ÉDITORIAL. Adriano Censi, président de la FSC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉDITORIAL. Adriano Censi, président de la FSC"

Transcription

1 RAPPORT ANNUEL 2002

2 ÉDITORIAL Avec l ouverture de ses premières maisons de jeu en 2002, la Suisse a rejoint la famille des nations européennes capables d accueillir dignement les amateurs de jeux de hasard. Ces prochaines années, les exploitants de casinos de Suisse seront mis à rude épreuve. Avec une maison de jeu pour quelque habitants, notre pays dispose d une densité unique en Europe dans ce domaine, mais les concurrents étrangers, proches de nos frontières, ne vont certainement pas s endormir. En fait, ils se sont déjà armés pour affronter la concurrence suisse, en élargissant et en améliorant leur offre. Par ailleurs, la charge fiscale élevée, la stricte réglementation auxquelles sont soumises les maisons de jeu suisses et les coûts qui en découlent, obligeront les exploitants à faire preuve d une grande habileté pour se maintenir sur le marché et assurer leur rentabilité à moyen et long terme. Les petits casinos dotés d une concession de type B sont entravés par des handicaps, tels qu un bassin de population réduit et une offre de produits limitée par des restrictions sur les types de jeux offerts et sur la hauteur des mises. Ils subissent en outre une charge supplémentaire du fait d une plus forte progressivité de l impôt. Il leur sera donc vraisemblablement difficile de tenir tête à la concurrence, tant suisse qu étrangère. Pour rester sur le marché, ils devront trouver rapidement des solutions appropriées, en recherchant, par exemple, une coopération renforcée et des synergies avec des maisons de jeu plus importantes ou des entreprises actives dans les régions touristiques où ils sont implantés. à la loi sur le blanchiment d argent, à l obligation d apporter le preuve d une rentabilité durable, entre autres), ne soit pas compromis par une offre pléthorique, en dehors des maisons de jeu, de loteries et de produits analogues, pratiquement identiques, pour les joueurs, à ceux offerts dans les maisons de jeu, sans que les établissements qui offrent ces produits soient soumis à des charges comparables sous forme de mesures sociales, de protection de la jeunesse, de lutte contre le blanchiment d argent, d impôts et de mesures de sécurité. Face à cette situation, il est essentiel que les maisons de jeu puissent compter sur un partenaire solide, qui sache défendre avec compétence leurs intérêts auprès des autorités, de la classe politique et des milieux économiques. La Fédération suisse des casinos s est préparée à temps à la nouvelle situation du marché et aux attentes accrues de ses membres. La FSC est passée, au cours des deux années écoulées, du statut de simple organisation de milice à celui d une organisation économique hautement professionnelle. Elle est devenue ainsi l organisme faîtier représentatif de l ensemble des maisons de jeu de Suisse. Ses objectifs sont: un marché suisse des jeux de hasard qui soit socialement responsable et des maisons de jeu rentables et économiquement viables. 2 Un autre facteur déterminant de la rentabilité à long terme des maisons de jeu suisses sera la réglementation du marché suisse des jeux de hasard dans le domaine des loteries et des paris. A l occasion de la révision en cours de la loi fédérale sur les loteries et les paris, il faudra veiller à ce que le marché strictement réglementé des maisons de jeu (nous pensons aux programmes de mesures sociales, Adriano Censi, président de la FSC

3 RAPPORT ANNUEL Branche L année 2002 peut être qualifiée de véritable année de naissance de la branche suisse des maisons de jeu. Fin mars ou fin juin, selon le cas, les derniers casinos dotés d une concession provisoire de type B (Bienne, Engelberg, Genève, Gstaad, Locarno, Rheinfelden, Saxon, Thoune et Weggis) ont dû fermer leurs portes et ont dès lors quitté la fédération. Le premier casino soumis au nouveau droit et bénéficiant d une concession définitive a pu entrer en exploitation à la fin du mois de juin. Par la suite, les cérémonies d'ouverture se sont succédé, de sorte que, à la fin de 2002 grâce notamment à la coopération active de la Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ) 15 des 21 maisons de jeu prévues avaient ouvert leurs portes (dans l'ordre chronologique: Lucerne, Interlaken, Baden, Berne, Crans- Montana, Arosa, Schaffhouse, Mendrisio, Pfäffikon, Davos, Lugano, Courrendlin, Zermatt, Saint-Moritz et Bad Ragaz). En 2002, 16 maisons de jeu dotées d'une concession provisoire ou définitive étaient opérationnelles. Le produit brut des jeux de l'ensemble de ces établissements atteignait 227,8 millions de francs en chiffres ronds, dont 88,2 millions de francs réalisés pendant la période transitoire au cours de laquelle 10 maisons de jeu dotées d'une concession de type B sous l'ancien droit étaient encore en exploitation (Arosa, Baden, Berne, Courrendlin, Davos, Interlaken, Lugano, Lucerne, Montreux et St. Moritz). Les 139,6 millions de francs restants ont été réalisés par les 15 maisons de jeu dotées d'une concession définitive sous le nouveau droit. 2. Fédération La transition de l ancienne à la nouvelle génération de maisons de jeu et la professionnalisation de la branche se reflètent au niveau de l organisation. Sur décision des délégués, l ancienne «Association Suisse des Casinos-Kursaals et Grands casinos» est devenue la «Fédération suisse des casinos (FSC)» et a obtenu son inscription au registre du commerce. Avec la révision totale des statuts et la réorientation stratégique adoptée par le comité, la FSC a posé les bases nécessaires pour devenir un partenaire solide, capable d appuyer ses membres dans le nouveau contexte de la branche. 3. Activités de la FSC 3.1. Droit et finances En marge de la fermeture des maisons de jeu dotées d une concession relevant de l ancien droit, la fédération a oeuvré pour que les documents afférents au devoir de diligence dans la lutte contre le blanchiment d argent et ceux relatifs aux exclusions des jeux soient conservés dans les établissements de jeu au lieu d être déposés auprès de la CFMJ. Consulté sur ce point, le Préposé fédéral à la protection des données a donné raison à la fédération. S agissant du recrutement des collaborateurs des nouvelles maisons de jeu il est apparu impossible de trouver suffisamment de personnel qualifié en Suisse ou dans l espace UE AELE. La fédération ayant présenté à l Office fédéral des étrangers, à sa demande, un avis écrit, les permis de travail nécessaires en faveur de spécialistes du jeu venant de pays situés hors de l espace UE AELE ont pu être obtenus à temps pour la phase de lancement. Au cours du premier semestre 2002, un groupe de travail paritaire composé de représentants de la CFMJ, des organes de révision des comptes et de la FSC a été formé. Sa mission consistait à définir la structure du rapport explicatif des organes de révision, conformément à l art. 73 de l ordonnance sur les maisons de jeu (OLMJ). Le projet de rapport explicatif a été approuvé à la fin de juin 2002 par la CFMJ. Un nouvel examen du rapport type devra avoir lieu dans deux ou trois ans. En marge de la révision en cours de la loi sur les loteries, la FSC a présenté son avis lors de la deuxième audition tenue par la commission d experts, le 27 juin La fédération a exigé une interprétation restrictive des notions de loterie et de pari. Le projet de nouvelle loi sur les loteries a été mis en consultation le 9 décembre 2002, le délai pour la remise des avis étant fixé à fin mars La FSC s engagera activement et mettra tous les moyens en oeuvre, pendant toute la durée de la procédure législative, pour obtenir que la loi sur les loteries soit élaborée de manière à prendre adéquatement en considération les intérêts des maisons de jeu. La FSC a demandé une modification de la disposition spéciale relative aux maisons de jeu qui figure dans l ordonnance 2 relative à la loi sur le travail, laquelle mettrait les maisons de jeu sur le même plan que le secteur de l hôtellerie et de la restauration en ce qui concerne la réglementation applicable aux dimanches de congé. La fédération a également présenté au Secrétariat d État à l économie (seco) une demande d autorisation spéciale. 3

4 RAPPORT ANNUEL Jeux et technique Les représentants des casinos, regroupés dans la commission technique (CT) de la fédération, étaient intensivement occupés en relation avec l ouverture de leurs établissements respectifs, de sorte que, en 2002, seules trois séances ordinaires ont pu être tenues. Diverses questions ont toutefois été traitées en petit comité, en partie au cours de séances tenues en commun avec la CFMJ. Le système de contrôle des entrées mis au point par la fédération et appliqué dans toutes les maisons de jeu a été adapté, dans le courant de 2002, aux exigences afférentes à l exploitation des maisons de jeu relevant du nouveau droit. Un nouveau système a été développé de manière à permettre aux maisons de jeu de saisir les données relatives aux joueurs soupçonnés de tromperie et de les mettre à la disposition de tous les établissements Communication et marketing a) Fédération En parallèle avec le développement de la branche, la FSC a acquis un nouveau visage en se dotant d un logo, d un nouveau nom, et d un site Internet (www.switzerlandcasinos.ch). Au dernier trimestre 2002, un questionnaire a été adressé à l ensemble des membres. Il a permis de constater que les activités de la fédération dans les domaines du conseil juridique et de la défense des intérêts de ses membres auprès des autorités et des milieux politiques sont jugées fondamentales. Elles continueront donc à constituer l essentiel des travaux de la FSC, qui continuera à développer ses activités et ses compétences dans ces domaines. b) Relations avec d autres organisations économiques La FSC est affiliée en qualité de membre aux organisations suivantes: economiesuisse Union suisse des arts et métiers USAM Fédération suisse du tourisme Fédération des utilisateurs de droits d auteurs et voisins Suisse Tourisme hotelleriesuisse Des contacts étroits sont entretenus avec l Association de la branche suisse des automates de jeu (Swissplay). c) Relations avec les autorités La FSC attache une grande importance au maintien de bonnes relations avec les autorités. La collaboration avec la Commission fédérale des maisons de jeu en 2002 s est avérée très constructive. d) Relations avec les milieux politiques Les activités de la fédération dans le domaine des affaires publiques se sont considérablement renforcées à partir du milieu de 2002, notamment en relation avec la révision totale de la loi sur les loteries. e) Relations avec les médias En 2002, les ouvertures successives des maisons de jeu ont constitué le thème principal des relations avec les médias. Des questions d intérêt général ont aussi été soulevées en relation avec la lutte contre le blanchiment d argent et la mise en œuvre des programmes de mesures sociales prescrits par la loi. Le secrétariat de la fédération a répondu à diverses questions émanant de représentants des médias Autorégulation loi sur le blanchiment d argent La Fédération suisse des casinos gère depuis 1999 son propre organisme d autorégulation (OAR). Après l octroi de la concession en automne 2001, le comité de la FSC a décidé de restructurer de fond en comble l organisation d autorégulation. Dans le courant de l année écoulée, un ensemble de règles a été mis au point en collaboration avec la CFMJ, quia approuvé le nouveau règlement à la fin de juin Organes de la fédération 4.1. Membres de la fédération Les maisons de jeu dotées d une concession provisoire de type B qui ont dû cesser leur exploitation à la fin de mars ou de juin 2002 selon le cas (Bienne, Engelberg, Genève, Gstaad, Locarno, Rheinfelden, Saxon, Thoune et Weggis) ont quitté de ce fait la fédération. La FSC a accueilli trois nouveaux membres: le Grand Casino Admiral SA de Mendrisio, le Casino Kursaal Zermatt AG (Zermatt) et le Casino Zürichsee AG (Pfäffikon). Ainsi, à la fin de 2002, toutes les maisons de jeu de Suisse étaient devenues membres de la FSC, si l on omet les casinos projetés à Fribourg, Saint-Gall et Meyrin, qui devraient s ouvrir en 2003.

5 RAPPORT ANNUEL Assemblée des délégués L assemblée ordinaire des délégués de 2002 a eu lieu sous la conduite du président de la FSC, Adriano Censi, le 22 mars 2002, au Casino Kursaal Interlaken. Elle a été placée entièrement sous le signe de la révision totale des statuts Comité Le comité de la FSC a tenu en 2002 onze séances consacrées à l examen des problèmes auxquels la fédération et ses membres sont actuellement confrontés. Conformément aux statuts, les casinos dotés de concession de type A et B disposent d une représentation paritaire. A la suite d une décision des délégués, la décision concernant le repourvoi du siège vacant de représentant des casinos B sera prise lors de la nouvelle élection ordinaire du comité à l occasion de l assemblée des délégués Président Adriano Censi, Casino Lugano Vice-président Dr. Peter Stauffer, Casino Berne 4.4. Comptabilité Le trésorier de la FSC est M. Fritz Balmer, Interlaken Organe de révision des comptes La société fiduciaire HoGa Treuhand AG, Interlaken, a été désignée comme organe de révision lors de l assemblée des délégués Siège et secrétariat de la fédération Le siège de la fédération est à son secrétariat, Marktgasse 50, Berne. Le secrétariat est dirigé par Mme Jolanda Moser. Fédération Suisse des Casinos Marktgasse 50, Case postale Berne 7 Tél Fax Comité Représentants des casinos A Dr. Peter Stauffer, Casino Berne George Bucher, Casino Lucerne Stéphane Perrin, Casino Montreux Dr. Peter Probst; Casino Baden 5 Représentants des casinos B Pasquale Cunti, Casino Arosa Isaac Ormyron, Casino Crans Montana Armin Schärz, Casino Interlaken

6 Berne Courrendlin Bâle Baden «All in one im Grand Casino Kursaal Bern.» Ouverture: le 6 juillet 2002 «Le casino du Jura, c est l acceuil et la simplicité dans un lieu de divertissement!» Ouverture: le 12 décembre 2002 «Im Herbst 2003 eröffnet das Grand Casino Basel im Dreiländereck.» Ouverture: Automne 2003 «Einmal anders au Casino Baden.» Ouverture: le 4 ju Interlaken MEMBRES FSC (selon le 31. mars 2003) «Spielend gewinnen im Casino Interlaken.» Ouverture: le 4. juillet 2002 Concession A Concession B Courrendlin Bâle/aérop Fribourg Berne Fribourg Inte 6 «Les multiples visages du plaisir.» Ouverture: le 14 mars 2003 Montreux Montreux Crans-Montana Zermatt «Le casino de Montreux vous sort le grand jeux.» Ouverture: le 24 février 2003 Crans-Montana Zermatt Locarno «Le Casino de Crans-Montana bien intégré dans l offre touristique de la station.» Ouverture: le 12 juillet 2002 «Das Casino am Fusse des Matterhorns inmitten der faszinierenden Bergwelt des Weltkulturorts Zermatt.» Ouverture: le 14 décembre 2002 «Il Porto della Fortuna.» Ouverture: Automne 2003

7 Lucerne Schaffhouse Pfäffikon gehen Grand et 2002 «Casino Luzern Das Apéro-Dinner-Music-Fun- Lifestyle-Casino.» Ouverture: le 26 juin 2002 «Casino Schaffhausen Erlebniswelt, Unterhaltung und Spannung!» Ouverture: le 31 août 2002 «Casino Zürichsee, das einzigartige Themencasino der Schweiz.» Ouverture: le 11 novembre 2002 Bad Ragaz ort Baden Schaffhouse «Game and Show im Casino Bad Ragaz.» Ouverture: le 27 décembre 2002 Arosa Lucerne Pfäffikon Bad Ragaz rlaken Arosa Davos «Anders als alle Anderen! Innovativ und offen für Neues!» Ouverture: le 23 août St. Moritz Davos Locarno Lugano Mendrisio «Das sportlichste Casino der Schweiz.» Ouverture: le 23 novembre 2002 Lugano Mendrisio St. Moritz «Das einzige Schweizer A-Casino südlich der Alpen.» Ouverture: le 29 novembre 2002 «Da noi vinci comunque.» Ouverture: le 9 octobre 2002 «The top of Entertainment & Gaming on Top of the World.» Ouverture: le 16 décembre 2002

8 BILAN ET COMPTE D EXPLOITATION I. Bilan au 31 décembre 2002 au au Actif Fr. Fr. UBS, compte courant n Z UBS, compte d'épargne n M1 F BCBE, compte courant n Caisse Débiteurs Adm. féd. des contributions Débiteurs Prêt OAR Caution Wankdorffeldstrasse Biens meubles (équipement de bureau) Passif Créanciers/ postes d'ajustement comptable Fonds de réserve Bénéfice reporté II. Compte d exploitation du au Recettes Compte Budget Fr. Fr. Contributions annuelles, autres Intérêts créanciers Droits d'admission des nouveaux membres Revenus extraordinaires

9 COMPTE DE RÉSULTATS III. Compte de résultats du au Dépenses Compte Budget Fr. Fr. Siège de la fédération Salaires Prestations sociales + autres charges de personnel Infrastructure Frais de déplacement, autres Formation continue Loyer (bureau) Comité/administration Indemnités versées au comité Indemnités versées aux groupes de travail CT, technique, OAR, LBA, mesures sociales Indemnités journalières + frais de déplacement Frais administratifs généraux Publications/ Internet/ Info. des membres Traductions Newsletter/ service Rapport de gestion Hébergement Internet Manifestations 2 séances d'information/ conférences de presse Conseil Mandats juridiques Mandats techniques Relations publiques Cotisations Cotisations à d'autres organisations Impôts Impôts sur le revenu et la fortune Amortissements Amortissement de l'équipement de bureau Total des dépenses Total des recettes Total des dépenses Pertes

10 ORGANIGRAMME FSC Assemblée des Délégués Tribunal Arbitral Comité Organe de Révision Caissier Secrétariat Permanent Domaine d activité OAR/ LBA Domaine d activité Finances et Droit Domaine d activité Jeux et Technique Domaine d activité Marketing et Communication OAR FSC Comission Légale Comission Technique MEMBRES FÉDÉRATION SUISSE DES CASINOS (selon le 31 mars 2003) 10 Concessionaires A Spielbank Baden AG Haselstrasse Baden Tél.: Fax: Airport Casino Basel AG Flughafenstrasse Bâle Tél.: Fax: Grand Casino Kursaal Bern AG Kornhausstrasse Berne 25 Tél.: Fax: Casinò Lugano SA Via Stauffacher Lugano Tél.: Fax: Casino Luzern Spiele AG Haldenstrasse Lucerne Tél.: Fax: Casino-Kursaal de Montreux SA Rue du Théâtre Montreux Tél.: Fax:

11 Concessionaires B Casino Arosa AG Case postale 7050 Arosa Tél.: Fax: CSA Casino Schaffhausen AG Herrenacker 7 Case postale 8201 Schaffhouse Tél.: Fax: Casino Bad Ragaz AG Hans-Albrecht-Strasse 7310 Bad Ragaz Tél.: Fax: Casino du Jura Sur Haute-Rive Courrendlin Tél.: Fax: Casino Interlaken AG Strandbadstrasse Interlaken Tél.: Fax: Société du Casino de Crans-Montana 3962 Montana Tél.: Fax.: Casino de Fribourg Granges Paccot Route du Lac Granges-Paccot Tél.: Fax.: Grand Casino Admiral SA Via Angelo Maspoli Mendrisio Tél.: Fax: Casinò Grand Hotel SA, Locarno c/o Grand Casino SA Aargauerstr Zurich Tél.: Fax: Casino Zürichsee AG Seedammstrasse Pfäffikon SZ Tél.: Fax: Casino St.Moritz AG 27,Via Mezdi 7500 St. Moritz Tél.: Fax: Casino Kursaal Zermatt AG Bahnhofstrasse 3920 Zermatt Tél.: Fax: Casino Davos AG Promenade Davos Platz Tél.: Fax:

12 Fédération Suisse des Casinos Marktgasse 50, Case postale Berne 7 Tél Fax

Rapport annuel 2013 Fédération Suisse des Casinos

Rapport annuel 2013 Fédération Suisse des Casinos Rapport annuel 2013 Fédération Suisse des Casinos Fédération Suisse des Casinos Tel. 031 332 40 22 Effingerstr. 1 info@switzerlandcasinos.ch Boîte postale 593 www.switzerlandcasinos.ch 3000 Berne 7 - 2-1.

Plus en détail

Rapport annuel FSC 2014

Rapport annuel FSC 2014 Rapport annuel FSC 2014 Fédération Suisse des Casinos Tél. 031 332 40 22 Effingerstrasse 1 info@switzerlandcasinos.ch Case postale 593 www.switzerlandcasinos.ch 3000 Berne 7 - 2-1. Préface du président

Plus en détail

R a p p o r t a n n u e l 2 0 1 0

R a p p o r t a n n u e l 2 0 1 0 Rapport annuel 2010 Table des matières Page I. Avant-propos du président 4-5 II. Branche 1. Produit brut des jeux 6 2. Produit brut des jeux par casino 7 3. Impôt sur les maisons de jeu 8 4. Offre de

Plus en détail

Table des matières. Page I. Préface du président 4-5

Table des matières. Page I. Préface du président 4-5 Rapport annuel 2009 Table des matières Page I. Préface du président 4-5 II. Branche 1. Produit brut des jeux 6 2. Impôt sur les maisons de jeu 7 3. Aperçu par maison de jeu 8 4. Offres de jeux 9 III.

Plus en détail

Rapport rendant compte des résultats de la consultation

Rapport rendant compte des résultats de la consultation Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ Secrétariat Rapport rendant compte des résultats de la consultation Auditions relatives à la modification de l art. 69 de l ordonnance du 24 septembre 2004 sur

Plus en détail

Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ RAPPORT ANNUEL DE LA COMMISSION FÉDÉRALE DES MAISONS DE JEU

Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ RAPPORT ANNUEL DE LA COMMISSION FÉDÉRALE DES MAISONS DE JEU Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ RAPPORT ANNUEL DE LA COMMISSION FÉDÉRALE DES MAISONS DE JEU 2013 TABLE DES MATIÈRES Liste des abréviations... 4 Préface du Président... 5 Composition de la Commission

Plus en détail

COMMUNE D E L A T E NE

COMMUNE D E L A T E NE République et Canton de Neuchâtel COMMUNE D E L A T E NE Rapport d information du Conseil communal au Conseil général concernant le projet d implantation d un casino et de réaménagement de la zone de tourisme

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE

STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE Valables à partir du 1 er janvier 2008 Légende des abréviations ASMP ASD AGC ARD CC CCA CR FFMP WS NOS NWS RFJM ZS Association Suisse de la musique populaire (Association

Plus en détail

Paysage des casinos en Suisse Situation fin 2009

Paysage des casinos en Suisse Situation fin 2009 Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ Référence : I301-0003 Paysage des casinos en Suisse Situation fin 2009 Rapport au Conseil fédéral Table des matières Condensé 3 Situation initiale 5 Mandat principal

Plus en détail

Nouveaux statuts de l Association faîtière suisse pour l animation enfance et jeunesse en milieu ouvert DOJ / AFAJ

Nouveaux statuts de l Association faîtière suisse pour l animation enfance et jeunesse en milieu ouvert DOJ / AFAJ Nouveaux statuts de l Association faîtière suisse pour l animation enfance et jeunesse en milieu ouvert DOJ / AFAJ Selon décision l assemblée des membres le 4 juin 2012 1. Dispositions générales 1.1. Sous

Plus en détail

Paysage des casinos en Suisse

Paysage des casinos en Suisse Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ Référence: G174-0252 Paysage des casinos en Suisse Rapport sur la situation Recommandations pour l'avenir 1/50 60/60-003/05/F414-0053G1740252 Table des matières

Plus en détail

Programme de prévention du jeu excessif en Valais Plan d action : 2008-2009-2010

Programme de prévention du jeu excessif en Valais Plan d action : 2008-2009-2010 Conférence de presse du 6 mai 2008 Salle des Solives, 1er étage Maison Supersaxo à Sion Programme de prévention du jeu excessif en Valais Plan d action : 2008-2009-2010 Projet des Centres d Aide et de

Plus en détail

Nouvelles exigences pour les entreprises et les réviseurs

Nouvelles exigences pour les entreprises et les réviseurs Nouvelles exigences pour les entreprises et les réviseurs Modifications du droit des sociétés et introduction d une surveillance de la révision Décembre 2005 Modifications du droit des sociétés En décembre

Plus en détail

STATUTS. Adoptés par l Assemblée générale du 19 juin 2013

STATUTS. Adoptés par l Assemblée générale du 19 juin 2013 membre de wohnbaugenossenschaften schweiz verband der gemeinnützigen wohnbauträger coopératives d habitation Suisse fédération des maîtres d ouvrage d utilité publique STATUTS Adoptés par l Assemblée générale

Plus en détail

INSOS Suisse Statuts 26 juin 2014

INSOS Suisse Statuts 26 juin 2014 INSOS Suisse Statuts 26 juin 204 I. Nom, forme juridique, siège et but Article. Nom, forme juridique INSOS SUISSE est une association d utilité publique au sens des articles 60 ss. CC. Elle est politiquement

Plus en détail

Schweizerische Gesell- Société Suisse pour Società Svizzera per Swiss Society for schaft für Oralchirurgie la Chirurgie Orale la Chirurgia Orale Oral

Schweizerische Gesell- Société Suisse pour Società Svizzera per Swiss Society for schaft für Oralchirurgie la Chirurgie Orale la Chirurgia Orale Oral Schweizerische Gesell- Société Suisse pour Società Svizzera per Swiss Society for schaft für Oralchirurgie la Chirurgie Orale la Chirurgia Orale Oral Surgery und Stomatologie et la Stomatologie e la Stomatologia

Plus en détail

Statuts. Edition 2012 Révision des statuts 11.5.2012

Statuts. Edition 2012 Révision des statuts 11.5.2012 Statuts Edition 2012 Révision des statuts 11.5.2012 I. Nom, siège et but Art. 1 Nom et siège 1. Sous le nom SW Schweizer Werbung Dachorganisation der kommerziellen Kommunikation PS Publicité Suisse Organisation

Plus en détail

Statuts usam Règlement du Fonds de protection

Statuts usam Règlement du Fonds de protection Schweizeris Union suisse Unione svizz Dachorganisation der Schweizer KMU Organisation faîtière des PME suisses Organizzazione mantello delle PMI svizzere Umbrella organization of Swiss SME Statuts usam

Plus en détail

Social Media Benchmark: KPI des organisations touristiques en Suisse et à l international. Mai 2015

Social Media Benchmark: KPI des organisations touristiques en Suisse et à l international. Mai 2015 Social Media Benchmark: KPI des organisations touristiques en Suisse et à l international Mai 2015 Contenu 1. Résumé 2. Contexte 3. Méthodologie 4. Résultats 02.06.2015 2 1. Résumé : Objectifs et méthodologie

Plus en détail

7. Immobilier. 7.1 Recherche de la propriété adéquate.

7. Immobilier. 7.1 Recherche de la propriété adéquate. 7. Immobilier. Si l offre d immeubles commerciaux est importante en Suisse, les logements sont, comme dans d autres pays, une denrée rare, surtout dans les grands centres internationaux. L Internet et

Plus en détail

SVNP / ASNP STATUTS. Art. 3 Moyens En outre, l ASNP doit : 3.1 regrouper les psychologues qui exercent la neuropsychologie en Suisse ;

SVNP / ASNP STATUTS. Art. 3 Moyens En outre, l ASNP doit : 3.1 regrouper les psychologues qui exercent la neuropsychologie en Suisse ; SVNP / STATUTS Art. 1 Généralités 1.1 Sous le nom d «Association Suisse des Neuropsychologues» (ci-après ) est constituée une association au sens des articles 60 et s. du Code civil suisse. 1.2 L association

Plus en détail

Statuts de la Fédération Suisse des Avocats

Statuts de la Fédération Suisse des Avocats Statuts de la Fédération Suisse des Avocats I. But de la Fédération Art. 1 La Fédération Suisse des Avocats (ci-après dénommée Fédération) est une association au sens des articles 60 et ss du Code civil,

Plus en détail

Les jeux de hasard et la pathologie du jeu en Suisse

Les jeux de hasard et la pathologie du jeu en Suisse BÜRO FÜR ARBEITS- UND SOZIALPOLITISCHE STUDIEN STEFAN SPYCHER, DR.RER.POL.. KILIAN KÜNZI, LIC.PHIL.HIST.. HEIDI STUTZ, LIC.PHIL.HIST. KONSUMSTRASSE 20. CH-3007 BERN. TEL +41 (0)31 380 60 80. FAX +41 (0)31

Plus en détail

STATUTS DE L ASMAV. Association suisse des médecins assistants et chefs de clinique section vaudoise

STATUTS DE L ASMAV. Association suisse des médecins assistants et chefs de clinique section vaudoise STATUTS DE L ASMAV Association suisse des médecins assistants et chefs de clinique section vaudoise I.- NOM, SIEGE, BUT ET DUREE Article 1 er : Nom L Association suisse des médecins assistants et chefs

Plus en détail

Modification des bases légales de l imposition du produit brut des jeux (PBJ)

Modification des bases légales de l imposition du produit brut des jeux (PBJ) Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ Référence : H413-0070 Modification des bases légales de l imposition du produit brut des jeux (PBJ) Résumé La principale conclusion à laquelle aboutit l analyse

Plus en détail

S T A T U T S du GOLF CLUB DE SION CHAPITRE I. Article 1. Nom

S T A T U T S du GOLF CLUB DE SION CHAPITRE I. Article 1. Nom S T A T U T S du GOLF CLUB DE SION CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Nom Sous la désignation Golf Club de Sion (en abrégé : GCS) est constituée une association au sens des articles 60 et suivants

Plus en détail

Statuts centraux. de la Société Suisse des Troupes Sanitaires. Version: V01.11. Groupe de travail AVO / CC. Edition du: 05 avril 2014

Statuts centraux. de la Société Suisse des Troupes Sanitaires. Version: V01.11. Groupe de travail AVO / CC. Edition du: 05 avril 2014 SMSV SSTS Statuts centraux de la Société Suisse des Troupes Sanitaires Version: V0. Auteurs: Edition du: 05 avril 0 Groupe de travail AVO / CC Remplace édition du: 8 septembre 00 Service de distribution:

Plus en détail

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH)

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) (statuts de la SCH) du xx juin 2015 L assemblée générale de la SCH (société), vu l art. 12, al. 1, de la loi fédérale du 20 juin 2003 sur l encouragement

Plus en détail

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral Spécialiste en assurance avec brevet fédéral 2 Après l analyse de la formation initiale et continue de l assurance privée, étude réalisée sur mandat de l Association Suisse d Assurances ASA, la politique

Plus en détail

Loterie Romande. financier

Loterie Romande. financier 2011 Rapport financier Société de la Loterie de la Suisse Romande 13, rue Marterey Case postale 6744 1002 Lausanne CH Tél. + 41 21 348 13 13 Fax + 41 21 348 13 14 info@loro.ch www.loro.ch Sommaire Bilan

Plus en détail

Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013. Statuts français

Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013. Statuts français Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013 Statuts français Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013 Table des matières I. DISPOSITIONS GENERALES 4 Art.

Plus en détail

HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business.

HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business. 1 HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business. Table des matières 3 HOTELA : le portrait Par des entrepreneurs pour des entrepreneurs 4 HOTELA : les assurances

Plus en détail

POLIT FLASH. Recommandation pour la session d été des Chambres fédérales. du 1 au 19 juin 2015

POLIT FLASH. Recommandation pour la session d été des Chambres fédérales. du 1 au 19 juin 2015 POLIT FLASH Recommandation pour la session d été des Chambres fédérales du 1 au 19 juin 2015 Conseillère nationale Daniela Schneeberger Présidente FIDUCIARE SUISSE TABLE DES MATIERES Ordre chronologique

Plus en détail

Statuts GS1 Suisse. Ensemble pour créer des valeurs

Statuts GS1 Suisse. Ensemble pour créer des valeurs Statuts GS1 Suisse Ensemble pour créer des valeurs GS1 Suisse Statuts Statuts Association GS1 Suisse I Nom, siège et objectif de l association Art. 1 Nom et siège 1. Sous le nom Association GS1 Suisse

Plus en détail

Loi sur les finances de la Confédération

Loi sur les finances de la Confédération Loi sur les finances de la Confédération (Loi sur les finances, LFC) (Optimisation du modèle comptable de la Confédération) Projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le

Plus en détail

Dispositions générales. Nom et siège. But

Dispositions générales. Nom et siège. But Statuts Schweizerische Vereinigung der Pflegedienstleiterinnen und -leiter Association Suisse des Directrices et Directeurs des Services Infirmiers Associazione Svizzera dei Capi Servizio Cure Infermieristiche

Plus en détail

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Votre Entreprise en Suisse Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Thèmes abordés 1. Présentation 2. Premiers pas, le début d un projet 3. Fonder une société en Suisse 4. Gérer

Plus en détail

ASSOCIATION CEREBRAL GENEVE STATUTS

ASSOCIATION CEREBRAL GENEVE STATUTS ASSOCIATION CEREBRAL GENEVE STATUTS I. DISPOSITIONS GENERALES Art. 1 Nom et siège Sous la dénomination ASSOCIATION CEREBRAL GENEVE est constituée une association, au sens des articles 60 et suivants du

Plus en détail

Statuts de la Conférence des Chefs de Département de l'economie publique de Suisse occidentale

Statuts de la Conférence des Chefs de Département de l'economie publique de Suisse occidentale Statuts de la Conférence des Chefs de Département de l'economie publique de Suisse occidentale Article 1 Nom et siège 1.1. Sous la dénomination "Conférence des Chefs de Département de l'economie publique

Plus en détail

PolyReg Association Générale d Autorégulation. Règlement de contrôle et de sanction des règles de déontologie

PolyReg Association Générale d Autorégulation. Règlement de contrôle et de sanction des règles de déontologie PolyReg Association Générale d Autorégulation Règlement de contrôle et de sanction des règles de déontologie < 1 But du Règlement A. Dispositions générales 1 Le présent règlement fixe les dispositions

Plus en détail

Statuts. au 1. janvier 2008

Statuts. au 1. janvier 2008 Statuts au 1. janvier 2008 I. Dispositions générales Art. 1 Nom Sous le nom de «Danse Suisse», nommée ci après l «Association», il est constitué une association nationale au sens des articles 60 et suivants

Plus en détail

kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de jour de l enfant Statuts du 05/09/2013

kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de jour de l enfant Statuts du 05/09/2013 kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de jour de l enfant Statuts du 0/09/0 Fondements Nom et forme juridique Principe But Tâches Art. Sous le nom de kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de

Plus en détail

Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) Section vaudoise

Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) Section vaudoise Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) Section vaudoise Chapitre 1: Dispositions générales Art. 1. Forme juridique et siège 1. La section vaudoise, membre de la Fédération suisse des aveugles

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 11131-A

Secrétariat du Grand Conseil PL 11131-A Secrétariat du Grand Conseil PL 11131-A Date de dépôt : 25 juin 2013 Rapport de la Commission fiscale chargée d étudier le projet de loi du Conseil d Etat modifiant la loi sur l imposition des personnes

Plus en détail

Statuts VDSS ASMFD ASMLD

Statuts VDSS ASMFD ASMLD Verein diplomierter Spenglermeister der Schweiz Association suisse des maîtres ferblantiers diplômés Associazione svizzera dei maestri lattonieri diplomati Statuts VDSS ASMFD ASMLD Association suisse des

Plus en détail

Rapport de la Commission de la Fonction publique internationale

Rapport de la Commission de la Fonction publique internationale SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A65/35 Point 18.2 de l ordre du jour provisoire 29 mars 2012 Rapport de la Commission de la Fonction publique internationale Rapport du Secrétariat 1.

Plus en détail

STATUTS. Affilié à la Fédération Suisse de Natation. 1110 Morges 1

STATUTS. Affilié à la Fédération Suisse de Natation. 1110 Morges 1 STATUTS Affilié à la Fédération Suisse de Natation Secrétariat : Case postale 1110 Morges 1 2 STATUTS MORGES-NATATION I. NOM ET BUT Article 1 : Nom et siège MORGES-NATATION est une association selon les

Plus en détail

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse»

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse» «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» Statuts I. Nom, siège et buts 1. Nom et siège Sous le nom de «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» est constituée une Association au

Plus en détail

Statuts 2011. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique. Table des matières. Généralités. 1.

Statuts 2011. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique. Table des matières. Généralités. 1. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique Statuts 2011 Table des matières Généralités 1. Nom et siège 2. But de la CAS 3. Cercle des assurés 4. Droits et devoirs

Plus en détail

Loi fédérale encourageant le logement à loyer ou à prix modérés

Loi fédérale encourageant le logement à loyer ou à prix modérés Loi fédérale encourageant le logement à loyer ou à prix modérés (Loi sur le logement, LOG) 842 du 21 mars 2003 (Etat le 13 juin 2006) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 108 de la

Plus en détail

Statuts du PS suisse. . A cet effet, il dégage les moyens et les ressources nécessaires.

Statuts du PS suisse. . A cet effet, il dégage les moyens et les ressources nécessaires. Statuts du PS suisse Décidés par le Congrès ordinaire de Lugano les 14 et 15 octobre 2000 avec les compléments apportés par le Congrès ordinaire de Zurich les 19 et 20 octobre 2002 avec les compléments

Plus en détail

Administration fédérale des contributions. Confidentiel n est pas destiné à la publication. Rapport

Administration fédérale des contributions. Confidentiel n est pas destiné à la publication. Rapport Administration fédérale des contributions D3.A.12 DUS Confidentiel n est pas destiné à la publication Rapport sur la conclusion d un protocole modifiant la convention de double imposition avec la République

Plus en détail

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref La prévoyance professionnelle constitue le 2 e pilier

Plus en détail

Table des matières. Statuts Table des matières. Raison sociale, forme juridique 3. Art. 1. But 3. Art. 2. Membres 3. Art. 3

Table des matières. Statuts Table des matières. Raison sociale, forme juridique 3. Art. 1. But 3. Art. 2. Membres 3. Art. 3 Statuts Entrée en vigueur le 1 janvier 2006 Statuts Table des matières Table des matières Art. 1 Art. 2 Art. 3 Art. 4 Art. 5 Art. 6 Art. 7 Art. 8 Art. 9 Art. 10 Art. 11 Art. 12 Art. 13 Art. 14 Art. 15

Plus en détail

Statuts de l association Politique Intégrale Suisse (PI Suisse)

Statuts de l association Politique Intégrale Suisse (PI Suisse) Statuts de l association Politique Intégrale Suisse (PI Suisse) approuvés à l'assemblée générale du 17.05.2014 «Politique Intégrale, en tant qu organisme évolutif, modèle une culture politique future pour

Plus en détail

IV. comptabilité et révision

IV. comptabilité et révision IV. comptabilité et révision Vous devez tenir la comptabilité de votre entreprise Vous trouverez dans ce chapitre des renseignements sur les règles et usages en vigueur pour la comptabilité et la révision

Plus en détail

STATUTS. Fondation de la VASK Suisse Samedi 20 Juin 1998. Adaptation Samedi 14 avril 2007. Adaptation Samedi 16 mai 2009 (Article 4)

STATUTS. Fondation de la VASK Suisse Samedi 20 Juin 1998. Adaptation Samedi 14 avril 2007. Adaptation Samedi 16 mai 2009 (Article 4) Organisation faîtière des proches des malades psychiques STATUTS Fondation de la Suisse Samedi 20 Juin 1998 Adaptation Samedi 14 avril 2007 Adaptation Samedi 16 mai 2009 (Article 4) Adaptation Mercredi

Plus en détail

T.V.A. et Responsabilité de l'organe de révision

T.V.A. et Responsabilité de l'organe de révision T.V.A. et Responsabilité de l'organe de révision par Georg NANEIX Conseiller fiscal gnaneix@fiscal-legal.net Chaque nouveau texte légal contient un grand nombre d incertitude, de possibilités et de risques

Plus en détail

coiffure SUISSE Verband Schweizer Coiffeurgeschäfte Association suisse de la coiffure Imprenditori parrucchieri svizzeri Statuts

coiffure SUISSE Verband Schweizer Coiffeurgeschäfte Association suisse de la coiffure Imprenditori parrucchieri svizzeri Statuts coiffure SUISSE Verband Schweizer Coiffeurgeschäfte Association suisse de la coiffure Imprenditori parrucchieri svizzeri Statuts Table des matières Page I. Raison sociale, siège et buts de l association

Plus en détail

Information à l intention du personnel de l Etat de Fribourg

Information à l intention du personnel de l Etat de Fribourg Direction des finances Finanzdirektion Service du personnel et d'organisation Amt für Personal und Organisation CANTON DE FRIBOURG / KANTON FREIBURG Information à l intention du personnel de l Etat de

Plus en détail

Article 2 Siège L ACS constitue une association au sens du Code civil suisse. Son domicile est au siège de l administration centrale à Berne.

Article 2 Siège L ACS constitue une association au sens du Code civil suisse. Son domicile est au siège de l administration centrale à Berne. I. BUT ET SIÈGE Article 1 But L Automobile Club de Suisse, ACS, Automobil Club der Schweiz, ACS, Automobile Club Svizzero, ACS, fondé à Genève le 6 décembre 1898, a pour but de grouper les automobilistes

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES TATOUEURS PROFESSIONNELS ASTP

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES TATOUEURS PROFESSIONNELS ASTP STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES TATOUEURS PROFESSIONNELS ASTP I. Personnalité, siège et but Art. 1 1. L Association Suisse des Tatoueurs Professionnels ASTP (en abrégé ASTP dans le texte ci-dessous)

Plus en détail

interessant JUIN 2011 ÉDITION 1 www.bdo.ch

interessant JUIN 2011 ÉDITION 1 www.bdo.ch JUIN 2011 ÉDITION 1 www.bdo.ch RECHT interessant LORSQUE L EMPLOYEUR SE TRANSFORME EN BAILLEUR DE SERVICES CE QU IL FAUT SAVOIR À PROPOS DE LA LOCATION DE SERVICES 1 Quand sommes-nous en présence d une

Plus en détail

Statuts. de la Chambre de commerce, d industrie et des services de Genève

Statuts. de la Chambre de commerce, d industrie et des services de Genève Statuts de la Chambre de commerce, d industrie et des services de Genève Avril 2010 1 I. DÉNOMINATION, SIÈGE, BUT Article 1 er : Dénomination Il est constitué, sous la dénomination «Chambre de commerce,

Plus en détail

Statuts. Association suisse des consultations parents-enfants (ASCPE) du 30 juin 2014

Statuts. Association suisse des consultations parents-enfants (ASCPE) du 30 juin 2014 Association suisse des consultations parents-enfants (ASCPE) Statuts du 30 juin 204 c/o mcw Wuhrmattstrasse 28 4800 Zofingue 062 5 20 info@sf-mvb.ch www.sf-mvb.ch Sommaire I. Dénomination, siège et but

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier Prévoyance professionnelle Ce qu il faut savoir du 2 e pilier Prévoyance professionnelle obligatoire (LPP) en Suisse Etat: janvier 2012 Table des matières Le 2 e pilier dans le système suisse de prévoyance

Plus en détail

Abréviations Préambule Art. 1 Nom, siège Art. 2 Buts Art. 3 Tâches

Abréviations Préambule Art. 1 Nom, siège Art. 2 Buts Art. 3 Tâches Statuts Abréviations AD Assemblée des délégués CAS Club Alpin Suisse (association centrale) CC Comité central CG Commission de gestion CP Conférence des présidents CSFA Club Suisse des femmes alpinistes

Plus en détail

Programme de prévention du jeu excessif en Valais. Groupe de pilotage CAP LVT Jean-Daniel Barman, directeur CAP LVT 21 février 2008 Sion

Programme de prévention du jeu excessif en Valais. Groupe de pilotage CAP LVT Jean-Daniel Barman, directeur CAP LVT 21 février 2008 Sion Programme de prévention du jeu excessif en Valais Groupe de pilotage CAP LVT Jean-Daniel Barman, directeur CAP LVT 21 février 2008 Sion Exposé introductif Radiographie rapide du phénomène Données épidémiologiques

Plus en détail

GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie

GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie Statuts de l'association GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie (ci-après «l'association») (Association de droit privé) Article 1 Dénomination, siège Sous l appellation GÉOTHERMIE.CH (Société

Plus en détail

Statuts de l Association suisse de chauffage à distance (ASCAD)

Statuts de l Association suisse de chauffage à distance (ASCAD) Statuts de l Association suisse de chauffage à distance (ASCAD) I. Nom, siège, objectifs et désignations Article 1 Sous le nom Association suisse de chauffage à distance (ASCAD) Fernwärme Schweiz (VFS)

Plus en détail

Etat au 16 septembre 2010 Statuts. Association suisse des banquiers (SwissBanking)

Etat au 16 septembre 2010 Statuts. Association suisse des banquiers (SwissBanking) Etat au 16 septembre 2010 Statuts Association suisse des banquiers (SwissBanking) Association suisse des banquiers Principes directeurs 2010 La place financière suisse se classe parmi les premières places

Plus en détail

Association suisse Des techniciens en radiologie médicale

Association suisse Des techniciens en radiologie médicale Association suisse Des techniciens en radiologie médicale Statuts Section romande Page 1 sur 8 I. NOM, SIEGE ET BUTS DE LA SECTION Art. 1 Nom et siège L Association suisse des techniciens en radiologie

Plus en détail

Gestion et contrôle de l entreprise

Gestion et contrôle de l entreprise Gestion et contrôle de l entreprise La Mobilière entend pratiquer un reporting clair et compréhensible et présenter de manière transparente les principes régissant la gouvernance d entreprise au sein du

Plus en détail

Art 1. Art 2. Le siège de l'association est celui du club qui assume la présidence. Art 3

Art 1. Art 2. Le siège de l'association est celui du club qui assume la présidence. Art 3 STATUTS I. Dispositions générales Art 1 L'association, au sens des articles 60 à 79 du Code Civil Suisse, a été fondée en 1907. Elle a porté successivement les noms d'association des Clubs d'aviron du

Plus en détail

DE AGCV suissetec Association Genevoise des entreprises de Chauffage et de Ventilation

DE AGCV suissetec Association Genevoise des entreprises de Chauffage et de Ventilation DE AGCV suissetec Association Genevoise des entreprises de Chauffage et de Ventilation 2013 STATUTS DE AGCV suissetec ASSOCIATION GENEVOISE DES ENTREPRISES DE CHAUFFAGE ET DE VENTILATION CHAPITRE I : RAISON

Plus en détail

FÉDÉRATION SUISSE DES JARDINS FAMILIAUX S T A T U T S. Fédération suisse des jardins familiaux / Schweizer Familiengärtner-Verband

FÉDÉRATION SUISSE DES JARDINS FAMILIAUX S T A T U T S. Fédération suisse des jardins familiaux / Schweizer Familiengärtner-Verband FÉDÉRATION SUISSE DES JARDINS FAMILIAUX S T A T U T S Fédération suisse des jardins familiaux / Schweizer Familiengärtner-Verband Les présents statuts ont été adoptés par l assemblée ordinaire des délégués

Plus en détail

S T A T U T S. de la. Fédération Suisse des Centres Fitness et de Santé FSCF

S T A T U T S. de la. Fédération Suisse des Centres Fitness et de Santé FSCF S T A T U T S de la Fédération Suisse des Centres Fitness et de Santé FSCF 1. DISPOSITIONS GENERALES Article 1, Raison sociale, but La FÉDÉRATION SUISSE DES CENTRES FITNESS ET DE SANTÉ FSCFS a pour but

Plus en détail

Statuts de «pr suisse»

Statuts de «pr suisse» Statuts de «pr suisse» Art. 1 L'Association Sous le nom «Association Suisse de Relations Publiques», «Schweizerischer Public Relations Verband», «Associazione Svizzera di Relazioni Pubbliche», «Swiss Public

Plus en détail

Statuts. La désignation des personnes s entend aussi bien au féminin qu au masculin.

Statuts. La désignation des personnes s entend aussi bien au féminin qu au masculin. Statuts La désignation des personnes s entend aussi bien au féminin qu au masculin. Nom et siège 1. La Fédération romande des consommateurs (FRC) est une association à but non lucratif au sens des articles

Plus en détail

Das Zeichen für echte Schweizer Produkte und Dienstleistungen. La marque des produits et services suisses authentiques. Statuts

Das Zeichen für echte Schweizer Produkte und Dienstleistungen. La marque des produits et services suisses authentiques. Statuts La marque des produits et services suisses authentiques Das Zeichen für echte Schweizer Produkte und Dienstleistungen Statuts Berne, le 15 juin 2005 SWISS LABEL Société pour la promotion des produits et

Plus en détail

Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse

Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse I. Nom, siège, but, financement Art. 1 Nom et siège 1 Sous le nom Médiation Culturelle Suisse, nommée ci-après l association, est constituée une association

Plus en détail

Table des matières. Rapport annuel ASBCEF 2012

Table des matières. Rapport annuel ASBCEF 2012 2 Table des matières 1. L Association Page 3 1.1. Comité directeur de l ASBCEF Page 3 1.2. Membres de l ASBCEF Page 3 1.3. Secrétariat Page 3 1.4. Présentation d une branche économique Page 4 2. Rapport

Plus en détail

L'AOST est l'organisation faîtière suisse des autorités du marché du travail des cantons. Son but est

L'AOST est l'organisation faîtière suisse des autorités du marché du travail des cantons. Son but est STATUTS DE L ASSOCIATION DES OFFICES SUISSES DU TRAVAIL (AOST) 1. Nom, siège et but Art. 1 L'association des offices suisses du travail (AOST) est une association constituée au sens des articles 60 et

Plus en détail

STATUTS DE LA COMMISSION SUISSE POUR LA CONSERVATION DES PLANTES CULTIVEES (CPC)

STATUTS DE LA COMMISSION SUISSE POUR LA CONSERVATION DES PLANTES CULTIVEES (CPC) STATUTS DE LA COMMISSION SUISSE POUR LA CONSERVATION DES PLANTES CULTIVEES (CPC) Dénomination et siège Article 1 Sous le nom de «Commission Suisse pour la Conservation des Plantes Cultivées» (abrégé CPC),

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION REMP

STATUTS DE L ASSOCIATION REMP STATUTS DE L ASSOCIATION REMP WEMF AG für Werbemedienforschung REMP Recherches et études des médias publicitaires Bachmattstrasse 53 CH-8048 Zurich Téléphone +41 43 311 76 76 Fax +41 43 311 76 77 remp@remp.ch

Plus en détail

Swisscanto Fondation collective Informations importantes sur le déroulement de l élection. L élection de renouvellement du Conseil de fondation

Swisscanto Fondation collective Informations importantes sur le déroulement de l élection. L élection de renouvellement du Conseil de fondation Swisscanto Fondation collective Informations importantes sur le déroulement de l élection L élection de renouvellement du Conseil de fondation L élection de renouvellement du Conseil de fondation paritaire

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «IndieSuisse»

STATUTS DE L ASSOCIATION «IndieSuisse» STATUTS DE L ASSOCIATION «IndieSuisse» 1 NOM, SIÈGE ET OBJET 1.1 «IndieSuisse» est une association au sens des articles 60 et suiv. du code civil suisse (CCS) dont le siège se situe à Zurich auprès de

Plus en détail

Sommaire Remarque préliminaire I Nom et siège II But de l association et collaboration III Structure de l association et affiliation

Sommaire Remarque préliminaire I Nom et siège II But de l association et collaboration III Structure de l association et affiliation Statuts Sommaire Remarque préliminaire 6 I Nom et siège 7 1 Nom 7 2 Siège 7 II But de l association et collaboration 7 3 But de l association 7 4 Collaboration 7 III Structure de l association et affiliation

Plus en détail

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG 2.03 Cotisations Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-vieillesse et survivants (AVS), l assurance-invalidité (AI)

Plus en détail

Statuts Association Pro Senectute Genève

Statuts Association Pro Senectute Genève . Statuts Association Pro Senectute Genève Préambule Le présent document, les termes employés pour désigner des personnes sont pris au sens générique ; ils ont à la fois valeur d un féminin et d un masculin.

Plus en détail

Association Suisse romande de parents d enfants avec déficit d attention/hyperactivité. Statuts

Association Suisse romande de parents d enfants avec déficit d attention/hyperactivité. Statuts Association Suisse romande de parents d enfants avec déficit d attention/hyperactivité I Nom, Siège, Buts et Tâches Statuts Article 1 Article 2 Article 3 Nom L Association se nomme ASPEDAH (Association

Plus en détail

Einlagensicherung der Schweizer Banken und Effektenhändler Garantie des dépôts des banques et négociants en valeurs mobilières suisses

Einlagensicherung der Schweizer Banken und Effektenhändler Garantie des dépôts des banques et négociants en valeurs mobilières suisses Einlagensicherung der Schweizer Banken und Effektenhändler Garantie des dépôts des banques et négociants en valeurs mobilières suisses Version 2012 Convention des banques et négociants en valeurs mobilières

Plus en détail

Hypothèques zweiplus Vous aider à devenir propriétaires. Et plus. Financement

Hypothèques zweiplus Vous aider à devenir propriétaires. Et plus. Financement Hypothèques zweiplus Vous aider à devenir propriétaires. Et plus. Financement Se sentir chez soi. Avec les hypothèques de la bank zweiplus. Sommaire Donnez réalité à vos rêves de chez-soi. Chère lectrice,

Plus en détail

AD printemps 2014. Assemblée des délégués FROMARTE jeudi 10 avril 2014 3001 Berne

AD printemps 2014. Assemblée des délégués FROMARTE jeudi 10 avril 2014 3001 Berne AD printemps 2014 Assemblée des délégués FROMARTE jeudi 10 avril 2014 3001 Berne AD printemps 2014 3. Évolution des conditions cadres du marché du lait / Présentation des Priorités 2014 2017 de FROMARTE

Plus en détail

Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.»

Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.» Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.» Helvetia Solutions de libre passage. Placer son avoir de prévoyance selon ses besoins. Votre assureur suisse. Le libre passage dans

Plus en détail

STATUTS TITRE I RAISON SOCIALE - SIEGE - BUT

STATUTS TITRE I RAISON SOCIALE - SIEGE - BUT STATUTS TITRE I RAISON SOCIALE - SIEGE - BUT Article 1er Sous la raison sociale Coopérative romande de cautionnement PME (ci-après : la CRC PME) est créée une société coopérative conformément au titre

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle Édition janvier 2015 2 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance

Plus en détail

association suisse du mimosa du bonheur

association suisse du mimosa du bonheur association suisse du mimosa du bonheur STATUTS Chapitre Premier Dispositions générales Article 1 Nom et siège L Association Suisse du Mimosa du Bonheur est une association au sens des articles 60 et suivants

Plus en détail

STATUTS. Swissstream (Association suisse des prestataires de services de streaming)

STATUTS. Swissstream (Association suisse des prestataires de services de streaming) Statuts Swissstream du 8 mars 2007 STATUTS Swissstream (Association suisse des prestataires de services de streaming) 1. Nom et siège Article premier Sous le nom «Swissstream», il est créé une association

Plus en détail