Trait d Union. Agenda. Une mission d études très instructive. Avril N 17. Les Rendez-vous d AFCOBOIS 2008 à ne pas manquer...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Trait d Union. Agenda. Une mission d études très instructive. Avril 2008 - N 17. Les Rendez-vous d AFCOBOIS 2008 à ne pas manquer..."

Transcription

1 Avril N 17 Une mission d études très instructive Du 4 au 8 mars derniers, AFCOBOIS organisait une mission d études en Allemagne à l occasion du salon Dach + Holz qui se déroulait cette année à Stuttgart. Parallèlement à la visite de ce salon, AFCOBOIS avait programmé la visite du quartier solaire de Fribourg en Breisgau, la visite du centre de formation de charpentiers et constructeurs bois de Biberach et surtout la visite de sept entreprises de construction bois allemandes de toutes tailles, de l entreprise d une dizaine de salariés aux plus grosses et plus industrialisées entreprises allemandes (Schwörerhaus, Baufritz, Exnorm-Kampa...). Enfin, avant de terminer ce périple dans le pays de Bade, nous avons visité le village exposition de Fellbach où nous avons été accueilli par Monsieur HUF, PDG de la société HUF et Président de l une des deux fédérations allemandes de maisons préfabriquées. Cet éditorial n est pas un compte rendu de cette mission d études (vous en trouverez un ci-après) mais plutôt une réflexion sur les entreprises de construction bois allemandes et sur leurs projets à venir. Tout d abord, les participants à cette mission ont tous été impressionnés par la qualité des produits de leurs confrères allemands et ce, quelque soit la taille de l entreprise. La maison passive ou à très haute performance énergétique n est pas un but ou un projet, mais bien une réalité quotidienne pour tous. Cela se traduit par des systèmes de murs à très haute isolation avec, dans la quasi-totalité des cas, des isolations multi-couches, par des menuiseries ultra-performantes, par un travail considérable sur l étanchéité à l air et, enfin, par des systèmes de ventilation (avec récupérateur de chaleur) très élaborés. C est sur ce dernier point que devraient être concentrés les efforts dans les prochaines années tant l isolation thermique de l enveloppe est aujourd hui performante. Deuxième constat : les constructeurs allemands de maisons bois sont avant tout des vendeurs, même s ils sont, pour la plupart, issus des métiers du bois. Ils déploient des moyens considérables pour vendre leurs produits : nombreuses maisons témoins (dans des villages expo), catalogues attractifs, actions de communication et de promotion, show room parfois impressionnant... et, selon le principe qu une maison construite est une maison qui a été préalablement vendue, ils consacrent un budget élevé à la commercialisation de leurs maisons en proposant à leur client un produit clés en mains et tout compris (cuisine équipée, salle de bain aménagée...). De plus, si les prix pratiqués, il y a quelques années, par les constructeurs allemands pouvaient paraître dissuasifs pour des ménages français, il n en est plus rien aujourd hui avec des tarifs de base autour de euros. Qualité et performance des produits, efficacité des techniques de vente... tout pourrait être idyllique pour les constructeurs bois allemands si le marché était au rendez vous et c est sur ce point que le bât blesse aujourd hui en Allemagne. En effet, après la réunification des deux Allemagnes, le marché a été boosté et les investissements en lignes de production ont été considérables ; des usines modernes et ultra-automatisées ont vu le jour... et, en 1999, le marché du bâtiment s est écroulé. L Allemagne est donc aujourd hui en surcapacité de production. Aussi, les entreprises de construction bois industrialisées regardent toutes vers l export et tout particulièrement la Suisse, l Autriche et l Angleterre, mais aussi vers d autres pays comme la France. Cette France où la protection excessive du consommateur (garantie décennale, CCMI...) constitue certes une difficulté pour les entreprises allemandes mais pas un obstacle, selon les propos de Monsieur HUF. Durant cette mission, nous avons été sollicités par nos interlocuteurs et homologues allemands pour établir des partenariats ou des collaborations dans différents domaines : technique, formation, assurances... Pouvons nous les ignorer ou, au contraire, dialoguer et échanger avec eux? AFCOBOIS s est fixé comme objectif de structurer une offre de qualité pour répondre aux attentes du marché et pérenniser le développement de la construction bois en France. Nous ne pouvons ignorer l offre qui vient d Allemagne et ne pourrons hésiter longtemps entre une offre de qualité étrangère et des opportunistes français dont les réalisations non qualitatives peuvent nuire à toute la profession. Face à ces nouveaux défis qui nous viennent de France ou d ailleurs, nous serons plus forts si nous sommes unis. C est dans cet esprit qu AFCOBOIS a décidé de se rapprocher de la Fédération Française du Bâtiment pour développer notre métier de «constructeur bois». Mais cela, je vous en parlerai plus longuement dans quelques temps. En attendant, bon courage à tous. Claude DAQUIN Président d AFCOBOIS Les Rendez-vous d AFCOBOIS 2008 à ne pas manquer... Assemblée Générale d AFCOBOIS 2008 Bourges - 19 et 20 Juin 2008 Comme chaque année, l Assemblée Générale d AFCOBOIS se tiendra en deux temps. Le Jeudi 19 Juin : Assemblée Générale statutaire, intervention des partenaires, présentation des actions en cours,... Le Vendredi 20 Juin : visites d entreprises, de chantiers en cours de réalisation et de constructions terminées (maisons individuelles, bureau, bâtiments tertiaires,...). Merci de bien vouloir bloquer dés à présent ces dates dans vos agendas AFCOBOIS... AFCOBOIS : Les Salons Grand Public et Professionnels se multiplient dans toute la France. AFCOBOIS participera cette année à 4 Salons Grand Public correspondant chacun à une zone de chalandise bien déterminée. Nous serons heureux de vous y rencontrer afin d échanger sur la filière bois construction et sur vos attentes. Salons Grand Public 2008 «Salon Européen du Bois et de l Habitat Durable» Quart Sud Est de la France Grenoble Avril 2008 «Salon Habitat et Bois» Quart Nord Est de la France Epinal Septembre 2008 «Salon Maison Bois» Quart Nord Ouest de la France Angers Octobre 2008 Agenda «Salon Vivons Bois» Quart Sud Ouest de la France Bordeaux - 31 Octobre - 3 Novembre 2008 TRAIT D UNION, la lettre d AFCOBOIS - Avril N 17 - page 1

2 Le Point sur les Commissions AFCOBOIS Cinq commissions ont été créées au sein d AFCOBOIS, qui répondent chacune à des préoccupations bien identifiées de tout ou partie de ses adhérents, entreprises de construction bois, bureaux d études, architectes, partenaires industriels. Certains de ces groupes de travail existaient déjà (BME, Technique, Démarche Qualité), d autres se sont réunis pour la 1ère fois au 1er trimestre Commission «Bois Massif Empilé» Cette Commission poursuit son travail de mise à jour des règles professionnelles Bois Massif Empilé dans la perspective ultérieure de leur donner un statut de DTU. Le 5 Février dernier, la Commission a terminé son travail de relecture et de réécriture des règles professionnelles. Il reste cependant à trouver un consensus entre les professionnels et le FCBA sur les classes d emplois des bois. L étape suivante consistera à faire valider ce nouveau texte par les centres techniques (CSTB et FCBA), les bureaux de contrôles, les experts...et les assureurs. Commission «Technique» Cette Commission se réunit depuis plusieurs mois en parallèle de la Commission officielle de révision du DTU AFCOBOIS avait souhaité que cette révision du DTU soit la plus complète possible pour tenir compte de l évolution des pratiques, des produits et de la réglementation, et avait proposé aux autres organisations professionnelles concernées de financer une refonte complète du DTU. Malheureusement, deux de ces organisations professionnelles (sur 4) n ont pas donné une suite favorable à cette proposition. La révision du DTU 31-2 ne sera donc pas complète dans un premier temps et nécessitera ultérieurement une nouvelle adaptation. Commission «Démarche Qualité» Lors de sa dernière réunion (31 Janvier 2008), la Commission a validé le cahier des charges qu elle avait défini lors des réunions précédentes, sur le programme «Maisons Bois 21» et a demandé à SOCOTEC QUALITE de lui faire une proposition d élaboration d un référentiel et de mise en place d un contrôle externe. Commission «Stratégie Marketing» Réunie pour la 1ère fois le 28 Février dernier, la Commission Stratégie a rassemblé une vingtaine d adhérents d AFCOBOIS et a été riche en échanges et propositions. La Commission a décidé de travailler ultérieurement sur trois grands thèmes : Le métier de constructeur bois et la structuration de l offre. L optimisation des coûts. La stratégie de développement interne d AFCOBOIS. Commission «Communication Promotion» Réunie le même jour, cette Commission a pour objectif de traduire la stratégie définie, en messages clairs et visibles. La Communication de l Association doit aujourd hui s adapter aux nouvelles orientations du marché et à l évolution de son activité et le rapprochement entre AFCOBOIS et la FFB CMP constitue l occasion d élaborer une nouvelle stratégie de communication. L importance d une réactualisation du site internet d AFCOBOIS, véritable plateforme entre les différents acteurs de la construction bois et le grand public a également été soulignée à l occasion de la réunion de ce groupe de travail. AFCOBOIS : L Actualité d AFCOBOIS AFCOBOIS participera également à différents Salons et Manifestations Professionnels en 2008 : CARREFOUR DU BOIS Nantes Mai 2008 Etats Généraux du Bois dans la Construction Angers - 16 Octobre 2008 BOBAT Paris Villepinte 5-8 Novembre 2008 Agenda (suite) Mission d études «High Tech» en Autriche 30 Septembre- 4 Octobre 2008 (dates à confirmer) Suite à la mission d études organisée par AFCOBOIS en 2006 dans le Vorarlberg, et à la demande de ses adhérents, une nouvelle mission est programmée en Autriche au mois d octobre prochain. Le programme définitif sera proposé avant l Assemblée Générale d AFCOBOIS. AFCOBOIS : Participation d AFCOBOIS au Groupe de Travail «Isolation Thermique par l Extérieur» de la FFB. La FFB a mis en place un nouveau Groupe de Travail baptisé «GT Isolation Thermique par l Extérieur» sur la base des constats suivants : cette technique est appelée à monter en puissance au cours des prochaines années en raison des engagements de réduction des consommations énergétiques dans les bâtiments existants, il s agit d une technique particulière qui n est pas vraiment identifiée et qui peut être mise en œuvre par différents métiers et avec des matériaux différents. Cette commission réunit un groupe de professionnels ayant déjà une première expérience de l isolation par l extérieur et désirant se développer sur ces marchés, quels que soient leur métier ou les matériaux mis en œuvre. Elle devrait permettre d identifier les besoins ou les actions de nature à développer ces marchés, en termes de formation, de communication auprès des Maîtres d Ouvrages, de recherche de solutions techniques ou de caractérisation des performances. Il était important que le bois soit présent au sein de ce groupe de réflexion et AFCO- BOIS participera donc à ce groupe de travail. AFCOBOIS : Aboutissement des dossiers assurance pour certains adhérents Grâce au partenariat engagé avec le Cabinet HD Courtage depuis prés de 2 ans, deux adhérents d AFCOBOIS ont récemment obtenu les garanties techniques et financières dont ils avaient besoin pour exercer leur métier de Constructeur de Maison Individuelle. AFCOBOIS devrait prochainement signer une convention de partenariat avec un garant qui facilitera encore la démarche de ses adhérents. Pour tout problème d assurance technique et de garantie financière, les adhérents d AFCOBOIS peuvent se rapprocher du Cabinet HD Courtage : ou TRAIT D UNION, la lettre d AFCOBOIS - Avril N 17 - page 2

3 Communication AFCOBOIS Communication & Bois Construction Expobois : retour sur les enjeux de la filière bois. Le salon de la fi lière bois, Expobois, se tenait du 12 au 15 mars 2008 à Paris-Nord Villepinte. AFCOBOIS y était présente sur un stand qu elle partageait avec l Union Charpente Menuiserie Parquet de la FFB, et IRABOIS. Selon les premières réactions des exposants, fabricants de machines, ce salon fut d excellente qualité, les visiteurs étant venus avec des perspectives d achat. Ce salon aura été aussi l occasion de s interroger sur les préoccupations des principaux acteurs de ce marché et les grands enjeux du secteur. «Confi antes en la conjoncture à court et moyen termes, les industries du bois mettent le cap sur l investissement pour développer et améliorer leur productivité». C est la conclusion de l Observatoire 2008 Expobois de la fi lière bois française. Une enquête qui vise à recueillir les témoignages et les attentes des acteurs de la fi lière bois : sylviculture, première transformation, construction, ameublement, emballage, etc. Au cœur des préoccupations des professionnels du secteur : le développement durable. Cet enjeu important a un impact fort sur la fi lière, qui se dit sur le point de s engager «dans un processus lourd de changement des mentalités et des comportements». Un enjeu devenu état d esprit dans la fi lière et que certains considèrent encore comme «une contrainte réglementaire ou organisationnelle», mais surtout comme «une source de différenciation et une opportunité d image». Enfi n, AFCOBOIS organisait le Jeudi 13 mars une conférence sur le marché du logement bois et présentait les résultats de l étude confi ée à Caron Marketing sur le thème «Qui fera les maisons bois, demain?». Cette conférence fi t salle comble et se conclut par de nombreuses questions. Pour en savoir plus : Concours photo AFCOBOIS Le Concours Photo organisé par AFCO- BOIS est toujours d actualité. Il a pour but de sélectionner et de primer les plus belles photos sur le thème du bois dans la construction. Il est encore temps de vous inscrire via le site internet d AFCOBOIS, Vous y retrouverez les modalités de participation. Les résultats du concours devraient être présentés au Salon Maison Bois d Angers du 17au 20 Octobre Le jury, composé de professionnels de la construction bois, de l image et de la presse, décernera un prix au gagnant, qui profi tera également d une large diffusion de ses photographies via diverses revues professionnelles et grand public, le site internet d AFCOBOIS et différents outils de communication de l Association. Pour plus d informations : Construire en bois, c est bon pour......c est bon pour la planète, pour le moral, pour les délais, pour l avenir, pour la santé, et pour le budget! Ces arguments, vous avez pu les remarquer sur le stand AFCOBOIS lors des différents Salons auxquels l Association participe, en feuilletant les pages des magazines de la profession, sur le Site Internet d AF- COBOIS, et même dans vos boîtes mails... Véritable outil de promotion exclusivement réservé aux adhérents d AFCOBOIS, il est à votre disposition sous différents formats. Vous pouvez ainsi utiliser les visuels «Le Bois c est bon pour...» sous différentes formes : fl yers, affi ches, plaquette... pour communiquer sur les avantages du bois dans la construction et sur votre appartenance à AFCOBOIS, auprès de vos clients. Ces visuels vous ont déjà été envoyés par mail. Pour les recevoir de nouveau : AFCOBOIS ou la maison bois # 1 Construire en bois, c est bon pour la planète En construisant en bois : vous stockez durablement des quantités importantes de dioxyde de carbone. vous utilisez une ressource naturelle renouvelable dont la transformation ne nécessite que peu d énergie. Choisir une maison en bois, c est apporter la maison bois sa contribution à la lutte contre l effet de serre. pour en savoir plus : AFCOBOIS - 10, rue du Débarcadère Paris - Tél # 2 Construire en bois, c est bon pour le moral En construisant en bois : où il fait bon vivre. vous créez un environnement chaleureux une sensation de confort Le matériau bois vous procure naturellement et de bien-être. pour en savoir plus : AFCOBOIS - 10, rue du Débarcadère Paris - Tél passionnés à la télé! Vous avez peut être déjà eu la chance de voir sur votre écran de télévision un ou plusieurs des 10 spots thématiques que la FFB diffuse sur les chaînes nationales. En effet, la Fédération Française du Bâtiment a lancé, début 2008, une vaste campagne de communication grand public qui a pour objectif de valoriser l image des métiers, des entrepreneurs et des artisans du bâtiment, et d aider ainsi les entreprises à mieux recruter. Des histoires vraies, des portraits de dirigeants et de salariés qui ont réussi et qui ressemblent aux entreprises représentatives de la FFB. La construction bois n a pas été oubliée : elle fait l objet d un spot à elle seule. Rendez vous dés maintenant sur vitrine web de la campagne. Patrimoine et Bois : un nouveau magazine en ligne Dans ce contexte de protection de l environnement et de développement durable, il fallait y penser. «Patrimoine et Bois» vit avec son temps, ce magazine on line offre les avantages d être accessible n importe où, n importe quand et gratuitement, d être très peu encombrant, et surtout de respecter à 100% l environnement! Premier magazine en ligne complètement écolo, il en est déjà à sa 4éme «parution». Vous pouvez ainsi feuilleter d ores et déjà le numéro de printemps 2008 à partir du site Vous pourrez y découvrir de nombreuses réalisations ainsi que des rubriques consacrées au bois : aménagement et décoration, confort thermique, industrie du bois, environnement, évasion et salons expo, sans oublier la référence à de nombreux adhérents d AFCO- BOIS... Des liens directs permettent d accéder simplement et rapidement aux sites internet des entreprises ayant participé à la réalisation de chacun des numéros. Pour en savoir plus : Le Bois International Chaque semaine le Bois International offre aux professionnels un tour d horizon complet de l actualité économique et technique de la fi lière bois (1ère et 2ème transformation). Vendu exclusivement sur abonnement, il est aussi l hebdomadaire offi ciel du bois pour les lecteurs de ses deux éditions, grâce à son journal des annonces classées. De plus, il édite des catalogues techniques qui présentent les différents équipements de la fi lière. Pour en savoir plus : Dans le prochain Trait d Union, un panorama de la presse professionnelle et grand public traitant de la construction bois sera proposé. Les défis du Bois 2008 : un succès grandissant... La 4éme édition des «Défi s du Bois dans la Construction», organisée par l ENSTIB d Epinal, l ENSA Nancy et Strasbourg, a vu s affronter, en 10 équipes, une cinquantaine d étudiants du monde entier, futurs architectes et ingénieurs, autour d un thème, la sitooterie. Sept jours et six nuits, du 21 au 27 février derniers, pour créer une œuvre en bois avec une équipe inconnue (les dix équipes étaient tirées au sort), et un sujet quelque peu diffi cile. Le terme de sitooterie désigne en effet un abri qui doit aussi être un signal notifi ant la nécessité d interroger les frontières de nos certitudes et de nos habitudes... C est la composition «Carrés arrangés» qui a remporté le concours, un «désordre apparent cachant des équilibres subtils» selon le jury. L ensemble des participants a ainsi réussi à mettre en évidence le matériau bois comme matériau d innovation et d avenir en relevant ce challenge universitaire, permettant d aller au-delà de l enseignement traditionnel. Charpentes 21, en tant que partenaire de l évènement, a attribué un Prix Spécial ou «Prix de l élégance» à l équipe «Expo n en ciel» : «le caractère organique de l œuvre est une vraie réminiscence de l art nouveau». Pour en savoir plus : sbois.fr ou TRAIT D UNION, la lettre d AFCOBOIS - Avril N 17 - page 3

4 Les maisons bois au secours des plus démunis : espoir ou circonspection? L Association Emmaüs Gironde a imaginé 3 nouveaux types d hébergement, d urgence, de transition et à plus long terme, pour venir en aide aux plus démunis : des maisons en bois! 3 modèles, de 16, 24 et 85m2, ont ainsi été élaborés. Offrant les mêmes atouts qu une maison classique, la maison bois peut en plus, de par ses qualités intrinsèques, être rapidement construite et permet ainsi de répondre aux besoins urgents d hébergement des collectivités locales. Montées sur une période de 3 ou 4 ans et pouvant ainsi être installées sur les réserves foncières des municipalités, les maisons bois pourront constituer de véritables logements d urgence et de transition. Le 3éme modèle imaginé par Emmaüs est présenté comme une alternative à la maison Borloo. Pour 70000, une famille pourrait ainsi espérer se loger durablement dans une «vraie» maison en bois de 85 m2. Si la fabrication des solutions d urgence et de transition s avère possible, le 3éme modèle soulève encore la question de l acquisition des terrains... Un projet certes intéressant mais qui en est encore à sa phase d études. Il n empêche que le 22 janvier dernier, jour de la commémoration du décès de l Abbé Pierre, un des 3 modèles de maisons bois imaginé par Emmaüs a été livré, monté dans la foulée, et démonté quelques heures plus tard, démontrant ainsi les capacités et les avantages de la construction bois... Concours d architecture pour lutter contre réchauffement de la planète Lancé par EDF sous sa nouvelle marque Bleu Ciel, ce concours d architecture a pour objectif de promouvoir l efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables dans l habitat, alors que celui-ci est responsable de prés d un quart des émissions de CO2 en France. Ce concours «Maison bas carbone Bleu Ciel d EDF» vise donc à promouvoir une nouvelle génération de logements, individuels et collectifs, peu consommateurs d énergie et intégrant les énergies renouvelables, de manière à réduire au maximum les émissions de CO2. Ils devront répondre à trois critères : être économes en énergie, respecter des plafonds d émissions de carbone au m2 et avoir un taux d utilisation d énergie renouvelable minimal. Les projets devront également intégrer dans leur conception une dimension «bioclimatique» en favorisant notamment l exposition à l éclairage naturel, l isolation et le confort thermique. Un jury réunissant, aux côtés de représentants d EDF, des personnalités de premier plan dans le domaine de l architecture, de la construction, du développement durable et des grandes institutions nationales, désignera mi-avril les lauréats pour les trois catégories de logements primés. Ce concours devrait intéresser les constructeurs bois qui peuvent répondre avec pertinence aux objectifs d EDF. Pour en savoir plus : Conjoncture France : Marché du bois en 2007 La France a connu en 2007 des hausses de 50% pour les résineux et de 20 à 30% pour le chêne. Les causes sont principalement extérieures à la filière forêt-bois : un contexte économique très positif dans le secteur du bâtiment partout en Europe, la révolution verte, qui positionne le bois comme une alternative crédible et promue par les instances européennes au titre de ressource renouvelable et de proximité. Pour les résineux, la situation inquiétante de l immobilier, liée à la crise dite des «subprime», et l épidémie des scolytes en Colombie britannique provoquent un afflux de bois et une chute des cours des sciages en Amérique du Nord. L Europe pourrait être touchée via ses gros scieurs qui exportent beaucoup là bas. Pour le chêne, les prix n ont cessé d augmenter depuis L évolution des prix des sciages ne compense pas la forte augmentation de la matière première. La hausse des prix du chêne bénéficie d une offre insuffisante et d une exportation sans transformation vers la Chine. Pour le hêtre, la hausse pour 2008 semble être comparable à celle de 10% observée en 2006, et les sciages ont tendance à suivre la même voie. Les producteurs de bois ont donc de belles perspectives à court terme, ce qui n est évidemment pas au goût de chacun... Pour en savoir plus : L Actualité de la Profession Reprise / Vente / Transmission d entreprises. Trouver un repreneur, vendre ou transmettre une entreprise...sur les douze derniers mois, il semblerait que le site site de la FFB, ait à lui seul enregistré la transmission de 120 entreprises représentant 1089 salariés. La demande de repreneurs est très importante et ce site a enregistré un accroissement de sa fréquentation grâce au partenariat passé entre la FFB, OSEO (www.reprise-entreprise.oseo.fr) et l APEC (www.apec.fr). D autres sites tels que et permettent également de consulter des annonces dans tous les secteurs d activité et dans toutes les régions de France. La possibilité d accéder aux coordonnées du cédant et d être mis en relation s opère en toute confidentialité. Nous profitons de l occasion pour vous informer que l entreprise ALPES BEOBOIS, située en région PACA, région au potentiel de développement élevé, est à la recherche d un repreneur. De la même façon, Monsieur MATTLIN, de l entreprise du même nom, située à Vertus dans la Marne, recherche lui aussi un associé ou un repreneur. Il reste bien entendu à l écoute de toute idée et toute proposition. AFCOBOIS : Impact de la hausse du prix du pétrole dans les entreprises du bâtiment La progression continue du prix du pétrole depuis plus de deux ans a connu une nouvelle et forte accélération depuis le quatrième trimestre L impact sur l ensemble de l économie n est pas négligeable. Pour les entreprises de bâtiment, le pétrole est non seulement un poste de dépense directe (carburant, énergie nécessaire à la mise en œuvre des chantiers, à destination des bâtiments de l entreprise,...), mais il entre également de manière indirecte dans des postes importants, comme les matériaux par exemple. Il est difficile de calculer le pourcentage moyen de la part du pétrole dans les coûts d une entreprise de bâtiment, car celui-ci dépend fortement du corps d état. Ce pourcentage peut être ventilé par différents postes de charges. Le poste transport des index BT est constitué à hauteur de 20% par le carburant. A titre d exemple, pour les entreprises de charpente en bois résineux, le poids de ce poste est de 4 à 5%. Toutes activités confondues, le poids moyen du pétrole utilisé dans les véhicules des entreprises de bâtiment peut être estimé autour de 0.6%. Le poids du poste «énergie», celle nécessaire à l activité de l entreprise et à la mise en œuvre des chantiers, serait quasiment insignifiant pour les entreprises de charpente et de menuiserie. Sans préjuger de futures évolutions, les entreprises devraient s attendre à l avenir, à des variations de prix des matières premières toujours aussi importantes. L ensemble des maillons de la filière en amont se protège en répercutant les variations des matières premières sur le maillon suivant. Pour éviter la compression de leurs marges, il est recommandé aux entreprises d inclure des clauses de variation de prix afin de répercuter au mieux dans leurs prix les variations de coûts réellement subies. TRAIT D UNION, la lettre d AFCOBOIS - Avril N 17 - page 4

5 Mission «High Tech» AFCOBOIS Mission d Etudes en Allemagne Du 3 au 8 mars dernier, AFCOBOIS organisait une mission d études en Allemagne. Jonas Tophoven, journaliste qui accompagnait cette mission, nous livre ci-après ses premières réflexions. La MOB conjuguée au futur Lundi 3 mars, rassemblement à Strasbourg et présentations : «Vivre bois», «Le sens du bois», «Les maisons éco-durables»... De toute évidence, les constructeurs bois français surfent sur la vague de sympathie du matériau qu ils transforment, et se rebaptisent au goût du jour. Mardi 4 mars, le car traverse le pays de Bade, de l autre côté du Rhin. A proximité de la Forêt Noire, les maisons à colombage sont courantes et bien entretenues. On est en terre de charpentiers. Premier arrêt chez Holzbau Kirsten, un constructeur bois assez jeune, équipé d un centre d usinage K2 de Hundegger, et qui déclare construire environ une maison par mois, selon un ratio que l on retrouve un peu partout, quel que soit le degré d équipement et la taille de l entreprise : une maison par employé et par an. L ouvrage en cours est un chalet pour la Suisse, avec une paroi dotée d un U de 0,28 qu on y juge tout à fait suffisant. La maison précédente était du même acabit et d emblée, voici la morosité du marché domestique qui transparaît. Son contraste avec le marché de la demande français n ira que s amplifiant au cours du voyage. Déjà, les Français ne comprennent pas comment Kirsten fait pour vendre sa paroi-type à un prix de marché qui est de l ordre de 110 euros avec ossature, enveloppe extérieure en fibre de bois, ouate de cellulose insufflée et panneau contrelatté avec isolant en fibre de bois pour combler l espace réservé au passage des câbles et améliorer encore un peu la résistance thermique évaluée à U=0,11. En ajoutant sur chantier l enduit extérieur et les plaques Fermacell côté intérieur, on arrive péniblement à 160 euros le mètre carré, une valeur qui semble hors d atteinte, et qui s explique sans doute plutôt par le prix des matériaux que par la rationalisation des process de fabrication, sachant qu un charpentier qualifié est payé contractuellement 17,5 euros à l heure. A noter que la K2 est utilisée pour revenir aux bons vieux assemblages en queue d aronde, y compris pour l emboîtement des parois sur les lisses basses. «L ouvrage bouge de façon plus solidaire», explique le chef d entreprise qui réalise systématiquement un test d étanchéité à l air «blower door» en fin de chantier et rassemble les données relatives aux consommations énergétiques effectives des maisons qu il a bâties. «Un passage d air de 12 mm de diamètre réduit à néant les performances d une paroi isolée de 12 m2», explique-t-il en connaissance de cause. Le souci de l efficacité énergétique revient comme un leitmotiv, non seulement lors de la visite du quartier solaire de Fribourg en Breisgau ou sur le salon Dach+Holz à Stuttgart, mais également chez un inventeur comme M. Miocic de Miodul. Ce dernier a élaboré des parois-type constituées de modules manuportables qui s emboîtent sur le chantier. Le poteau massif de l ossature est remplacé par deux éléments plus légers et plus petits, solidarisés par un panneau en fibre de bois qui fait figure de rupteur de pont thermique, et ferme latéralement les caissons où la ouate de cellulose sera insufflée par un orifice pratiqué dans la partie haute de la paroi ainsi empilée. Quant au centre de formation des apprentis de Biberach, sorte d équivalent allemand de l école Mouchard, un nouveau module théorique y a été détourné pour étudier les détails de l isolation lors d une intervention en rénovation, et ce grâce à des reconstitutions de combles en atelier, grandeur nature. Au pays des maisons toutes prêtes Schwörerhaus, Baufritz, Exnorm-Kampa, Lehner : un parcours initiatique dont la dramaturgie est éloquente. La première enseigne, issue originairement du négoce, a poussé la préfabrication en atelier aussi loin que possible, mais sa démarche d automatisation se concentre tout particulièrement sur le pôle de fabrication des éléments d ossature, où il joue le rôle de fournisseur international. Centré sur la maison industrialisée haut de gamme, le Bavarois Baufritz est amené à automatiser tout ce qui peut encore l être, ne serait-ce qu à cause de l utilisation d un isolant maison à base de copeaux mélangés à de la caséine et de la soude. Quant à Exnorm devenu Kampa, sa ligne de fabrication d éléments de maison est sans doute toujours la plus moderne d Europe, mais avec une capacité de production qui n est exploitée qu à 25 % en 1/8. Il ne fait pas vraiment de l ombre au voisin Lehner, dont la taille est plus modeste, plus familiale, mais qui maîtrise parfaitement la relation au client. Les deux approches trouvent leur expression dans la coexistence de deux fédérations professionnelles dédiées à la maison préfabriquée. L une, plutôt concentrée dans le grand sud-ouest de l Allemagne (l épicentre du mouvement), est précisément dirigée de père en fils par les Lehner. L autre, dominante par le nombre d adhérents comme par leur taille, est particulièrement affectée par la baisse continue du marché allemand de la maison individuelle, et ne voit désormais de salut qu à l export. C est du moins ce que son président, M. Huf, patron d un constructeur spécialisé dans la maison poteau-poutre en très haut de gamme, est venu déclarer au groupe français à l occasion du bouquet final que constitua, samedi 8 mars, la visite du village de maisons témoins de Fellbach près de Stuttgart. Les obstacles que constituent les questions d assurance et les types de contrats parviendront tout au plus à retarder le déploiement de l offre allemande en France, affirme-til en substance. D ores et déjà, l enseigne Huf vend plus de maisons en Grande-Bretagne et en Irlande que dans son propre pays. Certes, les Allemands devront s adapter à la solvabilité des clients français, à leur habitude de se satisfaire de prestations moins élevées. Mais ce voyage d études témoigne d une alerte particulièrement inspirée. Car malgré tout le confort que procure depuis des années un marché où la demande en constructions bois excède l offre, les participants ont bien compris où cela mènerait de se reposer sur ses acquis et de ne pas exploiter dès à présent tous les gisements de productivité... Bienvenue aux nouveaux adhérents et partenaires d AFCOBOIS Nouveau partenaire : PIVETEAU BOIS (fabrication de composants bois) - La Vallée SAINTE FLORENCE Tel: Fax: Nouveaux membres actifs : ART ET BOIS CREATIONS - Parc d Activités du Mt St Michel PONTORSON Tel: Fax: AVENIR MAISON BOIS - Sals LA BASTIDE DU VERT Tel: Fax: BATIBOIS - 8 Impasse des Angles VAIVRE ET MONTOILLE Tel: Fax: ACM - Parc de la Teillais - 8, Rue Allory PACE Tel: Fax: Nouveaux membres associés : 2M INTERNATIONAL ET CONSTRUCTION - Roz Ven LAZ Tel: Fax: PACIFIC CRMB - 29, Rue des Vinaigriers PARIS Tel: Fax: M-CONSEIL - Touche aux Angles SERENT Tel: Pour tout renseignement complémentaire, contactez AFCOBOIS par téléphone au , par télécopie au ou par mail : AFCOBOIS 7/9, rue La Pérouse PARIS Site internet : Directeur de la publication : Claude DAQUIN Diffusion : 1000 exemplaires TRAIT D UNION, la lettre d AFCOBOIS - Avril N 17 - page 5

6 Étude Maisons Bois 2007 Qui va faire les Maisons Bois de Demain? Synthèse de l étude Caron Marketing 2007 Le marché de la Maison Bois ne cesse de se développer et de croître rapidement. Face à cette évolution, l offre et la demande ne semblent plus être exactement en adéquation. D un côté, une demande de plus en plus importante, exigeante, qualifiée, mais qui ne s y retrouve plus tant le marché est atomisé et offre de possibilités. De l autre, une offre bien présente, mais qui par manque de structuration favorise l arrivée de professionnels peu compétents sur le marché. La maison individuelle ( ouvertures de chantiers sur avril 2006 avril 2007) est le principal marché du logement en France. Il le restera sur les deux prochaines décennies avec un besoin de logements neufs estimé à /an et une préférence à 70% des ménages pour l individuel. Le marché de la maison bois, malgré une forte croissance, de l ordre de 50% depuis le début des années 2000, reste marginal : 4% à 5%. Ceci malgré une forte poussée des préoccupations CO2 et des enquêtes qui montrent qu environ 20% des ménages accepteraient une maison bois... C est donc l offre qui doit être mise en cause. C est dans ce contexte qu AFCOBOIS a confié au Cabinet Caron Marketing une Etude, «Qui va faire les Maisons Bois de demain? Scénarios prospectifs». Financée par AFCOBOIS et les Etats Généraux du Bois dans la Construction, cette étude a été présentée en avant-première lors de cette manifestation, le 18 octobre dernier à Angers. Le but de l étude a été d établir des scénarios prospectifs sur l évolution possible du marché de la maison bois au sein du marché de la maison individuelle : quels acteurs de l offre pourront développer le marché de la MOB? Avec quels types de produits et de services? Sur quelles cibles de la demande? A partir de quelles mobilisations de ressources financières et humaines? Ces scénarios sont le résultat de «réflexions créatives» menées par Caron Marketing à partir de nombreuses données financières, techniques et culturelles sur les acteurs actuels et potentiels de l offre de maisons bois. Si l adhésion potentielle des ménages est forte et l évolution des réglementations thermiques en faveur du développement de la MOB, le marché de la maison bois bénéficiera en plus de la volonté des gros constructeurs en traditionnel de développer une gamme bois dans leurs lignes de produits. Toutefois il est important de bien prendre en compte le fait que la demande des ménages est conditionnée par un certain nombre de critères : une véritable offre commerciale, la proposition de produits consensuels de goûts standards et des prix qui restent au niveau du traditionnel. Cependant, l offre est actuellement défaillante sur chacun de ces trois points. Par ailleurs le développement de l offre des actuels acteurs de la MOB est limité et les gros constructeurs «traditionalistes» ne s adaptent pas facilement au produit bois. Ainsi il semble que l offre actuelle continuera sa croissance sur ses cibles habituelles mais que ce développement ne pourra correspondre aux potentialités du marché. Le développement d une offre «grand public» compétitive en termes de prix ne peut être envisageable que si la production industrielle de panneaux multifonctionnels se standardise et permet ainsi une baisse considérable des heures de main d œuvre de chantier. Cinq scénarios ont ainsi été établis en fonction de ces analyses. Scénario 1 : les acteurs de l offre suivent simplement l évolution de la demande ciblée des maisons bois sur la période à venir , comme sur la période précédente. Scénario 2 : les acteurs actuels adaptent leur offre à la demande non ciblée jusqu à ce jour. La réussite de ce scénario suppose que les constructeurs offrent véritablement des services commerciaux adaptés (force de vente formée, CCMI,...), et qu ils développent un produit basé sur des modèles grand public (catalogues, modèles standards) à un prix au niveau du «traditionnel». Ils doivent enfin opter pour un positionnement sur le Développement Durable : la maison bois se doit d être encore plus «écologique» qu une maison traditionnelle. Ca ne peut être le cas que si elle fait appel aux «équipements du développement durable». Scénario 3 : Les «gros» constructeurs de maisons individuelles en traditionnel possèdent une force commerciale d environ 200 constructeurs structurés. Ils réalisent plus de 100 maisons/an, représentant maisons et plus de 3000 vendeurs. Ces acteurs nouveaux sous traitent à 80% leur production. Ils constituent les acteurs nouveaux du marché de la maison bois puisqu ils cherchent à développer, pour deux raisons essentiellement, une gamme bois. C est l anticipation d une orientation de la demande vers le développement durable, d une réglementation thermique durcie et la compensation des problèmes posés par le manque de main d œuvre de chantier, qui poussent ces nouveaux acteurs à évaluer le potentiel d une fabrication industrielle des panneaux pré usinés. Leur objectif n est pas de devenir constructeur bois à court ou moyen termes mais de rajouter une offre produit pouvant correspondre à 20% de leurs ventes. Trouver des partenaires pour la fabrication et la mise en œuvre du hors d eau / hors d air reste ainsi essentiel. Le fonctionnement d un tel marché implique donc une collaboration organisée entre les constructeurs de maisons individuelles et les industriels-entrepreneurs de la construction bois. Scénario 4 : il existe environ 800 constructeurs régionaux qui ont de vraies forces commerciales et vendent de 20 à 100 maisons par an. Ils correspondent à un marché total de maisons et ont un ciblage moins populaire que les gros constructeurs donc plus favorable au produit MOB. Ce sont les «petits» constructeurs de maisons individuelles en traditionnel. Si dans le scénario 3 l initiative doit venir d acteurs extérieurs au «monde du bois» mais s articuler autour des capacités technologiques des industriels en place, dans ce scénario 4, l initiative devrait venir des professionnels de la construction bois. Le trio Concept + Marque + Catalogue serait ainsi créé par le professionnel de la construction bois et exploité en concession par les constructeurs, de la simple fourniture d un package constructif à une véritable franchise de marque commerciale. Scénario 5 : si les constructeurs et industriels étrangers ont trop de difficultés liées à la normalisation de leurs produits, à la réglementation et au CCMI pour se développer rapidement sur le marché français, ils constituent toutefois une autre partie des acteurs nouveaux du marché. Des solutions existent pour leur permettre de se développer : le rachat de constructeurs traditionnels français, la création de réseaux de franchises avec des CMI français qui continueraient en parallèle leur activité traditionnelle sous leur propre marque... L ouverture réelle de la MOB en produit grand public passe certainement par l arrivée de nouveaux acteurs sur ce marché et implique des évolutions techniques et économiques : baisse des coûts par standardisation des composants et par diminution des temps de main d œuvre de chantier, utilisation de panneaux extérieurs d enveloppe qui permettent l utilisation d enduits monocouches minéraux (bétons fibrés - fibres de bois polymérisées -...), solutions pour le confort d été, engagements contractuels sécurisants pour les ménages : contrats CCMI, garanties de 20 ans sur la structure... L étude complète est disponible auprès d AFCOBOIS au prix de 300 HT. AFCOBOIS TRAIT D UNION, la lettre d AFCOBOIS - Avril N 17 - page 6

7 Les partenaires d AFCOBOIS vous informent sur leurs produits Les systèmes Ampack régulent la diffusion de vapeur, assurent l étanchéité à l air et au vent de vos constructions. La protection intégrale Ampack vous garantit une réalisation sûre de l enveloppe extérieure et intérieure du bâtiment. Les coûts d une étanchéité à l air et au vent correctement exécutée ne sont aucunement comparables à ceux des dommages potentiels. Ampack est le n 1 en Europe en ce qui concerne la physique et l acoustique du bâtiment. Expérience et compétence sont nos maîtres-mots. Notre service technique et commercial vous reçoit volontiers à la foire de Grenoble des 3 au 6 avril Stand 504 allée 5. AMPACK (régulateur de vapeur) 1, Rue René Blanc - Le Cartecentre ANNEMASSE Téléphone : Télécopie : GAINE ANTI-RAYONNEMENT ELECTRIQUE FLEX-A-RAY : Protection contre les rayonnements électriques. Les effets des rayonnements électromagnétiques font l objet d études et de rapports sur la santé relativement alarmistes de la part d organismes aussi sérieux que l OMS ou le CIRC. Dans nos maisons, les fils d alimentation électrique sont des sources de rayonnement dont les effets peuvent perturber notre organisme. Un nouveau produit, la gaine anti-rayonnement électrique FLEX-A-RAY, offre une mise en œuvre simple pour une efficacité comparable à celle des fils blindés couramment utilisés (atténuation supérieure à 99% du champ électrique). De type ICTA 3422 (conforme aux normes européennes), cette gaine est composée de plusieurs couches dont l une est en matériau conducteur. Elle doit être reliée à la terre à l aide de clips de raccordement pour assurer le blindage contre les rayonnements électriques (système breveté). Une pression sur le clip permettra de réaliser le contact avec la couche conductrice. Bénéficiant des dernières innovations, cette gaine est idéale pour la construction bois, celui-ci étant, comme tout matériau sec, un excellent conducteur du champ électrique. Disponible en diamètres 16, 20 et 25 mm. Vous pouvez nous retrouver sur le Salon ALPEXPO-GRENOBLE du 3 au 6 avril 2008 ou sur notre site internet COURANT SAS / FLEX A RAY (gaine électrique anti rayonnement) 241, Route de Dommartin MANZIAT Téléphone : Télécopie : StoTherm Classic MOB : Un système économique qui apporte un aspect enduit traditionnel aux constructions bois. Son principe : Met en stabilité la structure extérieure bois permettant d assurer la pérennité du revêtement de finition et de supprimer la fissuration aux droits des joints de panneaux. Ses avantages : économique et fiable, complément d isolation thermique, nombreux aspects de finition, 100 % organique prêt à l emploi, mécanisation possible de la mise en œuvre avec le concept StoSilo Comb. Hôpital Intercommunal du Pays de Retz à Pornic Structure bois isolée par l extérieur : Système StoTherm Classic MOB Sa composition : Constitué d une pâte sans ciment Sto-Elastofibre, l enduit de base armé d un treillis en fibres de verre est appliqué sur des plaques de polystyrène expansé collées ou fixées mécaniquement sur le support bois. L enduit de finition est assuré par un revêtement plastique épais à base de copolymère acrylique ou siloxane, ou par un revêtement de granulats apparents. StoTherm Classic MOB s utilise en neuf ou en réhabilitation et bénéficie d un avis technique depuis STO (revêtements de façades) 224, rue Michel Carré BEZONS Téléphone : Télécopie : Spécialiste des écrans de sous-toiture et des closoirs, KLÖBER HPI, partenaire d AFCOBOIS, distribue aussi une gamme complète d accessoires pour les murs et les toitures. KLÖBER HPI 6, rue de l énergie - BP HOERDT CEDEX Adek Ouate, premier réseau d applicateur de ouate de cellulose de France, annonce la sortie des nouveaux avis techniques d application du CSTB pour la Ouate DÄMMSTATT. Adek Ouate a sélectionné cette marque pour la qualité de sa ouate. Les nouveaux avis techniques confortent ce choix qualitatif. Le DTA n 20/ pour le produit DÄMMSTATTs CI 040 utilisé en comble donne un Lambda utile de souffl age de 0,038 W/(K.m). Cette ouate de cellulose possède le meilleur coeffi cient de conductivité thermique du marché européen, et ce à partir de 25 kg/m3! Le protocole de chantier a également été fortement simplifé et allégé. Le DTA n 20/ pour le même produit utilisé dans les murs, donne un Lambda utile en insuffl ation et en fl ocage de 0,039 W/(K.m). Cette ouate ne se tasse pas pour les applications en parois verticales de masse volumique supérieure à la masse volumique minimale prescrite par le fabricant. A l heure de la maison à énergie positive, il est important de noter que le procédé est aussi valable pour les fortes épaisseurs dans les constructions visant les standards Effi nergie. Cette ouate permet aux applicateurs du réseau Adek Ouate d utiliser différentes techniques d insuffl ation : tuyau, buse, buse rotative avec sas de décompression et fl ocage par projection humide selon les besoins du chantier. Ces nouveaux Documents Techniques sont consultables dans le site www. adek-ouate.com. ADEK OUATE (isolation écologique) ZA Belle Croix REQUEIL Téléphone : Télécopie : Avec Dee-Fly, bienvenue dans l ère du confort biothermique! Dee-Fly, VMC double fl ux exclusive, garantit effi cacité maximale, économies d énergie et confort et qualité de l air dans l habitat, grâce à un échangeur haute effi cacité (récupération jusqu à 90% d effi cacité) et un moteur basse consommation micro-watt (consommation électrique divisée par 3 par rapport à une motorisation classique). Modulable, Dee-Fly offre de multiples possibilités d installation et un entretien facile. Son réseau spécifi que de souffl age de l air assure une isolation acoustique optimale et une maitrise du renouvellement de l air. AVANTAGES: - Jusqu à moins 20% de la consommation de chauffage - Qualité d air intérieur - Gain thermique : jusqu à 9% sur le calcul du Cep - Gain HQE : 6 cibles atteintes - Gain DPE : jusqu à 11KWh/EP/m2/an par rapport à la référence - Mise en œuvre : nombreux montages ALDES (ventilation mécanique) 20, boulevard Joliot Curie VENISSIEUX Téléphone : Télécopie : Grenelle de l environnement, RT , les acteurs de la construction neuve doivent faire face à de nouvelles exigences et se poser dès aujourd hui les bonnes questions afi n de proposer les meilleures réponses en matière d effi cacité énergétique. Primagaz peut vous aider ; nos solutions énergétiques vous permettent : - de faire bénéficier vos clients d une énergie confortable et performante, en cohérence avec l image véhiculée par vos propres produits ; - d équiper vos constructions d installations économes et évolutives grâce à la souplesse d un système eau chaude et aux offres techniques et technologiques disponibles sur le marché ; - d associer aux atouts environnementaux du bois, des solutions facilement couplables aux énergies renouvelables (solaire thermique pour la production d eau chaude par exemple). Autre argument de poids dans la recherche de la performance énergétique : saviez-vous qu il est possible d atteindre facilement le label THPE avec une solution chauffage central gaz Primagaz (Très Haute Performance Energétique). Une récente étude thermique montre qu en travaillant sur une isolation à peine plus performante que la RT 2000, en intégrant une ventilation hygroréglable et une chaudière à condensation gaz (chauffage + eau chaude) avec thermostat, votre maison est non seulement réglementaire RT 2005 mais surtout économe en énergie (Etiquette = C)* Votre projet n est pas sur une zone desservie en gaz naturel, pensez au gaz propane Primagaz. *Etude thermique Cardonnel Ingenierie 11/07 (Maison 120m2, 2 niveaux, 4 personnes, région parisienne) PRIMAGAZ (énergie) 4, rue Hérault de Séchelles PARIS Téléphone : Télécopie : TRAIT D UNION, la lettre d AFCOBOIS - Avril N 17 - page 7

8 PEFC/ System 2 + Trait d Union Cloueur béton à Gaz BeA CN60-688E Autonome en énergie (ni tuyau, ni compresseur), léger et facile à transporter (livré dans une mallette), le cloueur béton à Gaz BeA bénéficie de la puissance et du silence d un cloueur pneumatique traditionnel. D une grande autonomie (+1100 tirs avec une cartouche de 40g.) et d une grande capacité de chargeur (40 pointes), il fonctionne avec des pointes béton Ø 2,6 mm de 15 à 58 mm de longueur. Grâce à ses nombreuses particularités (crochet ceinture, ouverture rapide du bec, magasin en aluminium) le cloueur à gaz béton BeA est l outil idéal sur chantier pour les plaquistes, plombiers et électriciens. Il s utilise notamment pour la fixation des rails métalliques, des gaînes et câbles électriques et de la tuyauterie en plomberie / chauffage. BEA FRANCE (fixations) 6, allée du Parc aux Bœufs TORCY Téléphone : Télécopie : Avec l arrivée des nouvelles dispositions en matière de consommation énergétique dans le bâtiment, l isolation par l extérieur des murs ossature bois va permettre de répondre aux futures règlementations thermiques, tout en conservant les standards actuels de sections de bois d ossature. PAVATHERM PLUS KN est un panneau d isolation en fibres de bois idéalement adapté pour assurer cette fonction d isolation par l extérieur des façades ventilées. Fabriqué à partir de bois résineux suisse, il ne nécessite pas d adjonction de liants supplémentaires autres que les propres liants du bois naturel. PAVATHERM PLUS KN est composé d un panneau pare-pluie ISOROOF NATUR et d un panneau PAVATHERM. Il protège contre le froid, la chaleur estivale, le bruit, et n engendre pas de danger en cas d incendie. Le panneau PAVATHERM PLUS KN respire activement et règle l équilibre de l humidité dans l habitation. PAVATEX (isolants en fibre de bois) Pour tout renseignement, services technique et commercial N Azur : ou KRONOPLY F **** OSB 4 ATMEDIA COMMUNICATION une nouvelle idée du panneau F Sully-sur-Loire - Tél. : Fax : NOUVEAUTÉ Kronofrance Panneau et dalle OSB 4 aux performances renforcées LIANT 100% SANS FORMALDÉHYDE Panneaux pour la construction bois Avec les panneaux KRONOPLY F**** OSB 4, nous proposons un nouvel OSB fabriqué en continu, caractérisé par une résistance élevée (+20%), fabriqué à partir de bois provenant d'éclaircissement de forêts durablement gérées, et pressé avec des liants exempts de formaldéhyde, et des gonflements inférieurs à 9%. Son utilisation est adaptée aux fortes sollicitations mécaniques de la construction bois. Les avantages de Kronoply F**** OSB 4 Liants exempts de formaldéhyde Valeurs mécaniques très élevées Une très large gamme disponible (du 12mm au 25mm) Un gonflement inférieur à 9% Gamme certifiée PEFC à 100% Panneau adapté à la conception de murs respirants Avec HardiePanelTM et HardiePlankTM, qualité de vie au naturel et respect de l environnement s affichent sur les façades de la Villa Venecia, lauréat 2007 des Pyramides d Or. Le programme immobilier Villa Venecia développé par le promoteur Bouwfonds Marignan au nord du centre-ville de Dijon, est le lauréat 2007 du prix Les Pyramides d Or de la Fédération des promoteurs constructeurs (FPC). Au-delà de la qualité esthétique de ce projet, cette distinction vient récompenser l attention portée par le promoteur au confort et au respect de l environnement au travers notamment de son engagement dans le respect des cibles HQE (Haute Qualité Environnementale). Pour M. Pascal Giraud, responsable technique du promoteur sur la région Rhône-Alpes, les habillages de façade James Hardie mis en œuvre sur la Villa Venecia participent au succès de ce programme : «En effet, d un point de vue esthétique, les panneaux de façade HardiePanelTM apportent une réelle modernité aux façades quand les clins HardiePlankTM assurent, pour leur part, un aspect bois très réussi sans que nous ayons à faire face, à moyen terme, à des problèmes d entretien. D un point de vue environnemental enfi n, ces vêtures dont la maintenance est extrêmement réduite ce qui va dans le sens des critères HQE - permettent une isolation par l extérieur, ce que nous souhaitions pour ce programme». Commencé en mars 2006, le chantier de la Villa Venecia doit être livré au cours de l automne La vêture de ses façades avec plus de 3000 m2 d habillage HardiePlankTM couleur Brun Rustic et 850 m2 de panneaux HardiePanelTM a commencé en novembre 2007 et confi rme le caractère haut de gamme du projet ainsi que ses qualités esthétiques et environnementales déjà reconnues par la Fédération des Promoteurs Constructeurs. JAMES HARDIE BATIMENT (revêtements extérieurs et plaques) 6, place de la Madeleine PARIS Téléphone : Télécopie : La société Würth France propose une très large gamme de visserie Bois haute technologie à empreinte AW. Cette empreinte offre les avantages suivants : - Pas de rejet de l embout, - Transmission optimale du couple de serrage, - Centrage parfait. Vente directe par force de vente exclusive ; Cd Rom gamme complète sur simple demande : WÜRTH FRANCE (fixations) Z.I. Ouest Rue Georges Besse B.P ERSTEIN CEDEX Téléphone : Télécopie : Etanchéité au vent : protection d une construction à ossature bois isolée par l extérieur Grâce à leurs bords autocollants intégrés, les écrans pare-pluie DELTA-VENT N PLUS et DELTA FASSADE PLUS (pour bardage à claire-voie) créent une enveloppe extérieure étanche au vent et limitent la pénétration d air froid au niveau des recouvrements entre lés (effet coupe-vent) et ainsi les déperditions d énergie. Etanchéité au vent : protection d une construction à ossature bois isolée par l intérieur L optimisation thermique des enveloppes des bâtiments, notamment dans le cadre de la RT 2005, nécessite une parfaite mise en œuvre d un pare-vapeur rapporté et continu côté chaud afi n de créer une couche étanche à l air : le pare-vapeur DELTA-REFLEX PLUS avec bord autocollant intégré est une solution sûre et effi cace Les écrans pare-pluie et pare-vapeur DELTA sont conformes au DTU 31.2 DOERKEN (produits d étanchéité à l air et à l eau) 4, Rue de Chemnitz - BP MULHOUSE CEDEX 2 Téléphone : Télécopie : Ils ont les meilleurs produits pour la maison bois, ils sont partenaires d AFCOBOIS : TRAIT D UNION, la lettre d AFCOBOIS - Avril N 17 - page 8

Solutions durables et innovantes pour maisons bois

Solutions durables et innovantes pour maisons bois Concept Solutions durables et innovantes pour maisons bois Des solutions techniques et performantes pour l univers de la construction Construire plus naturellement, c est concevoir des maisons saines et

Plus en détail

Procontain Construction modulaire : l architecture créative

Procontain Construction modulaire : l architecture créative ARCHITECTURE CONSTRUCTION MODULAIRE Procontain Construction modulaire : l architecture créative Filiale du groupe allemand Alho, Procontain est le spécialiste en France de la construction modulaire. Dans

Plus en détail

Isolation Thermique par l Extérieur

Isolation Thermique par l Extérieur Isolation Thermique par l Extérieur Protéger le présent, préserver l avenir Pourquoi isoler? Les origines des fuites s d un immeuble ou d une maison sont connues. Provenant d une isolation absente ou faible,

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un nouvel ouvrage est paru en 2013, destiné aux artisans, entreprises, architectes, maîtres d œuvre et maîtres d ouvrage,

Plus en détail

isolation thermique ite par l extérieur Améliorer son confort thermique, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération.

isolation thermique ite par l extérieur Améliorer son confort thermique, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération. ite Améliorer son confort, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération. l isolation Enquoi çà consiste? L Isolation Thermique l Extérieur (ITE) est un procédé qui permet de créer,

Plus en détail

Pourquoi avoir choisi un ravalement isolant par l extérieur? Lancement de l avant projet

Pourquoi avoir choisi un ravalement isolant par l extérieur? Lancement de l avant projet Dossier Travaux d efficacité énergétique Projet d Isolation Thermique par l Extérieur (ITE) Ravalement Isolant maison individuelle (Le retour d expérience de Mr et Mme Parenti) 11 Date d emménagement au

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages La Chapelle d Armentières/ 59 Maison ossature bois Et si vous découvriez ses avantages? Un confort de vie contemporain à 15 minutes de Lille Avec leurs bardages en bois, les Villas Sérès proposent une

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à taux zéro, quel intérêt?................. 4 Une palette

Plus en détail

L artisan de vos projets d espace

L artisan de vos projets d espace L artisan de vos projets d espace ESPACE BOIS CONCEPT ESPACE BOIS CONCEPT - Mousson - 22690 Pleudihen-sur-Rance Le choix de construire sainement ne doit pas être dû au hasard! Analyse environnementale

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos économies d énergie l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Après Avant Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Plus en détail

d ossature bois en Alsace pour la maison individuelle

d ossature bois en Alsace pour la maison individuelle Solutions d ossature bois en lsace pour la maison individuelle solutions d ossature bois en lsace pour la maison individuelle Les professionnels alsaciens du secteur de la construction bois ont déterminé

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2013 - «AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE BATI» OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 1 er juillet 2013

Plus en détail

Menuiseries conformes à la RT 2012

Menuiseries conformes à la RT 2012 Menuiseries conformes à la RT 2012 G U I D E P R AT I Q U E D E L A R T 2 0 1 2 www.caib.fr RT 2012, enjeux et objectifs La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) a pour objectif de limiter les consommations

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines

Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines LES CAHIERS PRATIQUES Préambule La demande du client Ce document est réalisé sur la base d ateliers de travail rassemblant des entreprises

Plus en détail

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES?

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DOSSIER N 5 MARS 2013 DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFERENCES? POURQUOI RÉALISER UN DPE? Qui réalise un DPE? Le Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

Isolation... d une maison ancienne

Isolation... d une maison ancienne Photo F.Chevallereau Isolation...... d une maison ancienne comment s y prendre? L État : RT 2012? mais on est en 2014? Mes amis : Y a qu à mettre de la laine de verre! Mon voisin : Le polystyrène c est

Plus en détail

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Janv. 2007 code : F 3943 Répondre à la sécurité incendie? RÉPOND AUX EXIGENCES DE L ARRÊTÉ 1510 Mégaplac 25 La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Solution Placoplatre pour murs extérieurs et

Plus en détail

La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois

La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois Forum Bois Construction Beaune 2011 La Règue verte - 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois B. Dayraut 1 La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature

Plus en détail

BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE

BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE 26 FEVRIER 2013 BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE Contact presse : Colette Génin Tél : 01 44 82 48 84 e-mail : edf-presse@consultants.publicis.fr www.edf.fr EDF SA au

Plus en détail

FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles

FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles Fiche conseil Édition février 2012 Source Weishaupt SOMMAIRE P 2 : Contexte, enjeux et objectifs P 3 : Le parc des maisons chauffées au

Plus en détail

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4).

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4). F5 FICHE TECHNIQUE MISE EN ŒUVRE DU CHANVRE EN VRAC PAR VOIE SECHE (sans liant) Groupement des producteurs de chanvre en Luberon L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme

Plus en détail

L isolation. Revêtements de façades. Systèmes de fixations

L isolation. Revêtements de façades. Systèmes de fixations L isolation par l extérieur Revêtements de façades et Systèmes de fixations Le principe de l isolation par l extérieur Les enjeux de l isolation par l extérieur sont conséquents et la réglementation en

Plus en détail

Nouveau complexe d étanchéité intégrant des cellules photovoltaïques

Nouveau complexe d étanchéité intégrant des cellules photovoltaïques Nouveau complexe d étanchéité intégrant des cellules photovoltaïques Soprasolar : vos toits ont de l énergie à revendre! Flambée des prix du pétrole, réserves de ressources fossiles limitées, rejets de

Plus en détail

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR solutions résidentielles en isolation www.greensun.be Greensun: la société Isolez avec Greensun L isolation de votre habitation ou appartement, par l intérieur

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! 09/2013 Multifit 032-15% Déduction fiscale de 30% (épaisseurs : 120, 140 et 160 mm) Pare-vapeur LDS et accessoires -10% Multifit 035-10%

Plus en détail

I S O L A T I ON. Après. Avant. Pour votre confort, isolez en bois!

I S O L A T I ON. Après. Avant. Pour votre confort, isolez en bois! I S O L A T I ON T H E RM I QU E E X T ér I EURE Avant Après Pour votre confort, isolez en bois! Pratique, rapide, économique et esthétique ISOLEZ PAR L EXTERIEUR! Appelée aussi «mur-manteau», l isolation

Plus en détail

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ CHOISIR CHEMINÉES POUR PLUS DE PERFORMANCE > Les conduits Poujoulat sont ronds,

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

La maison gaz naturel basse consommation

La maison gaz naturel basse consommation La maison gaz naturel basse consommation Construction individuelle neuve Pourquoi opter pour une maison basse consommation au gaz naturel? Vous êtes au cœur d un projet important : la construction d une

Plus en détail

Un jeu d enfant? Pas vraiment!

Un jeu d enfant? Pas vraiment! Texte: Eric Cloes Un jeu d enfant? Pas vraiment! Si vous pensez encore qu isoler les parois extérieures d une maison en bois se résume à remplir une ossature à l aide d un produit isolant, cet article

Plus en détail

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK 1 BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK Les problématiques environnementales dues à une trop grande consommation d énergie ne peuvent plus être négligées aujourd hui. La

Plus en détail

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE La mise en œuvre BBC Formation pour entreprises IBSE 2 Les labels Maison bioclimatique Maison conçue pour bénéficier de tous les avantages du climat et du terrain ainsi que de la végétation environnante.

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK Guide de mise en œuvre Liant ProKalK Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Dosage et conseil d utilisation Isolation du sol en béton de chanvre ProKalK Isolation pour

Plus en détail

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS Nom du projet-pilote

Plus en détail

Un mode opératoire unique : le 5D Process

Un mode opératoire unique : le 5D Process Un mode opératoire unique : le 5D Process Le groupe OSSABOIS s appuie depuis 28 ans sur un mode constructif basé sur la préfabrication des murs et des charpentes en atelier. Les murs sortent en effet de

Plus en détail

premier isolant composite à base de fibre de bois et de laine de verre : Isoduo 36.

premier isolant composite à base de fibre de bois et de laine de verre : Isoduo 36. ISOVER ouvre un nouveau chapitre dans l histoire de l isolation avec le lancement, début octobre, du premier isolant composite à base de fibre de bois et de laine de verre : Isoduo 36. C est dans la continuité

Plus en détail

LEXIQUE BATIMENT. Air neuf : Air extérieur introduit à l intérieur des logements par des dispositifs adaptés (fenêtres, entrées d air, ).

LEXIQUE BATIMENT. Air neuf : Air extérieur introduit à l intérieur des logements par des dispositifs adaptés (fenêtres, entrées d air, ). LEXIQUE BATIMENT ACERMI : Association pour la certification des matériaux isolants. La certification ACERMI garantit pour l isolant un niveau de qualité et permet de connaître ses caractéristiques, indispensables

Plus en détail

Isolation THERMIQUE PAR L EXTéRIEUR. Isolation des façades : Performances uniques, esthétique durable

Isolation THERMIQUE PAR L EXTéRIEUR. Isolation des façades : Performances uniques, esthétique durable Isolation THERMIQUE PAR L EXTéRIEUR ite Isolation des façades : Performances uniques, esthétique durable Isolation THERMIQUE PAR L EXTéRIEUR Cumul inégalé de performances esthétique durable Bardage rapporté

Plus en détail

Eurotoit, le panneau haute performance pour l isolation thermique des toitures par l extérieur

Eurotoit, le panneau haute performance pour l isolation thermique des toitures par l extérieur Eurotoit, le panneau haute performance pour l isolation thermique des toitures par l extérieur Adapté au marché du neuf et de la rénovation en climat de plaine et de montagne. isolation thermique par l

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

Construction modulaire

Construction modulaire Maison témoin Modulife (France) - Murs et plafonds CLIPSO Réalisation : Groupe MCP, technologie MODULIFE - Photo Erick Saillet Salon de thé témoin (Allemagne) - Plafonds CLIPSO Réalisation : SchwörerHaus

Plus en détail

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ PMC-X CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION MICRO-ACCUMULÉE PROJECT L essentiel de la condensation >> Compacte et légère >> Installation rapide et simple

Plus en détail

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Cet Audit de l existant a été effectué suite à la visite du 17/02/2014. Il prend en considération tous les points ayant un rattachement à la thermique

Plus en détail

www.cuny-constructions.com

www.cuny-constructions.com CONSTRUCTEUR, FABRICANT LORRAIN www.cuny-constructions.com Construisez lorrain! POURQUOI NOUS CONFIER VOTRE PROJET? UNE EXPÉRIENCE UNIQUE Le travail et la passion du bois depuis 1824, dans tous ces métiers

Plus en détail

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com CARNET de la construction durable en béton Preuves à l appui 1 2 La maison en béton : un impact maîtrisé sur l environnement, page 5 La maison en béton

Plus en détail

L ISOLATION EN POLYSTYRÈNE EXPANSÉ DANS LE BÂTIMENT UNE FILIÈRE ACTIVE POUR UNE ISOLATION DURABLE

L ISOLATION EN POLYSTYRÈNE EXPANSÉ DANS LE BÂTIMENT UNE FILIÈRE ACTIVE POUR UNE ISOLATION DURABLE L ISOLATION EN POLYSTYRÈNE EXPANSÉ DANS LE BÂTIMENT UNE FILIÈRE ACTIVE POUR UNE ISOLATION DURABLE Association française de l isolation en polystyrène expansé dans le bâtiment dossier de presse - 2014 L

Plus en détail

Jean-Yves RICHARD ADEME

Jean-Yves RICHARD ADEME «Matériau de structure,isolant et biocombustible, le bois, une matière au service de la construction durable» - le 12 janvier 2009 Les enjeux environnementaux du bâtiment Jean-Yves RICHARD ADEME Le réchauffement

Plus en détail

La Synergie Lavogez Filière courte : de l arbre à l établi

La Synergie Lavogez Filière courte : de l arbre à l établi La Synergie Lavogez Filière courte : de l arbre à l établi Une démarche de développement durable Coupe en forêts locales Charpentiers du Conception en bureau d études chez CSB Assemblage et taille en atelier

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie plancher chauffant basse température Solution plancher sec : L alternative pour les besoins du neuf et de la rénovation La solution plancher sec REHAU est dotée de toutes les caractéristiques du plancher

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

Le Défi lancé par la Région Poitou-Charentes pour une «maison témoin à très basse consommation d'énergie à moins de 80.000»

Le Défi lancé par la Région Poitou-Charentes pour une «maison témoin à très basse consommation d'énergie à moins de 80.000» ANNEXE Le Défi lancé par la Région Poitou-Charentes pour une «maison témoin à très basse consommation d'énergie à moins de 80.000» Dans un contexte de vie plus chère et de régression du pouvoir d'achat

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

Sika ComfortFloor pour votre maison

Sika ComfortFloor pour votre maison Sika ComfortFloor pour votre maison LA PERFECTION N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI PROCHE Vivre avec perfection Sika ComfortFloor à la maison Sika ComfortFloor est bien plus qu un revêtement de sol. C est également

Plus en détail

ISOLER LE SOL AU-DESSUS DES ESPACES NON CHAUFFÉS

ISOLER LE SOL AU-DESSUS DES ESPACES NON CHAUFFÉS Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LE SOL AU-DESSUS

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement.

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Isolation thermique plus qu une simple protection de l environnement Une isolation thermique optimale

Plus en détail

Global Construct - www.globalconstruct.be. global construct. Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton!

Global Construct - www.globalconstruct.be. global construct. Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton! global construct Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton! Nos produits Bloc Global Construct Bloc de coffrage (Bloc de mur) K=0,111! Le Bloc Global Construct est le résultat d années d expériences

Plus en détail

Communiqué de presse Batibouw 2010

Communiqué de presse Batibouw 2010 «MA MAISON EN BETON» LE MEILLEUR ALLIE DE LA MAISON PASSIVE, C EST SANS CONTESTE LE BETON! Robustesse, durée de vie, respect de l environnement, faible coût mais aussi possibilités créatives et esthétiques

Plus en détail

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier Domaine du Moulin à Bayonne Une nouvelle vie pour un nouveau quartier ** * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès

Plus en détail

Maximiser la performance de vos projets immobiliers de bureaux

Maximiser la performance de vos projets immobiliers de bureaux Maximiser la performance de vos projets immobiliers de bureaux Concilier la performance économique et la performance d usage du bâtiment L équation économique de vos projets doit être optimisée sur la

Plus en détail

Rapport d évaluation EMPREINTE CARBONE COMPARATIVE D UNE SOLUTION CONSTRUCTIVE BOIS + + + + + COMMANDITAIRE : SYBOIS Groupe Millet Industrie

Rapport d évaluation EMPREINTE CARBONE COMPARATIVE D UNE SOLUTION CONSTRUCTIVE BOIS + + + + + COMMANDITAIRE : SYBOIS Groupe Millet Industrie EMPREINTE CARBONE COMPARATIVE D UNE SOLUTION CONSTRUCTIVE BOIS Rapport d évaluation + + + + + ACV et Evaluation environnementale Outils logiciels R&D Transfert de compétences Eco-conception Eco-communication

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

Sécurité maximale. INTELLO protège des moisissures de manière intelligente et écologique! Système validé. testé par CSTB

Sécurité maximale. INTELLO protège des moisissures de manière intelligente et écologique! Système validé. testé par CSTB Sécurité maximale pour petits et grands INTELLO protège des moisissures de manière intelligente et écologique! Système validé AVIS TECHNIQUE testé par CSTB hygrovariable Frein-vapeur et membrane d étanchéité

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT Réhabilitation du bâtiment «Mendès France» à Auch 12 logements au standard «BBC Effinergie Rénovation» pour l OPH 32 Octobre 2011

Plus en détail

Construire sa maison bois en toute sécurité

Construire sa maison bois en toute sécurité Construire sa maison bois en toute sécurité Faire le choix d une maison bois, c est opter pour une maison performante, confortable et pérenne. C est également faire un geste pour l environnement, en utilisant

Plus en détail

Construction et Isolation. 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans!

Construction et Isolation. 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans! Construction et Isolation 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans! Achèteriez-vous aujourd hui une maison de classe énergie E? Bien évidemment

Plus en détail

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances?

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? 1 Contexte L effet de serre un phénomène naturel Contexte Le changement climatique en chiffres 2 Contexte Contexte Le climat en 2100

Plus en détail

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS Entreprise certifiée PEFC/10-31-2030 PROMOUVOIR LA GESTION DURABLE DE LA FORÊT UNE ISOLATION

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION

CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION NOUVELLE GÉNÉRATION BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT SOLUTIONS SANITAIRE Le sanitaire, spécialité historique de Nicoll, a fait de la marque la référence dans le monde de

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Assurer une bonne étanchéité à l air de l enveloppe dans les bâtiments neufs et en rénovation Aline Branders PLATE-FORME MAISON PASSIVE asbl

Plus en détail

Acoustique et thermique

Acoustique et thermique Chapitre 3 Acoustique et thermique 1. Préambule 2. Étude de systèmes constructifs 29 Chapitre 3 Acoustique et thermique 1. Préambule Les bonnes solutions thermiques n améliorent pas forcément l acoustique!

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE. Référence : GA/NT/P.180613593

OFFRE DE SERVICE. Référence : GA/NT/P.180613593 Etudes & Contrôles thermiques 38, avenue du Midi - 91760 ITTEVILLE Tél. : 01 69 90 86 10 - Fax : 01 69 90 91 59 Adresse postale: BP 70017-91610- BALLANCOURT E-mail : bet.ecic@wanadoo.fr - Site : www.bet-ecic.fr

Plus en détail

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido. Principe de fonctionnement de la façade active Lucido K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.doc 0. Préambule Le présent document est élaboré dans le but

Plus en détail

Les solutions support d enduit mince avec isolation

Les solutions support d enduit mince avec isolation Les solutions support d enduit avec isolation Th38 SE Th38 SE FM+ Dimensions : Th38 SE : 1200 x 600 x épaisseurs 20 à 300 mm Th38 SE FM+ : 500 x 500 x épaisseurs 60 à 120 mm (autres dimensions sur consultation)

Plus en détail

fermacell Newsletter Des sols robustes et faciles à poser. 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse

fermacell Newsletter Des sols robustes et faciles à poser. 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse fermacell Newsletter 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse Des sols robustes et faciles à poser. Systèmes de sol fermacell adaptés à tous les supports p. 3 fermacell Therm38 Les tout derniers systèmes de chauffage

Plus en détail

Notre cœur bat pour le bois. Tout comme le vôtre.

Notre cœur bat pour le bois. Tout comme le vôtre. L AMOUR DU BOIS Vous touchez sa surface naturelle. Vous respirez le parfum de la forêt. Vous sentez l harmonie avec la nature. Vous aimez la matière bois. Cet amour du bois nous unit. Dans les années 1950,

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Diagnostic thermique sur une amiénoise

Diagnostic thermique sur une amiénoise Diagnostic thermique sur une amiénoise Par Jordi Hubert Ingénieur thermicien Bureau d études Pic Energie SCOP Ekidina Note synthétique Isolation des murs : Laine de bois à privilégier Il s avère que lors

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

Choisir un professionnel compétent

Choisir un professionnel compétent L habitat Choisir un professionnel compétent COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction Faites appel à des professionnels compétents... 3 Des

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF Simplifiez-vous la www.energiespositif.fr , les spécialistes de la et de son financement en Île-de-France 400 000 logements franciliens à rénover d ici à 2020, c est 18 % des copropriétés L énergie un

Plus en détail

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires les fenêtres aluminium MILLET & la rt 0 la réponse aux exigences réglementaires La Réglementation Thermique 0 s applique d ores et déjà pour les bâtiments neufs du secteur tertiaire, public et les bâtiments

Plus en détail

Offre industrielle de maisons bois en kit. Fabricant structure bois

Offre industrielle de maisons bois en kit. Fabricant structure bois Offre industrielle de maisons bois en kit Fabricant structure bois Fabricant structure bois > Offre industrielle de maisons bois en kit RUSTICASA propose des composants industriels qui s adaptent à tous

Plus en détail

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE ESCALIERS ESCAMOTABLES Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE 2005 2 LA GAMME D ESCALIERS ESCAMOTABLES se décline en bois et en aluminium. Des matériaux nobles

Plus en détail