Isolation phonique des parois en terre cuite

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Isolation phonique des parois en terre cuite"

Transcription

1 Isolation phonique des parois en terre cuite Réglementation acoustique Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. La réglementation acoustique concerne: Les logements (arrêté du 28 octobre 1994 modifié par celui du juin 1999) Les établissements d enseignement (arrêté du 25 avril 2003), Les établissements de santé (arrêté du 25 avril 2003) Les hôtels (arrêté du 25 avril 2003) Elle défini l exigence minimale d isolement entre deux locaux ainsi que l exigence minimale d isolement des façades. Performance acoustique d une paroi La performance acoustique d une paroi est mesurée en laboratoire. La conception du laboratoire est telle que les transmissions latérales sont quasi nulles. Cet essai caractérise donc la performance en transmission directe d une paroi. En laboratoire, les résultats des essais sont exprimés par R w (C; C tr ). R w est un indice d affaiblissement global qui qualifie l isolement d un matériau ou d un système constructif. Plus Rw est grand plus l élément est isolant. C est le terme correctif relatif aux bruits aériens intérieurs (ancienne appellation bruit rose ). C tr celui relatif aux bruits routiers (ancienne appellation «bruit route»). Plaque de plâtre Isolante laine minérale Mur en brique Performance acoustique in situ (niveau réglementaire) La réglementation acoustique impose une obligation de résultats. L isolement acoustique entre 2 locaux correspond donc à l exigence réglementaire. Le résultat s exprime par DnT,w (C ; Ctr) qui est l isolement acoustique pondérée aux bruits aériens avec facteur de correction C pour les bruits aériens intérieurs et Ctr pour les bruits aériens extérieurs. Cet isolement intègre d une part la transmission directe par la paroi séparative mais aussi la transmission par les parois latérales (mur, plafond, plancher ) Plaque de plâtre Isolante laine minérale Mur en brique Indices globaux Bruits aériens intérieurs Bruits aériens extérieurs Produits/système R w (C ; C tr ) R w + C R w + C tr Bâti D nt,w (C ; C tr ) D nt,a = D nt,w + C D nt,a,tr = D nt,w + C tr 212

2 Bruits aériens intérieurs - Murs entre logements (bâtiment collectif et maison individuelle non isolée) Exigences Nature du local d émission Nature du local de réception et niveau d évaluation Pièces principales Cuisines et salle d eau Logements (pièces principales et de service, dégagements et dépendances) à l exclusion des garages individuels. Circulation communes via la porte palière autres cas Garages collectifs ou individuels d un logement Locaux d activité D nt,a 53 db D nt,a 40 db D nt,a 53 db D nt,a 55 db D nt,a 58 db D nt,a 50 db D nt,a 37 db D nt,a 50 db D nt,a 52 db D nt,a 55 db Les solutions WIENERBERGER La performance d isolement acoustique entre 2 locaux D nt,a est fonction de la performance d isolement acoustique de la paroi R w + C mais aussi des transmissions indirectes, par les parois latérales (mur de façade, plancher, plafond ). Murs doubles Types de parois N Procès verbal Indices d affaiblissement R w + C en acoustique R w (C;C tr ) en db db Plaque de plâtre de 1,3 cm + Briques de 20 cm, joints minces + Laine de roche 2 cm + Briques de 20 cm, joints minces + Plaque de plâtre de 1,3 cm Enduit plâtre de 1,5 cm + Briques de 20 cm, joints minces + Laine de roche 2 cm + Briques de 20 cm, joints minces + Enduit plâtre de 1,5 cm CSTB AC (-2;-5) 58 CSTB AC (-2;-7) 60 Briques à bancher Plaque de plâtre de 1,3 cm + Briques de 20 cm, joints minces + Lame d air 3 cm + Briques de 20 cm, joints minces + Doublage polystyrène élastifié Th et plaque de plâtre de Briques à bancher de 17,5 cm et plaque de plâtre Briques à bancher de 24 cm face CSTB AC (-3;-9) 63 CSTB AC05-193/2 65(-3;-10) 62 CSTB AC03-127/1 58(-1;-4) 57 Briques à bancher de 24 cm + Enduit plâtre de 1 cm sur 2 faces Briques à bancher de 24 cm et plaque de plâtre CSTB AC03-127/2 59(-2;-4) 57 CSTB AC03-127/1 67(-4;-11) 63 Données techniques 213

3 Isolation phonique des parois en terre cuite Bruits aériens intérieurs - Murs entre logements (bâtiment collectif et maison individuelle non isolée) Les solutions WIENERBERGER (suite) Types de parois N Procès verbal Indices d affaiblissement R w + C en acoustique R w (C;C tr ) en db db Briques de 20 cm Maçonnerie Roulée + Enduit plâtre de 1 cm sur une face + Laine minérale 80 mm + plaque de plâtre 13 mm sur ossature autre face CSTB AC05-193/11 63(-5;-12) 58 face + Laine minérale 75 mm + Contre cloison brique de 4 cm désolidarisées avec enduit 3 mm Briques de 20 cm Maçonnerie à la Truelle Briques de 20 cm + Enduit mortier de 1,5 cm sur une face + Doublage laine minérale et plaque de plâtre autre face CSTB AC05-193/10 73(-4;-11) 69 CSTB AC (-2;-9) 63 Briques de 25 cm Maçonnerie Roulée une face + doublage polystyrène élastifié Th et plaque de plâtre CSTB AC (-3;-9) 57 une face + doublage laine minérale et plaque de plâtre CSTB AC (-1;-7)

4 Bruits aériens extérieurs - Murs de façades Exigences Une ambiance intérieure est confortable lorsque son niveau sonore ne dépasse pas en moyenne db le jour et db la nuit. Pour déterminer le niveau d isolation acoustique à obtenir en façade, il convient d estimer le niveau sonore extérieur. Pour un niveau sonore extérieur assez calme (environ 65 db le jour et 60 db la nuit), l isolement de la façade devra atteindre db, c est le niveau minimal retenu par la réglementation acoustique appliquée aux bâtiments de logements neufs. Pour les établissements d enseignements, établissements de santé et les hôtels, l exigence minimale est fixée à db. Pour un environnement plus bruyant, la réglementation pour les bâtiments neufs fixe un niveau d isolement minimum de façade en fonction du niveau sonore subi. Les voies sont classées en cinq catégories en fonction de la densité du trafic. Pour des distances à la voie de circulation comprises entre 10 et 0 mètres des secteurs sont déterminées. L isolation minimale en façade en fonction des catégories et de la distance des voies est indiqué dans le tableau ci-dessous. Catégories Niveau sonore Isolation minimale en façade en fonction de la distance de l infrastructure en m > 81 db entre 76 et 81 db entre 70 et 76 db entre 65 et 70 db 31 5 entre 60 et db Données techniques 215

5 Isolation phonique des parois en terre cuite Bruits aériens extérieurs - Murs de façades Les solutions WIENERBERGER La performance acoustique de la façade Dnt,A,tr est déterminée en fonction de la performance acoustique R w + C tr du mur mais aussi de nombreux autres paramètres tels que les caractéristiques acoustiques des parois vitrées, des entrées d air ou les dimensions du local. En fonction de ces différents paramètres, il convient de déterminer l isolement R w + C tr minimum qui permet de répondre à l exigence D nt,a,tr. Dans tous les cas le niveau d isolement du mur R w + C tr doit être supérieure à l exigence d isolement de la façade D nt,a,tr. Types de parois N Procès verbal Indices d affaiblissement R w + C tr acoustique R w (C;C tr ) en db en db Briques de 20 cm Maçonnerie Roulée + Enduit plâtre de 1 cm sur 2 faces CSTB AC05-193/12 40(0;-2) et plaque de plâtre CSTB AC05-193/8 52(-4;-10) 42 et plaque de plâtre CSTB AC05-193/9 56(-2;-9) 47 face + Laine minérale 80 mm + plaque de plâtre 13 mm sur ossature CSTB AC05-193/11 63(-5;-12) 51 face + Laine minérale 75 mm + Contre cloison brique de 4 cm désolidarisées avec enduit 3 mm CSTB AC05-193/10 73(-4;-11) 62 Brique de 20 cm, joints minces + enduit plâtre 15 mm sur une face + doublage polystyrène Th et plaque de plâtre CSTB AC (-2;-5)

6 Types de parois N Procès verbal Indices d affaiblissement R w + C tr acoustique R w (C;C tr ) en db en db Briques de 20 cm Maçonnerie à la Truelle Briques de 20 cm + Enduit mortier de 1,5 cm sur une face CSTB AC (-1;-4) 44 Briques de 20 cm +Enduit mortier de 1,5 cm sur une face + Doublage polystyrène expansé et plaque de plâtre CSTB AC (-2;-6) 47 Briques de 20 cm + Enduit mortier de 1,5 cm sur une face + Doublage laine minérale et plaque de plâtre CSTB AC (-2;-9) 56 Briques de 25 cm Maçonnerie Roulée une face CSTB AC (0;-1) 41 une face + doublage polystyrène Th et plaque de plâtre CSTB AC (-1;-4) 44 une face + doublage polystyrène élastifié Th et plaque de plâtre CSTB AC (-3;-9) 51 une face + doublage laine minérale et plaque de plâtre CSTB AC (-1;-7) 54 Briques de cm Briques de 37,5 cm Briques de cm, joints minces + une face + Enduit plâtre de 2 cm Briques de 37,5 cm, joints minces + Enduit plâtre de 1,5 cm sur une face + Plaque de plâtre de 1,3 cm CSTB AC01-1/1 41(0;-2) 39 CEBTP B /2 43(0;-2) 41 Données techniques 217

L E S I N D I C E S E U R O P E E N S

L E S I N D I C E S E U R O P E E N S L E S I N D I C E S E U R O P E E N S 1 - BRUITS AERIENS 1.1 - Indice d affaiblissement acoustique pondéré R w Rappelons que l indice d affaiblissement acoustique exprimé en db est mesuré en laboratoire

Plus en détail

MURS. Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10. métallique SYSTÈME OPTIMA MURS. Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA MURS 8

MURS. Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10. métallique SYSTÈME OPTIMA MURS. Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA MURS 8 Isolation des murs par l intérieur sous ossature 6 métallique SYSTÈME OPTIMA Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA 8 Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10 métallique SYSTÈME

Plus en détail

CLOISONS. Cloisons distributives légères avec ossature 22 métallique PAR PRO. Cloisons séparatives légères avec ossature 24 métallique PAR PRO

CLOISONS. Cloisons distributives légères avec ossature 22 métallique PAR PRO. Cloisons séparatives légères avec ossature 24 métallique PAR PRO Cloisons distributives légères avec ossature 22 métallique PAR PRO Cloisons séparatives légères avec ossature 24 métallique PAR PRO Cloisons séparatives légères à ossature bois 25 ISOCONFORT Isolation

Plus en détail

ACOUSTIQUE EXTÉRIEURE OUTILS

ACOUSTIQUE EXTÉRIEURE OUTILS ACOUSTIQUE EXTÉRIEURE OUTILS Sommaire Définitions... 3 AE 1 Détermination des isolements requis D nt,a,tr requis... 4 AE 2 Détermination des isolements calculés D nt,a,tr calculé... 5 AE 2.1 Transmissions

Plus en détail

F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-01

F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-01 F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-0 Fiche d exemples de solutions techniques aux référentiels Qualitel et Habitat & Environnement Objet : Rubriques AE-AI-TH/PE Acoustique e & e, Thermique Hiver et Performance Energétique

Plus en détail

Gravure de Athanasius Kircher ISOLATION ACOUSTIQUE

Gravure de Athanasius Kircher ISOLATION ACOUSTIQUE Gravure de Athanasius Kircher ISOLATION ACOUSTIQUE ISOLATION ACOUSTIQUE Principe: Créer un obstacle entre une source sonore et le récepteur (auditeur). On distingue deux sortes de propagation: Les bruits

Plus en détail

isolation aux bruits aériens doublage collé Insulation technology

isolation aux bruits aériens doublage collé Insulation technology isolation aux bruits aériens doublage collé Insulation technology is introduction Les doublages acoustiques Mustwall 33 B et Rewall 40 sont des solutions minces pour l améliorisation des performances phoniques

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

Acoustique et mise en œuvre - Fiches à destination des professionnels de la mise en œuvre dans le bâtiment - Fiche n 1 : maçons - page 1

Acoustique et mise en œuvre - Fiches à destination des professionnels de la mise en œuvre dans le bâtiment - Fiche n 1 : maçons - page 1 Acoustique et mise en œuvre - Fiches à destination des professionnels de la mise en œuvre dans le bâtiment - Fiche n 1 : maçons - page 1 1.- Fiche «maçons» Le maçon contribue largement à la réussite de

Plus en détail

Construction de 197 logements collectifs et d un groupe scolaire Canal de l Ourcq BOBIGNY

Construction de 197 logements collectifs et d un groupe scolaire Canal de l Ourcq BOBIGNY Notice acoustique de façade Construction de 197 logements collectifs et d un groupe scolaire Canal de l Ourcq 93000 BOBIGNY Donneur d ordre : SCCV BOBIGNY PARIS 8 Avenue Declassé 75008 PARIS Affaire 111

Plus en détail

Acoustique des fenêtres

Acoustique des fenêtres Acoustique des fenêtres généralités La «force» d un bruit est caractéris risé par son intensité I (W/m²) ) ou sa pression P (Pascal) Mais un bruit est exprimé en db (décibel) Niveau d intensitd intensité

Plus en détail

Réglementation acoustique LES CHANGEMENTS DE L AN 2000

Réglementation acoustique LES CHANGEMENTS DE L AN 2000 Réglementation LES CHANGEMENTS DE L AN 2000 1.. 2.. 3.. 4.. La réglementation La prescription Les produits Le contrôle Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction La réglementation

Plus en détail

SOLS & PLANCHERS. Isolation acoustique de plancher béton 58 sous chape DOMISOL LR. Isolation acoustique de plancher béton 60 sous chape DOMISOL LV

SOLS & PLANCHERS. Isolation acoustique de plancher béton 58 sous chape DOMISOL LR. Isolation acoustique de plancher béton 60 sous chape DOMISOL LV Isolation acoustique de plancher béton 58 sous chape DOMISOL LR Isolation acoustique de plancher béton sous chape DOMISOL LV Isolation thermo-acoustique et protection feu 62 des planchers par le dessous

Plus en détail

PERFORMANCE ACOUSTIQUE ET MATERIAUX ISOLANTS DANS LE BATIMENT

PERFORMANCE ACOUSTIQUE ET MATERIAUX ISOLANTS DANS LE BATIMENT PERFORMANCE ACOUSTIQUE ET MATERIAUX ISOLANTS DANS LE BATIMENT M. Villot C. Guigou-Carter C.S.T.B. Centre Scientifique et Technique du Bâtiment 24 Rue Joseph Fourier 38400 St Martin d Hères, France Contexte

Plus en détail

Sensibilisation aux interactions entre Acoustique et Thermique. 1 er avril 2016

Sensibilisation aux interactions entre Acoustique et Thermique. 1 er avril 2016 Sensibilisation aux interactions entre Acoustique et Thermique 1 er avril 2016 Conférence Coach Copro Nantes Métropole Division Acoustique Direction Santé-Confort Jean-Baptiste CHÉNÉ Introduction RT 2012

Plus en détail

Terre cuite et construction 1/2014. Bâtiments de caractère

Terre cuite et construction 1/2014. Bâtiments de caractère Terre cuite et construction 1/2014 Bâtiments de caractère n 145 - revue trimestrielle - janvier-février-mars 2014 - bureau de dépôt 8000 Bruges 1-2 ème division 12 TERRE CUITE ET CONSTRUCTION TECHNIQUE

Plus en détail

Avantages produit & Performances

Avantages produit & Performances Avantages produit & Performances Réalisations Avantages produit Performances l Guide de choix l Mise en œuvre l Certifications l Descriptifs types 145 et la terre cuite Le choix des avantages TERCA est

Plus en détail

Acoustique Intérieure EXIGENCES

Acoustique Intérieure EXIGENCES Acoustique Intérieure AI EXIGENCES ACOUSTIQUE INTÉRIEURE EXIGENCES Sommaire Introduction... 2 Principe de la rubrique... 2 Définition des catégories de locaux d un bâtiment... 3 AI 1 Bruit aérien dans

Plus en détail

Description détaillée

Description détaillée Doublages thermiques et acoustiques est un complexe de doublage à hautes performances acoustiques qui combine les performances thermiques des polystyrènes expansés de dernière génération (polystyrène expansé

Plus en détail

ENATHEC. Le traitement acoustique d un bâtiment : Exemples pratiques et solutions techniques. Laurent WOITIER

ENATHEC. Le traitement acoustique d un bâtiment : Exemples pratiques et solutions techniques. Laurent WOITIER INDUSTRIE PARCS EOLIENS ENVIRONNEMENT ARCHITECTURE AEROPORT Le traitement acoustique d un bâtiment : Exemples pratiques et solutions techniques Laurent WOITIER Bureau d étude VENATHEC Chargé d affaires,

Plus en détail

L isolation acoustique

L isolation acoustique L isolation acoustique Gabriel Bérubé Ricardo Atienza/ Suzel Balez/ Nicolas Rémy CRESSON École Nationale Supérieure d Architecture de Grenoble L5C/ 2011-2012 Typologie des bruits On distingue 2 familles

Plus en détail

Protection contre les bruits extérieurs au bâtiment

Protection contre les bruits extérieurs au bâtiment RTAA 2016 Fiche d application Version 2.0 ACOUSTIQUE Protection contre les bruits extérieurs au bâtiment Les fiches d'application permettent sur des points précis d'apporter des éclairages pour faciliter

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE, CONFORT ACOUSTIQUE, QUALITE DE L'AIR INTERIEUR

EFFICACITE ENERGETIQUE, CONFORT ACOUSTIQUE, QUALITE DE L'AIR INTERIEUR Colloque du 14 février 2012 EFFICACITE ENERGETIQUE, CONFORT ACOUSTIQUE, QUALITE DE L'AIR INTERIEUR : le juste équilibre La problématique vue par... Hugues BOUTFOL Centre d Études Techniques de l Équipement

Plus en détail

ANNEXE QUALITE ACOUSTIQUE ILE DE LA REUNION

ANNEXE QUALITE ACOUSTIQUE ILE DE LA REUNION Sommaire ANNEXE QUALITE ACOUSTIQUE ILE DE LA REUNION 1. Généralités... 2 1.1 Réglementation... 2 1.2 Limite des appréciations données... 2 1.3 Définition des types de construction... 3 1.4 Définition des

Plus en détail

Performante et Durable

Performante et Durable Thermique Acoustique Solutions Toiture Murs Cloisons Isolation Performante et Durable ouate Fabrication française ouate Isolation thermique performante Points forts Isolant écologique, sain et non irritant

Plus en détail

RETOUR D EXPERIENCE «MAYENERGIE» ET DEVELOPPEMENT D UNE STRATEGIE ET D OUTILS POUR L OPTIMISATION DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DU BATIMENT A MAYOTTE

RETOUR D EXPERIENCE «MAYENERGIE» ET DEVELOPPEMENT D UNE STRATEGIE ET D OUTILS POUR L OPTIMISATION DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DU BATIMENT A MAYOTTE RETOUR D EXPERIENCE «MAYENERGIE» ET DEVELOPPEMENT D UNE STRATEGIE ET D OUTILS POUR L OPTIMISATION DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DU BATIMENT A MAYOTTE PHASE 2 ACCOMPAGNEMENT POUR LA DEFINITION D UN NIVEAU

Plus en détail

DETERMINER L ISOLEMENT DE FACADE QUAND L ETUDE ACOUSTIQUE N EXISTE PAS. Prescrire les bonnes fenêtres

DETERMINER L ISOLEMENT DE FACADE QUAND L ETUDE ACOUSTIQUE N EXISTE PAS. Prescrire les bonnes fenêtres F I C H E T E C H N I Q U E N 32 MAI 2017 DETERMINER L ISOLEMENT DE FACADE QUAND L ETUDE ACOUSTIQUE N EXISTE PAS S u i v a n t l a r r ê t é d u 2 3 j u i l l e t 2 0 1 3 Prescrire les bonnes fenêtres

Plus en détail

Solutions Wienerberger. Solutions Wienerberger. Solutions Wienerberger 5/16/2007. PAROIS: doubles

Solutions Wienerberger. Solutions Wienerberger. Solutions Wienerberger 5/16/2007. PAROIS: doubles PAROIS: doubles MRM optimal Lâme au moins 200 kg/m² Creux rempli et 5 cm Sans ancrages Plancher ancré dans paroi Flanking réduit Epaisseurs différentes pas bon Wienerberger Rockwool Solutions Wienerberger

Plus en détail

4 ACOUSTIQUE. Les blocs de maçonnerie en béton BELBLOCK quand le silence est de rigueur

4 ACOUSTIQUE. Les blocs de maçonnerie en béton BELBLOCK quand le silence est de rigueur ACOUSTIQUE 4 Le confort acoustique est un aspect essentiel de la qualité d une pièce. Face à un cadre de vie toujours plus bruyant, nous sommes de plus en plus exigeants et souhaitons éviter au maximum

Plus en détail

Réglementation Acoustique applicable lors du remplacement de fenêtre et porte extérieure en zone de bruit

Réglementation Acoustique applicable lors du remplacement de fenêtre et porte extérieure en zone de bruit NOTE D'INFORMATION TECHNIQUE Réglementation Acoustique applicable lors du remplacement de fenêtre et porte extérieure en zone de bruit Publication de l Arrêté du 13 avril 2017 relatif aux caractéristiques

Plus en détail

Solutions Mur. Murbric. Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride Les plus produit : Caractériques techniques p Appareillages ép. 20 cm p.

Solutions Mur. Murbric. Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride Les plus produit : Caractériques techniques p Appareillages ép. 20 cm p. Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride Les plus produit : Caractériques techniques p. 126 Performances du mur p. 127-130 Accessoires ép. 20 cm p. 155-156 Appareillages ép. 20 cm p. 157-160 n Pose rapide : 6,6

Plus en détail

BARDAGES MÉTALLIQUES. Bardage double peau traditionnel 30 PANOLÈNE BARDAGE / FEUTRE BARDAGE

BARDAGES MÉTALLIQUES. Bardage double peau traditionnel 30 PANOLÈNE BARDAGE / FEUTRE BARDAGE Bardage double peau traditionnel PANOLÈNE BARDAGE / FEUTRE BARDAGE Bardage double peau avec plateaux perforés 31 PANOLÈNE BARDAGE / FEUTRAL Bardages double peau SYSTÈME CLADISOL 32 Bardages double peau

Plus en détail

ISOLATION DES SOLS KNAUF ISOLCHOC FORMATION. Fiche produit. Plancher Juillet 2005

ISOLATION DES SOLS KNAUF ISOLCHOC FORMATION. Fiche produit. Plancher Juillet 2005 Fiche produit Plancher Juillet 2005 24 db aux bruits de choc 6 db aux bruits aériens 0,55 m 2.K/W de résistance thermique Diminution des ponts thermiques FORMATION ISOLATION DES SOLS KNAUF ISOLCHOC Description

Plus en détail

Isolation acoustique des cloisons

Isolation acoustique des cloisons GLASSWOOL TWIN Isolation acoustique des cloisons Domaines d application Neuf et rénovation. Résidentiel ou tertiaire Bâtiments : maisons individuelles, collectifs Isolation acoustique des cloisons sèches

Plus en détail

P I E R R E P A S Q U I N I ARCHITECTE DUG ACOUSTICIEN CINOV EXPERT PRES LA COUR D APPEL

P I E R R E P A S Q U I N I ARCHITECTE DUG ACOUSTICIEN CINOV EXPERT PRES LA COUR D APPEL P I E R R E P A S Q U I N I ARCHITECTE DUG ACOUSTICIEN CINOV EXPERT PRES LA COUR D APPEL Notre réf. : 60774 restructuration de la Mairie de Veigy-Foncenex Etude acoustique NOTICE ACOUSTIQUE N 5 le 18 mai

Plus en détail

NOTIONS ET DEFINITIONS ACOUSTIQUES

NOTIONS ET DEFINITIONS ACOUSTIQUES NOTIONS ET DEFINITIONS ACOUSTIQUES Aire équivalente d absorption A : L aire équivalente d absorption A, exprimée en m², caractérise le pouvoir absorbant d un local. Plus elle est grande, plus le local

Plus en détail

Généralités Entrées d'air autoréglables Entrées d'air hygroréglables Manchons ENTRÉES D'AIR

Généralités Entrées d'air autoréglables Entrées d'air hygroréglables Manchons ENTRÉES D'AIR Généralités Entrées d'air autoréglables Entrées d'air hygroréglables Manchons ENTRÉES D'AIR Sommaire GÉNÉRALITÉS p. 3 Rôle de l entrée d air p. 4 Environnement réglementaire p. 4 Définition p. 4 Dimensionnement

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Acoustique : conception et mise en oeuvre

Formation Bâtiment Durable : Acoustique : conception et mise en oeuvre Formation Bâtiment Durable : Acoustique : conception et mise en oeuvre Bruxelles Environnement Isolement aux bruits aériens en pratique Manuel VAN DAMME Acoustical Expert VK Group Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

Solutions mur. Pour refends contre monomur RC 80 (B 110) Porotherm R20

Solutions mur. Pour refends contre monomur RC 80 (B 110) Porotherm R20 Solutions mur Pour refends contre monomur RC 80 (B 110) Porotherm R20 énergie économie écologie émotion Solutions Mur Porotherm R20 largeur 200 mm hauteur 249 mm Brique rectifiée pour : Maçonnerie Roulée

Plus en détail

Impact de la règlementation thermique sur les performances acoustiques

Impact de la règlementation thermique sur les performances acoustiques CSTB Direction Santé Confort Impact de la règlementation thermique sur les performances acoustiques Quelques exemples PAGE 1 Introduction Ø Règlementation thermique : diminution des dépenses énergétiques,

Plus en détail

Aspects Confort Acoustique

Aspects Confort Acoustique Journée d étude Les Nœuds Constructifs Aspects Confort Acoustique M. Van Damme CSTC Division Communication et Formations Namur, Moulins de Beez 23 octobre 2012 Journée d étude Les Nœuds Constructifs Aspects

Plus en détail

Dossier technique. Doublage Octobre Avec vous, nous construisons l avenir.

Dossier technique. Doublage Octobre Avec vous, nous construisons l avenir. Dossier technique Doublage Octobre 2004 Avec vous, nous construisons l avenir. Certification ACERMI XTherm 32 : 03/007/196 et XTherm 33 : 03/007/194 Avis Technique CSTB XTherm 32 : AT 9/04-773 et XTherm

Plus en détail

L isolation acoustique partie 1

L isolation acoustique partie 1 L isolation acoustique partie 1 Nicolas REMY CREON école Nationale upérieure d architecture de Grenoble Nicolas REMY - L5C - ENAG Typologie des bruits On distingue 2 familles de bruits - les bruits aériens

Plus en détail

Synthèse des objectifs et obligations pour l acoustique du bâtiment

Synthèse des objectifs et obligations pour l acoustique du bâtiment AUCUN RISQUE FATIGUE INCONFORT RISQUE SERIEUX DANGER PERTE IRREVERSIBLE 180 db Éruption du Krakatoa le 27 août 1883 140 db Onde de choc : Fusée - Explosion 130 db A moins d un mètre d un coup de feu, sirène

Plus en détail

RAPPORT D'ESSAIS N AC /2 CONCERNANT UNE PAROI EN BÉTON AVEC ET SANS DOUBLAGE SUR OSSATURE

RAPPORT D'ESSAIS N AC /2 CONCERNANT UNE PAROI EN BÉTON AVEC ET SANS DOUBLAGE SUR OSSATURE DÉPARTEMENT ACOUSTIQUE ET ÉCLAIRAGE Laboratoire d essais acoustiques CONCERNANT UNE PAROI EN BÉTON AVEC ET SANS DOUBLAGE SUR OSSATURE L'accréditation de la section Laboratoires du COFRAC atteste de la

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Arrêté du 17 avril 2009 relatif aux caractéristiques acoustiques

Plus en détail

Aspects Confort Acoustique

Aspects Confort Acoustique Session d information Les Nœuds Constructifs Aspects Confort Acoustique M. Van Damme CSTC Division Communication et Formations Bruxelles, Confédération Construction 07 février 2013 Plan de l exposé Parois

Plus en détail

DESS Acoustique Architecturale & Urbaine ISOLATION ACOUSTIQUE

DESS Acoustique Architecturale & Urbaine ISOLATION ACOUSTIQUE DESS Acoustique Architecturale & Urbaine ISOLATION ACOUSTIQUE Durée 2h - documents autorisés 1 ère Partie : théorie appliquée (7 points) Incidence de la diffusion sur les mesures acoustiques Pour l absorption

Plus en détail

La reproduction ou la traduction, même partielles, des textes et illustrations de cette. consentement écrit de l'éditeur responsable

La reproduction ou la traduction, même partielles, des textes et illustrations de cette. consentement écrit de l'éditeur responsable 08 juin 2010 JOURNÉE THÉMATIQUE Impact des constructions basse énergie sur le gros œuvre Détails de construction acoustiques intégrés - Implications techniques des nouvelles normes et réglementations VAN

Plus en détail

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS ACOUSTIQUE REGLEMENTATION Dans les exigences réglementaires, on distingue l isolement aux bruits aériens (voix, télévision, chaîne-hifi...) et l isolement aux bruits d impact (chocs). ISOLEMENT AUX BRUITS

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Solutions Mur. Maçonnerie de type a. RT 2012 Correction des ponts thermiques R = 1,71. Porotherm R25 Th +

Solutions Mur. Maçonnerie de type a. RT 2012 Correction des ponts thermiques R = 1,71. Porotherm R25 Th + Solutions Mur Maçonnerie de type a RT 2012 Correction des ponts thermiques R = 1,71 Porotherm R25 Th + énergie économie écologie émotion Solutions Mur Porotherm R25 Th+ largeur 250 mm hauteur 249 mm Longueur

Plus en détail

monopanel l Acoustique

monopanel l Acoustique DOC_Acoustique 2 Pages monopanel_lame 25 28/6/2 7:3 Page2 monopanel l Acoustique Performances acoustiques des systèmes d enveloppes de bâtiments DOC_Acoustique 2 Pages monopanel_lame 25 28/6/2 7:3 Page3

Plus en détail

Arrêté du 28 Octobre 1994 relatif aux caractéristiques acoustiques des bâtiments d'habitation

Arrêté du 28 Octobre 1994 relatif aux caractéristiques acoustiques des bâtiments d'habitation Arrêté du 28 Octobre 1994 (JO du 25 novembre 1994) NOR : LOGC9400069A Le ministre d'etat, ministre des affaires sociales, de la santé et de la ville, le ministre du logement, le ministre délégué à la santé,

Plus en détail

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment RTAA 2016 Fiche d application Version 2.0 ACOUSTIQUE Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment Les fiches d'application permettent sur des points précis d'apporter des éclairages pour faciliter

Plus en détail

L'ÉQUATION PARFAITE POUR UN MUR 100% TERRE CUITE. Brique à Bancher POROTHERM NOUVEAU SPÉCIAL ACROTÈRE

L'ÉQUATION PARFAITE POUR UN MUR 100% TERRE CUITE. Brique à Bancher POROTHERM NOUVEAU SPÉCIAL ACROTÈRE BàB 20 Brique à Bancher POROTHERM L'ÉQUATION PARFAITE POUR UN MUR 100% TERRE CUITE NOUVEAU SPÉCIAL ACROTÈRE BàB 20 LA 1 RE BRIQUE À BANCHER GRAND FORMAT AVEC REMPLISSAGE EN CONTINU NOUVEAU SPÉCIAL ACROTÈRE

Plus en détail

Sonic. Isolation phonique hautes performances! Applications. Avantages

Sonic. Isolation phonique hautes performances! Applications. Avantages Sonic Isolation phonique hautes performances! L'isolation de l'intérieur des bâtiments contre le bruit est devenue un critère majeur de conception en raison de l'augmentation rapide du trafic tant routier

Plus en détail

L ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DES PAROIS OPAQUES PAR L EXTERIEUR :

L ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DES PAROIS OPAQUES PAR L EXTERIEUR : L ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DES PAROIS OPAQUES PAR L EXTERIEUR : Jean Baptiste Chéné CSTB - LABE AVANTAGES ET INCONVENIENTS Journée thématique CIDB «Isolation thermique, Isolation acoustique, ventilation:

Plus en détail

Les Solutions techniques

Les Solutions techniques L approche acoustique Un problème délicat : identifier la demande, faire l inventaire et qualifier les sources de nuisance des interventions complexes un choix limité de techniques en réhabilitation la

Plus en détail

Insulation technology. planchers en bois 23/03/2016 1

Insulation technology. planchers en bois 23/03/2016 1 Insulation technology isolation phonique planchers en bois 23/03/2016 1 12/01/2016 2 isolation phonique des planchers en bois introduction Atteindre un confort acoustique satisfaisant nécessite un sol

Plus en détail

PERFORMANCES ACOUSTIQUES :

PERFORMANCES ACOUSTIQUES : FICHE CONSEIL N 10 PERFORMANCES ACOUSTIQUES : LES BONNES PRATIQUES DE MISE EN ŒUVRE. La performance acoustique des ouvrages en plaques de plâtre (cloison, contre-cloison, plafond) dépend non seulement

Plus en détail

Le son. Animation : propagation d'une onde sonore plane

Le son. Animation : propagation d'une onde sonore plane LES SONS Le son Le son est du à la vibration d'un objet ( cordes vocales, membrane d'un haut parleur...). Cette vibration fait osciller les molécules de l'air en contact avec l'objet, qui vont transmettre

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ACOUSTIQUE DU BÂTIMENT

Formation Bâtiment Durable : ACOUSTIQUE DU BÂTIMENT Formation Bâtiment Durable : ACOUSTIQUE DU BÂTIMENT Bruxelles Environnement Isolement aux bruits aériens en pratique Manuel VAN DAMME Acoustical Expert VK Group Objectif(s) de la présentation Solutions

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES

DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES MENTION COMPLEMENTAIRE TECHNICIEN EN ENERGIES RENOUVELABLES EPREUVE E1 PREPARATION D UNE INTERVENTION SESSION 2017 DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES «CONSTRUCTION D UNE MAISON INDIVIDUELLE, LOTISSEMENT GAUMET»

Plus en détail

L isolation acoustique dans les habitations à ossature en bois

L isolation acoustique dans les habitations à ossature en bois L isolation acoustique dans les habitations à ossature en bois Une construction à ossature en bois offre de multiples avantages, tels que, par exemple, la rapidité de réalisation, le poids réduit sur les

Plus en détail

La solution de référence pour l isolation acoustique des cloisons légères en neuf et en rénovation

La solution de référence pour l isolation acoustique des cloisons légères en neuf et en rénovation 1 La solution de référence pour l isolation acoustique des cloisons légères en neuf et en rénovation i s o l a n t s & s y s t è m e s La technique utilisée Les cloisons légères associent laine minérale,

Plus en détail

Disponible en version «isolation thermique renforcée» RFG rsonictherm (1)

Disponible en version «isolation thermique renforcée» RFG rsonictherm (1) RFG rsonic Verre feuilleté acoustique pour une isolation phonique optimale L'isolation de l'intérieur des bâtiments contre le bruit est devenue un critère majeur de conception, en raison de l'augmentation

Plus en détail

PONCEBLOC. Système constructif homogène. Bloc thermique à isolation rapportée. PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région

PONCEBLOC. Système constructif homogène. Bloc thermique à isolation rapportée. PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région 20 Bloc thermique à isolation rapportée PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région Dimension du bloc standard 500 x 200 x 250 500 x 200 x 300 ( L x ép. x h en mm) Résistance mécanique

Plus en détail

THERMAL SOLUTIONS ACOUSTIC SOLUTIONS

THERMAL SOLUTIONS ACOUSTIC SOLUTIONS doublages THERMAL SOLUTIONS ACOUSTIC SOLUTIONS Isolation et finition en un tour de main grace aux doublages isolants d isomo Les doublages d ISOMO sont idéals pour l isolation thermique ou acoustique par

Plus en détail

La brique à haute performance thermique pour le collectif

La brique à haute performance thermique pour le collectif Produits Fabriqués en France Commercialisés sur la zone Sud Nouveau La brique à haute performance thermique pour le collectif performance incendie 2 ème famille R+3 : REI 30 13,3 t/ml Doublage PSE 3 ème

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DOSAGE 17

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DOSAGE 17 WBLOCK est un nouveau matériau de construction à la fois écologique, économique et facile à mettre en œuvre. WBLOCK est un bloc à maçonner, composé en majorité de déchet de bois (à l exclusion de bois

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve.

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Façades et pignons Surfaces habitables... DT 2 Plan de masse - Descriptif...

Plus en détail

Performances acoustiques des systèmes constructifs à ossature bois

Performances acoustiques des systèmes constructifs à ossature bois Performances acoustiques des systèmes de construction bois M. Villenave 1 Performances acoustiques des systèmes constructifs à ossature bois Madeleine Villenave Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 25 avril 2003 relatif à la limitation du bruit dans les établissements d enseignement. NOR: DEVP A

ARRETE Arrêté du 25 avril 2003 relatif à la limitation du bruit dans les établissements d enseignement. NOR: DEVP A ARRETE Arrêté du 25 avril 2003 relatif à la limitation du bruit dans les établissements d enseignement. NOR: DEVP0320066A Le ministre de l intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales,

Plus en détail

Pladur. Solutions plaques de plâtre pour correction acoustique. des pros

Pladur. Solutions plaques de plâtre pour correction acoustique. des pros Pladur Fon Solutions plaques de plâtre pour correction acoustique Plafonds modulaires et continus Tout le talent des pros Les français et le bruit 86 % des personnes interrogées se disent gênées par le

Plus en détail

RAPPORT D'ESSAIS N AC /3 CONCERNANT UNE PAROI MAÇONNÉE AVEC ET SANS DOUBLAGE SUR OSSATURE

RAPPORT D'ESSAIS N AC /3 CONCERNANT UNE PAROI MAÇONNÉE AVEC ET SANS DOUBLAGE SUR OSSATURE DÉPARTEMENT ACOUSTIQUE ET ÉCLAIRAGE Laboratoire d essais acoustiques CONCERNANT UNE PAROI MAÇONNÉE AVEC ET SANS SUR L'accréditation de la section Laboratoires du COFRAC atteste de la compétence des laboratoires

Plus en détail

Acoustique du bâtiment Les Fondamentaux

Acoustique du bâtiment Les Fondamentaux Acoustique du bâtiment Les Fondamentaux au verso les solutions Éditorial 95 % DES FRANÇAIS SOUHAITENT PLUS DE CALME CHEZ EUX. Le bruit concerne tout le monde. Il est partout... dans la rue, sur les chantiers,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSSE OCTOBRE 2017 FAÇADE F4, NOUVELLE GÉNÉRATION

DOSSIER DE PRESSSE OCTOBRE 2017 FAÇADE F4, NOUVELLE GÉNÉRATION FAÇADE F4 DOSSIER DE PRESSSE OCTOBRE 2017 FAÇADE F4, NOUVELLE GÉNÉRATION UNE COMBINAISON UNIQUE POUR UN CONFORT MAXIMUM DANS UN ENCOMBREMENT MINIMUM Ce sont donc plusieurs années de Recherche et de Développement

Plus en détail

Porotherm GF R20. Solutions Mur. Les plus produit : Murbric. Murbric

Porotherm GF R20. Solutions Mur. Les plus produit : Murbric. Murbric Caractériques techniques p. 140 Performances du mur p. 141-142 Accessoires ép. 20 cm p. 155-156 Appareillages ép. 20 cm p. 157-160 Les plus produit : n Brique isolante économique n Pose rapide : 6,6 briques

Plus en détail

Placo vous simplifie l isolation

Placo vous simplifie l isolation Placo vous simplifie l isolation www.placo.fr Placo vous simplifie l isolation L isolation est plus que jamais au cœur des défis du bâtiment dans la recherche d économies d énergie. Isoler les murs par

Plus en détail

édito Partout dans les habitations, les sons se propagent sous forme de vibrations invisibles, mais pas inaudibles!

édito Partout dans les habitations, les sons se propagent sous forme de vibrations invisibles, mais pas inaudibles! édito Les effets néfastes du bruit ont connu une forte croissance avec le développement de la technologie au XX ème siècle, et particulièrement depuis l expansion de l électroménager. Partout dans les

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Placo des solutions d isolation par l intérieur

Placo des solutions d isolation par l intérieur Placo des solutions d isolation par l intérieur 160668-BROCHURE GAMME DOUBLAGE-MAJ JANVIER 2017-V7.indd 1 10/01/2017 11:11 Placo des solutions d isolation par l intérieur L isolation est plus que jamais

Plus en détail

TOITURES INCLINÉES. Isolation des combles aménagés 36 pour charpente fermettes ISOCONFORT

TOITURES INCLINÉES. Isolation des combles aménagés 36 pour charpente fermettes ISOCONFORT TOITURES INCLINÉES Isolation des combles aménagés 36 pour charpente fermettes ISOCONFORT Isolation des combles aménagés 37 pour charpente traditionnelle ISOCONFORT Isolation des combles perdus 38 par soufflage

Plus en détail

Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton

Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton F. Lyon 1 Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton Florent Lyon Centre scientifique

Plus en détail

BLOCS COFFRANTS ISOLANTS À BÉTON POUR CONSTRUCTION PASSIVE ET POSITIVE

BLOCS COFFRANTS ISOLANTS À BÉTON POUR CONSTRUCTION PASSIVE ET POSITIVE AUCUN PONT THERMIQUE NATURELLEMENT ÉTANCHE À L AIR Leader des matériaux de construction à haute performance GAMME COMPLÈTE INERTIE THERMIQUE EXCEPTIONNELLE ISOLATION EXTÉRIEURE SÉCURISÉE SIMPLICITÉ DE

Plus en détail

04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN à des bâtiments collectifs

04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN à des bâtiments collectifs RAPPORT D ETUDE Référence projet: 04-001-B N de document: 04-001-rp02 Diagnostic DOREAN Date: 20-01-2005 Nombre de page: 8 Annexe(s): 0 04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN

Plus en détail

L isolation N 2. Les Fondamentaux. Juillet-Août thermique de l habitat. Information Presse

L isolation N 2. Les Fondamentaux. Juillet-Août thermique de l habitat. Information Presse L isolation thermique de l habitat Les Fondamentaux N 2 Juillet-Août 2008 Information Presse L isolation thermique de l habitat Les Fondamentaux N 2 Juillet-Août 2008 Information Presse Les marques de

Plus en détail

Publié sur Knauf Bâtiment (http://www.knauf-batiment.fr) PC00000920 Le produit : présentation Complexe isolant pour l isolation thermique par l intérieur de murs, par collage ou fixation mécanique indirecte,

Plus en détail

Nouvelles directives de construction pour les murs mitoyens sur base des nouvelles normes et réglementations

Nouvelles directives de construction pour les murs mitoyens sur base des nouvelles normes et réglementations 20 mai 2010 CONGRÈS NATIONAL ANNUEL DE l UBG / ANGE Nouvelles directives de construction pour les murs mitoyens sur base des nouvelles normes et réglementations VAN DAMME Manuel Division Acoustique Laboratoire

Plus en détail

Solutions Façade. Maxi Terca. Voyez la vie en couleurs

Solutions Façade. Maxi Terca. Voyez la vie en couleurs Solutions Façade Maxi Terca Voyez la vie en couleurs énergie économie écologie émotion Solutions Façade Toiture Maxi Terca Mur de 22 à Isolation Thermique Intérieure (ITI) LES AVANTAGES Solution économique

Plus en détail

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M.

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. 15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. Plan de l exposé Confort acoustique des constructions multifamiliales en bois en Belgique : Exigences & évaluation des systèmes Habitations

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR DOSSIER 11: ACOUSTIQUE 2 Site intéressant : www.bruit.fr F.Duhamel B.T.S S.C.B.H Page N 1/11 -PRODUCTION, PROPAGATION, PERCEPTION D UN SON COMMENT S EN ISOLER? (Partie 2) (Partie 2) I)ISOLATION ACOUSTIQUE.

Plus en détail

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés Gérard SIMIAN - Jacques DALIPHARD - Pascal LOCOGE Colloque CIDB du 26 novembre 2008 Bâtiments existants Les

Plus en détail

THERMIQUE, ACOUSTIQUE, AÉRAULIQUE : LE DÉFI DE LA COHÉRENCE

THERMIQUE, ACOUSTIQUE, AÉRAULIQUE : LE DÉFI DE LA COHÉRENCE THERMIQUE, ACOUSTIQUE, AÉRAULIQUE : LE DÉFI DE LA COHÉRENCE Support de formation CIDB - juin 2010 La première partie de cette présentation s attache à exposer les principes généraux qui sous-tendent la

Plus en détail

10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010

10ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 2010 1ème Congrès Français d'acoustique Lyon, 12-16 Avril 1 Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique des bâtiments Catherine Guigou-Carter 1, Rémy Foret 2, Michel Villot 1, Jean-Baptiste

Plus en détail

RAPPORT D ESSAI N BEB2.F du 24 août 2015 DÉTERMINATION DE L INDICE D AFFAIBLISSEMENT ACOUSTIQUE. Cloison vitrée toute hauteur

RAPPORT D ESSAI N BEB2.F du 24 août 2015 DÉTERMINATION DE L INDICE D AFFAIBLISSEMENT ACOUSTIQUE. Cloison vitrée toute hauteur Division Enveloppe du Bâtiment LABORATOIRE ACOUSTIQUE - CREA 12 Avenue Gay Lussac ZAC La Clef Saint Pierre 78990 ELANCOURT 01.30.85.21.50 01.30.85.24.72 RAPPORT D ESSAI N BEB2.F.6036-4 du 24 août 2015

Plus en détail

larg. 375 mm Caractéristiques techniques Brique rectifiée pour MONOMUR à isolation répartie ne nécessitant pas d isolation complémentaire

larg. 375 mm Caractéristiques techniques Brique rectifiée pour MONOMUR à isolation répartie ne nécessitant pas d isolation complémentaire BIOMUR Roulé 37 long. 250 mm haut. 249 mm BRIQUE MONOMUR Maçonnerie Roulée cm larg. 375 mm 59-399 Caractéristiques techniques Brique rectifiée pour MONOMUR à isolation répartie ne nécessitant pas d isolation

Plus en détail

Produits commercialisés sur la zone Sud. Logement Collectif. Solutions constructives RT 2012. www.biobric.com. bouyer leroux terre cuite

Produits commercialisés sur la zone Sud. Logement Collectif. Solutions constructives RT 2012. www.biobric.com. bouyer leroux terre cuite Produits commercialisés sur la zone Sud Logement Collectif Solutions constructives RT 2012 www.biobric.com bouyer leroux terre cuite bio bric, la solution RT 2012 en logement collectif pour construire

Plus en détail