Optimiser l acquisition de données : le «zéro saisie» un mythe ou une application future?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Optimiser l acquisition de données : le «zéro saisie» un mythe ou une application future?"

Transcription

1 Optimiser l acquisition de données : un mythe ou une application future?

2 Des besoins qui explosent! Réglementaires PAC, casier viticole, identification animaux,.. Traçabilité Bonnes pratiques (directive Nitrates, ) Labels (AOC, IGP, ) Gestion et performances économiques Contrats de production Certification (Agriconfiance, BRC,..) Agriculture de Précision,...

3 Ex: Traçabilité Règlement européen CE 178/2002 "Capacité de retracer, à travers toutes les étapes de la production, de la transformation et de la distribution, le cheminement d'une denrée alimentaire, d'un aliment pour animaux, d'un animal producteur de denrées alimentaires ou d'une substance destinée à être incorporée ou susceptible d'être incorporée dans une denrée alimentaire ou un aliment pour animaux" Toute action liée à la traçabilité quelle qu elle soit comporte obligatoirement des phases d enregistrement d évènements ou d actions de façon à permettre de recréer un historique précis et chronologique de l action.

4 Ex: Certifications agrées par le GFSI - Global Food Safety Initiative Le GFSI a été instauré en 2000 par les distributeurs européens, nord-américains et australiens appartenant au CIES- Global Food Business Forum. C'est une norme constituée des critères relatifs à la sécurité des produits alimentaires, exigés par tout référentiel de distributeur. Les deux référentiels BRC et IFS ont été reconnus conformes à ces critères Le British Retail Consortium (BRC), qui représente les plus importants distributeurs britanniques. l'international Food Standard (IFS), créé en 2002 par les principaux distributeurs allemands et adopté en France en 2003 par la FCD (Fédération du Commerce et de la Distribution) Ces 2 référentiels exigent : l'adoption d'un plan HACCP (Hazard Analysis and Critical Control Points), un système de management de la qualité documenté, la maîtrise du site de production, du produit, des process,..

5 Des besoins qui explosent! Un goulot d'étranglement la saisie Un problème ancien Années 80 systèmes fermés Carnet de terrain informatique Psion (Isagri) Liaison Tracteur Ordinateur de l'exploitation Mémotronic (Massey-Ferguson) Liaison Outil - Tracteur Ordinateur de l'exploitation Agrocentrale (Agrotique France Maïs)

6 Un goulot d'étranglement la saisie Un problème ancien Années 80 Echec commercial Enregistrement de données "machine" (vitesse d'avancement, consommation, patinage,..) Intérêt pour de la gestion de parcelle? Difficulté pour définir certaines données (temps de travail) Charge de travail de l'opérateur Nécessité de saisir des informations complémentaires nom de la parcelle (pas de système de localisation) outil utilisé (pas d'edi tracteur-outil)

7 Un goulot d'étranglement la saisie Une 1 ère réponse : Eviter la re-saisie des données Constat : Agriculteurs = fournisseurs de données EDI entre acteurs (promotion d'edifact par Agro EDI Europe) Ex: Edi Coopératives Centres de Gestion

8 COOPERATIVES, NEGOCIANTS, INDUSTRIELS IDENTIFICATION DES AGRICULTEURS CONCERNES FICHIER PRODUIT FACTURES EDI AGRICULTEURS CENTRES DE GESTION AGRICOLE FACTURES ET RELEVES SUR SUPPORT PAPIER FACTURE FACTURE FACTURE AGRICULTEUR

9 Un goulot d'étranglement la saisie Une 1 ère réponse : Eviter la re-saisie des données Constat : Agriculteurs = fournisseurs de données EDI entre acteurs (promotion d'edifact par Agro EDI Europe) Ex: Edi Coopératives Centres de Gestion Codification des produits (code EAN 13) Message DAPLOS (fiche parcelle) Groupes thématiques (distributeurs, machinisme,..)

10 Un goulot d'étranglement la saisie Une 1 ère réponse : Eviter la re-saisie des données Constat : Agriculteurs = fournisseurs de données Nécessité de normalisation (passage d'edifact à XML ou ebxml) Normalisation des concepts (Ex: Parcelle agricole,..) Normalisation des données Développement d'outils d'échange de données Projets : GIEA, GIEA2, RESAGRI,

11 Un goulot d'étranglement la saisie Une deuxième réponse : simplifier la saisie Constats : Coût saisies, diversité des lieux de saisie La génération "Pocket Pc" : zéro papier (ou presque) Elevage, Grandes cultures, Viticulture,.. La saisie des fiches de travail (Scanner + OCR),.. Pb : technologies grand public produits "mode", cycle court, fragilité, lisibilité,.. innovations (tactile, vocale,..), bon marché, standardisés,..

12 Un goulot d'étranglement la saisie Une troisième réponse : automatiser la saisie Constat : Electronique embarquée omniprésente

13

14 Un goulot d'étranglement la saisie Une troisième réponse : automatiser la saisie Constat : Electronique embarquée omniprésente Du contrôle des machines au pilotage contrôleur de surface autoguidage La multiplication des capteurs "machines" régulation, automatisation des fonctions La généralisation de capteurs "process" rendement, humidité, RFID,..

15 Un goulot d'étranglement la saisie Une troisième réponse : automatiser la saisie Constat : Electronique embarquée omniprésente Changement de technologie Passage de l'analogique au numérique mémorisation Intéropérabilité des systèmes embarqués : l'isobus

16 Bus CAN et enregistrement de données Implement Sub-network Bus VT Im plem ent Bus Task Controller Mgt. Computer Gateway GPS Implement ECU and Implement Bridge Implement ECU Implement ECU Hitch Transmission Tractor Bus Tractor ECU Engine

17 Un goulot d'étranglement la saisie Une troisième réponse : automatiser la saisie Constat : Electronique embarquée omniprésente Changement de technologie Passage de l'analogique au numérique mémorisation Intéropérabilité des systèmes embarqués : l'isobus Partage d'informations entre tracteur et outils Nouvelles fonctions Terminal Virtuel, Contrôleur de tâches

18 Connecteur Tracteur/outil Bus normalisé Affichage des données relatives au tracteur et aux outils Tracteur ECU Moteur Transmission Freins Relevage Bus tracteur (bus privé) Passerelle bus tracteur/ bus normalisé Terminal virtuel Interface de communication Contrôleur de tâches ECU ECU Outil monté à l'avant ou sur le côté Echanges de données avec l'ordinateur de gestion ECU Bus outil (bus privé) Connecteur Tracteur/outil Mise en œuvre des cartes de modulation ECU ECU Passerelle bus outil / bus normalisé Connecteurs Outil/ outil Outil monté à l'arrière

19 Un goulot d'étranglement la saisie Une troisième réponse : automatiser la saisie Constat : Electronique embarquée omniprésente Changement de technologie Passage de l'analogique au numérique mémorisation Intéropérabilité des systèmes embarqués : l'isobus Partage d'informations entre tracteur et outils Nouvelles fonctions Terminal Virtuel, Contrôleur de tâches La généralisation d'outils de communication et de transfert GPRS, Wifi, USB,..

20 Automatisation de la saisie de données = zéro saisie? Ex : Cas des cultures.. Identification du chauffeur : clé USB (paramétres perso,..) Parcelle : localisation par satellites (GPS, ) Outil : Isobus Produit : code barre (EAN13) et/ou RFID Paramètres de travail (dose, quantité,..) : Isobus Informations complémentaires (ex. Télédétection) : Internet

21

22

Le message «Fiche parcellaire»

Le message «Fiche parcellaire» Le message «Fiche parcellaire» L'usage de la gestion de parcelle aujourd'hui L'agriculteur souhaite de la souplesse de saisie Chacun à son propre vocabulaire, ses propres critères de gestion... Les productions

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

L ISOBUS. Informatique embarquée e : Vers une convergence des différents secteurs. Le monde du Machinisme Agricole mobile

L ISOBUS. Informatique embarquée e : Vers une convergence des différents secteurs. Le monde du Machinisme Agricole mobile Page 1 L ISOBUS Le monde du Machinisme Agricole mobile Page 2 PLAN DE L EXPOSEL Le CETIM La liaison tracteur-outils La norme ISO 11783 ou ISOBUS Le CETIM et l ISOBUSl Page 3 Le CETIM Centre Technique des

Plus en détail

Les Enjeux de l'agriculture de Précision

Les Enjeux de l'agriculture de Précision Les Enjeux de l'agriculture de Précision G. Grenier, Professeur d Automatique et Génie des Equipements; Bordeaux Sciences Agro Contexte : Qu'est-ce que l'agriculture de Précision? Changement de Paradigme

Plus en détail

RESAGRI FICHE SIGNALÉTIQUE

RESAGRI FICHE SIGNALÉTIQUE RESAGRI FICHE SIGNALÉTIQUE FILIÈRE AGRICULTURE PORTEUR AGRO-EDI EUROPE Thématique(s) Co-design PLM SCM Traçabilité Dématérialisation Saisie unique de données par l'agriculteur pour les différents services

Plus en détail

Table des matières. Intro SQF BRC. Conclusion. - Introduction et historique du référentiel - Différence version 6 et 7

Table des matières. Intro SQF BRC. Conclusion. - Introduction et historique du référentiel - Différence version 6 et 7 Table des matières Intro SQF - Introduction et historique du référentiel - Différence version 6 et 7 BRC - Introduction et historique du référentiel - Différence version 5 et 6 Conclusion 2 Innovaltech

Plus en détail

«Orientations pour la mise en place des référentiels QHSE en Coopératives»

«Orientations pour la mise en place des référentiels QHSE en Coopératives» «Orientations pour la mise en place des référentiels QHSE en Coopératives» Contact : Stéphanie Costa et Christophe Gualtieri 2014 Sommaire Préambule... 2 Les principaux avantages des référentiels de certification...

Plus en détail

Les Technologies de l Information et de la Communication au Service d une Agriculture Durable

Les Technologies de l Information et de la Communication au Service d une Agriculture Durable Projet TICSAD Les Technologies de l Information et de la Communication au Service d une Agriculture Durable Une initiative de l Etablissement de Formation Agricole de Montpellier (EPLEFPA MOH) et du Cemagref

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

SOLUTION DE SUIVI ET GESTION DE FLOTTE

SOLUTION DE SUIVI ET GESTION DE FLOTTE SOLUTION DE SUIVI ET GESTION DE FLOTTE LA SOLUTION TRAGEO OKTALOGIC conçoit et produit : Un protocole de communication GPRS innovant et breveté, OKTANET, qui par sa souplesse et sa légèreté permet une

Plus en détail

FORMATION HYGIENE. (D après méthode HACCP) EN INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE

FORMATION HYGIENE. (D après méthode HACCP) EN INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE 1. Objectif : Comprendre les enjeux de la maîtrise de l hygiène dans votre entreprise «Agroalimentaire» (Fabrication, conditionnement, logistique, ) Savoir identifier les risques spécifiques à votre activité

Plus en détail

Les enjeux de l agriculture connectée

Les enjeux de l agriculture connectée Les enjeux de l agriculture connectée Bruno TISSEYRE UMR ITAP Irstea/montpellier SupAgro L agriculture connectée Ensemble des systèmes échangeant de l'information afin de remplir des fonctions diverses

Plus en détail

Présentation. 22 Janvier 2009

Présentation. 22 Janvier 2009 Présentation 22 Janvier 2009 1 o Mis en place par le Ministère de l Économie, des finances et de l industrie d un plan d action TIC-PME 2010 Objectif : Renforcer la compétitivité des PME par un meilleur

Plus en détail

Fonctionnalités ISOBUS 180-1-IT/FR 10/2013

Fonctionnalités ISOBUS 180-1-IT/FR 10/2013 Fonctionnalités ISOBUS 180-1-IT/FR 10/2013 ISOBUS et l AEF L électronique améliore la sécurité, l efficacité, la précision et le rendement de l équipement agricole. Toutefois, dans le passé, chaque fabricant

Plus en détail

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS?

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? INTRODUCTION Aujourd hui, dans un contexte de crises sanitaires et de concurrence internationale croissante au niveau du secteur

Plus en détail

de la productivité individuelle...... au travail collaboratif

de la productivité individuelle...... au travail collaboratif de la productivité individuelle...... au travail collaboratif 1 2 Plan La bureautique personnelle Productivité individuelle Les outils de communication Accélérer les échanges de documents (réduire le papier

Plus en détail

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre 20/09/2007 Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre Joseph FELFELI, PDG Groupe ACTEOS 1 PRESENTATION ACTEOS Éditeur de progiciels et intégrateur de technologies avancées pour la synchronisation et l optimisation

Plus en détail

Méthodes et outils de modulation des engrais à partir d une carte de préconisation

Méthodes et outils de modulation des engrais à partir d une carte de préconisation Méthodes et outils de modulation des engrais à partir d une carte de préconisation Thibaut Plancq Manon Morlet 15 décembre 2009 1 1 Sommaire Introduction et contexte Méthodes manuelles Méthodes informatisées

Plus en détail

Quelles sont les obligations légales et réglementaires de conservation des données informatisées?

Quelles sont les obligations légales et réglementaires de conservation des données informatisées? Quelles sont les obligations légales et réglementaires de conservation des données informatisées? Intervenants : Valérie PAROT - AVOCAT Bruno DENIS - VIF SOMMAIRE Informatique et données de l entreprise?

Plus en détail

Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel. Meylan - France Avril 2012

Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel. Meylan - France Avril 2012 Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel Meylan - France Avril 2012 LA SOCIETE FIREFLIES RTLS SAS (*) est une société grenobloise qui conçoit, réalise et installe des solutions

Plus en détail

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique 28/4/2015 Level IT Introduction Level IT est un Centre de Recherche

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information EEP s Systèmes d information Echanges de Données Informatisés Bertrand Cuissart 1 1 Département GLT, IUT d Alençon, Université de Caen. 7 janvier 2007 Internet EEP nouvelles contraintes nouveaux outils

Plus en détail

EDI et commerce électronique

EDI et commerce électronique EDI et commerce électronique Table des matières 1. L Echange des Données Informatisées «EDI»... 2 1.1 La naissance du Besoin à L'EDI... 2 1.2 L objectif de L EDI... 2 1.3 Définition de L EDI... 2 1.4 Mise

Plus en détail

La solution intégrée pour la gestion globale d une flotte d aéronefs. www.safetyplane.com

La solution intégrée pour la gestion globale d une flotte d aéronefs. www.safetyplane.com La solution intégrée pour la gestion globale d une flotte d aéronefs www.safetyplane.com by Une société ISEI, société spécialisée dans la recherche et développement dans le domaine de l'aviation générale,

Plus en détail

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS Symposium sur la valorisation des produits agricoles dans les boissons Hôtel HILTON Mars 2013 EXIGENCES ET OBLIGATIONS DE LA SECURITE ALIMENTAIRE DANS

Plus en détail

s o l u t i o n s * * *

s o l u t i o n s * * * Sommaire Qui sommes nous? Notre métier Notre positionnement Une solution complète Notre champ d intervention Notre process Cas clients Nos références Contacts Qui sommes nous? Un éditeur de logiciels spécialisé

Plus en détail

LA REGLEMENTATION EUROPEENNE

LA REGLEMENTATION EUROPEENNE LA REGLEMENTATION EUROPEENNE 1 Un nouveau contexte européen Réglementation Protection et information consommateur Loyauté des transactions Protection de l environnement Applications Analyse de risques

Plus en détail

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche «Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche Terr avenir» Pour un développement durable Les 3 piliers

Plus en détail

AGRO EDI EUROPE. La normalisation. Vendredi 5 Novembre 2010

AGRO EDI EUROPE. La normalisation. Vendredi 5 Novembre 2010 AGRO EDI EUROPE La normalisation Vendredi 5 Novembre 2010 Plan AGRO EDI EUROPE : présentation et expériences La normalisation UN/CEFACT ASSOCIATION 1901, CRÉÉE EN 1992 Harmonisation des Échanges de Données

Plus en détail

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR 6 - Les en TECHNOLOGIE 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 1/5 CONNAISSANCES : Serveurs. Postes de travail. Terminaux mobiles. Périphériques. Logiciels. Acquisition et restitution des données. Stockage

Plus en détail

Catalogue Audit & Conseil 2015

Catalogue Audit & Conseil 2015 Catalogue Audit & Conseil 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue 3 solutions pour vous accompagner Audit : Mesure

Plus en détail

Veille réglementaire

Veille réglementaire Veille réglementaire Anne Gerard 30/01/2012 AFNOR - Marseille En quoi consiste la fonction RQSE dans une IAA? Assurer la veille réglementaire et faire appliquer la réglementation (hygiène, environnement,

Plus en détail

Traçabilité. Plan. Module Vigilance et traçabilité. Dr Pascal BONNABRY, CC. (discussion) (discussion)

Traçabilité. Plan. Module Vigilance et traçabilité. Dr Pascal BONNABRY, CC. (discussion) (discussion) Module Vigilance et traçabilité Traçabilité Plan 08h30-09h00 09h00-09h20 09h20-10h00 Apports théoriques Stupéfiants (discussion) Retrait de lot (discussion) Traçabilité Définition «Aptitude à retrouver

Plus en détail

LES DIFFERENTS SYSTEMES DE MARQUAGE DES INSTRUMENTS. Atelier n 2

LES DIFFERENTS SYSTEMES DE MARQUAGE DES INSTRUMENTS. Atelier n 2 LES DIFFERENTS SYSTEMES DE MARQUAGE DES INSTRUMENTS Atelier n 2 UNITES DE SOINS MCJ PRE-DESINFECTION Transport UTILISATION Dossier médical informatisé du patient Logiciel de traçabilité du processus de

Plus en détail

Optimisez vos échanges commerciaux. avec la Dématérialisation Fiscale de Factures

Optimisez vos échanges commerciaux. avec la Dématérialisation Fiscale de Factures Optimisez vos échanges commerciaux avec la Dématérialisation Fiscale de Factures Mars 2012 Sommaire 1. Pourquoi dématérialiser les factures? Les motivations / le ROI 2. Dématérialiser mes factures oui,

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

TACITES lutte anti-contrefaçon et services à valeur ajoutée

TACITES lutte anti-contrefaçon et services à valeur ajoutée TACITES lutte anti-contrefaçon et services à valeur ajoutée Marc-Antoine Mouilleron Loïc Ferreira Orange Labs CITC-EuraRFID, «Protéger sa marque : contrefaçon et RFID», 10/09/2013 1 RFID : identification

Plus en détail

Une réponse adaptée aux besoins des entreprises de négoce.

Une réponse adaptée aux besoins des entreprises de négoce. Tunicommerce et le e-catalogue Une réponse adaptée aux besoins des entreprises de négoce. Traçabilité et dématérialisation. Deux préoccupations majeures réunies dans une solution intégrée. Réconcilier

Plus en détail

EASY. Efficient Agriculture Systems by CLAAS.

EASY. Efficient Agriculture Systems by CLAAS. EASY. Efficient Agriculture Systems by CLAAS. EASY Son nom est tout un programme. L'union fait la force. CLAAS concentre toute sa compétence dans le domaine électronique sous un seul nom : EASY. EASY est

Plus en détail

Périmètre des activités et des acteurs

Périmètre des activités et des acteurs Périmètre des activités et des acteurs ETUDES CONSEILS PRODUCTION AUDIOVISUELLE NUMERIQUE IMPRIMERIE & INDUSTRIES GRAPHIQUES TRANSPORTS ROUTAGE LOGISTIQUE INFORMATIQUE CREDIT CONSOMMAT. PUBLICITE CENTR

Plus en détail

BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE. Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION. Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012

BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE. Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION. Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012 BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012 Alain PEUVOT Directeur Commercial Page 1 Création en 1993 Siège à Dijon, Agences

Plus en détail

Processus d accompagnement pour la certification Halal

Processus d accompagnement pour la certification Halal Page 1 Organisme mandaté par bureau certitrace www.halal-institute.org Processus d accompagnement pour la certification Halal 66, avenue des Champs Elysées LO41-75008 Paris Tél. : (33) 979940077 - Fax

Plus en détail

Séminaire Business Process Management. Lausanne le 9 mai 2007

Séminaire Business Process Management. Lausanne le 9 mai 2007 Séminaire Business Process Management Lausanne le 9 mai 2007 Agenda Introduction au BPM Une solution modulaire et innovante pour la gestion des processus et des workflow Une application MES (Manufacturing

Plus en détail

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN Les ports et les pôles de compétitivité Mission des pôles de compétitivité Faire émerger des

Plus en détail

Panorama des référentiels en sécurité sanitaire des aliments

Panorama des référentiels en sécurité sanitaire des aliments Panorama des référentiels en sécurité sanitaire des aliments Olivier Boutou Ingénieur Développement Missions au sein d AFNOR Réalisation d évaluation AFAQ 26000 et 3D selon l 26000 (RSE). Formateur en

Plus en détail

MATERIEL AGRICOLE. Alexandre Meyniel Hydrogéologue-Pédologue-Cartographe Chargé du développement de l agriculture de précision

MATERIEL AGRICOLE. Alexandre Meyniel Hydrogéologue-Pédologue-Cartographe Chargé du développement de l agriculture de précision DE L AGRICULTURE ET DES AGRICULTEURS Alexandre Meyniel Hydrogéologue-Pédologue-Cartographe Chargé du développement de l agriculture de précision Service Agronomie Environnement Productions végétales REPUBLIQUE

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATIONS ALIMENTAIRES 2013

PROGRAMME DE FORMATIONS ALIMENTAIRES 2013 PROGRAMME DE FORMATIONS ALIMENTAIRES 2013 Intertek Food & Agri. Ecoparc 2 27400 Heudebouville +33 (0)2.32.63.71.21 +33(0)2.32.09.36.59 food.france@intertek.com Bienvenue dans le catalogue de Formations

Plus en détail

MAN TeleMatics START. Devenez le coach de votre rentabilité. Support TeleMatics % 06 % 65 % 16 % 48. ServiceCare % 16 % 88 SYSTEM % 25 % 29

MAN TeleMatics START. Devenez le coach de votre rentabilité. Support TeleMatics % 06 % 65 % 16 % 48. ServiceCare % 16 % 88 SYSTEM % 25 % 29 Downloading % 99 SYSTEM Downloading % 71 % 25 Downloading % 25 % 16 % 88 START % 29 % 06 Downloading % 34 % 16 % 48 % 65 Downloading % 75 MAN TeleMatics Devenez le coach de votre rentabilité Support TeleMatics

Plus en détail

ISO 22000 : Une norme internationale dédiée à l agroalimentaire

ISO 22000 : Une norme internationale dédiée à l agroalimentaire ISO 22000 : Une norme internationale dédiée à l agroalimentaire Par : EL ATYQY Mohamed, Ingénieur I.A.A www.azaquar.com Sommaire : 1. INTRODUCTION...2 2. Genèse de la norme ISO 22000...2 3. PRINCIPES DE

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SOLUTION

FICHE TECHNIQUE SOLUTION SYSTEME DE MARQUAGE LASER CO 2 30 W VIDEOJET VJ 3320 Pour imprimer un champ jusqu à 177 x 177 mm² FICHE TECHNIQUE SOLUTION A. Description imprimante VIDEOJET VJ 3320 2 B. Caractéristiques techniques de

Plus en détail

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison WWW.ZETES.COM ALWAYS A GOOD ID Donnez une nouvelle dimension à vos services de preuve de livraison Que vous soyez une entreprise de transport

Plus en détail

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil Développement Croissance Développement Productivité Investissement Environnement Ouverture B.I.Conseil Nous sommes Microsoft Business Solutions Partner, ce qui nous permet de travailler en étroite collaboration

Plus en détail

Traçabilité/ Sécurité des aliments. Sonia TENAILLEAU, Anses, Chef d unité (UERBA)

Traçabilité/ Sécurité des aliments. Sonia TENAILLEAU, Anses, Chef d unité (UERBA) Traçabilité/ Sécurité des aliments Sonia TENAILLEAU, Anses, Chef d unité (UERBA) Sommaire Définitions et Objectifs La traçabilité, outil de maitrise de la sécurité La traçabilité, outil de gestion de crise

Plus en détail

Logiciel de Test et d Analyse des Matériaux

Logiciel de Test et d Analyse des Matériaux Logiciel de Test et d Analyse des Matériaux Innovation et performance avec une interface Simple, Intuitive, Puissante et Conviviale. @ Bureau et écran d accueil NEXYGEN Plus Le nouveau logiciel NEXYGEN

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour Janvier 2015 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP Page 1 sur 9 FORMATION SYSTEME

Plus en détail

Situation de l ISO 22000 France/Europe

Situation de l ISO 22000 France/Europe Situation de l ISO 22000 France/Europe Sommaire Historique et contexte de l ISO 22000 L ISO 22000 Panorama de la certification ISO 22000 L ISO 22000 et le contexte réglementaire La reconnaissance de l

Plus en détail

La signature électronique au service de l'émission de factures dématérialisées. Un cas B-to-C

La signature électronique au service de l'émission de factures dématérialisées. Un cas B-to-C La signature électronique au service de l'émission de factures dématérialisées Un cas B-to-C 1 Plan de la présentation Les origines de dématérialisation des factures Enjeux de la dématérialisation Rappel

Plus en détail

TRACABILITÉ DES PRODUITS

TRACABILITÉ DES PRODUITS Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition. Tu dois recopier les questions suivantes sur une feuille de cours (réponds au crayon). 1) Qu est-ce que la traçabilité? 2) Quelle

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

NOTE DE VERSION 1.65.20

NOTE DE VERSION 1.65.20 NOTE DE VERSION 1.65.20 Achats Réception de commande Majeur 1. Une réception de commande plus réactive. Enregistrement d une réception par terminal Scanpal x 15 Comparée à la version 1.65.19 pour une commande

Plus en détail

Etendue des exigences qualité. Séance 4 4-6 mai 2015, Ouagadougou, Burkina Faso Shyam K Gujadhur, Consultant ISO

Etendue des exigences qualité. Séance 4 4-6 mai 2015, Ouagadougou, Burkina Faso Shyam K Gujadhur, Consultant ISO Etendue des exigences qualité Séance 4 4-6 mai 2015, Ouagadougou, Burkina Faso Shyam K Gujadhur, Consultant ISO Les exigences qualité se présentent sous différentes formes 2 Exigences techniques pour l

Plus en détail

LES ENJEUX DE LAFOODDÉFENSE POUR LESPME AGRO-ALIMENTAIRE JOURNÉE THÉMATIQUE DU 8 NOVEMBRE 2012. 8 Novembre 2012 1

LES ENJEUX DE LAFOODDÉFENSE POUR LESPME AGRO-ALIMENTAIRE JOURNÉE THÉMATIQUE DU 8 NOVEMBRE 2012. 8 Novembre 2012 1 LES ENJEUX DE LAFOODDÉFENSE POUR LESPME AGRO-ALIMENTAIRE JOURNÉE THÉMATIQUE DU 8 NOVEMBRE 2012 8 Novembre 2012 1 Programme 1/ Les points clé à prendre en compte pour une PME agroalimentaire (14h15 14h45)

Plus en détail

LES SOLUTIONS POUR LA DEMATERIALISATION DE PRODUITS ET SERVICES PREPAYES

LES SOLUTIONS POUR LA DEMATERIALISATION DE PRODUITS ET SERVICES PREPAYES LES SOLUTIONS POUR LA DEMATERIALISATION DE PRODUITS ET SERVICES PREPAYES Octobre 2009 PRESENTATION Dispose de la connaissance des Dispose acteurs du du savoir marchés faire sur des les télécoms solutions

Plus en détail

Des outils nouveaux à disposition du commerce de pièce. Le poste vendeur itinérant : favoriser l animation commerciale

Des outils nouveaux à disposition du commerce de pièce. Le poste vendeur itinérant : favoriser l animation commerciale Le module PR Des outils nouveaux à disposition du commerce de pièce Le poste vendeur itinérant : favoriser l animation commerciale Le vendeur peut préparer sa tournée en chargeant sur un PC portable les

Plus en détail

Be-Trace Mobile. Votre solution

Be-Trace Mobile. Votre solution Be-Trace Mobile Votre solution en terme de distribution automatique Traçabilité Grâce à la technologie EDD (Electronic Drug Detection), vous pouvez voir automatiquement: à qui? par qui? où? quand? Chaque

Plus en détail

RG300. The RoGator Series RG300 SERIOUS MACHINERY, SERIOUS RESULTS.

RG300. The RoGator Series RG300 SERIOUS MACHINERY, SERIOUS RESULTS. The RoGator Series RG300 RG300 SERIOUS MACHINERY, SERIOUS RESULTS. UN NOUVEAU DÉPART POUR LES PULVÉRISATEURS TRAINÉS Dans la nouvelle gamme RoGator 300, les avantages qui ont fait des pulvérisateurs automoteurs

Plus en détail

Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice.

Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice. Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice. 1. Un pionnier sur un marché à fort potentiel Depuis sa création en 1996, Masternaut fait figure de pionnier. À ses débuts, le marché balbutiant

Plus en détail

Système d'information Page 1 / 7

Système d'information Page 1 / 7 Système d'information Page 1 / 7 Sommaire 1 Définition... 1 2 Fonctions du système d information... 4 2.1 Recueil de l information... 4 2.2 Mémorisation de l information... 4 2.3 Traitement de l information...

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour 18/04/2014 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT

Plus en détail

Etiquettes electroniques

Etiquettes electroniques Etiquettes electroniques Etiquette Electronique (n.f.) Solution d'étiquetage électronique "clé en main" C.E.P.I., en partenariat avec la société Yara-Tec, vous propose une solution d Étiquettes Électroniques

Plus en détail

Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration

Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration Dr. Benmerzoug D. Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 INTA - Master 2 - Recherche 66 Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration

Plus en détail

CSP & DÉMATÉRIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : POUR UNE FONCTION FINANCE OPTIMISÉE À L INTERNATIONAL. Benoît DUPRE, Responsable CSP

CSP & DÉMATÉRIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : POUR UNE FONCTION FINANCE OPTIMISÉE À L INTERNATIONAL. Benoît DUPRE, Responsable CSP CSP & DÉMATÉRIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : POUR UNE FONCTION FINANCE OPTIMISÉE À L INTERNATIONAL Benoît DUPRE, Responsable CSP AGENDA I. LE GROUPE SOUFFLET Présentation du Groupe Métiers du groupe

Plus en détail

Nouveautés à la plateforme FPSuite :

Nouveautés à la plateforme FPSuite : Nouveautés à la plateforme FPSuite : FPDat transport et FPDat niveleuse Vincent Roy ing.f. Chercheur transport et énergie 7 octobre 2015 Plan de la présentation FPSuite et la plateforme FPDat Présentation

Plus en détail

Introduction au projet ebxml. Alain Dechamps

Introduction au projet ebxml. Alain Dechamps Introduction au projet ebxml Alain Dechamps 1 Introduction ebes Plan Le pourquoi de la réunion Contexte et projet ebxml Fonctionnement Avantages 2 Lexique Business process = processus métier Core component

Plus en détail

Les approches pour améliorer la validation de systèmes grâce au test temps réel et hardware-in-the-loop

Les approches pour améliorer la validation de systèmes grâce au test temps réel et hardware-in-the-loop Les approches pour améliorer la validation de systèmes grâce au test temps réel et hardware-in-the-loop Surveillance et stimulus sur une cellule de test Système de test Cellule de test Logging / Analyse

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

ISO 22000 UNE NORME POUR LA SÉCURITÉ DES ALIMENTS. Ce module a été élaboré par Olivier Boutou Ingénieur AFNOR

ISO 22000 UNE NORME POUR LA SÉCURITÉ DES ALIMENTS. Ce module a été élaboré par Olivier Boutou Ingénieur AFNOR ISO 22000 UNE NORME POUR LA SÉCURITÉ DES ALIMENTS Ce module a été élaboré par Olivier Boutou Ingénieur AFNOR C est l histoire d une norme Les dates clés : Mars 2001 : Initiative du Danemark (DS 3027) Rappel

Plus en détail

Analyse des Gaps techniques et juridiques. relatifs aux échanges électroniques

Analyse des Gaps techniques et juridiques. relatifs aux échanges électroniques UNECA Analyse des Gaps techniques et juridiques relatifs aux échanges électroniques entre les douanes de deux pays (C2C Transit) Lotfi AYADI Noureddine SELLAMI Décembre 2014 Plan Résumé Méthodologie Cadre

Plus en détail

Business Machine To Machine Faites communiquer vos machines entre elles

Business Machine To Machine Faites communiquer vos machines entre elles SERVICES DE COMMUNICATION ENTREPRISES Business Machine To Machine Faites communiquer vos machines entre elles À la conquête de nouveaux usages Remontée d informations automatisée, gestion de parc à distance,

Plus en détail

Plus de suivi dans un monde en mouvement

Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y S appuyant sur un vaste réseau d agences en France, les équipes Hub One fournissent des solutions clé en main pour répondre de façon

Plus en détail

first STD PME PRO Pocket TryEat Fonctionnalités CLYO Restaurant / CLYO Resto Interface 100% tactile Installation en multipostes (Réseaux)

first STD PME PRO Pocket TryEat Fonctionnalités CLYO Restaurant / CLYO Resto Interface 100% tactile Installation en multipostes (Réseaux) Fonctionnalités CLYO Restaurant / CLYO Resto Interface 100% tactile Installation en multipostes (Réseaux) Architecture client serveur 4 types de ventes : Vente directe/brasserie Vente à table /Restaurant

Plus en détail

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Sécurité Sanitaire des Aliments Saint-Pierre, le 19 novembre 2013 Olivier BOUTOU Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Faisons connaissance Missions au sein d AFNOR Animation de formation

Plus en détail

KRONOS V4. Logiciel de gestion de banc d essai moteur KRONOS4_P_08_04 1/9

KRONOS V4. Logiciel de gestion de banc d essai moteur KRONOS4_P_08_04 1/9 KRONOS V4 Logiciel de gestion de banc d essai moteur KRONOS4_P_08_04 1/9 KRONOS : une multitude d applications. Rotronics conçoit des bancs d essai liés au moteur à combustion interne depuis plus de 10

Plus en détail

Responsabilité Sociétale Limagrain

Responsabilité Sociétale Limagrain Responsabilité Sociétale Limagrain Face à des enjeux agricoles et alimentaires forts : valorisation durable du métier d agriculteur, sécurité alimentaire et qualité des denrées, optimisation des ressources

Plus en détail

RFID: applications et perspective technologique Olivier Liechti

RFID: applications et perspective technologique Olivier Liechti RFID: applications et perspective technologique Olivier Liechti Senior Solution Architect Sun Microsystems, Inc. Agenda Introduction > La RFID: une technologie ancienne... >... en mutation Quelques applications

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

Architecture d un laboratoire d expérimentation sur l habitat. Philippe Mabilleau ing. D O M U S

Architecture d un laboratoire d expérimentation sur l habitat. Philippe Mabilleau ing. D O M U S Architecture d un laboratoire d expérimentation sur l habitat Philippe Mabilleau ing. D O M U S Laboratoire d expérimentation sur l habitat Pour quoi faire? Contexte de l expérimentation avec un habitat

Plus en détail

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification Séminaire national Alger 12 Mars 2008 «L Entreprise algérienne face au défi du numérique : État et perspectives» CRM et ERP Impact(s) sur l entreprise en tant qu outils de gestion Historique des ERP Le

Plus en détail

L ecoute, Le service, l echange,

L ecoute, Le service, l echange, L ecoute, Le service, l accompagnement, L assistance, l echange, la formation, le partenariat Acquérir nos solutions, ce n est pas seulement obtenir un outil informatique, c est également accéder à de

Plus en détail

Catalogue Produits. Puces d identification électronique. Lecteurs. Biolog-Tiny. Biolog-RS et ES. Biolog-FS et FD. Tiny Puce Aiguille.

Catalogue Produits. Puces d identification électronique. Lecteurs. Biolog-Tiny. Biolog-RS et ES. Biolog-FS et FD. Tiny Puce Aiguille. Catalogue Produits Puces d identification électronique Biolog-Tiny Biolog-RS et ES Biolog-FS et FD Tiny Puce Aiguille Lecteurs Tiny- reader Lecteur RS100 V8 Leteur portable RS1000 Lecteur fixe PRD640-200C

Plus en détail

Plus de suivi dans un monde en mouvement

Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y S appuyant sur un vaste réseau d agences en France, les équipes Hub One fournissent des solutions clé en main pour répondre de façon

Plus en détail

MDM appliqué au DM. Formation MOA 14 mai 2009. Franck GENER

MDM appliqué au DM. Formation MOA 14 mai 2009. Franck GENER MDM appliqué au DM Formation MOA 14 mai 2009 Franck GENER Plan de l intervention Thème : Transposition du MDM au DM dans les Hôpitaux Déroule les étapes conceptuelles de la construction d un référentiel

Plus en détail

Formation Logistique Transport

Formation Logistique Transport CONSEIL ET FORMATION POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES Formation Logistique Transport Qualité Démarches de progrès Développement des compétences Sécurité des personnes Catalogue de Formations 2015

Plus en détail

Gamme SOFREL S5OO. Postes locaux de télégestion modulaires

Gamme SOFREL S5OO. Postes locaux de télégestion modulaires Gamme SOFREL S5OO Postes locaux de télégestion modulaires Issue de notre expérience de 35 ans en télégestion et bénéficiant d une base technique modulaire, la gamme de postes locaux SOFREL S500 offre une

Plus en détail

Intégration du relevé d opérations dans la comptabilité des Collectivités

Intégration du relevé d opérations dans la comptabilité des Collectivités Intégration du relevé d opérations dans la comptabilité des Collectivités Xavier Lugol : Ingénieur Intégration Sylvie Thiroine : Responsable Intégration/Customisation Astre GFI Progiciels Page 1 Sommaire

Plus en détail

Exemples de développements spécifiques et Business View (module optionnel) liés à Sage BOB50

Exemples de développements spécifiques et Business View (module optionnel) liés à Sage BOB50 Exemples de développements spécifiques et Business View (module optionnel) liés à Sage BOB50 Table des matières Développements spécifiques... 3 Suivi des paiements... 4 Gérer des sous totaux et des articles

Plus en détail

Modalités de Contrôle des Connaissances A partir de septembre 2014

Modalités de Contrôle des Connaissances A partir de septembre 2014 Master 1 semestre 1 1 2 3 4 5 6 Intitulé précis de l Communication, bases de données et projet professionnel personnel Domaine Sciences, Techniques et Santé 1 Session 1 / Contrôle continu Note plancher

Plus en détail

Sommaire. Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion

Sommaire. Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion ebxml Sommaire Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion Introduction Pourquoi L EDI EDI : échange de données informatisé Remplacer

Plus en détail

Jam France. 23 ans d expérience à votre service. Intégrateur de solutions en traçabilité, mobilité, logiciels, WiFi et étiquetages.

Jam France. 23 ans d expérience à votre service. Intégrateur de solutions en traçabilité, mobilité, logiciels, WiFi et étiquetages. Jam France 23 ans d expérience à votre service Intégrateur de solutions en traçabilité, mobilité, logiciels, WiFi et étiquetages. Solutions Clés en Main Matériels, Logiciels, Prestations Avant vente et

Plus en détail

Confort, sécurité et gestion énergétique

Confort, sécurité et gestion énergétique Fonctionnalités d une système de GTB Offre globale pour la productivité des bâtiments, Sécurité des personnes et des biens Sécurité Incendie Signalétique d évacuation Détection d Intrusion Vidéosurveillance

Plus en détail