Pour saisir le sens des leviers d amélioration, il est d abord nécessaire de comprendre les caractéristiques du supply chain management.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pour saisir le sens des leviers d amélioration, il est d abord nécessaire de comprendre les caractéristiques du supply chain management."

Transcription

1 Introduction La dynamique «mesurer, analyser, agir» en supply chain management implique la mesure d indicateurs de performance et la mise en œuvre de leviers porteurs d amélioration. Il y aurait plus de 150 indicateurs de la supply chain pour mesurer la performance de sa propre organisation, détecter les potentiels d amélioration, se comparer aux best-in-class ou encore vérifier l impact des chantiers de progrès. Voici une synthèse complète des best practices en tant que leviers porteurs de gain. Après une courte présentation du supply chain management, les principales best practices seront donc présentées, illustrées par des exemples concrets. Il s agit d aider le supply chain manager à construire une démarche pour améliorer continûment la performance de son organisation et la satisfaction de ses clients. RAPPEL : Qu est-ce que le supply chain management? Pour saisir le sens des leviers d amélioration, il est d abord nécessaire de comprendre les caractéristiques du supply chain management. Tout d abord, le supply chain management vise à planifier et à gérer toutes les activités impliquées dans l approvisionnement du Client en associant, de bout en bout, les processus transverses liés à la demande et à l approvisionnement. Outre les intervenants ou sous-traitants directs de la supply chain, le supply chain manager doit être en relation étroite avec tous les services de l entreprise dont l action a un impact sur la supply chain : les services marketing, produit, finances, juridique et informatique par exemple. Le supply chain manager doit avoir une vision en perspective de la supply chain, en assurant la collaboration et la coordination de l ensemble des partenaires, des fournisseurs aux clients finals : industriels, distributeurs, transporteurs, logisticiens, 3PL,.En outre, la recherche de l amélioration en un point précis ne doit pas se faire en reportant une contrainte sur un autre partenaire car l amélioration doit toujours être jugée du point de vue du Client et par conséquent pour l ensemble du système logistique. Par ailleurs, le supply chain manager doit maîtriser les flux de marchandises, les flux d information et les flux financiers et ces trois domaines, combinés ou seuls, peuvent constituer des gisements de progrès. Enfin, la qualité de la supply chain ou demand chain est évaluée sur sa capacité à répondre de façon optimale aux besoins du Client. Plus précisément, cet objectif implique de savoir maintenir l équilibre entre des qualités telles que la réactivité, la flexibilité face à un marché en évolution permanente et la maîtrise des coûts. Tableau récapitulatif des «Meilleures Pratiques» Du fait de la transversalité de la plupart des démarches, il est intéressant de grouper et d organiser les best practices autour des neuf grands thèmes suivants et non pas autour des activités de la supply chain : Le relationship management qui regroupe les efforts visant à développer la collaboration interdisciplinaire. La standardisation, précieux levier de progrès pour simplifier et optimiser les ressources. La gestion des produits car l'adaptation des produits aux processus peut être un gisement de gains. Le supply chain design ou l'organisation et l'optimisation du réseau. La gestion des stocks, en particulier les politiques de réduction des stocks basées sur le juste à temps et les flux tirés. L'accélération des flux financiers. Les démarches d'amélioration continue, inévitables sources de progrès initiées dans l'industrie puis étendues à toute la supply chain. La gestion des approvisionnements ou comment répondre efficacement aux besoins du Client. Les systèmes d'information en tant que catalyseurs de la supply chain.

2 RELATIONSHIP MANAGEMENT 1. Développer la collaboration interdisciplinaire 2. Promouvoir une vision globale au service du Client 3. Savoir partager 4. Informer 5. Encourager la co-conception 6. Traduire les contraintes 7. Clarifier les rôles 8. Mesurer et comparer 9. Gérer les ressources humaines 10. Mettre en place un 3PL 11. Mettre en place un 4PL 12. Gestion du risque Supply Chain Risk Management STANDARDISATION 13. Standardiser 14. Standardiser les systèmes d information 15. Standardiser les appels d offres 16. Standardiser les contrats 17. Promouvoir un standard qualité 18. Standardiser les documents 19. Standardiser les emballages GESTION DES PRODUITS 20. Adapter les produits 21. Améliorer le New Product Introduction (NPI) 22. Synchroniser les données articles 23. Optimiser les plans de palettisation et les plans de chargement SUPPLY CHAIN DESIGN 24. Comprendre et connaître le coût de revient 28. Optimiser le supply chain design 29. Consolider les flux 30. Réduire les ruptures de charge 31. Optimiser les tournées GESTION DES STOCKS 32. Politique de réduction des stocks 33. Supprimer des produits 34. Mass customization ou différenciation retardée 35. Réduire les stocks de composants avec la modularité 36. Améliorer la qualité des prévisions de la demande 37. Diminuer la taille minimum des lots fabriqués 38. Améliorer la flexibilité quantitative 39. Mettre en ligne les ateliers 40. Supprimer les arrêts non programmés 41. Réduire le délai d obtention 42. Faciliter la passation des commandes 43. Réduire les volumes transportés 44. Méthode SMED, Single Minute Exchange of Die FLUX FINANCIERS 45. Accélérer les flux financiers 46. Accélérer le règlement des litiges 47. Utiliser la pré-facturation AMELIORATION CONTINUE 48. Démarche Kaizen 49. Lean manufacturing 50. Value stream mapping 51. Les 5S à tous les niveaux GESTION DES APPROVISIONNEMENTS 52. Mettre en oeuvre l Efficient Customer Response (ECR) 53. Commande assistée par ordinateur (CAO) 54. Gestion partagée des approvisionnements (GPA) 55. Processus CPFR 56. le kanban 57. Gestion mutualisée des approvisionnements (GMA) 58. Pooling 59. GPA multipick 60. Category Management 61. Prévoir la demande 62. Du MRP au DRP : la planification des ressources SYSTEMES D'INFORMATION 63. Développer les échanges de données informatisés 64. Promouvoir le Supply Chain Event Management (SCEM) 65. La RFID

3 DIVERS Comprendre et connaître le coût de revient L analyse du coût de revient ne doit pas être réservée à l acheteur pour négocier avec ses fournisseurs lors des appels d offres car la traduction demande en coût est aussi un excellent exercice pour le supply chain manager. En effet, que ce soit en phase de conception initiale ou en phase de business process reenginering, le calcul du coût de revient force à cartographier, de façon précise, chaque processus afin d identifier l ensemble des composantes du coût : opérations à réaliser, productivités, taille de l effectif, durée de travail, composants, matériel,. Ces efforts de précision contribuent à clarifier les caractéristiques de la demande, de la charge et des contraintes. Les leviers ou les gisements d économie deviennent également plus facilement identifiables. Qu il s agisse du logisticien vis-à-vis de son client ou du supply chain manager vis-à-vis de son service marketing, la traduction transparente demande en coût facilite par ailleurs la compréhension des contraintes de chacun, l optimisation globale des choix opérationnels et la recherche du juste prix (qui n est peut être pas le prix du marché!). La confiance entre les partenaires en sera également renforcée. Par ailleurs, son étude permet de détecter et de valoriser les gaspillages notamment générés aux interfaces (corriger une anomalie qui a sa source en amont, chez le partenaire précédent par exemple). La transparence dans les coûts, à l origine d une recherche collective d économies, peut être stimulée en récompensant chaque auteur d une économie. Exemple : répartir les gains obtenus par une amélioration concertée du procédé de fabrication entre l industriel et son client. L estimation des budgets, basée sur la simulation du coût de revient, aide également au choix des schémas de distribution dans le cadre du supply chain design. L utilisation de l outil de cotation logistique COTAMATIC est une parfaite illustration de cette best practice. Adapter les produits Il s agit d intégrer les contraintes logistiques dans le design des produits et des emballages en vue de réduire les coûts logistiques. Remarquons que plus les contraintes sont intégrées en amont du processus de conception, plus les possibilités de bénéfice sont importantes. Plusieurs leviers peuvent être actionnés : Réduire le volume des colis pour augmenter la densité des unités d expéditions. Exemple : paquets plats des meubles en kit.. Alléger les produits et les emballages. Faciliter la manutention. Exemples : PCB, lots ou kits. Faciliter l identification. Adapter la forme des emballages à la constitution de palettes stables et compactes. Réduire la fragilité du produit pour réduire les contraintes de manutention et les coûts de retour pour casse. Adapter le conditionnement pour permettre sa réutilisation en cas de retour. Améliorer le New Product Introduction (NPI) Le lancement d un nouveau produit ou d un nouvel emballage est une période sensible qu il convient d aborder avec le plus grand soin afin écarter tout risque de rupture d approvisionnement ou d explosion des coûts. Plusieurs précautions peuvent être envisagées, telles que : La constitution d une équipe interdisciplinaire, chargée du lancement, intégrant le Marketing, le bureau d Etudes produit, la Production, les Approvisionnements, la Logistique et le Transport. La coordination entre le lancement de la fabrication du nouveau produit et l épuisement des stocks du produit remplacé. Le suivi des taux de qualité et de rendement pendant les phases de démarrage de production. La présentation du nouveau produit à tous les acteurs pour informer sur ses particularités éventuelles (produit «interdit de rupture», mode de manutention, ). Synchroniser les données articles Les produits, naturellement, circulent entre les partenaires de la supply chain. Les informations sur l article (plan, poids, volume, dangerosité, tarif d achat et de vente, ) constituent la carte d identité de l article. La diffusion des informations doit le plus souvent précéder les flux de marchandises et les mises à jour doivent être synchronisées rapidement au risque de ralentir les cycles (commande impossible avant la création de l article dans le système central par exemple) ou de générer des erreurs (poids surévalué lors de l expédition par exemple). Cette synchronisation est d ailleurs un thème particulièrement sensible en phase de lancement d un nouveau produit et de modification de ses caractéristiques. La centralisation des informations dans un référentiel produit mondial, interface unique entre l industriel et ses fournisseurs, assure, en principe, l alignement permanent de tous les partenaires.

4 Optimiser les plans de palettisation et les plans de chargement L optimisation des plans de palettisation et des plans de chargement vise à augmenter la densité des unités expédiées en diminuant le volume. A l instar de l optimisation des tournées, cette optimisation peut s obtenir très amont lors d une réflexion stratégique sur la forme des colis et des produits finis ou par une réflexion opérationnelle lors du montage et du chargement des palettes en sortie d entrepôt. A cet effet, certains WMS ou TMS proposent des algorithmes d optimisation. Optimiser le supply chain design Il s agit de modéliser et d optimiser le schéma des flux de marchandises et les plans de transport en choisissant le modèle le plus adapté à son activité et le moins coûteux : livraisons directes usines clients, un entrepôt national, des dépôts locaux, un entrepôt central pour les références peu vendues et des dépôts de proximité pour les autres références, un entrepôt central relié à des plates-formes d éclatement ou de cross-docking, Par ailleurs, le supply chain design apporte des réponses à des problématiques telles que : La localisation d un dépôt central qui repose sur le positionnement du barycentre des flux amont (flux usines-dépôt) et aval (flux dépôt-clients). La détermination du nombre de dépôts qui repose sur la recherche de l optimum du coût global. L élaboration des plans de circulation dans les usines ou les entrepôts. L optimisation des files d attente. L optimisation des tournées. Selon le cas, le choix d un modèle peut être basé sur des outils d aide à la décision tels que la simulation des flux et le calcul du coût de chaque configuration. Notons pour finir que le supply chain design intervient à différents horizons de planification : stratégique et à long terme (3 ans) pour le choix et la construction d un dépôt ou le déploiement d un réseau de distribution, tactique ou opérationnel à court terme (1 an, au mois, à la semaine) pour l organisation du schéma de livraison par exemple. Consolider les flux Il s agit de massifier les flux pour réduire trois types de coûts : le coût lié au chargement, le coût lié au transport et le coût lié à la réception. Plusieurs leviers peuvent être actionnés : Consolider les colis lors de la préparation pour réduire le nombre d unités à manutentionner. Massifier les envois (regroupements inter-filiales, par agence de distribution, par réseau de détaillants) pour réduire le nombre d unités à manutentionner et pour privilégier, quand cela est possible, le transport par camion complet plutôt que par un réseau de messagerie, plus coûteux (coût d exploitation, ruptures de charge, trajets moins optimisés). La visibilité sur les transports à effectuer et l utilisation des Transport Management Systems facilitent d ailleurs ces regroupements. Améliorer le taux de remplissage des moyens. Mutualiser un même moyen en utilisant un moyen dédié et en optimisant les tournées de ramassage et les tournées de livraison. Consolider dans le temps pour réduire le nombre et le coût de chargement et de réception. Exemple : regrouper les demandes sur quelques jours par semaine au lieu d assurer de multiples livraisons plus petites. Planifier, dans la mesure du possible, les livraisons à l avance pour faciliter la mutualisation des moyens. Réduire les ruptures de charge Il s agit de simplifier les flux et de réduire le nombre de ruptures de charge ou physical touch points pour limiter les coûts liés à la manutention et à la planification, pour éviter les risques d erreurs (colis dévoyés par exemple) ou encore pour sécuriser les flux. Cette réduction du nombre de ruptures de charge peut passer par le développement des livraisons directes usines sans passer par un entrepôt (modèle direct-to-customer au lieu du modèle store-and-fulfill-from-awarehouse) ou par le développement du transport direct par camion complet au lieu des réseaux de messagerie.

5 Optimiser les tournées L optimisation des tournées vise à réduire la distance parcourue pour relier plusieurs points de passage en tenant compte des contraintes de rendez-vous, du type de véhicule nécessaire (avec ou sans hayon par exemple) ou encore des contraintes sociales de temps de conduite. Des méthodes peuvent être mises en œuvre telles que l utilisation des algorithmes d optimisation intégrés dans les outils informatiques de type TMS, l organisation de tournées mixtes entre les livraisons et les ramasses ou encore la massification des livraisons dans des points relais. Accélérer les flux financiers La fluidité des flux financiers participe à réduire le cash-to-cash cycle time et une erreur de facturation, un litige déclaré tardivement peut perturber la circulation des flux financiers. Accélérer le règlement des litiges Il convient de résoudre les litiges le plus rapidement possible afin de ne pas retarder le délai de paiement, en obligeant, par exemple, la déclaration des litiges sous dix jours après la réception des marchandises et non pas au moment de la relance par le service recouvrement. Utiliser la pré-facturation La pré-facturation des prestations permet d anticiper, d accélérer et de systématiser le contrôle des factures. Les outils de type TMS permettent, par exemple, un rapprochement quasi-automatique entre le coût prévu par le chargeur et le coût facturé par le transporteur. Ainsi, les risques d erreurs sont réduits et le cycle de paiement peut être raccourci. Développer les échanges de données informatisés L usage des EDI, de XML et du web avec les partenaires clés contribue à améliorer la réactivité, à réduire les coûts et à gagner en qualité. C est de plus un excellent moyen pour définir un cadre et un standard pour l échange d information. Avantages : automatisation des échanges, réduction des coûts d échange d information, réduction des coûts de traitement, rapidité de diffusion des informations (capter les changements par rapport aux besoins du marché en temps réel par exemple), réduction des erreurs (en particulier pour l enregistrement de commandes de produits complexes), standardisation et meilleure compréhension des informations échangées, associé à la CAO, réduction des coûts de passation de commandes et donc des niveaux de stocks. Promouvoir le Supply Chain Event Management (SCEM) Le SCEM vise à exploiter les événements survenants tout au long de la supply chain pour améliorer la visibilité et la réactivité. Les événements d information générés par les acteurs en temps-réel, en particulier les événements de suivi transport, sont une source d information précieuse pour le service Client (informer sur le statut d une livraison par exemple) ou la mesure de la performance (calculer le taux de respect des délais de livraison par exemple). La RFID La RFID (Radio Frequency Identification) est une technique d indentification basée sur le stockage et la récupération d information. Un émetteur ou lecteur, dispositif actif, dialogue avec des tag-rfid, appelés marqueurs. Les tag-rfid, éléments passifs, sont une sorte d étiquette pouvant stocker ou transmettre l information en réponse aux ordres du lecteur. Voyons comment la RFID peut faciliter la circulation des flux d information au sein de la supply chain. Tout d abord, à l inverse de l étiquette code à barres, l absence de contact direct entre le lecteur et le tag en fait un moyen d identification adapté aux environnements hostiles, le tag-rfid pouvant être protégé à l intérieur de l emballage. De plus, la rapidité d identification d un lot complet de tag-rfid en une seule lecture (colis d une palette, articles en rayon) réduit le coût de lecture et permet d améliorer la visibilité sur la supply chain (inventaires, tracking, ). Enfin, le tag-rfid permet le stockage et la mise à jour d une grande quantité d information pouvant aller jusqu à plusieurs mégaoctets de données. Ainsi, le flux d information peut accompagner le flux produit. Exemples : données de la fiche article accessible par lecture du tag-rfid collé sur l emballage, mise à jour de la fiche qualité d un lot au fur et à mesure des contrôles. En outre, le recyclage des tag-rfid et l utilisation des tag-rfid pour des produits à forte valeur en minimisent le coût.

Vision TMS. Cette solution a été pensée pour tous ceux qui achètent ou pilotent une activité transport, y compris en flotte dédiée.

Vision TMS. Cette solution a été pensée pour tous ceux qui achètent ou pilotent une activité transport, y compris en flotte dédiée. Vision TMS La performance de votre Supply Chain est déterminante dans la mise en place de votre stratégie de croissance et de prise de parts de marché. Le taux de satisfaction de vos clients et votre compétitivité

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Des Solutions Transport et Logistique en France, en Europe et à l International Le contrat de filière Transport et Logistique, initié et soutenu par la Région

Plus en détail

Stéphane SIRJEAN Licence. Gestion des flux

Stéphane SIRJEAN Licence. Gestion des flux Stéphane SIRJEAN Licence Gestion des flux 1 Pilotage des flux Plan du Cours Chapitre 1: Introduction Définition des flux Les différents types de flux Notion de processus Notion d opération et d opérations

Plus en détail

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² )

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 TERMES ANGLAIS APS (Advanced Planning and Scheduling

Plus en détail

Kit de base "Zéro rupture : mode d'emploi"

Kit de base Zéro rupture : mode d'emploi Kit de base "Zéro rupture : mode d'emploi" 57 Actions à mettre en œuvre dans mon entreprise pour réduire les ruptures en linéaires Clés de lecture Nombre d actions sur chaque processus Difficultés rencontrées

Plus en détail

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Présentation de la société SCOOP Conseil Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Auteur: Armand BOUTET Scoop Conseil Juillet 2010 www.scoop-conseil.com Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS 2.

Plus en détail

Etat de l'art de la GPA

Etat de l'art de la GPA Etat de l'art de la GPA Descriptif article La Gestion Partagée des Approvisionnements est une pratique courante. Comment le faire efficacement et avec quelles solutions? Le Mardi 13 Février 2007 de 14h00

Plus en détail

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable I PRESENTATION DES THEORIES 1 La chaîne logistique traditionnelle 2 Supply chain 3 Supply chain in reverse logistics La gestion globale de la chaîne logistique dans la logistique inversée (verte) II L

Plus en détail

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique?

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? Lorraine La logistique, maillon essentiel du e-commerce, a un impact direct sur la satisfaction du client. Néanmoins, face à l accumulation des commandes, nombre d

Plus en détail

Club Supply Chain et distribution

Club Supply Chain et distribution Club Supply Chain et distribution Fabrice Lajugie de la Renaudie Association des diplômés de Reims Management School 91 rue de Miromesnil 75008 Paris http://www.rms-network.com Sommaire Constats 3 composantes

Plus en détail

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison WWW.ZETES.COM ALWAYS A GOOD ID Donnez une nouvelle dimension à vos services de preuve de livraison Que vous soyez une entreprise de transport

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN LOGISTIQUE STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos choix stratégiques et vous accompagne

Plus en détail

Mobilité et Soutien Logistique des SDIS Vers plus d efficience et d agilité

Mobilité et Soutien Logistique des SDIS Vers plus d efficience et d agilité Mobilité et Soutien Logistique des SDIS Vers plus d efficience et d agilité Journées Innovation Recherche BSPPP Matthieu LAURAS (EMAC), Cdt Florent COURREGES (SDIS81) matthieu.lauras@mines-albi.fr, florent.courreges@sdis81.fr

Plus en détail

Les Cartes d Accès à l ECR

Les Cartes d Accès à l ECR 9888-couv 14/04/05 15:13 Page 1 Demande consommateur Chaîne d approvisionnement Technologies de support Intégrateurs Un outil d autoévaluation, un langage et des concepts communs Les Cartes d Accès à l

Plus en détail

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution 20% d économie sur les coûts logistiques et 25% de réduction des émissions de CO 2, voilà ce que promet

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Les référentiels et les formations de la fonction Logistique

Les référentiels et les formations de la fonction Logistique Les référentiels et les formations de la fonction Gérer la politique d approvisionnement et de distribution des produits en : - organisant l activité (prévoir, coordonner, et ajuster les moyens disponibles)

Plus en détail

Conception des chaînes logistiques

Conception des chaînes logistiques Conception des chaînes logistiques ENICarthage / GSIL 3 2015 / 2016 Positionnement du cours S1 S2 S3 S4 S5 Intro. à la gestion industrielle Probabilités et Statistiques Programmation linéaire Gestion de

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens THEME 9 LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Chapitre 1 Définitions et moyens L'ASLOG (Association française pour la logistique) définit la logistique comme étant "l'art et la manière de mettre à disposition

Plus en détail

Devenir un expert du Lean durable

Devenir un expert du Lean durable Devenir un expert du Lean durable 21 jours (7 x 3 jours) 9650 HT Piloter une démarche Lean durable en maîtrisant les outils du Lean et en intégrant les aspects culturels et de conditions de travail. Maîtrisez

Plus en détail

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT DEFINITION DE LA LOGISTIQUE La logistique est une fonction «dont la finalité est la satisfaction des besoins exprimés ou latents, aux meilleures conditions économiques pour l'entreprise

Plus en détail

MANUEL LOGISTIQUE FOURNISSEURS

MANUEL LOGISTIQUE FOURNISSEURS MANUEL LOGISTIQUE FOURNISSEURS 1 Stratégie 2 Preface 3 Structure des documents 4 Schémas logistiques à valoriser 5 Tarifs directeurs M.A.F. 6 Gamme de conditionnement 7 Annexes 8 Contacts www.mecaplastgroup.com

Plus en détail

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Famille de métiers Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Responsable de la préparation Il/elle planifie et organise la préparation à partir des commandes passées par l équipe commerciale

Plus en détail

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Christophe GINET, FCBA équipe PTA Approvisionnement Commission professionnelle Appro Juin 2014 FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois construction

Plus en détail

LE LEAN SUPPLY CHAIN DANS L AUTOMOBILE

LE LEAN SUPPLY CHAIN DANS L AUTOMOBILE EN PARTENARIAT EXCLUSIF AVEC G5 LE LEAN SUPPLY CHAIN DANS L AUTOMOBILE AMPHITHÉATRE GÉLIS ESCP-EAP 79, AVENUE DE LA RÉPUBLIQUE 75011 PARIS INTRODUCTION Jean-Philippe GUILLAUME / Directeur des Rédactions

Plus en détail

ARCHITECTE DE SOLUTIONS SUPPLY CHAIN

ARCHITECTE DE SOLUTIONS SUPPLY CHAIN ARCHITECTE DE SOLUTIONS SUPPLY CHAIN RFID : Une technologie en marche Software Engineering Group / Fribourg le 2 décembre 2005 Roland Fischbach, ADELANTE Consulting La RFID Une technologie au service de

Plus en détail

From EDI to CPFR: new practices in customer-supplier relationships

From EDI to CPFR: new practices in customer-supplier relationships From EDI to CPFR: new practices in customer-supplier relationships Xavier Perrin, CFPIM, CIRM, CSCP XP Consulting 2006 From EDI to CPFR > 1 Sommaire Rappels à propos de Supply-Chain Management Limites

Plus en détail

INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX

INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX MINES ParisTech SEMAINE ATHENS Simon TAMAYO 1 17/11/14 Plan de la présentation : 30 minutes de cadre théorique Logistique Flux Stocks et en-cours Réseaux

Plus en détail

LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS

LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS 18.09.2012 INTRODUCTION 2 DES SERVICES & DES SOLUTIONS POUR OPTIMISER VOTRE SUPPLY CHAIN 37 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DE LA SUPPLY CHAIN

Plus en détail

Le CPFR. (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment)

Le CPFR. (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment) Le CPFR (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment) «Redéfinir les rôles et compétences pour réussir la collaboration Supply Chain entre Industriels et Distributeurs» Viviane MARC Directrice

Plus en détail

L s 1 0 r è r gles d o r de la Supply Chain

L s 1 0 r è r gles d o r de la Supply Chain Les 10 règles d or de la Supply Chain Plan Introduction : La logistique, une fonction stratégique sous-exploitée Règle N 1 : Parler le même langage Règle N 2 : Créer une stratégie logistique Règle N 3

Plus en détail

Advanced Parts. Améliorez votre gestion des pièces détachées pour fournir à vos clients les pièces adéquates dans les meilleurs délais

Advanced Parts. Améliorez votre gestion des pièces détachées pour fournir à vos clients les pièces adéquates dans les meilleurs délais Parts Améliorez votre gestion des pièces détachées pour fournir à vos clients les pièces adéquates dans les meilleurs délais Avec CDK Global, le développement de vos activités liées aux pièces détachées

Plus en détail

Les standards GS1. Conférence CRITTBOIS. Service Marketing Stratégique, GS1 France 01 Juillet 2015

Les standards GS1. Conférence CRITTBOIS. Service Marketing Stratégique, GS1 France 01 Juillet 2015 Les standards GS1 Conférence CRITTBOIS Service Marketing Stratégique, GS1 France 01 Juillet 2015 Le saviez-vous? 6 milliards de searchs par jour 6 milliards de bips par jour 2 GS1, organisation internationale

Plus en détail

Des services innovants pour l'industrie automobile

Des services innovants pour l'industrie automobile AUTOMOBILE Des services innovants pour l'industrie automobile www.daher.com Concepteur et pilote de services Le secteur automobile est un atout industriel majeur de l Europe. En réduisant les cycles logistiques

Plus en détail

Chaîne logistique & TIC

Chaîne logistique & TIC Chaîne logistique & TIC (from commerce to e-commerce to c-commerce). 1 2 3 4 Les Les méthodologies méthodologies m ECR ECR Mise Mise en en œuvre œuvre d une d une d chaîne chaîne logistique intégrée. grée.

Plus en détail

Lean. Historique et Principes La réalité terrain La complémentarité Lean-MES. Francis MOUREY SPC consultants

Lean. Historique et Principes La réalité terrain La complémentarité Lean-MES. Francis MOUREY SPC consultants Lean Historique et Principes Francis MOUREY SPC consultants C. R. Allen, 1919 TWI, 1940 Jidoka Jidoka T. Ohno JIT Kaizen S. Shingo TPS House,, Cho, 70 s Méthodes japonaises J. Womack & D. Jones K. Ishikawa,

Plus en détail

Livre blanc. Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)?

Livre blanc. Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)? Le spécialiste de la performance transport Livre blanc Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)? bp2r - 5, rue des Mathurins, 75009 Paris, France

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production

Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production Page 1 / Gagner en performances grâce au pilotage des flux / 2010 Détecter une problématique «flux» Si ces constats sont courants dans votre

Plus en détail

Findus optimise sa logistique d entreposage, de repacking et de transport grâce à Sofrilog

Findus optimise sa logistique d entreposage, de repacking et de transport grâce à Sofrilog Retour utilisateur Findus optimise sa logistique d entreposage, de repacking et de transport grâce à Sofrilog Rungis, le 17 octobre 2012 Sofrilog, n 2 de la logistique du froid, accompagne Findus, marque

Plus en détail

10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE

10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE 10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE La LOGISTIQUE, c est prévoir et organiser : - l approvisionnement en fonction de la production, - la manutention et le stockage des produits

Plus en détail

La partie production + vente est principalement concernée par l optimisation et la rationalisation des transports qui représentent l enjeu principal

La partie production + vente est principalement concernée par l optimisation et la rationalisation des transports qui représentent l enjeu principal Chapitre 9 LA FONCTION SUPPLY CHAIN 9.1 Les bases du plan de performance Supply chain et Logistique La Direction de la Supply chain est née récemment des nouveaux enjeux internes liés à l évolution du

Plus en détail

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES LOGISTIQUE &TRANSPORT 2014 FABRICANT D ECONOMIES Notre Cabinet Notre Cabinet A propos Notre activité Notre Méthodologie DoubleV Conseil accompagne ses clients de façon opérationnelle dans la réduction

Plus en détail

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR Modules ECBL Basic Supply Chain Concepts (BSCC) Core Management Skills (CMS) DESCRIPTIF/CONTENU Maîtriser l environnement de la Supply Chain (SC): - Loi de l offre et la

Plus en détail

Gestion de production

Gestion de production Maurice Pillet Chantal Martin-Bonnefous Pascal Bonnefous Alain Courtois Les fondamentaux et les bonnes pratiques Cinquième édition, 1989, 1994, 1995, 2003, 2011 ISBN : 978-2-212-54977-5 Sommaire Remerciements...

Plus en détail

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23)

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) PUBLIC & PREREQUIS Personnes désirant acquérir, maintenir ou approfondir leurs connaissances sur le fonctionnement d

Plus en détail

2 Le choix. d une solutiontransport

2 Le choix. d une solutiontransport 2 Le choix d une solutiontransport 1. Première étape : définir les solutions possibles 21 1.1. Le parcours 21 1.1.1. Concernant le lieu de départ (l usine ou l entrepôt dans le cas de l export) 21 1.1.2.

Plus en détail

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service OPTIMISATION DES STOCKS, DES PRÉVISIONS ET DE LA QUALITÉ DE SERVICE Objectifs : Augmenter les performances

Plus en détail

Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR

Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR Groupement Achats et Logistique / Association des Centraliens Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR Thierry JOUENNE, CPIM Lundi 14 octobre 2002 Plan La supply chain, axe de valeur

Plus en détail

Des prestations sur mesure, pour des solutions efficaces. Programme des formations en intra - entreprise

Des prestations sur mesure, pour des solutions efficaces. Programme des formations en intra - entreprise Des prestations sur mesure, pour des solutions efficaces Programme des formations en intra - entreprise Stratégie et enjeux logistiques : Les enjeux de la Supply Chain Management Achats, approvisionnements,

Plus en détail

En souscrivant. au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant :

En souscrivant. au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant : Editeur de progiciels de gestion experts pour les professionnels : Agroalimentaire Transport Douane Entreposage En souscrivant au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant

Plus en détail

Newsletter. Éditorial. Janvier - février 2012 SOMMAIRE

Newsletter. Éditorial. Janvier - février 2012 SOMMAIRE Newsletter Janvier - février 2012 Éditorial Philippe-Pierre Dornier Président directeur général Alexandre de la Nézière Directeur général Yann Jaouën Manager L année 2012 a débuté pour chacun d entre vous

Plus en détail

SUPPLYCHAIN. Organisation, planification et pilotage des flux, des clients aux fournisseurs CERTIFICAT DÉLIVRÉ PAR L UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE

SUPPLYCHAIN. Organisation, planification et pilotage des flux, des clients aux fournisseurs CERTIFICAT DÉLIVRÉ PAR L UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE CERTIFICAT DÉLIVRÉ PAR L UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE SUPPLYCHAIN M A N A G E M E N T Organisation, planification et pilotage des flux, des clients aux fournisseurs Une formation-action unique: les connaissances

Plus en détail

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing anufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING manufacturing i-club Un club utilisateur de plus de 100 adhérents qui participent activement à la vie de nos produits plus de 2000 Clients industriels

Plus en détail

(epc) Conformité avec les Global Trade

(epc) Conformité avec les Global Trade Des solutions de gestion des informations produit Pour vous aider à atteindre vos objectifs métier IBM WebSphere Product Center Points forts Offre une solution globale de gestion des informations produit

Plus en détail

SOMMAIRE. I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2. II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6. III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p.

SOMMAIRE. I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2. II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6. III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p. CFR & CGL Consulting Carnet de bord Supply Chain Avec le concours de SOMMAIRE I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2 II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6 III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p. 7

Plus en détail

Gestion de l activité commerciale

Gestion de l activité commerciale 12 13 Gestion de l activité commerciale Gérez efficacement votre activité de négoce, services ou industrie L activité commerciale, c est le nerf de la guerre : prospection, réalisation de devis, facturation,

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 7 : Customer Relationship Management (CRM) Supply Chain Management (SCM) Sommaire

Plus en détail

SYSTER SOFT ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

SYSTER SOFT ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Novembre 2009 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 2 e ÉDITION SYSTER SOFT SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur SYSTER Soft 2. Appartenance

Plus en détail

Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain

Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain Notre différence : concilier décisions stratégiques et réponses opérationnelles Pour planifier et exécuter votre Supply Chain avec la meilleure

Plus en détail

La RFID par les usages

La RFID par les usages 1 24 Septembre 2014 La RFID par les usages François LEBLANC 2 Agenda Pourquoi la RFID Les usages par domaines métiers Présentation de cas clients Cleor La RFID dans la bijouterie La RFID dans un contexte

Plus en détail

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis www.log-s.eu Notre histoire Logistique Grimonprez devient Log S Ouverture d un Hub de tri colis Ouverture d un port fluvial privé Acquisition de SIMEP leader de l emballage bois pour l industrie Forte

Plus en détail

10. Indicateurs et tableaux de bord comme outil de management entrepôt

10. Indicateurs et tableaux de bord comme outil de management entrepôt Nos programmes rammes réalisés Exemples de réalisation 1. «Enjeux de la Supply Chain : collaboration et création de valeurs» 2. La Supply Chain dans un environnement mass market 3. «Prise de conscience

Plus en détail

Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean?

Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Philippe COURTY, CFPIM Dirigeant de CJP-Conseils www.cjp-conseils.com 1 Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Les

Plus en détail

CIPE 40 bd. Edgar Quinet 75014 Paris 01 40 64 59 18 www.cipe.fr

CIPE 40 bd. Edgar Quinet 75014 Paris 01 40 64 59 18 www.cipe.fr CIPE 40 bd. Edgar Quinet 75014 Paris 01 40 64 59 18 www.cipe.fr Sommaire 1. Le Lean Management 2. Objectifs de la simulation 3. Public 4. Horaires 5. Vue d ensemble du scénario 5.a. Contenu de la phase

Plus en détail

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil Développement Croissance Développement Productivité Investissement Environnement Ouverture B.I.Conseil Nous sommes Microsoft Business Solutions Partner, ce qui nous permet de travailler en étroite collaboration

Plus en détail

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin CANEGE Leçon 11 les tâches de gestion du magasin Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'appréhender la différence entre gestion dynamique des stocks et gestion des magasins d

Plus en détail

Production Temps Réel

Production Temps Réel INSCRIPTION OFFERTE Production Temps Réel LYON 3 AVRIL 2014 Cité Internationale Les RDV Experts de la performance de l activité industrielle Sponsors : Partenaires : RDV EXPERTS Rendez-vous ciblés et individualisés

Plus en détail

Technicien Logistique CQPM 0121 -

Technicien Logistique CQPM 0121 - Technicien Logistique CQPM 0121 - Public concerné Agent logistique confirmé Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques Exposé, exercices, conduite de projet Validation du CQPM Technicien Logistique

Plus en détail

LE LEAN MANUFACTURING

LE LEAN MANUFACTURING LE LEAN MANUFACTURING LEAN signifie littéralement : «maigre», «sans gras». On le traduit parfois par «gestion sans gaspillage» ou par «au plus juste». LEAN est un qualificatif donné par une équipe de chercheurs

Plus en détail

ORGANISATION INDUSTRIELLE

ORGANISATION INDUSTRIELLE ORGANISATION INDUSTRIELLE LEAN Comprendre et intégrer les fondamentaux du lean management Optimiser sa gestion des stocks et approvisionnements Améliorer les méthodes de fabrication et fiabiliser l ordonnancement

Plus en détail

Démarche de traçabilité globale

Démarche de traçabilité globale Démarche de traçabilité globale Dr Chi-Dung TA* Responsable Qualité, Danone Vitapole chi-dung.ta@danone.com La traçabilité existe depuis un certain nombre d'années dans les entreprises à des niveaux plus

Plus en détail

Supply Chain Management

Supply Chain Management Indicateurs de Performance dans les Fonctions du Supply Chain Management Le partenaire Dans le cadre du contrat AGIR pour l AGROALIMENTAIRE Sommaire 1- Qu est ce qu un indicateur? Page 3 2- Notion de Supply

Plus en détail

COMPIERE ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

COMPIERE ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Novembre 2009 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 2 e ÉDITION COMPIERE SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur 2. Appartenance à un groupe 3.

Plus en détail

ENVIRONNEMENT FONDAMENTAUX THEMATIQUES. Sage Geode. Advanced. Sage Geode. Premium. 2 jours

ENVIRONNEMENT FONDAMENTAUX THEMATIQUES. Sage Geode. Advanced. Sage Geode. Premium. 2 jours Sage Geode Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Responsable logistique, consultant supply chain, Optez pour les «Formations Produits» Nous vous proposons des formations

Plus en détail

Supply Chain agroalimentaire mondiale

Supply Chain agroalimentaire mondiale Supply Chain agroalimentaire mondiale Pilotage d une Supply Chain agroalimentaire mondiale Hervé Ledru Directeur Supply Chain International 06 84 48 59 32 - ledru.herve@free.fr Agenda 1. Contexte et défis

Plus en détail

Centres de Collaboration et de Consolidation

Centres de Collaboration et de Consolidation www.id-logistics.com Centres de Collaboration et de Consolidation Carrefour ID Logistics Le 2 juillet 2009 Composition du document Introduction 1. Présentation du groupe ID Logistics 2. Les Centres de

Plus en détail

Solutions logistiques dédiée au e-commerce et à la gestion de distribution du particulier

Solutions logistiques dédiée au e-commerce et à la gestion de distribution du particulier E-logistique Solutions logistiques dédiée au e-commerce et à la gestion de distribution du particulier Ecole Supérieure de Commerce de Montpellier Sébastien TRICHARD 09/2011 Et il a tout prévu? Génial

Plus en détail

Référence CNRFID : AO 006. Cahier des charges Démonstrateur pour la traçabilité de matériaux composites - V5 du 4 avril 2011 -

Référence CNRFID : AO 006. Cahier des charges Démonstrateur pour la traçabilité de matériaux composites - V5 du 4 avril 2011 - Référence CNRFID : AO 006 Cahier des charges Démonstrateur pour la traçabilité de matériaux composites - V5 du 4 avril 2011 - Table des Matières 1. Introduction... 3 2. Synthèse du besoin... 3 2.1 Suivi

Plus en détail

G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée

G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée Lorraine Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur

Plus en détail

INFOLOG Suite. Comment transformer une contrainte réglementaire en avantage concurrentiel? INFOLOG GTS Goods Traceability System 16 mars 2006

INFOLOG Suite. Comment transformer une contrainte réglementaire en avantage concurrentiel? INFOLOG GTS Goods Traceability System 16 mars 2006 Comment transformer une contrainte réglementaire en avantage concurrentiel? INFOLOG GTS Goods Traceability System 16 mars 2006 1/34 INFOLOG Solutions des progiciels pour la supply chain Infolog R.M.S.

Plus en détail

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel Séance 3 Juste-à-Temps et Lean Manufacturing Magement industriel et Gestion de projet C. BARDEL@2007 1 Juste-à-temps & Lean Manufacturing Juste-à-temps et le Lean Manufacturing sont le cœur du système

Plus en détail

Pourquoi envisager la mutualisation de la chaîne logistique?

Pourquoi envisager la mutualisation de la chaîne logistique? 1 Une première réunion sur la mutualisation, animée par Henri Mathieu, se déroula chez BLS, prestataire d opérations logistiques installé sur la zone industrielle Farman à Reims. Les lignes qui suivent,

Plus en détail

Je découvre Lina Maintenance

Je découvre Lina Maintenance Je découvre Lina Maintenance Une interface simple et ergonomique pour optimiser la maintenance de vos équipements 1 Sommaire Présentation 4 La plateforme Lina 5 Référentiel 6 Agenda et données personnelles

Plus en détail

Miser sur le Cloud et l approche collaborative pour optimiser son transport maritime. Forum d Eté Supply Chain 10 juillet 2014 W.

Miser sur le Cloud et l approche collaborative pour optimiser son transport maritime. Forum d Eté Supply Chain 10 juillet 2014 W. Miser sur le Cloud et l approche collaborative pour optimiser son transport maritime Forum d Eté Supply Chain 10 juillet 2014 W. BEGUERIE Saint-Gobain Leader Mondial de l habitat et de la construction

Plus en détail

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Traçabilité des biens et marchandises Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Suivez-nous sur Traçabilité et preuve de livraison en temps réel Alertez vos clients en «temps

Plus en détail

PROCONCEPT EASY START

PROCONCEPT EASY START PROCONCEPT EASY START Découvrez les avantages d une solution logicielle Suisse, développée spécialement pour couvrir l ensemble des besoins des PME DÉVELOPPÉE PAR UNE PME POUR LES PME Avec ProConcept Easy

Plus en détail

Pour vos appels d offre. Décembre 2013 WMS. Warehouse Management Systems. 7 e ÉDITION SIGMA TESS

Pour vos appels d offre. Décembre 2013 WMS. Warehouse Management Systems. 7 e ÉDITION SIGMA TESS Pour vos appels d offre Décembre 2013 WMS Warehouse Management Systems 7 e ÉDITIN SIGMA TESS 1. Nom de la société SIGMA 2. Nom du PDG Philippe LERN 3. Appartenance à un groupe Groupe SIGMA 4. Ville/ Pays

Plus en détail

La Supply Chain de la filière Surgelés

La Supply Chain de la filière Surgelés La Supply Chain de la filière Surgelés 1 Partage des bonnes pratiques Décembre 2015 Pourquoi Introduction Mutualiser? A la demande du groupe projet «Filière Surgelés», ECR France a approfondi l état des

Plus en détail

Transformez votre supply chain en atout compétitif

Transformez votre supply chain en atout compétitif Industrie Transformez votre supply chain en atout compétitif Votre marque est unique, votre supply chain aussi Quand il s agit de stratégie supply chain, chaque industriel est unique. Chaque organisation

Plus en détail

Préface à l édition française

Préface à l édition française Table des matières Préface à l édition française III Chapitre 1 La compétitivité des opérations 1 1. Qu est-ce qu un processus? 3 1.1. Les processus imbriqués 4 2. Qu est-ce que le management des opérations?

Plus en détail

Warehouse Management System. Think Synchronization

Warehouse Management System. Think Synchronization Warehouse Management System Think Synchronization Warehouse Vision WMS La performance de votre Supply Chain est déterminante dans la mise en place de votre stratégie de croissance et vos clients et votre

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail