Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année 2011"

Transcription

1 Bilan des émissions de gaz à effet de serre Année 2011

2 P a g e 2 Sommaire 1. Description de la personne morale concernée Année de reporting et année de référence Résultats consolidés Les émissions directes de GES, évaluées séparément par poste et pour chaque GES en tonnes et en équivalent CO₂ Les émissions indirectes de GES associées à la production d électricité, de chaleur ou de vapeur importée, quantifiées séparément par poste et en tonnes équivalent CO₂ Les autres émissions indirectes de GES, quantifiées séparément par poste en tonnes équivalent CO₂ Les éléments d appréciation sur les incertitudes Motivation pour l exclusion des sources de GES et de poste d émissions de GES lors de l évaluation des émissions de GES Synthèse des actions envisagées pour réduire nos émissions de GES Adresse du site Internet où est mis à disposition le bilan d émissions de GES... 33

3 P a g e 3 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Caisse d Epargne et de Prévoyance de Lorraine Champagne-Ardenne Code NAF : 6419Z Code SIREN : Adresse : 2 Rue Royale, METZ Nombre de salariés : au 31/12/2011 Description sommaire de l activité : La Caisse d'epargne et de Prévoyance de Lorraine Champagne-Ardenne a pour objet toutes opérations de banque, de services d investissement et d intermédiation d assurance effectuées avec ses sociétaires, les sociétaires des Sociétés Locales d Epargne qui lui sont affiliées et avec les tiers. Elle peut également effectuer toutes opérations connexes aux opérations de banque et de services d investissement, exercer l activité d intermédiaire ou d entremise dans le domaine immobilier, prendre toutes participations et, généralement, effectuer toutes opérations pouvant se rattacher directement ou indirectement à l objet cidessus de nature à favoriser son développement. Dans le cadre de l article L du code monétaire et financier, la Caisse d'epargne Lorraine Champagne-Ardenne participe à la mise en œuvre des principes de solidarité et de lutte contre les exclusions. Elle a en particulier pour objet la promotion et la collecte de l'épargne ainsi que le développement de la prévoyance, pour satisfaire notamment les besoins collectifs et familiaux. Elle contribue à la protection de l'épargne populaire, au financement du logement social, à l'amélioration du développement économique local et régional et à la lutte contre l'exclusion bancaire et financière de tous les acteurs de la vie économique, sociale et environnementale.

4 P a g e 4 Description des périmètres organisationnels retenus (catégories/postes/sources) : L étude couvre l ensemble des activités de la Caisse d Epargne Lorraine Champagne-Ardenne (2 237 collaborateurs, clients) sur l année L activité est répartie selon 2 périmètres : «Périmètre opérationnel» 257 agences (y compris groupes et centres d affaires externes) réparties sur les départements des Ardennes, de l Aube, de la Haute-Marne, de la Marne, de la Meurthe-et-Moselle, de la Meuse, de la Moselle et des Vosges «Périmètre fonctionnel» Metz Siège social Nancy Site administratif Reims Site administratif Le périmètre global vise à consolider les émissions des deux périmètres ci-dessus. Schéma des périmètres de la PM retenu (incluant notamment les numéros de SIRET associés à la personne morale) : Remarque : La Caisse d Epargne lorraine Champagne-Ardenne a choisi de réaliser son bilan des émissions de gaz à effet de serre selon l approche dite du «contrôle opérationnel». 100 % des émissions des installations que la Caisse d Epargne Lorraine Champagne-Ardenne exploite ont ainsi été consolidées, qu elle en soit propriétaire ou non.

5 P a g e 5 5 postes principaux ont été retenus dans le bilan des émissions de gaz à effet de serre de la Caisse d Epargne Lorraine Champagne-Ardenne : Postes d'émission Description Energie Déplacements de personnes Entrants : Achats et services Immobilisations Autres postes Consommations de tous les bâtiments (électricité, gaz, fioul, réseaux de chaleur) Professionnels Domicile-travail Visiteurs Consommables, papier Editique, prestations intra-groupe Construction des bâtiments Construction des véhicules Informatique et mobilier Fuites de fluides frigorigènes principalement Messagerie, coursiers Transport de fonds Déchets 2. Année de reporting et année de référence Année de reporting : 2011 Année de référence : 2011 Explication : La Caisse d Epargne Lorraine Champagne-Ardenne a procédé à un premier bilan de ses émissions de gaz à effet de serre en utilisant la méthode Bilan Carbone ADEME en 2008, sur l année de reporting Néanmoins, il a été décidé de retenir comme année de référence l année 2011, première année de réalisation du bilan des émissions de gaz à effet de serre via l «Outil d inventaire des émissions de gaz à effet de serre des Caisses d Epargne» développé en collaboration avec le Cabinet de conseil Carbone 4 (32 Boulevard Magenta, PARIS). C est en effet cet outil qui servira aux futurs renouvèlements du bilan des émissions de gaz à effet de serre, et ce afin de garantir une continuité dans les méthodes de calcul et ainsi assurer un maximum d objectivité et de transparence quant à l évolution de nos émissions.

6 P a g e 6 3. Résultats consolidés Tableau récapitulatif des émissions (selon l'article 75) Emissions GES (en Tonnes) Année de référence : 2011 Année du premier bilan : 2011 Année du bilan suivant -Créer autant de colonnes de gaz que nécessaire- Différence année de référence et année du bilan (Te) Catégories d'émissions Postes d'émissions (Tonnes) b (Tonnes) CH4 (Tonnes) N2O (Tonnes) Autre gaz: (Tonnes) Total (Te) (Tonnes) b (Tonnes) CH4 (Tonnes) N2O (Tonnes) Autre gaz: (Tonnes) Total (Te) 1 - Emissions directes des sources fixes de combustion Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique Emissions directes 3 - Emissions directes des procédés hors énergie Emissions directes fugitives Emissions issues de la biomasse (sols et forêts) - Sous total Emissions indirectes associées à l énergie 6 - Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid Sous total Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories «émissions directes de GES» et «émissions de GES à énergie indirectes» Achats de produits ou services Immobilisations de biens Déchets Transport de marchandise amont Déplacements professionnels Franchise amont - - Autres émissions indirectes* 15 - Actifs en leasing amont Investissements Transport des visiteurs et des clients Transport des marchandises aval Utilisation des produits vendus Fin de vie des produits vendus Franchise aval Leasing aval Déplacement domicile travail Autres émissions indirectes - - Sous total TOTAL :Facultatif b: issu de la biomasse * Catégorie d émissions non concernée par l obligation réglementaire

7 P a g e 7 Détail par poste Emissions (T eq CO₂ et % du bilan) s (T eq CO₂ et % relatif) Energie Déplacements de personnes Entrants Immobilisations Autres postes Total % % % % % % % % % % % %

8 P a g e 8 4. Les émissions directes de GES, évaluées séparément par poste et pour chaque GES en tonnes et en équivalent CO₂ Poste 1 Emissions directes des sources fixes de combustion Emissions liées à la combustion de gaz Les consommations de gaz ont été obtenues par consultation des factures émises par les fournisseurs d énergie. L incertitude résulte du fait que la facturation peut porter sur des consommations estimées et non des consommations réelles. Sur l année de reporting, 69 agences et 1 site administratif étaient équipés d un système de chauffage au gaz. Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus de la Base Carbone ADEME. Emissions liées à la combustion du gaz Gaz (kwh PCI) FE (kg eq en kg eq Agences % % Sites centraux % % CELCA % % Remarque : Le kwh PCI, Pouvoir Calorifique Inférieur, fait référence au contenu énergétique d une combustion sans tenir compte de l énergie que représente la vapeur d eau des fumées. Le PCS, Pouvoir Calorifique Supérieur, en tient compte. 1 kwh PCI équivaut à 1,11 kwh PCS. Emissions liées à la combustion du fioul Les consommations de fioul ont été obtenues par consultation des factures émises par les fournisseurs lors des livraisons. L incertitude résulte du fait qu il est difficile de savoir si le fioul livré a été totalement consommé au cours de l année de reporting. Sur l année de reporting, 13 Agences étaient équipées d un système de chauffage au fioul. Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus de la Base Carbone ADEME.

9 P a g e 9 Emissions liées à la combustion du fioul Fioul (Litres) FE (kg eq en kg eq Agences % % Sites centraux - 10% % - - CELCA % % Poste 2 Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique Emissions liées à la combustion de carburant Les émissions amont liées à la combustion de carburant ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions aux consommations totales de carburant. Un récapitulatif des consommations annuelles de carburant nous a été transmis par le prestataire nous fournissant les «cartes carburant». Le parc de véhicule de la Caisse d Epargne Lorraine Champagne-Ardenne n est constitué d aucun véhicule essence. Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus du Guide des facteurs d émissions ADEME Version 6. Emissions liées à la combustion de carburant Consommation (litres) FE (kg eq en kg eq Essence - 0% % - - Gazole % % Poste 3 Emissions directes des procédés hors énergie Non concerné Poste 4 Emissions directes fugitives Ce poste concerne uniquement les fuites de fluides frigorigènes. Par convention, on considère que les fuites correspondent aux recharges des systèmes de climatisation. Les quantités de fuites frigorigènes nous ont été transmises par le prestataire chargé de l entretien des climatisations. Les facteurs d émissions et les incertitudes sur les facteurs d émissions sont issus de la Base Carbone ADEME.

10 P a g e 10 Liste des gaz frigorigènes R407c R410a R22 - HCFC hors kyoto Emissions liées aux fuites de gaz frigorigènes Kg par an FE (kg eq en kg eq % % % % % % Poste 5 Emissions issues de la biomasse (sols et forêts) Non concerné 5. Les émissions indirectes de GES associées à la production d électricité, de chaleur ou de vapeur importée, quantifiées séparément par poste et en tonnes équivalent CO₂ Poste 6 Emissions indirectes liées à la consommation d électricité Les consommations d électricité ont été obtenues par consultation des factures émises par les fournisseurs d énergie. L incertitude résulte du fait que la facturation peut porter sur des consommations estimées et non des consommations réelles. Les facteurs d émissions et les incertitudes sur les facteurs d émissions sont issus de la Base Carbone ADEME. Electricité (kwh) Emissions liées à la production de l'électricité FE (kg eq en kg eq Agences % % Sites centraux % % CELCA % % Electricité (kwh) Emissions liées aux pertes en ligne sur le réseau FE (kg eq en kg eq Agences % % Sites centraux % % CELCA % %

11 P a g e 11 Remarque : Une partie de l électricité consommée par la CELCA étant issue de ressources renouvelables (certificats «équilibre» d EDF), la question s est posée de considérer un facteur d émissions plus faible afin de prendre en compte cette consommation. Cette option n a pas été retenue dans le présent bilan. Les kwh «certifiés» sont donc renseignés avec les autres consommations d électricité. Poste 7 Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid Les consommations de vapeur ont été obtenues par consultation des factures émises par les fournisseurs d énergie. La facturation porte toujours sur des consommations réelles. Sur l année de reporting, 2 sites administratifs étaient alimentés par un réseau de vapeur. Les facteurs d émissions étant très variables selon les réseaux de chaleur, le facteur d émissions retenu correspond à la moyenne des réseaux de chaleur en France en incluant les pertes sur le réseau. L incertitude sur le facteur d émissions est issu du Guide des facteurs d émissions ADEME Version 6. Vapeur (kwh) Emissions liées à la production de vapeur FE (kg eq en kg eq Agences - 5% % - - Sites centraux % % CELCA % % Les autres émissions indirectes de GES, quantifiées séparément par poste en tonnes équivalent CO₂ Ces catégories d émissions ne sont pas concernées par l obligation réglementaire. Poste 8 Emissions liées à l énergie non incluse dans les catégories «émissions directes de GES» et «émissions indirectes de GES associées à l énergie» Gaz naturel : Emissions amont Les émissions amont du gaz naturel concernent l extraction, la purification, le transport et le stockage. Les émissions amont du gaz naturel ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions à la consommation totale de gaz.

12 P a g e 12 Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus de la Base Carbone ADEME. Gaz (kwh PCI) Gaz naturel : Emissions amont FE (kg eq en kg eq Agences % % Sites centraux % % CELCA % % Fioul : Emissions amont Les émissions amont du fioul concernent l extraction du pétrole brut, le transport et le raffinage. Les émissions amont du fioul ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions aux consommations totales de fioul. Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus de la Base Carbone ADEME. Fioul : Emissions amont Fioul (Litres) FE (kg eq en kg eq Agences % % Sites centraux - 10% % - - CELCA % % Carburant : Emissions amont Les émissions amont du carburant concernent l extraction du pétrole brut, le transport et le raffinage. Les émissions amont pour les consommations de carburant ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions aux consommations totales de carburant. Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus du Guide des facteurs d émissions ADEME Version 7.

13 P a g e 13 Litres Carburant : Emissions amont FE (kg eq en kg eq Essence - 0% % - - Gazole % % Poste 9 Achats de produits ou de services Les émissions liées à l achat de produits et de services internes et externes à la Caisse d Epargne Lorraine Champagne-Ardenne ont été estimées de trois manières : - A partir des données physiques : par exemple, pour les prestations d éditique, la principale source d émissions concerne la fabrication du papier, les émissions ont donc été estimées à partir des tonnes de papier consommées. - A partir des bilans de gaz à effet de serre réalisés par les filiales du groupe. Les émissions sont alors allouées au prorata des factures. - A partir de ratios monétaires. Emissions calculées à partir des montants facturés Les montants renseignés sont issus d un outil de comptabilité analytique qui offre l avantage d être détaillé par comptes et qui rassemble une vingtaine d unités d œuvre, dont une large part recoupe les données nécessaires à l inventaire des émissions liées à l achat de produits et de services. Le choix de cet outil, homogène entre toutes les Caisses d Epargne, s explique par le souci d harmoniser la méthode au niveau du groupe. Une partie des comptes correspondent à des postes d émissions déjà comptabilisés à partir des données physiques. Par exemple, le compte «Immeubles (Energie)» correspond aux factures des consommations d électricité, de gaz et de fioul précédemment renseignées dans ce bilan à partir des kwh et des litres. Ces comptes sont donc exclus. D autres comptes tels que «Impôts et Taxes» sont en dehors du périmètre du présent inventaire. Ils sont également exclus. Le compte «Matériels et logiciels informatiques» inclut les amortissements du matériel informatique dont les émissions sont prises en compte à partir de données physique dans les immobilisations de biens. Par conséquent les montants des comptes suivants ont été soustraits : - Amortissement, location PC - Amortissement, location serveurs et autres matériels

14 P a g e 14 Plusieurs entités du groupe BPCE ont réalisé leur bilan d émissions de gaz à effet de serre en 2011 : - Natixis Paiement - Natixis Eurotitres - GCE Technologies Les résultats de ces inventaires en tonnes eq CO₂ ont été rapportés au montant total des facturations internes du groupe BPCE. La Caisse d Epargne Lorraine Champagne-Ardenne a donc renseigné les factures correspondant aux prestations reçues par ces entités. Le compte GDM (Gestion Des Moyens) inclut les prestations de service interne au groupe dont celles réalisées par Natixis Paiement et Natixis Eurotitres. Le facteur d émissions appliqué au compte «Informatique Autre» correspond au résultat du bilan d émissions de Gaz à effet de serre de GCE Technologies rapporté au total des facturations correspondantes. Archivages Chèques Communication Contentieux Documentation Fournitures Honoraires Immeubles (entretien) Matériels et logiciels informatiques Primes d'assurances Sécurité Téléphonie Cartes Emissions calculées à partir des montants facturés keuros HT FE (kg eq en kg eq 630 0% % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % GDM Confidentiel 0% Confidentiel 50% GF BPCE Informatique Autre % % % %

15 P a g e 15 Emissions dues à l éditique gérée par un prestataire externe Les émissions dues à l éditique gérée par notre prestataire externe ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions au poids total des courriers envoyés. Le nombre de courriers envoyés annuellement par le prestataire fait l objet d un suivi. Le poids total des courriers envoyés par notre prestataire a été obtenu en attribuant, pour chaque courrier, une moyenne de 1,4 feuilles d un poids de kg par feuille ainsi qu une enveloppe d un poids de kg. Courriers envoyés par un prestataire Nombre Tonnes papier Tonnes enveloppes Total L incertitude résulte du fait qu un nombre moyen de feuilles par courrier a été choisi afin de déterminer le poids de chaque courrier. Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus des calculs du Cabinet de conseil Carbone 4, pour l utilisation d un papier certifié. Emissions liées à l'éditique gérée par un prestataire externe Tonnes FE (kg eq en kg eq Papier certifié (papier + enveloppes) % % Emissions dues à l éditique gérée en propre Les émissions dues à l éditique gérée en propre ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions au poids total des courriers envoyés. Le nombre de courriers envoyés en propre a été obtenu selon l estimation suivante : courriers x 253 jours ouvrés = courriers annuels Le poids total des courriers gérés en propre a été obtenu en attribuant, pour chaque courrier, une moyenne de 1,4 feuilles d un poids de kg par feuille ainsi qu une enveloppe d un poids de kg. Nombre Tonnes papier Tonnes enveloppes Total Courriers envoyés en propre

16 P a g e 16 L incertitude résulte du fait que le nombre de courriers gérés en propre a été obtenu à partir d une estimation et qu un nombre moyen de feuilles par courrier a été choisi afin de déterminer le poids de chaque courrier. Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus Guide ADEME pour le bilan des émissions de gaz à effet de serre des organisations du secteur des TNIC (Technologies Numériques, Information et Communication), pour l utilisation d un papier d origine inconnue. Emissions liées à l'éditique gérée en propre Tonnes FE (kg eq en kg eq Papier origine inconnue (papier + enveloppes) % % Emissions liées à l achat de papier Les émissions liées à l achat de papier ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions au poids total de papier acheté. Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus Guide ADEME pour le bilan des émissions de gaz à effet de serre des organisations du secteur des TNIC (Technologies Numériques, Information et Communication), pour l utilisation d un papier d origine inconnue. Emissions liées à l'achat de papier Tonnes FE (kg eq en kg eq Papier origine inconnue 195 0% % Emissions liées à la gestion des automates Les émissions liées à la gestion des automates (Distributeurs à billets et Guichets automatiques bancaires) ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions au nombre de distributeurs à billets. Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus des calculs du Cabinet de conseil Carbone 4. Le facteur d émissions prend en compte l électricité, la maintenance et le déplacement du gabiste (technicien). Le transport de fonds est exclu car comptabilisé au «Poste 12 Transport de marchandise amont».

17 P a g e 17 Nombre Emissions liées à la gestion des automates FE (kg eq en kg eq Automates 411 0% % Poste 10 Immobilisations de biens Emissions liées à la fabrication des véhicules Les émissions liées à la fabrication des véhicules ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions au poids des véhicules de fonction amortis annuellement. Nombre de véhicules de fonction Poids moyen d'un véhicule Durée d'amortissement des véhicules Donnée Unité sur la donnée 115 Nombre 0% 1.5 Tonnes 10% 4 An 0% Amortissement annuel 43 Tonnes 3% L incertitude résulte du fait que le poids attribué par véhicule est un poids moyen. Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus de la Base Carbone ADEME Version 7. Tonnes Emissions liées à la fabrication des véhicules FE (kg eq en kg eq Amortissement annuel 43 3% % Emissions liées à l informatique bureautique Les émissions liées à l informatique bureautique ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions au nombre d équipements amortis par an, et ce pour chaque type d équipement.

18 P a g e 18 Le nombre total d équipements à été obtenu en appliquant, pour chaque type d équipement, un ratio au nombre total de collaborateurs. Le nombre d équipements amortis par an a été obtenu en appliquant, pour chaque type d équipement, une durée d amortissement au nombre total d équipements. Pour exemple : o L on dénombre environ 1,23 ordinateurs de bureaux par collaborateur, o La CELCA compte collaborateurs, o 1,23 x = ordinateurs de bureaux, o 1 ordinateur de bureau est amorti en 3 ans, o 915 ordinateurs sont donc amortis annuellement. Ordinateurs de bureaux Ordinateurs portables Ecrans Petites imprimantes Grosses imprimantes Photocopieurs / scanners Serveurs informatiques Onduleurs Switch Routeurs Firwall Immobilisations informatique - bureautique Nombre de collaborateurs Ratio Nombre d'équipements Durée d'amortissement (années) Nombre d'équipements amortis par an L incertitude sur les données résulte du fait que le nombre d équipements amortis par an a été calculé à partir d hypothèses. Les facteurs d émission et les incertitudes sur les facteurs d émission sont issus du Guide ADEME pour le bilan des émissions de gaz à effet de serre des organisations du secteur des TNIC (Technologies Numériques, Information et Communication).

19 P a g e 19 Ordinateurs de bureaux Emissions liées aux immobilisations informatique - bureautique Nombre d'équipements amortis par an FE (kg eq en kg eq % % Ordinateurs portables Ecrans Petites imprimantes Grosses imprimantes Photocopieurs / scanners Serveurs informatiques Onduleurs Switch Routeurs Firwall 64 10% % % % % % % % % % % % % % % % % % % % Emissions liées à la fabrication des bâtiments Les émissions liées à la fabrication des bâtiments ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions à la surface de locaux amortie annuellement. La surface de locaux amortie annuellement a été obtenue en appliquant une durée moyenne d amortissement à la surface totale de locaux. Surface de locaux Durée d'amortissement Surface amortie annuellement m² 30 années m² L incertitude résulte du fait que la durée d amortissement choisie est une durée moyenne. Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus du Guide des facteurs d émissions ADEME Version 6. Surface amortie annuellement Emissions liées à la fabrication des bâtiments Nombre FE (kg eq en kg eq % %

20 P a g e 20 Emissions liées à la fabrication des automates Les émissions liées à la fabrication des automates ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions au nombre de distributeurs à billets amortis annuellement. Le nombre d automates amortis annuellement a été obtenu en appliquant une durée moyenne d amortissement au nombre total de distributeurs à billets. Automates Durée d'amortissement Automates amortis annuellement 411 nombre 4 années nombre L incertitude résulte du fait que la durée d amortissement choisie est une durée moyenne. Concernant le facteur d émission, l approche proposée par l ADEME pour les dépenses de matériel informatique avec un facteur d émissions à 917 kg équivalent CO₂ par keuro dépensé ne semblait pas pertinente. En effet, le prix est composé non seulement de matériel électronique mais le paramétrage intégré est substantiel. A défaut de données précises (Analyse de Cycle de Vie d un automate par exemple), nous avons pris comme hypothèse que la fabrication d un automate correspond à la fabrication de deux ordinateurs de bureau à écran plat. Calcul du facteur d émission : 2 x = kg équivalent CO₂ L incertitude sur le facteur d émissions est issue du Guide des facteurs d émissions ADEME Version 7. Automates amortis annuellement Emissions liées à la fabrication des automates Nombre FE (kg eq en kg eq % % Poste 11 Déchets Les émissions liées à la production de déchets ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions à la quantité de déchets produits, en fonction du type de déchets et du mode traitement. La répartition entre les différents types de déchets et modes de traitement a été réalisée à partir d hypothèses déterminée par le Cabinet de conseil Carbone 4.

21 P a g e 21 Quantité de déchets produits 187 Tonnes Répartition Tonnes Mode de traitement Papier 45% Recyclage Carton 4% 7.48 Déchets alimentaires 18% Verre 13% Plastique 11% Métaux 4% 7.48 Autres 5% 9.35 Recyclage Incinération Répartition moyenne par filière Répartition moyenne par filière Répartition moyenne par filière Répartition moyenne par filière L incertitude sur les données résulte du fait que la répartition a été réalisée à partir d hypothèses. Les facteurs d émissions et les incertitudes sur les facteurs d émissions sont issus du Guide des facteurs d émissions ADEME Version 7. Tonnes Emissions liées à la production de déchets FE (kg eq en kg eq Papier % 33 50% Carton % 33 50% Déchets alimentaires % % Verre % 33 50% Plastique % % Métaux % 33 50% Autres % %

22 P a g e 22 Poste 12 Transport de marchandise amont Emissions liées au transport du courrier Les émissions liées au transport du courrier ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions au montant de la facture d affranchissement. Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus du Guide des facteurs d émissions ADEME Version 6. keuros HT Emissions liées au transport du courrier FE (kg eq / unité) en kg eq Facture % % Emissions liées au transport léger Les émissions liées au transport léger ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions au montant de la facture. Le facteur d émissions et l incertitude sur le facteur d émissions sont issus du Guide des facteurs d émissions ADEME Version 6. keuros HT Emissions liées au transport léger FE (kg eq / unité) en kg eq Facture 766 0% % Emissions liées au transport de fonds Les émissions liées au transport de fonds ont été obtenues en appliquant un facteur d émissions au montant de la facture de transport de fonds. Le transport de fonds est une prestation payée par la Caisse d Epargne Lorraine Champagne- Ardenne afin d assurer la collecte et la redistribution de la monnaie en circulation. La méthode préconisée par l ADEME consisterait à collecter les consommations de carburant ou les kilomètres effectués par les fourgons blindés et à intégrer une partie des flux liés aux opérations réalisées en centre fort. L accès à ces données (litres ou km) n ayant pas été possible, le facteur d émissions a été calculé à partir du Bilan Carbone du centre fort de Morangis réalisé par le Cabinet de conseil Carbone 4 en 2011, avec l accord de Rives de Paris.

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Exercice 2013-2014 Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)... 1 Exercice 2013-2014... 1 1. Description de la personne morale concernée...

Plus en détail

Distribution Casino France Hypermarchés Supermarchés - Supérettes

Distribution Casino France Hypermarchés Supermarchés - Supérettes Distribution Casino France Hypermarchés Supermarchés - Supérettes Restitution pour la publication du bilan d émissions de Destinataire climat.rhone-alpes.dreal-rhone-alpes@developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Cdiscount. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES. Page 1 sur 9. destinataires

Cdiscount. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES. Page 1 sur 9. destinataires Cdiscount Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES destinataires Préfecture de la région Aquitaine 2 Esplanade Charles de Gaulle CS 41397 33077 Bordeaux Cedex La DREAL Aquitaine Direction

Plus en détail

Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012)

Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012) Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012) Introduction : GMBA est un cabinet d audit, d expertise comptable et de conseil situé sur 3 sites géographiques différents : deux à Paris et

Plus en détail

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 France Telecom SA Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : France Telecom SA Code NAF : 6110Z / Télécommunications filaires

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre de la société Fromageries BEL SA

Bilan des émissions de gaz à effet de serre de la société Fromageries BEL SA Bilan des émissions de gaz à effet de serre de la société Fromageries BEL SA 1. Description de la société Fromageries Bel SA : Code NAF : 1051C Code SIREN : 542.088.067, les numéros SIRET associés sont

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre 21-211 Méthode Bilan Carbone - Rapport final - février 212 II. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE Page 6 Sommaire I. CONTEXTE III. ANNÉE DE REPORTING ET ANNÉE

Plus en détail

Evaluation des émissions

Evaluation des émissions Evaluation des émissions de gaz à effet de serre générées par les activités de la Bourse de l Immobilier 28 Avenue thiers 33100 BORDEAUX Tél : 05 57 77 17 77 - Fax : 05 56 40 58 63 www.bourse-immobilier.fr

Plus en détail

Diagnostic Gaz à effet de serre de l Institut National de Recherche en Sécurité (INRS)

Diagnostic Gaz à effet de serre de l Institut National de Recherche en Sécurité (INRS) Diagnostic Gaz à effet de serre de l Institut National de Recherche en Sécurité (INRS) 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : INRS, Association loi 1901 Code NAF : 7219Z Code SIREN

Plus en détail

Comment réaliser un bilan de gaz à effet de serre pour les émissions de fonctionnement? Tome 2

Comment réaliser un bilan de gaz à effet de serre pour les émissions de fonctionnement? Tome 2 Comment réaliser un bilan de gaz à effet de serre pour les émissions de fonctionnement? Tome 2 Secteur financier TOME 2 COMMENT REALISER UN BILAN GES? 1. OBJECTIF 3 2. PERIMETRE ORGANISATIONNEL 3 Tome

Plus en détail

Bilan d émissions de gaz à effet de serre

Bilan d émissions de gaz à effet de serre Bilan d émissions de gaz à effet de serre Rapport de restitution et synthèse d action Décembre 2012 édito La réduction des GES est un levier essentiel de la croissance durable Acteur majeur de l économie

Plus en détail

Bilan d émissions de gaz à effet de serre réglementaire Otis France - 2011

Bilan d émissions de gaz à effet de serre réglementaire Otis France - 2011 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : OTIS S.A.S. Code NAF : 4329B Code SIREN : 521 07 800 Numéro de SIRET : 542107800 Nombre de salariés : 5 027 Adresse : 3 place de La Pyramide

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 POUR LE GROUPE MONOPRIX Ce bilan d émission gaz à effet de serre a été réalisé en réponse à l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 portant

Plus en détail

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Direction du patrimoine Le 12/12/2014 SNI - 125 avenue de Lodève - CS 70007-34074 Montpellier Cedex 3 Tél. : 04 67 75 96 40 - www.groupesni.fr Siège social

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre : Hypothèses et Résultats

Bilan des émissions de gaz à effet de serre : Hypothèses et Résultats Bilan des émissions de gaz à effet de serre : Hypothèses et Résultats Année de référence : 2011 Alpha Santé Document {auxilia} Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Contexte et objectif du rapport 3 2. Méthodologie

Plus en détail

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Schneider Electric Energy France Publication Décembre 2012 Emissions de l année fiscale 2011

Plus en détail

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS SIREN : 706 580 149

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS SIREN : 706 580 149 Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS Décembre 2012 Table des matières I. DESCRIPTION GÉNÉRALE... 3 I.1 Contexte et objectif... 3 I.2 Année de reporting de l exercice et de

Plus en détail

Bilan GES Entreprise. Bilan d émissions de Gaz à effet de serre

Bilan GES Entreprise. Bilan d émissions de Gaz à effet de serre Bilan GES Entreprise Bilan d émissions de Gaz à effet de serre Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 Juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (ENE) Restitution pour

Plus en détail

BILAN CARBONE 2011. avril 13. Services Technologies Industries Pour l Environnement

BILAN CARBONE 2011. avril 13. Services Technologies Industries Pour l Environnement Services Technologies Industries Pour l Environnement BILAN CARBONE 2011 avril 13 STIPE SARL SIEGE SOCIAL : 842 RUE JEAN GIONO 83600 FREJUS TEL FAX 04 94 53 55 74 AGENCE IDF : 22 RUE SADI CARNOT 92000

Plus en détail

Centre Hospitalier de SAINT AFFRIQUE. Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) pour l exercice 2012

Centre Hospitalier de SAINT AFFRIQUE. Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) pour l exercice 2012 CH SAINT-AFFRIQUE- Bilan des émissions des GES 2012 Centre Hospitalier de SAINT AFFRIQUE Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) pour l exercice 2012 En application de la Méthode pour la réalisation

Plus en détail

BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE 2011 DU SIAAP

BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE 2011 DU SIAAP BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE 2011 DU SIAAP Sommaire 1/ DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE CONCERNÉE 2 2/ ANNÉE DE REPORTING DE L EXERCICE ET L ANNÉE DE RÉFÉRENCE 3 Utilisation d énergie sur

Plus en détail

JOURNAL LA MONTAGNE 45, RUE DU CLOS-FOUR 63056 CLERMONT-FERRAND CEDEX 2. A l'attention de M.LONJON CODE PRESTATION : D2000. Rapport n : 6565461

JOURNAL LA MONTAGNE 45, RUE DU CLOS-FOUR 63056 CLERMONT-FERRAND CEDEX 2. A l'attention de M.LONJON CODE PRESTATION : D2000. Rapport n : 6565461 45, RUE DU CLOS-FOUR 63056 CLERMONT-FERRAND CEDEX 2 A l'attention de M.LONJON CODE PRESTATION : D2000 Rapport n : 6565461 Lieu Intervention : CLERMONT-FERRAND Date d'intervention : OCTOBRE 2012 APAVE SUDEUROPE

Plus en détail

Bilan Carbone MAAF :

Bilan Carbone MAAF : Bilan Carbone MAAF MAAF ET LES GAZ À EFFET DE SERRE La loi Grenelle II, promulguée le 12 juillet 2010, a rendu obligatoire la réalisation d un Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) pour toutes

Plus en détail

Bilan d émissions de GES Banque Courtois 21/11/12 1

Bilan d émissions de GES Banque Courtois 21/11/12 1 Bilan d émissions de GES Banque Courtois 21/11/12 1 Bilan d émissions de gaz à effet de serre Banque Courtois A Description de la personne morale concernée : Raison sociale : BANQUE COURTOIS Sigle : BANQUE

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre SOMMAIRE 1 Contexte réglementaire 3 2 Description de la personne morale 4 3 Année de reporting de l exercice et l année de référence 6 4 Emissions directes de

Plus en détail

Bilan d'émissions de GES

Bilan d'émissions de GES 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Code NAF : Code SIREN : Adresse : Nespresso France 1, Boulevard Pasteur 75015 PARIS Bilan d'émissions de GES Nespresso France SA Nombre de

Plus en détail

Bilan GES Entreprise. Bilan d émissions de Gaz à effet de serre

Bilan GES Entreprise. Bilan d émissions de Gaz à effet de serre Bilan GES Entreprise Bilan d émissions de Gaz à effet de serre Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 Juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (ENE) Restitution pour

Plus en détail

Bilan d émissions de GES Centre Hospitalier Villefranche de Rouergue (12)

Bilan d émissions de GES Centre Hospitalier Villefranche de Rouergue (12) Bilan d émissions de GES Centre Hospitalier Villefranche de Rouergue (12) Application du décret du 11 juillet 2011 relatif au bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre. Format de restitution conforme

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre (BEGES)

Bilan des émissions de gaz à effet de serre (BEGES) Bilan des émissions de gaz à effet de serre (BEGES) BEGES TABLE DES MATIÈRES 1- INTRODUCTION 2 1-1 - OBJET 2 1-2 - LE CADRE REGLEMENTAIRE 2 1-3 - CONTENU DU RAPPORT 3 1-4 - DEFINITIONS 3 2- BILAN DES EMISSIONS

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE THALES S.A. Réf : DENV/CG/sbs/12/171//COU Page 1

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE THALES S.A. Réf : DENV/CG/sbs/12/171//COU Page 1 BILAN GAZ A EFFET DE SERRE THALES S.A Réf : DENV/CG/sbs/12/171//COU Page 1 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 2. PRESENTATION DE THALES SA... 3 2.1. Informations relatives à la personne morale... 3 2.2. Personne

Plus en détail

Bilan GES réglementaire d Eovi Mutuelle en France. Olivier Laguitton

Bilan GES réglementaire d Eovi Mutuelle en France. Olivier Laguitton Bilan GES réglementaire d Eovi Mutuelle en France Olivier Laguitton Saint Etienne, le 18 février 2013 Contenu de la présentation Le contexte du développement durable Passage en revue de la législation

Plus en détail

Bourbon Offshore Surf

Bourbon Offshore Surf Bourbon Offshore Surf 148, rue Sainte 13007 MARSEILLE Bilan réglementaire des Emissions de Gaz à Effet de Serre EKOS Ingénierie Le Myaris - 355, rue Albert Einstein 13852 Aix en Provence Cedex 3 Tél. 04.42.27.13.63

Plus en détail

«Bilan des émissions de Gaz à effet de serre au titre de l année 2011»

«Bilan des émissions de Gaz à effet de serre au titre de l année 2011» «Bilan des émissions de Gaz à effet de serre au titre de l année 2011» Le 13/12/2012 S.T.G. BP 93338 35533 Noyal sur Vilaine cedex Tél. : 02.99.25.15.15 Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre STG

Plus en détail

Drôme Service Nettoyage (DSN)

Drôme Service Nettoyage (DSN) Drôme Service Nettoyage (DSN) Bilan des émissions des Gaz 1/25 à Effet de Serre Conformément à L article 75 de la loi n -788 du 12 juillet portant engagement national pour l environnement (ENE) *** 21/12/2012

Plus en détail

Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r)

Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r) Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r) 1. Description de la personne morale (PM) concernée Raison sociale : ZF Systèmes de directions Nacam SAS Code NAF : 2932Z

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Bilan Carbone Agence de Services et de Paiement Auvergne Bureau Veritas Service Maîtrise des Risques HSE 21-23 rue des Ardennes 75 936 PARIS cedex 19 Dossier n 2355095/8 BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE EN STATION SAINT MARTIN DE BELLEVILLE (LES MENUIRES, VAL THORENS)

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE EN STATION SAINT MARTIN DE BELLEVILLE (LES MENUIRES, VAL THORENS) BILAN GAZ A EFFET DE SERRE EN STATION SAINT MARTIN DE BELLEVILLE (LES MENUIRES, VAL THORENS) Étude menée en partenariat avec : Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie (ADEME) Commune de

Plus en détail

- BILAN CARBONE TM -

- BILAN CARBONE TM - - BILAN CARBONE TM - Évaluation des émissions de gaz à effet de serre générées par les activités du groupe assmann convis 15/19 rue Léon Geffroy - 94400 Vitry-sur-Seine - Tél. +33 (0)1 45 15 87 34 Fax

Plus en détail

Note méthodologique. Module «SFR Business Conferencing»

Note méthodologique. Module «SFR Business Conferencing» La réduction de vos émissions de CO2 réduit aussi vos dépenses. Faites le calcul. Note méthodologique Module «SFR Business Conferencing» cobysfr est un outil de simulation qui permet d évaluer les gains

Plus en détail

BILAN GES 2012 Centre Hospitalier Louis Giorgi

BILAN GES 2012 Centre Hospitalier Louis Giorgi BILAN GES 2012 Centre Hospitalier Louis Giorgi Réalisé le 25 Mars 2013 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 1.1 SYNTHESE DU BILAN GES DU CENTRE HOSPITALIER 3 1.2 ORGANISATION DU DOCUMENT 3 1.3 GLOSSAIRE 3 2 CONTEXTE

Plus en détail

Dynamiseur en Développement Durable. 13 janvier. Bilan carbone - DEPAC CADEAUX Novembre 2009

Dynamiseur en Développement Durable. 13 janvier. Bilan carbone - DEPAC CADEAUX Novembre 2009 Dynamiseur en Développement Durable 13 janvier 1 Bilan Carbone 2 Contexte Préoccupée par la formalisation de son offre «développement durable», la société DEPAC sollicite LGE pour la réalisation de son

Plus en détail

SPIE Sud-Est. Restitution pour la publication du bilan des émissions de gaz à effet de serre. Déclaration Art 75 loi ENE SPIE Sud-Est 1

SPIE Sud-Est. Restitution pour la publication du bilan des émissions de gaz à effet de serre. Déclaration Art 75 loi ENE SPIE Sud-Est 1 SPIE Sud-Est Restitution pour la publication du bilan des émissions de gaz à effet de serre Déclaration Art 75 loi ENE SPIE Sud-Est 1 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Société

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DU PÔLE PETROCHIMIQUE DE BERRE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DU PÔLE PETROCHIMIQUE DE BERRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DU PÔLE PETROCHIMIQUE DE BERRE 1 - DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE CONCERNEE Description donnée sur la base de l année de référence 2011 Raison sociale : Compagnie

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SELON LE DECRET DU 11 JUILLET 2011

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SELON LE DECRET DU 11 JUILLET 2011 BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SELON LE DECRET DU 11 JUILLET 2011 POLYCLINIQUE BORDEAUX NORD AQUITAINE 15 RUE CLAUDE BOUCHER 33 000 BORDEAUX REVISION 0 1 DATE 11/12/12 15/12/2012 - Révision

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

RAPPORT 25/09/2013. Direction générale de l Aviation civile. Secrétariat général. Mission Plan d Administration Exemplaire - PAE

RAPPORT 25/09/2013. Direction générale de l Aviation civile. Secrétariat général. Mission Plan d Administration Exemplaire - PAE RAPPORT Direction générale de l Aviation civile Secrétariat général Mission Plan d Administration Exemplaire - PAE 25/09/2013 Historique du document : Version : Date : Commentaire : 1 22/02/2013 Rédaction

Plus en détail

Bilan des émissions des Gaz à Effet de Serre (Bé-GES) Mise à jour N 1 / Septembre 2015

Bilan des émissions des Gaz à Effet de Serre (Bé-GES) Mise à jour N 1 / Septembre 2015 Bilan des émissions des Gaz à Effet de Serre (Bé-GES) Mise à jour N 1 / Septembre 2015 Eure habitat Office Public de l Habitat de l Eure --- 10, boulevard Georges Chauvin B.P. 688 27006 Evreux cedex Application

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE BILAN GAZ A EFFET DE SERRE Bilan des émissions de gaz à effet de serre En application de l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 Société COOPERATIVE AGRICOLE CRISTAL UNION ROUTE D ARCIS SUR

Plus en détail

Bilan d'émissions de GES

Bilan d'émissions de GES Bilan d'émissions de GES 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Code NAF : Code SIREN : Adresse : 1 boulevard Haussmann - 75009 Paris Nombre de salariés 4221 Description sommaire

Plus en détail

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi?

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi? Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie Les chiffres clés Et moi? Bilan Green IT mars 2011 Bilan Green IT mars 2011 Pourquoi un bilan Green IT? > CONTEXTE En France, la loi sur la Responsabilité

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE 07.07.11

COMMUNIQUE DE PRESSE 07.07.11 COMMUNIQUE DE PRESSE 07.07.11 Analyses de Cycles de Vies des Technologies de l Information et de la Communication Courriers électroniques, requête Web, clé USB : quels impacts environnementaux? L ADEME

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles

Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE Nom :. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles 1. Quels sont les gaz généralement inclus dans le secteur de l'énergie, conformément au

Plus en détail

Description de la personne morale concernée

Description de la personne morale concernée 1 Description de la personne morale concernée Raison sociale : GIE BNP Paribas Cardif Code NAF : 7490B Code SIREN : 318 246 899 Adresse : Siège social : 1, boulevard Haussmann 75009 Paris. Bureaux : 8

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER D ALBERTVILLE ET MOUTIERS

CENTRE HOSPITALIER D ALBERTVILLE ET MOUTIERS CENTRE HOSPITALIER D ALBERTVILLE ET MOUTIERS Bilan GES de l activité Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 Rapport V2 décembre 2012 SIÈGE SOCIAL - 367, avenue du Grand Ariétaz

Plus en détail

1. CONTEXTE...4 2. AVERTISSEMENT AU LECTEUR...5 3. DÉFINITIONS...7

1. CONTEXTE...4 2. AVERTISSEMENT AU LECTEUR...5 3. DÉFINITIONS...7 Septembre 2011 Méthode pour la réalisation des bilans d émissions de Gaz à effet de serre conformément à l article 75 de la loi n 2010788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement

Plus en détail

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ 1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT NOR : SOCU 00611881A ARRÊTÉ relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments existants proposés à

Plus en détail

Empreinte environnementale des moyens de paiement

Empreinte environnementale des moyens de paiement Empreinte environnementale des moyens de paiement Un acte de paiement se chiffre en grammes éq. CO 2 Conférence de presse Fédération Bancaire Française 28 juin 2011 Ordre du jour 1. La méthodologie utilisée

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE FLOTTES DE VÉHICULES SOMMAIRE INTRODUCTION OBJECTIF DU DIAGNOSTIC DESCRIPTION MODALITÉS DE RÉALISATION DU DIAGNOSTIC COÛT

DIAGNOSTIC DE FLOTTES DE VÉHICULES SOMMAIRE INTRODUCTION OBJECTIF DU DIAGNOSTIC DESCRIPTION MODALITÉS DE RÉALISATION DU DIAGNOSTIC COÛT DIAGNOSTIC DE FLOTTES DE VÉHICULES SOMMAIRE INTRODUCTION OBJECTIF DU DIAGNOSTIC DESCRIPTION DE LA PRESTATION MODALITÉS DE RÉALISATION DU DIAGNOSTIC Visite du site et investigations Rapport d étude Présentation

Plus en détail

Détails de notre performance environnementale

Détails de notre performance environnementale Détails de notre performance environnementale Émissions de gaz à effet de serre Émissions totales de gaz à effet de serre (en tonnes d équivalent CO) 03 03 0 00 009 008 Activités au Canada 07 69 7 73 9

Plus en détail

Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles

Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles Un Français émet environ 2,2 tonnes équivalent carbone par an tous gaz à effet de serre confondus (et en tenant compte des puits de carbone que

Plus en détail

Gaz à effet de serre émis et consommations énergétiques inhérentes. à l habitation et aux déplacements d

Gaz à effet de serre émis et consommations énergétiques inhérentes. à l habitation et aux déplacements d Gaz à effet de serre émis et consommations énergétiques inhérentes à l habitation et aux déplacements d des ménagesm Exemple d un ménage de 3 personnes habitant un logement de 100m² à Lille Métropole Mars

Plus en détail

Synthèse du bilan carbone

Synthèse du bilan carbone Synthèse du bilan carbone patrimoine et services ville de CANNES Ce projet est co-financé par l Union europénne. Projet sélectionné dans le cadre du programme opérationnel FEDER PACA 27-213. Année de référence

Plus en détail

PREFETE DE LA MEUSE. Bilan Carbone de la. Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS. Année 2013

PREFETE DE LA MEUSE. Bilan Carbone de la. Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS. Année 2013 PREFETE DE LA MEUSE Bilan Carbone de la Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS Année 2013 Affaire suivie par : Aimé MAPELLI Chargé de mission Développement Durable Service

Plus en détail

Le guide. de l'écocitoyen. au bureau

Le guide. de l'écocitoyen. au bureau Le guide de l'écocitoyen au bureau Le guide de l'écocitoyen au bureau SOMMAIRE : Le saviez-vous? Eco-quoi...? Achats responsables Le papier L'électricité La température Les déchets Les déplacements Mesurer

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

Date 16/09/2013 Révision 00 Rem. Début

Date 16/09/2013 Révision 00 Rem. Début Page 1 sur 8 Date 16/09/2013 Révision 00 Rem. Début Flux d'émissions Projets de dragage BeNeLux (sans avantage) Projets de dragage hors BeNeLux (outside boundery) Bureaux Bergen-op-Zoom (outside boundery)

Plus en détail

GIMI Green-IT. PCI reçoit le Trophée de l Innovation SISEG 2010 pour son logiciel GIMI Green-IT Gestion de la consommation d énergie

GIMI Green-IT. PCI reçoit le Trophée de l Innovation SISEG 2010 pour son logiciel GIMI Green-IT Gestion de la consommation d énergie GIMI Green-IT PCI reçoit le Trophée de l Innovation SISEG 2010 pour son logiciel GIMI Green-IT Gestion de la consommation d énergie Entrez dans une démarche de gestion des coûts et de maîtrise de l environnement

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans les bâtiments

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans les bâtiments Audits énergétiques L efficacité énergétique dans les bâtiments Préambule Vos consommations énergétiques vous semblent trop élevées et vous souhaitez améliorer les performances énergétiques de votre bâtiment.

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SELON LE DECRET DU 11 JUILLET 2011 GLAXO WELLCOME 23, RUE LAVOISIER 27091 EVREUX CEDEX 9 REVISION 0 1 DATE 21 décembre 2012 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION...3 1.1.

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE VIABILITÉ DE L ENTREPRISE EMPREINTE ÉCOLOGIQUE DE L ENTREPRISE ET DE LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT 2007 (1)

LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE VIABILITÉ DE L ENTREPRISE EMPREINTE ÉCOLOGIQUE DE L ENTREPRISE ET DE LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT 2007 (1) Incorporées aux produits (2) LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE VIABILITÉ DE L ENTREPRISE EMPREINTE ÉCOLOGIQUE DE L ENTREPRISE ET DE LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT 2007 (1) TABLEAU 1 TOTAUX Émissions de gaz à effet

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

Les Technologies de l Information et de la Communication et leurs impacts sur l environnement

Les Technologies de l Information et de la Communication et leurs impacts sur l environnement Les Technologies de l Information et de la Communication et leurs impacts sur l environnement Selon le rapport "Impacts of Information and Communication Technologies on EnergyEfficiency", réalisé par BIOIS

Plus en détail

Le Management de l Energie Rencontre ATEE du 17/06/2014

Le Management de l Energie Rencontre ATEE du 17/06/2014 Le Management de l Energie Rencontre ATEE du 17/06/2014 SOMMAIRE > La démarche de l entreprise DARVA > Performance du Système de Management de l Environnement et de l énergie La démarche de l entreprise

Plus en détail

Immatriculation. Quand une voiture doit-elle être immatriculée? Qui peut immatriculer une voiture?

Immatriculation. Quand une voiture doit-elle être immatriculée? Qui peut immatriculer une voiture? Immatriculation Quand une voiture doit-elle être immatriculée? En Belgique, un véhicule (neuf ou d occasion) doit être immatriculé dès sa mise en circulation sur la voie publique. De même, et pour être

Plus en détail

Bilan des émissions de Gaz à effet de serre - des préfectures et des sous-préfectures de Basse-Normandie. Année 2012. Ministère de l Intérieur

Bilan des émissions de Gaz à effet de serre - des préfectures et des sous-préfectures de Basse-Normandie. Année 2012. Ministère de l Intérieur Bilan des émissions de Gaz à effet de serre - des préfectures et des sous-préfectures de Basse-Normandie Année 2012 Ministère de l Intérieur 1 Sommaire Sommaire...2 Cadre général...3 1/ Description de

Plus en détail

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois La question des charges récupérables et non récupérables dans les logements collectifs CIBE Commission

Plus en détail

BILAN des Emissions de Gaz à Effet de Serre Décret du 11 Juillet 2011

BILAN des Emissions de Gaz à Effet de Serre Décret du 11 Juillet 2011 U G E C A M A l s a c e Direction Générale 10b Avenue Achille Baumann 67403 ILLKIRCH Tél. : 03.90.40.62.23 BILAN des Emissions de Gaz à Effet de Serre Décret du 11 Juillet 2011 Direction Générale UGECAM

Plus en détail

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Carbone de la Communauté d agglomération Loire Forez Patrimoine et Services 2009 Contexte de l étude Afin de lutter contre

Plus en détail

Rapport d évaluation EMPREINTE CARBONE COMPARATIVE D UNE SOLUTION CONSTRUCTIVE BOIS + + + + + COMMANDITAIRE : SYBOIS Groupe Millet Industrie

Rapport d évaluation EMPREINTE CARBONE COMPARATIVE D UNE SOLUTION CONSTRUCTIVE BOIS + + + + + COMMANDITAIRE : SYBOIS Groupe Millet Industrie EMPREINTE CARBONE COMPARATIVE D UNE SOLUTION CONSTRUCTIVE BOIS Rapport d évaluation + + + + + ACV et Evaluation environnementale Outils logiciels R&D Transfert de compétences Eco-conception Eco-communication

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie CAHIER DES CHARGES Etude de faisabilité : Version septembre 2011 Chaufferie bois Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie Direction Régionale Ile de France Page 1/8 SOMMAIRE A.- OBJECTIFS

Plus en détail

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP 2006 1 Généralités Terminologie Les solutions pour le client Les marchés La prestation L évaluation des postes Les entreprises Durée

Plus en détail

Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique. Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011

Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique. Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011 Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011 Programme 1. PCI : la présentation 2. Green IT : la définition 3. GEPI : la boîte

Plus en détail

Avertissement. Version 2.3. Juin 2003. Les objectifs poursuivis. Les principes du régime des certificats verts

Avertissement. Version 2.3. Juin 2003. Les objectifs poursuivis. Les principes du régime des certificats verts Commission Wallonne Pour l Energie Version 2.3. Juin 2003 LE REGIME DES CERTIFICATS VERTS dans le cadre de l ouverture du Marché de l Electricité en Wallonie Sommaire Les objectifs poursuivis Les principes

Plus en détail

où sur la 2035? principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la

où sur la 2035? principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la où sur la 2035? N de la principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la Intitulé de la ligne 2035 A Abondement pour l'épargne salariale (PEE, etc) 43 Divers à déduire (case CT) Abonnements,

Plus en détail

Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL. TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr

Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL. TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr LA GESTION COMPTABLE DU CABINET MEDICAL Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr 18/05/2008 Docteur Marc HECKLER 1 18/05/2008 Docteur Marc

Plus en détail

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Le lycée des Eaux-Claires de Grenoble - Crédit photo : Juan Robert Nouvel internat Lumière livré en 214 : Alexa Brunet Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Synthèse - Année

Plus en détail

Bilan gaz à effet de serre suivant les modalités de l'article 75 de la loi Grenelle II

Bilan gaz à effet de serre suivant les modalités de l'article 75 de la loi Grenelle II Page 1/33 Bilan gaz à effet de serre suivant les modalités de l'article 75 de la loi Grenelle II N : 65AGES Date : 26 juillet 2013 Rapport Annule et Remplace : Destinataire (s) : Réf. de la demande : Messieurs

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

I.1. OBJECTIF DE L ETUDE I.2. CHAMP DE L'ETUDE

I.1. OBJECTIF DE L ETUDE I.2. CHAMP DE L'ETUDE "Bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre tout au long du cycle de vie du gaz naturel et du mazout comme combustible pour le chauffage domestique" Synthèse I.1. OBJECTIF DE L ETUDE Il

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PRESTATION REALISEE PAR Agence de Toulouse 9, avenue des Pyrénées 31 240 L Union AGENCE DE TOULOUSE 9, AVENUE DES PYRENEES 31 240 L UNION Tél : 05 61 37 62 06

Plus en détail

TARIFS. Abonnements - Titres à voyages TARIFS. au 1 er juillet 2015. lemet.fr. N Vert 0 800 00 29 38

TARIFS. Abonnements - Titres à voyages TARIFS. au 1 er juillet 2015. lemet.fr. N Vert 0 800 00 29 38 TARIFS au 1 er juillet 2015 Abonnements - Titres à voyages TARIFS lemet.fr N Vert 0 800 00 29 38 LES BILLETS SANS CONTA Un Billet Sans Contact est valable 1 heure à partir de la 1 ère validation, aller

Plus en détail

Plan Climat Energie du Conseil général de l Oise. Programme d actions 2013-2015

Plan Climat Energie du Conseil général de l Oise. Programme d actions 2013-2015 Plan Climat Energie du Conseil général de l Oise Programme d actions 2013-2015 SOMMAIRE Introduction... 3 1. L engagement du mondial au local dans la lutte contre le changement climatique et la dépendance

Plus en détail

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans l industrie

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans l industrie Audits énergétiques L efficacité énergétique dans l industrie Préambule Vos consommations énergétiques vous semblent trop élevées et vous souhaitez améliorer l efficacité énergétique de vos installations

Plus en détail

NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE PARTENAIRE PRIVE

NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE PARTENAIRE PRIVE NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE PARTENAIRE PRIVE Références réglementaires : RÈGLEMENT (CE) No 800/2008 DE LA COMMISSION du 6 août 2008 déclarant certaines catégories d'aide compatibles

Plus en détail

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS MARDI 5 JUILLET 2011 VOUS ROULEZ EN VOITURE ÉLECTRIQUE? REIMS PARTIE 1 : COMMUNIQUE DE PRESSE E.LECLERC inaugure sa première borne champenoise de recharge pour véhicules électriques à Saint-Brice-Courcelles

Plus en détail

Stratégie Carbone et Energie de la STIB à l horizon 2030

Stratégie Carbone et Energie de la STIB à l horizon 2030 Stratégie Carbone et Energie de la STIB à l horizon 2030 Mai 2014 Introduction 03 Diagnostic pour l année 2010 04 Paramètres d influence 05 Actions visant à réduire les émissions 06 Modélisation 07 Scénarios

Plus en détail

Base de données PEGASE www.industrie.gouv.fr/energie

Base de données PEGASE www.industrie.gouv.fr/energie Liberté Égalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE DES FINANCES ET DE L'INDUSTRIE 600 550 500 450 400 350 300 En euros constants indice base 100 en 1973 PRIX DES ÉNERGIES Prix du pétrole

Plus en détail