Séparateurs de graisses

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séparateurs de graisses"

Transcription

1 TRAITEMENT EAUX USÉES Séparateurs de graisses Hôtels/restaurants Cantines/self-services Hôpitaux Boulangeries/pâtisseries Boucheries/charcuteries/abattoirs Poissonneries, etc

2 POURQUOI AVOIR CHOISI? 35 ANS DE RECHERCHE ET DE DÉVELOPPEMENT! En choisissant, vous choisissez une entreprise leader forte de 35 ans d expérience et de renommée internationale. Notre bureau d études, imprégné d un fort esprit d innovation, est en permanence à la pointe de nouvelles technologies. L intensité de nos activités de recherche et de développement nous permettent de faire évoluer continuellement les produits existants, de lancer régulièrement sur le marché des solutions fiables et durables qui contribuent à l amélioration de l environnement et de breveter ses procédés. DES STOCKS IMPORTANTS DISPONIBLES MONTDIDIER LE HAM BORDEAUX BOURG-DE-PÉAGE 4 SITES INDUSTRIELS POUR UNE PLUS GRANDE RÉACTIVITÉ! Notre production française, répartie sur quatre sites, vous assure une disponibilité proche de chez vous et une livraison dans les meilleurs délais. Le Ham Montdidier Bordeaux Bourg de Péage

3 SOMMAIRE Présentation... 2 Guide de sélection... 4 Généralités hors sol POSE sans nappe avec nappe TAILLE MATÉRIAU F.T. PAGE Bac à graisses X 0,33 PEHD BAB/ X X 1 À 7 PEHD LIPG/ X X 8 À 10 PEHD X 1 À 7 PEHD SUPG/ Séparateurs de graisses X X 8 À 20 PRV BI/ X X 25 À 100 PRV BI/ X X 1 À 10 INOX BIX/BIXAT 23 X X 1 À 10 INOX AIX/AIXAT 24 Séparateurs de graisses passant par une porte X 1 À 2 PEHD ENPBI/ Séparateurs de graisses et fécules X 1 À 7 PEHD LIPGF/ X 1 À 7 PEHD SUPGF/ X X 8 À 18 PRV CN/ X X 1 À 9 INOX CNX/CNXAT 33 X X 1 À 9 INOX CAX/CAXAT 34 Séparateurs de graisses et fécules X 1 À 2 PEHD ENPSE/ passant par une porte Séparateurs de fécules X X 1 À 5 PEHD LIPF/ X 1 À 5 PEHD SUPF/ Débourbeurs X X 3 À 24 PEHD Collecteurs de déchets X 80 ET 780 L PEHD Filtre de neutralisation des acides de batteries X 390 ET 780 L PEHD Accessoires Alarme de niveau pour séparateurs de graisses Rehausse Questionnaire Notices de pose Appareils de prétraitement PE séparateurs d hydrocarbure, de graisses et de fécules... P Appareils de prétraitement polyéthylène enterrées hors nappe... P Appareils de prétraitement polyéthylène enterrées en présence de nappe... P Appareils de prétraitement en PRV enterrées hors nappe... P Appareils de prétraitement en PRV enterrées en présence de nappe... P Ventilation spéarateurs de graisses... C PEHD = POLYÉTHYLÈNE PRV = POLYSTER RENFORCÉ VERRE 1

4 UNE ENTREPRISE À LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE La gamme la plus large du marché S appuyant sur nos 35 ans d expérience technique et industrielle, nous vous proposons des séparateurs de graisses en polyéthylène et en polyester constituant la gamme multi-matériaux la plus large du marché. 1) Sonde de niveau de graisses 2) Système de vidange à distance 3) Système d aspersion pour séparateur de fécules 4) Vue intérieure d un séparateur Une base d essais intégrée Tous les appareils sortant de nos usines sont testés sur notre base d essais avant leur commercialisation. Cette base permet la validation de l adéquation des produits aux contextes d emploi (nappe phréatique, charges de remblai ). Enfin, nos appareils en polyéthylène et en polyester font l objet de contrôles qualité et de traçabilité et sont garantis 20 ans contre la corrosion

5 UNE PRODUCTION MULTIMATÉRIAUX Simop vous propose une gamme complète de séparateurs de graisses en polyester et polyéthylène. Leur production fait appel à des technologies différentes, répondant à tous vos besoins. Polyéthylène GARANTIE 20 ANS CONTRE LA CORROSION Simop dispose de 35 années d expérience dans la fabrication d appareils en rotomoulage. Notre outil industriel nous permet de fabriquer les pièces monobloc les plus volumineuses d Europe (35 m 3 ). Ce procédé garantit une mise en œuvre et un entretien aisés, une étanchéité parfaite de nos appareils et présente l avantage d être recyclable. Rotomoulage Pièce rotomoulée Polyester GARANTIE 20 ANS CONTRE LA CORROSION Notre procédé, basé sur le principe de l enroulement filamentaire, entièrement robotisé, permet une continuité de la production avec une maîtrise parfaite du produit fini et une optimisation de la résistance mécanique. Enroulement filamentaire Séparateur Inox Nous pouvons vous proposer des appareils en inox sur demande pour des effluents supérieurs à 70. GARANTIE 10 ANS CONTRE LA CORROSION 3

6 GUIDE DE SÉLECTION Comment choisir votre séparateur en fonction du type d établissement? Restauration collective, ateliers de préparation de viande. Boulangeries/pâtisseries, poissonneries, autres industries agro-alimentaires Détermination du type de traitement * Saisie et envoi d un questionnaire à (page 47) Calcul du dimensionnement Calcul du dimensionnement (tableau pages 5 à 7) Choix d un appareil adapté en fonction des contraintes d installation (voir sommaire) Choix d un appareil adapté en fonction des contraintes d installation (voir sommaire) Choix de votre séparateur * La préparation d un repas génère des résidus graisseux, huileux et des matières solides. Une éplucheuse de pommes de terre engendre des mousses et des détritus. Si ces eaux usées sont rejetées directement dans les canalisations, ces rejets peuvent non seulement les obstruer, mais aussi gêner le bon fonctionnement des stations d épuration. Les professionnels des métiers de bouche et les industries agro-alimentaires sont donc contraints, selon le type de rejets dus à leur activité, de s équiper d un séparateur de graisses et/ou de fécules avec un débourbeur. 4

7 RESTAURATION TRADITIONNELLE RESTAURANTS, HÔTELS, HÔPITAUX TABLEAU DE DIMENSIONNEMENT Séparateurs de graisses/graisses-fécules Hôtel Restaurant 1 service Restaurant 2 services Hôpital Durée journalière d activité 16h00 8h00 16h00 12h00 Taille* Nombre de repas par jour 1 1 à 89 1 à 53 1 à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à 2216 Séparateur de fécules Taille Nombre de repas par jour Masse de pommes de terre par jour (kg) * Par principe, nous considérons que la densité des graisses est de 0,94, que la température des effluents est de maximum 60 C et que le facteur de présence de détergents est de 1,3 (occasionnellement ou toujours). Si la densité, la température et le facteur détergents sont différents, nous renvoyer le questionnaire (page 47) complété. 5

8 RÉFECTOIRES CANTINES, SELF-SERVICES, BUREAUX, USINES TABLEAU DE DIMENSIONNEMENT Séparateurs de graisses/graisses-fécules Self-service Cuisine réchauffée Durée journalière d activité 18h00 8h00 Taille* Nombre de repas par jour 1 1 à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à à 4431 Séparateur de fécules Taille Nombre de repas par jour Masse de pommes de terre par jour (kg) * Par principe, nous considérons que la densité des graisses est de 0,94, que la température des effluents est de maximum 60 C et que le facteur de présence de détergents est de 1,3 (occasionnellement ou toujours). Si la densité, la température et le facteur détergents sont différents, nous renvoyer le questionnaire (page 47) complété. 6

9 BOUCHERIES/CHARCUTERIES ABATTOIRS TABLEAU DE DIMENSIONNEMENT PETITE ENTREPRISE** MOYENNE ENTREPRISE** GRANDE ENTREPRISE** Durée journalière de l activité 8 heures 16 heures 24 heures Porcs / semaine Bovins / semaine taille * taille * taille * 2, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , * Le tableau de dimensionnement a été établi en considérant que la densité est de 0,94, que la température des effluents est de maximum 60 C et que le facteur de présence de détergents est de 1,3 (occasionnellement ou toujours). Si les données sont différentes, nous consulter. ** Tel que défini dans la norme EN

10 BOULANGERIES/PÂTISSERIES, POISSONNERIES ET AUTRES INDUSTRIES AGRO-ALIMENTAIRES, CAS PARTICULIERS DIMENSIONNEMENT Boulangeries/Pâtisseries La taille se calcule en fonction de la quantité de produits oléagineux utilisés par jour (huile, beurre, margarine), la température des effluents, la présence ou non de lait. Il est indispensable de nous transmettre le CCTP d un bureau d études techniques pour établir le dimensionnement de votre séparateur. Pour cela, vous pouvez photocopier, remplir et nous renvoyer le questionnaire se trouvant à la page 47. Ateliers de poissonneries Il y a peu de graisses. Afin de retenir les écailles et les arêtes de poissons, un collecteur de déchets (page 43) peut être installé en amont afin d interdire le rejet de détritus dans le réseau. La taille se calcule en fonction du tonnage traité par jour et du débit d eau de rinçage du local. Il est indispensable de nous transmettre le CCTP d un bureau d études techniques pour établir le dimensionnement de votre séparateur. Pour cela, vous pouvez photocopier, remplir et nous renvoyer le questionnaire se trouvant à la page 47. Applications spéciales Lorsqu un terrassement ou la pose en cave est impossible et dans le cadre d un restaurant de 15 à 20 couverts par jour (sur 8 heures) ou dans le cadre d une restauration rapide (type kebab, pizzeria) où il n y a que de la simple plonge (les plats étant jetables ou à emporter, donc rejets assez faibles en graisses), le bac à graisses sous évier peut être une solution dérogatoire, voir page 11. 8

11 LES ACCESSOIRES EN OPTION Alarmes L unité de commande peut contrôler jusqu à 3 sondes différentes : graisses, boues et trop plein. Elle est programmée pour contrôler l état des sondes connectées toutes les 30 minutes, mais cette fréquence peut être réglée différemment. L état en cours est affiché sur l écran à cristaux liquides 2x16 situé sur la face avant de l unité. Un signal d alarme centralisé ou tout dispositif d alarme externe peut également être relié au relais. Rehausses Une rehausse est une pièce qui permet un enfouissement à une profondeur supérieure afin de garantir la mise hors gel, tout en permettant l accessibilité du tampon. Elles sont réalisées en polyéthylène haute densité. Se reporter à la fiche technique 6678 page 46. > Sonde de graisses Ce dispositif permet de contrôler le niveau de graisses en surface dans le séparateur afin que celui-ci soit vidangé. > Sonde de boues Ce dispositif optionnel permet de contrôler le niveau de boues dans le débourbeur afin de vidanger le séparateur. Se référer à la fiche technique 6682 page 45. Exemple : rehausse RH602 Alarme Kit aspiration L extraction à distance DN80 est possible en commandant l option. L installateur doit fournir et mettre en place un tube d aspiration en PVC pression à raccorder à la sortie de l appareil, et doit placer en bordure de rue le raccord pompier livré avec l option. Sonde 9

12 GÉNÉRALITÉS Généralités concernant les séparateurs de graisses et/ou de fécules Utilisation La loi n du 15 juillet 1975, le code de l environnement, la loi sur l eau du 3 janvier 1992, le code de la santé publique et les règlements d assainissement communaux ou intercommunaux interdisent le déversement dans les eaux usées d éléments susceptibles de nuire à l environnement ou à la santé. Les professionnels des métiers de bouche et les industries agro-alimentaires sont donc contraints, selon le type de rejets dus à leur activité, de s équiper d un séparateur de graisses et/ou de fécules, précédé d un débourbeur. Entretien La norme NF EN indique que l appareil doit être contrôlé, vidangé et nettoyé régulièrement (au moins une fois par mois et de préférence tous les 15 jours) par une entreprise spécialisée. Les alarmes de niveau de graisses et de boues, disponibles en option, permettent à l utilisateur d être averti dès que la capacité de rétention de l un ou l autre de ces éléments est atteinte. Après chaque vidange, il est impératif de remplir entièrement le séparateur avec de l eau froide. Définition technique Un séparateur de graisses est un appareil destiné à séparer et stocker les matières solides, les graisses et les huiles d origine animale et végétale, contenues dans les eaux ménagères. Une zone débourbeur V100 est intégrée dans chaque appareil hormis le bac à graisses sous évier. Nos appareils hormis le bac à graisses sous évier sont conformes à la norme NF EN et bénéficient du marquage CE. La capacité de rétention des graisses est de 40 litres par l/s. Extraction à distance L extraction à distance DN80 est possible en commandant cette option. L installateur doit fournir et mettre en place un tube d aspiration en PVC pression à raccorder à la sortie de l appareil, et doit placer en bordure de rue le raccord pompier livré avec l option. Température des effluents La température maximum des effluents en entrée est de 70. Implantation 1) Limites : Les séparateurs de graisses doivent être utilisés uniquement pour des eaux usées contenant des graisses et huiles d origine organique. Ne pas introduire dans le séparateur des eaux usées contenant des matières fécales, de l eau de pluie et des eaux usées contenant des liquides légers (graisse ou huile d origine minérale) 2) Lieux d implantation : Il convient d implanter les séparateurs de graisses à proximité des sources d eaux usées, mais dans la mesure du possible, ni dans des locaux non ventilés, ni dans des zones de passage ou de stationnement de véhicules, ni dans des zones de stockage. Ils doivent être facilement accessibles aux véhicules de nettoyage. Il convient d implanter les séparateurs de graisses de manière à éviter toute détérioration due à l action du gel, et de façon à ce que tous les éléments nécessitant un entretien régulier soient accessibles à tout moment. 3) Évacuation du et vers le séparateur : Les canalisations en amont du séparateur doivent être posées avec une pente minimum de 2 % afin d éviter une accumulation de graisses. La transition entre les canalisations verticales et horizontales doit se faire à l aide de 2 coudes à 45 reliés par un raccord d au moins 250 mm de long, ou à l aide d un coude de rayon équivalent. Elle doit être suivie d une conduite, d une longueur en millimètres au moins égale à 10 fois le Ø de la canalisation d amenée. 4) Ventilation : Les canalisations racccordées au séparateur de graisses, en amont et en aval, doivent être ventilées. Voir la fiche C010 page

13 BAC À GRAISSES SOUS ÉVIER TAILLE 0,33 POLYÉTHYLÈNE BAB 6604 GARANTIE 20 ANS CONTRE LA CORROSION Utilisation Lorsqu un terrassement ou la pose en cave est impossible et dans le cadre de brasseries (maximum 35 repas/jour) ou d une restauration rapide (type snack, kebab, pizzeria ) où il n y a que la simple plonge (les plats étant jetables ou à emporter, donc rejets assez faibles en graisses), le bac à graisses sous évier peut être une solution dérogatoire. Installation L appareil sera installé parfaitement de niveau dans les deux sens et immédiatement en sortie de siphon d évacuation de l évier de plonge ou de la source d eau à traiter. Ce bac à graisse est destiné à une pose au sol ou sur un caillebotis sous paillasse. Il est vivement conseillé, afin de faciliter l entretien, de relier le bac à graisses au réseau d eaux usées à l aide de liaisons démontables. Option Bac à graisse avec un robinet de vidange, référence du bac BG2/6604/12-P. Définition technique Un bac à graisses est un appareil destiné à séparer et stocker les matières solides, les graisses et les huiles d origine animale et végétale contenues dans les eaux ménagères. Entretien L utilisateur ou une entreprise de nettoyage doit intervenir régulièrement, une fois par semaine au minimum, afin de : contrôler la quantité de graisses stockée, et procéder, si nécessaire, à son raclage (au moyen d une écumoire dédiée à cette utilisation par exemple, les graisses récoltées seront éliminées par les filières appropriées). ou procéder à la vidange totale du bac. Après chaque vidange totale, laver l appareil et le remplir immédiatement d eau claire Référence bac à graisses BG2/6604/12 ou BG2/6604/12-P Nombre de repas par jour 35 Possibilités de raccordements au bac à graisses sous évier 1 x mitigeur évier 3/8 ( Ø 12x17) 1 x mitigeur évier 3/8 ( Ø 12x17) + 1 x machine à laver la vaisselle non professionnelle 1 x robinet de plonge, mélangeur 1/2 petit débit (Ø 15x21) 11

14 BAC À GRAISSES SOUS ÉVIER TAILLE 0,33 POLYÉTHYLÈNE BAB Couvercle 2 - Robinet de vidange uniquement sur le modèle BG2/6604/12-P. Option Référence Taille A B C D E Ø F G H Volume Séparateur BG2/6604/ x BG2/6604/12-P Cotes identiques mais équipé de l option robinet de vidange 12

15 SÉPARATEUR DE GRAISSES GAMME APOLLO DÉBOURBEUR V100 - TAILLE 1 À 7 POSE ENTERRÉE (SANS NAPPE) OU HORS SOL EN POLYÉTHYLÈNE LIPG 6612 GARANTIE 20 ANS CONTRE LA CORROSION EN EN Utilisation Concernant les petites collectivités et les installations professionnelles, cuisines collectives, restaurants, l obligation de poser des séparateurs de graisses résulte du règlement sanitaire départemental type et du code de la santé publique. Pour les industries agro-alimentaires, il est indispensable de transmettre le CCTP d un bureau d études technique pour établir le dimensionnement d un appareil adapté. Pour les appareils devant être enterrés en nappe ou en terrain hydromorphe sélectionner un appareil de la fiche technique Installation L appareil devra être enterré hors terrain en nappe ou hors terrain hydromorphe ou il pourra être posé hors sol.. Pose enterrée : En cas de passage de véhicules ou de surcharges roulantes ou de hauteur de remblai supérieur à 400mm au dessus de l appareil, il y a lieu de couler une dalle en béton armé, prenant appui sur le terrain non remué, de manière à ce que le séparateur ne subisse pas directement les charges. Respecter les préconisations de la fiche de pose P045 Pose en élévation : L appareil sera installé de niveau sur une surface parfaitement plane et lisse sur toute l emprise de l appareil. Définition technique Un séparateur de graisses est un appareil destiné à séparer et stocker les matières solides, les graisses et les huiles d origine animale et végétale contenues dans les eaux ménagères. Une zone débourbeur V100 est intégrée dans chaque appareil. Nos appareils sont conformes à la norme NF EN et bénéficient du marquage CE. La capacité de rétention des graisses est de 40 litres par l/s. Extraction à distance L extraction à distance DN80 est possible en commandant l option OD4-BBTN... L installateur doit fournir et mettre en place un tube d aspiration en PVC pression à raccorder à la sortie de l appareil et doit placer, en bordure de rue, le raccord pompier livré avec l option. Le couvercle restera toujours accessible pour permettre l entretien. Ventilation : voir la notice C010 Entretien L entreprise de nettoyage doit vidanger l appareil régulièrement, de 15 jours à 2 mois, en fonction de la quantité de matières solides et de graisses collectées. Après chaque vidange, il est impératif de remplir entièrement le séparateur avec de l eau froide. 13

16 SÉPARATEUR DE GRAISSES GAMME APOLLO DÉBOURBEUR V100 - TAILLE 1 À 7 POSE ENTERRÉE (SANS NAPPE) OU HORS SOL EN POLYÉTHYLÈNE LIPG Rehausse à visser (RH602), hauteur 250 mm. Option 2 - Dispositif d extraction DN80. Option réf. OD4-BBTN1 pour SG2/6612/01 réf. OD4-BBTN2 pour SG2/6612/02 réf. OD4-BBTN3 pour SG2/6612/03 réf. OD4-BBTN4 pour SG2/6612/04 réf. OD4-BBTN5 pour SG2/6612/05 réf. OD4-BBTN6 pour SG2/6612/06 réf. OD4-BBTN7 pour SG2/6612/07 Référence Taille A Ø B Ø D E Ø F G H Vol. Débourbeur Volume Séparateur SG2/6612/ SG2/6612/ SG2/6612/ SG2/6612/ SG2/6612/ SG2/6612/ SG2/6612/ Options : RH602...Rehausse polyéthylène à visser, hauteur 250 mm ANG2-3...Alarme de niveau de graisses SNB/SG...Sonde de boues 14

17 SÉPARATEUR DE GRAISSES DÉBOURBEUR V100 - TAILLE 8 À 10 POSE ENTERRÉE (SANS NAPPE) EN POLYÉTHYLÈNE 6615 Utilisation Concernant les petites collectivités et les installations professionnelles, cuisines collectives, restaurants, l obligation de poser des séparateurs de graisses résulte du règlement sanitaire départemental type et du code de la santé publique. Pour les industries agro-alimentaires, il est indispensable de transmettre le CCTP d un bureau d études technique pour établir le dimensionnement d un appareil adapté. Pour les appareils devant être enterrés en nappe ou en terrain hydromorphe, sélectionner un appareil de la fiche technique 4758 en acier. Définition technique Un séparateur de graisses est un appareil destiné à séparer et à stocker les matières solides, les graisses et les huiles d origine animale et végétale contenues dans les eaux ménagères. Une zone débourbeur V100 est intégrée dans chaque appareil. Nos appareils sont conformes à la norme NF EN et bénéficient du marquage CE. La capacité de rétention des graisses est de 40 litres par l/s. Installation Voir la fiche P041 pour implantation en terrain stabilisé, non hydromorphe et sans nappe phréatique. L appareil sera enterré, le plus près possible de l endroit à traiter. Son couvercle arrivera au niveau du sol. Le fond de la fouille devra être parfaitement plat et recouvert de 10 cm de sable. Le remblai se fera avec du sable et en aucun cas avec de la pierre ou du gravier. En cas de passage de véhicules, de surcharges ou d utilisation de réhausse, il y a lieu de couler une dalle béton prenant appui sur le terrain non remué de manière à ce que le séparateur ne subisse pas directement les charges. Il est impératif de raccorder la ventilation de l appareil (diamètre préconisé de 100 mm) qui devra être coiffée d un dispositif empêchant le passage de petits animaux. En cas de nappe phréatique, de terrain inondable, de sol hydromorphe ou de terrain non stabilisé, utiliser les séparateurs de notre gamme acier. Extraction à distance L extraction à distance DN80 est possible en commandant l option OD2/105. L installateur doit fournir et mettre en place un tube d aspiration en pvc pression à raccorder à la sortie de l appareil et doit placer en bordure de rue le raccord pompier livré avec l option. Entretien L appareil sera installé à l extérieur du bâtiment, bien de niveau, et le plus près possible de l endroit à traiter. L entreprise de nettoyage doit vidanger l appareil régulièrement, de 15 jours à 2 mois, en fonction de la quantité de matières solides et de graisses collectées. Après chaque vidange, il est impératif de remplir entièrement le séparateur avec de l eau froide. 15

18 SÉPARATEUR DE GRAISSES DÉBOURBEUR V100 - TAILLE 8 À 10 POSE ENTERRÉE (SANS NAPPE) EN POLYÉTHYLÈNE 6615 Référence Taille A B C ød E øf G H Volume débourbeur Volume séparateur Nombre amorces SG2/6615/08/ SG2/6615/10/ Options : ANG2-3...Alarme de niveau visuelle pour séparateurs de graisses OD2/105...Dispositif d extraction DN80 16

19 SÉPARATEUR DE GRAISSES GAMME APOLLO DÉBOURBEUR V100 - TAILLE 1 À 7 POSE EN NAPPE ET/OU POSE SANS DALLE BÉTON JUSQU À HAUTEUR REMBLAI DE 800 MM EN POLYÉTHYLÈNE SUPG 6630 GARANTIE 20 ANS CONTRE LA CORROSION EN EN Utilisation Concernant les petites collectivités et les installations professionnelles, cuisines collectives, restaurants, l obligation de poser des séparateurs de graisses résulte du règlement sanitaire départemental type et du code de la santé publique. Pour les industries agro-alimentaires, il est indispensable de transmettre le CCTP d un bureau d études technique pour établir le dimensionnement d un appareil adapté. Installation L appareil sera enterré, il est prévu pour être installé en présence de la nappe phréatique ou en terrain hydromorphe dont le niveau ne dépasse pas la génératrice supérieure de l appareil. En cas de passage de véhicules ou de hauteur de remblai supérieur à 800 mm au dessus de l appareil, il y a lieu de couler une dalle en béton armé, prenant appui sur le terrain non remué, de manière à ce que le séparateur ne subisse pas directement les charges. Respecter les préconisations de la fiche de pose P046 Cet appareil peut également être posé en élévation : Il sera installé de niveau sur une surface parfaitement plane et lisse sur toute l emprise de l appareil. Le couvercle restera toujours accessible pour permettre l entretien. Ventilation : voir la notice C010. Définition technique Un séparateur de graisses est un appareil destiné à séparer et stocker les matières solides, les graisses et les huiles d origine animale et végétale contenues dans les eaux ménagères. Une zone débourbeur V100 est intégrée dans chaque appareil. Nos appareils sont conformes à la norme NF EN et bénéficient du marquage CE. La capacité de rétention des graisses est de 40 litres par l/s. Extraction à distance L extraction à distance DN80 est possible en commandant l option OD4-BBTN... L installateur doit fournir et mettre en place un tube d aspiration en PVC pression à raccorder à la sortie de l appareil et doit placer en bordure de rue le raccord pompier livré avec l option. Entretien L entreprise de nettoyage doit vidanger l appareil régulièrement, de 15 jours à 2 mois, en fonction de la quantité de matières solides et de graisses collectées. Après chaque vidange, il est impératif de remplir entièrement le séparateur avec de l eau froide. 17

20 SÉPARATEUR DE GRAISSES GAMME APOLLO DÉBOURBEUR V100 - TAILLE 1 À 7 POSE EN NAPPE ET/OU POSE SANS DALLE BÉTON JUSQU À HAUTEUR REMBLAI DE 800 MM EN POLYÉTHYLÈNE SUPG Rehausse à visser hauteur 250 (Réf. RH602). Option 2 - Dispositif d extraction (Réf. DN80). Option réf. OD4-BBTN1 pour SG2/6630/01 réf. OD4-BBTN2 pour SG2/6630/02 réf. OD4-BBTN3 pour SG2/6630/03 réf. OD4-BBTN4 pour SG2/6630/04 réf. OD4-BBTN5 pour SG2/6630/05 réf. OD4-BBTN6 pour SG2/6630/06 réf. OD4-BBTN7 pour SG2/6630/07 Référence Taille A øb ød E øf G H Volume débourbeur Volume séparateur SG2/6630/ SG2/6630/ SG2/6630/ SG2/6630/ SG2/6630/ SG2/6630/ SG2/6630/ Options : RH602...Rehausse polyéthylène à visser, hauteur 250 mm ANG2-3...Alarme de niveau de graisses SNB/SG...Sonde de boues 18

21 SÉPARATEUR DE GRAISSES DÉBOURBEUR V100 - TAILLE 8 À 20 POSE ENTERRÉE (AVEC OU SANS NAPPE) EN POLYESTER BI 6622 GARANTIE 20 ANS CONTRE LA CORROSION EN EN Utilisation Concernant les petites collectivités et les installations professionnelles, cuisines collectives, restaurants, l obligation de poser des séparateurs de graisses résulte du règlement sanitaire départemental type et du code de la santé publique. Pour les industries agro-alimentaires, il est indispensable de transmettre le CCTP d un bureau d études technique pour établir le dimensionnement d un appareil adapté. Installation Hors nappe phréatique et hors terrain hydromorphe, se reporter aux consignes de pose de la fiche P064 En présence de nappe phréatique ou en présence de terrain hydromorphe, se reporter aux consignes de pose de la fiche P065 Pour la ventilation respecter les préconisations de la norme EN1825-2, voir la fiche C010. Définition technique Un séparateur de graisses est un appareil destiné à séparer et stocker les matières solides, les graisses et les huiles d origine animale et végétale contenues dans les eaux ménagères. Une zone débourbeur V100 est intégrée dans chaque appareil. L appareil, en standard, est équipé d une amorce de trou d homme de Ø 750, en option, l appareil peut être équipé d un collet et d un couvercle à visser Ø 600 (OD3/CV600/ ). Sur ce couvercle peuvent être montées des rehausses à visser hauteur 250mm (option RH602). Nos appareils sont conformes à la norme NF EN et bénéficient du marquage CE. La capacité de rétention des graisses est de 40 litres par l/s. Entretien L entreprise de nettoyage doit vidanger l appareil régulièrement, de 15 jours à 2 mois, en fonction de la quantité de matières solides et de graisses collectées. Après chaque vidange, il est impératif de remplir entièrement le séparateur avec de l eau froide. Extraction à distance L extraction à distance DN80 est possible en commandant l option OD3/1924 L installateur doit fournir et mettre en place un tube d aspiration en pvc pression à raccorder à la sortie de l appareil et doit placer en bordure de rue le raccord pompier livré avec l option. 19

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 Exemple d une filière ZEOMOP avec relevage Rejet de la filière en conformité avec la réglementation en vigueur.

Plus en détail

SÉPARATEURS D HYDROCARBURES

SÉPARATEURS D HYDROCARBURES 5mg/l AVEC DÉBOURBEUR V100 POLYÉTHYLÈNE AVANTAGES Conception brevetée conforme aux normes: EN 858-1 EN 858-2 Cuve garantie 20 ans contre la corrosion Tenue en milieu salin Tenue en nappe phréatique et/ou

Plus en détail

Liquéfaction par fermentation anaérobie

Liquéfaction par fermentation anaérobie fosse septique ovoïde en polyéthylène Fabrication en polyéthylène haute densité traité anti U.V. Entrée et sortie munies d un joint souple à lèvre Ø 100 mm qui assure l emboîtement et l étanchéité du raccordement

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF BIOROCK La filière d assainissement compacte

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF BIOROCK La filière d assainissement compacte BIOROCK Documentation technique FOURNISSEUR DE SOLUTIONS POUR A.N.C. DESCRIPTION DE LA FILIERE COMPACTE Une filière compacte est conçue pour traiter les effluents domestiques (les eaux ménagères et les

Plus en détail

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose Le bac à graisses Schéma de principe Lorsqu on a une longueur de canalisation importante entre la sortie des eaux de cuisine et la fosse septique toutes eaux, il est fortement conseillé d intercaler un

Plus en détail

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC.

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. L évacuation des eaux usées Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. Les eaux ménagères (EM) : eaux provenant de la cuisine (évier, lave-vaisselle) et de la salle de bains (lavabo, baignoire,

Plus en détail

A.2 FOSSES SEPTIQUES ET CITERNES POUR EAU DE PLUIE

A.2 FOSSES SEPTIQUES ET CITERNES POUR EAU DE PLUIE A.2 FOSSES SEPTIQUES ET CITERNES POUR EAU DE PLUIE A.2.1 PLACEMENT AU SABLE STABILISE (RONDE) D E G A C F (1) VOLUME A C D E F G Kg SP/RW 1.000 L 1.260 1.015 500 1.085 110 1.065 30 SP/RW 1.500 L 1.570

Plus en détail

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM Nos Nos stations Nos stations Nos stations TOP TOP TOP répondent répondent aux aux aux différents aux différents besoins besoins besoins de de collecte, de de

Plus en détail

VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS MISE EN CONFORMITÉ DE L ASSAINISSEMENT INTÉRIEUR D UNE PROPRIÉTÉ

VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS MISE EN CONFORMITÉ DE L ASSAINISSEMENT INTÉRIEUR D UNE PROPRIÉTÉ VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS MISE EN CONFORMITÉ DE L ASSAINISSEMENT INTÉRIEUR D UNE PROPRIÉTÉ Ce document regroupe, sous forme de fiches, les informations nécessaires à la réalisation des travaux de

Plus en détail

GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES

GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES Grundfos MINI PUST Station de relevage enterrable pour eaux grises et eaux noires > Applications La station MiniPust est une station

Plus en détail

PRINCIPE DE POSE D UN SEPARATEUR OLEOPUR H &G

PRINCIPE DE POSE D UN SEPARATEUR OLEOPUR H &G 1 Précautions à prendre avant installation. 2 Réaliser la fouille et aménager le fond de fouille. 3 Mettre en place la cuve dans la fouille. 4 Effectuer le remblaiement. 5 Raccorder les différentes canalisations

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER Mars 2011 GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER 2/10 SOMMAIRE I. PRÉAMBULE...3 II. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ET COMPOSITION

Plus en détail

ANNEXE 1: Entretien de la filie re

ANNEXE 1: Entretien de la filie re ANNEXE 1: Entretien de la filie re 1 A ) ENTRETIEN DE LA COLLECTE DES EAUX USEES : Objectif : assurer un bon écoulement des eaux usées. Vérifier le bon écoulement par les tés ou regards de visite Nettoyer

Plus en détail

Options communes. Gamme 2014. Réhausses p. 82 Alarmes p. 83 Ancrage des appareils p. 84 Options complémentaires p. 85-86. communes.

Options communes. Gamme 2014. Réhausses p. 82 Alarmes p. 83 Ancrage des appareils p. 84 Options complémentaires p. 85-86. communes. Gamme 2014 Réhausses p. 82 Alarmes p. 83 Ancrage des appareils p. 84 complémentaires p. 85-86 édition 06/2014 81 Réhausses pour séparateurs d hydrocarbures ou de graisses / fécules Réhausses télescopiques

Plus en détail

Caractéristiques Dimensionnelles

Caractéristiques Dimensionnelles LA FOSSE GAMMA Norme NF EN 12566-1 Marquage La fosse toutes eaux reçoit l ensemble des eaux usées domestiques regroupant les eaux vannes et les eaux ménagères. Elle a deux fonctions essentielles : la rétention

Plus en détail

Branchements : eau potable & assainissement

Branchements : eau potable & assainissement Branchements : eau potable & assainissement Henri RENAUD Nouvelle édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13296-0 1. Assainissement autonome 1.1. Désignation usuelle L assainissement autonome,

Plus en détail

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif juillet 2009 Guide d entretien de votre assainissement non collectif Votre système d assainissement n est pas raccordé au «tout à l égout». Il est dit «non-collectif», «autonome» ou encore «individuel».

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES Tél. : 04.50.32.40.48 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux - Filtre à sable vertical drainé Rejet dans un

Plus en détail

Schéma type de branchement Réseau séparatif. Conduite de branchement (domaine public).

Schéma type de branchement Réseau séparatif. Conduite de branchement (domaine public). Schémas techniques Assainissement collectif > Raccordement Schéma type de branchement Réseau séparatif Dispositif permettant le raccordement au collecteur public. Conduite de branchement (domaine public).

Plus en détail

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes:

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes: SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX LA BALME DE THUY DINGY SAINT CLAIR Mairie de Dingy Saint Clair 74230 DINGY SAINT CLAIR Tél. : 04.50.02.06.27 Fax : 04.50.32.12.55 Notice Technique Filière Fosse septique - Lit

Plus en détail

Eau de pluie. Cuves de stockage. Une technologie d'avance pour l'environnement

Eau de pluie. Cuves de stockage. Une technologie d'avance pour l'environnement Eau de pluie Cuves de stockage Une technologie d'avance pour l'environnement Depuis 40 ans ROTO est un fabricant de produits en matière plastique. Nos produits sont le résultats du savoir-faire de ses

Plus en détail

Assainissement autonome

Assainissement autonome Accessoires 64 Tube épandage Géotextile Géofosse 125 ML Tube avec étui 125 ml STUB0125 5,24 carton de 30 pcs Regard de répartition 67 63 Pouzzolane Roche naturelle volcanique possédant une texture scoriacée

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes:

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes: SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX LA BALME DE THUY DINGY SAINT CLAIR Mairie de Dingy Saint Clair 74230 DINGY SAINT CLAIR Tél. : 04.50.02.06.27 Fax : 04.50.32.12.55 Notice Technique Filière Fosse septique toutes

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES Tél. : 04.50.32.40.48 Notice Technique Filière Fosse septique - Filtre à sable vertical non drainé: Cette filière a été

Plus en détail

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56 Notice Technique Filière Fosse septique - Filtre à sable vertical non drainé: Cette filière a été élaborée

Plus en détail

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007.

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007. Communauté de Communes du Pays Foyen 2, Rue Georges Clémenceau BP 74 33220 PINEUILH Compagnie Générale des Eaux 58 Bis, Rue INGRES 33220 PINEUILH Tél : 0811 902 903 MISE EN ŒUVRE DES DISPOSITIFS D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Guide Technique L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Guide Technique L Assainissement non collectif Aujourd hui, du fait de l obligation d arriver à un bon état écologique des masses d eau en 2015, il faut impérativement que

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE. Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10.

COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE. Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10. COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux Epandage en pente: Cette

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

Cadre réservé au service Déposé le :

Cadre réservé au service Déposé le : Formulaire de demande D installation d un dispositif d assainissement non collectif Cadre réservé au service Déposé le : N du dossier :. Service Public d Assainissement non Collectif Communauté d Agglomération

Plus en détail

Concevoir et organiser son aire de remplissage, de lavage et de stockage des effluents

Concevoir et organiser son aire de remplissage, de lavage et de stockage des effluents Concevoir et organiser son aire de remplissage, de lavage et de stockage des effluents 1 Ce document a été rédigé fin 009, dans le cadre du groupe de travail ECOPULVI, animé par l Institut Français de

Plus en détail

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement Conjuguer croissance et environnement www.sicoval.fr Sicoval Assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN. de votre dispositif d Assainissement Non Collectif SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

GUIDE D ENTRETIEN. de votre dispositif d Assainissement Non Collectif SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif Décider, construire et vivre le Saulnois SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif GUIDE D ENTRETIEN de votre dispositif d Assainissement Non Collectif Sommaire Introduction p 3 Les ouvrages

Plus en détail

Microstation AQUAMÉRIS

Microstation AQUAMÉRIS Microstation AQUAMÉRIS à culture fixée gamme de 5 à 21 Équivalents Habitants AGRÉMENT MINISTÉRIEL 2012-030 Modèles 5, 8 et 10 Équivalents Habitants Les microstations sont conformes à la norme CE 12566-3

Plus en détail

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif Communauté d Agglomération de Marne et Gondoire Commune de LESCHES Zonage d assainissement EU Notice d enquête publique ANNEXES Annexe 1 : Annexe 2 : Annexe 3 : Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des

Plus en détail

Mon installation d assainissement non collectif PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU ET RESPECTER LES MILIEUX AQUATIQUES. Guide.

Mon installation d assainissement non collectif PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU ET RESPECTER LES MILIEUX AQUATIQUES. Guide. Mon installation d assainissement non collectif PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU ET RESPECTER LES MILIEUX AQUATIQUES Guide d entretien Aillevans - Athesans Etroitefontaine - Autrey Le Vay - Beveuge - Bonnal

Plus en détail

Guide Pratique Assainissement Non Collectif

Guide Pratique Assainissement Non Collectif Guide Pratique Assainissement Non Collectif 1 L assainissement non collectif Les immeubles, habitations ne pouvant être raccordés au réseau collectif d assainissement existant (tout à l égout) doivent

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

QUELS DISPOSITIFS DE PRETRAITEMENT?

QUELS DISPOSITIFS DE PRETRAITEMENT? QUELS DISPOSITIFS DE PRETRAITEMENT? La fosse toutes eaux Description de l ouvrage La fosse toutes eaux est un ouvrage majeur de l ANC. Elle collecte les eaux usées domestiques des ménages (eaux vannes

Plus en détail

LES FICHES DU PRETRAITEMENT

LES FICHES DU PRETRAITEMENT LES FICHES DU PRETRAITEMENT Les fiches du prétraitement Fiche : La fosse toutes eaux Définition/fonction : La fosse toutes eaux, anciennement appelée fosse septique, assure le prétraitement des eaux usées

Plus en détail

Principes de fonctionnement de l assainissement

Principes de fonctionnement de l assainissement l assainissement Principes de fonctionnement de l assainissement L installation de l assainissement non collectif peut se décomposer en 5 parties : la ventilation Elle permet l évacuation des gaz de fermentation

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES Ain Angillon Malvaux REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES REGISSANT LES PRESTATIONS DE CONTROLE ET D ENTRETIEN DES INSTALLATIONS (arrété du 6 mai

Plus en détail

1F O S S E. Une fosse toutes eaux est un appareil destiné. Fosse toutes eaux. Dimensionnement : TOUTES EAUX

1F O S S E. Une fosse toutes eaux est un appareil destiné. Fosse toutes eaux. Dimensionnement : TOUTES EAUX Fosse toutes eaux 1F O S S E Une fosse toutes eaux est un appareil destiné à la collecte, à la liquéfaction partielle des m a t i è res polluantes contenues dans les eaux usées et à la rétention des matières

Plus en détail

Fosse Septique Toutes Eaux, type ECODEPUR

Fosse Septique Toutes Eaux, type ECODEPUR 11 Fosse Septique Toutes Eaux, type ECODEPUR PRESENTATION Les Fosses Septiques Toutes Eaux avec Panier Préfiltre, type ECODEPUR sont des réservoirs étanches, destinés à la réception et au traitement primaire

Plus en détail

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif BIOROCK La solution d Assainissement Non Collectif Programme 1. 2. 3. 4. 5. 6. Introduction BIOROCK Système d épuration de BIOROCK Capacité des unités BIOROCK Avantages des unités BIOROCK Certifications

Plus en détail

Ce document a été réalisé par le groupe de travail constitué des services assainissement de la Charente. La rédaction a été assurée par :

Ce document a été réalisé par le groupe de travail constitué des services assainissement de la Charente. La rédaction a été assurée par : Ce document a été réalisé par le groupe de travail constitué des services assainissement de la Charente. La rédaction a été assurée par : Communauté de Communes du Rouillacais 05.45.96.83.24 Communauté

Plus en détail

L A T E U R T A I N S. FAIRE UN DEVIS POUR UNE ZEOLITEPARCO 5 ou 7 EH ET PREPARER SON PREMIER CHANTIER

L A T E U R T A I N S. FAIRE UN DEVIS POUR UNE ZEOLITEPARCO 5 ou 7 EH ET PREPARER SON PREMIER CHANTIER I N S T A L L A T E U R ASSAINISSEMENT COM PA C T FAIRE UN DEVIS POUR UNE ZEOLITEPARCO 5 ou 7 EH ET PREPARER SON PREMIER CHANTIER Ce document vise à vous aider dans l établissement d un devis d une Zeoliteparco

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Avis relatif à l agrément de dispositifs de traitement des eaux usées domestiques et fiches techniques

Plus en détail

ASSAINISSEMENT AUTONOME PAR FOSSES TOUTES EAUX

ASSAINISSEMENT AUTONOME PAR FOSSES TOUTES EAUX ASSAINISSEMENT AUTONOME PAR FOSSES TOUTES EAUX Dispositifs de traitement et d évacuation par : Notice TE12 Octobre 2011 - Tranchées d épandage - Lit d épandage - Filtres à sable - Tertre d infiltration

Plus en détail

Recueil technique sur l Assainissement Non Collectif

Recueil technique sur l Assainissement Non Collectif Recueil technique sur l Assainissement Non Collectif Ventilation secondaire Ventilation : coude Fosse toutes eaux Fosse toutes eaux installée Lit filtrant à flux vertical non drainé avant installation

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser)

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser) Page : 1/8 COMMUNE DE.. (à préciser) Date de la demande :../../.. Date de demande de permis de construire :../../.. Nom Prénom et adresse du pétitionnaire :.. Numéro de permis de construire si attribué

Plus en détail

Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets

Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets CURAGE HYDRODYNAMIQUE DES CANALISATIONS Objectif :donner le principe de cette technique donner le

Plus en détail

Dossier de présentation général du Système de traitement des eaux usées

Dossier de présentation général du Système de traitement des eaux usées Dossier de présentation général du Système de traitement des eaux usées Sans électricité / Sans mécanique / Sans entretien Le Système Enviro-SepticMD Réinventer l art de distribuer, traiter et infiltrer

Plus en détail

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire Sommaire 1. Généralités 7 2. Réseaux d alimentation d eau dans les bâtiments 8 2.1 Généralités 8 2.2 Dimensionnement du réseau d alimentation - Méthode générale 8 2.2.1 Principes généraux 8 2.2.2 Données

Plus en détail

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT PREAMBULE Le principe de l assainissement collectif est d organiser la collecte des eaux usées depuis les logements

Plus en détail

63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES Tél. : 04.73.65.87.63 Tél. : 04.73.36.96.05. Pièces à fournir par le propriétaire

63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES Tél. : 04.73.65.87.63 Tél. : 04.73.36.96.05. Pièces à fournir par le propriétaire SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (S.P.A.N.C.) Communauté de Communes de Rochefort-Montagne Rte de Clermont BP15 41 avenue des Thermes 63210 ROCHEFORT-MONTAGNE 63400 CHAMALIERES 04.73.65.87.63

Plus en détail

GUIDE DESTINÉ À L USAGER

GUIDE DESTINÉ À L USAGER GUIDE DESTINÉ À L USAGER Pour la Mise en service et l entretien R APTE À LA MISE EN PLACE EN ZONE HUMIDE A Notice d installation (pages 2 à 20) B Guide utilisateur (pages 21 à 34) A CONSERVER AGREMENT

Plus en détail

Réhabilitation sans tranchée

Réhabilitation sans tranchée Réhabilitation sans tranchée HYDROCURAGE DES CANALISATIONS Nettoyage préalable des canalisations L A S O L U T I O N P O U R R E P A R E R V O S C A N A L I S A T I O N S S A N S O U V R I R D E T R A

Plus en détail

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Les prescriptions ci-après ne sont pas exhaustives. En tout état de cause, pour obtenir le certificat de conformité

Plus en détail

7 Avant-propos 9 Définition de l installation Implantation de l installation 13 Conception 13 Étude à la parcelle Mise en œuvre

7 Avant-propos 9 Définition de l installation Implantation de l installation 13 Conception 13 Étude à la parcelle Mise en œuvre SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 Définition de l installation 11 Implantation de l installation 13 Conception 13 1. Obligations réglementaires de la commune et du particulier 13 2. Choix de la filière d assainissement

Plus en détail

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour 99 Avaloirs pour parking couvert, siphons de terrasse/cour, avaloirs de toit -les avantages typiques

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Communauté de Communes de la Vallée de la Gorre Service Public d Assainissement Non Collectif 2, Place de l'église 87310 Saint-Laurent-sur-Gorre 05 55 48 19 20 / spanc.vallee.gorre@orange.fr DEMANDE D

Plus en détail

DISPOSITIF POUR LE TRAITEMENT

DISPOSITIF POUR LE TRAITEMENT DISPOSITIF POUR LE TRAITEMENT 1- LA FOSSE TOUTES EAUX Description de l ouvrage La fosse toutes eaux est un ouvrage majeur de l ANC. Elle collecte les eaux usées domestiques des ménages (eaux vannes et

Plus en détail

SOMMAIRE. III.2.2 ) LE FILTRE A SABLE VERTICAL NON DRAINE III.2.2.1 ) Dimensionnement III.2.2.2 ) Installation

SOMMAIRE. III.2.2 ) LE FILTRE A SABLE VERTICAL NON DRAINE III.2.2.1 ) Dimensionnement III.2.2.2 ) Installation SOMMAIRE I ) L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF I.1 ) Généralités I.2 ) Le SPANC II ) PRETRAITEMENT II.1 ) Principe II.2 ) Dimensionnement II.3 ) Installation II.4 ) Entretien III ) TRAITEMENT III.1 ) L'EPANDAGE

Plus en détail

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE DE CONTROLE DE BONNE EXECUTION D UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) ZAC des Terrasses de la Sarre 3, Terrasse Normandie BP 50157 57403 SARREBOURG CEDEX Téléphone 03 87 03 05 16 Télécopie 03 87 03 83 49 DEMANDE DE CONTROLE

Plus en détail

de votre installation

de votre installation GUIDE D UTILISATION et d entretien de votre installation d assainissement non collectif Communauté de Communes du Pays de Pont-Château - Saint Gildas des Bois Vous venez de réaliser une installation d

Plus en détail

Les offres VM. Relevages Micro stations d épuration. Filières Boîtes. LES FILIERES En application de la norme XP DTU 64.1 P1-2 de mars 2007

Les offres VM. Relevages Micro stations d épuration. Filières Boîtes. LES FILIERES En application de la norme XP DTU 64.1 P1-2 de mars 2007 LES FILIERES En application de la norme XP DTU 64.1 P1-2 de mars 2007 FILTRE À SABLE VERTICAL NON DRAINÉ TERTRE D INFILTRATION NON DRAINÉ S.A. R. THÉBAULT www.vm-materiaux.fr Agence VM 05/08-6748 - VM

Plus en détail

04.93.48.68.68. présentation générale. www.algora-environnement.fr

04.93.48.68.68. présentation générale. www.algora-environnement.fr présentation générale La société Algora Environnement propose pour les entreprises, industries, commerces, collectivités, professionnels de l immobilier et particuliers un ensemble de services liés à l

Plus en détail

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime Le SPANC Communauté de communes des Versants d Aime Créé en 2012, le Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de la communauté de communes des Versants d Aime est un service industriel et

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Formulaire à retourner dûment complété en trois exemplaires au :

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Formulaire à retourner dûment complété en trois exemplaires au : Dossier ANC Commune :.. N dossier : DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Formulaire à retourner dûment complété en trois exemplaires au : Demandeur SPANC (Service Public

Plus en détail

Performant. Naturellement. Filière Assainissement Non Collectif et Semi Collectif en béton de 5 EH à 25 EH AGREMENT. Cycle des Eaux Pluviales et Usées

Performant. Naturellement. Filière Assainissement Non Collectif et Semi Collectif en béton de 5 EH à 25 EH AGREMENT. Cycle des Eaux Pluviales et Usées VRD Génie-Civil Cycle des Eaux Pluviales et Usées Naturellement Performant MODÈLES DE À EH MARQUAGE AGREMENT n 01-010 N O R M E E N 1 6 6- Filtre compact coco avec Technologie Premier Tech Filière Assainissement

Plus en détail

Séparateurs d'hydrocarbures et de graisses ACO Oleopur pour le traitement des eaux usées. The future of drainage

Séparateurs d'hydrocarbures et de graisses ACO Oleopur pour le traitement des eaux usées. The future of drainage Séparateurs d'hydrocarbures et de graisses ACO Oleopur pour le traitement des eaux usées he future of drainage ACO, une entreprise tournée vers l avenir Leader mondial des solutions de drainage de surfaces

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

1.0 SYSTÈME BIONEST MD. 1.1 Description et fonctionnement du système

1.0 SYSTÈME BIONEST MD. 1.1 Description et fonctionnement du système 1.0 SYSTÈME BIONEST MD 1.1 Description et fonctionnement du système Le système de traitement BIONEST utilise un procédé biologique au moyen d'une culture microbienne fixée sur un support synthétique appelé

Plus en détail

Règlement d assainissement non collectif

Règlement d assainissement non collectif Règlement d assainissement non collectif www.strasbourg.eu Edition 2011 SOMMAIRE CHAPITRE I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES....................... 2 CHAPITRE II - PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES APPLICABLES À L ENSEMBLE

Plus en détail

GESTION DES EAUX ET DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS DE LA BRANCHE AUTOMOBILE

GESTION DES EAUX ET DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS DE LA BRANCHE AUTOMOBILE DEPARTEMENT DE LA SECURITE ET DE L ENVIRONNEMENT DCPE 550 SERVICE DES EAUX, SOLS ET ASSAINISSEMENT DECEMBRE 2012 DIRECTIVE CANTONALE GESTION DES EAUX ET DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS DE LA BRANCHE

Plus en détail

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Collecte et valorisation des déchets dans le pays de Gex Permis de construire Édition 2013 Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Prévoir la voirie, les équipements et les zones

Plus en détail

L assainissement autonome des habitations individuelles

L assainissement autonome des habitations individuelles L assainissement autonome des habitations individuelles Communauté de Communes de la Région de Blain 1 avenue de la gare 44130 BLAIN - Tél : 02 40 79 96 78 Fax : 02 40 79 96 71 Mail : spanc@cc-regionblain.fr

Plus en détail

Règlement du service Assainissement non collectif

Règlement du service Assainissement non collectif I E S A G U Canton Î de T E R S Règlement du service Assainissement non collectif Chapitre 1 : Dispositions générales Article 1 : Assainissement non collectif Par assainissement non collectif, on désigne

Plus en détail

Tout ce que vous devez savoir

Tout ce que vous devez savoir Tout ce que vous devez savoir La réglementation...p.2 La partie administrative...p.3 Le principe de fonctionnement...p.4 Gardons nos distances...p.5 Le prétraitement...p.6 La ventilation...p.8 Le choix

Plus en détail

épandage en terrain pentu. Ce document reprend la norme XP DTU 64.1 de Mars 2007.

épandage en terrain pentu. Ce document reprend la norme XP DTU 64.1 de Mars 2007. Syndicat Interdépartemental de Gestion de l'alagnon et de ses affluents Mise en œuvre des dispositifs d assainissement d non collectif. Tranchées d éd épandage en terrain pentu. Ce document reprend la

Plus en détail

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste De plus en plus, le traitement des biodéchets

Plus en détail

1 TRAVAUX PREPARATOIRES

1 TRAVAUX PREPARATOIRES 1 TRAVAX PREPARATOIRES 1.1 Installation de chantier J 100 1.2 Implantation et récolement du projet J 30 1.3 Nettoyage et débrousaillage du terrain sur emprise des Travaux m2 100 1.4 Démolition d'ouvrages

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative)

FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative) SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative) Ce document doit être complété par tout demandeur d'un document d'urbanisme Il est à renseigner par le propriétaire

Plus en détail

DOSSIER GUIDE UTILISATEUR

DOSSIER GUIDE UTILISATEUR DOSSIER GUIDE UTILISATEUR Filière à zéolithe 5 EH, 6 EH, 7 EH, 9 EH, 10 EH, 12 EH, 15 EH et 20 EH 1 SARL OUEST ENVIRONNEMENT au capital de 50 000 Euros RCS POITIERS 438 594 731 00020 APE/NAF 3700Z N Intracommunautaire

Plus en détail

PROJET D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

PROJET D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF PROJET D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Contrôle de conception et d'exécution Le contrôle de conception et d'implantation a pour but de vérifier que le projet d'assainissement non collectif est conforme

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF N Dossier SPANC : Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) Dossier de Mme/M. : Commune : DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Contrôle de Conception et d implantation

Plus en détail

Chapitre 03. Guide Utilisateur BIOROCK

Chapitre 03. Guide Utilisateur BIOROCK Chapitre 03. Guide Utilisateur BIOROCK Guide utilisateur A conserver Assainissement Non Collectif BIOROCK BIOROCK-D5 BIOROCK-D10 BIOROCK-D15 1 / 14 CONSIGNES DE SECURITE RELATIVES à la MISE en OEUVRE et

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE

MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE MISE EN OEUVRE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF A.N.C. GUIDE PRATIQUE Page 1 sur 15 L assainissement non collectif. L'assainissement vise à assurer l'évacuation et le traitement des eaux usées en minimisant

Plus en détail

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire et normative a été établie à partir : de la norme NF EN 858-1 COMPIL sur les

Plus en détail

Les eaux usées. Pure comme nature. BIOROCK, le premier Assainissement Non Collectif au monde, sans électricité ni moteur. assainissement non collectif

Les eaux usées. Pure comme nature. BIOROCK, le premier Assainissement Non Collectif au monde, sans électricité ni moteur. assainissement non collectif Les eaux usées Pure comme nature BIOROCK, le premier ssainissement Non Collectif au monde, sans électricité ni moteur. assainissement non collectif Système unique pour l assainissement des eaux usées domestiques

Plus en détail

SPANC. Règlement du service d assainissement non collectif

SPANC. Règlement du service d assainissement non collectif SPANC Règlement du service d assainissement non collectif SPANC Locminé Communauté Zone de Kerjean 56500 Locminé Tél. : 02 97 44 22 58 Fax : 02 97 44 29 68 spanc@pays-locmine.com Chapitre I : Dispositions

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes.

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes. Notice de Montage T.Flow Activ Modulo Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo 11023718/A - RCS 956 506 828 - Imprimé en France/Printed in France

Plus en détail

Règlement du SPANC. Chapitre 1 er : Dispositions Générales

Règlement du SPANC. Chapitre 1 er : Dispositions Générales 1 REGLEMENT DU SPANC (Service Public d Assainissement Non Collectif) Sommaire Chapitre 1 er : Dispositions Générales Article 1 er : Assainissement non collectif : Article 2 : Objet du règlement : Article

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

Constitution du dossier de demande d installation d un système d assainissement non collectif

Constitution du dossier de demande d installation d un système d assainissement non collectif Constitution du dossier de demande d installation d un système d assainissement non collectif Le présent dossier dûment rempli est à remettre en Mairie du lieu d implantation du dispositif. Se renseigner

Plus en détail

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur 16 pompes à chaleur de 7 à 36 Géothermie CIAT : Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient et caleo une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur Nouveau design Haute température pour la rénovation

Plus en détail

' $ & & $ $ $( & " # 1.1 Engagements du service

' $ & & $ $ $( &  # 1.1 Engagements du service ' $ & & $ $ $( désigne le client c est-à-dire toute personne, physique ou morale, bénéficiaire du Service de l Assainissement Non Collectif. Ce peut être : le propriétaire ou le locataire ou l occupant

Plus en détail