Epreuve orale de contrôle en français histoire géographie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Epreuve orale de contrôle en français histoire géographie"

Transcription

1 Epreuve orale de contrôle en français histoire géographie Doc 1 : Note complémentaire de l inspection de l éducation nationale de l académie de Grenoble Doc 2 : Note de service n du Doc 3 : Note de l Inspection Générale Groupe des Lettres Doc 4 : Grille d évaluation Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter Françoise BLANC et Jacques BOMBLED, inspecteurs de l éducation nationale :

2 Oral de contrôle du baccalauréat professionnel FRANÇAIS HISTOIRE GEOGRAPHIE Document 1 : Note complémentaire de l inspection de l éducation nationale de l académie de Grenoble L épreuve orale de contrôle se déroule désormais en deux parties : - un oral professionnel - un oral en français histoire-géographie. Le candidat n'a aucun document à apporter Les professeurs de lettres-histoire interrogent uniquement pour la deuxième partie. Chaque interrogateur est seul face au candidat. Le candidat peut être interrogé soit en français, soit en histoire, soit en géographie. L interrogation en français ne fait référence à aucun programme. L interrogation en histoire ou géographie porte sur le programme de terminale du bac en deux ans (BO spécial n 11 du 15/06/1995) Organisation de l épreuve : Chaque professeur/interrogateur pourra faire passer 18 candidats dans la journée (au maximum). Chaque candidat est interrogé pendant 15 minutes. Le candidat doit tirer au sort une discipline d interrogation. Chaque interrogateur se doit d interroger dans les trois disciplines de façon équilibrée. En conséquence il veille à ce que la procédure soit respectée. Sur une table il doit y avoir, le nombre de billets pliés correspondant au nombre de candidats plus deux afin que le dernier candidat ait un choix. Exemples de constitution du tirage : - pour 18 candidats (10 billets français, 5 histoire 5 géographie). - pour 15 candidats (9 français, 4 histoire 4 géographie).) - pour 10 candidats (6 français, 3 histoire 3 géographie).) - pour 5 candidats (3 français, 2 histoire 2 géographie).) Quand un candidat ne se présente pas à l épreuve, le professeur élimine lui-même un billet au hasard. Déroulement de l épreuve : - le candidat est appelé dans la salle d interrogation par le professeur interrogateur. - Il choisit un billet. - Quand le candidat a tiré au sort la discipline dans laquelle il est interrogé, le professeur propose un sujet au candidat (voir contenu de l épreuve dans chaque discipline).

3 - Le candidat dispose de 15 minutes de préparation dans une salle voisine. - L entretien suivant est d une durée maximum de quinze minutes pendant lequel le professeur écoute l exposé du candidat avant de consacrer quelques minutes à l échange. Après chaque interrogation, le sujet est récupéré et mis de côté par le professeur. Contenu de l épreuve : Français : se référer à la note de l Inspection Générale des Lettres (document 2 joint). Le professeur laissera le choix au candidat de présenter, soit une œuvre, soit un groupement de texte Le libellé est ainsi rédigé : «Après avoir présenté une œuvre/un groupement de textes le plus précisément possible (titre(s) d'œuvre(s), auteur(s), époque(s) de publication, propos de l'œuvre/des textes), vous expliquerez ce qui vous a intéressé dans cette étude dont vous présenterez les principales lignes de force.». Le candidat s'exprime d'abord de façon autonome (exposé). L'examinateur engage ensuite un dialogue avec le candidat, soit en poursuivant sur le même sujet, soit en élargissant le champ de la réflexion à l'ensemble du programme de l'année de terminale Histoire et géographie : Après tirage du sujet, le candidat devra commenter le document proposé par l examinateur soit en histoire soit en géographie. Trois questions guideront le candidat : Présentez le document Quelles informations apporte-t-il? Quel est le lien entre ce document et le thème donné? Le candidat présente un exposé, suivi d'un échange avec l'examinateur qui peut, le cas échéant, élargir le questionnement à d'autres parties du programme de terminale. Evaluation et notation : La grille d évaluation (document 5 joint) est à remplir pour chaque candidat, soit en français, soit en histoire soit en géographie. Chaque candidat aura donc une note sur 10 à l issue de sa prestation. Le professeur ne communique aucune note au candidat à la fin de l épreuve. Françoise BLANC Jacques BOMBLED Inspecteurs de l Education Nationale

4 Document 2 : note de service n du Épreuve orale de contrôle - session 2010 NOR : MENE N RLR : 543-0a note de service n du MEN - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux chefs des divisions des examens et concours ; au directeur du service inter académique des examens et concours d'ile-de-france La présente note de service a pour objet de préciser les modalités d'application de l arrêté du 18 février 2010 relatif à l'épreuve de contrôle au baccalauréat professionnel publié au Journal officiel de la République française du 5 mars Il abroge l'arrêté du 10 février 2009 : aucune disposition de ce précédent arrêté n'est donc plus applicable et notamment le support d'épreuve annexé à cet arrêté n'est plus utilisable. En revanche, aucune modification n'est apportée pour la session 2010 au coefficient de l'épreuve fixé par décret. De même les principes communs d'organisation, en particulier en cas de pilotage interacadémique, fixés par linotte, demeurent applicables. 1 - Contenu de l'épreuve de contrôle L'épreuve de contrôle au baccalauréat professionnel issue de l'arrêté du 18 février 2010 consiste en deux interrogations d'une durée de 15 minutes chacune. Chaque interrogation est précédée d'une préparation d'une durée également de 15 minutes. Il n'est pas établi au préalable de «banque de sujets», ni au niveau national, ni au niveau académique. Il appartient aux examinateurs d'élaborer les sujets qui seront tirés au sort. Le candidat n'a aucun document à apporter pour passer l'une ou l'autre des parties de l'épreuve. Première partie de l'épreuve L'une des interrogations porte sur les connaissances et compétences évaluées dans l'épreuve E1 du règlement d'examen, sur la base du sujet tiré au sort par le candidat. Elle est menée par un enseignant de mathématiques et sciences physiques ou un enseignant de la spécialité concernée. Le choix entre ces deux catégories d'enseignants est fait, selon la spécialité de baccalauréat professionnel concernée, en fonction des ressources humaines disponibles. Pour les spécialités de baccalauréat professionnel dont l'épreuve E1 fait appel à un enseignant de construction, celuici peut être convoqué pour faire passer l'épreuve de contrôle. L'examinateur se réfère aux critères d'évaluation définis dans la grille 1 annexée à la présente note de service. Deuxième partie de l'épreuve L'autre interrogation porte sur les connaissances et capacités évaluées dans l'épreuve E5 du règlement d'examen. Elle est menée par un enseignant de français et histoire-géographie. Le candidat tire au sort un sujet de français, d'histoire ou de géographie. Il convient de veiller à établir, d'une part, un équilibre entre le nombre de sujets de français et celui d'histoire-géographie et, d'autre part, à respecter un équilibre entre ces deux dernières disciplines. En français, le libellé du sujet invite le candidat à présenter une lecture d'œuvre intégrale ou un groupement de textes choisis parmi ceux étudiés pendant l'année de terminale. Les candidats n'ayant pas suivi la formation de terminale, en particulier ceux se présentant à l'examen au titre de l'expérience professionnelle, présentent une œuvre littéraire ou cinématographique qui les a particulièrement intéressés.

5 Le libellé est ainsi rédigé : «Après avoir présenté une œuvre/un groupement de textes le plus précisément possible (titre(s) d'œuvre(s), auteur(s), époque(s) de publication, propos de l'œuvre/des textes), vous expliquerez ce qui vous a intéressé dans cette étude dont vous présenterez les principales lignes de force.». Le candidat s'exprime d'abord de façon autonome (exposé). L'examinateur engage ensuite un dialogue avec le candidat, soit en poursuivant sur le même sujet, soit en élargissant le champ de la réflexion à l'ensemble du programme de l'année de terminale. En histoire-géographie, le sujet porte sur le programme de terminale d'histoire ou de géographie. Le sujet peut consister en un commentaire simple d'un document fourni par l'examinateur (texte court, image, graphique, carte thématique, etc.) qui porte sur un des sujets d'étude du programme. En l'absence de document, le sujet consiste en une question assez large portant sur un des sujets d'étude du programme. Le candidat présente un exposé, suivi d'un échange avec l'examinateur qui peut, le cas échéant, élargir le questionnement à d'autres parties du programme. L'examinateur se réfère aux critères d'évaluation définis dans la grille 2 annexée à la présente note. 2 - Notation L'épreuve est notée sur 20, chaque partie étant notée sur 10. Les deux notes sont reportées à côté du nom du candidat sur un bordereau transmis au centre désigné par l'académie qui saisit dans Delibnet la note globale sur 20. Il convient que l'information la plus large possible soit donnée sur les nouvelles modalités de cette épreuve de contrôle afin que les enseignants et les candidats puissent en prendre connaissance : diffusion de la présente note de service à tous les établissements publics et privés sous contrat ; mise en ligne sur le site académique ; présentation par les inspecteurs de l'éducation nationale lors de leurs visites dans les établissements. Il s'agit de permettre aux candidats d'être préparés à cette épreuve pour le cas où ils devraient s'y présenter. Je vous remercie des dispositions que vous prendrez pour assurer, dans les meilleures conditions possibles, l'organisation de cette épreuve de contrôle. Pour le ministre de l'éducation nationale, porte-parole du Gouvernement, et par délégation, Le directeur général de l'enseignement scolaire, Jean-Michel Blanquer

6 Doc 3 : note de l Inspection Générale Groupe des Lettres Note sur l interrogation de français lors de l oral de contrôle du baccalauréat professionnel 1) Nature du sujet proposé au candidat Le libellé du sujet de français est - soit une invitation à présenter une œuvre (littéraire ou cinématographique), - soit une invitation à présenter un groupement de textes. Comme le précise la circulaire (B.O. n 18 du 6 mai 2010), le libellé est ainsi rédigé : Soit : «Après avoir présenté une œuvre le plus précisément possible (titre(s) d'œuvre(s), auteur(s), époque(s) de publication, propos de l'œuvre/des textes), vous expliquerez ce qui vous a intéressé dans cette étude dont vous présenterez les principales lignes de force.» Soit : «Après avoir présenté un groupement de textes le plus précisément possible (titre(s) d'œuvre(s), auteur(s), époque(s) de publication, propos de l'œuvre/des textes), vous expliquerez ce qui vous a intéressé dans cette étude dont vous présenterez les principales lignes de force.» 2) Préparation de l interrogation Le candidat présente l'œuvre (littéraire ou cinématographie) de son choix ou le groupement de textes de son choix. Le candidat ne fournit aucune liste de textes. Il ne fournit aucun texte, aucun livre, aucun film, aucun document (table des matières d un manuel, plan de séquence, etc.). Comme le précise la circulaire : «Le candidat n'a aucun document à apporter pour passer l'une ou l'autre des parties de l'épreuve.» 3) Déroulement et évaluation de l interrogation L'examinateur écoute la présentation de l œuvre ou du groupement de textes produite par le candidat, et utilise les critères d'évaluation proposés dans la circulaire : - Qualité de précision et d organisation dans la présentation faite par le candidat (/ 4) - Qualité d écoute et de participation à l échange (/ 3) - Correction de l expression orale (/ 3) - Note globale sur 10 La durée totale de l interrogation est de 15 minutes pour l exposé suivi de l échange. Il n y a pas de durée précise impartie à l exposé effectué en autonomie par le candidat. 4) Attentes de l examinateur L examinateur, enseignant de français, est capable d évaluer l acquisition des compétences disciplinaires inscrites dans le programme, qu il connaisse précisément ou non l œuvre ou le texte sur lequel le candidat fonde son propos. Par exemple, la caractérisation d un personnage, l inscription et la résonance d un personnage ou d une œuvre dans le contexte de production, le choix de modalités d écriture, les effets produits sur le lecteur / spectateur, la dimension symbolique de l œuvre ou du texte, sont évaluables à l écoute de l exposé du candidat : ce qu il en dit est précis, permet de comprendre, convainc. Que l examinateur connaisse ou non l'œuvre, qu'il ait vu ou non le film, qu'il ait les textes du groupement en mémoire ou non, il est à même en tant qu enseignant de français d évaluer, en écoutant le candidat : - «la qualité de précision et d'organisation dans la présentation faite par le candidat» (il évalue la qualité du discours tenu par le candidat), - sa «qualité d'écoute et de participation à l'échange» (que l'examinateur connaisse ou non

7 l'œuvre présentée ne change rien à la qualité d'écoute et de participation à l'échange du candidat), - «la correction de l'expression orale» (que l'examinateur connaisse ou non l'œuvre présentée ne change rien à la correction de l'expression orale du candidat). La précision et l exactitude des connaissances du candidat sont prises en compte dans l évaluation du propos tenu par le candidat. 5) Référence de cette modalité d interrogation Ce type d interrogation orale n est pas nouveau dans le système scolaire français. On le rencontre dans l'évaluation orale du rapport de stage menée par un enseignement de français et un enseignant de secteur professionnel. Un candidat peut dire des choses fausses sur le fonctionnement de l'usine ou de la structure de travail observée pendant son stage ; le fait que les informations soient fausses ne change rien à l'évaluation des capacités orales attendue du professeur de français qui évalue la pertinence, la cohérence et la logique du propos tenu : - Le candidat s'exprime ou non clairement, - de façon organisée ou non, - avec un vocabulaire précis ou non, - écoute ou non les questions qu'on lui pose, - répond ou non à ses questions de façon pertinente. L'évaluateur en français n'est pas là pour évaluer la même chose que l'évaluateur du domaine professionnel. L évaluation en français porte sur les capacités à tenir un discours oral précis, organisé, intéressant pour l auditeur, convaincant.

8 Document 4 : Grille d évaluation BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Spécialité : Épreuve de contrôle : partie portant sur les connaissances et capacités évaluées dans l épreuve E5 Durée 15 min Académie de : GRENOBLE Centre d examen : Session : Date de l épreuve : Nom du candidat : N Sujet : Français CRITÈRES D ÉVALUATION TI(1) I S TS Qualité de précision et d organisation dans la présentation faite par le candidat /4 Qualité d écoute et de participation à l échange /3 Correction de l expression orale /3 Note sur 10 /10 Ou histoire ou géographie Sujet : CRITÈRES D ÉVALUATION TI(1) I S TS Maîtrise des connaissances minimales en termes de repères ou de notions (historiques ou géographiques) /5 Capacité du candidat à s exprimer de manière claire et à présenter son propos de façon organisée /5 Note sur 10 /10 Appréciation portée par l examinateur : Nom et signature de l examinateur : (1)TI = très insuffisant - I = insuffisant - S = satisfaisant - TS = très satisfaisant

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve relative aux enseignements technologiques transversaux, épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité et épreuve d'enseignement technologique en langue

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT INDIVIDUEL (CNED salariés ex-apprentis ex-scolaires ex-formation continue)

GUIDE DU CANDIDAT INDIVIDUEL (CNED salariés ex-apprentis ex-scolaires ex-formation continue) GUIDE DU CANDIDAT INDIVIDUEL (CNED salariés ex-apprentis ex-scolaires ex-formation continue) Direction des Examens et Concours DEC4 Affaire suivie par Annick HOUSSAT-SALLE Téléphone 05 61 17 71 38 Télécopie

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT INDIVIDUEL

GUIDE DU CANDIDAT INDIVIDUEL GUIDE DU CANDIDAT INDIVIDUEL (CNED salariés ex-apprentis ex-scolaires ex-formation continue) Direction des Examens et Concours DEC4 Affaire suivie par Frédéric ORTHOLAN Téléphone 05 61 17 71 17 Télécopie

Plus en détail

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE MASTER Mention MEEF «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE Nouveau master mis en place à compter de septembre 2013 pour les M1. Pour le

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL 3 ANS. La Certification Intermédiaire

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL 3 ANS. La Certification Intermédiaire PARCOURS BACCALAUREAT PROFESSIONNEL 3 ANS La Certification Intermédiaire RAPPEL Tout élève engagé dans un parcours baccalauréat professionnel 3 ans doit passer la certification intermédiaire. Pour les

Plus en détail

I - ORGANISATION DES EXAMENS. A Calendrier de déroulement des épreuves. Les épreuves écrites se dérouleront selon le calendrier joint en annexe 1.

I - ORGANISATION DES EXAMENS. A Calendrier de déroulement des épreuves. Les épreuves écrites se dérouleront selon le calendrier joint en annexe 1. Nancy, le 30 novembre 2014 Le Recteur de l'académie de Nancy-Metz Chancelier des Universités de Lorraine à Mesdames et Messieurs les Recteurs d'académie Chef de division Mireille Pierret Chef de bureau

Plus en détail

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2015. Sommaire. Organisation générale. Enseignements secondaire et supérieur. Enseignements primaire et secondaire

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2015. Sommaire. Organisation générale. Enseignements secondaire et supérieur. Enseignements primaire et secondaire Sommaire Organisation générale Partenariat Protocole d accord entre l ARF et l État concernant la prise en charge des jeunes sortants du système de formation initiale sans un diplôme national ou une certification

Plus en détail

LE HAUT NIVEAU SPORTIF

LE HAUT NIVEAU SPORTIF Éducation Physique et Sportive LE HAUT NIVEAU SPORTIF VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE MEMENTO DES EXAMENS SESSION 2014 A l'usage des professeurs d'eps, et des chefs d'établissement (Janvier 2014) Inspection

Plus en détail

La série L est revalorisée

La série L est revalorisée La série L est revalorisée «elle devient une série d excellence pour les langues» Option LVE de 3 H = Un enseignement obligatoire de 2H = LV1 ou 2 ou LV3 approfondie education.gouv.fr Bulletin officiel

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

Diplôme d'expertise comptable

Diplôme d'expertise comptable Diplôme d'expertise comptable Dispositions relatives aux épreuves NOR : ESRS1400075A arrêté du 28-3-2014 ESR - DGESIP A3 Vu ordonnance n 45-2138 du 19-9-1945 ; décret n 2012-432 du 30-3-2012, notamment

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CONSULTATION INF-5060-1

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CONSULTATION INF-5060-1 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CONSULTATION INF-5060-1 OCTOBRE 1996 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CONSULTATION INF-5060-1 OCTOBRE

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

Département de l'éducation, de la culture et des sports

Département de l'éducation, de la culture et des sports Département de l'éducation, de la culture et des sports Règlement concernant la formation de Designer dipl. ES, orientation Design de produit, spécialisation Objets horlogers Le conseiller d Etat, chef

Plus en détail

Bulletin officiel n 46 du 13 décembre 2012 Sommaire

Bulletin officiel n 46 du 13 décembre 2012 Sommaire Bulletin officiel n 46 du 13 décembre 2012 Sommaire Organisation générale Conseil territorial de l'éducation nationale Liste des organisations nationales des personnels et des usagers arrêté du 13-11-2012

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales La fonction commerciale a évolué vers une personnalisation de l offre et de la relation client ainsi qu au développement des services

Plus en détail

BREVET INFORMATIQUE ET INTERNET

BREVET INFORMATIQUE ET INTERNET connaissances et capacités exigibles pour le B2i NOR : MENE0601490A RLR : 549-2 ARRÊTÉ DU 14-6-2006 JO DU 27-6-2006 MEN DGESCO A1-4 Vu code de l'éducation, not. articles L. 122-1-1, L. 311-1, L. 311-2,

Plus en détail

Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani.

Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani. Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani. Sommaire Programme, Capacités (http://www.education.gouv.fr/cid50636/ mene0925419a.html) Dossier documentaire d histoire géographie en CAP : Note de cadrage de l épreuve.

Plus en détail

TERTIAIRES. ( M.U.C., assistant de direction, assistant PME-PMI, comptabilité gestion, N.R.C) Epreuves orales d anglais LV1 et LV2

TERTIAIRES. ( M.U.C., assistant de direction, assistant PME-PMI, comptabilité gestion, N.R.C) Epreuves orales d anglais LV1 et LV2 BTS TERTIAIRES ( M.U.C., assistant de direction, assistant PME-PMI, comptabilité gestion, N.R.C) Epreuves orales d anglais LV1 et LV2 Modalités d interrogation et d évaluation dans l académie de Poitiers

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

MATHÉMATIQUES. Les préalables pour l algèbre MAT-P020-1 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN

MATHÉMATIQUES. Les préalables pour l algèbre MAT-P020-1 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MATHÉMATIQUES Les préalables pour l algèbre MAT-P020-1 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN Mars 2001 MATHÉMATIQUES Les préalables pour l algèbre MAT-P020-1 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN Mars 2001 Direction

Plus en détail

ANNEXE V DÉFINITION DES ÉPREUVES

ANNEXE V DÉFINITION DES ÉPREUVES ANNEXE V DÉFINITION DES ÉPREUVES Epreuve E1 CULTURES DE LA COMMUNICATION Épreuve écrite durée 4h - Coefficient 3 U1 1. Finalités et objectifs L objectif visé est d apprécier l aptitude du candidat à :

Plus en détail

I MODALITÉS CONCERNANT LES ÉPREUVES PONCTUELLES. Grenoble, le 8 janvier 2015. Le recteur de l académie de Grenoble Chancelier des universités

I MODALITÉS CONCERNANT LES ÉPREUVES PONCTUELLES. Grenoble, le 8 janvier 2015. Le recteur de l académie de Grenoble Chancelier des universités Grenoble, le 8 janvier 2015 Le recteur de l académie de Grenoble Chancelier des universités à Mesdames les rectrices d académie et Messieurs les recteurs d académie Monsieur le directeur du S.I.E.C. Divisions

Plus en détail

Lettre TICC'Édu n 15 Avril-Mai 2014

Lettre TICC'Édu n 15 Avril-Mai 2014 Lettre TICC'Édu n 15 Avril-Mai 2014 Sommaire ZOOM SUR... Éduthèque ENSEIGNER AVEC LE NUMÉRIQUE Éduthèque et la Cité de la Musique TraAM 2013 SE TENIR INFORMÉ ET SE FORMER Le site éduscol de l'éducation

Plus en détail

Diplôme de formation médicale spécialisée et diplôme de formation médicale spécialisée approfondie

Diplôme de formation médicale spécialisée et diplôme de formation médicale spécialisée approfondie Diplôme de formation médicale spécialisée et diplôme de formation médicale spécialisée approfondie NOR : ESRS0800237A RLR : 432-3c arrêté du 8-7-2008 ESR - DGES B3-3 Vu code de l'éducation ; code de la

Plus en détail

I. Organisation et déroulement de l examen. Objet : Circulaire nationale d organisation BTS «Assistant de manager» session 2014

I. Organisation et déroulement de l examen. Objet : Circulaire nationale d organisation BTS «Assistant de manager» session 2014 Aix-en-Provence, le 2 décembre 2013 Rectorat Département des examens et concours Affaire suivie par Catherine JEAN Téléphone 0 42.91.72.02 Fax 04 42.38.73.45 Mél. catherine.jean@ac-aixmarseille.fr Le Recteur

Plus en détail

-15/0396 10AOU LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

-15/0396 10AOU LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR RÉPUBLIQUE DU CAMEROUN P AIX- TRA VAIL-PATRIE -15/0396 10AOU ARRETE N /A/MINESUP DU 2015 portant ouverture du concours d'entrée en 1ère année du 2 nd cycle de l'ecole Normale Supérieure de l'université

Plus en détail

Modalités de candidature et de certification. Niveau 1. Certification de personnes Expert méthode HACCP/SMSDA

Modalités de candidature et de certification. Niveau 1. Certification de personnes Expert méthode HACCP/SMSDA Modalités de candidature et de certification Niveau 1 Certification de personnes Expert méthode HACCP/SMSDA La certification d'expert méthode HACCP/SMSDA s adresse à des professionnels confirmés qui veulent

Plus en détail

BACCALAUREAT Informations générales sur l examen

BACCALAUREAT Informations générales sur l examen BACCALAUREAT Informations générales sur l examen «Le baccalauréat est un examen qui sanctionne les enseignements des classes de première et de terminale». (Décret du 13 septembre 1993) Les notes obtenues

Plus en détail

Périodes de Formation en Milieu Professionnel : CHAPITRE V : Obligations de service

Périodes de Formation en Milieu Professionnel : CHAPITRE V : Obligations de service Périodes de Formation en Milieu Professionnel : CHAPITRE V : Obligations de service du Décret 92-1189 Modifié par Décret 2000-753 2000-08-01 - Article 30 et 31 BO spécial n 2 du 19 février 2009 (Définition

Plus en détail

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.)

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100 Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100.01 Titre I : Dispositions générales Art. 1 - Le Diplôme Européen de Compétences Professionnelles

Plus en détail

413.323.1. du 23 février 2004. Le Département de l'economie,

413.323.1. du 23 février 2004. Le Département de l'economie, Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure jurassienne d'informatique de gestion (ESIG) (Version en vigueur jusqu'au 31 août 2012) du 23 février 2004 Le Département de l'economie,

Plus en détail

Rapport du Président du jury. Examen professionnel D'ATTACHE TERRITORIAL PRINCIPAL

Rapport du Président du jury. Examen professionnel D'ATTACHE TERRITORIAL PRINCIPAL CDG 35 - Service Interrégional des Concours Village des Collectivités Territoriales 1 avenue de Tizé CS 13600 35236 THORIGNE-FOUILLARD CEDEX SIC NL Rapport du Président du jury Examen professionnel D'ATTACHE

Plus en détail

Dessinateur projeteur en béton armé

Dessinateur projeteur en béton armé Référentiel de Certification UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen DSP REAC RC RF CDC Dessinateur projeteur en béton armé Libellé réduit: DPBA Code titre: TP-00314 Type de document: Guide RC Version:

Plus en détail

Bac français. Bac international. Quel bac choisir? Classes 1 & Terminale

Bac français. Bac international. Quel bac choisir? Classes 1 & Terminale Bac français Bac international Quel bac choisir? Classes 1 & Terminale 2014-2015 Quelques critères de choix pour votre orientation en Première 1. Quel(s) métier(s) envisagez-vous? Dans quel(s) domaine(s)

Plus en détail

FAQ Conditions de candidature... 2 Procédure de candidature et remise de prix... 2 Le dossier de candidature... 3

FAQ Conditions de candidature... 2 Procédure de candidature et remise de prix... 2 Le dossier de candidature... 3 FAQ Conditions de candidature... 2 Peut-on poser sa candidature si on a achevé ses études entre le 01/09/2014 et le 31/08/2015 et si la remise du diplôme a lieu seulement après la clôture des dépôts de

Plus en détail

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES Académie d Aix-Marseille Année scolaire LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES NOM : Prénom : Livret de suivi de scolarité en SEGPA Préambule à l attention des enseignants L objectif

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE (Adoptée par le Conseil d administration lors de son assemblée régulière du 2 juin 2004) 1. PRINCIPE DIRECTEUR LE COLLÈGE, UN MILIEU

Plus en détail

Chapitre Ier : Qualifications.

Chapitre Ier : Qualifications. G / Vte fds comm forma Décret n 98-246 du 2 avril 1998 relatif à la qualification professionnelle exigée pour l'exercice des activités prévues à l'article 16 de la loi n 96-603 du 5 juillet 1996 relative

Plus en détail

CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ "AGENCEMENT INTÉRIEUR" CONCOURS EXTERNE ET INTERNE

CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ AGENCEMENT INTÉRIEUR CONCOURS EXTERNE ET INTERNE CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ "AGENCEMENT INTÉRIEUR" CONCOURS EXTERNE ET INTERNE NATURE DES ÉPREUVES Arrêté du 24 janvier 1992 (publié au Journal officiel du 14 février 1992) Les épreuves

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL NOTARIAL

CENTRE NATIONAL DE L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL NOTARIAL CENTRE NATIONAL DE L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL NOTARIAL 35, rue du Général Foy - 75008 PARIS - Tél. 01.43.87.44.07 Fax 01.43.87.23.76 cnepn@notaires.fr Documentation relative à l EXAMEN SUBI EN VUE DE

Plus en détail

Licence professionnelle METINET : Concepteur et Gestionnaire de Sites Internet

Licence professionnelle METINET : Concepteur et Gestionnaire de Sites Internet Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle METINET : Concepteur et Gestionnaire de Sites Internet Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Éducation nationale NOR : MENE1007267A ARRÊTÉ du Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de générale et technologique Le Ministre

Plus en détail

SECRETARIAT : ORGANISATION, TECHNIQUES ET METHODES DE TRAVAIL

SECRETARIAT : ORGANISATION, TECHNIQUES ET METHODES DE TRAVAIL MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION SECRETARIAT

Plus en détail

Arcueil, le 21 février 2011. Le Directeur du Service Interacadémique des Examens et Concours. Madame la Directrice générale des ressources humaines,

Arcueil, le 21 février 2011. Le Directeur du Service Interacadémique des Examens et Concours. Madame la Directrice générale des ressources humaines, Arcueil, le 21 février 2011 Le Directeur du Service Interacadémique des Examens et Concours à Madame la Directrice générale des ressources humaines, OBJET : EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE DE SECRETAIRE

Plus en détail

UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT REGLEMENT D EXAMEN ANNEE 2012/2017 LICENCE DROIT MENTION DROIT GENERAL

UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT REGLEMENT D EXAMEN ANNEE 2012/2017 LICENCE DROIT MENTION DROIT GENERAL UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT REGLEMENT D EXAMEN ANNEE 01/017 LICENCE DROIT MENTION DROIT GENERAL Les présentes règles s inscrivent dans le cadre réglementaire national défini par les tetes

Plus en détail

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio Baccalauréat professionnel Accueil (Relation Clients et Usagers)

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio Baccalauréat professionnel Accueil (Relation Clients et Usagers) qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio Baccalauréat professionnel Accueil (Relation Clients et Usagers) pasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjk lzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm

Plus en détail

Bulletin officiel n 44 du 27 novembre 2014

Bulletin officiel n 44 du 27 novembre 2014 Annexe I Année : calendrier de l'orientation et de l'affectation des élèves Collèges Conseils de classe Commissions d appel Calendrier de l'affectation 6 e, 5 e, 4 e, 3 e (1) À compter du vendredi 12 juin

Plus en détail

ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE

ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE L arrêté du 6 août 2004, paru au JO du 12 septembre 2004 (ci-joint)

Plus en détail

Les dates des épreuves orales sont laissées à l appréciation de mesdames et messieurs les Recteurs

Les dates des épreuves orales sont laissées à l appréciation de mesdames et messieurs les Recteurs CALENDRIER DES ÉPREUVES ET DES TRAVAUX DES JURYS BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSISTANT DE GESTION DE PMEPMI à référentiel commun européen SESSION 2013 DATES ÉPREUVES MÉTROPOLE Lun di 1 3 m ai Langues

Plus en détail

Languedoc - Roussillon

Languedoc - Roussillon Master Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation 1 er degré MEEF Concours préparés : Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) Lieu : Carcassonne - Mende - Montpellier

Plus en détail

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES PASI NANCY-METZ LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ ACTION CANDIDATE AU PRIX ACADEMIQUE DE L INNOVATION 2014 FICHE

Plus en détail

QUELQUES IDEES POUR UNE FORMATION DANS LE CADRE DE LA MAFPEN EN DIRECTION DES HISTORIENS/GEOGRAPHES.

QUELQUES IDEES POUR UNE FORMATION DANS LE CADRE DE LA MAFPEN EN DIRECTION DES HISTORIENS/GEOGRAPHES. 83 QUELQUES IDEES POUR UNE FORMATION DANS LE CADRE DE LA MAFPEN EN DIRECTION DES HISTORIENS/GEOGRAPHES. I. ORGANISATION MATÉRIELLE DU STAGE : 1. Durée : 4 jours de formation, répartis de la manière suivante

Plus en détail

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE.

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. Cette épreuve permet de valider les compétences C1, C2, C3 et T2 du référentiel au travers de la démarche de projet 15 que le candidat aura mis en œuvre.

Plus en détail

Décret définissant la formation initiale des instituteurs et des régents D. 12-12-2000 M.B. 19-01-2001

Décret définissant la formation initiale des instituteurs et des régents D. 12-12-2000 M.B. 19-01-2001 Lois 25501 p.1 Décret définissant la formation initiale des instituteurs et des régents D. 12-12-2000 M.B. 19-01-2001 modifications : D. 20-12-01 (M.B. 31-01-02) D. 17-07-02 (M.B. 24-08-02) D. 27-02-03

Plus en détail

En parallèle du travail d équipe

En parallèle du travail d équipe La Certification intermédiaire i Filière maintenance automobile matériel nautique RAPPEL Pour l ensemble des baccalauréats professionnels de la filière automobile, maintenance de matériel, réparation en

Plus en détail

À l'intention des parents

À l'intention des parents Septembre 2011 À l'intention des parents Information sur les examens en vue de l'obtention du diplôme Votre fils ou votre fille passera bientôt des examens en vue de l'obtention du diplôme? Voici de l'information

Plus en détail

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la fonction publique Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C Le ministre de la fonction publique à

Plus en détail

1. Contexte de l activité.

1. Contexte de l activité. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE TERMES DE REFERENCES relatifs AU DEUXIEME APPEL A PROPOSITIONS DANS LE CADRE DU PROGRAMME D'APPUI

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2013-2111 Date: 20 août 2013

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2013-2111 Date: 20 août 2013 MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche Service de l enseignement technique Sous-direction des politiques de formation et

Plus en détail

Les métiers de l enseignement

Les métiers de l enseignement Les secteurs qui recrutent Les dossiers de la MOIP Les métiers de l enseignement Dossier n 1 Date de parution : mai 12 Transmettre le savoir. Sommaire : Le professeur des écoles Le professeur de collège

Plus en détail

Additif au livret d'apprentissage pour la formule : conduite SUPERVISEE

Additif au livret d'apprentissage pour la formule : conduite SUPERVISEE Additif au livret d'apprentissage pour la formule : conduite SUPERVISEE Cet additif doit compléter le livret d'apprentissage anticipé de la conduite (AAC) Pourquoi un additif au livret? Pour permettre

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

MINISTERE DE LA DEFENSE

MINISTERE DE LA DEFENSE MINISTERE DE LA DEFENSE SECRETARIAT GENERAL POUR L ADMINISTRATION DIRECTION DE LA MEMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES (DMPA) SOUS-DIRECTION DE L ACTION CULTURELLE ET EDUCATIVE DEMANDE DE SUBVENTION

Plus en détail

Consultation 2014-2015

Consultation 2014-2015 Consultation 2014-2015 Synthèse des résultats de la consultation nationale sur le projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

GESTION DE TRES PETITE ENTREPRISE

GESTION DE TRES PETITE ENTREPRISE COLLEGE SAINTE-VERONIQUE ET MARIE-JOSE IMPLANTATION MARIE-JOSE 1 7P GESTION DE TRES PETITE ENTREPRISE PRESENTATION DE LA SECTION I. INTRODUCTION La 7P-GTPE est une année dédiée à la formation de gestionnaires

Plus en détail

Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008

Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008 ACTIONS EN MATIÈRE D'INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008 LE CONTEXTE La Commission nationale Culture-Handicap La

Plus en détail

Le Diplôme d Instructeur Fédéral

Le Diplôme d Instructeur Fédéral Le Diplôme d Instructeur Fédéral La F.F.S.T agréée par le Ministère des Sports assure une mission de service public. Pour mener à bien cette mission elle assure notamment des formations d enseignants,

Plus en détail

MODALITES de CANDIDATURE CERTIFICATION de PERSONNES en HACCP

MODALITES de CANDIDATURE CERTIFICATION de PERSONNES en HACCP p. 1/7 MODALITES de CANDIDATURE CERTIFICATION de PERSONNES en HACCP 1. Préalable L examen de certification de personnes en HACCP s adresse à des professionnels confirmés qui maîtrisent l HACCP dans un

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ACCUEIL RELATION CLIENTS ET USAGERS. Guide d accompagnement pédagogique

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ACCUEIL RELATION CLIENTS ET USAGERS. Guide d accompagnement pédagogique BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ACCUEIL RELATION CLIENTS ET USAGERS Guide d accompagnement pédagogique BAC PRO ARCU 1/43 SOMMAIRE Pages 1. La structure du référentiel de certification 3 2. Les principes pédagogiques

Plus en détail

Exigences spécifiques en matière de maîtrise des langues étrangères

Exigences spécifiques en matière de maîtrise des langues étrangères Règlement des études menant au Bachelor of Arts en enseignement pour les degrés préscolaire et primaire et au Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire (RBP) du 8 juin 00, état au

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

Guide du tuteur en entreprise

Guide du tuteur en entreprise Brevet de Technicien Supérieur Assistant Gestion PME - PMI Guide du tuteur en entreprise LYCEE LA MENNAIS 2 rue Général Dubreton (site général-technologique) Directeur : Ihsan JAAFAR 3 rue de Guibourg

Plus en détail

D. 12-01-2007 M.B. 20-03-2007. Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit :

D. 12-01-2007 M.B. 20-03-2007. Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit : Lois 31723 p.1 Décret relatif au renforcement de l'éducation à la citoyenneté responsable et active au sein des établissements organisés ou subventionnés par la Communauté française D. 12-01-2007 M.B.

Plus en détail

MASTER MEEF ECONOMIE GESTION. Présentation

MASTER MEEF ECONOMIE GESTION. Présentation MASTER MEEF ECONOMIE GESTION Présentation Le Master MEEF économie gestion (métier de l'enseignement, de l'éducation et de la formation) prépare les étudiants aux différents métiers de l enseignement dans

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur "BANQUE" Circulaire nationale d organisation Session 2015

Brevet de technicien supérieur BANQUE Circulaire nationale d organisation Session 2015 Montpellier, le lundi 15 décembre 2014 Le recteur de l académie de Montpellier Chancelier des universités à Direction académique des Examens et Concours Mesdames et messieurs les directeurs académiques

Plus en détail

La DANSE au BAC en épreuve facultative ponctuelle

La DANSE au BAC en épreuve facultative ponctuelle Académie de NANCY-METZ Le Livret du candidat La DANSE au BAC en épreuve facultative ponctuelle Option ART-danse Option EPS-danse Livret du Candidat Art-Danse et EPS-Danse Nancy-Metz sept.2013 Page 1 LE

Plus en détail

MODALITES DU CONTROLE DES CONNAISSANCES. Règlement relatif à l obtention du diplôme de MASTER ECONOMIE Mention «Monnaie Banque Finance Assurance»

MODALITES DU CONTROLE DES CONNAISSANCES. Règlement relatif à l obtention du diplôme de MASTER ECONOMIE Mention «Monnaie Banque Finance Assurance» MODALITES DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Année universitaire 2015 2016 Règlement relatif à l obtention du diplôme de MASTER ECONOMIE Mention «Monnaie Banque Finance Assurance» I Dispositions générales I.1.

Plus en détail

Le baccalauréat 2007 Les caractéristiques de la session 2007

Le baccalauréat 2007 Les caractéristiques de la session 2007 Les caractéristiques de la session 2007 24 sur 108 Les nouveautés de la session 2007 La session 2007 du baccalauréat général, technologique ou professionnel, est globalement à l image de la session 2006.

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière

Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation

Plus en détail

Dossier de candidature 2014 Concours international

Dossier de candidature 2014 Concours international Diplôme Ina (grade master) Gestion de patrimoines audiovisuels Production Dossier de candidature 2014 Concours international M me M. Nom :.. Prénom :. Cochez le diplôme auquel vous postulez : Gestion de

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps 2010 N 10-06- 05 Mi à jour le 15 juin 2010 L e D o i e r d e l a D o c 1. Définition Sommaire 2. Modification iue du décret n 2010-531 3. Principe du compte épargne temp Bénéficiaire potentiel Alimentation

Plus en détail

6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE

6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE 6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE LES ENJEUX L HEURE DES CHOIX OBJECTIF : REUSSITE Associer les goûts et les aptitudes Le cycle Terminal (1 ère + Ter) Maîtrise

Plus en détail

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation Objectifs de la formation Les inscriptions sont réservées aux élèves de niveau BAC ou plus, et sont ouvertes dans la mesure des places disponibles. Le Brevet de Technicien Supérieur d Informatique de Gestion

Plus en détail

BAC. résultats. Les. et professionnel* session de juin 2004. Baccalauréat général, technologique* Baccalauréat

BAC. résultats. Les. et professionnel* session de juin 2004. Baccalauréat général, technologique* Baccalauréat les dossiers thématiques de l'académie de Rennes BAC résultats Les Baccalauréat Baccalauréat général, technologique* et professionnel* session de juin 29 481 candidats se sont présentés à l examen du baccalauréat

Plus en détail

Contrôle des connaissances

Contrôle des connaissances Pôle universitaire et technologique de Vichy Contrôle des connaissances A.P.E.M.K. ANNÉE PREPARATOIRE AUX ETUDES DE MASSO KINESITHERAPIE Approuvé par : Le Conseil de gestion de la Faculté de Médecine du

Plus en détail

MASTER MEEF Mention Premier Degré. Livret de stage M2 étudiants. Année universitaire 2015/2016

MASTER MEEF Mention Premier Degré. Livret de stage M2 étudiants. Année universitaire 2015/2016 MASTER MEEF Mention Premier Degré Livret de stage M2 étudiants Année universitaire 2015/2016 Ce livret a pour objet de vous guider dans la réalisation et le suivi de votre stage en milieu professionnel

Plus en détail

Référence : Circulaire nationale d'organisation émise le 8 décembre 2014 par l'académie de Nancy-Metz. Nombre de candidats inscrits : 215 candidats

Référence : Circulaire nationale d'organisation émise le 8 décembre 2014 par l'académie de Nancy-Metz. Nombre de candidats inscrits : 215 candidats Documents à l attention : Des établissements privés hors contrat et enseignements à distance Des candidats individuels Rectorat DEC 5 dec5@ac-toulouse.fr Affaire suivie par : Aurélie LACOSTE-OIX (Gestionnaire)

Plus en détail

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2013-1129 Date: 03 juillet 2013

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2013-1129 Date: 03 juillet 2013 MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L AGRO-ALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau de la

Plus en détail

SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS

SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS Septembre 2014 BTS Services informatiques aux organisations - 1/123 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale, l enseignement

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France

Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France TITRE I er : HAUT CONSEIL DES MUSEES DE FRANCE Art. 1 er. - Le Haut Conseil

Plus en détail

AVIS DE CONCOURS D ENTREE AU CESAG ANNEE ACADEMIQUE : 2013-2014

AVIS DE CONCOURS D ENTREE AU CESAG ANNEE ACADEMIQUE : 2013-2014 CENTRE AFRICAIN D'ETUDES SUPERIEURES EN GESTION AVIS DE CONCOURS D ENTREE AU CESAG ANNEE ACADEMIQUE : 2013-2014 DATE DE RETRAIT DE DOSSIERS DE CANDIDATURE : A PARTIR DU 08 MAI 2013 DATE LIMITE DE DEPOT

Plus en détail

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE"

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION ECONOMIE APPLIQUEE REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE" SPECIALITE FINANCE DE MARCHE, EPARGNE INSTITUTIONNELLE ET GESTION DE PATRIMOINE (Dispositions générales Contrôle des connaissances

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 1 2 Période de professionnalisation 3 Tutorat 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

Échanges et actions de formation à l'étranger - année 2011-2012

Échanges et actions de formation à l'étranger - année 2011-2012 Bulletin officiel n 46 du 16 décembre 2010 Personnels Formation Échanges et actions de formation à l'étranger - année 2011-2012 NOR : MENE1001035N note de service n 2010-222 du 12-11-2010 MEN - DGESCO

Plus en détail

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit)

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) Apportant un complément indispensable aux enseignements d'économie, de management des organisations et de sciences de gestion, l enseignement

Plus en détail