Maïs Inoculants LE CATALOGUE PIONEER 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Maïs Inoculants LE CATALOGUE PIONEER 2015"

Transcription

1 Maïs Inoculants LE CATALOGUE PIONEER 2015

2 LA GAMME MAIS ET LE GUIDE DES SOLS PIONEER 2015 Choisissez la variété adaptée à vos besoins PRECOCITE VARIETE MAIS ENSILAGE TYPE DE SOL Rendement énergétique Densité énergétique CCM/MKS GRAIN HUM GRAIN SEC BioGaz (G) BioEthanol (E) Sol froid et humide Sol limoneux, riche et profond P7892 Très précoce P8057 P7524 G Précoce P7631 P8000 G PR39A98 G Demiprécoce P8025 P9027 G PR39F58 G/E PR38Y34 G Demi-tardive BENICIA G Tardive PR34B39 G Sol léger à faible rétention en eau

3 Table des matières Contenu Page La gamme maïs et le guide des sols Table des matières 3 Réalisez votre choix variétal sur des variétés fiables 4 Champs d essais à grande échelle 5 Très précoce : P P P Précoce : P P Demi-précoce : PR39A98 11 P P PR39F58 14 PR38Y34 16 Autres hybrides de la gamme DuPont Pioneer 17 PR39H32, P8200, P8261, BENICIA, PR34B39 OPTIMAIZER : Date de récolte 18 OPTIMAIZER : Symptômes sur feuillage 19 OPTIMAIZER : Symptômes sur épi 20 OPTIMAIZER : Symptômes sur racine 21 La nouvelle génération des inoculants 22 PIONEER 1188, PIONEER 11A44 23 Adressez-vous à votre fournisseur 24 3

4 Réalisez votre choix variétal avec des variétés fiables! Pioneer recommande les maïsiculteurs à fonder leur choix variétal sur la performance et la stabilité d une variété sur plusieurs années. Trop souvent encore, une nouvelle variété qualifiée de «SUPER MAÏS» et recommandée par diverses sources, se révèle en pratique décevante car testée de manière insuffisante dans nos conditions. Les maladies du feuillage, la verse, les bris de tiges, la mauvaise fécondation de l épi, la qualité et le rendement irréguliers sont les principales faiblesses qui apparaissent chez de nombreuses variétés au fil des années et des lieux d essais. Les essais PACTS démontrent, depuis plus de 24 ans déjà, leur fiabilité et leur utilité. Depuis 1989, DuPont Pioneer s efforce, au travers d un vaste réseau de champs d essais, de cartographier correctement les variétés selon leur potentiel de rendement et leur stabilité. Les essais couvrent une large zone géographique et climatique sur de nombreuses années. Compte tenu des variations climatiques d une année à l autre et de l augmentation du stress en culture de maïs, il semble que l approche de Pioneer soit judicieuse auprès des maïsiculteurs et des distributeurs afin de les aider à sélectionner les variétés à hauts rendements stables. Demandez à votre distributeur de prendre connaissance des résultats PACTS de votre région. En maïs grain : Résistance verse, maturité constante et haut rendement en grain P8057 : MG sec très précoce P7631 : MG sec précoce P8000 : MG humide précoce P8261 : MG humide précoce à demi-précoce En maïs ensilage : Bon profil agronomique, haute valeur alimentaire et rendement MS élevé et stable P8057 : Très précoce P8000 : Précoce PR39A98, PR39F58 et PR38Y34 : Demi-précoce 4

5 Champs d essais à grande échelle chez Pioneer Pioneer recherche, à travers un vaste réseau de champs d expérimentation, le potentiel de rendement et la stabilité des meilleures variétés à venir. Ces essais sont mis en place sur une vaste zone géographique et climatique et sur plusieurs années. En raison de la variabilité météorologique de ces 10 dernières années et de l augmentation du stress dans lequel la culture de maïs dans notre région est exposée, l approche de Pioneer semble plus que jamais le bon choix pour proposer au distributeur et à l agriculteur des informations optimales et des variétés sélectionnées pour leur stabilité et leurs hauts rendements. Pioneer teste chaque année des variétés de maïs performantes et cela pour différents objectifs de culture. Un vaste réseau d essais en est à la base. Deux types d essais sont à distinguer. En premier lieu, les essais en blocs équivalents aux essais officiels, dans lesquels une même variété est présente dans différentes répétitions et en deuxième lieu, les essais en bandes appelés PACTS (Pioneer Accurate Crop Testing System) où les variétés sont plantées en bandes parallèles et sur une multitude d essais. Dans un PACTS, la superficie plantée par variété est considérablement augmentée et se rapproche fortement des conditions pratiques de l agriculteur. Cela signifie que le PACTS donne une bien meilleure vue de la stabilité d une variété dans différentes conditions de cultures. A côté de cela, le PACTS donne également une meilleure estimation de la juste valeur pratique d une variété. Il existe d autres raisons pour lesquelles la valeur pratique des essais PACTS est correcte par rapport aux essais officiels: La densité de semis reste inchangée jusqu à la récolte. Il n y a pas de phytotechnie spécifique comme l irrigation, une fumure forcée ou encore un désherbage spécifique. La qualité des semences des variétés testées est conforme à ce qui est réalisé en pratique. Champs d essais Pioneer en Belgique et aux Pays-Bas en

6 P7892 Très précoce Le champion du rendement pour le marché très précoce Maïs ensilage très très précoce Bien adapté aux conditions froides Remarquable croissance juvénile Performances en ensilage Très haut potentiel de rendement (VEM/ha) pour sa précocité teneur en amidon Profil agronomique Croissance juvénile Résistance à la verse Tolérance à la sécheresse Résistance au charbon commun Résistance à la fusariose Maturation tiges et feuilles Maturation épis (dessiccation) Cotation Pioneer Normale Rapide Type de sol Froid et humide Limoneux, riche et profond Léger à faible rétention en eau Densité conseillée (grains/m 2 ) Type Av. le 1 er mai Apr. le 1 er mai Apr. le 15 mai Maïs ensilage 10 9,5 9 Recommandations : Variété idéale en zone marginale d altitude. Offre pleine satisfaction à l éleveur qui recherche le maximum de rendement VEM/ha par manque de fourrage. Cet hybride est fortement recommandé pour un semis sous plastique. 6

7 P8057 Très précoce Du miel pour vos vaches Maïs ensilage et grain très précoce Très fortes caractéristiques agronomiques résistance à l Helminthosporiose Performances en ensilage en grain Excellente valeur alimentaire (Hautes teneurs VEM/kg MS et amidon) Très haut potentiel de rendement (VEM/ha) pour sa précocité Maïs grain très précoce Hybride recommandé comme maïs grain sec Profil agronomique Croissance juvénile Résistance à la verse Tolérance à la sécheresse Résistance au charbon commun Résistance à la fusariose Maturation tiges et feuilles Maturation épis (dessiccation) Cotation Pioneer Normale Rapide Type de sol Froid et humide Limoneux, riche et profond Léger à faible rétention en eau Densité conseillée (grains/m 2 ) Type Av. le 1 er mai Apr. le 1 er mai Apr. le 15 mai Maïs ensilage 10 9,5 9 Grain/CCM/MKS 9,5 9 Recommandations : Variété positionnée comme un ensilage de haute qualité et de grande sécurité. Idéale en zone plus difficile où la précocité est également un paramètre important dans le choix variétal. 7

8 P7524 Très précoce Le rendement VEM/ha élevé en priorité Maïs ensilage très précoce Hybride massif de très grande taille Profil agronomique très favorable tolérance au froid Performances en ensilage Très haut potentiel de rendement MS Très haut potentiel de rendement (VEM/ha) pour sa précocité valeur alimentaire Profil agronomique Croissance juvénile Résistance à la verse Tolérance à la sécheresse Résistance au charbon commun Résistance à la fusariose Maturation tiges et feuilles Maturation épis (dessiccation) Cotation Pioneer Normale Rapide Type de sol Froid et humide Limoneux, riche et profond Léger à faible rétention en eau Densité conseillée (grains/m 2 ) Type Av. le 1 er mai Apr. le 1 er mai Apr. le 15 mai Maïs ensilage 9,5 9 Recommandations : Variété ensilage de grande taille très performante en rendement MS et bien adaptée aux zones ensilage très précoce à précoce. 8 8

9 P7631 Précoce Le parfait équilibre pour le maïs grain Maïs grain et ensilage précoce Très bon profil agronomique : Verse, fusariose et charbon résistance à l Helminthosporiose Haute valeur alimentaire grâce à sa haute teneur en amidon Augmenter la densité pour obtenir de meilleures résultats Performances en grain Hybride recommandé comme maïs grain sec, CCM ou MKS en ensilage Pour obtenir un fourrage de très bonne qualité, riche en amidon et sucres rapides Profil agronomique Croissance juvénile Résistance à la verse Tolérance à la sécheresse Résistance au charbon commun Résistance à la fusariose Maturation tiges et feuilles Maturation épis (dessiccation) Cotation Pioneer Lente Rapide Type de sol Froid et humide Limoneux, riche et profond Léger à faible rétention en eau Densité conseillée (grains/m 2 ) Type Av. le 1 er mai Apr. le 1 er mai Apr. le 15 mai Maïs ensilage 10,5 10 9,5 Grain/CCM/MKS 10,5 10 9,5 Recommandations : Variété proposée pour une utilisation principale en maïs grain. Elle associe une grande sécurité de culture et un rendement sec à 15 % très favorable. Elle peut être envisagée en maïs ensilage à rendement MS moyen mais à haute densité énergétique dans la ration. Recommandée sur tous les types de sols. 9

10 P8000 Précoce Un fourrage énergétique de première classe Hybride précoce Epis imposants et réguliers avec une bonne qualité de fécondation Profil agronomique favorable résistance à l Helminthosporiose Performances en ensilage en grain Maïs à haute densité énergétique grâce à sa forte teneur en amidon Un très gros producteur d amidon et d énergie par hectare Hybride associant productivité et qualité fourragère Haut rendement MS par hectare pour cette précocité Hybride recommandé comme maïs grain humide, CCM ou MKS Très performant en rendement grain Profil agronomique Croissance juvénile Résistance à la verse Tolérance à la sécheresse Résistance au charbon commun Résistance à la fusariose Maturation tiges et feuilles Maturation épis (dessiccation) Cotation Pioneer Normale Rapide Type de sol Froid et humide Limoneux, riche et profond Léger à faible rétention en eau Densité conseillée (grains/m 2 ) Type Av. le 1 er mai Apr. le 1 er mai Apr. le 15 mai Maïs ensilage 9,5 9 8,5 Grain/CCM/MKS 9,5 9 Recommandations : Variété conseillée pour tous les types de sols. Comportement favorable dans des régions sensibles à l Helminthosporiose. 10

11 PR39A98 Demi-précoce Un gros producteur d énergie par hectare Stabilité des performances exemplaire Hybride massif, de très grande taille à port de feuilles dressées Epi régulier avec une bonne qualité de fécondation Plante saine avec une grande sécurité de récolte facilitant son ensilage et sa conservation Performances en ensilage Pour un rendement VEM/ha très élevé valeur alimentaire, concentration en sucre élevée dans les tiges et feuilles. digestibilité des parois cellulaires Hybride stable avec des performances fourrage sur tous les types d environnements précoces à demi-précoces Profil agronomique Croissance juvénile Résistance à la verse Tolérance à la sécheresse Résistance au charbon commun Résistance à la fusariose Maturation tiges et feuilles Maturation épis (dessiccation) Cotation Pioneer Lente Rapide Type de sol Froid et humide Limoneux, riche et profond Léger à faible rétention en eau Densité conseillée (grains/m 2 ) Type Av. le 1 er mai Apr. le 1 er mai Apr. le 15 mai Maïs ensilage 9,5 9 8,5 Recommandations : Supporte tous les types de sols. Sa bonne vigueur au départ s apprécie en sols froids et humides. Cet hybride exprime un avantage de maturité lors de températures élevées en fin de saison. 11

12 P8025 Demi-précoce Fourrage de qualité supérieure en demi-précoce Mais ensilage de début de groupe demi-précoce Fourrage offrant une excellente digestibilité Très bon profil agronomique : résistance à l Helminthosporiose et au charbon commun. Performances en ensilage en grain Excellente valeur alimentaire (hautes teneurs VEM/kg MS et amidon) Très haut potentiel de rendement VEM/ha tolérance contre les maladies foliaires Plante de taille moyenne Mais grain précoce - demi précoce Recommandé pour une utilisation comme MGH, MKS. Profil agronomique Croissance juvénile Résistance à la verse Tolérance à la sécheresse Résistance au charbon commun Résistance à la fusariose Maturation tiges et feuilles Maturation épis (dessiccation) Cotation Pioneer Lente Rapide Type de sol Froid et humide Limoneux, riche et profond Léger à faible rétention en eau Densité conseillée (grains/m 2 ) Type Av. le 1 er mai Apr. le 1 er mai Apr. le 15 mai Maïs ensilage 10 9,5 9 Grain/CCM/MKS 10 9,5 Recommandations : Excellente variété pour alimenter des vaches de hautes productions. Variété appréciée dans les zones où un très bon profil agronomique est exigé. 12 8

13 P9027 Demi-précoce Le top pour un silo de qualité Maïs ensilage demi-précoce Bien adapté à la zone Basse et Moyenne Belgique Teneur en amidon et rendement amidon/ha très attractifs Epis réguliers et imposants Performances en ensilage Très haut potentiel de rendement (VEM/ha) pour sa précocité teneur en amidon Profil agronomique Croissance juvénile Résistance à la verse Tolérance à la sécheresse Résistance au charbon commun Résistance à la fusariose Maturation tiges et feuilles Maturation épis (dessiccation) Cotation Pioneer Lente Rapide Type de sol Froid et humide Limoneux, riche et profond Léger à faible rétention en eau Densité conseillée (grains/m 2 ) Type Av. le 1 er mai Apr. le 1 er mai Apr. le 15 mai Maïs ensilage 9,5 9 Recommandations : Variété typiquement ensilage de haute qualité alimentaire à planter en première culture dans les régions où les variétés demi-précoces à demi-tardives sont l objectif du choix variétale. 13 8

14 PR39F58 Demi-précoce La référence en demi-précoce Maïs ensilage à très haut potentiel de rendement et très stable dans ses performances Part d épi élevée avec une très bonne fécondation Variété particulièrement bien adaptée aux troupeaux à haut potentiel de production exigeant des besoins énergétiques importants en début de lactation résistance à l'helminthosporiose Performances en ensilage Rendement VEM/ha très élevé Hybride à très haute valeur alimentaire Excellente digestibilité de la plante entière Qualité des fibres et teneur en amidon élevées Cet hybride a un besoin de températures favorables en fin de cycle pour exprimer son potentiel de rendement maximum Excellent hybride pour la production de biogaz et éthanol Profil agronomique Croissance juvénile Résistance à la verse Tolérance à la sécheresse Résistance au charbon commun Résistance à la fusariose Maturation tiges et feuilles Maturation épis (dessiccation) Cotation Pioneer Normale Rapide Type de sol Froid et humide Limoneux, riche et profond Léger à faible rétention en eau Densité conseillée (grains/m 2 ) Type Av. le 1 er mai Apr. le 1 er mai Apr. le 15 mai Maïs ensilage 9,5 9 Recommandations : Hybride supportant tous les types de sols. En Belgique, en 2003 et 2006, PR39F58 a montré un excellent comportement au stress hydrique sur sols légers à faible rétention en eau. 14 8

15 PR39F58 Demi-précoce Si vous cultivez PR39F58, vous choisissez une variété qui vous offre RENDEMENT, QUALITE et STABILITE. De plus, vous recevez EN CADEAU 4 BONUS! PR39F58: La tolérance à la sécheresse PR39F58 : La tolérance aux maladies du feuillage (Helminthosporiose) En bas de la photo : Les épis bien fécondés de PR39F58 En haut : Variété moins tolérante Zone verte : PR39F58 avec une bonne tolérance Zone brune : Variété moins tolérante PR39F58: La résistance aux bris de tiges avant la floraison (Greensnap) PR39F58: La résistance à la cassure des tiges à la récolte Hybride concurrent sensible au Greensnap Hybride concurrent sensible à la cassure des tiges Offrez-vous la vraie REFERENCE des variétés demi-précoce : PR39F58 15

16 PR38Y34 Demi-précoce Le géant au rendement impressionnant Hybride de maturité demi-précoce Hybride massif à gros potentiel ensilage Plante offrant un maximum d énergie par hectare Tige solide, aussi bien en végétation qu à la récolte résistance à l Helminthosporiose Performances en ensilage Très gros producteur en VEM/ha Très performant dans des environnements demi-précoce Formation précoce de l amidon dans l épi. En même temps, les tiges et feuilles progressent lentement en maturité Hybride stable avec des performances rendements très élevées Profil agronomique Croissance juvénile Résistance à la verse Tolérance à la sécheresse Résistance au charbon commun Résistance à la fusariose Maturation tiges et feuilles Maturation épis (dessiccation) Cotation Pioneer Lente Rapide Type de sol Froid et humide Limoneux, riche et profond Léger à faible rétention en eau Densité conseillée (grains/m 2 ) Type Av. le 1 er mai Apr. le 1 er mai Apr. le 15 mai Maïs ensilage 9 8,5 Recommandations : Hybride supportant tous les types de sols. Très haut potentiel dans la plupart des environnements demi-précoces comme en Basse- et Moyenne-Belgique. Comportement favorable dans des régions sensibles à l Helminthosporiose. Hybride recommandé pour les maïsiculteurs disposant d une trop faible surface fourragère. 16 8

17 Autres hybrides de la gamme DuPont Pioneer PR39H32 Trés précoce Variété double usage : ensilage et grain (CCM, MKS, Sec). S adapte à tous les types de sols. Idéale en ensilage comme passe-partout en première culture et après ray-grass. Profil agronomiqe favorable. Densité conseillée : 10 gr/m 2 en 1 ière culture P8200 Précoce Mais ensilage. Plante de grand gabarit. Hybride très performante en rendement MS. Densité conseillée : 9,5 gr/m 2 P8261 Demi-précoce Variété double usage : (ensilage et CCM) Très bon profil agronomique. En ensilage : hybride de très haute valeur alimentaire (VEM, amidon). Densité conseillée : 9,5 gr/m 2 BENICIA Demi-tardive Maïs ensilage de très grande taille, riche en feuilles avec port dressé. Rendement épis remarquable. Faible coût de semences par ha. Conseillé à semer avant le 10 mai en sols limoneux et chauds. Variété très recommandée pour la culture sous plastique. Densité conseillée : 8,5 gr/m 2 PR34B39 Tardive Maïs de masse pour la production de biogaz. En ensilage, à cultiver uniquement dans des situations très favorables (semis précoce et avec la possibilité de profiter d une très longue saison) ou sous plastique pour plus de sécurité. Densité conseillée : 8,5 gr/m 2 17

18 OPTIMAIZER DATE DE RECOLTE La pratique est notre force : Grâce à l'optimaizer date de récolte de Pioneer, déterminez vous-même la date de récolte idéale de votre fourrage afin d optimiser son rendement et sa qualité. 1 ESTIMER LE % D EPI DANS LA PLANTE ENTIERE 40 % = Faible 50 % = Moyen 60 % = Elevé 2 ESTIMER LE % DE MS DE LA TIGE ET DES FEUILLES 18 % = Tiges et feuilles vertes 21 % = Stade intermédiaire 24 % = Tiges et feuilles marons 3 ESTIMER LE % DE MS DE L EPI L AMIDON (partie solide) LA LIGNE DE LAIT (ici au 1/3 du grain) LE LAIT (partie liquide) LE POINT NOIR (lorsque l épi atteint 60 % de MS) COUPER LE GRAIN DANS LE SENS DE LA LONGUEUR ET LE COMPARER AVEC LES STADES DE MATURITE PROPOSES % DE MS DE L EPI 4 DETERMINER LE % DE MS DU MAIS ENSILAGE % DE MS DE L EPI (voir dessin au point 3) % D EPI DANS LA PLANTE ENTIERE Faible 40 % % DE MS DE LA TIGE ET DES FEUILLES 18 Vert 21 Intermédiaire 24 Maron 35 22, , , ,5 26,5 29, ,5 30, , ,5 31,5 Moyen 50 % ,5 28, , ,5 28,5 31, ,5 29,5 32, ,5 33, , ,5 Elevé 60 % 35 25,5 27,5 29, ,5 31, , ,5 36, , ,5 Valeurs en caractère gras = Stade de récolte optimal 18

19 OPTIMAIZER PRINCIPALES CARENCES ET PROBLEMES EN MAIS 1 Symptômes sur feuillage Feuille saine : Une fumure adaptée génère des feuilles brillantes et vertes (foncées). Carence en phosphore : Coloration rouge-pourpre sur les pointes et les marges des feuilles surtout sur des jeunes plantules. Cause: Temps froid, ph trop faible, développement limité des racines dû à une mauvaise structure. Carence en potasse : Les feuilles des étages inférieurs se dessèchent en bordure. Cause: Lessivage sur sol léger, faible apport de lisier, forte exportation du précédent (ex : ray-grass). Carence en azote : Souvent à la floraison, décoloration jaune en forme de V. Cause: Temps froid et humide, sol léger à faible teneur en humus. Carence en magnésium : Bandes blanches à jaunâtre entre les nervures mais souvent décoloration discontinue de la face inférieure des feuilles de la base. Cause: Lessivage sur sol léger, excès de fumure K, sol acide. Sécheresse : Les feuilles se décolorent en gris-vert et s'enroulent ensuite jusqu'à l'épaisseur d'un crayon. Dégâts d'herbicide : Brûlures d'herbicides aux endroits de la feuille touchée par l'herbicide. Généralement la feuille meurt ou devient brune à blanche. Carence en bore : Décoloration inter-nervaire pouvant aller jusqu'à la nécrose. Surtout observée sur les jeunes feuilles. Cause : Sécheresse, ph élevé, sol léger à faible teneur en humus. 19

20 OPTIMAIZER PRINCIPALES CARENCES ET PROBLEMES EN MAIS 2 Symptômes sur épi Epi normal : Sur des sols bien fertiles, les épis sont remplis jusqu'au sommet. Epi plus volumineux : La plante est trop petite pour un rendement optimal mais surdimensionne son épi. Il s'agit souvent d'une indication d'une densité trop faible pénalisant le rendement. Epi petit : Le plus souvent, la sécheresse, une densité élevée, un printemps froid et un semis tardif en sont la cause. Parfois également une mauvaise fumure. Carence en potasse : Sommet de l'épi mal fécondé et échaudage des grains qui se détachent du rachis. Carence en phosphore : Effet sur la fécondation et le remplissage des grains. Epis peu développés et courbés avec des grains mal remplis. Carence en azote : L'azote est nécessaire durant toute la saison de croissance. Si le manque d'azote survient dans une phase critique alors, les épis restent petits avec une faible teneur en protéines. Les grains au sommet de l épi sont mal remplis. Soies vertes : Indique un excès d'azote par rapport aux autres éléments durant la phase de maturation du grain. Peut également être causé par une levée irrégulière ou un manque de pureté génétique de la variété. Sécheresse : Lors de la floraison, les soies émergent plus tardivement par rapport au pollen émanant de la panicule. En conséquence, les épis sont mal fécondés. Carence en bore : Mauvaise disposition des grains sur l'entièreté de l'épi. 20

21 OPTIMAIZER PRINCIPALES CARENCES ET PROBLEMES EN MAIS 3 Symptômes sur racine Développement racinaire profond et large : Occupe le volume d'un seau d'environ 15 litres. Carence en phosphore : Dans les premières semaines après la levée, le volume racinaire est peu profond mais également faible en largeur. Insectes du sols et nématodes: (Par ex. taupins) Elagage des jeunes racines et perforation des racines les plus vieilles. Mauvais drainage et compaction du sol : Développement racinaire superficiel provoquant une plus faible résistance à la sécheresse et un risque accru de verse. Sol acide (ph faible): Décoloration et ultérieurement pourrissement de la partie inférieure de la racine. Les racines coronaires se développent anormalement à partir du 3ème ou 4ème entre-noeud. Racines raccourcies: Causé par un outil à dents. Par exemple, un binage réalisé trop profond et trop près des plantes. Pesticides : Raccourcissement et torsion des racines. Les racines coronaires peuvent également s'entremêler. Pour plus d'information technique, nous vous invitons à contacter votre distributeur de semences Pioneer ou encore le responsable technico-commercial Pioneer au 0477/ (Pierre Dubuisson) 21

22 La nouvelle génération des inoculants Pioneer La nouvelle technologie Pioneer des parois cellulaires L introduction de la nouvelle génération des inoculants Pioneer signifie bien plus qu une simple amélioration de la conservation mais bien d une technologie des parois cellu laires totalement innovante. Mode d action unique : Grâce à la technologie cellulaire unique, les liaisons avec la lignine sont libérées Image 1 SILO Image 2 RUMEN Image 3 Enzyme Lignine Cellulose + Hémicellusoses Micro-organisme Etape 1 Les bactéries lactiques spécialement sélectionnées de la souche Lactobacillus buchneri produisent des enzymes (image 1) qui cassent les liaisons lignine-hémicelluloses durant la fermentation (image 2). En conséquence, la digestibilité des parois cellulaires est augmentée et donc accessible aux microorganismes du rumen. Etape 2 Dégradation des parois cellulaires libérées par les micro-organismes dans le rumen (image 3). Les nutriments potentiellement présents deviennent disponibles et le fourrage est mieux valorisé. PIONEER 11CFT Le spécialiste pour le maïs ensilage PIONEER 11GFT Le spécialiste pour l ensilage d herbe PIONEER 11CH4 Le spécialiste pour la production de méthane 22

23 PIONEER 1188 PIONEER 11A44 PIONEER 1188 L améliorant d ensilage PIONEER 11A44 L anti-échauffement Pour les fourrages riches en protéines (herbe, luzerne) Type de fourrage Pour les fourrages riches en sucres (maïs ensilage) Pour obtenir le meilleur résultat de votre fourrage et augmenter les performances animales En conditions humides et sèches Activité Conditions Qualité de l ensilage Valeur alimentaire Antiéchauffement Freine le développement des levures et des moisissures, travaille comme un anti-échauffement Ensilage à 30 % de MS et < à 55 % de MS CCM < à 65 % de MS Flacon 500 ml Bouteille 2500 ml Granulé 20 kg Conditionnement Pour le traitement de... tonne de fourrage/d ensilage Flacon 500 ml Bouteille 2500 ml Granulé 20 kg Sans influence Amélioration 23

24 La clé du succès: Des variétés performantes, stables et fiables! P8057 Maïs ensilage et grain très précoce PR39A98 Maïs ensilage demi-précoce PR39F58 Maïs ensilage demi-précoce P8000 Maïs ensilage précoce P7631 Maïs grain précoce Vos avantages Pioneer PR38Y34 Maïs ensilage 1/2 précoce à 1/2 tardif Avantage d Avant-Saison jusqu au 28/02/2015 : Ristourne d Avant-Saison de 7,00 par dose de maïs Avantage supplémentaire pour les membres du Pioneer Business Club jusqu au 28/02/2015 A l achat de min. 6 doses de maïs avant le 28/02/2015, chaque membre du Pioneer Business Club reçoit une lampe torche LED de 10 Watts très pratique. A partir d un chiffre d affaires en semences Pioneer de 5.000,- durant la saison 2015, chaque membre du Pioneer Business Club reçoit un bonus très attractif. 9 Sortenfolder 2015/I Wallonien Pioneer Hi-Bred Northern Europe Sales Division GmbH Pour plus d informations contactez : Pierre Dubuisson, GSM 0477/ Le logo oval DuPont est une marque déposée de DuPont. Les marques déposées et les marques de service, TM, SM de Pioneer PHII.

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier Itinéraire cultural Type de sol et préparation avant semis Le sorgho grain sucrier est relativement peu exigeant par rapport au

Plus en détail

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho GUIde sorgho 2015 La Gamme sorgho 2015 17 % Besoins en eau limités Diversité de culture dans la rotation 46 % 6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho Besoins en intrants faibles 12 % 10 % Dégâts sur la

Plus en détail

Bien choisir sa variété de maïs ensilage

Bien choisir sa variété de maïs ensilage Bien choisir sa variété de maïs ensilage Le maïs ensilage n est pas une culture difficile à cultiver. Pour choisir sa variété, l agriculteur dispose aujourd hui d une multitude de critères : attention

Plus en détail

L ensilage de maïs en Ardenne? D un point de vue alimentaire. Isabelle Dufrasne Ferme expérimentale Service de Nutrition FMV Université de Liège

L ensilage de maïs en Ardenne? D un point de vue alimentaire. Isabelle Dufrasne Ferme expérimentale Service de Nutrition FMV Université de Liège L ensilage de maïs en Ardenne? D un point de vue alimentaire Isabelle Dufrasne Ferme expérimentale Service de Nutrition FMV Université de Liège Plan L ensilage de maïs en général Caractéristiques anatomiques

Plus en détail

Les prairies multi-espèces produisent plus que le RGA - TB

Les prairies multi-espèces produisent plus que le RGA - TB Les prairies multi-espèces produisent plus que le RGA - TB + 1,5 t MS/ha sur 3 essais Y compris sur sols profonds Rendement annuel (T MS/ha) 11 9 8 7 6 5 4 3 4,2 5,7 8,4,1 3,8 5,2 Essai 1 Essai 2 Essai

Plus en détail

ORGES HYBRIDES. www.semencesdefrance.com

ORGES HYBRIDES. www.semencesdefrance.com ORGES HYBRIDES www.semencesdefrance.com Gamme Variйtale Semences de France Orges hybrides 6 rangs fourragиres PS Nouveautй GOODY 2014 (SY212.121) 5 (1/2 hiver 7 (précoce) 8 6 6 7 6 HOBBIT 2009 6 6 1/2

Plus en détail

La régie du canola. Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc.

La régie du canola. Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. La régie du canola Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. Mai 2015 Introduction Caractéristique de la plante Stade de croissances

Plus en détail

Optimiser la dose de semis du maïs

Optimiser la dose de semis du maïs Optimiser la dose de semis du maïs La moyenne des taux de semis de maïs utilisés par les producteurs aux États-Unis et au Canada a augmenté de 23 000 grains/acre en 1985 à plus de 30 000 grains/acre aujourd

Plus en détail

Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France

Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France Association Française pour la Production Fourragère Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France - 2014 - PRÉAMBULE Les préconisations fournies ici constituent un guide

Plus en détail

Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines

Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines Isabelle Chaillet, ARVALIS Judith Burstin, Gérard Duc, INRA UMR LEG Dijon Avec le concours de JM. Retailleau, GEVES Place des

Plus en détail

Le ray-grass anglais

Le ray-grass anglais Le ray-grass anglais Préface Le ray-grass anglais, pur ou associé à du trèfle blanc, est une des graminées fourragères les plus utilisées en France. C est la plante de pâturage par excellence des régions

Plus en détail

mon maïs fourrage, (GNIS) rassemble toutes les parties prenantes de la filière semences française, soit 72 entreprises de sélection,

mon maïs fourrage, (GNIS) rassemble toutes les parties prenantes de la filière semences française, soit 72 entreprises de sélection, Ma vache, mon maïs fourrage, et moi 50 ans de progrès! Depuis maintenant 50 ans, le maïs fourrage a bénéficié avec succès du progrès génétique et de l innovation variétale. Il a su s inscrire durablement

Plus en détail

LA GAMME TOURNESOL 2015

LA GAMME TOURNESOL 2015 GUIDE TOURNESOL 2015 LA GAMME TOURNESOL 2015 IDENTIFIANTS RAGT SEMENCES : une aide au choix variétal BONUS HUILE Variété de la gamme Tournesol Efficient : classification de la teneur en huile par rapport

Plus en détail

Maïs grain irrigué. Synthèse variétale 2014

Maïs grain irrigué. Synthèse variétale 2014 Maïs grain irrigué Synthèse variétale 2014 Les récoltes 2013 comme celles de 2012 se sont faites sur des sols trempés et tardivement. L hiver très doux, très humide, en absence totale de gel n a pas permis

Plus en détail

http://www.allier.chambagri.fr/fileadmin/documents_ca03/divers_pdf/bon_usage_des_prdts_phyto.pdf A vos cultures

http://www.allier.chambagri.fr/fileadmin/documents_ca03/divers_pdf/bon_usage_des_prdts_phyto.pdf A vos cultures Février 2015 Service Agronomie, Territoire, Equipement Préconisation variétés maïs 2015 Cette plaquette fait partie du Guide annuel «A vos cultures». Celui-ci regroupe, dans un ensemble cohérent et global,

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

Evolution des teneurs en humidité du maïs grain

Evolution des teneurs en humidité du maïs grain Evolution des teneurs en humidité du maïs grain Dans le cadre des activités du Centre agricole maïs, un réseau d avertissement fournissant des données sur l évolution des teneurs en humidité du grain a

Plus en détail

2. Comparaison de 3 techniques de travail superficiel du sol par rapport au labour en maïs fourrage et maïs grain.

2. Comparaison de 3 techniques de travail superficiel du sol par rapport au labour en maïs fourrage et maïs grain. 2. Comparaison de 3 techniques de travail superficiel du sol par rapport au labour en maïs fourrage et maïs grain. 2.1. Site de BUZET Extrait de la convention n 2659/3 Maïs et environnement Lieu : Responsable

Plus en détail

Environnement, économie, société : le maïs sur tous les fronts

Environnement, économie, société : le maïs sur tous les fronts Environnement, économie, société : le maïs sur tous les fronts Millions t 3 000 2 500 2 000 1 500 1 000 La demande en grains va augmenter avec la population 500 MAÏS : +76% 0 2000 2010 2015 2020 2030 RIZ

Plus en détail

Variétés Très Précoces (SA) Zone : BRETAGNE NORMANDIE NORD. Moy. rdt : 16.1 t MS/ha. Moy. % MS : 33.7 %

Variétés Très Précoces (SA) Zone : BRETAGNE NORMANDIE NORD. Moy. rdt : 16.1 t MS/ha. Moy. % MS : 33.7 % Maïs fourrage : préconisations des variétés pour les semis 2016 Voici une partie des résultats 2015 du réseau variétés maïs ARVALIS UFS ainsi que les choix variétaux des séries fourrage très précoce à

Plus en détail

PROTOCOLE DE RECHERCHE

PROTOCOLE DE RECHERCHE PROTOCOLE DE RECHERCHE ESSAIS D ADAPTATION DE LA PLANTE NEPETA CATARIA AU BURUNDI La Nepeta cataria est une plante originaire de l Europe et l Asie, qui s est également bien établie en Amérique du Nord.

Plus en détail

Essai de Plasticulture en Province de Luxembourg (SPIGVA-CIPF 2004) Collaboration SPIGVA Prov. De Luxembourg CIPF asbl

Essai de Plasticulture en Province de Luxembourg (SPIGVA-CIPF 2004) Collaboration SPIGVA Prov. De Luxembourg CIPF asbl Essai de Plasticulture en Province de Luxembourg (SPIGVA-CIPF 2004) Collaboration SPIGVA Prov. De Luxembourg CIPF asbl Lieu : Hemroulle Date de semis : le 28/04/04 Date de récolte : le 25/10/04 Variétés

Plus en détail

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI : TEST DE VARIETE DE TRITICALE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Campagne

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

e P m r , é n I o n t c a é R o i SEMENCES et PROTÉAGINEUX 2014 / 2015 les variétés références

e P m r , é n I o n t c a é R o i SEMENCES et PROTÉAGINEUX 2014 / 2015 les variétés références SEMENCES et PROTÉAGINEUX les variétés références 2014 / 2015 Blé tendre d hiver Solehio Blé tendre filière Bologna Blé dur d hiver Alexis / Surmesur Orge d hiver Kws Salsa Escourgeons Laverda / Henriette

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

Teneur en proteines des bles : relever le double defi agronomique et economique

Teneur en proteines des bles : relever le double defi agronomique et economique Teneur en proteines des bles : relever le double defi agronomique et economique Des marchés très segmentés Les marchés du blé français sont très segmentés : les destinations «marché intérieur» et «export»

Plus en détail

Grandes cultures Engrais liquides ou granulaires?

Grandes cultures Engrais liquides ou granulaires? Grandes cultures Engrais liquides ou granulaires? Louis Robert, agronome, M. Sc. Conseiller régional en grandes cultures Même s ils ne sont pas nouveaux sur le marché, les engrais de démarrage liquides

Plus en détail

Dossier céréales d automne semis 2014 récolte 2015

Dossier céréales d automne semis 2014 récolte 2015 Dossier céréales d automne semis 2014 récolte 20 Liste des variétés Page 2 Herbicides d automne Page 4 Fumure Page 6 Rendements des essais blés Page 9 Recommandations de production Page 10 Page 1 Page

Plus en détail

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr.

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr. Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr., MAPAQ Contenu de la présentation o Recommandations o Connaissances o

Plus en détail

Vision cultures. Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme. par Mark Jeschke et Steve Paszkiewicz.

Vision cultures. Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme. par Mark Jeschke et Steve Paszkiewicz. Vision cultures Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme par k Jeschke et Steve Paszkiewicz Sommaire Lorsque la pluie retarde sensiblement les travaux aux champs et les

Plus en détail

Adoption de méthodes alternatives de culture des plantes fourragères pour réduire l effet des variations climatiques. 21 et 23 février 2005

Adoption de méthodes alternatives de culture des plantes fourragères pour réduire l effet des variations climatiques. 21 et 23 février 2005 Adoption de méthodes alternatives de culture des plantes fourragères pour réduire l effet des variations climatiques 21 et 23 février 2005 Marc F. Clément, agronome Qui a bonnes plantes a bonnes vaches!

Plus en détail

CARACTERISATION DES ESPECES DE CHAMPIGNONS ET DE MYCOTOXINES CONTAMINANT DES ENSILAGES EN BELGIQUE

CARACTERISATION DES ESPECES DE CHAMPIGNONS ET DE MYCOTOXINES CONTAMINANT DES ENSILAGES EN BELGIQUE CARACTERISATION DES ESPECES DE CHAMPIGNONS ET DE MYCOTOXINES CONTAMINANT DES ENSILAGES EN BELGIQUE Héloïse Bastiaanse et François Van Hove, Mycothèque de l UCL (BCCM TM /MUCL) Projet de recherche financé

Plus en détail

Vous trouverez ci-après les résultats variétés de 2014 exprimés en % de la moyenne par type de sol pour la série 15. Bonne lecture et bon choix

Vous trouverez ci-après les résultats variétés de 2014 exprimés en % de la moyenne par type de sol pour la série 15. Bonne lecture et bon choix Vous trouverez ci-après les résultats variétés de 2014 exprimés en % de la moyenne par type de sol pour la série 15. Bonne lecture et bon choix Légendes % de rendement sur les Sables % de rendement sur

Plus en détail

Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal

Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal GUIDE PRATIQUE DE L'ÉLEVEUR Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal avril 2011 BRETAGNE PAYS DE LA LOIRE SOMMAIRE Paroles d éleveurs 4 Quelle place donner à l herbe Le choix d un système fourrager 8

Plus en détail

BIOSORG Maîtriser et améliorer la qualité des produits non alimentaires à base de sorgho Du gène au produit fini

BIOSORG Maîtriser et améliorer la qualité des produits non alimentaires à base de sorgho Du gène au produit fini David Pot UMR AGAP Amélioration Génétique et Adaptation des Plantes méditerranéennes et Tropicales BIOSORG Maîtriser et améliorer la qualité des produits non alimentaires à base de sorgho Du gène au produit

Plus en détail

Contexte : Objectif : Expérimentation :

Contexte : Objectif : Expérimentation : Estimation de la valeur fertilisante de digestats issus de la biométhanisation. Résultat de 3 années d expérimentation en culture de maïs (2009 à 2011). (JFr. Oost 1, Marc De Toffoli 2 ) 1 Centre pilote

Plus en détail

Récolte ensilage immature ou Grains riches en protéines

Récolte ensilage immature ou Grains riches en protéines Guide Technique 2015 Récolte ensilage immature ou Grains riches en protéines Pour s affranchir du risque de sécheresse estivale OBJECTIF Cette pratique sécurise les stocks fourragers en diversifiant les

Plus en détail

L entretien du gazon simplement

L entretien du gazon simplement GAZON L entretien du gazon simplement Pour un gazon bien vert et dense, une fumure adaptée et une tonte régulière sont les mesures d entretien les plus importantes. Un gazon bien nourri sera dense et résistant.

Plus en détail

Essai de lutte contre le Bremia de la laitue en pépinière et sous abri froid

Essai de lutte contre le Bremia de la laitue en pépinière et sous abri froid MARAICHAGE 5 fiche action 3 2 2 12 AB L5 PACA/7 Essai de lutte contre le Bremia de la laitue en pépinière et sous abri froid Jérôme LAMBION (GRAB) Le mildiou de la laitue (Bremia lactucae) est la maladie

Plus en détail

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Colloque sur la pomme de terre Une production à protéger 13 novembre 2009, Québec Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Marc F. CLÉMENT., agronome, conseiller

Plus en détail

L entretien des. gazon. Salon DEMO VERT 15 septembre 2010 - L'entretien des gazons sportifs - Paulo Seixas

L entretien des. gazon. Salon DEMO VERT 15 septembre 2010 - L'entretien des gazons sportifs - Paulo Seixas L entretien des terrains sportifs en gazon INTRODUCTION Les sports de gazon Gazon naturel < > Gazon synthétique L entretien est essentiel : - Esthétique -Sécurité -Qualité de jeux -Longévité LA TONTE

Plus en détail

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent!

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Les essais présentés dans ce document font état des références actuellement disponibles sur les systèmes économes en intrants

Plus en détail

LES DOSSIERS TECHNIQUES DE L OPABA. Régénération et gestion des prairies naturelles biologiques

LES DOSSIERS TECHNIQUES DE L OPABA. Régénération et gestion des prairies naturelles biologiques LES DOSSIERS TECHNIQUES DE L OPABA Productions végétales Régénération et gestion des prairies naturelles biologiques Les prairies naturelles peuvent être dégradées et nécessitent certains travaux pour

Plus en détail

CONTRIBUTION EN AZOTE EN PROVENANCE DES ENGRAIS VERTS DE LÉGUMINEUSES

CONTRIBUTION EN AZOTE EN PROVENANCE DES ENGRAIS VERTS DE LÉGUMINEUSES CONTRIBUTION EN AZOTE EN PROVENANCE DES ENGRAIS VERTS DE LÉGUMINEUSES Les systèmes de production végétale en régie biologique font souvent appel aux engrais verts dans la rotation des cultures. Ces plantes

Plus en détail

Le NITRATEST OUTIL DE CONDUITE DE LA FERTILISATION AZOTÉE

Le NITRATEST OUTIL DE CONDUITE DE LA FERTILISATION AZOTÉE Réactualisation octobre 2004 Le NITRATEST OUTIL DE CONDUITE DE LA FERTILISATION AZOTÉE Le sol est-il pauvre, bien pourvu ou riche en nitrates? La plante montre-t-elle un manque ou un excès de vigueur?

Plus en détail

Cultiver du maïs grain à sécher en suivant un itinéraire technique adapté

Cultiver du maïs grain à sécher en suivant un itinéraire technique adapté ultiver du maïs grain à sécher en suivant un itinéraire technique adapté La culture de maïs grain connaît un essor important dans notre pays. Les surfaces y sont passées en 10 ans de 28.217 à 59.430 hectares

Plus en détail

Guide contre les rumex la mauvaise herbe no 1 dans les prairies et pâturages RUMEX TOP. www.staehler.ch

Guide contre les rumex la mauvaise herbe no 1 dans les prairies et pâturages RUMEX TOP. www.staehler.ch Guide contre les rumex la mauvaise herbe no 1 dans les prairies et pâturages RUMEX TOP www.staehler.ch Pourquoi est-ce que les rumex sont des plantes à problèmes? Les rumex forment jusqu à 80'000 graines

Plus en détail

Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire. Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008

Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire. Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008 Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008 Mauvaises herbes Introduction gramoxone entre les rangs sarclages manuels : 500$ à 1,000$ par

Plus en détail

Comment stimuler la production de protéines en RW pour l alimentation des porcs?

Comment stimuler la production de protéines en RW pour l alimentation des porcs? Comment stimuler la production de protéines en RW pour l alimentation des porcs? CARTRYSSE Christine, APPO (1), Centre Pilote CePiCOP (2) Unité de Phytotechnie des Régions Tempérées, ULG-Gembloux Agro-Bio

Plus en détail

Agriculture biologique : cultiver la terre et non l exploiter

Agriculture biologique : cultiver la terre et non l exploiter Agriculture biologique : cultiver la terre et non l exploiter En 2007, un groupe d experts réunis par l Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture (FAO) a publié un rapport soulignant

Plus en détail

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Fiche technique mise à jour : février 2014 Association Couvert végétal - Cycle ultra court Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Pour sécuriser et déplafonner les rendements

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION DE L INFORMATION DE LA FILIERE SEMENCIERE DU RWANDA AGENDA AGRICOLE / MINAGRI

SYSTEME DE GESTION DE L INFORMATION DE LA FILIERE SEMENCIERE DU RWANDA AGENDA AGRICOLE / MINAGRI SYSTEME DE GESTION DE L INFORMATION DE LA FILIERE SEMENCIERE DU RWANDA Code doc : Date Maj : Août 2009 Version intégrale Origine du document AGENDA AGRICOLE / MINAGRI Date du document 2008-2009 Nombre

Plus en détail

500$ PAR VACHE FAITES LE TRANSFERT VERS LES HYBRIDES BMR SPÉCIFIQUES À L ENSILAGE MC ET DÉCLENCHEZ UN MIRACLE DANS LE RUMEN VOTRE BÉNÉFICE :

500$ PAR VACHE FAITES LE TRANSFERT VERS LES HYBRIDES BMR SPÉCIFIQUES À L ENSILAGE MC ET DÉCLENCHEZ UN MIRACLE DANS LE RUMEN VOTRE BÉNÉFICE : BMR BMR FAITES LE TRANSFERT VERS LES HYBRIDES BMR SPÉCIFIQUES À L ENSILAGE MC ET DÉCLENCHEZ UN MIRACLE DANS LE RUMEN Les hybrides BMR Spécifiques à l ensilage MC (nervure centrale brune) fournissent la

Plus en détail

D où viennent nos semences. Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto

D où viennent nos semences. Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto D où viennent nos semences Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto Monsanto a pour objectif de permettre aux agriculteurs de petites et grandes exploitations de produire davantage

Plus en détail

AVANT-PROPOS... LISTE DES TABLEAUX... LISTE DES FIGURES...

AVANT-PROPOS... LISTE DES TABLEAUX... LISTE DES FIGURES... AVANT-PROPOS... LISTE DES TABLEAUX... LISTE DES FIGURES... CHAPITRE 1. PRODUCTION, UTILISATION, CLASSIFICATION ET BUDGETS DE CULTURE...1 Djiby Sall Guy Durivage Marcel Frenette LA PRODUCTION ET L UTILISATION...3

Plus en détail

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges Inconvénient Avantages Fiche n 29 Septembre 2012 Cette fiche technique, co-financée par l Agence de l Eau Rhin-Meuse, le Conseil Général des Vosges et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations

Plus en détail

Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole

Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole Nathalie Goma-Fortin, Sitevi, 1 décembre 2009 Rôles de la matière organique dans les sols Réseau régional de sites d expérimentations Faible

Plus en détail

CARACTERISTIQUES GENERALES DES LEVURES DE BOULANGERIE 1

CARACTERISTIQUES GENERALES DES LEVURES DE BOULANGERIE 1 Réf. : 13CSFL35 CARACTERISTIQUES GENERALES DES LEVURES DE BOULANGERIE 1 Mis à jour en Décembre 2012 Préambule Ce document a pour objet de fournir les caractéristiques générales des levures fraîches de

Plus en détail

Informations techniques sur la culture de l ananas

Informations techniques sur la culture de l ananas Informations techniques sur la culture de l ananas Conditions de culture favorables (choix de la parcelle) : Sol drainant et plutôt acide. Terrain exposé au soleil. Accès à l eau pour l irrigation durant

Plus en détail

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou :

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou : - le Mildiou : - le Sclérotinia : Semer sur des parcelles bien ressuyées Eviter les mouillères Détruire les repousses Arracher manuellement toute plante contaminée prévenir la DRAAF < 01/07 en cas d attaque

Plus en détail

Caractérisation des espèces de champignons et de mycotoxines contaminant des ensilages en Belgique

Caractérisation des espèces de champignons et de mycotoxines contaminant des ensilages en Belgique Caractérisation des espèces de champignons et de mycotoxines contaminant des ensilages en Belgique Projet de recherche C3/00/22 financé par la politique scientifique fédérale dans le cadre du programme

Plus en détail

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site...

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site... 1 Contenu LES FRAISIERS 2 Types de fraisiers 2 Culture 3 Choix du site 3 Comment planter les jeunes plants? 3 Maladies 4 Oïdium 4 Botrytis 5 Multiplication des fraisiers 6 Entretien 8 (à suivre ) 8 2 LES

Plus en détail

Fiche réalisée dans le cadre du programme Praiterre

Fiche réalisée dans le cadre du programme Praiterre LA LUZERNE Fiche réalisée dans le cadre du programme Praiterre La luzerne est la culture qui fournit la plus forte production de protéine par unité de surface et ceci par fixation de l azote de l air,

Plus en détail

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Mise en contexte Résultats des essais du CETAB+ Méthodologie; Biomasse et facteurs de variation; Rendements en maïs et corrélations avec l azote apporté;

Plus en détail

BELchanvre. Journée transfrontalière. Gembloux, le 19 juin 2013

BELchanvre. Journée transfrontalière. Gembloux, le 19 juin 2013 BELchanvre Journée transfrontalière Gembloux, le 19 juin 2013 La filière chanvre en Wallonie La société Coopérative : 29 agriculteurs (pers. physiques/morales) + CER Groupe intérêt d'autres producteurs

Plus en détail

Gestion de l azote des fumiers : comment réduire les pertes?

Gestion de l azote des fumiers : comment réduire les pertes? Gestion de l azote des fumiers : comment réduire les pertes? Un producteur agricole peut-il en même temps protéger l environnement, améliorer les relations avec ses voisins et sauver de l argent? La réponse

Plus en détail

1. CHOIX DE LA MÉTHODE D'EXPERTISE

1. CHOIX DE LA MÉTHODE D'EXPERTISE Page 1 Les normes concernant l échantillonnage se retrouvent à la procédure générale d assurance récolte à la section 10,32. Cependant, les normes particulières au programme «Céréales, maïs-grain et protéagineuses»

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr.

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. Physique vs chimie des sols Avant, l état de santé des sols était trop souvent basé sur le résultat d analyse chimique (ph, P, K, ). Maintenant,

Plus en détail

Implanter du maïs sans labourer

Implanter du maïs sans labourer Journées techniques sans labour 10 et 11 juin 2009 à Fruges et Thiant Implanter du maïs sans labourer clés de la réussite : levée, enracinement résultats d essais, approche économique Projet cofinancé

Plus en détail

«Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière

«Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière Des jardins sur les toits de nouveaux espaces pour la communauté www.lesjardins.ca «Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière Jardinière écologique

Plus en détail

Gazon naturel Développements et tendances Semences UFA Espaces verts

Gazon naturel Développements et tendances Semences UFA Espaces verts Gazon naturel Développements et tendances Semences UFA Espaces verts 8401 Winterthour Bernhard Schenk 01.09.2014 Thèmes Facteurs d influence sur des gazons naturels sains Espèces de graminées et progrès

Plus en détail

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX.

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Coup de tonnerre dans les raccourcisseurs Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Trimaxx est un nouveau raccourcisseur pour céréales à paille et féveroles doté d une formulation Son absorption

Plus en détail

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation des prairies GNIS Ref. : DO757 GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation de sa prairie est la première condition à satisfaire pour profiter pleinement

Plus en détail

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6 60.02 SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La création d une pelouse page 3 L entretien normal page 5 L entretien exceptionnel page 6 page 1/6 OUTILLAGE

Plus en détail

Guide sur la régie du maïs ensilage BMR

Guide sur la régie du maïs ensilage BMR Guide sur la régie du maïs ensilage BMR Les hybrides BMR de marque Mycogen MD procurent des résultats hors du commun. Ce qui différencie le BMR de Mycogen des autres BMR et hybrides de maïs conventionnels

Plus en détail

Fourrages et production de protéines

Fourrages et production de protéines A. Devouard (Prolea) Fourrages et production de protéines Huyghe C. Direction Scientifique Agriculture INRA - Paris En hommage à Jean-Claude Simon Pourquoi se préoccuper de protéines? Alimentation animale

Plus en détail

Raisonnement de la fertilisation des prairies

Raisonnement de la fertilisation des prairies Raisonnement de la fertilisation des prairies Un outil de caractérisation des pratiques de fertilisation : les indices de nutrition (analyses d herbe) Mise au point de l outil : l équipe ORPHEE de l INRA

Plus en détail

Pourquoi faire du compost?

Pourquoi faire du compost? Le compostage Pourquoi faire du compost? Diminuer de 40% le volume des déchets Réduire la pollution Biogaz, lixiviat Engrais chimique Pourquoi faire du compost? Fabriquer un engrais organique de qualité

Plus en détail

Préface. Betterave fourragère, un concentré de fourrage

Préface. Betterave fourragère, un concentré de fourrage Préface Les anciens le diront tous, la betterave fourragère a des atouts incontestables pour l alimentation des animaux d élevage. En production bovine de lait ou de viande ou pour la production ovine

Plus en détail

La fusariose de l épi

La fusariose de l épi La fusariose de l épi Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. Juin 2015 Introduction Mise en contexte Facteurs de développement

Plus en détail

LA MATIERE ORGANIQUE

LA MATIERE ORGANIQUE ITV France FERTILISATION DE LA VIGNE Un point sur les préconisations FICHE 3 LA MATIERE ORGANIQUE L objectif général est la conservation ou l amélioration du patrimoine sol, en évitant l appauvrissement

Plus en détail

Un expérience pluridisciplinaire de l intensification écologique en Agriculture Familiale

Un expérience pluridisciplinaire de l intensification écologique en Agriculture Familiale Le développement du semis-direct sous couverture végétale pour les agriculteurs des exploitations familiales des biomes Cerrados (2005-2009) et Amazonia (2008-2013) Un expérience pluridisciplinaire de

Plus en détail

légumineuses, seigle, épeautre, pomme de terre, légumes de plein champ. orge, triticale, prairie temporaire, luzerne, oignons.

légumineuses, seigle, épeautre, pomme de terre, légumes de plein champ. orge, triticale, prairie temporaire, luzerne, oignons. Maïs Culture 4.5.11 Généralité Le maïs : est gourmand en éléments fertilisants; met bien en valeur l azote organique; est un fourrage de qualité. Type de sol, climat Sol Favorables Profond; bien structuré;

Plus en détail

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

Laitues de plein champ 2014

Laitues de plein champ 2014 Laitues de plein champ 0 Batavia SV0LA* Déjà une référence sur tous les bassins de production -- e gamme & marché de frais --Compromis idéal entre batavia frisée et traditionnelle --Bon volume sans excès

Plus en détail

Il s agit de raisonner et piloter ensemble deux techniques culturales majeures : l irrigation et la fertilisation.

Il s agit de raisonner et piloter ensemble deux techniques culturales majeures : l irrigation et la fertilisation. Conduite de l irrigation fertilisante mars 2007 Cette pratique consiste à utiliser le réseau d irrigation pour apporter en solution dans l eau tout ou partie de la fertilisation. Elle est accessible à

Plus en détail

Programme d appui financier aux regroupements et aux associations de producteurs désignés - Volet C

Programme d appui financier aux regroupements et aux associations de producteurs désignés - Volet C Programme d appui financier aux regroupements et aux associations de producteurs désignés - Volet C Évaluation de l exportation en phosphore lors de la récolte de gazon en plaques et comparaison des grilles

Plus en détail

A L I M E N T A T I O N

A L I M E N T A T I O N www.pep.chambagri.fr Dossier : Raisonner l alimentation des chèvres laitières, les principes de base L M E O Favoriser au maximum l ingestion des fourrages grossiers 1- La part des fourrages doit représenter

Plus en détail

PROJET DONATA TECHNIQUE DE MULTIPLICATION RAPIDE DES BOUTURES DE MANIOC : LES MINI-BOUTURES

PROJET DONATA TECHNIQUE DE MULTIPLICATION RAPIDE DES BOUTURES DE MANIOC : LES MINI-BOUTURES PROJET DONATA TECHNIQUE DE MULTIPLICATION RAPIDE DES BOUTURES DE MANIOC : LES MINI-BOUTURES 1 RESUME L adoption des variétés améliorées de manioc peut être facilitée si elles sont aisément disponibles

Plus en détail

Sciences de la vie et de la Terre

Sciences de la vie et de la Terre Sciences de la vie et de la Terre Thème 2 B Enjeux planétaires contemporains - La plante domestiquée Table des matières 1 : La plante cultivée : le Maïs...Erreur! Signet non défini. 2 : Les variétés de

Plus en détail

DLF-TRIFOLIUM SEED & SCIENCES

DLF-TRIFOLIUM SEED & SCIENCES Le bon choix Turfline le bon choix CONTENU le BON choix 2 un nouveau design 4 les compositions 5 un choix judicieux 7 Le bon choix Nous sommes fiers de vous présenter le nouveau design de l emballage Turfline.

Plus en détail

Le sol. Contenu. Le sol - Page 1

Le sol. Contenu. Le sol - Page 1 Le sol Contenu I. Différence entre la culture bio et la culture conventionnelle... 2 II. Structure du sol... 2 1. Horizon zéro ou «O» comme organique... 2 2. Horizon A, horizon lessivé... 3 3. Horizon

Plus en détail

Mise à l herbe, les années se suivent!

Mise à l herbe, les années se suivent! Mise à l herbe, les années se suivent! Les vaches laitières du centre de formation ont été mises à l herbe de-nouveau un jeudi. En 2010 c était le 1 er avril, cette année ce fut le 31 mars 2011. La mise

Plus en détail

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE COMMENT CHOISIR LA VARIÉTÉ D UNE HAIE PRÊTE-À-PLANTER? Les variétés caduques perdent leurs feuilles en hiver (exemple: le charme, l'érable) ; Plus d infos ci-dessous. Les variétés marcescentes gardent

Plus en détail

Référentiel pour la Conduite Technique de la fève (Vicia faba) Si Bennasseur Alaoui. 1. Importance économique et exigences écologiques de la fève

Référentiel pour la Conduite Technique de la fève (Vicia faba) Si Bennasseur Alaoui. 1. Importance économique et exigences écologiques de la fève Référentiel pour la Conduite Technique de la fève (Vicia faba) Si Bennasseur Alaoui 1. Importance économique et exigences écologiques de la fève Les fèves et féveroles sont produites au Maroc pour la consommation

Plus en détail

Mieux connaître la renouée du Japon

Mieux connaître la renouée du Japon Mieux connaître la renouée du Japon Sous le terme «renouée du Japon» se cache en fait deux espèces à l aspect et aux caractéristiques écologiques très similaires : la Renouée du Japon (Fallopia japonica)

Plus en détail

de sangosse & Dow Seeds

de sangosse & Dow Seeds de sangosse & Dow Seeds MAÏS & TOURNESOL 2014/2015 LE MEILLEUR DE LA GÉNÉTIQUE SOMMAIRE La gamme Maïs Dow Seeds p.4-5 Les hybrides phares : les avis de nos experts p.6-7 Les outils et services à votre

Plus en détail

MAÏS. Nouvelles Variétés. portées sur la Liste VUIR. (Variété à Usage Industriel Réservé)

MAÏS. Nouvelles Variétés. portées sur la Liste VUIR. (Variété à Usage Industriel Réservé) MAÏS Nouvelles Variétés portées sur la Liste VUIR (Variété à Usage Industriel Réservé) Résultats de Valeur Agronomique, Technologique et Environnementale obtenus dans le cadre de l'expérimentation officielle

Plus en détail