Sécurité des consommateurs : qualité, traçabilité, gestion de crise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sécurité des consommateurs : qualité, traçabilité, gestion de crise"

Transcription

1 Sécurité des consommateurs : qualité, traçabilité, gestion de crise Bertrand DOYELLE Arnaud POPILLE

2 Qualité, traçabilité et sécurité consommateur : un sujet ECR L exigence de sécurité : une nouvelle attente des consommateurs L efficacité de la chaîne «de la production à la consommation» : un travail conjoint industriels-distributeurs Des standards et des processus communs développés pour assurer la traçabilité

3 Répondre aux exigences légales européennes La directive 2001/95/CE sur la sécurité générale des produits Publiée : Applicable : Le règlement 178/2002 relatif à la sécurité des denrées alimentaires Publié : Applicable : , Art à partir du

4 Les entreprises étaient-elles prêtes? Outil d autoévaluation - Résultats Mise en œuvre de la traçabilité Identification et marquage produits Scanning combiné système info Enregistrement des données 2,16 2,19 3,33 Gestion de crise 2,05 Formation - Exercices 1, Maturité estimée Résultats début 2005

5 Comment travailler ensemble? Eviter Prévenir / anticiper Alerte Non Crise Gérer Oui Qualité Traçabilité Liste des contacts Configuration de la cellule de crise Retrait, rappel, blocage, flux d information, Communication, Sortie de crise Processus d amélioration continue

6 Eviter la crise Gestion de la qualité Partie intégrante de la marque Contribution à sa pérennité, à la durabilité de l entreprise et à la fidélité des consommateurs Niveau élevé de sécurité des produits Assurance qualité permanente Mesures de contrôles des produits (démarches type ISO , HACCP, ) Développement des connaissances scientifiques Principe de précaution (règlement 178/2002) Information et formation des consommateurs

7 Qu est-ce qu une crise? Situation de risque (santé, sécurité, économique) réel ou supposé qui peut créer une inquiétude collective Cette situation est aggravée par un contexte sensible, elle requiert un traitement d urgence La dimension médiatique est l une des composantes parfois essentielle d une crise (Source : DGCCRF)

8 Prévenir la crise : la mise en place de la traçabilité Définition de la traçabilité : La capacité de retracer, à travers toutes les étapes de la production, de la transformation et de la distribution, le cheminement d une denrée alimentaire, d un aliment pour animaux, d un animal producteur de denrées alimentaires ou d une substance destinée à être incorporée ou susceptible d être incorporée (CE 178/2002)

9 Gérer la crise : l alerte Définition de l alerte : «Information dont l absence de traitement peut nuire à la santé ou la sécurité des consommateurs» (DGCCRF)

10 Gérer la crise : les définitions Blocage : «Toute mesure temporaire pour figer l acheminement des produits et ne plus les présenter aux consommateurs pendant un délai précisé, dont les suites après analyses, seront la remise en vente des produits (ou déblocage) ou l enclenchement d une procédure de retrait» (Proposition ECR) Retrait : «Toute mesure visant à empêcher la distribution et l exposition d un produit dangereux ainsi que son offre au consommateur» (2001/95/CE) Rappel : «Toute mesure visant à obtenir le retour d un produit dangereux que le producteur ou le distributeur a déjà fourni au consommateur ou mis à sa disposition» (2001/95/CE)

11 Gérer : Fiche réflexe industriel-distributeur? Emetteur distributeur industriel ou? propriétaire non propriétaire ou de la marque URGENT-ALERTE-URGENT Dossier n..date de mise à jour :.. N sur EAN concernés N. sur lieux de livraison concernés Rayon ou famille de produit: Marque (mais 1 fiche réflexe par produit) Blocage temporaire du produit (sans instruction particulière de déblocage, retrait du produit à partir du: jj/mm/aa hh:mm) Retrait de produit (sans remise à la vente possible) Rappel de produit Echantillon à conserver:? Oui, quantités : Non Emetteur Société : Nom de l interlocuteur: Fonction : Téléphone : Portable : Fax : Code lieu fonction (GLN) : Destinataire habilité Société : Nom de l interlocuteur : Fonction : Téléphone : Portable : Fax : Code lieu fonction: Lieu de livraison concerné Code EAN de l UC Marque Libellé ou Dénomination Format Parfum, nuances, Lots concernés DLC / DLUO Code SSCC Q uantités (en UC) Référence du transporteur Référence du BL Date de livraison Motif de l alerte et risques potentiels : Un message sera-t-il c ommuniqué au consommateur? Origine de l alerte: Industriel Distributeur Consommateur DGCCRF / DGAL Autre: Si retrait ou rappel : mode de destruction ou retour : Remontée / Evaluation des quantités Commentaires: Oui (voir document joint) Non Accusé de réception: Modèle fiche réflexe ECR France OL/GF/ Magasins / entrepôts informés le: Cette fiche réflexe pourra être reroutée par le distributeur à ses entrepôts ou magasins

12 Sortir de la crise Le fabricant doit informer son partenaire de la fin de la crise par un document écrit (certificat libératoire) précisant les lots à (re)mettre en vente Le propriétaire de la marque est à l initiative de la remise en vente La décision de destruction ou de reprise de marchandise appartient au propriétaire de la marque La destruction, déléguée ou non, s accompagnera d un certificat Un bilan de crise doit être dressé selon une procédure établie afin d en tirer un enseignement dans un processus d amélioration continue. Cette procédure comprendra notamment : L efficacité du processus conjoint Les actions correctives La comptabilité matière

13 Votre entreprise est-elle prête? Outil d autoévaluation Niveau 1 : identification et marquage des produits Les produits sont identifiés de façon appropriée en utilisant les standards de codes à barre EAN UCC à chaque niveau de la hiérarchie de produit et étape de la chaîne d approvisionnement (par exemple : unité de vente consommateur, unité commandable, ). Les palettes sont étiquetées en utilisant les standards de code à barre EAN UCC dans les usines et les entrepôts. Des profils d information clairs sont échangés en amont et en aval avec les partenaires de la chaîne d approvisionnement pour assurer la traçabilité de bout en bout y compris les matières premières, les ingrédients, les matériaux d emballage, L évaluation du risque a été conduite pour identifier et minimiser les risques au sein des processus de production et de la chaîne d approvisionnement. Niveau 2 : possibilités de scanning combinées avec le flux d information électronique Les outils de scanning des codes à barre sont disponibles dans les usines et les entrepôts pour assurer une saisie des données appropriée et une manipulation améliorée des matières et informations (par exemple le scanning des palettes entrantes) Un flux d information, qui décrit les produits envoyés / reçus, est échangé avec tous les partenaires commerciaux (c est-à-dire le flux électronique d information supporté par le message Avis d expédition EANCOM) Le flux d information sur les produits envoyés / reçus contient toutes les informations pertinentes pour la traçabilité Le flux d information sur les produits envoyés / reçus est traité en juste à temps pour obtenir une intégration efficace des données ; ce principe s applique également pour le traitement des informations papier Niveau 3 : enregistrement des données Tous les mouvements de stock sont enregistrés électroniquement dans une base de données interne centralisée de telle manière qu il soit facile et rapide d accéder à l information par toute personne qui a besoin de gérer un incident / une crise. Les solutions «papier» doivent respecter les mêmes conditions décrites pour l enregistrement des données électroniques.

14 Votre entreprise est-elle prête? Outil d autoévaluation Exigences / actions La cellule de crise a été constituée (nominations) avec une définition claire des rôles et des responsabilités Le guide de procédures internes de gestion de crise a été totalement documenté avec les définitions claires d évaluation des alertes, des procédures de blocage, de retrait et de rappel, La liste des contacts a été documentée et distribuée aux partenaires commerciaux La cellule de crise dispose des listes de contacts de ses partenaires commerciaux Toute personne impliquée dans la gestion des alertes / crises, de procédures de blocage / retrait / rappel de produit, comprend son rôle et son champ d action Le matériel de formation a été développé Les personnes impliquées sont régulièrement formées Des exercices sont réalisés régulièrement pour tester l équipe de gestion de crise, les plans de gestion d alerte et de crise, les listes de contrôle et pour mettre à jour les grilles d autoévaluation et/ou les scores Des exercices réguliers sont effectués avec les partenaires commerciaux

15

16 Remerciements aux entreprises ayant contribué au manuel français

17 Témoignage La Traçabilité: La Stratégie au Cœur de notre Supply Chain

18 La stratégie au cœur de notre Supply Chain Préserver la fidélité de nos Consommateurs à nos produits Traçabilité: Retrait rapide en cas de nécessité

19 La stratégie au cœur de notre Supply Chain Protéger la notoriété de nos Marques Traçabilité: Retrait ciblé en cas de nécessité

20 La stratégie au cœur de notre Supply Chain La Traçabilité limite le risque

21 La stratégie au cœur de notre Supply Chain Mettre en œuvre la Traçabilité => Protéger nos consommateurs et nos marques Répondre aux attentes de nos clients distributeurs

22

23 Mise en œuvre d un système de traçabilité USINE N de Lot Dossier de lot et échantillothéque date de production lieu de production liens avec les composants et certains paramètres du process de production N vert Service Consommateur Procédure de gestion de crise

24 Mise en œuvre d un système de traçabilité d une Unité Consommateur aux Composants Fournisseur Usine CD Usine CD Affaire Entrepôt Distribution Point de vente des Composants aux Unités Consommateur Selon le principe de cascade des responsabilités avec transmission des informations utiles au maillon aval

25 Mise en œuvre d un système de traçabilité Prérequis: L application des standards internationaux diffusés par GS1 Un système de codification produit basé sur les standards GS1 Un référentiel produit centralisé pour les références sous Maîtrise d Oeuvre des usines L utilisation des attributs produit du Global Data Dictionary permettant la synchronisation des données avec nos clients (GDSN) Un système d identification produit conforme aux standards GS1 de traçabilité (N lot intégré dans le code à barres de l étiquette carton) Des acteurs identifiés par les codes Lieu-fonction (Global Location Number) L échange de messages EDI normés (DESADV)

26 Mise en œuvre d un système de traçabilité Étiquette Code à barres GS1-128 La «Carte d Identité» du Produit N de lot Le regroupement destiné au point de vente est porteur de l information traçabilité

27 DOSSIER DE LOT Numéro de batch Numéro Numéro de de lot lot PF Liste SSCC Usine Lots de MP Lots d AC Message DESADV Au Client Liste SSCC Affaires PROCEDURES DE RETRAIT DES PRODUITS DU MARCHE SELON LES RECOMMANDATIONS du GT d ECR France

28 Mise en œuvre d un système de traçabilité? Emetteur distributeur industriel ou? propriétaire non propriétaire ou de la marque URGENT-ALERTE-URGENT Dossier n..date de mise à jour :.. N sur EAN concernés N. sur lieux de livraison concernés Rayon ou famille de produit: Marque (mais 1 fiche réflexe par produit) Blocage temporaire du produit (sans instruction particulière de déblocage, retrait du produit à partir du: jj/mm/aa hh:mm) Retrait de produit (sans remise à la vente possible) Rappel de produit Echantillon à conserver:? Oui, quantités : Non Emetteur Société : Nom de l interlocuteur: Fonction : Téléphone : Portable : Fax : Code lieu fonction (GLN) : Destinataire habilité Société : Nom de l interlocuteur : Fonction : Téléphone : Portable : Fax : Code lieu fonction: Lieu de livraison concerné Code EAN de l UC Marque Libellé ou Dénomination Format Parfum, nuances, Lots concernés DLC / DLUO Code SSCC Q uantités (en UC) Référence du transporteur Référence du BL Date de livraison Motif de l alerte et risques potentiels : Un message sera-t-il c ommuniqué au consommateur? Origine de l alerte: Industriel Distributeur Consommateur DGCCRF / DGAL Autre: Si retrait ou rappel : mode de destruction ou retour : Remontée / Evaluation des quantités Commentaires: Oui (voir document joint) Non Fiche réflexe industriel-distributeur Accusé de réception: Modèle fiche réflexe ECR France OL/GF/ Magasins / entrepôts informés le: Cette fiche réflexe pourra être reroutée par le distributeur à ses entrepôts ou magasins

29 Mise en œuvre d un système de traçabilité Accompa gnement Information & Formalisation, Démarche Qualité Partages d expériences Programme De Formation Traçabilité Utilisation du Numéro de lot Etiquettes SSCC Palettes Usines & DESADV Pilotes SAP R/3 Procédures de retrait (*) Déploiement Affaires Identification Produit Normes Internes Pilotes Impression online Déploiement Usines Déploiement Affaires Référentiel Produit Standard interne de codification Référentiel Produit SAP R/3 retail Déploiement Usines et affaires Attibuts au format GDD & pilotes GDS Groupes de travail européens Décisions Division (*) Basée sur les recommandations d ECR Europe

30 4 3 Traçabilité Roadmap Grille de maturité B GLOBAL LOCATION NUMBER Date 1 2 Unique identification of locations is ensured through the allocation of an EAN.UCC Global Location Number (GLN) to each location and functional entity The GLN of our partners are known and used in the transactional information flow Scenarii d implementation X X Equipe projet Process Cible 1 2 Pour le vrac La livraison sur laquelle nous avons effectué la mesure comporte 20 lignes pour 51 colis, Les colis ont été prélevés dans toutes les cellules de prépartion. Opérations Temps en minutes % Gain potentiel 2 Préparation de la palette - début de prépa 1,41 10% 5% Déplacements 6,1 44% Prélèvements de cartons 3,25 23% Report de lettre clés 0,33 2% 2% Vérification poids 0,33 2% 3 Défilmage palette 0,5 4% Sortie palette vide 0,5 4% 1 Process Actuels Process Acquisition de donnée Pilotage Sources d'information sur matériels et logiciels Total investissements (K ) S/Total Matériel S/Total Annuel Qualité - pesée non active S/Total Annuel Qualité - pesée active S/Total Productivité Contrôles de lettres clés en fin de prépa 0,16 1% 1% Validation fin de prépa - mise sur filmeuse 1,25 9% 4% TOTAL 13,83 100% 12% Comparaison des Solutions Decision SC 1 SC 3 SC 2 1 1' 1'' 3 3' Vocale FIFO / / Scan 1er colis Scan tous les colis Scan colis vrac & SSCC couches Vocal Ecran Vocal Ecran Ecran Vocal PSION PSION DGT-BALEA PSION PSION DGT-BALEA PSION DGT-BALEA PSION COUTS ONE SHOT (K ) 395 K 353 K 307 K 441 K 353 K 307 K 353 K 311 K 441 K COUTS RECURRENTS (K ) 88 K 100 K 62 K 92 K 100 K 62 K 100 K 62 K 92 K -147 K -154 K -154 K -154 K -251 K -251 K -251 K -251 K -251 K -232 K -239 K -239 K -239 K K K K K K -35 K 26 K 26 K 26 K 544 K 544 K 223 K 223 K 223 K & Plan de migration 4 AMORTISSEMENT PESEE NON ACTIVE AMORTISSEMENT PESEE ACTIVE TRACABILITE ACCEPTABILITE -15 K 42 K -5 K 52 K 464 K 417 K 143 K 97 K 152 K -99 K -43 K -90 K -33 K 464 K 417 K 143 K 97 K 153 K

31 Mise en œuvre d un système de traçabilité - Europe Fournisseur Usine CD Usine CD Affaire Entrepôt Distribution Point de vente Production et centres de distribution des usines 11 usines Déploiement 11 Centres de distributions achevé milliards d UC 1,8 millions de palettes 450 postes d étiquetage regroupements 250 Millions d étiquettes 40 postes d étiquetage palettes 4 millions d étiquettes palettes Centres de distribution des affaires commerciales Réception en centrale affaires Picking palettes complètes Picking standard Picking détail et produits complexes (displays) Déploiement en cours Déploiement

32 Mise en œuvre d un système de traçabilité - Europe 5000 PERSONNES IMPLIQUEES

33 Mise en œuvre d un système de traçabilité - Europe Objectifs Impliquer les responsables opérationnels Leur donner les moyens de former leurs équipes (boite à outils) Favoriser les échanges d expériences Animer une «communauté» d acteurs partageant un même savoir et les mêmes objectifs Cible (environ 200 personnes) Patrons de Centres de distribution et d unités de production Responsables Flux Responsables Qualité Responsables Packaging Responsables Référentiel Produit Responsables Systèmes d Information Moyen => Séminaire de 2 jours Jour 1: «Les enjeux de l identification produit» Thème animé par GS1 France Jour 2: «La traçabilité, un élément essentiel de la maîtrise de notre supply chain et de la relation avec nos clients» «Les bonnes pratiques de livraison»

34 Film Traçabilité

INFOLOG Suite. Comment transformer une contrainte réglementaire en avantage concurrentiel? INFOLOG GTS Goods Traceability System 16 mars 2006

INFOLOG Suite. Comment transformer une contrainte réglementaire en avantage concurrentiel? INFOLOG GTS Goods Traceability System 16 mars 2006 Comment transformer une contrainte réglementaire en avantage concurrentiel? INFOLOG GTS Goods Traceability System 16 mars 2006 1/34 INFOLOG Solutions des progiciels pour la supply chain Infolog R.M.S.

Plus en détail

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre 20/09/2007 Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre Joseph FELFELI, PDG Groupe ACTEOS 1 PRESENTATION ACTEOS Éditeur de progiciels et intégrateur de technologies avancées pour la synchronisation et l optimisation

Plus en détail

Assistance Fournisseurs Déploiement P.I.M. E-mail : fiche_produit_fr@carrefour.com

Assistance Fournisseurs Déploiement P.I.M. E-mail : fiche_produit_fr@carrefour.com La dématérialisation de la Fiche Produit Département B2B Groupe Assistance Fournisseurs Déploiement P.I.M. E-mail : fiche_produit_fr@carrefour.com Gestion administrative des Fournisseurs France Data Synchronisation

Plus en détail

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS?

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? INTRODUCTION Aujourd hui, dans un contexte de crises sanitaires et de concurrence internationale croissante au niveau du secteur

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

CQP Inter-branches Agent Logistique. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Agent Logistique. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Agent Logistique Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Agent Logistique».

Plus en détail

Identification automatique

Identification automatique Identification automatique et commerce électronique pour une logistique optimisée La logistique, une fonction transversale Dans toute chaîne d approvisionnement, la logistique permet d optimiser la circulation

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

LA BANANE DES ANTILLES

LA BANANE DES ANTILLES La traçabilité de la chaîne d information appliquée à un produit transporté en multimodal : Un produit agroalimentaire du producteur au consommateur LA BANANE DES ANTILLES Par Emmanuel Bencteux Chef des

Plus en détail

Assistance à la rédaction du cahier de charges fonctionnel suite à votre expression de besoins.

Assistance à la rédaction du cahier de charges fonctionnel suite à votre expression de besoins. NOTRE OFFRE «CODE à BARRES» L'implémentation de systèmes code à barres et/ou terminaux mobiles peut intervenir dans tout ou partie des activités de votre entreprise : la gestion de stocks, la logistique,

Plus en détail

L utilisation des standards GS1 dans la distribution française

L utilisation des standards GS1 dans la distribution française L utilisation des standards GS1 dans la distribution française Cassi Belazouz, Deputy Senior Key Account Manager Alexandre Vican, Project Manager I&T Agenda Comment GS1 France répond aux besoins des acteurs

Plus en détail

Démarche de traçabilité globale

Démarche de traçabilité globale Démarche de traçabilité globale Dr Chi-Dung TA* Responsable Qualité, Danone Vitapole chi-dung.ta@danone.com La traçabilité existe depuis un certain nombre d'années dans les entreprises à des niveaux plus

Plus en détail

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable I PRESENTATION DES THEORIES 1 La chaîne logistique traditionnelle 2 Supply chain 3 Supply chain in reverse logistics La gestion globale de la chaîne logistique dans la logistique inversée (verte) II L

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Qualité. Sécurité Alimentaire

Qualité. Sécurité Alimentaire Le service Qualité Présentation du Service Démarche Qualité Qualité Réalisation des dossiers d agrément sanitaire pour les cuisines centrales >60 affermés API Réalisation des dossiers d accréditation en

Plus en détail

2 Rencontres Rhône-Alpine de FMC en Allergologie

2 Rencontres Rhône-Alpine de FMC en Allergologie 2 Rencontres Rhône-Alpine de FMC en Allergologie ALLERGIES ALIMENTAIRES LES ACTIONS DU GROUPE CASINO Philippe IMBERT : Directeur Qualité Groupe pimbert@groupe-casino.fr 01 61 44 70 86 Sommaire Le Groupe

Plus en détail

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur.

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur. Guide pour la préparation de l audit ECOCERT Référentiels Cosmétiques ECOCERT et/ou COSMOS Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical dans la marge TS017(GC-COS)v03

Plus en détail

Traçabilité/ Sécurité des aliments. Sonia TENAILLEAU, Anses, Chef d unité (UERBA)

Traçabilité/ Sécurité des aliments. Sonia TENAILLEAU, Anses, Chef d unité (UERBA) Traçabilité/ Sécurité des aliments Sonia TENAILLEAU, Anses, Chef d unité (UERBA) Sommaire Définitions et Objectifs La traçabilité, outil de maitrise de la sécurité La traçabilité, outil de gestion de crise

Plus en détail

ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence

ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence Paris, le 10-03-2010 Le Plan Qualité et le montage de projet Corinne JUFFROY Ecole Conduite de Projet - Paris - 10 mars 2010

Plus en détail

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Sommaire 1. Notions générales... 2 1.1. Qu est-ce que l EDI?... 2 1.2. Types d implémentation possibles... 2 2. Messages et mise en place... 4 2.1. Le message Commande

Plus en détail

Quelles sont les obligations légales et réglementaires de conservation des données informatisées?

Quelles sont les obligations légales et réglementaires de conservation des données informatisées? Quelles sont les obligations légales et réglementaires de conservation des données informatisées? Intervenants : Valérie PAROT - AVOCAT Bruno DENIS - VIF SOMMAIRE Informatique et données de l entreprise?

Plus en détail

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

La maîtrise des lots de steaks hachés non conformes ALERTE 630205

La maîtrise des lots de steaks hachés non conformes ALERTE 630205 La maîtrise des lots de steaks hachés non conformes ALERTE 630205 SOMMAIRE Le produit La chronologie des événements Le bilan L Analyse des causes Les actions immédiates Le Produit DESCRIPTION STEAKS HACHES

Plus en détail

Parfum & Beauté. La voie de l excellence entre vous et vos clients

Parfum & Beauté. La voie de l excellence entre vous et vos clients Parfum & Beauté La voie de l excellence entre vous et vos clients Excellence logistique, un atout de luxe Les points de contacts, réels et virtuels, avec le consommateur reflètent l originalité et la sophistication

Plus en détail

KIT DE SENSIBILISATION «ZERO RUPTURE MODE D EMPLOI» Enjeux, démarche et outils pour lutter contre les ruptures linéaires

KIT DE SENSIBILISATION «ZERO RUPTURE MODE D EMPLOI» Enjeux, démarche et outils pour lutter contre les ruptures linéaires KIT DE SENSIBILISATION «ZERO RUPTURE MODE D EMPLOI» Enjeux, démarche et outils pour lutter contre les ruptures linéaires 1 Objectif du kit de sensibilisation Mettre à disposition des industriels et des

Plus en détail

Processus d accompagnement pour la certification Halal

Processus d accompagnement pour la certification Halal Page 1 Organisme mandaté par bureau certitrace www.halal-institute.org Processus d accompagnement pour la certification Halal 66, avenue des Champs Elysées LO41-75008 Paris Tél. : (33) 979940077 - Fax

Plus en détail

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Liste des études de cas XI Liste des tableaux et des figures XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

UNIVERSWIFTNET. SWIFTNet, du Cash au Trade. 12 Février 2013

UNIVERSWIFTNET. SWIFTNet, du Cash au Trade. 12 Février 2013 UNIVERSWIFTNET SWIFTNet, du Cash au Trade 12 Février 2013 2 Programme Qu est-ce que SWIFTNet «Trade for Corporates»? Pourquoi avoir choisi SWIFTNet Trade? Comment fonctionne cette solution? Quels en sont

Plus en détail

Chaîne de production des médicaments

Chaîne de production des médicaments Chaîne de production des médicaments GPAO : Aspects légaux et pharmaceutiques 2 Principe de base Une préparation n est entreprise que si la pharmacie possède les moyens appropriés pour la réaliser et la

Plus en détail

LE CODE-BARRES EN MOUVEMENT

LE CODE-BARRES EN MOUVEMENT LE CODE-BARRES EN MOUVEMENT IMPRIMANTES D ÉTIQUETTES -LOGICIELS D ÉTIQUETAGE ET DE TRAÇABILITÉ IMPRESSION POSE - LECTURE CODES BARRES le logiciel de gestion d étiquetage et de traçabilité Le logiciel LEGITRACK

Plus en détail

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Sommaire 1. Notions générales... 2 1.1. Qu est-ce que l EDI?... 2 1.2. Types d implémentation possibles... 2 2. Messages et mise en place... 4 2.1. Le message Commande

Plus en détail

Session 4 : Assurer la qualité des produits sur toute la chaîne logistique

Session 4 : Assurer la qualité des produits sur toute la chaîne logistique Session 4 : Assurer la qualité des produits sur toute la chaîne logistique Points de contrôle potentiels de l Assurance Qualité tout au long de la chaîne logistique 1. Matières premières / composants 2.

Plus en détail

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11 Liste des études de cas Liste des tableaux et des figures XI XII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

Phase 2 : Mettre en œuvre. Gestion des projets. Gestion documentaire. Gestion du changement. R Collomp - D Qualité D 2 Ges4on documentaire

Phase 2 : Mettre en œuvre. Gestion des projets. Gestion documentaire. Gestion du changement. R Collomp - D Qualité D 2 Ges4on documentaire Phase 2 : Mettre en œuvre Gestion des projets Gestion Gestion du changement Gestion Plusieurs documents dans un organisme : Documentation technique Documentation sociale Documentation commerciale Documentation

Plus en détail

Traçabilité et informations produits dans la filière restauration

Traçabilité et informations produits dans la filière restauration Traçabilité et informations produits dans la filière restauration Introduction... 5 Objectifs et périmètre des recommandations... 6 Comment utiliser ce guide?... 7 Que retenir de la traçabilité?... 8

Plus en détail

version def septembre 2010

version def septembre 2010 GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE 1 La plate-forme de dématérialisation des marchés publics du Conseil général de l Isère

Plus en détail

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international Commission paritaire nationale de l'emploi de la métallurgie Qualification : MQ 90 12 38 0079 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 6 juin 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D'IDENTITÉ

Plus en détail

GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE

GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE La plate-forme de dématérialisation des marchés publics du Conseil général de l Isère permet

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

La chaîne du froid chez Système U. Centrale Régionale SUD

La chaîne du froid chez Système U. Centrale Régionale SUD La chaîne du froid chez Système U Centrale Régionale SUD Introduction Le service Qualité Système U Sud. La sécurité des consommateurs, clients des magasins U, est liée en partie à la maîtrise de l'hygiène,

Plus en détail

Une offre «clés en main»

Une offre «clés en main» Une offre «clés en main» Depuis 1984, spécialisée dans la conception et la commercialisation de solutions logicielles et infrastructures informatiques, Erival Ingénierie investit plus que jamais pour apporter

Plus en détail

Enquête Logistique : Entreprises Prestataires de services

Enquête Logistique : Entreprises Prestataires de services Enquête Logistique : Entreprises Prestataires de services Date de réponse : 1. Fiche identité de l entreprise Nom de l entreprise : Raison sociale : N SIRET : Code APE : Forme juridique : Activités principales

Plus en détail

Gérer sereinement votre activité commerciale avec Sage 100 Gestion Commerciale

Gérer sereinement votre activité commerciale avec Sage 100 Gestion Commerciale Gérer sereinement votre activité commerciale avec Sage 100 Gestion Commerciale Gérer sereinement votre activité commerciale assure réactivité et performance. Sage 100 prend en charge toute la structure

Plus en détail

Manuel de bonnes pratiques Gestion du cycle de vie des produits pour le secteur du Bricolage

Manuel de bonnes pratiques Gestion du cycle de vie des produits pour le secteur du Bricolage Manuel de bonnes pratiques Gestion du cycle de vie des produits pour le secteur du Bricolage 1 Décembre 2015 Introduction Les processus logistiques en place chez les industriels et distributeurs du secteur

Plus en détail

Présentation d uned solution MES dans un contexte SAP chez ALPINA

Présentation d uned solution MES dans un contexte SAP chez ALPINA Présentation d uned solution MES dans un contexte SAP chez ALPINA Alpina Savoie : 150 ans d'expérience, 300 personnes, 10 lignes de fabrication (pâtes et couscous) 24H/24H, 200 tonnes de blé consommées

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale 2 ème CONFERENCE REGIONALE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION 8 juin 2006 ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale Contribution de la VILLE DE SAINT ETIENNE

Plus en détail

CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :...

CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR DOSSIER D EVALUATION pour la professionnalisation des salariés (hors contrat de professionnalisation) Nom :... Prénom : Adresse :......

Plus en détail

TRACING PROJECT. Mai 2010. Jérémy GAUDUCHEAU

TRACING PROJECT. Mai 2010. Jérémy GAUDUCHEAU Mai 2010 Jérémy GAUDUCHEAU Page 2 sur 6 SOMMAIRE... 3 GESTION DE STOCK... 3 ENTREE... 3 MOUVEMENT... 3 PREPARATION... 4 EXPEDITION... 4 INVENTAIRE... 4 IDENTIFICATION / IMPRESSION... 5 TRACABILITE... 5

Plus en détail

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Enquête Logistique : Entreprises Chargeurs

Enquête Logistique : Entreprises Chargeurs Enquête Logistique : Entreprises Chargeurs Date de réponse : 1. Fiche identité de l entreprise Nom de l entreprise : Raison sociale : N SIRET : Code APE : Forme juridique : Activités principales : Site

Plus en détail

Jam France. 23 ans d expérience à votre service. Intégrateur de solutions en traçabilité, mobilité, logiciels, WiFi et étiquetages.

Jam France. 23 ans d expérience à votre service. Intégrateur de solutions en traçabilité, mobilité, logiciels, WiFi et étiquetages. Jam France 23 ans d expérience à votre service Intégrateur de solutions en traçabilité, mobilité, logiciels, WiFi et étiquetages. Solutions Clés en Main Matériels, Logiciels, Prestations Avant vente et

Plus en détail

Refondre le modèle de fonctionnement. Gilles Petit

Refondre le modèle de fonctionnement. Gilles Petit Refondre le modèle de fonctionnement Gilles Petit Refondre le modèle de fonctionnement : Objectifs Refondre le modèle de fonctionnement pour gagner radicalement en efficience et en efficacité tout en améliorant

Plus en détail

Respect des règles d hygiène

Respect des règles d hygiène Respect des règles d hygiène Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité des aliments. Vérifier les

Plus en détail

Votre contact : Essia BEN HASSINE, direction@estim-formation.com 06 77 18 48 61

Votre contact : Essia BEN HASSINE, direction@estim-formation.com 06 77 18 48 61 Formation CIPI Contrat d Insertion Professionnelle Intérimaire Préparateur de commandes CACES 1 - Gestes et postures dans l entrepôt Validation de la formation : attestation de capacités à exercer au poste

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE.1 RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE (ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE) 156.1.1

Plus en détail

DMAI- 40 Bd Victor Hugo-24100 Bergerac. Contact Didier Barberin 0 685 804 382 ou 0 553 220 660. Mail : d.barberin@dmai.eu - web :http://www.dmai.

DMAI- 40 Bd Victor Hugo-24100 Bergerac. Contact Didier Barberin 0 685 804 382 ou 0 553 220 660. Mail : d.barberin@dmai.eu - web :http://www.dmai. Société de développement de logiciels informatique, pour l'aviculture, la gestion de production, la traçabilité, la logistique dans les domaines de l'industrie, et de l'agroalimentaire. Gestion des articles

Plus en détail

LISI AUTOMOTIVE. Convention logistique pour la fourniture de fixations mécaniques

LISI AUTOMOTIVE. Convention logistique pour la fourniture de fixations mécaniques LISI AUTOMOTIVE Convention logistique pour la fourniture de fixations mécaniques 1 / Objet La présente Convention définit les modalités des engagements "logistiques" que les sociétés du groupe LISI Automotive

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Logistique et traçabilité. Guide pratique de mise en œuvre des standards EAN UCC

Logistique et traçabilité. Guide pratique de mise en œuvre des standards EAN UCC Logistique et traçabilité Guide pratique de mise en œuvre des standards EAN UCC Créé en 1972 à l initiative d industriels et de distributeurs, GS1 France (anciennement Gencod EAN France) diffuse depuis

Plus en détail

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Manuel qualité Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Création : Oct. 2012 Atelier Mécanique de l Ouest GOURDEL Z.A La verdure 85170 Belleville sur Vie Tél : 02 51 41 08

Plus en détail

BUSINESS. / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT RC SOFT

BUSINESS. / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT RC SOFT / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT Créée en 2002, RC SOFT a développé différents types de logiciels avant de se concentrer très tôt sur les différents modules de la solution. En

Plus en détail

L ABC DE L ACCÈS PAR MARKO POTVIN VICE-PRÉSIDENT, ACHATS CORPORATIFS

L ABC DE L ACCÈS PAR MARKO POTVIN VICE-PRÉSIDENT, ACHATS CORPORATIFS L ABC DE L ACCÈS AU MARCHÉ HRI PAR MARKO POTVIN VICE-PRÉSIDENT, ACHATS CORPORATIFS LE 24 JANVIER 2013 COMMENT DEVENIR PARTENAIRE / FOURNISSEUR Ce document est exclusif à Colabor et ne peut être reproduit,

Plus en détail

S.BAYNAUD www.haccp.fr

S.BAYNAUD www.haccp.fr Les référentiels qualité et sécurité des aliments pour les IAA Qualité Sécurité Traçabilité des Aliments 2 bis rue Lamoricière CS 10402 44104 Nantes Cedex 4 Tél : 02 51 72 11 22 Fax 02 51 72 11 33 E.mail

Plus en détail

OFFRE CONCERTEE INTER-SECTEURS PAPIERS CARTONS

OFFRE CONCERTEE INTER-SECTEURS PAPIERS CARTONS 12 Rue Gérard d Alsace 88400 GERARDMER OFFRE CONCERTEE INTER-SECTEURS PAPIERS CARTONS FINANCEMENTS EXCEPTIONNELS pour tout parcours démarré en 2015 Consultez votre DAT OPCA 3+ PERFORMANCE LOGISTIQUE Pour

Plus en détail

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet 1 Table des matières Contenu 1. Préambule 3 2. Autorisation d accès 3 3. Accès technique à SanitasNet et identification 3 4. Coûts 4 5.

Plus en détail

Traçabilité. Plan. Module Vigilance et traçabilité. Dr Pascal BONNABRY, CC. (discussion) (discussion)

Traçabilité. Plan. Module Vigilance et traçabilité. Dr Pascal BONNABRY, CC. (discussion) (discussion) Module Vigilance et traçabilité Traçabilité Plan 08h30-09h00 09h00-09h20 09h20-10h00 Apports théoriques Stupéfiants (discussion) Retrait de lot (discussion) Traçabilité Définition «Aptitude à retrouver

Plus en détail

La prestation logistique. Processus et scénarios

La prestation logistique. Processus et scénarios La prestation logistique Processus et scénarios Remerciements > AGROSTAR > BONGRAIN SB ALLIANCE > CRYOLOGISTIC > GEFCO > GÉODIS > NESTLÉ GRAND FROID > PASTACORP LUSTUCRU > PROCTER & GAMBLE > SAUPIQUET

Plus en détail

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Carte de compétence Compétences du nouveau profil de qualification 1. Approvisionnement 1.1 L importance de la logistique dans l économie

Plus en détail

Présentation du portail Global Portal. Centre d information des cadres

Présentation du portail Global Portal. Centre d information des cadres Présentation du portail Centre d information des cadres Canaux de vente en ligne Clients professionnels Premier PremierConnect Processus de commande rationalisé Confirmation des commandes en temps et en

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

Gestion de Production

Gestion de Production Gestion de Production Gestion de Production Microsoft Dynamics TM NAV Planification MRPII Planification à capacité finie ou infinie Ordonnancement et séquençage des tâches Gestion des ressources Gestion

Plus en détail

L ecoute, Le service, l echange,

L ecoute, Le service, l echange, L ecoute, Le service, l accompagnement, L assistance, l echange, la formation, le partenariat Acquérir nos solutions, ce n est pas seulement obtenir un outil informatique, c est également accéder à de

Plus en détail

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0.

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0. Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des Kit de communication à destination des fournisseurs Version 2.0 Réf : SOMMAIRE Introduction Enjeux de la dématérialisation fiscale des Description

Plus en détail

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Les différentes stratégies pour vendre en ligne Les plateformes e-commerce Le site marchand Le blog boutique Les spécificités du ecommerce sur

Plus en détail

Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel

Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel Système de colisage automatique Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel Suivez-nous sur Un procédé unique pour emballer vos commandes Un colis sur mesure et

Plus en détail

Le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) : une exigence réglementaire

Le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) : une exigence réglementaire Le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) : une exigence réglementaire Séminaire ANSES (21 novembre 2011) Direction générale de l alimentation SA/SDSSA/BETD 1 Architecture des règlements du Paquet Hygiène FOOD

Plus en détail

Plan d urgence Août 2015

Plan d urgence Août 2015 Plan d urgence Août 2015 Ministère de l Économie SOMMAIRE 1. CONTEXTE ET OBJECTIF DU DOCUMENT... 4 2. CADRE LEGISLATIF LUXEMBOURGEOIS... 5 2.1. Cadre défini par la loi pour les entreprises de gaz naturel...

Plus en détail

Proposition de prix ferme. Réservation immédiate. Réponse instantanée.

Proposition de prix ferme. Réservation immédiate. Réponse instantanée. Proposition de prix ferme. Réservation immédiate. Réponse instantanée. SEND 208.5 Traitez vos ordres de transport aérien, import et export, plus rapidement que jamais. Obtenir une cotation, confirmer une

Plus en détail

Les étiquettes RFID. Thierry Adam TAD 2012-06

Les étiquettes RFID. Thierry Adam TAD 2012-06 Les étiquettes RFID Thierry Adam TAD 2012-06 Présentation Etilux Présentation Réferences Identification Introduction Qu est-ce que la RFID? La chaîne du froid : les étiquettes intelligentes Case studies

Plus en détail

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Table des matières Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9 1. Chiffres-clés et tendances

Plus en détail

`~ãéìë=çé=héê=i~åå oìé=eéåêá=jçáëë~å=ó=_m=stqov PRNTQ=_orw=`ÉÇÉñ q äw=mokvvkrokrqkrt c~ñw=mokvvkrokrqkru. cçêã~íáçå=çû

`~ãéìë=çé=héê=i~åå oìé=eéåêá=jçáëë~å=ó=_m=stqov PRNTQ=_orw=`ÉÇÉñ q äw=mokvvkrokrqkrt c~ñw=mokvvkrokrqkru. cçêã~íáçå=çû `~ãéìë=çé=héê=i~åå oìé=eéåêá=jçáëë~å=ó=_m=stqov PRNTQ=_orw=`ÉÇÉñ q äw=mokvvkrokrqkrt c~ñw=mokvvkrokrqkru UNION EUROPEENNE Fonds social européen cçêã~íáçå=çû ^dbkq=ebf=j^d^pfkfbo=eðobf `óåäé=çì=mêçöê~ããé=o

Plus en détail

Séminaire WagrALIM. Food factory of the future 24 mars 2014. Le process control au service de la traçabilité et des KPI de productivité

Séminaire WagrALIM. Food factory of the future 24 mars 2014. Le process control au service de la traçabilité et des KPI de productivité 1 Séminaire WagrALIM Food factory of the future 24 mars 2014 Le process control au service de la traçabilité et des KPI de productivité François Vanhaetsdaele 2 Qui est TECHNORD? 360 employés Belgique,

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier

Plus en détail

Express Import system

Express Import system Express Import system Guide pour les destinataires TNT Express Import System Avec le système d importation express de TNT, vous pouvez faire une demande d enlèvement de documents, colis ou palettes dans

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Coûts délais 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Définitions, - Maîtrise des coûts et délais, - Gestion de l équipe projet, - Comité

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION Page : 1/10 MANUEL MAN-CAM-NUC-F Seule la version informatique est mise à jour, avant toute utilisation consulter sur le réseau Intranet la version en cours de ce document Page : 2/10 HISTORIQUE DE RÉVISION

Plus en détail

Point de vue de l industriel Analyse de l'enquête SNITEM réalisée auprès des adhérents

Point de vue de l industriel Analyse de l'enquête SNITEM réalisée auprès des adhérents Point de vue de l industriel Analyse de l'enquête SNITEM réalisée auprès des adhérents Audrey GILBERT, Responsable Qualité et Affaires Réglementaires, ASEPTINMED Enquête SNITEM auprès des adhérents Enquête

Plus en détail

Chai Logistique à Béziers

Chai Logistique à Béziers Chai Logistique à Béziers 1 Béziers une situation stratégique au cœur du vignoble du Languedoc Roussillon 2 Une situation géographique Habillage des et logistique en pole position bouteilles pour expédier

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

ORDER TO CASH Gagnez du temps et de l argent avec GS1 ecom

ORDER TO CASH Gagnez du temps et de l argent avec GS1 ecom ORDER TO CASH Gagnez du temps et de l argent avec GS1 ecom Commander, livrer et facturer plus efficacement grâce à Order to Cash. Order to Cash Order to Cash est une application de GS1 ecom qui réfère

Plus en détail

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Agent logistique

Plus en détail

B A CKO FFICE LA SOLUTION! Logiciel intégré de gestion pour votre entreprise

B A CKO FFICE LA SOLUTION! Logiciel intégré de gestion pour votre entreprise B A CKO FFICE M O BILO FFICE webs hop F RONTO FFICE LA SOLUTION! Logiciel intégré de gestion pour votre entreprise production gestion planification processus opérationnels ventes achats livraisons réception

Plus en détail

Présentation de. REFLEX The Warehouse Management System

Présentation de. REFLEX The Warehouse Management System Présentation de REFLEX The Warehouse Management System Reflex WMS : l ergonomie L ergonomie des écrans de gestion L ergonomie des écrans de gestion permet une lisibilité simplifiée des informations via

Plus en détail

Politique d Approvisionnement et Distribution des Médicaments aux districts sanitaires dans le secteur public

Politique d Approvisionnement et Distribution des Médicaments aux districts sanitaires dans le secteur public Politique d Approvisionnement et Distribution des Médicaments aux districts sanitaires dans le secteur public Présenté par Dr AKE Awoh Pierre Pharmacien Gestionnaire des Grands Comptes Régionaux Zone Commerciale

Plus en détail