NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis"

Transcription

1 TITRE NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis

2 Selon le règlement NOP de l USDA (a), un opérateur certifié doit transmettre chaque année à son organisme certificateur un OSP (Organic System Plan) à jour en relation avec son activité d exploitant agricole ou de transformateur. Selon la les points A 1.2, B 1.2, C 1.2, D 1.2 ; E 1.2, F 1.2 et H 1.1, l opérateur certifié doit informer Ecocert de tout changement lié à la description de l unité d exploitation ou aux procédures mises en place pour assurer le respect des règles de production biologique. Selon le règlement NOP de l USDA (a)(3), l opérateur certifié doit transmettre à son organisme certificateur une mise à jour sur les actions correctives menées pour résoudre les écarts (non-compliances) mineurs identifié. Toute modification de l OSP ou de la description de l unité d exploitation doit être transmise à ECOCERT. Tout changement non-renseigné au préalable et noté pendant l inspection entrainera un écart signifié à l opérateur (notice of non-compliance) La description de l unité d exploitation/osp doit comprendre toutes les informations et documents demandé pour l évaluation de la conformité de l exploitation biologique avant inspection. Liste (non-exhaustive) des renseignements et documents requis dans le description de l unité/organic System Plan selon votre type d activité : 1. Description des practices et procédures 2. Liste complète des substances utilisées 3. Description des procédures de contrôle 4. Système de gestion comptable 5. Mesures prises pour éviter les contaminations et les mélanges 6. Autres informations requises La mise en œuvre des procédures décrites dans la description de l unité/osp sera contrôlée lors de l inspection. La liste ci-dessous détaille les informations et documents à fournir à ECOCERT. 1. Description des pratiques et procédures - Pratiques de gestion pour le développement et la protection de la biodiversité - Procédures d information destinées aux opérateurs avoisinants et les services d entretien des routes pour éviter la contamination des récoltes biologiques - Méthodes de labour - Méthodes de cultures - Procédure de rotation culturale - Méthodes de lutte phytosanitaire - Méthode d obtention des semences biologiques - Méthode de gestion de la cueillette sauvage - Soins de santé administrés aux élevages - Procédures pour les récoltes et de transports y compris le nettoyage des équipements pour éviter les contaminations - Méthodes de stockage - Procédures pour le processus de transformation y compris le nettoyage des équipements pour éviter les contaminations - Procédures d étiquetage - Méthodes de sourcing des ingrédients biologiques

3 2. Liste complète des substances utilisées Toute substance utilisée en production ou transformation doit être renseignée: - Sa composition - Origine - Emplacement de l utilisation - Disponibilité commerciale - Compost - Fumier - Engrais / Amendements - Auxiliaires technologiques de production - Intrants phytosanitaires - Aliment animal - Additifs et compléments de l alimentation animale - Produits post-récolte - Auxiliaires technologiques de transformation - Ingrédients 3. Description des procédures et pratiques de contrôle - Analyses de sol (ex. analyse du contenu en matière organique) - Contrôle de la qualité de l eau et de l humidité du sol - Contrôle qualité des produits - Contrôle qualité des récoltes et des champs - Utilisation de l indice corporelle de masse pour les troupeaux - Lutte phytosanitaire 4. Organisation des registres Les registres des exploitations biologiques doivent être gérés dans la transparence et promouvoir la traçabilité. a) Carte géographique de l exploitation: - Doit être précise - Les limites doivent être clairement identifiées par des haies, panneaux etc - Contour et surface précis - Le type d utilisation des terrains adjacents doit être clairement renseigné - Les zones non-cultivées (forêts etc...) - Les zones de cultures conventionnelles (spécifier les types de cultures) - Les zones tampons : à situer sur la carte si nécessaire, en indiquant la surface de la zone tampon et les facteurs de risque supplémentaires (ex. rangée d arbres) b) Registre des vérifications de l historique d utilisation des terrains: - Preuves de non-traitement avec des substances interdites - Preuves démontrant que l historique des parcelles a été vérifié c) Registre des vérifications de l utilisation des terrains adjacents: - Lettre d information aux exploitants voisins (utilisée pour établir l intégrité des champs en bordure des parcelles conventionnelles)

4 d) Registre des récoltes biologiques: - Semences & plants (y compris pâturages) - Reçus des semences et plants fourni à l exploitation - Factures des semences et plants achetés - Registre des appels téléphoniques passés pour le sourcing des semences et plants biologiques - Catalogue de semences - Lettres des fournisseurs de semences en rapport avec la disponibilité de la semence biologique - Certificat de conformité des semences achetées Producteurs de semences: - Registre des récoltes prouvant la production de semence biologique - Registre de traitement des semences - Attestation fournisseurs que les semences ne sont pas des produits génétiquement modifiés (GM) (seulement pour les semences dont la variété GM existe, ex. maïs, graines de soja, betterave sucrière...) e) Registre de production, récolte et stockage des cultures biologiques: - Registre d activité agricole - Factures des sous-traitants (ex. semis, fauchage, épandage de fumier) - Registre des pratiques culturales, désherbage and dates de plantation - Registre de production de compost - Registre de gestion de production (ex. quantités des récoltes, registre de pesage, nombre de cartons par récolte) - Bons de livraison des façonniers ou entrepôts lors des livraisons de produits biologiques - Registre des récoltes sous-traitées f) Déclaration de conformité aux normes de nettoyage pour le transport: - Attestation des transporteurs - Registre des opérations de nettoyage g) Registres des ventes de produits biologiques: - Registre des dépôts, livre de comptes, reçus - Bon de commande - Factures - Récapitulatif des ventes des grossistes et façonniers h) Registre d élevage biologique Registre d alimentation: - Vérification de la conformité pour tout achat d aliment animal biologique, y compris les céréales, le foin ou le fourrage (copie du certificat de conformité biologique) - Factures d achat des céréales - Registre des achats de compléments alimentaires et produits pharmaceutiques - Registre de nourrissage - Registre de récolte et stockage des aliments produits à la ferme, étiquettes et registre des achats Registre de traçabilité de l élevage: - Elevage, mise à bas, sevrage (ex. calendrier, dossier médical, suivi) - Factures, registre des arrivées et certification biologique pour tous les achats d animaux Registre des soins de santé aux animaux: - Registre décès/maladie - Registre d administration de médicaments - Vaccinations Registre des conditions de vie et pâturages: - Registre d identification des animaux - Registre de pacage - Registre des conditions climatiques défavorables - Registre des périodes de confinement (avec description des permissions réglementaires) - Registre des rotations culturales

5 Registre de production: - Date & poids à l abattage - Registre de la production laitière - Registre de la production d œufs i) Registre des préparations et transformations des produits biologiques: Registre des entrées: (pour preuve de vérification de la conformité biologiques des produits reçus et quantités) - Certificat biologique de chaque produit/ingrédient reçu. - Attestation nettoyage des véhicules pour le transport en vrac (avant chargement) - Factures, bons de commandes, bill of lading, ticket de pesage - Contrats et certificats biologiques du préparateur - Certificats d analyse ou fiche technique des produits - Registre de stockage et inventaire des matières premières - Tickets de pesage, reçus, étiquettes Registre de stockage & production: (pour décrire les activités de préparation et transformation) - Registre des ingrédients conventionnels - Formulation des recettes produites - Registre d utilisation et de production des ingrédients - Registre des contrôles qualité - Registre des réemballages, ajustements & gestion des déchets de production - Registre pour les zones de stockage et de transformation - Intrants de production externes, y compris les ingrédients, désinfectants, substances en contact avec les produits alimentaires, emballages, produits de lutte phytosanitaire - Rapport d inventaire / emballage - Etiquette des produits certifiés Registre des expéditions: (pour vérifier nature et quantité des produits expédiés) - Indentification des palettes et des ventes - Certificat d analyse - Bons de commande et registre des ventes - Inventaire des produits finis et registre - Registre des expéditions et documents de transport (bill of lading) - Registre des exportations et certificats de transaction - Registre des entrées et sorties comptes et des mouvements de trésorerie - Contrat des négociants et attestations - Certificats phytosanitaires 5. Pratiques de gestion contre les mélanges et les contaminations - Zones tampons pour empêcher les contaminations - Etablissement de barrières physiques (ex. rangée d arbres) pour empêcher la propagation de substances non-autorisées Les pratiques de gestion doivent démontrer que les vérifications sur les terrains adjacents ont été effectuées: - Utilisation des terrains adjacents - Pour les zones naturelles et non cultivées pas de zone tampon requise - Détermination de la surface de la zone tampon en fonction du mode d application des pesticides sur les terrains adjacents - Application manuelle (à dos) - Pulvérisateur à rampes - Pulvérisateur pneumatique - Pulvérisation aérienne - Type de produits utilisés

6 - Les opérations de démoustiquage impliquent souvent l utilisation de pulvérisateurs qui dispersent les substances pulvérisées. - Procédures de notification aux exploitations voisines et services d entretien des routes - Procédures d indentification des produits biologiques pendant la récolte, la préparation après récolte, l expédition, la transformation et la distribution 6. Autres renseignements requis: Liste non-exhaustive: - Nom(s) des organismes certificateurs précédents et dates de certification. - Résultats des périodes certifications précédentes (copies des lettres de refus de certification, de décision de certification et/ou de demandes d actions correctives) - Description et justification des mesures prises dans le cadre d actions correctives - Tout autre renseignement complémentaire et utile à la vérification de la conformité de vos activités biologiques. Toute modification de votre OSP ou de la description de l unité doit être notifiée à ECOCERT. Toute nouvelle étiquette ou projet de modification d étiquette doivent être transmis à ECOCERT pour validation par votre Chargé de Certification avant la commercialisation du produit. CONTACT & INFORMATION Toutes les informations sur le NOP sont disponibles sur le site du NOP-USDA : Le site de le Communauté Européenne: présente toutes les renseignements important sur l agriculture biologique selon le référentiel CE (textes officiels, logo bio européen et son utilisation, base de données fournisseurs de semences biologiques...) Le site Organic Europe propose des statistiques, des rapports sur l agriculture biologique, des informations sur les pays membres et des adresses utiles. D autres informations sont disponibles sur le site ECOCERT : (standard EOS, certification, intrants certifiés, autres activités, etc.) Pour toute information complémentaire, merci de contacter votre Chargé de Certification ECOCERT.

Philippe NAVAS, Sandra RONGIERAS Inspecteurs

Philippe NAVAS, Sandra RONGIERAS Inspecteurs Les contrôles et la certification du vin bio Philippe NAVAS, Sandra RONGIERAS Inspecteurs Présentation de la démarche de certification 2 Comment s appliquera la nouvelle règlementation? Les contrôles réalisés

Plus en détail

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur.

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur. Guide pour la préparation de l audit ECOCERT Référentiels Cosmétiques ECOCERT et/ou COSMOS Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical dans la marge TS017(GC-COS)v03

Plus en détail

La Certification Biologique- Par France Gravel Directrice Ecocert Canada

La Certification Biologique- Par France Gravel Directrice Ecocert Canada La Certification Biologique- Par France Gravel Directrice Ecocert Canada Plan de la présentation Ecocert Canada Processus de certification Les normes L audit Référentiels étrangers Ecocert Canada Historique

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année ID-SC-186 GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS : Vos obligations tout au long de l année GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

Plus en détail

Annexe A : Tableau des exigences

Annexe A : Tableau des exigences E1 E1.1 E1.2 E1.3 E1.4 E1.5 E1.6 Exigences générales production Les végétaux destinés à la consommation humaine doivent être cultivés au Québec. Les végétaux destinés à la consommation humaine doivent

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE des DEMANDES D EXTENSION DE CERTIFICAT POUR PRODUITS TRANSFORMES

GUIDE PRATIQUE des DEMANDES D EXTENSION DE CERTIFICAT POUR PRODUITS TRANSFORMES D'ETENSION DE CERTIFICATS PRODUITS - 20.07.12 ID-SC-181 GUIDE PRATIQUE DES DEMANDES D ETENSION DE CERTIFICAT PRODUITS TRANSFORMES 20.07.12 GUIDE PRATIQUE des DEMANDES D ETENSION DE CERTIFICAT POUR PRODUITS

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE APICULTURE

GUIDE PRATIQUE APICULTURE ID-SC-195- GUIDE PRATIQUE APICULTURE 16.06.2011 GUIDE PRATIQUE APICULTURE RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES : Règles communes sur la production animale : Art.14 du RCE 834/2007 Conversion = art. 38 RCE 889/2008

Plus en détail

FICHE «AGRICULTURE BIOLOGIQUE» ETABLIE A L ATTENTION DES METIERS DE LA VIANDE

FICHE «AGRICULTURE BIOLOGIQUE» ETABLIE A L ATTENTION DES METIERS DE LA VIANDE FICHE «AGRICULTURE BIOLOGIQUE» ETABLIE A L ATTENTION DES METIERS DE LA VIANDE CAB/I011/12-1 Cette fiche concerne tous les opérateurs abattoirs, ateliers de découpe et boucheries travaillant des produits

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année ID-SC-186 GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS : Vos obligations tout au long de l année GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

Plus en détail

Le contrôle et la certification en agriculture biologique

Le contrôle et la certification en agriculture biologique Version Tunisie 1 ère édition 2006 AGRICULTURE BIOLOGIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l agriculture et des ressources hydrauliques Direction Générale de la Production Agricole TCP/TUN/2903 Le contrôle

Plus en détail

VOUS ETES FABRICANT, FOURNISSEUR OU DISTRIBUTEUR D INTRANTS?

VOUS ETES FABRICANT, FOURNISSEUR OU DISTRIBUTEUR D INTRANTS? UNE QUESTION? VOUS ETES FABRICANT, FOURNISSEUR OU DISTRIBUTEUR D INTRANTS? Leader mondial de la certification en Agriculture Biologique, Ecocert possède un réseau international de 29 filiales actives dans

Plus en détail

Compléments alimentaires Bio : QUESTIONS / REPONSES

Compléments alimentaires Bio : QUESTIONS / REPONSES Compléments alimentaires Bio : QUESTIONS / REPONSES Mots clefs : Produits Biologiques - Organisme certificateur - Règlement (CE) n 834/2007 1. Quels sont les textes règlementaires de référence pour l alimentation

Plus en détail

Mémo Conversion Agriculture Biologique Productions végétales

Mémo Conversion Agriculture Biologique Productions végétales Mémo Conversion Agriculture Biologique Productions végétales Co-rédacteur Partenaires financiers Parution Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon L agriculture biologique est un mode de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ABATTOIRS, ATELIERS DE DECOUPE ET BOUCHERIES : Les bonnes pratiques à adopter

GUIDE PRATIQUE ABATTOIRS, ATELIERS DE DECOUPE ET BOUCHERIES : Les bonnes pratiques à adopter ID-SC-190 GUIDE PRATIQUE ABATTOIRS, ATELIERS DE DECOUPE ET BOUCHERIES 10/02/2014 GUIDE PRATIQUE ABATTOIRS, ATELIERS DE DECOUPE ET BOUCHERIES : Les bonnes pratiques à adopter Références règlementaires :

Plus en détail

Guide d information Ecocert Canada

Guide d information Ecocert Canada Guide d information Ecocert Canada Mise à jour 2009 71, rue St-Onésime, Lévis (Québec) Canada G6V 5Z4 Tél. : 418-838-6941 Fax : 418-838-9823 Courriel: info@ecocertcanada.com Ecocert Canada est une marque

Plus en détail

Directives pour aider les fermes laitières à faire la transition vers la production de lait certifié biologique

Directives pour aider les fermes laitières à faire la transition vers la production de lait certifié biologique Directives pour aider les fermes laitières à faire la transition vers la production de lait certifié biologique Vermont organic Famers Northeast Organic Farming Association of Vermont Bureau principal

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE EN SCIENCES ANIMALES DE DESCHAMBAULT. Plan HACCP bœuf qualité plus pour les bovins de boucherie

CENTRE DE RECHERCHE EN SCIENCES ANIMALES DE DESCHAMBAULT. Plan HACCP bœuf qualité plus pour les bovins de boucherie CENTRE DE RECHERCHE EN SCIENCES ANIMALES DE DESCHAMBAULT Plan HACCP bœuf qualité plus pour les bovins de boucherie Voici le Programme de salubrité des aliments à la ferme pour le bœuf- Bœuf Qualité Plus-

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ELEVAGE DE VOLAILLES

GUIDE PRATIQUE ELEVAGE DE VOLAILLES ID-SC-178- GUIDE PRATIQUE ELEVAGE DE VOLAILLES GUIDE PRATIQUE ELEVAGE DE VOLAILLES REFERENCES REGLEMENTAIRES : Conversion = art. 17 RCE 834/2007 et art. 36, 37 et 38 RCE 889/2008 Mixité= art.11 RCE 834/2007

Plus en détail

TITRE TEXTE : Décret n 97-616 du 17 juin 1997 portant réglementation de la production, de la certification et du commerce des semences et des plants.

TITRE TEXTE : Décret n 97-616 du 17 juin 1997 portant réglementation de la production, de la certification et du commerce des semences et des plants. TITRE TEXTE : Décret n 97-616 du 17 juin 1997 portant réglementation de la production, de la certification et du commerce des semences et des plants. REFERENCE : J.O. n 5752 du 12 juillet 1997, page 265

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Arrêté du 30 juin 2014 modifiant l arrêté du 25 novembre 2011 relatif au référentiel de certification

Plus en détail

LA CERTIFICATION DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET LES MARCHES INTERNATIONAUX. Tunis Mars 2005. Dr. Roberto Burattini

LA CERTIFICATION DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET LES MARCHES INTERNATIONAUX. Tunis Mars 2005. Dr. Roberto Burattini LA CERTIFICATION DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET LES MARCHES INTERNATIONAUX Tunis Mars 2005 Dr. Roberto Burattini Responsable du Service Certification IMC Structure de la présentation Introduction: la certification,

Plus en détail

Mise à jour : Février 2013

Mise à jour : Février 2013 Tableau comparatif des grands critères de la règlementation européenne en agriculture biologique et du cahier des charges Mise à jour : Février 2013 Tableau comparatif des grands critères de la règlementation

Plus en détail

CIPEL Plan d action 2011-2020 Tableau de bord technique 2014

CIPEL Plan d action 2011-2020 Tableau de bord technique 2014 Objectifs du plan d action 2011-2020 Dans le domaine agricole, le plan d action vise principalement à réduire les apports en phosphore dans les eaux par ruissellement ou érosion et à limiter les apports

Plus en détail

Bovin viande biologique

Bovin viande biologique Bovin viande biologique Les points clefs Les fondements de l agriculture biologique Le lien au sol : les productions animales doivent contribuer à l équilibre des systèmes. Ainsi, l élevage hors sol est

Plus en détail

LES ENTREPRISES DE TRANSFORMATION EN BIO

LES ENTREPRISES DE TRANSFORMATION EN BIO LES ENTREPRISES DE TRANSFORMATION EN BIO Le contexte règlementaire Ce document est la propriété d Ecocert. Il ne peut être reproduit sans son accord. Le contexte règlementaire La règlementation Le process/

Plus en détail

Guide pour la préparation d un audit ECOCERT

Guide pour la préparation d un audit ECOCERT Guide pour la préparation d un audit ECOCERT Le document a été totalement remanié, les modifications ne sont pas identifiées TS017(GL)v01 Quelle que soit votre activité (sous-traitant ou fabricant, donneur

Plus en détail

AFSCA Contrôleurs contrôlés, des exigences et des relations face à une réalité de terrain. Où est le juste milieu?

AFSCA Contrôleurs contrôlés, des exigences et des relations face à une réalité de terrain. Où est le juste milieu? AFSCA Contrôleurs contrôlés, des exigences et des relations face à une réalité de terrain. Où est le juste milieu? Journée étude 19/02/2013 «Souriez, vous êtes contrôlés, Démystifions!» Michaël COLSON

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION Agriculture Biologique

PROCESSUS DE CERTIFICATION Agriculture Biologique CERTIFICATION AB 10.2012 PROCESSUS DE CERTIFICATION Agriculture Biologique SOMMAIRE I La règlementation II Le processus de certification 1- Les étapes du processus de certification 2- Le plan de correction

Plus en détail

SITUATION ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE AUX ETATS-UNIS -=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

SITUATION ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE AUX ETATS-UNIS -=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-= SITUATION ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE AUX ETATS-UNIS -=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-= Présentation par Elizabeth B. Berry Ministre-Conseiller aux Affaires Agricoles Ambassade des

Plus en détail

Checkliste SUISSE GARANTIE Logo Oeufs et ovoproduits

Checkliste SUISSE GARANTIE Logo Oeufs et ovoproduits Date: Organe d inspection / Lieu: Entreprise: N de l entreprise: Nom: Rue: NPA/lieu: Home page: de certification: Auditeur: Nom: N de tél: Responsable pour SUISSE GARANTIE: Nom: E-mail: Type d audit: Admission

Plus en détail

Conversion à l'agriculture biologique

Conversion à l'agriculture biologique Conversion à l'agriculture biologique Mai 2010 ACA9PU3008 Table des matières Aperçu... 3 Étapes clés menant à la certi5ication... 3 1. Conversion aux pratiques agricoles biologiques... 3 2. Décider de

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION. La journée sur les produits biologiques. Jaouadi Imen. CSFIAA Février 2013 22/04/13

PROCESSUS DE CERTIFICATION. La journée sur les produits biologiques. Jaouadi Imen. CSFIAA Février 2013 22/04/13 PROCESSUS DE CERTIFICATION La journée sur les produits biologiques Jaouadi Imen CSFIAA Février 2013 1 SOMMAIRE 123456- ECOCERT Définitions Plan de contrôle Etapes du processus de certification Plan de

Plus en détail

Cahier de charges Biodia

Cahier de charges Biodia Cahier de charges Biodia Produits biologiques locaux et équitables Auteur : Lieve Vercauteren - VREDESEILANDEN Adaptations version 2 : Gert Engelen - Vredeseilanden Cahier de charges Biodia version 2 novembre

Plus en détail

Le BourgEon dessus, dedans

Le BourgEon dessus, dedans Le BourgEon dessus, bio dedans Le Bourgeon Les deux tiers des consommatrices et consommateurs suisses mangent régulièrement bio. Et ils sont de plus en plus nombreux à apprécier le naturel, la saveur authentique

Plus en détail

Contrôle Biodyvin - document déclaratif production 2015

Contrôle Biodyvin - document déclaratif production 2015 Contrôle Biodyvin - document déclaratif production 2015 Attention : Ce rapport devra obligatoirement être rempli par le viticulteur avant le passage du contrôleur. Référence du domaine Nom de l entreprise

Plus en détail

Exigences et mécanismes de gestion en matière de sécurité. alimentaire à l importation en Chine

Exigences et mécanismes de gestion en matière de sécurité. alimentaire à l importation en Chine Exigences et mécanismes de gestion en matière de sécurité alimentaire à l importation en Chine Bureau de l inspection et de la quarantaine de Shandong, Service de la supervision et de la gestion de la

Plus en détail

FICHE SUISSE. Il n y a pas d équivalence avec le Cahier des charges de Biosuisse.

FICHE SUISSE. Il n y a pas d équivalence avec le Cahier des charges de Biosuisse. FICHE SUISSE REFERENTIEL L Ordonnance SUISSE (Règlement bio national) ET Cahier des Charges privé : Biosuisse EQUIVALENCE AVEC LE RÈGLEMENT CE? Il existe une équivalence entre le règlement Bio européen

Plus en détail

CODE D USAGES POUR UNE BONNE ALIMENTATION ANIMALE

CODE D USAGES POUR UNE BONNE ALIMENTATION ANIMALE 1 CAC/RCP 54-2004 CODE D USAGES POUR UNE BONNE ALIMENTATION ANIMALE CAC/RCP 54-2004 SECTION 1. INTRODUCTION Le présent Code vise à mettre en place un système de sécurité sanitaire des aliments pour animaux

Plus en détail

Tel. 031 722 10 70 Fax 031 722 10 71 E-Mail: info@bio-test-agro.ch Internet: www.bio-test-agro.ch. Calendrier bio 2015

Tel. 031 722 10 70 Fax 031 722 10 71 E-Mail: info@bio-test-agro.ch Internet: www.bio-test-agro.ch. Calendrier bio 2015 Schwand 2 3110 Münsingen Tel. 031 722 10 70 Fax 031 722 10 71 E-Mail: info@bio-test-agro.ch Internet: www.bio-test-agro.ch SIS 056 SCESp 086 P.P Münsingen «Anrede» «Vorname» «Nachname» «Strasse» «PLZ»

Plus en détail

Etiquetage des produits Demeter

Etiquetage des produits Demeter CAHIER DES CHARGES Etiquetage des produits Demeter Edition septembre 2014 Association DEMETER FRANCE 5 Place de la Gare - F 68000 COLMAR Tél : +33 (0)3.89.41.43.95 - Fax : +33 (0)3.89.41.49.51 contact@demeter.fr

Plus en détail

Programme d alphabétisation fonctionnelle

Programme d alphabétisation fonctionnelle www.yaniwulli.org Programme d alphabétisation fonctionnelle de la fédération Yakaar Niani Wulli 2007 2010 Juillet 2007 A. Objectifs La fédération espère, avec ce programme d alphabétisation fonctionnelle,

Plus en détail

réglementation bio Partie générale bio, reconnaissable et contrôlé

réglementation bio Partie générale bio, reconnaissable et contrôlé réglementation bio Partie générale bio, reconnaissable et contrôlé Partie générale : bio, reconnaissable et contrôlé. L objectif de la partie générale de la brochure est de clarifier ce qu est exactement

Plus en détail

Directives céréales IP-SUISSE Juin 2015

Directives céréales IP-SUISSE Juin 2015 IP-SUISSE Page 1 TABLE DES MATIERES 1 STRUCTURE DES DIRECTIVES IP-SUISSE... 3 2 DOMAINE D'APPLICATION... 3 3 PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES DU LABEL... 4 3.1 Généralité, sensibilisation du producteur (auto-contrôle)...

Plus en détail

Concept d inspection et de certification

Concept d inspection et de certification Concept d inspection et de certification Fruits, légumes et pommes de terre Table des matières 1 Introduction et documents normatifs... 3 2 Champ d application et définitions... 3 2.1 Producteur:... 3

Plus en détail

CONVENTION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES VEGETAUX

CONVENTION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES VEGETAUX CONVENTION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES VEGETAUX 1979 Texte PREAMBULE Les parties contractantes, reconnaissant l utilité d une coopération internationale en matière de lutte contre les ennemis

Plus en détail

PRESENTATION BIO TRANSFO PAIN DE BELLEDONNE

PRESENTATION BIO TRANSFO PAIN DE BELLEDONNE PRESENTATION BIO TRANSFO PAIN DE BELLEDONNE A L ENTREPRISE PAIN DE BELLEDONNE 1 / IDENTITE, HISTORIQUE ET CROISSANCE 2 / LES CIRCUITS DE DISTRIBUTION DE PAIN DE BELLEDONNE 3/ LE PAIN: ORGANISATION ET PROCESS

Plus en détail

LE TRAITEMENT DE SEMENCES. Un outil pour l agriculture durable

LE TRAITEMENT DE SEMENCES. Un outil pour l agriculture durable LE TRAITEMENT DE SEMENCES Un outil pour l agriculture durable Préparé par La Commission pour le traitement des semences et l environnement de la Fédération internationale du commerce des semences (FIS)

Plus en détail

Registre des dossiers et des mesures correctives du programme LCQ

Registre des dossiers et des mesures correctives du programme LCQ Programme Lait canadien de qualité des Producteurs laitiers du Canada Registre des dossiers et des mesures correctives du programme LCQ Utiliser avec le Registre et le Calendrier de DGI pour des dossiers

Plus en détail

Un progiciel Intégré et orienté métier 1. Livraisons Matières Premières Une traçabilité compléte de votre chaîne de fabrication 7. Expédition 2. Stockage des Matières Premières 3. Fabrication 4.Emballage

Plus en détail

Objet : délégation de tâches aux organismes de certification dans le domaine de

Objet : délégation de tâches aux organismes de certification dans le domaine de INAO-CIRC-2009-01 rev. 1 CIRCULAIRE Suivi par le Service Contrôles Tél : 01.73.30.38.66 INAO-CIRC-2009-01 rev.1 Date : 21 septembre 2009 Modifiée le : 5 février 2015 Objet : délégation de tâches aux organismes

Plus en détail

L ELEVAGE DES HERBIVORES BIOLOGIQUES

L ELEVAGE DES HERBIVORES BIOLOGIQUES TS21(EC)V03fr_Herbivores 04/04/2013 L ELEVAGE DES HERBIVORES BIOLOGIQUES Guide pratique n 21 : Les Règles de production des animaux herbivores Selon Ecocert Organic Standard (EOS) 1 I. Champ d application

Plus en détail

BELchanvre. Journée transfrontalière. Gembloux, le 19 juin 2013

BELchanvre. Journée transfrontalière. Gembloux, le 19 juin 2013 BELchanvre Journée transfrontalière Gembloux, le 19 juin 2013 La filière chanvre en Wallonie La société Coopérative : 29 agriculteurs (pers. physiques/morales) + CER Groupe intérêt d'autres producteurs

Plus en détail

Diagnostic AUTONOMIE ALIMENTAIRE de l élevage caprin.

Diagnostic AUTONOMIE ALIMENTAIRE de l élevage caprin. Diagnostic AUTONOMIE ALIMENTAIRE de l élevage caprin. Ce document présente une méthode de conseil pour les éleveurs et conseillers caprins désireu de travailler sur la thématique de l autonomie alimentaire.

Plus en détail

nourrir, employer, préserver

nourrir, employer, préserver nourrir, employer, préserver Historique du projet Une ferme, un projet La Corbière est le nom d une ferme située au Sud du Maine-et-Loire, dans le pays des Mauges, où la terre à été transmise de père à

Plus en détail

CODE D USAGES POUR UNE BONNE ALIMENTATION ANIMALE

CODE D USAGES POUR UNE BONNE ALIMENTATION ANIMALE CODE D USAGES POUR UNE BONNE ALIMENTATION ANIMALE CAC/RCP 54-2004 SECTION 1. INTRODUCTION 247 SECTION 2. OBJET ET CHAMP D APPLICATION 247 SECTION 3. DÉFINITIONS 248 SECTION 4. PRINCIPES GÉNÉRAUX ET EXIGENCES

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE PRODUCTIONS ANIMALES HERBIVORES

GUIDE PRATIQUE PRODUCTIONS ANIMALES HERBIVORES ID-SC-175 GUIDE PRATIQUE PRODUCTIONS ANIMALES HERBIVORES 11.07.11 GUIDE PRATIQUE PRODUCTIONS ANIMALES HERBIVORES REFERENCES REGLEMENTAIRES : Règles communes sur la production animale = Art.14 du RCE 834/2007

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques ID-SC-172 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE 12.12.12 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques REFERENCES REGLEMENTAIRES : Règlement Européen N 834/2007

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT D UN ETABLISSEMENT A TERRE (en trois exemplaires à déposer auprès du PIE)

DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT D UN ETABLISSEMENT A TERRE (en trois exemplaires à déposer auprès du PIE) DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT D UN ETABLISSEMENT A TERRE (en trois exemplaires à déposer auprès du PIE) 1. NOTE DE PRESENTATION DE L ENTREPRISE 1.1. Organisation générale 1.1.1. Lettre de demande d agrément

Plus en détail

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES»

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» S appuyant sur le Brevet de Technicien Supérieur Agricole : Analyse et conduite des systèmes d exploitation Arrêté du 27

Plus en détail

LA REGLEMENTATION EUROPEENNE

LA REGLEMENTATION EUROPEENNE LA REGLEMENTATION EUROPEENNE 1 Un nouveau contexte européen Réglementation Protection et information consommateur Loyauté des transactions Protection de l environnement Applications Analyse de risques

Plus en détail

Annexe 1: Tableaux récapitulatifs de la législation en Côte d Ivoire Tableau 1 : Législation nationale

Annexe 1: Tableaux récapitulatifs de la législation en Côte d Ivoire Tableau 1 : Législation nationale Annexe 1: Tableaux récapitulatifs de la législation en Tableau 1 : Législation nationale Nature de l acte Intitulé/ dénomination/titre Ressources naturelles et protection de la nature Loi Loi n 2002 du

Plus en détail

Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône

Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône Photo : M Benmergui L agriculture biologique sur le territoire 14 exploitations en AB, 1.66% des exploitations 758 ha soit 1.5%

Plus en détail

Chapitre 8 Oeufs en coquille - Importations Table des matières

Chapitre 8 Oeufs en coquille - Importations Table des matières Table des matières 8.1 Objectif de l activité................................................................... 1 8.2 Références.........................................................................

Plus en détail

Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire. Politique de Contrôle Direction Santé des Animaux et Sécurité des Produits Animaux

Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire. Politique de Contrôle Direction Santé des Animaux et Sécurité des Produits Animaux Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Politique de Contrôle Direction Santé des Animaux et Sécurité des Produits Animaux WTC III Boulevard Simon Bolivar, 30 B-1000 Bruxelles Tél. 02

Plus en détail

PRODUIRE DE FAÇON DURABLE ET RESPONSABLE

PRODUIRE DE FAÇON DURABLE ET RESPONSABLE Livret pédagogique PRODUIRE DE FAÇON DURABLE ET RESPONSABLE Livret pédagogique du Manuel : Objectifs Pédagogiques & Messages Clés Le PIP est financé par l Union européenne PRODUIRE DE FAÇON DURABLE ET

Plus en détail

PROCESSUS DE CONTROLE REFERENTIEL INTRANTS UTILISABLES EN AB PROCESSUS DE CONTRÔLE. Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique

PROCESSUS DE CONTROLE REFERENTIEL INTRANTS UTILISABLES EN AB PROCESSUS DE CONTRÔLE. Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique Page: 1/6 PROCESSUS DE CONTRÔLE Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique 1. LES ETAPES DU CONTROLE 2. LEXIQUE 3. MODE DE TRAITEMENT DES ECARTS Page: 2/6 1/ LES ETAPES DU CONTRÔLE 1 - DEMANDE

Plus en détail

L accord commercial sur les OGM avec le Canada constitue un dangereux précédent pour le TTIP

L accord commercial sur les OGM avec le Canada constitue un dangereux précédent pour le TTIP Accord entre l Union européenne et le Canada sur les OGM une répétition de ce qui nous attend avec l accord TAFTA/TTIP? - Memo pour les media L accord commercial sur les OGM avec le Canada constitue un

Plus en détail

SUISSE GARANTIE RÈGLEMENT SECTORIEL. pour les céréales panifiables, les oléagineux ainsi que leurs produits

SUISSE GARANTIE RÈGLEMENT SECTORIEL. pour les céréales panifiables, les oléagineux ainsi que leurs produits RÈGLEMENT SECTORIEL pour les céréales panifiables, les oléagineux ainsi que leurs produits (En cas de doute, la version allemande fait foi) Version 5 / 2013 Doc. Nr.7.10d Approuvé par la commission technique

Plus en détail

Les aides en agriculture biologique

Les aides en agriculture biologique Cette fiche présente quelques informations essentielles pour les exploitations en agriculture biologique : la notification et les différentes aides disponibles. Note : les informations présentées ici datent

Plus en détail

RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU RAD Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010

RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU RAD Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010 Les essentiels du Réseau agriculture durable RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010 Réseau d information comptable agricole du Ministère de l Agriculture,

Plus en détail

Présentationde la Loi n 28-07 relative à la sécurité sanitaire des produits alimentaires «LOI SSA» Rabat, le 17 juin 2010

Présentationde la Loi n 28-07 relative à la sécurité sanitaire des produits alimentaires «LOI SSA» Rabat, le 17 juin 2010 Présentationde la Loi n 28-07 relative à la sécurité sanitaire des produits alimentaires «LOI SSA» Rabat, le 17 juin 2010 Parmi les objectifs tracés par le Plan Maroc Vert : Améliorer la compétitivité

Plus en détail

CAC/RCP 19-1979 Page 1 of 7 CODE D USAGES POUR LE TRAITEMENT DES ALIMENTS PAR IRRADIATION (CAC/RCP 19-1979)

CAC/RCP 19-1979 Page 1 of 7 CODE D USAGES POUR LE TRAITEMENT DES ALIMENTS PAR IRRADIATION (CAC/RCP 19-1979) CAC/RCP 19-1979 Page 1 of 7 CODE D USAGES POUR LE TRAITEMENT DES ALIMENTS PAR IRRADIATION (CAC/RCP 19-1979) INTRODUCTION On entend par irradiation des aliments le traitement des produits alimentaires par

Plus en détail

Caractéristiques. Fréquence du système. Perspectives. Utilisation des surfaces. Atouts. Contraintes. Système plantes sarclées

Caractéristiques. Fréquence du système. Perspectives. Utilisation des surfaces. Atouts. Contraintes. Système plantes sarclées Système plantes sarclées Caractéristiques Variantes de ce système Production de viande (vaches allaitantes ou bœufs sur 10ha d herbe) 1,3 unité de main d œuvre : 1 chef d exploitation et 1 salarié occasionnel

Plus en détail

LE BOURGEON SANS MANIPULATIONS GENETIQUES LA GARANTIE

LE BOURGEON SANS MANIPULATIONS GENETIQUES LA GARANTIE LE BOURGEON SANS MANIPULATIONS GENETIQUES LA GARANTIE Version août 2009 Bourgeon sans manipulations génétiques 1 Index 1 UN PRINCIPE TRES CLAIR: AUCUNE MANIPULATION GENETIQUE DANS LE BIO LABELLISE BOURGEON...

Plus en détail

Référentiel cosmétiques écologiques et biologiques - Mai 2012 v2 REFERENTIEL ECOCERT COSMETIQUES ECOLOGIQUES ET BIOLOGIQUES.

Référentiel cosmétiques écologiques et biologiques - Mai 2012 v2 REFERENTIEL ECOCERT COSMETIQUES ECOLOGIQUES ET BIOLOGIQUES. REFERENTIEL ECOCERT COSMETIQUES ECOLOGIQUES ET BIOLOGIQUES Mai 2012 v2 Mis en application au 1 er Juillet 2012 Ce référentiel est protégé par les dispositions du Code de la propriété intellectuelle, notamment

Plus en détail

Le dispositif de la sécurité sanitaire des produits alimentaires au Maroc

Le dispositif de la sécurité sanitaire des produits alimentaires au Maroc Le dispositif de la sécurité sanitaire des produits alimentaires au Maroc 2 ème Conférence Nationale sur la Santé Marrakech, 02 juillet 2013 Ahmed Bentouhami Cadre légal, missions et attributions LOI

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

J u i l l e t 2 0 1 3

J u i l l e t 2 0 1 3 Code SQF Une assurance fournisseur basée sur les principes HACCP Code pour l industrie alimentaire Édition 7.1 J u i l l e t 2 0 1 3 2013 Safe Quality Food Institute 2345 Crystal Drive, Suite 800 Arlington,

Plus en détail

Vinification biologique: les différentes chartes dans le monde

Vinification biologique: les différentes chartes dans le monde Au sommaire : - Vinification biologique: les différentes chartes dans le monde N 16 Novembre 2013 Agenda : - SITEVI : salon International pour les filières vigne-vin, fruits-légumes & oléiculture à Montpellier

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS

CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS 20/05/2005 CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS INSTRUCTIONS REF. ISP.10.IN.06 B Etabli par : Vérifié par : Approuvé par : Marie GREGOIRE Marie GREGOIRE Franck SAUVAGEOT Marie GREGOIRE En Rédaction Marie GREGOIRE

Plus en détail

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS Symposium sur la valorisation des produits agricoles dans les boissons Hôtel HILTON Mars 2013 EXIGENCES ET OBLIGATIONS DE LA SECURITE ALIMENTAIRE DANS

Plus en détail

CERTIFICATION CERTIPHYTO

CERTIFICATION CERTIPHYTO CONDITIONS GENERALES DE CERTIFICATION MONOSITE Indice 2 Page 1/12 «Distribution de produits phytopharmaceutiques, Application en prestation de service de produits phytopharmaceutiques, Conseil à l utilisation

Plus en détail

FUne alimentation équilibrée et un abreuvement de qualité sont

FUne alimentation équilibrée et un abreuvement de qualité sont Bien alimenter et abreuver FUne alimentation équilibrée et un abreuvement de qualité sont indispensables pour assurer un bon niveau de production et une bonne santé aux animaux du troupeau. Les fiches

Plus en détail

Laboratoires Expanscience. Julie de la Porte des Vaux Direction Communication, Mécénat et RSE Pacte Mondial 150128 Confidentiel niveau 1

Laboratoires Expanscience. Julie de la Porte des Vaux Direction Communication, Mécénat et RSE Pacte Mondial 150128 Confidentiel niveau 1 Laboratoires Expanscience Les Laboratoires Expanscience Pharmacie, Dermo-Cosmétique 1950 création d Expanscience 271,8M de chiffre d affaires (estimé) en 2014 Un double leadership Produits de soins pour

Plus en détail

Parcelles agricoles le long des cours d eau: concilier protection de la nature et production

Parcelles agricoles le long des cours d eau: concilier protection de la nature et production Parcelles agricoles le long des cours d eau: concilier protection de la nature et production Philippe Nihoul, Attaché, Direction Développement et Vulgarisation Strée, 19 janvier 2011 1 Dois-je clôturer

Plus en détail

ANNEXE. à la DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION

ANNEXE. à la DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 27.5.2015 C(2015) 3467 final ANNEX 1 ANNEXE à la DÉCISION D DE LA COMMISSION sur le financement du programme de travail pour 2015 concernant des applications informatiques

Plus en détail

DENREES ALIMENTAIRES REGLES DE COMPOSITION

DENREES ALIMENTAIRES REGLES DE COMPOSITION TS30 (EC)v03fr_Formulation DENREES ALIMENTAIRES REGLES DE COMPOSITION Guide Pratique n 30 : LES REGLES DE COMPOSITION DES DENREES ALIMENTAIRES Selon Ecocert Organic Standard (EOS) Ce guide ne concerne

Plus en détail

L ELEVAGE DES VOLAILLES BIOLOGIQUES

L ELEVAGE DES VOLAILLES BIOLOGIQUES TS23 (EC)v03fr_Volailles 05/04/2013 L ELEVAGE DES VOLAILLES BIOLOGIQUES Guide pratique n 23 : Les règles de production biologique des volailles Selon Ecocert Organic Standard (EOS) 1 I. Champ d application

Plus en détail

Dakar, Sénégal 5-9 Mars 2006. Dr Joël Keravec MSH/RPM Plus - Brésil et représentant le Globa

Dakar, Sénégal 5-9 Mars 2006. Dr Joël Keravec MSH/RPM Plus - Brésil et représentant le Globa éminaire pour les onsultants Francophones - estion des Approvisionments et des Stocks pour VIH, la TB et le Paludisme Assurance Qualité des Médicament s Dakar, Sénégal 5-9 Mars 2006 Dr Joël Keravec MSH/RPM

Plus en détail

Comment valider vos ingrédients? Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical en marge.

Comment valider vos ingrédients? Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical en marge. Comment valider vos ingrédients? Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical en marge. La liste des ingrédients correspond au fichier Excel F005(GC-COS) - Liste des

Plus en détail

Agriculture biologique : cultiver la terre et non l exploiter

Agriculture biologique : cultiver la terre et non l exploiter Agriculture biologique : cultiver la terre et non l exploiter En 2007, un groupe d experts réunis par l Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture (FAO) a publié un rapport soulignant

Plus en détail

Un nouveau modèle d agriculture

Un nouveau modèle d agriculture Un nouveau modèle d agriculture Produire plus avec moins Guide à l intention des décideurs sur l intensification durable de l agriculture paysanne L intensification durable des cultures peut se résumer

Plus en détail

GUIDE. Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux)

GUIDE. Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux) GUIDE 1 Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux) Réglementations en vigueur : Règlement (CE) N 834/2007 modifié du 28 Juin 2007 Règlement (CE)

Plus en détail

FEUILLE D INFORMATION GUIDE RÉGLEMENTAIRE POUR LES NOUVELLES SUBSTANCES AU CANADA

FEUILLE D INFORMATION GUIDE RÉGLEMENTAIRE POUR LES NOUVELLES SUBSTANCES AU CANADA FEUILLE D INFORMATION GUIDE RÉGLEMENTAIRE POUR LES NOUVELLES SUBSTANCES AU CANADA Toute personne ou société qui désire importer, fabriquer ou vendre une nouvelle substance doit aviser l organisme de réglementation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES BIOCOOP

CAHIER DES CHARGES BIOCOOP CAHIER DES CHARGES BIOCOOP En bleu : modifications adoptées en AG de juin 2012 1 SOMMAIRE SOMMAIRE 2 CHARTE BIOCOOP 3 VALEURS FONDAMENTALES 4 CONVENTION DISTRIBUTION 5 CONVENTION GESTION 8 CONVENTION SOCIALE

Plus en détail

Ingénieur patrimoine immobilier et logistique

Ingénieur patrimoine immobilier et logistique Ingénieur patrimoine immobilier et logistique G1X21 Patrimoine : travaux et maintenance immobilière / Logistique et service - IR L ingénieur du patrimoine immobilier et logistique conduit : Le management

Plus en détail

Dossier de presse Cizeron Bio 2014-2015

Dossier de presse Cizeron Bio 2014-2015 Sommaire Fiche 1 Cizeron Bio, l entreprise Fiche 2 Valeurs et historique Fiche 3 Activités Fiche 4 Recherche et développement Fiche 5 Bio Agri Fiche 6 Informations et contacts Contact Cizeron Bio Jean-Charles

Plus en détail

visées par la circulaire du 23 avril 2009 relative aux espèces exotiques envahissantes (berce du Caucase, balsamine de l Himalaya, ).

visées par la circulaire du 23 avril 2009 relative aux espèces exotiques envahissantes (berce du Caucase, balsamine de l Himalaya, ). Quelques précisions sur les règles relatives aux zones tampons lors de l application de produits phytopharmaceutiques à usage professionnel en agriculture et en horticulture en Wallonie : Introduction

Plus en détail

Sasakawa Africa Association/ Global 2000

Sasakawa Africa Association/ Global 2000 Sasakawa Africa Association/ Global 2000 Programme Agricole SG2000 au Mali et Nouvelles Orientations Par Mlle. SARAN DIANE, Coordinatrice PPP Dr. Abou BERTHE SAA/Mali - Directeur PLAN I. INTRODUCTION II.

Plus en détail

Aucune cotisation complémentaire n est due par l éleveur porcin pour CodiplanPLUS.

Aucune cotisation complémentaire n est due par l éleveur porcin pour CodiplanPLUS. Cahier des charges CodiplanPLUS Porcs 1. Champ d application et fonctionnement Le présent cahier des charges s applique aux éleveurs porcins et est à utiliser exclusivement en complément du Guide sectoriel

Plus en détail