SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE"

Transcription

1 lycéens 65 lycées publics (1,2 millions de m² de locaux) 39 lycées privés 1

2 Les priorités comtoises en matière d éducation par de nouvelles politiques L accès pour tous à l éducation Gratuité des manuels scolaires FRAPIL FREL Développement Durable Démarche QEB Solarisation des Lycées Agendas 21 Gestion des déchets Solidarités Equilibre des établissements sur le territoire Partenariat avec les structures d insertion DEVELOPPEMENT DURABLE DEVELOPPEMENT DURABLE Le Conseil régional de Franche Comté a inscrit le au cœur de ses actions Qualité Environnementale des Bâtiments Intégration de la Qualité Environnementale des Bâtiments dans toutes les opérations de restructuration / réhabilitation des lycées Promotion des énergies renouvelables Plan de solarisation Pôle Energie Franche Comté Agenda 21 des Lycées Collecte des déchets produits dans les lycées (déchets toxiques, Déchets des Equipements Electriques et Electroniques (D3E), ) Référence à la démarche HQE Cible «chantier à faibles nuisances» : Mise en œuvre de la gestion des déchets de chantier : organisation de la zone de chantier, déconstruction des bâtiments, tri des déchets, fourniture des bordereaux de suivi, Cible «gestion des déchets d activités» : Conception dans les bâtiments neufs, de locaux pour permettre le tri sélectif des déchets d activité 2

3 DEVELOPPEMENT DURABLE Agenda 21 dans les lycées Mise en conformité des établissements par rapport aux textes relatifs aux différents déchets : approche ISO Sensibilisation au tri des déchets dans le lycée : papier, déchets verts, déchets alimentaires, piles, Sensibilisation pour réduire les déchets : éviter les barquettes plastiques, copies en recto / verso, COLLECTE DES DECHETS DANS LES LYCEES Déchets Toxiques en Quantité Dispersé Mise en œuvre depuis 1997 Déchets provenant, en majorité, de l activité pédagogique de l établissement : Science et Vie de la Terre, Physique / Chimie, Usinage, Mécanique, Plasturgie, Coût pour la Région en 2006 : TTC Quantités collectées en 2005 : kg de divers pâteux kg produits chimiques de laboratoire 1512 kg d acides organiques kg de liquides organiques et incinérables kg d huiles non halogénées COLLECTE DES DECHETS DANS LES LYCEES Déchets des demi- pensions Réflexion régionale en cours pour la valorisation des déchets fermentescibles Etude de faisabilité sur lycée pour mise en œuvre d un bio composteur Lancement d une étude de faisabilité pour une unité de méthanisation sur un lycée 3

4 2005 : les prémices Prise de conscience de l impact environnemental du matériel informatique en fin de vie : pollution, filières «parallèles», Réflexion sur le devenir de ces équipements : recyclage? coopération décentralisée? destruction? Anticipation des textes réglementaires à venir : transposition des directives européennes Enquête auprès des lycées publics, en 2005 pour connaître le volume de matériel informatique stocké et non utilisé 2006 : désignation d un prestataire 2006 : la méthode de collecte Volonté d un traitement à l échelle régionale : un seul et même prestataire Volonté d intégrer une clause sociale au marché : minimum de 20 % du temps de travail à réserver à des personnes rencontrant des difficultés particulières d insertion ) Volonté d intégrer une clause environnementale au marché : agrément de la société, garanties réglementaires des centres de traitement (ICPE), bordereau de suivi, traçabilité, Courrier d information auprès de tous les établissements Questionnaire détaillé, à remplir par les lycées, prenant en compte tous les équipements définis dans le décret du 20 juillet 2005 Mise à disposition de «bacs» de collecte dans tous les lycées Possibilité d un apport volontaire des lycées Démarrage de la collecte en juin

5 2006 : les résultats 2006 : les résultats quelques chiffres 51 établissements collectés en les locaux de la Région «Equipements» évacués Coût pour la Région : TTC 28 ordinateurs unités centrales écrans 68 téléphones/télécopieurs 2 réfrigérateurs / congélateurs + 4 lave linge / lave vaisselle 79 téléviseurs + 85 magnétoscopes lampes et tubes fluos 2007 : la poursuite de l action Nécessité d évacuer de nombreux équipements anciens stockés dans les établissements Marché à bons de commande de 3 ans Mêmes bases que le marché précédent 5

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général pour le projet de gestion de Sommaire Modèle de Questionnaire Diagnostic.......................... 2 Modèle de Projet (contenu et présentation du plan d actions)............ 6 Fiche d évaluation des actions

Plus en détail

30 HT. : en savoir plus. ü Un conditionnement de collecte adapté à votre espace de bureau

30 HT. : en savoir plus. ü Un conditionnement de collecte adapté à votre espace de bureau : en savoir plus ü Un conditionnement de collecte adapté à votre espace de bureau 30 HT TOUT COMPRIS(*) ü Une offre packagée pour faire recycler vos équipements électriques et électroniques BOITE CARTON

Plus en détail

Groupe de travail n 1 : TRI 09/02/2015

Groupe de travail n 1 : TRI 09/02/2015 Groupe de travail n 1 : TRI 09/02/2015 PRESENTATION Partie 1 Point de départ (décisions externes HAS-ARS) Partie 2 Engagements CHU de NICE Partie 3 Evolution quantitative et économique des déchets d activités

Plus en détail

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 L entreprise Professionnel dans la collecte, le traitement et la valorisation de déchets industriels depuis plus de 80 ans

Plus en détail

GESTION DES DECHETS HOSPITALIERS Journée EHPAD

GESTION DES DECHETS HOSPITALIERS Journée EHPAD GESTION DES DECHETS HOSPITALIERS Journée EHPAD Barbara Kaczmarek Responsable ICPE Déchets Développement Durable CHRU de Lille BK/IMRT/1 SOMMAIRE A- Contexte et objectifs du traitement des déchets B- Typologie

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Aménagement du Territoire de l Environnement et du Tourisme CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE (C.N.T.P.P) Présentée

Plus en détail

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :...

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :... Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :......... Trame du SOSED Bâtiment Schéma d Organisation et de Suivi de l Évacuation des Déchets 1) Objet du SOSED Le SOSED (Schéma d Organisation

Plus en détail

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Annexe 8. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax )

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Annexe 8. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Annexe 8 Chantier :......... Trame du SOSED Bâtiment Schéma d Organisation et de Suivi de l Évacuation des Déchets 1) Objet du SOSED Le SOSED (Schéma

Plus en détail

: en savoir plus. ü Un conditionnement grande contenance facilitant le stockage et la manutention de vos équipements à recycler

: en savoir plus. ü Un conditionnement grande contenance facilitant le stockage et la manutention de vos équipements à recycler : en savoir plus ü Un conditionnement grande contenance facilitant le stockage et la manutention de vos équipements à recycler ü Une offre packagée pour faire recycler vos équipements électriques et électroniques

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

chantier & environnement Guide pratique DÉMARCHE ISO 14001

chantier & environnement Guide pratique DÉMARCHE ISO 14001 chantier & environnement Guide pratique DÉMARCHE ISO 14001 Introduction Les principales nuisances susceptibles d être rencontrées sur un chantier proviennent de la gestion des déchets, du bruit et des

Plus en détail

Etude relative à l analyse des PCB et autres substances dangereuses potentiellement présents dans les condensateurs

Etude relative à l analyse des PCB et autres substances dangereuses potentiellement présents dans les condensateurs Publications Eco-systèmes Etude relative à l analyse des PCB et autres substances dangereuses potentiellement présents dans les condensateurs Synthèse : Juin 2012 www.eco-systemes.fr Problématique et objectifs

Plus en détail

3 DÉCHETS. Introduction. Rédacteur de la fiche : Agents d entretien. Roselyne BURGUNDER. Fonction :AENES.

3 DÉCHETS. Introduction. Rédacteur de la fiche : Agents d entretien. Roselyne BURGUNDER. Fonction :AENES. 3 DÉCHETS Lycée : EDGAR FAURE Rédacteur de la fiche : Agents d entretien. Roselyne BURGUNDER Ville : MORTEAU Fonction :AENES. Dernière mise à jour : vendredi 22 janvier 2010vendredi 8 janvier 2010 Introduction

Plus en détail

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014 Emetteur : CRMA Limousin Page 1 sur 6 1. Quelle réglementation s applique à mon entreprise? Emis le : 5/08/2011 Toute entreprise artisanale ou industrielle est soumise au règlement sanitaire départemental.

Plus en détail

Gestion des déchets dangereux dans les entreprises

Gestion des déchets dangereux dans les entreprises Actualités Gestion des déchets dangereux dans les entreprises Avril 2012 - Fiche n 1 Rédigée par Margot Liatard CCIR Champagne-Ardenne Qu est ce qu un déchet dangereux? Les déchets dangereux sont des déchets

Plus en détail

Formation 2011. Manager le développement durable à l hôpital

Formation 2011. Manager le développement durable à l hôpital Formation 2011 Manager le développement durable à l hôpital Édito La mise en œuvre du développement durable dans les établissements de santé est aujourd hui une réalité et la légitimité des chantiers ouverts

Plus en détail

B/ PRESENTATION DU PROJET (ANNEXE 2)

B/ PRESENTATION DU PROJET (ANNEXE 2) B/ PRESENTATION DU PROJET (ANNEXE 2) Consulter le site Internet du lycée () : rubrique «Vie au lycée» > «Agenda 21 Développement Durable». 1) Votre contexte et vos enjeux Contexte/ constat : - Production

Plus en détail

Gestion des déchets. Rapport de stage «Master II Gestion de l environnement Université Bordeaux4 June SOLNICA Année 2010-2011. Mardi 11 Octobre 2011

Gestion des déchets. Rapport de stage «Master II Gestion de l environnement Université Bordeaux4 June SOLNICA Année 2010-2011. Mardi 11 Octobre 2011 Gestion des déchets Rapport de stage «Master II Gestion de l environnement Université Bordeaux4 June SOLNICA Année 2010-2011 1 Mardi 11 Octobre 2011 Pourquoi gérer ces déchets? Objectif : - Réduire les

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom).

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). *Service = centre d exploitation ou subdivision Nom de la personne ayant répondu au questionnaire Adresse mail Téléphone Consultez vous régulièrement

Plus en détail

1 - Le Groupe CHIMIREC p.3. A Son histoire p.3 B Les implantations p.4. 2 - Les savoir-faire de CHIMIREC p.7

1 - Le Groupe CHIMIREC p.3. A Son histoire p.3 B Les implantations p.4. 2 - Les savoir-faire de CHIMIREC p.7 > SOMMAIRE 1 - Le Groupe CHIMIREC p.3 A Son histoire p.3 B Les implantations p.4 2 - Les savoir-faire de CHIMIREC p.7 A La collecte des déchets p.8 B Le tri et le regroupement des déchets p.9 C La valorisation

Plus en détail

INAUGURATION. A la croisée des enjeux économiques et sociaux: les entreprises sociales d insertion. Yverdon-les-Bains 29 septembre 2015

INAUGURATION. A la croisée des enjeux économiques et sociaux: les entreprises sociales d insertion. Yverdon-les-Bains 29 septembre 2015 INAUGURATION A la croisée des enjeux économiques et sociaux: les entreprises sociales d insertion Yverdon-les-Bains 29 septembre 2015 Anne-Claude Imhoff Ing. EPFL, Co-Directrice Bird-RDS SA Route de Renens

Plus en détail

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Conférences thématiques 17 et 18 novembre 2014 1 Mot d introduction 2 Cadrage général de la gestion des déchets de chantiers, responsabilités des différents

Plus en détail

Certification Environnementale «ISO 14001» Retour d expérience sur l activité de maintenance et d exploitation de parc éolien.

Certification Environnementale «ISO 14001» Retour d expérience sur l activité de maintenance et d exploitation de parc éolien. Certification Environnementale «ISO 14001» sur l activité de maintenance et d exploitation de parc éolien. Sommaire I - La Norme ISO 14001 : grands principes II - Présentation de la société III - Les résultats

Plus en détail

Ateliers Sans Frontières Un dispositif professionnel et solidaire pour le traitement de vos ordinateurs

Ateliers Sans Frontières Un dispositif professionnel et solidaire pour le traitement de vos ordinateurs Ateliers Sans Frontières Un dispositif professionnel et solidaire pour le traitement de vos ordinateurs Savoir-faire à Bonneuil-sur-Marne Partage d expérience dans les pays du Sud Notre expertise au service

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale :

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : 1 -la politique sectorielle 2 - les applications au sein

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS. L exemple de l agence 13/84. Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84

ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS. L exemple de l agence 13/84. Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84 ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS L exemple de l agence 13/84 Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84 Présentation Rappel de l engagement ISO 14001 de l ONF Quelques généralités sur la gestion

Plus en détail

La déchetterie intercommunale Fium Orbu-Castellu

La déchetterie intercommunale Fium Orbu-Castellu La déchetterie intercommunale Fium Orbu-Castellu La déchèterie intercommunale est située sur le chemin de l ancienne voie ferrée entre Abbazia et Ghisonaccia. Le dépôt de déchets est gratuit et réservé

Plus en détail

Le service aux habitants

Le service aux habitants Le service aux habitants La collecte sélective des emballages ménagers a été lancée dans notre collectivité en 2003. 100% de la population de la collectivité est desservie par la collecte sélective : Quasi-totalité

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Les Lampes et les DEEE Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! réglementation.

GUIDE PRATIQUE. Les Lampes et les DEEE Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! réglementation. GUIDE PRATIQUE ENTREPRISES & ADMINISTRATIONS Les Lampes et les DEEE Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Grâce à votre action, les Lampes et les DEEE Pro sont recyclés en respectant l environnement

Plus en détail

Lycée Rosa Parks, la même conférence : l enseignante référente et un intervenant devant les lycéens

Lycée Rosa Parks, la même conférence : l enseignante référente et un intervenant devant les lycéens Sensibilisation des lycéens à leur exposition personnelle à la pollution de l air extérieur et intérieur : bilan de l expérience menée pendant l année scolaire 2013 2014 Air Rhône-Alpes est l association

Plus en détail

Guide Gestion des déchets

Guide Gestion des déchets Guide Gestion des déchets Pour la réduction de la production de déchets Pour le tri sélectif Lycée Louis Modeste Leroy 32, rue Pierre Brossolette BP 1607-27016 ÉVREUX CEDEX Tél. 02 32 62 24 00 - Fax. 02

Plus en détail

Accueil des personnes en situation de handicap

Accueil des personnes en situation de handicap Livret de sensibilisation des collaborateurs des hébergements touristiques Contribuez à l engagement et à la qualité de service de l entreprise! Accueil des personnes en situation de handicap Les bonnes

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles H. Bonnes pratiques environnementales 1. Déchets La gestion des déchets est régie par : des grands principes définissant, par exemple, les responsabilités du producteur ou détenteur de déchets ou la prise

Plus en détail

Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme. Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63

Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme. Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63 Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63 Janvier 2007: Décentralisation des agents de l Etat au Département.

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

Animations pédagogiques : le monde des déchets

Animations pédagogiques : le monde des déchets Animations pédagogiques : le monde des déchets Présentation L éducation à l environnement : pour un développement durable au programme L éducation au développement durable est une composante incontournable

Plus en détail

NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire

NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire (certification NF Environnement obtenue par Vinco auprès du F C BA * le 18 mars 2009) * Le F C B A est l Institut Technologique Forêt Cellulose Bois - Construction

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

AMIENS - NIORT - SAINT-QUENTIN. Gestion des déchets Traitement et valorisation des déchets Nettoyage Industriel Assainissement

AMIENS - NIORT - SAINT-QUENTIN. Gestion des déchets Traitement et valorisation des déchets Nettoyage Industriel Assainissement AMIENS - NIORT - SAINT-QUENTIN Gestion des déchets Traitement et valorisation des déchets Nettoyage Industriel Assainissement Des solutions industrielles et environnementales, des experts au cœur de vos

Plus en détail

Cahier des charges. Totem signalétique de collecte de déchets sur les évènements

Cahier des charges. Totem signalétique de collecte de déchets sur les évènements Toulouse, le mercredi 13 janvier 2010 Cahier des charges Totem signalétique de collecte de déchets sur les évènements Contacts ARPE Midi-Pyrénées : Nathalie RAYNAL raynal.n@arpe-mip.com Régis EDART edart.r@arpe-mip.com

Plus en détail

déchetterie de Neussargues : Je dépose à la ACCÈS INFOS : ACCÈS

déchetterie de Neussargues : Je dépose à la ACCÈS INFOS : ACCÈS Je dépose à la déchetterie de : les encombrants, gros cartons, plastiques et déchets végétaux, les déblais, gravats, bois, ferrailles et métaux non ferreux, les équipements électriques et électroniques,

Plus en détail

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est)

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) GUIDE DES DÉCHETS Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) Référence : 10QSE1103 mise à jour Novembre 2010 PRÉAMBULE L aspect gestion des déchets, (Papier, Cartons, Cartouches d encres, Piles,

Plus en détail

Pro ne se jettent plus : ils se recyclent!

Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Les Lampes GUIDE PRATIQUE et les DEEE ENTREPRISES & ADMINISTRATIONS Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Grâce à votre action, les Lampes et les DEEE Pro sont recyclés en respectant l environnement

Plus en détail

La démarche ISO 14001 au CEA-Marcoule. Journée fournisseurs du 30 mars 2006 DEN/VALRHO/CSNSQ- 1

La démarche ISO 14001 au CEA-Marcoule. Journée fournisseurs du 30 mars 2006 DEN/VALRHO/CSNSQ- 1 La démarche ISO 14001 au CEA-Marcoule Journée fournisseurs du 30 mars 2006 DEN/VALRHO/CSNSQ- 1 1 La norme ISO 14001 Norme internationale publiée en 1996, révisée en 2004, prescrivant les exigences relatives

Plus en détail

2008-2010. S engager vers une démarche ISO 14 001. Maîtriser ses risques au travail. Bénéficier d un réseau régional environnement et sécurité

2008-2010. S engager vers une démarche ISO 14 001. Maîtriser ses risques au travail. Bénéficier d un réseau régional environnement et sécurité 008-010 S engager vers une démarche ISO 14 001 Maîtriser ses risques au travail Bénéficier d un réseau régional environnement et sécurité Un accompagnement pour vous et votre entreprise Une équipe dynamique

Plus en détail

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Conseil régional de l environnement du Bas-Saint-Laurent Plan de la présentation 1. Gestion

Plus en détail

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Composition du comité du jury Charte de l Éco-partenaire Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Concours de l éco-exposant Préambule Le Décastar 2015 organisé par l ADEM s est engagé, comme

Plus en détail

Règlement de la commune de Vandœuvres relatif à la gestion des déchets LC 42 911. Version 2 du 6 mars 2006

Règlement de la commune de Vandœuvres relatif à la gestion des déchets LC 42 911. Version 2 du 6 mars 2006 Version 2 du 6 mars 2006 Règlement de la commune de Vandœuvres relatif à la gestion des déchets LC 42 911 du 6 mars 2006 (Entrée en vigueur : le 6 mars 2006) Vu la loi fédérale sur la protection de l environnement,

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P.

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. TRAITEMENT DES DECHETS PRODUITS PAR LES SERVICES COMMUNAUX DE LA VILLE DE FEYZIN LOT UNIQUE N MARCHE 13 031 FCS Dans le cadre de sa politique menée

Plus en détail

PLASTURGIE RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS,

PLASTURGIE RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, PLASTURGIE RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, les choix gagnants PLASTURGIE PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS UNE STRATÉGIE TRIPLEMENT RENTABLE La prévention des déchets permet de concilier bénéfices économiques

Plus en détail

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Qualité Sécurité Catalogue 2012 Environnement Formation Audit Conseil Ingénierie Expertise «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Sommaire Formation : Intra/Inter/E-Learning/Visio Qualité Sécurité

Plus en détail

DREAL Midi-Pyrénées Direction Régionale de l Environnement de l Aménagement et du Logement

DREAL Midi-Pyrénées Direction Régionale de l Environnement de l Aménagement et du Logement DREAL Midi-Pyrénées Direction Régionale de l Environnement de l Aménagement et du Logement Service des Risques Technologiques et Environnement Industriel Division Prévention des Impacts sur la Santé et

Plus en détail

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Intitulé du stage Dates Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Recherche et réduction des rejets de Substances Dangereuses dans l'eau Mardi 20 septembre 2011 Mardi

Plus en détail

GLOBAL COMPACT - BONNE PRATIQUE

GLOBAL COMPACT - BONNE PRATIQUE GLOBAL COMPACT - BONNE PRATIQUE SA LOIRE ETUDE Parc d Activités de Stelytec 42400 SAINT-CHAMOND Tél : +0033477293029 Fax : +0033477293028 Mail : loire-etude@loire-etude.com Croire en une démarche de développement

Plus en détail

Guide pratique de la Collectivité Locale

Guide pratique de la Collectivité Locale Guide pratique de la Collectivité Locale Objet Ce Guide édité par Récylum* présente : - la procédure de contractualisation (via l Organisme Coordonnateur); - les modalités de mise à disposition et d enlèvement

Plus en détail

Déchets du BTP et recyclage

Déchets du BTP et recyclage Déchets du BTP et recyclage «Etude sur les volumes et les flux de déchets et matériaux recyclés du BTP dans les Landes» Plan de prévention et de gestion des déchets de chantiers du BTP des Landes Réunion

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL

SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL Sommaire Présentation générale... 3 Nos activités, notre mission.... 3 Politique environnementale... 4 Un rôle à jouer... 4 Une politique responsable... 4 Le manuel

Plus en détail

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT. Vers la certification ISO 14001

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT. Vers la certification ISO 14001 ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT Vers la certification ISO 14001 20 NOVEMBRE 2013 Démarche ISO 14001 à l ENSAT Qu est ce que l ISO 14001? La norme iso14001 concerne le management environnemental.

Plus en détail

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 J K L x Action réalisée Action en cours de réalisation Action à engager Action abandonnée ou ne s'appliquant plus 1 2 3 (Domicile Travail) Aménager

Plus en détail

Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise

Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise Qualité Sécurité Catalogue 2013 Environnement Formation Audit Conseil Ingénierie Expertise «Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences, plateau d activité, personnalisation» www.cebios.fr

Plus en détail

COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU

COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU Un partenaire SOLIDAIRE Régie de quartier RESPIRE, créée en 1993 Membre du CNLRQ Nous employons 45 personnes en moyenne dont 30 personnes en insertion Un engagement DURABLE

Plus en détail

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche «Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche Terr avenir» Pour un développement durable Les 3 piliers

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail

Système Management Environnemental

Système Management Environnemental Système Management Environnemental Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine - Bassin Eaux Pluviales Environnemental Politique Qualité Sécurité Environnement Sommaire Norme

Plus en détail

La gestion des déchets des professionnels :

La gestion des déchets des professionnels : La gestion des déchets des professionnels : artisans, commerçants, PME 1 service vosgien adapté à vos besoins La collecte et le traitement des déchets des professionnels : éclairage sur la loi en vigueur

Plus en détail

CONVENTION VOLONTAIRE DES ENTREPRISES DU COMMERCE ORGANISÉ. a l initiative des enseignes du club generation responsable

CONVENTION VOLONTAIRE DES ENTREPRISES DU COMMERCE ORGANISÉ. a l initiative des enseignes du club generation responsable CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE DES ENTREPRISES DU COMMERCE ORGANISÉ a l initiative des enseignes du club generation responsable élaborée par les responsables développement durable des enseignes signataires

Plus en détail

Guide pratique Détenteurs Professionnels. Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous?

Guide pratique Détenteurs Professionnels. Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous? Guide pratique Détenteurs Professionnels Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous? Plusieurs solutions existent : Les faire enlever gratuitement par

Plus en détail

Les achats responsables à la Ville de Lille. Danielle POLIAUTRE, Adjointe au Maire déléguée au Développement Durable et à l Agenda 21

Les achats responsables à la Ville de Lille. Danielle POLIAUTRE, Adjointe au Maire déléguée au Développement Durable et à l Agenda 21 Les achats responsables à la Ville de Lille Danielle POLIAUTRE, Adjointe au Maire déléguée au Développement Durable et à l Agenda 21 La politique lilloise de développement d durable Objectifs : Développer

Plus en détail

L AGENDA 21 DES COLLEGES. TABLEAU DE BORD «Création de l Agenda»

L AGENDA 21 DES COLLEGES. TABLEAU DE BORD «Création de l Agenda» L AGENDA 21 DES COLLEGES TABLEAU DE BORD «Création de l Agenda» 1 SOMMAIRE 1. Mission.p4 2. Analyse.p6 3. Diagnostic.. p7 4. Mise en place de la stratégie...8 5. Plan d actions..p10 6. Description des

Plus en détail

Au bureau aussi, recyclons tous nos papiers. Un environnement protégé et 5 fois plus d emplois créés

Au bureau aussi, recyclons tous nos papiers. Un environnement protégé et 5 fois plus d emplois créés Au bureau aussi, recyclons tous nos papiers Un environnement protégé et 5 fois plus d emplois créés 6 bonnes raisons de recycler le papier au bureau Valoriser le principal déchet de bureau : les papiers

Plus en détail

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09 Pilot Project on E-Waste Senegal CONTEXTE Nombre considérable d ordinateurs et de téléphones portables en circulation annuellement et demande

Plus en détail

LES DECHETS La liste des déchets établit une nomenclature pour les déchets dangereux et non dangereux. Cette liste unique est définie dans l annexe II du décret n 2002-540 du 18 avril 2002. Les déchets

Plus en détail

[ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser. Faciliter et réorienter

[ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser. Faciliter et réorienter [ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser Faciliter et réorienter Regrouper et prétraiter Optimiser et traiter www.ortec.fr Services

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION OPERATION DE LOGEMENT SOCIAL

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION OPERATION DE LOGEMENT SOCIAL FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION OPERATION DE LOGEMENT SOCIAL 1- Construction Neuve 2- Acquisition-Amélioration 3- Réhabilitation Adresse complète de l opération PARTIE RÉSERVÉE À METZ METROPOLE Instructeur

Plus en détail

LES POINTS DE VIGILANCE

LES POINTS DE VIGILANCE Gestion des Déchets d Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI) LES POINTS DE VIGILANCE Délégation territoriale de l Essonne / département de Veille et de Sécurité Sanitaire / Contrôle et Sécurité

Plus en détail

CONTACT de LA PORTE D ALSACE

CONTACT de LA PORTE D ALSACE CALENDRIER DE TRI ZONE C Les consignes de tri et les dates de collecte de vos produits résiduels DANNEMARIE GOMMERSDORF CONTACT de LA PORTE D ALSACE Communauté de communes de la région de Dannemarie ;

Plus en détail

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables Zone E 1 MANSPACH Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables WOLFERSDORF «Mieux tu achètes, mieux tu compostes, plus tu tries moins tu paies!» Communauté de

Plus en détail

dans les démarches Journée de sensibilisation TEDDIF 3 mai 2007 ASIEM

dans les démarches Journée de sensibilisation TEDDIF 3 mai 2007 ASIEM La gestion de projet dans les démarches d achats responsables pour les collectivités Journée de sensibilisation TEDDIF 3 mai 2007 ASIEM Eléments de méthode pour la conduite de projets d achats responsables

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

SBA. Sustainable Business Associates DECHETS : PCB/PCT

SBA. Sustainable Business Associates DECHETS : PCB/PCT SBA DECHETS : PCB/PCT 1- INTRODUCTION : Tout système de production et de consommation conduit fatalement à la génération de déchets et de sous-produits qu il convient de gérer. Jusqu à présent cette activité

Plus en détail

LE CONTRAT DE CIVILITE

LE CONTRAT DE CIVILITE Logo LMCU PROJET LE CONTRAT DE CIVILITE Un contrat : pourquoi faire? Parce que la gestion des déchets est une responsabilité partagée : Particuliers, entreprises, commerçants, administrations ou collectivités,

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

LOCATION DE BENNES COLLECTE, RECYCLAGE TRI, VALORISATION TRANSPORT

LOCATION DE BENNES COLLECTE, RECYCLAGE TRI, VALORISATION TRANSPORT RECYCLEUR DES DECHETS DU BTP ET D INDUSTRIE LOCATION DE BENNES COLLECTE, RECYCLAGE TRI, VALORISATION TRANSPORT NOS ATOUTS RÉACTIVITÉ Vos devis sont traités dans la journée. Vos demandes de mises à disposition

Plus en détail

Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux

Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux FICHE 28 Travailler Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux On divise les métaux en deux catégories : les ferreux et les non ferreux. Les métaux ferreux, ou ferrailles,

Plus en détail

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS Délibération n 3 MISSIONS SPECIALES DU PRESIDENT ET DES VICE PRESIDENTS Vu le code général des collectivités territoriales et en particulier ses articles L2123-17 à L2123-24-1, Monsieur, Président, Messieurs

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition de l emploi Le titulaire de la spécialité gestion des pollutions et protection de l environnement de baccalauréat professionnel est un professionnel

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES

CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES DECEMBRE 2006 1. OBJET DE LA PRESTATION L activité du centre

Plus en détail

Société BIS RECYCLAGE Saint-Jory (31) Audit de conformité réglementaire de la gestion des DEEE

Société BIS RECYCLAGE Saint-Jory (31) Audit de conformité réglementaire de la gestion des DEEE Saint-Jory (31) Audit de conformité réglementaire de la gestion des DEEE 1 INFORMATIONS GENERALES SUR LE SITE...1 2 ELEMENTS TECHNIQUES...2 2.1 PRINCIPALES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES... 2 2.2 ELEMENTS

Plus en détail

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux?

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Qu est-ce qu un Tout le monde produit des déchets dangereux via ses activités quotidiennes

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Où en êtes-vous avec le développement durable dans votre association? 6 Agenda 21 du Clermontais QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Dans le cadre de son Agenda 21, la Communauté de communes du Clermontais invite

Plus en détail

>I En savoir plus I Développement durable

>I En savoir plus I Développement durable g Qu est ce que c est? 1987 Rapport Brundtland Commission des Nations Unies sur l Environnement et le Développement «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans

Plus en détail

BAROMETRE ANNUEL LA RSE DANS LES TPE/PME DE PACA

BAROMETRE ANNUEL LA RSE DANS LES TPE/PME DE PACA BAROMETRE ANNUEL LA RSE DANS LES TPE/PME DE PACA Présentation annuelle des résultats statistiques obtenus via l outil LE CONSTAT Les TPE / PME s approprient peu à peu les principes du développement durable

Plus en détail

Collecte et tri des différents déchets réalisés par l activité électrique des ateliers ;

Collecte et tri des différents déchets réalisés par l activité électrique des ateliers ; Actions et projets d'edd en lien avec la démarche E3D - 2013/2014 LYCEE POLYVALENT CHARLES DE GAULLE Téléphone : 05.61.51.84.84 Courriel : 0312822z@ac-toulouse.fr Action N 1 Titre : UTILISER NOS COMPETENCES

Plus en détail

CONTRAT D ELIMINATION DES DECHETS DANGEREUX

CONTRAT D ELIMINATION DES DECHETS DANGEREUX CONTRAT D ELIMINATION DES DECHETS DANGEREUX ENTRE Entre les soussignés : D une part : l Intercommunale AIVE, dont le siège social est situé Drève de l Arc-en-Ciel,98 à 6700 Arlon, représentée par Messieurs

Plus en détail

Ecologie au bureau. Pour tous

Ecologie au bureau. Pour tous EAU 80% de papier dans les poubelles; des ordinateurs, imprimantes, fax, machine à café, qui fonctionnent en permanence,... Sensible aux conséquences écologiques de votre activité professionnelle, vous

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Electricité L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus de l activité d électricien peuvent être classés en trois catégories : Les déchets inertes, qui représentent des volumes importants.

Plus en détail