ÉDITORIAL. Adriano Censi, président de la FSC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉDITORIAL. Adriano Censi, président de la FSC"

Transcription

1 RAPPORT ANNUEL 2002

2 ÉDITORIAL Avec l ouverture de ses premières maisons de jeu en 2002, la Suisse a rejoint la famille des nations européennes capables d accueillir dignement les amateurs de jeux de hasard. Ces prochaines années, les exploitants de casinos de Suisse seront mis à rude épreuve. Avec une maison de jeu pour quelque habitants, notre pays dispose d une densité unique en Europe dans ce domaine, mais les concurrents étrangers, proches de nos frontières, ne vont certainement pas s endormir. En fait, ils se sont déjà armés pour affronter la concurrence suisse, en élargissant et en améliorant leur offre. Par ailleurs, la charge fiscale élevée, la stricte réglementation auxquelles sont soumises les maisons de jeu suisses et les coûts qui en découlent, obligeront les exploitants à faire preuve d une grande habileté pour se maintenir sur le marché et assurer leur rentabilité à moyen et long terme. Les petits casinos dotés d une concession de type B sont entravés par des handicaps, tels qu un bassin de population réduit et une offre de produits limitée par des restrictions sur les types de jeux offerts et sur la hauteur des mises. Ils subissent en outre une charge supplémentaire du fait d une plus forte progressivité de l impôt. Il leur sera donc vraisemblablement difficile de tenir tête à la concurrence, tant suisse qu étrangère. Pour rester sur le marché, ils devront trouver rapidement des solutions appropriées, en recherchant, par exemple, une coopération renforcée et des synergies avec des maisons de jeu plus importantes ou des entreprises actives dans les régions touristiques où ils sont implantés. à la loi sur le blanchiment d argent, à l obligation d apporter le preuve d une rentabilité durable, entre autres), ne soit pas compromis par une offre pléthorique, en dehors des maisons de jeu, de loteries et de produits analogues, pratiquement identiques, pour les joueurs, à ceux offerts dans les maisons de jeu, sans que les établissements qui offrent ces produits soient soumis à des charges comparables sous forme de mesures sociales, de protection de la jeunesse, de lutte contre le blanchiment d argent, d impôts et de mesures de sécurité. Face à cette situation, il est essentiel que les maisons de jeu puissent compter sur un partenaire solide, qui sache défendre avec compétence leurs intérêts auprès des autorités, de la classe politique et des milieux économiques. La Fédération suisse des casinos s est préparée à temps à la nouvelle situation du marché et aux attentes accrues de ses membres. La FSC est passée, au cours des deux années écoulées, du statut de simple organisation de milice à celui d une organisation économique hautement professionnelle. Elle est devenue ainsi l organisme faîtier représentatif de l ensemble des maisons de jeu de Suisse. Ses objectifs sont: un marché suisse des jeux de hasard qui soit socialement responsable et des maisons de jeu rentables et économiquement viables. 2 Un autre facteur déterminant de la rentabilité à long terme des maisons de jeu suisses sera la réglementation du marché suisse des jeux de hasard dans le domaine des loteries et des paris. A l occasion de la révision en cours de la loi fédérale sur les loteries et les paris, il faudra veiller à ce que le marché strictement réglementé des maisons de jeu (nous pensons aux programmes de mesures sociales, Adriano Censi, président de la FSC

3 RAPPORT ANNUEL Branche L année 2002 peut être qualifiée de véritable année de naissance de la branche suisse des maisons de jeu. Fin mars ou fin juin, selon le cas, les derniers casinos dotés d une concession provisoire de type B (Bienne, Engelberg, Genève, Gstaad, Locarno, Rheinfelden, Saxon, Thoune et Weggis) ont dû fermer leurs portes et ont dès lors quitté la fédération. Le premier casino soumis au nouveau droit et bénéficiant d une concession définitive a pu entrer en exploitation à la fin du mois de juin. Par la suite, les cérémonies d'ouverture se sont succédé, de sorte que, à la fin de 2002 grâce notamment à la coopération active de la Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ) 15 des 21 maisons de jeu prévues avaient ouvert leurs portes (dans l'ordre chronologique: Lucerne, Interlaken, Baden, Berne, Crans- Montana, Arosa, Schaffhouse, Mendrisio, Pfäffikon, Davos, Lugano, Courrendlin, Zermatt, Saint-Moritz et Bad Ragaz). En 2002, 16 maisons de jeu dotées d'une concession provisoire ou définitive étaient opérationnelles. Le produit brut des jeux de l'ensemble de ces établissements atteignait 227,8 millions de francs en chiffres ronds, dont 88,2 millions de francs réalisés pendant la période transitoire au cours de laquelle 10 maisons de jeu dotées d'une concession de type B sous l'ancien droit étaient encore en exploitation (Arosa, Baden, Berne, Courrendlin, Davos, Interlaken, Lugano, Lucerne, Montreux et St. Moritz). Les 139,6 millions de francs restants ont été réalisés par les 15 maisons de jeu dotées d'une concession définitive sous le nouveau droit. 2. Fédération La transition de l ancienne à la nouvelle génération de maisons de jeu et la professionnalisation de la branche se reflètent au niveau de l organisation. Sur décision des délégués, l ancienne «Association Suisse des Casinos-Kursaals et Grands casinos» est devenue la «Fédération suisse des casinos (FSC)» et a obtenu son inscription au registre du commerce. Avec la révision totale des statuts et la réorientation stratégique adoptée par le comité, la FSC a posé les bases nécessaires pour devenir un partenaire solide, capable d appuyer ses membres dans le nouveau contexte de la branche. 3. Activités de la FSC 3.1. Droit et finances En marge de la fermeture des maisons de jeu dotées d une concession relevant de l ancien droit, la fédération a oeuvré pour que les documents afférents au devoir de diligence dans la lutte contre le blanchiment d argent et ceux relatifs aux exclusions des jeux soient conservés dans les établissements de jeu au lieu d être déposés auprès de la CFMJ. Consulté sur ce point, le Préposé fédéral à la protection des données a donné raison à la fédération. S agissant du recrutement des collaborateurs des nouvelles maisons de jeu il est apparu impossible de trouver suffisamment de personnel qualifié en Suisse ou dans l espace UE AELE. La fédération ayant présenté à l Office fédéral des étrangers, à sa demande, un avis écrit, les permis de travail nécessaires en faveur de spécialistes du jeu venant de pays situés hors de l espace UE AELE ont pu être obtenus à temps pour la phase de lancement. Au cours du premier semestre 2002, un groupe de travail paritaire composé de représentants de la CFMJ, des organes de révision des comptes et de la FSC a été formé. Sa mission consistait à définir la structure du rapport explicatif des organes de révision, conformément à l art. 73 de l ordonnance sur les maisons de jeu (OLMJ). Le projet de rapport explicatif a été approuvé à la fin de juin 2002 par la CFMJ. Un nouvel examen du rapport type devra avoir lieu dans deux ou trois ans. En marge de la révision en cours de la loi sur les loteries, la FSC a présenté son avis lors de la deuxième audition tenue par la commission d experts, le 27 juin La fédération a exigé une interprétation restrictive des notions de loterie et de pari. Le projet de nouvelle loi sur les loteries a été mis en consultation le 9 décembre 2002, le délai pour la remise des avis étant fixé à fin mars La FSC s engagera activement et mettra tous les moyens en oeuvre, pendant toute la durée de la procédure législative, pour obtenir que la loi sur les loteries soit élaborée de manière à prendre adéquatement en considération les intérêts des maisons de jeu. La FSC a demandé une modification de la disposition spéciale relative aux maisons de jeu qui figure dans l ordonnance 2 relative à la loi sur le travail, laquelle mettrait les maisons de jeu sur le même plan que le secteur de l hôtellerie et de la restauration en ce qui concerne la réglementation applicable aux dimanches de congé. La fédération a également présenté au Secrétariat d État à l économie (seco) une demande d autorisation spéciale. 3

4 RAPPORT ANNUEL Jeux et technique Les représentants des casinos, regroupés dans la commission technique (CT) de la fédération, étaient intensivement occupés en relation avec l ouverture de leurs établissements respectifs, de sorte que, en 2002, seules trois séances ordinaires ont pu être tenues. Diverses questions ont toutefois été traitées en petit comité, en partie au cours de séances tenues en commun avec la CFMJ. Le système de contrôle des entrées mis au point par la fédération et appliqué dans toutes les maisons de jeu a été adapté, dans le courant de 2002, aux exigences afférentes à l exploitation des maisons de jeu relevant du nouveau droit. Un nouveau système a été développé de manière à permettre aux maisons de jeu de saisir les données relatives aux joueurs soupçonnés de tromperie et de les mettre à la disposition de tous les établissements Communication et marketing a) Fédération En parallèle avec le développement de la branche, la FSC a acquis un nouveau visage en se dotant d un logo, d un nouveau nom, et d un site Internet (www.switzerlandcasinos.ch). Au dernier trimestre 2002, un questionnaire a été adressé à l ensemble des membres. Il a permis de constater que les activités de la fédération dans les domaines du conseil juridique et de la défense des intérêts de ses membres auprès des autorités et des milieux politiques sont jugées fondamentales. Elles continueront donc à constituer l essentiel des travaux de la FSC, qui continuera à développer ses activités et ses compétences dans ces domaines. b) Relations avec d autres organisations économiques La FSC est affiliée en qualité de membre aux organisations suivantes: economiesuisse Union suisse des arts et métiers USAM Fédération suisse du tourisme Fédération des utilisateurs de droits d auteurs et voisins Suisse Tourisme hotelleriesuisse Des contacts étroits sont entretenus avec l Association de la branche suisse des automates de jeu (Swissplay). c) Relations avec les autorités La FSC attache une grande importance au maintien de bonnes relations avec les autorités. La collaboration avec la Commission fédérale des maisons de jeu en 2002 s est avérée très constructive. d) Relations avec les milieux politiques Les activités de la fédération dans le domaine des affaires publiques se sont considérablement renforcées à partir du milieu de 2002, notamment en relation avec la révision totale de la loi sur les loteries. e) Relations avec les médias En 2002, les ouvertures successives des maisons de jeu ont constitué le thème principal des relations avec les médias. Des questions d intérêt général ont aussi été soulevées en relation avec la lutte contre le blanchiment d argent et la mise en œuvre des programmes de mesures sociales prescrits par la loi. Le secrétariat de la fédération a répondu à diverses questions émanant de représentants des médias Autorégulation loi sur le blanchiment d argent La Fédération suisse des casinos gère depuis 1999 son propre organisme d autorégulation (OAR). Après l octroi de la concession en automne 2001, le comité de la FSC a décidé de restructurer de fond en comble l organisation d autorégulation. Dans le courant de l année écoulée, un ensemble de règles a été mis au point en collaboration avec la CFMJ, quia approuvé le nouveau règlement à la fin de juin Organes de la fédération 4.1. Membres de la fédération Les maisons de jeu dotées d une concession provisoire de type B qui ont dû cesser leur exploitation à la fin de mars ou de juin 2002 selon le cas (Bienne, Engelberg, Genève, Gstaad, Locarno, Rheinfelden, Saxon, Thoune et Weggis) ont quitté de ce fait la fédération. La FSC a accueilli trois nouveaux membres: le Grand Casino Admiral SA de Mendrisio, le Casino Kursaal Zermatt AG (Zermatt) et le Casino Zürichsee AG (Pfäffikon). Ainsi, à la fin de 2002, toutes les maisons de jeu de Suisse étaient devenues membres de la FSC, si l on omet les casinos projetés à Fribourg, Saint-Gall et Meyrin, qui devraient s ouvrir en 2003.

5 RAPPORT ANNUEL Assemblée des délégués L assemblée ordinaire des délégués de 2002 a eu lieu sous la conduite du président de la FSC, Adriano Censi, le 22 mars 2002, au Casino Kursaal Interlaken. Elle a été placée entièrement sous le signe de la révision totale des statuts Comité Le comité de la FSC a tenu en 2002 onze séances consacrées à l examen des problèmes auxquels la fédération et ses membres sont actuellement confrontés. Conformément aux statuts, les casinos dotés de concession de type A et B disposent d une représentation paritaire. A la suite d une décision des délégués, la décision concernant le repourvoi du siège vacant de représentant des casinos B sera prise lors de la nouvelle élection ordinaire du comité à l occasion de l assemblée des délégués Président Adriano Censi, Casino Lugano Vice-président Dr. Peter Stauffer, Casino Berne 4.4. Comptabilité Le trésorier de la FSC est M. Fritz Balmer, Interlaken Organe de révision des comptes La société fiduciaire HoGa Treuhand AG, Interlaken, a été désignée comme organe de révision lors de l assemblée des délégués Siège et secrétariat de la fédération Le siège de la fédération est à son secrétariat, Marktgasse 50, Berne. Le secrétariat est dirigé par Mme Jolanda Moser. Fédération Suisse des Casinos Marktgasse 50, Case postale Berne 7 Tél Fax Comité Représentants des casinos A Dr. Peter Stauffer, Casino Berne George Bucher, Casino Lucerne Stéphane Perrin, Casino Montreux Dr. Peter Probst; Casino Baden 5 Représentants des casinos B Pasquale Cunti, Casino Arosa Isaac Ormyron, Casino Crans Montana Armin Schärz, Casino Interlaken

6 Berne Courrendlin Bâle Baden «All in one im Grand Casino Kursaal Bern.» Ouverture: le 6 juillet 2002 «Le casino du Jura, c est l acceuil et la simplicité dans un lieu de divertissement!» Ouverture: le 12 décembre 2002 «Im Herbst 2003 eröffnet das Grand Casino Basel im Dreiländereck.» Ouverture: Automne 2003 «Einmal anders au Casino Baden.» Ouverture: le 4 ju Interlaken MEMBRES FSC (selon le 31. mars 2003) «Spielend gewinnen im Casino Interlaken.» Ouverture: le 4. juillet 2002 Concession A Concession B Courrendlin Bâle/aérop Fribourg Berne Fribourg Inte 6 «Les multiples visages du plaisir.» Ouverture: le 14 mars 2003 Montreux Montreux Crans-Montana Zermatt «Le casino de Montreux vous sort le grand jeux.» Ouverture: le 24 février 2003 Crans-Montana Zermatt Locarno «Le Casino de Crans-Montana bien intégré dans l offre touristique de la station.» Ouverture: le 12 juillet 2002 «Das Casino am Fusse des Matterhorns inmitten der faszinierenden Bergwelt des Weltkulturorts Zermatt.» Ouverture: le 14 décembre 2002 «Il Porto della Fortuna.» Ouverture: Automne 2003

7 Lucerne Schaffhouse Pfäffikon gehen Grand et 2002 «Casino Luzern Das Apéro-Dinner-Music-Fun- Lifestyle-Casino.» Ouverture: le 26 juin 2002 «Casino Schaffhausen Erlebniswelt, Unterhaltung und Spannung!» Ouverture: le 31 août 2002 «Casino Zürichsee, das einzigartige Themencasino der Schweiz.» Ouverture: le 11 novembre 2002 Bad Ragaz ort Baden Schaffhouse «Game and Show im Casino Bad Ragaz.» Ouverture: le 27 décembre 2002 Arosa Lucerne Pfäffikon Bad Ragaz rlaken Arosa Davos «Anders als alle Anderen! Innovativ und offen für Neues!» Ouverture: le 23 août St. Moritz Davos Locarno Lugano Mendrisio «Das sportlichste Casino der Schweiz.» Ouverture: le 23 novembre 2002 Lugano Mendrisio St. Moritz «Das einzige Schweizer A-Casino südlich der Alpen.» Ouverture: le 29 novembre 2002 «Da noi vinci comunque.» Ouverture: le 9 octobre 2002 «The top of Entertainment & Gaming on Top of the World.» Ouverture: le 16 décembre 2002

8 BILAN ET COMPTE D EXPLOITATION I. Bilan au 31 décembre 2002 au au Actif Fr. Fr. UBS, compte courant n Z UBS, compte d'épargne n M1 F BCBE, compte courant n Caisse Débiteurs Adm. féd. des contributions Débiteurs Prêt OAR Caution Wankdorffeldstrasse Biens meubles (équipement de bureau) Passif Créanciers/ postes d'ajustement comptable Fonds de réserve Bénéfice reporté II. Compte d exploitation du au Recettes Compte Budget Fr. Fr. Contributions annuelles, autres Intérêts créanciers Droits d'admission des nouveaux membres Revenus extraordinaires

9 COMPTE DE RÉSULTATS III. Compte de résultats du au Dépenses Compte Budget Fr. Fr. Siège de la fédération Salaires Prestations sociales + autres charges de personnel Infrastructure Frais de déplacement, autres Formation continue Loyer (bureau) Comité/administration Indemnités versées au comité Indemnités versées aux groupes de travail CT, technique, OAR, LBA, mesures sociales Indemnités journalières + frais de déplacement Frais administratifs généraux Publications/ Internet/ Info. des membres Traductions Newsletter/ service Rapport de gestion Hébergement Internet Manifestations 2 séances d'information/ conférences de presse Conseil Mandats juridiques Mandats techniques Relations publiques Cotisations Cotisations à d'autres organisations Impôts Impôts sur le revenu et la fortune Amortissements Amortissement de l'équipement de bureau Total des dépenses Total des recettes Total des dépenses Pertes

10 ORGANIGRAMME FSC Assemblée des Délégués Tribunal Arbitral Comité Organe de Révision Caissier Secrétariat Permanent Domaine d activité OAR/ LBA Domaine d activité Finances et Droit Domaine d activité Jeux et Technique Domaine d activité Marketing et Communication OAR FSC Comission Légale Comission Technique MEMBRES FÉDÉRATION SUISSE DES CASINOS (selon le 31 mars 2003) 10 Concessionaires A Spielbank Baden AG Haselstrasse Baden Tél.: Fax: Airport Casino Basel AG Flughafenstrasse Bâle Tél.: Fax: Grand Casino Kursaal Bern AG Kornhausstrasse Berne 25 Tél.: Fax: Casinò Lugano SA Via Stauffacher Lugano Tél.: Fax: Casino Luzern Spiele AG Haldenstrasse Lucerne Tél.: Fax: Casino-Kursaal de Montreux SA Rue du Théâtre Montreux Tél.: Fax:

11 Concessionaires B Casino Arosa AG Case postale 7050 Arosa Tél.: Fax: CSA Casino Schaffhausen AG Herrenacker 7 Case postale 8201 Schaffhouse Tél.: Fax: Casino Bad Ragaz AG Hans-Albrecht-Strasse 7310 Bad Ragaz Tél.: Fax: Casino du Jura Sur Haute-Rive Courrendlin Tél.: Fax: Casino Interlaken AG Strandbadstrasse Interlaken Tél.: Fax: Société du Casino de Crans-Montana 3962 Montana Tél.: Fax.: Casino de Fribourg Granges Paccot Route du Lac Granges-Paccot Tél.: Fax.: Grand Casino Admiral SA Via Angelo Maspoli Mendrisio Tél.: Fax: Casinò Grand Hotel SA, Locarno c/o Grand Casino SA Aargauerstr Zurich Tél.: Fax: Casino Zürichsee AG Seedammstrasse Pfäffikon SZ Tél.: Fax: Casino St.Moritz AG 27,Via Mezdi 7500 St. Moritz Tél.: Fax: Casino Kursaal Zermatt AG Bahnhofstrasse 3920 Zermatt Tél.: Fax: Casino Davos AG Promenade Davos Platz Tél.: Fax:

12 Fédération Suisse des Casinos Marktgasse 50, Case postale Berne 7 Tél Fax

Rapport annuel 2013 Fédération Suisse des Casinos

Rapport annuel 2013 Fédération Suisse des Casinos Rapport annuel 2013 Fédération Suisse des Casinos Fédération Suisse des Casinos Tel. 031 332 40 22 Effingerstr. 1 info@switzerlandcasinos.ch Boîte postale 593 www.switzerlandcasinos.ch 3000 Berne 7 - 2-1.

Plus en détail

Rapport annuel FSC 2014

Rapport annuel FSC 2014 Rapport annuel FSC 2014 Fédération Suisse des Casinos Tél. 031 332 40 22 Effingerstrasse 1 info@switzerlandcasinos.ch Case postale 593 www.switzerlandcasinos.ch 3000 Berne 7 - 2-1. Préface du président

Plus en détail

R a p p o r t a n n u e l 2 0 1 0

R a p p o r t a n n u e l 2 0 1 0 Rapport annuel 2010 Table des matières Page I. Avant-propos du président 4-5 II. Branche 1. Produit brut des jeux 6 2. Produit brut des jeux par casino 7 3. Impôt sur les maisons de jeu 8 4. Offre de

Plus en détail

R a p p o r t a n n u e l 2 0 11

R a p p o r t a n n u e l 2 0 11 Rapport annuel 2011 2 Table des matières Page I. Avant-propos du président 4 5 II. Branches 1. Produit brut des jeux 6 2. Produit brut des jeux par casino 7 3. Impôt sur les maisons de jeu 8 4. Offre de

Plus en détail

Rapport rendant compte des résultats de la consultation

Rapport rendant compte des résultats de la consultation Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ Secrétariat Rapport rendant compte des résultats de la consultation Auditions relatives à la modification de l art. 69 de l ordonnance du 24 septembre 2004 sur

Plus en détail

Table des matières. Page I. Préface du président 4-5

Table des matières. Page I. Préface du président 4-5 Rapport annuel 2009 Table des matières Page I. Préface du président 4-5 II. Branche 1. Produit brut des jeux 6 2. Impôt sur les maisons de jeu 7 3. Aperçu par maison de jeu 8 4. Offres de jeux 9 III.

Plus en détail

Si les compétences de votre fiduciaire sont importantes, soyez attentifs aux initiales STVIUSF. UNION SUISSE DES FIDUCIAIRES

Si les compétences de votre fiduciaire sont importantes, soyez attentifs aux initiales STVIUSF. UNION SUISSE DES FIDUCIAIRES Union Suisse des Fiduciaires Schweizerischer Treuhänder-Verband Unione Svizzera dei Fiduciari Uniun Svizra dals Fiduziaris Swiss Fiduciary Association STV USF Si les compétences de votre fiduciaire sont

Plus en détail

Services personnalisés pour l hôtellerie et la restauration

Services personnalisés pour l hôtellerie et la restauration Services personnalisés pour l hôtellerie et la restauration Fiduciaire, comptabilité de A à Z, conseils fiscaux, conseils en gestion d entreprise, révision, solutions informatiques Succès grâce au partenariat

Plus en détail

Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ RAPPORT ANNUEL DE LA COMMISSION FÉDÉRALE DES MAISONS DE JEU

Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ RAPPORT ANNUEL DE LA COMMISSION FÉDÉRALE DES MAISONS DE JEU Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ RAPPORT ANNUEL DE LA COMMISSION FÉDÉRALE DES MAISONS DE JEU 2013 TABLE DES MATIÈRES Liste des abréviations... 4 Préface du Président... 5 Composition de la Commission

Plus en détail

Loi fédérale sur l assurance-accidents

Loi fédérale sur l assurance-accidents Projet de la Commission de rédaction pour le vote final Loi fédérale sur l assurance-accidents (LAA) () Modification du 25 septembre 2015 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message

Plus en détail

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 77 du Règlement intérieur du Conseil

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 77 du Règlement intérieur du Conseil Nations Unies Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. restreinte 2 octobre 2013 Original: français TD/B/EX(58)/R.3 Conseil du commerce et du développement Cinquante-huitième

Plus en détail

Loi sur les finances de la Confédération

Loi sur les finances de la Confédération Loi sur les finances de la Confédération (Loi sur les finances, LFC) (Optimisation du modèle comptable de la Confédération) Projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le

Plus en détail

IV. comptabilité et révision

IV. comptabilité et révision IV. comptabilité et révision Vous devez tenir la comptabilité de votre entreprise Vous trouverez dans ce chapitre des renseignements sur les règles et usages en vigueur pour la comptabilité et la révision

Plus en détail

DÉCISION A2. du 12 juin 2009

DÉCISION A2. du 12 juin 2009 COMMISSION ADMINISTRATIVE POUR LA COORDINATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SOCIALE DÉCISION A2 du 12 juin 2009 concernant l interprétation de l article 12 du règlement (CE) n o 883/2004, relatif à la législation

Plus en détail

STATUTS DE LA COMMISSION SUISSE POUR LA CONSERVATION DES PLANTES CULTIVEES (CPC)

STATUTS DE LA COMMISSION SUISSE POUR LA CONSERVATION DES PLANTES CULTIVEES (CPC) STATUTS DE LA COMMISSION SUISSE POUR LA CONSERVATION DES PLANTES CULTIVEES (CPC) Dénomination et siège Article 1 Sous le nom de «Commission Suisse pour la Conservation des Plantes Cultivées» (abrégé CPC),

Plus en détail

Nouvelles exigences pour les entreprises et les réviseurs

Nouvelles exigences pour les entreprises et les réviseurs Nouvelles exigences pour les entreprises et les réviseurs Modifications du droit des sociétés et introduction d une surveillance de la révision Décembre 2005 Modifications du droit des sociétés En décembre

Plus en détail

S T A T U T S DE LA CONFERENCE DES PREPOSES AUX POURSUITES ET FAILLITTES DE LA SUISSE. (fondée le 22 novembre 1925) Version du 24 mai 2013

S T A T U T S DE LA CONFERENCE DES PREPOSES AUX POURSUITES ET FAILLITTES DE LA SUISSE. (fondée le 22 novembre 1925) Version du 24 mai 2013 1 S T A T U T S DE LA CONFERENCE DES PREPOSES AUX POURSUITES ET FAILLITTES DE LA SUISSE (fondée le 22 novembre 1925) Version du 24 mai 2013 2 I. Nom, siège et but Art. 1 Est constituée sous le nom de «Conférence

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «IndieSuisse»

STATUTS DE L ASSOCIATION «IndieSuisse» STATUTS DE L ASSOCIATION «IndieSuisse» 1 NOM, SIÈGE ET OBJET 1.1 «IndieSuisse» est une association au sens des articles 60 et suiv. du code civil suisse (CCS) dont le siège se situe à Zurich auprès de

Plus en détail

Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse

Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse I. Nom, siège, but, financement Art. 1 Nom et siège 1 Sous le nom Médiation Culturelle Suisse, nommée ci-après l association, est constituée une association

Plus en détail

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC»

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» Par Pierre-Claver NZOHABONAYO SECRETAIRE GENERAL ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES «OPC» 1. OBJECTIFS Dès sa création, l OPC vise une régulation articulée

Plus en détail

La Société de Participations Financières luxembourgeoise

La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise, communément appelée «SOPARFI», est la société de droit commun luxembourgeoise. Elle est

Plus en détail

L E C O N S E I L F E D E R A L S U I S S E

L E C O N S E I L F E D E R A L S U I S S E L E C O N S E I L F E D E R A L S U I S S E Sur recommandation de la Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ) du.. Sur proposition du DFJP du.. Vu la décision du Conseil fédéral du 24 octobre 2001

Plus en détail

En vigueur à partir du 06 Février 2010

En vigueur à partir du 06 Février 2010 INTERNATIONALER MUSIKBUND CONFÉDÉRATION INTERNATIONALE DES SOCIÉTÉS MUSICALES INTERNATIONAL CONFEDERATION OF MUSIC SOCIETIES RÈGLEMENT (RE) COMITÉ DE DIRECTION DOMAINES TECHNIQUES REVISEURS AUX COMPTES

Plus en détail

Statuts. au 1. janvier 2008

Statuts. au 1. janvier 2008 Statuts au 1. janvier 2008 I. Dispositions générales Art. 1 Nom Sous le nom de «Danse Suisse», nommée ci après l «Association», il est constitué une association nationale au sens des articles 60 et suivants

Plus en détail

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH)

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) (statuts de la SCH) du xx juin 2015 L assemblée générale de la SCH (société), vu l art. 12, al. 1, de la loi fédérale du 20 juin 2003 sur l encouragement

Plus en détail

Statuts de la Communauté d Intérêts pour les Transports Publics en Suisse (CiTraP Suisse)

Statuts de la Communauté d Intérêts pour les Transports Publics en Suisse (CiTraP Suisse) Statuts de la Communauté d Intérêts pour les Transports Publics en Suisse (CiTraP Suisse) I. Nom, composition et but Art. Nom, siège et composition Sous la dénomination Communauté d intérêts pour les transports

Plus en détail

Liste pondérée du contenu (blueprint) Examen obligatoire LHR/GBB

Liste pondérée du contenu (blueprint) Examen obligatoire LHR/GBB Liste pondérée du contenu (blueprint) Examen obligatoire LHR/GBB Types de questions utilisés: vrai-faux, choix multiple, exercices (calculs) Nr. Matière Nombre L LOI SUR L HEBERGEMENT ET LA RESTAURATION

Plus en détail

Statuts. de la Chambre de commerce, d industrie et des services de Genève

Statuts. de la Chambre de commerce, d industrie et des services de Genève Statuts de la Chambre de commerce, d industrie et des services de Genève Avril 2010 1 I. DÉNOMINATION, SIÈGE, BUT Article 1 er : Dénomination Il est constitué, sous la dénomination «Chambre de commerce,

Plus en détail

Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH)

Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) (Règlement interne SCH) du xx décembre 2014 L administration de la SCH, vu l art. 10 de la loi fédérale du 20 juin 2003 sur l encouragement

Plus en détail

STATUTS DE L ASMAV. Association suisse des médecins assistants et chefs de clinique section vaudoise

STATUTS DE L ASMAV. Association suisse des médecins assistants et chefs de clinique section vaudoise STATUTS DE L ASMAV Association suisse des médecins assistants et chefs de clinique section vaudoise I.- NOM, SIEGE, BUT ET DUREE Article 1 er : Nom L Association suisse des médecins assistants et chefs

Plus en détail

Approuvés par l Assemblée générale du 20 mai 2006. L'utilisation de la forme masculine dans ce texte implique également la forme féminine.

Approuvés par l Assemblée générale du 20 mai 2006. L'utilisation de la forme masculine dans ce texte implique également la forme féminine. Statuts Suisse Rando Approuvés par l Assemblée générale du 20 mai 2006 L'utilisation de la forme masculine dans ce texte implique également la forme féminine. En cas de divergence d interprétation entre

Plus en détail

Instructions aux bureaux de révision sur l exécution des contrôles d employeurs (IRE)

Instructions aux bureaux de révision sur l exécution des contrôles d employeurs (IRE) Instructions aux bureaux de révision sur l exécution des contrôles d employeurs (IRE) Valables dès le 1 er janvier 2008 318.107.09 f IRE 12.07 2 Table des matières Abréviations... 3 1. Principes... 4 2.

Plus en détail

MODIFICATIONS DU CODE DES OBLIGATIONS

MODIFICATIONS DU CODE DES OBLIGATIONS MODIFICATIONS DU CODE DES OBLIGATIONS 1920 MARTIGNY 1951 SION 3963 CRANS-MONTANA 1870 MONTHEY 3960 SIERRE 1205 GENÈVE www.fidag-sa.ch TABLE DES MATIERES 1. Droit de la révision comptable... 3 2. Droit

Plus en détail

S t a t u t s. de l Association des Médecins dirigeants d Hôpitaux de Suisse (AMDHS)

S t a t u t s. de l Association des Médecins dirigeants d Hôpitaux de Suisse (AMDHS) S t a t u t s de l Association des Médecins dirigeants d Hôpitaux de Suisse (AMDHS) 1. Nom/ siège Sous le nom d Association des Médecins Dirigeants d Hôpitaux de Suisse est constituée une association au

Plus en détail

Gestionnaires de placements collectifs de capitaux Marchés

Gestionnaires de placements collectifs de capitaux Marchés Communication FINMA 35 (2012), 20 février 2012 Gestionnaires de placements collectifs de capitaux Marchés Einsteinstrasse 2, 3003 Bern Tel. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01 www.finma.ch Sommaire

Plus en détail

Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ Rapport annuel 2010

Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ Rapport annuel 2010 Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ Rapport annuel 2010 Eigerplatz 1, 3003 Berne Tél. +41 31 323 12 04, fax +41 31 323 12 06 www.esbk.admin.ch Table des matières Table des matières...2 Liste des

Plus en détail

STATUTS AU 1 JANVIER 2007

STATUTS AU 1 JANVIER 2007 Fédération des associations du personnel des services publics du Canton de Fribourg Die Föderation der Personalverbände der Staatsangestellten des Kantons Freiburg Secrétariat : Blvd de Pérolles 8, Case

Plus en détail

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS)

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) ORGANISATION FAÎTIERE DES EMPLOYEURS ET DES ORGANISATIONS PATRONALES

Plus en détail

Quo Vadis Gérant Indépendant? 21 septembre 2011 Jean-Luc Epars, Partner, Legal Yvan Mermod, Partner, Audit FS

Quo Vadis Gérant Indépendant? 21 septembre 2011 Jean-Luc Epars, Partner, Legal Yvan Mermod, Partner, Audit FS Quo Vadis Gérant Indépendant? 21 septembre 2011 Jean-Luc Epars, Partner, Legal Yvan Mermod, Partner, Audit FS Agenda 1. Les gérants indépendants sous pression 2. Surveillance actuelle 3. Directive AIFM

Plus en détail

«Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs externes et notes de révision LBA

«Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs externes et notes de révision LBA OAR FIDUCIAIRE SUISSE Monbijoustrasse 20, CP 7956, 3001 Berne Tf 031 380 64 80, Fx 031 380 64 31 oar@fiduciairesuisse.ch www.oar-fiduciairesuisse.ch «Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION À BUT NON LUCRATIF SAINT LOUIS FRITIDSVERKSAMHET Nº d enregistrement au RC 802422-1999

STATUTS DE L ASSOCIATION À BUT NON LUCRATIF SAINT LOUIS FRITIDSVERKSAMHET Nº d enregistrement au RC 802422-1999 STATUTS DE L ASSOCIATION À BUT NON LUCRATIF SAINT LOUIS FRITIDSVERKSAMHET Nº d enregistrement au RC 802422-1999 1 Nom de l association L association porte le nom de «Saint Louis Fritidsverksamhet». 2 Objectifs

Plus en détail

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse»

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse» «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» Statuts I. Nom, siège et buts 1. Nom et siège Sous le nom de «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» est constituée une Association au

Plus en détail

GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie

GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie Statuts de l'association GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie (ci-après «l'association») (Association de droit privé) Article 1 Dénomination, siège Sous l appellation GÉOTHERMIE.CH (Société

Plus en détail

Schweizerische Gesell- Société Suisse pour Società Svizzera per Swiss Society for schaft für Oralchirurgie la Chirurgie Orale la Chirurgia Orale Oral

Schweizerische Gesell- Société Suisse pour Società Svizzera per Swiss Society for schaft für Oralchirurgie la Chirurgie Orale la Chirurgia Orale Oral Schweizerische Gesell- Société Suisse pour Società Svizzera per Swiss Society for schaft für Oralchirurgie la Chirurgie Orale la Chirurgia Orale Oral Surgery und Stomatologie et la Stomatologie e la Stomatologia

Plus en détail

S T A T U T S. 6. L association ne poursuit aucun but lucratif ou commercial.

S T A T U T S. 6. L association ne poursuit aucun but lucratif ou commercial. S T A T U T S I. NOM, SIÈGE ET BUT. Art. 1 Dénomination 1. L Association "Secours d'hiver / Canton de Fribourg" est une association à durée illimitée au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse.

Plus en détail

2 de promouvoir la sécurité et la protection de la santé dans tous les domaines de la vie, en particulier sur les places de travail.

2 de promouvoir la sécurité et la protection de la santé dans tous les domaines de la vie, en particulier sur les places de travail. S T A T U T S 1. Nom, buts et activités de la société Art. 1 1 Sous la dénomination de "Société suisse de Sécurité au Travail" - abrégé SSST - est constituée une association conforme au sens des articles

Plus en détail

Statuts de la Société Astronomique de Genève

Statuts de la Société Astronomique de Genève Statuts de la Société Astronomique de Genève Vendredi 17 avril 2015 Société Astronomique de Genève Rue des Terreaux du Temple 6 1201 Genève Téléphone: E-mail: Site web: +41 (0)22 738 3322 info@astro-ge.net

Plus en détail

Statut de fondation de. l Entraide Protestante Suisse EPER

Statut de fondation de. l Entraide Protestante Suisse EPER EPER Secrétariat romand Boulevard de Grancy 17 bis Case postale 536 1001 Lausanne Tel. 021 613 40 70 Fax 021 617 26 26 eper@eper.ch Statut de fondation de l Entraide Protestante Suisse EPER HEKS Hauptsitz

Plus en détail

Diplôme de comptable spécialisé Edupool.ch/veb.ch/ SEC Suisse

Diplôme de comptable spécialisé Edupool.ch/veb.ch/ SEC Suisse FINANCES ET COMPTABILITE Diplôme de comptable spécialisé Edupool.ch/veb.ch/ SEC Suisse Une formation qui ouvre des perspectives de carrière professionnelle attractives. En qualité de comptable spécialisé,

Plus en détail

Keystone. Fonds pour les frontières extérieures

Keystone. Fonds pour les frontières extérieures Keystone Fonds pour les frontières extérieures Fonds pour les frontières extérieures Le Fonds pour les frontières extérieures permet une solidarité financière au sein de l espace Schengen. Grâce à ce Fonds,

Plus en détail

PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION

PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION Statut Le Comité de nomination et de rémunération est un comité consultatif du Conseil d Administration. Il remplit également

Plus en détail

Statuts VDSS ASMFD ASMLD

Statuts VDSS ASMFD ASMLD Verein diplomierter Spenglermeister der Schweiz Association suisse des maîtres ferblantiers diplômés Associazione svizzera dei maestri lattonieri diplomati Statuts VDSS ASMFD ASMLD Association suisse des

Plus en détail

Symposium le joueur excessif et le désendettement

Symposium le joueur excessif et le désendettement Symposium le joueur excessif et le désendettement Le Préposé aux poursuites et sa fonction Le Préposé et les fonctionnaires des Offices sont des officiers publics chargés d organiser le droit de poursuivre,

Plus en détail

Imposition sur la dépense («Imposition forfaitaire»)

Imposition sur la dépense («Imposition forfaitaire») Imposition sur la dépense («Imposition forfaitaire») Les ressortissants étrangers qui s installent en Suisse sont en principe soumis aux mêmes impôts sur le revenu et sur la fortune que les citoyens suisses.

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT ***********

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** ARTICLE 1 : CONSTITUTION, APPELLATION, DUREE. Il est constitué une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Directive relative aux cautionnements

Directive relative aux cautionnements Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l environnement OFEV Division Climat 01.09.2014 Directive relative aux cautionnements

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle Édition janvier 2015 2 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance

Plus en détail

S T A T U T S DE L ASSOCIATION

S T A T U T S DE L ASSOCIATION S T A T U T S DE L ASSOCIATION Organisation faîtière nationale du monde du travail en santé Nationale Dach-Organisation der Arbeitswelt Gesundheit du 12 mai 2005 (Etat le 28 juin 2012) I. Dénomination,

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE

STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE Valables à partir du 1 er janvier 2008 Légende des abréviations ASMP ASD AGC ARD CC CCA CR FFMP WS NOS NWS RFJM ZS Association Suisse de la musique populaire (Association

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. But. pour des requêtes concernant

GUIDE PRATIQUE. But. pour des requêtes concernant GUIDE PRATIQUE pour des requêtes concernant l autorisation d une SICAF et l approbation de ses statuts et de son règlement de placement (Partie I) les modifications au sein de la SICAF (Partie II) Edition

Plus en détail

pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse

pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse GUIDE PRATIQUE pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse Edition du 11 juin 2014 But Le présent guide pratique est un simple instrument

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014)

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014) Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de janvier 2014) 2 Règlement de placement Sommaire 1. Bases 3 2. Gestion de la fortune 3 3. Objectifs

Plus en détail

S tatuts de la CIFC Communauté d intérêts Formation commerciale initiale Suisse

S tatuts de la CIFC Communauté d intérêts Formation commerciale initiale Suisse S tatuts de la CIFC Communauté d intérêts Formation commerciale initiale Suisse Nom, membres fondateurs et siège 1. La CIFC Communauté d intérêts Formation commerciale initiale Suisse (IGKG Interessengemeinschaft

Plus en détail

À besoins particuliers, solutions particulières. Prévoyance complémentaire

À besoins particuliers, solutions particulières. Prévoyance complémentaire À besoins particuliers, solutions particulières Prévoyance complémentaire Table des matières À besoins particuliers, solutions particulières 3 Identifier et combler les lacunes de prévoyance 4 Prévoyance

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER ANNEXE DU REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 88 Validé par le Comité Directeur du 5 Novembre 2005 Adopté par l Assemblée Générale du 18 mars 2006

Plus en détail

AIPCR Association mondiale de la route PIARC World Road Association STATUTS DU COMITE NATIONAL SUISSE. 5 mai 2004 Révision : mai 2011

AIPCR Association mondiale de la route PIARC World Road Association STATUTS DU COMITE NATIONAL SUISSE. 5 mai 2004 Révision : mai 2011 AIPCR Association mondiale de la route PIARC World Road Association STATUTS DU COMITE NATIONAL SUISSE 5 mai 2004 Révision : mai 2011 Statuts - révisés 2011 1 PREAMBULE L Association mondiale de la Route

Plus en détail

Association Suisse romande de parents d enfants avec déficit d attention/hyperactivité. Statuts

Association Suisse romande de parents d enfants avec déficit d attention/hyperactivité. Statuts Association Suisse romande de parents d enfants avec déficit d attention/hyperactivité I Nom, Siège, Buts et Tâches Statuts Article 1 Article 2 Article 3 Nom L Association se nomme ASPEDAH (Association

Plus en détail

Finance Comptabilité. Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES

Finance Comptabilité. Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES Finance Comptabilité Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES LE MOT DU CENTRE PATRONAL Donnez un coup d accélérateur à votre carrière! A u service des entreprises

Plus en détail

Fondée le 12 juin 1979 à la demande de Sœur Emmanuelle, l association ne poursuit pas de but politique, confessionnel ou commercial.

Fondée le 12 juin 1979 à la demande de Sœur Emmanuelle, l association ne poursuit pas de but politique, confessionnel ou commercial. STATUTS ASASE ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DE SŒUR EMMANUELLE 19, rue du Rhône 1204 Genève T: +41 (0)22 311 20 22 F: + 41 (0)22 310 21 93 info@asase.org www.asase.org VERSION 2011 A. Raison sociale, but,

Plus en détail

Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR)

Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR) Page 1 / 8 Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR) Art. 1 Constitution I. Constitution, siège Sous la dénomination «Pôle scientifique et technologique

Plus en détail

HR Vaud Jeudi 1 er décembre 2011

HR Vaud Jeudi 1 er décembre 2011 HR Vaud Jeudi 1 er décembre 2011 Thème «La maison de jeu doit apporter la preuve qu elle jouit d une bonne réputation» 2 Qu est-ce qu est la Commission Fédérale des Maisons de Jeu (CFMJ) La CFMJ veille

Plus en détail

Caisse cantonale genevoise de compensation. Assurance-maternité cantonale genevoise

Caisse cantonale genevoise de compensation. Assurance-maternité cantonale genevoise Caisse cantonale genevoise de compensation Assurance-maternité cantonale genevoise Etat au 1 er juillet 2001 Introduction L'assurance-maternité est une assurance perte de gain obligatoire dans le Canton

Plus en détail

Statuts. Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch

Statuts. Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch Statuts Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch Statuts de l Association suisse des écoles à horaire continu I. Généralités Art. 1 Désignation, siège

Plus en détail

statuts clong-volontariat Modifiés en assemblée générale le 11 avril 2005 comité de liaison d organisations non gouvernementales de volontariat

statuts clong-volontariat Modifiés en assemblée générale le 11 avril 2005 comité de liaison d organisations non gouvernementales de volontariat clong-volontariat comité de liaison d organisations non gouvernementales de volontariat statuts Modifiés en assemblée générale le 11 avril 2005 14, passage Dubail - 75010 PARIS - tél. : 01 42 05 63 00

Plus en détail

Convention n o 172 concernant les conditions de travail dans les hôtels, restaurants et établissements similaires

Convention n o 172 concernant les conditions de travail dans les hôtels, restaurants et établissements similaires Texte original Convention n o 172 concernant les conditions de travail dans les hôtels, restaurants et établissements similaires 0.822.727.2 Conclue à Genève le 25 juin 1991 Approuvée par l Assemblée fédérale

Plus en détail

STATUTS EUROPA DONNA SUISSE (EDS) Coalition européenne contre le cancer du sein

STATUTS EUROPA DONNA SUISSE (EDS) Coalition européenne contre le cancer du sein STATUTS EUROPA DONNA SUISSE (EDS) Coalition européenne contre le cancer du sein Préambule Le cancer du sein est le type de cancer le plus fréquent chez les femmes en Europe. Il est donc nécessaire de renforcer

Plus en détail

STATUTS. Swissstream (Association suisse des prestataires de services de streaming)

STATUTS. Swissstream (Association suisse des prestataires de services de streaming) Statuts Swissstream du 8 mars 2007 STATUTS Swissstream (Association suisse des prestataires de services de streaming) 1. Nom et siège Article premier Sous le nom «Swissstream», il est créé une association

Plus en détail

STATUTS ARAET. Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012

STATUTS ARAET. Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012 -1- STATUTS ARAET Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012 TITRE I : Nom Buts Siège - Durée Article 1 : Nom 1.1 L Association Romande Arts, Expression et Thérapies - ARAET - est une

Plus en détail

Statuts de l association Politique Intégrale Suisse (PI Suisse)

Statuts de l association Politique Intégrale Suisse (PI Suisse) Statuts de l association Politique Intégrale Suisse (PI Suisse) approuvés à l'assemblée générale du 17.05.2014 «Politique Intégrale, en tant qu organisme évolutif, modèle une culture politique future pour

Plus en détail

Loi régissant les institutions étatiques de prévoyance

Loi régissant les institutions étatiques de prévoyance Loi régissant les institutions étatiques de prévoyance Modification du Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles 31 alinéa 1 chiffre 1 et 42 alinéa 1 de la Constitution cantonale; sur la proposition

Plus en détail

POLIT FLASH. Recommandation pour la session d été des Chambres fédérales. du 1 au 19 juin 2015

POLIT FLASH. Recommandation pour la session d été des Chambres fédérales. du 1 au 19 juin 2015 POLIT FLASH Recommandation pour la session d été des Chambres fédérales du 1 au 19 juin 2015 Conseillère nationale Daniela Schneeberger Présidente FIDUCIARE SUISSE TABLE DES MATIERES Ordre chronologique

Plus en détail

INSOS Suisse Statuts 26 juin 2014

INSOS Suisse Statuts 26 juin 2014 INSOS Suisse Statuts 26 juin 204 I. Nom, forme juridique, siège et but Article. Nom, forme juridique INSOS SUISSE est une association d utilité publique au sens des articles 60 ss. CC. Elle est politiquement

Plus en détail

1. Créer une société en Suisse occidentale

1. Créer une société en Suisse occidentale Nestle, (canton of Vaud) 1. Créer une société en Suisse occidentale Sommaire 1.1 Éligibilité 1.2 Différentes étapes de la création d une société généralités 1.3 Choix de la forme juridique de la société

Plus en détail

Membres du comité de l Association :

Membres du comité de l Association : ASSOCIATION SUISSE POUR L ENFANCE VOLÉE ET LA MALTRAITANCE DES ORPHELINS (ASO/SWV) STATUTS Membres du comité de l Association : - Dr P.-A. Savary-Camélique : 1202 Genève : Président -Fondateur - Dresse

Plus en détail

CONSULTATION LIVRE VERT DE LA COMMISSION EUROPEENNE. CONTRIBUTION DE WINAMAX Opérateur de Poker en ligne en France

CONSULTATION LIVRE VERT DE LA COMMISSION EUROPEENNE. CONTRIBUTION DE WINAMAX Opérateur de Poker en ligne en France CONSULTATION LIVRE VERT DE LA COMMISSION EUROPEENNE CONTRIBUTION DE WINAMAX Opérateur de Poker en ligne en France PROPOSITION REDIGEE PAR XS CONSEIL ID REGISTER XS CO137752272 31 JUILLET 2011 --------------------

Plus en détail

UNEP/OzL.Conv.10/4. Programme des Nations Unies pour l environnement

UNEP/OzL.Conv.10/4. Programme des Nations Unies pour l environnement NATIONS UNIES EP UNEP/OzL.Conv.10/4 Distr. : générale 5 août Français Original : anglais Programme des Nations Unies l environnement Conférence des Parties à la Convention de Vienne la protection de la

Plus en détail

Statuts de la Coopérative suisse des artistes interpretes SIG

Statuts de la Coopérative suisse des artistes interpretes SIG Coopérative suisse des artistes interpretes SIG avenue de la Gare 2, CH- 2000 Neuchâtel, Tél. +41 77 251 97 96 Schweizerische Interpretengenossenschaft SIG Kasernenstrasse 15, CH- 8004 Zürich Tel +41 43

Plus en détail

SOINS INFIRMIERS EN ONCOLOGIE GENEVE : SOGE STATUTS

SOINS INFIRMIERS EN ONCOLOGIE GENEVE : SOGE STATUTS SOINS INFIRMIERS EN ONCOLOGIE GENEVE : SOGE STATUTS ARTICLES 1 ET 2 : Nom et siège Sous le nom de soins infirmiers en oncologie Genève, est fondée une association professionnelle sans but lucratif au sens

Plus en détail

Solution de prévoyance Zugerberg. Votre solution de prévoyance sur mesure. En collaboration avec Valitas Sammelstiftung BVG.

Solution de prévoyance Zugerberg. Votre solution de prévoyance sur mesure. En collaboration avec Valitas Sammelstiftung BVG. Solution de prévoyance Zugerberg. Votre solution de prévoyance sur mesure. En collaboration avec Valitas Sammelstiftung BVG. 2 Prévoyance professionnelle. Plus qu une assurance. Prévoyance professionnelle.

Plus en détail

Rapport annuel 2012 Fédération Suisse des Casinos

Rapport annuel 2012 Fédération Suisse des Casinos Rapport annuel 2012 Fédération Suisse des Casinos Fédération Suisse des Casinos Tel. 031 332 40 22 Effingerstr. 1 info@switzerlandcasinos.ch Boîte postale 593 www.switzerlandcasinos.ch 3000 Berne 7 - 2

Plus en détail

Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier

Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier (Règlement interne de la SCH) du 26 février 2015 Approuvé par le Conseil fédéral le 18 février 2015 L administration de la Société suisse de crédit

Plus en détail

Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt)

Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt) Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt) 12.4.2013 I Nom, siège, but Article 1: Nom de l association Sous le nom «Ortra Forêt Suisse», ci-dessous

Plus en détail

Proposition de modification des statuts de l Association INTERPRET à l attention de l Assemblée générale du 11 juin 2015

Proposition de modification des statuts de l Association INTERPRET à l attention de l Assemblée générale du 11 juin 2015 Proposition de modification des statuts de l Association INTERPRET à l attention de l Assemblée générale du 11 juin 2015 Présentation synoptique des changements proposés Légende: Colonne de gauche: version

Plus en détail

Statuts de. Ces statuts ont été adoptés par l Assemblée générale du 23 mars 2010.

Statuts de. Ces statuts ont été adoptés par l Assemblée générale du 23 mars 2010. Statuts de Ces statuts ont été adoptés par l Assemblée générale du 3 mars 00. Généralités Art. Nom, forme juridique, siège Sous le nom de BIO-JURA, ci-après nommée l Association, est constituée une association

Plus en détail

Il se traduit par une déduction, dans le calcul du revenu imposable de l employé d un montant égal au «revenu admissible» versé par cet employeur.

Il se traduit par une déduction, dans le calcul du revenu imposable de l employé d un montant égal au «revenu admissible» versé par cet employeur. SPÉCIALISTE ÉTRANGER Dans le but de favoriser le recrutement de particuliers à l extérieur du Canada qui disposent d une expertise dans certains secteurs d activités spécialisées, la législation fiscale

Plus en détail

CIRCULAIRE D INFORMATION No 26

CIRCULAIRE D INFORMATION No 26 15 mars 2001 Dr. Hermann Walser CIRCULAIRE D INFORMATION No 26 Mesures urgentes dans le domaine du droit de timbre de négociation : les institutions de prévoyance assimilées aux commerçants de titres 1.

Plus en détail

Règlement sur le fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie et en administration de biens immobiliers

Règlement sur le fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie et en administration de biens immobiliers Règlement sur le fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie 1 Nom, organes responsables et but Art. 1 Nom et organes responsables 1 L association «Fonds en faveur de la formation professionnelle

Plus en détail

Fonds en faveur de la formation professionnelle secteur arts graphiques

Fonds en faveur de la formation professionnelle secteur arts graphiques VISCOM Association suisse pour la communication visuelle VWP Verband Werbetechnik+Print COPYPRINTSUISSE Association suisse des reprographes Fonds en faveur de la formation professionnelle secteur arts

Plus en détail

Sans cet agrément, il est interdit de pratiquer l assurance, en Suisse ou à partir de la Suisse (art. 87 LSA).

Sans cet agrément, il est interdit de pratiquer l assurance, en Suisse ou à partir de la Suisse (art. 87 LSA). Département fédéral des finances DFF Office fédéral des assurances privées OFAP Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance Institution d assurance sur la vie avec siège

Plus en détail

Guide: mise en oeuvre de la surveillance par des mandataires (état : mai 2007)

Guide: mise en oeuvre de la surveillance par des mandataires (état : mai 2007) Guide: mise en oeuvre de la surveillance par des mandataires (état : mai 2007) La Commission fédérale des banques (CFB) est chargée de veiller au respect des lois régissant les marchés financiers et prend

Plus en détail