Influence du changement. agronomiques de la vigne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Influence du changement. agronomiques de la vigne"

Transcription

1 Influence du changement climatique sur les résultatsr agronomiques de la vigne à l'aide du modèle STICS Iñaki García a de Cortázar Atauri Unité CSE - Avignon Réunion Protection du Vignoble

2 Changement Climatique L effet du changement climatique sera associé à: Augmentation du CO2 (CH4, N2O) : 370 ppm en 2000, 500 ppm en 2050 Estimation minimale de +1.5 C à la fin du siècle La pluviométrie: variation dans la quantité et dans la saisonnalité

3 Changement Climatique Horizon 2070 : Accélération de la phénologie :cycle plus court /allongement de la saison de végétation une augmentation de la photosynthèsese (+ 20 à 30%) une augmentation de l efficience de l eau (+ 10 %) Bilan Hydrique, Bilan d azote: effets antagonistes??? 6-oct 1-oct 26-sept 21-sept Jours 16-sept 11-sept 6-sept 1-sept Années Evolution des dates de vendange à Chateauneuf du pape ( Ganichot 2001)

4 Modèles de Cultures Les modèles de cultures nous permettent de comprendre et étudier les interactions entre les différents composants du milieu et de les synthétiser tiser à posteriori Plante Bilan de Carbone Rendement Sol Modèles de cultures Bilan d Azote Phénologie Climat Itinéraire technique Bilan d Eau Teneur en sucre

5 Modèles de Cultures Impact du changement climatique Plante Sol Modèles de cultures Impact sur certaines composantes du terroir Climat Climat FUTUR Itinéraire technique

6 Méthode de l étude (Régions) Deux régions très différentes (Données d entrée e dans le modèle STICS) Côtes du Rhône (Région Sud) Cépage: Grenache Terrasse ancienne du Rhône Techniques: 15 grappes, Rognage, sans éclaircissage, 3790 cep/ha Critère de Vendange: 77% humidité dans la baie sans sélection des grappes (équivalent 13 alcoolique) Champagne (Région Nord) Cépage: Pinot Noir Sol avec texture sablo-argileuse, craie à 60 cm Techniques: 20 grappes, Rognage, sans éclaircissage, cep/ha Critère de Vendange: 80 % humidité dans la baie sans sélection des grappes (équivalent 10 alcoolique)

7 Méthode de l étude (Climats) CLIMAT Données météorologiques m simulées par le modèle Arpège ( Météo M o France) Deux séries s simulées:! «Passée» = ! «Future» = Caractéristiques ristiques des données! Non Réelles! Même point géographiqueg

8 Résultats (1) le STICS Phénologie Phe nologie Récolte Stades Floraison Débourre ment Champagne Passé CRM Passé Champagne Futur CRM Futur 0/1 30/1 29/2 30/3 29/4 29/5 28/6 28/7 27/8 26/9 26/10 Dates Raccourcissement du cycle et une avancée de tous les stades phénologiques Avancement moyen de 1 mois pour les deux régions Homogénéisation des années

9 Bilan de Carbone Résultats (2) le STICS Matière SECH E à la ré colte Réserves tn/ha Réserves (tn/ha) CRM Futur Champagne Futur CRM Passé Champagne Passé Forte augmentation des réserves " Côtes du Rhône. Allongement L adoucissement du cycle du climat mais précocité et l avancement de la vendange des vendanges Champagne, Augmentation le de modèle la photosynthèse simule quantités (liée des au CO2 réserves et Température) très faibles. Sévérité du climat automne-hivernal ne facilite pas leur Augmentation accumulation. des Cependant stress faible augmentation des réserves grâce à l adoucissement de la température dans le futur.

10 Vendanges Diminution du rendement Période Floraison-Récolte (10 jours en moyenne) Résultats (3) le STICS Rendement Fortes températures entre la Floraison et la Véraison (+2 C) Vendanger tous les ans à l optimum de qualité CRM Futur Champagne Futur CRM Passé Champagne Passé 16 Degré alcoolique à la récolte alcoolique Année

11 Résultats très s variés: Conclusions Confirmation des hypothèses : # Avancement du cycle de la vigne, # Raccourcissement de la période floraison-récolte, # Amélioration de la qualité de la récolte Cependant, de nouvelles questions apparaissent # Gestion de la surface foliaire et sa concurrence avec le rendement # Gestion des réserves d une année sur l autre. Ce travail préliminaire s inscrit dans le cadre d une thèse qui cherche à étudier les impacts du changement climatique dans différentes régions viticoles françaises. aises. Au-delà du constat des impacts, l objectif est d analyser la capacité d adaptation de différents cépages et des techniques culturales aux possibles modifications du climat.

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin G. BARBEAU I NRA Unité expérimentale Vigne et Vin, 42 rue Georges Morel, 49071 Beaucouzé-Cédex, Tel. (33) 2 41 22 56 60, Fax (33) 2 41 22 56

Plus en détail

La modélisation : un outil de pilotage du couple climat - vigne?

La modélisation : un outil de pilotage du couple climat - vigne? COSTEL UMR6554 LETG UE 1117 Vigne et Vin UMT Vinitera La modélisation : un outil de pilotage du couple climat - vigne? Coulon C. & Barbeau G., INRA, UE1117, UMT Vinitera, Angers Quénol Hervé, COSTEL, UMR6554

Plus en détail

Projet ACCAF PERPHECLIM

Projet ACCAF PERPHECLIM Projet ACCAF PERPHECLIM WP3: Modélisation Isabelle Chuine Hélène Raynal Marc Bonhomme Structure du WP3: Modélisation WP 3: Modélisation Iñaki Garcia de Cortazar, Isabelle Chuine, Hélène Raynal, Marc Bonhomme

Plus en détail

Changements climatiques et impacts sur la viticulture en France

Changements climatiques et impacts sur la viticulture en France Changements climatiques et impacts sur la viticulture en France www.greenpeace.fr photographies : Greenpeace Sommaire Introduction 4 La problématique des changements climatiques 5 Le contexte international

Plus en détail

CHANGEMENT CLIMATIQUE GLOBAL ET PRODUCTION DE TOMATE SOUS SERRE : COMPARAISON DES PERIODES (1960-1980) & (2070-2100) POUR LA RÉGION D AVIGNON

CHANGEMENT CLIMATIQUE GLOBAL ET PRODUCTION DE TOMATE SOUS SERRE : COMPARAISON DES PERIODES (1960-1980) & (2070-2100) POUR LA RÉGION D AVIGNON CHANGEMENT CLIMATIQUE GLOBAL ET PRODUCTION DE TOMATE SOUS SERRE : COMPARAISON DES PERIODES (196-198) & (27-21) POUR LA RÉGION D AVIGNON T. BOULARD, H. FATNASSI, M. TCHAMITCHIAN Financement par la mission

Plus en détail

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne VITICULTURE 27 Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne Marc Chovelon Grab Mathieu Combier Chambre d Agriculture du Var Gilles Masson Centre du

Plus en détail

PROJET version du 10/12/15. Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR : AGRTXXXXA

PROJET version du 10/12/15. Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR : AGRTXXXXA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt PROJET version du 10/12/15 Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR

Plus en détail

Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope

Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR Agroscope Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope Vivian Zufferey Changins 23 mai 2014 Viticulture, œnologie

Plus en détail

la grappe d autan Le 15 juillet dernier, Melle Cécile Prouteau soutenait son n 40 - JUILLET 2002 J.François Roussillon, SOMMAIRE EDITO

la grappe d autan Le 15 juillet dernier, Melle Cécile Prouteau soutenait son n 40 - JUILLET 2002 J.François Roussillon, SOMMAIRE EDITO n 4 - JUILLET 22 la grappe d autan EDITO SOMMAIRE DOSSIER CONNAISSANCE AROMATIQUE DES VINS DE MIDI-PYRENEES : POUR UNE OPTIMISATION DE LA CULTURE DE LA VIGNE ET DE LA VINIFICATION 2ÈME PARTIE : RELATION

Plus en détail

Figure 1 : Graphique de l évolution des températures en France sur 100 ans Source : Météo France

Figure 1 : Graphique de l évolution des températures en France sur 100 ans Source : Météo France 1) Le changement climatique Le changement climatique qui est maintenant prouvé scientifiquement est connu de tous. Il a une influence sur nous, sur la végétation, mais aussi sur la pollinisation. Les changements

Plus en détail

Production des fruits, Irrigation et modélisation Pourquoi? Comment?

Production des fruits, Irrigation et modélisation Pourquoi? Comment? Production des fruits, Irrigation et modélisation Pourquoi? Comment? G. Vercambre, M. Rahmati, P. Valsésia, M. Génard, F. Lescourret Plantes et Systèmes de culture Horticoles Avignon, France.01 Diamètre

Plus en détail

Climat et vigne en moyenne vallée de la Loire, France.

Climat et vigne en moyenne vallée de la Loire, France. Climat et vigne en moyenne vallée de la Loire, France. G. Barbeau, UMT VINITERA, Unité Vigne et Vin, INRA 42, rue Georges Morel, 4971 BEAUCOUZE CEDEX tel. (33) 2 41 22 56 6/72, fax (33) 2 41 22 56 65,

Plus en détail

La valorisation du séquençage de la vigne. La filière vitivinicole française : questions posées à la recherche

La valorisation du séquençage de la vigne. La filière vitivinicole française : questions posées à la recherche La valorisation du séquençage de la vigne La filière vitivinicole française : questions posées à la recherche Christophe Riou Directeur Technique Inter Rhône Cniv Le séquençage du génome de la vigne :

Plus en détail

Pousser l expression aromatique des vins L exemple Gersois

Pousser l expression aromatique des vins L exemple Gersois Pousser l expression aromatique des vins L exemple Gersois Thierry Dufourcq IFV SUD-OUEST www.vignevin-sudouest.com Objectif : valoriser le potentiel «thiols» des vins Identifier des indicateurs du profil

Plus en détail

VITICULTURE 2012 V 12 / PACA 02 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE

VITICULTURE 2012 V 12 / PACA 02 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE VITICULTURE 212 V 12 / PACA 2 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE Silvère DEVEZE Chambre d Agriculture de Vaucluse 1- Identification de l action a. Responsables techniques et partenaires :

Plus en détail

Le millésime 2012 en début d élevage L antithèse climatique de 2011, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu

Le millésime 2012 en début d élevage L antithèse climatique de 2011, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu Le millésime 212 en début d élevage L antithèse climatique de 211, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu Voici revenue la saison des spéculations sur le futur gustatif et commercial

Plus en détail

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique.

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique. Entretien de votre cep de vigne Stades repères de la vigne Repos d hiver Bourgeons dans le coton Pointe verte Eclatement des bourgeons Nom : Vitis vinifera Famille : Vitacées Type : Arbuste fruitier Hauteur

Plus en détail

On estime que 15 à 25 % de la population

On estime que 15 à 25 % de la population 4 DOSSIER Développement d un indicateur du changement climatique sur la biodiversité : exemple des pollens MICHEL THIBAUDON, SAMUEL MONNIER Réseau National de Surveillance Aérobiologique On estime que

Plus en détail

Utilisation du modèle STICS pour quantifier la vitesse potentielle de minéralisation de l azote organique du sol sur le réseau régional Mh

Utilisation du modèle STICS pour quantifier la vitesse potentielle de minéralisation de l azote organique du sol sur le réseau régional Mh Utilisation du modèle STICS pour quantifier la vitesse potentielle de minéralisation de l azote organique du sol sur le réseau régional Mh Laure Beff, Yvon Lambert, Nicolas Beaudoin, Bruno Mary et Thierry

Plus en détail

Réalisation : www.lestudio28.com - Photos : Thinkstockphotos - www.oldbookillustrations.com

Réalisation : www.lestudio28.com - Photos : Thinkstockphotos - www.oldbookillustrations.com Quand tu rencontreras le vigneron, n hésite pas à lui poser toutes les questions que tu veux! Tu seras alors un vrai petit expert de la vigne! Des actions pédagogiques autour de l univers de la vigne existent

Plus en détail

Béatrice et Pascal Lambert. Domaine les Chesnaies. Vins de Chinon en Biodynamie. Val de Loire 37500 CRAVANT LES COTEAUX

Béatrice et Pascal Lambert. Domaine les Chesnaies. Vins de Chinon en Biodynamie. Val de Loire 37500 CRAVANT LES COTEAUX Béatrice et Pascal Lambert Domaine les Chesnaies Vins de Chinon en Biodynamie Val de Loire 37500 CRAVANT LES COTEAUX e-mail : lambert-chesnaies@wanadoo.fr Site internet : chinonlambert.com Béatrice et

Plus en détail

ETUDE D'ECOBIOS VIGNE

ETUDE D'ECOBIOS VIGNE Centre de Recherches de Bordeaux Unité Mixte de Recherches en Santé Végétale Equipe "Epidémiologie de la Pourriture grise" 71, avenue E. Bourleaux - B.P. 81 33883 VILLENAVE D'ORNON Cedex ETUDE D'ECOBIOS

Plus en détail

OFFRE «VENTE PRIMEUR MILLESIME 2008» (Offre valable jusqu'au 31 décembre 2008)

OFFRE «VENTE PRIMEUR MILLESIME 2008» (Offre valable jusqu'au 31 décembre 2008) Email : cave@cuilleron.com Site : www.cuilleron.com Chavanay, le 12 novembre 2008 OFFRE «VENTE PRIMEUR MILLESIME 2008» (Offre valable jusqu'au 31 décembre 2008) Chère Cliente, Cher client, Veuillez trouver

Plus en détail

Le potentiel phénolique du Cabernet franc

Le potentiel phénolique du Cabernet franc Le potentiel phénolique du Cabernet franc Synthèse de 8 années dʼexpérimentations Yves Cadot INRA, UE 1117 Vigne et Vin, F-49070 Beaucouzé, France Avec la collaboration de : Michel Chevalier INRA, UMR

Plus en détail

Champagnes de vignerons

Champagnes de vignerons Champagne Le champagne est un vin mousseux issu de l assemblage * de terroirs, de cépages * et de millésimes, dont la légende attribue la première élaboration à Dom Pérignon. Le champagne est généralement

Plus en détail

Etude de cépages tolérants aux maladies cryptogamiques. Gilles MASSON Emmanuel ROUCHAUD Lionel ROMET

Etude de cépages tolérants aux maladies cryptogamiques. Gilles MASSON Emmanuel ROUCHAUD Lionel ROMET Etude de cépages tolérants aux maladies cryptogamiques Gilles MASSON Emmanuel ROUCHAUD Lionel ROMET Qu est-ce qu un hybride? Par son origine éthymologique même (latin ibrida : «sang mêlé»), le terme «hybridation»

Plus en détail

Notes des cours 2 et 3

Notes des cours 2 et 3 Notes des cours 2 et 3 Bilan de la formation Ce que j'ai principalement retenu des cours 2 et 3 c'est : L'importance des travaux de taille sur les plants, Le bon moment pour faire les travaux sur les plants,

Plus en détail

Etude des terroirs viticoles

Etude des terroirs viticoles Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR Agroscope Etude des terroirs viticoles O. Viret 10 novembre 2015 www.agroscope.ch I une bonne alimentation, un environnement sain

Plus en détail

Taille : Guyot simple en majorité.

Taille : Guyot simple en majorité. Encépagement : Gros Manseng, Petit Courbu Densité de plantation (pieds/ha) : 4545 Rendement hl/ha : 60 Terroir : Issu des 3 terroirs principaux de l appellation, nappe de Maucor, argiles graveleuses, argilo-calcaire.

Plus en détail

Évolution du climat et désertification

Évolution du climat et désertification Évolution du climat et désertification FACTEURS HUMAINS ET NATURELS DE L ÉVOLUTION DU CLIMAT Les activités humaines essentiellement l exploitation de combustibles fossiles et la modification de la couverture

Plus en détail

FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE

FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE Introduction avertissement Ces fiches descriptives représentent l ensemble des caractéristiques et des informations destinées à définir

Plus en détail

Elodie Briche *, Gérard Beltrando *, Claude Kergomard **, Hervé Quénol ***

Elodie Briche *, Gérard Beltrando *, Claude Kergomard **, Hervé Quénol *** N e uv iè m e s Re nc o n t re s d e T hé o Q ua n t Besa nç o n, 4-6 ma rs 2 0 09 h t tp : // t h e ma. u n i v- fc o m te.f r / Utilisation des sorties du modèle numérique ARPEGE-Climat pour la simulation

Plus en détail

Château Chauvin : un terroir d exception. 1852 2014 : une histoire de dévouement. 2014 : une nouvelle page s écrit

Château Chauvin : un terroir d exception. 1852 2014 : une histoire de dévouement. 2014 : une nouvelle page s écrit Château Chauvin : un terroir d exception PAGE 04 1852 2014 : une histoire de dévouement PAGE 06 2014 : une nouvelle page s écrit PAGE 08 2014 : évolution & respect PAGE 10 Le millésime 2014 PAGE 12 La

Plus en détail

Suivre la transpiration de la vigne en temps réel : Une nouvelle technique pour piloter l irrigation au vignoble

Suivre la transpiration de la vigne en temps réel : Une nouvelle technique pour piloter l irrigation au vignoble Suivre la transpiration de la vigne en temps réel : Une nouvelle technique pour piloter l irrigation au vignoble Thibaut Scholasch, Œnologue, docteur en viticulture, www.fruitionsciences.com Introduction

Plus en détail

Système d Information Géographique : application concrète à la protection raisonnée du vignoble

Système d Information Géographique : application concrète à la protection raisonnée du vignoble Système d Information Géographique : application concrète à la protection raisonnée du vignoble Marc Raynal- Christian Debord - ITV France Aquitaine Résumé Depuis plus d un siècle, les maladies cryptogamiques

Plus en détail

EUROVITI. au cœur de l actualité viti-vinicole. Compte-rendu technique. Gestion du régime hydrique de la vigne

EUROVITI. au cœur de l actualité viti-vinicole. Compte-rendu technique. Gestion du régime hydrique de la vigne Colloque EUROVITI au cœur de l actualité viti-vinicole Compte-rendu technique Gestion du régime hydrique de la vigne 15 janvier 2014 Colloque Viticole et Œnologique Parc des Expositions d Angers - France

Plus en détail

RESOLUTION OIV-VITI 469-2012 GUIDE D APPLICATION DU SYSTÈME HACCP (HAZARD ANALYSIS AND CRITICAL CONTROL POINTS) A LA VITICULTURE DE L OIV

RESOLUTION OIV-VITI 469-2012 GUIDE D APPLICATION DU SYSTÈME HACCP (HAZARD ANALYSIS AND CRITICAL CONTROL POINTS) A LA VITICULTURE DE L OIV RESOLUTION OIV-VITI 469-2012 GUIDE D APPLICATION DU SYSTÈME HACCP (HAZARD ANALYSIS AND CRITICAL CONTROL POINTS) A LA VITICULTURE DE L OIV L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE, Suivant la proposition de la Commission I

Plus en détail

Observatoire Rhône-Alpes des effets du changement climatique

Observatoire Rhône-Alpes des effets du changement climatique Observatoire Rhône-Alpes des effets du changement climatique 1 Présentation de l observatoire : Objectifs Missions Gouvernance Indicateurs 2014: principaux résultats observés 2 Observatoire régional des

Plus en détail

LE POTASSIUM DANS LES SOLS DE TUNISIE

LE POTASSIUM DANS LES SOLS DE TUNISIE LE POTASSIUM DANS LES SOLS DE TUNISIE Ali MHIRI Institut National Agronomique de Tunisie Atelier Gestion de la fertilisation potassique, Acquis et perspectives de la recherche Tunis 10 Décembre 2002 1.

Plus en détail

Demie Journée Technique : Visite des Essais Biocontrôle Pourriture Grise. 03 Septembre 2015. Avec le Soutien Financier de :

Demie Journée Technique : Visite des Essais Biocontrôle Pourriture Grise. 03 Septembre 2015. Avec le Soutien Financier de : Demie Journée Technique : Visite des Essais Biocontrôle Pourriture Grise 03 Septembre 2015 ET Avec le Soutien Financier de : Dans le cadre des expérimentations menées par le Réseau Aquitain d'expérimentation

Plus en détail

Teneur en proteines des bles : relever le double defi agronomique et economique

Teneur en proteines des bles : relever le double defi agronomique et economique Teneur en proteines des bles : relever le double defi agronomique et economique Des marchés très segmentés Les marchés du blé français sont très segmentés : les destinations «marché intérieur» et «export»

Plus en détail

ANALYSE CLIMATIQUE A L ECHELLE DES COTEAUX DU LAYON

ANALYSE CLIMATIQUE A L ECHELLE DES COTEAUX DU LAYON ANALYSE CLIMATIQUE A L ECHELLE DES COTEAUX DU LAYON C. Bonnefoy 1, H. Quénol 1, G. Barbeau 2, M. Madelin 3 1 Laboratoire COSTEL, UMR6554 LETG du CNRS, Université Rennes 2 - Haute Bretagne, Rennes. Cyril.bonnefoy@univ-rennes2.fr

Plus en détail

4 février 2014 Montpellier

4 février 2014 Montpellier Evaluation de systèmes viticoles par l expérimentation : bilan sur la méthode et son efficacité Laurent Delière, Morgane Petitgenet INRA Bordeaux, ISVV, UMR Santé et Agroécologie du Vignoble Culture pérenne

Plus en détail

UNE NOUVELLE TECHNOLOGIE REPOSANT SUR L APPLICATION D INFRA- DOSES DE SUCRES SOLUBLES

UNE NOUVELLE TECHNOLOGIE REPOSANT SUR L APPLICATION D INFRA- DOSES DE SUCRES SOLUBLES INDUCTION DE RÉSISTANCES DE LA PLANTE CONTRE DES BIO-AGRESSEURS UNE NOUVELLE TECHNOLOGIE REPOSANT SUR L APPLICATION D INFRA- DOSES DE SUCRES SOLUBLES Sylvie Derridj Ingénieur de recherche retraité, INRA

Plus en détail

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho GUIde sorgho 2015 La Gamme sorgho 2015 17 % Besoins en eau limités Diversité de culture dans la rotation 46 % 6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho Besoins en intrants faibles 12 % 10 % Dégâts sur la

Plus en détail

Séminaire final du projet Climaster Caen 28/11/2011

Séminaire final du projet Climaster Caen 28/11/2011 Impact du changement climatique sur l'organisation du travail dans les exploitations agricoles : une analyse des jours agronomiquement disponibles (JAD) A. Joannon, C. Barbeau, G. Barbeau, V. Hallaire,

Plus en détail

Séminaire Viticulture de Précision. Estimation et gestion de la vigueur : exemple de la proxi-détection dans les vignobles étroits (AgroSup Dijon)

Séminaire Viticulture de Précision. Estimation et gestion de la vigueur : exemple de la proxi-détection dans les vignobles étroits (AgroSup Dijon) Séminaire Viticulture de Précision Estimation et gestion de la vigueur : exemple de la proxi-détection dans les vignobles étroits (AgroSup Dijon) Thématique de recherche Suivi du cycle végétatif de la

Plus en détail

La régie du canola. Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc.

La régie du canola. Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. La régie du canola Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. Mai 2015 Introduction Caractéristique de la plante Stade de croissances

Plus en détail

BIOSORG Maîtriser et améliorer la qualité des produits non alimentaires à base de sorgho Du gène au produit fini

BIOSORG Maîtriser et améliorer la qualité des produits non alimentaires à base de sorgho Du gène au produit fini David Pot UMR AGAP Amélioration Génétique et Adaptation des Plantes méditerranéennes et Tropicales BIOSORG Maîtriser et améliorer la qualité des produits non alimentaires à base de sorgho Du gène au produit

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier Itinéraire cultural Type de sol et préparation avant semis Le sorgho grain sucrier est relativement peu exigeant par rapport au

Plus en détail

La fructification des litchis dans la province de Tamatave (Situation au 28 septembre 2015) ****** (Campagne 2015 2016)

La fructification des litchis dans la province de Tamatave (Situation au 28 septembre 2015) ****** (Campagne 2015 2016) CENTRE TECHNIQUE HORTICOLE DE TAMATAVE La fructification des litchis dans la province de Tamatave (Situation au 28 septembre 2015) ****** (Campagne 2015 2016) Centre Technique Horticole de Tamatave Tél.

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Bulletin d information CULTURES EN SERRES No 9-3 juin 1999 SACHEZ LIRE VOS PLANTS DE TOMATE Vous aimeriez savoir POURQUOI? et QUE FAIRE? quand la tête des plants pâlit, se tord, s amincit ou encore que

Plus en détail

FLASH SPECIAL GRELE. A l heure actuelle, il est impossible d estimer les dégâts occasionnés au vignoble.

FLASH SPECIAL GRELE. A l heure actuelle, il est impossible d estimer les dégâts occasionnés au vignoble. A tous les Adhérents FLASH SPECIAL GRELE Bilan météo de la nuit du 12 au 13 mai : Dans la nuit du 12 au 13 mai, un violent orage a éclaté sur le canton de Branne, accompagné de vent et surtout d averse

Plus en détail

Mai 2014 Partie 1. Céleri Rave CONSEILS DE SAISON

Mai 2014 Partie 1. Céleri Rave CONSEILS DE SAISON Mai 2014 Partie 1 CONSEILS DE SAISON Localement, les conditions pluvieuses accompagnées de la baisse des températures (Hautes Pyrénées) n ont pas favorisé une bonne reprise des dernières plantations ainsi

Plus en détail

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Mise en contexte Résultats des essais du CETAB+ Méthodologie; Biomasse et facteurs de variation; Rendements en maïs et corrélations avec l azote apporté;

Plus en détail

La pourriture grise est un complexe de champignon appartenant à l espèce Botrytis cinerea. Il provoque des dégâts sur les grappes à maturité.

La pourriture grise est un complexe de champignon appartenant à l espèce Botrytis cinerea. Il provoque des dégâts sur les grappes à maturité. Juin 2015 POURRITURE GRISE La pourriture grise est un complexe de champignon appartenant à l espèce Botrytis cinerea. Il provoque des dégâts sur les grappes à maturité. Cycle et biologie des contaminations

Plus en détail

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Colloque sur la pomme de terre Une production à protéger 13 novembre 2009, Québec Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Marc F. CLÉMENT., agronome, conseiller

Plus en détail

WP1 Observatoire et Observations Etat d avancement par filière et Perspectives Filière Fruit 5 Novembre 2014

WP1 Observatoire et Observations Etat d avancement par filière et Perspectives Filière Fruit 5 Novembre 2014 WP1 Observatoire et Observations Etat d avancement par filière et Perspectives Filière Fruit 5 Novembre 2014 Marc Bonhomme Jean-Michel Legave Teresa Barreneche Jean-Marc Audergon Avec la participation

Plus en détail

Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest

Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest Jean-François DEJOUX CESBIO & Luc CHAMPOLIVIER CETIOM Télédétection en agriculture : nouveau

Plus en détail

itineraires les cahiers d itv France L effeuillage de la vigne N 1 MAI 2001 ITV01*01 23/09/02 11:25 Page 3

itineraires les cahiers d itv France L effeuillage de la vigne N 1 MAI 2001 ITV01*01 23/09/02 11:25 Page 3 ITV01*01 23/09/02 11:25 Page 3 les cahiers itineraires d itv France N 1 MAI 2001 L effeuillage de la vigne ITV01*01 23/09/02 11:26 Page 4 La collection des itinéraires techniques est éditée par l ITV France.

Plus en détail

BILAN HYDRIQUE ET BESOIN D IRRIGATION DE LA CEREALICULTURE EN REGION SEMI-ARIDE.

BILAN HYDRIQUE ET BESOIN D IRRIGATION DE LA CEREALICULTURE EN REGION SEMI-ARIDE. Résumé Des travaux de recherches combinant les précipitations annuelles et les températures, classent la zone d étude dans le climat méditerranéen de l étage semi-aride (Seltzer, 1949; Emberger, 1955).

Plus en détail

Applications foliaires d'infra-doses de sucres solubles Recherche de l amélioration de méthodes de protection des cultures contre les bio-agresseurs

Applications foliaires d'infra-doses de sucres solubles Recherche de l amélioration de méthodes de protection des cultures contre les bio-agresseurs Applications foliaires d'infra-doses de sucres solubles Recherche de l amélioration de méthodes de protection des cultures contre les bio-agresseurs Sylvie Derridj Ingénieur de recherche retraitée, INRA

Plus en détail

Economies d énergie en cultures maraîchères

Economies d énergie en cultures maraîchères Economies d énergie en cultures maraîchères Pistes actuelles et expérimentations en cours Eric Brajeul, Ariane Grisey, Serge Le Quillec, Raphaël Tisiot (Ctifl) Rencontres du végétal Angers le 10 janvier

Plus en détail

JOURNEE TECHNIQUE REGIONALE

JOURNEE TECHNIQUE REGIONALE STATION REGIONALE MIDI-PYRENEES Association Loi 1901 V innopôle Brames-Aïgues BP 22 81310 PEYROLE 05.63.33.62.62. - Fax : 05.63.33.62.60. JOURNEE TECHNIQUE REGIONALE 12 décembre 2002 - Toulouse Intervenants

Plus en détail

Indices agroclimatiques

Indices agroclimatiques Indices agroclimatiques pour faciliter la prise de décision en agriculture Dominique Plouffe, Gaétan Bourgeois, René Audet Marie-Pier Lepage Indices agroclimatiques ± 1920 : apparition de l agrométéorologie

Plus en détail

Effet du stress hydrique sur le comportement physiologique de dix populations de Medicago intertexta

Effet du stress hydrique sur le comportement physiologique de dix populations de Medicago intertexta Effet du stress hydrique sur le comportement physiologique de dix populations de Medicago intertexta Laouar M., Kies N., Abdellaoui K., Bennour A., Bettahar N., Kadi S., Bouzza L., Abdelguerfi A. in Delgado

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION Ce bulletin vise à permettre de suivre régulièrement l évolution générale des conditions agrométéorologiques prévalant dans les différentes régions du pays décade après décade, au

Plus en détail

Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote

Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote BOUTHIER Alain 1, TROCHARD Robert 2, PARNAUDEAU Virginie 3, NICOLARDOT

Plus en détail

Circuit accompagné Gigondas, Vacqueyras, Châteauneuf du pape Les grands crus du sud de la vallée du Rhône

Circuit accompagné Gigondas, Vacqueyras, Châteauneuf du pape Les grands crus du sud de la vallée du Rhône Circuit accompagné Gigondas, Vacqueyras, Châteauneuf du pape Les grands crus du sud de la vallée du Rhône «Vaucluse, terre de vins et de culture» «Vous voilà au pays des trois grands crus. Gigondas, Vacqueyras

Plus en détail

PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON

PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON INRA MONTPELLIER UMR n 1083 «Sciences pour l Oenologie» et INRA GRUISSAN

Plus en détail

L irrigation des vignes

L irrigation des vignes L irrigation des vignes Mars 2009 Ce document a pu être rédigé grâce aux expérimentations financées dans le cadre du Contrat de plan État-Région, par la Région et Viniflhor AREDVI Les partenaires : Page

Plus en détail

LE VIN. I. Définition et Présentation Son Histoire Sa Typologie

LE VIN. I. Définition et Présentation Son Histoire Sa Typologie LE VIN LE VIN I. Définition et Présentation Son Histoire Sa Typologie II. De la Vigne au Vin Les travaux de la Vigne Les Différentes Vinifications L élevage du vin Contrôle de qualité et Commercialisation

Plus en détail

RECHERCHE & VITICULTURE IDÉES NOUVELLES POUR COMPRENDRE ET APPLIQUER IDÉES LA MÉTHODE COUSINIÉ

RECHERCHE & VITICULTURE IDÉES NOUVELLES POUR COMPRENDRE ET APPLIQUER IDÉES LA MÉTHODE COUSINIÉ RECHERCHE & VITICULTURE 500 IDÉES IDÉES NOUVELLES POUR COMPRENDRE ET APPLIQUER LA MÉTHODE COUSINIÉ Méthode agronomique éco-environnementale viticole par Jean-Pierre Cousinié RECHERCHE & VITICULTURE Entre

Plus en détail

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr.

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr. Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr., MAPAQ Contenu de la présentation o Recommandations o Connaissances o

Plus en détail

Mais pourquoi donc mon arbre fruitier ne revient-il pas à fleur chaque année?

Mais pourquoi donc mon arbre fruitier ne revient-il pas à fleur chaque année? Mais pourquoi donc mon arbre fruitier ne revient-il pas à fleur chaque année? Jean-Jacques Kelner, maître de conférences, UMR AGAP, Montpellier SupAgro Résumé La floraison des arbres fruitiers est essentielle

Plus en détail

Le climat et les problèmes d eau

Le climat et les problèmes d eau CHAPITRE 3 Le climat et les problèmes d eau 3.1 INTRODUCTION Au cours des millénaires, l homme a surtout observé de l eau les phénomènes de précipitation etd écoulementdanslescoursd eau,parcequelapluieluitombaitsurlatêteetquel

Plus en détail

Vision cultures. Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme. par Mark Jeschke et Steve Paszkiewicz.

Vision cultures. Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme. par Mark Jeschke et Steve Paszkiewicz. Vision cultures Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme par k Jeschke et Steve Paszkiewicz Sommaire Lorsque la pluie retarde sensiblement les travaux aux champs et les

Plus en détail

MOOC Agroécologie Séquence 1 Septembre 2015. Application pour l enherbement des cultures pérennes. Elena Kazakou

MOOC Agroécologie Séquence 1 Septembre 2015. Application pour l enherbement des cultures pérennes. Elena Kazakou CONCEPT DES TRAITS FONCTIONNELS Application pour l enherbement des cultures pérennes Elena Kazakou Dans cet exemple je vais vous présenter le concept des traits fonctionnels et vous illustrer comment on

Plus en détail

AQUACROP. Version 4.0 Manuel d utilisation

AQUACROP. Version 4.0 Manuel d utilisation AQUACROP Version 4.0 Manuel d utilisation Reference manual June 2012 Dirk RAES, Paquale STEDUTO, Theodore C. HSIAO and Elias FERERES With contributions of the AquaCrop Network FAO, Land and Water Division,

Plus en détail

Pré-requis pour l obtention des certificats VITISWISS pour la viticulture pour la cave pour l entreprise

Pré-requis pour l obtention des certificats VITISWISS pour la viticulture pour la cave pour l entreprise Charte du développement durable Pré-requis pour l obtention des certificats VITISWISS pour la viticulture pour la cave pour l entreprise 2014 Charte du développement durable & Pré-requis VCE Version 11.9.2013

Plus en détail

Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire. Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008

Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire. Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008 Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008 Mauvaises herbes Introduction gramoxone entre les rangs sarclages manuels : 500$ à 1,000$ par

Plus en détail

Descriptif de module Filière Bachelor en Œnologie

Descriptif de module Filière Bachelor en Œnologie Descriptif de module Filière Bachelor en Œnologie Crédits ECTS : 5 s semestre IV 2015 2016 (S4) (s) lié(s) : Durée séminaire : Management de projet Production viticole Analyse sensorielle ou Summer University

Plus en détail

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage (OIMEC) du 22 avril 2011 Le Département fédéral de justice et police (DFJP), vu l art. 9, al. 2, de la

Plus en détail

Vigne. Porte-greffe : Richter 110

Vigne. Porte-greffe : Richter 110 Porte-greffe : Richter 110 1 Variétés Code GEVES Numéro de page Chasselas Doré de Fontainebleau Absente 2 Chasselas Panse Absente 3 Marseille Danlas A 4 Dattier de Beyrouth Absente 5 Gros vert Absente

Plus en détail

La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole.

La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole. La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole. Par Papa Boubacar Soumaré 12 et Massimo Martini 13 Résumé

Plus en détail

DOMAINE DENIS FOUQUERAND & FILS

DOMAINE DENIS FOUQUERAND & FILS S A N T E N AY " C O M M E D E S S U S " r o u g e Cépage : Le pinot noir est le cépage unique Nature du sol : Argilo calcaire Exposition : Plein sud et sud ouest Pratique culturale : Lutte raisonnée phyto

Plus en détail

CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE

CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE Considérant la Résolution CST 1/2002 qui fixe la teneur maximale en ochratoxine

Plus en détail

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent!

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Les essais présentés dans ce document font état des références actuellement disponibles sur les systèmes économes en intrants

Plus en détail

dans le cas de l appareil foliaire d une hauteur de 140 cm (9257m 2 /ha) par rapport à l appareil

dans le cas de l appareil foliaire d une hauteur de 140 cm (9257m 2 /ha) par rapport à l appareil RÉSUMÉ La protection phytosanitaire des vignobles représente une des chaînons les plus importantes des systèmes de production viticole (Enoiu I., 2006, Tomoioagă, 2006). Les dépenses liées aux produits

Plus en détail

DOMAINE DE L ARGENTEILLE

DOMAINE DE L ARGENTEILLE DOMAINE DE L ARGENTEILLE A O P L a n g u e d o c - A O P Te r ra s s e s d u L a r z a c - A O P L a n g u e d o c S a i n t S a t u r n i n LE DOMAINE Situation géographique: Le Domaine de l Argenteille

Plus en détail

Entreposage de pommes de terre longues selon les marchés visés

Entreposage de pommes de terre longues selon les marchés visés Les variétés LONGUES : prendre une longueur d avance Le vendredi 27 octobre 2000, Université Laval Entreposage de pommes de terre longues selon les marchés visés André LACHANCE, agronome Maxi-Plant inc.

Plus en détail

Vignobles Dubard. Une famille Quatre domaines au fil de la Dordogne. Vignobles Dubard. Bergerac & Bordeaux wines. marine.dubard@orange.

Vignobles Dubard. Une famille Quatre domaines au fil de la Dordogne. Vignobles Dubard. Bergerac & Bordeaux wines. marine.dubard@orange. Vignobles Dubard Une famille Quatre domaines au fil de la Dordogne Château Les Farcies du Pech Vignobles Dubard Château Laulerie Château Nardou Clos de l Eglise Bergerac & Bordeaux wines marine.dubard@orange.fr

Plus en détail

Les différentes opérations culturales en production sous serre : Les attentes en termes d automatisation

Les différentes opérations culturales en production sous serre : Les attentes en termes d automatisation Les différentes opérations culturales en production sous serre : Les attentes en termes d automatisation E. Brajeul, B. Hennion Ctifl 1 Serres verre chauffées en France (tomate et concombre) : 1100 ha

Plus en détail

Mode de conduite, travaux en vert, suivi de la maturité

Mode de conduite, travaux en vert, suivi de la maturité Mode de conduite, travaux en vert, suivi de la maturité 1 Maîtrise des rendements 2 Pratiques raisonnées de taille 5 Maîtrise de la charge à la taille 6 Surface Foliaire Exposée 8 Travaux en vert 15 Comment

Plus en détail

Agriculture et changement climatique au Sénégal : les réponses de la recherche. Dr Mbaye DIOP ISRA

Agriculture et changement climatique au Sénégal : les réponses de la recherche. Dr Mbaye DIOP ISRA Agriculture et changement climatique au Sénégal : les réponses de la recherche Dr Mbaye DIOP ISRA 1 Comprendre le changement climatique Définition des changement climatiques (CC) La variabilité naturelle

Plus en détail

Gestion de l azote des fumiers : comment réduire les pertes?

Gestion de l azote des fumiers : comment réduire les pertes? Gestion de l azote des fumiers : comment réduire les pertes? Un producteur agricole peut-il en même temps protéger l environnement, améliorer les relations avec ses voisins et sauver de l argent? La réponse

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL Viticulture - Édition Gaillac MIDI-PYRENEES n 14 16 juillet 2014 MILDIOU OÏDIUM BLACK ROT BOTRYTIS Les symptômes progressent. Des contaminations sont en incubation. Des orages

Plus en détail

Rejoignez la coopérative Vin de Liège, Un projet de passionnés, un projet professionnel

Rejoignez la coopérative Vin de Liège, Un projet de passionnés, un projet professionnel Rejoignez la coopérative Vin de Liège, Un projet de passionnés, un projet professionnel Page 1 Né de la volonté de faire revivre le vignoble Liégeois, ce projet a fait l objet d un plan d affaire sérieux

Plus en détail

Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle

Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle Séminaire Carib Risk Cluster Juin 2014 - Conseil Général de Martinique P. PALANY - Météo-France Antilles-Guyane Resp. Division études, Climat,

Plus en détail