DOSSIER TECHNIQUE céréales : désherbage

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER TECHNIQUE céréales : désherbage"

Transcription

1 DOSSIER TECHNIQUE céréales : désherbage Contact : Pôle Végétal et Entreprise 61 allée de Brienne - BP Tlse cedex 7 Tél : Fax :

2 Ce dossier technique a pr but de vs frnir une synthèse des principales informations techniques nécessaires au suivi de votre parcelle pendant la période automnale. Du côté des nveautés DAIKO prosulfocarbe 800 g/l + clodinafop 10 g/l + cloquintocet 2,5 g/l SYNGENTA. Ce produit associe deux produits bien connus à savoir du Défi + Célio et son phytoprotecteur. Il est homologué à 3l/ha avec une restriction concernant les applications d automne à 2,25 l/ha. Il devra tjrs être employé avec de l huile. Il est applicable de 1 feuille à fin tallage sur blé tendre, blé dur, triticale et seigle. Attention à la ZNT de 20 m. Ce produit ne comporte d intérêt qu en situations «saines» sensibles au fops. Dans les autres cas une dose de 2,25 l/ha semble trop juste, il faudra envisager des associations un autre programme. PICOTOP picolinafène 20 g/l + dichlorprop-p 600 g/l BASF. Ces deux matières actives sont déjà présentes sur le marché dans des produits non utilisés sur le secteur. En ce qui concerne PICOTOP, il est homologué sur ttes les céréales d hiver à 2 l/ha. Attention, une restriction réglementaire impose soit une application ts les deux ans soit une possibilité de fractionner sans dépasser la dose maximale. Applicable de début tallage à épi 1 cm en sortie d hiver. Il est très efficace sur lamiers, pensées, véroniques, coquelicots, géraniums, bleuets, stellaires et les principales crucifères des céréales. Il semble suffisant sur gaillet si l infestation est très faible, dans le cas contraire il devra être complété, tt comme sur matricaires et ombellifères. Veillez aux stades des adventices lors de modulation de dose. 2 La Chambre d Agriculture Haute-Garonne est agréée par le Ministère chargé de l agriculture pr son activité de conseil indépendant à l utilisation de produits phytopharmaceutiques (N agrément MP 01912). Tte reproduction est interdite Conception / Réalisation : Chambre d Agriculture 31

3 ACTUALITES REGLEMENTAIRES : La plupart des nvelles homologations herbicides (DAIKO, PICOTOP, ) ainsi que des spécialités re-homologuées sont smises à de nvelles conditions d emploi Lonpar Ancienne homologation Nvelle homologation Bofix, Boston, Ariane, Ancienne homologation Nvelle homologation Céréales d hiver : 2l/ha Jusqu à 2 noeuds Céréales d hiver : 1,7 l/ha A partir du 1 er mars, entre BBCH 29 et 32 (2 noeuds), Utilisation 1 an sur 2 Céréales d hiver (sauf avoine) : 4l/ha Céréales d hiver : 3 l/ha A partir du 1 er mars, entre BBCH 25 à 32 (le stade limite est identique) Utilisation 1 an sur 2 Céréales de printemps : 2 l/ha jusqu à 2 noeuds Cérélaes de printemps : 2 l/ha A partir du 1 er mars, entre BBCH 29 et 32 (2 noeuds), Utilisation possible ts les ans Céréales de printemps (+ avoine d hiver) : 3 l/ha Chardex, Effigo Ancienne homologation Céréales d hiver : 2l/ha Possibilités d utilisation entre 2 noeuds et dernière feuille étalée, à 1,5 l/ha, sur BTH, BDH et OH Poste floraison possible sur BTH, BDH à 1,5 l/ha Céréales de printemps : 2 l/ha jusqu à 2 noeuds Cérélaes de printemps : 3 l/ha A partir du 1 er mars, entre BBCH 25 à 32 (le stade limite est identique) Utilisation possible ts les ans Nvelle homologation Céréales d hiver : 2 l/ha A partir du 1 er avril, jusqu à BBCH 32 (2 noeuds), sur chardon uniquement pas de post floraison Utilisation possible ts les ans Cérélaes de printemps : 2 l/ha A partir du 1 er avril, jusqu à BBCH 32 (2 noeuds), sur chardon uniquement Utilisation possible ts les ans Sulfonylurées. Spécialités Restriction d utilisation à l automne Restriction d utilisation en sols drainés, durant la période de drainage Allie Duo SX 0,05 kg/ha max Oui Non Allie Express Non Non Allie max SX / Pointer Ultra SX 0,025 kg/ha Non Oui Allié Stard SX / Biplay SX 0,030 kh/ha Non Oui Défi 0,015 kg/ha Non Non Ergon / Connex 0,05 kh/ha Oui Non Harmory Extra SX / Pragma SX Oui Oui Harmory M SX 0,085 kg/ha Non Non Karal WX 0,015 kg/ha Non Non Nimble / Aurios Oui Oui Prima Star 0,02 kg/ha Non Oui Racing TF / Daytona TF 0,05 kg/ha Non Non Savvy 0,015 kg/ha Non Non Restriction d utilisation en sols alcalins (ph > 7) 3

4 STRATEGIES DE DESHERBAGE DES CEREALES D HIVER : Le désherbage se raisonne à la parcelle en prenant en compte plusieurs facteurs : Les mauvaises herbes et leur niveau d infestation Le type de sol La rotation des cultures Le travail du sol Pr un désherbage durable, évitez les résistances Il est impératif d alterner les modes d action et les familles de produit. Le tableau ci-desss vs présente les différents modes d action des principaux herbicides céréales. Grpe HRAC Site d action Famille chimique Matière active A Inhibition de l Accase fops et dymes B Inhibition de l ALS Sulfos, C2 Inhibition de la photosynthèse Urées clodinafop, fenoxaprop, pinoxaden iodosulfuron, metsulfuron, isoproturon (IPU), chlortoluron (CTU) Exemple spécialité commerciale Célio, Illoxan, Baghéra, Puma, Axial, Traxos, Axéo, Archipel, Atlantis, Hussar Quartz, Athlet, Aubaine, Tablo K Division cellulaire Oxyacétamides flufénacet Fosburi, Trooper N Inhibition de la synthèse des lipides Thiocarbamates prosulfocarbe, triallate Défi, Avadex 4

5 Stratégie à adopter selon le salissement de la culture Avant levée de la céréale 1 à 3 feuilles de la céréale Tallage de la céréale Prélevée Produits racinaires type chlortoluron. Ray-grass, vulpie Post-levée Tardive Produits foliaires AG et/ AD Dicots et Graminées Post-Levée Précoce Produits racinaires type chlortoluron. Levées précoces Post-levée Tardive Produits foliaires AG et/ AD Dicots et Graminées non détruites par la Post précoce Post-levée Tardive Produits foliaires AG et/ AD Dicots et Graminées Puis Puis 5

6 Stratégie Ray-Grass Situation Prélevée 1 à 3 feuilles 3 feuilles-début tallage Post levée tardive Pas de résistance les années précédentes Quelques résistances au herbicides des grpes A et B (fops, sulfo, den) Chlorto 1500 g C2 Lauréat 4 L C2 Défi 4 L N Trooper 2.5 L K3 chlorto 1500 g + Défi 2.5 L C2 et N Lauréat 4 L C2 Défi 4 L N Ray-grass, forte densité > 10 plantes/m² Chlorto 1500 g C2 Lauréat 4 L C2 Défi 4 L N Défi 3 L N chlorto 1500 g + Fosburi 0.4 L C2 et K3 chlorto 1500 g +Carat 0.7 L C2 ET N Défi 3 L + Carat 0.6 L N et F1 Ray-grass, faible densité < 10 plantes/m² Illoxan 1 L + H A Archipel 0.25 L + H B Atlantis H B Daiko 2,25 + H N et A Rattrapage à partir de plein tallage Si résistance au grpe B (sulfos) Utilisation d un dyme un fop Si résistance au grpe A (fops et dymes) Utilisation d une sulfo Pas de résistance décelée chlorto 1500 g C2 Allister 1 L + H A Illoxan 1 L + H A Archipel 0.25 L + H B Atlantis H B Daiko 2,25 + H N et A Désherbage à plein tallage Baghéra 1.5 L + H A Illoxan 1 L + H A 6 La maîtrise de cette adventice en sortie d hiver s avère de plus en plus difficile. En situation fortement infestée voire résistante, il est essentiel de bâtir une stratégie à deux applications avec une première intervention à l automne un rattrapage sortie hiver un second passage d automne. Ttefois si l infestation est faible et la population non résistante, il est possible d attendre la «sortie hiver» avec une application foliaire en alternant les familles chimiques afin d éviter l acctumance aux sulfos.

7 Stratégie Vulpin Situation Prélevée 1 à 3 feuilles 3 feuilles-début tallage Post levée tardive Pas de résistance les années précédentes Quelques résistances au herbicides des grpes A et B (fops, sulfo, den) Pas de résistance décelée Iso 1200 g + Prowl 1.5 L C2 et K1 Trooper 2.5 L K3 Iso 1200 g + Prowl 1.5 L C2 et K1 Chlorto 1500 g + Prowl 1.5 L C2 et K1 Iso 1200 g + Prowl 1.5 L C2 et K1 Trooper 2.5 L K3 Vulpin, forte densité > 10 plantes/m² Iso 1200 g + Prowl 1.5 L C2 et K1 Iso 1200 g + Prowl 1.5 L C2 et K1 Fosburi 0.4 L + iso 1200 g K3 et C2 Fosburi 0.4 L + Prowl 1.5 L K3 et K1 Trooper 1.8 L + Iso 1200 g K3 et C2 Iso 1200 g + Prowl 1.5 L C2 et K1 Vulpin, faible densité < 5 plantes/m² Oklar kg (utilisable aussi de 1 à 3 feuilles) Atlantis H B Atlantis H B Baghéra 1.5 L + H A Léxus NRJ kg B Alister 1 L + H B et F1 Archipel H B Atlantis 0.3 L + H B Atlantis H B Rattrapage à partir de plein tallage Désherbage à plein tallage Si résistance au grpe B (sulfos) Utilisation d un dymes un fop Désherbage à plein tallage Désherbage à plein tallage Dans les situations de résistances aux sulfonylurées et d enherbement important, les programmes d automne associant des interventions de prélevée et de post levée devront être mis en place. 7

8 Situation Prélevée 1 à 3 feuilles 3 feuilles-début tallage Post levée tardive Normale Normale chlorto 1500 g C2 IPU 1200 g C2 Trooper 2.5 L K3 Avadex 3 L N Vulpie Queue de Rat chlorto 1500 g C2 IPU 1200 g C2 Bromes (doses fractionnées à jrs d intervalle) Pas de solution et Monitor 2 X kg + H B Pas de solution Stratégie brome Les interventions sur bromes sont svent réalisées en sortie d hiver en simple dble passage avec des herbicides agissant sur l ALS. Dans une situation à forte densité > 20 pl/m², il faudra bâtir une stratégie avec une intervention d automne, Fosburi peu constituer une bonne base Ex : Fosburi 0,6 l/ha Abak 0,25 kg + millant Fosburi 0,6 l/ha + Monitor 0,0125 kg/ha 2 x Anti-brome à 3 semaines d intervalle (ex : Monitor 2x 12,5 g) Traitement Brome ½ dose Anti-brome + Anti-graminées ½ dose Anti-brome à 3 semaines d intervalle (ex : Monitor) 8 Anti-graminées Anti-brome (solo)

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f)

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f) LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME Folle avoine La lutte chimique est la méthode qui donne le plus de résultat. Les faux semis ont peu d intérêt avant culture d automne. Le labour

Plus en détail

Désherbage CEREALES Campagne 2013/2014

Désherbage CEREALES Campagne 2013/2014 Désherbage CEREALES Campagne 2013/2014 Service Agronomie, Territoire et Equipement Cette plaquette fait partie du guide annuel «A vos cultures». Celui-ci regroupe dans un ensemble cohérent et global les

Plus en détail

Info.pl@ine STRATEGIE AGRONOMIQUE

Info.pl@ine STRATEGIE AGRONOMIQUE Info.pl@ine N 453 20 février 203 5 pages CEREALES BLE Priorité au désherbage STRATEGIE AGRONOMIQUE Les conditions météo idéales sont une forte hygrométrie, des températures dces et un sol suffisamment

Plus en détail

LE DÉSHERBAGE CHIMIQUE DES CÉRÉALES AU PRINTEMPS

LE DÉSHERBAGE CHIMIQUE DES CÉRÉALES AU PRINTEMPS 23 Janvier 2014 - N 175 LE DÉSHERBAGE CHIMIQUE DES CÉRÉALES AU PRINTEMPS Où en sommes-nous en 2014? Les applications herbicides ont été plutôt tardives en 2013 du fait des conditions climatiques rencontrées.

Plus en détail

Niort Le 17 janvier 2013. Variétés d oléagineux tolérantes herbicides (VTH)

Niort Le 17 janvier 2013. Variétés d oléagineux tolérantes herbicides (VTH) Variétés d oléagineux tolérantes herbicides (VTH) 1 Historique et situation Des variétés européennes de tournesol (Clearfield et ExpressSun ) cultivées en France depuis 2009 Inscriptions au catalogue Français

Plus en détail

Désherbage du colza : les solutions de rattrapage de post-levée

Désherbage du colza : les solutions de rattrapage de post-levée mercredi 29 septembre 2010 Désherbage du colza : les solutions de rattrapage de post-levée Le désherbage du colza est un point particulièrement sensible de l itinéraire technique et la stratégie doit être

Plus en détail

Pendiméthaline + flufénacet Version janvier 2015. Aranda. Herbicide pour blé tendre d hiver, orge d hiver et triticale

Pendiméthaline + flufénacet Version janvier 2015. Aranda. Herbicide pour blé tendre d hiver, orge d hiver et triticale Herbicide Pendiméthaline + flufénacet Version janvier 2015 Aranda Herbicide pour blé tendre d hiver, orge d hiver et triticale Composition :... 60 g/l de flufénacet (1) + 300 g/l de pendiméthaline Formulation

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Partie Désherbage Crédit photo ARVALIS Chalons 183 Avant-propos La gamme des documents «Choisir & Décider» évolue en 2014, et le présent document est une première! Ce document «Choisir & Décider - SYNTHESE

Plus en détail

3. Lutte contre les mauvaises herbes

3. Lutte contre les mauvaises herbes 3. Lutte contre les mauvaises herbes F. Henriet 1 1 LA SAISON 2008 ET SES PARTICULARITES...2 1.1 AUTOMNE 2007... 2 1.2 Printemps 2008... 2 1.3 Automne-hiver 2008-2009... 4 2 EXPERIMENTATIONS, RESULTATS

Plus en détail

Notice Allié. Max SX. DuPont Allié Max SX

Notice Allié. Max SX. DuPont Allié Max SX Notice Allié Max X DuPont Allié Max X Allié Max X Dicotylédones dans les céréales : pression croissante D après un relevé de flore réalisé en 2008 (1), les agriculteurs observent une pression croissante

Plus en détail

Dossier céréales d automne semis 2014 récolte 2015

Dossier céréales d automne semis 2014 récolte 2015 Dossier céréales d automne semis 2014 récolte 20 Liste des variétés Page 2 Herbicides d automne Page 4 Fumure Page 6 Rendements des essais blés Page 9 Recommandations de production Page 10 Page 1 Page

Plus en détail

Les plantes compagnes dans les colzas

Les plantes compagnes dans les colzas Les plantes compagnes dans les colzas Février 2015 Avant d'appliquer un produit phytopharmaceutique, il convient de lire l'étiquette de son emballage et de vérifier la réglementation et les bonnes pratiques

Plus en détail

ARVALIS - Institut de végétal

ARVALIS - Institut de végétal SOMMAIRE VARIÉTÉS ORGE D HIVER : nos préconisations... 2 VARIETES ORGE D HIVER POINTS FORTS/FAIBLES... 9 DATE ET DENSITE DE SEMIS... 10 TRAITEMENTS DE SEMENCES ORGE D HIVER... 11 INSECTICIDES EN VEGETATION

Plus en détail

Acquérir des références sur des systèmes de cultures pour réduire l usage des produits phytosanitaires

Acquérir des références sur des systèmes de cultures pour réduire l usage des produits phytosanitaires Acquérir des références sur des systèmes de cultures pour réduire l usage des produits phytosanitaires Octobre 2013 Les agriculteurs engagés dans le plan Ecophyto ont ouvert leurs portes du 15 au 22 mai

Plus en détail

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX.

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Coup de tonnerre dans les raccourcisseurs Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Trimaxx est un nouveau raccourcisseur pour céréales à paille et féveroles doté d une formulation Son absorption

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE CÉRÉALES FONGICIDES

DOSSIER TECHNIQUE CÉRÉALES FONGICIDES DOSSIER TECHNIQUE CÉRÉALES FONGICIDES Contact : Pôle Végétal et Entreprise 61 allée de Brienne - BP 7044-31069 Toulouse cedex 7 Tél : 05 61 10 43 13 - Fax : 05 61 10 42 52 www.haute-garonne.chambagri.fr

Plus en détail

Nouveautés phytosanitaires en colza insecticides en végétation traitement de semences régulateurs herbicides. L. Ruck F. Duroueix Y.

Nouveautés phytosanitaires en colza insecticides en végétation traitement de semences régulateurs herbicides. L. Ruck F. Duroueix Y. Nouveautés phytosanitaires en colza insecticides en végétation traitement de semences régulateurs herbicides L. Ruck F. Duroueix Y. Ballanger 1 Références sur méligèthes : rappel Nom commercial Composition

Plus en détail

Quels autres services environnementaux peut-on attendre?

Quels autres services environnementaux peut-on attendre? 1 Quels autres services environnementaux peut-on attendre? Une réduction des transferts de nitrates par drainage à Ludelange Expérimentation Bougies Poreuses à Ludelange (57) (comparaison SDSC/Labour)

Plus en détail

Pulvériser en bas volume et Optimiser les conditions d application

Pulvériser en bas volume et Optimiser les conditions d application Pulvériser en bas volume et Optimiser les conditions d application 1 Maîtriser la qualité de pulvérisation en bas volume pour gagner en efficacité Mathilde LHEUREUX Ingénieur conseil Chambre d Agriculture

Plus en détail

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole Désherbage maïs Synthèse 2014 Cette synthèse regroupe les résultats de 9 essais du réseau de désherbage maïs Poitou-Charentes Vendée. L animation du réseau et la synthèse des données brutes sont assurés

Plus en détail

Guide pratique. Désherbage des céréales à paille

Guide pratique. Désherbage des céréales à paille P A Y S D E L A L O I R E ( Guide pratique Désherbage des céréales à paille 3 leviers pour maîtriser les mauvaises herbes Le désherbage, une charge de structure? On peut le considérer comme tel puisqu

Plus en détail

Plate-forme Les Barges Résultats des orges 1896 Vouvry/VS

Plate-forme Les Barges Résultats des orges 1896 Vouvry/VS Plate-forme Les Barges Résultats des orges 1896 Vouvry/VS Exploitants : Groupement d agriculteurs de Vouvry Récolte : 30 juin 2015 avec Syngenta Procédé cultural orge Exploitant : Groupement d agriculteurs

Plus en détail

Traitement de semences : construisez votre propre combinaison

Traitement de semences : construisez votre propre combinaison Protection des cultures 3 Traitement de semences : construisez votre propre combinaison Les retraits successifs de substances actives ont marqué la fi n des solutions de traitement de semences «tout en

Plus en détail

Rennes Le 29 janvier 2015 Actualités phytosanitaires

Rennes Le 29 janvier 2015 Actualités phytosanitaires Actualités phytosanitaires Jean Lieven- CETIOM Grignon (78) 1 Nouveau catalogue des usages incidence sur les oléo-protéagineux Jean Lieven- CETIOM Grignon Coll. Franck Duroueix - CETIOM Agen 2 Nouveau

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne

Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ Lundi 12 mai 2014 Villedieu sur Indre (36) Retrouvez les supports présentés

Plus en détail

Betteraves TOP. Le bon conseil pour la culture de betteraves sucrières

Betteraves TOP. Le bon conseil pour la culture de betteraves sucrières Betteraves TOP Le bon conseil pour la culture de betteraves sucrières Règles de base pour contrôler avec succès les mauvaises herbes Supprimer les anciennes mauvaises herbes! Les mauvaises herbes hivernantes

Plus en détail

L herbicide de post-levée du maïs et du maïs doux

L herbicide de post-levée du maïs et du maïs doux herbicide NOTICE TECHNIQUE L herbicide de post-levée du maïs et du maïs doux CALLISTO Fruit de l observation de la nature La mésotrione, matière active de Callisto, a été découverte en s inspirant d une

Plus en détail

GUIDE CULTURE. Résultats d'essais et préconisations. Raisonner ses interventions d'automne Pour allier production et performance. Campagne 2012-2013

GUIDE CULTURE. Résultats d'essais et préconisations. Raisonner ses interventions d'automne Pour allier production et performance. Campagne 2012-2013 GUIDE CULTURE Raisonner ses interventions d'automne Pour allier production et performance Résultats d'essais et préconisations Campagne 22 23 Guide technique Interventions d'automne 22 23 Edito La campagne

Plus en détail

Retrait du linuron État des lieux et alternatives

Retrait du linuron État des lieux et alternatives Retrait du linuron État des lieux et alternatives Nathalie Roullé, biologiste-entomologiste Pôle d excellence en lutte intégrée n.roulle@cld-jardinsdenapierville.com - Journées horticoles de Saint Rémi,

Plus en détail

Les Hormones en Prairies. Un Partenaire fiable et indispensable! Désherbage en prairie. nécessaire et ne pas cher

Les Hormones en Prairies. Un Partenaire fiable et indispensable! Désherbage en prairie. nécessaire et ne pas cher Désherbage en prairie = nécessaire et ne pas cher Traitez vos prairies aux moins une fois tous les 2 ans Les Hormones en Prairies Un Partenaire fiable et indispensable! Le désherbage en prairies est important

Plus en détail

Interventions d'automne Les bons conseils pour la campagne 2011/2012 CÉRÉALES COLZA SEPTEMBRE 2011

Interventions d'automne Les bons conseils pour la campagne 2011/2012 CÉRÉALES COLZA SEPTEMBRE 2011 SEPTEMBRE 2011 CÉRÉALES Traitement de semences : construisez votre propre combinaison p. 3 Serrez les rangs p. 6 Quand densité rime avec variété p. 9 Optimisez la destruction des cultures intermédiaires

Plus en détail

C U L T U R E S. u s. Colzas associés. Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté. Edito

C U L T U R E S. u s. Colzas associés. Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté. Edito F o C U L T U R E S u s Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté Colzas associés Edito Réduire les charges est une préoccupation essentielle pour la conduite des cultures.

Plus en détail

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 NUFARM LA GAMME INNOVANTE 2015 DE PRODUITS ANTIPARASITAIRES À USAGE AGRICOLE

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 NUFARM LA GAMME INNOVANTE 2015 DE PRODUITS ANTIPARASITAIRES À USAGE AGRICOLE NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 NUFARM ÉDITION SOYA LA GAMME INNOVANTE 2015 DE PRODUITS ANTIPARASITAIRES À USAGE AGRICOLE NOUS NE SOMMES PAS VOTRE ENTREPRISE TYPIQUE DE PRODUITS ANTIPARASITAIRES À

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal. Centre-Ile de France CHOISIR. Blé dur. Variétés et interventions d automne 2015 Région Centre - Ile de France

ARVALIS - Institut du végétal. Centre-Ile de France CHOISIR. Blé dur. Variétés et interventions d automne 2015 Région Centre - Ile de France Centre-Ile de France 0 1 SOMMAIRE Avant-propos... 4 Choix variétal : nos préconisations... 5 Choix de la parcelle et du précédent... 5 Satisfaire les débouchés et répartir les risques... 5 Les variétés

Plus en détail

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Fiche technique mise à jour : février 2014 Association Couvert végétal - Cycle ultra court Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Pour sécuriser et déplafonner les rendements

Plus en détail

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation des prairies GNIS Ref. : DO757 GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation de sa prairie est la première condition à satisfaire pour profiter pleinement

Plus en détail

Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher.

Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher. {{Et voici les notes de Guillaume Bodovillé}} Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher. Sylvain et Jérôme exploitent 270 ha en propre et 50 ha à façon. Sur

Plus en détail

La régie du canola. Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc.

La régie du canola. Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. La régie du canola Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. Mai 2015 Introduction Caractéristique de la plante Stade de croissances

Plus en détail

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent!

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Les essais présentés dans ce document font état des références actuellement disponibles sur les systèmes économes en intrants

Plus en détail

22 SEPTEMBRE 2009. Fertilisation PK Implantation Traitements de semences Ravageurs d'automne Désherbage de prélevée

22 SEPTEMBRE 2009. Fertilisation PK Implantation Traitements de semences Ravageurs d'automne Désherbage de prélevée VARIÉTÉS MESSAGE N 1 Avis ARVALIS - Institut du végétal sur les variétés Dates et densités de semis Rendement Sensibilité aux maladies Sensibilité aux parasites du sol 22 SEPTEMBRE 200 IMPLANTATION ET

Plus en détail

TABLEAU 17 1. Évaluation des herbicides pour les gazons. stellaire moyenne. pâturin annuel. agrostide. lupuline

TABLEAU 17 1. Évaluation des herbicides pour les gazons. stellaire moyenne. pâturin annuel. agrostide. lupuline REMARQUES : L efficacité des herbicides est évaluée en fonction d une échelle de 0 à 9, où 0 correspond à l absence de maîtrise et 9 à une maîtrise de 90 100 % sous des conditions idéales. Les cotes attribuées

Plus en détail

Références technicoéconomiques. en systèmes de grandes cultures. Résultats 2009

Références technicoéconomiques. en systèmes de grandes cultures. Résultats 2009 Références technicoéconomiques en systèmes de grandes cultures Résultats 2009 SEPTEMBRE 2011 Références technico-économiques en systèmes de grandes cultures Résultats 2009 Septembre 2011 La réalisation

Plus en détail

Aktuan DTi. Anti-mildiou de la vigne

Aktuan DTi. Anti-mildiou de la vigne Fongicide diméthomorphe (DMM) + dithianon Version août 2013 Aktuan DTi Anti-mildiou de la vigne Composition :... 150 g/kg de diméthomorphe + 350 g/kg de dithianon Formulation :... granulés dispersables

Plus en détail

guide DUO System campagne 2008-2009 t é m o i g n a g e s

guide DUO System campagne 2008-2009 t é m o i g n a g e s guide DUO System campagne 2008-2009 t é m o i g n a g e s qu est ce que c est? un désherbage maïs innovant une variété «DUO System» est une variété naturellement résistante à Stratos Ultra, un herbicide

Plus en détail

SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT DG Animaux, Végétaux et Alimentation (DG4) SERVICE PESTICIDES ET ENGRAIS NUFARM DEUTSCHLAND GMBH IM MEDIA PARK

Plus en détail

Bilan de 3 années de références Chambres d Agriculture de Poitou-Charentes et de Vendée

Bilan de 3 années de références Chambres d Agriculture de Poitou-Charentes et de Vendée Bilan de 3 années de références Chambres d Agriculture de Poitou-Charentes et de Vendée Décembre 2012 SOMMAIRE I. IMPLICATION DES CHAMBRES D AGRICULTURE DE POITOU-CHARENTES DANS L ETUDE DU COLZA ASSOCIE

Plus en détail

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Prévoir la fertilisation en sortie d hiver à l échelle de l exploitation Charlotte Glachant, Claude Aubert, Chambre d

Plus en détail

TRAVAIL DU SOL ET IMPLANTATION DES MAÏS

TRAVAIL DU SOL ET IMPLANTATION DES MAÏS TRAVAIL DU SOL ET IMPLANTATION DES MAÏS -Etat des connaissances -Approche comparée d indicateurs par rapport au labour Gilles ESPAGNOL Arvalis-Institut du Végétal Station de Montardon 64 1-Les techniques

Plus en détail

http://www.allier.chambagri.fr/fileadmin/documents_ca03/divers_pdf/bon_usage_des_prdts_phyto.pdf A vos cultures

http://www.allier.chambagri.fr/fileadmin/documents_ca03/divers_pdf/bon_usage_des_prdts_phyto.pdf A vos cultures Février 2015 Service Agronomie, Territoire, Equipement Préconisation variétés maïs 2015 Cette plaquette fait partie du Guide annuel «A vos cultures». Celui-ci regroupe, dans un ensemble cohérent et global,

Plus en détail

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr.

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr. Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr., MAPAQ Contenu de la présentation o Recommandations o Connaissances o

Plus en détail

Bilan de campagne 2014 flore adventice, perspectives de réduction d usage des herbicides et de limitation de l impact des traitements.

Bilan de campagne 2014 flore adventice, perspectives de réduction d usage des herbicides et de limitation de l impact des traitements. Bilan campagne 2014 flore adventice, perspectives réduction d usage s herbicis et limitation l impact s traitements. Depuis 2013, afin mieux répondre aux objectifs du plan ECOPHYTO, la problématique gestion

Plus en détail

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho GUIde sorgho 2015 La Gamme sorgho 2015 17 % Besoins en eau limités Diversité de culture dans la rotation 46 % 6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho Besoins en intrants faibles 12 % 10 % Dégâts sur la

Plus en détail

Guide contre les rumex la mauvaise herbe no 1 dans les prairies et pâturages RUMEX TOP. www.staehler.ch

Guide contre les rumex la mauvaise herbe no 1 dans les prairies et pâturages RUMEX TOP. www.staehler.ch Guide contre les rumex la mauvaise herbe no 1 dans les prairies et pâturages RUMEX TOP www.staehler.ch Pourquoi est-ce que les rumex sont des plantes à problèmes? Les rumex forment jusqu à 80'000 graines

Plus en détail

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM BLEUETS

NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM BLEUETS NUFARM AGRICULTURE INC. ÉDITION 2015 UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM BLEUETS UN GUIDE DE SOLUTIONS NUFARM POUR LES BLEUETS 2 Le Canada est le deuxième producteur mondial de bleuets, après les États-Unis.

Plus en détail

Essai d implantation de colza

Essai d implantation de colza Essai d implantation de colza Selon divers technique de semis Et en association CUMA des Deux Fonds BASE 72 (Bretagne Agriculture Sol et Environnement Sarthe) Cette fois-ci, nous avons fait un essai visant

Plus en détail

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Mercredi 2 juillet 2014 14 h - Ittenheim Edouard Cholley Félix Meyer Gérald Huber Introduction Voir les couverts végétaux, comme un outil agronomique

Plus en détail

QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN?

QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN? QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN? Divana YOUSSEF Olga ZHADENOVA Ayoub BOUCHOUCHA Olivier GUILLAUME Anthéa SUPPLY Intervenant

Plus en détail

metaconazole Version septembre 2012

metaconazole Version septembre 2012 Fongicide metaconazole Version septembre 01 Cinch Pro Fongicide céréales, colza, pois, et lupin Régulateur de croissance du colza d hiver Perte des usages : Féveroles : pourriture grise et sclérotiniose,

Plus en détail

Charançon de la tige Replacez votre cuvette jaune et apprenez à le reconnaître. Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Charançon de la tige Replacez votre cuvette jaune et apprenez à le reconnaître. Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... B S V G R A N D E S C U L T U R E S N 2 D U 1 7 F E V R I E R 2 0 1 5 rédigé par Adeline CHASTRUSSE Chambre d agriculture de Loire-Atlantique A C T U A L I T É S CURSEURS DE RISQUES Céréales à paille Evolution

Plus en détail

Techniques Très Simplifiées

Techniques Très Simplifiées Techniques Très Simplifiées d Implantation cultures des CasDAR TTSI Mise au point de techniques très simplifiées d implantation pour améliorer la durabilité des systèmes de grandes cultures dans le Sud-Ouest

Plus en détail

des Espaces Naturels La flore des champs et des moissons La biodiversité

des Espaces Naturels La flore des champs et des moissons La biodiversité des Espaces Naturels La flore des champs et des moissons La biodiversité Dossier [06] Novembre 2013 Rouge, blanc, bleu, jaune, rose Telles étaient autrefois les couleurs qui émaillaient nos cultures. Et

Plus en détail

Fiche réalisée dans le cadre du programme Praiterre

Fiche réalisée dans le cadre du programme Praiterre LA LUZERNE Fiche réalisée dans le cadre du programme Praiterre La luzerne est la culture qui fournit la plus forte production de protéine par unité de surface et ceci par fixation de l azote de l air,

Plus en détail

Essai Variétés de blé tendre En agriculture biologique Campagne 2008-2009

Essai Variétés de blé tendre En agriculture biologique Campagne 2008-2009 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES Essai Variétés de blé tendre En agriculture biologique Campagne 2008-2009 Loïc PRIEUR

Plus en détail

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges Inconvénient Avantages Fiche n 29 Septembre 2012 Cette fiche technique, co-financée par l Agence de l Eau Rhin-Meuse, le Conseil Général des Vosges et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations

Plus en détail

ORGES HYBRIDES. www.semencesdefrance.com

ORGES HYBRIDES. www.semencesdefrance.com ORGES HYBRIDES www.semencesdefrance.com Gamme Variйtale Semences de France Orges hybrides 6 rangs fourragиres PS Nouveautй GOODY 2014 (SY212.121) 5 (1/2 hiver 7 (précoce) 8 6 6 7 6 HOBBIT 2009 6 6 1/2

Plus en détail

Références technicoéconomiques. de grandes cultures

Références technicoéconomiques. de grandes cultures Références technicoéconomiques en systèmes de grandes cultures Résultats 2005 Étude réalisée avec le concours financier du Conseil Régional de Midi-Pyrénées et du CasDAR Décembre 2006 CRA Midi-Pyrénées

Plus en détail

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI : TEST DE VARIETE DE TRITICALE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Campagne

Plus en détail

Anti-graminées et anti-dicotylédones radiculaires dans les asperges

Anti-graminées et anti-dicotylédones radiculaires dans les asperges Anti-graminées et anti-dicotylédones radiculaires dans les asperges Griffes de 1 an et plus Anti-graminées et anti-dicotylédones radiculaires Napropamide Devrinol DF Sol sablonneux: 4,5 kg/ha Sol plus

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Implantation du maïs: quelles innovations pour quels bénéfices? R. LEGERE Arvalis Institut du Végétal Programme Les différents itinéraires techniques d implantation Focus sur les itinéraires très simplifiés:

Plus en détail

blé tendre d hiver EN PICARDIE en Picardie ITINéRAIRES TECHNIQUES INTéGRéS DU Protection intégrée & Techniques alternatives Protection intégrée

blé tendre d hiver EN PICARDIE en Picardie ITINéRAIRES TECHNIQUES INTéGRéS DU Protection intégrée & Techniques alternatives Protection intégrée l avenir avec la Protection intégrée et les techniques alternatives La gestion des adventices. GUIDE PRATIQUE en Picardie Je cultive l avenir avec la Protection et intégrée les techniques alternatives

Plus en détail

LA GAMME TOURNESOL 2015

LA GAMME TOURNESOL 2015 GUIDE TOURNESOL 2015 LA GAMME TOURNESOL 2015 IDENTIFIANTS RAGT SEMENCES : une aide au choix variétal BONUS HUILE Variété de la gamme Tournesol Efficient : classification de la teneur en huile par rapport

Plus en détail

Bio-contrôle en grandes cultures : du mythe à la réalité

Bio-contrôle en grandes cultures : du mythe à la réalité Bio-contrôle en grandes cultures : du mythe à la réalité A l occasion de sa réunion clients «regards croisés autour de la filière colza», une large part des débats a été orientée sur l état des lieux du

Plus en détail

Les adjuvants. 1-Définition. 2-Le rôle des adjuvants. 3-Le rôle des adjuvants

Les adjuvants. 1-Définition. 2-Le rôle des adjuvants. 3-Le rôle des adjuvants Les adjuvants 1-Définition Les adjuvants ne sont pas des produits phytopharmaceutiques, ils n'ont pas d'action protectrice contre les bio-agresseurs comme les produits phytopharmaceutiques mais ils facilitent

Plus en détail

OIGNON BLANC Produits phytosanitaires

OIGNON BLANC Produits phytosanitaires OIGO BLAC Produits phytosanitaires Liste non exustive, consulter le site e-phy@agriculture.gv.fr pr avoir la liste des autres produits homologués contacter le conseiller maraîcge. LMR : consulter le site

Plus en détail

Annexes. - Fiche de culture : Pois d'hiver. - Fiche de culture : Féverole d'hiver. - Fiche de culture : Pois de printemps

Annexes. - Fiche de culture : Pois d'hiver. - Fiche de culture : Féverole d'hiver. - Fiche de culture : Pois de printemps Annexe Annexes - Fiche de culture : Pois d'hiver - Fiche de culture : Féverole d'hiver - Fiche de culture : Pois de printemps - Fiche de culture : Féverole de printemps - Fiche de culture : Lupin hiver

Plus en détail

La production de blé panifiable bio pour diversifier son assolement en polyculture-élevage

La production de blé panifiable bio pour diversifier son assolement en polyculture-élevage La production de blé panifiable bio pour diversifier son assolement en polyculture-élevage Filière blé panifiable Bio 6 Juin 2012 Matthieu BLIN Minoterie BLIN Jean-Pierre GAUME Agriculteur (53) Charlotte

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL MIDI-PYRENEES Grandes Cultures - n 13 25 mars 2010 CEREALES A PAILLE PROTEAGINEUX COLZA Pietin verse : risque parfois élevé pour les semis d'octobre dans les limons et les

Plus en détail

FEVEROLE DE PRINTEMPS ET D'HIVER GUIDE DE CULTURE 2014-2015

FEVEROLE DE PRINTEMPS ET D'HIVER GUIDE DE CULTURE 2014-2015 FEVEROLE DE PRINTEMPS ET D'HIVER GUIDE DE CULTURE 2014-2015 Féverole de printemps et d'hiver - Guide de culture 2014-2015 ARVALIS - Institut du végétal - UNIP - avril 2014 1 Sommaire 1 - Performances économiques

Plus en détail

Notice Talius. DuP ont. Talius. Une application. Jusqu à 8 semaines de protection. Talius LE NOUVEAU STANDARD ANTI-OÏDIUM À BASE DE PROQUINAZID

Notice Talius. DuP ont. Talius. Une application. Jusqu à 8 semaines de protection. Talius LE NOUVEAU STANDARD ANTI-OÏDIUM À BASE DE PROQUINAZID Notice Talius DuP ont Talius Une application. Jusqu à 8 semaines de protection. Talius LE NOUVEAU STANDARD ANTI-OÏDIUM À BASE DE PROQUINAZID Maîtriser l oïdium des céréales, une nécessité L'oïdium des

Plus en détail

Dossier technique colza campagne 2014-2015

Dossier technique colza campagne 2014-2015 Dossier technique colza campagne 2014-2015 Variétés HOLL et prix:... Page 2 Variétés conventionnelles et prix:... Page 3 Densité de semis:... Page 4 Conditions commerciales:... Page 4 Situation du marché

Plus en détail

Gérer définitivement les problèmes de mousse

Gérer définitivement les problèmes de mousse Gérer définitivement les problèmes de mousse Tuer la mousse n est pas un problème mais pour l éliminer définitivement, il faudra identifier la ou les origines de sa présence et y remédier Quelles sont

Plus en détail

FRANCHE COMTE. Bulletin N 32 28 octobre 2014. Sommaire (cliquez sur le sujet souhaité) Colza Céréales insectes Céréales adventices Météo

FRANCHE COMTE. Bulletin N 32 28 octobre 2014. Sommaire (cliquez sur le sujet souhaité) Colza Céréales insectes Céréales adventices Météo BULLETIN de SANTE du VEGETAL FRANCHE COMTE Bulletin N 32 28 octobre 2014 Sommaire (cliquez sur le sujet souhaité) Colza Céréales insectes Céréales adventices Météo COLZA 32 parcelles observées cette semaine.

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

Le ray-grass anglais

Le ray-grass anglais Le ray-grass anglais Préface Le ray-grass anglais, pur ou associé à du trèfle blanc, est une des graminées fourragères les plus utilisées en France. C est la plante de pâturage par excellence des régions

Plus en détail

Passer du conventionnel à l économe en 3 ans. Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur

Passer du conventionnel à l économe en 3 ans. Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur Passer du conventionnel à l économe en 3 ans Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur Contexte & Système d exploitation CONTEXTE Localisation Climat Beauce. Au sud de l Eure-et-Loir.

Plus en détail

Journée technique GC AB Essai système de culture

Journée technique GC AB Essai système de culture Journée technique GC AB Essai système de culture Contexte Contexte V. Salou 2011 2012 2013 2014 Constat : la production de céréales et de protéagineux bio est déficitaire de 30% en Bretagne Conception

Plus en détail

Bilan de 10 années d expérimentation en Lorraine

Bilan de 10 années d expérimentation en Lorraine GUIDE PRATIQUE POUR LES AGRICULTEURS JUIN 2012 Couverture du sol en interculture : Choisir un couvert adapté à ses besoins Bilan de 10 années d expérimentation en Lorraine Pourquoi implanter un couvert?

Plus en détail

Informations techniques sur la culture de l ananas

Informations techniques sur la culture de l ananas Informations techniques sur la culture de l ananas Conditions de culture favorables (choix de la parcelle) : Sol drainant et plutôt acide. Terrain exposé au soleil. Accès à l eau pour l irrigation durant

Plus en détail

Midi-Pyrénées POIS PROTEAGINEUX

Midi-Pyrénées POIS PROTEAGINEUX Bulletin technique Grandes Cultures Bio Midi-Pyrénées Janvier 2014 POIS PROTEAGINEUX Intérêt des protéagineux C est une culture adaptée aux rotations en sec et qui laisse un bon reliquat azoté pour la

Plus en détail

A chaque situation, Un couvert végétal adapté

A chaque situation, Un couvert végétal adapté Guide Technique 2015 A chaque situation, Un couvert végétal adapté CIPAN à cycle court gélif CIPAN à cycle intermédiaire peu gélives LEGUMINEUSES à cycle long peu gélives Associations d espèces à cycle

Plus en détail

Interventions d automne : sous le signe de l efficacité. Céréales. Graminées : le désherbage d automne, une étape incontournable p.

Interventions d automne : sous le signe de l efficacité. Céréales. Graminées : le désherbage d automne, une étape incontournable p. ARVALIS-CETIOM infos Septembre 2014 Céréales Graminées : le désherbage d automne, une étape incontournable p. 3 Rumex : des solutions combinées pour éviter les débordements p. 6 Vulpins résistants : recourir

Plus en détail

Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France

Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France Association Française pour la Production Fourragère Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France - 2014 - PRÉAMBULE Les préconisations fournies ici constituent un guide

Plus en détail

Une gamme d outils qui s étoffe

Une gamme d outils qui s étoffe Une gamme d outils qui s étoffe 1 Une gamme d outils à la disposition de tous Tous ces outils sont disponibles sur www.cetiom.fr Gratuits et sans inscription Nouveautés : les 2 premières applications smartphone

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE HYVIDO /2015 LA TECHNOLOGIE ORGE HYBRIDE, C EST HYVIDO BLÉ HYVIDO MAÏS TOURNESOL BETTERAVE COLZA SEMENCES D AVENIR

GUIDE PRATIQUE HYVIDO /2015 LA TECHNOLOGIE ORGE HYBRIDE, C EST HYVIDO BLÉ HYVIDO MAÏS TOURNESOL BETTERAVE COLZA SEMENCES D AVENIR GUIDE PRATIQUE HYVIDO /2015 LA TECHNOLOGIE ORGE HYBRIDE, C EST HYVIDO SEMENCES D AVENIR _ BLÉ HYVIDO MAÏS TOURNESOL BETTERAVE COLZA 3 LES FONDATIONS DU POTENTIEL D HYVIDO CHOISIR SA VARIÉTÉ... 9 LE SEMIS...

Plus en détail

G U I D E P R A T I Q U E

G U I D E P R A T I Q U E G U I D E P R A T I Q U E ITINéRAIRES TECHNIQUES INTéGRéS DU blé tendre d hiver EN PICARDIE Pierre Mischler (AlternatecH section Agro-Transfert) Jean Lieven (Chambre d Agriculture de l Aisne) François

Plus en détail

PRECONISATIONS REGIONALES2015 ILE DE FRANCE - CENTRE. ARVALIS - Institut du végétal. Maïs Variétés et Interventions

PRECONISATIONS REGIONALES2015 ILE DE FRANCE - CENTRE. ARVALIS - Institut du végétal. Maïs Variétés et Interventions PRECONISATIONS REGIONALES2015 ILE DE RANCE - CENTRE Maïs Variétés et Interventions Avant-propos Le présent document fait partie de notre collection «Choisir & décider Préconisations régionales». Notre

Plus en détail

Référentiel pour la Conduite Technique de la Culture d orge (Hordeum vulgare) Si Bennasseur Alaoui

Référentiel pour la Conduite Technique de la Culture d orge (Hordeum vulgare) Si Bennasseur Alaoui Référentiel pour la Conduite Technique de la Culture d orge (Hordeum vulgare) Si Bennasseur Alaoui 1. Importance économique et exigences écologiques de l orge. L orge est cultivée au Maroc depuis l antiquité.

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

Adapter les techniques d implantation à chaque situation

Adapter les techniques d implantation à chaque situation Adapter les techniques d implantation à chaque situation Jérôme LABREUCHE Damien BRUN Pôle Agro-équipement Les techniques d implantation ont souvent un impact limité sur le rendement Les techniques d implantation

Plus en détail