le maïs grain et la performance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "le maïs grain et la performance"

Transcription

1 le maïs grain et la performance Vos choix variétaux pour les semis2015 poitou-charentes pays de la loire

2 le maïs grain et la performance en poitou-charentes pays de la loire Dans ce document sont analysés les résultats des 9 principales variétés de maïs grain pour le Centre-uest. En complément nous vous indiquons leurs affinités éventuelles, et les préconisations de culture, pour exprimer tout le potentiel de ces hybrides. Ce document vous permettra de faire vos choix variétaux pour les semis

3 ILAN AGR-CLIMATIQUE 2014 L hiver et le début de printemps ont été très pluvieux. Tous les sols se sont tassés et la reprise du travail du sol en mars a souvent été difficile avec des formations de grosses mottes qui ont durci avant les semis. 4 périodes de semis et leurs conséquences - Dernière décade de mars : levée correcte mais pas optimale (humidité du sol correcte mais température fraîche). - Première quinzaine d avril : excellente levée (sol mieux ressuyé et cumul thermique efficace). - Dernière décade d avril : gros problème de levée avec un sol motteux et attaques de ravageurs (taupins, mouche de semis ). - Première décade de mai : excellente levée (temps poussant). Globalement, les peuplements sont proches de l optimum. L installation de la culture a été facilitée notamment avec des variétés à bonne vigueur telles que FISIXX, FERARIXX et FUTURIXX. Désherbage : une pression surtout avec les graminées Les réussites de désherbage sont souvent très convenables. Cependant, du salissement a pu être observé dans les parcelles de maïs binées à cause des pluies répétées de mai et début juin. La pression des graminées devient forte dans certains secteurs des Charentes avec des efficacités de désherbages moyennes (programmes à base de sulfonylurées). Pour autant, dans ces conditions, l utilisation de variétés DU System permet de lutter efficacement contre les graminées. Parasites : des attaques modérées De façon ponctuelle, les attaques des ennemis des cultures ont été très hétérogènes suivant les parcelles (taupins, mouche de semis, limaces). La pression de la pyrale et de la sésamie est faible cette année. Cycle du maïs Les températures fraîches du printemps ont limité la croissance des plantes. Entre mi-juin et mi-juillet les températures ont été efficaces et des croissances de 1 mètre en 8-10 jours ont été observées. Les floraisons ont été centrées entre le 15 et 25 juillet. Les irrigations se sont déroulées en début d été, puis de fin août à la fin de la première décade de septembre. Les parcelles à faibles réserves hybrides qui n ont pas eu d irrigation début septembre ont perdu plus de 15 en moyenne. Récolte exceptionnelle Les premières parcelles récoltées dans le marais poitevin ont annoncé la couleur : des rendements élevés de 120 à 140. En plaine, en culture sèche, certaines parcelles ont dépassé les 120. Les meilleurs rendements en irrigué avoisinent facilement les 140 notamment celles irriguées jusqu au septembre. L année semble excellente en quantité, limitant sensiblement l effet des bas prix de cette année. Rémy MERCERN 3

4 GAMME MAÏS PUR nouveautés Inscription Indice Vigueur départ Nombre de rangs Nombre de grains/rang PMG EXXCLAM M 15, RIVXX , AXXYS , RGT CNEXXIN T 14, FISIXX , nouveauté EXXCLUSIV , nouveauté RGT DULIXX T 15, MAXXIS T 15, SHEXXPIR , FERARIXX T 15, IXX , XXYGEN , RGT EXXPLICIT , FUTURIXX T 16, CITIXX T 16, ERGXXN DU , MEMXX , DIVIXX DU M 15, PIXXTL T 17, RGT LEXXTUR , CARMIDU , nouveauté RGT INIEXXTA , nouveauté MEXINI M 15, CADIXXI DU T 17, NEXX , >350 RGT MEXXANGE T 17, RXXANE DU , MILXAN , DEMI-PRéCCE C1 nouveauté DEMI-PRéCCE C2 RGT CNEXXIN RGT exxclusiv nouveauté DEMI-tardif RGT dublixx RGT EXXPLICIT RGT LEXXTUR RGT INIEXXTA cadixxio duo RGT mexini RGT mexxange nouveauté tardif nouveauté nouveauté Les renseignements fournis dans ce document ne sont donnés qu à titre indicatif et peuvent varier en fonction des conditions agronomiques et cli La résistance aux maladies concerne les maladies, ou souches, actuellement connues et étudiées en France. ** Variété en cours de validation * Sous réserve d inscription 4

5 LES SEMIS 2015 Stressless H2 Duo System Essais ARVALIS Tolérance Densité en Aptitude bonne Performance/ stress hydrique irriguée condition témoin référence Commentaires ,4 % ,2 % 104,0 % ,6 % Variété typée grain. Excellent compromis rendement/précocité grâce à une dessiccation très rapide du grain. Très bon état sanitaire général associé à une bonne tenue de tige, RIVXX atteint les hauts potentiels sereinement. Très bon comportement en situations limitantes. Dessiccation rapide du grain. Haute productivité grain associée à un excellent état sanitaire tige, feuille et épi ,2 % Productif et régulier en toutes situations ,8 % Très bon rendement grain. Variété très sécuritaire grâce à un excellent état sanitaire (CFF, tige creuse) et une bonne tenue de tige ,6 % Excellente vigueur de départ, haute productivité grain ,6 % ,9 % S ,4 % Très gros potentiel de rendement. Très bonne vigueur au départ. Excellente tenue de tige. S ,1 % Référence en C2. Dessiccation rapide du grain ,2 % Haute productivité grain. Sécurité de tige. Hybride «passe-partout» ,3 % Nouveauté de précocité charnière fin C2 début D. Excellente fin de cycle et très haute productivité. 101,1 % Référence début D. Toutes destinations : grain, fourrage, situations limitantes en eau, Duo System et culture bio ,1 % Très bonne tenue de tige en fin de cycle ,0 % ,7 % Régularité en toutes situations. Excellent état sanitaire. Mixité grain/ fourrage. Très haut niveau de productivité. Très bon état sanitaire. Mixité grain/ fourrage ,6 % Version DU System de PIXXIA. S ,1 % Référence D. Forte dessiccation du grain. S14 103,9 % ,9 % 103,0% Nouveauté. Port retombant. Joli épi. Gros PMG. Inscription CTPS à plus de 107 %. Potentiel et bon comportement en situations limitantes en eau. Technologie Duo System. Productivité grain et fourrage. Etat sanitaire (feuillage, épi). Nouveauté. Port dressé, épi très régulier. Très bonne fin de cycle et tenue de tige ,2 % Nouveauté. Typé grain. Epi long > à 32 grains. Très bonne fin de cycle ,9 % Excellent comportement en situations limitantes en eau. S ,9 % Vigueur au départ. Plante typée grain. Joli look épi. Affinité en sols limoneux et argileux. S ,0 % Nouveauté. Homogène. Aptitude fourrage en cours d évaluation % S12 S12 * ** Densité en SEC S14 * S ,4 % on potentiel en sols profonds ou irrigués. Floraison précoce pour sa maturité. Excellent comportement en situations limitantes en eau. imatiques ainsi que des techniques culturales. 5

6 maïs grain plage d indice 280/320 profil variétal Inscription : 2013 Hongrie Type de grain : denté Morphologie - Gabarit moyen typé grain - Port demi-dressé - onne fécondation - Insertion d épi moyenne à basse - épi pédonculé - Gros PMG Composantes de rendement Nombre de rangs 15,1 Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - Moyenne vigueur au départ - Dessiccation rapide du grain - onne régularité de comportement - Variété rustique : adaptée aux situations stressantes Critères sécuritaires - onne tenue de tige : VV, VRD : PS - on comportement fusa épi : PS/MS - on comportement face à l Helminthosporiose : pas de restriction de zone de culture - Ustilago : PS - Charbon des inflorescences : PS Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes RGT exxclam PerformanceS en conditions limitantes en eau ,3 Groupe + 5,9 + 0,2 % H 2 85,4 101,8 96,2 EXXCLAM TÉMIN EXXCLAM TÉMIN C1 EXXCLAM permet de mieux valoriser les conditions stressantes des maïsiculteurs du Centre-uest. Groupe C1 + 5,6-0,9 % H 2 En cours de validation exxclam rivoxx axxys rgt conexxion

7 dessiccation du grain Humidité (%) M400 + tardif Humidité (%) Moyenne Exxclam Témoin C1 Témoin La dessiccation rapide d EXXCLAM permet de récolter à des humidités basses : coûts de séchage réduits EXXCLAM améliore la marge économique du maïs adaptation pour toutes les situations 30 EXXCLAM + précoce 32 Grains/m² M348 M270 EXXCLAM M PMG (g) M401 EXXCLAM : rendement assuré grâce au bon équilibre de ses composantes de rendement (grains/m² et PMG). fisixx exxclusiv rgt dublixx

8 maïs grain 310 profil variétal Inscription : 2013 UE Type de grain : denté plage d indice 300/330 Morphologie - Plante à gabarit moyen - Port demi dressé - onne fécondation d épi - Insertion d épi moyenne et régulière Composantes de rendement Nombre de rangs Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - onne vigueur au départ - onne régularité d épi - Vitesse de dessiccation - on comportement en situations limitantes Critères sécuritaires - onne tenue de tige : PS : VV, VRD, VRC - on comportement face à l Helminthosporiose : MS - très bon état sanitaire des épis : (T)PS fusariose épi Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes RGT Axxys rendement Pays de la Loire Vendée Poitou 101,8 % valorisation grain Rendement () Centre assin Parisien 102,7 % Résultats rendements en % des essais par zones C1 Source : RAGT Semences - Pluriannuels M259 RIVXX 27,5 ourgogne Centre-Est Alsace 102,9 % AXXYS Humidité (%) M270 comportement en situations limitantes ,5 AXXYS M259 Moy Essais 14 lieux + 5,5 + 2,0 + 4, M PLVP CP AXXYS M270 Moy Essais 10 lieux AXXYS M334 Moy AXXYS M348 Moy 10 lieux Essais 11 lieux Essais ,0 + 2,7 +3,3 CE + 2,8 A L S exxclam rivoxx axxys rgt conexxion

9 maïs grain RGT conexxion 310 plage d indice 300/340 rendement profil variétal Inscription : 2014 France Type de grain : denté Morphologie - Plante de grand gabarit - Port semi-retombant - Insertion d épi moyenne et régulière PLVP CP CE 104 A L S % des témoins série C M259, M270, M348 Source : RAGT Semences Service Evaluation Variétale Composantes de rendement Nombre de rangs 14,2 Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - Très bonne vigueur au départ - onne régularité d épi - on stay-green Critères sécuritaires - excellente tenue de tige : PS à TPS : VV, VRD, VRC - Tiges creuses : PS - on comportement face à l Helminthosporiose : PS - on état sanitaire des épis : PS fusariose épi Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes résultats officiels d inscription CTPS Deux années d expérimentation Série n 1-2 Rendement relatif = 125,2 100 = 117,0 Humidité à la récolte (%) Verse récolte (%) Vigueur au départ Ecart de jours de floraison 0 = moy. des tém. Nombre d essais DKC ,4 100,2 30,7 28,6 1,5 6,6-1,6 DKC ,6 99,8 31,6 29,6 3,8 6,4 1,6 RGT CNEXXIN 103,9 104,9 32,6 30,0 1,7 7,6 0,6 Source : GEVES - Tableau d inscription CTPS - Zone d expérimentation des variétés demi-précoces (C1) Résultats officiels Arvalis 2014 Variétés demi-précoces cornées dentées C1 12 Densité 1000/ha Rendement et régularité de la moyenne des essais (%) Rendements E.T. Humidité récolte (%) DKC ,9 101,7 98,7 99,3 5,2 28,5 PRN38N86 94,8 102,5 96,4 99,4 2,5 29,0 rgt conexxion 92, ,8 3,7 30,5 Référence Moyenne des essais 91,0 100 = 116,5 100 = 114,6 100 = 120,4 Nombre d essais Analyse statistique P.P.E.S. 6,4 6,0 5,0 1,3 Source : ARVALIS - Institut du végétal Zone Pays de la Loire, Vendée et Poitou 29,7 fisixx exxclusiv rgt dublixx

10 maïs grain 320 profil variétal Inscription : 2011 Type de grain : denté Morphologie - Plante à gabarit moyen - Port semi-retombant - Insertion d épi moyenne - onne fécondation Composantes de rendement Nombre de rangs 16,0 Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - onne vigueur au départ - Très bonne régularité d épi - très bon comportement en situations limitantes Critères sécuritaires - onne tenue de tige : Vv, Vrd, Vrc : PS - on comportement face à l Helminthosporiose : Ps plage d indice 300/330 Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes RGT fisixx rendement Pays de la Loire Vendée Poitou 103,5 % avantages stressless fisixx : performante en conditions optimales et variété efficiente au stress hydrique. Conditions limitantes et optimales face aux témoins de marché du groupe C1 Ecart rendement ()/moyenne essais cond. optimales Centre assin Parisien 103,8 % Résultats rendements en % des essais par zones C1 valorisation grain Rendement () M259 28,5 M334 ourgogne Centre-Est Alsace 103,7 % M Humidité (%) M348 moy. tém. M259 M Ecart rendement ()/moyenne essais cond. limitantes FISIXX FISIXX M270 M348 PLVP CP 29,5 CE Essais en conditions optimales Moyenne des essais 100 = 136,1 q Rendement FISIXX Essais en conditions limitantes Moyenne des essais 100 = 86,7 q Rendement FISIXX Ecart q/moyenne Ecart q/moyenne A L S 139,6 q 102,6 % + 3,5 q 90,9 q 104,8 % + 4,2 q exxclam rivoxx axxys rgt conexxion

11 maïs grain RGT dublixx 330 plage d indice 300/340 rendement profil variétal Inscription : 2014 France Type de grain : denté Morphologie - Plante de grand gabarit - Port semi-retombant - Insertion d épi moyenne et régulière Composantes de rendement Nombre de rangs 15,1 Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - Très bonne vigueur au départ - onne régularité d épi - Composantes de rendement équilibrées Critères sécuritaires - onne tenue de tige : PS : VV, VRD, VRC - Comportement face à l Helminthosporiose : PS/MS Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes valorisation grain Rendement () PLVP 27 CP CE 103,6 duels grain Nombre de lieux M259 Rdt () M270 27,5 Humidité (%) RGT DULIXX/ témoin H 2 (%) RGT dublixx 139,1 25, ,6 % M ,5 25,5 RGT dublixx 129,5 27, ,4 % M ,5 27,2 RGT dublixx 130,5 27, ,9 % M ,1 28,3 RGT dublixx 128,3 27, ,2 % M ,1 26,9 RGT dublixx 129,7 26, ,0 % M ,9 26,8 RGT dublixx 129,3 27, ,3 % M ,4 27,8 RGT dublixx 132,1 26, ,3 % M ,3 25,9 RGT dublixx 128,3 27, ,1 % M ,9 27,9 A L S RGT DULIXX M348 écart H 2 / témoin + 0,4 pt - 0,1 pt - 0,4 pt + 0,2 pt - 0,1 pt - 0,6 pt + 0,5 pt - 0,5 pt % des témoins série C M259, M270, M348 Source : RAGT Semences Service Evaluation Variétale 28 RGT DULIXX Très haute performance + 4,6 q /aux 5 premières variétés du marché C1 fisixx exxclusiv rgt dublixx maxxis

12 maïs grain RGT ferarixx 350 profil variétal Inscription : 2012 Type de grain : denté plage d indice 330/400 Morphologie - Plante de gabarit moyen - Port semi-retombant - Insertion d épi moyenne et régulière - épi long et PMG très élevé rendement PLP PCV CEVC S Poitou Charentes Vendée 103,9 % Sud-uest 103,7 % Pays de la Loire assin Parisien 104,1 % Centre-Est Vallées Continentales 103,8 % Résultats rendements en % des essais par zones C2 Composantes de rendement Nombre de rangs 15,0 Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - Excellente vigueur au départ - onne régularité d épi - on stay-green - onne fécondation Critères sécuritaires - très bonne tenue de tige : VV, VRD, VRC : TPS - Tiges creuses : PS - on comportement face à l Helminthosporiose : PS - on comportement face au CFF - on état sanitaire des épis : PS fusariose graminearum Adaptation onnes conditions Conditions limitantes Résultats officiels Arvalis 2014 Variétés demi-précoces dentées C2 13 Densité 1000/ha Rendement et régularité de la moyenne des essais (%) Rendements E.T. Humidité récolte (%) ES FLAT 89,9 102,2 99,4 100,3 2,6 26,7 DKC ,2 103,5 103,1 101,1 2,8 27,8 ferarixx 88,6 103,9 102,2 105,1 2,9 27,8 Référence Moyenne des essais 88,8 100 = 135,7 100 = 126,0 100 = 129,8 Nombre d essais Analyse statistique P.P.E.S. 3,5 3,7 3,2 0,7 Source : ARVALIS - Institut du végétal Zone Centre, Pays de la Loire, Poitou et Sud-uest 27,1 DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes 12 maxxis 330 ferarixx shexxpir 350

13 état sanitaire Tolérance Fusariose Graminearum TPS M236 ferarixx M358 M249 M271 M237 M275 M172 PS MS AS S Tolérance Helminthosporiose TPS ferarixx M237 M275 M358 M271 M260 PS MS AS PS Qualité de tige irréprochable Comportement VRC % TPS M237 ferarixx PS M275 M271 MS MAXXIS M235 AS PS Comportement TC % TPS M237 PS ferarixx M271 M275 MS MAXXIS M235 AS PS TS TS TS TS Rendement/densité ,8 120,5 124,5 129, densité récolte x Ferarixx est une variété qui a tendance à «absorber» la densité. btenir l optimum de potentiel de Ferarixx nécessite une densité plutôt soutenue. En effet, plantes récolte seraient son optimum en bonnes conditions. obixx oxxygen rgt exxplicit

14 maïs grain profil variétal Inscription : 2014 Type de grain : denté Morphologie - Plante de grand gabarit - Port demi-dressé à dressé - Insertion d épi moyenne plage d indice 360/430 Composantes de rendement Nombre de rangs Nombre de grains par rang PMG g onne fécondation Critères agronomiques - Très bonne régularité d épi - on stay-green Critères sécuritaires - on comportement de fin de cycle : PS : VRD, VRC - Tiges creuses : (T)PS - Charbon ustilago: PS - très bon comportement face à l helminthosporiose : (T)PS - on état sanitaire des épis : PS fusa épi Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes RGT exxplicit PerformanceS par rapport aux références c2/d Rendement () ,6 149,8 141,2 137,7 RGT EXXPLICIT M271 RGT EXXPLICIT M273 M271 : témoin fin C2 - M273 : témoin début D RGT EXXPLICIT, c est plus de 3,5 de plus que les références. 162,5 JUILLE (16) + 3,73 + 3,48 PTENTIEL EXCEPTINNEL 169,8 SAINTE PEXINE 171,7 TESSN (17) (85) Rendement RGT EXXPLICIT Rendement moyenne des essais 175,4 STE HERMINE (85) 176,8 VIVNNE (86) Grâce à son potentiel exceptionnel, RGT EXXPLICIT atteint des rendements records dans la région Centre-uest. maxxis ferarixx shexxpir

15 GAINS DE RENDEMENT EN CENTRE-UEST Cholet RGT EXXPLICIT apporte en moyenne 5,2 de plus que la moyenne des essais. + 9,0 + 2,9 + 4,2 + 9,5 Niort Poitiers + 8,8 + 2,5 + 6,6 + 1,8 + 3,7 La Rochelle + 4,8 + 0,8 + 8,1 + 7,2 + 2,6 performances en toutes situations RGT EXXPLICIT Essais en conditions limitantes (< 100 ) + 3,5 Essais en conditions normales (entre 100 et 125 ) + 4,9 Essais en conditions optimales (> 125 ) + 6,3 RGT EXXPLICIT s exprime avec de bonnes performances dans toutes les situations. obixx oxxygen rgt exxplicit futurixx

16 maïs grain 400 profil variétal Inscription : 2010 Type de grain : denté Morphologie - Plante à grand gabarit - Port demi-dressé - Insertion d épi moyenne - onne fécondation plage d indice 370/450 Composantes de rendement Nombre de rangs 16,8 Nombre de grains par rang PMG g Critères agronomiques - Très bonne vigueur au départ - Très bonne régularité d épi - on comportement en situations limitantes - Valorise les densités soutenues - aptitudes fourrage : look fourrage et valeur alimentaire Critères sécuritaires - onne tenue de tige : Vv, Vrd, TC, Vrc : PS - Très bon état sanitaire des épis - on comportement face à l Helminthosporiose : Ps Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes RGT futurixx rendement A L PC V C GA CE avantages stressless VC Résultats rendements en % des essais par zones D Futurixx : variété performante en conditions optimales et efficiente au stress hydrique Ecart rendement ()/moyenne essais cond. optimales Essais en conditions optimales Moyenne des essais 100 = 142,6 q Rendement FUTURIXX M237 M522 Écart q/moyenne 145,7 q 102,2 % + 3,2 q Les variétés Stressless H 2 possèdent la double qualité d être efficaces et supérieures en rendement, en conditions de stress hydrique ainsi qu en très bonnes conditions d approvisionnement en eau. Conditions limitantes et optimales face aux témoins de marché du groupe C2/D M353 M271 M384 moy. tém. M Ecart rendement ()/moyenne essais cond. limitantes Poitou Charentes Vendée Centre 102,4 % assin de l Adour et Landes 100,7 % FUTURIXX Essais en conditions limitantes Moyenne des essais 100 = 85,1 q Rendement FUTURIXX Centre Est et Vallées Continentales 101,8 % assin de la Garonne 101,3 % Écart q/moyenne 89,2 q 104,8 % + 4,1 q futurixx citixxo bergxxon duo divixx duo memoxx

17 maïs grain RGT lexxtour 480 plage d indice 450/510 rendement profil variétal Inscription : 2014 France Type de grain : denté Morphologie - Plante de gabarit moyen - Port demi-retombant à retombant - Insertion d épi moyenne Composantes de rendement Nombre de rangs 16,5 Nombre de grains par rang PMG g onne fécondation Critères agronomiques - onne vigueur de départ - onne régularité d épi - onne régularité des performances - très bon comportement en situations limitantes Critères sécuritaires - Très bonne sécurité de tige : PS VV - on comportement de fin de cycle : PS : VRD, VRC - Tiges creuses : PS/MS - Charbon ustilago: PS - on comportement face à l Helminthosporiose : PS - très bon état sanitaire des épis : PS fusa épi Adaptation onnes conditions Conditions limitantes DSC densité semis conseillée (grs/ha) onnes conditions Situations limitantes rgt lexxtour carmiduo pixxtol rgt iniexxta mexini onexx A L PC V C GA CE VC 103,9 avantages stressless % des essais demi-tardifs série D Résultats rendements en % des essais par zones D Source : RAGT Semences Service Evaluation Variétale RGT lexxtour : Variété efficiente au stress hydrique et performante en conditions optimales Ecart rendement ()/moyenne essais cond. optimales cadixxio duo résultats officiels arvalis 2014 Conditions limitantes et optimales face aux témoins de marché D Variétés demi-tardives 14 M324 Densité 1000/ha M353 TEXXEL moy. tém. M363 M273 RGT LEXXTUR Ecart rendement ()/moyenne essais cond. limitantes Rendement et régularité de la moyenne des essais (%) Rendements E.T. rgt mexxange Essais en conditions optimales Moyenne des essais 100 = 140,5 q Rendement RGT lexxtour Essais en conditions limitantes Moyenne des essais 100 = 98,4 q Rendement RGT lexxtour Humidité récolte (%) DKC ,5 101,6 99,5 95,0 3,4 24,7 DKC ,8 104,4 102,7 101,4 2,8 26,5 rgt lexxtour 88, ,6 2,4 28,4 Référence 100 = 100 = 100 = Moyenne des essais 87,3 25,9 132,3 123,2 136,6 Nombre d essais Analyse statistique P.P.E.S. 4,6 4,5 3,5 1,0 Source : ARVALIS - Institut du végétal Zone Poitou, Charentes et Vendée Ecart q/moyenne 144,6 q 102,9 % + 4,1 q Ecart q/moyenne 103,7 q 105,3 % + 5,2 q miloxan roxxane duo

18 expertise technique 18 la proximité au cœur des préoccupations de terrain Parce que le jugement final d une variété s effectue sur des parcelles en conditions réelles de culture, RAGT Semences teste l ensemble de ses variétés dans son réseau de Développement Technique (SDT). L objectif est d effectuer une expertise variétale précoce en condition agricole la plus proche des préoccupations des agriculteurs. Plus de de données sont récoltées et analysées par an pour l expertise produit. Ces dernières sont ainsi croisées pour assurer le meilleur positionnement technique de nos hybrides ainsi que leur mode d emploi. Les essais ci-dessous reflètent une partie des expérimentations mise en place par le réseau Développement Technique en condition agriculteur. Aubigny (85) Série C1 M ,6 21,8 EXXCLUSIV 153,1 22,5 FISIXX 154,1 24,2 RGT CNEXXIN 152,4 22,6 M ,4 23 AXXYS 140,5 24,1 EXXCLAM 164,1 22 M ,8 22,3 RGT DULIXX 163,6 23,3 MYENNE 153,1 22,9 Grues (85) Série C1 M ,2 25,8 AXXYS 144,8 26,6 FISIXX ,9 RGT DULIXX 154,7 24,2 M ,2 25,7 RGT CNEXXIN 163,2 25,5 M ,3 24,9 EXXCLUSIV 165,2 25,4 MYENNE 155,9 25,5 Semousais (17) M ,5 23 FISIXX 124,8 23,4 AXXYS 127,2 23,6 M ,8 22,7 EXXCLUSIV 131,5 22,5 RGT CNEXXIN 120,3 23,1 RGT DULIXX 119,5 21,8 M ,8 21,3 EXXCLAM 128,4 22,2 MYENNE 123,4 22,6 Saint-Sauveur (17) Marans (17) Série C1 Série C1 FISIXX RGT CNEXXIN 115,1 18,8 RGT DULIXX 113,5 17,8 AXXYS 116,7 20 EXXCLUSIV 110,9 19,7 M ,8 17,5 M ,8 M ,2 19,5 EXXCLAM 108,5 19,3 MYENNE 112,1 19,3 Série C1 M ,4 23,2 FISIXX ,6 AXXYS 144,4 23,7 M ,7 EXXCLUSIV 141,9 21,8 RGT CNEXXIN 144,4 22,7 RGT DULIXX 153,6 19,9 M ,8 21,6 MYENNE 141,4 22,7

19 Thire (85) M ,6 27,1 IXX 144,5 25,3 M ,1 27,5 M ,6 27,1 FUTURIXX 132,3 28,9 FERARIXX 139,7 27,4 MYENNE 138,1 27,5 Saint-Georges (17) Série C2 Série C2 FUTURIXX 136,6 22,7 M ,5 FERARIXX 140,4 22,5 IXX 140,9 21,8 M ,4 21,5 M ,9 22,6 MYENNE 136,9 22,4 Saint-Christophe (17) Saint-Sauveur (17) Série C2 M ,5 22,4 FERARIXX 137,8 22,5 IXX 124,9 20,9 M ,8 21,5 FUTURIXX 134,6 21,7 M ,8 20,8 MYENNE 129,7 21,6 Série C2 IXX 123,6 19,9 FERARIXX 115,6 20,7 M ,9 20,9 M ,2 19,1 M ,8 M ,9 19,7 FUTURIXX 115,5 20,9 MYENNE 115,2 20,1 Amberac (16) Série D RGT INIEXXTA 141,4 22,4 M ,7 23,3 CADIXXI 140,9 22,5 M ,9 22,1 RGT LEXXTUR 141,2 23,2 PIXXTL 137,2 22,1 DKC ,7 20,9 MEXINI 144,1 22,7 MYENNE 139,1 22,4 Saint-Aulais (16) Série D M ,9 18,9 PIXXTL 139,8 19,3 RGT INIEXXTA ,1 M ,9 20,4 CADIXXI 139,5 21,4 M ,4 20,8 RGT LEXXTUR 149,1 22,1 MEXINI 146,3 21,6 MYENNE 142,9 20,6 Clam (17) Série D M ,2 21,6 RGT LEXXTUR 147,8 23,6 CADIXXI 131,9 21,7 PIXXTL 130,8 20,9 M ,6 RGT INIEXXTA ,2 M ,6 MEXINI ,7 MYENNE 136,9 21,9 La Greve (79) Série D PIXXTL 166,4 20,4 RGT INIEXXTA 164,1 22,4 RGT LEXXTUR 163,3 22,7 M ,5 22,3 M ,8 21,5 M ,5 19,5 CADIXXI 160,8 22,3 MEXINI 175,2 22,5 MYENNE 163,1 21,7 19

20 Des variétés sélectionnées et plus efficaces Pour être qualifiée Stressless H 2, la variété doit répondre aux 5 critères de sélection suivants : 1 Adaptation aux conditions limitantes d un point de vue génétique 2 Performance en conditions normales et optimales 3 Efficience en conditions limitantes en eau 4 onne régularité de comportement en conditions limitantes 5 Compétitivité face aux témoins de marché 20

21 La différence en toutes situations PREUVES À L APPUI Avantages des variétés Stressless H 2 en conditions limitantes en eau Comparaison des variétés RAGT Semences et des témoins de marché à la moyenne des essais. Groupe c1 fisixx Indice ,2 Témoins rivoxx Indice ,5 moyenne des essais 86,7 +1,0 moyenne des essais 96,1-0,2 Témoins Groupe e cadixxio Indice ,3 moyenne des essais 93,9 Témoins+1,5 Groupe c2 oxxygen Indice ,2 moyenne des essais 81,6 Témoins+2,3 miloxan Indice ,1 moyenne des essais 88,2 Témoins -1,6 Groupe d futurixx Indice ,1 moyenne des essais 85,1 Témoins+2,0 RGT LEXXTUR Indice ,2 moyenne des essais 98,4 Témoins+2,4 - essais pluriannuels ** Variété en cours de validation GRUPE C1/C2 rivoxx fisixx oxxygen rgt exxplicit** GRUPE D FUTURIXX rgt lexxtour GRUPE E CADIXXI miloxan 21

22 RAGT Semences leader en France Pression des adventices sur le maïs Sorgho d Alep : ha difficiles à contrôler sur maïs Chiendent : ha difficiles à contrôler sur maïs L avantage de choisir une variété DU System Une variété DU System est une variété naturellement résistante à Stratos Ultra. Elle permet l utilisation d un herbicide antigraminées efficace. Un désherbage maïs efficace et innovant C est l avantage de désherber avec Stratos Ultra et en plus de pouvoir appliquer tous les désherbants homologués sur maïs. 22

23 La maîtrise des graminées vivaces STP au chiendent et sorgho d Alep dans le maïs NUISIILITé DU CHIENDENT ET DU SRGH D ALEP : 10 à 20 % sur le RENDEMENT Essai comparatif sur Sorgho d Alep - Variété RXANNE DU 90 84,0 Rendement - 20 % Sorgho d Alep - Pouillon (40) en non irrigué - Dispositif à 3 répétitions - Programme de désherbage témoin comparé au désherbage témoin + une application de Stratos Ultra Rendementdt () Stratos Ultra 67,0 Désherbage témoin Pouillon (40) Dans ce cas, ne pas mettre en œuvre une stratégie DU System, c est perdre 17. DU : variétés sélectionnées résistantes au Stratos Ultra, puissant anti-graminées. DU System et Stratos Ultra sont des marques déposées de ASF 2013 ASF SE. Tous droits réservés. PRDUITS PUR LES PRFESSINNELS : UTILISEZ LES PRDUITS PHYTPHARMACEUTIQUES AVEC PRECAUTIN. AVANT TUTE UTILISATIN, LISEZ L ETIQUETTE ET LES INFRMATINS CNCERNANT LE PRDUIT. Stratos Ultra, Marque Déposée ASF - AMM n Composition : 100 g/l cycloxydime - Danger - H315 - H319 - H304 - H336 - H412 Dash HC, Marque Déposée ASF - AMM n Composition : 22,5% ester de phosphate d alcool gras polyoxyalkylés, 37,5% esters méthyliques d acide gras, 5% acide oléique - Danger - H318 - H315 - H304 - H412 * Sous réserve d inscription GRUPE C1 fisixx duo GALEXX DU GRUPE C2 maxxis duo shexxpir duo alexxandra duo oxxygen duo* GRUPE D FUTURIXX duo bergxxon duo DIVIXX DU CARMIDU GRUPE E CADIXXI DU* RXXANE DU 23

http://www.allier.chambagri.fr/fileadmin/documents_ca03/divers_pdf/bon_usage_des_prdts_phyto.pdf A vos cultures

http://www.allier.chambagri.fr/fileadmin/documents_ca03/divers_pdf/bon_usage_des_prdts_phyto.pdf A vos cultures Février 2015 Service Agronomie, Territoire, Equipement Préconisation variétés maïs 2015 Cette plaquette fait partie du Guide annuel «A vos cultures». Celui-ci regroupe, dans un ensemble cohérent et global,

Plus en détail

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho GUIde sorgho 2015 La Gamme sorgho 2015 17 % Besoins en eau limités Diversité de culture dans la rotation 46 % 6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho Besoins en intrants faibles 12 % 10 % Dégâts sur la

Plus en détail

Maïs grain irrigué. Synthèse variétale 2014

Maïs grain irrigué. Synthèse variétale 2014 Maïs grain irrigué Synthèse variétale 2014 Les récoltes 2013 comme celles de 2012 se sont faites sur des sols trempés et tardivement. L hiver très doux, très humide, en absence totale de gel n a pas permis

Plus en détail

LA GAMME TOURNESOL 2015

LA GAMME TOURNESOL 2015 GUIDE TOURNESOL 2015 LA GAMME TOURNESOL 2015 IDENTIFIANTS RAGT SEMENCES : une aide au choix variétal BONUS HUILE Variété de la gamme Tournesol Efficient : classification de la teneur en huile par rapport

Plus en détail

Vous trouverez ci-après les résultats variétés de 2014 exprimés en % de la moyenne par type de sol pour la série 15. Bonne lecture et bon choix

Vous trouverez ci-après les résultats variétés de 2014 exprimés en % de la moyenne par type de sol pour la série 15. Bonne lecture et bon choix Vous trouverez ci-après les résultats variétés de 2014 exprimés en % de la moyenne par type de sol pour la série 15. Bonne lecture et bon choix Légendes % de rendement sur les Sables % de rendement sur

Plus en détail

guide 2013 maïs grain maïs fourrage tournesol

guide 2013 maïs grain maïs fourrage tournesol guide 2013 maïs maïs tournesol RAGT Semences, les agriculteurs dans la course Pages 3-5 Le maïs efficient et la tolérance au stress hydrique Page 6-7 Gamme A-SA page 8 Gamme B-SB-S page 26 Gamme 1-2-SD

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

ORGES HYBRIDES. www.semencesdefrance.com

ORGES HYBRIDES. www.semencesdefrance.com ORGES HYBRIDES www.semencesdefrance.com Gamme Variйtale Semences de France Orges hybrides 6 rangs fourragиres PS Nouveautй GOODY 2014 (SY212.121) 5 (1/2 hiver 7 (précoce) 8 6 6 7 6 HOBBIT 2009 6 6 1/2

Plus en détail

de sangosse & Dow Seeds

de sangosse & Dow Seeds de sangosse & Dow Seeds MAÏS & TOURNESOL 2014/2015 LE MEILLEUR DE LA GÉNÉTIQUE SOMMAIRE La gamme Maïs Dow Seeds p.4-5 Les hybrides phares : les avis de nos experts p.6-7 Les outils et services à votre

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier Itinéraire cultural Type de sol et préparation avant semis Le sorgho grain sucrier est relativement peu exigeant par rapport au

Plus en détail

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI : TEST DE VARIETE DE TRITICALE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Campagne

Plus en détail

BOURGOGNE - FRANCHE - COMTÉ

BOURGOGNE - FRANCHE - COMTÉ PRECONISATIONS REGIONALES2015 BOURGOGNE - FRANCHE - COMTÉ Maïs Variétés et Interventions Avant-propos Le présent document fait partie de notre collection «Choisir & décider Préconisations régionales».

Plus en détail

e P m r , é n I o n t c a é R o i SEMENCES et PROTÉAGINEUX 2014 / 2015 les variétés références

e P m r , é n I o n t c a é R o i SEMENCES et PROTÉAGINEUX 2014 / 2015 les variétés références SEMENCES et PROTÉAGINEUX les variétés références 2014 / 2015 Blé tendre d hiver Solehio Blé tendre filière Bologna Blé dur d hiver Alexis / Surmesur Orge d hiver Kws Salsa Escourgeons Laverda / Henriette

Plus en détail

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX.

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Coup de tonnerre dans les raccourcisseurs Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Trimaxx est un nouveau raccourcisseur pour céréales à paille et féveroles doté d une formulation Son absorption

Plus en détail

Bien choisir sa variété de maïs ensilage

Bien choisir sa variété de maïs ensilage Bien choisir sa variété de maïs ensilage Le maïs ensilage n est pas une culture difficile à cultiver. Pour choisir sa variété, l agriculteur dispose aujourd hui d une multitude de critères : attention

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

Variétés Très Précoces (SA) Zone : BRETAGNE NORMANDIE NORD. Moy. rdt : 16.1 t MS/ha. Moy. % MS : 33.7 %

Variétés Très Précoces (SA) Zone : BRETAGNE NORMANDIE NORD. Moy. rdt : 16.1 t MS/ha. Moy. % MS : 33.7 % Maïs fourrage : préconisations des variétés pour les semis 2016 Voici une partie des résultats 2015 du réseau variétés maïs ARVALIS UFS ainsi que les choix variétaux des séries fourrage très précoce à

Plus en détail

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole Désherbage maïs Synthèse 2014 Cette synthèse regroupe les résultats de 9 essais du réseau de désherbage maïs Poitou-Charentes Vendée. L animation du réseau et la synthèse des données brutes sont assurés

Plus en détail

Environnement, économie, société : le maïs sur tous les fronts

Environnement, économie, société : le maïs sur tous les fronts Environnement, économie, société : le maïs sur tous les fronts Millions t 3 000 2 500 2 000 1 500 1 000 La demande en grains va augmenter avec la population 500 MAÏS : +76% 0 2000 2010 2015 2020 2030 RIZ

Plus en détail

Tournesol. Moyenne. Les 4 Saisons

Tournesol. Moyenne. Les 4 Saisons La sécheresse de l été 2012 n a pas eu raison de la culture de tournesol. Les résultats économiques sont toujours en progression, malgré un rendement moyen décevant. 26 exploitations 163 hectares 6,3 ha/expl.

Plus en détail

Maïs Inoculants LE CATALOGUE PIONEER 2015

Maïs Inoculants LE CATALOGUE PIONEER 2015 Maïs Inoculants LE CATALOGUE PIONEER 2015 LA GAMME MAIS ET LE GUIDE DES SOLS PIONEER 2015 Choisissez la variété adaptée à vos besoins PRECOCITE VARIETE MAIS ENSILAGE TYPE DE SOL Rendement énergétique Densité

Plus en détail

Evolution des teneurs en humidité du maïs grain

Evolution des teneurs en humidité du maïs grain Evolution des teneurs en humidité du maïs grain Dans le cadre des activités du Centre agricole maïs, un réseau d avertissement fournissant des données sur l évolution des teneurs en humidité du grain a

Plus en détail

2009 : l opportunité Sorgho

2009 : l opportunité Sorgho le Journal du Sorgho N 16 - Décembre 2008 / Janvier 2009 L A L E T T R E D I N F O R M A T I O N D E L A F I L I È R E S O R G H O Edito Ayez le déclic pour le Sorgho Les mauvais esprits se contenteront

Plus en détail

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent!

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Les essais présentés dans ce document font état des références actuellement disponibles sur les systèmes économes en intrants

Plus en détail

Résultats des essais variétés blés tendres 2013 Sud Ouest

Résultats des essais variétés blés tendres 2013 Sud Ouest Résultats des essais variétés blés tendres 20 Sud Ouest Localisation des sites Commune BARRAN CAUZAC ISSIGEAC MONTESQUIEU MONTAUT-LES- SAINT-ANTOINE- CASTETIS MONTANS LAURAGAIS CRENEAUX DE-FICALBA Département

Plus en détail

STRATEGIES DE CONDUITE DE L IRRIGATION DU MAÏS ET DU SORGHO DANS LES SITUATIONS DE RESSOURCE EN EAU RESTRICTIVE

STRATEGIES DE CONDUITE DE L IRRIGATION DU MAÏS ET DU SORGHO DANS LES SITUATIONS DE RESSOURCE EN EAU RESTRICTIVE STRATEGIES DE CONDUITE DE L IRRIGATION DU MAÏS ET DU SORGHO DANS LES SITUATIONS DE RESSOURCE EN EAU RESTRICTIVE JM.DEUMIER, B.LACROIX, A.BOUTHIER, JL.VERDIER, M.MANGIN Les cultures irriguées bénéficient

Plus en détail

www.biopaysdelaloire.fr

www.biopaysdelaloire.fr FICHE N 10 Les objectifs du projet LOIRE ATLANTIQUE GAB 44 02-40-79-46-57 accueil@gab44.org MAINE ET LOIRE GABBAnjou La CAB travaille depuis 2005 sur un programme nommé «Acquisition de références et sélection

Plus en détail

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Mercredi 2 juillet 2014 14 h - Ittenheim Edouard Cholley Félix Meyer Gérald Huber Introduction Voir les couverts végétaux, comme un outil agronomique

Plus en détail

mon maïs fourrage, (GNIS) rassemble toutes les parties prenantes de la filière semences française, soit 72 entreprises de sélection,

mon maïs fourrage, (GNIS) rassemble toutes les parties prenantes de la filière semences française, soit 72 entreprises de sélection, Ma vache, mon maïs fourrage, et moi 50 ans de progrès! Depuis maintenant 50 ans, le maïs fourrage a bénéficié avec succès du progrès génétique et de l innovation variétale. Il a su s inscrire durablement

Plus en détail

Maïs doux : bilan sanitaire 2014. Réseau de surveillance

Maïs doux : bilan sanitaire 2014. Réseau de surveillance N 21 11 décembre 2014 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Légumes de plein champ sont les suivantes :

Plus en détail

experts En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent s exprimer dès la levée 1 ou à l épiaison 2 et 3.

experts En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent s exprimer dès la levée 1 ou à l épiaison 2 et 3. les dossiers experts Juillet 2013 spécial MALADIES DE LA SEMENCE 1 «Pourriture des neiges» due à Microdochium nivale 2 Carie du blé 3 Charbon nu de l orge En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent

Plus en détail

Bilan Maïs Grain 2013. Gilles ESPAGNOL Avec la collaboration des Ingénieurs Régionaux Maïs d ARVALIS-Institut du végétal,

Bilan Maïs Grain 2013. Gilles ESPAGNOL Avec la collaboration des Ingénieurs Régionaux Maïs d ARVALIS-Institut du végétal, Bilan Maïs Grain 2013 Gilles ESPAGNOL Avec la collaboration des Ingénieurs Régionaux Maïs d ARVALIS-Institut du végétal, Un début de cycle difficile Les pluies abondantes de l hiver et du printemps ont

Plus en détail

Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants

Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants Gilles Sauzet CETIOM La recherche de systèmes de production doublement performants, d un point de vue économique et environnemental, doit

Plus en détail

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou :

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou : - le Mildiou : - le Sclérotinia : Semer sur des parcelles bien ressuyées Eviter les mouillères Détruire les repousses Arracher manuellement toute plante contaminée prévenir la DRAAF < 01/07 en cas d attaque

Plus en détail

Implanter du maïs sans labourer

Implanter du maïs sans labourer Journées techniques sans labour 10 et 11 juin 2009 à Fruges et Thiant Implanter du maïs sans labourer clés de la réussite : levée, enracinement résultats d essais, approche économique Projet cofinancé

Plus en détail

Journée technique GC AB Essai système de culture

Journée technique GC AB Essai système de culture Journée technique GC AB Essai système de culture Contexte Contexte V. Salou 2011 2012 2013 2014 Constat : la production de céréales et de protéagineux bio est déficitaire de 30% en Bretagne Conception

Plus en détail

BELchanvre. Journée transfrontalière. Gembloux, le 19 juin 2013

BELchanvre. Journée transfrontalière. Gembloux, le 19 juin 2013 BELchanvre Journée transfrontalière Gembloux, le 19 juin 2013 La filière chanvre en Wallonie La société Coopérative : 29 agriculteurs (pers. physiques/morales) + CER Groupe intérêt d'autres producteurs

Plus en détail

guide DUO System campagne 2008-2009 t é m o i g n a g e s

guide DUO System campagne 2008-2009 t é m o i g n a g e s guide DUO System campagne 2008-2009 t é m o i g n a g e s qu est ce que c est? un désherbage maïs innovant une variété «DUO System» est une variété naturellement résistante à Stratos Ultra, un herbicide

Plus en détail

Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France

Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France Association Française pour la Production Fourragère Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France - 2014 - PRÉAMBULE Les préconisations fournies ici constituent un guide

Plus en détail

Colza Culture 4.6.11. Généralités. Types de sol. Préparation du sol. Rotation des cultures

Colza Culture 4.6.11. Généralités. Types de sol. Préparation du sol. Rotation des cultures Colza Culture 4.6.11 Généralités Plante oléagineuse (40 à 42% d huile dans la graine). Famille des crucifères. Culture adaptée aux zones plutôt fraîches (jusqu à 800 m d altitude environ). Bonne couverture

Plus en détail

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Fiche technique mise à jour : février 2014 Association Couvert végétal - Cycle ultra court Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Pour sécuriser et déplafonner les rendements

Plus en détail

La prévention au champ avant tout

La prévention au champ avant tout 01 Limiter les risques La prévention au champ avant tout La maîtrise de la qualité sanitaire des céréales se dote d outils de prévention efficaces. Blé tendre, blé dur et maïs disposent chacun d une grille

Plus en détail

Essai Variétés de blé tendre En agriculture biologique Campagne 2008-2009

Essai Variétés de blé tendre En agriculture biologique Campagne 2008-2009 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES Essai Variétés de blé tendre En agriculture biologique Campagne 2008-2009 Loïc PRIEUR

Plus en détail

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges Inconvénient Avantages Fiche n 29 Septembre 2012 Cette fiche technique, co-financée par l Agence de l Eau Rhin-Meuse, le Conseil Général des Vosges et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations

Plus en détail

Programme Opérationnel d Evaluation des Cultures issues des Biotechnologies ( POECB ) 2002-2004. Synthèse des résultats

Programme Opérationnel d Evaluation des Cultures issues des Biotechnologies ( POECB ) 2002-2004. Synthèse des résultats Programme Opérationnel d Evaluation des Cultures issues des Biotechnologies ( POECB ) 2002-2004 Synthèse des résultats Programme Opérationnel d Evaluation des Cultures issues des Biotechnologies Présentation

Plus en détail

Optimiser la dose de semis du maïs

Optimiser la dose de semis du maïs Optimiser la dose de semis du maïs La moyenne des taux de semis de maïs utilisés par les producteurs aux États-Unis et au Canada a augmenté de 23 000 grains/acre en 1985 à plus de 30 000 grains/acre aujourd

Plus en détail

AXEREAL, Un intérêt commun, le grain Des activités complémentaires. CA : 3,4 Milliards d euros - Une répartition équilibrée

AXEREAL, Un intérêt commun, le grain Des activités complémentaires. CA : 3,4 Milliards d euros - Une répartition équilibrée AXEREAL, Un intérêt commun, le grain Des activités complémentaires 1 Transformation : 25,1 % - 853 M Meunerie 176 M Nutrition Animale : 209 M Activités spécialisées : 2,6 % - 88 M Malterie : 467 M 42,5

Plus en détail

Le ray-grass anglais

Le ray-grass anglais Le ray-grass anglais Préface Le ray-grass anglais, pur ou associé à du trèfle blanc, est une des graminées fourragères les plus utilisées en France. C est la plante de pâturage par excellence des régions

Plus en détail

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Pierre MORTREUX Chambre d Agriculture du Nord Pas de Calais PROSENSOLS.EU Chantiers d arrachage de Objectifs? Contexte Sol de limon argileux sur craie

Plus en détail

Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher.

Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher. {{Et voici les notes de Guillaume Bodovillé}} Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher. Sylvain et Jérôme exploitent 270 ha en propre et 50 ha à façon. Sur

Plus en détail

2. Implantation des cultures

2. Implantation des cultures 2. Implantation des cultures B.Bodson 1, C.Roisin 2, F.Vancutsem 3, B.Monfort 4, A.Falisse 1 1 Aperçu de l année écoulée... 2 2 Expérimentations, résultats, perspectives... 2 3 Recommandations pratiques...

Plus en détail

Les prairies multi-espèces produisent plus que le RGA - TB

Les prairies multi-espèces produisent plus que le RGA - TB Les prairies multi-espèces produisent plus que le RGA - TB + 1,5 t MS/ha sur 3 essais Y compris sur sols profonds Rendement annuel (T MS/ha) 11 9 8 7 6 5 4 3 4,2 5,7 8,4,1 3,8 5,2 Essai 1 Essai 2 Essai

Plus en détail

Maïs doux : bilan sanitaire 2010

Maïs doux : bilan sanitaire 2010 N février S O M M A I R E Maïs doux bilan sanitaire Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Légumes de plein

Plus en détail

Session 4 : Produire et utiliser des légumineuses à graines AB

Session 4 : Produire et utiliser des légumineuses à graines AB Session 4 : Produire et utiliser des légumineuses à graines AB Session 4 Produire des légumineuses à graines pour l alimentation porcine AB : atouts et contraintes S. Lubac (IBB), F. Pressenda (Céréopa)

Plus en détail

Maïs Variétés et interventions

Maïs Variétés et interventions Maïs Variétés et interventions SOMMAIRE Page(s) Bilan de campagne. 3 Résultats variétés expérimentées en 2014.. 17 Maïs Grain... 23 Maïs Fourrage... 47 Comportement des variétés à : - la Fusariose 59 -

Plus en détail

Cultiver du maïs grain à sécher en suivant un itinéraire technique adapté

Cultiver du maïs grain à sécher en suivant un itinéraire technique adapté ultiver du maïs grain à sécher en suivant un itinéraire technique adapté La culture de maïs grain connaît un essor important dans notre pays. Les surfaces y sont passées en 10 ans de 28.217 à 59.430 hectares

Plus en détail

Vision cultures. Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme. par Mark Jeschke et Steve Paszkiewicz.

Vision cultures. Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme. par Mark Jeschke et Steve Paszkiewicz. Vision cultures Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme par k Jeschke et Steve Paszkiewicz Sommaire Lorsque la pluie retarde sensiblement les travaux aux champs et les

Plus en détail

Durabilité agronomique des systèmes biologiques comparée à d autres systèmes (raisonnés, intégrés ).

Durabilité agronomique des systèmes biologiques comparée à d autres systèmes (raisonnés, intégrés ). Durabilité agronomique des systèmes biologiques comparée à d autres systèmes (raisonnés, intégrés ). 1 Philippe VIAUX Correspondant de l Académie d Agriculture de France. 27/11/2012 Séminaire AB Angers

Plus en détail

Laitues de plein champ 2014

Laitues de plein champ 2014 Laitues de plein champ 0 Batavia SV0LA* Déjà une référence sur tous les bassins de production -- e gamme & marché de frais --Compromis idéal entre batavia frisée et traditionnelle --Bon volume sans excès

Plus en détail

2. Comparaison de 3 techniques de travail superficiel du sol par rapport au labour en maïs fourrage et maïs grain.

2. Comparaison de 3 techniques de travail superficiel du sol par rapport au labour en maïs fourrage et maïs grain. 2. Comparaison de 3 techniques de travail superficiel du sol par rapport au labour en maïs fourrage et maïs grain. 2.1. Site de BUZET Extrait de la convention n 2659/3 Maïs et environnement Lieu : Responsable

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal. Centre-Ile de France CHOISIR. Blé dur. Variétés et interventions d automne 2015 Région Centre - Ile de France

ARVALIS - Institut du végétal. Centre-Ile de France CHOISIR. Blé dur. Variétés et interventions d automne 2015 Région Centre - Ile de France Centre-Ile de France 0 1 SOMMAIRE Avant-propos... 4 Choix variétal : nos préconisations... 5 Choix de la parcelle et du précédent... 5 Satisfaire les débouchés et répartir les risques... 5 Les variétés

Plus en détail

Passer du conventionnel à l économe en 3 ans. Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur

Passer du conventionnel à l économe en 3 ans. Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur Passer du conventionnel à l économe en 3 ans Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur Contexte & Système d exploitation CONTEXTE Localisation Climat Beauce. Au sud de l Eure-et-Loir.

Plus en détail

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation des prairies GNIS Ref. : DO757 GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation de sa prairie est la première condition à satisfaire pour profiter pleinement

Plus en détail

Récolte ensilage immature ou Grains riches en protéines

Récolte ensilage immature ou Grains riches en protéines Guide Technique 2015 Récolte ensilage immature ou Grains riches en protéines Pour s affranchir du risque de sécheresse estivale OBJECTIF Cette pratique sécurise les stocks fourragers en diversifiant les

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Implantation du maïs: quelles innovations pour quels bénéfices? R. LEGERE Arvalis Institut du Végétal Programme Les différents itinéraires techniques d implantation Focus sur les itinéraires très simplifiés:

Plus en détail

Relance de la culture de luzerne en Poitou-Charentes en lien avec le développement de la méthanisation

Relance de la culture de luzerne en Poitou-Charentes en lien avec le développement de la méthanisation Relance de la culture de luzerne en Poitou-Charentes en lien avec le développement de la méthanisation - Groupe de travail Etude de la rentabilité des systèmes de culture intégrant de la luzerne Synthèse

Plus en détail

Réussir ses récoltes de luzerne

Réussir ses récoltes de luzerne Réussir ses récoltes de luzerne Travaux 2012-2013 LUZFIL Dans le cadre du Projet régional LUZFIL* financé par : Partenaires : TERRENA, ARVALIS Institut du végétal, IDELE, Chambres d agricultures 44, 49,53

Plus en détail

TCS, strip-till et semis direct

TCS, strip-till et semis direct Témoignage dethierry Lesvigne Polyculture Elevage Bovin Lait La Bernaudie 24 480 ALLES- SUR-DORDOGNE Depuis 2008, Thierry Lesvigne a choisi repenser l ensemble de son système agronomique et a arrêté définitivement

Plus en détail

LES PRAIRIES A - CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DE LA PRODUCTION... 2. 1. Utilisation... 2. 2. Évolution des surfaces, productions, rendements...

LES PRAIRIES A - CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DE LA PRODUCTION... 2. 1. Utilisation... 2. 2. Évolution des surfaces, productions, rendements... LES PRAIRIES A - CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DE LA PRODUCTION... 2 1. Utilisation... 2 2. Évolution des surfaces, productions, rendements... 2 3. Répartition de la production sur le territoire... 5 B. BOTANIQUE

Plus en détail

Désherbage du colza : les solutions de rattrapage de post-levée

Désherbage du colza : les solutions de rattrapage de post-levée mercredi 29 septembre 2010 Désherbage du colza : les solutions de rattrapage de post-levée Le désherbage du colza est un point particulièrement sensible de l itinéraire technique et la stratégie doit être

Plus en détail

Chambre d Agriculture des Vosges. Autoproduire des protéines sur mon exploitation, Un pas vers plus d autonomie

Chambre d Agriculture des Vosges. Autoproduire des protéines sur mon exploitation, Un pas vers plus d autonomie Chambre d Agriculture des Vosges Autoproduire des protéines sur mon exploitation, Un pas vers plus d autonomie Autoproduire des protéines sur mon exploitation, Un pas vers plus d autonomie Une culture

Plus en détail

Les plantes compagnes dans les colzas

Les plantes compagnes dans les colzas Les plantes compagnes dans les colzas Février 2015 Avant d'appliquer un produit phytopharmaceutique, il convient de lire l'étiquette de son emballage et de vérifier la réglementation et les bonnes pratiques

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Poitou Charentes, Plaine de Vendée Préconisations 212-213 Septembre 212 ISSN 2112-232 / ISBN 978-2-8179-123-7 Prix : 2 TTC Membre de Avec la participation financière du Compte d'affectation Spéciale pour

Plus en détail

MAÏS. Nouvelles Variétés. portées sur la Liste VUIR. (Variété à Usage Industriel Réservé)

MAÏS. Nouvelles Variétés. portées sur la Liste VUIR. (Variété à Usage Industriel Réservé) MAÏS Nouvelles Variétés portées sur la Liste VUIR (Variété à Usage Industriel Réservé) Résultats de Valeur Agronomique, Technologique et Environnementale obtenus dans le cadre de l'expérimentation officielle

Plus en détail

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Jean-François GARNIER ARVALIS Institut du Végétal D après un travail de Pierre Emilien ROUGER JOURNEE TECHNIQUE GRANDES CULTURES BIOLOGIQUES

Plus en détail

15 Mars 2012. Production de Semences Potagères

15 Mars 2012. Production de Semences Potagères 15 Mars 2012 Production de Semences Potagères PLAN 1. Présentation 2. Schéma Général (Entreprise de Semences Potagères) 3. Production de semences 1. Rôle de la production dans l entreprise 2. Zone de production

Plus en détail

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17 Colza d hiver «associé» : technique et intérêts Vincent Trotin CA17 Le colza associé : une technique innovante pour réduire engrais et phytos Principe : semis simultané du colza d hiver + couvert gélif

Plus en détail

Teneur en proteines des bles : relever le double defi agronomique et economique

Teneur en proteines des bles : relever le double defi agronomique et economique Teneur en proteines des bles : relever le double defi agronomique et economique Des marchés très segmentés Les marchés du blé français sont très segmentés : les destinations «marché intérieur» et «export»

Plus en détail

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Prévoir la fertilisation en sortie d hiver à l échelle de l exploitation Charlotte Glachant, Claude Aubert, Chambre d

Plus en détail

Dossier technique colza campagne 2014-2015

Dossier technique colza campagne 2014-2015 Dossier technique colza campagne 2014-2015 Variétés HOLL et prix:... Page 2 Variétés conventionnelles et prix:... Page 3 Densité de semis:... Page 4 Conditions commerciales:... Page 4 Situation du marché

Plus en détail

QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN?

QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN? QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN? Divana YOUSSEF Olga ZHADENOVA Ayoub BOUCHOUCHA Olivier GUILLAUME Anthéa SUPPLY Intervenant

Plus en détail

Fertiliser le maïs autrement

Fertiliser le maïs autrement Fertiliser le maïs autrement Dans un contexte de renchérissement des ressources en azote organique et de recherche de plus d autonomie, les agriculteurs biologiques picards et leurs conseillers au sein

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f)

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f) LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME Folle avoine La lutte chimique est la méthode qui donne le plus de résultat. Les faux semis ont peu d intérêt avant culture d automne. Le labour

Plus en détail

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées?

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? La carie commune du blé Biologie du parasite et cycle de la maladie Étude bibliographique Et Observations D. CARON

Plus en détail

L objectif de la formation : «Sortir de la journée avec des idées claires, des solutions à ses problèmes». Sommaire :

L objectif de la formation : «Sortir de la journée avec des idées claires, des solutions à ses problèmes». Sommaire : Formation «Intégrer des couverts végétaux dans mes systèmes locaux» avec l intervention de Matthieu ARCHAMBEAUD, spécialiste en agro-écologie et conservation des sols L Alpad a organisé le jeudi 8 octobre

Plus en détail

La production de blé panifiable bio pour diversifier son assolement en polyculture-élevage

La production de blé panifiable bio pour diversifier son assolement en polyculture-élevage La production de blé panifiable bio pour diversifier son assolement en polyculture-élevage Filière blé panifiable Bio 6 Juin 2012 Matthieu BLIN Minoterie BLIN Jean-Pierre GAUME Agriculteur (53) Charlotte

Plus en détail

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries)

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Introduction : Bien qu'elle porte le même nom, la carie (Tilletia Caries) n'a rien à voir avec la carie dentaire qui est connu par le grand publique. La

Plus en détail

La rénovation des prairies

La rénovation des prairies La rénovation des prairies Jérôme WIDAR, Sébastien CREMER, David KNODEN et Pierre LUXEN. - 1 - 3.5. Rénovation après dégâts de sangliers La rénovation d une prairie ayant subi des dégâts de sangliers est

Plus en détail

Variétés de blé tendre Récolte 2013

Variétés de blé tendre Récolte 2013 ÉDITION Février 2013 Variétés de blé tendre Récolte 2013 LES ÉTUDES DE LES ÉTUDES DE Récolte 2013 : Blés panifiables majoritaires Les blés panifiables dominent avec 92 % des surfaces en blé tendre. La

Plus en détail

LE SOL : La qualité des résultats dépend de la préparation de la surface.

LE SOL : La qualité des résultats dépend de la préparation de la surface. COMMENT OBTENIR UNE BONNE PELOUSE? Tout le monde souhaite avoir un superbe gazon. Pour pouvoir profiter d'un espace de verdure impeccable, il ne suffit pas de le rêver. Il faut procéder étape par étape

Plus en détail

Grain. réussite. N 1 Avril 2014

Grain. réussite. N 1 Avril 2014 Grain de réussite N 1 Avril 2014 Ce bulletin est né de la volonté des acteurs de la filière Grandes cultures biologiques en Pays de la Loire (Chambres d agriculture, coopératives, enseignement, instituts

Plus en détail

Analyse d un d réseau d essaisd

Analyse d un d réseau d essaisd Analyse d un d réseau d essaisd «variétés» Exemple du réseau «variétés de blé tendre d hiver (BTH)» François PIRAUX Arvalis Institut du végétal Séminaire méta-analyse 13 juin 2013 1 Plan Définition et

Plus en détail

Réussir votre gazon JARDIN 02

Réussir votre gazon JARDIN 02 Réussir votre gazon JARDIN 02 1 Choisir un gazon a) Vérifier que le type de gazon souhaité correspond : à l'utilisation sport et jeux gazon anglais gazon rustique (usage intensif) résistance esthétique

Plus en détail

CMS. 1-CONDITIONS DE CULTURE ET CALENDRIER

CMS. 1-CONDITIONS DE CULTURE ET CALENDRIER 1 MARAICHAGE 2013 Chou rouge : essai variétal en culture biologique Catherine MAZOLLIER, avec la collaboration de Abderraouf SASSI Merci à Didier Muffat qui a accueilli cet essai La culture de chou occupe

Plus en détail

Analyse des facteurs de risque de la contamination des céréales c par les mycotoxines

Analyse des facteurs de risque de la contamination des céréales c par les mycotoxines Journée séminaire Qualité sanitaire et contaminants des productions végétales de grande culture Pau-Montardon 11/02/2010 Journée séminaire : Qualité sanitaire et contaminants des productions végétales

Plus en détail

Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire. Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008

Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire. Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008 Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008 Mauvaises herbes Introduction gramoxone entre les rangs sarclages manuels : 500$ à 1,000$ par

Plus en détail

Pulvériser en bas volume et Optimiser les conditions d application

Pulvériser en bas volume et Optimiser les conditions d application Pulvériser en bas volume et Optimiser les conditions d application 1 Maîtriser la qualité de pulvérisation en bas volume pour gagner en efficacité Mathilde LHEUREUX Ingénieur conseil Chambre d Agriculture

Plus en détail

Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines

Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines Isabelle Chaillet, ARVALIS Judith Burstin, Gérard Duc, INRA UMR LEG Dijon Avec le concours de JM. Retailleau, GEVES Place des

Plus en détail

Adoption de méthodes alternatives de culture des plantes fourragères pour réduire l effet des variations climatiques. 21 et 23 février 2005

Adoption de méthodes alternatives de culture des plantes fourragères pour réduire l effet des variations climatiques. 21 et 23 février 2005 Adoption de méthodes alternatives de culture des plantes fourragères pour réduire l effet des variations climatiques 21 et 23 février 2005 Marc F. Clément, agronome Qui a bonnes plantes a bonnes vaches!

Plus en détail