Les réseaux GSM. Réseaux et Télécommunications Institut Supérieur de comptabilité et d Administration d Entreprises. Ahmed Amou, ISCAE,

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les réseaux GSM. Réseaux et Télécommunications Institut Supérieur de comptabilité et d Administration d Entreprises. Ahmed Amou, ISCAE, 2011 1"

Transcription

1 Les réseaux GSM Réseaux et Télécommunications Institut Supérieur de comptabilité et d Administration d Entreprises Ahmed Amou, ISCAE,

2 Récapitulation du cours précédent. Ahmed Amou, ISCAE,

3 Le modèle GSM L architecture GSM est représenté à l aide de la figure suivante : Divisé en trois couches : Radio Resource Management (RR) Fournit le lien de communication entre MS et MSC Mobility Management (MM) Gere la DB de la localisation MS Communication Management (CM) Contrôle la connexion utilisateur Couche supplémentaire Niveau de transmission Ahmed Amou, ISCAE,

4 RR Gere et administre les fréquences et les canaux Généralement agit dans l interface Air Garantie un lien stable durant le handover Qu en pensez-vous Sommaire de fonction Surveillance BCCH, PCH Administration RACH Requête-attribution des canaux Le contrôle de puissance du MS et la synchronisation Handover (Sera détaillé dans les slides qui suivent) Ou interviens le RR MS, BTS, BSC, MSC Ahmed Amou, ISCAE,

5 MM Gere la localisation et les tâches prévenante de la mobilité Sommaire des fonctions: Affectation des TMSI Localisation des MS Mise a jour de la localisation Authentification des MS Identification des MS, Attach/Detach Ou intervient MM MS, MSC Ahmed Amou, ISCAE,

6 CM Cette couche permet de gérer les appels (Controls Call), services supplémentaire et SMS Sommaire des fonctions : Etablissement des appels Appel d urgence Terminaison de l appel Signalisation DTMF (Dual Tone MultiFrequency) Ou intervient le CM MS, MSC, GMSC Ahmed Amou, ISCAE,

7 L emplacement des protocoles Ahmed Amou, ISCAE,

8 Le HandOver(RR) Ahmed Amou, ISCAE,

9 Handover dans le GSM Le changement d un canal radio utilisé, dans une cellule, à un autre canal d une autre cellule durant une communication nécessite le processus du handover. Le Handover est le processus de commutation de la connexion radio d un BTS à un autre en vue de maintenir une communication durant le mouvement d un mobile. Le Handover dans GSM est connu sous Mobile Assisted Handover (MAHO). Le Handover du GSM est un Hard Handover car le circuit est complètement relâché avant qu un nouveau soit établit. Brake-Before-Make. No synch BTS. Ahmed Amou, ISCAE,

10 Handover dans le GSM Le handover survient lorsque : Le MS est entré dans une nouvelle zone de couverture La cellule a atteint sa capacité De l interférence est détecté sur le canal utilisé causé par un autre MS utilisant la même fréquence. Ahmed Amou, ISCAE,

11 Handover dans le GSM En général, le processus du Handover est implémenté dans MS, BSC et MSC. La mesure du niveau de performance du signal descendant et le niveau de réception de cellules autour du mobile est faite par le MS. Le résultat est envoyé au BSC pour l évaluation. L évaluation sera basé ou combiné avec un seuil et une stratégie de handover afin que le BSC entame le handover. Ahmed Amou, ISCAE,

12 Processus du Handover Le processus du handover passe par quatre étapes: 1. Le mesure 2. La requête du handover 3. La décision du handover 4. L éxecution du handover En générale, la requête du handover est généré par le BSC, et la décision est assuré par le MSC. Les autres étapes peuvent être maintenue par le BSC. Ahmed Amou, ISCAE,

13 Les critères du Handover Données permanentes tel que la puissance du transmetteur de MS, BTS du cellule approvisionnant, BTS de cellules voisins. Résultat du mesure en temps réel faite par le MS La qualité du signal descendant (gross bit-error-rate) RXQUAL Le niveau du signal reçu descendant du canal actuel RXLEV Le niveau du signal reçu descendant des cellules voisins (BCCHs) Résultat du mesure en temps réel faite par le BTS La qualité du signal montant (gross bit-error-rate) RXQUAL Le niveau du signal reçu montant du canal actuel RXLEV Le niveau du signal reçu montant des cellules voisins Aspects du trafique La capacité du cellule Nombre des canaux disponibles Nombre des canaux en attentes Ahmed Amou, ISCAE,

14 Le protocole du mesure Mesure du canal radio courant Mesure de la puissance du signal et la qualité du lien. Mesure des canaux radio voisins Six cellules voisines sont considérées Les rapports des mesures sont envoyé périodiquement à chaque 480ms. Les mesures envoyées sont : La puissance du signal La qualité du signal La distance Ahmed Amou, ISCAE,

15 Resultat du mesure Le message (mesure) envoyé est de la forme suivante: Ahmed Amou, ISCAE,

16 Scenarios du Handover Intra-BTS Handover Intra-BSC Handover Intra-MSC Handover Inter-MSC Handover Ahmed Amou, ISCAE,

17 Intra-BTS Handover Ce type de handover se passe à l intérieur d une cellule. Ce type de handover survient quand un canal de communication utilisé dans une cellule deviens embrouillé et nécessite d être changé. RXQUAL = Mauvais RXLEV = BON TCH doit être changé, alors Ahmed Amou, ISCAE,

18 Inter-BTS Handover Dans ce cas, le handover est contrôlé à l intérieur d un BSC et le MSC sera informé pour des raisons statistique. Si le candidat potentiel est identifié pour la connexion, après le résultat du mesure du MS et BTS, alors la procédure suivante est déclenché. Ahmed Amou, ISCAE,

19 Inter-BTS Handover 1. Activation d un nouveau canal : BSC alloue un TCH dans la nouvelle cellule et ordonne le BTS d activer ce canal. Le numéro de référence du HO ferra parti du message envoyé. Le BTS de la nouvelle cellule active un nouveau TCH et renvoi un accusé. 2. La commande du Handover : Après l activation, le BSC ordonne le MS de changer de cellule. Le message est envoyé sur le FACCH et va contenir la description du nouveau canal et le numéro de référence du HO. 3. Le Handover bursts : Le MS va syntoniser le nouveau canal et envoie le handover bursts sur celle ci. L information contenu est le numéro de référence HO. Ce burst va permettre au nouveau BTS de synchroniser avec le MS. 4. Handover Complete : Maintenant le MS est prêt à continuer le trafique et va envoyer le message HO complete au BSC. 5. Libération de l ancien canal :Quand le BSC reçoit le message HO complete du MS, le BSC saura que le handover est complété avec succès et va ordonner l ancien BTS de libérer le TCH. Ahmed Amou, ISCAE,

20 Intra-MSC Handover Ce type de handover survient change de BSC. Dans ce cas, le BSC1 ne contrôle pas la cellule visé du handover. Ceci veut dire que le MSC sera impliquer dans la procédure du HO entre le BSC1 et le BSC2. Ahmed Amou, ISCAE,

21 Intra-MSC Handover (Suite) 1a. La requête du Handover : Le BSC1 utilisera le MSC pour envoyer la requête du HO au BSC2. Le MSC connaitra quel BSC qui contrôle la cellule. b. Activation du nouveau canal : Le BSC2 allouera un TCH dans la cellule destinateur et ensuite ordonner le BTS de l activer en lui envoyant le numéro de référence du HO. Par la suite, le BTS acquittera cette requête. 2. Commande Handover : Après l activation, le nouveau BSC ordonne au MS de changer le canal. Le message est envoyé sur FACCH via l ancien canal. (avec les information concernant le numéro du HO). 3.Le Handover bursts : Le MS va syntoniser le nouveau canal et envoie le handover bursts sur celle ci. L information contenu est le numéro de référence HO. Ce burst va permettre au nouveau BTS de synchroniser avec le MS. 4. Handover complete : Maintenant le MS est prêt à continuer le trafique et va envoyer le message HO complete à l ancien BSC. 5. Liberation de l ancien canal :Quand le BSC reçoit le message HO complete du MS, le BSC saura que le handover est complété avec succès et va ordonner l ancien BTS de libérer le TCH. Ahmed Amou, ISCAE,

22 Intra-MSC Handover (Suite) Ahmed Amou, ISCAE,

23 Inter-MSC Handover Cette situation arrive lorsque l ancien BSC est connecté à un MSC différent de celui qui contrôle le BSC destinateur. Nous appellerons l ancien MSC le anchor-msc. Il existe deux type de HO dans ce cas: le HO de base et le HO Subséquent. Ici nous allons traiter le HO de base. Ahmed Amou, ISCAE,

24 Inter-MSC Handover(Suite) 1a. Requête du Handover : L ancien BSC utilisera l anchor-msc pour envoyer la requête au nouveau BSC. L anchormsc sait quel MSC doit contacter et le MSC destinateur à son tour connait le BSC qui contrôle la cellule destinateur. b. Activation du nouveau canal: Le nouveau BSC allouera un TCH dans la cellule destinateur et ordonne le BTS de l activer en lui envoyant le numéro du HO. Le BTS acquittera ce message tout en activant le TCH. 2. Handover command : Après l activation, le nouveau BSC ordonne au MS de changer au nouveau canal. Le message incluant e numéro HO sera envoyé sur le FACCH via l ancien canal. Afin de pouvoir router l appel, le MSC destinateur va aussi envoyer un numéro HO, similaire au MSRN, a l anchor-msc. 3.Le Handover bursts : Le MS va syntoniser le nouveau canal et envoie le handover bursts sur celle ci. L information contenu est le numéro de référence HO. Ce burst va permettre au nouveau BTS de synchroniser avec le MS. 4. Handover complete : Maintenant le MS est prêt à continuer le trafique et va envoyer le message HO complete à l ancien BSC. 5. Libération de l ancien canal :Quand le BSC reçoit le message HO complete du MS, le BSC saura que le handover est completé avec succès et va ordonner l ancien BTS de libérer le TCH. Noter que le MSC qui a initillé la procédure CallSetup va rester en charge de l appel jusqu a sa fin. En plus, le MS, après la libération de l appel doit faire Ahmed Amou, ISCAE,

25 Inter-MSC Handover (Suite) Ahmed Amou, ISCAE,

26 Récapitulative du handover Les différents types du handover sont : Ahmed Amou, ISCAE,

27 Récapitulation et Questions?? Ahmed Amou, ISCAE,

4. Le réseau téléphonique et ses évolutions (S2) 4.1. Présentation de la signalisation sémaphore n 7

4. Le réseau téléphonique et ses évolutions (S2) 4.1. Présentation de la signalisation sémaphore n 7 4. Le réseau téléphonique et ses évolutions (S2) 4.1. Présentation de la signalisation sémaphore n 7 Les réseaux téléphoniques classiques sont constitués - de commutateurs téléphoniques - de bases de données

Plus en détail

Le GSM. Partie 3 : Architecture des protocoles. Frédéric Payan - Département R&T - IUT de Nice Côte d'azur

Le GSM. Partie 3 : Architecture des protocoles. Frédéric Payan - Département R&T - IUT de Nice Côte d'azur Le GSM Partie 3 : Architecture des protocoles 74 introduction Réseau GSM : structuration en couches Répartition des protocoles sur divers équipements Respect de la philosophie générale du modèle de référence

Plus en détail

TELEPHONIE MOBILE HISTORIQUE

TELEPHONIE MOBILE HISTORIQUE La téléphonie mobile est une infrastructure de télécommunication qui permet de communiquer par téléphone sans être relié par câble à un central. HISTORIQUE Première génération Ericsson 450 Ericsson 900

Plus en détail

Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile)

Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile) Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile) Introduction Les objectifs affichés du projet GSM sont : Système entièrement numérique Bonne qualité de signal Faible coût des téléphones

Plus en détail

Téléphonie Mobile. GPRS General Packet Radio Service (2,5G) LP R&T RSFS - Département R&T

Téléphonie Mobile. GPRS General Packet Radio Service (2,5G) LP R&T RSFS - Département R&T Téléphonie Mobile GPRS General Packet Radio Service (2,5G) LP R&T RSFS - Département R&T Introduction Technologie GPRS : General Packet Radio Service Basée sur la norme GSM Transmission par paquets, en

Plus en détail

Roamming WiFi et GSM. Emilie BALLAN et Gaëtan SURANGKANJANAJAI

Roamming WiFi et GSM. Emilie BALLAN et Gaëtan SURANGKANJANAJAI Roamming WiFi et GSM Emilie BALLAN et Gaëtan SURANGKANJANAJAI PLAN Définition GSM WiFi Définition Roaming Wifi : Capacité à se déplacer de borne en borne Roaming GSM : Capacité à se connecter à un autre

Plus en détail

GSM L architecture du réseau

GSM L architecture du réseau GSM L architecture du réseau Cours RE56 Printemps 2004 Alexandre CAMINADA UTBM Département Informatique 90010 SEVENANS Cedex Brique de base Une gestion centralisée Gestion de la mobilité L itinérance :

Plus en détail

Du 11 au 22 Juin 2012 Tunis (Tunisie)

Du 11 au 22 Juin 2012 Tunis (Tunisie) SEMINAIRE«SUIVI DE LA QUALITE, PLANIFICATION, OPTIMISATION, DES RESEAUX GSM / GPRS ET PRATIQUE DES DRIVE TESTS» POUR LES REGULATEURS DE RESEAUX TELECOMMUNICATIONS Du 11 au 22 Juin 2012 Tunis (Tunisie)

Plus en détail

Chapitre 2 Réseaux GSM-DCS

Chapitre 2 Réseaux GSM-DCS Chapitre 2 Réseaux GSM-DCS Stéphane Ubéda INSA Lyon TC Historique de la norme 1979, World Administrative Radio Conference Accord : 900 MHz pour le mobile 1982, Conférence Européenne des Postes et Télécommunications

Plus en détail

Réseau GSM. Numérotation et identification. MCC (Mobile Country Code) : 3 digits (208 France). MNC (Mobile Network Code) : 2 digits (01 FT et 10 SFR).

Réseau GSM. Numérotation et identification. MCC (Mobile Country Code) : 3 digits (208 France). MNC (Mobile Network Code) : 2 digits (01 FT et 10 SFR). Mercredi 25 Octobre 2000 Réseau GSM Numérotation et identification Norme GSM 03.03 Réseau : MCC, MNC MCC (Mobile Country Code) : 3 digits (208 France). MNC (Mobile Network Code) : 2 digits (01 FT et 10

Plus en détail

Numérotation et identification. Fonctionnement d'un Réseau GSM. Réseaux Mobiles France. Zone de localisation. Identification d une BTS

Numérotation et identification. Fonctionnement d'un Réseau GSM. Réseaux Mobiles France. Zone de localisation. Identification d une BTS Fonctionnement d'un Réseau GSM Norme GSM 03.03 Numérotation et identification Christophe Borelly IUT Béziers Dépt. R&T 2000-2007 http://www.borelly.net/ Christophe@Borelly.net Réseau : MCC, MNC MCC (Mobile

Plus en détail

Principes de fonctionnement du réseau GSM

Principes de fonctionnement du réseau GSM Table des matières Principes de fonctionnement du réseau GSM Principales caractéristiques L architecture du réseau et les éléments Le canal physique Les protocoles La typologie des paquets (bursts) Principes

Plus en détail

EHEIO ECOLE DES HAUTES ETUDES D INGENIEURIE OUJDA RÉSEAUX CELLULAIRES 2G[+] : GSM, GPRS

EHEIO ECOLE DES HAUTES ETUDES D INGENIEURIE OUJDA RÉSEAUX CELLULAIRES 2G[+] : GSM, GPRS EHEIO ECOLE DES HAUTES ETUDES D INGENIEURIE OUJDA RÉSEAUX CELLULAIRES 2G[+] : GSM, GPRS Omar MOUSSAOUI omar.moussaoui78@gmail.com 2013 2014 5 ème année, Filière : GI/GSI Plan Services GSM Architecture

Plus en détail

Dans réseau GSM, le terminal mobile MS (Mobile Segment)a trois aspects :

Dans réseau GSM, le terminal mobile MS (Mobile Segment)a trois aspects : #-[ ETUDE SUR LES FONTIONNEMENT DES RÉSEAUX GSM ET DE LEUR SÉCURITÉS ]-# #--------------------------# #--------------[ 3LRVS (http://3lrvs.tuxfamily.org) ]--------------# (*) Chapitre 1: Etude des réseaux

Plus en détail

Interfaces radios des réseaux cellulaires

Interfaces radios des réseaux cellulaires Interfaces radios des réseaux cellulaires X. Lagrange Télécom Bretagne 16 Avril 2014 X. Lagrange (Télécom Bretagne) Interfaces radios des réseaux cellulaires 16/04/14 1 / 64 Découpage fréquentiel dans

Plus en détail

GSM : Global System for Mobile Communications Gestion de la mobilité et Contrôle d appel

GSM : Global System for Mobile Communications Gestion de la mobilité et Contrôle d appel GSM : Global System for Mobile Communications Gestion de la mobilité et Contrôle d appel EFORT http://www.efort.com Ce second tutoriel EFORT dédié au GSM présente les deux procédures important liées au

Plus en détail

Le NSS (Network Sub-System) (4TC-ARM) Fabrice Valois fabrice.valois@insa-lyon.fr http://citi.insa-lyon.fr/ ~ fvalois

Le NSS (Network Sub-System) (4TC-ARM) Fabrice Valois fabrice.valois@insa-lyon.fr http://citi.insa-lyon.fr/ ~ fvalois Le NSS (Network Sub-System) (4TC-ARM) Dernière mise à jour : 06 Janvier 2003 v1.02 Fabrice Valois fabrice.valois@insa-lyon.fr http://citi.insa-lyon.fr/ ~ fvalois Agenda (1) Rappel : caractéristiques des

Plus en détail

RESEAUX ET SERVICES MOBILES

RESEAUX ET SERVICES MOBILES Tome III RESEAUX ET GSM GPRS EDGE UMTS R3,R4,R5 IMS SERVICES MOBILES MNP SMS WAP SERVICES IMS MMS OSA CAMEL PoC Etudes et FORmations en Télécommunication 1 Acronymes présents sur la page de garde : CAMEL

Plus en détail

Introduction à la téléphonie cellulaire. Notes et compléments de cours, d après les cours de Mr Michel Misson.

Introduction à la téléphonie cellulaire. Notes et compléments de cours, d après les cours de Mr Michel Misson. Introduction à la téléphonie cellulaire Notes et compléments de cours, d après les cours de Mr Michel Misson. Aurélien Surier Garofalo (aurelien.surier@gmail.com) Etudiant en DUT Réseaux et Télécommunications

Plus en détail

tarifs des offres Orange Machine To Machine juillet 2010

tarifs des offres Orange Machine To Machine juillet 2010 tarifs des offres Orange Machine To Machine juillet 2010 Sommaire Bienvenue dans l univers des offres Orange M2M. Que vous soyez gestionnaire de flotte ou bien responsable d une petite structure entrepreneuriale,

Plus en détail

Architecture de Réseau GSM. En 1990, à l'initiative de la Communauté Européenne, le groupe GSM est créé.

Architecture de Réseau GSM. En 1990, à l'initiative de la Communauté Européenne, le groupe GSM est créé. Architecture de Réseau GSM Hystorique: L'histoire de la téléphonie mobile (numérique) débute réellement en 1982. En effet, à cette date, le Groupe Spécial Mobile, appelé GSM 2, est créé par la Conférence

Plus en détail

SIP. Sommaire. Internet Multimédia

SIP. Sommaire. Internet Multimédia Internet Multimédia Le Protocole SIP 2011 André Aoun - Internet Multimédia SIP - 1 Sommaire 1. Présentation 2. Entités SIP 3. Méthodes et réponses 4. User Agent 5. Registrar 6. Proxy 7. Redirect Server

Plus en détail

Monitoring d un Datacenter du concept à la réalisation

Monitoring d un Datacenter du concept à la réalisation Monitoring d un Datacenter du concept à la réalisation Par Norbert Andrey Tél: ++41(0)21 316 26 00 - Fax: ++41(0)21 316 27 26 Page 1 Objectifs - Détecter les défauts de fonctionnement et les notifier -

Plus en détail

LTE et les réseaux 4G

LTE et les réseaux 4G Sous la direction de Guy Pujolle LTE et les réseaux 4G Yannick Bouguen Éric Hardouin François-Xavier Wolff Préface d Alain Maloberti Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-12990-8 19 La mobilité en mode

Plus en détail

Télécommunications «mobiles»

Télécommunications «mobiles» Télécommunications «mobiles» G. Beuchot 1 Présentation G. Beuchot 2 Apparition aux USA en 1940 en Europe vers 1955 (France 1956) Radiocom 2000 : 1986 / NMT450 (SFR): 1989 Type Analogique - bandes 200 et

Plus en détail

5. Gestion de la mobilité (S3) 5.1. Présentation générale

5. Gestion de la mobilité (S3) 5.1. Présentation générale 5. Gestion de la mobilité (S3) 5.1. Présentation générale On considère un terminal qui est allumé mais qui n est jamais utilisé pour un service : état de veille Procédures de gestion de la mobilité = Mobility

Plus en détail

1. Architecture (semaine 1) 1.1. Station de base et antennes

1. Architecture (semaine 1) 1.1. Station de base et antennes 1. Architecture (semaine 1) 1.1. Station de base et antennes On voit les antennes des stations de base mais l antenne n est pas tout! 1 1.2. Notion de cellule Le territoire est divisé en "cellules", desservies

Plus en détail

SEMINAIRE FRATEL LA MESURE DE LA QUALITE DE SERVICE DE COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES

SEMINAIRE FRATEL LA MESURE DE LA QUALITE DE SERVICE DE COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES SEMINAIRE FRATEL LA MESURE DE LA QUALITE DE SERVICE DE COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES 1 Sommaire 1. LES ACTEURS 2. LES OUTILS DE GESTION DE LA QOS 3. LES MÉTHODES UTILISÉES 4. LES ÉLÉMENTS QUI AFFECTENT

Plus en détail

Le téléphone mobile et ses évolutions

Le téléphone mobile et ses évolutions Le téléphone mobile et ses évolutions Année universitaire 2008-09 michel.glass@upmc.fr Le plan Généralités Le téléphone fixe Généralités sur la radio La structure générale du réseau mobile La liaison radio

Plus en détail

Systèmes d exploitation Gestion des processus

Systèmes d exploitation Gestion des processus Systèmes d exploitation Gestion des processus Didier Verna didier@lrde.epita.fr 5 décembre 2000 Table des matières Table des matières Généralités... 3 États d un processus... 4 Bloc de contrôle d un processus

Plus en détail

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Systèmes cellulaires Réseaux cellulaires analogiques de 1ère génération : AMPS (USA), NMT(Scandinavie), TACS (RU)... Réseaux numériques de 2ème

Plus en détail

Réseaux mobiles. UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1

Réseaux mobiles. UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1 Réseaux mobiles Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1 Plan Principes des réseaux cellulaires GSM (Global System for Mobile communications) GPRS (General

Plus en détail

GLOSSAIRE. Termes Radio. Objet : Descriptif : Signification des abréviations couramment utilisées en Radio.

GLOSSAIRE. Termes Radio. Objet : Descriptif : Signification des abréviations couramment utilisées en Radio. GLOSSAIRE Termes Radio Objet : Signification des abréviations couramment utilisées en Radio. Descriptif : AGCH BA BCC BCCH BSIC Access Grant Channel. Canal descendant utilisé par le réseau pour indiquer

Plus en détail

Documentation du serveur de jeu

Documentation du serveur de jeu Documentation du serveur de jeu Introduction Ce document décrit le rôle de notre serveur de jeu et les fonctionnalités qu il fournit à l application Android. Nous détaillerons aussi l architecture et les

Plus en détail

Routage et re-routage dans les réseaux mobiles

Routage et re-routage dans les réseaux mobiles UNIVERSITE MONTPELLIER II IUP Génie Mathématiques et Informatique Travail d étude et de Recherche Routage et re-routage dans les réseaux mobiles Présenté par : Estelle Colin & Fabrice Berna Dirigé par

Plus en détail

Réseaux Wi-Fi Normes 802.11. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Réseaux Wi-Fi Normes 802.11. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Réseaux Wi-Fi Normes 802.11 Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Des WLAN utilisant les fréquences radio Ces réseaux sans fil (Wireless Local Area Network) utilisent des fréquences

Plus en détail

Le panneau de commande

Le panneau de commande Le panneau de commande La centrale peut être commandée par 300 utilisateurs. La centrale est de commande peut etre un simple lecteur RFID, un lecteur + clavier, un lecteur+ clavier+ afficheur LCD. Aux

Plus en détail

Le GSM. Partie 2 : Le réseau V. Les interfaces. Frédéric Payan - Département R&T - IUT de Nice Côte d'azur

Le GSM. Partie 2 : Le réseau V. Les interfaces. Frédéric Payan - Département R&T - IUT de Nice Côte d'azur Le GSM Partie 2 : Le réseau V. Les interfaces 64 Introduction : interfaces Définition Lien entre deux entités du réseau, sur lequel transitent des informations particulières. Chaque interface est désigné

Plus en détail

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Julien Vey Gil Noirot Introduction Ce dont nous allons parler L architecture VoIP Les protocoles Les limites de la VoIP Ce dont nous n allons pas parler Le

Plus en détail

Convient au petites et moyennes entreprises. Utilisation façile et souple pour mes collaborateurs.

Convient au petites et moyennes entreprises. Utilisation façile et souple pour mes collaborateurs. Les enfants représentent pour nous une grande joie et inspiration. En même temps, nous nous soucions de leur sécurité. L environnement, dans lequel nous vivons ensemble, doit être sûr au maximum. L alarme

Plus en détail

Balise Helios Advanced Plus

Balise Helios Advanced Plus Balise Helios Advanced Plus L unité la plus sophistiquée pour la gestion de parc de véhicules en temps réel et pour des applications de sécurité. Helios est aujourd hui le seul système qui fournit des

Plus en détail

Au terme de cette mission d audit, des recommandations sont faites à l endroit de l Autorité de Régulation et des opérateurs GSM.

Au terme de cette mission d audit, des recommandations sont faites à l endroit de l Autorité de Régulation et des opérateurs GSM. AUDIT DES OPERATEURS Dans le cadre de sa mission de contrôle des activités des opérateurs, l Autorité Transitoire de Régulation des Postes et Télécommunications du Bénin a recruté en 2009 un Cabinet pour

Plus en détail

GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU TRANSMETTEUR TÉLÉPHONIQUE INTERACTIF RTC DIAG52AAX

GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU TRANSMETTEUR TÉLÉPHONIQUE INTERACTIF RTC DIAG52AAX GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU TRANSMETTEUR TÉLÉPHONIQUE INTERACTIF RTC DIAG52AAX Avant propos IMPORTANT Le transmetteur dispose de plusieurs paramètres offrant de multiples possibilités et permettant

Plus en détail

Les réseaux cellulaires

Les réseaux cellulaires Les réseaux cellulaires Introduction Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1 Introduction Les réseaux cellulaires sont les réseaux dont l'évolution a probablement été la plus spectaculaire

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. gemino. Communicateur Universel KSI4100010.300 - KSI4100010.310 - KSI4100020.300 - KSI4100020.310

FICHE TECHNIQUE. gemino. Communicateur Universel KSI4100010.300 - KSI4100010.310 - KSI4100020.300 - KSI4100020.310 INTRODUCTION est un communicateur bidirectionnel universel GSM / GPRS développé spécialement pour les applications de sécurité professionnelles. Sa souplesse lui permet d être utilisé dans de nombreuses

Plus en détail

Objectifs de la solution : Présentation du kit de base :

Objectifs de la solution : Présentation du kit de base : Gestion des ressources humaines Sécurité, contrôle des accès Vidéo surveillance via Internet Gestion d activités Affichage d informations Distribution d heure synchronisée Audit, Conseil, Formation Développement

Plus en détail

Analyseur de réseaux radio R&S TSMU. Les interférences sources de brouillage fréquentes dans les réseaux radio

Analyseur de réseaux radio R&S TSMU. Les interférences sources de brouillage fréquentes dans les réseaux radio RADIOCOMS MOBILES Systèmes de mesure de couverture 44820/2 Fig. 1 Le R&S TSMU peut reconnaître et analyser automatiquement les interférences co-canal et canaux adjacents dans les réseaux GSM pendant une

Plus en détail

Les réseaux de seconde

Les réseaux de seconde Introduction aux Télécommunications Aspects physiques et architecturaux des réseaux de télécommunication, notamment de téléphonie Pierre Parrend, 2005 Les réseaux de seconde génération Pourquoi? Le succès

Plus en détail

Introduction à la téléphonie mobile

Introduction à la téléphonie mobile Introduction à la téléphonie mobile Notions sur la téléphonie cellulaire Tana Guindeba ingénieur jr 1 Avril 2014 Téléphone mobile Définition: GSM (Global System for Mobile Communication) est une norme

Plus en détail

Manuel d utilisation DeveryLoc

Manuel d utilisation DeveryLoc Manuel d utilisation DeveryLoc Page 1/37 Version Numéro de la version Date de modification Modification apporté Version v.1 Le 1 juillet 2004 Version v.2 Le 1 Juin 2006 Page 2/37 SOMMAIRE 1. SE CONNECTER

Plus en détail

Global System for Mobile Communication (GSM)

Global System for Mobile Communication (GSM) Global System for Mobile Communication (GSM) Pierre Brisson Peter Kropf Université de Montréal TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 2 2. SYSTÈME CELLULAIRE 3 3. ARCHITECTURE D UN RÉSEAU GSM 4 4. RÉGIONS

Plus en détail

RECOMMANDATION UIT-R M.1182 INTÉGRATION DES SYSTÈMES DE COMMUNICATION MOBILES DE TERRE ET PAR SATELLITE. (Question UIT-R 89/8)

RECOMMANDATION UIT-R M.1182 INTÉGRATION DES SYSTÈMES DE COMMUNICATION MOBILES DE TERRE ET PAR SATELLITE. (Question UIT-R 89/8) Rec. UIT-R M.1182 1 RECOMMANDATION UIT-R M.1182 INTÉGRATION DES SYSTÈMES DE COMNICATION MOBILES DE TERRE ET PAR SATELLITE (Question UIT-R 89/8) Rec. UIT-R M.1182 (1995) Résumé La présente Recommandation

Plus en détail

Introduction aux réseaux mobiles

Introduction aux réseaux mobiles Mooc Introduction aux réseaux mobiles Mooc Supports de cours Année 2014 Xavier Lagrange, Alexander Pelov, Gwendal Simon Table des matières Semaine 1 : Architecture, service et régulation........................

Plus en détail

1 / Comment ça marche

1 / Comment ça marche 1 / Comment ça marche? Les technologies évoluent en permanence et ouvrent la voie à de nouveaux usages de communication. En parallèle, les offres des opérateurs se diversifient. Je peux aujourd hui, à

Plus en détail

Advisor Master Advanced GSM SMS GPRS

Advisor Master Advanced GSM SMS GPRS Advisor Master Advanced GSM SMS GPRS 1 Advisor Master Advanced GPRS Logiciel d automation Récepteur OHNetReceiver GSM / SMS ATS7310 2 Advisor Master Advanced Versions logicielles Firmware centrale SMS

Plus en détail

Assainissement de ponts rôle. dans la conservation des ponts

Assainissement de ponts rôle. dans la conservation des ponts Assainissement de ponts rôle des inspections et des interventions dans la conservation des ponts Cet exposé a pour objectif de rappeler, dans un moment de débat accru sur la durabilité et la pérennité

Plus en détail

(51) Int Cl.: H04L 12/28 (2006.01) H04Q 7/32 (2006.01)

(51) Int Cl.: H04L 12/28 (2006.01) H04Q 7/32 (2006.01) (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 971 081 A1 (43) Date de publication: 17.09.2008 Bulletin 2008/38 (51) Int Cl.: H04L 12/28 (2006.01) H04Q 7/32 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 08102245.1 (22)

Plus en détail

professionnel et convivial

professionnel et convivial professionnel et convivial ARCO ADRESSES ARCO Adresses est une gestion de contacts performante particulièrement adaptée à des activités de marketing. Il est facile de reprendre automatiquement des adresses

Plus en détail

SIP. 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1

SIP. 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1 Internet Multimédia Le Protocole SIP 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1 Présentation (1) Session Initiation Protocol (dont le sigle est SIP) est un protocole récent (1999), normalisé et standardisé

Plus en détail

Introduction aux réseaux cellulaires. Techniques d accès et de partage de la ressource radio

Introduction aux réseaux cellulaires. Techniques d accès et de partage de la ressource radio Introduction aux réseaux cellulaires Techniques d accès et de partage de la ressource radio Systèmes de Télécommunication Cycle d harmonisation 2A AST TEL-COM202 2011/2012 Septembre 2011 Georges Rodriguez

Plus en détail

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h Conf 1 : WIFI, les bases 1) Principes de fonctionnement (antennes, fréquences, emetteurs/recepteurs, point d'accés) a) Les grandes classes de fréquences HF, 300 Khz

Plus en détail

La couche liaison de données

La couche liaison de données Cours de réseaux informatiques La couche liaison de données Rushed KANAWATI Département GTR - IUT de Villetaneuse 2001 rushed.kanawati@lipn.univ-paris13.fr 2 / 36 Sommaire Problématique Liaison de données

Plus en détail

Optimisation de réseaux mobiles - PMR; 2, 3, & 4G -

Optimisation de réseaux mobiles - PMR; 2, 3, & 4G - Optimisation de réseaux mobiles - PMR; 2, 3, & 4G - - Par l amélioration de la Qualité de Service (QoS) et la Qualité de l Expérience (QoE) pour une fluidification de votre trafic abonnés, sans ajout d

Plus en détail

Data loggers SOFREL LT/LT-US Solutions réseaux d eaux usées

Data loggers SOFREL LT/LT-US Solutions réseaux d eaux usées Data loggers SOFREL LT/LT-US Solutions réseaux d eaux usées Les data loggers SOFREL LT et LT-US ont été conçus pour la surveillance des réseaux d eaux usées et pluviales (collecteurs, déversoirs d orage,

Plus en détail

Transfert de fichiers EFIDEM

Transfert de fichiers EFIDEM Transfert de fichiers EFIDEM Traitement XML Format de fichier/message XML pour l envoi de SMS en mode transfert de fichiers/messages 26/10/2011 Contenu EFIDEM...2 Principe...2 Transfert de fichiers...3

Plus en détail

Brevet d Études Professionnelles. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 PARTIE ÉLECTRONIQUE «Système Anti-Intrusion» DOSSIER TECHNIQUE

Brevet d Études Professionnelles. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 PARTIE ÉLECTRONIQUE «Système Anti-Intrusion» DOSSIER TECHNIQUE Brevet d Études Professionnelles Systèmes Électroniques Numériques ÉPREUVE EP1 PARTIE ÉLECTRONIQUE «Système Anti-Intrusion» DOSSIER TECHNIQUE Durée 3 heures coefficient 3 Notes à l attention du candidat

Plus en détail

Business Central Wireless Manager

Business Central Wireless Manager Business Central Wireless Manager Guide de présentation Sommaire CATÉGORIE DE PRODUIT... 3 PRÉSENTATION... 3 PRÉSENTATION DE BUSINESS CENTRAL... 3 FONCTIONNALITÉS ET ATOUTS... 4 POINTS D ACCÈS WIFI PRIS

Plus en détail

1 Adaptations SIGTRAN

1 Adaptations SIGTRAN SIGTRAN: Transport de la Signalisation sur Concepts, Principes et Architectures EFORT http://www.efort.com SIGTRAN (Signaling Transport over ) est un groupe de travail à l IETF qui traite la problématique

Plus en détail

Cours n 9. Trunking - VTP Inter-VLAN

Cours n 9. Trunking - VTP Inter-VLAN Cours n 9 Trunking - VTP Inter-VLAN 1 Sommaire Agrégation (Trunking) VTP Inter-VLAN routing 2 Définition L'apparition de l'agrégation (trunking) remonte aux origines des technologies radio et de téléphonie.

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

Administration, Sécurité : Quelques mots...

Administration, Sécurité : Quelques mots... Chapitre 9 1 Administration, Sécurité : Quelques mots... La sécurité dans les Réseaux 2 Risques et Menaces : vulnérabilité : degré d exposition à des dangers sensibilité : caractère stratégique d un élément

Plus en détail

Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 2 (voir énoncé page 386 du livre)

Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 2 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) [a] Une tranche de temps correspond au passage d une voie GSM. Il y a donc 8 voies de parole par porteuse et donc 8 x 16 = 128 voies de parole. [b]

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

RECOMMANDATION UIT-R F.1104. (Question UIT-R 125/9) a) que l'uit-t a réalisé des études sur le RNIS et a élaboré des Recommandations en la matière;

RECOMMANDATION UIT-R F.1104. (Question UIT-R 125/9) a) que l'uit-t a réalisé des études sur le RNIS et a élaboré des Recommandations en la matière; Rec. UIT-R F.1104 1 RECOMMANDATION UIT-R F.1104 CARACTÉRISTIQUES DES SYSTÈMES RADIOÉLECTRIQUES POINT À MULTIPOINT UTILISÉS POUR LA CONNEXION RNIS DANS LA PORTION DE QUALITÉ LOCALE DU RÉSEAU (Question UIT-R

Plus en détail

WiMAX. Objectif, application et fonctionnement. Présenté par : DIALLO Alpha Amadou

WiMAX. Objectif, application et fonctionnement. Présenté par : DIALLO Alpha Amadou WiMAX Objectif, application et fonctionnement Présenté par : DIALLO Alpha Amadou Plan Introduction Objectif Applications Différents standards WiMAX fixe et mobile Aspects techniques Conclusion 2 Introduction

Plus en détail

Réseaux de Nouvelle Génèration (RNG)

Réseaux de Nouvelle Génèration (RNG) Réseaux de Nouvelle Génèration (RNG) (Définition-Architecture-Scénario de Migration -Réglementation) Préparé par: Bruno Ondoua SYSTEMS PLANNING MANAGER Présenté par: Samuel PII CORE NETWORK PLANNER Draft

Plus en détail

Le : Global System for Mobile communication

Le : Global System for Mobile communication Le : Global System for Mobile communication Par Emanuel Corthay HB9IJI et Iacopo Giangrandi HB9DUL Présentation au club des RadioAmateurs Vaudois le 11 avril 03 : www.hb9mm.com RAV 2003 version 1.3 octobre

Plus en détail

Connect2Home Guide utilisateur

Connect2Home Guide utilisateur Connect2Home Guide utilisateur Table des matières Introduction... 2 Connect2Home pour iphone... 4 Paramètres utilisateur... 7 Paramètres d alarme... 8 Paramètres d alerte... 9 Paramètres d accessoires...

Plus en détail

Réseaux Mobiles et Haut Débit

Réseaux Mobiles et Haut Débit Réseaux Mobiles et Haut Débit Worldwide Interoperability for Microwave Access 2007-2008 Ousmane DIOUF Tarik BOUDJEMAA Sadek YAHIAOUI Plan Introduction Principe et fonctionnement Réseau Caractéristiques

Plus en détail

Appel d alarme par serveurs vocaux (portable, Fixnet)

Appel d alarme par serveurs vocaux (portable, Fixnet) AM.501.1.f Aide-mémoire Alarme Appel d alarme par serveurs vocaux (portable, Fixnet) Edition de 01.02.2011 Inspectorat des sapeurs-pompiers du canton de Berne Page 2 Toutes les désignations au masculin

Plus en détail

utilisant des liaisons radioélectriques

utilisant des liaisons radioélectriques Sinteso TM, détection et mise en sécurité incendie Interface entrée/sortie et détecteur ponctuel de fumée utilisant des liaisons radioélectriques FDCW221 DOW1171 www.siemens.fr/buildingtechnologies Système

Plus en détail

GESTION D'UNE BASE DE DONNEES DOCUMENTAIRE

GESTION D'UNE BASE DE DONNEES DOCUMENTAIRE GESTION D'UNE BASE DE DONNEES DOCUMENTAIRE PAR Edwige Prisca KOM MBIENGANG Marc FERRADOU Hugo CORDIER 1 INTRODUCTION Le but du projet est la mise en place d'une application distribué : une bibliothèque.

Plus en détail

Solution Géolocalisation par Satellite

Solution Géolocalisation par Satellite Solution Géolocalisation par Satellite Votre Système de suivi international AVANTAGES LA SOLUTION TELEMATIQUE Positionnement : GPS intégré pour une localisation très précise Couverture mondiale Données

Plus en détail

Connect2Home. Guide utilisateur

Connect2Home. Guide utilisateur Connect2Home Guide utilisateur Table des matières Introduction... 2 Connect2Home pour iphone... 4 Paramètres utilisateur... 7 Paramètres d alarme... 7 Paramètres d alerte... 8 Paramètres d accessoires...

Plus en détail

Guide Fonctionnel Consommateurs. Version finale

Guide Fonctionnel Consommateurs. Version finale Guide Fonctionnel Consommateurs Programme Version finale Résumé Ce document est destiné aux consommateurs qui utiliseront TRANS@ctions, SI client de GRTgaz. Il présente les publications et les alertes.

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

A. Initialisation des services BMW ConnectedDrive

A. Initialisation des services BMW ConnectedDrive Sommaire A. Initialisation des services BMW ConnectedDrive... 2 B. Activation des services à distance... 5 C. Guide d utilisation pour «My BMW Remote App»... 8 1. Conditions préalables... 8 2. Configurer

Plus en détail

Ma maison. Application téléphone mobile. Notice d installation et d utilisation. Alarme Chauffage Chambre. Salon Cuisine Garage. Arrivée Param Message

Ma maison. Application téléphone mobile. Notice d installation et d utilisation. Alarme Chauffage Chambre. Salon Cuisine Garage. Arrivée Param Message Ma maison Application téléphone mobile Notice d installation et d utilisation Alarme Chauffage Chambre Salon Cuisine Garage Arrivée Message Sommaire 1- Présentation................................................3

Plus en détail

Spécifications du logiciel. Mise à jour : 24 février 2011 Nombre total de pages : 7

Spécifications du logiciel. Mise à jour : 24 février 2011 Nombre total de pages : 7 Spécifications du logiciel Mise à jour : 24 février 2011 Nombre total de pages : 7 Configuration requise Les spécifications du logiciel du système sont les suivantes : Composant Minimum Recommandé Processeur

Plus en détail

Gestion Electronique et Sécurisation du Fret International Multimodal

Gestion Electronique et Sécurisation du Fret International Multimodal Gestion Electronique et Sécurisation du Fret International Multimodal transports et de prise de rendez vous Date du fichier 10/03/2008 Nom du fichier Environnement de gestion ordre de transport.doc Version

Plus en détail

Intégrateur de solutions de gestion de l alerte

Intégrateur de solutions de gestion de l alerte Intégrateur de solutions de gestion de l alerte Votre spécialiste de la transmission de l alerte Filiale du groupe européen e*message Wireless Information Services, e*message est un intégrateur de solutions

Plus en détail

SYSTÈME ANTI-INTRUSION SANS. fil. L œil sur la sécurité

SYSTÈME ANTI-INTRUSION SANS. fil. L œil sur la sécurité L œil sur la sécurité SYSTÈME ANTI-INTRUSION SANS fil SYSTÈME ANTI-INTRUSION SANS fil AVANTAGES Protège votre maison et donne plus de sécurité à votre famille. La sécurité est une valeur fondamentale pour

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap4

Correction CCNA1 Chap4 Correction CCNA1 Chap4 1. Question Quelle couche du modèle OSI a la responsabilité de spécifier la méthode d encapsulation utilisé pour un type spécifique de media? physique transport application liaison

Plus en détail

Institut Supérieur d Informatique de Tunis

Institut Supérieur d Informatique de Tunis Institut Supérieur d Informatique de Tunis Chapitre 1 Réseaux radio mobiles : évolution vers 3G Enseignante responsable : Dr. Sonia BEN REJEB CHAOUCH Module : Réseaux nouvelles générations Groupes : Mastère

Plus en détail

ABB i-bus KNX KNX Centrale d alarme, MS GM/A 8.1, 2CDG110150R0011

ABB i-bus KNX KNX Centrale d alarme, MS GM/A 8.1, 2CDG110150R0011 Caractéristiques techniques 2CDC513071D0301 ABB i-bus KNX Description du produit La KNX centrale d alarme sert à la gestion d un maximum de 5 zones logiques avec un maximum de 344 groupes de détecteurs,

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION VOCALYS CW32 CENTRALE-TRANSMETTEUR

GUIDE D UTILISATION VOCALYS CW32 CENTRALE-TRANSMETTEUR GUIDE D UTILISATION VOCALYS CW32 CENTRALE-TRANSMETTEUR Centrale-Transmetteur CW32 ADETEC Wireless System Table des matières 1 INFORMATIONS... 5 1.1 Présentation générale... 5 1.2 La centrale-transmetteur

Plus en détail

Centrale d Alarme 32 zones sans fils

Centrale d Alarme 32 zones sans fils Centrale d Alarme 32 zones sans fils Ultra facile à installer et à programmer Sans fil : Aucune connexion nécessaire!!! Nombreux capteurs différents disponibles : permet de détecter une intrusion par infrarouge,

Plus en détail

alarme incendie (feu non maîtrisable)

alarme incendie (feu non maîtrisable) INCIDENT N 1 alarme incendie (feu non maîtrisable) Vérification des matériels et systèmes de à disposition au - système de détection incendie (test lampe, signal sonore) - centrale d alarme intrusion(état

Plus en détail

Computer Networking: A Top Down Approach Featuring the Internet, 2 nd edition. Jim Kurose, Keith Ross Addison-Wesley, July 2002. ENPC.

Computer Networking: A Top Down Approach Featuring the Internet, 2 nd edition. Jim Kurose, Keith Ross Addison-Wesley, July 2002. ENPC. Computer Networking: A Top Down Approach Featuring the Internet, 2 nd edition. Jim Kurose, Keith Ross Addison-Wesley, July 2002. Réseau 1 Architecture générale Couche : IP et le routage Couche : TCP et

Plus en détail