Actions de réduction carbone I

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Actions de réduction carbone I"

Transcription

1 Actions de réduction carbone I N Libellé Poste Dernière mise à jour : 28/12/ Télétravail Objectif de réduction (par T CO 2 et par an) Domaine Etat 68 Bornes de rechargement électriques dans les parkings (si besoin) A lancer Rappel Participation Entreprise dans abonnement Transports en commun, vélos,... Installer Douches et Parkings à vélo (si besoin) 1 Plate-forme de Covoiturage 6 Aide d un montant de 1000 euros pour l acquisition d un véhicule automobile hybride neuf 74,22 T CO 2 / an (soit 3% X 2474 T) A étudier Prévu 4 Sensibiliser pour réunions en Visio sur les postes et dans les salles équipées 22 Généraliser l équipement de webcams et casques sur les postes de travail Privilégier le train à l avion (quand c'est possible) Développer Logiciel pour choisir le lieu de réunion Encourager Transports en commun à la place de Taxi 88,29 T CO 2 / an (soit 3% X 2943 T) 35 Favoriser les formations à proximité du lieu de travail (Formation sur site, Live meeting, Intranet, Web, ) A étudier 36 Organiser recettes et homologations à distance 72,96 TCO 2 / an (soit 3% X 2432 T) Visiteurs A lancer 19 Installer des panneaux photovoltaïques sur les bâtiments Bâtiment A étudier 73 Mettre en place des mesures de réduction de la consommation des bâtiments du tertiaire Bâtiment 38 Augmenter la T de consigne dans les salles Datacenter Datacenter

2 82 Migrer des VM pour mise hors tension de serveurs Datacenter A étudier 9 Couvrir les baies de serveurs Datacenter Prévu 13 Paramétrer le management d'énergie au niveau des alimentations des baies Datacenter A étudier 17 Mettre en place un outil de DCIM Datacenter En attente Consolider les charges sur un ensemble restreint de serveurs Virtualiser les serveurs dans la limite des applications Ajuster les contrats en ampérage auprès des fournisseurs d'énergie pour limiter les dépassements coûteux Placer des grandes baies pour optimiser le rendement au m2 Etudier l'opportunité d'un paramétrage de management d'énergie au niveau des PDU Etudier la réduction de la consommation des switchs réseau Eviter les entrées/sorties du Personnel dans les salles Datacenter Mettre en place une solution de gestion d'énergie pour les postes de travail Installer des bornes électriques dans les parkings gestion d'énergie de la TOIP (Switch, téléphones de bureau, etc..) Datacenter Datacenter 102 T CO 2 /an (soit 3% X 3429 T) Datacenter A étudier Datacenter Terminé Datacenter Datacenter A étudier Datacenter Terminé 33 Réduire les imprimantes personnelles Mat. Info 78 Mettre en œuvre le projet de gestion intelligente des impressions Mat. Info 79 Etudier le remplacement des PC par des ordinateurs portables Postes de travail Planifié 55 Adapter la configuration du poste de travail aux réels besoins de l'utilisateur Postes de travail

3 ion carbone IT-CE Gains escomptés Réduire la fatigue, les coûts du collaborateur et le CO 2 Réduire les émissions de CO2 déplacements domicile-travail Réduire leur frais de déplacement domicile-travail et le CO2 Réduction des coûts de déplacement des collaborateurs et le CO 2 émis encourager l'usage des modes de transport propres. Réduire le CO2 Réduire les réunions en présentiel superflues en apportant des conditions confortables, efficaces et adaptées Réduction du coût et du CO2 et réduction de la fatigue et du stress Gaspillage de temps évité Réduire les réunions en présentiel superflues en apportant des conditions confortables, efficaces et adaptées Réduction des coûts et du CO2 (poste le plus coûteux et le plus émetteur de CO2) Optimiser les coûts et CO2 liés aux réunions en présentiel Réduction des coûts et du CO 2 Réduire les déplacements, les coûts et le CO 2 Réduire les déplacements de visiteurs sur tous les sites Réduire la facture énergétique - Etre en conformité avec C33 5 du Grenelle II Réduction des consommations énergétiques de 38% à l'horizon 2020 (verifier avancement de l'article) '- réduction de la consommation énergétique par une meuilleure régulation - Capitaliser sur les actions déjà menées Réduire la consommation électrique des systèmes de refroidissement

4 réduction de la puissance quand il n'y a pas de traitement. Mise hors tension des processeurs disponible que pour VMWARe et pas pour HyperV : donc pas mis en œuvre car HyperV choisi Eviter les échanges de température entre allées froides et allées chaudes Meilleure maîtrise des consommations Optimiser la consommation électrique Réduire le nombre de serveurs physiques Optimisation du PUE (Power Use Effectiveness) Réduire la consommation des équipements réseau Eviter l'élévation de température dans les salles gain à calculer sur échéancier des suppressions

5 Commentaires Eviter les déplacements inutiles de personnes Adapter les conditions de travail Encourager les collaborateurs à utiliser des véhicules propres. Etude d'impact côté RH avant de démarrer l'action Encourager les collaborateurs à utiliser des transports doux. proposition faisant part de la NAO de Mai 2012 Action déjà réalisées pour les réunions Live Meeting et OCS. Article à paraitre le 13/06/2012 dans journal d'entreprise sur WiFi et visio conférences tous les managers sont équipés - demander à S. Cariot l'échéancier de déploiement Campagne de sensibilisation en cours de développement Virtualisation des postes de recette Etude dejà faite mais retour peu intéressant - conditions difficles compte tenu des locaux en location et vétusté des batiments Aujourd'hui, la consommation énergétique moyenne d'un bâtiment tertiaire est de l'ordre de 350 Kw/mètre carré et par an, alors que les objectifs du Grenelle de l'environnement misent à terme sur une consommation de 70 Kw/mètre carré et par an. Lancement du projet (15% économie énergétique à horizon 2015) - Optimisation des systèmes de chauffage et climatisation des bâtiments : Isolation, réglage de clim... - Audit énergétique Elévation de 1 C = 7 à 9% d'économie IT-CE aujourd hui : 21 C : on peut augmenter de plusieurs degrés. Pour les Datacenter IBM (Marcoussis, Clichy), l augmentation de la T de consigne est un avenant au contrat. Pour Clichy : a priori impossible car Clim divisée en plusieurs clients. Possibilité de donner des consignes variables par ex : la nuit (après 17h). Evaluer le fonctionnement des équipements informatiques à une T plus élevée pour voir la faisabilité

6 Mise hors tension de serveurs non envisagée car trop de risques sur le quorum. ne pas les couvrir systématiquement mais seulement en cas de haute densité ( si plus de 2 chassis pas baie par exemple). DCIM : DataCenter Infrastructure Manager + Mettre en place et suivre des indicateurs de consommation d'énergie Fonction de gestion de l'énergie distribuée concerne les nouveaux et anciens serveurs Ex à Clichy : contrat à 100 A, dépassements réguliers au-delà de 100A ne plus acheter des baies auprès des constructeurs informatiques mais auprès des constructeurs spécialisés. Retenu : baies SCHROFF 47U PDU (Power Distribution Units) = Systèmes de distribution d'électricité au niveau des baies Voir avec Pascal Merchez WYSE - Process de réduction mis au point par CISCO Il faut éviter les modifications de T et d'hygrométrie. Limiter la durée d'ouverture Déploiement de la solution AVOB en attente décision RH sur les avantages èquitables entre collaborateurs voir extension de la solution de gestion d'énergie AVOB action en cours par S. Cariot. Exemple sur IT-CE Paris : pas d'imprimante personnelle. Action qui va se généraliser Relancer équipe de S. cariot pour obtenir des infos sur les suppressions Efficacité énergétique des laptop 4 fois supérieure à celle des PC Le remplacement doit s'inscrire dans le cycle normal de renouvellement du parc

réduisez la facture électrique

réduisez la facture électrique réduisez la facture électrique et l empreinte carbone de votre parc informatique LE CONSTAT La consommation électrique liée aux TIC représenterait 13% de la consommation totale*. Cette dernière serait

Plus en détail

Experts efficience informatique

Experts efficience informatique Experts efficience informatique Date 3 février 2014 Martin Dargent Dirigeant EasyVirt Martin.dargent@easyvirt.com 06 69 55 75 18 Présentation d EasyVirt EasyVirt Jeune Entreprise Innovante issue de 7 ans

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

Solution IT Power Management Gérer la consommation électrique de toute votre infrastructure IT

Solution IT Power Management Gérer la consommation électrique de toute votre infrastructure IT Solution IT Power Management Gérer la consommation électrique de toute votre infrastructure IT Executive Summary Contenu Introduction à JouleX Energy Manager... 3 Contexte client et enjeux... 4 Un enjeu

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Décembre 2012 Réalisé pour le compte du Groupe SFR par Biens Communs et Factea Durable Sommaire I PRÉSENTATION... 1 I.1 DESCRIPTION DE LA PERSONNE

Plus en détail

Bilan des émissions de Gaz à effet de serre de la préfecture et des sous-préfectures de la Haute-Garonne

Bilan des émissions de Gaz à effet de serre de la préfecture et des sous-préfectures de la Haute-Garonne Bilan des émissions de Gaz à effet de serre de la préfecture et des sous-préfectures de la Haute-Garonne Année 2013 Ministère de l Intérieur 1 Sommaire Sommaire...2 Cadre général...3 1/ Description de

Plus en détail

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pacte Mondial Communication on Progress 2010 Entreprise : ADP France Date : Janvier 2011 Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pays : France Nombre de collaborateurs

Plus en détail

Politique climatique et énergétique 2014-2018

Politique climatique et énergétique 2014-2018 La politique énergétique d'yverdon-les-bains fournit le cadre qui permettra de réduire les besoins en énergie de la Ville et d'augmenter la production d'énergies renouvelables. Il est important que cette

Plus en détail

Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31

Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31 Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31 Rappel des enjeux du changement climatique, résultats du Bilan Carbone et pistes d action de réduction Quels enjeux en termes de climat et d énergie? Un

Plus en détail

Bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre de l Université Joseph Fourier

Bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre de l Université Joseph Fourier 23/05/2013 Bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre de l Université Joseph Fourier L université Joseph Fourier s est engagée dans la réalisation de son propre Bilan des Emissions de Gaz à Effet

Plus en détail

NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION LOGISTIQUE BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE

NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION LOGISTIQUE BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION LOGISTIQUE BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE Description de la personne morale Ce bilan des gaz à effet de serre concerne la Division Logistique France de Norbert Dentressangle.

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF. Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 -

PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF. Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 - PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 - Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du

Plus en détail

Réduction de la consommation énergétique des datacenter : optimisation du conditionnement d air, influence de. l architecture

Réduction de la consommation énergétique des datacenter : optimisation du conditionnement d air, influence de. l architecture Réduction de la consommation énergétique des datacenter : optimisation du conditionnement d air, influence de Orange Labs l architecture David Nörtershäuser, Recherche & Développement Stéphane Le Masson,

Plus en détail

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 France Telecom SA Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : France Telecom SA Code NAF : 6110Z / Télécommunications filaires

Plus en détail

Politique énergétique et gestion durable au Sénat rapport global

Politique énergétique et gestion durable au Sénat rapport global Questure Politique énergétique et gestion durable au Sénat rapport global 1. État des lieux : consommations totales en 2013 - non normalisées Électricité Gaz Eau kwh EURO kwh EURO m 3 EURO 2009 932 272

Plus en détail

Bilan des émissions de GES du siège de PepsiCo France Rapport réglementaire

Bilan des émissions de GES du siège de PepsiCo France Rapport réglementaire 2012 Bilan des émissions de GES du siège de PepsiCo France Rapport réglementaire "Il nous reste sept ans pour inverser la courbe des émissions de CO 2 " Rajendra Pachauri, président du Groupe intergouvernemental

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise Solutions STIBIL et GILIF Un immeuble tertiaire à réinventer Les entreprises sont régulièrement confrontées à de profonds changements de leur

Plus en détail

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11.

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11. SE DEPLACER Les déplacements, sont liés aux activités, à notre lieu de vie principal, à nos besoins d approvisionnement, à nos relations sociales. Ils sont un moyen et non une fin. Pour autant: - La mobilité

Plus en détail

Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique

Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique Client : Grand groupe bancaire Année : 2007 Surface : 750 m2 (x4) Puissance électrique Informatique : 1.5 MW Typologie : Salle

Plus en détail

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique engineering Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique APIS Engineering est un Bureau d Etudes spécialisé dans les infrastructures techniques des Centres Informatiques de nouvelle génération.

Plus en détail

European Enterprises Climate Cup (EECC) Challenge européen des entreprises pour le climat

European Enterprises Climate Cup (EECC) Challenge européen des entreprises pour le climat European Enterprises Climate Cup (EECC) Challenge européen des entreprises pour le climat Association HESPUL eecc@hespul.org 04 37 47 80 90 www.hespul.org Le challenge EECC en bref... Engagement de 300

Plus en détail

Déplacements DT. N Action Descriptif de l'action Moyens à mettre en œuvre Réduction GES Plan DD

Déplacements DT. N Action Descriptif de l'action Moyens à mettre en œuvre Réduction GES Plan DD Plan DD Déplacements DT 1 Encourager le co voiturage. Créer un outil propre à la CARSAT sur l'intranet pour le covoiturage. Le territoire se prête difficilement aux déplacements en transports en commun

Plus en détail

Assises DATACENTER. Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac

Assises DATACENTER. Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac Chaine de l efficacité énergétique Parlons CAPEX,OPEX,ROI : seuil de déclenchement Urbanisation? Le froid, c est pas sorcier Contraintes et autres

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE ILE-DE-FRANCE

CAISSE D EPARGNE ILE-DE-FRANCE CAISSE D EPARGNE ILE-DE-FRANCE Restitution du bilan d émissions de GES (BEGES) pour l année d inventaire 2011 Caisse d Epargne et de Prévoyance Ile-de-France - 26/28, rue Neuve Tolbiac CS 91344 75633 Paris

Plus en détail

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre 2011

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre 2011 Bilan s Emissions Gaz à Effet Serre 2011 Synthèse s actions envisagées visant à réduire les gaz à effet serre la la Provence-Alpes-Côte d Azur 1/5 Cadre général Conformément à la loi Grenelle II, les services

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Validation du bilan de GES et approbation des orientations stratégiques du programme d'actions Rapport n 404 au CONSEIL GENERAL du 21 décembre 2012 L'ENGAGEMENT DU CONSEIL

Plus en détail

Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés

Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés Résumé : Cette note aborde l organisation de nos futurs modes de déplacement et de consommation par le développement

Plus en détail

Pour le détail du bilan, il faut se rapporter au document de présentation du bilan carbone, ci-joints.

Pour le détail du bilan, il faut se rapporter au document de présentation du bilan carbone, ci-joints. Préfet du Gers Préfecture Secrétariat Général Affaire suivie par : Yves VAILLANT Contrôleur gestion Auch, le 19 novembre 213 Synthèse s ux premières réunions du groupe travail «Bilan Carbone» (19 et 22

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE Année de référence : 2014 Edition 2015 LE BILAN GES DE L ULCO Dans le cadre de la législation, le Pôle de Recherche et d Enseignement

Plus en détail

Workshop Energie (13 mai 2009)

Workshop Energie (13 mai 2009) Workshop Energie (13 mai 2009) Atelier B Réduire ses consommations, quelques actions concrètes Olivier CAPPELLIN & David LE FORT Conseillers en énergie Chemin du Stockoy 3 B-1300 WAVRE Tél: 010/47.19.43

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 DE MAAF ASSURANCES SA

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 DE MAAF ASSURANCES SA BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 DE MAAF ASSURANCES SA 1 1. Description de la personne morale et de ses activités Raison sociale : MAAF ASSURANCES SA Code NAF

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

Entreprise. Gestion énergétique de votre parc informatique

Entreprise. Gestion énergétique de votre parc informatique Entreprise Gestion énergétique de votre parc informatique AVOB Energy Saver 5, c est l opportunité pour votre entreprise de réduire drastiquement le coût énergétique et l empreinte carbone de son parc

Plus en détail

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience Fabrice COUSIN FTOTEAM Introduction Parmi les leviers de modernisation du datacenter, un facteur existe dont beaucoup de responsables IT n ont pas

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer L informatique et audio-visuel Quelques infos pour commencer D après une étude du bureau Enertech la répartition de la consommation d électricité a évolué. La consommation du site audiovisuel et informatique

Plus en détail

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 JCDecaux France Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Novembre 2012 PRESENTATION DU CADRE DU REPORTING 1 Description de la

Plus en détail

Réunion d'information : «Construction durable, Grenelle 2, RT2012» La loi Grenelle 2.

Réunion d'information : «Construction durable, Grenelle 2, RT2012» La loi Grenelle 2. Réunion d'information : «Construction durable, Grenelle 2, RT2012» La loi Grenelle 2. Chambéry, le 5 octobre 2010 Définition : Loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement

Plus en détail

Centre Hospitalier de Brioude

Centre Hospitalier de Brioude Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre Centre Hospitalier de Brioude Date : 19 Juillet 2013 Destinataire : Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement Auvergne SOMMAIRE

Plus en détail

Économies d'énergie Comment agir

Économies d'énergie Comment agir Économies d'énergie Comment agir Impact des nouvelles règlementations thermiques sur les Établissements de Santé 31 mai 2012 Commissariat Général au Développement durable 1 Sommaire Contexte et enjeux

Plus en détail

Casino Services. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES

Casino Services. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES Casino Services Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES Destinataire climat.rhone-alpes.dreal-rhone-alpes@developpement-durable.gouv.fr Page 1 sur 9 1. Description de la personne morale

Plus en détail

d Achat Responsable www.itsgroup.com

d Achat Responsable www.itsgroup.com Charte d Achat Responsable www.itsgroup.com Mot du Président Directeur Général du groupe N otre groupe a su mettre au profit de son organisation les bienfaits d une gouvernance d entreprise sociale et

Plus en détail

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de

Plus en détail

Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique. Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011

Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique. Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011 Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011 Programme 1. PCI : la présentation 2. Green IT : la définition 3. GEPI : la boîte

Plus en détail

Objectifs Bâtiments 2012-2020. Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009

Objectifs Bâtiments 2012-2020. Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009 Objectifs Bâtiments 2012-2020 Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009 Sommaire Rappel des parcs et consommations Performance énergétique des bâtiments dans le Grenelle Solutions bâtiments neufs et bâtiments

Plus en détail

PREFETE DE LA MEUSE. Bilan Carbone de la. Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS. Année 2013

PREFETE DE LA MEUSE. Bilan Carbone de la. Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS. Année 2013 PREFETE DE LA MEUSE Bilan Carbone de la Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS Année 2013 Affaire suivie par : Aimé MAPELLI Chargé de mission Développement Durable Service

Plus en détail

Bilan carbone réglementaire [Version n 1-2012]

Bilan carbone réglementaire [Version n 1-2012] bilan-ges-idf@developpement-durable.gouv.fr Bilan carbone réglementaire [Version n 1-2012] Secrétariat général Le 20 décembre 2012 Annexe 1 : Carte périmètre OSICA Annexe 2 : Tableau des volumes de GES

Plus en détail

Consommation électricité- Sénat

Consommation électricité- Sénat Politique énergétique et gestion durable au Sénat Situation au 1 er novembre 2014 L'amélioration de la performance énergétique des bâtiments est devenue un enjeu majeur. Depuis plusieurs années, le Sénat

Plus en détail

Chiffres clés. Consommation énergétique des équipements informatiques en milieu professionnel. SYNTHESE DE L ETUDE «Conso IT»

Chiffres clés. Consommation énergétique des équipements informatiques en milieu professionnel. SYNTHESE DE L ETUDE «Conso IT» Chiffres clés Consommation énergétique des équipements informatiques en milieu professionnel SYNTHESE DE L ETUDE «Conso IT» 1 SOMMAIRE 1 Introduction...3 2 Périmètre de l étude...4 3 Déroulement...5 4

Plus en détail

David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique

David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique Efficacité énergétique des bâtiments 29 juin 2011 David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) Direction

Plus en détail

virtualisation et consolidation des infrastructure: comment amèliorer la performance du SI

virtualisation et consolidation des infrastructure: comment amèliorer la performance du SI virtualisation et consolidation des infrastructure: comment amèliorer la performance du SI intervenants : Papa Djibril GUEYE Manager Système d exploitation windows Brutus Sadou DIAKITE Directeur du Système

Plus en détail

GIMI Green-IT. PCI reçoit le Trophée de l Innovation SISEG 2010 pour son logiciel GIMI Green-IT Gestion de la consommation d énergie

GIMI Green-IT. PCI reçoit le Trophée de l Innovation SISEG 2010 pour son logiciel GIMI Green-IT Gestion de la consommation d énergie GIMI Green-IT PCI reçoit le Trophée de l Innovation SISEG 2010 pour son logiciel GIMI Green-IT Gestion de la consommation d énergie Entrez dans une démarche de gestion des coûts et de maîtrise de l environnement

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique

Diagnostic de performance énergétique Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.1.bis.public) bureaux, services administratifs, enseignement N : 08 06 2142 / 1 Valable jusqu au : 26/08/2018 Année de construction :

Plus en détail

Bilan Carbone MAAF :

Bilan Carbone MAAF : Bilan Carbone MAAF MAAF ET LES GAZ À EFFET DE SERRE La loi Grenelle II, promulguée le 12 juillet 2010, a rendu obligatoire la réalisation d un Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) pour toutes

Plus en détail

Perdez vos kw superflus

Perdez vos kw superflus Perdez vos kw superflus Newsletter Energie Depuis 2010 Réunions > 250 participants Energies renouvelables Visites Energie > 60 visites ISO 50001 Programme Perdez vos kw superflus Accompagnement Actions

Plus en détail

Faits : Informations sur la smart fortwo electric drive

Faits : Informations sur la smart fortwo electric drive Informations sur la smart fortwo electric drive Faits : La smart fortwo electric drive utilise-t-elle le freinage par récupération pour recharger la batterie? Quand le conducteur touche pour la première

Plus en détail

en version SAN ou NAS

en version SAN ou NAS tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de l'entreprise. Parmi

Plus en détail

Bearstech. Datacenters écologiques ( green ) Salon THD 2011. Johan Charpentier. Bearstech Green Datacenters

Bearstech. Datacenters écologiques ( green ) Salon THD 2011. Johan Charpentier. Bearstech Green Datacenters Bearstech Datacenters écologiques ( green ) Salon THD 2011 Johan Charpentier Bearstech Green Datacenters Bearstech Bearstech est une société coopérative d ingénieurs spécialisée en infogérance, en hébergement

Plus en détail

Résolvez vos problèmes d énergie dédiée à l informatique

Résolvez vos problèmes d énergie dédiée à l informatique Résolvez vos problèmes d énergie dédiée à l informatique GRÂCE À UNE SOLUTION ENERGY SMART DE DELL Surmonter les défis énergétiques des datacenters Les responsables informatiques ont un problème urgent

Plus en détail

RÉALISER UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION

RÉALISER UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION RÉALISER UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION Dernière révision du document : juillet 2012 Voici en 4 étapes clé quelques conseils à respecter afin de réaliser une campagne de sensibilisation efficace en matière

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

Guide Dell Alimentation et refroidissement

Guide Dell Alimentation et refroidissement A Refroidissement A Refroidissement A Refroidissement A Guide Dell Refroidissement A et refroidissement efroidissement PLUS D'INFORMATIQUE Une stratégie intelligente de gestion de la consommation POUR

Plus en détail

La conduite verte en 10 points

La conduite verte en 10 points La campagne Make Cars Green vise à réduire l impact des nuisances automobiles sur l environnement et à sensibiliser les conducteurs à une conduite verte. La conduite verte en 10 points Achetez vert Planifiez

Plus en détail

Déclaration Environnementale. Période du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2014

Déclaration Environnementale. Période du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2014 Déclaration Environnementale Période du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2014 Présentation de la société Eco-Conseil Méditerranée Eco-Conseil Méditerranée (ECM) SARL est un cabinet spécialisé dans le conseil

Plus en détail

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation.

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. Ils doivent être régulés par un dispositif électronique intégré performant, ils

Plus en détail

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION Réglementation RT 2012 : nouveaux mécanismes et principales différences par rapport à la RT 2005 Jean-Pierre BARDY Sous-directeur de la qualité et du développement durable

Plus en détail

L obligation de PDE: LE PLAN D ACTIONS (les mesures)

L obligation de PDE: LE PLAN D ACTIONS (les mesures) Formation Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) L obligation de PDE: LE PLAN D ACTIONS (les mesures) UN PLAN D ACTIONS SUR MESURE Step 1 Step 2 Diagnostic de mobilité: analyse des déplacements, de l

Plus en détail

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE»

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» PROGRAMME Lieu : BRUXELLES Pour tous, en fonction de l affectation du bâtiment : SOIT MODULE «DANS LE LOGEMENT INDIVIDUEL OU COLLECTIF < 10 UNITÉS)» (6 jours) SOIT

Plus en détail

1. Smart Energy Management System (SEMS)

1. Smart Energy Management System (SEMS) Stignergy SA Y-Parc Swiss Technopole Rue Galilée 7 CH 1400 Yverdon-les-Bains +41 76 223 53 15 +41 24 504 15 68 contact@stignergy.ch www.stignergy.ch 1. Smart Energy Management System (SEMS) La facturation

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

Comprendre la RT 2012 Les changements pour le résidentiel

Comprendre la RT 2012 Les changements pour le résidentiel Comprendre la RT 2012 Les changements pour le résidentiel Énergie et productivité pour un monde meilleur RT 2012 Principes et objectifs La Réglementation Thermique 2012, connue sous le nom de RT 2012,

Plus en détail

Plan de Déplacement de la ville de Romans-sur-Isère

Plan de Déplacement de la ville de Romans-sur-Isère Plan de Déplacement de la ville de Romans-sur-Isère Réseau ecomobilité 3ème rencontre Jeudi 20 février 2014 RAEE Les questions posée pour cet atelier - Définitions, contexte, points de départ - Action

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

Energy Logic : Emerson Network Power. Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données

Energy Logic : Emerson Network Power. Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données Energy Logic : Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données Emerson Network Power 2007 Emerson Network Power Agenda Efficacité énergétique : Où en sommes-nous

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE LANGUEDOC-ROUSSILLON. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES

CAISSE D EPARGNE LANGUEDOC-ROUSSILLON. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES CAISSE D EPARGNE LANGUEDOC-ROUSSILLON Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : CAISSE D EPARGNE LANGUEDOC-ROUSSILLON Code

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE SOMMAIRE DATA CENTER OPTION SERVICE 1. Architecture proposée 2. Constituants de la solution 3. Supervision 1 1 ARCHITECTURE GENERALE 2 Implantation Plan du site et localisation de la salle informatique

Plus en détail

Apave Nord-Ouest 51 avenue de l Architecte Cordonnier 59 000 Lille

Apave Nord-Ouest 51 avenue de l Architecte Cordonnier 59 000 Lille Apave Nord-Ouest 51 avenue de l Architecte Cordonnier 59 000 Lille BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE «scope 1 et 2» ANNEE 2011 1. CONTEXTE Ce bilan des émissions de gaz à effet de serre fournit

Plus en détail

7Opération thermographie

7Opération thermographie UNE THERMOGRAPHIE AÉRIENNE INFRAROUGE POUR LA VILLE DE GAP Dans le cadre de la première Charte pour l'environnement, qui porte sur la période 2001-2006, la Ville de Gap a pris un certain nombre d'orientations

Plus en détail

bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre - Groupe Randstad France

bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre - Groupe Randstad France 1 1. Description de la personne morale concernée 3 2. Année de reporting et année de référence 4 3. Scope 1 : Émissions directes de GES 4 a) Poste 1 : émissions directes des sources fixes de combustion

Plus en détail

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique green it consulting Green IT Consulting est née d une réflexion fondamentale Comment peut-on améliorer un système d information tout en participant à la lutte contre le réchauffement climatique? 01 / green

Plus en détail

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques...

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques... C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E Un outil pour développer les bonnes pratiques... Notre ambition : transformer nos convictions en actions Comment utiliser ce document? Véritable guide des gestes

Plus en détail

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E GreenGuide DEVOTEAM S ENGAGE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le groupe Devoteam est un acteur économique et social qui se doit d être responsable. C est la raison pour laquelle nous avons décidé d engager

Plus en détail

The next step in Power Management. AVOB Energy Saver Building Energy Management Alternative Vision Of Building 1

The next step in Power Management. AVOB Energy Saver Building Energy Management Alternative Vision Of Building 1 The next step in Power Management AVOB Energy Saver Building Energy Management Alternative Vision Of Building 1 1 Présentation de la société AVOB IT en bref Mars 2009 Présent dans 30 pays + 120 clients

Plus en détail

Le bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre NTN-SNR ROULEMENTS

Le bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre NTN-SNR ROULEMENTS Le bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre NTN-SNR ROULEMENTS L article 75 de la loi du 12 juillet 21 rend obligatoire la réalisation d un bilan des émissions des gaz à effet de serre

Plus en détail

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Carbone de la Communauté d agglomération Loire Forez Patrimoine et Services 2009 Contexte de l étude Afin de lutter contre

Plus en détail

LA RÉFÉRENCE. Comment comptez-vous vous développer? L'évaluation de votre infrastructure sensible peut vous aider à découvrir la bonne stratégie

LA RÉFÉRENCE. Comment comptez-vous vous développer? L'évaluation de votre infrastructure sensible peut vous aider à découvrir la bonne stratégie LA RÉFÉRENCE P O U R L E C H A N G E M E N T Comment comptez-vous vous développer? L'évaluation de votre infrastructure sensible peut vous aider à découvrir la bonne stratégie Jour après jour, le monde

Plus en détail

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER Règles d'ingénierie du Data Center SOMMAIRE La problématique La climatisation Les planchers techniques L énergie L urbanisation L industrialisation Conclusion LA PROBLEMATIQUE Rappel sur les Tiers Chaque

Plus en détail

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées. Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées. Bilan des émissions de gaz à effet de serre Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées Bilan des émissions de gaz à effet de serre Septembre 213 Bilan des émissions de gaz à effet de serre Sommaire

Plus en détail

l H@bitat Résidentiel

l H@bitat Résidentiel Économie d Énergie et Domotique dans l H@bitat Résidentiel Bruno de GOUBERVILLE 06.19.94.35.46 - kipusse@free.fr Sommaire Présentation de l activité de KIPUSSE Ingénierie Résultat d une installation en

Plus en détail

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 JCDecaux France Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Novembre 2015 PRESENTATION DU CADRE DU REPORTING 1 Description de la

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

les10 co-astuces Au travail, j agis pour ma planète! énergéo Votre énergie fera la différence!

les10 co-astuces Au travail, j agis pour ma planète! énergéo Votre énergie fera la différence! les10 -astuces Au travail, j agis pour ma planète! énergéo Votre énergie fera la différence! énergéo Votre énergie fera la différence! Programme Energéo : notre collectivité s engage! Un check-up complet

Plus en détail

Dossier de presse thématique Découvrez les «Solutions confort» Schneider Electric pour le chauffage

Dossier de presse thématique Découvrez les «Solutions confort» Schneider Electric pour le chauffage Dossier de presse thématique Découvrez les «Solutions confort» Schneider Electric pour le chauffage Contact presse Muriel Droin/Natacha Dreux Tél : 01 46 05 12 67 Fax : 01 46 05 26 74 mdroin@profilepr.fr/ndreux@profilepr.fr

Plus en détail

Économisez sur l énergie, pas sur le confort Économisez jusqu'à 40 % sur votre facture énergétique

Économisez sur l énergie, pas sur le confort Économisez jusqu'à 40 % sur votre facture énergétique Économisez sur l énergie, pas sur le confort Économisez jusqu'à 40 % sur votre facture énergétique 1 Answers for infrastructure. Siemens optimise la gestion énergétique de votre bâtiment Les bâtiments

Plus en détail

Formation Conseils syndicaux 09/10/2014

Formation Conseils syndicaux 09/10/2014 Formation Conseils syndicaux 09/10/2014 Audit NRJ COPRO / DPE collectif Aspects réglementaires Textes de Référence Audit énergétique de copropriété : Copros de 50 lots ou + à chauffage collectif Décret

Plus en détail

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 J K L x Action réalisée Action en cours de réalisation Action à engager Action abandonnée ou ne s'appliquant plus 1 2 3 (Domicile Travail) Aménager

Plus en détail

Codim 2. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES. Page 1 sur 9

Codim 2. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES. Page 1 sur 9 Codim 2 Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES Préfecture de Région Corse 9, parc Belvédère BP 229 20179 AJACCIO Cedex destinataires DREAL 19 cours Napoléon CS 10 006 20704 AJACCIO

Plus en détail

PROJET. berrand. - Page 1/10 - 87430 VERNEUIL SUR VIENNE. Commentaires divers : Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier 87430 VERNEUIL SUR VIENNE

PROJET. berrand. - Page 1/10 - 87430 VERNEUIL SUR VIENNE. Commentaires divers : Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier 87430 VERNEUIL SUR VIENNE Logiciel référencé par la marque PROJET berrand 87430 VERNEUIL SUR VIENNE Date de l'étude : Commentaires divers : ARTISAN BERRAND SARL 24/02/2012 perso CLIENT Guy Berrand Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier

Plus en détail

Power over Ethernet Plus. James Withey Ingénieur R&D senior chez Nexans

Power over Ethernet Plus. James Withey Ingénieur R&D senior chez Nexans Power over Ethernet Plus James Withey Ingénieur R&D senior chez Nexans Livre blanc Nexans Cabling Solutions Mai 2011 Power over Ethernet Plus La promesse de PoE+ pour la gestion des réseaux d entreprise

Plus en détail