Mesurer en toute simplicité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mesurer en toute simplicité"

Transcription

1 Mesurer en toute simplicité

2 Avant-propos Chers étudiants et enseignants, ainsi que toutes personnes passionnées de topographie, au cours des dernières années, le développement d'instruments modernes et simples d'emploi, a contribué à leur popularité auprès d'un nombre croissant d'utilisateurs, dans de nombreux domaines. Cette brochure fournit des informations sur les fondamentaux de la mesure topographique, les instruments les plus courants et les opérations quotidiennes majeures, utilisées par les géomètres et autres intervenants. Les stagiaires, les étudiants et les professionnels des domaines de la topographie, du génie civil, de l'architecture et bien d'autres, peuvent trouver les réponses à leurs questions : Quelles sont les caractéristiques des instruments de mesure? A quoi doit-on faire attention lorsqu on mesure avec un niveau ou une station totale? Quel est l'effet des erreurs instrumentales et comment les reconnaître, les déterminer et les éliminer? Comment effectuer les opérations de mesure simples? De nombreuses opérations relevé, contrôle et implantation de points, transfert d'altitude, calcul de volumes et de surfaces peuvent être effectuées automatiquement 2 Avant-propos à l'aide de programmes embarqués dans les instruments. En plus du niveau et de la station totale, la méthode de mesure à l'aide des systèmes de satellites GPS/GNSS sera brièvement abordée. Avec près de 200 ans d'expérience dans le développement et la fabrication d'instruments de mesure, Leica Geosystems propose une gamme complète de produits et service innovants pour la topographie. Pour une vue d'ensemble des solutions offertes par Leica Geosystems, visitez le site web Je vous souhaite beaucoup de succès pour votre formation, vos études ou vos travaux, et j'espère que vous trouverez cette brochure utile. Bien cordialement, Johannes Schwarz, Président de la division géomatique Leica Geosystems AG

3 Sommaire Le niveau 4 Préparation à la mesure Mise en station du niveau Caler l'instrument Réglage de l'instrument pour mesurer sans parallaxe Inspection de la ligne de vue (test des deux mires) Mesure avec un niveau Différence de hauteur entre deux points Mesures optiques de distances avec un niveau Cheminement en nivellement Implantation d'altitudes Profils en long et en travers Niveau numérique et laser rotatif Niveau numérique Laser rotatif La station totale Vue d'ensemble 15 Mesure de distance sans réflecteur 15 Pointé automatique de cibles 15 Coordonnées 16 Mesure d'angles 17 Les erreurs instrumentales Erreurs instrumentales d'une station totale Vérification du distance-mètre d'une station totale Mise en station Station sur point connu (saisie des coord. et de l orientation de la station) Station libre (calcul des coord. et de l'orientation de la station) 21 Quelques opérations de mesures simples Prolonger une droite Implantation polaire d'un point Mesure de pente Réalisation d'aplomb Application de terrain 26 Relevés (méthode polaire) 26 Implantation 27 Ligne de référence 28 Calcul de volumes 28 Calcul de surfaces 28 Hauteurs inacessibles 30 Distances entre points 31 Implantation de chaises 32 Mesures par GPS/GNSS (GPS et GLONASS) Stations de référence GPS/GNSS Sommaire 3

4 Le niveau Un niveau est fondamentalement une lunette qui tourne autour d'un axe vertical. Il est utilisé pour créer une ligne de visée horizontale, ce qui permet de déterminer des différences de hauteur et de réaliser des réglages en altitude. 4 Le niveau Les niveaux de Leica Geosystems sont également équipés d'un cercle horizontal, très pratique pour ouvrir des angles droits, par exemple en mesure de profils en travers. De plus ces niveaux peuvent être utilisés pour déterminer les distances par méthode optique, avec une précision de 0,1 à 0,3 m.

5 Mise en station d'un niveau 1. Coulissez les pieds du trépied à la longueur appropriée et serrez les vis à fond. 2. Positionnez le trépied de sorte que la platine soit aussi horizontale que possible et que les pieds soient fermement ancrés dans la terre. 3. Posez ensuite l appareil sur le trépied et verrouillez-le avec la vis à pompe de fixation. Mise à niveau de l'instrument Après avoir mis l'instrument en station, mettez-le de niveau avec la nivelle sphérique. Tourner deux vis calantes simultanément et en sens opposé. Le mouvement de l'index de votre main droite indique le sens de déplacement de la bulle. Maintenant, utilisez la troisième vis calante pour centrer la bulle. Pour vérifier, faites pivoter l'instrument de 180. La bulle doit rester dans le cercle. Si ce n'est pas le cas, un réglage de l'instrument est nécessaire (voir mode d'emploi). Sur un niveau, le compensateur se charge automatiquement de la mise à niveau finale. Le compensateur se compose d'un miroir suspendu par des fils, et qui dirige le faisceau lumineux horizontal vers le centre du réticule, même s'il y a inclinaison résiduelle dans la lunette. La nivelle sphérique étant centrée, si vous tapez légèrement un pied du trépied, vous verrez la ligne de visée osciller et toujours se stabiliser sur la même lecture sur mire. C'est une façon de tester si le compensateur est capable de basculer librement. Préparation à la mesure 5

6 Réglage de l'instrument pour mesurer sans parallaxe La parallaxe du réticule est une erreur qui affecte les instruments optiques et électro-optiques tels que les niveaux et les stations totales. L'erreur se produit lorsque le plan du réticule ne coïncide pas avec le plan de l'image de l'objet sur lequel est faite la mise au point, c.a.d. de la mire ou du prisme. Ceci peut être facilement détecté en déplaçant légèrement l'œil de haut en bas ou de gauche à droite en face de l'oculaire. Le réticule semble se déplacer et ne reste pas en ligne avec l'axe optique. Si cette erreur n'est pas corrigée les lectures sur mire ou les visées sur prisme seront incorrectes et conduiront donc à des résultats erronés. 6 Préparation à la mesure Avant usage vérifiez systématiquement la parallaxe et éliminez-la si nécessaire de la manière suivante : Pointez la lunette sur un fond à contraste élevé ou clair (par exemple une feuille de papier); Mettez le réticule au point en tournant la bague de l'oculaire; Ensuite faites la mise au point sur la mire ou le prisme à l'aide de la bague de mise au point. Le plan de l'image du réticule et de l'objet pointé doivent maintenant coïncider.

7 Contrôle de la ligne de visée (test des deux mires) Sur les niveaux récents, le compensateur à été réglé à température ambiante, donc la ligne de visée est horizontale même si l'instrument est légèrement incliné. Cette situation change lorsque la température fluctue de plus de dix ou quinze degrés, ou après un long voyage, ou si l'appareil est soumis à des vibrations excessives. Il est alors recommandé de contrôler la ligne de visée, en particulier si les mesures sont faites à des distances variées. 1. En terrain plat, installez deux mires à une distance de 30 m maximum (95 pieds). 2. Mettez l'instrument en station à égale distance des deux mires (à estimer au pas) 1, Effectuez les deux lectures sur mires et calculez la différence de hauteur (cf. illustration ci-dessous). Lecture A = 1,549 Lecture B = 1,404 iz = A B = 0, Mettez l'instrument en station à 1m (3 pieds) devant la mire A et effectuez la lecture sur mire (cf. illustration ci-dessous). Lecture A = 1, Calculez la lecture B théorique : Lecture A = 1,496 iz = 0,145 Lecture B théorique = 1, Effectuez la lecture B. Si elle diffère de la lecture théorique de plus de 3 mm, il faut faire un ajustement de la ligne de visée (cf. Manuel d'instructions). 1,404 Mesuré 1,496 Théorique 1,351 Préparation à la mesure 7

8 Dénivelée entre deux points Le nivellement consiste à déterminer la dénivelée entre deux points. AR = visée arrière Pour éliminer les erreurs systématiques liées aux conditions atmosphériques ou l'erreur résiduelle de ligne de visée, l'instrument doit être de préférence à égale distance des deux points. B Lecture : 2,521 8 Mesure avec un niveau iz D A La différence de hauteur est calculée à partir de la différence entre les deux lectures sur mire sur les points A et B. AV = visée avant iz = AR AV = 2,521 1,345 = 1,176 Pente en % = 100 x iz / D Lecture : 1,345

9 Mesure de distances optiques avec le niveau Le réticule a deux lignes de stadia disposées symétriquement par rapport à la croix centrale. Leur écartement est tel que la distance peut être calculée en multipliant l'intervalle de mire correspondant par 100. Précision de la mesure de distance : 10 à 30 cm Exemple : Lecture de la stadia Lecture de la stadia Intervalle de mire B supérieure = 1,205 A inférieure = 0,996 I = B A = 0,209 B Distance = 100 x I = 20,9 m A D Mesure avec un niveau 9

10 Cheminement en nivellement Si les points A et B sont très éloignés, leur dénivelée est déterminée par un cheminement, avec des distances à la mire généralement comprises entre 30 et 50 m. AR AV AR Equilibrez les distances entre l'instrument et les deux mires, elles doivent être sensiblement les mêmes. 1. Mettez le niveau en station en S1. 2. Tenez la mire précisément à la verticale au point A : notez la lecture (visée arrière AR). 3. Tenez la mire précisément à la verticale au point intermédiaire 1 (crapaud de topographe bien stabilisé) : notez la lecture (visée avant AV). 4. Mettez le niveau en station en S2 (la mire reste au point intermédiaire 1). 5. Faites tourner avec précaution la mire au point intermédiaire 1 de sorte qu'elle soit orientée vers le niveau. 6. Lisez la visée arrière et ainsi de suite. Station 10 Mesure avec un niveau No Point Avant AR S2 Avant AV A S1 A 1 Altitude B Observations 2,806 1, ,778 3, ,321 1, ,113 ;= alt. de A + AR - AV 0, ,300 1 S2 Z S3 1 A AV AV S1 S3 La différence de hauteur entre A et B est égale à la somme des visées arrières moins la somme des visées avants. AR 3,415 B Sommes 7,140 iz 0,813 6,327 ;= diff. d'alt. AB

11 Implantations en altitude Lors d'une fouille, le point B est à implanter à une altitude iz = -1,000 m c.a.d. sous le niveau de la rue (point A). AV=2,520 AR=1, Positionnez le niveau de sorte que les distances aux points A et B soient à peu près égales. 2. Placez la mire au point A et relevez la lecture arrière : AR = 1, Placez la mire au point B et relevez la lecture avant i : AV = 2,520. La dénivelée théorique d au point B est calculée comme suit: d = AV AR iz = 2,520 1,305 1,000 = 0,215 m 4. Plantez un piquet en B et marquez l'altitude théorique : 0,215 m au-dessus du sol. H=1,00 m h=+0,215 m Dans une autre méthode fréquemment utilisée, la lecture sur mire théorique est calculée à l'avance : AV = AR iz = 1,305 (-1,000) = 2,305 La mire graduée est ensuite déplacée vers le haut ou vers le bas, jusqu'à ce que la valeur théorique soit lue avec le niveau. Mesure avec un niveau 11

12 Profils en long et en travers Les profils en long et en travers constituent les éléments de base du projet détaillé et de l'implantation d'ouvrages linéaires (ex. des voies routières), pour le calcul des déblais et remblais, et pour leur adaptation optimale à la topographie. Tout d'abord l'axe longitudinal (axe routier) est implanté et piqueté, c.a.d. que des marques sont positionnées à des intervalles réguliers. Tout d'abord, on positionne la mire sur un point connu : l'altitude du niveau est la somme de l'altitude du point connu et de la lecture sur mire. Il suffit de soustraire de l'altitude instrument, les lectures sur mire aux points du profil en travers pour obtenir l'altitude des points théoriques. Profil en long Profil en travers du PM175 ue 25 m Référence Hauteur : 420 m Référence Hauteur : 420 m Mesure avec un niveau Points métriques (PM) Axe théoriq (prévu) Terrain Les distances à partir de l'axe du projet vers les différents points du profil en travers sont déterminés, soit à l'aide d'un décamètre, soit par méthode optique avec le niveau. Pour la représentation graphique du profil en long, les altitudes sont exprimées à une échelle beaucoup plus grande (par ex. x10) que celle utilisée pour les distances, et par rapport à une altitude de référence (cf. illustration ci-dessous). (altitude théorique) Un profil en long est donc créé sur l'axe du tracé routier et les altitudes de points régulièrement espacés (PM) sont déterminées par cheminement. A ces points caractéristiques et à certains points particuliers, des profils en travers, perpendiculaires à l'axe, sont ensuite décrits. Les altitudes terrain pour les points du profil en travers sont déterminés à l'aide de l'altitude connue de l'instrument.

13 Le niveau numérique Leica Geosystems a été pionnier en développant le premier niveau au monde à réaliser un traitement numérique des images pour déterminer les altitudes et les distances : une mire à code barre est lue de manière automatique et électronique (cf. Illustration). Un niveau numérique est recommandé lorsqu'un grand nombre de dénivelées doivent être calculées : dans ces circonstances les gains de temps peuvent atteindre 50 %. La lecture sur mire et la distance sont affichées numériquement et peuvent être enregistrées : les altitudes sont calculées à l'avancement et il ne peut donc y avoir d'erreurs de lecture, d'enregistrement ou de calcul. Leica Geosystems propose également des logiciels de calcul pour traiter les données enregistrées. Le laser rotatif Si, par exemple sur un chantier de construction de grande étendue, un grand nombre d'altitudes doivent être implantées ou contrôlées, il est souvent judicieux d'utiliser un laser rotatif. Avec ce type d'instrument, un faisceau laser rotatif balaie un plan horizontal, qui sert de plan de référence pour l'implantation ou le contrôle des altitudes. Une cellule réceptrice est déplacée sur la mire, vers le haut ou vers le bas, jusqu'à ce qu'elle détecte le faisceau laser : la hauteur est alors lue directement sur la mire. Il n'y a plus besoin d'un opérateur sur l'instrument. Niveau numérique et laser rotatif 13

14 La station totale Les stations totales sont utilisées lorsque des positions et des altitudes de points, ou simplement leurs positions en 2D, doivent être déterminées. Une station totale est un théodolite avec distance-mètre intégré, permettant de mesurer simultanément des angles et des distances. Les stations totales électroniques modernes ont toutes un distance-mètre opto-électronique (EDM) et des codeurs angulaires électroniques. Les échelles codées des cercles horizontaux et verticaux sont analysées électroniquement, puis les angles et les distances sont affichés numérique- 14 La station totale ment. La distance horizontale, la différence d'altitude et les coordonnées sont calculées automatiquement et toutes les mesures et informations supplémentaires sont enregistrées. Les stations totales Leica Geosystems sont livrées avec un ensemble de logiciels système qui permettent de réaliser facilement, rapidement et efficacement la plupart des opérations topographiques. Les plus importants de ces programmes sont présentés plus loin dans ce document.

15 Distances sans réflecteur Pointé automatique de cibles La plupart des stations totales Leica Geosystems comprennent non seulement un distance-mètre infrarouge classique qui mesure sur un prisme, mais aussi un distance-mètre laser intégré qui ne nécessite pas de réflecteur. Vous pouvez basculer entre ces deux modes. La mesure de distance sans réflecteur apporte de nombreux avantages lorsque les points sont difficilement accessibles voire inaccessibles, par exemple pour des mesures de façades de bâtiments, pour des relevés de tuyauteries, ou pour des mesures au-delà de clôtures, de tranchées ou de ravins. Certaines stations totales de Leica Geosystems sont équipées d'un dispositif de pointé automatique de cibles. Cela rend le pointé plus rapide et facile. Il suffit de pointer grossièrement la lunette vers le réflecteur : la pression du bouton approprié déclenche alors le fin-pointé automatique, les mesures d'angle et distance, et l'enregistrement de toutes les valeurs. Cette technologie permet aussi d'effectuer des mesures entièrement automatiques. L instrument peut également être basculé sur un mode dans lequel une cible mobile sera poursuivies et mesurées : après avoir mesuré une première fois le réflecteur, l instrument se verrouille sur lui et le poursuit (mode robotique). Le spot laser rouge, visible et coaxial est également adapté pour le marquage des cibles lors de mesure de profils en tunnel ou de travail en intérieur. Avantages : Grande vitesse de mesure combinée avec une précision constante, indépendante de l'opérateur. La station totale 15

16 Coordonnées Pour décrire la position d'un point, deux coordonnées sont nécessaires. Les coordonnées polaires ont besoin d'une direction et d'un angle. Les coordonnées cartésiennes ont besoin de deux axes dans un système de coordonnées orthogonal. La station totale mesure des coordonnées polaires : celles-ci sont transformées en coordonnées cartésiennes dans un système orthogonal donné, soit dans l'instrument lui-même, soit dans un logiciel de bureau. Coordonnées polaires Coordonnées cartésiennes Transformation Direction de référence y Donné : D, a Résultat : x,y Ordonnée y = D x sin a x = D x cos a Donné : x, y Résultat : D, a Abscisse 16 Coordonnées polaires et cartésiennes x D =Ey2 + x2 sin a = y/d ou cos a = x/d

17 Mesures d'angles Un angle est la différence entre deux directions. L'angle horizontal a entre deux directions vers les points P1 et P2 ne dépend pas de la dénivelée entre ces deux points, à condition que la lunette tourne toujours dans un plan strictement vertical lorsqu'elle est orientée vers les points. Cette disposition n'est satisfaite que dans des conditions idéales. L'angle vertical (également appelé angle zénithal) est la différence entre une direction d'origine (le zénith ou verticale de l instrument) et la direction vers le point considéré. Z1 = zenith angle to P1 Z2 = zenith angle to P2 a = angle horizontal entre les deux directions des points P1 et P2, c'est à dire angle dièdre entre deux plans verticaux passant par P1 et P2. Zenith L'angle vertical n'est donc exact que si la graduation zéro du cercle vertical se trouve exactement dans la direction du zénith. Cette disposition n'est également rencontrée que dans des conditions idéales. Les écarts par rapport au cas idéal sont causés par des erreurs d'axes de l'instrument, et par une mise en station imparfaite (voir la section «Erreurs instrumentales»). Mesures d angles 17

18 Erreurs instrumentales d'une station totale Idéalement, une station totale doit répondre aux exigences suivantes : Si ces conditions ne sont pas satisfaites, les termes suivants sont utilisés pour décrire les erreurs commises : a) La ligne de visée OO perpendiculaire à l'axe de basculement HH ; b) L'axe de basculement HH perpendiculaire à l'axe principal VV ; c) L'axe principal VV strictement vertical ; d) Le zéro du cercle vertical précisément au zénith. a) Erreur de ligne de visée, ou collimation horizontale «c» : différence à l'angle droit entre la ligne de visée et l'axe de basculement. c Erreur de ligne de visée «c» (ou collimation horizontale) V O H b) Erreur d'inclinaison d'axe, ou tourillonnement «a» : différence à l'angle droit entre l'axe de basculement et l'axe principal. O H a Erreur d'inclinaison d'axe «a» (ou tourillonnement) V 18 Erreurs instrumentales

19 c) Inclinaison de l'axe principal : angle entre la ligne d'aplomb et l'axe vertical. Inclinaison de l'axe principal ne peut pas l'éliminer. Son influence sur la mesure des angles horizontaux et verticaux est automatiquement corrigée au moyen du compensateur interne. d) Erreur d'index vertical, ou collimation verticale «i» : angle entre la direction du zénith et la direction du zéro du cercle vertical, c'est à dire que la lecture du cercle vertical lors d'une visée strictement à l'horizontale, n'est pas à 100gr (90 ), mais à 100gr + i (90 + i). i Les effets de ces trois erreurs sur la mesure d'angle horizontal croissent avec la dénivelée de la station à la cible. Pour éliminer les erreurs de ligne de visée et de basculement on mesure dans les deux positions de la lunette. Ces deux erreurs qui sont généralement de très petites valeurs, peuvent également être déterminées et enregistrées (ce qui est important pour les stations totales de haute précision). A partir de là, ces erreurs sont prises en compte automatiquement chaque fois qu'un angle est mesuré, et il est alors possible de prendre des mesures pratiquement exemptes d'erreur, même dans une seule position de lunette. La détermination de ces erreurs est décrite en détail dans le mode d'emploi des stations totales. L'inclinaison de l'axe principal n'est pas considérée comme une erreur instrumentale : elle se produit parce que l'instrument a été mis en station de manière incorrecte, et la mesure dans les deux positions de la lunette Erreur d index vertical (index V), ou collimation verticale «i» En mesurant l'angle vertical dans les deux positions de la lunette, puis en moyennant les lectures, la collimation verticale est éliminée. Elle peut également être déterminée et enregistrée. Remarque : Les erreurs instrumentales varient avec la température, ou suite à des vibrations, à de longues périodes d'inactivité, ou à un transport. Si vous souhaitez mesurer dans une seule position de la lunette, vous devez déterminer les erreurs instrumentales et les enregistrer préalablement aux mesures. Erreurs instrumentales 19

20 Vérification du distance-mètre de la station totale Matérialiser de façon permanente trois ou quatre bases de contrôle (distances variées, par ex. entre 20 à 200 m). Via un distance-mètre récent, ou un modèle récemment calibré sur une base connue, mesurez ces distances à trois reprises. Les moyennes, corrigées des influences atmosphériques (voir mode d'emploi), peuvent être considérées comme des valeurs de contrôle. 20 Vérification du distance-mètre Vérifiez votre distance-mètre en mesurant ces bases connues au moins quatre fois par an. S il n y a pas d écart excessif par rapport à la précision de l appareil, le distance-mètre peut être considéré comme exact.

21 Station sur point connu (saisie des coord. et de l orientation de la station) 1. Placez le trépied approximativement sur le point de station. 2. Corrigez la position du trépied de sorte que la platine soit à peu près horizontale et au-dessus du point de station (illustration en bas à gauche). 3. Ancrez fermement les pieds du trépied dans le sol et utilisez la vis à pompe centrale pour bloquer l'instrument sur le trépied. 4. Allumez le plomb laser (ou pour les instruments anciens, regardez à travers le plomb optique) et tournez les vis calantes de sorte que le point laser ou le plomb optique soit centré sur le point de station (illustration en bas au centre). 5. Centrez la nivelle sphérique en ajustant la longueur des jambes du trépied (illustration en bas à droite). 6. Après avoir verticalisé l'instrument avec précision, dévissez un peu la vis à pompe de manière à pouvoir glisser l'instrument sur la platine de trépied, jusqu'à ce que le point laser soit centré exactement sur le point de station. 7. Resserrez la vis à pompe. 8. Saisissez les coordonnées connues de la station (voir mode d'emploi). 9. Visez un autre point connu et entrez ses coordonnées ou la valeur d'angle horizontal correspondant à sa direction (gisement). 10. Votre instrument est à présent en station et orienté. Vous pouvez maintenant implanter des coordonnées ou mesurer d'autres points dans le même système de coordonnées. Mise en station 21

22 Station libre (calcul des coord. et de l'orientation de la station) La station libre est utilisée pour calculer la position et l'altitude de la station ainsi que l'orientation du cercle horizontal, à partir des mesures sur au moins deux points dont les coordonnées sont connues. Les coordonnées des points connus peuvent être entrées manuellement ou peuvent être enregistrées à l'avance dans l'appareil. La station libre présente le grand avantage, pour les grands projets de levé topographique ou d'implantation, de permettre le choix de la position la plus favorable pour 22 Mise en station l'instrument. On se libère de la contrainte de se mettre en station sur un point connu, éventuellement mal placé pour l opération en cours. Les options et les procédures de mesure sont décrites en détail dans les manuels d'utilisation. Remarque : Lors de mesures qui impliquent la détermination ou l'implantation des altitudes, n'oubliez pas de prendre en compte la hauteur de l'instrument et celle du réflecteur.

23 Prolonger un ligne droite Implantation polaire d'un point 1. Positionnez l instrument au point B. 2. Visez le point A, basculez la lunette verticalement et marquez le point C1. 3. Tournez l instrument horizontalement de 200 gr (180 ) et visez à nouveau le point A. 4. Basculez une nouvelle fois la lunette et marquez le point C2. Le point C, milieu de C1 C2 correspondant exactement au prolongement de la ligne AB. Les éléments d'implantation (angle et distance) sont ici en relation avec un point connu A et une direction de départ connue de A vers B. La collimation horizontale est à l'origine de l'écart entre C1 et C2. Lorsque la ligne de visée est inclinée, l'erreur commise est une combinaison de l'erreur de pointé, du tourillonnement et de la collimation verticale. 1. Mettez l'instrument en station au point A et visez le point B. 2. Réglez le cercle horizontal à zéro dans cette direction (voir le mode d'emploi). 3. Tournez l'instrument jusqu'à ce que l'angle horizontal α s'affiche à l'écran. 4. Guidez la personne qui porte le réflecteur le long de la ligne de visée de la lunette tout en mesurant la distance horizontale en continu jusqu'à ce que le point P soit atteint. C1 A B C C2 Quelques opérations de mesures simples 23

24 Mesure de pentes Placez l'instrument sur un point, le long de la ligne de pente à déterminer, et positionnez une canne à prisme sur un second point de cette ligne. Saisissez la hauteur d'instrument «i» et la hauteur de réflecteur «t». L affichage de lecture d angle vertical, en grades ou en degrés, peut être commuté sur un affichage de pente en % (voir mode d emploi). Visez le centre du prisme et mesurez la distance. La pente est alors calculée et affichée. V i % 24 Quelques opérations de mesures simples t

25 Aplombs Matérialiser ou vérifier les aplombs sur une structure peut être réalisé avec précision depuis une seule position de lunette, mais seulement si elle décrit un plan strictement vertical lorsqu'elle est basculée vers le haut et vers le bas. Pour s'assurer qu'il en soit ainsi, procédez comme suit : 1. Visez un point haut A, puis basculez la lunette vers le bas et marquez le point de B au sol. 2. Faites un double-retournement, et répéter la procédure pour marquer le point C. Le milieu des points B et C est l'aplomb exact du point A. Les points B et C ne coïncident pas à cause du tourillonnement et/ou d'un axe principal incliné. Pour un travail de ce type, assurez-vous que la station totale a été précisément mise en station, de sorte que l'influence de l'inclinaison de l'axe principal soit minimisée dans le cas de sites très pentus. A B C Quelques opérations de mesures simples 25

26 Levés (méthode polaire) Pour créer par exemple un plan de l'existant, la position et l'altitude des points caractéristiques est déterminée en mesurant les angles et les distances. Pour ce faire, l'appareil est installé sur un point remarquable afin de créer un système de coordonnées local. Saisissez les coordonnées telles que (X = 0, Y = 0, hauteur d'instrument i). Un deuxième point remarquable est choisi comme orientation : après qu'il ait été visé le cercle horizontal est calé à zéro (voir le mode d'emploi). Si un système de coordonnées existe déjà, mettez l'instrument en station sur un point connu et orientez le cercle horizontal à l'aide d'un second point connu (voir le mode d'emploi). Vous pouvez également utiliser la méthode de station libre (voir pages 21 et 22). 26 Quelques opérations de mesures simples

27 Implantation 1. Mettez en station l'instrument sur un point connu et orientez le cercle horizontal (voir la rubrique «Mise en station de l'instrument» dans le mode d'emploi). 2. Saisissez les coordonnées du point à implanter. Le programme calcule automatiquement la direction et la distance au point (les deux informations nécessaires pour l'implantation). 3. Mettez la station totale jusqu'à ce que le cercle horizontal indique zéro. 4. Alignez le réflecteur sur l axe de visée en un point (P ). 5. Mesurez la distance : l'écart en distance id jusqu'au point P s'affiche automatiquement. Au préalable les coordonnées des points à implanter peuvent être transférées de l'ordinateur dans la station totale. Dans ce cas, seul les numéros de points seront ensuite sélectionnés. Si deux points connus sont marqués sur le terrain, vous pouvez également utiliser la méthode de résection pour mettre en station et orienter votre instrument. N D a P P' Application de terrain 27

28 Ligne de référence Calcul de volume Toutes les stations totales et systèmes GPS/GNSS Leica Geosystems sont équipés d'applications embarquées modernes. Ligne de référence est l'une des applications les plus utilisées. Elle fonctionne selon deux méthodes. Une autre application principalement utilisée sur les chantiers de construction est le calcul de volumes. Cette application permet de mesurer des surfaces et d'en déduire des volumes (et d'autres informations). 1. Mesure par rapport à une ligne Le point métrique (abscisse curviligne mesurée sur l'axe), la dénivelée et le décalage transversal (déport) d'un point mesuré, peuvent être calculés par rapport à la ligne de référence. Mesurez les points (points sur la surface et points du périmètre) qui définissent une surface ou qui prolongent une surface existante. Les volumes sont calculés directement. Vous pouvez également utiliser les points enregistrés pour calculer les volumes. 2. Implantation par rapport à une ligne Permet de positionner un point théorique relativement à une ligne de référence, puis de l'implanter. Référez-vous au manuel d'utilisation de votre station totale ou de votre système GPS/GNSS pour voir le détail des opérations à réaliser. Référez-vous au manuel d'utilisation de votre station totale ou de votre système GPS/GNSS pour voir le détail des opérations à réaliser. 28 Application de terrain

Gamme Leica Builder Pour tous les professionnels

Gamme Leica Builder Pour tous les professionnels Gamme Leica Builder Pour tous les professionnels Découvre le Leica Builder, adapté à votre travail. Vous utilise encore un mètre ruban ou un théodolite optique? Vous ave besoin d un outil qui se prête

Plus en détail

Niveaux numériques Leica DNA Des avancées qui vous mènent plus loin

Niveaux numériques Leica DNA Des avancées qui vous mènent plus loin Niveaux numériques Leica DNA Des avancées qui vous mènent plus loin Niveaux numériques Leica DNA l avance grâce à l expérience Avec les niveaux numériques DNA de Leica découvrez un nouveau monde d avantages

Plus en détail

Leica Monitoring Solutions. Leica TM30 Capteur d auscultation Chaque demi-seconde compte

Leica Monitoring Solutions. Leica TM30 Capteur d auscultation Chaque demi-seconde compte Leica Monitoring Solutions Leica TM30 Capteur d auscultation Chaque demi-seconde compte Capteur d auscultation Chaque demi-seconde compte Nous vivons dans un monde en mouvement. Les immeubles et les barrages

Plus en détail

Leica System 1200 Software Des programmes intégrés pour GPS1200 et TPS1200

Leica System 1200 Software Des programmes intégrés pour GPS1200 et TPS1200 Leica System 1200 Software Des programmes intégrés pour GPS1200 et TPS1200 Leica System 1200 Logiciels L'ensemble de logiciels du System 1200 se nomme Smart- Worx les programmes TPS, GPS et RX1250 embarqués

Plus en détail

Dossier de Presse Leica Nova

Dossier de Presse Leica Nova Dossier de Presse Leica Nova Leica Geosystems SARL Date : Juillet 2013 Parc des Grillons Bâtiment N 2 60 Route de Sartrouville - 78230 Le Pecq Tel : 01 30 09 17 00 - Fax : 01 30 09 17 01 www.leica-geosystems.fr

Plus en détail

"La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston

La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs Walter Scott Houston "La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston F.Defrenne Juin 2009 Qu est-ce que la collimation en fait? «Newton»? Mais mon télescope est

Plus en détail

Embases topographiques - White Paper Caractéristiques et influences

Embases topographiques - White Paper Caractéristiques et influences Embases topographiques - White Paper Caractéristiques et influences 1 Mars 2010 Daniel Nindl Heerbrugg, Suisse 2 Embases topographiques caractéristiques et influences Daniel Nindl Résumé Ce document répertorie

Plus en détail

Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation

Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation Nous vous présentons ici très brièvement les différentes parties d un télescope, en prenant l exemple d un type de

Plus en détail

Scanner laser HDS7000 Ultra rapide, à portée étendue

Scanner laser HDS7000 Ultra rapide, à portée étendue > 1 million de points / sec Scanner laser HDS7000 Ultra rapide, à portée étendue > 180 m de portée HDS7000 Scanner laser ultra rapide pour les professionnels exigeants Les scanners à mesure de phase sont

Plus en détail

Leica Série GRX1200+ Station permanente GNSS haute performance

Leica Série GRX1200+ Station permanente GNSS haute performance Leica Série GRX1200+ Station permanente GNSS haute performance Leica Série GRX1200+ Pour les stations permanentes La série Leica GRX1200+, composante de l évolutif Leica System 1200, s emploie comme station

Plus en détail

Leica DISTO A2. The original laser distance meter

Leica DISTO A2. The original laser distance meter Leica DISTO A2 The original laser distance meter Manuel d'utilisation Français Nous vous félicitons pour l'achat de votre Leica DISTO. Vous trouverez les consignes de sécurité dans la brochure en annexe.

Plus en détail

Instruments de mesure. de convergence

Instruments de mesure. de convergence Instruments de mesure de convergence Chapitre: 2.2 Page No.: 1 Numéro des Pages: 2 Les mesures de nivellement du faîte du tunnel ou d autres points de l intrados du tunnel et les mesures des convergences

Plus en détail

Produits concernés: CS10, CS15, TS11, TS15, GS05, GS06, GS08, GS10, GS15

Produits concernés: CS10, CS15, TS11, TS15, GS05, GS06, GS08, GS10, GS15 V3.50 Apports et bénéfices Produits concernés: CS10, CS15, TS11, TS15, GS05, GS06, GS08, GS10, GS15 Ce document contient d importantes informations au sujet de la version 3.50 de SmartWorx Viva et des

Plus en détail

www.mojortk.com 0800 756 9665 Donnez à votre équipement du mojo!

www.mojortk.com 0800 756 9665 Donnez à votre équipement du mojo! www.mojortk.com 0800 756 9665 Donnez à votre équipement du mojo! Le nouveau No Drift mojortk de Leica Geosystems révolutionne la technologie RTK dans le secteur de l agriculture. Pourquoi choisir cette

Plus en détail

TS1401-1. Guide de l'utilisateur Français

TS1401-1. Guide de l'utilisateur Français TS1401-1 Guide de l'utilisateur Français Table des matières 1. Spécification... 3 2. Mise en route... 5 2.1. Liste des pièces... 5 2.2. Précautions... 5 2.3. Installation de la pile... 6 3. Instructions

Plus en détail

Mode de surveillance / Aperçu en direct

Mode de surveillance / Aperçu en direct Cours de base SeeTec 5 Mode de surveillance / Aperçu en direct - 1 - Table des matières Général...3 Aperçu de caméra...4 Zone de visualisation / Vues...7 Plan de localisation...8 MPEG Audio...9 Boutons...10

Plus en détail

1. Correction de la position actuelle et de la distance

1. Correction de la position actuelle et de la distance 1. Correction de la position actuelle et de la distance Une correction est nécessaire dans les cas suivants : Lorsque vous remplacez une roue : effectuez une correction automatique (correction de la distance)

Plus en détail

Station Totale Geomax Série Zoom30

Station Totale Geomax Série Zoom30 Station Totale Geomax Série Zoom30 GeoMax Profil de l entreprise GeoMax est une entreprise fort de solides positions sur L étroite collaboration qui présente à l international et le marché des technologies

Plus en détail

Portier Vidéo Surveillance

Portier Vidéo Surveillance Portier Vidéo Surveillance 1 Réf. 102212 Notice d installation et d utilisation INTRODUCTION : Ce vidéophone est un appareil qui associe un interphone et un système vidéo d une grande facilité d installation

Plus en détail

NEX-3/NEX-5/NEX-5C A-DRG-100-22(1) 2010 Sony Corporation

NEX-3/NEX-5/NEX-5C A-DRG-100-22(1) 2010 Sony Corporation NEX-3/NEX-5/NEX-5C Les fonctions 3D fournies par cette mise à jour de microgicielle sont décrites dans ce livret. Veuillez vous référez au «Mode d emploi», ainsi qu au «Guide pratique de α» présent sur

Plus en détail

Les mesures à l'inclinomètre

Les mesures à l'inclinomètre NOTES TECHNIQUES Les mesures à l'inclinomètre Gérard BIGOT Secrétaire de la commission de Normalisation sols : reconnaissance et essais (CNSRE) Laboratoire régional des Ponts et Chaussées de l'est parisien

Plus en détail

Leica icon Series. Guide d'installation et d'activation de licence. Version 1.0 Français

Leica icon Series. Guide d'installation et d'activation de licence. Version 1.0 Français Leica icon Series Guide d'installation et d'activation de licence Version 1.0 Français Table des matières Dans ce manuel Chapitre Page 1 icon robot 50 3 1.1 Mise à jour du firmware de icon robot 50 3 1.2

Plus en détail

Leica TPS800 Series Puissant, efficace, fiable et intuitif. PinPoint Technology

Leica TPS800 Series Puissant, efficace, fiable et intuitif. PinPoint Technology Leica TPS800 Series Puissant, efficace, fiable et intuitif PinPoint Technology puissant Leica TPS800 Performance Series... Trois niveaux de précision Les tachéomètres TPS800 se déclinent en trois versions

Plus en détail

HV601/HV602 pour la construction en général

HV601/HV602 pour la construction en général HV601/HV602 pour la construction en général CONTRÔLE FIABLE Précis Polyvalent Rapide Facile à utiliser Applications En raison de leur précision et fiabilité, les HV601 et HV602, à la pointe du progrès,

Plus en détail

Table des matières Release Notes...1

Table des matières Release Notes...1 Table des matières Release Notes...1 Bureau d'entreprises...1 Informations du produit...1 Nouvelles caractéristiques...4 Autres informations...5 Documentation...7 i Release Notes Bureau d'entreprises Trimble

Plus en détail

Fiche n 5 Paysage avec Sketchup Make. Table des matières

Fiche n 5 Paysage avec Sketchup Make. Table des matières Fiche n 5 Paysage avec Sketchup Make Table des matières Fiche n 5 Paysage avec Sketchup Make...1 1-Utiliser les outils Bac à sable...1 2-Exercices d'application...5 2.1-À partir de zéro...5 2.2-À partir

Plus en détail

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation Introduction à la télédétection 3 - Description et orbite d'un satellite d'observation OLIVIER DE JOINVILLE Table des matières I - Description d'un satellite d'observation 5 A. Schéma d'un satellite...5

Plus en détail

La vraie précision : Technique de mesure Bosch. Mesure PLR 50 et PMB 300 L. Niveaux PCL 10, PCL 20, PLT 2 et PLL 5. Détection PDO Multi et PDO 6.

La vraie précision : Technique de mesure Bosch. Mesure PLR 50 et PMB 300 L. Niveaux PCL 10, PCL 20, PLT 2 et PLL 5. Détection PDO Multi et PDO 6. La vraie précision : Technique de mesure Bosch. Mesure PLR 50 et PMB 300 L. Niveaux PCL 10, PCL 20, PLT 2 et PLL 5. Détection PDO Multi et PDO 6. 1619GU3415 F Imprimé en Allemagne Sous réserve de modifications

Plus en détail

Format d échange des DA numériques [Version Avril 2011]

Format d échange des DA numériques [Version Avril 2011] Format d échange des DA numériques [Version Avril 2011] Rappel : En fonction du mode de gestion du plan cadastral concerné par le projet de document d arpentage (DA) numérique et sur demande des personnes

Plus en détail

Ce guide de démarrage rapide a pour but de vous aider dans la mise en route de l'iriscan TM Mouse Executive 2.

Ce guide de démarrage rapide a pour but de vous aider dans la mise en route de l'iriscan TM Mouse Executive 2. Ce guide de démarrage rapide a pour but de vous aider dans la mise en route de l'iriscan TM Mouse Executive 2. Les descriptions données dans ce guide sont basées sur les systèmes d'exploitation Windows

Plus en détail

Europâisches Patentamt European Patent Office Numéro de publication: 0 0 1 3 6 8 3 A1 Office européen des brevets ^ 1

Europâisches Patentamt European Patent Office Numéro de publication: 0 0 1 3 6 8 3 A1 Office européen des brevets ^ 1 J Europâisches Patentamt European Patent Office Numéro de publication: 0 0 1 3 6 8 3 A1 Office européen des brevets ^ 1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numérodedépôt:79102361.7 Int. Cl.»: G 01 B 3/08, G 01

Plus en détail

Décrète : Ce règlement est applicable aux zones définies à l'article premier. Fait à Rabat, le 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964). Ahmed Bahnini.

Décrète : Ce règlement est applicable aux zones définies à l'article premier. Fait à Rabat, le 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964). Ahmed Bahnini. Décret n 2-64-445 du 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964) définissant les zones d'habitat économique et approuvant le règlement général de construction applicable à ces zones.( BO n 2739 du 28 Avril 1965)

Plus en détail

Addendum à la version du logiciel HDS Gen2 Touch 2.0

Addendum à la version du logiciel HDS Gen2 Touch 2.0 *988-10468-001* www.lowrance.com Addendum à la version du logiciel HDS Gen2 Touch 2.0 Cet addendum fournit des informations relatives aux nouvelles fonctions incluses dans la mise à niveau du logiciel

Plus en détail

Logiciel Survey Pro. Équipé de Spectra Precision Central : La solution cloud de Spectra Precision. Survey Pro: le meilleur, tout simplement

Logiciel Survey Pro. Équipé de Spectra Precision Central : La solution cloud de Spectra Precision. Survey Pro: le meilleur, tout simplement Logiciel Survey Pro Équipé de Spectra Precision Central : La solution cloud de Spectra Precision Survey Pro: le meilleur, tout simplement SURVEY PROSimplicité, fiabilité et sécurité Carnet de terrain Spectra

Plus en détail

Le GéoPortail du Jura http://geo.jura.ch. Présentation des fonctionnalités de la version mobile

Le GéoPortail du Jura http://geo.jura.ch. Présentation des fonctionnalités de la version mobile Le GéoPortail du Jura http://geo.jura.ch Présentation des fonctionnalités de la version mobile Le GéoPortail se décline en deux versions : Une version normale (ordinateur de bureau) Une version mobile

Plus en détail

Evaluation de la variabilité d'un système de mesure

Evaluation de la variabilité d'un système de mesure Evaluation de la variabilité d'un système de mesure Exemple 1: Diamètres des injecteurs de carburant Problème Un fabricant d'injecteurs de carburant installe un nouveau système de mesure numérique. Les

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation

Manuel d installation et d utilisation Manuel d installation et d utilisation Introduction L action que peut avoir un affichage visuel de la vitesse n a été prise en compte que récemment dans les techniques générales de la circulation, un développement

Plus en détail

Société de Geo-engineering

Société de Geo-engineering Gestion de la maintenance des réseaux le géoréférencement inertiel direct, technologie automatisée d'acquisition d'objets 2D / 3D vers les SIG Société de Geo-engineering Activité d'expertise et d'ingénierie

Plus en détail

La spectro, c'est facile

La spectro, c'est facile La spectro, c'est facile OHP Spectro Party Observatoire de Haute Provence 25-30 juillet 2014 François Cochard francois.cochard@shelyak.com La spectro, c'est facile à certaines conditions OHP Spectro Party

Plus en détail

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques IX. 1 L'appareil de mesure qui permet de mesurer la différence de potentiel entre deux points d'un circuit est un voltmètre, celui qui mesure le courant

Plus en détail

Manuel de l'application SMS

Manuel de l'application SMS Manuel de l'application SMS Copyright 1998-2002 Palm, Inc. Tous droits réservés. Graffiti, HotSync, le logo Palm et Palm OS sont des marques déposées de Palm, Inc.. Le logo HotSync et Palm sont des marques

Plus en détail

GMI 20 Manuel d'utilisation

GMI 20 Manuel d'utilisation GMI 20 Manuel d'utilisation Juin 2013 190-01609-30_0A Imprimé à Taïwan Tous droits réservés. Conformément aux lois relatives au copyright en vigueur, toute reproduction du présent manuel, qu'elle soit

Plus en détail

Manuel d'utilisation de Phone Link

Manuel d'utilisation de Phone Link Manuel d'utilisation de Phone Link Copyright 2003 Palm, Inc. Tous droits réservés. Le logo Palm et HotSync sont des marques déposées de Palm, Inc. Le logo HotSync et Palm sont des marques commerciales

Plus en détail

Collimateur universel de réglage laser

Collimateur universel de réglage laser Collimateur universel de réglage laser Manuel de l utilisateur Réf. WG-840 Mise à jour 27.08.2013 En projetant un rayon laser dans l axe du canon de votre arme à feu, ce collimateur universel de réglage

Plus en détail

CREER UNE ANIMATION 3D DANS DIRECTOR

CREER UNE ANIMATION 3D DANS DIRECTOR CREER UNE ANIMATION 3D DANS DIRECTOR 2 Création de votre première animation 3D dans Director Bienvenue dans le didacticiel 3D d'adobe Director. Director comprend une option permettant de créer des images,

Plus en détail

RETOUCHE D IMAGES AVEC PHOTOFILTRE (V. 6)

RETOUCHE D IMAGES AVEC PHOTOFILTRE (V. 6) RETOUCHE D IMAGES AVEC PHOTOFILTRE (V. 6) PhotoFiltre est un logiciel gratuit qui permet d effectuer quelques retouches de base aux photos venant d appareils photo numériques ou scannées. On peut le télécharger

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

SERRURE ÉLECTRONIQUE À PÊNE DORMANT

SERRURE ÉLECTRONIQUE À PÊNE DORMANT Marquez un cercle de 1 po (25.4 mm) de diamètre au centre du bord de la porte. 2" 1-3/4" 1-9/16" 1-3/8" 51 45 40 35 POUR DISTANCE D'ENTRÉE de 2-3/8 po ( 60mm ) Pliez ce gabarit sur la ligne pointillée

Plus en détail

Document d Appui n 3.3. : Repérage ou positionnement par Global Positionning System G.P.S (extrait et adapté de CAMELEO 2001)

Document d Appui n 3.3. : Repérage ou positionnement par Global Positionning System G.P.S (extrait et adapté de CAMELEO 2001) Document d Appui n 3.3. : Repérage ou positionnement par Global Positionning System G.P.S (extrait et adapté de CAMELEO 2001) 1. Présentation du GPS Le GPS (Global Positionning System=système de positionnement

Plus en détail

Manuel d'empoi TRIO SWISSPHONE DE955 Terminal de sécurité au lieu de travail et d alerte

Manuel d'empoi TRIO SWISSPHONE DE955 Terminal de sécurité au lieu de travail et d alerte Manuel d'empoi TRIO SWISSPHONE DE955 Terminal de sécurité au lieu de travail et d alerte 1 Sommaire Introduction...3 Mise en service...5 Ecran...6 Symbole d état...7 Touches...8 Verrouillage touches...9

Plus en détail

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser TP vélocimétrie Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité ATTENTION : le faisceau du Hélium-Néon utilisé dans cette salle est puissant (supérieur à 15 mw). Il est dangereux et peuvent provoquer des

Plus en détail

Ce guide de démarrage rapide a pour but de vous aider dans la mise en route de l'iriscan TM Mouse 2.

Ce guide de démarrage rapide a pour but de vous aider dans la mise en route de l'iriscan TM Mouse 2. Ce guide de démarrage rapide a pour but de vous aider dans la mise en route de l'iriscan TM Mouse 2. Les descriptions données dans ce guide sont basées sur les systèmes d'exploitation Windows 7 et Mac

Plus en détail

Instructions de montage

Instructions de montage LA SÉCURITÉ AU PLUS HAUT NIVEAU Easi - Dec Plateforme d accès de 2 mètres Instructions de montage Kee Safety SAS 30 bld Pasteur 75015 Paris Tél : + 33 1 53 58 14 26 Fax : + 33 1 53 58 14 11 Dispositif

Plus en détail

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données Page 1 of 5 Microsoft Office Access Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données S'applique à : Microsoft Office Access 2007 Masquer tout Les programmes de feuilles de calcul automatisées, tels que

Plus en détail

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Le b.a.-ba du randonneur Fiche 2 Lire une carte topographique Mais c est où le nord? Quel Nord Le magnétisme terrestre attire systématiquement

Plus en détail

La précision dans les mesures RTK

La précision dans les mesures RTK La précision dans les mesures RTK Gilles Wautelet Unité de géomatique Club d utilisateurs du PICC & dix ans de Walcors Wépion, le 6 décembre 2013 Quelle est la précision de la technique GPS-RTK? Annoncée

Plus en détail

Receiver REC D FIN DK S TR SLO. Οδηγίες χειρισϝού. Инструкция по обслуживанию EST RUS KOR CHN. Návod k použití. Bedienungsanleitung

Receiver REC D FIN DK S TR SLO. Οδηγίες χειρισϝού. Инструкция по обслуживанию EST RUS KOR CHN. Návod k použití. Bedienungsanleitung Receiver REC D Bedienungsanleitung CZ Návod k použití GB Operating instructions PL Instrukcja obsæugi F Mode d'emploi SLO Navodila za uporabo I Istruzioni per l'uso H Használati utasitás E Instrucciones

Plus en détail

5.3 Comment déplacer le repère?...27 5.4 Comment décaler le repère?...28 5.5 Comment centrer le repère?...28 5.6 Comment masquer ou afficher le

5.3 Comment déplacer le repère?...27 5.4 Comment décaler le repère?...28 5.5 Comment centrer le repère?...28 5.6 Comment masquer ou afficher le Table des matières 1 Présentation...6 1.1 À qui s'adresse le logiciel?...6 1.2 Quelle est la configuration requise?...6 2 Mes premiers pas...7 2.1 Comment se procurer la documentation et le logiciel?...7

Plus en détail

EMC SourceOne TM for Microsoft SharePoint Recherche dans les archives Carte de référence rapide version 7.2

EMC SourceOne TM for Microsoft SharePoint Recherche dans les archives Carte de référence rapide version 7.2 Utilisez la fonctionnalité pour rechercher et restaurer du contenu SharePoint archivé dans EMC SourceOne La fonctionnalité de SharePoint est destinée aux administrateurs et utilisateurs de SharePoint.

Plus en détail

PB 501 PB 511 PB 521

PB 501 PB 511 PB 521 PB 501 PB 511 PB 521 Français Description / Instructions de montage 1 Présentation 3 Mise en service 6 Caractéristiques techniques 8-0 - 1- Description Borniers Canaux Voyant d'alarme Voyant de disqualification

Plus en détail

CommandCenter Génération 4

CommandCenter Génération 4 Notes importantes: Lors de l'installation de cette version logicielle SE Génération 4 8.11.2456-13, la mise à jour peut rester jusqu'à 25 minutes au même pourcentage (p. ex., 82 %) dans la phase d'installation

Plus en détail

NOTICE SUPPORT DE FIXATION 7L41 pour LIGHTWRITER SL40

NOTICE SUPPORT DE FIXATION 7L41 pour LIGHTWRITER SL40 NOTICE SUPPORT DE FIXATION 7L41 pour LIGHTWRITER SL40 Système de montage destiné à l'installation sur fauteuils roulants de Lightwriter et autres appareils de communication PROTEOR Handicap Technologie

Plus en détail

Guide d'utilisation. OpenOffice Calc. AUTEUR INITIAL : VINCENT MEUNIER Publié sous licence Creative Commons

Guide d'utilisation. OpenOffice Calc. AUTEUR INITIAL : VINCENT MEUNIER Publié sous licence Creative Commons Guide d'utilisation OpenOffice Calc AUTEUR INITIAL : VINCENT MEUNIER Publié sous licence Creative Commons 1 Table des matières Fiche 1 : Présentation de l'interface...3 Fiche 2 : Créer un nouveau classeur...4

Plus en détail

TITRE PARTIE TITRE SECTION. Faire des anaglyphes avec CatiaV5

TITRE PARTIE TITRE SECTION. Faire des anaglyphes avec CatiaV5 TITRE PARTIE TITRE SECTION Faire des anaglyphes avec CatiaV5 1 SOMMAIRE SOMMAIRE 1. QU'EST-CE QU'UN ANAGLYPHE? 3 2. LES LOGICIELS A INSTALLER 5 3. CREATION D'UN ANAGLYPHE FIXE 6 4. CREATION D'UN ANAGLYPHE

Plus en détail

Cours IV Mise en orbite

Cours IV Mise en orbite Introduction au vol spatial Cours IV Mise en orbite If you don t know where you re going, you ll probably end up somewhere else. Yogi Berra, NY Yankees catcher v1.2.8 by-sa Olivier Cleynen Introduction

Plus en détail

A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R. Plateforme d'accès. ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE

A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R. Plateforme d'accès. ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R Plateforme d'accès ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE Montage SImple et Rapide Conforme Aux Normes EN 13374 Classe A et EN 12811

Plus en détail

TP oscilloscope et GBF

TP oscilloscope et GBF TP oscilloscope et GBF Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : ce travail a pour buts de manipuler l oscilloscope et le GBF. A l issu de celui-ci, toutes les fonctions essentielles

Plus en détail

Cours de D.A.O. Mécanique

Cours de D.A.O. Mécanique Cours de D.A.O. Mécanique Institut Sainte-Begge 3ème & 4ème qualification technique Site Cobegge électromécanique QCad, le DAO libre Qcad est un logiciel libre de dessin apte à dresser des plans, tout

Plus en détail

Windows XP Souris et clavier

Windows XP Souris et clavier Windows XP Souris et clavier La souris est un périphérique indispensable de l'ordinateur : on la déplace sur un tapis. Si elle est 'optique' (plutôt qu'à boule), son confort d'utilisation est encore plus

Plus en détail

Observer TP Ondes CELERITE DES ONDES SONORES

Observer TP Ondes CELERITE DES ONDES SONORES OBJECTIFS CELERITE DES ONDES SONORES Mesurer la célérité des ondes sonores dans l'air, à température ambiante. Utilisation d un oscilloscope en mode numérique Exploitation de l acquisition par régressif.

Plus en détail

-3- Table des matières

-3- Table des matières -2- Avertissement Ce document accompagne le cours qui a été conçu spécialement pour les stagiaires des cours de Denis Belot. Le cours a été réalisé en réponse aux diverses questions posées par les stagiaires.

Plus en détail

Systèmes de guidage 3D pour Pelle, Bull et Niveleuse

Systèmes de guidage 3D pour Pelle, Bull et Niveleuse 3 volets guidage 3D pap:mise en page 1 14/12/09 17:41 Page 1 Systèmes de guidage 3D pour Pelle, Bull et Niveleuse 3 volets guidage 3D pap:mise en page 1 14/12/09 17:41 Page 2 Pelle avec système 3D Vous

Plus en détail

COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI

COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI SOMMAIRE ESCALIER UNIVERSEL TM SOMMAIRE GÉNÉRALITÉ... 3 Introduction... 4 PRINCIPAUX ELEMENTS... 5 Accroches... 5 ASSEMBLAGE... 7 Assemblage de base... 7 ACCROCHES

Plus en détail

L'oscilloscope. L oscilloscope, Description d'un oscilloscope moderne

L'oscilloscope. L oscilloscope, Description d'un oscilloscope moderne L'oscilloscope L oscilloscope, Un oscilloscope moderne est sans doute un instrument assez intimidant de prime abord... Sa face avant présente un nombre impressionnant de boutons de réglages, repérés par

Plus en détail

laser REDSCAN RLS-3060

laser REDSCAN RLS-3060 laser REDSCAN RLS-3060 Détection laser RLS6030 - Portée linéaire 60m (30m par côté) - 190 - Montage vertical ou horizontal - 4 zones de détections pour 4 PTZ camera - algorithme unique de détection - Fonction

Plus en détail

Guide pour la réalisation d'un document avec Open Office Writer 2.2

Guide pour la réalisation d'un document avec Open Office Writer 2.2 Guide pour la réalisation d'un document avec Open Office Writer 2.2 1- Lancement de l'application : Le Traitement de textes de la Suite OpenOffice peut être lancé : soit depuis le menu «Démarrer / Programmes/OpenOffice2.2/Writer

Plus en détail

Qlik Sense Cloud. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Cloud. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Cloud Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense, QlikView,

Plus en détail

Barrières infrarouge actif double faisceaux Multi fréquences SBT 30F-60F-80F-100F-150F Notice d installation. Logo

Barrières infrarouge actif double faisceaux Multi fréquences SBT 30F-60F-80F-100F-150F Notice d installation. Logo Barrières infrarouge actif double faisceaux Multi fréquences SBT 30F-60F-80F-100F-150F Notice d installation Notice d'installation barriere infra rouge SBT- F - V1.5 du 03042006 1 Guardall Sommaire 1.

Plus en détail

QNAP Surveillance Client pour MAC

QNAP Surveillance Client pour MAC QNAP Surveillance Client pour MAC Chapitre 1. Installer QNAP Surveillance Client 1. Double-cliquez sur QNAP Surveillance Client V1.0.1 Build 5411.dmg. Après quelques secondes, l'image suivante s'affichera.

Plus en détail

Manuel Utilisateur mini Coyote

Manuel Utilisateur mini Coyote Manuel Utilisateur mini Coyote Coyote: L appel de phare du 21 ème siècle Merci d avoir choisi le mini Coyote et bienvenue dans la communauté Coyote. Le mini Coyote est un avertisseur GPS de radars qui

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof Une échelle est appuyée sur un mur. S il n y a que la friction statique avec le sol, quel est l angle minimum possible entre le sol et l échelle pour que l échelle ne glisse pas et tombe au sol? www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Plus en détail

PREMIERE PARTIE CRISTALLOGRAPHIE GEOMETRIQUE

PREMIERE PARTIE CRISTALLOGRAPHIE GEOMETRIQUE 1 PREMIERE PARTIE CRISTALLOGRAPHIE GEOMETRIQUE Cette première partie se divise en cinq chapitres : Le chapitre 1 donne quelques généralités sur l'état cristallin. Le chapitre est consacré aux calculs dans

Plus en détail

NC 35 Norme comptable relative aux états financiers consolidés

NC 35 Norme comptable relative aux états financiers consolidés NC 35 Norme comptable relative aux états financiers consolidés Champ d'application 1. La présente norme doit être appliquée à la préparation et à la présentation des états financiers consolidés d'un groupe

Plus en détail

Guide de l'utilisateur de l'utilitaire d'installation de caméra Avigilon

Guide de l'utilisateur de l'utilitaire d'installation de caméra Avigilon Guide de l'utilisateur de l'utilitaire d'installation de caméra Avigilon Version 4.10 PDF-CIT-D-Rev1_FR Copyright 2011 Avigilon. Tous droits réservés. Les informations présentées sont sujettes à modification

Plus en détail

Guide d utilisation de Geolives et Geolives-M pour l iphone, l ipod Touch et l ipad

Guide d utilisation de Geolives et Geolives-M pour l iphone, l ipod Touch et l ipad Guide d utilisation de Geolives et Geolives-M pour l iphone, l ipod Touch et l ipad Table des matières : 1. Télécharger l application 2. Enregistrer votre appareil 3. Utiliser la carte et ses fonctions

Plus en détail

Mesurer les altitudes avec une carte

Mesurer les altitudes avec une carte www.ign.fr > Espace éducatif > Les fiches thématiques > Lecture de la carte Mesurer les altitudes avec une carte Les cartes topographiques ne sont pas uniquement une représentation plane de la surface

Plus en détail

SAGASAFE Mode d'emploi de la série DCP Version 7.0

SAGASAFE Mode d'emploi de la série DCP Version 7.0 SAGASAFE Mode d'emploi de la série DCP Version 7.0 Pendant la procédure de programmation, vous pouvez paramétrer à nouveau le code de fonction. Afin de savoir comment utiliser et programmer le coffre-fort

Plus en détail

CREATION BD SUR OPEN OFFICE MODULE DESSIN LES DIFFERENTES ETAPES DE CREATION DE LA BD

CREATION BD SUR OPEN OFFICE MODULE DESSIN LES DIFFERENTES ETAPES DE CREATION DE LA BD CREATION BD SUR OPEN OFFICE MODULE DESSIN * Pour l'utilisation détaillée de ce module, vous pouvez consulter en ligne (ou télécharger) le tutoriel présent sur le site de l'ien dans l'espace " Ressources

Plus en détail

MANUEL PROGRAMME DE GESTION DU CPL WI-FI

MANUEL PROGRAMME DE GESTION DU CPL WI-FI MANUEL PROGRAMME DE GESTION DU CPL WI-FI Le programme de gestion du CPL Wi-Fi sert à régler tous les paramètres de l'adaptateur. En effet, le CPL Wi-Fi possède une interface de configuration. Cette interface

Plus en détail

Guide d'utilisation de l'écran LCD C961

Guide d'utilisation de l'écran LCD C961 Guide d'utilisation de l'écran LCD C961 Version 1 ~ 17/12/2014 Cliquez sur F5 (Windows) ou + R (Mac) pour afficher la dernière version de ce document Cycloboost 7 rue de Mireport 33310 LORMONT Web Support

Plus en détail

Gestionnaire de connexions Guide de l utilisateur

Gestionnaire de connexions Guide de l utilisateur Gestionnaire de connexions Guide de l utilisateur Version 1.0 FR 2010 Nokia. Tous droits réservés. Nokia, Nokia Connecting People et le logo Nokia Original Accessories sont des marques commerciales ou

Plus en détail

Thème 17: Optimisation

Thème 17: Optimisation OPTIMISATION 45 Thème 17: Optimisation Introduction : Dans la plupart des applications, les grandeurs physiques ou géométriques sont exprimées à l aide d une formule contenant une fonction. Il peut s agir

Plus en détail

Bienvenue dans notre monde.

Bienvenue dans notre monde. Fixturlaser NXA Pro Bienvenue dans notre monde. Depuis sa création, en 1984, ACOEM ABa aidé des entreprises à travers le monde à mettre en place une production plus rentable et plus durable. Si nous sommes

Plus en détail

2009-2012 par Roku, Inc. Tous droits réservés. Roku et le logo de Roku sont des marques de commerce déposées de Roku, Inc. Les autres marques et noms

2009-2012 par Roku, Inc. Tous droits réservés. Roku et le logo de Roku sont des marques de commerce déposées de Roku, Inc. Les autres marques et noms Bonjour! Débutons. 2009-2012 par Roku, Inc. Tous droits réservés. Roku et le logo de Roku sont des marques de commerce déposées de Roku, Inc. Les autres marques et noms de produits sont des marques de

Plus en détail

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale 1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale I. BUT - Utiliser un oscilloscope pour mesurer des fréquences et des tensions - Déterminer la fréquence d un émetteur à ultrasons (noté US)

Plus en détail

Manuel d'utilisation BeamYourScreen

Manuel d'utilisation BeamYourScreen Manuel d'utilisation BeamYourScreen Manuel d'utilisation BeamYourScreen Page 1 Sommaire Création d'un compte 3 Installation 3 Démarrer une session 4 Rejoindre une session 5 Login de session HTML 6 Caractéristiques

Plus en détail

modélisation solide et dessin technique

modélisation solide et dessin technique CHAPITRE 1 modélisation solide et dessin technique Les sciences graphiques regroupent un ensemble de techniques graphiques utilisées quotidiennement par les ingénieurs pour exprimer des idées, concevoir

Plus en détail

Leica LINO L2. Self leveling alignment tool

Leica LINO L2. Self leveling alignment tool Leica LO L2 elf leveling alignment tool 3 6 7 5 8 4 9 2 1 1.5 m anuel d'utilisation Version 757665 rançaise ous vous félicitons pour l'achat de ce Leica LO. Vous trouverez les consignes de sécurité à

Plus en détail

Système d'alarme GSM avec écran de contrôle LCD Manuel utilisateur Model: GSMG20E

Système d'alarme GSM avec écran de contrôle LCD Manuel utilisateur Model: GSMG20E Système d'alarme GSM avec écran de contrôle LCD Manuel utilisateur Model: GSMG20E Ver. 1120 20100105 Pour les utilisateurs: Pour une meilleure compréhension du système d'alarme GSM, il est nécessaire de

Plus en détail

Jusqu à 49 m Selon propriétés réfléchissantes de l objet

Jusqu à 49 m Selon propriétés réfléchissantes de l objet Présentation General Principles -Optoélectronique Safety Switches Operator Principes de fonctionnement Le scrutateur laser de sécurité SafeZone fonctionne sur le principe de la réflexion diffuse et de

Plus en détail