Flux d information pour les prestataires de services logistiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Flux d information pour les prestataires de services logistiques"

Transcription

1 Flux d information pour les prestataires de services logistiques (dans des processus de supply chain B2B classiques) Une recommandation de GS1 Suisse Créer des valeurs ensemble

2 GS1 Suisse Flux d'informations avec les prestataires de services logistiques GS1 Suisse GS1 Suisse est la plateforme de compétences pour une création durable de valeur sur la base de flux de s et d informations optimisés. En tant qu association spécialisée avec environ 5000 entreprises membres, GS1 Suisse met en réseau les parties prenantes, stimule la collaboration et transmet la compétence dans des réseaux de création de valeur. Les standards mondiaux et les modèles de processus GS1 permettent la conception de chaînes de création de valeur efficientes. La formation continue orientée vers la pratique, des publications spécialisées ainsi que des manifestations pour un échange d expérience et de connaissances sont d autres champs d activités prépondérants. GS1 Suisse est membre de GS1 Global, de Efficient Consumer Response Europe et de la European Logistics Association. 2

3 Flux d informations avec les prestataires de services logistiques GS1 Suisse Sommaire 1. Situation de départ et introduction Limites Entreprises participant activement au groupe de travail Objectif du groupe de travail Synoptique des modèles d affaires (grille morphologique) Concepts Warehousing Services à valeur ajoutée Transport Présentation de processus 6 2. Warehousing Modèle de base Gestion des stocks Buyer Managed Inventory (BMI) Vendor Managed Inventory (VMI) Consignation avec VMI Réapprovisionnement d articles en consignation (KB) Prélèvement sur stock consignation (KE) Cross-docking Cross-docking de 1er niveau (Cross-Docking pré-attribué) Cross-docking de 2ème niveau (Break-Bulle Cross-Docking) Approvisionnement du client final (filiale) Déplacement de s (sans changement de propriété) Retours Retour généré par l acheteur Retour généré par le vendeur / retrait Retours filiale Services à valeur ajoutée Co-packing Co-packing et warehousing (par deux prestataires de services logistiques) Co-packing et warehousing (par un prestataire de services logistiques) Transport Avis de transport Commande de transport Statut de transport Confirmation de réception Transport d enlèvement Messages 39 Figures 41 Acronymes 43 Mentions légales 46 > Plus d'informations sur : 3

4 GS1 Suisse Flux d'informations avec les prestataires de services logistiques 1. Situation de départ et introduction La mission et la fonction des prestataires de services logistiques sont devenues beaucoup plus importantes au cours des dernières années. Aussi bien les détaillants que les fabricants, bien au-delà du domaine classique des biens de consommation, se concentrent de plus en plus sur le cœur de leur métier et externalisent les activités qui n en font pas partie. Le stockage et le transport en particulier sont concernés par ces efforts. Dans toute la Suisse, des prestataires de services logistiques prennent en charge non seulement des processus de stockage et des commandes de transport, mais aussi des processus d assistance comme l échantillonnage, le conditionnement, la gestion des retours etc. Au regard de l importance croissante de l externalisation et du point de vue des fonctions multiples assumées par les prestataires de services logistiques, des entreprises engagées et GS1 Suisse ont décidé d élaborer et de représenter les processus qui y sont liés dans le cadre d un groupe de travail GS1. Ceci dans le but d un accord au sujet des processus avec les prestataires de services logistiques et pour identifier les modèles de processus qui régulent avec précision les flux de s et d information dans la collaboration entre les vendeurs, les prestataires de services logistiques et les acheteurs. Autres entreprises impliquées : > > Henkel & Cie. SA > > Nestlé Suisse SA 1.3. Objectif du groupe de travail > > Élaborer des modèles de processus > > Permettre l échange de données standardisé > > Définir et représenter de façon globale les scénarios possibles pour impliquer les prestataires de services logistiques 1.1. Limites Pour des raisons de complexité, les flux de valeur n ont pas été décrits. Ceux-ci sont déjà intégrés dans les messages électroniques (EAMCOM). De même, les aspects de dédouanement n ont pas été pris en compte. Voir à ce sujet les manuels GS «Modèle de flux de s» 1.2. Entreprises participant activement au groupe de travail > > Bonafide Logistic AG > > Coopérative Coop > > DHL Logistics (Suisse) SA > > La Poste Suisse > > Herbert Ospelt Anstalt > > Hug SA > > Manor SA > > Fédéderation des coopératives Migros > > Centre de distribution Migros Neuendorf SA > > Planzer Transport SA > > Spedlogswiss > > Unilever Suisse Sàrl 4

5 Flux d informations avec les prestataires de services logistiques GS1 Suisse 1.4. Synoptique des modèles d affaires (grille morphologique) Possibilités multiples dans la Supply Chain Dimensions Éléments de supply chain Grille morphologique Scénarios, stratégies, modèles et outils possibles Marché Gestion de la demande Intégrateur Canaux de vente Modèles d affaires Transport, transbordement, stockage Planification des ventes Gestion de la demande Modèles d optimisation Gros consommateurs Stock commercial Prestation propre fournisseur Prévision commune Gestion des Catégories Disponibilité optimale en rayon Commerce de gros Consignation de filiale/ de production Externalisation par le commerce Planification commune Consumer Relationship Management Emballage adapté à la vente Vente directe Internet, catalogue, personnel Consignation Commission en centrale de distribution Prestation propre commerce Planification par l acheteur Efficient Assortment Perte, réduction Externalisation par le commerce Planification par le fournisseur Efficient Promotions Commerce de détail de 1er niveau Concession Efficient Product Introduction Commerce de détail de 2ème niveau Social Media Communication Prestataires de services logistiques 4PL HOREKA Modèles de supply chain, outils, production, emballage Technologies habilitantes Flux de valeurs Mise en application Responsabilité de l ordonnancement Modèles de flux de s Logistique des retours Supports de charge (EUL) Moyens de transport Les données de base Flux d informations Numéro d identification Support de données d identification Processus de facturation Bureau d encaissement Outils de collaboration Engagement Vendor Managed Inventory Stock de filiale Buyer Managed Inventory Cross Docking I Co-Managed Inventory Cross Docking II Inventaire basé sur les ventes Livraison directe via une filiale Rack Jobbing Livraison directe Livraison à l arrière du camion Retours Réparations Recyclage Élimination Traçabilité Rappel de s Palette EPAL Palette Chep Affichages et chariots Palette perdue Camion Train Aérien Transport maritime GDSN PRICAT Catalogue Feuille de données Excel EDI EANCOM XML GS1 Fichier texte propre non formaté Plateforme Extranet/ Internet Standard du secteur pour les emballages retournables Feuille de données de base de l article Emballage retournable du propriétaire Livraison directe à domicile Caisse suspendue Courriel Télécopie Téléphone Lettre GTIN SSCC GLN EPC GRAI MHD n Log Charge EAN 13/14 GS1 128 DataBar DataMatrix EPC RFID Facture HA Fournisseur ECR Scorecard Initiative de mise en application Facture vente. /. Marge Contrôleur des factures Sustainability Measurement Conseil consultatif, groupe de travail Avoir HA Affacturage Encaissement Échange données de vente Conférences, présentations Facture vente. /. Marge Échange données d études du marché Études Clé de ventilation Discours dans les formations Numéro d article propriétaire Orange : contenus concernés par cette recommandation. Source : GS1 Suisse > Plus d'informations sur : 5

6 GS1 Suisse Flux d'informations avec les prestataires de services logistiques 1.5. Concepts Warehousing Dans ce document sont décrites toutes les activités liées à la gestion des stocks externalisée auprès d un prestataire de services logistiques ( en anglais 3rd Party Logistics Provider 3PLP). Aujourd hui, les vendeurs apparaissent la plupart du temps comme les donneurs de ces. Ici, les gèrent un stock exclusivement pour ce vendeur ou gèrent dans leur entrepôt le warehousing pour plusieurs vendeurs (mandants). Avec le dernier modèle (multi-clients), il est possible de réaliser un groupement des processus de livraison en aval et d atteindre ainsi des objectifs de durabilité (réduction de CO2). Les deux prestations logistiques décrites ci-dessous sont souvent proposés en combinaison par les. Elles sont cependant représentées séparément volontairement dans ce document. Flux d informations entre le vendeur et l acheteur (B2B) Flux d informations entre le donneur et son prestataire de services logistiques Services à valeur ajoutée Les «services à valeur ajoutée» doivent également être présentés dans le cadre de ces recommandations. Aujourd hui, les prestataires de services logistiques ne traitent pas seulement les missions de stockage et de transport, ils fournissent également des prestations complémentaires comme > > le prémontage > > la préparation des s > > le conditionnement > > l emballage > > l étiquetage > > etc Transport Dans ce document, nous entendons par transport la partie du trafic par laquelle les s franchissent l espace entre deux sites avec des moyens de transport Présentation de processus Les processus présentés et commentés ci-dessous ont été élaborés au sein du groupe de travail «Intégration de processus prestataires de services logistiques». Les flux d informations et de s ont été sous-divisés comme suit : fig. 2 Note : ceux-ci concernent les processus fondamentaux et sont commentés dans la description de processus Note : idéalement, ces flux d informations sont créés avec EANCOM ou éventuellement avec GS1 XML 3.0. Dans les processus, le même message peut être utilisé plusieurs fois avec des sens différents. Par ex. ORDERS (commande, modification de commande) Flux de s (physique) Nous avons volontairement renoncé à une représentation du flux de valeur. 6

7 2. Warehousing Flux d informations avec les prestataires de services logistiques GS1 Suisse Les deux premiers sous-chapitres doivent décrire la relation fondamentale et l échange d informations entre un donneur et son prestataire de services logistiques, tandis que dans les autres chapitres (2.3 à 2.10), le(s) prestataire(s) de services logistiques sont intégrés dans les différents modèles logistiques entre le vendeur et l acheteur Modèle de base Le modèle de base du warehousing reproduit la relation générale et ainsi l échange d informations entre le donneur et son prestataire de services logistiques (). fig. 3 Données Inbound Gestion de Outbound de base l inventaire Matériel Partenaire (fournisseurs / clients) Marchandise Commande (copie) / préavis Copie du bon de livraison Réception de s (approx.) Message de statut Message de stock et de statut Prestataire de services logistiques Par Inbound on entend «entrant»; il s agit du processus d entreposage de la fabriquée ou approvisionnée chez le. Pour une information préalable à la réception de, le sera averti par une copie de la commande ou du bordereau de livraison venant du donneur. De son côté, le prestataire de services logistiques signale la réception de la au donneur. Après la réception de la ont lieu l entreposage et la gestion par l inventaire chez le prestataire de services logistiques. Ici le donneur et les prestataires de services logistiques échangent des messages de stock et de statut à intervalles convenus. Ces messages sont traités en détail au chapitre 2.2. Outbound est alors Commande de livraison Confirmation de préparation Marchandise la dernière étape du processus entre le donneur et son prestataire de services logistiques. Ici le prestataire de services logistiques reçoit la commande de livraison qu il doit effectuer pour son donneur. Après la mise à disposition de la, il transmet au prestataire de services logistiques la confirmation de la préparation de commande et l expédition de la au donneur en retour. La figure 3 indique que dans un premier temps le donneur (AG) fournit au prestataire de services logistiques () ses données de base. Il s agit ici d informations concernant les matières à gérer ainsi que les partenaires qui livrent (fournisseurs) et le destinataire de la à livrer (client) du donneur. Annexe : les «ID» utilisés dans les différentes descriptions de processus se rapportent au tableau en annexe sur l échange électronique de données. > Plus d'informations sur : 7

8 GS1 Suisse Flux d'informations avec les prestataires de services logistiques 2.2. Gestion des stocks Sous le terme Gestion par inventaire sont regroupés dans ce document toutes les activités et les messages qui ne concernent ni le processus de réception de s (inbound) ni le processus d expédition de la, ni les données de base. fig. 4 (acheteur ou vendeur) 5. Message de statut 4. Confirmation de statut 3. Message de statut 2. Message de correction 1. Message de stock Prestataire de services logistiques Description du processus y compris des messages Type ID Description du processus de vers EAN- COM GS1 XML h Le prestataire de services logistiques transmet périodiquement après accord mutuel le message de quantités en stock à son donneur INVRPT Rapport d inventaire 2. i De même, le prestataire de services logistiques informe son donneur des modifications éventuelles des quantités en stock (en général des pertes) INVRPT Rapport d inventaire 3. f De son côté, le donneur fournit à son prestataire de services logistiques des messages de statut. Ils contiennent par exemple les modifications du type de stock (entre libre, quarantaine, bloqué etc.) ou l état de charge (disponible/non disponible et modifient donc la disponibilité INVRPT Rapport d inventaire 4. l Le prestataire de services logistiques modifie à l aide de ce message de statut l état de la quantité en stock et envoie à son donneur une confirmation de statut INVRPT Rapport d inventaire 5. g En alternative, le prestataire de services logistiques peut signaler de son côté les modifications éventuelles survenues de l état au donneur au moyen d un message de statut INVRPT Rapport d inventaire 8

9 Flux d informations avec les prestataires de services logistiques GS1 Suisse 2.3. Buyer Managed Inventory (BMI) Par Buyer Managed Inventory, on entend la gestion des stocks réalisée par l acheteur. Ainsi et contrairement au VMI et au CMI, l acheteur est seul responsable de sa planification des besoins et du déclenchement d une commande. fig. 5 Vendeur 1. Commande 5. Avis de livraison* Au moins 1 parmi ceux-ci 3. Ordre de livraison 4. Message retour prép. march. du vendeur 5. Avis de livraison* (alternative) 7. Livraison de la 2. Copie commande 6.Copie avis de livraison 8. Message récept. s de l acheteur Description du processus y compris des messages Type ID Processus de vers EANCOM GS1 XML q L acheteur transmet une commande au vendeur vendeur ORDERS Order 2 c Simultanément, l acheteur transmet une copie de la commande, qu il a transmise au vendeur, à son prestataire de services logistiques ORDERS (copie) Order 3. j Le vendeur adresse une commande de livraison à l attention de son prestataire de services logistiques 4 k Le prestataire de services logistiques du vendeur prépare la et envoie le message de retour de préparation de s à son donneur (vendeur) Vendeur Vendeur INSDES Despatch Vendeur Vendeur DESADV Despatch > Plus d'informations sur : 9

10 GS1 Suisse Flux d'informations avec les prestataires de services logistiques Type ID Processus de vers EANCOM GS1 XML r Variante 1 : Le vendeur transmet, sur la base du message retour de préparation de s reçu, l avis de livraison à l acheteur Variante 2 : Le prestataire de services logistiques du vendeur adresse l avis de livraison directement à l acheteur (*soit ou bien) Vendeur DESADV Despatch 5 m Vendeur DESADV Despatch 6 d Le prestataire de services logistiques de l acheteur est informé par son donneur (acheteur) au moyen de la copie de l avis de livraison de la réception de s prévue 7 Le prestataire de services logistiques du vendeur expédie la à l entrepôt du prestataire de services logistiques de l acheteur 8 e Le prestataire de services logistiques de l acheteur transmet la confirmation de réception des s à l acheteur DESADV Despatch Vendeur RECADV Receiving 2.4. Vendor Managed Inventory (VMI) Par Vendor Managed Inventory on entend la gestion des stocks réalisée par le vendeur. Il s agit ici d un outil de pilotage logistique pour améliorer la performance dans la chaine de livraison, dans lequel le vendeur a accès aux données de stock et de demande de l acheteur. Sur cette base il déclenche le ravitaillement vers l acheteur ; le processus de préparation de s et de livraison reste inchangé par rapport au VMI. (cf. le manuel Modèles d ordonnancement des s GS1) VMI fig. 6 Vendeur 1. Message de stock 2. Commande 6. Avis de livraison* Au moins 1 parmi ceux-ci 4. Odre prép. march. 5. Message retour prép. march. du vendeur 5. Avis de livraison* (alternative) 8. Livraison de la 3. Copie commande 7. Copie avis de livraison 9. Message récep. march. de l acheteur 10

11 Flux d informations avec les prestataires de services logistiques GS1 Suisse Description du processus y compris des messages Type ID Processus de vers EANCOM GS1 XML h L acheteur transmet le niveau de stock au vendeur 2 s Le vendeur transmet une commande à l acheteur Vendeur INVRPT Rapport d inventaire Vendeur ORDERS Order 3 c Simultanément, l acheteur transmet une copie de la commande, qu il a reçue du vendeur, à son prestataire de services logistiques ORDERS (copie) Order 4 j Le vendeur adresse une commande de préparation et une commande de livraison (dans un seul message) à l attention de son prestataire de services logistiques 5 k Le prestataire de services logistiques du vendeur prépare la et envoie le message de retour de préparation de s à son donneur (vendeur) Vendeur Vendeur INSDES Despatch Vendeur Vendeur DESADV Despatch 6* r Variante 1 : Le vendeur transmet, sur la base du message retour de préparation de 6* s reçu, le bon de livraison à l acheteur (*soit ou bien) Variante 2 : Le prestataire de services logistiques du vendeur adresse le bon de livraison directement à l acheteur Vendeur DESADV Despatch m Vendeur DESADV Despatch 7 d Le prestataire de services logistiques de l acheteur est informé par son donneur (acheteur) au moyen de la copie du bon de livraison de la réception de s prévue DESADV Despatch 8 Le prestataire de services logistiques du vendeur expédie la à l entrepôt du prestataire de services logistiques de l acheteur 9 e Le prestataire de services logistiques de l acheteur transmet la confirmation de réception des s à l acheteur Vendeur RECADV Receiving > Plus d'informations sur : 11

12 GS1 Suisse Flux d'informations avec les prestataires de services logistiques 2.5. Consignation avec VMI (Vendor Managed Inventory/Vendor owned Inventory) La base du processus est le document «Consignation Une recommandation de GS1 Suisse» édition 04/2011, en particulier les chapitres : Réapprovisionnement d articles en consignation (KB) Variante VMI Prélèvement sur stock consignation (KE) Dans un scénario de consignation «normal», on considère que le stock de consignation se trouve chez l acheteur Réapprovisionnement d articles en consignation (KB) fig. 7 Vendeur 1. (Message de Stock)/ Message de besoins 2. Cde réappro art. en consignation 6. Avis de livraison KB Au moins 1 parmi ceux-ci 4. Ordre prép. march. 5. Message retour prép. march. 5. Avis de livraison* (alternative) 8. Livraison s 3. Copie commande 7. Copie avis de livraison 9. Message récep. march. du vendeur de l'acheteur Description du processus y compris des messages Type ID Processus de vers EANCOM GS1 XML à partir de L acheteur transmet ses chiffres de besoin/ (de stock) au vendeur Vendeur INVRPT Rapport d inventaire 2 s Le vendeur transmet le besoin de réapprovisionnement (KB) et envoie à l acheteur une commande KB. Vendeur ORDERS Order 3 c L acheteur transmet une copie de la commande KB à son prestataire de services logistiques de consignation ( de consi) de consi ORDERS (copie) Order 4 j Le vendeur transmet le besoin de réapprovisionnement à son prestataire de services logistiques Vendeur Vendeur INSDES Despatch 12

13 Flux d informations avec les prestataires de services logistiques GS1 Suisse Type ID Processus de vers EANCOM GS1 XML k Le prestataire de services logistiques du vendeur prépare la et envoie le message de retour de préparation de s à son donneur (vendeur) 6* r Variante 1 : Le vendeur transmet, sur la base du message retour, le contenu de la livraison de réapprovisionnement, (bon de livraison) à l acheteur Vendeur Vendeur DESADV Despatch Vendeur DESADV Despatch 6* (*soit ou bien) m Variante 2 : Le prestataire de services logistiques du vendeur adresse l avis de livraison directement à l acheteur Vendeur DESADV Despatch 7 d L acheteur transmet le contenu de la livraison de réapprovisionnement à son prestataire de services logistiques de consignation ( de consi) de consi DESADV Despatch 8 Le prestataire de services logistiques du vendeur expédie la à l adresse du prestataire de services logistiques ( de consi) Vendeur de consi Vendeur 9 e Le prestataire de services logistiques de consignation ( de consi) de l acheteur transmet la confirmation de réception des s à l acheteur de consi RECADV Receiving Prélèvement sur stock consignation (KE) fig. 8 Vendeur 4. Message prélèv. stock consignation/commande Transfert de propriété 1. Ordre prép. march. Consommation 3. MSg retour prép. march. 2. Livraison s du vendeur de l'acheteur > Plus d'informations sur : 13

14 GS1 Suisse Flux d'informations avec les prestataires de services logistiques Description du processus y compris des messages Type ID Processus de vers EANCOM XML 1 j L acheteur transmet à son prestataire de services logistiques une commande de préparation de s (livraison dans une filiale, vente, consommation interne, etc.) ; le besoin de livraison y est préparé. INSDES Despatch 2 La commande est physiquement réalisée. Avec l expédition de la a lieu le transfert de la valeur de consignation (vendeur - acheteur). Filiale, client, poste interne 3 k Le prestataire de services logistiques de l acheteur transmet la confirmation de préparation des s à son donneur. DESADV Despatch 4 q Les prélèvements (livraison à la filiale, vente, consommation interne etc.) de l acheteur dans le stock de consignation sont transmis au vendeur sous forme d une commande de prélèvement sur consignation. Ceci peut être effectué de manière isolée ou périodiquement par séries. Vendeur ORDERS Order 2.6. Cross-docking Le cross-docking est un processus généralement piloté par l acheteur. La livraison de la préparée est effectuée par le vendeur au point de cross-docking chez l acheteur. Mais un point de cross-docking peut également être géré par un troisième prestataire de services logistiques neutre. Le point de cross-docking est un point de transbordement auquel les livraisons et enlèvements sont coordonnées en temps et en quantités de sorte que la qui arrive peut être chargée directement après la réception sur le moyen de transport d expédition sans tri et en fonction du client. Ici les processus de stockage et de préparation de commande qui coûtent généralement très chers dans un entrepôt de stockage traditionnel sont supprimés. De plus, les coûts de stockage peuvent être optimisés du point de vue de l acheteur. L abandon du stockage diminue le temps de cycle ce qui génère des stocks moins importants et un meilleur potentiel de réaction de toute la supply chain Cross-docking de 1er niveau (cross-docking pré-attribué) Le cross-docking de 1er niveau se distingue par le fait que les vendeurs préparent les s (appelée aussi «unités logistiques») pour le destinataire final (filiales ou clients finaux) de l acheteur. Dans le système de 1er niveau, les s, «comme emballées par l expéditeur», sont transmises via un ou plusieurs points de transbordement au destinataire final. 14

15 Flux d informations avec les prestataires de services logistiques GS1 Suisse fig. 9 Vendeur 1. Cde de la filiale 5.Avis de livraison* Au moins 1 parmi ceux-ci 13. Message réception march. 10. Message de livraison 8.Message récep. march. 6. Copie avis de livraison 2. Copie cde CD 4. Message de retour prép. 3.Ordre prép. march. 5. Avis de livraison* (alt.) 11. Informations de livraison 9. Ordre prép. march. en option du vendeur 7. Livraison s de l'acheteur 12. Livraison s Destinataire final 9. Commande de préparation de s en option : a) en cas de modification de la commande de la filiale b) en cas de préparation d autres s Description du processus y compris des messages Type ID Processus de vers EANCOM GS1 XML q L acheteur transmet les les commandes pour le destinataire final des s (à livrer au destinataire final des s) au vendeur Vendeur ORDERS Order 2 c Pour son orientation, l acheteur transmet à l acheteur la copie de la commande reçue par le destinataire final de la à son prestataire de services logistiques (en alternative, il peut transmettre une copie de l avis de livraison ; cf. étape 6) ORDERS (copie) Order 3 j Le vendeur transmet sur la base des commandes reçues la commande de préparation à son prestataire de services logistiques 4 k Le prestataire de services logistiques du vendeur effectue, sur la base de la commande de préparation, la mise à disposition de la pour le destinataire final et confirme la préparation des s au vendeur Vendeur Vendeur INSDES Despatch Vendeur Vendeur DESADV Despatch > Plus d'informations sur : 15

16 GS1 Suisse Flux d'informations avec les prestataires de services logistiques Type ID Processus de vers EANCOM GS1 XML 3.0 5* r Variante 1 : Le vendeur transmet, sur la base du message retour de préparation de s reçu, le bon de livraison à l acheteur Vendeur DESADV Despatch 5* (*soit ou bien) m Variante 2 : Le prestataire de services logistiques du vendeur adresse l avis de livraison directement à l acheteur Vendeur DESADV Despatch 6 d L acheteur transmet une copie de l avis de livraison à son prestataire de services logistiques (ceci n est pas absolument nécessaire s il dispose déjà de la copie de la commande ; cf. étape 2) DESADV Despatch 7 Le prestataire de services logistiques du vendeur expédie la à l entrepôt du prestataire de services logistiques de l acheteur Vendeur 8 e Le prestataire de services logistiques de l acheteur transmet le message de confirmation de réception des s à l acheteur RECADV Receiving 9 j L acheteur transmet à son prestataire de services logistiques la commande de préparation des s. Ceci n est pas absolument nécessaire étant donné que la déjà préparée pour la filiale a été livrée et que seules les livraisons restantes pour les destinataires de la doivent être ajoutées INSDES Despatch 10 k Le prestataire de services logistiques de l acheteur a mis à disposition la pour l expédition. La est prête à être expédiée. Il informe l acheteur au moyen du message d expédition de la DESADV Despatch 11 n L acheteur avise le destinataire final de la (filiale) à l aide de l information de livraison Destinataire final de la DESADV Despatch 12 Le prestataire de services logistiques de l acheteur livre la au destinataire final de la Destinataire final de la 13 o Le destinataire final de la (filiale) signale la réception de la à l acheteur Destinataire final de la RECADV Receiving 16

17 Flux d informations avec les prestataires de services logistiques GS1 Suisse Cross-Docking de 2ème niveau (Break-Bulle Cross-Docking) Dans le cross-docking de 2ème niveau, le du vendeur prépare les «unités logistiques» selon les besoins (journaliers) additionnés de tous les destinataires finaux (filiales ou clients finaux) de l acheteur qui seront acheminées sans modifications jusqu au point de transbordement ou au point de crossdocking. Au point de transbordement se déroule le transbordement lui-même en nouvelles unités logistiques préparées pour le destinataire final. fig. 10 Vendeur 1. Commande 5. Avis de livraison* Au moins 1 parmi ceux-ci 13. Message récep. march. 11. Infos de livraison 10. Message de livraison march. 8. Msg expéd. march. 6. Copie avis de livr. 2. Copie de la cde 4. Message de retour prép. march. 3. Ordre prép. march. 5. Avis de livraison* (alt.) 9. Ordre prép. march du vendeur 7. Livraison s de l'acheteur 12. Livraison s Destinataire final Description du processus y compris des messages Type ID Processus de vers EANCOM GS1 XML q L acheteur transmet une commande sommaire au vendeur Vendeur ORDERS ORDER 2 c Pour son orientation, l acheteur transmet la copie de la commande à son prestataire de services logistiques (en alternative, il peut transmettre une copie de l avis de livraison ; cf. étape 5/6) ORDERS (copie) Order 3 j Le vendeur transmet sur la base des commandes reçues la commande de préparation à son prestataire de services logistiques Vendeur Vendeur INSDES Despatch > Plus d'informations sur : 17

18 GS1 Suisse Flux d'informations avec les prestataires de services logistiques Type ID Processus de vers EANCOM GS1 XML k Le prestataire de services logistiques du vendeur réalise, sur la base de la commande de préparation, la mise à disposition de la pour le destinataire final et confirme la préparation des s au vendeur 5* r Variante 1 : Le vendeur transmet, sur la base du message retour de préparation de s reçu, le bon de livraison à l acheteur Vendeur Vendeur DESADV Despatch Vendeur DESADV Despatch 5* (*soit ou bien) m Variante 2 : Le prestataire de services logistiques du vendeur adresse l avis de livraison directement à l acheteur Vendeur DESADV Despatch 6 d L acheteur transmet une copie de l avis de livraison à son prestataire de services logistiques (ceci n est pas absolument nécessaire s il dispose déjà de la copie de la commande ; cf. étape 2) DESADV Despatch 7 Le prestataire de services logistiques du vendeur expédie la en quantité exacte au point de transbordement ou au point de cross-docking du prestataire de services logistiques de l acheteur Vendeur 8 e Le prestataire de services logistiques de l acheteur transmet la confirmation de réception des s à l acheteur RECADV Receiving 9 j L acheteur transmet à son prestataire de services logistiques la commande de préparation des s. Le prestataire de services logistiques conditionne la par filiale et prépare les livraisons pour les autres filiales INSDES Despatch 10 k Le prestataire de services logistiques de l acheteur a mis à disposition la pour l expédition. La est prête à être expédiée. Il informe l acheteur au moyen du message d expédition de la DESADV Despatch 11 n L acheteur avise le destinataire final de la (filiale) à l aide de l information de livraison Destinataire final de la DESADV Despatch 12 Le prestataire de services logistiques de l acheteur livre la au destinataire final de la Destinataire final de la 13 o Le destinataire final de la (filiale) signale la réception de la à l acheteur Destinataire final de la RECADV Receiving 18

Chaîne logistique & TIC

Chaîne logistique & TIC Chaîne logistique & TIC (from commerce to e-commerce to c-commerce). 1 2 3 4 Les Les méthodologies méthodologies m ECR ECR Mise Mise en en œuvre œuvre d une d une d chaîne chaîne logistique intégrée. grée.

Plus en détail

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre 20/09/2007 Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre Joseph FELFELI, PDG Groupe ACTEOS 1 PRESENTATION ACTEOS Éditeur de progiciels et intégrateur de technologies avancées pour la synchronisation et l optimisation

Plus en détail

Modèle de procédure pour un. traitement efficace des retours

Modèle de procédure pour un. traitement efficace des retours Modèle de procédure Typ hier de versie Modèle de procédure pour un traitement efficace des retours Description de procédure pour un traitement administratif et logistique efficace des marchandises à renvoyer

Plus en détail

Principes et mise en œuvre de l EDI. mai

Principes et mise en œuvre de l EDI. mai Principes et mise en œuvre de l EDI mai 2012 En 2010, 87 % des produits vendus dans la grande distribution généraliste sont réapprovisionnés par EDI. 37 % des bons de livraison accompagnant les marchandises

Plus en détail

ORDER TO CASH Gagnez du temps et de l argent avec GS1 ecom

ORDER TO CASH Gagnez du temps et de l argent avec GS1 ecom ORDER TO CASH Gagnez du temps et de l argent avec GS1 ecom Commander, livrer et facturer plus efficacement grâce à Order to Cash. Order to Cash Order to Cash est une application de GS1 ecom qui réfère

Plus en détail

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution 20% d économie sur les coûts logistiques et 25% de réduction des émissions de CO 2, voilà ce que promet

Plus en détail

Solutions logistiques dédiée au e-commerce et à la gestion de distribution du particulier

Solutions logistiques dédiée au e-commerce et à la gestion de distribution du particulier E-logistique Solutions logistiques dédiée au e-commerce et à la gestion de distribution du particulier Ecole Supérieure de Commerce de Montpellier Sébastien TRICHARD 09/2011 Et il a tout prévu? Génial

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

LOGISTIQUE & ENTREPOSAGE 5 ème partie

LOGISTIQUE & ENTREPOSAGE 5 ème partie ITIP PARIS LOGISTIQUE & ENTREPOSAGE 5 ème partie 10 Decembre 2009 Yan Dupeyre Directeur de Projets GEODIS Logistics Renaud Fontaine Directeur de Projets GEODIS Global Solutions Organisation du module Date

Plus en détail

Sécurité des consommateurs : qualité, traçabilité, gestion de crise

Sécurité des consommateurs : qualité, traçabilité, gestion de crise Sécurité des consommateurs : qualité, traçabilité, gestion de crise Bertrand DOYELLE Arnaud POPILLE Qualité, traçabilité et sécurité consommateur : un sujet ECR L exigence de sécurité : une nouvelle attente

Plus en détail

Etat de l'art de la GPA

Etat de l'art de la GPA Etat de l'art de la GPA Descriptif article La Gestion Partagée des Approvisionnements est une pratique courante. Comment le faire efficacement et avec quelles solutions? Le Mardi 13 Février 2007 de 14h00

Plus en détail

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21 A N N E X E 1 Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7 Référentiel de certification page 21 - Compétences professionnelles page 21 - Connaissances associées page 55 - Unités constitutives

Plus en détail

L interface EDICOT facile à utiliser permet l échange EDI par l import des Accusés de réception (commandes) de ventes (ORDERS) au format XML.

L interface EDICOT facile à utiliser permet l échange EDI par l import des Accusés de réception (commandes) de ventes (ORDERS) au format XML. L INTERFACE EDI Gestimum ERP propose la solution EDI (Echange de données informatisées) pour permettre l échange entre différents partenaires (Clients et fournisseurs) par l intermédiaire des données au

Plus en détail

Gérez votre entrepôt de manière innovante. Thierry Gafner, PostLogistics Joël André, Swisslog AG 29 mai 2013

Gérez votre entrepôt de manière innovante. Thierry Gafner, PostLogistics Joël André, Swisslog AG 29 mai 2013 Gérez votre entrepôt de manière innovante Thierry Gafner, PostLogistics Joël André, Swisslog AG 29 mai 2013 Logistique Gérez votre entrepôt de manière innovante Tout est plus facile avec la Poste Thierry

Plus en détail

FedEx Ship Manager. Guide de l utilisateur. Solutions de surface FedEx International DirectDistribution. FedEx Transborder Distribution

FedEx Ship Manager. Guide de l utilisateur. Solutions de surface FedEx International DirectDistribution. FedEx Transborder Distribution FedEx Ship Manager MC FedEx Transborder Distribution MD Solutions de surface FedEx International DirectDistribution MD Guide de l utilisateur Table des matières FedEx Transborder Distribution MD Solutions

Plus en détail

LA BANANE DES ANTILLES

LA BANANE DES ANTILLES La traçabilité de la chaîne d information appliquée à un produit transporté en multimodal : Un produit agroalimentaire du producteur au consommateur LA BANANE DES ANTILLES Par Emmanuel Bencteux Chef des

Plus en détail

Sage AGRO. La solution progicielle globale pour tous les acteurs de l Agroalimentaire

Sage AGRO. La solution progicielle globale pour tous les acteurs de l Agroalimentaire Sage AGRO La solution progicielle globale pour tous les acteurs de l Agroalimentaire Sage AGRO, la solution progicielle intégrée Quels que soient votre métier, vos activités, votre secteur géographique,

Plus en détail

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable I PRESENTATION DES THEORIES 1 La chaîne logistique traditionnelle 2 Supply chain 3 Supply chain in reverse logistics La gestion globale de la chaîne logistique dans la logistique inversée (verte) II L

Plus en détail

Les étiquettes RFID. Thierry Adam TAD 2012-06

Les étiquettes RFID. Thierry Adam TAD 2012-06 Les étiquettes RFID Thierry Adam TAD 2012-06 Présentation Etilux Présentation Réferences Identification Introduction Qu est-ce que la RFID? La chaîne du froid : les étiquettes intelligentes Case studies

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

Your Needs, Our Solutions!

Your Needs, Our Solutions! Your Needs, Our Solutions! Un partenaire logistique pour les professionnels LORD LOGISTICS est un acteur majeur de la prestation de service logistique intégrée de la place. Il consolide une expérience

Plus en détail

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES LOGISTIQUE &TRANSPORT 2014 FABRICANT D ECONOMIES Notre Cabinet Notre Cabinet A propos Notre activité Notre Méthodologie DoubleV Conseil accompagne ses clients de façon opérationnelle dans la réduction

Plus en détail

Visibilité des flux supply chain grâce aux TIC

Visibilité des flux supply chain grâce aux TIC Visibilité des flux supply chain grâce aux TIC 1 16H00 : Accueil 16H30-17H30 : Conférences - Les standards pour une visibilité complète sur la supply chain - par Nicolas Stuyckens (GS1 Belux) - Partager

Plus en détail

Pour saisir le sens des leviers d amélioration, il est d abord nécessaire de comprendre les caractéristiques du supply chain management.

Pour saisir le sens des leviers d amélioration, il est d abord nécessaire de comprendre les caractéristiques du supply chain management. Introduction La dynamique «mesurer, analyser, agir» en supply chain management implique la mesure d indicateurs de performance et la mise en œuvre de leviers porteurs d amélioration. Il y aurait plus de

Plus en détail

QUESTION 1 QUESTION 2 QUESTION 3 QUESTION 4. Que signifie "shortage"? Que signifie "handling"? Que signifie "raw material" Que signifie "tool"?

QUESTION 1 QUESTION 2 QUESTION 3 QUESTION 4. Que signifie shortage? Que signifie handling? Que signifie raw material Que signifie tool? 1 1 1 1 QUESTION 1 QUESTION 2 QUESTION 3 QUESTION 4 Que signifie "shortage"? Que signifie "handling"? Que signifie "raw material" Que signifie "tool"? 2 2 2 2 QUESTION 5 QUESTION 6 QUESTION 7 QUESTION

Plus en détail

La préparation des commandes en entrepôt

La préparation des commandes en entrepôt La préparation des commandes en entrepôt Toutes les méthodes ou technologies de préparation des commandes ne sont pas adaptées à tous les entrepôts. Mais quel est le système de préparation qui constitue

Plus en détail

Préparation de commande. En cas d absence du destinataire. Retour des produits/échanges

Préparation de commande. En cas d absence du destinataire. Retour des produits/échanges Kit de démarrage 2014 Ce guide a été conçu pour vous accompagner à chaque étape clé de votre entreprise et tout au long de notre collaboration. Il vous donne un certain nombre de conseils et d informations

Plus en détail

EDI Electronic Data Interchange. Vue d ensemble sur l échange de données informatisé. Ensemble pour créer des valeurs

EDI Electronic Data Interchange. Vue d ensemble sur l échange de données informatisé. Ensemble pour créer des valeurs EDI Electronic Data Interchange Vue d ensemble sur l échange de données informatisé Ensemble pour créer des valeurs 7 6 1 2 3 4 5 0 0 0 3 2 9 > GS1 Suisse EDI Electronic Data Interchange Le système GS1

Plus en détail

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Carte de compétence Compétences du nouveau profil de qualification 1. Approvisionnement 1.1 L importance de la logistique dans l économie

Plus en détail

GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION

GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION Votre contact : Pierre Larchères 06 30 35 96 46 18, rue de la Semm - 68000 COLMAR p.larcheres@agelis.fr PRESENTATION GENERALE LES PROGICIELS

Plus en détail

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison WWW.ZETES.COM ALWAYS A GOOD ID Donnez une nouvelle dimension à vos services de preuve de livraison Que vous soyez une entreprise de transport

Plus en détail

Fiche descriptive d activités

Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités (FDA) La fiche descriptive d activités (FDA) dresse la liste de l ensemble des activités, recensées lors d enquêtes, exercées par des titulaires

Plus en détail

Cahier des charges GS1 2009. > Avis d'expédition - DESADV

Cahier des charges GS1 2009. > Avis d'expédition - DESADV Cahier des charges GS1 2009 > Avis d'expédition - DESADV Profil cahier des charges DESADV GS1 France 2009 2 Ce cahier des charges a été créé à l'initiative des distributeurs, dont vous trouverez les logos

Plus en détail

La logistique. Contenu

La logistique. Contenu La logistique La logistique est définie comme la planification, l'organisation, le contrôle et la gestion du matériel et des flux de produits et des services avec le flux d'informations associées. La logistique

Plus en détail

Projet TESFRI Windows

Projet TESFRI Windows TESFRI Projet TESFRI Windows Version : 8.0 Projet TESFRI Windows Version 8.0 W:\Dev\WTesfri\Documents\Deploiement\Nouveautes\WTF_Nouveautes_8-0-0.doc Enregistré le : Imprimé le : 10/02/09 10/02/09 10:02

Plus en détail

URL : http://chohmann.free.fr/ Solutions logistiques

URL : http://chohmann.free.fr/ Solutions logistiques URL : http://chohmann.free.fr/ Solutions logistiques Solutions logistiques Les solutions logistiques sont les modes d'organisation définis et mis en place entre client(s) et fournisseur(s) sur un ou plusieurs

Plus en détail

Des prestations sur mesure, pour des solutions efficaces. Programme des formations en intra - entreprise

Des prestations sur mesure, pour des solutions efficaces. Programme des formations en intra - entreprise Des prestations sur mesure, pour des solutions efficaces Programme des formations en intra - entreprise Stratégie et enjeux logistiques : Les enjeux de la Supply Chain Management Achats, approvisionnements,

Plus en détail

Reims Activités Transport & Plate-forme Logistique

Reims Activités Transport & Plate-forme Logistique Modifiez le style du titre Reims Activités Transport & Plate-forme Logistique 1 MoryGlobal Reims en bref Activités Site TRANSPORT Messagerie domestique et internationale Affrètement domestique et international

Plus en détail

LFS 400 en pratique. Trinks: Logisticien dans le domaine des boissons fixe. de nouveaux standards pour ce secteur d activité

LFS 400 en pratique. Trinks: Logisticien dans le domaine des boissons fixe. de nouveaux standards pour ce secteur d activité LFS 400 en pratique Trinks: Logisticien dans le domaine des boissons fixe de nouveaux standards pour ce secteur d activité Logiciel et système de gestion d entrepôt E + P fixe de nouveaux standards d entreposage

Plus en détail

Démarche de traçabilité globale

Démarche de traçabilité globale Démarche de traçabilité globale Dr Chi-Dung TA* Responsable Qualité, Danone Vitapole chi-dung.ta@danone.com La traçabilité existe depuis un certain nombre d'années dans les entreprises à des niveaux plus

Plus en détail

Découpe fonctionnelle Gestion commerciale Sage 30, 100 et Start

Découpe fonctionnelle Gestion commerciale Sage 30, 100 et Start Découpe fonctionnelle Gestion commerciale Sage 30, 100 et Start Commentaire : en bleu les nouveautés Vi7.50. Gestion des ventes / Facturation clients Gestion des factures électroniques (Emission uniquement)

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE.

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE. CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE. EN LISANT ET ACHETANT SUR LE SITE EN LIGNE DE SAS TEESHIRT- MINUTE.COM, LE CLIENT CERTIFIE AVOIR LU ET APPROUVÉ CES PRESENTES CONDITIONS GENERALES DE VENTES. I. GENERALITÉS.

Plus en détail

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES CMA CGM LOG EN CHIFFRES : Fret Maritime Fret Aérien Tour de Contrôle Entreposage et Distribution Transport Multimodal Hub Avance Gestion des Opérations Douanières Logistique Marine Gestion des Commandes

Plus en détail

LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS

LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS 18.09.2012 INTRODUCTION 2 DES SERVICES & DES SOLUTIONS POUR OPTIMISER VOTRE SUPPLY CHAIN 37 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DE LA SUPPLY CHAIN

Plus en détail

LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT

LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT Les éléments ci-après sont d ordre général. Ils doivent être adaptés en fonction des produits et de leurs contraintes propres. JAY C.I. PARTENAIRE - 06.09.02.03.44

Plus en détail

Sage ENTREPÔTS. La solution progicielle de gestion de vos flux d entreposage. «S engager auprès de vous pour fiabiliser votre quotidien»

Sage ENTREPÔTS. La solution progicielle de gestion de vos flux d entreposage. «S engager auprès de vous pour fiabiliser votre quotidien» Sage ENTREPÔTS La solution progicielle de gestion de vos flux d entreposage «S engager auprès de vous pour fiabiliser votre quotidien» Entrez dans le monde de Sage Un éditeur leader spécialiste de votre

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Livre Blanc Oracle Mars 2009 Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Introduction Pour relancer l économie, le gouvernement des États-Unis, l Union Européenne et la Chine ont développé

Plus en détail

L s 1 0 r è r gles d o r de la Supply Chain

L s 1 0 r è r gles d o r de la Supply Chain Les 10 règles d or de la Supply Chain Plan Introduction : La logistique, une fonction stratégique sous-exploitée Règle N 1 : Parler le même langage Règle N 2 : Créer une stratégie logistique Règle N 3

Plus en détail

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin CANEGE Leçon 11 les tâches de gestion du magasin Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'appréhender la différence entre gestion dynamique des stocks et gestion des magasins d

Plus en détail

Conditions Générales pour l achat de biens et services

Conditions Générales pour l achat de biens et services Conditions Générales pour l achat de biens et services 1 Champ d application 1.1 Les conditions générales règlent la conclusion, le contenu et l exécution des accords d achat de biens et services. 1.2

Plus en détail

The connecting line. www.sostmeier.fr

The connecting line. www.sostmeier.fr www.sostmeier.fr The connecting line Warehousing Implantée à proximité des nœuds autoroutiers Francfort - Paris - Strasbourg, Sostmeier s appuie sur ses ressources européennes pour vous garantir une large

Plus en détail

Pole Formation Catalogue 2013-2014

Pole Formation Catalogue 2013-2014 Pole Formation Catalogue 2013-2014 Mise à jour Octobre 2013 Page 1 de 13 Nos valeurs Respect : de nos partenaires clients et fournisseurs, de nos engagements Performance : par l exigence que s imposent

Plus en détail

Le crédit documentaire. Mai 2014

Le crédit documentaire. Mai 2014 Le crédit documentaire Mai 2014 Le crédit documentaire 2 S O M M A I R E PAGES Définition 3 Fonctionnement 4 Les différents types de crédit documentaire 6 Les conditions du crédit documentaire 7 Les documents

Plus en détail

Conditions générales de vente en ligne Juin 2013

Conditions générales de vente en ligne Juin 2013 Conditions générales de vente en ligne Juin 2013 Article 1 Objet Article 2 Commande Article 3 Modes de paiement acceptés et sécurisation des opérations Article 4 Expédition - Livraison Article 5 Droit

Plus en détail

Des solutions logicielles flexibles pour la tour de stockage verticale LogiMat

Des solutions logicielles flexibles pour la tour de stockage verticale LogiMat Des solutions logicielles flexibles pour la tour de stockage verticale LogiMat Préliminaire De la simple utilisation à la gestion complexe des stocks: tout est compris! Une efficacité optimale pour le

Plus en détail

Supply Chain Management

Supply Chain Management Indicateurs de Performance dans les Fonctions du Supply Chain Management Le partenaire Dans le cadre du contrat AGIR pour l AGROALIMENTAIRE Sommaire 1- Qu est ce qu un indicateur? Page 3 2- Notion de Supply

Plus en détail

LA SOLUTION LOGISTIQUE QUI VOUS FAIT GAGNER EN PRODUCTIVITÉ

LA SOLUTION LOGISTIQUE QUI VOUS FAIT GAGNER EN PRODUCTIVITÉ LA SOLUTION LOGISTIQUE QUI VOUS FAIT GAGNER EN PRODUCTIVITÉ Editeur - Intégrateur de solutions de gestion Notre stratégie d édition et d intégration : un niveau élevé de Recherche & Développement au service

Plus en détail

Votre partenaire idéal

Votre partenaire idéal Technologie Partenaire Votre partenaire idéal Avnet Supply Chain Solutions Nos partenaires 2 Avnet Supply Chain Solutions Votre partenaire idéal Confiez votre logistique à un spécialiste Dans l environnement

Plus en détail

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT 1. Préambule 1.1 Généralités La présente convention d assurance qualité (QAA) définit les exigences posées aux fournisseurs REHAU en matière d assurance qualité. La QAA REHAU constitue des règles destinées

Plus en détail

Magisoft. Progiciel de gestion intégré modulaire (Gestion de Production Gestion Commerciale CRM) Gestion de Production

Magisoft. Progiciel de gestion intégré modulaire (Gestion de Production Gestion Commerciale CRM) Gestion de Production Progiciel de gestion intégré modulaire Gestion de Production Fichiers Permanents Définition des : - familles et sous familles articles, familles et sous familles clients. - Produits finis, semi-finis,

Plus en détail

Salon Progilog Traçabilité Conférence d ouverture Mercredi 24 novembre 2010

Salon Progilog Traçabilité Conférence d ouverture Mercredi 24 novembre 2010 Salon Progilog Traçabilité Conférence d ouverture Mercredi 24 novembre 2010 Etat de l art des progiciels Supply Chain Dominique Dupuis, Directrice de la recherche, Le CXP Tout bien pesé. Sommaire Quelques

Plus en détail

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004)

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à destination des fournisseurs QSL (Contrat

Plus en détail

LE CODE-BARRES EN MOUVEMENT

LE CODE-BARRES EN MOUVEMENT LE CODE-BARRES EN MOUVEMENT IMPRIMANTES D ÉTIQUETTES -LOGICIELS D ÉTIQUETAGE ET DE TRAÇABILITÉ IMPRESSION POSE - LECTURE CODES BARRES le logiciel de gestion d étiquetage et de traçabilité Le logiciel LEGITRACK

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

SOLUTIONS METIERS. XWARE se positionne clairement aux services des entreprises.

SOLUTIONS METIERS. XWARE se positionne clairement aux services des entreprises. Editeur de logiciel de gestion Architecte en solution informatique SOLUTIONS METIERS Forte de son expérience, XWARE développe et intègre des solutions de gestion, de communication et de sécurité innovantes

Plus en détail

Fiche Contenu 4-1 : Approvisionnement et gestion des stocks Vue d ensemble

Fiche Contenu 4-1 : Approvisionnement et gestion des stocks Vue d ensemble Fiche Contenu 4-1 : Approvisionnement et gestion des stocks Vue d ensemble Rôle dans le système de gestion de la qualité La gestion de l approvisionnement, la gestion des achats et des stocks est une composante

Plus en détail

Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires

Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires Note technique Concernant les modalités d application au niveau départemental de la convention conclue entre l EPRUS et des établissements

Plus en détail

La logistique aujourd hui. Thierry van Ravestyn General Manager

La logistique aujourd hui. Thierry van Ravestyn General Manager La logistique aujourd hui Thierry van Ravestyn General Manager La traçabilité Définition : Qui, Quoi, Comment, Où? La traçabilité est définie comme l aptitude à retrouver l historique, l utilisation ou

Plus en détail

TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDES ET INSTRUCTIONS D EXPÉDITION

TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDES ET INSTRUCTIONS D EXPÉDITION TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDES ET INSTRUCTIONS D EXPÉDITION TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDE LES PARTIES AUX PRÉSENTES CONVIENNENT DE CE QUI SUIT : 1. OBJET Sous réserve des termes et conditions prévus

Plus en détail

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques Salon Logistics 360 2011 Parc Exposition La Beaujoire Nantes Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques par Philippe de COUESBOUC, cabinet conseil Creach Partenaire, administrateur CDAF (Compagnie

Plus en détail

Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR

Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR Groupement Achats et Logistique / Association des Centraliens Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR Thierry JOUENNE, CPIM Lundi 14 octobre 2002 Plan La supply chain, axe de valeur

Plus en détail

Connectez-vous sur https://www.mydhl.dhl.com, indiquez votre identifiant et votre mot de passe, puis cliquez sur Connexion.

Connectez-vous sur https://www.mydhl.dhl.com, indiquez votre identifiant et votre mot de passe, puis cliquez sur Connexion. PREPARER UN BORDEREAU AVEC DHL ONLINE SHIPPING Connectez-vous sur https://www.mydhl.dhl.com, indiquez votre identifiant et votre mot de passe, puis cliquez sur Connexion. Page d accueil de MyDHL : Pour

Plus en détail

Club Supply Chain et distribution

Club Supply Chain et distribution Club Supply Chain et distribution Fabrice Lajugie de la Renaudie Association des diplômés de Reims Management School 91 rue de Miromesnil 75008 Paris http://www.rms-network.com Sommaire Constats 3 composantes

Plus en détail

L A N E W S L E T T E R

L A N E W S L E T T E R L U N D I, L E 2 7 M A I 2 0 1 3 La Supply Chain collaborative, quels risques et quelles opportunités? Editorial Après une année 2012 qui nous a permis d'innover dans des champs divers comme la logistique

Plus en détail

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil Développement Croissance Développement Productivité Investissement Environnement Ouverture B.I.Conseil Nous sommes Microsoft Business Solutions Partner, ce qui nous permet de travailler en étroite collaboration

Plus en détail

RÉGIONAL/NATIONAL/INTERNATIONAL/RÉGIONAL/NATIONAL

RÉGIONAL/NATIONAL/INTERNATIONAL/RÉGIONAL/NATIONAL RÉGIONAL/NATIONAL/INTERNATIONAL/RÉGIONAL/NATIONAL Consultez notre site en flashant ce code : TRANSPORTS-LELEU.FR TRACING > LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE 1953 > Création de l entreprise 1993 > Flotte entièrement

Plus en détail

Des solutions logistiques globales adaptées à vos besoins.

Des solutions logistiques globales adaptées à vos besoins. Des solutions logistiques globales adaptées à vos besoins. sieber@sky ea sieber@rail the way of logistics Sieber votre partenaire en solutions logistiques globales. Les solutions logistiques modernes signifient

Plus en détail

PETIT LEXIQUE DE LA «SUPPLY CHAIN»

PETIT LEXIQUE DE LA «SUPPLY CHAIN» PETIT LEXIQUE DE LA «SUPPLY CHAIN» APS (Advanced Planning progiciel décisionnel intégré qui permet de simuler et d optimiser la and Scheduling System) planification et de synchroniser les flux de la chaîne

Plus en détail

l Amérique du Nord, l Amérique Centrale et du Sud, l Asie-Pacifique, l Europe, le Moyen-Orient et l Afrique

l Amérique du Nord, l Amérique Centrale et du Sud, l Asie-Pacifique, l Europe, le Moyen-Orient et l Afrique www.gxs.fr SM GXS Active Logistics Service d informations sur les commandes et les livraisons à la demande Les entreprises ont souvent besoin des informations les plus récentes sur leurs commandes et leurs

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

DES DMS Exemple du CHU de Nîmes

DES DMS Exemple du CHU de Nîmes PLATEFORME LOGISTIQUE ET CIRCUIT DES DMS Exemple du CHU de Nîmes L ensemble des illustrations a été supprimé en raison de la taille du fichier incompatible avec la diffusion sur le site euro-pharmat.com.

Plus en détail

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR Modules ECBL Basic Supply Chain Concepts (BSCC) Core Management Skills (CMS) DESCRIPTIF/CONTENU Maîtriser l environnement de la Supply Chain (SC): - Loi de l offre et la

Plus en détail

2016 4e édition. Manager en systèmes logistiques. Cursus de 10 jours de cours complété par un travail de diplôme. Ensemble pour créer des valeurs

2016 4e édition. Manager en systèmes logistiques. Cursus de 10 jours de cours complété par un travail de diplôme. Ensemble pour créer des valeurs 2016 4e édition Manager en systèmes logistiques Cursus de 10 jours de cours complété par un travail de diplôme Ensemble pour créer des valeurs En collaboration avec : Manager diplômé en systèmes logistiques

Plus en détail

Manager en systèmes logistiques

Manager en systèmes logistiques 2016 4ème édition Manager en systèmes logistiques Cursus de 10 jours de cours complété par un travail de diplôme Ensemble pour créer des valeurs En collaboration avec : Manager diplômé en systèmes logistiques

Plus en détail

PROCONCEPT EASY START

PROCONCEPT EASY START PROCONCEPT EASY START Découvrez les avantages d une solution logicielle Suisse, développée spécialement pour couvrir l ensemble des besoins des PME DÉVELOPPÉE PAR UNE PME POUR LES PME Avec ProConcept Easy

Plus en détail

Chaîne logistique efficace pour l industrie. Réduire les coûts et créer des plus-values grâce à des processus optimisés

Chaîne logistique efficace pour l industrie. Réduire les coûts et créer des plus-values grâce à des processus optimisés Chaîne logistique efficace pour l industrie Réduire les coûts et créer des plus-values grâce à des processus optimisés Nos services vos avantages Fondée en 1913, Electro-Matériel SA a son siège principal

Plus en détail

BEP Vente - action marchande I - COMPETENCES ET SAVOIR FAIRE

BEP Vente - action marchande I - COMPETENCES ET SAVOIR FAIRE I - COMPETENCES ET SAVOIR FAIRE 15 COMPETENCES PROFESSIONNELLES C.1. Participer à l approvisionnement du point de vente C.2. Intervenir dans la gestion et la présentation marchande des produits C.3. Communiquer

Plus en détail

Guide d utilisation des standards GS1 pour les produits de santé

Guide d utilisation des standards GS1 pour les produits de santé Guide d utilisation des standards GS1 pour les produits de santé Ce guide décrit les différentes étapes de mise en œuvre du système GS1 dans une entreprise. Il s adresse à l ensemble des acteurs du secteur

Plus en détail

L Essentiel des techniques du commerce international

L Essentiel des techniques du commerce international Désiré Loth L Essentiel des techniques du commerce international Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

RFID, l'étiquette intelligente au service de la logistique et de la distribution

RFID, l'étiquette intelligente au service de la logistique et de la distribution RFID, l'étiquette intelligente au service de la logistique et de la distribution Séminaire RFID - Radio Frequency Identification Applications, Outils Logiciels et Vision Future Charly Viquerat Consultant

Plus en détail

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international Commission paritaire nationale de l'emploi de la métallurgie Qualification : MQ 90 12 38 0079 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 6 juin 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D'IDENTITÉ

Plus en détail

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé Healthcare * sdv.com Logistique. Imagination. *Santé SDV, un service de proximité et une performance assurée La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité

Plus en détail

Conditions générales de don du WWF Belgique C.F.

Conditions générales de don du WWF Belgique C.F. Conditions générales de don du WWF Belgique C.F. 1. Primauté et acceptation des présentes conditions générales de don 1.1. Par «WWF» au sens des présentes conditions générales de don, on entend l ASBL

Plus en détail

CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT. Cours interentreprises 4

CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT. Cours interentreprises 4 CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT 1 Objectif Vous connaissez les moyens de transport courants avec leurs avantages et paticularités. Vous êtes capable de choisir le moyen de transport et l emballage

Plus en détail

LES PROCEDURES DE LA POLITIQUE D ARCHIVAGE

LES PROCEDURES DE LA POLITIQUE D ARCHIVAGE LES PROCEDURES DE LA POLITIQUE D ARCHIVAGE La mise en place d une politique d archivage offre des solutions pour assurer une gestion pérenne des archives. Ce guide de procédure doit : - servir de base

Plus en détail

CAP Employé de vente spécialisé REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ

CAP Employé de vente spécialisé REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. DÉFINITION En point de vente spécialisé, le titulaire de ce CAP accueille et informe le client. Il présente les caractéristiques techniques

Plus en détail

Congrès ASLOG EUROLOG, Atelier HARDIS Strasbourg, le 22 juin 2006. Jean MARGERIE, Directeur Général www.mgf.fr

Congrès ASLOG EUROLOG, Atelier HARDIS Strasbourg, le 22 juin 2006. Jean MARGERIE, Directeur Général www.mgf.fr Congrès ASLOG EUROLOG, Atelier HARDIS Strasbourg, le 22 juin 2006 Jean MARGERIE, Directeur Général www.mgf.fr MGF Logistique, filiale du Groupe G7 Entreprises TAXI SERVICE TAXIS G7 Historique MGF Logistique

Plus en détail

Table de matières : 3. ACCES AU SITE ET MODALITE DE COMMANDE 4. COUVERTURE GEOGRAPHIQUE DE L OFFRE 1. IDENTITE DE LA SOCIETE DECORDECO

Table de matières : 3. ACCES AU SITE ET MODALITE DE COMMANDE 4. COUVERTURE GEOGRAPHIQUE DE L OFFRE 1. IDENTITE DE LA SOCIETE DECORDECO Conditions générales des ventes - 2013/2014 Table de matières : 1. IDENTITE DE LA SOCIETE DECORDECO... P2 2. OBJET... P2 3. ACCES AU SITE ET MODALITE DE COMMANDE... P3 4. COUVERTURE GEOGRAPHIQUE DE L OFFRE...

Plus en détail

: La gestion intégrée pour P.M.E. - P.M.I.

: La gestion intégrée pour P.M.E. - P.M.I. : La gestion intégrée pour P.M.E. - P.M.I. Tigre est une solution modulaire qui permet de démarrer les modules progressivement selon la nature des besoins et adapter le projet aux ressources du client.

Plus en détail

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution?

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? «Les français et le E-commerce» 3 nov. 2009, Intercontinental Paris, 16h00 Sommaire 1 ère partie : le Multi canal Les entreprises

Plus en détail