Des idées simples pour un avenir responsable Passeport pour une administration éco responsable

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des idées simples pour un avenir responsable Passeport pour une administration éco responsable"

Transcription

1 Des idées simples pour un avenir responsable Passeport pour une administration éco responsable

2 édito Si les conclusions du Grenelle de l environnement vont prochainement contraindre les administrations à être beaucoup plus économes en énergie, à favoriser l éco-construction et à s orienter vers des achats dits «responsables» à Alès, cette démarche est engagée depuis mars 2007, via notre agenda 21 sur la base de 21 engagements et 66 actions concrètes. Cette volonté affichée, conjuguée aux efforts menés depuis plus de 10 ans en la matière, ont permis à notre territoire d être récompensé en 2008 par la Marianne d or de l environnement, les rubans nationaux du développement durable et un éco-trophée. Pourtant, si nous pouvons être fiers de ces résultats, cela ne suffit pas! Car comment demander aux Alésiens d adopter des comportements favorisant le développement durable (tri sélectif, bornes à piles, transport en commun), si chaque homme ou femme de notre collectivité ne montre pas l exemple? Continuons donc ensemble sur cette voie en nous impliquant personnellement et quotidiennement sur la voie de l éco-responsabilité. Je compte sur vous. Max Roustan Député-Maire d Alès Président du Grand Alès La démarche d éco-administration nous engage tous, collectivement et individuellement, à limiter les impacts de notre institution sur l environnement. Et si notre administration a déjà pris des mesures importantes en la matière, chacun de nous a le devoir de veiller à confirmer l attitude citoyenne de notre collectivité en matière de développement durable. Parce qu il n y a ni petites économies, ni geste anodin, je suis donc certain que vous aurez à cœur, après avoir pris connaissance de ce document, d en appliquer les conseils simples et plus encore, d apposer votre signature puis de nous renvoyer la charte de l agent éco-responsable qui l accompagne. Alain Bensakoun Directeur général des services Service Communication - Ville d'alès - Nov 2008

3 Impact de notre administration Chaque jour, nous consommons durant nos heures de travail de l énergie, de l eau et du matériel. Or chacun de nos gestes, aussi anodin nous soit-il, a pourtant un impact sur l environnement : utilisation d une ressource naturelle non renouvelable 1 (pétrole, gaz,...), pollution de l air ou de l eau, production de déchets, émission de gaz à effet de serre 2... Ce qui "ENTRE", ce qui est CONSOMMÉ Transport Energie (électricité, chauffage,...) Consommables (papier, encre,...) Eaux Ce qui "SORT", ce qui est REJETÉ Gaz à effet de serre Polluants Déchets Eaux usées S informer en lisant ce document, c est bien... Appliquer individuellement les conseils présentés, c est utile. S engager personnellement en signant la charte des éco-fonctionnaires d Alès située en dernière page, c est contribuer ensemble à garantir l avenir de notre Espace du Bien-Vivre. 1). Les énergies non renouvelables sont faites de substances qui mettent des millions d années à se constituer contrairement aux énergies renouvelables qui sont presque inépuisables. 2). Les gaz à effet de serre comme le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (il en existe une quarantaine) sont naturellement présents dans l atmosphère. Mais les activités humaines en produisent une quantité si importante que ces gaz provoquent un dérèglement du climat en retenant dans l atmosphère la chaleur émise par les rayonnements du soleil. 3

4 Achats éco-responsables Notre administration notamment via le service des moyens généraux achète un grand nombre de fournitures de bureau, produits et matériaux divers. Avoir une démarche éco-responsable, c est s assurer que ces achats respectent au maximum l environnement, la santé, la sécurité et le bien-être de l utilisateur et du producteur de ces produits. Sur le Grand Alès, ça se passe déjà comme ça! Des produits respectueux de l'environnement sont utilisés pour le nettoiement des bâtiments et de la voierie. Les enveloppes courrier du Grand Alès sont en papier recyclé. Un repas bio par semaine est distribué dans les cantines scolaires d Alès. Une crèche Haute Qualité Environnementale est en construction à Thoiras. Des clauses d'insertion sont intégrées dans les marchés publics. Le saviez-vous? Chaque étape de la vie d un produit peut être une source de nuisances sur l environnement. Extraction et utilisation des matières. Transformation des matières premières par les industries. Transport des produits dans des lieux de stockages. Utilisation du bien ou du service. Fin de vie du produit qui devient un déchet. 4

5 Que faire concrètement? Lorsqu on passe une commande de produits chacun de nous doit : S assurer que le produit préserve l environnement et qu il a été fabriqué dans des conditions sociales respectueuses de la dignité humaine (respect du droit international du travail notamment). Se référer à des catalogues de produits NF Environnement et autres éco-labels européens. Favoriser l organisation collective des achats entre différents services ou communes de l agglomération. 5

6 Tri des déchets Nos activités de bureau produisent de grandes quantités de déchets (papier, carton, verre, emballages, déchets alimentaires, équipements divers,...). En moyenne, chaque agent du Grand Alès ou de la Ville d Alès produit 100 kg de déchets par an. Sur le Grand Alès, ça se passe déjà comme ça! Le papier : les agents d Alès et du Grand Alès consomment en moyenne 500 feuilles de papier par mois. Des caissettes sont disposées dans chaque service pour collecter le papier. Le service tri récupère en moyenne 20 tonnes de papier par an. Les points éco-citoyens : depuis fin 2007, 25 points de collectes des piles, cartouches d encre et téléphones portables ont été mis à disposition des agents et administrés dans les bâtiments publics de l agglomération. En 1 an, 2500 cartouches d encre, 3 tonnes de piles, une cinquantaine de téléphones portables ont été collectés. Un agent éco-responsable s engage à : Réduire ses quantités de déchets Eviter le gaspillage Organiser le tri, la récupération et l élimination de ses déchets afin de les valoriser au maximum Diriger ses déchets toxiques vers des filières appropriées. 6

7 Que faire concrètement? Consommation de papier Envoyer le plus possible de documents par mail ou intranet. En interne, éviter l utilisation d enveloppes. Il suffit de plier et d étiqueter le document ou de recycler les vieilles enveloppes. Imprimer systématiquement en recto-verso Récupérer les faces verso des feuilles imprimées pour faire du brouillon. Améliorer la collecte sélective du papier Jeter systématiquement le papier dans les caissettes prévues à cet effet dans chaque service. Vider les caissettes dans les poubelles à couvercle bleu ou les colonnes de tri sélectif. Penser aux points éco-citoyens Des bacs de récupération sont installés dans tous les bâtiments administratifs de la ville et de l agglomération pour les piles, les cartouches d imprimantes et les téléphones portables. 7

8 Maîtrise des énergies L utilisation d énergies fossiles comme le charbon, le pétrole ou le gaz est à l origine de l augmentation des gaz à effet de serre qui bouleversent notre climat. Par un usage et un choix d équipements économes performants, notre administration peut largement diminuer sa consommation en électricité. Sur le Grand Alès, ça se passe déjà comme ça! Vérification par le service informatique de l extinction des ordinateurs le soir et le week-end. Quotidiennement, une quinzaine d ordinateurs n est pas éteinte par les agents. Installation de nouvelles chaudières à gaz économisant 20 % d énergie dans 2 écoles d Alès. Installation de panneaux photovoltaïques sur les toits de bâtiments communaux ou intercommunaux. Le saviez-vous? Les lampes basse consommation consomment 5 fois moins d électricité que les ampoules classiques et durent 10 fois plus longtemps. Un ordinateur de bureau consomme de 80 à 200 W. En mode veille, il consomme encore entre 20 et 60 W. Eteint, il ne consomme plus rien. Le chauffage idéal pour une pièce est de 19 C. Un degré supplémentaire représente 7 % de consommation énergétique en plus et autant de gaz carbonique dans l atmosphère. Que faire concrètement? Eteindre son ordinateur à la fin de la journée (écran compris). Avoir un recours modéré à la climatisation. Bien ventiler les pièces aux heures fraîches. Eteindre la lumière dès que l on quitte une pièce. Ne pas laisser les fenêtres ouvertes pendant que le chauffage fonctionne.

9 Economie de l eau L eau, patrimoine naturel indispensable à la vie, est gravement touchée par le gaspillage et la pollution. Dans un immeuble de bureau, notre consommation en eau est de 15 à 20 litres par personne et par jour. Sur le Grand Alès, ça se passe déjà comme ça! Une politique de chasse aux fuites sur les réseaux d eau d Alès a permis de passer d un rendement de 30 % en 2003 à 70 % en Que faire concrètement? Signaler rapidement les fuites d eau au service Patrimoine (WC, lavabos, canalisations). Quand les toilettes en sont équipées, utiliser le plus approprié des deux boutons poussoirs de la chasse d eau. Fermer le robinet le temps de se savonner les mains. 9

10 Amélioration des déplacements Le Grand Alès et la Ville d Alès possèdent 150 véhicules de service et 14 véhicules de prêt. Une meilleure utilisation de ce parc de transport peut fortement diminuer notre consommation de carburant. Sur le Grand Alès, ça se passe déjà comme ça! Le covoiturage est organisé par le pôle véhicules pour les départs des agents en formation. Le saviez-vous? Les trajets domicile/travail représentent 30 % des transports routiers. Le bus pollue 2 fois moins que la voiture, le train jusqu à 30 fois moins. Avoir une conduite souple à allure modérée peut permettre d économiser 40 % de carburant. Un quart des déplacements fait moins d un kilomètre sachant que le premier kilomètre pollue deux fois plus que les autres. 10

11 Que faire concrètement? Pour les transports domicile/travail Lorsqu on habite tout près du bureau, on peut aussi s y rendre à pied ou à vélo. Lorsqu on a plusieurs kilomètres à faire, utiliser au maximum les transports en commun. Lorsqu on est contraint d utiliser la voiture, adopter une conduite souple et rouler à allure modérée. Pour les réunions Une réunion est organisée avec des personnes extérieures : étudiez la possibilité de faire une conférence téléphonique. Une réunion est organisée avec de nouveaux interlocuteurs : choisissez un lieu qui limite les déplacements de chacun. Pratiquez le covoiturage pour aller à une réunion ou à une formation. Pour un déplacement longue distance, prenez le train plutôt que la voiture ou l avion. 11

12 Charte de l'agent éco responsable Je soussigné(e) Nom :... Prénom :... Service :... m engage à adopter une conduite éco-citoyenne sur mon lieu de travail : en favorisant chaque fois que cela m est possible des achats éco-responsables en pratiquant régulièrement et avec attention la tri sélectif de mes déchets en limitant toute consommation inutile en eau, électricité, essence Signature :... Document à retourner au plus tard le 20 décembre au service développement durable Pour en savoir plus : Direction développement durable. Poste 1064

eau énergie déchets consommation transport geste 1 Economisons l eau

eau énergie déchets consommation transport geste 1 Economisons l eau eau Au travail comme à la maison, ayez le réflexe BlueWay! Notre attitude est le reflet de notre engagement pour une planète plus propre, pour un avenir durable. énergie déchets consommation Je ferme correctement

Plus en détail

Sur le chemin de l éco responsabilité des services municipaux

Sur le chemin de l éco responsabilité des services municipaux QUESTIONNAIRE SERVICES MUNICIPAUX Sur le chemin de l éco responsabilité des services municipaux Au bureau comme à la maison, réduire son impact sur l environnement, c est possible! En changeant nos habitudes,

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-COLLABORATEUR

GUIDE DE L'ÉCO-COLLABORATEUR GUIDE DE L'ÉCO-COLLABORATEUR Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

Eco-Gestes. Economies & Environnement. 15/01/2014 Eco-Gestes

Eco-Gestes. Economies & Environnement. 15/01/2014 Eco-Gestes Eco-Gestes Economies & Environnement 1 1 Introduction Au bureau comme chez soi, nous avons besoin de nous chauffer, de nous éclairer, de nous équiper (en fournitures, en mobilier ). Nous avons donc besoin

Plus en détail

«Qualité Chaudfontaine»

«Qualité Chaudfontaine» «Qualité Chaudfontaine» 2 CHARTE ÉCO-RESPONSABLE CHARTE ÉCO-RESPONSABLE Agir pour le développement durable, c est agir pour préserver l avenir des générations futures tout en améliorant le lien social.

Plus en détail

JE MAÎTRISE MES CONSOMMATIONS, JE CHOISIS DES ÉQUIPEMENTS PERFORMANTS!

JE MAÎTRISE MES CONSOMMATIONS, JE CHOISIS DES ÉQUIPEMENTS PERFORMANTS! Eco gestes au bureau Un français passe environ 40 % de son temps quotidien au travail, trajets domicile-travail compris Au travail, réduire son impact sur l environnement, c est faire des gestes simples

Plus en détail

Dans mon collège, je suis éco-responsable COLLÈGE

Dans mon collège, je suis éco-responsable COLLÈGE LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL Dans mon collège, je suis éco-responsable COLLÈGE Sommaire Avantpropos AVANT-PROPOS 3 QU EST-CE-QU UN ECO-GESTE 4 LES DÉCHETS 5 DANS MES DÉPLACEMENTS 6 LE PAPIER 7 L ÉLECTRICITÉ

Plus en détail

Guide de l agent éco-responsable : 30 gestes simples pour réduire notre impact sur l environnement au travail

Guide de l agent éco-responsable : 30 gestes simples pour réduire notre impact sur l environnement au travail Guide de l agent éco-responsable : 30 gestes simples pour réduire notre impact sur l environnement au travail Sommaire - le papier, les fournitures... - l énergie, l eau... - les déchets... - les transports...

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial (PCET)

Plan Climat Energie Territorial (PCET) Plan Climat Energie Territorial (PCET) Plan Climat Energie Territorial du SIEIL Le Syndicat Intercommunal d Energie d Indre-et-Loire a lancé son projet de Plan Climat Energie Territorial en 2011 afin de

Plus en détail

Auto-évaluation. Votre auto-évaluation. salariés (évaluer taux fréquence des accidents du travail, absentéisme, programme préventif sur l alcool,

Auto-évaluation. Votre auto-évaluation. salariés (évaluer taux fréquence des accidents du travail, absentéisme, programme préventif sur l alcool, Votre auto-évaluation Les Salariés Population locale Les vacanciers Exemples (la liste n est pas exaustive, elle vous permet de vous poser quelques questions) Favoriser l emploi local Favoriser la durabilité

Plus en détail

Classe de CM2 28 élèves. Enseignante : Madame TURPIN. École du Parangon, Joinville le Pont

Classe de CM2 28 élèves. Enseignante : Madame TURPIN. École du Parangon, Joinville le Pont Classe de CM2 28 élèves Enseignante : Madame TURPIN École du Parangon, Joinville le Pont Avant de donner une réponse à ce défi, nous avons tenté de définir les termes du sujet. Une fois les mots clés définis,

Plus en détail

GUIDE ECO RESPONSABLE. hpth-saint-roch.fr V.02

GUIDE ECO RESPONSABLE. hpth-saint-roch.fr V.02 GUIDE ECO RESPONSABLE hpth-saint-roch.fr V.02 Sommaire Economiser l eau Page 4 Economiser l électricité et le chauffage Page 6 Les déchets Page 8 Le papier Page 10 Les transports Page 12 Les locaux et

Plus en détail

autant d'éléments qui contribuent au changement climatique et à la raréfaction des ressources naturelles. des comportements éco-citoyens

autant d'éléments qui contribuent au changement climatique et à la raréfaction des ressources naturelles. des comportements éco-citoyens Eau Énergie Papier Transports déplacements Achat alimentation Déchets Marquages des produits Consommation d énergie, production de déchets, déplacements, pollution atmosphérique et des milieux autant d'éléments

Plus en détail

27 avril 2010 / ARPE PACA. Démarche. éco-responsable et appui aux collectivités s du territoire

27 avril 2010 / ARPE PACA. Démarche. éco-responsable et appui aux collectivités s du territoire Parc naturel Régional R du Luberon 27 avril 2010 / ARPE PACA Démarche éco-responsable et appui aux collectivités s du territoire Le territoire du Parc naturel régional du Luberon et sa nouvelle charte

Plus en détail

EXTENDE Edition 01/08/2013 CHARTE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES - Limiter l influence de nos activités sur l environnement

EXTENDE Edition 01/08/2013 CHARTE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES - Limiter l influence de nos activités sur l environnement EXTENDE Edition 01/08/2013 CHARTE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES - Limiter l influence de nos activités sur l environnement BONNES PRATIQUES BENEFICES ASSOCIES Déplacements : - Favoriser les TIC

Plus en détail

LA CHARTE ECO- SPORT DU

LA CHARTE ECO- SPORT DU Dojo Olympique et Sportif 34, rue Dorian 42700 Firminy Tel : 06-60- 31-18- 49 Email : judosportif.firminy@gmail.com Site : www.judosportiffirminy LA CHARTE ECO- SPORT DU DOJO OLYMPIQUE ET SPORTIF 1 LA

Plus en détail

Économiser l énergie Informations aux enseignants

Économiser l énergie Informations aux enseignants 1/7 En classe, les élèves apprennent des astuces pour économiser l énergie et en discutent. Les élèves les complètent éventuellement en donnant leurs propres idées ou leur vision. Par groupes, les élèves

Plus en détail

VEGETAL. Installer une plante verte dans mon bureau MON ECOGESTE. Pourquoi c est important? Comment faire?

VEGETAL. Installer une plante verte dans mon bureau MON ECOGESTE. Pourquoi c est important? Comment faire? MON ECOGESTE VEGETAL Installer une plante verte dans mon bureau Les gaffes en pagaille, Franquin DUPUIS, 2016 Parce que les plantes absorbent la chaleur et dégagent de l humidité par évapotranspiration,

Plus en détail

L'objet technique et l'environnement ( le cours )

L'objet technique et l'environnement ( le cours ) 4ème Cycle Partie : Les objets techniques, les services et les changements induits dans la société. L'objet technique et l'environnement ( le cours ) Les compétences à maîtriser :. Impacts sociétaux et

Plus en détail

Code de bonne conduite environnementale. A l attention des usagers du Port de l Arsenal et de la Halte Nautique de la Villette

Code de bonne conduite environnementale. A l attention des usagers du Port de l Arsenal et de la Halte Nautique de la Villette Code de bonne conduite environnementale A l attention des usagers du Port de l Arsenal et de la Halte Nautique de la Villette 1 Améliorer la qualité de vie du port de l Arsenal et de la halte de la Villette

Plus en détail

agenda 21 interne commune de Mundolsheim Plan d actions

agenda 21 interne commune de Mundolsheim Plan d actions agenda 21 interne commune de Mundolsheim Plan d actions 2013-2014 le développement durable, qu est-ce que c est? environnement social développement durable «Le développement durable est un développement

Plus en détail

Energie. Energie. Chiffres cles. 1 mail de 1 mo = 15g de co Au bureau. Apres une reunion ou en quittant mon bureau

Energie. Energie. Chiffres cles. 1 mail de 1 mo = 15g de co Au bureau. Apres une reunion ou en quittant mon bureau Energie Et sur Energie Apres une reunion ou en quittant mon bureau J éteins les lumières. J arrête les différents équipements électroniques (ordinateurs, vidéoprojecteurs ) et éteins la multiprise car

Plus en détail

Arbre des Services. Achat Déchets Déplacement Eau Energie Papier Santé

Arbre des Services. Achat Déchets Déplacement Eau Energie Papier Santé Arbre des Services Participation des agents de la commune de Saint Martin d Uriage à la Semaine du Développement Durable 2015 Plus de 60 éco-gestes, Participation de l ensemble des services, Des thématiques

Plus en détail

Bilan Carb on e du C onseil Géné ra l de la Côt e d Or

Bilan Carb on e du C onseil Géné ra l de la Côt e d Or Bilan Carb on e 20 09 du C onseil Géné ra l de la Côt e d Or Bilan Carbone du Conseil Général de la Côte d Or Patrimoine et Services 2009 Contexte de l étude Le Conseil Général de la Côte d Or est doté

Plus en détail

Quelle énergie! à partir de. 8 ans

Quelle énergie! à partir de. 8 ans Quelle énergie! 3 à 6 joueurs à partir de 8 ans Une partie : 30-45 min Livret Eveil Des Sciences conçu par l association Microcultures Nous contacter : contact@eveildessciences.fr Tous droits réservés

Plus en détail

Bilan Carbone «Patrimoine et Services» et «Territoire» de la Communauté d agglomération de Moulins

Bilan Carbone «Patrimoine et Services» et «Territoire» de la Communauté d agglomération de Moulins Bilan Carbone «Patrimoine et Services» et «Territoire» de la Communauté d agglomération de Moulins Réunion de présentation des résultats 19 juin 2012 Aurélie Pujol Agenda Contexte de l étude Bilan Carbone

Plus en détail

Grille hôtel restaurant / Chambre d'hôte. Renseignements. I Intégration du projet, cohérence avec l'environnement.

Grille hôtel restaurant / Chambre d'hôte. Renseignements. I Intégration du projet, cohérence avec l'environnement. Grille hôtel restaurant / Chambre d'hôte Renseignements I Intégration du projet, cohérence avec l'environnement. I 1 Parking propre, bien entretenu, paysagé 1 I 2 Structure située dan un lieu calme, silencieux

Plus en détail

GUIDE ECO RESPONSABLE

GUIDE ECO RESPONSABLE GUIDE ECO RESPONSABLE www.association-dialyse-varoise.fr Sommaire Economiser l eau Page 3 Economiser l électricité et le chauffage Page 5 Les déchets Page 7 Le papier Page 9 Les transports Page 11 Les

Plus en détail

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir!

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir! Un plan d élimination des déchets pour l Isère Les élus du Conseil général ont approuvé le 13 juin 2008 le Plan d élimination des déchets ménagers et assimilés de l Isère. Elaboré après une très large

Plus en détail

Communication sur le bilan des actions environnementales engagées par la Mairie du 11 ème arrondissement

Communication sur le bilan des actions environnementales engagées par la Mairie du 11 ème arrondissement Communication sur le bilan des actions environnementales engagées par la Mairie du 11 ème arrondissement Le développement durable est une préoccupation déjà ancienne et importante tant de la Mairie de

Plus en détail

GUIDE DES ÉCO-GESTES DU CLUB DE FOOTBALL

GUIDE DES ÉCO-GESTES DU CLUB DE FOOTBALL GUIDE DES ÉCO-GESTES DU CLUB DE FOOTBALL Saison 2015-2016 En collaboration avec : ÉDITO En 2010, le Fondaction du Football publiait la 1 ère édition du guide des éco-gestes du club de football autour d

Plus en détail

Politique de développement durable

Politique de développement durable Politique de développement durable «Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde» Gandhi Incontournable défi de société, le développement durable doit s intégrer dans notre processus de décision

Plus en détail

Présentation des résultats

Présentation des résultats Le développement durable en action Présentation des résultats BEGES 2014 Procter & Gamble France 1 Sommaire 01 02 03 04 05 06 Présentation de l étude Résultats du Bilan de Gaz à effet de serre Comparaison

Plus en détail

Travaux de groupe : Bilan Carbone de l Université de Nice Sophia An>polis

Travaux de groupe : Bilan Carbone de l Université de Nice Sophia An>polis Travaux de groupe : Bilan Carbone de l Université de Nice Sophia An>polis Nicolas Ricci Marc Fontaine Clothilde Charlier Jean-François Bellin Leïla Bekar Thomas Migliore Groupe Bilan Carbone 09-10 Stéphane

Plus en détail

PLAN D ACTION AGENDA 21 FEDERAL AVRIL 2009

PLAN D ACTION AGENDA 21 FEDERAL AVRIL 2009 La Ligue 24 s engage pour l environnement et le développement durable Plan d actions : déchets Suite à la consultation de l ensemble des salariés et à la synthèse effectuée par le groupe de travail Agenda

Plus en détail

Qu est-ce que l énergie?

Qu est-ce que l énergie? Qu est-ce que l énergie? L énergie, c est ce qui permet : de produire un travail qui entraîne un mouvement ou qui produit un rayonnement électromagnétique ou de la chaleur. de modifier un état (exemple

Plus en détail

L obtention du label est validée après l étude de votre dossier par une commission mensuelle d attribution (voir les dates dans le document 6).

L obtention du label est validée après l étude de votre dossier par une commission mensuelle d attribution (voir les dates dans le document 6). L adhésion au label natur entreprises est une démarche écologiquement responsable qui constitue un engagement moral du dirigeant d entreprise. C est pourquoi nous voulons qu il soit accessible en auto

Plus en détail

La gestion des déchets

La gestion des déchets La gestion des déchets Mélanie JEANNOT, responsable de la division de propreté du 18 e arrondissement Henri Bonnefont, responsable de l information et de la sensibilisation des usagers de la division de

Plus en détail

Le développement durable. Légende : xxx = critère majeur / xxx = critère mineur

Le développement durable. Légende : xxx = critère majeur / xxx = critère mineur Le développement durable Légende : xxx = critère majeur / xxx = critère mineur 7.1. Des mesures environnementales sont mises en place 215. Au moins une mesure est mise en place pour réduire la consommation

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie!

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site www.energie-environnement.ch/maison i tu réponds correctement, tu obtiendras un code

Plus en détail

Portrait de la situation - Grille d observation

Portrait de la situation - Grille d observation Portrait de la situation - Description sommaire de l organisation Mission Types de services et activités Offre de produits ou services responsables Nombre d employés Ratio homme / femme Principes de santé

Plus en détail

Bilan énergétique et Perspectives de la Province de Luxembourg

Bilan énergétique et Perspectives de la Province de Luxembourg Emissions potentiels et perspectives 2050 Bilan énergétique et Perspectives de la Province de Luxembourg - 2017 Co-construisons la transition Province à Energies Positives L engagement de nos territoires

Plus en détail

A toi de jouer! Guide. du sportif. eco-citoyen

A toi de jouer! Guide. du sportif. eco-citoyen A toi de jouer! Guide du sportif eco-citoyen Quiz Pour savoir si tu es un bon éco-citoyen, teste-toi! 1- Selon toi, qu est-ce qu une empreinte écologique? a- Une empreinte digitale faite avec de l encre

Plus en détail

La prévention des déchets dans les collectivités. La prévention des déchets dans les collectivités

La prévention des déchets dans les collectivités. La prévention des déchets dans les collectivités La prévention des déchets dans les collectivités La prévention des déchets dans les collectivités Qu est ce que la prévention des déchets? C est l'ensemble des mesures et des actions prises en amont (au

Plus en détail

Engage: ensemble partageons nos énergies! LES 30 GESTES ENERGIE Le 03 novembre 2014

Engage: ensemble partageons nos énergies! LES 30 GESTES ENERGIE Le 03 novembre 2014 Engage: ensemble partageons nos énergies! LES 30 GESTES ENERGIE Le 03 novembre 2014 Au programme ce midi L énergie et la Ville de Namur La Campagne Engage en bref et en images Les 30 gestes Energie Quelques

Plus en détail

LES ECOGESTES DANS LA CUISINE

LES ECOGESTES DANS LA CUISINE 2015 1 PARIS.HAUTS DE SEINE.VAL D OISE Pourquoi faire des écogestes? Contexte énergétique Pourquoi faire des écogestes? Consommations d énergie dans une habitation Comment faire des écogestes? Comment

Plus en détail

Charte d engagement. en faveur du. de l énergie TERRITOIRE DU GRAND CHALON

Charte d engagement. en faveur du. de l énergie TERRITOIRE DU GRAND CHALON Charte d engagement en faveur du & climat de l énergie TERRITOIRE DU GRAND CHALON Le changement climatique est en marche. Au cours du siècle dernier, la température en Bourgogne a augmenté de 0,8%, accompagnant

Plus en détail

Le périmètre d étude du bilan carbone de la ville de Segré concerne 150 agents, 9 secteurs et 32 bâtiments.

Le périmètre d étude du bilan carbone de la ville de Segré concerne 150 agents, 9 secteurs et 32 bâtiments. Bilan carbone 2012 L effet de serre est un phénomène naturel qui permet de maintenir la température à la surface de la Terre à en moyenne 15 C. Sans effet de serre, la température de la Terre serait de

Plus en détail

PETIT GUIDE ECO-RESPONSABLE 2013 / 2014

PETIT GUIDE ECO-RESPONSABLE 2013 / 2014 UNE DEMARCHE INTITIEE PAR LA REGION RHÔNE-ALPES, LES ACADEMIES DE LYON ET DE GRENOBLE ET LA DRAF. PETIT GUIDE ECO-RESPONSABLE 2013 / 2014 Stéphanie Parent-Zampin Septembre 2013 SOMMAIRE EDITO I QU EST-CE

Plus en détail

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE > EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE IDENTITE DE L ENTREPRISE Mairie de Brignac 56 430 Brignac SIREN : 156 448 922 Numéro de client : 456-D PERIMETRE Nombre de sites étudiés 2 EDF Direction Commerce Origine

Plus en détail

CHAIRE PARISTECH VINCI VILLE DE NARBONNE PROJET DE QUARTIER DURABLE (2007) C. PATUREL. DRD VINCI CONSTRUCTION France Tél :

CHAIRE PARISTECH VINCI VILLE DE NARBONNE PROJET DE QUARTIER DURABLE (2007) C. PATUREL. DRD VINCI CONSTRUCTION France Tél : CHAIRE PARISTECH VINCI D ECO-CONCEPTION CONCEPTION DES IMMEUBLES BÂTIS VILLE DE NARBONNE ZAC DU THEATRE PROJET DE QUARTIER DURABLE (2007) C. PATUREL Responsable Corps d Etat Techniques DRD VINCI CONSTRUCTION

Plus en détail

Dossier pédagogique. Un tableau à compléter pour réaliser le prototype du groupe

Dossier pédagogique. Un tableau à compléter pour réaliser le prototype du groupe Dossier pédagogique Un rappel des contraintes La proposition d une démarche en 3 étapes Un tableau à compléter pour réaliser le prototype du groupe Des ouvrages, des sites internet Un glossaire La charte

Plus en détail

Ne brûlons plus nos déchets verts à l air libre!

Ne brûlons plus nos déchets verts à l air libre! En savoir QUIZZ + Plan de Protection de l Atmosphère de l'agglomération d'avignon 1 2 3 4 http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/ le-ppa-revise-de-vaucluse-a3684.html J ai le droit de brûler mes

Plus en détail

L éco-consommation en entreprise

L éco-consommation en entreprise L éco-consommation en entreprise Trucs et astuces pour rendre votre entreprise plus verte Catherine Maréchal écoconso asbl L éco-consommation: définition L éco-consommation implique des choix respectueux

Plus en détail

Transport arriver à destination avec plus de respect pour l environnement

Transport arriver à destination avec plus de respect pour l environnement Transport arriver à destination avec plus de respect pour l environnement L avenir c est le plastique comme matériau de prédilection Dans notre monde moderne, la mobilité est un facteur déterminant pour

Plus en détail

Programmes écologiques, by Eco-Malin le 17 mai Introduction

Programmes écologiques, by Eco-Malin le 17 mai Introduction Introduction EcoMalin vous propose, outre ses mesures classiques, des séances de coaching pour diminuer votre consommation énergétique. Les programmes proposés sont ici plus ou moins contraignants, allant

Plus en détail

N 1 L EDITO : «Quels gestes aux quotidiens pour sauver la Terre?»

N 1 L EDITO : «Quels gestes aux quotidiens pour sauver la Terre?» N 1 «Quels gestes aux quotidiens pour sauver la Terre?» L EDITO : Page 1 : le journal des Ecoreporters Partiper au concours Page 2 : «le grenelle de l environnent» - Participation au grand jeu les écoreporters

Plus en détail

Le Développement Durable en question à la Ligue de l'enseignement Lozère...

Le Développement Durable en question à la Ligue de l'enseignement Lozère... Le Développement Durable en question à la Ligue de l'enseignement Lozère... Cette enquête a pour finalité d'établir un état des lieux de la Ligue de l'enseignement Lozère en terme de développement durable.

Plus en détail

«Rançon du Roy» Tableau de suivi des données environnementales

«Rançon du Roy» Tableau de suivi des données environnementales «Rançon du Roy» Tableau de suivi des données environnementales Informations générales sur le festival Nombre d'entrées (personnes.jour)* 2 800 Durée du festival (jours) 1 Nombre de bénévoles 120 Nombre

Plus en détail

POLITIQUE DU BUREAU VERT

POLITIQUE DU BUREAU VERT POLITIQUE DU BUREAU VERT MAI 2010 1. CONTEXTE Conformément à la Loi sur le développement durable (LRQ, chapitre D-8-8.1), le développement durable se définit comme «un développement qui répond aux besoins

Plus en détail

La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles

La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles La méthanisation, La méthanisation est un processus biologique de transformation des matières organiques complexes en molécules

Plus en détail

Conseil en Energie Partagé Suivi Energétique Global

Conseil en Energie Partagé Suivi Energétique Global Conseil en Energie Partagé Suivi Energétique Global ANNÉE 4 et 5 Date Service Energie Adrien CHAUVEAU Tél: 02.48.50.85.31 E-mail : a.chauveau@sde18.com 1 Sommaire INTRODUCTION... 3 1. EVOLUTION DES CONSOMMATIONS

Plus en détail

LES TRANSPORTS POURQUOI C EST IMPORTANT?

LES TRANSPORTS POURQUOI C EST IMPORTANT? POURQUOI C EST IMPORTAT? Les transports, qu est- ce que c est? Les transports représentent tout ce qui permet de déplacer des personnes ou des marchandises d un endroit à un autre. Les moyens de transport

Plus en détail

LE MODULE DE SENSIBILISATION

LE MODULE DE SENSIBILISATION LE MODULE DE SENSIBILISATION ÉNERGIE Les différents types d énergie Les sources d énergies fossiles : Pétrole, gaz naturel, charbon Ce sont les énergies issues de la fossilisation de matières organiques

Plus en détail

LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND GUERET, territoire d excellence environnementale

LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND GUERET, territoire d excellence environnementale LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND GUERET, territoire d excellence environnementale COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND GUERET 1. PRESENTATION GENERALE 2. LES ACTIONS EN MATIERE D ECONOMIES D ENERGIES

Plus en détail

Emmaüs Etagnières -SUISSE CONTEXTE

Emmaüs Etagnières -SUISSE CONTEXTE Emmaüs Etagnières -SUISSE Type de structure : lieu de vie et de travail. Nombre de personnes : 21 compagnons et 7 personnes d accompagnement dont un responsable, un responsable adjoint et 5 animateurs

Plus en détail

Bilan carbone. Ce qu'il faut savoir

Bilan carbone. Ce qu'il faut savoir Bilan carbone Ce qu'il faut savoir L'objectif d'un bilan carbone est d'estimer les émissions de Gaz à Effet de Serre dont Lambersart (et chaque lambersartois) est responsable. L'évaluation du niveau d'émission

Plus en détail

Devenir éco-citoyen passe par l accumulation d une multitude de petits gestes dans la vie de tous les jours.

Devenir éco-citoyen passe par l accumulation d une multitude de petits gestes dans la vie de tous les jours. Devenir éco-citoyen passe par l accumulation d une multitude de petits gestes dans la vie de tous les jours. Imprimé par la vile de Lambersart, merci de ne pas jeter sur la voie Comprendre, réfléchir et

Plus en détail

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE > EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE IDENTITE DE L ENTREPRISE Mairie de Brignac 56 430 Brignac SIREN : 156 448 922 Numéro de client : 456-D PERIMETRE Nombre de sites étudiés 2 Votre Empreinte Carbone Energétique

Plus en détail

L'ECO-ADMINISTRATION AU CONSEIL GENERAL DU GARD. m i s s i o n é v a l u a t i o n o r g a n i s a t i o n & p i l o t a g e

L'ECO-ADMINISTRATION AU CONSEIL GENERAL DU GARD. m i s s i o n é v a l u a t i o n o r g a n i s a t i o n & p i l o t a g e L'ECO-ADMINISTRATION AU CONSEIL GENERAL DU GARD m i s s i o n é v a l u a t i o n o r g a n i s a t i o n & p i l o t a g e UNE DEMARCHE CONTRIBUANT AU PROJET DE LA COLLECTIVITE L'éco-administration partie

Plus en détail

N 4 L EDITO : LES MESURES PRISES PAR LE LYCEE. Septembre 2008

N 4 L EDITO : LES MESURES PRISES PAR LE LYCEE. Septembre 2008 Septembre 2008 N 4 LES MESURES PRISES PAR LE LYCEE L EDITO : Page 1 : Les mesures prises par le lycée Page 2 : Le lycée reprend vos piles Page 3 : Les piles et accumulateurs Page 4 : Initiative des élèves

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Action 1 Réduire les consommations énergétiques Action 2 Privilégier les approvisionnements locaux

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Action 1 Réduire les consommations énergétiques Action 2 Privilégier les approvisionnements locaux Nom et logo de l entreprise : Biscuiterie de l Abbaye Coordonnées du contact : GUILLEMOT Catherine, Responsable Environnement catherine@biscuiterie-abbaye.com Visuels / schémas d illustration Je soussigné,

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

IVRY-SUR-SEINE DIAGNOSTIC ÉNERGIE ET GAZ À EFFET DE SERRE Volet Patrimoine & Services

IVRY-SUR-SEINE DIAGNOSTIC ÉNERGIE ET GAZ À EFFET DE SERRE Volet Patrimoine & Services IVRY-SUR-SEINE DIAGNOSTIC ÉNERGIE ET GAZ À EFFET DE SERRE Volet Patrimoine & Services Synthèse des principaux résultats QUATRE SECTEURS CLÉS : matériaux entrants, déchets directs, sources fixes et déplacements

Plus en détail

LA COLLECTE GAGNANTE Réemploi et Recyclage Cartouches d impression usagées

LA COLLECTE GAGNANTE Réemploi et Recyclage Cartouches d impression usagées LA COLLECTE GAGNANTE Réemploi et Recyclage Cartouches d impression usagées Le choix d un expert transparent, performant et centré sur vos besoins Une action citoyenne Récupérez vos cartouches vides et

Plus en détail

COMMUNICATION ON PROGRESS

COMMUNICATION ON PROGRESS COMMUNICATION ON PROGRESS 2014 1 2 3 Renouvellement de soutien au Pacte Mondial Rappel des dix principes DROITS DE L HOMME CONDITIONS DE TRAVAIL ENVIRONNE MENT LUTTE CONTRE LA CORRUPTION Principe 1 : Principe

Plus en détail

QUALITÉ. l air L'AGGLO. d'annecy. PAGE 1 - mars 2015 //

QUALITÉ. l air L'AGGLO. d'annecy. PAGE 1 - mars 2015 // QUALITÉ l air de L'AGGLO PAGE 1 - mars 2015 // L'AGGLO L amélioration de la qualité de l air constitue un enjeu majeur pour la santé publique et l environnement. C est pourquoi cette problématique, fait

Plus en détail

Présentation des résultats

Présentation des résultats Le développement durable en action Présentation des résultats PRODURABLE 1 Sommaire 01 02 03 04 05 Qu est ce qu un Bilan Carbone? Selon quelle méthodologie? Résultats du Bilan Carbone 2015 Comparaison

Plus en détail

Bilan énergétique martiniquais

Bilan énergétique martiniquais 1 Bilan énergétique martiniquais VALORA - Village du développement durable à la Martinique 15 Avril 2016 Contact : rosamont.p@energie.mq www.energie.mq 0696 26 16 13 14/04/2016 Sommaire 1. Contexte énergétique

Plus en détail

Ville de Narbonne. Quartier du Théâtre

Ville de Narbonne. Quartier du Théâtre Ville de Narbonne Quartier du Théâtre 1 4 Juillet 2006 EIf ER Plan de la présentation Démarche pour un développement durable Planification énergétique «Quartier Durable» : ambition et objectifs Conduite

Plus en détail

LES ÉCOGESTES ALJT. Des gestes simples pour faire des économies et préserver l'environnement

LES ÉCOGESTES ALJT. Des gestes simples pour faire des économies et préserver l'environnement ALJT Des gestes simples pour faire des économies et préserver l'environnement DÉLIT DE FUITE Surveiller les fuites d eau x3 x3 Un robinet qui goutte gaspille jusqu à 120 litres d eau/jour Soit l équivalent

Plus en détail

RÉFÉRENTS ÉNERGIE BILAN CARBONE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU GRAND DAX

RÉFÉRENTS ÉNERGIE BILAN CARBONE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU GRAND DAX JOURNÉE DE FORMATION RÉFÉRENTS ÉNERGIE BILAN CARBONE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU GRAND DAX ET DES 20 COMMUNES MEMBRES Les outils de collecte LE CODE COULEUR Dans chaque tableau 1 code couleur pour

Plus en détail

J évite de surchauffer mon domicile

J évite de surchauffer mon domicile J évite de surchauffer mon domicile J évite de surchauffer mon domicile Comment faire? Je règle mon chauffage à 19 C la journée dans les pièces à vivre. Je me sens aussi bien, d ailleurs, c est la température

Plus en détail

Plus d infos

Plus d infos Guide du tri TRIER C EST BIEN, RÉDUIRE C EST MIEUX! Chacun d entre nous jette en moyenne 390 kg de déchets par an. Face aux enjeux environnementaux (gaspillage des matière premières, émissions de gaz à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Réunion d échanges Jeudi 16 février Les territoires à énergie positive pour la croissance verte en Dordogne

DOSSIER DE PRESSE. Réunion d échanges Jeudi 16 février Les territoires à énergie positive pour la croissance verte en Dordogne DOSSIER DE PRESSE Réunion d échanges Jeudi 16 février 2017 Les territoires à énergie positive pour la croissance verte en Dordogne Le département compte 7 territoires lauréats. Les trois quarts de la population

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Limiter les consommations énergétiques. Inciter et promouvoir la maîtrise de la demande énergétique

Enjeux du développement durable. Limiter les consommations énergétiques. Inciter et promouvoir la maîtrise de la demande énergétique Quelles sont les vulnérabilités du territoire liées au changement climatique? 2 Fiche Axe 1 Lutter contre le changement climatique, Protéger l atmosphère et faciliter les déplacements énergie et climat

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Découvrez les réseaux de chaleur

Découvrez les réseaux de chaleur Découvrez les réseaux de chaleur hiffres CLÉS Les réseaux de chaleur évitent la production et le rejet de 2,3 millions de tonnes de CO 2 par an (comparaison avec les émissions du chauffage au gaz pour

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable 1. Notions de développement durable Quel est l objectif du développement durable? Un développement durable répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité

Plus en détail

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins Quiz «la mer monte» Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Niveau Facile Découpe les différentes cartes Lorsque les océans Comment les courants marins Sans les gaz à effet de serre, il s évaporent,

Plus en détail

Élaboration du Plan Climat-Energie Territorial de la Ville de Nice

Élaboration du Plan Climat-Energie Territorial de la Ville de Nice Élaboration du Plan Climat-Energie Territorial de la Ville de Nice Diagnostic des émissions de gaz à effet de serre et des consommations énergétiques de la Ville de Nice Synthèse - Décembre 2011 - Diagnostic

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 20 septembre Transition énergétique, Valence-Romans Déplacements relève le défi

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 20 septembre Transition énergétique, Valence-Romans Déplacements relève le défi DOSSIER DE PRESSE Mardi 20 septembre 2016 Transition énergétique, Valence-Romans Déplacements relève le défi SOMMAIRE Communiqué de presse Transition énergétique, Valence-Romans Déplacements relève le

Plus en détail

Mes bons gestes pour la planète

Mes bons gestes pour la planète Mes bons gestes pour la planète ENSEMBLE, ACTEURS D UN MONDE MEILLEUR. Avec le passeport tu t engages à : Apprendre les bons gestes pour préserver notre planète. Agir pour protéger l Océan, les plantes,

Plus en détail

Tableau de bord. de l énergie et du climat. de la Martinique

Tableau de bord. de l énergie et du climat. de la Martinique Tableau de bord de l énergie et du climat de la Martinique Tableau de bord de l énergie et du climat de la Martinique En développant en 2009 un tableau de bord de l énergie et du climat, l ADEME souhaite

Plus en détail

Province de. Luxembourg. Bilan énergétique

Province de. Luxembourg. Bilan énergétique 1 Province de Luxembourg Bilan énergétique 2006-2012 Province à Energie Positive Co-construisons la transition L engagement de nos territoires vers une économie bas carbone est plus que jamais indispensable

Plus en détail

L éco-conduite c est quoi? Optez pour une solution simple, performante et efficace : l éco-conduite

L éco-conduite c est quoi? Optez pour une solution simple, performante et efficace : l éco-conduite Cher(e) partenaire, Depuis sa création, Marcel ne cache pas son ambition de défendre ses valeurs et de participer à la démocratisation du transport urbain de façon responsable. C est pourquoi aujourd hui,

Plus en détail

Adhérents SINAPHE - SIST

Adhérents SINAPHE - SIST Adhérents SINAPHE - SIST Mise en œuvre du label Natur'entreprises Proposition Mérignac, le 7 février 2012 CertiNat (siège) 26 avenue Gustave Eiffel BP 60322 33695 MERIGNAC Cedex Tél n indigo 0 820 223

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos déchets : 1 kg de déchets produit par habitant et par jour! Les quantités de déchets produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les déchets des ménages : 22 % de la totalité des

Plus en détail