OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT"

Transcription

1 OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT Juillet

2 Suivi des mises à jour du Guide MAI 2012 : JUIN 2012 : Précision concernant la consigne à donner pour les opercules. - Précisions concernant la consigne à donner pour : les couvercles, les tubes, les fermoirs et autres petits systèmes de fermeture. - Ajout d éléments d emballage : «plaquette» pour les plaquettes de médicaments ; «plaque» pour les éléments plats et rigides. JUILLET 2012 : - Précisions des consignes dans le cas des emballages multi-matériaux. - Précision de la consigne à donner pour les emballages en - en contact avec les aliments (type plats préparées). - Simplification de la consigne pour les flacons-pompe et les flacons-pistolet. - Ajout d éléments d emballage : «cornet» pour les emballages de glace en cône ; «bâtonnet» pour les glaces. OCTOBRE 2012 : - Nouveau format de consigne disponible : la version «ultra-compact light». - Ajout d éléments d emballage : «coque» pour le support des bougies ; «lien» pour les fils et ficelles. JANVIER 2013 : FEVRIER 2013 : MARS 2013 : Ajout d éléments d emballage : «bac» pour les bacs de glace; «dosette» pour les produits vendus en doses individuelles. Précisions concernant les exemples de tubes dans le tableau de consignes. - Ajout d éléments d emballage : «languette» pour le démoulage des flans par exemple ; «moule» pour les emballages de tartes et gâteaux. - Suppression de la version avec renvoi vers le numéro vert Eco-Emballages. OCTOBRE 2013 : NOVEMBRE 2013 : JUILLET 2014 Harmonisation des dénominations matériaux. Précision sur la définition des éléments d emballage devant figurer dans la consigne. Modification de la consigne pour la «coiffe» Juillet

3 Sommaire 1. A LA DECOUVERTE DE L INFO-TRI POINT VERT 1.1- Donner du sens et communiquer des consignes claires 1.2 Une signalétique plébiscitée Une signalétique modulable qui s adapte à vos emballages 2. LES DECLINAISONS DISPONIBLES Version compacte Version ultra-compacte 3. DONNER LA BONNE INFORMATION 3.1 Construire la consigne Charte de nommage et consignes associées 3.3 Mention d information 4. CONDITIONS GENERALES D UTILISATION 5. LES DOCUMENTS D EXECUTION Juillet

4 1. A la découverte de l Info-Tri Point Vert Donner du sens et communiquer des consignes claires Juillet

5 1. A la découverte de l Info-Tri Point Vert Une signalétique plébiscitée Juillet

6 1. A la découverte de l Info-Tri Point Vert Une signalétique modulable Vous avez le choix entre plusieurs configurations de l Info-Tri Point Vert, qui s adaptent en fonction de l espace disponible et des éléments qui composent votre emballage. Juillet

7 2. Les déclinaisons disponibles Version compacte Juillet

8 2. Les déclinaisons disponibles Version Ultra-compacte Déclinaison du format compact, cette signalétique est destinée aux surfaces d expression les plus petites. Juillet

9 2. Les déclinaisons disponibles Version Ultra-compacte light Déclinaison du format ultra-compact, cette signalétique est destinée aux surfaces d expression les plus petites. FORMAT HORIZONTAL POUR LES CONSIGNES SIMPLES OU MULTIPLES : FORMATS VERTICAL ET BLOC POUR LES MONO-CONSIGNES : Juillet

10 3. Donner la bonne information Construire la consigne Est considéré comme «élément» toute unité d emballage telle que définie dans le guide de la déclaration, à savoir : tout composant de l emballage qui peut être séparé du produit lors de sa consommation ou de son utilisation. Tous les éléments doivent être mentionnés dans la consigne. Dérogation au-delà de trois éléments d emballage par case : - Si tous les éléments sont composés du même matériau, regrouper les dénominations (1) sous le terme générique «ELEMENTS». Exemple : «ELEMENTS PLASTIQUES A JETER» - Si les éléments sont de matériaux différents, les regrouper sous le terme générique «AUTRES ELEMENTS» sans préciser le matériau. Exemple : «AUTRES ELEMENTS A JETER» Juillet

11 3. Donner la bonne information Cas des emballages multi-matériaux (sauf cas particuliers) : - Si l un des matériaux représente plus de 50% du poids de l emballage : ce matériau est dominant et il définit donc la consigne à donner. Exemple : Sachet composé à 70% de et 30% de plastique «SACHET PAPIER A RECYCLER». - Si aucun des matériaux composant l emballage ne représente au moins 50% du poids : il n y a pas de matériau dominant. Cet emballage ne dispose pas de filière de recyclage et ne pourra donc pas être recyclé. On ne précise pas de matériau dans la consigne. Exemple : Sachet composé à 40% de, 30% d aluminium et 30% de plastique «SACHET A JETER». De manière générale : se reporter systématiquement au tableau de nommage qui contient des cas particuliers (ex : bandelette, plateau, feuille, opercule ) Points de vigilance : Rappel : L Info-Tri Point Vert ne peut en aucun cas être apposé sur les emballages perturbateurs du recyclage, ou les emballages inclus dans les consignes de tri mais ne disposant pas de filière de recyclage Seules les dénominations d emballage proposées dans la liste ci-après peuvent être utilisées. Aucun nom d emballage ne pourra être ajouté sans validation préalable d Eco-Emballages. Les consignes de tri données dans l Info-Tri Point Vert ne concernent que les emballages. Aucune indication concernant les produits ne pourra y être intégrée. Juillet

12 Charte de nommage et consignes associées LA CONSIGNE (1) (2) (3) Commentaire Dénomination Matériau(x) Consigne de tri associée Aérosol 1 plastique Aérosol / plastique et son bouchon Si bouchon ou capuchon sur aérosol. Ampoule verre Concerne uniquement l'emballage, pas l'ampoule à filament ou basse consommation. Bac Bac autres A jeter Baguette Bandelette plastique bois A jeter Bandelette autres A jeter Barquette Carton Par exemple : bac de glace CAS PARTICULIER si la bandelette est imbibée (ex : entourant les petits suisses) : «Bandelette A jeter» CAS PARTICULIER si la barquette est susceptible de contenir des restes d aliments (ex : plats préparés), préciser «Barquette vidée» Barquette autres A jeter Par exemple : bol, coupelle Bâtonnet Bâtonnet autres A jeter Bidon plastique Bocal verre Boîte Par exemple : bâtonnet de glace Par exemple : boîtier, écrin, coffre, coffret, salière 1 Si matériau = «autres», préciser dans la consigne de quel matériau il s agit Juillet

13 Boîte 2 autres A jeter Bonbonne verre plastique Bouchon tous matériaux A jeter Si sur autre emballage que aérosol / bouteille / brique / flacon Bouteille plastique et son bouchon Bouteille verre et son bouchon CAS PARTICULIER Brique Brique et son bouchon Si bouchon sur brique. Canette Cagette Cagette autres A jeter Caisse Caisse autres A jeter Caissette CAS PARTICULIER * Si bouchon vissable : "Bouteille verre et son bouchon " * Si bouchon débouchable : "Bouteille verre / Bouchon liège A jeter" * Si l emballage est susceptible de contenir des restes d aliment une fois le produit consommé (ex : moule rainuré pour cakes), la consigne est «A jeter» * Si l emballage peut être bien vidé et ne contient pas de reste de nourriture, la consigne est «Caissette vidée -» Caissette autres A jeter. Cale Cale autres A jeter Capsule Capsule autres A jeter Par exemple : coin, cornière, éléments de bourrage (chips ), copeaux de bois 2 Si matériau = «autres», préciser dans la consigne de quel matériau il s agit Juillet

14 Cintre 3 Cintre autres A jeter Coiffe Coque Coque CAS PARTICULIER Par exemple : emballage de bougie chauffe-plat Par exemple : blister + plastique : *Si éléments facilement séparables : coque plastique à jeter / dos à recycler *Si éléments pas facilement séparables : Coque plastique et à jeter Coque autres A jeter Par exemple : blister monomatériau Cornet Cornet autres A jeter Couvercle Couvercle autres A jeter Cubitainer plastique Dosette verre Dosette autres A jeter Emballage individuel Emballage individuel autres A jeter Enveloppe Etiquette Etiquette autres A jeter Etui Par exemple : emballage de glace en cône Par exemple : papillote entourant les bonbons Par exemple : cavalier, Fourreau, manchon, pick up, cornet, kraft, cadeau 3 Si matériau = «autres», préciser dans la consigne de quel matériau il s agit Juillet

15 Etui 4 autres A jeter Fermoir CAS PARTICULIER *Si l élément principal est à recycler : fermoir à recycler *Si l élément principal est à jeter : fermoir à jeter Feuille Exemple feuille : feuille entourant une tablette de chocolat Feuille CAS PARTICULIER cuisson : feuille = A jeter Feuille autres A jeter Filet Filet autres A jeter Film plastique A jeter plastique Flacon verre Flacon plastique / / verre et son bouchon plastique Flacon bille verre CAS PARTICULIER vernis à ongles: flacon verre = A jeter Si bouchon sur flacon. Flacon bille plastique / verre et son bouchon Si bouchon sur flacon bille. plastique Flacon pistolet verre Flacon pompe plastique verre Gobelet verre 4 Si matériau = «autres», préciser dans la consigne de quel matériau il s agit. Juillet

16 Gobelet 5 autres A jeter Housse Housse autres A jeter Languette Languette autres A jeter CAS PARTICULIER si multi-matériaux (emballage complexe) : ne pas préciser le matériau. Consigne : «Languette A jeter» Lien CAS PARTICULIER *Si l élément principal est à recycler : lien à recycler *Si l élément principal est à jeter : lien à jeter Moule verre Moule autres A jeter Muselet et plaque Par exemple : système de fermeture de vin pétillant, champagne Opercule Opercule autres A jeter CAS PARTICULIER si multi-matériaux (emballage complexe) : ne pas préciser le matériau. Consigne : «Opercule A jeter» Panier Plateau osier plastique A jeter Plateau autres A jeter Plaque Plaque autres A jeter CAS PARTICULIER : le plateau très gras comme celui en contact avec le poisson fumé est à jeter. CAS PARTICULIER : la plaque très grasse comme celle en contact avec le poisson fumé est à jeter. 5 Si matériau = «autres», préciser dans la consigne de quel matériau il s agit. Juillet

17 Plaquette 6 Plaquette autres A jeter Par exemple : plaquette de médicaments Poche souple plastique A jeter Par exemple : Pochon, Doypack, poche BIB CAS PARTICULIER si la pochette est susceptible de contenir des restes d aliments, Pochette préciser «Pochette vidée» Pochette autres A jeter Pot verre Pot autres A jeter Rouleau Rouleau autres A jeter Ruban Ruban autres A jeter Sac Sac autres A jeter Sachet Sachet autres A jeter CAS PARTICULIER si le pot en est susceptible de contenir des restes d aliments, préciser «Pot vidé» Par exemple : Bobine, mandrin Par exemple : bracelet élastique, collier, contour pack, croisillons Stick Par exemple : rouge à lèvres Stick autres A jeter Par exemple : déodorant en stick, stick unidose 6 Si matériau = «autres», préciser dans la consigne de quel matériau il s agit. Juillet

18 Terrine Tonneau 7 grès céramique plastique A jeter Tonneau autres A jeter Tube verre Si la terrine comporte un couvercle, le mentionner. Par exemple : «Terrine et couvercle grès A jeter» Par exemple : Baril, tonnelet, fût Par exemple : tube de crème en Tube autres A jeter Par exemple : tube de dentifrice 7 Si matériau = «autres», préciser dans la consigne de quel matériau il s agit. Juillet

19 3. Donner la bonne information Mention d information La mention d information a été prévue pour répondre aux disparités locales dans les dispositifs de collecte. Son apposition est obligatoire dans le cadre de l utilisation de l Info Tri Point Vert. Lors de l utilisation de consignes personnalisées, associée ou non au bloc Point Vert, l apposition de la mention d information n est pas obligatoire mais elle est recommandée. 2 types de mention d information sont prévues selon les lieux de vente du produit. Elle sera placée sous le cartouche des consignes ou placée à droite de celui-ci, selon les cas. Juillet

20 4. Conditions Générales d Utilisation Pour accéder au téléchargement des outils de l Info-Tri Point Vert, vous devez prendre connaissance et accepter les Conditions Générales qui régissent leur utilisation. Ces CGU sont disponibles sur le site Résumé des conditions générales d utilisation : L apposition de l Info-Tri Point Vert sur vos emballages remplace l apposition du Point Vert. A ce titre, l Info-Tri Point Vert doit être lisible et visible du consommateur lors de l acte d achat ou de mise à disposition du produit emballé. L Info-Tri Point Vert ne peut en aucun cas être apposé sur les emballages perturbateurs du recyclage, ou les emballages inclus dans les consignes de tri mais ne disposant pas de filière de recyclage. La liste des emballages perturbateurs du recyclage est publiée sur le site d Eco-Emballages : -perturbateurs-version2012.pdf L Utilisateur est autorisé à apposer l Info-Tri Point Vert à condition que les consignes soient précisées pour chaque composant de l emballage. L Info-Tri Point Vert ne pourra être apposé que sur les emballages ménagers soumis à une responsabilité élargie du producteur. L utilisateur s engage à respecter ou à faire respecter par ses prestataires les conditions de mise en œuvre précisées dans ce guide d utilisation et dans la charte graphique. Juillet

21 5. Les documents d exécution Fichiers à télécharger - La charte graphique - Les fichiers graphiques : TYPE 1 format bloc info_tri_point_vert_type1_format_bloc_cs2.ai info_tri_point_vert_type1_format_bloc_pdf TYPE 2 format horizontal info_tri_point_vert_type2_format_horizontal_cs2.ai info_tri_point_vert_type2_format_horizontal_pdf TYPE 3 format vertical info_tri_point_vert_type3_format_vertical_cs2.ai info_tri_point_vert_type3_format_vertical_pdf TYPE 4 format ultra-compact info_tri_point_vert_type4_format_ultra_compact_cs2.ai info_tri_point_vert_type4_format_ultra_compact_pdf TYPE 5 format personnalisé info_tri_point_vert_type5_format_personnalise_cs2.ai info_tri_point_vert_type5_format_personnalise_pdf Le téléchargement de l Info Tri Point Vert (charte graphique et éléments graphiques) est libre, mais son utilisation est soumise à l acceptation des conditions générales d utilisation détaillées sur le site internet d Eco-Emballages. Juillet

Déclarations CONTRIBUTION TOTALE DE L UNITE D EMBALLAGE = (CONTRIBUTION AU POIDS (1) + CONTRIBUTION A L UNITE (2) ) X BONUS-MALUS (3)

Déclarations CONTRIBUTION TOTALE DE L UNITE D EMBALLAGE = (CONTRIBUTION AU POIDS (1) + CONTRIBUTION A L UNITE (2) ) X BONUS-MALUS (3) THEME Eco-Emballages DATE 16/02/15 Déclarations DECLARATION DETAILLEE Pour la déclaration 2014 (à souscrire début d année 2015, avant le 28 février sauf changement de date), la contribution est calculée

Plus en détail

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS UN DOUTE? UNE QUESTION? LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS LA COLLECTE DES SACS ET DES BACS JAUNES : Les agents de collecte ramassent une fois par semaine les sacs et bacs jaunes. Seuls les emballages et

Plus en détail

GUIDE DE LA DÉCLARATION

GUIDE DE LA DÉCLARATION 2014 GUIDE DE LA DÉCLARATION ÉDITO En 2013, vous, entreprises et distributeurs adhérents d Eco-Emballages, vous avez versé 665 millions d euros pour financer le tri et le recyclage des emballages. Grâce

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

gérer le tri dans votre immeuble?

gérer le tri dans votre immeuble? Comment gérer le tri dans votre immeuble? Pourquoi trier? Un travail d équipe Vos missions www.tousecocitoyens.org Rappel des consignes de tri Pourquoi trier? 2 3 > Les déchets ménagers doivent être déposés

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

Fiche 22 Emballage et aliment

Fiche 22 Emballage et aliment Fiche 22 Emballage et aliment Aujourd hui, quasiment tous les produits que nous achetons sont emballés, très peu sont vendus en vrac. Pourtant, un emballage n est pas neutre : c est un objet publicitaire

Plus en détail

Halte au suremballage!

Halte au suremballage! Halte au suremballage! ou comment faire maigrir sa poubelle... Halte au suremballage! ou comment faire maigrir sa poubelle pages 1 & 2 page 3 page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page

Plus en détail

NOTE D INFORMATION : PERIMETRE DECLARATIF ECO-EMBALLAGES

NOTE D INFORMATION : PERIMETRE DECLARATIF ECO-EMBALLAGES NOTE D INFORMATION : PERIMETRE DECLARATIF ECO-EMBALLAGES Vous trouverez dans cette note, les informations suivantes : 1. DEFINITION D UN EMBALLAGE MENAGER 2. QUELLES SONT LES ENTREPRISES CONCERNEES? 3.

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES ARTICLE 1 -DEFINITION DES DECHETS COLLECTES Sont compris dans la dénomination de

Plus en détail

Cadeaux & Publicité 2011-2012

Cadeaux & Publicité 2011-2012 2011-2012 Cadeaux & Publicité Tous les prix affichés sont Hors Taxes, livraison franco. Z.I. Sud - - B.P. 20088 67162 WISSEMBOURG CEDEX Tél. : 03.88.54.24.25 - Fax : 03.88.54.32.50 E-mail : infos@walter-ets.com

Plus en détail

JLB DÉVELOPPEMENT : CONCEPTEUR ET FABRICANT D INNOVATIONS

JLB DÉVELOPPEMENT : CONCEPTEUR ET FABRICANT D INNOVATIONS jlb Développement SAS JLB DÉVELOPPEMENT : CONCEPTEUR ET FABRICANT D INNOVATIONS CONCEPTION FORMULATION FABRICATION jlb Développement SAS CONCEPTION FORMULATION FABRICATION PRÉSENTATION Groupe en pleine

Plus en détail

KIT ENTREPRISE - Avril 2013 Valorisez votre engagement!

KIT ENTREPRISE - Avril 2013 Valorisez votre engagement! KIT ENTREPRISE - Avril 2013 Valorisez votre engagement! SOMMAIRE Cette année, le kit de relais de la campagne M. Papillon propose des outils qui sont tout particulièrement destinés aux entreprises qui

Plus en détail

Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES. 20 Exemples Des solutions individuelles.

Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES. 20 Exemples Des solutions individuelles. 8 DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES 20 Exemples Des solutions individuelles Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES Pièces techniques Des solutions individuelles Caissespalettes Bacs pour

Plus en détail

PLUS BELLE MA VILLE!

PLUS BELLE MA VILLE! Conception graphique - Illustrations Communication GPSO - C.Favreau - 2013 ISS Y-LES-M O U L INE A U X PLUS BELLE MA VILLE! GUIDE DES COLLEC TES www.agglo-gpso.fr grand paris seine ouest collecte vos objets

Plus en détail

Calendrier 2015 des collectes de déchets. Commune de Héron. Merci. pour vos efforts de tri! Ensemble Trions bien Recyclons mieux

Calendrier 2015 des collectes de déchets. Commune de Héron. Merci. pour vos efforts de tri! Ensemble Trions bien Recyclons mieux Calendrier 2015 des collectes de déchets Commune de Héron Merci pour vos efforts de tri! Ensemble Trions bien Recyclons mieux TRI, SUIVEZ LE GUIDE! Consignes générales pour une bonne collecte des déchets

Plus en détail

Les prix peuvent varier selon les quantités et les identifications. Une couleur d impression, une gravure au laser ou un embossage est inclus.

Les prix peuvent varier selon les quantités et les identifications. Une couleur d impression, une gravure au laser ou un embossage est inclus. Les prix peuvent varier selon les quantités et les identifications. Une couleur d impression, une gravure au laser ou un embossage est inclus. Taxes et transport en sus. Prix valide jusqu au 31 mai 2012.

Plus en détail

mes gestes verts pour la planète

mes gestes verts pour la planète mes gestes verts pour la planète Sommaire LE CHAUFFAGE p.3 LA VENTILATION p.4 LES EQUIPEMENTS MENAGERS p.5 LES DECHETS p.6 L ECLAIRAGE & L ELECTRICITE p.7 L EAU p.8 LA CONSOMMATION DURABLE p.9 LE TRANSPORT

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC

ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC Fiche d instructions ravitaillements MISSIONS Les bénévoles présents aux postes de ravitaillement doivent : - assurer une présence permanente de boissons et ou alimentation -

Plus en détail

La charge, on la partage! Colloque sur la manutention. St-Hyacinthe. 10 novembre 2010. Mot de la CSST

La charge, on la partage! Colloque sur la manutention. St-Hyacinthe. 10 novembre 2010. Mot de la CSST La charge, on la partage! Colloque sur la manutention St-Hyacinthe 10 novembre 2010 Prix_Innovation.wmv Mot de la CSST Gabrielle Landry, Directrice Direction de la Prévention-Inspection Secteur des établissements,

Plus en détail

ans cette période d'agitation fiscale, veuillez trouver ci-dessous une

ans cette période d'agitation fiscale, veuillez trouver ci-dessous une LEFÈVRE Associés Audit Expertise Comptable Audit - Commissariat aux Comptes Société inscrite à l Ordre des Experts-Comptables ans cette période d'agitation fiscale, veuillez trouver ci-dessous une D «synthèse»

Plus en détail

INVENTAIRE CHALET LA MARMOTYRE

INVENTAIRE CHALET LA MARMOTYRE 185 Allée la Prazine 74120 Praz sur Arly INVENTAIRE CHALET LA MARMOTYRE WC Visiteur : 1 Placard bas. 1 Poubelle. 1 Balai + porte balai. 1 Porte papier WC.1 Porte serviette + 2 essuie main. Entrée : Placard

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012 La redevance incitative dans le Pilat Rhodanien N 2 - Octobre 2012 Edito La Redevance Incitative se profile à l horizon C omme nous vous l avions annoncé dans le précédent numéro spécial de la redevance

Plus en détail

Emballage des ordinateurs

Emballage des ordinateurs Emballage des ordinateurs Suivez les instructions contenues dans cette brochure pour protéger vos envois d ordinateurs et de périphériques par FedEx MD des chocs et des vibrations durant le transport.

Plus en détail

Catalogue des outils de PLV

Catalogue des outils de PLV Catalogue des outils de PLV Bienvenue à la ferme Date de mise à jour : 14 sept. 2012 12.b 04/06/ 14:28 Agréé par les Chambres d agriculture www. bien venuea-la-fe rme.co m me ie n 1 er www.c o m ge V3_Bad

Plus en détail

Waste R Desechos R Rifiuti R Detritos R Hedhurinat R Abfälle R

Waste R Desechos R Rifiuti R Detritos R Hedhurinat R Abfälle R Waste R Desechos R Rifiuti R Detritos R Hedhurinat R Abfälle R Aux habitants d Onex Depuis de nombreuses années, la Ville d Onex innove afin de diminuer la quantité d ordures ménagères livrée à l usine

Plus en détail

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 guide du TrI Les meilleurs déchets sont ceux qu'on ne produit pas document À Conserver 2011 Allo SEAPFA Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 sommaire 4 les ordures ménagères 5 les emballages

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

Guide de recyclage www.cirkle.be

Guide de recyclage www.cirkle.be Guide de recyclage www.cirkle.be Règles générales Veillez bien à respecter ces consignes ainsi que celles relatives à chaque objet, sans quoi nous pourrions ne pas pouvoir accepter votre recyclage : Tous

Plus en détail

ACADEMIE DU JEUDI 61 rue Falguière 75015 Paris 01 45 48 75 55

ACADEMIE DU JEUDI 61 rue Falguière 75015 Paris 01 45 48 75 55 ACADEMIE DU JEUDI 61 rue Falguière F-75015 Paris Tél. (+33) 01 45 48 75 55 Fax : (+33) 09 56 60 78 66 es@arnostern.com DEVIS D EQUIPEMENT MATERIEL FIXE Prix TTC (TVA 20%) ADJ 01 Table-Palette 500 Godets

Plus en détail

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE 18/04/2013 Engagée aux côtés d Adelphe pour assurer le tri, la collecte et le recyclage des emballages

Plus en détail

www.icaspa.it Machines de conditionnement et d emballage

www.icaspa.it Machines de conditionnement et d emballage www.icaspa.it Machines de conditionnement et d emballage 1 2 Types de paquets Sachets coussin Sachets à soufflets latéraux Sachets à fond plat Paket (fond plat et tête plate) Sous vide Sous balayage de

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS

REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS Syndicat Mixte du Pré-Bocage Place de l Hôtel de ville -14260 Aunay sur Odon Tél : 02.31.77.68.54 -Fax : 02.31.77.94.97 WWW.smpb.info TABLE DES MATIERES ARTICLE

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

Le guide du tri. Il y a de la Com Com là dessous. www.cc-ribeauville.fr

Le guide du tri. Il y a de la Com Com là dessous. www.cc-ribeauville.fr Le guide du tri TRIER, C EST LE GESTE LE PLUS FACILE AU QUOTIDIEN POUR PRÉSERVER NOTRE PLANÈTE. 25,1 % 45,1 % 50 % 75 % 55 % Il y a de la Com Com là dessous www.cc-ribeauville.fr PRÉCURSEUR, POUR VOUS

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Emballage multicanal. Emballage produit pour le E-Commerce besoins, tendances et opportunités

Emballage multicanal. Emballage produit pour le E-Commerce besoins, tendances et opportunités Emballage multicanal Étude Pro Carton Emballage produit pour le E-Commerce - Besoins, tendances et opportunités Emballage multicanal Emballage produit pour le E-Commerce besoins, tendances et opportunités

Plus en détail

Le tri sélectif. les plastiques. Activité. Jeu des mots mêlés

Le tri sélectif. les plastiques. Activité. Jeu des mots mêlés DOSSIER Le tri sélectif et les plastiques Activité Jeu des mots mêlés Etudier et comprendre l intérêt du tri sélectif. Sensibiliser à la matière, aux matériaux. Etudier les différents plastiques et leurs

Plus en détail

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine Gnuouidveel du Bacs ordures ménagères Ordures ménagères Tri sélectif Collecte du verre Prévention des déchets Déchèteries de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine arrivant 39 COMMUNES S ENGAGENT

Plus en détail

Catalogue produits (Professionnels et CE)

Catalogue produits (Professionnels et CE) Catalogue produits (Professionnels et CE) P o r t a i l P R O : w w w. p r o. o k e y s. f r P o r t a i l C E : w w w. c e. o k e y s. f r Catalogue professionnel 2013-2014 Copyrights OKeys 2013 2 / 13

Plus en détail

LA GESTION DES DECHETS

LA GESTION DES DECHETS LA GESTION DES DECHETS AML BATIMENT Ensemble contribuons à protéger l environnement AML Bâtiment Page 1 LA GESTION DES DECHETS SUR LES CHANTIERS AML BATIMENT AML Bâtiment Page 2 SOMMAIRE POURQUOI CONNAITRE

Plus en détail

Les déchets Séance 1. Objectifs : Définition d un déchet Définition d une déchèterie

Les déchets Séance 1. Objectifs : Définition d un déchet Définition d une déchèterie Lancement : Distribution de photos. Les déchets Séance 1 Objectifs : Définition d un déchet Définition d une déchèterie 2 photos Photographie d'une décharge sauvage Photographie d'une déchèterie Les élèves

Plus en détail

Environnement. Dracénie l avenir s offre à nous. www.dracenie.com

Environnement. Dracénie l avenir s offre à nous. www.dracenie.com Environnement www.dracenie.com Dracénie l avenir s offre à nous. Ampus Bargemon Callas Châteaudouble Claviers Draguignan Figanières Flayosc La Motte Le Muy les arcs-sur-argens Lorgues Montferrat Saint-Antonin-du-vAr

Plus en détail

ENTRETIEN, NETTOYAGE, GRAISSAGE

ENTRETIEN, NETTOYAGE, GRAISSAGE ENTRETIEN, NETTOYAGE, GRAISSAGE BIDON A MAZOUT Avec filtre et large bouchon vissant. Double poignée : supérieure et latérale. Long bec avec bouchon. Code Caractéristiques Capacité Prés. Cond. 8360050 Couvercle

Plus en détail

Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest

Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest Professeure des écoles GS, école maternelle Suzanne Kleiber Circonscription de Tours-centre D un usage libre de Montessori initiative autonomie «Des tiroirs

Plus en détail

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie Le guide du tri J habite Châtillon, je trie EDITO La collecte et le traitement des déchets ménagers jouent un rôle primordial dans la qualité de notre environnement. Ce guide du tri regroupe l ensemble

Plus en détail

LES PLASTIQUES EN DEBAT

LES PLASTIQUES EN DEBAT LES PLASTIQUES EN DEBAT Sensibilisés par plusieurs reportages successifs (journaux et télévision en novembre et décembre 2010), nous nous sommes plutôt penché sur les problèmes que posent l utilisation

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE L ARRIVÉE DU PRINTEMPS ET DE L AUTOMNE EST SOUVENT SYNONYME DE «GRAND MÉNAGE» OU DE «NETTOYAGE DES BERGES». LA FONTE

Plus en détail

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU MORTEAU // VILLERS-LE-LAC // LES FINS // MONTLEBON GRAND COMBE-CHÂTELEU

Plus en détail

Guide des déchets ménagers. Que trier et comment?

Guide des déchets ménagers. Que trier et comment? Guide des déchets ménagers Que trier et comment? SOMMAIRE Que trier? Les grandes familles de déchets - Les déchets spéciaux : à trier dans tous les cas p 6-7 - Le papier, le verre et les déchets organiques

Plus en détail

COMMISSION ANIMATION

COMMISSION ANIMATION COMMISSION ANIMATION COMPTE RENDU RÉUNION DU 3 JUILLET 2012 Présents : Mesdames C Euvrard, M Lacroix, A Hudeley, S Cordin-Frualdo, Messieurs JC Chaumet, P Damien, M Gerbaud Ordre du jour : Festivités du

Plus en détail

Collections Cuir et Cuir recyclé

Collections Cuir et Cuir recyclé Catalogue 2013 Accessoires de bureau Petit Mobilier Cadeaux d affaires Collections Cuir et Cuir recyclé fabrication française mis à jour mai 2013 Cuir Caractéristiques techniques Cuir recyclé Nuancier

Plus en détail

Votre programme de fidélité. Votre fidélité est récompensée. C est extra. www.programme-extra.fr

Votre programme de fidélité. Votre fidélité est récompensée. C est extra. www.programme-extra.fr Votre programme de fidélité Votre fidélité est récompensée. C est extra. Bienvenue. Vous êtes au cœur de toutes nos attentions. Cher Adhérent, Avec nos 5 marques, multi pliez les opportunités de collecter

Plus en détail

Guide des DÉCHETS. Pour les communes de :

Guide des DÉCHETS. Pour les communes de : www.cc-saveetgaronne.fr Pour les communes de : Bretx, Daux, Grenade, Larra, Launac, Le Burgaud, Menville, Merville, Montaigut, Ondes, St-Cézert, Saint-Paul, Thil Les Emballages recyclables Trier ses déchets,

Plus en détail

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux!

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux! Nouveau Objectifs Jeter moins, trier mieux! systeme de collecte des dechets menagers Votre guide pratique www.cc-haguenau.fr Batzendorf - Berstheim - Dauendorf / Neubourg Haguenau / Harthouse / Marienthal

Plus en détail

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS Ensemble, faisons maigrir nos poubelles FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS GÉNÉRALITÉS Que faire de mes sacs blancs? Vous pouvez toujours les utiliser pour protéger l intérieur de votre conteneur gris des salissures

Plus en détail

Jetons moins, trions mieux!

Jetons moins, trions mieux! >>> GUIDE DU TRI Jetons moins, trions mieux! Communauté de Communes de la Région de Rambervillers 9, rue du Docteur Lahalle - 88700 RAMBERVILLERS tél. : 03.29.29.42.06. - fax : 03.29.29.70.48. - mail :

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

The Wall Animaux et plantes à la recherche de ressources. Assemblage et stockage d

The Wall Animaux et plantes à la recherche de ressources. Assemblage et stockage d The Wall Animaux et plantes à la recherche de ressources Assemblage et stockage d THE WALL vue de face THE WALL vue de dos La structure Taille : 13m de long, 1m d épaisseur, 3m de haut Configuration :

Plus en détail

Compte Rendu de l APE du 28 Mai

Compte Rendu de l APE du 28 Mai Compte Rendu de l APE du 28 Mai Rédigé par Virginie Louage Présents : Alexa Cocquelle Antoine Delbecq (Président adjoint) Caroline Maquet (Trésorière adjointe) David Masselot (Président) Karine Duval Maxime

Plus en détail

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants.

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants. MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE LES QUESTIONS QUI SE POSENT NOUS SOMMES EN PHASE TEST DURANT UN AN! Il ne sert à rien de tricher, de jeter vos déchets chez le voisin, dans la nature, dans les

Plus en détail

Etat d avancement de la filière Emballages ménagers en Guyane

Etat d avancement de la filière Emballages ménagers en Guyane Etat d avancement de la filière Emballages ménagers en Guyane Eco Emballages (1992) et Adelphe (1993) sont des sociétés agréées en charge de la gestion de la fin de vie des emballages ménagers pour le

Plus en détail

Choix du support. 1. Factice 2. à l anglaise. 3. Tradition étage

Choix du support. 1. Factice 2. à l anglaise. 3. Tradition étage Mariage Tourtes 2 Choix du support 3 1. Factice 2. à l anglaise boîtes en plastique vides (l une sur l autre) dernier étage : vraie tourte à couper ou factice enrobée et décorée selon votre choix tourtes

Plus en détail

2 exemples de Reverse Logistics chez Nespresso France SITL 2011 30 MARS 2011

2 exemples de Reverse Logistics chez Nespresso France SITL 2011 30 MARS 2011 2 exemples de Reverse Logistics chez Nespresso France SITL 2011 30 MARS 2011 Nespresso en quelques mots Un succès qui repose sur une trilogie: La Meilleure qualité de café en tasse Des Machines ingénieuses

Plus en détail

ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L

ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L V3 20130813 Caractéristiques du produit 1. Aspirateur eau et poussière 2. Support sur la base du tuyau, pour déposer les accessoires (cf. Schéma) 3. Fonction soufflerie Noms

Plus en détail

Solutions globales de codage

Solutions globales de codage Solutions globales de codage Solutions de codage du produit à la palette Dans le monde entier, les produits et technologies de Domino jouent un rôle essentiel dans le cycle de production. Nous travaillons

Plus en détail

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est)

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) GUIDE DES DÉCHETS Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) Référence : 10QSE1103 mise à jour Novembre 2010 PRÉAMBULE L aspect gestion des déchets, (Papier, Cartons, Cartouches d encres, Piles,

Plus en détail

CORSTAT CORTRONIC. ... quand ça crépite!

CORSTAT CORTRONIC. ... quand ça crépite! CORSTAT CORTRONIC... quand ça crépite! CORSTAT CORTRONIC Les exigences de protection selon les normes EN et CEI Les obligations concernant les procédures de manipulation de composants sensibles aux décharges

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Page 1 sur 9 Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés ARTICLE 1 : OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1 : Objet Le présent règlement fixe, à l intérieur du périmètre de ramassage des déchets

Plus en détail

Les plastiques en débat 2014

Les plastiques en débat 2014 Les plastiques en débat 2014 Pratique Léger Astucieux Solide Transformable Indispensable Qualifié Utile Esthétique 3eD_college_LES_CAMPELIERES Collège Les Campelières 121 Chemin Campelières 06250 Mougins

Plus en détail

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET?

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Décembre 2010 En 2009, Eco-Emballages, ELIPSO et Valorplast se sont associés pour conduire une étude d évaluation des impacts environnementaux

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES INRA Centre de Recherche ANGERS - NANTES SERVICES DECONCENTRES D APPUI A LA RECHERCHE () Service des Marchés 42, Rue Georges Morel BP 60057 49071 BEAUCOUZE

Plus en détail

La boutique TAATOO Cahier des charges et mershandising

La boutique TAATOO Cahier des charges et mershandising TAA TOO La franchise de marques La boutique TAATOO Cahier des charges et mershandising Le mershandising est : - le prolongement de la vitrine, - le complément de l acte de vente. L impression qu il dégage

Plus en détail

Le recyclage du PET en Suisse. 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz

Le recyclage du PET en Suisse. 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz Le recyclage du PET en Suisse 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz 1 Partenaires LPE / OEB PET-Recycling Schweiz Récupérateur Producteur Consommateur Commerce PET-Recycling Schweiz» Organisation PRS fondée

Plus en détail

PRODUITS PROMOTIONNELS Conçus pour être personnalisés

PRODUITS PROMOTIONNELS Conçus pour être personnalisés PRODUITS PROMOTIONNELS Conçus pour être personnalisés Produits promotionnels de grande qualité Dans ce catalogue, vous trouverez une selection de clés USB de grande qualité, des stylos et des porte-clés.

Plus en détail

OBJETS PUBLICITAIRES ET PLV

OBJETS PUBLICITAIRES ET PLV OBJETS PUBLICITAIRES ET PLV Renforcez votre plan de communication par un objet personnalisé, véhiculant votre image tout en rappelant votre produit, service, activité. Mettez en avant votre savoir faire!

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation thermique Quelques éléments théoriques à propos de la propagation de chaleur Fiche I1 : Le chaud et le froid - Expérience

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED AG/DOC/7/JPN/2 Z^lll^L^ DOCUMENTATION CONCERNANT L'AGRICULTURE CATALOGUE DES MESURES NON TARIFAIRES Nonnes de commercialisation et règles

Plus en détail

Education à la santé mallettes CDRS 2012

Education à la santé mallettes CDRS 2012 Mallette Audition Mallettes «badaboum et garatoi» - Accident d'enfants Mallette «Dents et hygiène dentaire» Mallette 5 sens Mallette Nos sens : «Goût, odorat et toucher» Malle «Nos sens: Audition-Vision»

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

Système de récupération de l Université de Sherbrooke

Système de récupération de l Université de Sherbrooke Système de récupération de l Université de Sherbrooke Matières courantes reliées aux activités de la communauté universitaire 1. Papier de bureau 2. Carton 3. Plastique, verre et métal (PVM) 4. Matières

Plus en détail

Tout est de nouveau possible... Documents millésimés. Easily Havet Concept. solutions d impression. Agendas. Cartes de vœux. Calendriers.

Tout est de nouveau possible... Documents millésimés. Easily Havet Concept. solutions d impression. Agendas. Cartes de vœux. Calendriers. Easily Havet Concept solutions d impression Documents millésimés Agendas Calendriers Cartes de vœux Sous-mains Objets Magnets publicitaires Textiles Agendas Sous-mains Calendriers Objets publicitaires

Plus en détail

ESAT Le Génêteil, ZI, 15 rue de Romainville, 53202 CHATEAU-GONTIER

ESAT Le Génêteil, ZI, 15 rue de Romainville, 53202 CHATEAU-GONTIER MENUISERIE CAISSES ET PALETTES SUR MESURE ESAT Le Génêteil, ZI, 15 rue de Romainville, 53202 CHATEAU-GONTIER Caisse en bois Caisse en OSB Caisse à claire-voie Caisse rigide Palette sur mesure MENUISERIE

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes Calendrier01 de collectes Férié : 1 pas de collecte 1 Report collecte Ordures Ménagères du 1 er Janvier 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG

Plus en détail

Articles promotionnels vendus au public

Articles promotionnels vendus au public Articles promotionnels vendus au public Service récréatif et communautaire 479, rue Hébert (Québec) J6S 5Y9 Téléphone : 450 370 4390 Heures d ouverture pour les achats d articles : Lundi au jeudi : 9 h

Plus en détail

Calendrier 2015 des collectes de déchets. Ville de Dinant. Merci. pour vos efforts de tri! Ensemble Trions bien Recyclons mieux

Calendrier 2015 des collectes de déchets. Ville de Dinant. Merci. pour vos efforts de tri! Ensemble Trions bien Recyclons mieux Calendrier 2015 des collectes de déchets Ville de Dinant Merci pour vos efforts de tri! Ensemble Trions bien Recyclons mieux TRI, SUIVEZ LE GUIDE! Consignes générales pour une bonne collecte des déchets

Plus en détail