation 46 % 6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho Besoins en intrants faibles 12 % 10 % Dégâts sur la

Plus en détail

Sommaire. Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire

Sommaire. Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire Circulaire relative aux mesures de lutte contre les nématodes à galles Meloidogyne chitwoodi et M. fallax en productionpour la protection des cultures

Plus en détail

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.)

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Protection Biologique Intégrée Lutte phytosanitaire De la lutte «systématique» à la lutte raisonnée La lutte «systématique»

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Tous fr uitiers Le réseau d épidémio-surveillance en arboriculture (pomme, poire, cerise, prune) pour la région Centre comprend actuellement 44 parcelles tous piégeages confondus. Le réseau «carpocapse

Plus en détail

Quelques exemples de changements de gestion des espaces : - paillage systématique des massifs,

Quelques exemples de changements de gestion des espaces : - paillage systématique des massifs, N 72 - Décembre 2015 SOMMAIRE Actualité Ecophyto 1 Actualité réglementaire 3 Actualité technique 4 La DRIAAF vous souhaite de bonnes fêtes Actualité Ecophyto Conférence «objectif zéro phyto» Comment anticiper

Plus en détail

Maïs grain irrigué. Synthèse variétale 2014

Maïs grain irrigué. Synthèse variétale 2014 Maïs grain irrigué Synthèse variétale 2014 Les récoltes 2013 comme celles de 2012 se sont faites sur des sols trempés et tardivement. L hiver très doux, très humide, en absence totale de gel n a pas permis

Plus en détail

Le s t hri p s du banani e r aux A nt i lle s

Le s t hri p s du banani e r aux A nt i lle s Les thrips sont des insectes de petite taille (1 à 2 mm), allongés et qui possèdent des ailes étroites bordées de longs cils caractéristiques. Les dégâts majeurs résultent de l alimentation des adultes

Plus en détail

Campagnols en Région Picardie Premier état des lieux. Lundi 9 mars 2015 FREDON PICARDIE

Campagnols en Région Picardie Premier état des lieux. Lundi 9 mars 2015 FREDON PICARDIE Campagnols en Région Picardie Premier état des lieux Campagnols et mulot, les espèces importantes présentes en région + grands, oreilles plus petites + petits, oreilles bien développées Taille < 15 cm

Plus en détail

Les végétaux ont des besoins

Les végétaux ont des besoins 7 Les végétaux Les végétaux ont des besoins LES DIFFÉRENTES PARTIES D UNE PLANTE À FLEURS. la fleur le fruit la feuille la tige Voici un exemple de plante à fleurs avec le nom des différentes parties.

Plus en détail

Bien choisir sa variété de maïs ensilage

Bien choisir sa variété de maïs ensilage Bien choisir sa variété de maïs ensilage Le maïs ensilage n est pas une culture difficile à cultiver. Pour choisir sa variété, l agriculteur dispose aujourd hui d une multitude de critères : attention

Plus en détail

P êcher. Maturités Récolte en cours de Zeelady, Bellerime, Nectatop, Snowball, BG6,

P êcher. Maturités Récolte en cours de Zeelady, Bellerime, Nectatop, Snowball, BG6, N 14-22 juillet 2014 Arboriculture Languedoc Roussillon P êcher Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur en chef : Christel Chevrier Comité de rédaction : Valérie Gallia, Cyril Sévely, Marc

Plus en détail

experts En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent s exprimer dès la levée 1 ou à l épiaison 2 et 3.

experts En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent s exprimer dès la levée 1 ou à l épiaison 2 et 3. les dossiers experts Juillet 2013 spécial MALADIES DE LA SEMENCE 1 «Pourriture des neiges» due à Microdochium nivale 2 Carie du blé 3 Charbon nu de l orge En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent

Plus en détail

Cultures fruitières août 2013

Cultures fruitières août 2013 Cultures fruitières août 2013 Directeur de publication : Jean-Bernard GONTHIER, Président de la Chambre d'agriculture de La Réunion - 24, rue de la source BP 134-97463 St-Denis Cedex - Tél : 0262 94 25

Plus en détail

AU JARDIN D ORNEMENT...

AU JARDIN D ORNEMENT... N 13 10 JUILLET 2015 Ce bulletin est destiné aux jardiniers amateurs. Il s appuie sur les observations réalisées par les observateurs des filières arboriculture fruitière, maraîchage, olivier, tomates

Plus en détail

Horticulture - Pépinières

Horticulture - Pépinières N 4-22 avril 2011 S O M M A I R E Horticulture -Pépinières Ravageurs Aleurodes Pucerons Thrips Madadies Oïdium Mildiou Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration

Plus en détail

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent!

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Les essais présentés dans ce document font état des références actuellement disponibles sur les systèmes économes en intrants

Plus en détail

SaveBuxus - Volet Pyrale Suivi de la biologie : Compte-rendu 2014 Avec le soutien financer de :

SaveBuxus - Volet Pyrale Suivi de la biologie : Compte-rendu 2014 Avec le soutien financer de : Suivi de la biologie : Compte-rendu 2014 Avec le soutien financer de : Partenaires techniques et scientifiques pour la réalisation du projet : Rédaction : Maxime Guérin, chargée d études, Plante & Cité

Plus en détail

La surveillance des parasites du sol

La surveillance des parasites du sol STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LES PARASITES DU SOL SUR LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE NOTE 2009 établie par le Service Régional de l ALimentation, La surveillance des parasites du sol Avant l implantation

Plus en détail

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées?

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? La carie commune du blé Biologie du parasite et cycle de la maladie Étude bibliographique Et Observations D. CARON

Plus en détail

1/6 Le s s oi ns aux ré gi m e s

1/6 Le s s oi ns aux ré gi m e s La qualité se cultive d'abord au champ. Les soins aux régimes doivent être réalisés avec rigueur pour obtenir la meilleure qualité. Chaque étape est essentielle dans le développement des fruits, et il

Plus en détail

GESTION DES NÉMATODES EN PRODUCTIONS VÉGÉTALES DOCUMENT PROFESSIONNEL À USAGE D'EXPERTS TECHNIQUES

GESTION DES NÉMATODES EN PRODUCTIONS VÉGÉTALES DOCUMENT PROFESSIONNEL À USAGE D'EXPERTS TECHNIQUES GESTION DES NÉMATODES EN PRODUCTIONS VÉGÉTALES DOCUMENT PROFESSIONNEL À USAGE D'EXPERTS TECHNIQUES SOMMAIRE DUPONT INNOVER POUR NOURRIR LA PLANÈTE...4 INTRODUCTION...5 PRÉFACE...5 GUIDE DE LECTURE...5

Plus en détail

Helvetas Association Suisse pour la Coopération Internationale

Helvetas Association Suisse pour la Coopération Internationale Helvetas Association Suisse pour la Coopération Internationale ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Programme de Promotion de Coton Biologique

Plus en détail

Fiche conseil pour la matière active : Diméthoate (insecticide) Famille : organophosphorés Version du 20 septembre 2013

Fiche conseil pour la matière active : Diméthoate (insecticide) Famille : organophosphorés Version du 20 septembre 2013 Réseau National des Chambres d Agriculture du Niger Fiche conseil pour la matière active : Diméthoate (insecticide) Famille : organophosphorés Version du 20 septembre 2013 Rédaction équipe technique RECA

Plus en détail

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis L espace d un an suffit pour constater la richesse et la diversité des populations d insectes qui prospectent dans le moindre carré de jardin.

Plus en détail