le maïs grain et la performance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "le maïs grain et la performance"

Transcription

1 le maïs grain et la performance Vos choix variétaux pour les semis2015 poitou-charentes pays de la loire

2 le maïs grain et la performance en poitou-charentes pays de la loire Dans ce document sont analysés les résultats des 9 principales variétés de maïs grain pour le Centre-uest. En complément nous vous indiquons leurs affinités éventuelles, et les préconisations de culture, pour exprimer tout le potentiel de ces hybrides. Ce document vous permettra de faire vos choix variétaux pour les semis

3 ILAN AGR-CLIMATIQUE 2014 L hiver et le début de printemps ont été très pluvieux. Tous les sols se sont tassés et la reprise du travail du sol en mars a souvent été difficile avec des formations de grosses mottes qui ont durci avant les semis. 4 périodes de semis et leurs conséquences - Dernière décade de mars : levée correcte mais pas optimale (humidité du sol correcte mais température fraîche). - Première quinzaine d avril : excellente levée (sol mieux ressuyé et cumul thermique efficace). - Dernière décade d avril : gros problème de levée avec un sol motteux et attaques de ravageurs (taupins, mouche de semis ). - Première décade de mai : excellente levée (temps poussant). Globalement, les peuplements sont proches de l optimum. L installation de la culture a été facilitée notamment avec des variétés à bonne vigueur telles que FISIXX, FERARIXX et FUTURIXX. Désherbage : une pression surtout avec les graminées Les réussites de désherbage sont souvent très convenables. Cependant, du salissement a pu être observé dans les parcelles de maïs binées à cause des pluies répétées de mai et début juin. La pression des graminées devient forte dans certains secteurs des Charentes avec des efficacités de désherbages moyennes (programmes à base de sulfonylurées). Pour autant, dans ces conditions, l utilisation de variétés DU System permet de lutter efficacement contre les graminées. Parasites : des attaques modérées De façon ponctuelle, les attaques des ennemis des cultures ont été très hétérogènes suivant les parcelles (taupins, mouche de semis, limaces). La pression de la pyrale et de la sésamie est faible cette année. Cycle du maïs Les températures fraîches du printemps ont limité la croissance des plantes. Entre mi-juin et mi-juillet les températures ont été efficaces et des croissances de 1 mètre en 8-10 jours ont été observées. Les floraisons ont été centrées entre le 15 et 25 juillet. Les irrigations se sont déroulées en début d été, puis de fin août à la fin de la première décade de septembre. Les parcelles à faibles réserves hybrides qui n ont pas eu d irrigation début septembre ont perdu plus de 15 en moyenne. Récolte exceptionnelle Les premières parcelles récoltées dans le marais poitevin ont annoncé la couleur : des rendements élevés de 120 à 140. En plaine, en culture sèche, certaines parcelles ont dépassé les 120. Les meilleurs rendements en irrigué avoisinent facilement les 140 notamment celles irriguées jusqu au septembre. L année semble excellente en quantité, limitant sensiblement l effet des bas prix de cette année. Rémy MERCERN 3

4 GAMME MAÏS PUR nouveautés Inscription Indice Vigueur départ Nombre de rangs Nombre de grains/rang PMG EXXCLAM M 15, RIVXX , AXXYS , RGT CNEXXIN T 14, FISIXX , nouveauté EXXCLUSIV , nouveauté RGT DULIXX T 15, MAXXIS T 15, SHEXXPIR , FERARIXX T 15, IXX , XXYGEN , RGT EXXPLICIT , FUTURIXX T 16, CITIXX T 16, ERGXXN DU , MEMXX , DIVIXX DU M 15, PIXXTL T 17, RGT LEXXTUR , CARMIDU , nouveauté RGT INIEXXTA , nouveauté MEXINI M 15, CADIXXI DU T 17, NEXX , >350 RGT MEXXANGE T 17, RXXANE DU , MILXAN , DEMI-PRéCCE C1 nouveauté DEMI-PRéCCE C2 RGT CNEXXIN RGT exxclusiv nouveauté DEMI-tardif RGT dublixx RGT EXXPLICIT RGT LEXXTUR RGT INIEXXTA cadixxio duo RGT mexini RGT mexxange nouveauté tardif nouveauté nouveauté Les renseignements fournis dans ce document ne sont donnés qu à titre indicatif et peuvent varier en fonction des conditions agronomiques et cli La résistance aux maladies concerne les maladies, ou souches, actuellement connues et étudiées en France. ** Variété en cours de validation * Sous réserve d inscription 4

5 LES SEMIS 2015 Stressless H2 Duo System Essais ARVALIS Tolérance Densité en Aptitude bonne Performance/ stress hydrique irriguée condition témoin référence Commentaires ,4 % ,2 % 104,0 % ,6 % Variété typée grain. Excellent compromis rendement/précocité grâce à une dessiccation très rapide du grain. Très bon état sanitaire général associé à une bonne tenue de tige, RIVXX atteint les hauts potentiels sereinement. Très bon comportement en situations limitantes. Dessiccation rapide du grain. Haute productivité grain associée à un excellent état sanitaire tige, feuille et épi ,2 % Productif et régulier en toutes situations ,8 % Très bon rendement grain. Variété très sécuritaire grâce à un excellent état sanitaire (CFF, tige creuse) et une bonne tenue de tige ,6 % Excellente vigueur de départ, haute productivité grain ,6 % ,9 % S ,4 % Très gros potentiel de rendement. Très bonne vigueur au départ. Excellente tenue de tige. S ,1 % Référence en C2. Dessiccation rapide du grain ,2 % Haute productivité grain. Sécurité de tige. Hybride «passe-partout» ,3 % Nouveauté de précocité charnière fin C2 début D. Excellente fin de cycle et très haute productivité. 101,1 % Référence début D. Toutes destinations : grain, fourrage, situations limitantes en eau, Duo System et culture bio ,1 % Très bonne tenue de tige en fin de cycle ,0 % ,7 % Régularité en toutes situations. Excellent état sanitaire. Mixité grain/ fourrage. Très haut niveau de productivité. Très bon état sanitaire. Mixité grain/ fourrage ,6 % Version DU System de PIXXIA. S ,1 % Référence D. Forte dessiccation du grain. S14 103,9 % ,9 % 103,0% Nouveauté. Port retombant. Joli épi. Gros PMG. Inscription CTPS à plus de 107 %. Potentiel et bon comportement en situations limitantes en eau. Technologie Duo System. Productivité grain et fourrage. Etat sanitaire (feuillage, épi). Nouveauté. Port dressé, épi très régulier. Très bonne fin de cycle et tenue de tige ,2 % Nouveauté. Typé grain. Epi long > à 32 grains. Très bonne fin de cycle ,9 % Excellent comportement en situations limitantes en eau. S ,9 % Vigueur au départ. Plante typée grain. Joli look épi. Affinité en sols limoneux et argileux. S ,0 % Nouveauté. Homogène. Aptitude fourrage en cours d évaluation % S12 S12 * ** Densité en SEC S14 * S ,4 % on potentiel en sols profonds ou irrigués. Floraison précoce pour sa maturité. Excellent comportement en situations limitantes en eau. imatiques ainsi que des techniques culturales. 5

6 maïs grain plage d indice 280/320 profil variétal Inscription : 2013 Hongrie Type de grain : denté Morphologie - Gabarit moyen typé grain - Port demi-dressé - onne fécondation - Insertion d épi moyenne à basse - épi pédonculé - Gros PMG Composantes de rendement Nombre de rangs 15,1 Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - Moyenne vigueur au départ - Dessiccation rapide du grain - onne régularité de comportement - Variété rustique : adaptée aux situations stressantes Critères sécuritaires - onne tenue de tige : VV, VRD : PS - on comportement fusa épi : PS/MS - on comportement face à l Helminthosporiose : pas de restriction de zone de culture - Ustilago : PS - Charbon des inflorescences : PS Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes RGT exxclam PerformanceS en conditions limitantes en eau ,3 Groupe + 5,9 + 0,2 % H 2 85,4 101,8 96,2 EXXCLAM TÉMIN EXXCLAM TÉMIN C1 EXXCLAM permet de mieux valoriser les conditions stressantes des maïsiculteurs du Centre-uest. Groupe C1 + 5,6-0,9 % H 2 En cours de validation exxclam rivoxx axxys rgt conexxion

7 dessiccation du grain Humidité (%) M400 + tardif Humidité (%) Moyenne Exxclam Témoin C1 Témoin La dessiccation rapide d EXXCLAM permet de récolter à des humidités basses : coûts de séchage réduits EXXCLAM améliore la marge économique du maïs adaptation pour toutes les situations 30 EXXCLAM + précoce 32 Grains/m² M348 M270 EXXCLAM M PMG (g) M401 EXXCLAM : rendement assuré grâce au bon équilibre de ses composantes de rendement (grains/m² et PMG). fisixx exxclusiv rgt dublixx

8 maïs grain 310 profil variétal Inscription : 2013 UE Type de grain : denté plage d indice 300/330 Morphologie - Plante à gabarit moyen - Port demi dressé - onne fécondation d épi - Insertion d épi moyenne et régulière Composantes de rendement Nombre de rangs Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - onne vigueur au départ - onne régularité d épi - Vitesse de dessiccation - on comportement en situations limitantes Critères sécuritaires - onne tenue de tige : PS : VV, VRD, VRC - on comportement face à l Helminthosporiose : MS - très bon état sanitaire des épis : (T)PS fusariose épi Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes RGT Axxys rendement Pays de la Loire Vendée Poitou 101,8 % valorisation grain Rendement () Centre assin Parisien 102,7 % Résultats rendements en % des essais par zones C1 Source : RAGT Semences - Pluriannuels M259 RIVXX 27,5 ourgogne Centre-Est Alsace 102,9 % AXXYS Humidité (%) M270 comportement en situations limitantes ,5 AXXYS M259 Moy Essais 14 lieux + 5,5 + 2,0 + 4, M PLVP CP AXXYS M270 Moy Essais 10 lieux AXXYS M334 Moy AXXYS M348 Moy 10 lieux Essais 11 lieux Essais ,0 + 2,7 +3,3 CE + 2,8 A L S exxclam rivoxx axxys rgt conexxion

9 maïs grain RGT conexxion 310 plage d indice 300/340 rendement profil variétal Inscription : 2014 France Type de grain : denté Morphologie - Plante de grand gabarit - Port semi-retombant - Insertion d épi moyenne et régulière PLVP CP CE 104 A L S % des témoins série C M259, M270, M348 Source : RAGT Semences Service Evaluation Variétale Composantes de rendement Nombre de rangs 14,2 Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - Très bonne vigueur au départ - onne régularité d épi - on stay-green Critères sécuritaires - excellente tenue de tige : PS à TPS : VV, VRD, VRC - Tiges creuses : PS - on comportement face à l Helminthosporiose : PS - on état sanitaire des épis : PS fusariose épi Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes résultats officiels d inscription CTPS Deux années d expérimentation Série n 1-2 Rendement relatif = 125,2 100 = 117,0 Humidité à la récolte (%) Verse récolte (%) Vigueur au départ Ecart de jours de floraison 0 = moy. des tém. Nombre d essais DKC ,4 100,2 30,7 28,6 1,5 6,6-1,6 DKC ,6 99,8 31,6 29,6 3,8 6,4 1,6 RGT CNEXXIN 103,9 104,9 32,6 30,0 1,7 7,6 0,6 Source : GEVES - Tableau d inscription CTPS - Zone d expérimentation des variétés demi-précoces (C1) Résultats officiels Arvalis 2014 Variétés demi-précoces cornées dentées C1 12 Densité 1000/ha Rendement et régularité de la moyenne des essais (%) Rendements E.T. Humidité récolte (%) DKC ,9 101,7 98,7 99,3 5,2 28,5 PRN38N86 94,8 102,5 96,4 99,4 2,5 29,0 rgt conexxion 92, ,8 3,7 30,5 Référence Moyenne des essais 91,0 100 = 116,5 100 = 114,6 100 = 120,4 Nombre d essais Analyse statistique P.P.E.S. 6,4 6,0 5,0 1,3 Source : ARVALIS - Institut du végétal Zone Pays de la Loire, Vendée et Poitou 29,7 fisixx exxclusiv rgt dublixx

10 maïs grain 320 profil variétal Inscription : 2011 Type de grain : denté Morphologie - Plante à gabarit moyen - Port semi-retombant - Insertion d épi moyenne - onne fécondation Composantes de rendement Nombre de rangs 16,0 Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - onne vigueur au départ - Très bonne régularité d épi - très bon comportement en situations limitantes Critères sécuritaires - onne tenue de tige : Vv, Vrd, Vrc : PS - on comportement face à l Helminthosporiose : Ps plage d indice 300/330 Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes RGT fisixx rendement Pays de la Loire Vendée Poitou 103,5 % avantages stressless fisixx : performante en conditions optimales et variété efficiente au stress hydrique. Conditions limitantes et optimales face aux témoins de marché du groupe C1 Ecart rendement ()/moyenne essais cond. optimales Centre assin Parisien 103,8 % Résultats rendements en % des essais par zones C1 valorisation grain Rendement () M259 28,5 M334 ourgogne Centre-Est Alsace 103,7 % M Humidité (%) M348 moy. tém. M259 M Ecart rendement ()/moyenne essais cond. limitantes FISIXX FISIXX M270 M348 PLVP CP 29,5 CE Essais en conditions optimales Moyenne des essais 100 = 136,1 q Rendement FISIXX Essais en conditions limitantes Moyenne des essais 100 = 86,7 q Rendement FISIXX Ecart q/moyenne Ecart q/moyenne A L S 139,6 q 102,6 % + 3,5 q 90,9 q 104,8 % + 4,2 q exxclam rivoxx axxys rgt conexxion

11 maïs grain RGT dublixx 330 plage d indice 300/340 rendement profil variétal Inscription : 2014 France Type de grain : denté Morphologie - Plante de grand gabarit - Port semi-retombant - Insertion d épi moyenne et régulière Composantes de rendement Nombre de rangs 15,1 Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - Très bonne vigueur au départ - onne régularité d épi - Composantes de rendement équilibrées Critères sécuritaires - onne tenue de tige : PS : VV, VRD, VRC - Comportement face à l Helminthosporiose : PS/MS Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes valorisation grain Rendement () PLVP 27 CP CE 103,6 duels grain Nombre de lieux M259 Rdt () M270 27,5 Humidité (%) RGT DULIXX/ témoin H 2 (%) RGT dublixx 139,1 25, ,6 % M ,5 25,5 RGT dublixx 129,5 27, ,4 % M ,5 27,2 RGT dublixx 130,5 27, ,9 % M ,1 28,3 RGT dublixx 128,3 27, ,2 % M ,1 26,9 RGT dublixx 129,7 26, ,0 % M ,9 26,8 RGT dublixx 129,3 27, ,3 % M ,4 27,8 RGT dublixx 132,1 26, ,3 % M ,3 25,9 RGT dublixx 128,3 27, ,1 % M ,9 27,9 A L S RGT DULIXX M348 écart H 2 / témoin + 0,4 pt - 0,1 pt - 0,4 pt + 0,2 pt - 0,1 pt - 0,6 pt + 0,5 pt - 0,5 pt % des témoins série C M259, M270, M348 Source : RAGT Semences Service Evaluation Variétale 28 RGT DULIXX Très haute performance + 4,6 q /aux 5 premières variétés du marché C1 fisixx exxclusiv rgt dublixx maxxis

12 maïs grain RGT ferarixx 350 profil variétal Inscription : 2012 Type de grain : denté plage d indice 330/400 Morphologie - Plante de gabarit moyen - Port semi-retombant - Insertion d épi moyenne et régulière - épi long et PMG très élevé rendement PLP PCV CEVC S Poitou Charentes Vendée 103,9 % Sud-uest 103,7 % Pays de la Loire assin Parisien 104,1 % Centre-Est Vallées Continentales 103,8 % Résultats rendements en % des essais par zones C2 Composantes de rendement Nombre de rangs 15,0 Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - Excellente vigueur au départ - onne régularité d épi - on stay-green - onne fécondation Critères sécuritaires - très bonne tenue de tige : VV, VRD, VRC : TPS - Tiges creuses : PS - on comportement face à l Helminthosporiose : PS - on comportement face au CFF - on état sanitaire des épis : PS fusariose graminearum Adaptation onnes conditions Conditions limitantes Résultats officiels Arvalis 2014 Variétés demi-précoces dentées C2 13 Densité 1000/ha Rendement et régularité de la moyenne des essais (%) Rendements E.T. Humidité récolte (%) ES FLAT 89,9 102,2 99,4 100,3 2,6 26,7 DKC ,2 103,5 103,1 101,1 2,8 27,8 ferarixx 88,6 103,9 102,2 105,1 2,9 27,8 Référence Moyenne des essais 88,8 100 = 135,7 100 = 126,0 100 = 129,8 Nombre d essais Analyse statistique P.P.E.S. 3,5 3,7 3,2 0,7 Source : ARVALIS - Institut du végétal Zone Centre, Pays de la Loire, Poitou et Sud-uest 27,1 DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes 12 maxxis 330 ferarixx shexxpir 350

13 état sanitaire Tolérance Fusariose Graminearum TPS M236 ferarixx M358 M249 M271 M237 M275 M172 PS MS AS S Tolérance Helminthosporiose TPS ferarixx M237 M275 M358 M271 M260 PS MS AS PS Qualité de tige irréprochable Comportement VRC % TPS M237 ferarixx PS M275 M271 MS MAXXIS M235 AS PS Comportement TC % TPS M237 PS ferarixx M271 M275 MS MAXXIS M235 AS PS TS TS TS TS Rendement/densité ,8 120,5 124,5 129, densité récolte x Ferarixx est une variété qui a tendance à «absorber» la densité. btenir l optimum de potentiel de Ferarixx nécessite une densité plutôt soutenue. En effet, plantes récolte seraient son optimum en bonnes conditions. obixx oxxygen rgt exxplicit

14 maïs grain profil variétal Inscription : 2014 Type de grain : denté Morphologie - Plante de grand gabarit - Port demi-dressé à dressé - Insertion d épi moyenne plage d indice 360/430 Composantes de rendement Nombre de rangs Nombre de grains par rang PMG g onne fécondation Critères agronomiques - Très bonne régularité d épi - on stay-green Critères sécuritaires - on comportement de fin de cycle : PS : VRD, VRC - Tiges creuses : (T)PS - Charbon ustilago: PS - très bon comportement face à l helminthosporiose : (T)PS - on état sanitaire des épis : PS fusa épi Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes RGT exxplicit PerformanceS par rapport aux références c2/d Rendement () ,6 149,8 141,2 137,7 RGT EXXPLICIT M271 RGT EXXPLICIT M273 M271 : témoin fin C2 - M273 : témoin début D RGT EXXPLICIT, c est plus de 3,5 de plus que les références. 162,5 JUILLE (16) + 3,73 + 3,48 PTENTIEL EXCEPTINNEL 169,8 SAINTE PEXINE 171,7 TESSN (17) (85) Rendement RGT EXXPLICIT Rendement moyenne des essais 175,4 STE HERMINE (85) 176,8 VIVNNE (86) Grâce à son potentiel exceptionnel, RGT EXXPLICIT atteint des rendements records dans la région Centre-uest. maxxis ferarixx shexxpir

15 GAINS DE RENDEMENT EN CENTRE-UEST Cholet RGT EXXPLICIT apporte en moyenne 5,2 de plus que la moyenne des essais. + 9,0 + 2,9 + 4,2 + 9,5 Niort Poitiers + 8,8 + 2,5 + 6,6 + 1,8 + 3,7 La Rochelle + 4,8 + 0,8 + 8,1 + 7,2 + 2,6 performances en toutes situations RGT EXXPLICIT Essais en conditions limitantes (< 100 ) + 3,5 Essais en conditions normales (entre 100 et 125 ) + 4,9 Essais en conditions optimales (> 125 ) + 6,3 RGT EXXPLICIT s exprime avec de bonnes performances dans toutes les situations. obixx oxxygen rgt exxplicit futurixx

16 maïs grain 400 profil variétal Inscription : 2010 Type de grain : denté Morphologie - Plante à grand gabarit - Port demi-dressé - Insertion d épi moyenne - onne fécondation plage d indice 370/450 Composantes de rendement Nombre de rangs 16,8 Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - Très bonne vigueur au départ - Très bonne régularité d épi - on comportement en situations limitantes - Valorise les densités soutenues - aptitudes fourrage : look fourrage et valeur alimentaire Critères sécuritaires - onne tenue de tige : Vv, Vrd, TC, Vrc : PS - Très bon état sanitaire des épis - on comportement face à l Helminthosporiose : Ps Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes RGT futurixx rendement A L PC V C GA CE avantages stressless VC Résultats rendements en % des essais par zones D Futurixx : variété performante en conditions optimales et efficiente au stress hydrique Ecart rendement ()/moyenne essais cond. optimales Essais en conditions optimales Moyenne des essais 100 = 142,6 q Rendement FUTURIXX M237 M522 Écart q/moyenne 145,7 q 102,2 % + 3,2 q Les variétés Stressless H 2 possèdent la double qualité d être efficaces et supérieures en rendement, en conditions de stress hydrique ainsi qu en très bonnes conditions d approvisionnement en eau. Conditions limitantes et optimales face aux témoins de marché du groupe C2/D M353 M271 M384 moy. tém. M Ecart rendement ()/moyenne essais cond. limitantes Poitou Charentes Vendée Centre 102,4 % assin de l Adour et Landes 100,7 % FUTURIXX Essais en conditions limitantes Moyenne des essais 100 = 85,1 q Rendement FUTURIXX Centre Est et Vallées Continentales 101,8 % assin de la Garonne 101,3 % Écart q/moyenne 89,2 q 104,8 % + 4,1 q futurixx citixxo bergxxon duo divixx duo memoxx

17 maïs grain RGT lexxtour 480 plage d indice 450/510 rendement profil variétal Inscription : 2014 France Type de grain : denté Morphologie - Plante de gabarit moyen - Port demi-retombant à retombant - Insertion d épi moyenne Composantes de rendement Nombre de rangs 16,5 Nombre de grains par rang PMG g onne fécondation Critères agronomiques - onne vigueur de départ - onne régularité d épi - onne régularité des performances - très bon comportement en situations limitantes Critères sécuritaires - Très bonne sécurité de tige : PS VV - on comportement de fin de cycle : PS : VRD, VRC - Tiges creuses : PS/MS - Charbon ustilago: PS - on comportement face à l Helminthosporiose : PS - très bon état sanitaire des épis : PS fusa épi Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes rgt lexxtour carmiduo pixxtol rgt iniexxta mexini onexx A L PC V C GA CE VC 103,9 avantages stressless % des essais demi-tardifs série D Résultats rendements en % des essais par zones D Source : RAGT Semences Service Evaluation Variétale RGT lexxtour : Variété efficiente au stress hydrique et performante en conditions optimales Ecart rendement ()/moyenne essais cond. optimales cadixxio duo résultats officiels arvalis 2014 Conditions limitantes et optimales face aux témoins de marché D Variétés demi-tardives 14 M324 Densité 1000/ha M353 TEXXEL moy. tém. M363 M273 RGT LEXXTUR Ecart rendement ()/moyenne essais cond. limitantes Rendement et régularité de la moyenne des essais (%) Rendements E.T. rgt mexxange Essais en conditions optimales Moyenne des essais 100 = 140,5 q Rendement RGT lexxtour Essais en conditions limitantes Moyenne des essais 100 = 98,4 q Rendement RGT lexxtour Humidité récolte (%) DKC ,5 101,6 99,5 95,0 3,4 24,7 DKC ,8 104,4 102,7 101,4 2,8 26,5 rgt lexxtour 88, ,6 2,4 28,4 Référence 100 = 100 = 100 = Moyenne des essais 87,3 25,9 132,3 123,2 136,6 Nombre d essais Analyse statistique P.P.E.S. 4,6 4,5 3,5 1,0 Source : ARVALIS - Institut du végétal Zone Poitou, Charentes et Vendée Ecart q/moyenne 144,6 q 102,9 % + 4,1 q Ecart q/moyenne 103,7 q 105,3 % + 5,2 q miloxan roxxane duo

18 expertise technique 18 la proximité au cœur des préoccupations de terrain Parce que le jugement final d une variété s effectue sur des parcelles en conditions réelles de culture, RAGT Semences teste l ensemble de ses variétés dans son réseau de Développement Technique (SDT). L objectif est d effectuer une expertise variétale précoce en condition agricole la plus proche des préoccupations des agriculteurs. Plus de de données sont récoltées et analysées par an pour l expertise produit. Ces dernières sont ainsi croisées pour assurer le meilleur positionnement technique de nos hybrides ainsi que leur mode d emploi. Les essais ci-dessous reflètent une partie des expérimentations mise en place par le réseau Développement Technique en condition agriculteur. Aubigny (85) Série C1 M ,6 21,8 EXXCLUSIV 153,1 22,5 FISIXX 154,1 24,2 RGT CNEXXIN 152,4 22,6 M ,4 23 AXXYS 140,5 24,1 EXXCLAM 164,1 22 M ,8 22,3 RGT DULIXX 163,6 23,3 MYENNE 153,1 22,9 Grues (85) Série C1 M ,2 25,8 AXXYS 144,8 26,6 FISIXX ,9 RGT DULIXX 154,7 24,2 M ,2 25,7 RGT CNEXXIN 163,2 25,5 M ,3 24,9 EXXCLUSIV 165,2 25,4 MYENNE 155,9 25,5 Semousais (17) M ,5 23 FISIXX 124,8 23,4 AXXYS 127,2 23,6 M ,8 22,7 EXXCLUSIV 131,5 22,5 RGT CNEXXIN 120,3 23,1 RGT DULIXX 119,5 21,8 M ,8 21,3 EXXCLAM 128,4 22,2 MYENNE 123,4 22,6 Saint-Sauveur (17) Marans (17) Série C1 Série C1 FISIXX RGT CNEXXIN 115,1 18,8 RGT DULIXX 113,5 17,8 AXXYS 116,7 20 EXXCLUSIV 110,9 19,7 M ,8 17,5 M ,8 M ,2 19,5 EXXCLAM 108,5 19,3 MYENNE 112,1 19,3 Série C1 M ,4 23,2 FISIXX ,6 AXXYS 144,4 23,7 M ,7 EXXCLUSIV 141,9 21,8 RGT CNEXXIN 144,4 22,7 RGT DULIXX 153,6 19,9 M ,8 21,6 MYENNE 141,4 22,7

19 Thire (85) M ,6 27,1 IXX 144,5 25,3 M ,1 27,5 M ,6 27,1 FUTURIXX 132,3 28,9 FERARIXX 139,7 27,4 MYENNE 138,1 27,5 Saint-Georges (17) Série C2 Série C2 FUTURIXX 136,6 22,7 M ,5 FERARIXX 140,4 22,5 IXX 140,9 21,8 M ,4 21,5 M ,9 22,6 MYENNE 136,9 22,4 Saint-Christophe (17) Saint-Sauveur (17) Série C2 M ,5 22,4 FERARIXX 137,8 22,5 IXX 124,9 20,9 M ,8 21,5 FUTURIXX 134,6 21,7 M ,8 20,8 MYENNE 129,7 21,6 Série C2 IXX 123,6 19,9 FERARIXX 115,6 20,7 M ,9 20,9 M ,2 19,1 M ,8 M ,9 19,7 FUTURIXX 115,5 20,9 MYENNE 115,2 20,1 Amberac (16) Série D RGT INIEXXTA 141,4 22,4 M ,7 23,3 CADIXXI 140,9 22,5 M ,9 22,1 RGT LEXXTUR 141,2 23,2 PIXXTL 137,2 22,1 DKC ,7 20,9 MEXINI 144,1 22,7 MYENNE 139,1 22,4 Saint-Aulais (16) Série D M ,9 18,9 PIXXTL 139,8 19,3 RGT INIEXXTA ,1 M ,9 20,4 CADIXXI 139,5 21,4 M ,4 20,8 RGT LEXXTUR 149,1 22,1 MEXINI 146,3 21,6 MYENNE 142,9 20,6 Clam (17) Série D M ,2 21,6 RGT LEXXTUR 147,8 23,6 CADIXXI 131,9 21,7 PIXXTL 130,8 20,9 M ,6 RGT INIEXXTA ,2 M ,6 MEXINI ,7 MYENNE 136,9 21,9 La Greve (79) Série D PIXXTL 166,4 20,4 RGT INIEXXTA 164,1 22,4 RGT LEXXTUR 163,3 22,7 M ,5 22,3 M ,8 21,5 M ,5 19,5 CADIXXI 160,8 22,3 MEXINI 175,2 22,5 MYENNE 163,1 21,7 19

20 Des variétés sélectionnées et plus efficaces Pour être qualifiée Stressless H 2, la variété doit répondre aux 5 critères de sélection suivants : 1 Adaptation aux conditions limitantes d un point de vue génétique 2 Performance en conditions normales et optimales 3 Efficience en conditions limitantes en eau 4 onne régularité de comportement en conditions limitantes 5 Compétitivité face aux témoins de marché 20

21 La différence en toutes situations PREUVES À L APPUI Avantages des variétés Stressless H 2 en conditions limitantes en eau Comparaison des variétés RAGT Semences et des témoins de marché à la moyenne des essais. Groupe c1 fisixx Indice ,2 Témoins rivoxx Indice ,5 moyenne des essais 86,7 +1,0 moyenne des essais 96,1-0,2 Témoins Groupe e cadixxio Indice ,3 moyenne des essais 93,9 Témoins+1,5 Groupe c2 oxxygen Indice ,2 moyenne des essais 81,6 Témoins+2,3 miloxan Indice ,1 moyenne des essais 88,2 Témoins -1,6 Groupe d futurixx Indice ,1 moyenne des essais 85,1 Témoins+2,0 RGT LEXXTUR Indice ,2 moyenne des essais 98,4 Témoins+2,4 - essais pluriannuels ** Variété en cours de validation GRUPE C1/C2 rivoxx fisixx oxxygen rgt exxplicit** GRUPE D FUTURIXX rgt lexxtour GRUPE E CADIXXI miloxan 21

22 RAGT Semences leader en France Pression des adventices sur le maïs Sorgho d Alep : ha difficiles à contrôler sur maïs Chiendent : ha difficiles à contrôler sur maïs L avantage de choisir une variété DU System Une variété DU System est une variété naturellement résistante à Stratos Ultra. Elle permet l utilisation d un herbicide antigraminées efficace. Un désherbage maïs efficace et innovant C est l avantage de désherber avec Stratos Ultra et en plus de pouvoir appliquer tous les désherbants homologués sur maïs. 22

23 La maîtrise des graminées vivaces STP au chiendent et sorgho d Alep dans le maïs NUISIILITé DU CHIENDENT ET DU SRGH D ALEP : 10 à 20 % sur le RENDEMENT Essai comparatif sur Sorgho d Alep - Variété RXANNE DU 90 84,0 Rendement - 20 % Sorgho d Alep - Pouillon (40) en non irrigué - Dispositif à 3 répétitions - Programme de désherbage témoin comparé au désherbage témoin + une application de Stratos Ultra Rendementdt () Stratos Ultra 67,0 Désherbage témoin Pouillon (40) Dans ce cas, ne pas mettre en œuvre une stratégie DU System, c est perdre 17. DU : variétés sélectionnées résistantes au Stratos Ultra, puissant anti-graminées. DU System et Stratos Ultra sont des marques déposées de ASF 2013 ASF SE. Tous droits réservés. PRDUITS PUR LES PRFESSINNELS : UTILISEZ LES PRDUITS PHYTPHARMACEUTIQUES AVEC PRECAUTIN. AVANT TUTE UTILISATIN, LISEZ L ETIQUETTE ET LES INFRMATINS CNCERNANT LE PRDUIT. Stratos Ultra, Marque Déposée ASF - AMM n Composition : 100 g/l cycloxydime - Danger - H315 - H319 - H304 - H336 - H412 Dash HC, Marque Déposée ASF - AMM n Composition : 22,5% ester de phosphate d alcool gras polyoxyalkylés, 37,5% esters méthyliques d acide gras, 5% acide oléique - Danger - H318 - H315 - H304 - H412 * Sous réserve d inscription GRUPE C1 fisixx duo GALEXX DU GRUPE C2 maxxis duo shexxpir duo alexxandra duo oxxygen duo* GRUPE D FUTURIXX duo bergxxon duo DIVIXX DU CARMIDU GRUPE E CADIXXI DU* RXXANE DU 23

http://www.allier.chambagri.fr/fileadmin/documents_ca03/divers_pdf/bon_usage_des_prdts_phyto.pdf A vos cultures

http://www.allier.chambagri.fr/fileadmin/documents_ca03/divers_pdf/bon_usage_des_prdts_phyto.pdf A vos cultures Février 2015 Service Agronomie, Territoire, Equipement Préconisation variétés maïs 2015 Cette plaquette fait partie du Guide annuel «A vos cultures». Celui-ci regroupe, dans un ensemble cohérent et global,

Plus en détail

Maïs grain irrigué. Synthèse variétale 2014

Maïs grain irrigué. Synthèse variétale 2014 Maïs grain irrigué Synthèse variétale 2014 Les récoltes 2013 comme celles de 2012 se sont faites sur des sols trempés et tardivement. L hiver très doux, très humide, en absence totale de gel n a pas permis

Plus en détail

guide 2013 maïs grain maïs fourrage tournesol

guide 2013 maïs grain maïs fourrage tournesol guide 2013 maïs maïs tournesol RAGT Semences, les agriculteurs dans la course Pages 3-5 Le maïs efficient et la tolérance au stress hydrique Page 6-7 Gamme A-SA page 8 Gamme B-SB-S page 26 Gamme 1-2-SD

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier Itinéraire cultural Type de sol et préparation avant semis Le sorgho grain sucrier est relativement peu exigeant par rapport au

Plus en détail

BOURGOGNE - FRANCHE - COMTÉ

BOURGOGNE - FRANCHE - COMTÉ PRECONISATIONS REGIONALES2015 BOURGOGNE - FRANCHE - COMTÉ Maïs Variétés et Interventions Avant-propos Le présent document fait partie de notre collection «Choisir & décider Préconisations régionales».

Plus en détail

Environnement, économie, société : le maïs sur tous les fronts

Environnement, économie, société : le maïs sur tous les fronts Environnement, économie, société : le maïs sur tous les fronts Millions t 3 000 2 500 2 000 1 500 1 000 La demande en grains va augmenter avec la population 500 MAÏS : +76% 0 2000 2010 2015 2020 2030 RIZ

Plus en détail

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX.

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Coup de tonnerre dans les raccourcisseurs Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Trimaxx est un nouveau raccourcisseur pour céréales à paille et féveroles doté d une formulation Son absorption

Plus en détail

Bien choisir sa variété de maïs ensilage

Bien choisir sa variété de maïs ensilage Bien choisir sa variété de maïs ensilage Le maïs ensilage n est pas une culture difficile à cultiver. Pour choisir sa variété, l agriculteur dispose aujourd hui d une multitude de critères : attention

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole Désherbage maïs Synthèse 2014 Cette synthèse regroupe les résultats de 9 essais du réseau de désherbage maïs Poitou-Charentes Vendée. L animation du réseau et la synthèse des données brutes sont assurés

Plus en détail

Maïs Inoculants LE CATALOGUE PIONEER 2015

Maïs Inoculants LE CATALOGUE PIONEER 2015 Maïs Inoculants LE CATALOGUE PIONEER 2015 LA GAMME MAIS ET LE GUIDE DES SOLS PIONEER 2015 Choisissez la variété adaptée à vos besoins PRECOCITE VARIETE MAIS ENSILAGE TYPE DE SOL Rendement énergétique Densité

Plus en détail

experts En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent s exprimer dès la levée 1 ou à l épiaison 2 et 3.

experts En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent s exprimer dès la levée 1 ou à l épiaison 2 et 3. les dossiers experts Juillet 2013 spécial MALADIES DE LA SEMENCE 1 «Pourriture des neiges» due à Microdochium nivale 2 Carie du blé 3 Charbon nu de l orge En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent

Plus en détail

STRATEGIES DE CONDUITE DE L IRRIGATION DU MAÏS ET DU SORGHO DANS LES SITUATIONS DE RESSOURCE EN EAU RESTRICTIVE

STRATEGIES DE CONDUITE DE L IRRIGATION DU MAÏS ET DU SORGHO DANS LES SITUATIONS DE RESSOURCE EN EAU RESTRICTIVE STRATEGIES DE CONDUITE DE L IRRIGATION DU MAÏS ET DU SORGHO DANS LES SITUATIONS DE RESSOURCE EN EAU RESTRICTIVE JM.DEUMIER, B.LACROIX, A.BOUTHIER, JL.VERDIER, M.MANGIN Les cultures irriguées bénéficient

Plus en détail

guide DUO System campagne 2008-2009 t é m o i g n a g e s

guide DUO System campagne 2008-2009 t é m o i g n a g e s guide DUO System campagne 2008-2009 t é m o i g n a g e s qu est ce que c est? un désherbage maïs innovant une variété «DUO System» est une variété naturellement résistante à Stratos Ultra, un herbicide

Plus en détail

mon maïs fourrage, (GNIS) rassemble toutes les parties prenantes de la filière semences française, soit 72 entreprises de sélection,

mon maïs fourrage, (GNIS) rassemble toutes les parties prenantes de la filière semences française, soit 72 entreprises de sélection, Ma vache, mon maïs fourrage, et moi 50 ans de progrès! Depuis maintenant 50 ans, le maïs fourrage a bénéficié avec succès du progrès génétique et de l innovation variétale. Il a su s inscrire durablement

Plus en détail

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Fiche technique mise à jour : février 2014 Association Couvert végétal - Cycle ultra court Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Pour sécuriser et déplafonner les rendements

Plus en détail

Optimiser la dose de semis du maïs

Optimiser la dose de semis du maïs Optimiser la dose de semis du maïs La moyenne des taux de semis de maïs utilisés par les producteurs aux États-Unis et au Canada a augmenté de 23 000 grains/acre en 1985 à plus de 30 000 grains/acre aujourd

Plus en détail

TCS, strip-till et semis direct

TCS, strip-till et semis direct Témoignage dethierry Lesvigne Polyculture Elevage Bovin Lait La Bernaudie 24 480 ALLES- SUR-DORDOGNE Depuis 2008, Thierry Lesvigne a choisi repenser l ensemble de son système agronomique et a arrêté définitivement

Plus en détail

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées?

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? La carie commune du blé Biologie du parasite et cycle de la maladie Étude bibliographique Et Observations D. CARON

Plus en détail

Réussir ses récoltes de luzerne

Réussir ses récoltes de luzerne Réussir ses récoltes de luzerne Travaux 2012-2013 LUZFIL Dans le cadre du Projet régional LUZFIL* financé par : Partenaires : TERRENA, ARVALIS Institut du végétal, IDELE, Chambres d agricultures 44, 49,53

Plus en détail

Fertiliser le maïs autrement

Fertiliser le maïs autrement Fertiliser le maïs autrement Dans un contexte de renchérissement des ressources en azote organique et de recherche de plus d autonomie, les agriculteurs biologiques picards et leurs conseillers au sein

Plus en détail

QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN?

QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN? QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN? Divana YOUSSEF Olga ZHADENOVA Ayoub BOUCHOUCHA Olivier GUILLAUME Anthéa SUPPLY Intervenant

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f)

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f) LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME Folle avoine La lutte chimique est la méthode qui donne le plus de résultat. Les faux semis ont peu d intérêt avant culture d automne. Le labour

Plus en détail

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries)

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Introduction : Bien qu'elle porte le même nom, la carie (Tilletia Caries) n'a rien à voir avec la carie dentaire qui est connu par le grand publique. La

Plus en détail

Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage

Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage Romain LEGERE- Arvalis(station de la Jaillière Collaboration Bruno Couilleau-CA44 (Ferme de Derval) Techniques agronomiques innovantes

Plus en détail

CMS. 1-CONDITIONS DE CULTURE ET CALENDRIER

CMS. 1-CONDITIONS DE CULTURE ET CALENDRIER 1 MARAICHAGE 2013 Chou rouge : essai variétal en culture biologique Catherine MAZOLLIER, avec la collaboration de Abderraouf SASSI Merci à Didier Muffat qui a accueilli cet essai La culture de chou occupe

Plus en détail

LE SOL : La qualité des résultats dépend de la préparation de la surface.

LE SOL : La qualité des résultats dépend de la préparation de la surface. COMMENT OBTENIR UNE BONNE PELOUSE? Tout le monde souhaite avoir un superbe gazon. Pour pouvoir profiter d'un espace de verdure impeccable, il ne suffit pas de le rêver. Il faut procéder étape par étape

Plus en détail

Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal

Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal GUIDE PRATIQUE DE L'ÉLEVEUR Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal avril 2011 BRETAGNE PAYS DE LA LOIRE SOMMAIRE Paroles d éleveurs 4 Quelle place donner à l herbe Le choix d un système fourrager 8

Plus en détail

Informations techniques sur la culture de l ananas

Informations techniques sur la culture de l ananas Informations techniques sur la culture de l ananas Conditions de culture favorables (choix de la parcelle) : Sol drainant et plutôt acide. Terrain exposé au soleil. Accès à l eau pour l irrigation durant

Plus en détail

Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique

Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique Exemple d activité : recenser, extraire et exploiter des informations afin de comprendre les caractéristiques et les limites de la modification

Plus en détail

GUIDE 2015-2016. Chaque jour l'innovation nous rapproche GRANDES CULTURES

GUIDE 2015-2016. Chaque jour l'innovation nous rapproche GRANDES CULTURES GUIDE 2015-2016 Chaque jour l'innovation nous rapproche GRANDES CULTURES À L ÉCOUTE DE NOS CLIENTS INNOVER POUR LEUR SATISFACTION SOMMAIRE BLÉS HYBRIDES 3-7 SEIGLES HYBRIDES 8 BLÉS TENDRES D HIVER 9-11

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE AGRICULTURE BIOLOGIQUE

FICHE TECHNIQUE AGRICULTURE BIOLOGIQUE Maïs FICHE TECHNIQUE AGRICULTURE BIOLOGIQUE - 2013 La plante Le maïs est cultivé pour : - le grain, qui est intéressant notamment pour son apport énergétique dans la ration biologique des animaux mono

Plus en détail

Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne

Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ Lundi 12 mai 2014 Villedieu sur Indre (36) Retrouvez les supports présentés

Plus en détail

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté Bulletin N 11-24 juillet 2015 INSCRIPTIONS Si vous ne recevez pas le BSV Légumes chaque semaine, vous pouvez vous inscrire aux listes diffusion de votre choix

Plus en détail

Présentation thématique des actions techniques des Sections

Présentation thématique des actions techniques des Sections Présentation thématique des actions techniques des Sections Protection des cultures contre les maladies et les ravageurs 1. Connaître l épidémiologie des ravageurs et des maladies 2. Outils d aide à la

Plus en détail

les cinq étapes pour calculer les jours d avance

les cinq étapes pour calculer les jours d avance À retenir l expérience, acquise grâce à ces outils, permet également une bonne évaluation de la ressource disponible. une fois les mesures réalisées, la quantité d herbe disponible pour le lot se calcule

Plus en détail

Bilan d activité 2013 de la surveillance des pollens en Poitou-Charentes

Bilan d activité 2013 de la surveillance des pollens en Poitou-Charentes ATMO Poitou-Charentes, centre régional de surveillance de la qualité de l air Bilan d activité 2013 de la surveillance des pollens en Poitou-Charentes Crédit-photo : Gérard Sulmont (RNSA) Référence : POLN_EXT_12_193

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL MIDI-PYRENEES Grandes Cultures - n 36 09 juillet 2015 Sésamie : Pic de vol de deuxième génération prévu du 18 au 25 juillet des secteurs les plus chauds aux plus froids de

Plus en détail

PLANTE : semi-dressée, de type feuillu (feuillage dense cachant entièrement ou presque entièrement les tiges); maturation tardive.

PLANTE : semi-dressée, de type feuillu (feuillage dense cachant entièrement ou presque entièrement les tiges); maturation tardive. (Solanum tuberosum) Dénomination proposée: AAC Alta Cloud Numéro de la demande: 12-7520 Date de la demande: 2012/02/22 Requérant: Colorado State University Research Foundation, Fort Collins, Colorado (États-Unis)

Plus en détail

Info.pl@ine STRATEGIE AGRONOMIQUE

Info.pl@ine STRATEGIE AGRONOMIQUE Info.pl@ine N 453 20 février 203 5 pages CEREALES BLE Priorité au désherbage STRATEGIE AGRONOMIQUE Les conditions météo idéales sont une forte hygrométrie, des températures dces et un sol suffisamment

Plus en détail

Maîtriser le ruissellement érosif par les pratiques agricoles à l échelle d un bassin versant.

Maîtriser le ruissellement érosif par les pratiques agricoles à l échelle d un bassin versant. Département SAD Maîtriser le ruissellement érosif par les pratiques agricoles à l échelle d un bassin versant. Complémentarité d une analyse des contraintes d organisation du travail au sein de l exploitation

Plus en détail

légumineuses, seigle, épeautre, pomme de terre, légumes de plein champ. orge, triticale, prairie temporaire, luzerne, oignons.

légumineuses, seigle, épeautre, pomme de terre, légumes de plein champ. orge, triticale, prairie temporaire, luzerne, oignons. Maïs Culture 4.5.11 Généralité Le maïs : est gourmand en éléments fertilisants; met bien en valeur l azote organique; est un fourrage de qualité. Type de sol, climat Sol Favorables Profond; bien structuré;

Plus en détail

La production de Semences potagères

La production de Semences potagères La production de Semences potagères Intérêts de l autoproduction de semences Les producteurs qui se lancent dans leur propre production de semences le font pour diverses raisons. Maintien d une biodiversité

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Merci aux partenaires : AGRIAL (Jacques DELAUNAY Benoît FORNER), CA29 (Odile LEDU Jean-Philippe TURLIN), CA50 (Nathalie DILLY), CA61 (Cécile PRIMOIS), CA85 (Jérome JACQ), SCA Herbauges (Benoît MUSSET)

Plus en détail

Une gamme d outils qui s étoffe

Une gamme d outils qui s étoffe Une gamme d outils qui s étoffe 1 Une gamme d outils à la disposition de tous Tous ces outils sont disponibles sur www.cetiom.fr Gratuits et sans inscription Nouveautés : les 2 premières applications smartphone

Plus en détail

Etude de la stratégie de gestion des risques d insécurité alimentaire. Groupe 3

Etude de la stratégie de gestion des risques d insécurité alimentaire. Groupe 3 Etude de la stratégie de gestion des risques d insécurité alimentaire Groupe 3 Plan de l exposl exposé Introduction Méthodologie Résultats : Présentation de l Union paysanne Diagnostic sur les changements

Plus en détail

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne VITICULTURE 27 Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne Marc Chovelon Grab Mathieu Combier Chambre d Agriculture du Var Gilles Masson Centre du

Plus en détail

LES DOSSIERS TECHNIQUES DE L OPABA. Régénération et gestion des prairies naturelles biologiques

LES DOSSIERS TECHNIQUES DE L OPABA. Régénération et gestion des prairies naturelles biologiques LES DOSSIERS TECHNIQUES DE L OPABA Productions végétales Régénération et gestion des prairies naturelles biologiques Les prairies naturelles peuvent être dégradées et nécessitent certains travaux pour

Plus en détail

Reussir. le passage au non-labour. Qu'est-ce que le non-labour? Il y a plusieurs types de non-labour... Reussir

Reussir. le passage au non-labour. Qu'est-ce que le non-labour? Il y a plusieurs types de non-labour... Reussir le passage au Qu'est-ce que le? C'est travailler le sol sans retournement (sans labour) sur tout ou partie des parcelles de l'exploitation, avec pour objectif à priori l'abandon définitif de la charrue.

Plus en détail

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014 BSV n 13 bilan saison 214 Epidémiosurveillance BRETAGNE-NORMANDIE-PAYS DE LA LOIRE : Bilan de la Saison 214 SOMMAIRE BILAN DE LA CAMPAGNE 214 Les observateurs Les observations Les Bulletins de Santé du

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DES PRODUITS DE MAÏS

GUIDE D UTILISATION DES PRODUITS DE MAÏS GUIDE D UTILISATION DES PRODUITS DE MAÏS Refuge Advanced MC SmartStax MC Herculex MC ÉDITION CANADIENNE Le présent guide d utilisation du produit (le guide) établit les exigences pour la culture des hybrides

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 2 29 avril 2015 Ce qu'il faut retenir Stade : 4 feuilles à 8 feuilles. Les faucillages sont en cours sur les stades plus avancés. Limaces : Présentes sur 16% des surfaces sans dégât important. Pourriture

Plus en détail

ARVALIS-CETIOM infos. Maïs et tournesol : Variétés et itinéraires techniques à la loupe. Edition Nord-Est, Centre-Est, Sud-Est.

ARVALIS-CETIOM infos. Maïs et tournesol : Variétés et itinéraires techniques à la loupe. Edition Nord-Est, Centre-Est, Sud-Est. ARVALIS-CETIOM infos Janvier 2014 Edition Nord-Est, Centre-Est, Sud-Est Maïs et tournesol : Variétés et itinéraires techniques à la loupe Membres de Sommaire 3 Maïs Des parcours de croissance soumis à

Plus en détail

Auteurs : Christophe Gaviglio Philippe Saccharin Nicolas Barthes - IFV pôle Sud-Ouest

Auteurs : Christophe Gaviglio Philippe Saccharin Nicolas Barthes - IFV pôle Sud-Ouest Compte rendu ETUDE DES PERFORMANCES ENERGETIQUES DES MATERIELS VITICOLES Auteurs : Christophe Gaviglio Philippe Saccharin Nicolas Barthes - IFV pôle Sud-Ouest Contact : V innopôle BP 22 81310 Lisle sur

Plus en détail

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Mise en contexte Résultats des essais du CETAB+ Méthodologie; Biomasse et facteurs de variation; Rendements en maïs et corrélations avec l azote apporté;

Plus en détail

Notice Kocide Opti. DuPont. Opti. Kocide. Kocide Opti. La protection cuivre à petite dose

Notice Kocide Opti. DuPont. Opti. Kocide. Kocide Opti. La protection cuivre à petite dose Notice Kocide DuPont Kocide Kocide La protection cuivre à petite dose Les enjeux du cuivre en viticulture Le cuivre est un fongicide de contact à action strictement préventive, doté d un mode d action

Plus en détail

RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU RAD Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010

RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU RAD Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010 Les essentiels du Réseau agriculture durable RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010 Réseau d information comptable agricole du Ministère de l Agriculture,

Plus en détail

CONFÉRENCE. Grande culture biologique et semis direct. Les essais Rodale. Conférence présentée au cégep de Victoriaville, le 28 février 2013

CONFÉRENCE. Grande culture biologique et semis direct. Les essais Rodale. Conférence présentée au cégep de Victoriaville, le 28 février 2013 Club CDA CONFÉRENCE Grande culture biologique et semis direct Les essais Rodale Conférence présentée au cégep de Victoriaville, le 28 février 2013 Projet 12-INNO2-04 Jeff Moyer1, Denis La France 2, Fin

Plus en détail

VITICULTURE 2012 V 12 / PACA 02 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE

VITICULTURE 2012 V 12 / PACA 02 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE VITICULTURE 212 V 12 / PACA 2 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE Silvère DEVEZE Chambre d Agriculture de Vaucluse 1- Identification de l action a. Responsables techniques et partenaires :

Plus en détail

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site...

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site... 1 Contenu LES FRAISIERS 2 Types de fraisiers 2 Culture 3 Choix du site 3 Comment planter les jeunes plants? 3 Maladies 4 Oïdium 4 Botrytis 5 Multiplication des fraisiers 6 Entretien 8 (à suivre ) 8 2 LES

Plus en détail

Depuis 40 ans, ça bouge en continu côté gazon. Restaurant le Ciel de Paris Tour Maine Montparnasse 33, avenue du Maine 75014 Paris M Montparnasse

Depuis 40 ans, ça bouge en continu côté gazon. Restaurant le Ciel de Paris Tour Maine Montparnasse 33, avenue du Maine 75014 Paris M Montparnasse Depuis 40 ans, ça bouge en continu côté gazon Restaurant le Ciel de Paris Tour Maine Montparnasse 33, avenue du Maine 75014 Paris M Montparnasse 24 juin 2010 Sommaire Le credo des sélectionneurs de plantes

Plus en détail

UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES

UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES ORIGINAL: anglais DATE: 18 septembre 2014 UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES Genève F LOGICIELS ÉCHANGEABLES Document adopté par le Conseil à sa quarante-huitième session

Plus en détail

Le millésime 2012 en début d élevage L antithèse climatique de 2011, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu

Le millésime 2012 en début d élevage L antithèse climatique de 2011, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu Le millésime 212 en début d élevage L antithèse climatique de 211, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu Voici revenue la saison des spéculations sur le futur gustatif et commercial

Plus en détail

D après l enquête 2011 sur les pratiques culturales, environ 230 000 ha étaient semés en semis-direct, essentiellement dans des résidus de culture.

D après l enquête 2011 sur les pratiques culturales, environ 230 000 ha étaient semés en semis-direct, essentiellement dans des résidus de culture. Sommaire De quoi parle t-on? Intérêts et points de vigilance Du concept à la technique Regards croisés De quoi parle-t-on? Le Semis-Direct sous Couverture Végétale (SDCV) consiste à associer arrêt du travail

Plus en détail

Ce qu'il faut retenir

Ce qu'il faut retenir N 26 7 Août 2015 Ce qu'il faut retenir Prairie Quelques chenilles présentes. Soja ANIMATEURS FILIERE Céréales à paille DESIRE Sylvie / FDGDON 64 s.desire@pa.chambagri.fr Suppléance : ARVALIS a.carrera@arvalisinstitutduvegetal.fr

Plus en détail

Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope

Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR Agroscope Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope Vivian Zufferey Changins 23 mai 2014 Viticulture, œnologie

Plus en détail

Inscription des variétés : une réglementation en évolution permanente. C. Leclerc*

Inscription des variétés : une réglementation en évolution permanente. C. Leclerc* Innovations Agronomiques (2009) 7, 93-103 Inscription des variétés : une réglementation en évolution permanente C. Leclerc* GEVES, Rue Georges Morel BP 90024, 49071 Beaucouzé Cedex * Secrétaire général

Plus en détail

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin G. BARBEAU I NRA Unité expérimentale Vigne et Vin, 42 rue Georges Morel, 49071 Beaucouzé-Cédex, Tel. (33) 2 41 22 56 60, Fax (33) 2 41 22 56

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE AGRICULTURE BIOLOGIQUE - 2013. Rotation. Préparation du sol. Semis

FICHE TECHNIQUE AGRICULTURE BIOLOGIQUE - 2013. Rotation. Préparation du sol. Semis Endive FICHE TECHNIQUE AGRICULTURE BIOLOGIQUE - 2013 La plante Trois types de production sont définis en fonction des périodes de semis et d arrachage : - les semis de la 2 ème quinzaine d avril sous bâche

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE CÉRÉALES FONGICIDES

DOSSIER TECHNIQUE CÉRÉALES FONGICIDES DOSSIER TECHNIQUE CÉRÉALES FONGICIDES Contact : Pôle Végétal et Entreprise 61 allée de Brienne - BP 7044-31069 Toulouse cedex 7 Tél : 05 61 10 43 13 - Fax : 05 61 10 42 52 www.haute-garonne.chambagri.fr

Plus en détail

La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures. Geneviève Labrie

La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures. Geneviève Labrie La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures Geneviève Labrie La lutte intégrée Portrait des dommages au Québec Financière agricole du Québec 880 avis de dommages depuis 2008 224 avis

Plus en détail

Image 1 : Récolte de l arachide à maturité et dans de bonnes conditions

Image 1 : Récolte de l arachide à maturité et dans de bonnes conditions Q: Que voyez-vous sur l image? La plante d arachide se déracine facilement et la gousse est bien sèche à l intérieur. L arachide est mure. Q: Quels sont les critères de maturité de l arachide? L arachide

Plus en détail

Surveillance biologique du territoire (SBT) : Mise en œuvre du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine

Surveillance biologique du territoire (SBT) : Mise en œuvre du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine Surveillance biologique du territoire (SBT) : Mise en œuvre du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine CROS du 19 septembre 2013, Villenave d'ornon L élaboration du BSV en résumé Quelques chiffres

Plus en détail

Conseil Spécialisé fruits et légumes

Conseil Spécialisé fruits et légumes Conseil Spécialisé fruits et légumes Proposition d axes pour l expérimentation pour 2013/2015 dans la filière fruits et légumes frais (hors pomme de terre) 18 décembre 2012 FranceAgriMer Préparation de

Plus en détail

D où viennent nos semences. Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto

D où viennent nos semences. Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto D où viennent nos semences Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto Monsanto a pour objectif de permettre aux agriculteurs de petites et grandes exploitations de produire davantage

Plus en détail

Le Taillis de saule à Très Courte Rotation Guide des bonnes pratiques agricoles

Le Taillis de saule à Très Courte Rotation Guide des bonnes pratiques agricoles P r o g r a m m e L i f e E n v i r o n n e m e n t 2 0 0 4-2 0 0 7 Le Taillis de saule à Très Courte Rotation Guide des bonnes pratiques agricoles 02 l e s a g r i c o q u e s L e T a i l l i s d e s

Plus en détail

CONSERVATION DU PATRIMOINE VIVANT DU MARAIS POITEVIN ENJEUX ET PERSPECTIVES. CREGENE: 2 rue de l église 79510 COULON 05 49 35 15 40 cregene@gmail.

CONSERVATION DU PATRIMOINE VIVANT DU MARAIS POITEVIN ENJEUX ET PERSPECTIVES. CREGENE: 2 rue de l église 79510 COULON 05 49 35 15 40 cregene@gmail. CONSERVATION DU PATRIMOINE VIVANT DU MARAIS POITEVIN ENJEUX ET PERSPECTIVES CREGENE: 2 rue de l église 79510 COULON 05 49 35 15 40 cregene@gmail.com Espèces locales et territoire, un destin commun? Pâturage

Plus en détail

Fiche action : Unité de méthanisation Métha Bel Air

Fiche action : Unité de méthanisation Métha Bel Air Débat national sur la transition énergétique Cahier de participation Fiche action : Unité de méthanisation Métha Bel Air Objectifs Produire de l énergie verte à partir de sous-produits agricoles pour une

Plus en détail

La Carie (Tilletia caries)

La Carie (Tilletia caries) POINT INFOS Au Canada. La Carie (Tilletia caries) Au Canada. 1. Généralités : A titre d'exemple, la Carie du Blé : Tilletia caries est un Champignon parasite qui atteint les épis Figs. 15 & 16. Ils deviennent

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Bulletin d information CULTURES EN SERRES No 17 1 er mars 2004 RÉGULATEURS DE CROISSANCE EN ORNEMENTAL : GUIDE DES BONNES PRATIQUES La majorité des régulateurs de croissance employés en floriculture sont

Plus en détail

Partie II Convention d assurance des grains et des graines oléagineuses

Partie II Convention d assurance des grains et des graines oléagineuses Partie II Convention d assurance des grains et des graines oléagineuses A. Dispositions générales La présente partie s applique à l arachide, au blé de printemps, au blé d hiver, au canola, à l épeautre

Plus en détail

Mémoire de fin d études

Mémoire de fin d études Institut Supérieur d Agriculture 48 Boulevard Vauban 5946 Lille Cedex ARVALIS - Institut du végétal 3, rue Joseph et Marie Hackin 75116 PARIS Mémoire de fin d études La rotation des cultures dans les systèmes

Plus en détail

l enherbement La gestion de en maraîchage biologique Une réalisation du Projet

l enherbement La gestion de en maraîchage biologique Une réalisation du Projet La gestion de l enherbement en maraîchage biologique Une réalisation du Projet Union européenne - Fonds Européen de Développement Régional Europese Unie - Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling Gestion

Plus en détail

COMPTE RENDU. Journée semis direct dans le Béarn

COMPTE RENDU. Journée semis direct dans le Béarn COMPTE RENDU Journée semis direct dans le Béarn 26/07/12 1. L exploitation de Christophe Cassoulong Lieux: Lalonquette Elevage: 60 mères blondes d Aquitaine Cultures: 67ha : 2/3 Prairie 1/3 Cultures Maïs

Plus en détail

SOJA FOP / CETIOM / ONIDOL / SOFIPROTEOL

SOJA FOP / CETIOM / ONIDOL / SOFIPROTEOL G U I D E D E C U L T U R E SOJA 2014 FOP / CETIOM / ONIDOL / SOFIPROTEOL Vos contacts Arnaud VAN BOXSOM ESTREES-MONS (80) vanboxsom@cetiom.fr Laurent RUCK CHALONS-EN-CHAMPAGNE (51) ruck@cetiom.fr Julien

Plus en détail

le SÉSAME au BURKINA FASO état des lieux 2013 FICHES TECHNIQUES de PRODUCTION du SÉSAME

le SÉSAME au BURKINA FASO état des lieux 2013 FICHES TECHNIQUES de PRODUCTION du SÉSAME le SÉSAME au BURKINA FASO état des lieux 2013 FICHES TECHNIQUES de PRODUCTION du SÉSAME livret 3 Ce document a été élaboré par Rongead Le sésame au Burkina Faso : état des lieux 2013 Ce livret fait partie

Plus en détail

ETUDE D'ECOBIOS VIGNE

ETUDE D'ECOBIOS VIGNE Centre de Recherches de Bordeaux Unité Mixte de Recherches en Santé Végétale Equipe "Epidémiologie de la Pourriture grise" 71, avenue E. Bourleaux - B.P. 81 33883 VILLENAVE D'ORNON Cedex ETUDE D'ECOBIOS

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE céréales : désherbage

DOSSIER TECHNIQUE céréales : désherbage DOSSIER TECHNIQUE céréales : désherbage Contact : Pôle Végétal et Entreprise 61 allée de Brienne - BP 7044-31069 Tlse cedex 7 Tél : 05 61 10 43 13 - Fax : 05 61 10 42 52 www.haute-garonne.chambagri.fr

Plus en détail

Mise à l herbe, les années se suivent!

Mise à l herbe, les années se suivent! Mise à l herbe, les années se suivent! Les vaches laitières du centre de formation ont été mises à l herbe de-nouveau un jeudi. En 2010 c était le 1 er avril, cette année ce fut le 31 mars 2011. La mise

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN NOTICE EXPLICATIVE Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN Ce bilan global de la fertilisation azotée est obligatoire pour toute exploitation située en zone vulnérable et qui a contractualisé

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2011 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE N 2 DU PREMIER GROUPE ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Génie des équipements agricoles Durée : 3 heures 30 Matériel(s)

Plus en détail

RAPPORT DE LA PREMIERE JOURNEE DE FORMATION SUR LA CONSERVATION/ STOCKAGE DES PRODUITS AGRICOLES (CAS DU MAÏS) INTRODUCTION

RAPPORT DE LA PREMIERE JOURNEE DE FORMATION SUR LA CONSERVATION/ STOCKAGE DES PRODUITS AGRICOLES (CAS DU MAÏS) INTRODUCTION RAPPORT DE LA PREMIERE JOURNEE DE FORMATION SUR LA CONSERVATION/ STOCKAGE DES PRODUITS AGRICOLES (CAS DU MAÏS) INTRODUCTION Dans le cadre du renforcement de capacité des producteurs bénéficiaires de la

Plus en détail

Évaluation du potentiel du semis direct en agriculture biologique au Québec : construction d un «rouleur-crêpeur de couvre-sols» et essais à la ferme

Évaluation du potentiel du semis direct en agriculture biologique au Québec : construction d un «rouleur-crêpeur de couvre-sols» et essais à la ferme Évaluation du potentiel du semis direct en agriculture biologique au Québec : construction d un «rouleur-crêpeur de couvre-sols» et essais à la ferme Projet du Syndicat des producteurs de grains biologiques

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SUR LA FERTILISATION DE LA PASTEQUE

FICHE TECHNIQUE SUR LA FERTILISATION DE LA PASTEQUE FICHE TECHNIQUE SUR LA FERTILISATION DE LA PASTEQUE 2 I- JUSTIFICATION La consommation de la pastèque est en nette expansion en réponse à une forte demande nationale et régionale ; Cependant la production

Plus en détail

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015

Grandes cultures n 15 du 10 mars 2015 1 A retenir cette semaine - Très nette accélération des stades phénologiques. - 81% des cuvettes piègent des charançons de la tige du colza cette semaine. Le risque va s amplifier en fin de semaine avec

Plus en détail

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Le compost au printemps Le compost en été Le compost à l automne Le compost en hiver Le compost au printemps La saison idéale pour démarrer son compost...

Plus en détail

Ultima 800 - Le semoir universel

Ultima 800 - Le semoir universel Ultima 800 Ultima 800 - Le semoir universel super performant Le semoir à dents universel des Pros Principe de travail du semoir ULTIMA Le sol est tassé avant le passage de la dent. Le soc écarte les pailles,

Plus en détail

FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE

FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE Introduction avertissement Ces fiches descriptives représentent l ensemble des caractéristiques et des informations destinées à définir

Plus en détail

Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest

Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest Jean-François DEJOUX CESBIO & Luc CHAMPOLIVIER CETIOM Télédétection en agriculture : nouveau

Plus en détail