INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets"

Transcription

1 guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU MORTEAU // VILLERS-LE-LAC // LES FINS // MONTLEBON GRAND COMBE-CHÂTELEU // LES COMBES // LES GRAS // LE BÉLIEU

2 édito du Président Depuis plus de 10 ans, la Communauté de Communes du Val de Morteau et ses élus travaillent à l optimisation des services liés à la collecte des déchets avec le souci constant de la protection de l environnement et de la maîtrise des coûts. En 2000, nous avons mis en place la collecte sélective des déchets recyclables en points d apport volontaire. En 2005, afin de trier et recycler plus, cette collecte a été déployée en porte à porte pour une partie des habitants (les collectifs de plus de 5 appartements, l hôpital, les écoles...) Tout au long de ces années et jusqu à aujourd hui, les collectes de la déchèterie ont été améliorées et multipliées (collecte du bois, des déchets électriques et électroniques, des peintures, des huiles, des lampes, des cartouches ). Malgré toutes ces évolutions, les quantités de déchets à incinérer continuent d augmenter, c est pourquoi la loi dite «Grenelle de l environnement» impose aux collectivités un système de facturation qui prenne en compte les quantités de déchets produites par chacun des usagers. C est la «redevance incitative» qui a pour but d améliorer nos performances de tri et de diminuer le volume d ordures ménagères à incinérer ou à enfouir. La responsabilité de chacun est engagée dans cette démarche qui, comme tout changement, peut provoquer quelques réactions. L information et la concertation déjà conduites et qui seront poursuivies, ont permis d apporter un certain nombre de réponses aux interrogations des uns et des autres. Avec la livraison de vos bacs, le présent guide récapitule les informations nécessaires au succès de cette opération, mais le service «déchets» de la Communauté de Communes du Val de Morteau est toujours à votre disposition pour vous apporter des explications et des précisions. N hésitez pas à prendre contact avec Stéphanie ou Valérie, en charge de ce dossier. En vous remerciant de votre compréhension et de votre engagement, les élus de la Communauté de Communes vous adressent l expression de leur entier dévouement. Cordialement Pour la Communauté de Communes Le Président Jean-Marie BINETRUY

3 Que savez-vous du FINANCEMENT de vos déchets? La loi fait obligation à tout producteur de déchets d en organiser l enlèvement et le traitement. Les ménages ont l obligation de remettre leurs déchets à la collectivité locale (la Communauté de communes du Val de Morteau CCVM) qui est chargée d en assurer la gestion. Il s agit d un service et, comme tout service, il a un coût. LE FINANCEMENT Jusqu à présent, et encore en 2013, vous payez une taxe pour l enlèvement des ordures ménagères (TEOM). Cette taxe est actuellement calculée en fonction de la valeur locative de votre habitation. Cependant, ce mode de calcul, totalement déconnecté de la quantité de déchets produits et de l utilisation du service, ne reflète pas vos choix de consommation, vos gestes de tri, vos choix de gestion et de réduction de vos déchets. Ainsi, cette taxe ne présente aucun effet incitatif ni responsabilisant. C est pourquoi, en application du Grenelle de l Environnement, la CCVM a fait le choix d appliquer une redevance incitative prenant en compte le volume et le nombre de vidages de votre bac vert d ordures ménagères. En 2014, le nouveau système permettra de facturer et de PAYER EN FONCTION DES DÉCHETS MÉNAGERS JETÉS. 3

4 TOUJOURS PLUS DE DÉCHETS ET TOUJOURS PLUS CHERS En dix ans, malgré la mise en place de la collecte sélective et de plusieurs filières de valorisation en déchèteries, la quantité de déchets tout comme le prix de leur gestion ont augmenté tonnes 558 kg/hab./an ( hab.) tonnes tonnes kg/hab./an ( hab.) ( hab.) kg/hab./an

5 Comment MAÎTRISER les coûts? LES OBJECTIFS IMPOSÉS PAR LE GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT POUR Réduire, TRIER PLUS ET MIEUX Ordures Ménagères kg/hab kg kg/hab. Tri kg/hab kg kg/hab kg/hab. + 5 kg kg/hab. > Utiliser la déchèterie seulement pour les déchets dont on ne peut plus rien faire d autre. déchèterie Si ces objectifs sont atteints, les coûts du service déchets sont maîtrisés. 5

6 Qu est-ce qui CHANGE? LES MOYENS POUR PARVENIR À CES OBJECTIFS CONCERNANT LE mode de collecte CE QUI CHANGE : > Un bac à couvercle jaune pour les emballages recyclables et les papiers est mis à disposition par la CCVM. Ce bac sera collecté en porte à porte toutes les 2 semaines. Le calcul de la redevance ne prend pas en compte le nombre de levées de ce bac. > Les bacs jaunes seront équipés d une puce électronique qui permettra d obtenir des données techniques sur la collecte des recyclables lors des suivis de collecte. > Les conteneurs jaunes en apport volontaire seront supprimés. déchèterie > Un bac à couvercle vert pour les ordures ménagères est fourni par la CCVM, il est muni d une puce électronique permettant d enregistrer le nombre de fois où il sera présenté à la collecte. La collecte sera organisée toutes les semaines en porte à porte. Le calcul de la redevance dépendra du volume du bac et du nombre de levées. CE QUI NE CHANGE PAS : > Le verre restera collecté en apport volontaire sur les emplacements actuels. > Le service de la déchèterie aux Fins est maintenu. Cependant, les ordures ménagères n y seront plus acceptées directement. 6

7 Comment ÇA MARCHE? IDENTIFICATION DES BACS ET COMPTAGE DES VIDAGES BAC IDENTIFIABLE équipé d une puce LECTURE DE LA PUCE à l arrière de la benne à ordures ménagères : reconnaissance du bac GESTION DES DONNÉES : lien «bacs - données de collecte - abonné» RÉCUPÉRATION DES DONNÉES DE COLLECTE (ordinateur de bord dans la benne à ordures ménagères) FACTURATION Les puces électroniques installées sur les bacs vont permettre de les identifier lorsqu ils sont vidés. La base de données enregistre et comptabilise chaque vidage du bac. Dans cette base de données, chaque bac est rattaché à un usager. Ainsi il est possible de connaître le niveau d utilisation du service par chaque usager et de réaliser une facturation en fonction de l utilisation du service. 7

8 Comment EST CALCULÉE la redevance incitative? En 2014, la redevance incitative à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets sera basée sur le volume du conteneur à ordures ménagères résiduelles (BAC VERT) et sur le nombre de vidages de ce bac vert. PART FIXE > > > UN ABONNEMENT Il donne accès aux services de collecte. Il est identique pour tous les bacs verts. Pour la mise à disposition de plusieurs bacs verts, un abonnement doit être souscrit pour chaque bac. PARTS VARIABLES > > COMPOSANTES DE LA UN FORFAIT DE 18 LEVÉES PAR AN Différent selon le volume du bac vert (80 L, 120 L, 180 L, 240 L, 360 L, 660 L, 770 L). Afin d éviter la pratique de comportements déviants préjudiciables à l environnement, tels que brûlage ou dépôts sauvages, un seuil de 18 présentations minimum a été fixé. Ce seuil pourra être révisé annuellement par délibération, en fonction des performances de tri observées. > PRIX À LA LEVÉE Les présentations du bac vert au-delà du forfait de 18 levées seront facturées. Le prix de la levée dépend du volume du bac. 8

9 CALENDRIER des collectes REDEVANCE INCITATIVE À DÉTACHER ET À CONSERVER

10 Planning des collectes Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Ju S 1 M 1 jour de l AN V 1 V 1 L 1 Pâques M 1 fête du travail S 1 D 2 M 2 S 2 S 2 M 2 S14 J 2 D 2 L 3 S49 J 3 D 3 D 3 M 3 V 3 L 3 M 4 V 4 L 4 S6 L 4 S10 J 4 S 4 M 4 M 5 S 5 M 5 M 5 V 5 D 5 M 5 J 6 D 6 M 6 M 6 S 6 L 6 S19 J 6 V 7 L 7 S2 J 7 J 7 D 7 M 7 V 7 S 8 M 8 V 8 V 8 L 8 S15 M 8 Armistice 1945 S 8 D 9 M 9 S 9 S 9 M 9 J 9 Ascencion D 9 L 10 S50 J 10 D 10 D 10 M 10 V 10 L 10 M 11 V 11 L 11 S7 L 11 S11 J 11 S 11 M 11 M 12 S 12 M 12 M 12 V 12 D 12 M 12 J 13 D 13 M 13 M 13 S 13 L 13 S20 J 13 V 14 L 14 S3 J 14 J 14 D 14 M 14 V 14 S 15 M 15 V 15 V 15 L 15 S16 M 15 S 15 D 16 M 16 S 16 S 16 M 16 J 16 D 16 L 17 S51 J 17 D 17 D 17 M 17 V 17 L 17 M 18 V 18 L 18 S8 L 18 S12 J 18 S 18 M 18 M 19 S 19 M 19 M 19 V 19 D 19 M 19 J 20 D 20 M 20 M 20 S 20 L 20 Pentecôte J 20 V 21 L 21 S4 J 21 J 21 D 21 M 21 S21 V 21 S 22 M 22 V 22 V 22 L 22 S17 M 22 S 22 D 23 M 23 S 23 S 23 M 23 J 23 D 23 L 24 S52 J 24 D 24 D 24 M 24 V 24 L 24 M 25 Noël V 25 L 25 S9 L 25 S13 J 25 S 25 M 25 M 26 S 26 M 26 M 26 V 26 D 26 M 26 J 27 D 27 M 27 M 27 S 27 L 27 S22 J 27 V 28 L 28 S5 J 28 J 28 D 28 M 28 V 28 S 29 M 29 V 29 L 29 S18 M 29 S 29 D 30 M 30 S 30 M 30 J 30 D 30 L 31 S1 J 31 D 31 V 31 BAC VERT le camion de collecte passe CHAQUE SEMAINE LUNDI : Morteau + Les Fins (hameaux des Frenelots + la Tanche), Le Bélieu MERCREDI : Les Fins (sauf hameaux des Frenelots + la Tanche), Montlebon, Grand Combe Chateleu, Les Gras, Les Combes VENDREDI : Villers-le-Lac JOURS FÉRIÉS : Tous les jours fériés de décembre 2012 et de l année 2013 seront collectés comme un autre jour sauf les mercredis 1 er mai et le 25 décembre, reportés aux samedis 4 mai et 28 décembre. PENSEZ À SORTIR VOS

11 À PARTIR DU 1 ER DÉCEMBRE 2012 in S23 S24 S25 S26 Juillet L 1 S27 M 2 M 3 J 4 V 5 S 6 D 7 L 8 S28 M 9 M 10 J 11 V 12 S 13 D 14 Fête nationale L 15 S29 M 16 M 17 J 18 V 19 S 20 D 21 L 22 S30 M 23 M 24 J 25 V 26 S 27 D 28 L 29 S31 M 30 M 31 BAC JAUNE J 1 V 2 S 3 D 4 Août L 5 S32 M 6 M 7 J 8 V 9 S 10 D 11 L 12 S33 M 13 M 14 J 15 Assomption V 16 S 17 D 18 L 19 S34 M 20 M 21 J 22 V 23 S 24 D 25 L 26 S35 M 27 M 28 J 29 V 30 S 31 D 1 Septembre L 2 S36 M 3 M 4 J 5 V 6 S 7 D 8 L 9 S37 M 10 M 11 J 12 V 13 S 14 D 15 L 16 S38 M 17 M 18 J 19 V 20 S 21 D 22 L 23 S39 M 24 M 25 J 26 V 27 S 28 D 29 L 30 S40 M 1 M 2 Octobre SEMAINE paire MARDI : Les Gras, Les Combes, Les Fins (sauf les hameaux des Frenelots + la Tanche) JEUDI : Morteau, Les Fins (uniquement les hameaux des Frenelots + la Tanche), le Bélieu SEMAINE impaire MARDI : Montlebon, Grand Combe Chateleu JEUDI : Villers-le-Lac JOURS FÉRIÉS : les mardis 25 décembre 2012 et 1 er janvier 2013 seront avancés les samedis 22 décembre et 29 décembre. Tous les jours fériés de l année 2013 seront collectés comme un autre jour. J 3 V 4 S 5 D 6 L 7 S41 M 8 M 9 J 10 V 11 S 12 D 13 L 14 S42 M 15 M 16 J 17 V 18 S 19 D 20 L 21 S43 M 22 M 23 J 24 V 25 S 26 D 27 L 28 S44 M 29 M 30 J 31 Novembre V 1 Toussaint S 2 D 3 L 4 S45 M 5 M 6 J 7 V 8 S 9 D 10 L 11 Armistice 1918 M 12 S46 M 13 J 14 V 15 S 16 D 17 L 18 S47 M 19 M 20 J 21 V 22 S 23 D 24 L 25 S48 M 26 M 27 J 28 V 29 S 30 D 1 Décembre L 2 S49 M 3 M 4 J 5 V 6 S 7 D 8 L 9 S50 M 10 M 11 J 12 V 13 S 14 D 15 L 16 S51 M 17 M 18 J 19 V 20 S 21 D 22 L 23 S52 M 24 M 25 Noël J 26 V 27 S 28 D 29 L 30 S1 M 31 BACS LA VEILLE AU SOIR

12 ici votre réglette Mémotri Dans le cadre de ses actions de communication, Préval vous offre ce nouvel outil. COMPOSANTES DE LA Peu encombrante, pratique et simple d utilisation, la réglette Mémotri vous facilite le tri au quotidien. Elle permet d obtenir par une manipulation de la réglette, la destination de plus de 100 déchets, classés par ordre alphabétique. Ainsi, vous trouverez réponse rapidement à tous vos doutes pour que vos déchets soient traités le mieux possible. Cet outil permet donc, aux citoyens de trier juste et de trier plus. LE SAC PREPAYE Soucieux de répondre aux différents problèmes soulevés lors des réunions publiques liés à la mise en place de la redevance incitative, les élus de la Communauté de Communes ont décidé de mettre à disposition de chacun un système complémentaire aux bacs ordures ménagères : le sac prépayé estampillé au nom de la Communauté de Communes du Val de Morteau.? A quoi sert-il? > Ce sac sera vendu dans les mairies de la Communauté de Communes et son prix comprendra le transport et l incinération du volume d ordures ménagères de celui-ci. Différents volumes seront proposés. Une réponse aux SITUATIONS PARTICULIÈRES à partir du 1 er janvier 2014 > Il pourra être utilisé pour évacuer rapidement des déchets particuliers, comme les couches par exemple, ou dans le cadre de la gestion de salles, de gîtes... > Il pourra donc être sorti pour être collecté par le camion d ordures ménagères sans être mis dans votre bac, donc sans affecter le nombre de levées comprises dans le forfait de votre bac. Attention : Seul ce sac pourra être collecté par notre prestataire. Tout dépôt d autre sac est proscrit et ne sera pas ramassé. 12

13 Le volume du BAC JAUNE et son nombre de présentations n influencent pas le calcul de la facture. Seule, l utilisation du bac vert est comptée. Comme pour l eau, l électricité, le gaz ce nouveau système de facturation sera établi en fonction de l utilisation du service. REDEVANCE INCITATIVE déchèterie 18 X + MONTANT DE VOTRE REDEVANCE En 2013, une phase expérimentale va se dérouler tout au long de l année. Cette période sera mise à profit pour valider le dispositif technique de mesure de votre utilisation du service et permettra de compter le nombre de vidages de bacs. Une facture «fictive» vous sera envoyée pour vous permettre de constater votre consommation du service. La grille tarifaire est à l étude et sera établie définitivement à la fin de la phase expérimentale. Pendant cette période expérimentale, la taxe d enlèvement des ordures ménagères sera prélevée comme précédemment et ce, pour la dernière année. Les tarifs seront réexaminés par le Conseil Communautaire, chaque année, en fonction des performances de tri et des quantités de déchets incinérés. 9

14 Comment OPTIMISER l utilisation de votre bac vert BAC VERT? Le bac à couvercle vert doit recevoir uniquement les ordures ménagères résiduelles qui ne peuvent pas être triées, recyclées ou valorisées. VOTRE intérêt SERA DE : > produire un minimum de déchets (cf. astuces p.14-15), > trier au maximum les déchets recyclables (cf. bac jaune p.11 et conteneurs à verre p.12), > valoriser les déchets grâce à la déchèterie (cf. déchets acceptés p.13), > présenter votre bac vert à la collecte uniquement lorsqu il est plein. La CCVM donne au collecteur les consignes suivantes : REFUSÉ «NE PAS COLLECTER» > les bacs non équipés d une puce par le service, > les déchets déposés sur le couvercle du bac, au-dessus du niveau formé par les bords du bac (couvercle ouvert) ou hors des bacs, > les déchets bloqués au fond du bac (tassement excessif). REFUSÉ REFUSÉ «COLLECTER MAIS SIGNALER» > les déchets dépassant légèrement les bords du bac (couvercle entrouvert). Attention au respect du règlement > Pas de déchets indésirables ou non recyclables présents dans le bac jaune, > Pas de déchets tassés dans le bac vert, > Pas de débordements régulièrement observés. 10 À noter, si les consignes de tri et de présentation des déchets ne sont pas respectées, la CCVM pourra procéder à l échange de votre bac vert pour en augmenter le volume et/ou procéder au retrait de votre bac jaune.

15 Comment TRIER PLUS ET MIEUX mes déchets? consignes de tri BAC JAUNE Désormais, vous n aurez plus à vous déplacer pour apporter vos déchets recyclables au point d apport volontaire. Vous les déposerez dans le bac jaune mis à disposition par la CCVM et présenterez le bac lors du passage du collecteur. Les consignes sont toujours les mêmes. AVEC LES BOUCHONS Pour les plastiques UNIQUEMENT LES BOUTEILLES ET FLACONS JOURNAUX magazines PAPIERS prospectus briques alimentaires emballages EN ACIER OU EN ALUMINIUM BOÎTES ET EMBALLAGES SONT interdits en carton DANS LE BAC JAUNE : tous les plastiques autres que bouteilles et flacons (polystyrènes, pots de yaourt, films, barquettes ) les papiers et cartons salis (boîte de pizza à emporter, emballage de fromage, nappe en papier ) les couches culottes les boîtes métalliques contenant des restes. 11

16 Comment TRIER PLUS ET MIEUX mes déchets? CONTENEURS À VERRE POTS bouteilles Et celui-là, je le mets où? consignes de tri bocaux Interdit! Regarde la liste ci-dessous 12 SONT interdits DANS LES CONTENEURS À VERRE : les bouchons et capsules les vitres et les miroirs les objets en terre cuite, en faïence ou en porcelaine la vaisselle (verres à boire, assiettes ) le pyrex les néons les ampoules

17 Comment TRIER PLUS et mieux vos déchets consigne de tri DÉCHÈTERIE Les habitants de la Communauté de Communes ont accès à la déchèterie des Fins. Les habitants des Combes ont accès, également, à la déchèterie de Gilley, à condition de faire une demande de carte d accès (pour en savoir plus, contactez le SMCOM du Haut Doubs au ). SONT acceptés BOIS Horaires de la déchèterie des Fins ETE HIVER du 1er avril du 1er oct. au 30 sept. au 31 mars 7h à 11h45 7h à 11h45 Du lundi au vendredi 13h45 à 19h 13h45 à 17h30 9h à 11h30 9h à 11h30 Le samedi 14h à 18h 14h à 17h Horaires y de la déchèterie de Gille Le mardi le vendredi Le samedi Pour faciliter la dépose de vos déchets, triez-les au préalable par catégories dans le coffre de votre véhicule. INCINÉRABLES (sauf les ordures ménagères du bac vert)? ETE du 1er avril au 30 sept. 16h à 19h 16h à 19h 14h à 17h 14h à 17h capsules Nespresso métaux NTS ENCOMBRA atelas ) (sommiers, m PNEUS ROUES DÉCHETS VERTS (tontes de pelouse, rtes ) tailles de haie, feuilles mo AMPOULE CONSOMMS BASSE ET NÉONS ATION huiles de friture S BATTERIE HIVER du 1er oct. au 31 mars 14h à 17h huiles de vidange gros cartons GRAVATS (terre ) PILES cartouches d encre DÉCHETS DIFFUS SPÉCIFIQUES (peintures, engrais, produits chimiques) DEEE (Déchets d équipements électriques et électroniques) interdits SONT EN DÉCHÈTERIE : les déchets d activités de soins (seringues) l amiante les cadavres d animaux les ordures ménagères les déchets à recycler du bac jaune Pour éliminer ces déchets, des solutions existent, contactez la CCVM. 13

18 DES ASTUCES POUR Trier mes déchets recyclables est un bon réflexe, mais réduire la quantité de déchets que je jette, c est encore mieux. Je bannis les emballages superflus 4 3 Je pratique LE COMPOSTAGE OU LE LOMBRICOMPOSTAGE 2 J évite LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE Grâce au guide pratique de la réduction des déchets de PREVAL, je fais le plein d idées pour réduire mes déchets. 1 Je fais autrement je fais moi-même Demandez-le vite! 14

19 RÉDUIRE MES DÉCHETS Heureusement, au quotidien, je peux agir en amont et décider de réduire la quantité et la toxicité de mes déchets. Ainsi, je sors moins souvent mes poubelles et j évite les embouteillages à la déchèterie. 5 Je dis stop au tout jetable 6 Je réduis LES PRODUITS TOXIQUES 7 Je donne une seconde vie aux objets POUR COMMANDER UN COMPOSTEUR INDIVIDUEL au tarif préférentiel de 25 e, contactez PREVAL (appel gratuit depuis un poste fixe) ou commandez en ligne sur 15

20 Vous avez UNE QUESTION UN DOUTE? Le règlement du service est disponible en mairie ou sur demande au service déchets de la Communauté de Communes. Contactez la CCVM par mail ou par téléphone >> LOGOTYPE GÉNÉRIQUE >> VERSIO

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

PLUS BELLE MA VILLE!

PLUS BELLE MA VILLE! Conception graphique - Illustrations Communication GPSO - C.Favreau - 2013 ISS Y-LES-M O U L INE A U X PLUS BELLE MA VILLE! GUIDE DES COLLEC TES www.agglo-gpso.fr grand paris seine ouest collecte vos objets

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie Le guide du tri J habite Châtillon, je trie EDITO La collecte et le traitement des déchets ménagers jouent un rôle primordial dans la qualité de notre environnement. Ce guide du tri regroupe l ensemble

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Page 1 sur 9 Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés ARTICLE 1 : OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1 : Objet Le présent règlement fixe, à l intérieur du périmètre de ramassage des déchets

Plus en détail

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux!

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux! Nouveau Objectifs Jeter moins, trier mieux! systeme de collecte des dechets menagers Votre guide pratique www.cc-haguenau.fr Batzendorf - Berstheim - Dauendorf / Neubourg Haguenau / Harthouse / Marienthal

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

Déchets professionnels

Déchets professionnels 2015 info service+ Des questions? Des informations complémentaires? Des problèmes d équipements? Un changement de situation? Le professionnel est invité à contacter directement le Syndicat du Val de Loir

Plus en détail

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 guide du TrI Les meilleurs déchets sont ceux qu'on ne produit pas document À Conserver 2011 Allo SEAPFA Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 sommaire 4 les ordures ménagères 5 les emballages

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

9, Rue de la Ville 14600 Honfleur Tél : 02 31 14 29 30 Fax : 02 31 14 29 39

9, Rue de la Ville 14600 Honfleur Tél : 02 31 14 29 30 Fax : 02 31 14 29 39 9, Rue de la Ville 14600 Honfleur Tél : 02 31 14 29 30 Fax : 02 31 14 29 39 Collectivités membres : Ablon, Barneville-la-Bertran, Cricqueboeuf, Equemauville, Fourneville, Genneville, Gonneville-sur-Honfleur,

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes Calendrier01 de collectes Férié : 1 pas de collecte 1 Report collecte Ordures Ménagères du 1 er Janvier 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG

Plus en détail

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS UN DOUTE? UNE QUESTION? LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS LA COLLECTE DES SACS ET DES BACS JAUNES : Les agents de collecte ramassent une fois par semaine les sacs et bacs jaunes. Seuls les emballages et

Plus en détail

G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E. Madame, Monsieur,

G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E. Madame, Monsieur, 2 N LA REDEVANCE INCITATIVE LE GUIDE PRATIQUE Madame, Monsieur, Le respect de notre environnement étant un objectif commun, le G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E tri

Plus en détail

DECHETERIES. Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! www.agglo-larochelle.fr. Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY

DECHETERIES. Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! www.agglo-larochelle.fr. Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY DECHETERIES Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY 0 800 535 844 Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h et de 13h15 à 16h45 Photo : Fred

Plus en détail

gérer le tri dans votre immeuble?

gérer le tri dans votre immeuble? Comment gérer le tri dans votre immeuble? Pourquoi trier? Un travail d équipe Vos missions www.tousecocitoyens.org Rappel des consignes de tri Pourquoi trier? 2 3 > Les déchets ménagers doivent être déposés

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012 La redevance incitative dans le Pilat Rhodanien N 2 - Octobre 2012 Edito La Redevance Incitative se profile à l horizon C omme nous vous l avions annoncé dans le précédent numéro spécial de la redevance

Plus en détail

Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative»

Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative» Riom, le 14 novembre 2013 Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative» Ce document est destiné à un usage interne au Syndicat du Bois

Plus en détail

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE L ARRIVÉE DU PRINTEMPS ET DE L AUTOMNE EST SOUVENT SYNONYME DE «GRAND MÉNAGE» OU DE «NETTOYAGE DES BERGES». LA FONTE

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

Règlement de réception

Règlement de réception Gestion des déchets Règlement de réception des déchets dans les déchetteries www.annemasse-agglo.fr SOMMAIRE... 1 SOMMAIRE... 2 Chapitre I - Généralités... 3 Article 1 : Définition de la déchetterie...

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES ARTICLE 1 -DEFINITION DES DECHETS COLLECTES Sont compris dans la dénomination de

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Les associations. Qui récupère quoi?

Les associations. Qui récupère quoi? Qui récupère quoi? Certains objets peuvent avoir une seconde vie. Plutôt que de les jeter en déchèteries, pensez aux associations qui se chargent de les revaloriser et les remettre dans le circuit. Emmaüs,

Plus en détail

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants.

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants. MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE LES QUESTIONS QUI SE POSENT NOUS SOMMES EN PHASE TEST DURANT UN AN! Il ne sert à rien de tricher, de jeter vos déchets chez le voisin, dans la nature, dans les

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

sur le tri suivez le guide!...

sur le tri suivez le guide!... pour tout savoir sur le tri de vos déchets ménagers suivez le guide!... 02 edito C est une chaine complexe qui est mise en œuvre pour collecter les déchets ménagers et les valoriser. Le premier maillon

Plus en détail

Arrêté portant règlementation sur la collecte des déchets ménagers et assimilés de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile

Arrêté portant règlementation sur la collecte des déchets ménagers et assimilés de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile Arrêté portant règlementation sur la collecte des déchets ménagers et assimilés de la Communauté

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS

REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS Syndicat Mixte du Pré-Bocage Place de l Hôtel de ville -14260 Aunay sur Odon Tél : 02.31.77.68.54 -Fax : 02.31.77.94.97 WWW.smpb.info TABLE DES MATIERES ARTICLE

Plus en détail

Arrêté du Président n 12-ST/01 portant règlement de la collecte des déchets des ménages et des déchets assimilés aux déchets des ménages.

Arrêté du Président n 12-ST/01 portant règlement de la collecte des déchets des ménages et des déchets assimilés aux déchets des ménages. République Française Région Picardie Département de l Oise COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PLATEAU PICARD Arrêté du Président n 12-ST/01 portant règlement de la collecte des déchets des ménages et des déchets

Plus en détail

Guide des DÉCHETS. Pour les communes de :

Guide des DÉCHETS. Pour les communes de : www.cc-saveetgaronne.fr Pour les communes de : Bretx, Daux, Grenade, Larra, Launac, Le Burgaud, Menville, Merville, Montaigut, Ondes, St-Cézert, Saint-Paul, Thil Les Emballages recyclables Trier ses déchets,

Plus en détail

Service d enlèvement et de valorisation des déchets ménagers Rapport annuel sur le prix et la qualité du service 2011

Service d enlèvement et de valorisation des déchets ménagers Rapport annuel sur le prix et la qualité du service 2011 Service d enlèvement et de valorisation des déchets ménagers Rapport annuel sur le prix et la qualité du service 2011 En application du décret n 2000-404 du 11 mai 2000 Communauté de Communes de la Presqu'île

Plus en détail

REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES

REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES Approuvé par délibération du 17 décembre 2012 1 Table des matières Redevance incitative d enlèvement des ordures

Plus en détail

ARTICLE 1 - Réglementation et rôle de la Collectivité

ARTICLE 1 - Réglementation et rôle de la Collectivité CCPG - 135 Rue de Genève BP 441 01174 GEX Cedex Tel : 04 50 42 26 41 / Fax : 04 50 42 65 01 - dechets@ccpg.fr CONTRAT DE COLLECTE DES DÉCHETS ASSIMILÉS «DIB-DAC» ARTICLES L.2224-14 ET L.2333-78 DU CGCT

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

Ménages DÉCHETS. Mesures et conseils pour la gestion des déchets

Ménages DÉCHETS. Mesures et conseils pour la gestion des déchets Ménages DÉCHETS Mesures et conseils pour la gestion s déchets Mesures et conseils pour la gestion s déchets Principes gestion s déchets à l attention s ménages pour la mise en conformité avec le nouveau

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France :

Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France : Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France : N Vert 0 800 321 231 Pour tout renseignement concernant les déchèteries du Sigidurs : N Vert 0 800 735 736 SiteS

Plus en détail

COBAS : guide des horaires

COBAS : guide des horaires COBAS : guide des horaires DE COLLECTE DES DÉCHETS Retrouvez également : LE GUIDE DU TRI UN POINT SUR LA COLLECTE DES ENCOMBRANTS LES HORAIRES D OUVERTURE DES DÉCHÈTERIES FICHE RECAPITULATIVE COLLECTE

Plus en détail

engis Retrouvez tous les n de téléphone utiles, ainsi que les trucs et astuces en fin de calendrier.

engis Retrouvez tous les n de téléphone utiles, ainsi que les trucs et astuces en fin de calendrier. engis Retrouvez tous les n de téléphone utiles, ainsi que les trucs et astuces en fin de calendrier. Au boulot! La démarche de tri ne s arrête pas sur le pas de la porte. Sur son lieu de travail aussi,

Plus en détail

SOMMAIRE. Préambule p 3

SOMMAIRE. Préambule p 3 1 SOMMAIRE Préambule p 3 A/ Les collectes en Porte à Porte. A/ Chapitre 1. La collecte des déchets recyclables secs. p 6 (articles 1 à 6) II Les engagements de La Communauté d Agglomération de Montpellier.

Plus en détail

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine Gnuouidveel du Bacs ordures ménagères Ordures ménagères Tri sélectif Collecte du verre Prévention des déchets Déchèteries de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine arrivant 39 COMMUNES S ENGAGENT

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

Waste R Desechos R Rifiuti R Detritos R Hedhurinat R Abfälle R

Waste R Desechos R Rifiuti R Detritos R Hedhurinat R Abfälle R Waste R Desechos R Rifiuti R Detritos R Hedhurinat R Abfälle R Aux habitants d Onex Depuis de nombreuses années, la Ville d Onex innove afin de diminuer la quantité d ordures ménagères livrée à l usine

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

LA GESTION DES DECHETS

LA GESTION DES DECHETS LA GESTION DES DECHETS AML BATIMENT Ensemble contribuons à protéger l environnement AML Bâtiment Page 1 LA GESTION DES DECHETS SUR LES CHANTIERS AML BATIMENT AML Bâtiment Page 2 SOMMAIRE POURQUOI CONNAITRE

Plus en détail

Calendrier 2015 des collectes de déchets. Commune de Héron. Merci. pour vos efforts de tri! Ensemble Trions bien Recyclons mieux

Calendrier 2015 des collectes de déchets. Commune de Héron. Merci. pour vos efforts de tri! Ensemble Trions bien Recyclons mieux Calendrier 2015 des collectes de déchets Commune de Héron Merci pour vos efforts de tri! Ensemble Trions bien Recyclons mieux TRI, SUIVEZ LE GUIDE! Consignes générales pour une bonne collecte des déchets

Plus en détail

Le guide du tri. Il y a de la Com Com là dessous. www.cc-ribeauville.fr

Le guide du tri. Il y a de la Com Com là dessous. www.cc-ribeauville.fr Le guide du tri TRIER, C EST LE GESTE LE PLUS FACILE AU QUOTIDIEN POUR PRÉSERVER NOTRE PLANÈTE. 25,1 % 45,1 % 50 % 75 % 55 % Il y a de la Com Com là dessous www.cc-ribeauville.fr PRÉCURSEUR, POUR VOUS

Plus en détail

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est)

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) GUIDE DES DÉCHETS Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) Référence : 10QSE1103 mise à jour Novembre 2010 PRÉAMBULE L aspect gestion des déchets, (Papier, Cartons, Cartouches d encres, Piles,

Plus en détail

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS Ensemble, faisons maigrir nos poubelles FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS GÉNÉRALITÉS Que faire de mes sacs blancs? Vous pouvez toujours les utiliser pour protéger l intérieur de votre conteneur gris des salissures

Plus en détail

CONTRAT DE GESTION DES DECHETS NON MENAGERS

CONTRAT DE GESTION DES DECHETS NON MENAGERS CONTRAT DE GESTION DES DECHETS NON MENAGERS CONTRAT N : Entre le Syndicat mixte Intercommunal de ramassage et de Traitement des Ordures Ménagères (SIRTOM) de la Région Flers-Condé, dont le siège est situé,

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

Environnement. Dracénie l avenir s offre à nous. www.dracenie.com

Environnement. Dracénie l avenir s offre à nous. www.dracenie.com Environnement www.dracenie.com Dracénie l avenir s offre à nous. Ampus Bargemon Callas Châteaudouble Claviers Draguignan Figanières Flayosc La Motte Le Muy les arcs-sur-argens Lorgues Montferrat Saint-Antonin-du-vAr

Plus en détail

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée Commune d Ecaussinnes 1 Table des matières Pourquoi une collecte sélective en conteneurs? La collecte en pratique La communication Les démarches

Plus en détail

Règlement intérieur type des déchèteries

Règlement intérieur type des déchèteries Règlement intérieur type des déchèteries Sommaire Article 1 : Définition et objectifs... 1 Article 2 : Déchets acceptés et refusés... 2 Article 3 : Conditions d'accès... 3 Article 4 : Horaires d'ouverture...

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

Jetons moins, trions mieux!

Jetons moins, trions mieux! >>> GUIDE DU TRI Jetons moins, trions mieux! Communauté de Communes de la Région de Rambervillers 9, rue du Docteur Lahalle - 88700 RAMBERVILLERS tél. : 03.29.29.42.06. - fax : 03.29.29.70.48. - mail :

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Zero Waste France a organisé à la fin du mois dernier un voyage d étude en Alsace et Franche- Comté. Ce fut l occasion de visiter des collectivités

Plus en détail

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS Délibération n 3 MISSIONS SPECIALES DU PRESIDENT ET DES VICE PRESIDENTS Vu le code général des collectivités territoriales et en particulier ses articles L2123-17 à L2123-24-1, Monsieur, Président, Messieurs

Plus en détail

Guide pratique Détenteurs Professionnels. Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous?

Guide pratique Détenteurs Professionnels. Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous? Guide pratique Détenteurs Professionnels Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous? Plusieurs solutions existent : Les faire enlever gratuitement par

Plus en détail

marrant n 10 Dossier spécial Noël Des idées pour moins jeter Novembre 2013 La Semaine Européenne de Réduction des Déchets

marrant n 10 Dossier spécial Noël Des idées pour moins jeter Novembre 2013 La Semaine Européenne de Réduction des Déchets Le Concarneau Elliant Melgven tri Névez Pont-Aven Rosporden Saint-Yvi Tourc h Trégunc Lettre info déchets marrant et prévention Jardiner au naturel, c est tout bête! Les coccinelles remplacent naturellement

Plus en détail

COMMISSION DE SUIVI DE SITE

COMMISSION DE SUIVI DE SITE COMMISSION DE SUIVI DE SITE Centre de traitement multi filière SYCTOM IVRY Paris XIII Centre de tri et déchèterie exploités par SITA IDF SOMMAIRE Bassins versants Présentation du Centre de tri Bilan d

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES INRA Centre de Recherche ANGERS - NANTES SERVICES DECONCENTRES D APPUI A LA RECHERCHE () Service des Marchés 42, Rue Georges Morel BP 60057 49071 BEAUCOUZE

Plus en détail

Guide des déchets ménagers. Que trier et comment?

Guide des déchets ménagers. Que trier et comment? Guide des déchets ménagers Que trier et comment? SOMMAIRE Que trier? Les grandes familles de déchets - Les déchets spéciaux : à trier dans tous les cas p 6-7 - Le papier, le verre et les déchets organiques

Plus en détail

du SIPOM Triez, la nature s en souviendra! Rendez-vous le 31 mars au Sipom avec les

du SIPOM Triez, la nature s en souviendra! Rendez-vous le 31 mars au Sipom avec les Triez, la nature s en souviendra! la lettre du SIPOM Bulletin d information du Syndicat Intercommunal Pour les Ordures Ménagères - N 25 / Mars 2012 Le papier Concours scolaire Textiles Compostage Rendez-vous

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2

2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2 Renens Epalinges Gland Froideville Crissier 11 janvier 17 janvier 18 janvier 19 janvier 19 janvier 2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2 tourisme des déchets Lausanne Région (29 communes, ~275 000 habitants) GEDREL

Plus en détail

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Collecte et valorisation des déchets dans le pays de Gex Permis de construire Édition 2013 Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Prévoir la voirie, les équipements et les zones

Plus en détail

LILLE METROPOLE : «Minidéchets»

LILLE METROPOLE : «Minidéchets» LILLE METROPOLE : «Minidéchets» Le programme transfrontalier franco-belge «minidéchets» s inscrit dans le cadre du programme européen INTERREG III. Il a démarré en octobre 00 et s étend sur 5 ans (00-007.

Plus en détail

Notice technique. pour bien vivre dans votre logement. Consignes d entretien, réparation et sécurité. www.colomiers-habitat.fr.

Notice technique. pour bien vivre dans votre logement. Consignes d entretien, réparation et sécurité. www.colomiers-habitat.fr. Notice technique Consignes d entretien, réparation et sécurité pour bien vivre dans votre logement www.colomiers-habitat.fr à chacun son toit Qui fait quoi? En tant que locataire, vous avez la charge de

Plus en détail

réduction des déchets

réduction des déchets guide de la réduction des déchets syndicat mixte pour la prévention et la valorisation des déchets du Haut-doubs En consommant mieux et en agissant autrement, je mets ma poubelle au régime! La quantité

Plus en détail

Illustrations des bonnes pratiques. Enquête de satisfaction des usagers. Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03)

Illustrations des bonnes pratiques. Enquête de satisfaction des usagers. Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03) Illustrations des bonnes pratiques Connaître l avis des usagers Critère 1.1. Enquête de satisfaction des usagers Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03) Labellisation du Service Public de Collecte

Plus en détail

ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS. L exemple de l agence 13/84. Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84

ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS. L exemple de l agence 13/84. Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84 ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS L exemple de l agence 13/84 Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84 Présentation Rappel de l engagement ISO 14001 de l ONF Quelques généralités sur la gestion

Plus en détail

marrant Le compostage se la joue collectif! n 11 Au jardin, les idées récup germent Quelle poubelle pour mes déchets toxiques?

marrant Le compostage se la joue collectif! n 11 Au jardin, les idées récup germent Quelle poubelle pour mes déchets toxiques? Le Concarneau Elliant Melgven tri Névez Pont-Aven Rosporden Saint-Yvi Tourc h Trégunc Lettre info déchets marrant et prévention n 11 Juin 2014 Au jardin, les idées récup germent Quelle poubelle pour mes

Plus en détail

Guide pratique de la Collectivité Locale

Guide pratique de la Collectivité Locale Guide pratique de la Collectivité Locale Objet Ce Guide édité par Récylum* présente : - la procédure de contractualisation (via l Organisme Coordonnateur); - les modalités de mise à disposition et d enlèvement

Plus en détail

Les déchets Séance 1. Objectifs : Définition d un déchet Définition d une déchèterie

Les déchets Séance 1. Objectifs : Définition d un déchet Définition d une déchèterie Lancement : Distribution de photos. Les déchets Séance 1 Objectifs : Définition d un déchet Définition d une déchèterie 2 photos Photographie d'une décharge sauvage Photographie d'une déchèterie Les élèves

Plus en détail

Pensez-y! Emballages recyclables. Biodéchets. Déchets résiduels. + d infos? Des questions? Contactez votre Smictom au 02 99 57 04 03 *!

Pensez-y! Emballages recyclables. Biodéchets. Déchets résiduels. + d infos? Des questions? Contactez votre Smictom au 02 99 57 04 03 *! Mon mémo Biodéchets Emballages recyclables En vrac dans le bac Mettez vos biodéchets dans des sacs «Ok compost» ou du papier journal. Collecte toutes les semaines Pensezy! Sortez vos poubelles pleines

Plus en détail

Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014

Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014 Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014 Hygea en quelques mots Intercommunale mixte public privé Mission : gestion durable des déchets collecte en porte-à-porte

Plus en détail

Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu.

Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu. Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu....p1 www.begeval.fr Eure-et-Loir (28) SIRTOMRA Essonne (91) Seine-et-Marne (77) SITOMAP PITHIVIERS SICTRM

Plus en détail

REGLEMENT DE COLLECTE DE DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE REIMS

REGLEMENT DE COLLECTE DE DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE REIMS COMMUNE DE REIMS n VDECH-2013-01 REGLEMENT DE COLLECTE DE DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE REIMS Le Maire, Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment

Plus en détail

Règlement de la collecte des ordures ménagères. ou autres déchets des ménages sur. le territoire d Angers Loire Métropole

Règlement de la collecte des ordures ménagères. ou autres déchets des ménages sur. le territoire d Angers Loire Métropole Règlement de la collecte des ordures ménagères ou autres déchets des ménages sur le territoire d Angers Loire Métropole Page 1 sur 16 SOMMAIRE Préambule Collecte des ordures ménagères Définition des ordures

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

REGLEMENT DE COLLECTE INTERCOMMUNAL DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

REGLEMENT DE COLLECTE INTERCOMMUNAL DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES REGLEMENT DE COLLECTE INTERCOMMUNAL DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Approuvé en Conseil Communautaire du lundi 26 août 2013 Page 1 sur 22 SOMMAIRE TITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES... 4 1.1 OBJET DU REGLEMENT...

Plus en détail