Mesurer en toute simplicité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mesurer en toute simplicité"

Transcription

1 Mesurer en toute simplicité

2 Avant-propos Chers étudiants et enseignants, ainsi que toutes personnes passionnées de topographie, au cours des dernières années, le développement d'instruments modernes et simples d'emploi, a contribué à leur popularité auprès d'un nombre croissant d'utilisateurs, dans de nombreux domaines. Cette brochure fournit des informations sur les fondamentaux de la mesure topographique, les instruments les plus courants et les opérations quotidiennes majeures, utilisées par les géomètres et autres intervenants. Les stagiaires, les étudiants et les professionnels des domaines de la topographie, du génie civil, de l'architecture et bien d'autres, peuvent trouver les réponses à leurs questions : Quelles sont les caractéristiques des instruments de mesure? A quoi doit-on faire attention lorsqu on mesure avec un niveau ou une station totale? Quel est l'effet des erreurs instrumentales et comment les reconnaître, les déterminer et les éliminer? Comment effectuer les opérations de mesure simples? De nombreuses opérations relevé, contrôle et implantation de points, transfert d'altitude, calcul de volumes et de surfaces peuvent être effectuées automatiquement 2 Avant-propos à l'aide de programmes embarqués dans les instruments. En plus du niveau et de la station totale, la méthode de mesure à l'aide des systèmes de satellites GPS/GNSS sera brièvement abordée. Avec près de 200 ans d'expérience dans le développement et la fabrication d'instruments de mesure, Leica Geosystems propose une gamme complète de produits et service innovants pour la topographie. Pour une vue d'ensemble des solutions offertes par Leica Geosystems, visitez le site web Je vous souhaite beaucoup de succès pour votre formation, vos études ou vos travaux, et j'espère que vous trouverez cette brochure utile. Bien cordialement, Johannes Schwarz, Président de la division géomatique Leica Geosystems AG

3 Sommaire Le niveau 4 Préparation à la mesure Mise en station du niveau Caler l'instrument Réglage de l'instrument pour mesurer sans parallaxe Inspection de la ligne de vue (test des deux mires) Mesure avec un niveau Différence de hauteur entre deux points Mesures optiques de distances avec un niveau Cheminement en nivellement Implantation d'altitudes Profils en long et en travers Niveau numérique et laser rotatif Niveau numérique Laser rotatif La station totale Vue d'ensemble 15 Mesure de distance sans réflecteur 15 Pointé automatique de cibles 15 Coordonnées 16 Mesure d'angles 17 Les erreurs instrumentales Erreurs instrumentales d'une station totale Vérification du distance-mètre d'une station totale Mise en station Station sur point connu (saisie des coord. et de l orientation de la station) Station libre (calcul des coord. et de l'orientation de la station) 21 Quelques opérations de mesures simples Prolonger une droite Implantation polaire d'un point Mesure de pente Réalisation d'aplomb Application de terrain 26 Relevés (méthode polaire) 26 Implantation 27 Ligne de référence 28 Calcul de volumes 28 Calcul de surfaces 28 Hauteurs inacessibles 30 Distances entre points 31 Implantation de chaises 32 Mesures par GPS/GNSS (GPS et GLONASS) Stations de référence GPS/GNSS Sommaire 3

4 Le niveau Un niveau est fondamentalement une lunette qui tourne autour d'un axe vertical. Il est utilisé pour créer une ligne de visée horizontale, ce qui permet de déterminer des différences de hauteur et de réaliser des réglages en altitude. 4 Le niveau Les niveaux de Leica Geosystems sont également équipés d'un cercle horizontal, très pratique pour ouvrir des angles droits, par exemple en mesure de profils en travers. De plus ces niveaux peuvent être utilisés pour déterminer les distances par méthode optique, avec une précision de 0,1 à 0,3 m.

5 Mise en station d'un niveau 1. Coulissez les pieds du trépied à la longueur appropriée et serrez les vis à fond. 2. Positionnez le trépied de sorte que la platine soit aussi horizontale que possible et que les pieds soient fermement ancrés dans la terre. 3. Posez ensuite l appareil sur le trépied et verrouillez-le avec la vis à pompe de fixation. Mise à niveau de l'instrument Après avoir mis l'instrument en station, mettez-le de niveau avec la nivelle sphérique. Tourner deux vis calantes simultanément et en sens opposé. Le mouvement de l'index de votre main droite indique le sens de déplacement de la bulle. Maintenant, utilisez la troisième vis calante pour centrer la bulle. Pour vérifier, faites pivoter l'instrument de 180. La bulle doit rester dans le cercle. Si ce n'est pas le cas, un réglage de l'instrument est nécessaire (voir mode d'emploi). Sur un niveau, le compensateur se charge automatiquement de la mise à niveau finale. Le compensateur se compose d'un miroir suspendu par des fils, et qui dirige le faisceau lumineux horizontal vers le centre du réticule, même s'il y a inclinaison résiduelle dans la lunette. La nivelle sphérique étant centrée, si vous tapez légèrement un pied du trépied, vous verrez la ligne de visée osciller et toujours se stabiliser sur la même lecture sur mire. C'est une façon de tester si le compensateur est capable de basculer librement. Préparation à la mesure 5

6 Réglage de l'instrument pour mesurer sans parallaxe La parallaxe du réticule est une erreur qui affecte les instruments optiques et électro-optiques tels que les niveaux et les stations totales. L'erreur se produit lorsque le plan du réticule ne coïncide pas avec le plan de l'image de l'objet sur lequel est faite la mise au point, c.a.d. de la mire ou du prisme. Ceci peut être facilement détecté en déplaçant légèrement l'œil de haut en bas ou de gauche à droite en face de l'oculaire. Le réticule semble se déplacer et ne reste pas en ligne avec l'axe optique. Si cette erreur n'est pas corrigée les lectures sur mire ou les visées sur prisme seront incorrectes et conduiront donc à des résultats erronés. 6 Préparation à la mesure Avant usage vérifiez systématiquement la parallaxe et éliminez-la si nécessaire de la manière suivante : Pointez la lunette sur un fond à contraste élevé ou clair (par exemple une feuille de papier); Mettez le réticule au point en tournant la bague de l'oculaire; Ensuite faites la mise au point sur la mire ou le prisme à l'aide de la bague de mise au point. Le plan de l'image du réticule et de l'objet pointé doivent maintenant coïncider.

7 Contrôle de la ligne de visée (test des deux mires) Sur les niveaux récents, le compensateur à été réglé à température ambiante, donc la ligne de visée est horizontale même si l'instrument est légèrement incliné. Cette situation change lorsque la température fluctue de plus de dix ou quinze degrés, ou après un long voyage, ou si l'appareil est soumis à des vibrations excessives. Il est alors recommandé de contrôler la ligne de visée, en particulier si les mesures sont faites à des distances variées. 1. En terrain plat, installez deux mires à une distance de 30 m maximum (95 pieds). 2. Mettez l'instrument en station à égale distance des deux mires (à estimer au pas) 1, Effectuez les deux lectures sur mires et calculez la différence de hauteur (cf. illustration ci-dessous). Lecture A = 1,549 Lecture B = 1,404 iz = A B = 0, Mettez l'instrument en station à 1m (3 pieds) devant la mire A et effectuez la lecture sur mire (cf. illustration ci-dessous). Lecture A = 1, Calculez la lecture B théorique : Lecture A = 1,496 iz = 0,145 Lecture B théorique = 1, Effectuez la lecture B. Si elle diffère de la lecture théorique de plus de 3 mm, il faut faire un ajustement de la ligne de visée (cf. Manuel d'instructions). 1,404 Mesuré 1,496 Théorique 1,351 Préparation à la mesure 7

8 Dénivelée entre deux points Le nivellement consiste à déterminer la dénivelée entre deux points. AR = visée arrière Pour éliminer les erreurs systématiques liées aux conditions atmosphériques ou l'erreur résiduelle de ligne de visée, l'instrument doit être de préférence à égale distance des deux points. B Lecture : 2,521 8 Mesure avec un niveau iz D A La différence de hauteur est calculée à partir de la différence entre les deux lectures sur mire sur les points A et B. AV = visée avant iz = AR AV = 2,521 1,345 = 1,176 Pente en % = 100 x iz / D Lecture : 1,345

9 Mesure de distances optiques avec le niveau Le réticule a deux lignes de stadia disposées symétriquement par rapport à la croix centrale. Leur écartement est tel que la distance peut être calculée en multipliant l'intervalle de mire correspondant par 100. Précision de la mesure de distance : 10 à 30 cm Exemple : Lecture de la stadia Lecture de la stadia Intervalle de mire B supérieure = 1,205 A inférieure = 0,996 I = B A = 0,209 B Distance = 100 x I = 20,9 m A D Mesure avec un niveau 9

10 Cheminement en nivellement Si les points A et B sont très éloignés, leur dénivelée est déterminée par un cheminement, avec des distances à la mire généralement comprises entre 30 et 50 m. AR AV AR Equilibrez les distances entre l'instrument et les deux mires, elles doivent être sensiblement les mêmes. 1. Mettez le niveau en station en S1. 2. Tenez la mire précisément à la verticale au point A : notez la lecture (visée arrière AR). 3. Tenez la mire précisément à la verticale au point intermédiaire 1 (crapaud de topographe bien stabilisé) : notez la lecture (visée avant AV). 4. Mettez le niveau en station en S2 (la mire reste au point intermédiaire 1). 5. Faites tourner avec précaution la mire au point intermédiaire 1 de sorte qu'elle soit orientée vers le niveau. 6. Lisez la visée arrière et ainsi de suite. Station 10 Mesure avec un niveau No Point Avant AR S2 Avant AV A S1 A 1 Altitude B Observations 2,806 1, ,778 3, ,321 1, ,113 ;= alt. de A + AR - AV 0, ,300 1 S2 Z S3 1 A AV AV S1 S3 La différence de hauteur entre A et B est égale à la somme des visées arrières moins la somme des visées avants. AR 3,415 B Sommes 7,140 iz 0,813 6,327 ;= diff. d'alt. AB

11 Implantations en altitude Lors d'une fouille, le point B est à implanter à une altitude iz = -1,000 m c.a.d. sous le niveau de la rue (point A). AV=2,520 AR=1, Positionnez le niveau de sorte que les distances aux points A et B soient à peu près égales. 2. Placez la mire au point A et relevez la lecture arrière : AR = 1, Placez la mire au point B et relevez la lecture avant i : AV = 2,520. La dénivelée théorique d au point B est calculée comme suit: d = AV AR iz = 2,520 1,305 1,000 = 0,215 m 4. Plantez un piquet en B et marquez l'altitude théorique : 0,215 m au-dessus du sol. H=1,00 m h=+0,215 m Dans une autre méthode fréquemment utilisée, la lecture sur mire théorique est calculée à l'avance : AV = AR iz = 1,305 (-1,000) = 2,305 La mire graduée est ensuite déplacée vers le haut ou vers le bas, jusqu'à ce que la valeur théorique soit lue avec le niveau. Mesure avec un niveau 11

12 Profils en long et en travers Les profils en long et en travers constituent les éléments de base du projet détaillé et de l'implantation d'ouvrages linéaires (ex. des voies routières), pour le calcul des déblais et remblais, et pour leur adaptation optimale à la topographie. Tout d'abord l'axe longitudinal (axe routier) est implanté et piqueté, c.a.d. que des marques sont positionnées à des intervalles réguliers. Tout d'abord, on positionne la mire sur un point connu : l'altitude du niveau est la somme de l'altitude du point connu et de la lecture sur mire. Il suffit de soustraire de l'altitude instrument, les lectures sur mire aux points du profil en travers pour obtenir l'altitude des points théoriques. Profil en long Profil en travers du PM175 ue 25 m Référence Hauteur : 420 m Référence Hauteur : 420 m Mesure avec un niveau Points métriques (PM) Axe théoriq (prévu) Terrain Les distances à partir de l'axe du projet vers les différents points du profil en travers sont déterminés, soit à l'aide d'un décamètre, soit par méthode optique avec le niveau. Pour la représentation graphique du profil en long, les altitudes sont exprimées à une échelle beaucoup plus grande (par ex. x10) que celle utilisée pour les distances, et par rapport à une altitude de référence (cf. illustration ci-dessous). (altitude théorique) Un profil en long est donc créé sur l'axe du tracé routier et les altitudes de points régulièrement espacés (PM) sont déterminées par cheminement. A ces points caractéristiques et à certains points particuliers, des profils en travers, perpendiculaires à l'axe, sont ensuite décrits. Les altitudes terrain pour les points du profil en travers sont déterminés à l'aide de l'altitude connue de l'instrument.

13 Le niveau numérique Leica Geosystems a été pionnier en développant le premier niveau au monde à réaliser un traitement numérique des images pour déterminer les altitudes et les distances : une mire à code barre est lue de manière automatique et électronique (cf. Illustration). Un niveau numérique est recommandé lorsqu'un grand nombre de dénivelées doivent être calculées : dans ces circonstances les gains de temps peuvent atteindre 50 %. La lecture sur mire et la distance sont affichées numériquement et peuvent être enregistrées : les altitudes sont calculées à l'avancement et il ne peut donc y avoir d'erreurs de lecture, d'enregistrement ou de calcul. Leica Geosystems propose également des logiciels de calcul pour traiter les données enregistrées. Le laser rotatif Si, par exemple sur un chantier de construction de grande étendue, un grand nombre d'altitudes doivent être implantées ou contrôlées, il est souvent judicieux d'utiliser un laser rotatif. Avec ce type d'instrument, un faisceau laser rotatif balaie un plan horizontal, qui sert de plan de référence pour l'implantation ou le contrôle des altitudes. Une cellule réceptrice est déplacée sur la mire, vers le haut ou vers le bas, jusqu'à ce qu'elle détecte le faisceau laser : la hauteur est alors lue directement sur la mire. Il n'y a plus besoin d'un opérateur sur l'instrument. Niveau numérique et laser rotatif 13

14 La station totale Les stations totales sont utilisées lorsque des positions et des altitudes de points, ou simplement leurs positions en 2D, doivent être déterminées. Une station totale est un théodolite avec distance-mètre intégré, permettant de mesurer simultanément des angles et des distances. Les stations totales électroniques modernes ont toutes un distance-mètre opto-électronique (EDM) et des codeurs angulaires électroniques. Les échelles codées des cercles horizontaux et verticaux sont analysées électroniquement, puis les angles et les distances sont affichés numérique- 14 La station totale ment. La distance horizontale, la différence d'altitude et les coordonnées sont calculées automatiquement et toutes les mesures et informations supplémentaires sont enregistrées. Les stations totales Leica Geosystems sont livrées avec un ensemble de logiciels système qui permettent de réaliser facilement, rapidement et efficacement la plupart des opérations topographiques. Les plus importants de ces programmes sont présentés plus loin dans ce document.

15 Distances sans réflecteur Pointé automatique de cibles La plupart des stations totales Leica Geosystems comprennent non seulement un distance-mètre infrarouge classique qui mesure sur un prisme, mais aussi un distance-mètre laser intégré qui ne nécessite pas de réflecteur. Vous pouvez basculer entre ces deux modes. La mesure de distance sans réflecteur apporte de nombreux avantages lorsque les points sont difficilement accessibles voire inaccessibles, par exemple pour des mesures de façades de bâtiments, pour des relevés de tuyauteries, ou pour des mesures au-delà de clôtures, de tranchées ou de ravins. Certaines stations totales de Leica Geosystems sont équipées d'un dispositif de pointé automatique de cibles. Cela rend le pointé plus rapide et facile. Il suffit de pointer grossièrement la lunette vers le réflecteur : la pression du bouton approprié déclenche alors le fin-pointé automatique, les mesures d'angle et distance, et l'enregistrement de toutes les valeurs. Cette technologie permet aussi d'effectuer des mesures entièrement automatiques. L instrument peut également être basculé sur un mode dans lequel une cible mobile sera poursuivies et mesurées : après avoir mesuré une première fois le réflecteur, l instrument se verrouille sur lui et le poursuit (mode robotique). Le spot laser rouge, visible et coaxial est également adapté pour le marquage des cibles lors de mesure de profils en tunnel ou de travail en intérieur. Avantages : Grande vitesse de mesure combinée avec une précision constante, indépendante de l'opérateur. La station totale 15

16 Coordonnées Pour décrire la position d'un point, deux coordonnées sont nécessaires. Les coordonnées polaires ont besoin d'une direction et d'un angle. Les coordonnées cartésiennes ont besoin de deux axes dans un système de coordonnées orthogonal. La station totale mesure des coordonnées polaires : celles-ci sont transformées en coordonnées cartésiennes dans un système orthogonal donné, soit dans l'instrument lui-même, soit dans un logiciel de bureau. Coordonnées polaires Coordonnées cartésiennes Transformation Direction de référence y Donné : D, a Résultat : x,y Ordonnée y = D x sin a x = D x cos a Donné : x, y Résultat : D, a Abscisse 16 Coordonnées polaires et cartésiennes x D =Ey2 + x2 sin a = y/d ou cos a = x/d

17 Mesures d'angles Un angle est la différence entre deux directions. L'angle horizontal a entre deux directions vers les points P1 et P2 ne dépend pas de la dénivelée entre ces deux points, à condition que la lunette tourne toujours dans un plan strictement vertical lorsqu'elle est orientée vers les points. Cette disposition n'est satisfaite que dans des conditions idéales. L'angle vertical (également appelé angle zénithal) est la différence entre une direction d'origine (le zénith ou verticale de l instrument) et la direction vers le point considéré. Z1 = zenith angle to P1 Z2 = zenith angle to P2 a = angle horizontal entre les deux directions des points P1 et P2, c'est à dire angle dièdre entre deux plans verticaux passant par P1 et P2. Zenith L'angle vertical n'est donc exact que si la graduation zéro du cercle vertical se trouve exactement dans la direction du zénith. Cette disposition n'est également rencontrée que dans des conditions idéales. Les écarts par rapport au cas idéal sont causés par des erreurs d'axes de l'instrument, et par une mise en station imparfaite (voir la section «Erreurs instrumentales»). Mesures d angles 17

18 Erreurs instrumentales d'une station totale Idéalement, une station totale doit répondre aux exigences suivantes : Si ces conditions ne sont pas satisfaites, les termes suivants sont utilisés pour décrire les erreurs commises : a) La ligne de visée OO perpendiculaire à l'axe de basculement HH ; b) L'axe de basculement HH perpendiculaire à l'axe principal VV ; c) L'axe principal VV strictement vertical ; d) Le zéro du cercle vertical précisément au zénith. a) Erreur de ligne de visée, ou collimation horizontale «c» : différence à l'angle droit entre la ligne de visée et l'axe de basculement. c Erreur de ligne de visée «c» (ou collimation horizontale) V O H b) Erreur d'inclinaison d'axe, ou tourillonnement «a» : différence à l'angle droit entre l'axe de basculement et l'axe principal. O H a Erreur d'inclinaison d'axe «a» (ou tourillonnement) V 18 Erreurs instrumentales

19 c) Inclinaison de l'axe principal : angle entre la ligne d'aplomb et l'axe vertical. Inclinaison de l'axe principal ne peut pas l'éliminer. Son influence sur la mesure des angles horizontaux et verticaux est automatiquement corrigée au moyen du compensateur interne. d) Erreur d'index vertical, ou collimation verticale «i» : angle entre la direction du zénith et la direction du zéro du cercle vertical, c'est à dire que la lecture du cercle vertical lors d'une visée strictement à l'horizontale, n'est pas à 100gr (90 ), mais à 100gr + i (90 + i). i Les effets de ces trois erreurs sur la mesure d'angle horizontal croissent avec la dénivelée de la station à la cible. Pour éliminer les erreurs de ligne de visée et de basculement on mesure dans les deux positions de la lunette. Ces deux erreurs qui sont généralement de très petites valeurs, peuvent également être déterminées et enregistrées (ce qui est important pour les stations totales de haute précision). A partir de là, ces erreurs sont prises en compte automatiquement chaque fois qu'un angle est mesuré, et il est alors possible de prendre des mesures pratiquement exemptes d'erreur, même dans une seule position de lunette. La détermination de ces erreurs est décrite en détail dans le mode d'emploi des stations totales. L'inclinaison de l'axe principal n'est pas considérée comme une erreur instrumentale : elle se produit parce que l'instrument a été mis en station de manière incorrecte, et la mesure dans les deux positions de la lunette Erreur d index vertical (index V), ou collimation verticale «i» En mesurant l'angle vertical dans les deux positions de la lunette, puis en moyennant les lectures, la collimation verticale est éliminée. Elle peut également être déterminée et enregistrée. Remarque : Les erreurs instrumentales varient avec la température, ou suite à des vibrations, à de longues périodes d'inactivité, ou à un transport. Si vous souhaitez mesurer dans une seule position de la lunette, vous devez déterminer les erreurs instrumentales et les enregistrer préalablement aux mesures. Erreurs instrumentales 19

20 Vérification du distance-mètre de la station totale Matérialiser de façon permanente trois ou quatre bases de contrôle (distances variées, par ex. entre 20 à 200 m). Via un distance-mètre récent, ou un modèle récemment calibré sur une base connue, mesurez ces distances à trois reprises. Les moyennes, corrigées des influences atmosphériques (voir mode d'emploi), peuvent être considérées comme des valeurs de contrôle. 20 Vérification du distance-mètre Vérifiez votre distance-mètre en mesurant ces bases connues au moins quatre fois par an. S il n y a pas d écart excessif par rapport à la précision de l appareil, le distance-mètre peut être considéré comme exact.

21 Station sur point connu (saisie des coord. et de l orientation de la station) 1. Placez le trépied approximativement sur le point de station. 2. Corrigez la position du trépied de sorte que la platine soit à peu près horizontale et au-dessus du point de station (illustration en bas à gauche). 3. Ancrez fermement les pieds du trépied dans le sol et utilisez la vis à pompe centrale pour bloquer l'instrument sur le trépied. 4. Allumez le plomb laser (ou pour les instruments anciens, regardez à travers le plomb optique) et tournez les vis calantes de sorte que le point laser ou le plomb optique soit centré sur le point de station (illustration en bas au centre). 5. Centrez la nivelle sphérique en ajustant la longueur des jambes du trépied (illustration en bas à droite). 6. Après avoir verticalisé l'instrument avec précision, dévissez un peu la vis à pompe de manière à pouvoir glisser l'instrument sur la platine de trépied, jusqu'à ce que le point laser soit centré exactement sur le point de station. 7. Resserrez la vis à pompe. 8. Saisissez les coordonnées connues de la station (voir mode d'emploi). 9. Visez un autre point connu et entrez ses coordonnées ou la valeur d'angle horizontal correspondant à sa direction (gisement). 10. Votre instrument est à présent en station et orienté. Vous pouvez maintenant implanter des coordonnées ou mesurer d'autres points dans le même système de coordonnées. Mise en station 21

22 Station libre (calcul des coord. et de l'orientation de la station) La station libre est utilisée pour calculer la position et l'altitude de la station ainsi que l'orientation du cercle horizontal, à partir des mesures sur au moins deux points dont les coordonnées sont connues. Les coordonnées des points connus peuvent être entrées manuellement ou peuvent être enregistrées à l'avance dans l'appareil. La station libre présente le grand avantage, pour les grands projets de levé topographique ou d'implantation, de permettre le choix de la position la plus favorable pour 22 Mise en station l'instrument. On se libère de la contrainte de se mettre en station sur un point connu, éventuellement mal placé pour l opération en cours. Les options et les procédures de mesure sont décrites en détail dans les manuels d'utilisation. Remarque : Lors de mesures qui impliquent la détermination ou l'implantation des altitudes, n'oubliez pas de prendre en compte la hauteur de l'instrument et celle du réflecteur.

23 Prolonger un ligne droite Implantation polaire d'un point 1. Positionnez l instrument au point B. 2. Visez le point A, basculez la lunette verticalement et marquez le point C1. 3. Tournez l instrument horizontalement de 200 gr (180 ) et visez à nouveau le point A. 4. Basculez une nouvelle fois la lunette et marquez le point C2. Le point C, milieu de C1 C2 correspondant exactement au prolongement de la ligne AB. Les éléments d'implantation (angle et distance) sont ici en relation avec un point connu A et une direction de départ connue de A vers B. La collimation horizontale est à l'origine de l'écart entre C1 et C2. Lorsque la ligne de visée est inclinée, l'erreur commise est une combinaison de l'erreur de pointé, du tourillonnement et de la collimation verticale. 1. Mettez l'instrument en station au point A et visez le point B. 2. Réglez le cercle horizontal à zéro dans cette direction (voir le mode d'emploi). 3. Tournez l'instrument jusqu'à ce que l'angle horizontal α s'affiche à l'écran. 4. Guidez la personne qui porte le réflecteur le long de la ligne de visée de la lunette tout en mesurant la distance horizontale en continu jusqu'à ce que le point P soit atteint. C1 A B C C2 Quelques opérations de mesures simples 23

24 Mesure de pentes Placez l'instrument sur un point, le long de la ligne de pente à déterminer, et positionnez une canne à prisme sur un second point de cette ligne. Saisissez la hauteur d'instrument «i» et la hauteur de réflecteur «t». L affichage de lecture d angle vertical, en grades ou en degrés, peut être commuté sur un affichage de pente en % (voir mode d emploi). Visez le centre du prisme et mesurez la distance. La pente est alors calculée et affichée. V i % 24 Quelques opérations de mesures simples t

25 Aplombs Matérialiser ou vérifier les aplombs sur une structure peut être réalisé avec précision depuis une seule position de lunette, mais seulement si elle décrit un plan strictement vertical lorsqu'elle est basculée vers le haut et vers le bas. Pour s'assurer qu'il en soit ainsi, procédez comme suit : 1. Visez un point haut A, puis basculez la lunette vers le bas et marquez le point de B au sol. 2. Faites un double-retournement, et répéter la procédure pour marquer le point C. Le milieu des points B et C est l'aplomb exact du point A. Les points B et C ne coïncident pas à cause du tourillonnement et/ou d'un axe principal incliné. Pour un travail de ce type, assurez-vous que la station totale a été précisément mise en station, de sorte que l'influence de l'inclinaison de l'axe principal soit minimisée dans le cas de sites très pentus. A B C Quelques opérations de mesures simples 25

26 Levés (méthode polaire) Pour créer par exemple un plan de l'existant, la position et l'altitude des points caractéristiques est déterminée en mesurant les angles et les distances. Pour ce faire, l'appareil est installé sur un point remarquable afin de créer un système de coordonnées local. Saisissez les coordonnées telles que (X = 0, Y = 0, hauteur d'instrument i). Un deuxième point remarquable est choisi comme orientation : après qu'il ait été visé le cercle horizontal est calé à zéro (voir le mode d'emploi). Si un système de coordonnées existe déjà, mettez l'instrument en station sur un point connu et orientez le cercle horizontal à l'aide d'un second point connu (voir le mode d'emploi). Vous pouvez également utiliser la méthode de station libre (voir pages 21 et 22). 26 Quelques opérations de mesures simples

27 Implantation 1. Mettez en station l'instrument sur un point connu et orientez le cercle horizontal (voir la rubrique «Mise en station de l'instrument» dans le mode d'emploi). 2. Saisissez les coordonnées du point à implanter. Le programme calcule automatiquement la direction et la distance au point (les deux informations nécessaires pour l'implantation). 3. Mettez la station totale jusqu'à ce que le cercle horizontal indique zéro. 4. Alignez le réflecteur sur l axe de visée en un point (P ). 5. Mesurez la distance : l'écart en distance id jusqu'au point P s'affiche automatiquement. Au préalable les coordonnées des points à implanter peuvent être transférées de l'ordinateur dans la station totale. Dans ce cas, seul les numéros de points seront ensuite sélectionnés. Si deux points connus sont marqués sur le terrain, vous pouvez également utiliser la méthode de résection pour mettre en station et orienter votre instrument. N D a P P' Application de terrain 27

28 Ligne de référence Calcul de volume Toutes les stations totales et systèmes GPS/GNSS Leica Geosystems sont équipés d'applications embarquées modernes. Ligne de référence est l'une des applications les plus utilisées. Elle fonctionne selon deux méthodes. Une autre application principalement utilisée sur les chantiers de construction est le calcul de volumes. Cette application permet de mesurer des surfaces et d'en déduire des volumes (et d'autres informations). 1. Mesure par rapport à une ligne Le point métrique (abscisse curviligne mesurée sur l'axe), la dénivelée et le décalage transversal (déport) d'un point mesuré, peuvent être calculés par rapport à la ligne de référence. Mesurez les points (points sur la surface et points du périmètre) qui définissent une surface ou qui prolongent une surface existante. Les volumes sont calculés directement. Vous pouvez également utiliser les points enregistrés pour calculer les volumes. 2. Implantation par rapport à une ligne Permet de positionner un point théorique relativement à une ligne de référence, puis de l'implanter. Référez-vous au manuel d'utilisation de votre station totale ou de votre système GPS/GNSS pour voir le détail des opérations à réaliser. Référez-vous au manuel d'utilisation de votre station totale ou de votre système GPS/GNSS pour voir le détail des opérations à réaliser. 28 Application de terrain

CHAPITRE 1 TOPOMÉTRIE: RELEVÉ DE TERRAIN AVEC UN NIVEAU OBJECTIFS 2 INTRODUCTION 2 EXEMPLE RÉSOLU 10 EXERCICES À RÉSOUDRE 11

CHAPITRE 1 TOPOMÉTRIE: RELEVÉ DE TERRAIN AVEC UN NIVEAU OBJECTIFS 2 INTRODUCTION 2 EXEMPLE RÉSOLU 10 EXERCICES À RÉSOUDRE 11 Chapitre 1 Topométrie: relevé de terrain avec un niveau 1/1 CHAPITRE 1 TOPOMÉTRIE: RELEVÉ DE TERRAIN AVEC UN NIVEAU OBJECTIFS 2 INTRODUCTION 2 1.1 DÉFINITIONS 3 1.2 STADIMÉTRIE 4 EXEMPLE RÉSOLU 10 EXERCICES

Plus en détail

Didier Bouteloup IGN/ENSG. Mesure des angles

Didier Bouteloup IGN/ENSG. Mesure des angles Didier Bouteloup IGN/ENSG Mesure des angles Table des matières Chapitre I. Définitions..................................................... 5 5 1. Angle horizontal...........................................................

Plus en détail

POS 15/18. Guide de démarrage rapide

POS 15/18. Guide de démarrage rapide POS 15/18 Guide de démarrage rapide GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE POS15/18 Station Totale 1. Premiers pas................................................................ 2 1.1 Clavier, écran tactile et menu

Plus en détail

Leica icon build Des solutions sur mesure pour le bâtiment et la préparation de sites

Leica icon build Des solutions sur mesure pour le bâtiment et la préparation de sites Leica icon build Des solutions sur mesure pour le bâtiment et la préparation de sites i ntelligent COn struction Leica Geosystems intelligent CONstruction Améliorez vos performances Grâce à notre connaissance

Plus en détail

Niveaux numériques Leica DNA Des avancées qui vous mènent plus loin

Niveaux numériques Leica DNA Des avancées qui vous mènent plus loin Niveaux numériques Leica DNA Des avancées qui vous mènent plus loin Niveaux numériques Leica DNA l avance grâce à l expérience Avec les niveaux numériques DNA de Leica découvrez un nouveau monde d avantages

Plus en détail

Hilti POS 15 / POS 18. Tachéomètres. Simplicité absolue: mesurer et repérer. Hilti. Performance. Fiabilité.

Hilti POS 15 / POS 18. Tachéomètres. Simplicité absolue: mesurer et repérer. Hilti. Performance. Fiabilité. Simplicité absolue: mesurer et repérer. Hilti. Performance. Fiabilité. Applications Implantation horizontal pour excavation, coffrage et points de fixation au sol et au plafond, transfert d'axes de banquettage

Plus en détail

Gamme Leica Builder Pour tous les professionnels

Gamme Leica Builder Pour tous les professionnels Gamme Leica Builder Pour tous les professionnels Découvre le Leica Builder, adapté à votre travail. Vous utilise encore un mètre ruban ou un théodolite optique? Vous ave besoin d un outil qui se prête

Plus en détail

Leica Viva TS15 La Station Totale Imaging La plus rapide

Leica Viva TS15 La Station Totale Imaging La plus rapide Leica Viva TS15 La Station Totale Imaging La plus rapide Votre Vision: les images retracent l histoire de vos levers Cela n a jamais été aussi simple Prêt à l emploi Avec la Leica Viva TS15, la productivité

Plus en détail

Leica Monitoring Solutions. Leica TM30 Capteur d auscultation Chaque demi-seconde compte

Leica Monitoring Solutions. Leica TM30 Capteur d auscultation Chaque demi-seconde compte Leica Monitoring Solutions Leica TM30 Capteur d auscultation Chaque demi-seconde compte Capteur d auscultation Chaque demi-seconde compte Nous vivons dans un monde en mouvement. Les immeubles et les barrages

Plus en détail

Dossier de Presse Leica Nova

Dossier de Presse Leica Nova Dossier de Presse Leica Nova Leica Geosystems SARL Date : Juillet 2013 Parc des Grillons Bâtiment N 2 60 Route de Sartrouville - 78230 Le Pecq Tel : 01 30 09 17 00 - Fax : 01 30 09 17 01 www.leica-geosystems.fr

Plus en détail

PRISME ET RESEAU APPLICATION A LA MESURE DE LONGUEURS D'ONDE

PRISME ET RESEAU APPLICATION A LA MESURE DE LONGUEURS D'ONDE PRISME ET RESEAU APPLICATION A LA MESURE DE LONGUEURS D'ONDE PARTIE THEORIQUE A - RESEAUX 1 - Définition On appelle réseau plan le système constitué par un grand nombre de fentes fines, parallèles, égales

Plus en détail

A 1 4b 4a 5c 5b 5a 9 2 11 12 13 6 7 8

A 1 4b 4a 5c 5b 5a 9 2 11 12 13 6 7 8 O 3a 3b 10 A 1 4b 4a 5c 5b 5a 9 2 11 12 13 6 7 8 B C D E F G H max 1/8 3/16 26ft 39ft I s ~ 17ft K L M F Mode d'emploi Le laser rotatif LAPR-150 de STABILA est un outil de nivellement horizontal et vertical

Plus en détail

Leica System 1200 Software Des programmes intégrés pour GPS1200 et TPS1200

Leica System 1200 Software Des programmes intégrés pour GPS1200 et TPS1200 Leica System 1200 Software Des programmes intégrés pour GPS1200 et TPS1200 Leica System 1200 Logiciels L'ensemble de logiciels du System 1200 se nomme Smart- Worx les programmes TPS, GPS et RX1250 embarqués

Plus en détail

Leica ScanStation 2 Un nouveau niveau de polyvalence et de vitesse dans le domaine du scanner laser

Leica ScanStation 2 Un nouveau niveau de polyvalence et de vitesse dans le domaine du scanner laser Leica ScanStation 2 Un nouveau niveau de polyvalence et de vitesse dans le domaine du scanner laser Avec une vitesse de lecture instantanée dix fois supérieure, la liberté et la précision d'une station

Plus en détail

Leica Rugby 880 et 870 Pentes fiables et précises

Leica Rugby 880 et 870 Pentes fiables et précises Leica Rugby 880 et 870 Pentes fiables et précises Leica Rugby 880 et 870 Le laser rotatif adapté à toutes les applications de chantier 7 4 8 1 2 2 1 Contrôle de pente Contrôle des pentes de manière simple

Plus en détail

MESURE DE L INDICE DE REFRACTION D UN MILIEU EN FONCTION DE LA LONGUEUR D ONDE

MESURE DE L INDICE DE REFRACTION D UN MILIEU EN FONCTION DE LA LONGUEUR D ONDE MESURE DE L INDICE DE REFRACTION D UN MILIEU EN FONCTION DE LA LONGUEUR D ONDE Licence de Physique 2000-2001 Université F. Rabelais UFR Sciences & Techniques P. Drevet 1 A1 - GONIOMETRE DE BABINET I. PRINCIPE

Plus en détail

"La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston

La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs Walter Scott Houston "La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston F.Defrenne Juin 2009 Qu est-ce que la collimation en fait? «Newton»? Mais mon télescope est

Plus en détail

Gestion de flotte dans un bureau de géomètre LE BON CHOIX?

Gestion de flotte dans un bureau de géomètre LE BON CHOIX? Gestion de flotte dans un bureau de géomètre LE BON CHOIX? Gestion de flotte dans un bureau de géomètre Sommaire Présentation de l'entreprise Situation avant le Système 1200 Objectifs Notre flotte Configuration

Plus en détail

Leica icon build Des solutions sur mesure pour le bâtiment

Leica icon build Des solutions sur mesure pour le bâtiment New Features Leica icon build Des solutions sur mesure pour le bâtiment i ntelligent COn struction Leica Geosystems intelligent CONstruction Pour améliorer votre performance Grâce à notre connaissance

Plus en détail

Laser LAX 300. Mode d emploi

Laser LAX 300. Mode d emploi Laser LAX 300 fr Mode d emploi A1 4 3 2a 1a 2b 8 4 5 9 1b 6 7 A2 A3 11 10 A4 A5 A6 L1 ± 0,3 mm/m ± 23/64 A7 L1 ± 0,3 mm/m ± 23/64 L2 ± 1/4 ± 0,2 mm/m B1 B2 90 C1 C2 C3 C4 X1 X2 X3 5m 5m S = 5m X X S

Plus en détail

TOPOGRAPHIE SCAN&GO LA NOUVELLE MANIÈRE DE FAIRE. www.scan-go.eu V.02.2014

TOPOGRAPHIE SCAN&GO LA NOUVELLE MANIÈRE DE FAIRE. www.scan-go.eu V.02.2014 SCAN&GO LA NOUVELLE MANIÈRE DE FAIRE TOPOGRAPHIE V.02.2014 www.scan-go.eu SCAN&GO SYSTEM LA NOUVELLE MANIÈRE DE FAIRE TOPOGRAPHIE Scan & Go est une nouvelle méthodologie pour le relief topographique du

Plus en détail

Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation

Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation Nous vous présentons ici très brièvement les différentes parties d un télescope, en prenant l exemple d un type de

Plus en détail

LEICA TCA1800 TCA2003 TC2003

LEICA TCA1800 TCA2003 TC2003 LEICA TCA1800 TCA2003 TC2003 Stations totales à hautes performances pour levés très précis, avec certificat de calibrage LEICA TCA1800 TCA2003 TC2003 Stations totales à hautes performances robustes, précises

Plus en détail

Scanner laser HDS7000 Ultra rapide, à portée étendue

Scanner laser HDS7000 Ultra rapide, à portée étendue > 1 million de points / sec Scanner laser HDS7000 Ultra rapide, à portée étendue > 180 m de portée HDS7000 Scanner laser ultra rapide pour les professionnels exigeants Les scanners à mesure de phase sont

Plus en détail

Le guidage électronique des finisseurs

Le guidage électronique des finisseurs Le guidage électronique des finisseurs Le guidage électronique des finisseurs Le guidage altimétrique Le nivellement d une couche d enrobé peut-être réalisée de deux manières : Mode dit «vis-calées» :

Plus en détail

Pointage assisté par satellite géostationnaire PASAG par JVE Radiocommunications SAS Brevet n 95 14273 - PASAG marque déposée 1 PASAG

Pointage assisté par satellite géostationnaire PASAG par JVE Radiocommunications SAS Brevet n 95 14273 - PASAG marque déposée 1 PASAG Brevet n 95 14273 - PASAG marque déposée 1 PASAG POINTAGE ASSISTE PAR SATELLITE GEOSTATIONNAIRE SYSTEME DE POINTAGE D ANTENNES PAR SATELLITE GEOSTATIONNAIRE Brevet n 95 14273 - PASAG marque déposée 2 Le

Plus en détail

3B SCIENTIFIC PHYSICS

3B SCIENTIFIC PHYSICS 3B SCIENTIFIC PHYSICS Jeu d optique laser de démonstration U17300 et jeu complémentaire Manuel d utilisation 1/05 ALF Sommaire Page Exp. n o Expérience Jeu d appareils 1 Introduction 2 Eléments fournis

Plus en détail

Instruments de mesure. de convergence

Instruments de mesure. de convergence Instruments de mesure de convergence Chapitre: 2.2 Page No.: 1 Numéro des Pages: 2 Les mesures de nivellement du faîte du tunnel ou d autres points de l intrados du tunnel et les mesures des convergences

Plus en détail

La Mire de Résolution SilverFast (USAF 1951)

La Mire de Résolution SilverFast (USAF 1951) La Mire de Résolution SilverFast (USAF 1951) Contenu 1. Introduction 2 2. La résolution d un scanner 2.1 ppp (dpi), qu est-ce exactement? 2 2.2 La construction d un scanner 2 2.3 Netteté de la haute résolution

Plus en détail

Embases topographiques - White Paper Caractéristiques et influences

Embases topographiques - White Paper Caractéristiques et influences Embases topographiques - White Paper Caractéristiques et influences 1 Mars 2010 Daniel Nindl Heerbrugg, Suisse 2 Embases topographiques caractéristiques et influences Daniel Nindl Résumé Ce document répertorie

Plus en détail

LEICA VECTOR USMC VECTOR 21 VECTOR. Mode d'emploi. Version 0.3

LEICA VECTOR USMC VECTOR 21 VECTOR. Mode d'emploi. Version 0.3 LEICA VECTOR 20 30 40 50 USMC VECTOR 21 VECTOR Mode d'emploi Version 0.3 Utilisation du VECTOR Facteurs influençant les mesures Réflectivité Taille de la cible Surfaces Obliques Condition Atmosphériques

Plus en détail

Station Totale Geomax Série Zoom30

Station Totale Geomax Série Zoom30 Station Totale Geomax Série Zoom30 GeoMax Profil de l entreprise GeoMax est une entreprise fort de solides positions sur L étroite collaboration qui présente à l international et le marché des technologies

Plus en détail

PocketTopo Manuel de l'utilisateur

PocketTopo Manuel de l'utilisateur PocketTopo Manuel de l'utilisateur PocketTopo Version 1.371 traduction 02/28/2014 1 Table des matières 1 Table des matières...1 2 Introduction...2 3 Interface utilisateur...2 3.1 Menu Principal...2 3.2

Plus en détail

Cours de Topographie. Partie 1 : Généralités et Nivellement

Cours de Topographie. Partie 1 : Généralités et Nivellement Cours de Topographie Partie 1 : Généralités et Nivellement 1. Rappel Mathématiques 1.1. Théorème d Al-Kashi Le théorème d'al-kashi est également connu sous le nom de théorème de Pythagore généralisé, car

Plus en détail

Addendum à la version du logiciel HDS Gen2 2.0

Addendum à la version du logiciel HDS Gen2 2.0 *988-10463-001* lowrance.fr Addendum à la version du logiciel HDS Gen2 2.0 Cet addendum fournit des informations relatives aux nouvelles fonctions incluses dans la mise à niveau du logiciel HDS Gen2 2.0.

Plus en détail

Fiche 1 : La formation des images

Fiche 1 : La formation des images Fiche 1 : La formation des images Pour voir une image, il faut qu elle se forme sur un écran. Dans notre œil, c est la rétine qui joue le rôle d écran. C est le cristallin, juste derrière notre iris coloré,

Plus en détail

AR-5316E/5320E Manuel en ligne Départ

AR-5316E/5320E Manuel en ligne Départ AR-56E/50E Manuel en ligne Départ Cliquez sur la touche "Départ". Introduction Ce manuel décrit les fonctions d'impression du système multifonctions numérique AR-56E/50E. Pour de plus amples informations

Plus en détail

MIROIRS SPHÉRIQUES ET LENTILLES

MIROIRS SPHÉRIQUES ET LENTILLES EXPÉRIENCE 5 MIROIRS SPHÉRIQUES ET LENTILLES I. Introduction et objectifs Les miroirs et les lentilles sont des objets utilisés quotidiennement. Le miroir le plus répandu (et le plus simple) est le miroir

Plus en détail

TS1401-1. Guide de l'utilisateur Français

TS1401-1. Guide de l'utilisateur Français TS1401-1 Guide de l'utilisateur Français Table des matières 1. Spécification... 3 2. Mise en route... 5 2.1. Liste des pièces... 5 2.2. Précautions... 5 2.3. Installation de la pile... 6 3. Instructions

Plus en détail

Leica Série GRX1200+ Station permanente GNSS haute performance

Leica Série GRX1200+ Station permanente GNSS haute performance Leica Série GRX1200+ Station permanente GNSS haute performance Leica Série GRX1200+ Pour les stations permanentes La série Leica GRX1200+, composante de l évolutif Leica System 1200, s emploie comme station

Plus en détail

Ces équipements doivent être installés et réglés avec soin.

Ces équipements doivent être installés et réglés avec soin. 1 PRÉSENTATION Ce guide vous indique, en 5 étapes, comment installer, régler et pointer votre parabole vers le satellite ASTRA qui diffuse les chaînes et CANALSAT. Les signaux transmis par le satellite

Plus en détail

Leica DISTO A2. The original laser distance meter

Leica DISTO A2. The original laser distance meter Leica DISTO A2 The original laser distance meter Manuel d'utilisation Français Nous vous félicitons pour l'achat de votre Leica DISTO. Vous trouverez les consignes de sécurité dans la brochure en annexe.

Plus en détail

TP1 ANNEAUX DE NEWTON

TP1 ANNEAUX DE NEWTON TP1 ANNEAUX DE NEWTON PRESENTATION Sujet La «machine à anneaux» de Newton est utilisée pour mesurer les rayons de courbure de lentilles de surfaces sphériques ; l instrument est particulièrement adapté

Plus en détail

1. Correction de la position actuelle et de la distance

1. Correction de la position actuelle et de la distance 1. Correction de la position actuelle et de la distance Une correction est nécessaire dans les cas suivants : Lorsque vous remplacez une roue : effectuez une correction automatique (correction de la distance)

Plus en détail

NX-4085 FRANÇAIS. Mode d'emploi. Grande lunette astronomique 60/900 avec trépied

NX-4085 FRANÇAIS. Mode d'emploi. Grande lunette astronomique 60/900 avec trépied NX-4085 FRANÇAIS Mode d'emploi Grande lunette astronomique 60/900 avec trépied 2 NX-4085 FRANÇAIS Sommaire Votre nouvelle lunette astronomique... 4 Contenu... 4 Consignes préalables... 4 Consignes de sécurité...

Plus en détail

Communication graphique

Communication graphique Introduction générale Partie I. La projection parallèle 1. Le dessin multivue 2. La méthode de Monge 3. L axonométrie 4. Courbes de Bézier 5. La projection cotée (topographie) Projection cotée Méthode

Plus en détail

Mode de surveillance / Aperçu en direct

Mode de surveillance / Aperçu en direct Cours de base SeeTec 5 Mode de surveillance / Aperçu en direct - 1 - Table des matières Général...3 Aperçu de caméra...4 Zone de visualisation / Vues...7 Plan de localisation...8 MPEG Audio...9 Boutons...10

Plus en détail

La photogrammétrie à l IGN

La photogrammétrie à l IGN La photogrammétrie à l IGN 1. Introduction La photogrammétrie est une technique qui permet de faire des mesures à partir de photos aériennes ou - selon les méthodes les plus récentes telles que le radar

Plus en détail

Une nouvelle star dans l univers du GPS SYSTEM. System 500 : Capteurs et logiciels GPS Des solutions professionnelles pour la topographie

Une nouvelle star dans l univers du GPS SYSTEM. System 500 : Capteurs et logiciels GPS Des solutions professionnelles pour la topographie 30 40 50 Une nouvelle star dans l univers du GPS SYSTEM 500 System 500 : Capteurs et logiciels GPS Des solutions professionnelles pour la topographie L engagement d une entreprise à remplir sa Mission

Plus en détail

Topographie. La topographie nécessite un état d esprit où la rigueur, la précision, la clarté et la conscience professionnelle sont indispensables.

Topographie. La topographie nécessite un état d esprit où la rigueur, la précision, la clarté et la conscience professionnelle sont indispensables. Topographie La topographie nécessite un état d esprit où la rigueur, la précision, la clarté et la conscience professionnelle sont indispensables. 1 ) Fixer un point dans l espace : Le mot TOPOGRAPHIE

Plus en détail

Portier Vidéo Surveillance

Portier Vidéo Surveillance Portier Vidéo Surveillance 1 Réf. 102212 Notice d installation et d utilisation INTRODUCTION : Ce vidéophone est un appareil qui associe un interphone et un système vidéo d une grande facilité d installation

Plus en détail

GPS - System 500. Liste d équipements

GPS - System 500. Liste d équipements 30 40 50 GPS - System 500 Liste d équipements 1 Capteurs et Antennes GPS 1. Capteurs GPS 2 Sélectionner le capteur GPS 667 120 SR510, capteur GPS monofréquence pour les applications topographiques. 667

Plus en détail

Produits concernés: CS10, CS15, TS11, TS15, GS05, GS06, GS08, GS10, GS15

Produits concernés: CS10, CS15, TS11, TS15, GS05, GS06, GS08, GS10, GS15 V3.50 Apports et bénéfices Produits concernés: CS10, CS15, TS11, TS15, GS05, GS06, GS08, GS10, GS15 Ce document contient d importantes informations au sujet de la version 3.50 de SmartWorx Viva et des

Plus en détail

Les mesures à l'inclinomètre

Les mesures à l'inclinomètre NOTES TECHNIQUES Les mesures à l'inclinomètre Gérard BIGOT Secrétaire de la commission de Normalisation sols : reconnaissance et essais (CNSRE) Laboratoire régional des Ponts et Chaussées de l'est parisien

Plus en détail

Voiture Jouet sur un plan incliné

Voiture Jouet sur un plan incliné Voiture Jouet sur un plan incliné Le but de l'expérience est d'explorer les notions élémentaires pour un corps en mouvement sur un plan incliné. On enregistrera puis on analysera les données relative à

Plus en détail

NEX-3/NEX-5/NEX-5C A-DRG-100-22(1) 2010 Sony Corporation

NEX-3/NEX-5/NEX-5C A-DRG-100-22(1) 2010 Sony Corporation NEX-3/NEX-5/NEX-5C Les fonctions 3D fournies par cette mise à jour de microgicielle sont décrites dans ce livret. Veuillez vous référez au «Mode d emploi», ainsi qu au «Guide pratique de α» présent sur

Plus en détail

SPS ZOOM 300 SPS ZOOM 300

SPS ZOOM 300 SPS ZOOM 300 Scanner laser 3D Scanner laser 3D Un scanner laser 3D est un appareil qui relève avec une grande précision les données spatiales des objets ou des environnements considérés. Les données du nuage de points

Plus en détail

www.mojortk.com 0800 756 9665 Donnez à votre équipement du mojo!

www.mojortk.com 0800 756 9665 Donnez à votre équipement du mojo! www.mojortk.com 0800 756 9665 Donnez à votre équipement du mojo! Le nouveau No Drift mojortk de Leica Geosystems révolutionne la technologie RTK dans le secteur de l agriculture. Pourquoi choisir cette

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES TRAVAUX PUBLICS PROJET ROUTIER MODULE N 16 SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES TRAVAUX PUBLICS PROJET ROUTIER MODULE N 16 SECTEUR : OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N 16 TRAVAUX

Plus en détail

Félicitations pour l'achat de votre nouveau théodolite Leica Geosystems. Les symboles utilisés dans ce manuel ont la signification suivante:

Félicitations pour l'achat de votre nouveau théodolite Leica Geosystems. Les symboles utilisés dans ce manuel ont la signification suivante: Leica Theodolite 100 Series Mode d'emploi T105/T110 Version 1 3 Français Théodolite électronique Félicitations pour l'achat de votre nouveau théodolite Leica Geosystems Le type et le numéro de série de

Plus en détail

Addendum à la version du logiciel HDS Gen2 Touch 2.0

Addendum à la version du logiciel HDS Gen2 Touch 2.0 *988-10468-001* www.lowrance.com Addendum à la version du logiciel HDS Gen2 Touch 2.0 Cet addendum fournit des informations relatives aux nouvelles fonctions incluses dans la mise à niveau du logiciel

Plus en détail

pour traceur de découpe Manuel utilisateur version 1.8

pour traceur de découpe Manuel utilisateur version 1.8 pour traceur de découpe Manuel utilisateur version 1.8 2 Manuel utilisateur Version 1.8 AVANT-PROPOS Merci d'avoir choisi un traceur de découpe Silhouette et CutWizard, le couple matériel/logiciel qui

Plus en détail

HV601/HV602 pour la construction en général

HV601/HV602 pour la construction en général HV601/HV602 pour la construction en général CONTRÔLE FIABLE Précis Polyvalent Rapide Facile à utiliser Applications En raison de leur précision et fiabilité, les HV601 et HV602, à la pointe du progrès,

Plus en détail

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE TS Spécialité-ptique 1-formation d une image T.P-cours de Physique n 1 : IMGE RMEE PR UNE LENTILLE MINCE CNVERGENTE Partie : Produire des Il faudra être capable de : images et observer Positionner sur

Plus en détail

Atelier B : Broyeur. BBR01 : Alignement laser. BBR01 : Alignement au laser Page 1

Atelier B : Broyeur. BBR01 : Alignement laser. BBR01 : Alignement au laser Page 1 Atelier B : Broyeur BBR01 : Alignement laser BBR01 : Alignement au laser Page 1 Buts de l exercice : Le but de l exercice est de pouvoir familiariser le stagiaire à l utilisation d un appareil d alignement

Plus en détail

Mathématiques et Physique Appliquée X1X0012 Date de l'examen: 6 janvier 2014 1 H. Aucun. Groupe: Vision oculaire et instruments

Mathématiques et Physique Appliquée X1X0012 Date de l'examen: 6 janvier 2014 1 H. Aucun. Groupe: Vision oculaire et instruments , MATHEMATQUES Semestre 1 UNVERSTÉ DE NANTES U.F.R. des Sciences et des Techniques S.E.V.E. Bureau des Examens Nom de 'U.E. : Code de 'U.E. : Mathématiques et Physique Appliquée X1X0012 Date de l'examen:

Plus en détail

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation Introduction à la télédétection 3 - Description et orbite d'un satellite d'observation OLIVIER DE JOINVILLE Table des matières I - Description d'un satellite d'observation 5 A. Schéma d'un satellite...5

Plus en détail

LuSol-Guide v1.3 04.04.2015

LuSol-Guide v1.3 04.04.2015 LuSol-Guide v1.3 04.04.2015 Depuis l'arrivée sur le marché de l'astronomie amateur de filtres h-alpha pour l'observation du Soleil, de nouveaux champs d'investigation se sont présentés à l'amateur, en

Plus en détail

Lentilles Détermination de distances focales

Lentilles Détermination de distances focales Lentilles Détermination de distances focales Résumé Les lentilles sont capables de faire converger ou diverger un faisceau lumineux. La distance focale f d une lentille caractérise cette convergence ou

Plus en détail

Le plan de formation des apprentissages (arpenteuse)

Le plan de formation des apprentissages (arpenteuse) Arpenteuse Le plan de formation des apprentissages (arpenteuse) Les tâches de l'occupation arpenteuse Tâche 1 Tâche 2 Tâche 3 Tâche 4 Tâche 5 Tâche 6 Vérifier et entretenir le matériel Faire un levé

Plus en détail

NOM : PRÉ-TEST 2 PHY NYC GROUPES 1315 et 1316 09/04/08

NOM : PRÉ-TEST 2 PHY NYC GROUPES 1315 et 1316 09/04/08 Règlements : NOM : PRÉ-TEST 2 PHY NYC GROUPES 1315 et 1316 09/04/08 Professeur : Pierre Noël de Tilly Tout plagiat entraîne la note zéro. Seuls calculatrice, règle, rapporteur d'angle, gomme à effacer,

Plus en détail

Table des matières Release Notes...1

Table des matières Release Notes...1 Table des matières Release Notes...1 Bureau d'entreprises...1 Informations du produit...1 Nouvelles caractéristiques...4 Autres informations...5 Documentation...7 i Release Notes Bureau d'entreprises Trimble

Plus en détail

RECHERCHE ET REMPLACER. Rechercher ou remplacer du texte ou des nombres dans une feuille de calcul

RECHERCHE ET REMPLACER. Rechercher ou remplacer du texte ou des nombres dans une feuille de calcul EXCEL 2007 RECHERCHE ET REMPLACER Rechercher ou remplacer du texte ou des nombres dans une feuille de calcul 1. Dans une feuille de calcul, cliquez sur une cellule quelconque. 2. Sous l'onglet Accueil,

Plus en détail

E970/E975 ALIGNEMENT DE ROULEAUX Systèmes de mesure pour le parallélisme des rouleaux et autres objets

E970/E975 ALIGNEMENT DE ROULEAUX Systèmes de mesure pour le parallélisme des rouleaux et autres objets E970/E975 ALIGNEMENT DE ROULEAUX Systèmes de mesure pour le parallélisme des rouleaux et autres objets Présentation du produit Les mesures d alignement de rouleaux et d autres objets (rails, portiques,

Plus en détail

Leica GR10 Station de Référence GNSS Plug & Play

Leica GR10 Station de Référence GNSS Plug & Play Leica GR10 Station de Référence GNSS Plug & Play Récepteur Leica GR10 GNSS Rationalisation du travail Conçu pour un large domaine d applications Station de référence GNSS, le Leica GR10 atteint un nouveau

Plus en détail

Leica icon Series. Guide d'installation et d'activation de licence. Version 1.0 Français

Leica icon Series. Guide d'installation et d'activation de licence. Version 1.0 Français Leica icon Series Guide d'installation et d'activation de licence Version 1.0 Français Table des matières Dans ce manuel Chapitre Page 1 icon robot 50 3 1.1 Mise à jour du firmware de icon robot 50 3 1.2

Plus en détail

L ultime GPS+ de poche

L ultime GPS+ de poche L ultime GPS+ de poche Récepteur réseau GNSS Double fréquence et Carnet de terrain Le nouveau GRS-1 de Topcon est le premier système RTK Rover au monde équipé pour réseau double constellation totalement

Plus en détail

C.F.A.O. FRAISAGE CHARLYGRAAL pour CHARLY ROBOT

C.F.A.O. FRAISAGE CHARLYGRAAL pour CHARLY ROBOT C.F.A.O. FRAISAGE CHARLYGRAAL pour CHARLY ROBOT Module C.A.O. Sommaire Page 1 : CharlyGraal et la C.F.A.O. Page 2 : Lancer le programme de CAO Conception de la pièce Page 3 : Conception de la pièce (suite

Plus en détail

SWISS Technology by Leica Geosystems. Leica DiSTo TM D3 Le laser aux talents multiples pour l intérieur

SWISS Technology by Leica Geosystems. Leica DiSTo TM D3 Le laser aux talents multiples pour l intérieur SWISS Technology by Leica Geosystems Leica DiSTo TM D Le laser aux talents multiples pour l intérieur Mesure de distances et d inclinaisons Simple, rapide et fiable Le Leica DISTO D se distingue à la fois

Plus en détail

Modèles no 40-6650 et 40-6656 Mode d'emploi

Modèles no 40-6650 et 40-6656 Mode d'emploi 7048H-French_Manuals 6/19/13 3:50 PM Page 1 Laser à faisceaux croisés à autonivellement Modèles no 40-6650 et 40-6656 Mode d'emploi Nous vous félicitons d'avoir choisi ce laser à faisceaux croisés à autonivellement.

Plus en détail

Manuel d'utilisation. Enregistreur de données de température et d humidité. Modèle 42280

Manuel d'utilisation. Enregistreur de données de température et d humidité. Modèle 42280 Manuel d'utilisation Enregistreur de données de température et d humidité Modèle 42280 Introduction Toutes nos félicitations pour votre acquisition du thermomètre et enregistreur de données d'humidité

Plus en détail

Manuel d Utilisateur SELFSAT-H10D

Manuel d Utilisateur SELFSAT-H10D Manuel d Utilisateur SELFSAT-H10D Antenne Satellite Plate Avec Bipolaire Linéaire www.self-sat.com SELFSAT-H10D Qu est-ce que SELFSAT-H10D? SELFSAT-H10D est une Antenne Satellite en réseau à cornet avec

Plus en détail

Le modèle des lentilles minces convergentes

Le modèle des lentilles minces convergentes 1 Le modèle des lentilles minces convergentes LES LENTILLES MINCES CNVERGENTES résumés de cours Définition Une lentille est un milieu transparent limité par deux faces dont l'une au moins est sphérique.

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière.

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière. 31 O1 OPTIQUE GEOMETRIQUE I.- INTRODUCTION L optique est une partie de la physique qui étudie la propagation de la lumière. La lumière visible est une onde électromagnétique (EM) dans le domaine de longueur

Plus en détail

Niveau électronique LEICA SPRINTER

Niveau électronique LEICA SPRINTER Niveau électronique LEICA SPRINTER Mesure sans erreur, facilement et rapidement La nouvelle référence pour du nivellement à prix stupéfiant Avec LEICA SPRINTER, vous battrez des records de nivellement

Plus en détail

Remplacement partiel de plancher - parquet avec assemblage sans colle

Remplacement partiel de plancher - parquet avec assemblage sans colle N 527 Remplacement partiel de plancher - parquet avec assemblage sans colle A Description Dans cet exemple d'application est montré un remplacement de planches isolées dans le parquet posé. Dans le cas

Plus en détail

INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON

INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON ATTENTION! LASER ET LAMPE À MERCURE : DANGER! - Ne jamais regarder directement le faisceau Laser, sous peine de brûlures irréversibles de la rétine. - Ne jamais regarder directement

Plus en détail

Sécurité Manuel de l'utilisateur

Sécurité Manuel de l'utilisateur Sécurité Manuel de l'utilisateur Copyright 2008 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Microsoft et Windows sont des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis. Les informations contenues

Plus en détail

L'applicatif de dessin M-Tool des menuisiers pour AutoCAD

L'applicatif de dessin M-Tool des menuisiers pour AutoCAD L'applicatif de dessin M-Tool des menuisiers pour AutoCAD Ce document explique les bases et les avantages de l'applicatif M-tool pour AutoCAD. Simplicité d'utilisation et fonctions spécifiques pour la

Plus en détail

2003 Antilles Exercice 3 Spécialité Le télescope de Newton 4pts

2003 Antilles Exercice 3 Spécialité Le télescope de Newton 4pts 2003 Antilles Exercice 3 Spécialité Le télescope de Newton 4pts Un télescope de Newton est constitué de trois éléments optiques principaux : - l'objectif ( miroir concave convergent noté M 1 ), - le miroir

Plus en détail

Montage de physique n 3 : Formation optique d'une image

Montage de physique n 3 : Formation optique d'une image Montage de physique n 3 : Formation optique d'une image Niveau concerné : 2 nde et Term Spé Sources manuel Nathan série Sirius 1 ère S (Avril 2005) manuel Hachette Terminale S - Enseignement de spécialité

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

TcpGPS Implantation et Prise de Données

TcpGPS Implantation et Prise de Données TcpGPS Implantation et Prise de Données avec récepteurs GNSS Introduction Cette application, installée sur un dispositif mobile, permet à l utilisateur de réaliser des travaux topographiques d acquisition

Plus en détail

Cours de Topographie et Topométrie Générale

Cours de Topographie et Topométrie Générale Maîtrise de Sciences et Techniques "Eaux, Sols, Pollutions " Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre (EOST) Cours de Topographie et Topométrie Générale Chapitre 2 Méthodes topométriques Jean-Baptiste

Plus en détail

g) int. ci.*: Q 02 B 23/12, G 02 B 23/18, G02B 27/14 Inventeur: Baluteau, Jean-Michel, 77 Allée de Chartres, F-931 90 Livry-Gargan (FR)

g) int. ci.*: Q 02 B 23/12, G 02 B 23/18, G02B 27/14 Inventeur: Baluteau, Jean-Michel, 77 Allée de Chartres, F-931 90 Livry-Gargan (FR) à Europâisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets @ Numéro de publication: 0042 3 2 4 A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN @ Numéro de dépôt: 81400900.7 @ Date de dépôt: 05.06.81 g)

Plus en détail

77 mm. 130 mm. APN ref. no.: A74209 Date: 14-03-08 Vendor ref.: no. of color: 1C+1C B&W artwork attached: Presentation Testing Production/Shipment

77 mm. 130 mm. APN ref. no.: A74209 Date: 14-03-08 Vendor ref.: no. of color: 1C+1C B&W artwork attached: Presentation Testing Production/Shipment 77 mm 130 mm APN ref. no.: A74209 Date: 14-03-08 Vendor ref.: no. of color: 1C+1C B&W artwork attached: Presentation Testing Production/Shipment SCALE 1:1 Prepared by: Verified by: Approved by: K3-020

Plus en détail

omécanicien de Maintenance Industrielle

omécanicien de Maintenance Industrielle Electromécani omécanicien cien(ne) de Maintenance Industrielle Notice Technique : Alignement d arbres Centre de formation de : Foulayronnes Gagnez en compétences - 1 OPERATION D ALIGNEMENT D ARBRES Extrait

Plus en détail

Fonds de Formation professionnelle de la Construction. Technologie de la construction MESURER & TRACER

Fonds de Formation professionnelle de la Construction. Technologie de la construction MESURER & TRACER Fonds de Formation professionnelle de la Construction CONDUCTEURS D engins DE ChanTier Technologie de la construction 2 Technologie de la construction Avant-propos Contexte Il existe bien des ouvrages

Plus en détail

ARPENT 2.0. Guide d utilisation. Logiciel de saisie de données d arpentage. Note Technique Forestière N 5 GEMBLOUX. Septembre 2001

ARPENT 2.0. Guide d utilisation. Logiciel de saisie de données d arpentage. Note Technique Forestière N 5 GEMBLOUX. Septembre 2001 ARPENT 2.0 Logiciel de saisie de données d arpentage Guide d utilisation Septembre 2001 N GEMBLOUX Note Technique Forestière N 5 ARPENT 2.0 Logiciel de saisie de données d arpentage Guide d utilisation

Plus en détail