institut de recherche critique en design

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "institut de recherche critique en design"

Transcription

1 institut de recherche critique en design Civic City, est un institut de recherche critique en design, fondé le 5 mars 2011 qui fait suite à l institut Design2context. Actuellement dirigé par Ruedi Baur, Vera Baur-Kockot et Imke Plinta, il fonctionne sous la forme d une association et rassemble un réseau internationale de professionels de haut niveau: designers, architectes, urbanistes, sociologues, politologues, géographes Outre les discussions et échanges entre ces professionels, Civic city organise des cours comme par exemple le CAS Civic design à Genève, developpe des projets et des recherches dans différents domaines concernant la ville, travaille sur des publications. (1) La ville se trouve confrontée à des problèmes auxquels elle apporte des réponses aussi insatisfaisantes que répétitives. Mécontentement, xénophobie, violence, vandalisme, désabusement: autant d effets d une insatisfaction sociale et de crispations sur lesquelles on prétends que le designer, qui travaille dans la proximité, peut agir. Ainsi, il en faut peu pour rendre vivables des espaces détestables. Voyez la question si lancinante du bruit en ville. Comment rendre acceptable la cohabitation entre touristes fêtards et habitants? Comment améliorer la qualité du bruit sans l interdire? Comment, par exemple, transformer une sortie de parking en boîte musicale douce? Travailler avec les sons, les silences, les ombres; introduire des perturbations positives; utiliser la force du fragile; engager, enfin, le dialogue avec la ville: voici des exemples de ce qui nous intéresse et qui relève du civisme. Le design peut reconstruire le contrat social. Civic City ouvre le débat sur un design qui ne pense pas l objet isolément, comme un élément infiniment répété à l identique mais qui, revenant au contexte et réfléchissant «in situ», le fait émerger d une réalité sociale. On se retrouve dans le reseau à de nouvelles problématiques les rapports entre design et évolution de l espace urbain contemporain, envisagé dans ses aspects sociaux, écologiques et politiques. Le design, tout en restant modeste, puisse animer le discours et traiter d égal à égal avec ceux qui conçoivent la ville me paraît tout à fait salutaire. Sur l échelle, la proximité, la temporalité, la dématérialisation, nous nous interrogeons différemment du constructeur. Et c est précisément ce qui est intéressant. Nombre d écoles d architecture de par le monde s ouvrent d ailleurs à ce renouvellement de perspectives. (2) (1) Evento Bordeaux 2011; Hôtel du Nord, Fabrique d Histoires, Marseille; Proposition pour le Pavillon Suisse, Civic City, Le fantastique laboratoire de la démocratie directe et ses conséquences sur le design, l architecture et l urbanisme, Venise 2012 (2) LeTemps.ch, Ruedi Baur dessine le civisme et l urbanité, Formation, Mardi 5 juillet 2011

2 Civic City Civic DesignCAS, Certificate of Advanced Studies, Séminaires de trois jours autour de 4 projets Civic Design est une formation continue centrée sur la question du design comme facteur de qualification de l espace citoyen. Dirigé et coordonné par Ruedi Baur, ce CAS réunit les compétences d architectes, d urbanistes, de designers, de graphistes, de sociologues et de politologues. Chaque étudiant-e concentrera sa recherche sur l un des quatre chantiers développés durant l année mais participera aux trois autres : «Le prototype comme outil de concertation» Quartier des Aygalades/Marseille dans le cadre de Marseille-Provence-2013 avec la Cité des Arts de la Rue. «Etat des lieux de l écrit dans la ville» avec la Cuisine à Nègrepelisse, «Ségrégation urbaine» Genève/ New York en collaboration avec la Parsons New School of Design, New York City avec Miguel-Robles Duran, «IBA Bâle Jules et Jim, le couple à trois» avec Alfredo Brillenbourg et Hubert Klumpner, ETH DArch, Zürich. Conditions d Admission Veuillez envoyer votre portfolio ainsi que votre curriculum vitae et une note de motivation sur l une des quatre études de cas choisie et l adresser à Imke Plinta, Les étudiants sélectionnés seront invités à une interview et seront par la suite soumis aux règles d admission de la Haute Ecole d Art et de Design Genève (HEAD). Teaching staff Ruedi Baur, head of the programme Vera Baur-Kockot, Miguel Robles-Duran, Christine Breton, Jesko Fezer, Regula Stämpfli, Sébastien Thiery, Elisabeth Blum, Imke Plinta, Emiliano Gandolfi, Matthias Görlich, Alfredo Brillembourg/Hubert Klumpner, Franz Schultheiss, Jordi Cano, Martin Jann, Teddy Cruz Qualification awarded Certificate of Advanced Studies (20 ECTS) Duration 2 semesters Fees 2250 CHF per semester Deadline for applications September 2nd, 2011 Further information and Contact Geneva University of Art and Design Boulevard James-Fazy 15, 1201 Geneva, Switzerland T , F Imke Plinta:

3 Membres du comité scientifique / pédagogique President M. Baur, Ruedi, Prof. Dr. h.c., Designer, Civic City, Design2context, 52 av. Parmentier, Paris Comité directeur M. Baur, Ruedi, Prof. Dr. h.c., Designer, Civic City, Design2context, 52 av. Parmentier, Paris M. Greff, Jean-Pierre, Prof. Dr. h.c., directeur de la Haute Ecole d Art et de Design Genève Mme Baur-Kockot, Vera, Sociologue, Etudes culturelles et visuelles, Zurich Mme Breton, Christine, Conservatrice du Patrimoine, Ville de Marseille Membres Mme Lechot-Hirt, Lysianne, Responsable de la Recherche HEAD, Genève M. Baratelli, Jerôme, Prof. HES, HEAD, Genève Mme Uta Brandes, Prof. Gender and Design, Sociologue, Politologue, Psychologue, Köln M. Robles-Duran, Miguel, Assistant Professeur Urbanism, School of Design Strategies, New School of Design, Parsons, New York City M. Fezer, Jesko, Librairie Pro qm, Architect, Berlin Mme Stämpfli, Regula, Politologue, Bruxelles M. Thierry, Sebastien, Politologue, Ecriture cérémonielle, ENSAD Paris Mme Elisabeth Blum, Théoricienne de l architecture, Zurich Mme Plinta, Imke, Designer, Civic City, Zurich/Genève M. Gandolfi, Emiliano, Architecte, Conservateur d Art, Cohabitation Strategies, Rotterdam M. Görlich, Matthias, Designer, Spécialisé dans la cartographie urbaine, Darmstadt M. Bellut, Clemens, Philosophe, Design4context, Zurich M. Brillembourg, Alfredo, Prof., Chair of Architecture and Urban Design ETH DArch, Zurich/Genève M. Klumpner, Hubert, Prof., Chair of Architecture and Urban Design ETH DArch, Zurich M. Schultheiss, Franz, Prof. Dr. Sociologue, Université de St. Gallen M. Cano, Jordi, Prof. de Design espace, Ecole Elisava, Barcelone M. Jann, Martin, Dr. iur, Journaliste, Directeur de l IBA Bâle M. Cruz, Teddy, Architecte/Urbaniste, San Diego Mme Lemaignan, Anaïs, Chef de projets - Actions de participation citoyenne, Marseille 2013 Mme Garnier, Géraldine, Coordinatrice Générale, Cité des Arts de la Rue, Marseille Mme Sagot, Stéphanie, Directrice Artistique, La Cuisine, Nègrepelisse Mme Neveu, Claire, Directrice du développement territorial et de l action culturelle, Nègrepelisse

4 Programme CAS Civic Design 10 Séminaires de trois jours répartis sur dix mois 1 Séminaire à Genève septembre 2011 Séminaire d ouverture à Genève et conférence Civic City 2 introduction aux différentes thématiques et modules 2 Séminaire à Marseille novembre 2011 Etude de cas N 1 Marseille 2013 Le prototype comme outil de transformation et de dialogue en collaboration avec Marseille Provence Séminaire à Bâle janvier 2012 Etude de cas N 2 L Eurodistrict Trinational à Bâle Jules et Jim, le couple à trois, la psychologie de la triple frontière. en collaboration avec Internationale Bauausstellung (IBA) Bâle et ETH Zürich 4 Séminaire à Genève 9 11 février 2012 Etude de cas N 1 Marseille 2013 Le prototype comme outil de transformation et de dialogue fin d étude de cas Marseille Provence Séminaire à Genève mars 2012 Etude de cas N 2 L Eurodistrict Trinational à Bâle La psychologie de la triple frontière fin d étude de cas Bâle 6 Séminaire à Nègrepelisse avril 2012 Etude de cas N 3 Nègrepelisse L écrit dans la ville avec La Cuisine de Nègrepelisse 7 Séminaire à New York mai 2012 Etude de cas N 4 Genève/New York, Ségrégation urbaine en collaboration avec la Parsons The New School for Design, New York 8 Séminaire à Genève juin 2012 Etude de cas N 3 Nègrepelisse L écrit dans la ville fin d étude de cas Nègrepelisse 9 Séminaire à Genève juillet 2012 Etude de cas N 4 Genève /New York, Ségrégation urbaine fin d étude de cas Genève/New York 10 Séminaire à Genève 27 au 29 septembre 2012 Séminaire final à Genève rendu des recherches sur l un des quatre chantiers

5 Séminaire 1 Genève du 28 au 30 septembre 2011 Le premier séminaire du CAS Civic Design se déroulera à Genève sur trois jours: Le mercredi 28 septembre (réservé au étudiants du CAS). Une introduction générale au programme de l année sera donnée afin de permettre à chacun de débuter son thème de recherche sur l un des quatre projets au choix. Plus précisement seront présentés le programme et les objectifs du premier semestre: Le prototype comme instrument de dialogue (Marseille Provence 2013/Cité des Arts de la rue/habitants du quartier des Aygalades/Feder), Jules et Jim/le couple à trois (IBA Basel, l aeroport de Bâles Mulhouse Freiburg). L objectif de la journée est que les étudiants et enseignants apprennent à se connaitre, que les groupes de travailse constituent, que les règles et objectifs soient partagés par tous, que les axes de recherche soient définis. Le jeudi 29 septembre (inscription possible à la conférence) 2ième conférence Civic City: Civilitas, civitas, cité, civis, civil, civic,... manifeste for a civic design Cette deuxième conférence traitera de la relation du design et du politique Invités Introduction: Jean-Pierre Greff Ruedi Baur, Valeur démocratique du design. Bruno Latour, à confirmer (?) Franz Schlutheiss, (?) Philipp Ursprung, (?) Christopher Dell, Le droit à la ville Sébastien Thierry, (?) Miguel Robles Duran, (?) Vera Baur-Kockot, Le manifeste et les questions. Raphaël Liogier, (?) Le vendredi 30 septembre (réservé au étudiants du CAS et aux membres de Civic City) Tentative d élaboration d un manifeste pour un design citoyen. Workshop coordonné par Ruedi Baur, sur les bases des propos de la conférencede la veille.

6 Etude de cas N 1 Marseille 2013 Le prototype comme outil de transformation et de dialogue

7 civic design Proposition de projet pour la résidence d artiste «quartier créatif», Marseille-Provence 2013, par Ruedi Baur Invité par MP2013 à une résidence d artiste dans le quartier des Aygalades à la Cité des Arts de la Rue, Ruedi Baur propose d intervenir au côté de l institut de recherche en design Civic City et plus particulièrement, d insérer la problématique dans le programme du CAS Civic Design (post-diplôme) qui seront tous deux développés en et à la Haute École d Art et de Design de Genève (HEAD). Au centre de ce projet se trouveront donc à la fois les membres de Civic City, les étudiants et enseignants de Civic Design, les habitants du quartier des Aygalades ainsi que ceux de la Cité des Arts de la Rue. Production MP2013, ce projet se réalisera en lien étroit avec le Grand Projet de Ville et la Politique de la Ville dans le cadre des programmes FEDER. La résidence aura pour objectif de développer une analyse sur la valeur démocratique du prototypage et sur le rôle du designer comme source depropositions entre usagers et institutions chargées de développer et de gérer l espace collectif. Le résultat de ces recherches et expériences seraprésenté en 2013, dans le cadre de la manifestation MP2013 sous forme de visites in situ, d une exposition, de séminaires, de publications. Quelques impressions après les premiers échanges Plusieurs rencontres ont eu lieu ces dernières semaines avec les habitants de la Cité des Arts de la rue, avec quelques habitants du quartier desaygalades, avec différents acteurs de Marseille Provence 2013 comme avec les responsables du service Grand Projet de Ville et la Politique de la Ville. Ces échanges, qui devront bien entendu se poursuivre et même s intensifier les mois à venir, ont permis de faire ressortir la volonté de chacun de mettre en oeuvre ce projet. Un certain nombre de besoins ou d opportunités d intervention se sont déjà exprimés. Ils relèvent à la fois des besoins de visibilité par exemple de la nouvelle gare Ter des Aygalades, mais également des chantiers en cours dans le quartier par exemple l extension du cimetière, ou l intégration des nouveaux habitants des résidences en construction. Avec la Cité se dégage l idée d une signalétique reliant le lieu à son environnement: ruisseau des Aygalades, futurs jardins des Vergers situés sur l ancienne emprise des Créneaux etc. Mais la phase de prototypage pourrait également permettre de tester le restaurant de la cité des arts de la rue et sa capacité de devenir un lien entre les habitants de la Cité et ceux du quartier. Des besoins plus modestes se sont exprimés lors de la visite des nouveaux jardin collectifs sous la forme de cabanes de jeux. Ces thématiques, comme d autres recueillis cet été, seront présentées au premier séminaire de début de projet et feront l objet d une attention particulière. Notre travail actuel pour l Hôtel de Nord, et notre connaissance du quartier longuement cheminé avec Christine Bretons ces dixdernières années nous aiderons dans ces échanges et quêtes d idées. Nous savons que certains désir ont plus de mal à se voir exprimées et néces-site plus de temps et de confiance. Une des raison pour laquelle le projet se développera en phases successives. Le potentiel de cette notion deprototypage prendra donc forme progressivement selon un programme esquissé comme suit.

8 Etude de cas N 1 Marseille 2013 Le prototype comme outil de transformation et de dialogue Comment débuter un dialogue? Comment se retrouver autour d une table entre les habitants du quartier des Aygalades, les acteurs de la Cité des Arts de la Rue fraîchement implantée dans le quartier, les aménageurs, les équipes de mise en oeuvre de la politique de la ville, les structures culturelles et sociales, les étudiants, les designers et les chercheurs invités et venant d ailleurs? Comment concevoir ensemble une ou plusieurs propositions qui fassent sens, dans le dessein de fabriquer conjointement du projet urbain? Comment penser une «utopie de proximité» et parvenir à ce qu elle se réalise au moins en partie? On sait la difficulté de l exercice. On connait, bien trop, ces belles intentions qui restent de la parole ou au mieux une esquisse non réalisée. On sait le difficile parcours d une intention, même partagée. On connait les blocages, les compromis, les échecs, bref, les multiples raisons de tentatives ratées. On se souvient de tous ces projets qui se sont autodétruits avant même de quitter le domaine de la parole. Ceux aussi qui ne profitent qu à l égo du créateur, bien vite reparti vers d autres situations. Désabusés devant l ampleur de la problématique, les différents acteurs abandonnent illusions et dialogues, les uns se repliant sur eux-mêmes, les autres procèdant de manière autoritaire. La proposition consisterait à reprendre le dialogue très modestement, en connaissance de la difficulté et en plaçant le designer et l artiste dans des rôles de médiateurs ou même d avocats des utilisateurs. Les architectes-avocats américains des années 70 pourraient nous inspirer, sachant cependant que nous agirons sur le petit; sur ces presque riens qui changent la qualité de la vie. L avantage que nous aurons sur ces architectes sera notre capacité à développer des prototypes à taille réelle qui orienteront une part de la discussion du «Voulons-nous ou pouvons-nous le réaliser» vers le «Voulons-nous ou pouvons-nous le conserver, voire le multiplier». Il s agit ici d essayer d ouvrir un chantier qui se développera progressivement au moins jusqu en 2013, en considérant que la manifestation MP13 sera le temps de la présentation de ces prototypes, celui du débat sur leurs possibles dépassements dans leur réalisation dans un temps plus long. Il est d ailleurs possible que certaines de ces propositions s enclenchent plus directement vers du définitif. On connait aussi ces provisoires qui durent. Mais généralement, il s agira surtout d utiliser le prototype comme outil de confrontation pour créer des possibles, pour lutter contre le fatalisme, pour dépasser les barrages bureaucratiques, les peurs de décider, les habitudes bloquantes. Il s agit de montrer que certaines choses pourraient être différentes, peuvent se réaliser, de tester le provisoire, de créer des bases de discussions concrêtes à partir desquelles le définitif se construira collectivement. L implication des habitants de la Cité des Arts de la Rue et de ceux du quartier des Aygalades ne devraient pas uniquement aider à la réalisation de ce laboratoire mais en assurer également la durabilité au-delà de Même s il faut considérer cette expérience comme unique et difficilement repoductible à l identique, nous chercherons avec les différents intervenants de Civic City et des étudiants de Civic Design à développer le débat nécessaire à sa théorisation et à sa théorisation et son possible transfert en d autres situations.

9 Etude de cas N 1 Marseille 2013 The prototype as tool to establish dialoge How do you start a conversation? How can you achieve to that the inhabitants of the neighbourhood of Aygalades and the various factions join in, like the actors of the Cité des Arts de la Rue which only recently moved in, the workers or the political organizations which have given thought to the project from the perspective of the city, the cultural and social clubsm the students or designers and the invited researchers? How can you establish different concepts that make sense in an urban context? How can you develop and at least partly implement the utopia of closeness? We are acquainted with the difficulties of this experiment. Despite mutual exchange a difficult course of nice intentions are too well known which fall flat and are nowhere near implemented. Also the blockades and compromises or the misfortunes, in short all the various reasons why such experiments and attempts are moribund. Think of all the projects, which have either been formulated or then self-destructed or which lead to a profiling of the designer s ego. Many actors were overwhelmed by the amount of problematic and abandoned their illusions and any dialogue to eventually retreat or act authoritarian. Our proposal is to humbly start with a dialogue, aware of the inherent difficulties to appoint the artist and designer as a mediator or even as an advocate of the user.the advocacy-architects of the 70 s could be an influence to teach us how to act in a small scale, which in particular has the possibility to elevate the quality of life. Our advantage towards advocacy-architects is the possibility to create real-life prototypes to alter the discussion from the question whether we want or can implement it towards can or do we want to utilize and multiply it? We will try to establish a laboratory which will progressively evolve until at least 2013 and then make use of Marseille as a stage and opportunity to present the prototypes. That will be also the time of the discussion to realize prototypes over a longer period of time. It is very well possible that one or more proposals or projects can be translated into something definitive; however there are makeshift solutions which are still known to exist. It will be tantamount to use the prototypes as objects of confrontation to develop possibilities to fight against fatalism, to hurdle bureaucracy, to resolve fear of decisions or even to dissolve stuck habits. It is important to show that things can go differently, that they are realizable, a makeshift solution needs to be tested, a concrete ground for discussions should be established from which something definitive can be developed collectively. The inclusion of the inhabitants of the Cité des Arts de la Rue and the Quartiers des Aygalades should not only participate at the realization of this laboratory but they are furthermore in charge to continue the project beyond Even though this could be regarded as a unique experiment, we will try to create a theoretical background with the different actors of the Civic City and students of Civic Design with various tutorials in theand a publication should conclude this operation.

10 Etude de cas N 1 Marseille 2013 Der Prototype als Werkzeug für Veränderung und Dialog Wie beginnt man ein Gespräch? Wie schafft man es die Bewohner des Quartier des Aygalades, die Akteure aus der Cité des Arts de la Rue, die erst kürzlich ins Quartier zugezogen sind, die Arbeiter, die politischen Gruppen die das ganze seitens der Stadt angedacht haben, die kulturellen und sozialen Vereines, Studenten, Designer und eingeladene Forscher, die von irgendwoher kommen, alle an einen Tisch zu bringen? Wie kann man einen oder mehrere Konzepte zusammen erstellen, die im urbanen Zusammenhang Sinn machen? Wie kann man die Utopie der Nähe weiterentwickeln und sie zumindest in Teilen umsetzen? Wir kennen die Schwierigkeiten dieses Experimentes. Man kennt diese schönen Intentionen nur zu gut, leider verpuffen sie oft ins Nichts und werden nichtmal ansatzweise umgesetzt. Man kennt diesen schwierigen Parcours solcher Intentionen, auch wenn man sich darüber austauscht. Man kennt auch die Blockaden, die Kompromisse, die Misserfolge, kurz gesagt die verschiedensten Gründe warum solche Experimente und Versuche zum Scheitern verurteilt sind. Man erinnert sich an die ganzen Projekte, die sich, bevor sie gar in Worte gefasst wurden, selbst zerstört haben. Es sind auch die Projekte bekannt, in denen sich in den verschiedensten Situationen das Ego des Gestalters profilieren liess. Überfordert wegen des Ausmasses der Problemstellung, lassen viele Akteure Illusionen und Dialoge völlig fallen, einige ziehen sich einfach zu sich selber zurück, andere wiederrum agieren autoritär. Unser Vorschlag bestünde darin, wieder ganz bescheiden mit einem Dialog zu beginnen, wohl wissend, welche Schwierigkeiten, damit damit einhergehen, und den Designer und Künstler als Mediator oder gar als Advokaten des Benutzers einzusetzen. Die Advocacy- Architekten der 70 ger Jahre könnten ein Einfluss sein, uns darin lehren im Kleinen zu agieren. Es sind gerade die kleinen Dinge, die die Lebensqualität steigern. Unser Vorteil gegenüber der Advocacy-Architekten, ist die Möglichkeit Prototypen in Originalgrösse umzusetzen, mit deren Hilfe wir einen Teil der Diskussion Wollen oder können wir das umsetzen in die Richtung Wollen oder können wir das brauchen und vielleicht multiplizieren? lenken können. Wir werden versuchen ein Labor zu etablieren, das sich mindestens bis 2013 progressiv weiterentwickeln wird, und dann Marseille 2013, als Bühne und Gelegenheit nutzen wird, die oder den Prototypen zu präsentieren. Es wird auch die Zeit der Auseinandersetzung, in der besprochen wird, ob die Prototypen über einen längeren Zeitraum hin realisiert werden können. Es ist gut möglich, dass eine oder mehrere Vorschläge/Projekte sich direkt in etwas Definitives umsetzen lassen. Uns sind ja auch Provisorien bekannt, die immer noch existieren. Jedoch wird es darauf hinauslaufen, den Prototypen als Konfrontationsobjekt zu nutzen, um Möglichkeiten zu entwickeln, gegen Fatalismus zu kämpfen, bürokratische Hürden zu überwinden, Entscheidungsängste zu nehmen oder gar festgefahrene Gewohnheiten aufzulösen. Es geht darum zu zeigen, dass Dinge anders laufen können, das sie realisierbar sind, ein Provisorium will getestet sein, konkrete Diskussionsgrundlagen sollen geschaffen werden, aus denen sich kollektiv etwas Definitives entwickeln kann. Die Einbindung der Bewohner der Cité des Arts de la Rue und der des Quartiers des Aygalades, dürfen nicht nur an der Realisation dieses Labors teilnehmen, sondern sie sind massgeblich dafür verantwortlich, dass es über das Jahr 2013 hinausgeht. Auch wenn man dies als ein einzigartiges Experiment bezeichnen könnte, suchen wir mit der Hilfe von verschiedensten Mitspielern von Civic City und Studenten von Civic Design den nötigen theoretischen Hintergrund zu gewährleisten. Dafür werden mehrere Seminare in der Cité stattfinden. Eine Publikation wird die Operation abrunden.

11 civic design Programme Phase 1 Septembre 2011 Début de la résidence d artiste de Ruedi Baur et Civic City Définition des modes de fonctionnement définitifs notamment entre Civic City et la Cité des Arts de la Rue. Sélection des étudiants participants aux cas CAS Civic Design et notamment des boursiers de MP2013 (16 septembre dans le cadre de la journée du patrimoine). Le jury sera constitué de Ruedi Baur, d un ou deux membres de MP2013, d un habitant de lacité des arts de la rue, d un habitant du quartier et d un enseignant du Cas Civic Design. Signature des contrats entre les étudiants boursiers, la HEAD et MP septembre 2011 Premier séminaire d introduction du CAS Civic Design à Genève Les étudiants choisissent définitivement leurs thèmes. Octobre novembre 2011 Préparation finale du séminaire consacré au prototype MP2013 Communication. Rencontre avec les partenaires. 23 novembre 2011 Introduction au séminaire et visite du quartier et de la cité par les étudiants et participants. 24 au 26 novembre 2011 Premier séminaire à la Cité des arts de la rue: Le prototype comme outil de transformation et de dialogue. 24 novembre Participation, initiative et contreprojet. Journée organisée par Ruedi Baur. 25 novembre Design et théatre de la rue. Journée organisée par Immanuel Schippert, les membres du protocole de Rimini et les habitants de la Cité des arts de la rue. 26 novembre L histoire écrite en périphérie. Journée organisée par Christine Breton. Démarrage des projets pour l ensemble des étudiants de Civic Design. Décembre 2011 février 2012 Rencontre avec les habitants, les associations, évaluation des besoins et début de mise en oeuvre de prototypes in situ par les étudiants de Civic City. Première analyse des expériences lors du séminaire de Bales le janvier 2012 Présentation des résultats de cette première phase duprojet début février in situ. Documentation de cette phase. Analyse critique des résultats sous forme de documentation lors du Séminaire de Genève les 9 11 février 2012 Sur la base de ce bilan de la première phase, un groupe d étudiants mais également Ruedi Baur et un certain nombrede partenaires du réseaux développeront la phase 2 du projet dont l aboutissant sera la présentation de prototypes et d expérience dans leà l automne 2012.

12 civic design Phase 2 Mars juillet 2012 Le nouveau groupe de travail constitué de Ruedi Baur, du groupe d étudiant prolongeant leur recherche sur le thème et des étudiants boursiers de MP 2013, comme les partenaires de définissent avec les habitants de la cité et du quartier les objectifs de prototypage pour la phase 2. Juillet - août 2012 Ateliers d été définis sur un certain nombre de thème et de prototype précis. Mise au point d un de protocole sur le design et périphérie. Celui-cisera intérrogé, modifié et complété durant l automne Développement de la deuxième phase des prototypes jusqu à l automne Certainsseront nouveaux d autre un prolongement des premières expériences. Présentation in situ des prototypes et du protocole lors du deuxième sémi-naire à l automne Phase 3 Septembre 2012 Deuxième séminaire à la Cité des arts de la rue en présence des étudiants des deux promotions de, des étudiants bour-siers de MP2013, du réseau et des habitants de la cité et du quartier. Analyse critique des résultats des deux premières phases. Sur labase de ce bilan, un nouveau groupe d étudiants accompagné de Ruedi Baur et un certain nombre de partenaires du réseaux civic city développe-ront la phase définitive du projet dont l aboutissant sera la présentation de prototypes et d expérience dans le cadre de Marseille Provence Ils prendront en compte les travaux et expériences réalisées pour développer une dernière phase qui sera présenté dans le cadre de la manifesta-tion Lors du séminaire sera finalisé le protocole. Comme le premier Séminaire un certain nombre d invités participerront à ce séminaire. Septembre 2012 juin 2013 Elaboration de la nouvelle série de prototypes, mise au point de la présentation finale, de l exposition éventuelle etdes publications. Phase 4 Automne 2013 Troisième séminaire à la Cité des arts de la rue en présence des étudiants des deux promotions de Civic City, des étudiants boursiers de MP2013, du réseau Civic City et des habitants de la cité et du quartier. Bilan finale de l expérience. Comme les premiers séminaires uncertain nombre d invités participeront à ce séminaire. Il s agira ici de rendre compte du potentiel et de faire ressortir des méthodes qu il serapossible de transférer en d autres lieux.

13 Etude de cas N 2 IBA Bale Jules et Jim, le couple à trois

14 Etude de cas N 2 Jules et Jim, le couple à trois /La psychologie de la triple frontière «Un avenir à Trois»: voici le titre de la stratégie de développement 2020 de l Eurodistrict Trinational de Bâle. Cette stratégie se base sur le travail réalisé au sein de l Agglomération Trinationale de Bâle. Le titre illustre la conviction et la motivation de ceux qui sont en charge du développement de la région transfrontalière autour de Bâle : l avenir de cette région ne peut être garanti qu à trois, par la collaboration concrète des partenaires allemands, français et suisses. Un Avenir à Trois : Stratégie de Développement 2020, Eurodistrict Trinational de Bâle Afin de comprendre si «Un avenir à Trois» dans un sens humain et civique est possible dans ce triangle trinational, nous débuterons notre recherche sur la relation de ce «Ménage à Trois» par une approche psychologique. Le but de cette opération sera d analyser la relation entre les trois pays dans son ensemble et considérer celle-ci comme un «Couple à Trois». Nous analyserons leur comportement dans la manière qu ils ont d apprendre à se connaître, à communiquer, à se séduire et se différencier. De la même manière, en considérant leur sexe, leur âge, leur aspiration politique, nous nous concentrerons sur les différences linguistiques et comportementales au quotidien, face à, par exemple, la jalousie, leur engagement, la fidélité, l infidélité. Ce qui nous ménera à des moments ambivalents, paradoxaux, équilibrés ou statiques. A travers cette observation se développeront progressivement projets et interventions. Les citoyens de ce triangle ont-ils vraiment «Un avenir à Trois»? Devront-ils faire des compromis, devenir plus généreux et civiques? Arriveront-ils à trouver des stratégies communes au développement urbain? De quelle manière pourront-ils s exprimer et être entendus, lisibles et visibles pour tout le monde? À nous de trouver les instruments.

15 Étude de cas N 3 Nègrepelisse L écrit dans la ville

16 Etude de cas N 3 Nègrepelisse L écrit dans la ville Un projet dirigé par Ruedi Baur dans le cadre du CAS Civic Design de la Head de Genève, en collaboration avec l institut de recherche en design Civic City, la Cuisine et la ville de Nègrepelisse. La taille de la ville de Nègrepelisse permet de réaliser de manière exhaustive le travail d analyse des inscriptions présentes dans l espace public. Ce corpus rassemblera aussi bien les enseignes, les publicités, les inscriptions publiques, les messages privés, les signes permettant l orientation, l identification, ceux qui avertissent, qui ordonnent, qui essayent de nous séduire. Cette classification permettra de définir les types d émetteurs, la taille et la forme des supports, leur matière, couleur, technique d inscription et d éclairage, le type de caractères choisi, les raisons de l écrit, le style du message, son origine, sa destination, son lien avec des régulations extérieures, sa conception spécifique ou son appartenance à un réseau, sa conception en fonction du contexte de son implantation ou sa préfabrication, etc. Positionnées sur des plans, ces données permettront de reconnaître différentes expressions de la ville selon leurs lieux d implantation. Un travail sur les archives municipales et sur des photos en possession de la population permettra de comprendre les évolutions historiques. Par ailleurs une analyse comparative avec d autres petites villes équivalentes permettra de comprendre ce qui est exceptionnel de ce qui relève de cette écriture cérémonielle des petites villes contemporaine. De cette expérience pourrait se développer une sémiotique contemporaine de l inscription publique qui distinguerait clairement ce qui relève du local, du national, voire de l européen ; du public ou du privé. Placée sur un site Internet, cette banque de donnée pourra se voir complétée ultérieurement par les habitants. Elle apportera une vision d ensemble et donnera la possibilité de juger de la qualité d une inscription par rapport à ses équivalents et sensibilisera émetteurs et récepteurs sur le sujet. Mais le projet ne débute véritablement qu à cette étape puisqu il s agira à partir de cette banque de données et de l analyse des besoins de reconsidérer l ensemble des différents types d élément du corpus. En partant de diverses hypothèses et en favorisant une approche contextuelle, l objectif consistera à concevoir une poétique de l écrit propre à Nègrepelisse ; voire d analyser les possibilités d une petite ville de cultiver son écrit. L effet de ces propositions sur la qualité de la vie et sur la perception de la ville par les passants se trouvera au centre de cette phase de l étude. Des expériences contradictoires comme celles de Las Vegas (Learning from), de Sao Paulo (interdiction de la publicité) et d autres villes cultivant leur écrit, les analyses sur les couleurs des villes européennes, celles sur les signes et enseignes de France soutiendront la réflexion et la création. La dimension civique consistant à aborder tout récepteur mais également tout émetteur comme un citoyen digne et responsable se trouvera au centre de ces propositions puisqu il ne s agira pas seulement de proposer des solutions abouties mais de mettre en œuvre une culture durable et partagée de l écrit. Participants au projet Ruedi Baur, designer, responsable du CAS Civic Design et de l Institut de recherche en design Civic City Vera Baur-Kockot, sociologue, co-responsable de Civic City Sébastien Thierry, politologue, responsable avec Ruedi Baur du cycle de recherche de l Ensad Ecrivil Thibault Fourrier, conseil éditorial et concepteur de textes pour l espace public Imke Plinta, coordinatrice du projet

17 Étude de cas N 4 New York City / Genève La ségrégation urbaine

18 Etude de cas N 4 New York/Genève La ségrégation urbaine Civic Design New York est un programme expérimental de recherche urbaine basé sur la lutte pour la justice spatiale et les systèmes alternatifs de propriété dans l écologie new-yorkaise. Le programme mettra l accent sur les urgences créées par l urbanisation néolibérale et les formes radicales que la résistance urbaine viable et les contre-propositions ont pris dans la ville. Apprenant des militants et experts dans le domaine, les étudiants de ce programme se confronteront à la responsabilité du design dans ces moments critiques et réfléchiront aux formes et stratégies de rupture des relations existantes urbaines à utiliser afin de créer des conditions socio-spatiales équitables. Pour sa première année, le workshop permettra d analyser et de réfléchir sur cette notion de propriété alternative désignée «Community Landtrusts» ainsi que sur l élaboration des relations sociales, économiques et spatiales dans l un des exemples les plus réussis de la propriété collective à New York, la «Cooper Square Community Landtrust». Les étudiants seront appelés à s engager avec cette communauté pour apprendre sur les luttes et contradictions existant autour de la propriété et de la spéculation capitaliste, et créer ainsi avec elle de nouvelles formes de résistance et souligner l identité de cette communauté. Parallèlement, nous nous concontrerons sur le développement urbain à Genève et plus particulièrement sur les projets de logements dans l agglomération genevoise.

Visible ou invisible : le design des organisations internationales

Visible ou invisible : le design des organisations internationales Visible ou invisible : le design des organisations internationales Histoire des organisations internationales et évolution de leurs modes de représentation. civic city Visible ou invisible : le design

Plus en détail

Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères

Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères Andy Storchenegger, 2015, Hunting the wild, céramique, fourrure HEAD Genève, Raphaëlle Muller Formation continue REAL Le CERCCO est le

Plus en détail

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +.

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +. CIRCULAIRE Agirc 2011-04- DAS Objet : Nouveau partenariat Apec - Agirc Madame, Monsieur le directeur, Depuis 2003, le partenariat Apec - Agirc avait pour objet la mise en place de sessions d accompagnement

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

de service et utopie de

de service et utopie de Design de service et utopie de proximité Entretien avec Ruedi Baur / Propos recueillis par Julie Bordenave Après deux ans de travail sur le quartier Les Aygalades, Ruedi Baur et son équipe d étudiants-chercheurs

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY GALA BÉNÉFICE DU CENTRE CANADIEN D ARCHITECTURE CCA MAISON SHAUGHNESSY 11 JUIN 2009 Seul le discours prononcé fait foi 1 Depuis 20

Plus en détail

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

1. Le design urbain Le Quartier des Spectacles à Montréal : les passages piétons

1. Le design urbain Le Quartier des Spectacles à Montréal : les passages piétons intégral ruedi baur, paris www.irb-paris.eu intégral ruedi baur, zurich www.irb-zurich.eu laboratoire irb www.labo-irb.eu contact presse catherine roidot tél 0033 (0)6 61 11 96 87 c.roidot@wanadoo.fr Dossier

Plus en détail

Visible ou invisible : le design des organisations internationales

Visible ou invisible : le design des organisations internationales Visible ou invisible : le design des organisations internationales Histoire des organisations internationales et évolution de leurs modes de représentation Civic Design 2014-2015 : 10 séminaires et un

Plus en détail

Pacte de collaboration ouvert entre Commune de Bologne et Fondazione del Monte di Bologna e Ravenna PROGRAMME CO-BOLOGNA

Pacte de collaboration ouvert entre Commune de Bologne et Fondazione del Monte di Bologna e Ravenna PROGRAMME CO-BOLOGNA Pacte de collaboration ouvert entre Commune de Bologne et Fondazione del Monte di Bologna e Ravenna PROGRAMME CO-BOLOGNA Traduit par Sophia Benassila 1 ÉTANT DONNÉ: que le Conseil Municipal de Bologne

Plus en détail

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL 21 SEPTEMBER 2015 TO 23 JUNE 2016 Campus de la Grande Boissière Route de Chêne 62 1208 Geneva Ecole Internationale de Genève International School of Geneva WELCOME campus offers different levels of French

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée. Votre formation en enseignement spécialisé

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée. Votre formation en enseignement spécialisé Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée Votre formation en enseignement spécialisé La HEP Vaud vous prépare au Master of Arts et Diplôme dans le domaine de la pédagogie

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Get Instant Access to ebook Cest Maintenant PDF at Our Huge Library CEST MAINTENANT PDF. ==> Download: CEST MAINTENANT PDF

Get Instant Access to ebook Cest Maintenant PDF at Our Huge Library CEST MAINTENANT PDF. ==> Download: CEST MAINTENANT PDF CEST MAINTENANT PDF ==> Download: CEST MAINTENANT PDF CEST MAINTENANT PDF - Are you searching for Cest Maintenant Books? Now, you will be happy that at this time Cest Maintenant PDF is available at our

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE DE L ART 2 LIEUX / 2 EXPOSITIONS (MARS & JUIN) - 2

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

l'idée, c'était de créer grâce à la bibliothèque, un nouveau quartier.

l'idée, c'était de créer grâce à la bibliothèque, un nouveau quartier. 1 Time Description Translation 09.13 start 09.17 Perrault 09.36 Perrault Aujourd'hui l'architecture ne peut pas se définir a priori. L'architecture est trop complexe. Elle manipule de l'argent, de la politique,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Formations et. http://fr.iofc.org/projets/education/formations

Formations et. http://fr.iofc.org/projets/education/formations Formations et ACCOMPAGNEMENT 2015-2016 http://fr.iofc.org/projets/education/formations Notre démarche Fondé en 2005, le programme Education à la Paix s inscrivait dans la «Décennie internationale de promotion

Plus en détail

MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI CIPANT E S EXTÉRIEUR E S

MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI CIPANT E S EXTÉRIEUR E S MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS Sous la direction du Professeur Martial Pasquier 12 vendredis > du 19 septembre au 12 décembre 2014 COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI

Plus en détail

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics :

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics : DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016 U1AG Unité d enseignement UAG/10 ECTS Savoir-faire/Stage U1AG Intitulé du cours : séminaires interdisciplinaires d analyse des pratiques Enseignant(s) : Cécile

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage Master en Sciences de l éducation Règlement du stage adopté par le Conseil de Département des Sciences de l éducation, dans sa séance du 26.03.2015 1. Contexte Le module «Développement professionnel» du

Plus en détail

DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014

DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014 DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014 comportement des personnes, des organisations et des institutions et politiques publiques, changements qui sont devenus indispensable pour faire face à la crise

Plus en détail

APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E

APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E édition #6 APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E L association Les Têtes de l Art est spécialisée dans l accompagnement de projets artistiques pluridisciplinaires participatifs. Depuis 2010 elle porte

Plus en détail

DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS

DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS Spécialité Design Mention Graphisme En partenariat avec la ville de Chaumont, ville de l Affiche et du Festival Internationnal du Graphisme DOSSIER DE CANDIDATURE Avenue

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 Renforcer ses compétences dans le domaine de la gestion d équipe et de l interdisciplinarité - Augmenter son expertise

Plus en détail

rapport d activités 2005

rapport d activités 2005 l a m a n u f a c t u r e d e s p a y s a g e s p e n s e r l e p a t r i m o i n e e t l e s t e r r i t o i r e s d e d e m a i n as s oc ia ti on ré gi e p ar la l oi 1 9 01 enr e gi str é e so us l

Plus en détail

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL Mbour, Sénégal Master Santé Environnementale Les problèmes environnementaux auxquels l Etat, les collectivités locales, les entreprises et la société civile doivent

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Séminaire de formation

Séminaire de formation Séminaire de formation Une initiative proposée par le Centquatre-Paris et l Agence Tertius L APPROCHE (PLURI)TERRITORIALE DU CENTQUATRE-PARIS UNE SEMAINE EN IMMERSION AU CENTQUATRE Le CENTQUATRE-PARIS

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

Biennale d art contemporain Venise 11 12 juin 2015. arts-in-market.de

Biennale d art contemporain Venise 11 12 juin 2015. arts-in-market.de Biennale d art contemporain Venise 11 12 juin 2015 & arts-in-market.de La place de l art a pris une ampleur croissante dans nos environnements esthétisants. On ne compte plus les collaborations entre marques

Plus en détail

Bureau des étudiants VERSION IFP

Bureau des étudiants VERSION IFP Bureau des étudiants VI VERSION IFP l Institut Français de Presse & Version IFP L Institut Français de Presse est une institution pionnière dans la formation au monde des médias. Depuis près de 80 ans,

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

MUSEE DU LOUVRE - CONCEPTION D'UNE COLLECTION DE PRODUITS MULTIMEDIAS FONDEE SUR L'INTERACTION DES UTILISATEURS ET DES CONCEPTEURS DANS LE TEMPS.

MUSEE DU LOUVRE - CONCEPTION D'UNE COLLECTION DE PRODUITS MULTIMEDIAS FONDEE SUR L'INTERACTION DES UTILISATEURS ET DES CONCEPTEURS DANS LE TEMPS. MUSEE DU LOUVRE - CONCEPTION D'UNE COLLECTION DE PRODUITS MULTIMEDIAS FONDEE SUR L'INTERACTION DES UTILISATEURS ET DES CONCEPTEURS DANS LE TEMPS. Estelle Renaud, Myriam Prot Musée du Louvre Abstract (EN)

Plus en détail

MAD SUR- PRIZE! Furniture design Graphic design Interior design

MAD SUR- PRIZE! Furniture design Graphic design Interior design MAD SUR- PRIZE! C a t É g o r i e s Furniture design Graphic design Interior design M A D S u r p r i z e 2 0 1 4 R è g l e m e n t Les langues Les langues officielles du MADSurprize 2014 sont le français

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction Section : Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions qui, d une part

Plus en détail

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Genèse du projet Les diagnostics Le premier groupe de travail s est réuni à la suite de la restitution d un diagnostic social réalisé sur le quartier Amiraux

Plus en détail

F O R M A T I O N 2 0 1 5

F O R M A T I O N 2 0 1 5 HABITAT A R C H I T E C T U R E S F O R M A T I O N 2 0 1 5 LOGEMENTS COLLECTIFS *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par

Plus en détail

Urbia. Urbia. n 10 - juin 2010. Les Cahiers du développement urbain durable. Tourisme, urbanité, durabilité. Numéro 10 - juin 2010

Urbia. Urbia. n 10 - juin 2010. Les Cahiers du développement urbain durable. Tourisme, urbanité, durabilité. Numéro 10 - juin 2010 URBIA Urbia n 10 - juin 2010 Urbia Les Cahiers du développement urbain durable Christophe Clivaz, Stéphane Nahrath, Mathis Stock Introduction : tourisme et urbanité au prisme de la durabilité Tourisme,

Plus en détail

Conception pédagogique Multimédia

Conception pédagogique Multimédia 1 Conception pédagogique Multimédia Le point de vue d'un indépendant sur les tendances de la formation professionnelle en entreprise Louis Brunier 2 Sommaire 1 ère Partie 2 ème Partie 3 ème Partie 3 Première

Plus en détail

1. Contexte de la réunion publique. 2. Introduction

1. Contexte de la réunion publique. 2. Introduction Compte-rendu de la réunion publique du 24 novembre 2014 1. Contexte de la réunion publique Une vingtaine de personnes s est réunie à Bordeaux Métropole le 24 novembre 2014 pour prendre connaissance du

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR!

LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR! LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR! LES MOTEURS DU PLAISIR POUR L APPRENANT Comment peut-on avoir du plaisir en apprenant? Le plaisir d apprendre doit être identique au plaisir

Plus en détail

Médiation des Arts Vermittlung der Künste Master of Advanced Studies (MAS)

Médiation des Arts Vermittlung der Künste Master of Advanced Studies (MAS) Médiations des Arts Médiation des Arts Vermittlung der Künste Master of Advanced Studies (MAS) Septembre 2013 Le Master «Vermittlung der Künste/MAS en Médiation des Arts» s adresse au personnel actif dans

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Séminaire Intersession du Groupe Francophone Jeudi 28 mai 2015, Hôtel Royal, Genève

Séminaire Intersession du Groupe Francophone Jeudi 28 mai 2015, Hôtel Royal, Genève COMPTE-RENDU Séminaire Intersession du Groupe Francophone Jeudi 28 mai 2015, Hôtel Royal, Genève SYNTHÈSE GÉNÉRALE En vue de préparer sa participation à la 29 e session du Conseil des droits de l Homme

Plus en détail

Table des matières. Introduction. Alger. Problématique. Planning. Sujets. Enseignants et intervenants

Table des matières. Introduction. Alger. Problématique. Planning. Sujets. Enseignants et intervenants Table des matières Introduction Alger Problématique Planning Sujets Enseignants et intervenants 7 9 11 13 17 19 1 ALGER Introduction Les pays du Sud de la Méditerranée connaissent une urbanisation extrêmement

Plus en détail

CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTÉMIQUES

CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTÉMIQUES Consultation, conseil et formation sy!émique CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTÉMIQUES EN COUPLE, EN INDIVIDUEL ET EN FAMILLE 2 ÈME CYCLE 2011-2014(2015) Contenu Avant-propos... 3 Enjeux... 3 Objectifs

Plus en détail

Étudier en Belgique. Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? INFORMATION UNIVERSITAIRE

Étudier en Belgique. Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? INFORMATION UNIVERSITAIRE Services aux étudiants I Étudier en Belgique Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? L Université de Montréal a établi plusieurs types d ententes avec des institutions belges permettant aux

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art.

APPEL A CANDIDATURE. L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art. APPEL A CANDIDATURE L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art. La communauté d agglomération Cap Calaisis, en charge de la gestion

Plus en détail

CAS Certificate of Advanced Studies. Stratégie et management du système d information

CAS Certificate of Advanced Studies. Stratégie et management du système d information CAS Certificate of Advanced Studies Stratégie et management du système d information Une formation pratique, des intervenant-e-s de terrain Dans une économie globalisée, les technologies de l information

Plus en détail

Entretien avec Pierre Couraud, Directeur opérationnel du projet de création de la Nouvelle Université (DOP)

Entretien avec Pierre Couraud, Directeur opérationnel du projet de création de la Nouvelle Université (DOP) Si la lettre d'information n'apparaît pas, cliquez ici Septembre 2015 Version imprimable : cliquez ici A la Une Entretien avec Pierre Couraud, Directeur opérationnel du projet de création de la Nouvelle

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

reconnaissance et l exécution transfrontalières des condamnations pénales?

reconnaissance et l exécution transfrontalières des condamnations pénales? Réunion Informelle des Ministres de la Justice et des Affaires Intérieures Luxembourg, 27-29 janvier 2005 RENFORCER LA JUSTICE - Quelles politiques européennes pour la reconnaissance et l exécution transfrontalières

Plus en détail

Facilitateur du changement. une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions

Facilitateur du changement. une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions Facilitateur du changement une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions 1 CHANGER La créativité n emprunte jamais des chemins connus, préparons-nous au changement

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTEMIQUES

CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTEMIQUES Consultation, conseil et formation systémique CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTEMIQUES EN COUPLE, EN INDIVIDUEL ET EN FAMILLE GENEVE NOVEMBRE 2012-2015(2016) Contenu Avant-propos... 3 Enjeux... 3

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS»

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» MASTER POLITICAL STUDIES AND INTERNATIONAL COOPERATION ETUDES POLITIQUES ET COOPERATION INTERNATIONALE entre : L Université des West

Plus en détail

DAS HES-SO Diploma of Advanced Studies en Conseil conjugal 2012-2015

DAS HES-SO Diploma of Advanced Studies en Conseil conjugal 2012-2015 DAS HES-SO Diploma of Advanced Studies en Conseil conjugal 2012-2015 Cette formation est proposée en collaboration avec la Fédération Romande et Tessinoise des Services de Consultation Conjugale (FRTSCC)

Plus en détail

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014!

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! vous invitent aux Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! Les premières Rencontres Nationales de la Démocratie Participative, organisées par le Département du Val de Marne en 2011, ont rassemblé

Plus en détail

Jeudi 9 juillet - Poles de Villeneuve-la-Garenne, 11 allée Saint-Exupéry (Tramway depuis la gare de Saint-Denis (RER D), arrêt La Noue)

Jeudi 9 juillet - Poles de Villeneuve-la-Garenne, 11 allée Saint-Exupéry (Tramway depuis la gare de Saint-Denis (RER D), arrêt La Noue) en partenariat avec présente «Votre Association dans le Grand Paris, quel avenir?» Thème 4 : Comment le Web et l innovation numérique peuvent-ils contribuer à construire un espace démocratique, social

Plus en détail

Programme de l atelier Cadre bâti sain

Programme de l atelier Cadre bâti sain Programme de l atelier Cadre bâti sain Ce document est destiné à servir de modèle pour un atelier s adressant aux professionnels de la santé environnementale. Cet atelier nécessite un animateur et un conférencier.

Plus en détail

Synthèse du Rapport de l auto- évaluation des cursus en Psychologie. - Bachelor -

Synthèse du Rapport de l auto- évaluation des cursus en Psychologie. - Bachelor - Synthèse du Rapport de l auto- évaluation des cursus en Psychologie - Bachelor - Lausanne, Février 2011 Au cours de l année 2010, l Institut de Psychologie de la Faculté des sciences sociales et politiques

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Esam design SA 17 Rue Jacquemont 75017 Paris Tel 01 53 06 88 00 Siret : 3820456980001 N de déclaration d activité : 11754780175 Norme NF service 214 agrée par l AFNOR PROGRAMME DE FORMATION Titre de Concepteur

Plus en détail

PASSAGES EN IMAGES DANUBE

PASSAGES EN IMAGES DANUBE PASSAGES EN IMAGES DANUBE (PARIS 19) SEMAINE SANS ÉCRAN Page 2 DANUBE EN FÊTE Page 3 MON ÉTÉ À DANUBE Page 4 SEMAINE DU LIVRE DANUBE Page 5 LE GUIDE DE MON QUARTIER Page 6 CHANTIER GRAPHIQUE VVV Page 7

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES Programmes Personnalités d avenir 2015 Programmes Personnalités d avenir 3 places pour le programme Labcitoyen Intitulée «Les droits de l'homme face aux défis de l'environnement» et

Plus en détail

Dossier de Presse Présentation du Startup Weekend Grenoble 2015. Grenoble. Contact presse : Octavie ALBERT octavie.abt@gmail.com Tel : 06 83 07 56 35

Dossier de Presse Présentation du Startup Weekend Grenoble 2015. Grenoble. Contact presse : Octavie ALBERT octavie.abt@gmail.com Tel : 06 83 07 56 35 Dossier de Presse Présentation du Startup Weekend Grenoble 2015 Grenoble Powered by for Entrepreneurs Contact presse : Octavie ALBERT octavie.abt@gmail.com Tel : 06 83 07 56 35 TABLE DES MATIÈRES Startup

Plus en détail

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse»

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Compte-rendu de la 2 e du groupe de travail I. Rappel du contexte général Société Publique Locale, la Fabrique Métropolitaine de La Cub («La

Plus en détail

POUR LES ARTISTES DE DEMAIN

POUR LES ARTISTES DE DEMAIN Concours Double S POUR LES ARTISTES DE DEMAIN 15 Rue Guénégaud 75006 PARIS Tél : 09 73 16 57 00 www.galeriedoubles.com concours.doubles@gmail.com LE CONCOURS La Galerie Double S, idéalement située au cœur

Plus en détail

Présente. Un «réseau social cartographique» (Ouest France)

Présente. Un «réseau social cartographique» (Ouest France) 210 rue St Maur - 75010 Paris Contact : 01 77 12 32 99 Responsable : Eric HAMELIN (voir aussi contacts en fin de document) Présente Un «réseau social cartographique» (Ouest France) Un outil qui permet

Plus en détail

Pépinière artistique et urbaine

Pépinière artistique et urbaine Pépinière artistique et urbaine Appel à projets Année 2015 Mise à disposition d espaces de travail Locaux et services Accompagnement Structuration et développement Mise en réseau professionnel Réponse

Plus en détail

HUMANITY IN ACTION FRANCE OU COMMENT DÉVELOPPER EN FRANCE UN CONCEPT AMÉRICAIN DANS LE CADRE D UN PARTENARIAT TRANSATLANTIQUE

HUMANITY IN ACTION FRANCE OU COMMENT DÉVELOPPER EN FRANCE UN CONCEPT AMÉRICAIN DANS LE CADRE D UN PARTENARIAT TRANSATLANTIQUE HUMANITY IN ACTION FRANCE OU COMMENT DÉVELOPPER EN FRANCE UN CONCEPT AMÉRICAIN DANS LE CADRE D UN PARTENARIAT TRANSATLANTIQUE Déroulé Définitions Historique Bilan Conjectures Conclusions Définir HUMANITY

Plus en détail

Formation des OSC de niveau 3 sur «Techniques de montage de projets»

Formation des OSC de niveau 3 sur «Techniques de montage de projets» PROGRAMME DE L UNION EUROPEENNE POUR LA SOCIETE CIVILE ET LA CULTURE TERMES DE REFERENCE Formation des OSC de niveau 3 sur «Techniques de montage de projets» Octobre 2015 1 I. Contexte et justification

Plus en détail

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base WWW.IREF.CH INFO@IREF.CH FAX 021/671 30 26 TEL 021/671 30 25 1020 RENENS AV. DES BAUMETTES 11 NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE Une formation novatrice et Session 2013-2016

Plus en détail

Programme ESP R d accompagnement d entrepreneurs

Programme ESP R d accompagnement d entrepreneurs Programme ESP R d accompagnement d entrepreneurs 1 entrepreneur social ou entrepreneur des quartiers 2 ou 3 étudiants d HEC Paris 1 tuteur issu du monde professionnel 4 mois de collaboration (de février

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Autopromotion/Habitat Participatif

Autopromotion/Habitat Participatif Autopromotion/Habitat Participatif L autopromotion est un regroupement de familles qui mutualisent leurs ressources pour concevoir réaliser et financer ensemble leur logement au sein d un bâtiment collectif,

Plus en détail

Plan d'actions communes inter-instituts

Plan d'actions communes inter-instituts Plan d'actions communes inter-instituts AFSSET, INERIS, INRETS, InVS, IRSN "Les instituts d'expertise nationaux face aux évolutions de la gouvernance des activités et situations à risques pour l'homme

Plus en détail

4.2 NIVEAU BACHELOR D ARCHITECTURE D INTERIEUR

4.2 NIVEAU BACHELOR D ARCHITECTURE D INTERIEUR ARCHITECTURE D'INTERIEUR En tant qu'architecte d'intérieur, vous planifiez et concevez des espaces dans les domaines publics et privés. Vous développez des concepts de l'espace pour des rénovations ou

Plus en détail

Visible ou invisible : le design des organisations internationales

Visible ou invisible : le design des organisations internationales Visible ou invisible : le design des organisations internationales Histoire des organisations internationales et évolution de leurs modes de représentation Civic Design 2014-2015 : 10 séminaires et un

Plus en détail

Restitution des deux ateliers de travail.

Restitution des deux ateliers de travail. Restitution des deux ateliers de travail. Animés par Nicolas Camphuis, directeur du CEPRI et Louis Hubert, directeur de la stratégie territoriale Agence de l eau Seine-Normandie. Nicolas Camphuis : Il

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

Un séminaire stratégique innovant et dynamisant pour mobiliser votre équipe.

Un séminaire stratégique innovant et dynamisant pour mobiliser votre équipe. Présentation et objectifs.les 6 premiers et très intenses mois de mandat, ont souvent tout juste permis à de nombreuses équipes nouvellement élues de prendre leurs marques, de faire un bilan précis de

Plus en détail

Fundatia Padri Somaschi

Fundatia Padri Somaschi Istituto per la Ricerca Sociale δ ι κ η Città di Torino Centro Giustizia Minorile Piemonte e Valle d Aosta Fundatia Padri Somaschi PROGETTO JLS/2005/AGIS/190 PART.A.G.E.R. : PARTECIPAZIONE ANALISI GESTIONE

Plus en détail