Le potentiel phénolique du Cabernet franc

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le potentiel phénolique du Cabernet franc"

Transcription

1 Le potentiel phénolique du Cabernet franc Synthèse de 8 années dʼexpérimentations Yves Cadot INRA, UE 1117 Vigne et Vin, F Beaucouzé, France Avec la collaboration de : Michel Chevalier INRA, UMR 1259 GenHort, F Beaucouzé, France Maria Teresa Miñana Castelló INRA, UE 1117 Vigne et Vin, F Beaucouzé, France Michel Moutounet INRA, UMR 1083 Sciences Pour lʼœnologie, F Montpellier, France

2 Cet ouvrage de 56 pages est une synthèse de 8 années dʼexpérimentations réalisées par lʼéquipe «polyphénols» de lʼunité Vigne et Vin de lʼinra dʼangers. Une partie de ce travail a trouvé comme appui un réseau de parcelles pilotes, géré par Monsieur Nicolas Bottois, mis à disposition par Interloire dans notre unité. Mademoiselle Maria Térésa Miñana Castelló a développé des méthodes permettant dʼétudier les baies par lʼobservation des pellicules et des pépins. Dr. Michel Chevalier, Enseignant à lʼuniversité dʼangers, responsable du laboratoire de cytologie et dʼhistologie de lʼinra dʼangers et Dr. Michel Moutounet, Directeur de recherches à lʼinra et grand spécialiste des polyphénols, ont apporté chacun leur expertise scientifique. Gérard Barbeau, Directeur de lʼuvv a initié et coordonné ce travail de recherches. Lʼobjectif consistait à étudier le lien du terroir au vin, et en particulier en se focalisant sur les effets du terroir sur les composés phénoliques du Cabernet franc. Ces composés sont des éléments très importants à étudier pour deux raisons : - Ils «illustrent» lʼeffet terroir de manière importante car ils constituent des éléments essentiels dans les interactions entre la vigne et son environnement physique et biologique (relations avec les pathogènes, la lumière, lʼalimentation hydrique ). - Ils «caractérisent» le vin de manière importante car ils participent fortement aux critères de qualité des vins rouges (couleur, astringence, amertume ). Néanmoins, de nombreux «verrous» existaient et après plusieurs années de recherches, cette synthèse permet de «faire le point» sur les connaissances acquises. Des «verrous» existent encore, et cette synthèse ne constitue donc quʼun état actuel de ces connaissances. Nous poursuivons nos travaux dans le Val de Loire en collaboration avec des équipes du Languedoc. Yves Cadot

3 1) Qu est-ce que la maturité phénolique? Synthèse. Pour Yves Glories, la maturité phénolique prend en compte la teneur globale en molécules de cette famille, mais aussi leur structure et leur aptitude à lʼextraction 1,2. Ainsi, la maturité phénolique peut être définie comme le niveau de maturité permettant lʼobtention simultanée dʼun potentiel important et dʼune bonne capacité de diffusion dans le vin. Néanmoins, cette notion reste encore peu précise, car les propriétés des tanins condensés et les déterminants de leur extractibilité sont peu connus. Lʼétude de la maturité phénolique doit prendre en compte la teneur en ces composés, mais aussi leur structure, leur aptitude à être extraits, et dʼautres éléments comme le ratio liquide/solide et la teneur en sucres. Chacun de ces éléments est à rapprocher de la localisation de ces composés dans la baie. La maturité phénolique doit être rapprochée de la maturité «technologique» ou «industrielle», mesurée par le ratio sucres/acides de la pulpe 3. Cependant, il nʼexiste pas de parallèle évident entre lʼévolution des composés phénoliques de la baie, des sucres et des acides organiques, en particulier à lʼapproche de la maturité 4. La maturité physiologique correspond à la viabilité des pépins, considérés comme semences, et à lʼacquisition par le pépin de ses capacités germinatives. Celle-ci est atteinte peu après la véraison. 1 Lʼextraction correspond à la capacité des polyphénols à passer dans le vin au cours de la vinification. 2 3 Glories Y. (1998). Traité dʼœnologie, tome 2. Ed. Dunod, Paris (FRA). Lʼindice de maturité (Sucres totaux/acidité totale) et le coefficient de maturation (tartrate/malate+tartrate) sont deux exemples de rapports choisis pour définir cette maturité. 4 Cadot Y., Champenois R. (2004). Evolution de la composition en tanins de la baie de Vitis vinifera var. Cabernet franc. Approche de la maturation phénolique. Colloque Euroviti, Angers (FRA), 15 janvier 2004.

4 Développement. La seule connaissance des teneurs en anthocyanes et en tanins condensés nʼest pas suffisante. Plusieurs raisons peuvent être avancées : 1/ Lʼévolution des tanins condensés et des anthocyanes pendant la maturation nʼest pas corrélée. Si un maximum dʼanthocyanes est atteint vers la maturité, lʼévolution des tanins pendant la maturation est beaucoup moins évidente. 2/ La teneur et la structure des tanins de pellicules et de pépins sont différentes. Compte tenu de la grande diversité structurale de ces composés, leur analyse nʼest pas aisée. De plus, cette diversité explique des propriétés variées, en particulier dʼastringence. 3/ La composition en composés phénoliques est beaucoup plus hétérogène dans la baie et entre les baies en comparaison aux sucres et aux acides organiques (voir la figure 1 pour ce qui concerne lʼhétérogénéité de leur répartition dans la pellicule). Figure 1 : Localisation des composés phénoliques dans la pellicule du Cabernet franc à maturité. Les composés phénoliques sont colorés en violet. Les flèches rouges indiquent des cellules où les composés phénoliques sont présents mais dont lʼaspect est variable. La répartition des polyphénols est hétérogène ; certaines cellules nʼen contiennent pas, leur aspect varie beaucoup selon les cellules. Les différences dʼaspect selon les cellules, pourraient entraîner des différences de propriétés et/ou de concentrations. Cette relation entre aspect des cellules et propriétés des composés phénoliques nʼest pour lʼinstant quʼune hypothèse. Chez le Cabernet franc, la pulpe ne possède pas de tanins condensés, par contre des traces de tanins sont observables autour des vaisseaux.

5 Une vendange est par nature hétérogène. Des valeurs moyennes équivalentes entre parcelles pourraient révéler des réalités très différentes. La taille des baies est également hétérogène. Cette différence de taille a des conséquences sur la concentration en sucres, mais également sur la composition en polyphénols (voir figures 2 et 3). Figure 2 : Hétérogénéité de la vendange en anthocyanes. La vendange est hétérogène. Cette hétérogénéité a été étudiée en réalisant un tri des baies en fonction de la teneur en sucres (masse volumique). Les teneurs en anthocyanes, exprimées en mg/kg de baies (bâtons rouges), augmentent avec le degré alcoolique probable des baies (en jaune) car les anthocyanes sʼaccumulent lors de la maturation. Par contre, lorsque les teneurs en anthocyanes sont exprimées en mg/1000 baies (bâtons roses), lʼévolution est différente. On pourra remarquer que les baies les plus sucrées sont les moins riches en anthocyanes. Ce phénomène est expliqué par le fait que ces baies ont une taille moyenne faible : les baies les plus sucrées sont aussi les plus petites. Le nombre de pépins peu élevé explique la taille réduite des baies. Lʼaugmentation de la concentration en sucre est sans doute plus rapide dans des baies de petite taille, mais pour autant, cela ne traduit pas un développement physiologique plus rapide. Cette observation a été vérifiée sur plusieurs millésimes et plusieurs parcelles. Conclusion : dans cette vendange, les baies les plus sucrées ne sont pas forcément les plus mûres.

6 Figure 3 : Hétérogénéité de la vendange en tanins condensés. Les teneurs en tanins, exprimées en mg/kg de baies (bâtons rouges), augmentent avec le degré alcoolique probable des baies (en jaune). Par contre, lorsque les teneurs sont exprimées en mg/1000 baies (bâtons roses), lʼévolution nʼest pas significative. Il nʼy a pas dʼaccumulation de tanins durant la maturation, et les teneurs plus élevées des baies les plus sucrées sʼexpliquent par la plus petite taille des baies. Lors de la synthèse, lʼaugmentation de la concentration y a été plus rapide. Les évolutions des anthocyanes et des tanins lors de la maturation ne sont donc pas corrélées. La taille des baies est fonction de trois éléments : Du nombre de pépins : ils conditionnent le développement de la baie durant la phase de croissance herbacée. De son niveau de maturité : il existe une hétérogénéité importante liée à la floraison et à la véraison plus ou moins étalées dans le temps. De l'alimentation en eau de la plante : elle peut être hétérogène au sein de la parcelle. 4/ La capacité des anthocyanes et des tanins à être extraits nʼest pas prévisible. Les déterminants de cette extractibilité ne sont pas connus.

7 5/ La relation entre composition des raisins et qualité des vins nʼest pas aisée à mettre en évidence. Les propriétés sensorielles des tanins sont encore mal connues. De nouveaux composés apparaissent dans le vin, issus des réactions entre les composés phénoliques. Actuellement, une minorité des nouveaux composés néo-formés est identifiée. 6/ Lʼextraction est sous la dépendance de nombreux facteurs : la température, les méthodes dʼhomogénéisation, lʼadjonction de sulfites, la durée de contact, la teneur en éthanol, le ratio liquide/solide. Ce dernier est en partie influencé par le volume des baies. Ce volume est lui-même lié à lʼalimentation en eau de la vigne, en particulier lors de la maturation, mais également au nombre de pépins contenus dans la baie. Ce nombre de pépins, caractéristique dʼun cépage, peut varier entre parcelles et années en fonction des conditions de la floraison et de la véraison. Tous ces éléments devraient être pris en compte pour apprécier précisément le niveau de maturité phénolique du raisin. La qualité du raisin, qui sʼévalue à partir des qualités du vin produit, est complexe à rendre compte. La vinification en rouge ne se résume pas seulement à un phénomène de diffusion. Les tanins du vin ont pour origine ceux du raisin, mais ils sont déjà transformés pendant la diffusion. De nombreuses réactions ont lieu dès la diffusion. Finalement, la composition du produit obtenu est très différente de celle du produit dʼorigine, le raisin. Pour ces raisons, et en l'état actuel de nos connaissances, il nʼest pas aisé de mesurer cette maturité phénolique.

ETUDE D'ECOBIOS VIGNE

ETUDE D'ECOBIOS VIGNE Centre de Recherches de Bordeaux Unité Mixte de Recherches en Santé Végétale Equipe "Epidémiologie de la Pourriture grise" 71, avenue E. Bourleaux - B.P. 81 33883 VILLENAVE D'ORNON Cedex ETUDE D'ECOBIOS

Plus en détail

Comment déguster des baies de raisin?

Comment déguster des baies de raisin? Comment déguster des baies de raisin? Application au Cabernet franc de Loire Philippe Chrétien IFV Pôle Val de Loire Centre - philippe.chretien@vignevin.com Introduction La qualité du vin est une forte

Plus en détail

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin G. BARBEAU I NRA Unité expérimentale Vigne et Vin, 42 rue Georges Morel, 49071 Beaucouzé-Cédex, Tel. (33) 2 41 22 56 60, Fax (33) 2 41 22 56

Plus en détail

Créateur de la Cosmétique Végétale ANTI-FATIGUE. Marque déposée par Yves Rocher

Créateur de la Cosmétique Végétale ANTI-FATIGUE. Marque déposée par Yves Rocher Créateur de la Cosmétique Végétale Dossier scientifique ANTI-FATIGUE Le facteur perçu par les femmes N 1: la FATIGUE. La Recherche en Cosmétique Végétale Yves Rocher a mis en lumière l importance d une

Plus en détail

Réalisation : www.lestudio28.com - Photos : Thinkstockphotos - www.oldbookillustrations.com

Réalisation : www.lestudio28.com - Photos : Thinkstockphotos - www.oldbookillustrations.com Quand tu rencontreras le vigneron, n hésite pas à lui poser toutes les questions que tu veux! Tu seras alors un vrai petit expert de la vigne! Des actions pédagogiques autour de l univers de la vigne existent

Plus en détail

Influence du changement. agronomiques de la vigne

Influence du changement. agronomiques de la vigne Influence du changement climatique sur les résultatsr agronomiques de la vigne à l'aide du modèle STICS Iñaki García a de Cortázar Atauri Unité CSE - Avignon Réunion Protection du Vignoble Changement Climatique

Plus en détail

Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope

Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR Agroscope Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope Vivian Zufferey Changins 23 mai 2014 Viticulture, œnologie

Plus en détail

La vigne et le raisin

La vigne et le raisin C1-3.1 Valoriser le produit. Objectifs : La vigne et le raisin Expliquer l'influence de la maturité du raisin sur la qualité et le type de vin à obtenir. Citer les différents composants de la grappe de

Plus en détail

Facteurs favorisant le développement de Brettanomyces à la vigne et au cours de la vinification

Facteurs favorisant le développement de Brettanomyces à la vigne et au cours de la vinification Patricia TAILLANDIER, Pascal BARBIN, Jean-François GILIS, Pierre STREHAIANO Facteurs favorisant le développement de Brettanomyces à la vigne et au cours de la vinification Contexte au démarrage de l étude

Plus en détail

Inertys Pressurage sous gaz inerte. UFOE Provence 12 mars 2009 Page 1

Inertys Pressurage sous gaz inerte. UFOE Provence 12 mars 2009 Page 1 Inertys Pressurage sous gaz inerte UFOE Provence 12 mars 2009 Page 1 Gestion de l oxygène Les travaux scientifique ont mis en évidence l importance de la maîtrise de l oxygène dans l élaboration d un vin

Plus en détail

L ECHANTILLONNAGE ADAPTE POUR L ANALYSE IRTF

L ECHANTILLONNAGE ADAPTE POUR L ANALYSE IRTF Colloque L ECHANTILLONNAGE ADAPTE POUR L ANALYSE IRTF Auteurs : François Davaux, Flora Dias, J.Luc Favarel ITV France Midi-Pyrénées Contacts : V innopôle BP 22 81310 Lisle sur Tarn Date de publication

Plus en détail

Changins. Fondation 1948. Infrastructure. Sommaire. Changins 3 Ecoles. Les polyphénols dans le thé, vin, chocolat et café Le Vin

Changins. Fondation 1948. Infrastructure. Sommaire. Changins 3 Ecoles. Les polyphénols dans le thé, vin, chocolat et café Le Vin Changins Les polyphénols dans le thé, vin, chocolat et café Le Vin HES pour la viticulture et l'œnologie yon Texte Ramón Mira de rduña Heidinger Changins - Haute Ecole de Viticulture et enologie, Switzerland

Plus en détail

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne VITICULTURE 27 Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne Marc Chovelon Grab Mathieu Combier Chambre d Agriculture du Var Gilles Masson Centre du

Plus en détail

LA VINIFICATION. survol

LA VINIFICATION. survol LA VINIFICATION survol PLAN A LA VIGNE La matière première Les vendanges A LA CAVE Les différents type de vinification Les opérations QUELQUES PRINCIPES D ŒNOLOGIE Les bases Le sulfitage Les maladies La

Plus en détail

Atelier 2 Les activit acti és vit exp e érimen érim t en ales t

Atelier 2 Les activit acti és vit exp e érimen érim t en ales t Atelier 2 Les activités expérimentales Les axes de réflexion de cet atelier De l importance des consignes à la mise en activité des élèves L incidence de la construction de la situation proposée L incidence

Plus en détail

LE PROFIL RAISIN CONCEPTS, MODÈLES & APPLICATIONS

LE PROFIL RAISIN CONCEPTS, MODÈLES & APPLICATIONS LE PROFIL RAISIN CONCEPTS, MODÈLES & APPLICATIONS LE CHARGEMENT EN SUCRES : UN MARQUEUR INTÉGRATIF L évolution de la quantité de sucres par baie : un paramètre physiologique, intégratif du comportement

Plus en détail

Colloque IFV Sud-Ouest

Colloque IFV Sud-Ouest Colloque IFV Sud-Ouest Vin blanc et protéines Optimisation de l utilisation de la bentonite : intérêt des collages sur moût pour préserver l aromatique des vins SAUVAGE François-Xavier UMR 1083 Sciences

Plus en détail

LE GLUTATHION ET SON UTILISATION EN VINIFICATION

LE GLUTATHION ET SON UTILISATION EN VINIFICATION LE GLUTATHION ET SON UTILISATION EN VINIFICATION Qu est-ce que le glutathion? Le glutathion (L-g-glutamyl-L-cystéinylglycine) est un tripeptide constitué de trois acides aminés: le glutamate, la cystéine

Plus en détail

L évaluation de la maturité du raisin par analyse sensorielle : Un outil d aide à la décision

L évaluation de la maturité du raisin par analyse sensorielle : Un outil d aide à la décision L évaluation de la maturité du raisin par analyse sensorielle : Un outil d aide à la décision Préparé par : Le Centre de Développement Bioalimentaire du Québec (CDBQ) Rédigé par : Karine Pedneault, Ph.D.,

Plus en détail

etude morphocristalline CLOS PHILIPPOT MILLESIME 2008

etude morphocristalline CLOS PHILIPPOT MILLESIME 2008 etude morphocristalline CLOS PHILIPPOT MILLESIME 2008 DESCRIPTIF TECHNIQUE Concentration utilisée 1.2ml Axe central bien place en hauteur mais déporté à droite Signature de type fruit bien formée, profonde

Plus en détail

PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON

PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON INRA MONTPELLIER UMR n 1083 «Sciences pour l Oenologie» et INRA GRUISSAN

Plus en détail

Le Dyostem : un outil d'aide à la décision supplémentaire pour le vinificateur

Le Dyostem : un outil d'aide à la décision supplémentaire pour le vinificateur Le Dyostem : un outil d'aide à la décision supplémentaire pour le vinificateur Synthèse des essais (2010 à 2012) Lettre actualités n 74 - Novembre 2015 Emmanuel VINSONNEAU : IFV Pôle Bordeaux-Aquitaine

Plus en détail

La Vinification en Alsace

La Vinification en Alsace La Vinification en Alsace La grande caractéristique des Vins d Alsace est qu ils sont tous élaborés à partir de cépages très aromatiques. Le vinificateur n aura de cesse, tout au long des vendanges et

Plus en détail

Pousser l expression aromatique des vins L exemple Gersois

Pousser l expression aromatique des vins L exemple Gersois Pousser l expression aromatique des vins L exemple Gersois Thierry Dufourcq IFV SUD-OUEST www.vignevin-sudouest.com Objectif : valoriser le potentiel «thiols» des vins Identifier des indicateurs du profil

Plus en détail

Diversification de l'encépagement. Nielluccio

Diversification de l'encépagement. Nielluccio synthèse Diversification de l'encépagement Nielluccio Propriétaire exploitant : Monsieur BB, 9 Montblanc Cépage testé :, clones italiens,, sur SO, Témoin : Système de taille : coursons, palissage Sol :

Plus en détail

Le millésime 2008. Laurence GENY, Bernard DONECHE et Denis DUBOURDIEU. Faculté d Œnologie, Université Victor Segalen Bordeaux 2

Le millésime 2008. Laurence GENY, Bernard DONECHE et Denis DUBOURDIEU. Faculté d Œnologie, Université Victor Segalen Bordeaux 2 Le millésime 2008 Laurence GENY, Bernard DONECHE et Denis DUBOURDIEU Faculté d Œnologie, Université Victor Segalen Bordeaux 2 Institut des Sciences de la Vigne et du Vin de Bordeaux Avec la participation

Plus en détail

Aspects pratiques du levurage en conditions méditerranéennes Technique d inoculation et rapport entre population sélectionnée et population indigène

Aspects pratiques du levurage en conditions méditerranéennes Technique d inoculation et rapport entre population sélectionnée et population indigène Aspects pratiques du levurage en conditions méditerranéennes Technique d inoculation et rapport entre population sélectionnée et population indigène DELTEIL D. Institut Coopératif du Vin, La Jasse de Maurin,

Plus en détail

Comment déguster des baies de raisin?

Comment déguster des baies de raisin? Comment déguster des baies de raisin? Application au Cabernet franc de Loire Avec le soutien financier de 1 Pourquoi faire? La qualité du vin commence au vignoble avec la qualité et le niveau de maturité

Plus en détail

LE VIN. I. Définition et Présentation Son Histoire Sa Typologie

LE VIN. I. Définition et Présentation Son Histoire Sa Typologie LE VIN LE VIN I. Définition et Présentation Son Histoire Sa Typologie II. De la Vigne au Vin Les travaux de la Vigne Les Différentes Vinifications L élevage du vin Contrôle de qualité et Commercialisation

Plus en détail

Impact de systèmes viticoles à faibles intrants sur la qualité des sols et la qualité des productions. Projet CASDAR SysVit-SolVin

Impact de systèmes viticoles à faibles intrants sur la qualité des sols et la qualité des productions. Projet CASDAR SysVit-SolVin Impact de systèmes viticoles à faibles intrants sur la qualité des sols et la qualité des productions Projet CASDAR SysVit-SolVin Objectifs du projet Identifier si l activité microbienne en lien avec le

Plus en détail

LE RAISIN. L ovaire peut s arrondir, il renferme 4 ovules qui donneront en moyenne 1 à 4 pépins.

LE RAISIN. L ovaire peut s arrondir, il renferme 4 ovules qui donneront en moyenne 1 à 4 pépins. LE RAISIN Fiche n 2 : Croissance du raisin La croissance de la baie se caractérise par une évolution du poids et du volume suivant une courbe en deux étapes de croissance (chacune pouvant former une courbe

Plus en détail

Redécouvrir la Carmenère, le Petit Verdot et le Cot

Redécouvrir la Carmenère, le Petit Verdot et le Cot Redécouvrir la Carmenère, le Petit Verdot et le Cot Page : 1 / 7 En Gironde, le Merlot N, le Cabernet Sauvignon N et le Cabernet franc N sont les cépages rouges les plus utilisés. Bien connus pour leur

Plus en détail

MOOC Agroécologie Séquence 1 Septembre 2015. Application pour l enherbement des cultures pérennes. Elena Kazakou

MOOC Agroécologie Séquence 1 Septembre 2015. Application pour l enherbement des cultures pérennes. Elena Kazakou CONCEPT DES TRAITS FONCTIONNELS Application pour l enherbement des cultures pérennes Elena Kazakou Dans cet exemple je vais vous présenter le concept des traits fonctionnels et vous illustrer comment on

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR EN RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE VITIVINICOLE AU QUÉBEC 2014-2017. Comité vigne et vin du CRAAQ

PLAN DIRECTEUR EN RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE VITIVINICOLE AU QUÉBEC 2014-2017. Comité vigne et vin du CRAAQ PLAN DIRECTEUR EN RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE VITIVINICOLE AU QUÉBEC 2014-2017 Comité vigne et vin du CRAAQ Mai 2014 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 3 LES ENJEUX DU SECTEUR... 4 PLAN DIRECTEUR

Plus en détail

La valorisation du séquençage de la vigne. La filière vitivinicole française : questions posées à la recherche

La valorisation du séquençage de la vigne. La filière vitivinicole française : questions posées à la recherche La valorisation du séquençage de la vigne La filière vitivinicole française : questions posées à la recherche Christophe Riou Directeur Technique Inter Rhône Cniv Le séquençage du génome de la vigne :

Plus en détail

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Marc DUBERNET* et Françoise GRASSET* Laboratoire DUBERNET - 9, quai d Alsace - 11100 Narbonne France 1. Objet Méthode

Plus en détail

Centre de Recherche et d Expérimentation sur le Vin Rosé : le fer de lance de la viticulture provençale

Centre de Recherche et d Expérimentation sur le Vin Rosé : le fer de lance de la viticulture provençale Centre de Recherche et d Expérimentation sur le Vin Rosé : le fer de lance de la viticulture provençale Gilles MASSON, directeur A Vidauban, dans le département du Var, un pôle de compétences et de références

Plus en détail

Techniques d extraction en vinification en rouge : raisonner le programme de remontage en cours de cuvaison

Techniques d extraction en vinification en rouge : raisonner le programme de remontage en cours de cuvaison Lettre actualités n 42 Septembre 2009 Techniques d extraction en vinification en rouge : raisonner le programme de remontage en cours de cuvaison E. VINSONNEAU : IFV Bordeaux-Aquitaine - Tél : 05 56 35

Plus en détail

GESTION DE PARC INFORMATIQUE

GESTION DE PARC INFORMATIQUE GESTION DE PARC INFORMATIQUE QU EST-CE QUE LA GESTION DE PARC? La gestion de parcs informatiques comprend le suivi d un parc informatique, ce qui va de l installation du matériel adapté à l entreprise

Plus en détail

La Maîtrise de la Fermentation Malolactique

La Maîtrise de la Fermentation Malolactique La Maîtrise de la Fermentation Malolactique La fermentation malolactique est une évolution très souvent recherchée dans le process d élaboration du champagne. Les vins sont généralement tirés «avec malo»

Plus en détail

La lettre d information du Syndicat de l AOC Corbières Boutenac SEPTEMBRE 2014 n 8

La lettre d information du Syndicat de l AOC Corbières Boutenac SEPTEMBRE 2014 n 8 Boutenac Info La lettre d information du Syndicat de l AOC Corbières Boutenac SEPTEMBRE 2014 n 8 Edito Nos lignes se sont coupées depuis plusieurs mois et pour cause! De nombreuses activités ont occupé

Plus en détail

Le millésime 2012 en début d élevage L antithèse climatique de 2011, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu

Le millésime 2012 en début d élevage L antithèse climatique de 2011, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu Le millésime 212 en début d élevage L antithèse climatique de 211, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu Voici revenue la saison des spéculations sur le futur gustatif et commercial

Plus en détail

la grappe d autan Le 15 juillet dernier, Melle Cécile Prouteau soutenait son n 40 - JUILLET 2002 J.François Roussillon, SOMMAIRE EDITO

la grappe d autan Le 15 juillet dernier, Melle Cécile Prouteau soutenait son n 40 - JUILLET 2002 J.François Roussillon, SOMMAIRE EDITO n 4 - JUILLET 22 la grappe d autan EDITO SOMMAIRE DOSSIER CONNAISSANCE AROMATIQUE DES VINS DE MIDI-PYRENEES : POUR UNE OPTIMISATION DE LA CULTURE DE LA VIGNE ET DE LA VINIFICATION 2ÈME PARTIE : RELATION

Plus en détail

Programme Formations Vivelys

Programme Formations Vivelys Programme Formations Vivelys Année 2011 FORMATION DUREE BORDEAUX NÎMES TAIN L HERMITAGE AIX EN PROVENCE TARIF HT (par pers. avec repas) PILOTAGE DE LA MICRO-OXYGÉNATION 1 journée 10/03/2011 Sur demande

Plus en détail

RESOLUTION ECO 3/2004 NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES

RESOLUTION ECO 3/2004 NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES L ASSEMBLEE GENERALE, sur proposition de la Commission III «Economie», à partir des travaux

Plus en détail

Itinéraires d élaboration des vins : les évaluer pour les faire évoluer

Itinéraires d élaboration des vins : les évaluer pour les faire évoluer Page : 1 / 7 Contexte et objectifs Les secteurs vitivinicoles français mais également international sont actuellement en pleine mutation. De la production à la mise en marché des vins, les enjeux sont

Plus en détail

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique.

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique. Entretien de votre cep de vigne Stades repères de la vigne Repos d hiver Bourgeons dans le coton Pointe verte Eclatement des bourgeons Nom : Vitis vinifera Famille : Vitacées Type : Arbuste fruitier Hauteur

Plus en détail

La fluorescence des végétaux

La fluorescence des végétaux La fluorescence des végétaux Définition de la fluorescence La fluorescence est une émission lumineuse provoquée par l excitation d une molécule, généralement par absorption d un photon. Ce signal optique

Plus en détail

Béatrice et Pascal Lambert. Domaine les Chesnaies. Vins de Chinon en Biodynamie. Val de Loire 37500 CRAVANT LES COTEAUX

Béatrice et Pascal Lambert. Domaine les Chesnaies. Vins de Chinon en Biodynamie. Val de Loire 37500 CRAVANT LES COTEAUX Béatrice et Pascal Lambert Domaine les Chesnaies Vins de Chinon en Biodynamie Val de Loire 37500 CRAVANT LES COTEAUX e-mail : lambert-chesnaies@wanadoo.fr Site internet : chinonlambert.com Béatrice et

Plus en détail

AG Technique Commission de Développement Viticole. Activités 2014

AG Technique Commission de Développement Viticole. Activités 2014 AG Technique Commission de Développement Viticole Activités 2014 Au service de la technique sur les exploitations; Anticiper les questions de demain, stimuler et participer à l innovation, Renforcer l

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

Épreuve collaborative

Épreuve collaborative Épreuve collaborative Pour chaque partie, la grille permet d apprécier, selon quatre niveaux, les compétences développées dans le sujet par le candidat. Pour cela, elle s appuie sur des indicateurs traduisant

Plus en détail

De La Vigne Au Vin. I cycle végétatif de la vigne. Introduction : 1.1 Schéma du cycle végétatif

De La Vigne Au Vin. I cycle végétatif de la vigne. Introduction : 1.1 Schéma du cycle végétatif De La Vigne Au Vin Introduction : I cycle végétatif de la vigne 1.1 Schéma du cycle végétatif novembre décembre janvier février mars avril mai juin juillet août septembre octobre Photos Onivins La vigne

Plus en détail

DOMAINE DENIS FOUQUERAND & FILS

DOMAINE DENIS FOUQUERAND & FILS S A N T E N AY " C O M M E D E S S U S " r o u g e Cépage : Le pinot noir est le cépage unique Nature du sol : Argilo calcaire Exposition : Plein sud et sud ouest Pratique culturale : Lutte raisonnée phyto

Plus en détail

ÂGE DE LA VIGNE. II. INFLUENCE SUR LA QUALITÉ DES RAISINS ET DES VINS

ÂGE DE LA VIGNE. II. INFLUENCE SUR LA QUALITÉ DES RAISINS ET DES VINS ZUFFEREY ET MAIGRE, AGE DE LA VIGNE II: INFLUENCE SUR LA QUALITE DES RAISINS ET DES VINS, P.1 ÂGE DE LA VIGNE. II. INFLUENCE SUR LA QUALITÉ DES RAISINS ET DES VINS V. ZUFFEREY 1, D. MAIGRE 2 Station de

Plus en détail

2012>2020. Un continuum du lycée à l université Présentation des projets de recherche. Vendredi 24 mai 2013

2012>2020. Un continuum du lycée à l université Présentation des projets de recherche. Vendredi 24 mai 2013 2012>2020 Un continuum du lycée à l université Présentation des projets de recherche Vendredi 24 mai 2013 2 Laboratoire ICOA Doctorants : Laure GUILLOTIN - Geoffrey DUMONTEIL Lycée : Voltaire GLYCOPEPS

Plus en détail

Plan stratégique quinquennal 2015-2019. Plan stratégique de l OIV 2015-2019

Plan stratégique quinquennal 2015-2019. Plan stratégique de l OIV 2015-2019 Plan stratégique de l OIV 2015-2019 1 Sommaire Introduction... 3 Axes Stratégiques... 4 1. Promouvoir une vitiviniculture durable... 4 a. Prendre en compte et réagir face au défi du changement climatique...

Plus en détail

Oenologie. La grappe. Exemple de la constitution moyenne d'une grappe de raisin (sémillon):

Oenologie. La grappe. Exemple de la constitution moyenne d'une grappe de raisin (sémillon): Oenologie La grappe Ses principaux éléments : Les différentes parties du rameau : - Les feuilles (ampélométrie permet de définir la forme des feuilles) C est grâce à elle que l on peut reconnaitre le cépage

Plus en détail

PROJET version du 10/12/15. Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR : AGRTXXXXA

PROJET version du 10/12/15. Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR : AGRTXXXXA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt PROJET version du 10/12/15 Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR

Plus en détail

Connaître les structures de la plante responsables de la transpiration. Identifier les facteurs qui influencent la transpiration

Connaître les structures de la plante responsables de la transpiration. Identifier les facteurs qui influencent la transpiration 1. Objectifs : Objectifs de savoir: Connaître les structures de la plante responsables de la transpiration Identifier les facteurs qui influencent la transpiration Etablir la relation entre l'absorption

Plus en détail

Réduction de la teneur en sucre des moûts

Réduction de la teneur en sucre des moûts Réduction de la teneur en sucre des moûts P Cottereau, D Solanet : ITV France - Domaine de Donadille 30230 Rodilhan philippe.cottereau@itvfrance.com, dominique.solanet@itvfrance.com P Vuchot, E Ferment

Plus en détail

Expérience Vin : Pack Presse

Expérience Vin : Pack Presse Expérience Vin : Pack Presse Le concept de l Expérience Vin Gourmet Odyssey L Expérience Vin Gourmet Odyssey est un nouveau parcours oentouristique qui donne aux amateurs de vin la possibilité d aller

Plus en détail

CODE D USAGES POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉDUCTION DE L OCHRATOXINE A DANS LE VIN

CODE D USAGES POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉDUCTION DE L OCHRATOXINE A DANS LE VIN CODE D USAGES POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉDUCTION DE L OCHRATOXINE A DANS LE VIN CAC/RCP 63-2007 1. PRÉAMBULE Les mycotoxines, en particulier l'ochratoxine A (OTA), sont des métabolites secondaires produits

Plus en détail

UN SITE EXCEPTIONNEL POUR VOS JOURNEES D AFFAIRES A 15 minutes du centre-ville de Montpellier

UN SITE EXCEPTIONNEL POUR VOS JOURNEES D AFFAIRES A 15 minutes du centre-ville de Montpellier UN SITE EXCEPTIONNEL POUR VOS JOURNEES D AFFAIRES A 15 minutes du centre-ville de Montpellier Château de l Engarran - 34880 Lavérune Votre contact : Isabelle Bely 06.13.42.26.82 tel +33 (0)467470002- fax

Plus en détail

Ganimede. simplement un vin meilleur...

Ganimede. simplement un vin meilleur... Ganimede simplement un vin meilleur... Il fermantatore brevettato - Le fermenteur breveté - El fermentador patentado - The patented fermenter - Patentierte Gärbehälte Il fermantatore brevettato - Le fermenteur

Plus en détail

Cromoenos. MéthodeAnalitique de mesure de la

Cromoenos. MéthodeAnalitique de mesure de la Cromoenos MéthodeAnalitique de mesure de la CouleurProbable sur raisinsnoirs Berevet Espagnol 200002375 (BOPI 16/02/2003) Brevet Internationale PCT ES01/00346 Brevet Européenne EP Nº 01.965 299 Brevet

Plus en détail

Les rôles de l oxygène en phase post fermentaire

Les rôles de l oxygène en phase post fermentaire CONTRIBUTION SCIENTIFIQUE Les rôles de l oxygène en phase post fermentaire De Dominique Delteil, consultant L article a été publié sur le site Internet de l Institut Coopératif du Vin- ww.icv.fr- Flash

Plus en détail

Facteurs de variabilité de la qualité des eaux-de

Facteurs de variabilité de la qualité des eaux-de Facteurs de variabilité de la qualité des eaux-de de-vie nouvelles Bernard GALY Station Viticole du Bureau National Interprofessionnel du Cognac Entretiens cidricoles SIVAL Jeudi 19 janvier 2012 Contexte

Plus en détail

Les levures non-saccharomyces des flores naturelles des moûts. Bruno Blondin. UMR Sciences pour l Oenologie INRA-M. SupAgro-UM1

Les levures non-saccharomyces des flores naturelles des moûts. Bruno Blondin. UMR Sciences pour l Oenologie INRA-M. SupAgro-UM1 Les levures non-saccharomyces des flores naturelles des moûts Bruno Blondin UMR Sciences pour l Oenologie INRA-M. SupAgro-UM1 Matinée technique de l UOEF- Maîtrise des flores indigènes Levures non-saccharomyces

Plus en détail

1. LES TECHNIQUES ADDITIVES

1. LES TECHNIQUES ADDITIVES Page : 1 / 5 Pour compenser les insuffisances de maturité dues aux aléas climatiques, les viticulteurs ont à leur disposition de nombreuses techniques permettant de maintenir la qualité de leurs vins.

Plus en détail

Climat et vigne en moyenne vallée de la Loire, France.

Climat et vigne en moyenne vallée de la Loire, France. Climat et vigne en moyenne vallée de la Loire, France. G. Barbeau, UMT VINITERA, Unité Vigne et Vin, INRA 42, rue Georges Morel, 4971 BEAUCOUZE CEDEX tel. (33) 2 41 22 56 6/72, fax (33) 2 41 22 56 65,

Plus en détail

! Pouilly-Fumé Les Chaumiennes 2014, Domaine André Figeat. ! Pouilly-Fumé Les Vieilles Terres 2014, Domaine Dominique Pabiot

! Pouilly-Fumé Les Chaumiennes 2014, Domaine André Figeat. ! Pouilly-Fumé Les Vieilles Terres 2014, Domaine Dominique Pabiot ! Pouilly-Fumé Les Chaumiennes 2014, Domaine André Figeat! Pouilly-Fumé Les Vieilles Terres 2014, Domaine Dominique Pabiot! Bordeaux Supérieur 2011, Domaine Courteillac! Côte Roannaise Les Originelles

Plus en détail

THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L EVOLUTION : UNE PLANETE HABITEE

THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L EVOLUTION : UNE PLANETE HABITEE THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L EVOLUTION : UNE PLANETE HABITEE Chapitre 1 : Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Intro : Photo de l environnement du lycée : De quoi

Plus en détail

Séance n 1 Préparer la création d un verger cidricole.

Séance n 1 Préparer la création d un verger cidricole. Méthodes et Pratiques Scientifiques. Thème 2 : Autour de la pomme à cidre! Séance n 1 Préparer la création d un verger cidricole. Gros plan sur le pommier : Le pommier (Malus sp.) est une plante à fleur

Plus en détail

Viticulture/OEnologie

Viticulture/OEnologie Date : 30 novembre Lieu : Crouzilles PRÉVENTION DES MALADIES DU BOIS GRÂCE À LA TAILLE (ancienne initiation à la taille Guyot Poussard) Améliorer la taille sur votre exploitation pour respecter les flux

Plus en détail

Dépôt. Mécanismes. Fiche détaillée Niveau (A partir de la 1ère)

Dépôt. Mécanismes. Fiche détaillée Niveau (A partir de la 1ère) Dépôt Mécanismes Fiche détaillée Niveau (A partir de la 1ère) I. Introduction Les mécanismes de dépôt comprennent à la fois les phénomènes qui se font par l'intermédiaire des précipitations, ou dépôt humide,

Plus en détail

AZIENDA AGRICOLA ALBANA LA TORRE DI BEGHI MARIA VIA CASTELLANA 3 19035 LA SPEZIA

AZIENDA AGRICOLA ALBANA LA TORRE DI BEGHI MARIA VIA CASTELLANA 3 19035 LA SPEZIA AZIENDA AGRICOLA ALBANA LA TORRE DI BEGHI MARIA VIA CASTELLANA 3 19035 LA SPEZIA NOS PRODUITS http://www.albanalatorre.it (+39) 333 8397759 info@albanalatorre.it ALBANA LA TORRE BLANC CINQUE TERRE DOC

Plus en détail

Brettanomyces : biodiversité et conséquences.

Brettanomyces : biodiversité et conséquences. Brettanomyces : biodiversité et conséquences. Béatrice VINCENT (1), Morvan COARER (2), Aurélie PAIN (2) (1) Institut Français de la Vigne et du Vin 21200 Beaune (2) Institut Français de la Vigne et du

Plus en détail

LIVRE BLANC. Ajout de tanins œnologiques en début de macération du Pinot noir : Impact sur la stabilisation de la couleur

LIVRE BLANC. Ajout de tanins œnologiques en début de macération du Pinot noir : Impact sur la stabilisation de la couleur LIVRE BLANC Ajout de tanins œnologiques en début de macération du Pinot noir : Impact sur la stabilisation de la couleur David Llodrá, Directeur de la Recherche & du Développement, Oak Solutions Group

Plus en détail

Viticulture. et stress hydrique. Mardi 17 juin 2014

Viticulture. et stress hydrique. Mardi 17 juin 2014 Viticulture et stress hydrique Mardi 17 juin 214 L irrigation de précision de la vigne : méthodes, outils et stratégies pour maximiser la qualité et les rendements de la vendange en économisant de l eau.

Plus en détail

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Qui suis-je? Chapitre 1 et 2 1. Représentation imagée d une vérité inaccessible par les sens. Modèle scientifique 2. Plus petite partie possible de la matière

Plus en détail

Notre Maison. Notre philosophie. Notre savoir-faire

Notre Maison. Notre philosophie. Notre savoir-faire Notre Maison Notre maison se situe au centre de Chablis, construite en 1583 par les parents du Premier Prévôt Royal de Chablis «Famille Letort» en 1620. Cette bâtisse a été construite en partie avec les

Plus en détail

WP1 Observatoire et Observations Etat d avancement par filière et Perspectives Filière Fruit 5 Novembre 2014

WP1 Observatoire et Observations Etat d avancement par filière et Perspectives Filière Fruit 5 Novembre 2014 WP1 Observatoire et Observations Etat d avancement par filière et Perspectives Filière Fruit 5 Novembre 2014 Marc Bonhomme Jean-Michel Legave Teresa Barreneche Jean-Marc Audergon Avec la participation

Plus en détail

INTERETS DU TRAITEMENT DES RAISINS PAR UN VIDE POUSSE POUR L OENOLOGIE

INTERETS DU TRAITEMENT DES RAISINS PAR UN VIDE POUSSE POUR L OENOLOGIE INTERETS DU TRAITEMENT DES RAISINS PAR UN VIDE POUSSE POUR L OENOLOGIE I.S.V.V. - I.P.V. - Station Expérimentale de Pech Rouge - 11430 GRUISSAN J.L ESCUDIER, M. MIKOLAJCZAK, M. MARTIN, A. SAMSON, D. THIBERT,

Plus en détail

Évaluation des maturités technologique, phénolique et aromatique de quatre cépages rustiques du Québec

Évaluation des maturités technologique, phénolique et aromatique de quatre cépages rustiques du Québec Évaluation des maturités technologique, phénolique et aromatique de quatre cépages rustiques du Québec RAPPORT FINAL Projet PSIH11-1-542 Présenté au Ministère de l agriculture, des pêcheries et de l alimentation

Plus en détail

Contribution des industries créatives

Contribution des industries créatives RÉSUMÉ - Septembre 2014 Contribution des industries créatives à l économie de l UE en termes de PIB et d emploi Évolution 2008-2011 2 Contribution des industries créatives à l économie de l UE en termes

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il?

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il? TP : ETUDE D UNE BOISSON POUR LE SPORT : une boisson riche en glucides La nutrition du sportif : Avoir une bonne nutrition contribue non seulement à améliorer les performances mais cela permet aussi de

Plus en détail

Suivre la transpiration de la vigne en temps réel : Une nouvelle technique pour piloter l irrigation au vignoble

Suivre la transpiration de la vigne en temps réel : Une nouvelle technique pour piloter l irrigation au vignoble Suivre la transpiration de la vigne en temps réel : Une nouvelle technique pour piloter l irrigation au vignoble Thibaut Scholasch, Œnologue, docteur en viticulture, www.fruitionsciences.com Introduction

Plus en détail

1 La visualisation des logs au CNES

1 La visualisation des logs au CNES 1 La visualisation des logs au CNES 1.1 Historique Depuis près de 2 ans maintenant, le CNES a mis en place une «cellule d analyse de logs». Son rôle est multiple : Cette cellule est chargée d analyser

Plus en détail

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE LA DEFINITION D UNE STRATEGIE ACTIONNARIALE : UNE NECESSITE POUR TOUS LES DIRIGEANTS D ENTREPRISE Si les dirigeants d entreprise ont une vision stratégique à long terme de leur activité, ce même constat

Plus en détail

Aspect pratique de la thermovinification et quelques regles a suivre

Aspect pratique de la thermovinification et quelques regles a suivre Aspect pratique de la thermovinification et quelques regles a suivre Stéphane YERLE Vivelys Rencontre technique «Micro-organismes et Gestion thermique» 18 décembre Toulouse Sommaire Bases théoriques du

Plus en détail

Rosé : une tendance mondiale! Vinexpo - Mercredi17/06 15h30

Rosé : une tendance mondiale! Vinexpo - Mercredi17/06 15h30 Observatoire du Rosé Rosé : une tendance mondiale! Vinexpo - Mercredi17/06 15h30 Accueil-Introduction : Provence Wines François Millo, Directeur Général du Conseil des Vins de Provence 1) Economie : L

Plus en détail

«Les chevelus racinaires, une alternative à la production en champs pour les principes actifs d origine végétale» Professeur Michèle Boitel-Conti

«Les chevelus racinaires, une alternative à la production en champs pour les principes actifs d origine végétale» Professeur Michèle Boitel-Conti «Les chevelus racinaires, une alternative à la production en champs pour les principes actifs d origine» Professeur Michèle Boitel-Conti Académie Nationale de Pharmacie 30 septembre 2015 «Les chevelus

Plus en détail

Taille : Guyot simple en majorité.

Taille : Guyot simple en majorité. Encépagement : Gros Manseng, Petit Courbu Densité de plantation (pieds/ha) : 4545 Rendement hl/ha : 60 Terroir : Issu des 3 terroirs principaux de l appellation, nappe de Maucor, argiles graveleuses, argilo-calcaire.

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE

CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE Considérant la Résolution CST 1/2002 qui fixe la teneur maximale en ochratoxine

Plus en détail

FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE

FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE Introduction avertissement Ces fiches descriptives représentent l ensemble des caractéristiques et des informations destinées à définir

Plus en détail

LA PROBLÉMATIQUE DU TRANSFERT DU LABO AU TERRAIN EXEMPLE DES RHAMNOLIPIDES

LA PROBLÉMATIQUE DU TRANSFERT DU LABO AU TERRAIN EXEMPLE DES RHAMNOLIPIDES LA PROBLÉMATIQUE DU TRANSFERT DU LABO AU TERRAIN EXEMPLE DES RHAMNOLIPIDES Fabienne Baillieul URCA-URVVC GÉNÉRALISATION EN VITICULTURE Nicolas Aveline IFV Colloque Elicitra Avignon 13 & 14 Juin 2013 Les

Plus en détail

La modélisation : un outil de pilotage du couple climat - vigne?

La modélisation : un outil de pilotage du couple climat - vigne? COSTEL UMR6554 LETG UE 1117 Vigne et Vin UMT Vinitera La modélisation : un outil de pilotage du couple climat - vigne? Coulon C. & Barbeau G., INRA, UE1117, UMT Vinitera, Angers Quénol Hervé, COSTEL, UMR6554

Plus en détail