ETAT DE L ART ET PERSPECTIVES POUR LES SERVICES NUMÉRIQUES APPLIQUÉS À LA VITICULTURE.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETAT DE L ART ET PERSPECTIVES POUR LES SERVICES NUMÉRIQUES APPLIQUÉS À LA VITICULTURE."

Transcription

1 ETAT DE L ART ET PERSPECTIVES POUR LES SERVICES NUMÉRIQUES APPLIQUÉS À LA VITICULTURE. UMR ITAP Montpellier

2 PLAN Introduction Toujours + Les TICs L écosystème Outils et services numériques Offres actuelles Capteurs piétons, réseaux de capteurs, drones, robots Tendances Conclusion 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

3 UNE NOUVELLE SOCIÉTÉ? Toujours + 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

4 LES TICS * UNE PRIORITÉ NATIONALE UN CHALLENGE EUROPÉEN «L innovation et l économie numérique vecteurs du développement de l entreprise, du déploiement des politiques publiques et de l'intégration des citoyens». Cinq technologies stratégiques pour les services numériques de demain 1. les objets connectés et intelligents et les logiciels embarqués (Robotique) ; 2. les technologies de calcul intensif et leur application à la simulation numérique dans les entreprises ; 3. l informatique en nuage maîtrisée (Cloud), les technologies d exploitation massive des données ( big data ) ; 4. la sécurité des systèmes d information. Le secteur des TIC représente plus de 8% du PIB des entreprises de la zone OCDE et emploie plus de 15 millions de personnes (src : OCDE 2008) TICs : Technologie de l Information et de la Communication 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

5 DIFFUSION DES TICS EN FRANCE 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

6 Agrinautes, êtes-vous innovateurs? Enquête , rue Perrin de la Touche RENNES Tél : Source d informations Nouveaux Outils Études et conseil L intelligence de vos marchés 89 Bd Sébastopol Paris Tél : /02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

7 UN ÉCOSYSTÈME COMPLET Forwarder Carriers Consultants Production Plants Future Internet Features Consumers Internet of Tings Wireless Sensor Networks Cloud Computing Social Media Privacy & Security Internet of Services Location-based services Banks Insurances Linked Open Data, Big Data Customs Authorities Ports 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

8 ECOSYSTÈME 6 domaines de l Innovation (BPI France): produit et service, procédé et organisation, marketing et commerce, modèle d affaires, technologie et innovation sociale Exemples : Communication entre les machines (M2M = Machine-to-machine) Communication entre la machine et l infrastructure Le suivi des biens, des denrées agricoles, des engins Le contrôle automatique du traffic à la ferme (Traffic farming) L automatisation de la ferme Les outils d aide à la décision La télésurveillance et le pilotage à distance Le suivi environnemental Les Smart applications 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

9 OUTILS ET SERVICES NUMÉRIQUES Agriculteur Agriculteur Conseiller Technicien Protocoles de transmission, d analyses ISOBUS, M2M Règlementation Agriculteur Capteurs Données Qualification des données Modèles Aide à la décision Décision Action Robots, Drones, Tracteurs Météo Agronomiques, Météorologiques Robot, Drones Outils valtra-robotrac-tractor 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

10 VITICULTURE RESPECTUEUSE DE L ENVIRONNEMENT DE LA BAIE AU TERRITOIRE Maladies Maturité Charge Maladies, Stress Hydrique Traçabilité, Gestion des risques, Gestion des ressources, Gestion de production Grain Grappe Cep Parcelle Exploitation Territoire Taille, Effeuillage, Traitements Pulvérisation de précision, Entretien inter-rang 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

11 Atouts et Freins - Nouvelles informations - Expertise accessible à tous (l opérateur peut devenir spécialiste) - Automatisation (+ de liberté) - Une donnée disponible partout et tout instant - Traçabilité des produits et des services (obligations réglementaires) & (effet mémoire) - Optimisation des pratiques (SIG) - Accés à la météorologie prédictive - Amélioration des relations avec les fournisseurs et les clients - Résistance au changement = perturbation des acquis, nouvelles références - Peu apparaitre intrusif: «effet big brother» - Fiabilité des outils, manque de retours d expériences - Le prix - Rapport «Services Rendus/Coûts» pas toujours convainquant Liste non exhaustive 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

12 EXEMPLES : «CAPTEURS» Type Tendance Remarques Outils de saisie Sur le marché Devrait évoluer avec les smartphones Piétons En développement Quelques solutions spécifiques pour la viticulture commencent à émerger Embarqués Réseaux de capteurs Sur le marché et en déploiement en pulvérisation Sur le marché Déjà utilisé en grandes cultures, traçabilité Des questions de protocoles, d énergie PROJET TICSAD, IRSTEA IFV/Sodimel SMAG (ex Néotic) PELLENC société du canal de Provence Source : Agriscope IRSTEA/IFV Fruition sciences 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

13 EXEMPLES : «ROBOTS» Type Tendance Remarques Robots de cueillette Regain d intérêt Robots de taille Regain d intérêt Rien! Robots d entretien Des premières solutions Exosquellettes Robots de traitement Les mules Des premières solutions Des premières solutions Des premières solutions Quelques solutions sous serres Binage Fauche Chez les militaires, les labos Solution commerciale avec des drones Chez les militaires, les labos 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

14 EXEMPLE : «LES DRONES» Les Drones Aeriens 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

15 L IMAGERIE AÉRIENNE/SATELLITAIRE La télédétection (satellite, avion) pour une estimation de l expression végétative Image fausse couleur Indice de végétation Cartographie des parcelles Src: B. Tisseyre Montpellier SupAgro 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

16 EXEMPLES : DÉTECTION MAUVAISES HERNES Traitement des images aériennes Vegetation Bare soil Crop-rows Bare soil Weed patches Visible NIR NDVI (Elevation 60 m Résolution 1 cm) Src : IRSTEA G. Rabatel 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

17 TENDANCES : CYCLE DE HYPE Source: Gartner (August /02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

18 TENDANCES Nouveaux capteurs plus performants Profusion d objets connectés Nouveaux supports (drones, robots mobiles ) De plus en plus d informations (Big Data) De nouveaux services Des TICs intégrés au sein même du métier de l agriculteur 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

19 CONCLUSION Une révolution en marche que la viticulture ne doit pas manquer Le numérique est partout de la parcelle à la bouteille Vers une véritable collaboration Humain-Machine (Smart Machines) De nouveaux outils (capteurs) en développement pour mieux maitriser les cultures et les processus De nouveaux services pour les agriculteurs Mais une «pénurie» de capteurs adaptés à la viticulture des connaissances à acquérir = un challenge pour la recherche Un fort potentiel en région pour répondre à ces nouveaux challenges 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

20 ALLER PLUS LOIN Rapport de la MISSION AGROÉQUIPEMENT (2014 ) ( Rapport du CREDOC : «LA DIFFUSION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE» (2014) Livre blanc du Numérique : «2020 OU VONT LES INDUSTRIES FRANÇAISES DU NUMERIQUE?» (Institut G9+ ) ICT AGRI STRATEGIC RESEARCH AGENDA (2013) ( en anglais Présentation de l enquête 2010 de AGRINAUTES : «ÊTES-VOUS INNOVATEURS?» ( ) L Association Francophone d Informatique en Agriculture (AFIA : L Association Francophone d Informatique en Agriculture) ( 03/02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

21 MERCI, DES QUESTIONS /02/2015 Christophe Guizard - Narbonne - Qualimed

LA TÉLÉDETECTION EN AGRICULTURE. par Bruno Tisseyre 1

LA TÉLÉDETECTION EN AGRICULTURE. par Bruno Tisseyre 1 1 LA TÉLÉDETECTION EN AGRICULTURE par Bruno Tisseyre 1 RÉSUMÉ Avec la médiatisation des applications développées à partir des drones, la télédétection appliquée à l'agriculture fait aujourd hui beaucoup

Plus en détail

Les drones civils Gatewing X100 et UX5 pour la production d orthophotos, Modèles Numériques de Surface (MNS) et cartes NDVI

Les drones civils Gatewing X100 et UX5 pour la production d orthophotos, Modèles Numériques de Surface (MNS) et cartes NDVI Les drones civils Gatewing X100 et UX5 pour la production d orthophotos, Modèles Numériques de Surface (MNS) et cartes NDVI Benjamin HUGONET (Redbird) Frédéric DUBOIS (D3E Electronique) D3E Electronique

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

L'objectif du sujet proposé est, après un état des lieux des technologies disponibles, de faire un panorama des usages courants/potentiels en

L'objectif du sujet proposé est, après un état des lieux des technologies disponibles, de faire un panorama des usages courants/potentiels en 1 L'objectif du sujet proposé est, après un état des lieux des technologies disponibles, de faire un panorama des usages courants/potentiels en agriculture en mettant en valeur les spécificités/contraintes,

Plus en détail

M2M. «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» www.vertical-m2m.com

M2M. «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» www.vertical-m2m.com «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» Jeudi 25 Octobre 2012 M2M Conférence : Internet du Futur, Objets communicants connectés et Machine-to-Machine www.vertical-m2m.com

Plus en détail

Optimiser l acquisition de données : le «zéro saisie» un mythe ou une application future?

Optimiser l acquisition de données : le «zéro saisie» un mythe ou une application future? Optimiser l acquisition de données : un mythe ou une application future? Des besoins qui explosent! Réglementaires PAC, casier viticole, identification animaux,.. Traçabilité Bonnes pratiques (directive

Plus en détail

Better data. Better decisions. La carière digitale, nouvel outil de suivi et de gestion de l exploitation

Better data. Better decisions. La carière digitale, nouvel outil de suivi et de gestion de l exploitation Better data. Better decisions. La carière digitale, nouvel outil de suivi et de gestion de l exploitation CIGO Juin 2015 Nous vivons dans un environnement digital De nombreux éléments personnels ou professionnels

Plus en détail

BIG DATA en Sciences et Industries de l Environnement

BIG DATA en Sciences et Industries de l Environnement BIG DATA en Sciences et Industries de l Environnement François Royer www.datasio.com 21 mars 2012 FR Big Data Congress, Paris 2012 1/23 Transport terrestre Traçabilité Océanographie Transport aérien Télémétrie

Plus en détail

Smart city. Smart agriculture. Construire aujourd hui le monde de demain!

Smart city. Smart agriculture. Construire aujourd hui le monde de demain! Smart city Smart agriculture Construire aujourd hui le monde de demain! Dossier de presse 2014 La nouvelle relation à l énergie sera forcément à contre- courant puisqu elle ne pourra s appuyer sur des

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2011 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE N 2 DU PREMIER GROUPE ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Génie des équipements agricoles Durée : 3 heures 30 Matériel(s)

Plus en détail

Journée Futur et Ruptures 2015

Journée Futur et Ruptures 2015 Journée Futur et Ruptures 2015 Vers des réseaux d énergie toujours plus intelligents 5 mars 2015 Contexte énergétique 2 Contexte énergétique France 34% de l énergie produite consommée par l industrie,

Plus en détail

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Phase diagnostic Par : P. Mordelet, Université Toulouse 3 C. Aschan-Leygonie, Université Lyon 2 F. Boussama, Université Montpellier 1 C. Mathieu,

Plus en détail

Big data et données géospatiales : Enjeux et défis pour la géomatique. Thierry Badard, PhD, ing. jr Centre de Recherche en Géomatique

Big data et données géospatiales : Enjeux et défis pour la géomatique. Thierry Badard, PhD, ing. jr Centre de Recherche en Géomatique Big data et données géospatiales : Enjeux et défis pour la géomatique Thierry Badard, PhD, ing. jr Centre de Recherche en Géomatique Événement 25e anniversaire du CRG Université Laval, Qc, Canada 08 mai

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE SUR L INTERNET DES OBJETS

RETOUR D EXPÉRIENCE SUR L INTERNET DES OBJETS *Réussir la transformation. Ensemble. RETOUR D EXPÉRIENCE SUR L INTERNET DES OBJETS Mardi 7 juillet 2015 Delivering Transformation. Together. QUEL EST LE CONTEXTE IOT POUR LES GRANDS GROUPES? L Internet

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest

Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest Jean-François DEJOUX CESBIO & Luc CHAMPOLIVIER CETIOM Télédétection en agriculture : nouveau

Plus en détail

internationale en Agroéquipements La formation proposée par AgroSup Dijon des Agroéquipements (MATEA) Management Technique et Économique

internationale en Agroéquipements La formation proposée par AgroSup Dijon des Agroéquipements (MATEA) Management Technique et Économique RIEUR E - 03 80 50 01 32 - Crédit Photos : DCOM AgroSup Dijon - Fotolia.com - Février 2012 La formation en Agroéquipements internationale proposée par AgroSup Dijon Management Technique et Économique des

Plus en détail

Pour un citoyen mieux informé en transports

Pour un citoyen mieux informé en transports Pour un citoyen mieux informé en transports Congrès géospatial international 2012 Serge Kéna-Cohen: Vice Président, Géomatique et isociété, Fujitsu Françoys Labonté: CRIM 16 mai 2012 Petite histoire du

Plus en détail

Vers le SIG Collaboratif. Nouveaux concepts Nouveaux services

Vers le SIG Collaboratif. Nouveaux concepts Nouveaux services Vers le SIG Collaboratif Nouveaux concepts Nouveaux services Petit état de l art : Les premières cartes mises sur Internet n étaient uniquement que la «reproduction» à l écran de cartes papier. Ensuite

Plus en détail

L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires

L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires Le projet Geosud Pierre Maurel, coordinateur du projet GEOSUD Journée du CINES Montpellier, 9 juin 2015 1 Projet GEOSUD Des financements

Plus en détail

Un observatoire de branche?

Un observatoire de branche? Norbert GIRARD, Secrétaire général Séminaire des 16 et 17 avril 2014 1 Un observatoire de branche? Une association Loi de 1901, née des Conventions Collectives Nationales du 27 mai 1992, dont la mission

Plus en détail

Objets connectés, avez-vous donc une âme?

Objets connectés, avez-vous donc une âme? Objets connectés, avez-vous donc une âme? Bernard Ourghanlian Directeur Technique et Sécurité Microsoft France Qu est ce que l Internet des Objets? «Le réseau des objets physiques contenant des technologies

Plus en détail

La nouvelle donne des espaces de travail mobiles. Didier Krainc 7 Novembre 2013

La nouvelle donne des espaces de travail mobiles. Didier Krainc 7 Novembre 2013 La nouvelle donne des espaces de travail mobiles Didier Krainc 7 Novembre 2013 L arrivée de nouvelles technologies insuffle une nouvelle dynamique Santé publique Smart grids Smart buildings Distribution

Plus en détail

www.vertical-m2m.com

www.vertical-m2m.com «Applications des Objets Connectés pour les SmartCities» De nouvelles opportunités au service d un développement durable Vendredi 13 Juin 2014 Machine-to-Machine* Applications for Smart Cities Conférence

Plus en détail

Mégadonnées (Big data) et Complexité Session introductive

Mégadonnées (Big data) et Complexité Session introductive Mégadonnées (Big data) et Complexité Session introductive Emergence Club amical dédié aux Systèmes complexes Forum 80 membres / 140 séances de travail Panorama : I. Big data et Systèmes complexes II. Big

Plus en détail

A l'ère du drone Approche et applications géospatiales. Ruedi Wagner

A l'ère du drone Approche et applications géospatiales. Ruedi Wagner A l'ère du drone Approche et applications géospatiales Ruedi Wagner A l'ère du drone Approche et applications géospatiales Ruedi Wagner, Geospatial Solutions Division Hexagon Geosystems, Switzerland Sélection

Plus en détail

Recommandations sur le Cloud computing

Recommandations sur le Cloud computing Recommandations sur le Cloud computing EuroCloud, Paris, 25 septembre 2012 Didier GASSE, membre de la Commission nationale de l informatique et des libertés Myriam GUFFLET, Juriste au Service des affaires

Plus en détail

AoIP - DES SOLUTIONS MODERNES

AoIP - DES SOLUTIONS MODERNES AoIP - DES SOLUTIONS MODERNES De nouvelles possibilités grâce à l emploi des applications mobiles et à l analyse de données Pascal Hulalka Sitasys, Head Innovation & Development Membre du TK79 / Electrosuisse,

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets Une technologie déjà présente dans notre quotidien et «silencieuse» HISTORIQUE De nombreux termes pour une même technologie L Internet des objets La communication machine-to-machine

Plus en détail

Les enjeux de la métrologie dans le domaine de l environnement 30 novembre 2010. Réseau des Pôles Eco Tech

Les enjeux de la métrologie dans le domaine de l environnement 30 novembre 2010. Réseau des Pôles Eco Tech Les enjeux de la métrologie dans le domaine de l environnement 30 novembre 2010 Table ronde 4 : animation pôle ADVANCITY, Thierry DELARBRE, Directeur Général Réseau des Pôles Eco Tech Marchés émergents

Plus en détail

Global Monitoring Emergency Services

Global Monitoring Emergency Services Global Monitoring Emergency Services Christelle BOSC Olivier POCHARD 22/05/2012 Pôle Applications Satellitaires et Télécommunicaton CETE Sud-Ou LE PROGRAMME GMES Global Monitoring for Environment and Security

Plus en détail

Lyon, 16/10/13. Inauguration FLMSN. le contexte national et européen. M. Asch MESR/DGRI. Wednesday, 16 October 13

Lyon, 16/10/13. Inauguration FLMSN. le contexte national et européen. M. Asch MESR/DGRI. Wednesday, 16 October 13 Lyon, 16/10/13 Inauguration FLMSN le contexte national et européen M. Asch MESR/DGRI 1 MRP Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du

Plus en détail

IT for Innovative Services (ITIS)

IT for Innovative Services (ITIS) DÉpartement RDI IT for Innovative Services (ITIS) Le département «IT for Innovative Services» (ITIS) du LIST conçoit des services IT innovants dans une démarche d innovation ouverte intégrant l ensemble

Plus en détail

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVER SON CAPITAL CLIENTS, RECRUTER, FIDÉLISER ET RÉCOLTER DU ROI! La société Base Plus cultive depuis

Plus en détail

Réponse de l EBG à la consultation publique concernant le Plan France numérique 2020.

Réponse de l EBG à la consultation publique concernant le Plan France numérique 2020. Réponse de l EBG à la consultation publique concernant le Plan France numérique 2020. Ce document est une réponse à la consultation publique dans le cadre du plan France numérique 2020. Nous avons participé

Plus en détail

PIC Meeting, 9 et 10 juin 2015 à Angers

PIC Meeting, 9 et 10 juin 2015 à Angers PIC Meeting, 9 et 10 juin 2015 à Angers Saisissez l opportunité du PIC Meeting pour participer à des groupes de travail internationaux, intégrer les projets européens et rencontrer vos futurs partenaires.

Plus en détail

accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014

accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014 accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014 Big Data au-delà du "buzz-word", un vecteur d'efficacité et de différenciation business

Plus en détail

BI SWISS FORUM (ecom / SITB)

BI SWISS FORUM (ecom / SITB) 2015 04 21 - GENEVA BI SWISS FORUM (ecom / SITB) LE BIG DATA A L ASSAUT DES ZONES DE CONFORT TECH ET BUSINESS WWW.CROSS-SYSTEMS.CH GROUPE MICROPOLE 1100 COLLABORATEURS DONT 130 EN SUISSE +800 CLIENTS 27

Plus en détail

Les Systèmes d Information Géographique dans l Entreprise

Les Systèmes d Information Géographique dans l Entreprise Les Systèmes d Information Géographique dans l Entreprise Christophe Lapierre Consultant, Services professionnels ESRI Suisse SA 15 Septembre 2011, Genève 1 ESRI Switzerland, 2011 ESRI Inc. (Environmental

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

Imaginez que, depuis ses bureaux californiens, Climate Corp (filiale de Monsanto)

Imaginez que, depuis ses bureaux californiens, Climate Corp (filiale de Monsanto) Page 1/5 Des Etats-Unis à la France Big data : une nouvelle révolution agricole en marche Le boom des données extraites des champs et des animaux a fait naître dans les années 2000 de nouveaux acteurs

Plus en détail

Le drone en forêt : Rêve ou réalité de performance?

Le drone en forêt : Rêve ou réalité de performance? Le drone en forêt : Rêve ou réalité de performance? Denis Cormier, ing.f., M.Sc. et Udaya Vepakomma, PhD Colloque 2015, Ass. forestière Vallée du St-Maurice 5 mai 2015, Golf Le Mémorial, Shawinigan Agenda

Plus en détail

Ne cherchez plus, soyez informés! Robert van Kommer

Ne cherchez plus, soyez informés! Robert van Kommer Ne cherchez plus, soyez informés! Robert van Kommer Le sommaire La présentation du contexte applicatif Le mariage: Big Data et apprentissage automatique Dialogues - interactions - apprentissages 2 Le contexte

Plus en détail

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION C L O U D COMPUTING Jeudi 23 juin 2011 1 2 Une nouvelle révolution de l IT 2010+ Cloud Computing 2000s Service Oriented Archi. 1990s Network Computing 1980s Personal Computing 1970s Mainframe Computing

Plus en détail

#IOT. Internet des Objets. @Tahraoui_Samir @Hamza_Reguig_Zoheir #IGE36 #INTTIC. #Encadreur @Mekelleche_Yekhlef

#IOT. Internet des Objets. @Tahraoui_Samir @Hamza_Reguig_Zoheir #IGE36 #INTTIC. #Encadreur @Mekelleche_Yekhlef Internet des Objets @Tahraoui_Samir @Hamza_Reguig_Zoheir #IGE36 #INTTIC #Encadreur @Mekelleche_Yekhlef Introduction Technologies Utilisées Applications Internet of Everything Conclusion Notre Application

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer

Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer Mamadou NAON Club DES DSI DE COTE D IVOIRE www.clubdsi.ci president@clubdsi.ci naonmster@gmail.com 2ème édition des Journées de l

Plus en détail

Les Ressources Humaines à l heure du Big Data : progrès, perspectives et limites CORNERSTONE WHITEPAPER

Les Ressources Humaines à l heure du Big Data : progrès, perspectives et limites CORNERSTONE WHITEPAPER Les Ressources Humaines à l heure du Big Data : progrès, perspectives et limites CORNERSTONE WHITEPAPER INTRODUCTION L avènement du Big Data et du Cloud Computing laisse entrevoir un monde de plus en plus

Plus en détail

Marketing des services & Relation Clients

Marketing des services & Relation Clients L E x e c u t i v e E d u c a t i o n d e M A S T È R E S P É C I A L I S É À T E M P S P A R T I E L Marketing des services & Relation Clients Le management du parcours client cross canal ÉDITO Anne-Sophie

Plus en détail

L informatique à l IN2P3 et le rôle du Chargé de Mission

L informatique à l IN2P3 et le rôle du Chargé de Mission L informatique à l IN2P3 et le rôle du Chargé de Mission Giovanni Lamanna Réunion du comité des DUs 29 avril 2013 Plan - Présentation du Charge de Mission pour l Informatique - Lettre de mission: défis

Plus en détail

Open Data et services de données à ERDF

Open Data et services de données à ERDF Open Data et services de données à ERDF F. Blanc / V. Corru (ERDF/Dir. Du Développement) B.Grossin (EDF/R&D) Printemps de la recherche 28 septembre 2012 ERDF, vers l opérateur de données du système électrique

Plus en détail

Le SIG pour les Télécommunications. Solutions Esri pour l entreprise

Le SIG pour les Télécommunications. Solutions Esri pour l entreprise Le SIG pour les Télécommunications Solutions Esri pour l entreprise SIG d entreprise pour les télécommunications Les entreprises de télécommunications font face à de nouveaux enjeux pour augmenter leurs

Plus en détail

La géomatique en Nouvelle-Calédonie usages professionnels et potentiels économiques

La géomatique en Nouvelle-Calédonie usages professionnels et potentiels économiques La géomatique en Nouvelle-Calédonie usages professionnels et potentiels économiques www.observatoire-numerique.nc Charlotte ULLMANN Direction Observatoire Numérique NC 1 > Filière numérique 2 > Valorisation

Plus en détail

3 minutes. cybersécurité. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. mobile, network & cloud. maîtrisez vos risques dans le cybermonde

3 minutes. cybersécurité. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. mobile, network & cloud. maîtrisez vos risques dans le cybermonde 3 minutes pour tout savoir sur la cybersécurité mobile, network & cloud maîtrisez vos risques dans le cybermonde avec Orange Consulting 1 estimez la menace évaluez vos vulnérabilités maîtrisez vos risques

Plus en détail

Réflexion et intelligence ambiante Grégoire Delubria

Réflexion et intelligence ambiante Grégoire Delubria Réflexion et intelligence ambiante Grégoire Delubria Réflexion et intelligence Ambiante Introduction Principes Principaux problèmes Exemple d'application : téléphonie mobile Conclusion Bibliographie Introduction

Plus en détail

Pour un Bâtiment Ready2Services, le protocole est-il clé?

Pour un Bâtiment Ready2Services, le protocole est-il clé? Pour un Bâtiment Ready2Services, le protocole est-il clé? Rencontres autour du Bâtiment Intelligent INRIA - MEITO Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA Rennes 21 Mai 2015 La 3 ème révolution

Plus en détail

Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale?

Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale? Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale? Forum d été Supply Chain Magazine 10 Juillet 2012 Transform to the power of digital Les impacts de la globalisation sur la Supply

Plus en détail

SMARC La révolution des usages et des technologies : Quels impacts sur votre Stratégie Digitale. Mardi, le 21 avril 2015 SMARC G16

SMARC La révolution des usages et des technologies : Quels impacts sur votre Stratégie Digitale. Mardi, le 21 avril 2015 SMARC G16 SMARC La révolution des usages et des technologies : Quels impacts sur votre Stratégie Digitale Mardi, le 21 avril 2015 SMARC G16 Avant, la relation entre le Client et la Marque était simple Depuis, les

Plus en détail

Big Data: développement, rôle des ARS?? Laurent Tréluyer, ARS Ile de France Alain Livartowski Institut Curie Paris 01/12/2014

Big Data: développement, rôle des ARS?? Laurent Tréluyer, ARS Ile de France Alain Livartowski Institut Curie Paris 01/12/2014 Big Data: développement, rôle des ARS?? Laurent Tréluyer, ARS Ile de France Alain Livartowski Institut Curie Paris 01/12/2014 1 Classiquement, le Big Data se définit autour des 3 V : Volume, Variété et

Plus en détail

BICby Montpellier Méditerranée Métropole

BICby Montpellier Méditerranée Métropole BICby Montpellier Méditerranée Métropole Donnez de l ambition à votre startup! www.bic.montpellier3m.fr Meilleur incubateur mondial Seul incubateur français dans le TOP 10 mondial BICby Montpellier Méditerranée

Plus en détail

imaginez-vous un univers de possibilités BOOK2014-2015 imagine yourself in a world of opportunities... http://recrutement.akka.eu

imaginez-vous un univers de possibilités BOOK2014-2015 imagine yourself in a world of opportunities... http://recrutement.akka.eu BOOK2014-2015 imaginez-vous un univers de possibilités imagine yourself in a world of opportunities... http://recrutement.akka.eu BOOK France imaginez-vous un univers de possibilités http://recrutement.akka.eu

Plus en détail

ArcGIS. for Server. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Server. Comprendre notre monde ArcGIS for Server Comprendre notre monde ArcGIS for Server Créer, distribuer et gérer des services SIG Vous pouvez utiliser ArcGIS for Server pour créer des services à partir de vos données cartographiques

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

CENTAI : Big Data & Big Analytics Réunion DGPN / Thales Octobre 2013

CENTAI : Big Data & Big Analytics Réunion DGPN / Thales Octobre 2013 www.thalesgroup.com CENTAI : Big Data & Big Analytics Réunion DGPN / Thales Octobre 2013 2 / Sommaire CENTAI : Présentation du laboratoire Plate-forme OSINT LAB Détection de la fraude à la carte bancaire

Plus en détail

1 INTRODUCTION... 9 2 LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION EN ITALIE... 15 3 CONCLUSIONS... 37 4 REFERENCES... 41 5 REPERTOIRE DES ENTREPRISES...

1 INTRODUCTION... 9 2 LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION EN ITALIE... 15 3 CONCLUSIONS... 37 4 REFERENCES... 41 5 REPERTOIRE DES ENTREPRISES... Page 7 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 9 1.1 LE CONTEXTE SOCIO-ECONOMIQUE ITALIEN...9 1.2 LE MARCHÉ ITALIEN DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION...11 2 LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

Plus en détail

Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique

Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique Mardi 30 juin 2015 Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique «Transition énergétique, développement des énergies renouvelables (EnR), essor du

Plus en détail

Mission PME USA Boston New York «Big Data Data Analytics» 2ème édition du 14 au 21 septembre 2013

Mission PME USA Boston New York «Big Data Data Analytics» 2ème édition du 14 au 21 septembre 2013 Mission PME USA Boston New York «Big Data Data Analytics» 2ème édition Vous êtes une TPE-PME francilienne innovante évoluant dans : Analyse de données, analyse prédictive / cognitive / comportementale

Plus en détail

Les Rencontres TIC de La Mêlée Numérique. Big Data & Cloud Computing : les nouveaux enjeux

Les Rencontres TIC de La Mêlée Numérique. Big Data & Cloud Computing : les nouveaux enjeux Les Rencontres TIC de La Mêlée Numérique Big Data & Cloud Computing : les nouveaux enjeux Agenda 2013 : quel contexte pour les entreprises? IDC Visit us at IDC.com and follow us on Twitter: @IDC 2 Quel

Plus en détail

_Mathan, thomas & laura, étudiants esiea DE NOUVEAUX VISAGES POUR LE NUMÉRIQUE. Cycle ingénieur Campus de Paris & Laval

_Mathan, thomas & laura, étudiants esiea DE NOUVEAUX VISAGES POUR LE NUMÉRIQUE. Cycle ingénieur Campus de Paris & Laval _Mathan, thomas & laura, étudiants esiea DE NOUVEAUX VISAGES POUR LE NUMÉRIQUE Cycle ingénieur Campus de Paris & Laval avec l'esiea Plongez au coeur des SCienCES & technologies du numérique Les nouveaux

Plus en détail

Les 5 à 7 du SYRPA. Photographie et évolution de la population agricole professionnelle française

Les 5 à 7 du SYRPA. Photographie et évolution de la population agricole professionnelle française Les 5 à 7 du SYRPA Photographie et évolution de la population Quels enseignements en tirer pour vos actions de communication? Christophe SEMONT 1. Hyltel en quelques mots 2. Les concepts du recensement

Plus en détail

Stratégie et Vision de SAP pour le secteur Banque- Assurance: Data-Management, BI, Mobilité

Stratégie et Vision de SAP pour le secteur Banque- Assurance: Data-Management, BI, Mobilité Stratégie et Vision de SAP pour le secteur Banque- Assurance: Data-Management, BI, Mobilité Patrice Vatin Business Development SAP FSI Andrew de Rozairo Business Development Sybase EMEA Septembre 2011

Plus en détail

Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents

Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents Session Usager, Infrastructures, Réseaux sociaux et Transports intelligents Président : Benoît CLOCHERET Artelia Modérateur : Christophe DESNOUAILLES Cerema Données mobiles : De la mobilité 2.0 au PDU

Plus en détail

STRATEGIE DE GESTION DES RISQUES DANS LE SECTEUR AGRICOLE

STRATEGIE DE GESTION DES RISQUES DANS LE SECTEUR AGRICOLE Royaume du Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime STRATEGIE DE GESTION DES RISQUES DANS LE SECTEUR AGRICOLE Congrès International sur l Assurance et la Réassurance des Risques Agricoles

Plus en détail

Influence du changement. agronomiques de la vigne

Influence du changement. agronomiques de la vigne Influence du changement climatique sur les résultatsr agronomiques de la vigne à l'aide du modèle STICS Iñaki García a de Cortázar Atauri Unité CSE - Avignon Réunion Protection du Vignoble Changement Climatique

Plus en détail

Fujitsu World Tour 2015

Fujitsu World Tour 2015 Fujitsu World Tour 2015 Human Centric Retail Human Centric Innovation 0 David Concordel Vice President, Head of Retail Solutions 1 Fujitsu dans le Retail Solutions Années Pays PoS Omni-channel Analytics

Plus en détail

L expertise numérique pour un aménagement durable des territoires

L expertise numérique pour un aménagement durable des territoires L expertise numérique pour un aménagement durable des territoires 2 Le numérique pour aménager les territoires de demain La démocratisation du numérique et l émergence des objets connectés, le big data

Plus en détail

CRIP Les infrastructures informatiques comme vecteur d innovation. Mathieu Poujol - Directeur PAC m.poujol@pac-online.com

CRIP Les infrastructures informatiques comme vecteur d innovation. Mathieu Poujol - Directeur PAC m.poujol@pac-online.com CRIP Les infrastructures informatiques comme vecteur d innovation Mathieu Poujol - Directeur PAC m.poujol@pac-online.com QUI SOMMES-NOUS? PAC en bref Stockholm Une société européenne indépendante De notoriété

Plus en détail

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE PRESENTATION DE 700 25 % DE L OPEN SOURCE PAR AN DE CROISSANCE EXPERTS + de 20 ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE + de 35 PARTENAIRES OPEN SOURCE près de 50 Smile Open Source Solutions - Toute

Plus en détail

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE)

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : STIC POUR L'ECOLOGIE

Plus en détail

L AUTOMOBILE UN UNIVERS INDUSTRIEL QUI SE RÉINVENTE

L AUTOMOBILE UN UNIVERS INDUSTRIEL QUI SE RÉINVENTE L AUTOMOBILE UN UNIVERS INDUSTRIEL QUI SE RÉINVENTE L univers automobile est depuis quelques années en pleine mutation. Ceci quelque soit l acteur de l éco-système. Cette révolution bouleverse tous les

Plus en détail

Quels progrès dans le développement des composants icargo?

Quels progrès dans le développement des composants icargo? News letter n 5 Juin 2013 Editorial Erick Cornelisse icargo est un projet de l'union européenne du septième programme-cadre qui vise à faire progresser et à étendre l'utilisation des TIC pour soutenir

Plus en détail

Digital : état de l'art et enjeux

Digital : état de l'art et enjeux L institut de formation continue des professionnels du Web Digital : état de l'art et enjeux Référence formation : Durée : Prix conseillé : CD1 2 jours (14 heures) 1 750 HT (hors promotion ou remise particulière)

Plus en détail

DESCRIPTIF DES PROJETS 3EME ANNEE QUI SERONT PRESENTES LORS DE LA JOURNEE DE PROJET DE FIN D ETUDE LE 26/01/2012

DESCRIPTIF DES PROJETS 3EME ANNEE QUI SERONT PRESENTES LORS DE LA JOURNEE DE PROJET DE FIN D ETUDE LE 26/01/2012 DA Télémédecine et SI de Santé DESCRIPTIF DES PROJETS 3EME ANNEE QUI SERONT PRESENTES LORS DE LA JOURNEE DE PROJET DE FIN D ETUDE LE 26/01/2012 PROJET N 1 : IMPLEMENTATION D'UNE INTERFACE SWEETHOME DEDIEE

Plus en détail

Internet des Objets : le point de vue de Microsoft

Internet des Objets : le point de vue de Microsoft Internet des Objets : le point de vue de Microsoft Bernard Ourghanlian Chief Technology & Security Officer Microsoft France «Je crois que la prochaine décennie verra l informatique devenir encore plus

Plus en détail

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M créer de nouveaux usages industriels, logistiques, urbains, domestiques,

Plus en détail

Big- Data: Les défis éthiques et juridiques. Copyright 2015 Digital&Ethics

Big- Data: Les défis éthiques et juridiques. Copyright 2015 Digital&Ethics Big- Data: Les défis éthiques et juridiques. 1 Big- Data: Les défis éthiques et juridiques. Digital & Ethics Ce que change le Big Data Les questions éthiques et juridiques Les réponses possibles 2 Digital

Plus en détail

Le Web, l'entreprise et le consommateur. Françoise Soulié Fogelman francoise@kxen.com

Le Web, l'entreprise et le consommateur. Françoise Soulié Fogelman francoise@kxen.com Le Web, l'entreprise et le consommateur Françoise Soulié Fogelman francoise@kxen.com Forum "Quel futur pour le Web" Lyon, mardi 21 septembre 2010 THE DATA MINING AUTOMATION COMPANY TM Agenda Le Web un

Plus en détail

( Digital + Experience ) x Design

( Digital + Experience ) x Design Consultant Digital / UX designer 18 ans d expérience @ in 06 60 71 44 72 benoit.besnard@gmail.com fr.linkedin.com/in/benoitbesnard/ ( Digital + Experience ) x Design Avant-propos Pourquoi parler de transformation

Plus en détail

ITU Regional Forum for Arab Region: IMT Systems Technology, Evolution and Implementation Tunis, Tunisia, 7-9 May 2013

ITU Regional Forum for Arab Region: IMT Systems Technology, Evolution and Implementation Tunis, Tunisia, 7-9 May 2013 ITU Regional Forum for Arab Region: IMT Systems Technology, Evolution and Implementation Tunis, Tunisia, 7-9 May 2013 Tendances Futures des Services Mobiles pour les années 2020 Rim Belhassine-Cherif,

Plus en détail

Objets connectés : the next big thing?

Objets connectés : the next big thing? Objets connectés : the next big thing? Le point de vue du grand public Harris Café du mardi 3 juin 2014 Présenté par : Jean-Faustin Betayene, Directeur Département Quali & Expert Digital Jean-Laurent Bouveret,

Plus en détail

diffusion externe les services d'orange pour l agriculture en Afrique

diffusion externe les services d'orange pour l agriculture en Afrique les services d'orange pour l agriculture en Afrique ce catalogue a pour objectif d éclairer sur les méthodes développées par Orange pour améliorer la productivité dans le monde rural 2 sommaire 1 2 3 l'apport

Plus en détail

Emergence du Big Data Exemple : Linked Open Data

Emergence du Big Data Exemple : Linked Open Data 16/05/2014 Une approche interdisciplinaire des grandes masses de données (Défi Mastodons) Mokrane Bouzeghoub DAS INS2I / MI 1 Emergence du Big Data Exemple : Linked Open Data Accès à plusieurs BD scientifiques

Plus en détail

La sécurité des données

La sécurité des données La sécurité des données "Quand, par défaut, notre vie est privée, on doit faire attention à ce que l on rend public. Mais quand, par défaut, ce que l on fait est public, on devient très conscient des enjeux

Plus en détail

L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française?

L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française? L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française? La situation de l industrie française est préoccupante : nous accusons un retard d investissement de l ordre de 40

Plus en détail

Table des matières. Partie I Les enjeux 1. Avant-propos Préface Introduction. Chapitre 1 Les enjeux de l expérience client 3

Table des matières. Partie I Les enjeux 1. Avant-propos Préface Introduction. Chapitre 1 Les enjeux de l expérience client 3 Avant-propos Préface Introduction XV XVII XXI Partie I Les enjeux 1 Chapitre 1 Les enjeux de l expérience client 3 1. Une nouvelle ère du développement économique 3 1.1. La digitalisation de l économie

Plus en détail

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DE LA BRANCHE I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 TENDANCES D EVOLUTION ET COMPETENCES EMERGENTES I.3. SECTEUR ETUDES & CONSEIL OPIIEC 25 Quai Panhard et Levassor 75013

Plus en détail

Fouad BENAMEUR. Avril 2011

Fouad BENAMEUR. Avril 2011 F o u r n i s s e u r d e s o l u t i o n s s a n s f i l p o u r M a c h i n e t o M a c h i n e ( M 2 M ) Géolocalisation Outdoor Fouad BENAMEUR Avril 2011 Géolocalisation Outdoor G é o l o c a l i s

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

Pierre De Dobbeleer. Spécialiste Project Management, Electronique, Réseaux et télécommunications

Pierre De Dobbeleer. Spécialiste Project Management, Electronique, Réseaux et télécommunications Pierre De Dobbeleer Contact: 11 rue Rogier, 5000 Namur 3éme étage Tel: +32 471 37 64 82 Age: 46 ans Divorcé, 2 enfants Spécialiste Project Management, Electronique, Réseaux et télécommunications Domaines

Plus en détail