Mesure de la patte arrière des ongulés sauvages

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mesure de la patte arrière des ongulés sauvages"

Transcription

1 Mesure de la patte arrière des ongulés sauvages Guide pratique d'utilisation du "Guyapon" Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon - 1 -

2 Préambule La longueur de la patte arrière des jeunes ongulés sauvages : cerf, chevreuil, sanglier, chamois/isard, mouflon, etc, est un indicateur fiable de l état d équilibre entre les populations et leur environnement (voir fiche technique ONCFS n 97). L analyse des variations spatiotemporelles de cette mesure avec celles des indicateurs d abondance des populations et d impact sur le milieu, traduit au plus juste toute modification dans le fonctionnement des populations avec leur milieu. Ces informations permettent aux gestionnaires et aux décideurs d orienter au mieux leurs décisions de gestion : plan de chasse et de gestion, gestion sylvicole etc. Pour être pertinente et permettre de détecter rapidement un déséquilibre entre population et milieu, la mesure de la longueur de la patte arrière des ongulés doit être réalisée avec un maximum de précision, sur le plus grand nombre d animaux possible. En 2004, un instrument de mesure : le Guyapon a été mis au point et testé par le CNERA Cervidés-Sanglier de l ONCFS dans le massif des Bauges (Savoie/Haute Savoie) pour standardiser et améliorer la précision des mesures de pattes arrières des ongulés. Ce guide illustré vise à faciliter l utilisation de cet instrument pour la mesure de la longueur de la patte arrière des ongulés prélevés à la chasse et/ou capturés vivants. Il s adresse aux différents utilisateurs du Guyapon : chasseurs et professionnels. Ils y trouveront des informations pratiques sur : les caractéristiques de l appareil, la préparation des échantillons, les modalités d utilisation, la réalisation de mesures précises de pattes arrières, la précision de l appareil, les précautions d usage, les supports pédagogiques et pratiques. Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon - 2 -

3 Table des matières Caractéristiques du Guyapon Utilisation du Guyapon Généralités Animaux morts Animaux capturés vivants Mesure de la patte arrière Précision des mesures Précautions d'usage Autres utilisations Supports pédagogiques et pratiques Bibliographie Remerciements Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon - 3 -

4 Caractéristiques du Guyapon Toise Gouttière Curseur Réglet Le Guyapon se compose de 4 éléments principaux : La toise : elle sert à bloquer le coude de l animal et à l incliner selon un angle de 90, La gouttière : elle permet de stabiliser la patte de l animal à plat et tendue, en maintenant l inclinaison du coude, Le curseur : il coulisse le long de la gouttiere jusqu à buter contre l extrémité des sabots de l animal. Il facilite la lecture de la mesure sur le réglet. Le réglet : il indique la longueur de la patte arrière de l animal au millimètre près. Le Guyapon permet de mesurer précisément et facilement la longueur de la patte arrière de différentes espèces d ongulés sauvages : cerf, chevreuil, sanglier, chamois/isard, mouflon, etc Il existe deux modèles de Guyapons, disponibles en bois ou en aluminium et adaptés aux deux principales gammes de taille d ongulés. Modèles Dimensions (mm) Poids (gr) Petit Format 500 X Grand Format 670 X Espèces compatibles Chevreuil, chamois/isard, mouflon, sanglier Idem petit format + Cerf élaphe, bouquetin, daim Le Guyapon s utilise aussi bien sur des ongulés post mortem que sur des animaux capturés vivants, qu ils soient jeunes ou adultes, mâles ou femelles. Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon - 4 -

5 Utilisation du Guyapon Généralités Le Guyapon peut être utilisé dans différents cas de figure. Le respect des recommandations énoncées ci-après garantira aux utilisateurs un fonctionnement optimal de l appareil et des mesures de qualité. Pour tous les ongulés, on utilisera le Guyapon sur une des deux pattes arrières de l animal ne présentant pas d anomalie : fracture, amputation, croissance anormale des ongles, etc. Exemples d anomalies sur pattes d ongulés sauvages Fracture ancienne sur patte arrière de chamois Croissance anormale d ongles sur patte de chevreuil Dans le cas où les deux pattes arrières d un même l animal présentent des anomalies, on s abstiendra d effectuer la mesure sur cet animal. Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon - 5 -

6 Utilisation du Guyapon Animaux morts Animal entier Le Guyapon peut être utilisé sur un animal mort entier, au sol ou suspendu. Quelle que soit l espèce, il est préférable d utiliser l appareil au plus près de la mort de l animal, si possible avant la rigidité cadavérique. En cas de rigidité cadavérique, on sectionnera au préalable le tendon de l animal au dessus du coude pour pouvoir plier la patte et utiliser le Guyapon. Utilisation du Guyapon sur un mouflon mort Pattes sectionnées Il est également possible d utiliser le Guyapon sur des pattes arrières collectées au préalable sur des animaux morts. Ceci présente l avantage de centraliser les échantillons pour la réalisation des mesures. Ceci permet ainsi de restreindre le nombre d opérateurs, ce qui diminue la variabilité des mesures et améliore la qualité des données. Utilisation du Guyapon sur une patte arrière de chevreuil Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon - 6 -

7 Utilisation du Guyapon Collecte Lors de la collecte, on veillera impérativement à sectionner chaque patte arrière au dessus du niveau du coude de l animal pour pouvoir effectuer la mesure complète du métatarse. Exemples de sections de pattes arrières MAUVAIS La patte est sectionnée trop court, en dessous du niveau du coude de l animal. BON La patte est sectionnée au dessus du niveau du coude de l animal. Etiquetage Chaque patte devra être étiquetée avec un dispositif inamovible comportant un identifiant unique : le numéro de bracelet par exemple. Ce dernier permet de recouper lors de l analyse des données, la mesure de la patte arrière avec les autres commémoratifs de l animal : sexe et âge, date et le lieu de prélèvement etc. Conservation des échantillons Les échantillons devront être congelés le plus rapidement possible après la collecte, à l aide de conteneurs adaptés : sacs congélations, bacs plastiques... Les pattes ne seront décongelées que quelques heures avant de réaliser les mesures. Exemple de patte de chevreuil étiquetée avec une languette et un lien plastique Exemple de sac congélation utilisé pour les pattes arrières d ongulés Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon - 7 -

8 Utilisation du Guyapon Animaux capturés vivants Le Guyapon peut également être utilisé pour mesurer la patte arrière des ongulés sauvages capturés vivants. Quelque soit l espèce capturée, on veillera à atténuer autant que possible le stress de l animal avant d effectuer toute mesure. Dans certains cas et pour certaines espèces, le recours à l anesthésie s avérera indispensable pour effectuer les mesures. Utilisation du Guyapon sur un isard capturé Pour réaliser les mesures de longueur de patte arrière sur un ongulé capturé vivant, il est préférable d être au moins deux opérateurs : un pour contenir l animal, un pour effectuer les mesures sur chaque patte à l aide du Guyapon. Utilisation du Guyapon sur un jeune mouflon capturé Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon - 8 -

9 Mesure de la patte arrière Pour tous les ongulés : 4 étapes Saisir la patte arrière de l'animal entre le talon et les pinces. Elle doit être parfaitement tendue du talon de l'animal jusqu'au bout des sabots. Positionner la patte à l'intérieur du Guyapon, le talon de l'animal en butée contre la toise (angle 90 ), les pinces et les sabots à plat au fond de la gouttière de l'appareil. Tout en maintenant la position de la patte dans l'appareil, faire coulisser le curseur du jusqu'à le faire toucher, (sans forcer) l'extrémité des sabots. La lecture de la mesure s'effectue à la base du curseur, à gauche, le long du réglet, au millimètre près. Ici, patte arrière de cerf 478 mm Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon - 9 -

10 Précision des mesures La précision des mesures est définie comme la répétition de mesures similaires d'un même objet. Elle peut être évaluée : sur des mesures réalisées par un même observateur : répétabilité, ou sur des mesures effectuées par différents observateurs : reproductibilité. Ici, le cadre statistique relativement connu nous permet de calculer des coefficients de corrélation intra-classe, mesurant la répétabilité et la reproductibilité. Plus leur valeur est proche de 100 %, plus la précision des mesures est bonne. Test de précision Un test de précision du Guyapon a été réalisé par 10 opérateurs, sur 7 pattes d'ongulés sauvages prélevés à la chasse : 5 de chevreuils, 2 de chamois et 1 de cerf élaphe. Chaque patte a été systématiquement mesurée deux fois par chacun des 10 opérateurs. Ces derniers ont été informés des modalités de mesure de la longueur de la patte arrière et de l'utilisation de l'appareil. Sur les 10 observateurs, 5 avaient déjà été sensibilisés à ce type de mesure, dont un qui avait déjà utilisé l'appareil auparavant. L'ordre de passage, ainsi que les pattes, étaient systématiquement mélangés afin d'éviter toute mémorisation des longueurs de la part des opérateurs. Les résultats de ce test figurent dans les tableaux ci-après : Répétabilité (même observateur) Espèces Répétabilité (%) Intervalle de confiance (%) Erreur de mesure intra-observateur (mm) CHEVREUIL ,6 CHAMOIS La plus grande différence entre deux mesures réalisées par un même observateur lors de ce test est de 4 millimètres. Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon

11 Précision des mesures Reproductibilité (entre observateurs) Espèces Reproductibilité (%) Intervalle de confiance (%) Erreur de mesure entre observateurs (mm) CHEVREUIL ,8 CHAMOIS ,9 La plus grande différence constatée entre deux mesures réalisées par deux observateurs est de 8 millimètres. F : femelle, M : mâle, A : adulte, SA : sub-adulte, j : juvenile Résultats du test de précision du Guyapon Remarque : si l observateur estime la même longueur au cours des deux mesures, un seul point apparaît sur le graphique. Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon

12 Précautions d'usage Ne pas stocker ni entreposer l'appareil à l'extérieur, Ne pas stocker ni entreposer l appareil près d une source de chaleur, derrière une surface vitrée ou à proximité de produits inflammables ou chimiques, Stocker l'appareil dans un local aéré dont la température est stable, Ne pas exposer l appareil à des chocs ou torsions sur tout ou partie de ses composants, Nettoyer systématiquement l'appareil après chaque séance d utilisation avec un peu d eau tiède puis essuyer avec un chiffon doux, Ne pas immerger l appareil dans quelque liquide que ce soit même pour le nettoyer, Ne pas utiliser comme levier, comme cale ou instrument de portage. Respecter rigoureusement les conditions d utilisation du Guyapon telles qu elles sont décrites dans ce guide, Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon

13 Autres utilisations Bien qu il ait été initialement conçu pour mesurer la longueur des pattes arrières des ongulés sauvages, le Guyapon peut être utilisé, moyennant quelques ajustements, pour réaliser d autres mesures de longueurs sur ces mêmes animaux. L intérêt est de disposer d un seul instrument précis pour réaliser différentes mesures au millimètre près. Mesure de mâchoires inférieures Le Guyapon peut être utilisé pour mesurer la longueur de mâchoires inférieures d ongulés prélevés à la chasse. Pour pouvoir réaliser ces mesures, les mâchoires devront être préalablement et intégralement nettoyées puis blanchies de sorte que seule la partie osseuse et les dents demeurent. Exemple de mesure de mâchoires inférieures d ongulés avec le Guyapon Mesure des cornes Le Guyapon peut également servir à mesurer l écartement des cornes des ongulés de montagne : chamois/isard, mouflon et bouquetin. Guyapon avec curseur modifié, permettant de mesurer la longueur de la patte arrière et l écartement des cornes. Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon

14 Supports pédagogiques et pratiques Une série de supports pédagogiques sont à la disposition des utilisateurs sur pour les aider dans la réalisation et le recueil des mesures biométriques lors de l analyse du tableau de chasse. Guide Analyse Tableau de Chasse Grand Gibier Ce guide illustré vise à améliorer la qualité des informations recueillies sur les animaux prélevés à la chasse. Il concerne le chevreuil, le cerf, le sanglier, le chamois et le mouflon. Il traite : de la détermination de l âge à partir de la dentition et/ ou des cornes, des mesures de la longueur de la patte arrière, des cornes et des dagues, de la pesée des animaux, de l examen de la gestation des femelles. Posters Analyse Tableau de Chasse Grand Gibier Ces posters synthétisent les informations du guide analyse tableau de chasse grand gibier. DVD Tableau de Chasse Grand Gibier Ce DVD retrace grâce à des séquences interactives, les informations du guide analyse tableau de chasse grand gibier. Fiches de notation des mesures Ces fiches visent à optimiser le relevé des mesures effectuées sur les animaux prélevés à la chasse. Elles concernent le cerf, le chevreuil, le chamois, le mouflon et le sanglier. Elle permettent de relever efficacement les mesures suivantes : La date, le lieu de tir, le sexe et l âge de chaque animal prélevé, les mensurations de chaque animal prélevé : poids, longueur de la patte arrière, des cornes, des dagues, l état de gestation des femelles. Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon

15 Bibliographie Chevrier, T., Michallet, J., Joud, D., Plancheron, F., Lopez, JF & Miguet, R L Observatoire de la Grande Faune et de ses Habitats : une structure opérationnelle au service des gestionnaires. Faune Sauvage n 275 : Garel, M., Gaillard, JM., Chevrier, T., Michallet, J., Delorme, D., Van Laere, G.2010.Testing reliability of body size measurements using hind foot lengh in roe deer. Journal of Wildlife managment n 74: Groupe Chevreuil Les bioindicateurs : futurs outils de gestion des populations de chevreuils? Fiche technique n 90.Bulletin Mensuel de l'office National de la Chasse n 209. Groupe Chevreuil La gestion des populations de chevreuil par l'utilisation d'indicateurs population-environnement. Fiche Technique n 95. Bulletin Mensuel de l'office National de la Chasse n 244 (Suppl.) : 1-6. Groupe Chevreuil La longueur de la patte arrière: un indicateur fiable du suivi des populations de chevreuil en forêt. Faune Sauvage n 275. Fiche technique n 97. Groupe ICE La gestion des grands herbivores par les indicateurs de changement écologique. Faune Sauvage n 282: Morellet, N., Gaillard, J.M., Hewison, A.J.M., Ballon, P., Boscardin, Y., Duncan, P., Klein, F. & Maillard, D Indicators of ecological change: new tools for managing populations of large herbivores. Journal of Applied Ecology 44 : Navarre, P Distinction des chevrillards et des chevreuils de plus d un an par examen du métacarpe ou du métatarse. Gibier Faune Sauvage n 10: ONCFS, OGFH Tableau de Chasse Grand Gibier : guide pratique de mesures à l'attention des chasseurs. ONCFS, OGFH Tableau de Chasse Grand Gibier : fiches de notation des mesures à l'usage des chasseurs. Toïgo, C., Gaillard, J.-M., Van Laere, G., Hewison, A.J.M. & Morellet, N How does environmental variation influence body mass, body size, and body condition? Roe deer as a case study. Ecography 29 : Zannese, A., Baisse, A., Gaillard, JM., Hewison, A.J.M., Saint Hilaire, K., Van Laere, G & Morellet, N Hind foot length : an indicator for monitoring roe deer populations at a landscape scale. Wildlife Society Bulletin 34 : Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon

16 Remerciements Nous tenons à remercier Guy Domenge-Chenal, charpentier et chasseur du GIC des Bauges, qui a permis de fabriquer l appareil à grande échelle. Nous exprimons également toute notre gratitude aux Fédérations Départementales des Chasseurs de la Savoie et de la Haute Savoie, à l association des chasseurs des Bauges ainsi qu au Parc Naturel Régional du Massif des Bauges pour leur soutien dans ce projet. Nous remercions Vincent Boulanger, Gilles Bourgoin, François Couilloud, François Klein, Stéphane Marin, Marc Montadert, Emmanuelle Pfaff et Claire Redjaj pour leur participation au test du Guyapon. Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon

17 Conception/ Rédaction/ Contacts ONCFS CNERA Cervidés-Sanglier et Faune de Montagne Equipe Démographie et gestion des ongulés Thierry Chevrier, Jacques Michallet, Mathieu Garel et Maryline Pellerin Crédits Photographiques Bernard Bellon, Guillaume Coursat FDC 74, Marc Chautan FRC Rhône-Alpes, Thierry Chevrier, David Clerc FDC 25, Kévin Foulché, ONCFS, OGFH, Christian Itty, Pierre Jourdan et Malory Randon FDC 26. Longueur de la patte arrière : guide pratique d'utilisation du Guyapon

Fiche N 10 : Longueur de la Patte Arrière des jeunes (LPA)

Fiche N 10 : Longueur de la Patte Arrière des jeunes (LPA) Fiche Suivre les variations de la condition physique des chevreuils INDICATEUR La longueur de la patte arrière des jeunes (LPA) traduit les variations de la condition physique des individus d une population

Plus en détail

TABLEAU DE BORD "ONGULES-ENVIRONNEMENT" Guide d utilisation. ONCFS CNERA Cervidés-Sanglier¹ et Faune de Montagne²

TABLEAU DE BORD ONGULES-ENVIRONNEMENT Guide d utilisation. ONCFS CNERA Cervidés-Sanglier¹ et Faune de Montagne² TABLEAU DE BORD "ONGULES-ENVIRONNEMENT" Guide d utilisation 2014 ONCFS CNERA Cervidés-Sanglier¹ et Faune de Montagne² Tableaux de bord "Ongulés-Environnement" Guide d utilisation 2014-1 - Thierry Chevrier¹,

Plus en détail

Une nouvelle méthode pour le suivi du chevreuil à grande échelle : l IK voiture

Une nouvelle méthode pour le suivi du chevreuil à grande échelle : l IK voiture Technique Une nouvelle méthode pour le suivi du chevreuil à grande échelle : l IK voiture B. Hamann Le suivi des variations de l abondance est un élément clé pour la gestion des populations de chevreuils

Plus en détail

Fiche N 13 : Indice de Consommation (IC)

Fiche N 13 : Indice de Consommation (IC) Fiche N 13 : Indice de Consommation (IC) Suivre les variations de la pression de consommation des ongulés sur la flore lignifiée d un massif forestier INDICATEUR L indice de consommation (IC) traduit les

Plus en détail

Tableau de chasse grand gibier

Tableau de chasse grand gibier Tableau de chasse grand gibier Guide pratique de mesures à l usage des chasseurs La gestion rationnelle des populations d ongulés sauvages (cerf, chevreuil, chamois, mouflon et sanglier) s appuie désormais

Plus en détail

Les réserves, des territoires de référence pour la mise au point d outils de gestion des populations

Les réserves, des territoires de référence pour la mise au point d outils de gestion des populations III Etudes et recherche Les réserves, des territoires de référence pour la mise au point d outils de gestion des populations G. Van Laere/ONCFS La capture de chevreuils au filet dans la Réserve de Chizé,

Plus en détail

ARRÊTÉ N du Portant application des dispositions relatives au plan de chasse qualitatif cervidés. Le Préfet de la Haute-Marne

ARRÊTÉ N du Portant application des dispositions relatives au plan de chasse qualitatif cervidés. Le Préfet de la Haute-Marne PREFET DE LA HAUTE-MARNE Direction départementale des territoires Service Environnement et Ressources Naturelles Bureau Biodiversité, Forêt, Chasse Dossier suivi par : Alain TROTIER Tel : 03 51 55 60 35

Plus en détail

Programme du colloque. Vers une nouvelle gestion du grand gibier, Les Indicateurs de Changement Écologique. Chambord, 20 et 21 mai 2015

Programme du colloque. Vers une nouvelle gestion du grand gibier, Les Indicateurs de Changement Écologique. Chambord, 20 et 21 mai 2015 Programme du colloque Vers une nouvelle gestion du grand gibier, Les Indicateurs de Changement Écologique Chambord, 20 et 21 mai 2015 Mercredi 20 mai 2015 8h00 à 9h00 : 9h00 à 9h15 : Accueil des participants

Plus en détail

Les approches multi-sites dans le suivi de la faune sauvage en appui aux politiques publiques

Les approches multi-sites dans le suivi de la faune sauvage en appui aux politiques publiques Les approches multi-sites dans le suivi de la faune sauvage en appui aux politiques publiques Nirmala Séon-Massin, Eric Marboutin, Yves Ferrand et François Klein ONCFS, Direction des études et de la recherche

Plus en détail

Fiche N 8 : Masse Corporelle des jeunes (MC)

Fiche N 8 : Masse Corporelle des jeunes (MC) Fiche Suivre les variations de la condition physique des cerfs chevreuils chamois isards et mouflons INDICATEUR La masse corporelle des jeunes (MC) traduit les variations de la condition physique des individus

Plus en détail

SITE INTERNET "SAISIE DES CONSTATS DE TIR" MANUEL UTILISATEURS

SITE INTERNET SAISIE DES CONSTATS DE TIR MANUEL UTILISATEURS 1. PRÉSENTATION Le site Internet www.constatsdetir.fr vous permet de saisir vos constats de tir chevreuil, cerfs et mouflons et de suivre l'évolution de vos attributions plan de chasse. Vous pouvez également

Plus en détail

LA BIND-IT-ALL DE ZUTTER

LA BIND-IT-ALL DE ZUTTER LA BIND-IT-ALL DE ZUTTER C est la première relieuse du scrap, qui vous permettra de relier toutes sortes de projet en différentes matières et épaisseur : elle perce le papier, le cardstock, le carton,

Plus en détail

Pour pouvoir utiliser ce site, vous devez vous identifier en saisissant les informations de connexion transmises par la Fédération :

Pour pouvoir utiliser ce site, vous devez vous identifier en saisissant les informations de connexion transmises par la Fédération : 1. PRÉSENTATION Le site Internet www.carnetsdebattues83.fr vous permet de saisir vos carnets de battues et de suivre, en temps réel, l'évolution du tableau de chasse de votre commune, mois pas mois, tout

Plus en détail

Recommandation pour le prélèvement, le conditionnement et l expédition des insectes en vue de leur identification.

Recommandation pour le prélèvement, le conditionnement et l expédition des insectes en vue de leur identification. Recommandation pour le prélèvement, le conditionnement et l expédition des insectes en vue de leur identification. Auteur de cette fiche : Fabien Fohrer (entomologiste, microbiologiste) Sommaire : 1. Pourquoi

Plus en détail

NOTICE SUPPORT DE FIXATION 7L41 pour LIGHTWRITER SL40

NOTICE SUPPORT DE FIXATION 7L41 pour LIGHTWRITER SL40 NOTICE SUPPORT DE FIXATION 7L41 pour LIGHTWRITER SL40 Système de montage destiné à l'installation sur fauteuils roulants de Lightwriter et autres appareils de communication PROTEOR Handicap Technologie

Plus en détail

SITE INTERNET "SAISIE DES CONSTATS DE TIR" MANUEL UTILISATEURS 1. PRÉSENTATION 2. CONNEXION AU SITE 3. SAISIE D'UN CONSTAT DE TIR. Version 1.

SITE INTERNET SAISIE DES CONSTATS DE TIR MANUEL UTILISATEURS 1. PRÉSENTATION 2. CONNEXION AU SITE 3. SAISIE D'UN CONSTAT DE TIR. Version 1. 1. PRÉSENTATION Le site Internet www.constatsdetir83.fr vous permet de saisir vos constats de tir pour toutes les espèces soumises au plan de chasse (chevreuil, cerfs, daims, mouflons et chamois) et de

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

Le daim et le cerf sika en France : nouvel inventaire

Le daim et le cerf sika en France : nouvel inventaire Connaissance & gestion des espèces Le daim et le cerf sika en France : nouvel inventaire P. Matzke, J.-L. Hamann/ONCFS Daim (g.) et cerf sika (d.). Introduits en France dans des parcs à des fins ornementales,

Plus en détail

Tableau de bord Ongulés-Environnement Vercors 4 Montagnes

Tableau de bord Ongulés-Environnement Vercors 4 Montagnes Tableau de bord Ongulés-Environnement Vercors 4 Montagnes 2003-2014 Bruno Lebel Thierry Chevrier¹, Maryline Pellerin¹, Mathieu Garel² et Jacques Michallet¹ ONCFS Direction de la Recherche et de l Expertise-

Plus en détail

L AGE DES CERFS. par Marcel BOUVIER

L AGE DES CERFS. par Marcel BOUVIER L AGE DES CERFS par Marcel BOUVIER Membre du Comité de Lecture et d Analyse Dentaire au sein de l Association Nationale des Chasseurs de Grand Gibier et de l Association Française de Mensuration des Trophées

Plus en détail

Le suivi de la qualité. Méthode MSP : généralités

Le suivi de la qualité. Méthode MSP : généralités Le suivi de la qualité La politique qualité d une entreprise impose que celle maîtrise sa fabrication. Pour cela, elle doit être capable d évaluer la «qualité» de son processus de production et ceci parfois

Plus en détail

Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire

Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire 1 2 3 4 Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire Partie 1 Chapitre 3: Locaux et matériel 5 6 7 8 9 10 11 12 13 PRINCIPE Les locaux et le matériel doivent être situés,

Plus en détail

L Observatoire de la Grande Faune et de et de ses Habitats

L Observatoire de la Grande Faune et de et de ses Habitats Espèces et habitats L Observatoire de la Grande Faune et de et de ses Habitats Une structure technique opérationnelle au service des gestionnaires P. Massit/ONCFS P. Granval/ONCFS D. Maillard/ONCFS D.

Plus en détail

Tronçonneuse ou scie à chaîne

Tronçonneuse ou scie à chaîne Tronçonneuse ou scie à chaîne CHAÎNE ET AFFÛTAGE 1. Généralités La chaîne d une tronçonneuse est l organe coupant de la machine. Sa forme particulière et les évolutions techniques qu elle a subies lui

Plus en détail

Mesure, précision, unités...

Mesure, précision, unités... 1. Introduction Mesure, précision, unités... La physique, science expérimentale, impose un recours à l'expérience pour élaborer, infirmer ou confirmer les théories. Mais cette démarche qui fait qu'une

Plus en détail

Le dessin technique. Le dessin technique doit être compris par tous. Pour cela, il doit y quelques règles de présentation.

Le dessin technique. Le dessin technique doit être compris par tous. Pour cela, il doit y quelques règles de présentation. 1/5 Le dessin technique ou dessin industriel est un élément essentiel de la communication technique. Il s agit d un ensemble de conventions de représentation des objets qui assurent que l objet produit

Plus en détail

APTITUDE DE LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE À DÉTECTER LES FISSURES ET NIDS D ABIELLE DANS LE BÉTON

APTITUDE DE LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE À DÉTECTER LES FISSURES ET NIDS D ABIELLE DANS LE BÉTON APTITUDE DE LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE À DÉTECTER LES FISSURES ET NIDS D ABIELLE DANS LE BÉTON J. RHAZI, S. NAAR Groupe de Recherche sur l Auscultation et l Instrumentation Département de génie civil

Plus en détail

NOTICE. La loi n 89.900 du monuments et. préhistoire,

NOTICE. La loi n 89.900 du monuments et. préhistoire, ET NOTICE D EMPLOI La loi n 89.900 du 18/12/1989 relative à l utilisation des détecteurs de métaux vise à protéger le patrimoine archéologique français. A cette fin, son article 1 er prohibe l utilisation

Plus en détail

Nettoyage et entretien

Nettoyage et entretien Nettoyage et entretien Pour que votre appareil fonctionne de façon optimale durant de nombreuses années, il nécessite des soins réguliers. Avant d'exécuter toute opération de nettoyage, éteignez et débranchez

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION 2 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ÉMISSION DE GAZ À EFFET DE SERRE 4 LA CONSOMMATION D ÉNERGIE

Plus en détail

Infyn Max. Loupe électronique à main

Infyn Max. Loupe électronique à main Infyn Max Loupe électronique à main V2.1 TECH6 - Tous droits réservés - www.infyn.com 1 Sommaire Avant-propos...3 Accessoires...3 Description...4 Pour bien débuter...5 Installation de la batterie...5 Chargement

Plus en détail

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014 Supplément N 34 3 e trimestre 214 Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 213 214 Le cerf continue sa progression régulière cette année, alors que le chevreuil stagne et que les prélèvements du sanglier

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

MAQUETTE DE MAISON EN BOIS ET EN BRIQUES

MAQUETTE DE MAISON EN BOIS ET EN BRIQUES évolutions possibles Dossier réalisé par Christian BÉGUÉ Cyril LASCASSIES HPY version d' août 00 Table des matières A) IMPLANTATION DE LA MAISON... )Travail à faire :... )Matériel nécessaire :... B & C)

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE 1 ) TESTS DE SOUPLESSE Pour la souplesse, 4 tests seront effectués. CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE A) TEST DU SIT AND REACH Le sujet est assis jambes tendues devant lui.

Plus en détail

Guide d installation BLdext

Guide d installation BLdext Stockage et manutention - Les lames BLdext doivent être toujours stockées à plat, dans un endroit sec, sous un toit et hors du sol. Le portage des lames doit se faire par les extrémités. La température

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Genou 203 I. Exercices pour le syndrome fémoro-patellaire, la gonalgie chronique ou le syndrome d Osgood-Schlatter Une surcharge pondérale peut précipiter ou aggraver un problème articulaire au genou.

Plus en détail

La gestion des ongule s dans le massif des Bauges

La gestion des ongule s dans le massif des Bauges La gestion des ongule s dans le massif des Bauges Mathieu Garel, Thierry Chevrier, Jean-Michel Jullien, Jacques Michallet, Anne Loison, Thibaut Amblard, Dominique Dubray, Pascal Grosjean, Didier Liska,

Plus en détail

Comment calculer les contributions de chaque mois à la mortalité annuelle par accident?

Comment calculer les contributions de chaque mois à la mortalité annuelle par accident? Comment calculer les contributions de chaque mois à la mortalité annuelle par accident? Le débat sur les conséquences de l affaiblissement du permis à points par un amendement à la LOPPSI2, qui double

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION HI 8666. Transmetteur d Humidité Relative et température

NOTICE D'UTILISATION HI 8666. Transmetteur d Humidité Relative et température NOTICE D'UTILISATION HI 8666 Transmetteur d Humidité Relative et température Cet instrument est conforme aux directives de la Communauté Européenne CE 1 Ed. 2 03/02/1998 Nous vous remercions d avoir choisi

Plus en détail

Bois-énergie. Suivi des prix des combustibles bois. Juin 2015. Pierre MARTIN

Bois-énergie. Suivi des prix des combustibles bois. Juin 2015. Pierre MARTIN Juin 2015 Bois-énergie Suivi des prix des combustibles bois Pierre MARTIN Facilitateur Bois-énergie Entreprises & Particuliers t 081 62 71 88 @ p.martin@valbiom.be Prix moyen derniers 12 mois /unité c

Plus en détail

Principes clés de l orientation future du cadre réglementaire canadien de suffisance des capitaux en assurances multirisques Document produit par le

Principes clés de l orientation future du cadre réglementaire canadien de suffisance des capitaux en assurances multirisques Document produit par le Principes clés de l orientation future du cadre réglementaire canadien de suffisance des capitaux en assurances multirisques Document produit par le Comité consultatif sur le Test du capital minimal Page

Plus en détail

Ce manuel a été réalisé par LOMAX le 8/1/07

Ce manuel a été réalisé par LOMAX le 8/1/07 Les opérations qui seront ici détaillées pourront dans certains cas décrire des opérations pouvant influencer la sécurité ou la fiabilité de votre véhicule. Ces articles n ont qu une valeur d information

Plus en détail

LA MÉTHODE S.P.C. (STATISTICAL PROCESS CONTROL)

LA MÉTHODE S.P.C. (STATISTICAL PROCESS CONTROL) 1GM Sciences et Techniques Industrielles Page 1 sur 5 Productique - Cours Génie Mécanique Première LA MÉTHODE S.P.C. (STATISTICAL PROCESS CONTROL) Née aux USA, la méthode S. P. C. est traduite le plus

Plus en détail

L IK voiture : un outil efficace pour le suivi du chevreuil aux échelles opérationnelles

L IK voiture : un outil efficace pour le suivi du chevreuil aux échelles opérationnelles Connaissance & gestion des espèces L IK voiture : un outil efficace pour le suivi du chevreuil aux échelles opérationnelles Maryline Pellerin 1, Thierry Chevrier 1, Gilles Capron 2, Franck Vital 3, François

Plus en détail

Introduction à l analyse quantitative

Introduction à l analyse quantitative Introduction à l analyse quantitative Vue d ensemble du webinaire Le webinaire sera enregistré. Les diapositives et tous les autres documents seront envoyés aux participants après la séance. La séance

Plus en détail

Agrément technique général. Association professionnelle de la construction en bottes de paille Allemagne Sieben Linden 1 D-38486 Bandau

Agrément technique général. Association professionnelle de la construction en bottes de paille Allemagne Sieben Linden 1 D-38486 Bandau No d agrément : Z-23.11-1595 INSTITUT ALLEMAND DES TECHNIQUES DE CONSTRUCTION Etablissement de droit public 10 février 2006 10829 Berlin Kolonenstr. 30 L Tel. (49) 030 78730-332 Fax. (49) 030 78730-320

Plus en détail

CPLN 20/08/2009 MBO Service ICT et Pédagogie

CPLN 20/08/2009 MBO Service ICT et Pédagogie La clé USB Présentation De première vue, une clé USB est un simple "morceau de plastique". Hors, elle est très utile et de plus en plus utilisée. Elle permet de stocker des fichiers (et dossiers) tout

Plus en détail

LOGICIEL CYNEF SAISIE EN LIGNE MANUEL DETENTEUR DE DROIT DE CHASSE

LOGICIEL CYNEF SAISIE EN LIGNE MANUEL DETENTEUR DE DROIT DE CHASSE LOGICIEL CYNEF SAISIE EN LIGNE MANUEL DETENTEUR DE DROIT DE CHASSE VERSION 2 AVRIL 2014 Page 1 S O M M A I R E 1. PRESENTATION DU MODULE DE SAISIE EN LIGNE... 3 1.1 PRINCIPE... 3 1.2 PRELEVEMENTS... 3

Plus en détail

CABINE SANITAIRE PREFABRIQUEE KVI. Notice de Montage

CABINE SANITAIRE PREFABRIQUEE KVI. Notice de Montage CABINE SANITAIRE PREFABRIQUEE KVI Notice de Montage 1 Tables des Matières : Réception du Matériel 3 Document Annexe 3 Outillage nécessaire 4 Montage des cabines 5 1. Préparation et démarrage 5 2. Mise

Plus en détail

CONVENTION FEDERALE GESTION DU PETIT GIBIER EN DORDOGNE LIEVRE D EUROPE

CONVENTION FEDERALE GESTION DU PETIT GIBIER EN DORDOGNE LIEVRE D EUROPE Fédération Départementale des Chasseurs de la Dordogne ZAE SALTGOURDE Boulevard de Saltgourde Marsac sur l Isle BP 232 24052 PERIGUEUX CT Cedex 9 Tél : 05.53.35.85.00 Fax : 05.53.09.34.74 E-mail : contact.fdc24@chasseurdefrance.com

Plus en détail

Les Massages Ayurvédiques de Pierre et de Véronique 6/8 - Les Massages du Visage * * Le Massage du Nez à l huile de Moutarde. Durée totale : 15 mn

Les Massages Ayurvédiques de Pierre et de Véronique 6/8 - Les Massages du Visage * * Le Massage du Nez à l huile de Moutarde. Durée totale : 15 mn Les Massages Ayurvédiques de Pierre et de Véronique 6/8 - Les Massages du Visage * * Le Massage du Nez à l huile de Moutarde. Durée totale : 15 mn Position : Le patient est allongé sur le dos, les bras

Plus en détail

Audit des contrôles de base du Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail

Audit des contrôles de base du Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail Audit des contrôles de base du Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail Janvier 2015 Bureau du contrôleur général Pourquoi est-ce important Aux termes de la Loi sur la gestion des finances publiques,

Plus en détail

www.solarworld-global.com La solution idéale pour toitures terrasse

www.solarworld-global.com La solution idéale pour toitures terrasse www.solarworld-global.com La solution idéale pour toitures terrasse pas à pas : a Positionnement des éléments en plastique Suntub Les systèmes Suntub se composent de deux éléments identiques en plastique

Plus en détail

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL PLAN : I. Introduction II. Définitions : 1) Fonction paie personnel 2) Audit paie personnel III. Démarche de l audit paie et personnel IV. audit cycle paie personnel 1)

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION BOUILLOIRE ELECTRIQUE 1.2 LITRES REF XB6238H 230V~ 50Hz 1200W NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION GARANTIE 1 AN sur présentation du ticket

Plus en détail

TP3 : ETUDEE ET BIRT. Rapport Business Intelligence Filière 3 : " Systèmes d'information et Aide à la décision "

TP3 : ETUDEE ET BIRT. Rapport Business Intelligence Filière 3 :  Systèmes d'information et Aide à la décision Institut Supérieur d'informatique de Modélisation et de leurs Applications 24, Avenue des Landais BP 10 125 63 173 AUBIERE cedex. Rapport Business Intelligence Filière 3 : " Systèmes d'information et Aide

Plus en détail

ICI VOUS ÊTES QUELQU'UN CENTRE HOSPITALIER DE CORNOUAILLE "VOTRE IDENTITÉ C EST VOTRE SÉCURITÉ"

ICI VOUS ÊTES QUELQU'UN CENTRE HOSPITALIER DE CORNOUAILLE VOTRE IDENTITÉ C EST VOTRE SÉCURITÉ ICI VOUS ÊTES QUELQU'UN CENTRE HOSPITALIER DE CORNOUAILLE "VOTRE IDENTITÉ C EST VOTRE SÉCURITÉ" ICI VOUS ÊTES ICI VOUS ÊTES VOUS ÊTES UNIQUE UNIQUE < L espérance de vie augmente régulièrement. Cela est

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE MONTAGE YALE. ERP 15/16/18/20 VT-VF SWB (545Ah) - MWB (640Ah)- LWB(750Ah) CABINE RIGIDE

INSTRUCTIONS DE MONTAGE YALE. ERP 15/16/18/20 VT-VF SWB (545Ah) - MWB (640Ah)- LWB(750Ah) CABINE RIGIDE INSTRUCTIONS DE MONTAGE MARQUE DU CHARIOT YALE TYPE DU CHARIOT ERP 15/16/18/20 VT-VF SWB (545Ah) - MWB (640Ah)- LWB(750Ah) DESIGNATION PRODUIT CABINE RIGIDE K.B.O - 35 rue du petit bois, 69440 Mornant,

Plus en détail

NOUVEL IMPREGNATEUR AUTOMATIQUE

NOUVEL IMPREGNATEUR AUTOMATIQUE NOUVEL IMPREGNATEUR AUTOMATIQUE VANDA FRANCE Téléphone : 0033 2 47 59 13 35 Courriel : info@vanda-france.fr Site internet : www.vanda-france.fr Le nouvel imprégnateur monoposte VANDA FRANCE permet l'imprégnation

Plus en détail

Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel

Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel Comment optimiser les performances d un système de vision industriel avancées Utilisation de l éclairage 1. Éclairage pour le traitement

Plus en détail

FIST-GPS2. Subrack Côté Câble. 4 Procédure d installation. 1 Généralités. Contenu. 2 Contenu du kit. 3 Outillage

FIST-GPS2. Subrack Côté Câble. 4 Procédure d installation. 1 Généralités. Contenu. 2 Contenu du kit. 3 Outillage FIST-GPS2 P R O C E D U R E D I N S T A L L A T I O N Subrack Côté Câble Contenu 1 Généralités 2 Contenu du kit 3 Outillage 4 Procédure d installation 4.1 Installation du subrack dans l OMDF 4.2 Préparation

Plus en détail

CHANGEMENT DU RADIATEUR DE CHAUFFAGE SUR SAFRANE RTE 2.2 DT AVEC CLIMATISATION

CHANGEMENT DU RADIATEUR DE CHAUFFAGE SUR SAFRANE RTE 2.2 DT AVEC CLIMATISATION CHANGEMENT DU RADIATEUR DE CHAUFFAGE SUR SAFRANE RTE 2.2 DT AVEC CLIMATISATION Préambule Toutes les opérations décrites dans ce document ont été réalisées par Saf25 et Ray57. D ailleurs, je tiens à remercier

Plus en détail

Notes techniques et réflexions

Notes techniques et réflexions Notes techniques et réflexions Comparaison par mesure des consommations annuelles d énergie de la vaisselle faite manuellement et en lave vaisselle Auteur : Olivier SIDLER Octobre 998 Ingénierie énergétique

Plus en détail

Règlement technique fédéral

Règlement technique fédéral S E C T E U R E Q U I P E M E N T RÈGLEMENT TECHNIQUE Edition Octobre 2009 Règlement technique fédéral La chaise d'arbitrage de badminton La chaise d arbitrage de badminton Règlement Technique Mise à jour

Plus en détail

Présentation du «Fichier des adhérents»

Présentation du «Fichier des adhérents» Présentation du «Fichier des adhérents» A) Accès au Fichier des adhérents Pour ouvrir le «fichier des adhérents», il faut «double-cliquer» sur le nom du document. Le fichier Excel proposé est composé de

Plus en détail

2-2-5 Plan de base des installations et équipements

2-2-5 Plan de base des installations et équipements Local d alimentation électrique : Salle d alimentation électrique 2-2-5 Plan de base des installations et équipements (1) Fabrique de glace 1) Objet L'objectif du présent Projet étant l'amélioration du

Plus en détail

Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques

Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques Parlons-en... Les directives Directives concernant l'élaboration et l'utilisation des bases de données nationales en

Plus en détail

Étude de validation du Bluestar Forensic

Étude de validation du Bluestar Forensic Étude de validation du Bluestar Forensic I. Matériels et matières utilisés II. des tests 2.1. Détermination du seuil de sensibilité du kit Bluestar 2.2. Détermination de taches en fonction de leur volume

Plus en détail

LOGICIEL version pro Nouvelle version 2.0

LOGICIEL version pro Nouvelle version 2.0 LOGICIEL version pro Nouvelle version 2.0 Présentation : Avec le logiciel CHEVALENOR vous aurez l outil indispensable pour analyser et pour bien gérer vos mises sur les pronostiques quinté+ du site http://www.lechevalenor.fr/.

Plus en détail

Indicateurs de Changement Ecologique pour la gestion des populations de cerfs

Indicateurs de Changement Ecologique pour la gestion des populations de cerfs Indicateurs de Changement Ecologique pour la gestion des populations de cerfs Mathieu Garel 1, Michallet J 2, Bonenfant C 1, Hamann J-L 2,Gaillard J-M 1 & Klein F 2 1 CNRS Laboratoire de Biométrie et Biologie

Plus en détail

PROJET SOUMIS A LA CDCFS

PROJET SOUMIS A LA CDCFS PREFET DE VAUCLUSE Direction Départementale des Territoires Service Environnement Unité Milieux Naturels Affaire suivie par : Hélène CLOAREC Tél : 04 90 16 21 13 Télécopie : 04 90 16 21 88 Courriel : helene.cloarec@vaucluse.gouv.fr

Plus en détail

Fiche n 6. Sanitaire

Fiche n 6. Sanitaire Fiche n 6 Sanitaire Réalisé par THIEBAUT Manon pour la Mission Handicap du CCAS de Nancy Février 2012 1 1 WC Hauteur de la cuvette entre à 0,45 et 0,50m Commande de chasse d eau facilement accessible et

Plus en détail

L ANALYSE COUT-EFFICACITE

L ANALYSE COUT-EFFICACITE L ANALYSE COUT-EFFICACITE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L analyse coût-efficacité est un outil d aide à la décision. Il a pour but d identifier la voie la plus efficace, du point de vue

Plus en détail

Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES

Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES Flexion biceps Curl assis alterné L'exercice s'effectue assis, sur banc. Cuisses serrées. Le dos doit

Plus en détail

Recueil de techniques de de bandages et d immobilisations

Recueil de techniques de de bandages et d immobilisations Recueil de techniques de de bandages et d immobilisations Document destiné aux sauveteurs et aux moniteurs Édition septembre 2006 Table des matières Recueil de techniques de bandages et d immobilisations...4

Plus en détail

Référentiel de formation diplômante et qualifiante Version 2008. Coordination du référentiel : O.Dehorter (CRBPO) & Ph.Cannesson (délégation NPDC).

Référentiel de formation diplômante et qualifiante Version 2008. Coordination du référentiel : O.Dehorter (CRBPO) & Ph.Cannesson (délégation NPDC). Référentiel de formation diplômante et qualifiante Version 2008. Le baguage et marquage scientifique des oiseaux en France. Coordination du référentiel : O.Dehorter (CRBPO) & Ph.Cannesson (délégation NPDC).

Plus en détail

Laser LAX 300. Mode d emploi

Laser LAX 300. Mode d emploi Laser LAX 300 fr Mode d emploi A1 4 3 2a 1a 2b 8 4 5 9 1b 6 7 A2 A3 11 10 A4 A5 A6 L1 ± 0,3 mm/m ± 23/64 A7 L1 ± 0,3 mm/m ± 23/64 L2 ± 1/4 ± 0,2 mm/m B1 B2 90 C1 C2 C3 C4 X1 X2 X3 5m 5m S = 5m X X S

Plus en détail

Pose des liteaux Première rangée Demi tuile Pose Grande Romane Fixations en ligne de gouttière Closoirs ventilés

Pose des liteaux Première rangée Demi tuile Pose Grande Romane Fixations en ligne de gouttière Closoirs ventilés Nous allons suivre pas à pas la pose du modèle Grande Romane en mode classique, sur liteaux, pour la réalisation d'une toiture à deux rampants suivant les étapes : Pose des liteaux Première rangée Demi

Plus en détail

Quoi de nouveau dans GERER 2014 et le système Point de Service (Révisé 23 Avril 2014)

Quoi de nouveau dans GERER 2014 et le système Point de Service (Révisé 23 Avril 2014) Data Nine Inc. Software Solutions for Long Term Care / Logiciels pour soins de longue durée Quoi de nouveau dans GERER 2014 et le système Point de Service (Révisé 23 Avril 2014) Activités au cours de 2013

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MOBILIER

CAHIER DES CHARGES MOBILIER CAHIER DES CHARGES MOBILIER Ce modèle de cahier des charges est à modifier suivant les besoins spécifiques de la médiathèque concernée et à adapter à la demande de la commune. A OBJET DE LA CONSULTATION

Plus en détail

Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Motiver et manager son équipe»

Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Motiver et manager son équipe» Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Motiver et manager son équipe» Contact : Karel CHAUCHEPRAT Plan de Formation régional CRDT Auvergne Parc Technologique la Pardieu 7 allée Pierre de Fermat

Plus en détail

FRANÇAIS. 3 Aiguilles avec Date (Modèle 715) (Automatique - CL888)

FRANÇAIS. 3 Aiguilles avec Date (Modèle 715) (Automatique - CL888) FRANÇAIS 3 Aiguilles avec Date (Modèle 7) (Automatique - CL888) Aiguille des minutes Aiguille des heures Aiguille des secondes Date Réglage de l heure 1. Tirer le remontoir et le mettre en position III

Plus en détail

Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A)

Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A) Suspension pneumatique auxililaire Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A) Ford Transit si ABS (.A) (06/2000 06/2006) Ford Transit 115/135 Châssis standard fourgon Pont rond Ø 82 Propulsion Roues simples Freins

Plus en détail

Résumés des communications

Résumés des communications Chambord les 20 et 21 mai 2015 Résumés des communications CONTENU La progression des ongulés en France...3 Le point de vue et les attentes d une DDT...4 L équilibre forêt-gibier perçu par le sylviculteur...6

Plus en détail

CADRE PHOTO NUMÉRIQUE

CADRE PHOTO NUMÉRIQUE CADRE PHOTO NUMÉRIQUE NOTICE D''UTILISATION Nous tenons à vous FÉLICITER pour l'achat de votre cadre photo numérique LCD 7. Nous vous prions de lire attentivement cette notice et d'observer toutes les

Plus en détail

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca La recherche antérieure a montré que la majorité des consommateurs canadiens affichent une préférence marquée pour l achat de produits alimentaires canadiens par rapport aux produits d importation. Est-ce

Plus en détail

TP 02 - Production et repérage d une image (partie 1)

TP 02 - Production et repérage d une image (partie 1) 1 TP 02 - Production et repérage d une image (partie 1) Le but de ce TP est de savoir réaliser une image de bonne qualité et de taille voulue sur un écran, mais aussi de savoir utiliser un viseur pour

Plus en détail

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) -------------

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Capacité de Gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse Dans le domaine de la Gestion Financière des Établissements Publics

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION. Antivol à code pour ordinateur portable LDLC KK608L-C

MANUEL D UTILISATION. Antivol à code pour ordinateur portable LDLC KK608L-C MANUEL D UTILISATION Antivol à code pour ordinateur portable LDLC KK608L-C PRÉFACE Tout a été mis en œuvre pour que les informations contenues dans ce manuel soient exactes. Néanmoins, le fabricant de

Plus en détail

Dossier Le positionnement

Dossier Le positionnement Dossier Le positionnement Festo Belgium sa Rue Colonel Bourg 0 BE-030 Bruxelles Tel.: +3 70 3 39 Info_be@festo.com www.festo.com Le positionnement d entraînements pneumatiques La plupart des vérins pneumatiques

Plus en détail

Les bases de données en ligne

Les bases de données en ligne Les bases de données en ligne Information-documentation, 1 ère Bac pro et BTSA La liste des bases de données présentées ici n est pas exhaustive. A vous de développer votre connaissance des sites Internet

Plus en détail

Route des Rez 20 CH-1667 Enney Tél. 026 921 29 Fax 026 921 36 75 DE LIT. ment LA LITERIE. une heure. le risque de son transport.

Route des Rez 20 CH-1667 Enney Tél. 026 921 29 Fax 026 921 36 75 DE LIT. ment LA LITERIE. une heure. le risque de son transport. Produits techniques professionnels www.atn-diffusion-lpf.com info@atn-diffusion-lpf.com N TVA / MWST-Nr. CHE-106.389.754 TVA Route des Rez 20 CH-1667 Enney Tél. 026 921 29 12 Fax 026 921 36 75 PUNAISES

Plus en détail

Le Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques : une réforme réalisée

Le Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques : une réforme réalisée 4 Le Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques : une réforme réalisée PRESENTATION Le Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques, est un organisme chargé, par

Plus en détail

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 -

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 - Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470-1 N O T I C E D E M O N T A G E du Carport Evolution 1 Voiture Adossant Après l ouverture du colis de votre Carport, n exposez pas les panneaux au rayonnement

Plus en détail

DES TAUX À TERME POUR QUOI FAIRE? TROIS ILLUSTRATIONS SIMPLES

DES TAUX À TERME POUR QUOI FAIRE? TROIS ILLUSTRATIONS SIMPLES DES TAUX À TERME POUR QUOI FAIRE? TROIS ILLUSTRATIONS SIMPLES Après un bref rappel de la filiation dans laquelle se situe ce travail, on propose trois utilisations simples des taux d intérêt à terme. ROLAND

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION Panneaux réflecteurs de chaleur Novitherm MD

INSTRUCTIONS D INSTALLATION Panneaux réflecteurs de chaleur Novitherm MD INSTRUCTIONS D INSTALLATION Panneaux réflecteurs de chaleur Novitherm MD 1. Introduction L installation des panneaux réflecteurs de chaleur Novitherm MD se fait de façon propre, simple et rapide. Toutefois,

Plus en détail

INSTALLATION POUR LA MESURE EN CELLULE BLINDÉE DU VOLUME DES AIGUILLES COMBUSTIBLES PROKUDANOV D.L., TROITSKII S.V.

INSTALLATION POUR LA MESURE EN CELLULE BLINDÉE DU VOLUME DES AIGUILLES COMBUSTIBLES PROKUDANOV D.L., TROITSKII S.V. CEA CEN-SACLAY Service de Documentation Groupe "Traductions" CEA-TR- 2266 R2 91191 GIF sur YVETTE CEDEX INSTALLATION POUR LA MESURE EN CELLULE BLINDÉE DU VOLUME DES AIGUILLES COMBUSTIBLES PROKUDANOV D.L.,

Plus en détail

RECOMMANDATION 30 ASSURANCES AUTOMOBILES : CARTE VERTE

RECOMMANDATION 30 ASSURANCES AUTOMOBILES : CARTE VERTE RECOMMANDATION 30 ASSURANCES AUTOMOBILES : CARTE VERTE 1. Contexte 1.1. L'évolution des relations entre les courtiers et les compagnies qui se traduit par des délégations de pouvoir en matière d'émission

Plus en détail

Le Data Mining au service du Scoring ou notation statistique des emprunteurs!

Le Data Mining au service du Scoring ou notation statistique des emprunteurs! France Le Data Mining au service du Scoring ou notation statistique des emprunteurs! Comme le rappelle la CNIL dans sa délibération n 88-083 du 5 Juillet 1988 portant adoption d une recommandation relative

Plus en détail