Machine à affranchir SECAP Minipost NP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Machine à affranchir SECAP Minipost NP"

Transcription

1 Baccalauréat Technologique STI Génie Electronique 2006 EPREUVE DE CONSTRUCTION ELECTRONIQUE Sujet réalisé par le lycée Pape Clément PESSAC Machine à affranchir SECAP Minipost NP

2 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE GENIE ELECTRONIQUE Académie de Bordeaux - Sujet 2006 Ce dossier ne doit être utilisé que par les candidats scolarisés. Un dossier différent sera distribué aux candidats libres.

3 Sommaire MISE EN SITUATION 1 ANALYSE DU SYSTEME TECHNIQUE 3 1. FONCTION GLOBALE (BETE A CORNES) 3 2. DIAGRAMME SAGITTAL DU SYSTEME TECHNIQIUE 5 3. DIAGRAMME DES INTERACTEURS 7 MACHINE A AFFRANCHIR SECAP MINIPOST 9 1. UTILISATION DE LA MACHINE SECAP MINIPOST 9 2. FONCTION D USAGE DE LA MACHINE SECAP MINIPOST CARACTERISATION DES FONCTIONS DU DIAGRAMME DES INTERACTEURS LE F.A.S.T. DE DESCRIPTION 13 ANALYSE FONCTIONNELLE : FONCTIONS ELECTRONIQUES PRINCIPALES ET SECONDAIRES CHOIX TECHNOLOGIQUES EFFECTUES PAR LA SOCIETE SECAP FONCTIONS PRINCIPALES FP1 : ENTRAINEMENTS FP2 : EMBRAYAGE COMMANDE FP3 : ACQUISITION ET CALCUL DE LA VALEUR D AFFRANCHISSEMENT FP4 : AFFICHAGES FP5 : ACQUISITION DE L ETAT DES COMMANDES UTILISATEUR FP6 : MEMORISATION SECURISEE FP7 : CONTROLE DES OPERATIONS D AFFRANCHISSEMENT FA : ALIMENTATIONS 41 DOCUMENTS ANNEXES SCHEMAS ET LISTES DES COMPOSANTS DOCUMENTATIONS DES COMPOSANTS LIENS A CONSULTER 43

4 Chapitre 1 Mise en situation D ans les entreprises et les administrations qui ont du courrier à affranchir, on n utilise pas des timbres classiques pour une raison de coût et de temps (pas de timbres à coller, facturation au centime près ), mais des machines à affranchir qui sont plus ou moins performantes suivant la taille de l entreprise ou de l administration qui les utilise. Liens à consulter: L100 : Empreinte d affranchissement remplaçant un timbre L101 : Tout savoir sur la machine à affranchir en 8 questions (extrait du site de fabriquant de machine SATAS) L102 :Un témoignage d un client «Une machine à affranchir, c est vraiment pratique» (extrait du site du fabriquant de machine SATAS) L103 : Publicité pour la machine à affranchir SECAP DP40 (extrait du site du fabriquant de machine à affranchir SECAP) Films publicitaires pour les machines à affranchir de la marque FRAMA (non agréées en France, mais agréées en Suisse) : o L104 : EcoMail o L105 : MailMax o L106 : Office Mail Pour être utilisée en France, une machine à affranchir doit être agréée par La Poste. Les machines agréées sont fabriquées suivant un cahier des charges défini par La Poste (STB = Spécifications Techniques du Besoin ). Elles sont louées par des concessionnaires (dont la SECAP) agréés par La Poste. Liens à consulter : L107 : STB ( Cahier des charges défini par La Poste ) L108 : Liste des quatre concessionnaires autorisés à louer des machines affranchir agréées en France par la Poste Page 1 sur 46

5 Tous les jours, les utilisateurs relèvent la valeur affichée sur le compteur permanent de la machine. Une fois par mois, ils transmettent à La Poste une fiche des relevés effectués ( Fiche Mensuelle de Dépôt). La Poste envoie à chaque utilisateur une facture correspondant à la valeur réelle imprimée sur les enveloppes pour le mois écoulé. Les machine les plus récentes possèdent un modem qui communique automatiquement à La Poste la valeur du compteur permanent. Liens à consulter : L109 : Fiche mensuelle de dépôt Les machines à affranchir étant de véritables "planche à billets", elles sont équipées d'un nombre important de sécurités. Elles sont scellées. A tout moment La Poste peut venir effectuer un relevé et constater la véracité du chiffre envoyé par l utilisateur en comparant le relevé de la fiche de dépôt et la valeur affichée par le compteur permanent. D autre part, La Poste peut mandater le concessionnaire pour effectuer une expertise de la machine en cas de suspicion de fraude. Toute tentative de fraude est punie par une amende et une peine de prison. Liens à consulter : L110 : Code des Postes et Télécommunication Page 2 sur 46

6 Chapitre 2 Analyse du système technique 1. FONCTION GLOBALE (Bête à cornes) L 'outil appelé diagramme bête à cornes est utilisé pour définir le besoin fondamental auquel doit répondre un produit. Il utilise une disposition graphique permettant de formaliser ce besoin à partir de trois questions concernant les relations entre : - les intervenants économiques : A qui rend-il service? - les éléments concernés du milieu extérieur constituant la matière d'œuvre : Sur quoi agit-il? - le service à rendre : Dans quel but? A qui le produit rend-t-il Utilisateur Courrier d entreprise ou Sur quoi le produit agit il? Courrier Machine à affranchir Dans quel but? Permettre l affranchissement automatisé et la personnalisation d envoi de courrier au moindre coût Page 3 sur 46

7 Pourquoi le besoin existe-t-il et pour quelles raisons? Expression du besoin Automatiser l affranchissement de courrier Affranchir au moindre coût Personnaliser le courrier Raison justifiant ce besoin Gain de temps (éviter l achat et la gestion de stocks de timbres) et les déplacements à La Poste. Réduire le budget d envoi postal. Adapter le coût des envois au centime près. Obtenir une réduction de 1% de la valeur d affranchissement par La Poste. Présenter l entreprise sur les envois. Renseigner La Poste sur l expéditeur dans le cas d un NPAI (N habite Pas à l Adresse Indiquée) grâce au numéro d identification de la machine. Eviter l utilisation d enveloppes personnalisées par l impression d une flamme publicitaire. Qu est-ce qui pourrait faire évoluer le besoin? Une modification du système d envoi de courrier en France pourrait faire évoluer le produit. Qu est-ce qui pourrait créer la disparition du besoin? Rien dans l immédiat. La possibilité de la disparition de courrier papier au profit du courrier électronique et le nombre d envois de courrier insuffisant pourrait rendre ce besoin obsolète. La généralisation des enveloppes pré-timbrées. Page 4 sur 46

8 2. DIAGRAMME SAGITTAL DU SYSTEME TECHNIQIUE Eléments du diagramme sagittal Machine à affranchir : c est l objet technique au centre du système qui permet l affranchissement en nombre par le dépôt d encre sur les enveloppes. Elle remplace le timbre permettant un gain de temps et une diminution des frais d affranchissement L utilisateur indique la valeur qui va être imprimée sur l enveloppe. La machine garde en mémoire la valeur totale des affranchissements qui servira à l établissement de la facture mensuelle par La Poste. Utilisateur : Il loue la machine au concessionnaire (fabricant), approvisionne la machine en lettres à affranchir et récupère des lettres affranchies en fonction de la valeur qu il a lui-même entrée. Il relève tous les jours la valeur affichée sur la machine et la transmet mensuellement à La Poste (Fiche Mensuelle de Dépôt ) pour que La Poste puisse établir la facture correspondante aux affranchissements. La Poste : Elle établit un cahier des charges au fabricant, agrée des machines à affranchir et des concessionnaires, distribue le courrier, facture ses services à l utilisateur. Elle vérifie l'exactitude des montants sur la machine une à deux fois par an et en cas de doutes, elle mandate le concessionnaire pour qu'il vérifie le montant réel. Mise sous plis : elle est du ressort de l utilisateur, elle peut être manuelle ou automatique dans le cas d un nombre élevé d envois. Balance postale : elle permet de déterminer avec précision le prix à imprimer, elle peut aussi servir à des fins statistiques. Page 5 sur 46

9 Mission Technicien de maintenance et contrôle Fabricant ou concessionnaire de la machine Balance postale Opérations de maintenance Informations Lettres à peser Mise sous plis Lettres à affranchir Enveloppes Dépose des lettres à affranchir Machine à affranchir Actions manuelles pour l affranchissement Utilisateur Lettres affranchies Informations sur les sommes dues Informations visuelles Lettres à acheminer Contrôle Déclaration des sommes affranchies et paiement La Poste Cahier des charges, agrément Lettres à distribuer Location Feuilles à mettre sous plis Facturation Page 6 sur 46

10 L 3. DIAGRAMME DES INTERACTEURS 'outil appelé diagramme d'interactions est utilisé pour définir les inter-relations entre un produit et les différents éléments de son environnement, appelés inter-acteurs. Ces relations correspondent au service rendu par le produit et s'expriment en termes de fonctions de service. Il se matérialise graphiquement. Ce diagramme met en évidence : - les fonctions principales (FP1, FP2...) correspondant à la raison d'être du produit, en établissant les relations entre les éléments de l'environnement par l'intermédiaire du produit ; - les fonctions contraintes (FC1, FC2...),nécessaires pour adapter le produit à des exigences imposées par certains éléments de l'environnement, en envisageant les relations entre chacun d'eux et le produit. Eléments graphiques d'un diagramme d'interactions : - le nom du produit est inscrit dans un cercle au centre du diagramme ; - autour du produit, les noms des inter-acteurs (éléments de l'environnement) sont inscrits dans des ellipses ; - les arcs qui relient deux inter-acteurs en passant par le produit caractérisent les fonctions principales FP; - les arcs qui relient un inter-acteur avec le produit caractérisent les fonctions contraintes FC; - la liste des différentes fonctions ainsi mises en évidence est inscrite à côté du diagramme. Page 7 sur 46

11 Esthétique Utilisateur Service Environnement Fc1 Fc1 Fc1 Maintenance Fc1 Fp1 Machine à affranchir Lettre ou Etiquette Fc2 Fc3 Etats comptables de la société utilisatrice Fc4 Fc5 Fc6 La Poste Energie Fc7 Balance Fc9 Fc8 Sécurités des données Support Normes et réglementations Fonctions FP1 : FC1 : FC2 : FC3 : FC4 : FC5 : FC6 : FC7 : FC8 : FC9 : FC10 : FC11 : FC12 : Expression Permettre à l utilisateur d affranchir automatiquement et de personnaliser l envoi de courrier au moindre coût en fonction de l information de la balance et des tarifs postaux. Etre simple d utilisation S adapter aux enveloppes ou étiquettes Permettre d obtenir la somme d affranchissement et le nombre de plis par campagne de courrier Transmettre la somme mensuelle d affranchissement Renseigner La Poste sur l expéditeur Etre alimenté en énergie Conserver en mémoire sécurisée la somme totale des affranchissements Respecter les normes et réglementations S adapter au support Résister et respecter l environnement Doit plaire à l utilisateur Maintenance possible

12 Chapitre 3 Machine à affranchir SECAP Minipost L'objet technique, la machine à affranchir Minipost NP, est une des machines d'affranchissement utilisées principalement dans les administrations ou les entreprises pour l'affranchissement en petit nombre des différents courriers qu'elles souhaitent expédier. Elle est fabriquée en France et louée par la société SECAP ( Société d Etudes et de Construction des Appareils de Précision ). Le fonctionnement de la machine à affranchir Minipost NP a fait l objet plusieurs dépôts de brevets industriels par la société SECAP. 1. Utilisation de la machine SECAP Minipost Mettre le contact à l aide de la clé (serrure). Placer le commutateur (1) en position «réglage» ( à droite ) Le nombre de plis s affiche sur l afficheur supérieur (6), l afficheur inférieur indique la somme totale des affranchissements (5). On peut réinitialiser le nombre de pli en appuyant sur le bouton-poussoir placé à coté de la clé (12). Régler manuellement les valeurs à imprimer : La date (11), La valeur d affranchissement (4) Choix de l impression de la flamme ( Tourner 8 en position 13 ou 14) Fermer le capot et verrouiller les réglages en plaçant le commutateur (1) en position «affranchissement» ( à gauche ). L afficheur supérieur (6) indique la somme partielle des affranchissements depuis la dernière réinitialisation manuelle. On peut réinitialiser la valeur partielle d affranchissement en appuyant sur le bouton-poussoir placé à coté de la clé (12). Introduire le pli à affranchir. L affranchissement s effectue automatiquement. Le pli sort de la machine avec l empreinte d affranchissement imprimée. Page 9 sur 46

13 Page 10 sur 46

14 Les nouvelles valeurs ( Somme partielle des affranchissements, somme totale des affranchissements ) s affichent. La machine est prête pour un nouveau cycle d affranchissement. Tous les jours, relever la valeur indiquée sur l afficheur totalisateur (5) et reporter cette valeur sur la fiche mensuelle de dépôt. La machine peut être équipée d un écran de contrôle amovible à cristaux liquides. Cet écran permet d améliorer la lisibilité des informations affichées. L écran reprend les informations affichées sur les deux afficheurs (5 et 6) placés sur la machine. Les informations affichées sur les deux lignes (5 et 6) de l afficheur de l écran de contrôle sont identiques aux informations affichées sur la machine. En cas de différence entre les valeurs affichées sur la machine et sur l écran de contrôle, La Poste considère que seules les valeurs affichées sur la machine font foi. Liens à consulter : L500 : Publicité SECAP pour la machine à affranchir SECAP Minipost NP L501 : Notice d utilisation de la machine SECAP Minipost NP L502 : Film «Affranchir avec la machine à affranchir SECAP Minipost NP». 2. Fonction d usage de la machine SECAP Minipost L utilisateur met en service la machine à l aide de sa clé, ce qui valide l alimentation électrique de la machine. Le commutateur étant placé en position «réglage», l utilisateur saisit les éléments à imprimer puis il place le commutateur en position «affranchissement». Après détection de la présence d'un pli, l'objet technique gère les différentes opérations de l'affranchissement : Acquisition des éléments à imprimer. Entraînement du pli Contrôle des paramètres de fonctionnement et des sécurités ( validité de la valeur saisie par l utilisateur, température machine, sécurités mémoire, défaut alimentation). Lorsque aucune anomalie n'a été détectée, l objet technique : Page 11 sur 46

15 Calcule le montant journalier des affranchissements, le nombre de plis journaliers réalisé et le montant total de tous les affranchissements effectués depuis la mise en service de la machine. Sauvegarde le montant total de tous les affranchissements effectués depuis la mise en service de la machine dans la mémoire sécurisée. Imprime l empreinte d affranchissement Affiche les valeurs actualisées. Lorsqu une anomalie a été détectée, l objet technique : Ne valide pas l impression de l empreinte d affranchissement ce qui provoque le blocage la machine à affranchir. La machine doit être conforme au cahier des charges défini par La Poste. 3. Caractérisation des fonctions du diagramme des interacteurs Fonction Critère d appréciation Cadence d affranchissement. FP1 Saisie de la somme. Valeur minimale et maximale d affranchissement. Réglage de la valeur d affranchissement aisé. Utilisation limitée aux personnes désignées par FC1 l entreprise. Positionner et entraîner la lettre. Faciliter la lecture des informations. Permettre différents formats d enveloppes ou d étiquette. FC2 Permettre différentes épaisseurs d enveloppe. Entraîner le courrier. Connaître le coût et le nombre FC3 d affranchissement d une campagne d envoi. Connaître la somme totale mensuelle à envoyer FC4 à La Poste. Identifier l entreprise émettrice du courrier. FC5 FC6 FC7 Alimenter en électricité. Puissance absorbée. Garantir la fin d un affranchissement en cas de rupture d alimentation électrique. Résister aux variations de tensions. Résister aux variations de températures. Ne pas avoir accès à la mémoire de la machine sans autorisation. Niveau d exigence 3500 lettres/jour au centime près de 0 à 99,99 Réglage par roues moletées à lecture directe. Clé. Sabot de guidage. Afficheur déporté. Tout format Jusqu à 8mm Motorisation Afficher au centime près et à la lettre près. Afficher au centime près par l afficheur totalisateur Imprimer le numéro d identification de la machine sur le courrier 230V 50 Hz Alimentation avec réservoir d énergie Voir STB * Voir STB * Témoin d ouverture par plombage de la machine Page 12 sur 46

16 FC8 FC9 FC10 FC11 FC12 Satisfaire les conditions de La Poste. Satisfaire la norme d utilisation de matériel électrique de bureau. Prévoir un support s adaptant à la masse du système et au volume. Réduire les nuisances sonores. Résister aux écarts de températures. Protection contre les solides et liquides. Garantir l utilisation de la machine. Encombrement et formes. Matériaux utilisés. Aucune tolérance voir STB * Masse : 6kg Dimensions (LxPxH) : 180x360x205 Maxi 66dBA De -20 C à 55 C IP Intervention sous 48 h et remplacement si besoin Pas d angles vifs Couleur, légèreté, solidité * Liens à consulter : L107 : STB ( Spécifications Techniques du Besoin ) 4. Le F.A.S.T. de Description F.A.S.T. : Function Analysis System Technique Cette technique d'analyse fonctionnelle permet de visualiser par un graphe l'articulation de certaines fonctions techniques définies à partir du diagramme des interacteurs. Chaque fonction se situe par rapport à ses voisines en posant les trois questions suivantes : 1. Dans quel but est réalisée cette fonction?. La réponse commence par «Pour...» et détermine une fonction en amont. 2. Comment? La réponse commence par «En...» et détermine une fonction en aval. 3. Quand? La réponse commence par «Si simultanément...» et détermine une fonction au même niveau. Page 13 sur 46

17 Encrer le tambour Tampon encreur FP1 : Permettre d affranchir automatiquement, et de personnaliser l envoi au moindre coût Saisir les paramètres d impression Automatiser l affranchissement Saisir la valeur au centime près Mettre en place La flamme publicitaire Modifier et afficher la valeur Transmettre sur le tambour Roues à lecture directe Commande de la molette d impression par crémaillères Accrochage par clips sur le tambour Fonction électronique FP7 : Contrôle des opérations Détecter la lettre Fonction électronique FP1 incluant une cellule de déclenchement Déplacer la lettre Guider la lettre Entraîner la lettre Verrouiller les paramètres Bloquer le capot, les roues et les molettes Débloquer le tambour d impression Sabot Rouleaux motorisés commandés par la fonction électronique leviers Leviers Imprimer l empreinte d affranchissement Entraîner le tambour Guider en Accoupler le tambour avec le moteur Roulement+Bague Embrayage commandé par la fonction électronique FP2 Adapter la vitesse de rotation du tambour Poulies-courroies Valider l impression de la flamme Page 14 sur 46 Sélecteur

18 FC1 : Etre simple d utilisation Réglage aisé de la valeur d affranchissement Roues moletées à lecture directe Utilisation limitée aux personnes autorisées Fonction électronique FA alimentation commandée par clé Positionner et entraîner la lettre Sabot de guidage Faciliter la lecture des informations Fonction électronique FP4 affichages avec afficheurs LED et LCD Page 15 sur 46

19 Totaliser le nombre d affranchissement Fonction électronique FP7 FC 3 : Permettre d obtenir la somme d affranchissement par campagne de courrier Totaliser les valeurs Acquérir les 4 chiffres Calculer la valeur d affranchissement Additionner à la valeur mémorisée Crémaillères+fonction électronique FP3 Fonction électronique FP7 Afficher le nombre et la valeur Fonctions électroniquesfp4 et FP5 Permettre une remise à zéro Bouton RAZ et fonction électronique FP5 Afficher la valeur totale affranchie Afficheur Totalisateur Fonction électronique FP4 FC 4 : Connaître la somme totale mensuelle à envoyer à La Poste Totaliser la valeur des affranchissements Fonction électronique FP7 Sécuriser les données Fonction électronique FP6 Page 16 sur 46

20 FC6 : Etre alimenté en énergie Adapter au réseau EDF Câble d alimentation normalisé Emmagasiner de l énergie en cas de coupure d électricité Fonction électronique FA Alimentation Protéger contre les défauts électriques Fonction électronique FA Alimentation FC7 : Conserver en mémoire la somme totale affranchie Sauvegarder les informations Sécuriser les informations Fonction électronique FP6 Mémorisation sécurisée Machine cartérisée et plombée Page 17 sur 46

21 Chapitre 4 Analyse fonctionnelle : Fonctions électroniques principales et secondaires 1. Choix technologiques effectués par la société SECAP L impression de l empreinte d affranchissement est réalisée par rotation d un tambour d impression. Les gravures l empreinte sont solidaires du tambour. Lors de la rotation du tambour, les gravures sont imprégnées d une encre rouge par un tampon encreur. La machine ne possède qu un seul moteur permettant l entraînement le pli et la rotation du tambour d impression. Ainsi l entraînement du tambour d impression ne peut s effectuer que lorsque l entraînement du pli fonctionne, c est à dire que lorsqu un pli a été détecté et que le commutateur est en position «affranchissement». L acquisition de la valeur d affranchissement et l impression de l empreinte d affranchissement sont effectués au cours d un seul tour du tambour d impression. L entraînement du tambour d impression utilise un système d embrayage avec une came à deux butées, libérables électriquement par un électro-aimant. La libération de première butée autorise la rotation du tambour sur 1/3 de tour. Pendant ce premier cycle, est acquise la valeur de l affranchissement. Les 4 chiffres de la valeur d affranchissement sont acquis successivement. La valeur d affranchissement est stockée dans un registre. Sont alors vérifiées les sécurités de la machine à affranchir (défaut de valeur d affranchissement, défauts d alimentation) Si aucune anomalie est détectée, une deuxième butée est libérée. La machine entame la seconde partie de son cycle avec l impression de l empreinte de l affranchissement, le calcul de la valeur totale des affranchissements et le transfert de cette valeur dans les mémoires sécurisées. Page 18 sur 46

22 Si au contraire, une anomalie a été détectée en fin de la première partie du cycle, la libération de la butée n est pas effectuée. La machine s arrête à la fin du premier cycle, sans impression de l empreinte d affranchissement. Un déblocage manuel est nécessaire, voire un appel au SAV. A la demande des utilisateurs de la machine à affranchir, une possibilité d affichage externe a été étudiée. Cet afficheur de contrôle reprend les informations affichées sur la machine avec une meilleure lisibilité. Ces principes de fonctionnement, correspondant à ces choix technologiques, ont fait l objet de dépôts de brevets industriels par la société SECAP : Brevet FR sur la saisie de la valeur d affranchissement. Brevet FR sur les perfectionnements dans une machine à affranchir. Brevet EP sur un afficheur additionnel. Liens à consulter : L601_Brevet FR sur la saisie de la valeur d affranchissement. L602_Brevet FR sur les perfectionnements dans une machine à affranchir( différence avec la machine réelle : 1 butée et 2 électro-aimants. Le principe reste le même) L603_Brevet EP sur un afficheur additionnel Page 19 sur 46

23 2. Fonctions principales FP1 : Entraînements Apres avoir détecté la présence d un pli à affranchir, cette fonction active le moteur qui permet entre autres, par l intermédiaire de rouleaux, d entraîner le pli FP2 : Embrayage commandé Cette fonction autorise la rotation du tambour d impression. Elle permet l escamotage des deux butées placées sur une came du système d embrayage, butées qui bloquent la rotation du tambour d impression, alors que le moteur entraîne le pli. FP3 : Acquisition et calcul de la valeur d affranchissement Cette fonction permet l acquisition des 4 chiffres de la valeur d affranchissement, la détection d une erreur sur chaque chiffre acquis, le calcul de la valeur d affranchissement. FP4 : Affichages Cette fonction permet d obtenir l affichage de la valeur totale des affranchissements et des valeurs partielles. Un affichage déporté utilisant un afficheur LCD est proposé en option. Cet affichage permet une meilleure lisibilité des informations. FP5 : Acquisition de l état des commandes de l utilisateur Cette fonction permet par une méthode de scrutation d acquérir les commandes de l utilisateur. FP6 : Mémorisation sécurisée Cette fonction permet de mémoriser la valeur totale des affranchissements depuis la mise en service de la machine. Cette opération est sécurisée par une double mémorisation. FP7 : Contrôle des opérations Cette fonction : - vérifie les sécurités, - calcule les valeurs d affranchissement et le nombre de plis affranchis, - gère la mémorisation des valeurs d affranchissement, - établit le séquencement des opérations nécessaires à l affranchissement d un pli, - commande l affichage. Page 20 sur 46

24 Présence d un pli FP1 Pli entraîné Commutateur Affranchissement Variation du Flux Détection crémaillèr Commutateur position réglage ou Bp RAZ Entraînements FP3 Acquisition et calcul de la valeur d affranchissement FP5 Acquisition de l état des commandes utilisateur Valeur FP7 affranchissement Défaut Contrôles des opérations Valeur d affranchissements affranchissement Etat Com. Info Pli entraîné Cloche de l embrayage entraînée Valeurs Init. Alim. Commande Escamotage Sécurité thermique Valeurs à afficher Sélection Informations à afficher FP2 Embrayage commandé FP4 Affichages Rotation du tambour d impression Aff. Valeur totale Aff. Valeurs partielles Aff. LCD externe 9,5V 5V FP6 Secteur FA Défaut Alim. Mémorisation sécurisée Clé Alimentations Init. Alim. Page 21 sur 46

25 3. FP1 : Entraînements Cette fonction active le moteur qui permet, par l intermédiaire de rouleaux, d entraîner le pli et le système d embrayage du tambour d impression Pour détecter la présence d un pli à affranchir, une fourche optique dont le faisceau lumineux est coupé par un levier en absence de pli à affranchir est utilisée. Cette fonction n est active que lorsque le commutateur est placé en position «affranchissement». Le schéma structurel correspondant à cette fonction est sur la feuille «carte commande moteur» et sur la feuille «carte principale».. Entrées : Commutateur en position «affranchissement» (fermeture d un micro-contact connecté entre J1.1 et J1.2) Présence d un pli : Passage du faisceau lumineux sur une fourche optique en présence d un pli (fourche optique connectée sur le connecteur J3 : Diode électroluminescente entre J3.4 et J3.3. Phototransistor entre J3.1 et J3.2). En absence de pli, le faisceau lumineux est coupé par un levier. Sorties : Pli entraîné :Entraînement du pli par des rouleaux Embrayage entraîné : Entraînement du système d embrayage du tambour d impression Info Pli entraîné : Passage au niveau bas de l entrée /INT0 d interruption du microcontrôleur (FP7) situé sur la carte principale. Liaison par le connecteur J2.1et J2.2 sur carte commande moteur et par le connecteur J8.7et J8.8 sur la carte principale. Alimentations ( isolées galvaniquement) : Alimentation 30V [Entre J5.1 (+30V) et J6.3 (0V) sur la carte commande] Alimentation Vcc ( sur carte principale) Page 22 sur 46

26 Cette fonction est découpée en fonctions secondaires : FS11 : Commande moteur Cette fonction permet la détection d un pli par passage d un faisceau lumineux dans une fourche optique lorsqu un pli est présent ( système mécanique constitué d un de levier obstruant le faisceau optique et déplacé par le pli ). Cette détection est validée par le commutateur qui doit être en position «affranchissement» La fonction autorise l alimentation du moteur pendant un temps suffisant, permettant l éjection du pli en fin de phase d affranchissement. Le constructeur indique que la carte électronique est réputée bonne pour une valeur de retard comprise entre 300 et 400 ms. Entrées : Commutateur en position «affranchissement» (fermeture d un micro-contact connecté entre J1.1 et J1.2) Présence d un pli : Passage du faisceau lumineux sur une fourche optique en présence d un pli (fourche optique connectée sur le connecteur J3 : Diode électroluminescente entre J3.4 et J3.3. Phototransistor entre J3.1 et J3.2). En absence de pli, le faisceau lumineux est coupé par un levier. Sorties : Alimentation du moteur (connecteur J7 ) Information entraînement du pli (Trig-in) FS12 : mise en forme du signal «Pli entraîné» Cette fonction transmet l information «pli entraîné» à la fonction FP7 avec un isolement galvanique (alimentations séparées) Entrée : Information entraînement du pli (Trig-in) Sortie : Info Pli entraîné : Passage au niveau bas de l entrée /INT0 d interruption du microcontrôleur (FP7) situé sur la carte principale. Liaison par le connecteur J2.1et J2.2 sur carte commande moteur et par le connecteur J8.7et J8.8 sur la carte principale. FS13 : Entraînements ( partie opérative) Cette fonction inclut l unique moteur de la machine à affranchir. La rotation du moteur permet la rotation des rouleaux qui entraînent le pli. Elle permet aussi d entraîner le système d embrayage du tambour d impression, et après libération des butées de la came d embrayage par la fonction FP2, la rotation du tambour d impression. Le moteur utilisé est un moteur fabriqué par l équipementier Valeo pour des lèvevitres automobiles. Entrée : Page 23 sur 46

27 Alimentation du moteur (connecteur J7 ) Sorties : Pli entraîné :Entraînement du pli par des rouleaux Cloche de l embrayage entraîné :Entraînement du système d embrayage du tambour d impression Présence d un pli Commutation en position affranchissement FS11 Commande Moteur Alim. moteur FS13 Entraînements ( partie opérative) Pli entraîné Cloche de l embrayage entraînée Information entraînement du pli (trig-in) FS12 Mise en forme du signal Info Pli entraîné Page 24 sur 46

28 4. FP2 : Embrayage commandé Lorsque le moteur d entraînement du pli est activé, il entraîne le système d embrayage du tambour d impression. Cet embrayage possède deux butées qui interdissent la rotation du tambour d impression. La première butée correspond à la position d arrêt normal. Lorsque la butée est escamotée, la rotation du tambour commence et permet l acquisition de la valeur d affranchissement. ( Premier tiers de tour environ ) La deuxième butée bloque la rotation avant le début du cycle d impression. Lorsqu elle est escamotée, la rotation du tambour d impression se poursuit et l impression de l empreinte d affranchissement est réalisée. Si elle n est pas escamotée, le tambour est bloqué et l impression de l empreinte n est pas effectuée. L escamotage des butées est réalisé par un électro-aimant. La société SECAP a déposé un brevet d invention décrivant le principe de fonctionnement de l entraînement du tambour. (Brevet FR sur les perfectionnements dans une machine à affranchir) Liens à consulter : L602_Brevet FR sur les perfectionnements dans une machine à affranchir( différence avec la machine réelle : 1 butée et 2 électro-aimants. Le principe reste le même) Principe de fonctionnement mécanique de l embrayage 73 : Cloche d embrayage entraînée par le moteur 63 : Etoile d embrayage goupillée sur l arbre principal (arbre non représenté) 64 : Came de calage de l embrayage avec ses deux butées sur sa périphérie : Une pour la position du tambour à l arrêt, l autre pour autoriser une rotation complète de l arbre. 70 : Levier actionné de façon fugitive par l électro-aimant 72 : Electro-aimant permettant l escamotage des butées Page 25 sur 46

MACHINE A AFFRANCHIR

MACHINE A AFFRANCHIR Ministère de l Education Nationale, de la Recherche et de la Technologie Académies de Créteil, Paris, Versailles La Maison des Examens Service Inter académique des Examens et Concours BAC STI GENIE ELECTRONIQUE

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

ÉTAPE FP3B : ÉTUDE DETECTION CARTE ET POSITIONNEMENT AUTOMATIQUE Durée : 7H max. I. Activité E : Rappel fonctionnel

ÉTAPE FP3B : ÉTUDE DETECTION CARTE ET POSITIONNEMENT AUTOMATIQUE Durée : 7H max. I. Activité E : Rappel fonctionnel BAC 2007 CONSTRUCTION ELECTRONIQUE ÉTAPE FP3B CORRIGE PAGE 1 / 8 ÉTAPE FP3B : ÉTUDE DETECTION CARTE ET POSITIONNEMENT AUTOMATIQUE Durée : 7H max. Avertissement : Ce document comporte des réponses du corrigé

Plus en détail

DOSSIER CORRIGÉ. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME «Analyseur de fréquentation» Brevet d Études Professionnelles

DOSSIER CORRIGÉ. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME «Analyseur de fréquentation» Brevet d Études Professionnelles Brevet d Études Professionnelles Systèmes Électroniques Numériques ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME «Analyseur de fréquentation» DOSSIER CORRIGÉ Brevet d Études Professionnelles Systèmes Électroniques Code

Plus en détail

CLIP. (Calling Line Identification Presentation) Appareil autonome affichant le numéro appelant

CLIP. (Calling Line Identification Presentation) Appareil autonome affichant le numéro appelant 1. Besoin CLIP (Calling Line Identification Presentation) Appareil autonome affichant le numéro appelant ETUDE FONCTIONNELLE De très nombreux abonnés du réseau téléphonique commuté ont exprimé le besoin

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2011 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

EcoMail - OfficeMail Guide d utilisation simplifié

EcoMail - OfficeMail Guide d utilisation simplifié Frama, une marque de référence dans l'univers du courrier Frama est un Groupe spécialisé dans la conception et la production de systèmes de traitement du courrier. Créé en 970, Frama est présent dans plus

Plus en détail

SYSTEME D ALARME. Etude d un objet technique : Centrale d alarme. LP Porte d Aquitaine - Thiviers Page 1/13

SYSTEME D ALARME. Etude d un objet technique : Centrale d alarme. LP Porte d Aquitaine - Thiviers Page 1/13 Etude d un objet technique : Centrale d alarme? Page 1/13 Mise en situation : 1/ Présentation du système : Le nombre de cambriolages étant en constante progression, de nombreux établissements publics,

Plus en détail

J TB/TW Limiteur de température, contrôleur de température avec afficheur LCD, montage sur rail oméga 35 mm

J TB/TW Limiteur de température, contrôleur de température avec afficheur LCD, montage sur rail oméga 35 mm JUMO GmbH & Co. KG Adresse de livraison : Mackenrodtstraße 14, 36039 Fulda, Allemagne Adresse postale : 36035 Fulda, Allemagne Téléphone : +49 661 6003-0 Télécopieur : +49 661 6003-607 E-Mail : mail@jumo.net

Plus en détail

Cours 00 Analyse fonctionnelle. Objectifs : Modéliser, analyser les différentes fonctions d un système. Sciences de l Ingénieur Page 1

Cours 00 Analyse fonctionnelle. Objectifs : Modéliser, analyser les différentes fonctions d un système. Sciences de l Ingénieur Page 1 Objectifs : Modéliser, analyser les différentes fonctions d un système. Sciences de l Ingénieur Page 1 Savoirs Je connais : les noms des différents outils d analyses fonctionnelles ; les formes de représentation

Plus en détail

Vérins. rotatifs. Série R Ø 32 à 125 mm

Vérins. rotatifs. Série R Ø 32 à 125 mm Vérins rotatifs Série R Ø 32 à 125 mm Vérins rotatifs série R Ø 32 à 125 mm La technologie SOPRA appliquée au vérin rotatif permet d atteindre un niveau élevé de précision et de fiabilité parfaitement

Plus en détail

COMMANDE DE LEVE-VITRE ELECTRIQUE

COMMANDE DE LEVE-VITRE ELECTRIQUE COMMANDE DE LEVE-VITRE ELECTRIQUE Baccalauréat STI Génie Électronique AF : 1 / 12 I PRESENTATION DU SYSTEME TECHNIQUE Le premier véhicule automobile considéré comme tel automobile signifiant : «se mouvant

Plus en détail

T 1000 PLUS. Appareil monophasé de test de relais de protection DOMAINE D APPLICATION. Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs

T 1000 PLUS. Appareil monophasé de test de relais de protection DOMAINE D APPLICATION. Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs Appareil monophasé de test de relais de protection Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs Contrôlé par microprocesseur Muni de déphaseur et générateur de fréquence Résultats et réglages

Plus en détail

Panneau solaire ALDEN

Panneau solaire ALDEN SOMMAIRE 1. Présentation... 1.1. Mise en situation... 1.2. Analyse du besoin... 4 1.. Problématique... 4 1.4. Expression du besoin... 5 1.5. Validation du besoin... 5 2. Analyse fonctionnelle... 2.1. Définition

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE PSI* 24/01/14 Lycée P.Corneille tp_loi d_assistance_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

Borne VIGILE. Descriptif. Caractéristiques

Borne VIGILE. Descriptif. Caractéristiques Borne VIGILE Descriptif La borne VIGILE intègre un indicateur de pesage, et constitue une interface conviviale entre le chauffeur du véhicule et la réalisation d une pesée. Cette borne permet l affichage

Plus en détail

G3080 GECKO-2000. Chauffe-Colonne HPLC. Notice d utilisation

G3080 GECKO-2000. Chauffe-Colonne HPLC. Notice d utilisation GECKO-2000 ECRAN : CHOIX DE LA LANGUE FRANCAIS / ANGLAIS : Lors de la mise sous tension, maintenez appuyé la touche : [+] pour l anglais [-] pour le français Chauffe-Colonne HPLC G3080 Notice d utilisation

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2015 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

MODULE APPLICATION POMPE

MODULE APPLICATION POMPE 4377 fr - 2010.09 / b Alimentation du moteur Alimentation réseau Cette notice doit être transmise à l utilisateur final Mano-contacts basse/haute pression P Débit d'eau Vanne de contrôle Entrée de

Plus en détail

Zareba Touchpoint 4. Le système de gaz Zareba Touchpoint4 offre une solution complète pour tous vos besoins de détection de gaz.

Zareba Touchpoint 4. Le système de gaz Zareba Touchpoint4 offre une solution complète pour tous vos besoins de détection de gaz. Zareba Touchpoint 4 Relié à plusieurs détecteurs de gaz Sensepoint (quatre au maximum), le contrôleur Zareba Touchpoint4 protège le personnel et les locaux contre les risques de gaz inflammables. Zareba

Plus en détail

Systèmes d étiquetage transversaux Idéal pour l étiquetage d emballages thermoformés MARKING & INSPECTION

Systèmes d étiquetage transversaux Idéal pour l étiquetage d emballages thermoformés MARKING & INSPECTION Systèmes d étiquetage transversaux Idéal pour l étiquetage d emballages thermoformés MARKING & INSPECTION Systèmes d étiquetage Les étiquettes sont distribuées sous un canal de dépose et perpendiculairement

Plus en détail

Communiquer les informations

Communiquer les informations Série S option : Science de l Ingénieur Communiquer les informations Adresse : irai.gotdns.com Port : 5003 Mot de passe : à demander au professeur Problème technique : Analyser le fonctionnement de l affichage

Plus en détail

La productivité en toute simplicité. Système d affranchissement DM1000i

La productivité en toute simplicité. Système d affranchissement DM1000i La productivité en toute simplicité Système d affranchissement DM1000i DM1000i : Une technologie simple au service de l affranchissement et de l utilisateur Le courrier est un outil de communication stratégique

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Souris informatique. Souris informatique Dossier technique 1/6

DOSSIER TECHNIQUE. Souris informatique. Souris informatique Dossier technique 1/6 DOSSIER TECHNIQUE Souris informatique Souris informatique Dossier technique 1/6 SOMMAIRE 1/ Présentation Page 3 2/ Types de souris Pages 3 à 5 3/ Analyse fonctionnelle 3.1/ Diagramme boîte fonctionnelle

Plus en détail

Modules d automatismes simples

Modules d automatismes simples Modules d automatismes simples Solutions pour automatiser Modules d'automatismes Enfin, vraiment simple! Un concentré de solution Pour vos petites applications d'automatismes millenium gère : Temporisations

Plus en détail

crm+ capteurs à ultrasons Extrait de notre catalogue en ligne : Mise à jour : 2015-06-29

crm+ capteurs à ultrasons Extrait de notre catalogue en ligne : Mise à jour : 2015-06-29 Extrait de notre catalogue en ligne : crm+ capteurs à ultrasons Mise à jour : 2015-06-29 microsonic gmbh, phoenixseestraße 7, d-44263 dortmund, allemagne, tél : +49 231 9751510, fax : +49 231 97515151,

Plus en détail

Série Albany RapidRoll 3000 Les portes à haute performance pour applications externes et internes pour l industrie.

Série Albany RapidRoll 3000 Les portes à haute performance pour applications externes et internes pour l industrie. Série Albany RapidRoll 3000 Les portes à haute performance pour applications externes et internes pour l industrie Fiche technique 1 Série Albany RapidRoll 3000 Toutes les portes de la série Albany RapidRoll

Plus en détail

BIGSUR VERROUILLAGES ÉLECTROMÉCANIQUES EN APPLIQUE SYSTÈMES DE VERROUILLAGE. Fonctionnalités

BIGSUR VERROUILLAGES ÉLECTROMÉCANIQUES EN APPLIQUE SYSTÈMES DE VERROUILLAGE. Fonctionnalités BIGSUR SERRURE MOTORISÉE MULTIPOINTS EN APPLIQUE Très haute protection et endurance aux usages les plus intensifs. Fonctionnalités Très haut niveau de sécurité Grâce à son pêne demi-tour, la serrure BIGSUR

Plus en détail

SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION. Contenu du dossier :

SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION. Contenu du dossier : SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION Contenu du dossier : 1. PRESENTATION DU SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO....1 1.1. DESCRIPTION DU FABRICANT....1

Plus en détail

Système d automation TROVIS 6400 Régulateur compact TROVIS 6493

Système d automation TROVIS 6400 Régulateur compact TROVIS 6493 Système d automation TROVIS 6400 Régulateur compact TROVIS 6493 pour montage encastré (dimensions de la face avant 48 x 96 mm / 1.89 x 3.78 ) Application Régulateur compact à microprocesseur avec logiciel

Plus en détail

JUMO AUTOMATION S.P.R.L. / P.G.M.B.H. / B.V.B.A Industriestraße 18 4700 Eupen, Belgique

JUMO AUTOMATION S.P.R.L. / P.G.M.B.H. / B.V.B.A Industriestraße 18 4700 Eupen, Belgique JUMO GmbH & Co. KG Adresse de livraison : Mackenrodtstraße 14, 36039 Fulda, Allemagne Adresse postale : 36035 Fulda, Allemagne Tél. : +49 661 60030 Fax. : +49 661 6003607 EMail : mail@jumo.net Internet

Plus en détail

Système de Vidéosurveillance

Système de Vidéosurveillance Système de Vidéosurveillance Systèmes Electroniques Numériques Lycée Professionnel Louis Lumière Contenu Mise en situation... 2 Cahier des charges... 2 Appropriation du matériel... 3 Caméra vidéo... 3

Plus en détail

LES OUTILS EN ELECTRONIQUE

LES OUTILS EN ELECTRONIQUE LES OUTILS EN ELECTRONIQUE Toute activité, dans le secteur industriel génie électrique, a pour but de contribuer à produire des objets ou des sous-ensembles électroniques. Afin d avoir une activité efficace

Plus en détail

KRONOS V4. Logiciel de gestion de banc d essai moteur KRONOS4_P_08_04 1/9

KRONOS V4. Logiciel de gestion de banc d essai moteur KRONOS4_P_08_04 1/9 KRONOS V4 Logiciel de gestion de banc d essai moteur KRONOS4_P_08_04 1/9 KRONOS : une multitude d applications. Rotronics conçoit des bancs d essai liés au moteur à combustion interne depuis plus de 10

Plus en détail

CONTROLE DE NIVEAU MULTIPOINTS / OU 4 20 MA SÉRIE MPS SNI SNIA

CONTROLE DE NIVEAU MULTIPOINTS / OU 4 20 MA SÉRIE MPS SNI SNIA CONTROLE DE NIVEAU MULTIPOINTS / OU 4 20 MA SÉRIE MPS SNI SNIA Le système se compose d un contrôleur de niveau MPS intégrant de 1 à 5 modules associés à une électronique SNIA, avec une indication par leds

Plus en détail

Alarme pour séparateur hydrocarbure /graisse Type : WGA 02

Alarme pour séparateur hydrocarbure /graisse Type : WGA 02 Notice technique Alarme pour séparateur hydrocarbure /graisse Type : WGA 02 WGA 02 (avec sonde WGA-ES4) Code Article : 265 0021 Sonde WGA-R6 (sonde seule) Code Article : 265 0027 Sonde WGA-ES4 (sonde seule)

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail

VERROUILLAGES MOTORISÉS EN APPLIQUE BIGSUR

VERROUILLAGES MOTORISÉS EN APPLIQUE BIGSUR BIGSUR SERRURE MULTIPOINTS EN APPLIQUE Très haute protection et endurance aux usages les plus intensifs. Fonctionnalités Très haut niveau de sécurité Grâce à son pêne demi-tour, la serrure BIGSUR garantit

Plus en détail

Carte : Unité centrale

Carte : Unité centrale MEYER Cyril Système de distribution automatisé de carburants Carte : Unité centrale BAC 2001 1 Sommaire SOMMAIRE -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

FAG Easy Check FAG Easy Check Online. Information Technique Produit

FAG Easy Check FAG Easy Check Online. Information Technique Produit FAG Easy Check FAG Easy Check Online Information Technique Produit Les produits de la gamme Easy Check sont des détecteurs de vibrations très rentables pour la surveillance de machines critiques. L apparition

Plus en détail

Palan à chaîne DCS-Pro Demag Palan à chaîne DCMS-Pro Demag. A vitesse variable

Palan à chaîne DCS-Pro Demag Palan à chaîne DCMS-Pro Demag. A vitesse variable Palan à chaîne DCS-Pro Demag Palan à chaîne DCMS-Pro Demag A vitesse variable 1 Des palans à la fois rapides et précis grâce à la variation continue de la vitesse Les palans à chaîne Demag avec variation

Plus en détail

IR 5000. Analyseur d humidité en continu avec système infrarouge. Mesures Technique. Protection Incendie. GreCon France. www.grecon.

IR 5000. Analyseur d humidité en continu avec système infrarouge. Mesures Technique. Protection Incendie. GreCon France. www.grecon. GreCon France La Pyramide F-67280 Oberhaslach Telefone +33 (0) 388 50 90 27 Fax +33 (0) 388 50 94 15 E-Mail info@grecon.fr www.grecon.fr Analyseur d humidité en continu avec système infrarouge Mesures

Plus en détail

Décision d approbation de modèle n 00.00.582.001.1 du 5 janvier 2000

Décision d approbation de modèle n 00.00.582.001.1 du 5 janvier 2000 Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie Secrétariat d Etat à l Industrie Décision d approbation de modèle n 00.00.582.001.1 du 5 janvier 2000 Direction de l action régionale et de la petite

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE Web : www.exxotest.com Document n 00226256 v2 ANNECY ELECTRONIQUE S.A.S. Parc Altaïs -1, rue Callisto 74650 CHAVANOD FRANCE

Plus en détail

Borne VIGILE IDé 400. Descriptif. Caractéristiques

Borne VIGILE IDé 400. Descriptif. Caractéristiques Borne VIGILE IDé 400 ML Descriptif La borne VIGILE IDé 400 intègre un indicateur de pesage IDé 400 en face avant, et constitue une interface conviviale entre le chauffeur du véhicule et la réalisation

Plus en détail

crm+600/iu/tc/e Extrait de notre catalogue en ligne : Mise à jour : 2015-09-11

crm+600/iu/tc/e Extrait de notre catalogue en ligne : Mise à jour : 2015-09-11 Extrait de notre catalogue en ligne : crm+600/iu/tc/e Mise à jour : 2015-09-11 microsonic gmbh, phoenixseestraße 7, d-44263 dortmund, allemagne, tél : +49 231 9751510, fax : +49 231 97515151, courriel

Plus en détail

BALLON AERIEN D OBSERVATION

BALLON AERIEN D OBSERVATION BACCALAUREAT SCIENTIFIQUE OPTION SCIENCES DE L INGENIEUR PROJET PLURITECHNIQUE BALLON AERIEN D OBSERVATION CAHIER DES CHARGES Session 2012 / 2013 Lycée Jacques PREVERT Dossier cahier des charges ballon

Plus en détail

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20 1. Présentation du système... 2 2. Cahier des charges fonctionnel... 3 2.1. Besoin associé au produit... 3 2.2. Fonctions de service du produit... 3 3. Décomposition chaîne d information / chaîne d énergie...

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle

Plus en détail

Communicateur téléphonique IP/RTC

Communicateur téléphonique IP/RTC Alarmes sans fil Espace Daitem Transmission Espace 485-21X Communicateur téléphonique IP/RTC Le communicateur alerte à distance via le réseau ADSL (connexion à une box d accès Internet) ou via RTC une

Plus en détail

Certificat d examen de type n F-04-C-934 du 5 octobre 2004

Certificat d examen de type n F-04-C-934 du 5 octobre 2004 Certificat d examen de type n F-04-C-934 du 5 octobre 2004 Accréditation n 5-0012 Organisme désigné par le ministère chargé de l industrie par arrêté du 22 août 2001 DDC/22/D011151-D15 N F-04-C-934 (rev.

Plus en détail

Certificat d examen de types n F-03-C-228 du 10 septembre 2003

Certificat d examen de types n F-03-C-228 du 10 septembre 2003 Certificat d examen de types n F-03-C-228 du 10 septembre 2003 Organisme désigné par le ministère chargé de l industrie par arrêté du 22 août 2001 DDC/22/D011177-D1 Ensembles de mesurage routiers DRESSER

Plus en détail

FTE n 109 104 A 02/08/04 Page 1 sur 12

FTE n 109 104 A 02/08/04 Page 1 sur 12 france AIR ventilation> contrôleur sorbonne industrie Contrôleur Sorbonne FTE 109 104 A 02/08/04 france AIR FTE n 109 104 A 02/08/04 Page 1 sur 12 bien de la dernière version à l adresse www.france-air.com

Plus en détail

TEPZZ 8898Z9A_T EP 2 889 809 A1 (19) (11) EP 2 889 809 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G06K 19/06 (2006.01)

TEPZZ 8898Z9A_T EP 2 889 809 A1 (19) (11) EP 2 889 809 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G06K 19/06 (2006.01) (19) TEPZZ 8898Z9A_T (11) EP 2 889 809 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 01.07.1 Bulletin 1/27 (1) Int Cl.: G06K 19/06 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 136893.2 (22) Date de dépôt:.12.13

Plus en détail

DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE

DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE D.A.E Dossier Technique DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE Station de mesure Calculateur Régime Moteur Capteur de couple Capteur de Vitesse Prise diagnostique DOSSIER TECHNIQUE TABLE DES MATIERES MISE EN SITUATION

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION DU MULTIMETRE DIGITAL ITC-921 Version 1.5

MANUEL D'UTILISATION DU MULTIMETRE DIGITAL ITC-921 Version 1.5 MANUEL D'UTILISATION DU MULTIMETRE DIGITAL ITC-921 Version 1.5 1. INTRODUCTION. Cet instrument est un multimètre digital compact fonctionnant sur pile et comportant 3 chiffres pour la mesure de tensions

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET DE MONTAGE DU CONTROLEUR DE CHARGE TR2

NOTICE D UTILISATION ET DE MONTAGE DU CONTROLEUR DE CHARGE TR2 NOTICE D UTILISATION ET DE MONTAGE DU CONTROLEUR DE CHARGE TR2 SOMMAIRE I DESCRIPTION MATERIEL page 3-4 II PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT page 5 III CARACTERISTIQUES GENERALES page 5 IV INSTALLATION page 5-6

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2011 Série S option Sciences de l ingénieur

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2011 Série S option Sciences de l ingénieur BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2011 Série S option Sciences de l ingénieur ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 4 Le matériel autorisé comprend toutes les calculatrices

Plus en détail

Corrigé et barème. Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page

Corrigé et barème. Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page Corrigé et barème Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page Portes Latérales Coulissantes de PEUGEOT 807 Éléments de correction Question 1A Diagramme FAST de la fonction FP1 FP1 Ouvrir

Plus en détail

MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB

MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB Appareil de mesure de précision et système d'alarme en sécurité positive Module enfichable pour rail DIN TS35 Source d'alimentation pour accéléromètre à courant

Plus en détail

D-BE-APOR-COUL PEDA Septembre 2013. Maquette de portail coulissant automatisé Exploitation pédagogique

D-BE-APOR-COUL PEDA Septembre 2013. Maquette de portail coulissant automatisé Exploitation pédagogique D-BE-APOR-COUL PEDA Septembre 2013 Maquette de portail coulissant automatisé Exploitation pédagogique Septembre 2013 Pascal Rubiloni Dominique Sauzeau Edité par la société A4 SOMMAIRE Le dossier pédagogique

Plus en détail

Dispositif de détection de fumée

Dispositif de détection de fumée 4/6/F/4 Dispositif de détection de fumée Type RM-O/2 gréé par l Institut allemand technique de construction Description Utilisation Description Le dispositif de détection de fumée de type RM-O fonctionne

Plus en détail

CONTENENTS DÉCLARATION CE DE CONFORMITÉ

CONTENENTS DÉCLARATION CE DE CONFORMITÉ CONTENENTS. PARAMÈTRES DE FONCTIONNEMENT pag.6. CARACTÉRISTIQUES DU MATÉRIEL pag.6 3. SCHÉMA DE LA CARTE pag.6 4. COMPOSANTS DE LA CARTE pag.7 5. CONNEXIONS ÉLECTRIQUES pag.7 5.. DESCRIPTION DES CONNEXIONS

Plus en détail

Capacimètre (microfarad)

Capacimètre (microfarad) Capacimètre (microfarad) Modèle NCM-20 MANUEL DE L UTILISATEUR, DE L OPÉRATEUR ET D ENTRETIEN Numéro de pièce 150N-26249 Capacimètre NCM-20 MANUEL DE L UTILISATEUR 1. GÉNÉRALITÉS... 3 1.1 Introduction...

Plus en détail

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale Le SA10 est un appareil portable destiné au test des disjoncteurs moyenne tension et haute tension. Quoiqu il soit conçu pour fonctionner couplé

Plus en détail

Groupe de Ventilation Double Flux unique et breveté

Groupe de Ventilation Double Flux unique et breveté Groupe de Ventilation Double Flux unique et breveté purify your joy... INDEX Qui est la société Elek Trends Productions? Avantages Veneco 4 Données techniques Base de données PEB Logiciel Veneco Commandes

Plus en détail

www.iprocam.com Débranchez TOUJOURS le cordon 220V avant de manipuler la carte

www.iprocam.com Débranchez TOUJOURS le cordon 220V avant de manipuler la carte Carte de commande et puissance 4 x 4 ampères au ½ pas pour moteurs bipolaires www.iprocam.com Débranchez TOUJOURS le cordon 220V avant de manipuler la carte Note préliminaire : certaines fonctions requièrent

Plus en détail

b ote: l / 20 Rappel des points par document Document 2 / 2 / 20 Total des points EPl-Ière partie / 20

b ote: l / 20 Rappel des points par document Document 2 / 2 / 20 Total des points EPl-Ière partie / 20 Rappel des points par document Document 2 / 2 / 20 Total des points EPl-ère partie / 20 l est interdit Académie :....Session:... Examen :... Série:... Spécialité/option :....Repère de l épreuve:... Epreuve

Plus en détail

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES L ingénierie de systèmes regroupe l ensemble des activités de pilotage des projets de construction effective d un système en s appuyant sur sa décomposition architecturale

Plus en détail

ALARMES TECHNIQUES. Filaire, BUS ou Radio... NUGELEC

ALARMES TECHNIQUES. Filaire, BUS ou Radio... NUGELEC ALARMES TECHNIQUES Toutes les solutions pour la gestion L e s A L A R M E S T E C Filaire, BUS ou Radio... Fort de son savoir faire dans les systèmes électroniques de sécurité, Cooper propose une gamme

Plus en détail

CDLED NOT-044. Ref.: CDLED TABLEAU DE DESENFUMAGE POUR IMMEU- BLES D HABITATION AVEC AFFICHEUR LCD ET VOYANTS LUMINEUX

CDLED NOT-044. Ref.: CDLED TABLEAU DE DESENFUMAGE POUR IMMEU- BLES D HABITATION AVEC AFFICHEUR LCD ET VOYANTS LUMINEUX Ref.: CDLED TABLEAU DE DESENFUMAGE POUR IMMEU- BLES D HABITATION AVEC AFFICHEUR LCD ET VOYANTS LUMINEUX Conforme au texte règlementaire du Janvier 986 et notemment pour les bâtiments d habitation de la

Plus en détail

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs COURS 1. Exemple d une chaîne d acquisition d une information L'acquisition de la grandeur physique est réalisée par un capteur qui traduit

Plus en détail

IMPRIMANTE HP5652. Mise en situation : FONCTION PRINCIPALE TP1. L appareil sur lequel porte le TP est une imprimante domestique à jet d encre.

IMPRIMANTE HP5652. Mise en situation : FONCTION PRINCIPALE TP1. L appareil sur lequel porte le TP est une imprimante domestique à jet d encre. Mise en situation : L appareil sur lequel porte le TP est une imprimante domestique à jet d encre. Modèle : HP Deskjet 5652 Objet étudié FONCTION PRINCIPALE Feuille en stockage Imprimer les feuilles Feuille

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION DU TABLEAU D ALARMES TECHNIQUES SAT

NOTICE D'UTILISATION DU TABLEAU D ALARMES TECHNIQUES SAT NOTICE D'UTILISATION DU TABLEAU D ALARMES TECHNIQUES SAT pages 1 introduction 1 encombrement fixation 3 installation 3 à 5 raccordement 4 descriptif des 6 touches et des voyants 5 fonctionnement 7 contrôle,

Plus en détail

MBR225. Le module a été conçu et réalisé conformément aux normes en vigueur portant sur la sûreté et la fiabilité des installations industrielles.

MBR225. Le module a été conçu et réalisé conformément aux normes en vigueur portant sur la sûreté et la fiabilité des installations industrielles. MBR225 Module de surveillance des chaînes cinématiques Le module est dédié à la surveillance du fonctionnement de machines dont la chaîne cinématique constitue un facteur important de sécurité : treuil,

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

Imprimantes d adresses et de personnalisation. Une gamme complète pour la gestion de vos envois

Imprimantes d adresses et de personnalisation. Une gamme complète pour la gestion de vos envois Imprimantes d adresses et de personnalisation Une gamme complète pour la gestion de vos envois La première impression est toujours la meilleure Le courrier est un lien majeur entre vous, vos collaborateurs,

Plus en détail

COMMANDES D AXES. Présentation générale

COMMANDES D AXES. Présentation générale Présentation générale Les commandes d axes SGA Automation ont été conçues sans accepter aucun compromis en termes de qualité, de fiabilité et de performance. Les moteurs sont placés dans des boîtiers blindés

Plus en détail

Module Modbus-RTU. Notice de service complémentaire

Module Modbus-RTU. Notice de service complémentaire Module bus de terrain Module Modbus-RTU PumpDrive 2 PumpDrive 2 Eco Notice de service complémentaire Copyright / Mentions légales Notice de service complémentaire Module Modbus-RTU Notice de service d'origine

Plus en détail

Automatisation d une scie à ruban

Automatisation d une scie à ruban Automatisation d une scie à ruban La machine étudiée est une scie à ruban destinée à couper des matériaux isolants pour leur conditionnement (voir annexe 1) La scie à lame verticale (axe z ), et à tête

Plus en détail

Les constituants des chaînes fonctionnelles

Les constituants des chaînes fonctionnelles Les constituants des chaînes fonctionnelles On travaille sur des systèmes complexes, dans les champ de l automatique et de la mécanique Seule l approche fonctionnelle permet de les aborder Matière d œuvre

Plus en détail

Notice emploi Mesureur de force PCE-FM50

Notice emploi Mesureur de force PCE-FM50 2, Rue du Saumon 67000 Strasbourg France Tel.: +33 (0) 972 3537 17 Fax: +33 (0) 972 3537 18 info@pce-france.fr Notice emploi Mesureur de force PCE-FM50 Table de matières 1. Caractéristiques... 3 2. Spécifications...

Plus en détail

ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE

ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Rédaction de messages et de courriers professionnels simples, liés à l activité courante de la structure - Identifier l'objet, les destinataires et le contexte

Plus en détail

Activité FlowCode. Il DECIDE : toute la logique simple (et, ou, comparaison, test de valeur)

Activité FlowCode. Il DECIDE : toute la logique simple (et, ou, comparaison, test de valeur) Activité FlowCode I. Objectif Découvrir les éléments simples d une structure programmée. Simuler un programme de MicroContrôleur. II. Présentation du Microcontrôleur Microcontrôleur PIC 16F84 1. Qu est-ce

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE NE RIEN ÉCRIRE DANS CE CADRE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Académie : Session : Concours : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Intitulé de l épreuve : NOM : (en majuscules, suivi s il y a lieu,

Plus en détail

TEPZZ 78_ 97A_T EP 2 781 397 A1 (19) (11) EP 2 781 397 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: B60L 11/18 (2006.01) B62H 3/00 (2006.

TEPZZ 78_ 97A_T EP 2 781 397 A1 (19) (11) EP 2 781 397 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: B60L 11/18 (2006.01) B62H 3/00 (2006. (19) TEPZZ 78_ 97A_T (11) EP 2 781 397 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 24.09.14 Bulletin 14/39 (1) Int Cl.: B60L 11/18 (06.01) B62H 3/00 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 14160689.7

Plus en détail

Les capteurs et leurs branchements

Les capteurs et leurs branchements bts mi 2 \ COURS\Technologie des capteurs et leurs branchements 1 1. Les Modules Entrées Les capteurs et leurs branchements Module d extension d Entrées/Sorties TOR Module réseau : communication entre

Plus en détail

Les massicots manuels, électriques et hydrauliques IDEAL : une qualité qui se rentabilise. Made in Germany depuis 1951.

Les massicots manuels, électriques et hydrauliques IDEAL : une qualité qui se rentabilise. Made in Germany depuis 1951. MASSICOTS Les massicots manuels, électriques et hydrauliques IDEAL : une qualité qui se rentabilise. Made in Germany depuis 1951. IDEAL Krug & Priester est le leader mondial des fabricants de massicots

Plus en détail

Systèmes Électroniques Industriels et Domestiques

Systèmes Électroniques Industriels et Domestiques Brevet d'études Professionnelles Systèmes Électroniques Industriels et Domestiques EPREUVE EP1 ETUDE D'UN SYSTEME Durée 4 heures coefficient 5 Notes à l attention du candidat ce dossier ne sera pas à rendre

Plus en détail

Electronique du véhicule

Electronique du véhicule Module 2 Electronique du véhicule Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA, Mittelstrasse

Plus en détail

Essuie glace à balayage amélioré BOSCH DOSSIER TECHNIQUE

Essuie glace à balayage amélioré BOSCH DOSSIER TECHNIQUE Sciences de l ingénieur Essuie glace à balayage amélioré BOSCH DOSSIER TECHNIQUE 1. Présentation du système 2 1.1. Mise en situation 2 1.2. Description fonctionnelle de l essuie glace 2 2. Principe de

Plus en détail

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1.1 Mise en situation : Un bon brossage de dents doit durer deux minutes minimum. Les enfants perdent la notion du temps et il est très difficile pour eux de contrôler

Plus en détail

ACS-13A IP66 56 mm! 4 consignes Connexion USB de l affichage LCD Applications

ACS-13A IP66 56 mm! 4 consignes Connexion USB de l affichage LCD Applications Mini, smart, complet ACS-13A Protection IP66 Profondeur de 56 mm! 4 consignes, sélection externe Connexion USB pour configuration et suivi des mesures en ligne Contraste extrême des caractères à 11 segments

Plus en détail

Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19" / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952

Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19 / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952 Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19" / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952 Réglages rapides et précis par encodeurs ou par les interfaces. Interfaces analogique,

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

COMMANDES D AXES. Présentation générale

COMMANDES D AXES. Présentation générale COMMANDES D AXES Présentation générale Les commandes d axes SGA Automation ont été conçues sans accepter aucun compromis en termes de qualité, de fiabilité et de performance. Les moteurs sont placés dans

Plus en détail

Centrale de communication

Centrale de communication 5 363 Centrale de communication OZW111 Centrale de communication pour le relevé, la commande et la surveillance d'une installation équipée de compteurs et de régulateurs raccordés au M-Bus. Domaines d'application

Plus en détail