QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI :"

Transcription

1 DOSSIER DE TRAVAIL EN AUTONOMIE. N de code : 1D4 / 1 page 1 Proposé à l'élève : Classe : le : Problème posé : Assembler deux pièces épaisses par soudage QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI : MONTRE QUE JE SAVAIS DEJA : AMELIORE MON NIVEAU DE COMPETENCE POUR : Réaliser des soudages APPRIS A : SOUDER A L'ARC SUR POSTE A BAGUETTES ENROBEES ORDRE DE TRAVAIL Description du travail à réaliser Réaliser la liaison de deux pièces, suivant dessin Moyens disponibles : Poste de soudage à l'arc à baguettes Pour réaliser ce travail vous devez Suivre impérativement l'ordre du dossier Respecter les appels prof qui sont repérés : Le symbole : signifie " barrer les réponses fausses " CONSIGNES DE SECURITE Electricité Travail en surélévation Utilisation de produits nocifs Protection contre l'incendie Manutention Effectuer le minimum de contrôles "sous tension" En cas d'obligation de travailler au voisinage de pièces nues sous tension ; utiliser : - des outils et appareils parfaitement isolés - des gants de protection - un tapis isolant - des lunettes de protection Pour la mise hors tension des circuits : - faire appel à un responsable de consignation ( le professeur ) - cadenasser l'appareil de coupure ou de sectionnement - signaler par le panneau " intervention en cours " - s'assurer de l'absence de tension à l'aide d'un vérificateur d'absence de tension A l'intérieur des enceintes conductrices (citernes, silos...) - utiliser du matériel électro-portatif en T.B.T.S. ou T.B.T.P. Utiliser le cas échéant : - échafaudage muni d'un garde-fou - harnais de sécurité - filet de sécurité Port du masque et ventilation sont indispensables. Il y a risque d'incendie, si on intervient en soudure, ou si l'on utilise un chalumeau, surtout en ambiance explosive. Si besoin, demander l'assistance d'un agent de sécurité. - Porter des chaussures de sécurité - Utiliser le matériel de levage et de transport adapté - Contrôler les élingues CONSIGNES DE SECURITE PROPRES AU SYSTEME OU AU TRAVAIL A REALISER Voir les consignes de sécurité propres à ce soudage à l'intérieur du dossier

2 Ordre de travail Ce que l'on veut : 1D4/1 2 Ce que l'on a : pièces épaisseur Le procédé de soudage qui nous est imposé par le code 111 est le soudage à l'arc électrique Ce soudage est obtenu sur un poste à arc faisant circuler un courant électrique entre une baguette de soudure (l'électrode) et les pièces à assembler. Ce procédé est dit : hétérogène avec métal d'apport, c'est l'électrode qui fond pour obtenir un bain de fusion assemblant les pièces.. L'électrode de l'électrode C'est un fil métallique qui sert de métal d'apport, ce fil est enduit d'un revêtement appelé enrobage. Cet enrobage est composé de poudre métallique ou minérale standards 1 1,5 2 2,5 3, Le poste Porte-électrode Électrode pièces à souder Alimentation ( 2 ou 3Ph + PE ) Table de soudure (métallique) Poste de transformation Pince de masse

3 Préparer le travail 1D4/ Préparer les pièces. Les pièces doivent être dégraissées Les pièces à souder doivent être positionnées l'une par rapport à l'autre Les pièces doivent être immobilisées en position 2 - Choisir l'électrode O épaisseur En fonction des épaisseurs des pièces à souder (voir tableau ). choisir dans une case blanche et si possible marquée 3 - Monter la baguette dans le porte-électrode Introduire la baguette du côté du fil L'immobiliser en tournant la poignée poignée 4 - Préparer le poste de travail Serrer, avec la pince de masse, la table de travail ou directement les pièces à souder Régler le poste (intensité de soudage). épaisseur O Formule pratique de calcul de l'intensité Is :Intensité de soudage d : diamètre de l'électrode Is = 50 x (d-1)

4 Questionnaire de validation 1D4/1 4 Décoder : 111 signifie : L'intensité réglée au poste dépend du Le diamètre de l'électrode choisie dépend de Sur le schéma d'un poste ci-dessous compléter les appelations Alimentation Poste de transformation Sur le schéma ci-dessus, tracer, en rouge, l'itinéraire du courant de soudage. (du poste de transformation au poste de transformation) Quelles électrodes peut-on utiliser pour effectuer le travail demandé page 2? Diamètres : Si on choisit une électrode de 4 mm de diamètre, d'après le tableau,à quelle intensité sera réglé le poste de travail? Ampère En utilisant la formule pratique, quelle intensité aurions-nous trouvée? Ampère

5 Précautions à prendre pour réaliser le soudage à l'arc 1D4/1 5 Attention aux brûlures, pour soi et pour les autres Travailler avec un masque de soudure pour éviter l'éblouissement qui provoque des picotements douloureux dans les yeux Eviter les vêtements en nylon : risque de brûlures Saisir les pièces soudées avec des pinces Ne pas toucher l'électrode avec les doigts. Ne pas laisser la baguette collée à la pièce, risque de déclenchement des protections électriques Mode opératoire pour la réalisation du soudage Tracer et positionner les pièces Réaliser des points de soudage, pour éviter que les pièces se disjoignent, en tenant l'électrode à 45 par rapport aux pièces. Pointer, dans l'ordre Si besoin redresser les pièces pour obtenir l'équerrage désiré. Souder suivant les indications du dessin ci-contre. Faire toucher l'électrode pour "amorcer" puis l'écarter légèrement de façon à maintenir un arc pour la fusion. Si il est nécessaire d'effectuer une deuxième passe, il faut "piquer" la soudure : c'est enlever le laitier à l'aide d'un marteau de soudeur.: vue de dessus Déplacement Léger va et vient Difficultés possibles En cours de soudage : l'électrode colle à la pièce: mauvais réglage de l'intensité la soudure n'est pas régulière: Soigner la vitesse de déplacement Après soudage : la liaison entre les pièces n'est pas assez solide : manque de pénétration, avance trop rapide une pièce est percée : avance trop lente cordon inesthétique : avance irrégulière

6 1D4/1 6 MAINTENANT QUE J'AI TERMINE CE DOSSIER QUELS SONT LES POINTS QUE JE DOIS IMPERATIVEMENT RETENIR: - Ce soudage est appelé soudage à l'arc parce qu'on crée un arc électrique entre une électrode et les pièces à assembler. - Le choix de l'électrode dépend des épaisseurs à souder et des matériaux. - L'intensité de soudage dépend de l'électrode( Formule...) Sécurité : Ne pas laisser coller la baguette trop longtemps il y aurait risque de déclenchement électrique.. - Avant soudure bien préparer ses pièces. - Avant de réaliser le cordon, les pièces doivent être pointées - Avant de faire une reprise, il faut casser la calamine formée par les laitiers de soudure. Précautions à prendre pour réaliser le soudage Attention aux brûlures, pour soi et pour les autres Travailler avec des masques de soudage Eviter les vêtements en nylon : risque de brûlures Saisir les pièces soudées avec des pinces

QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI :

QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI : DOSSIER DE TRAVAIL EN AUTONOMIE. N de code : 5C1/1 1 Proposé à l'élève : Classe : le : Problème posé : Enregistrer dans l'inventaire une nouvelle machine QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS

Plus en détail

La soudure à l arc. électrique. Jean-Claude Guichard. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11913-5

La soudure à l arc. électrique. Jean-Claude Guichard. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11913-5 La soudure à l arc électrique Jean-Claude Guichard Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11913-5 INITIATION À LA SOUDURE 14 1-PRINCIPES DE BASE.............................. 16 LA SOUDABILITÉ DES ACIERS.........................................

Plus en détail

warrior PRET a TouT!

warrior PRET a TouT! warrior PRET a tout! Lancement du Warrior le nouveau générateur ESAB. Le Warrior est un générateur de soudage à la pointe de la technologie qui offre la capacité de décupler votre travail. Conçu en tenant

Plus en détail

5 La réalisation d un objet technique MONTAGE VOITURE TELECOMMANDE. ROT2 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 2/20. Nomenclature

5 La réalisation d un objet technique MONTAGE VOITURE TELECOMMANDE. ROT2 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 2/20. Nomenclature 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 1/20 ROT 2 LA FABRICATION D UNE PIECE PRESENTATION DE L ACTIVITE TRAVAIL A REALISER - Lire attentivement les documents ressources prêtés - Réaliser le travail demandé.

Plus en détail

FONCTION TYPE SOUDEUR

FONCTION TYPE SOUDEUR Prévention et Intérim 1. Techniques manuelles de soudage SOUDAGE PAR POINTS (électrique) = 2 pièces sont pressées l une contre l autre, au moyen de 2 électrodes. La chaleur du courant électrique et la

Plus en détail

Sommaire Table des matières

Sommaire Table des matières Notice de montage 1 Sommaire Table des matières I. Mise en garde... 3 II. Avant de commencer... 4 1. Préparer vos outils... 4 2. Pièces nécessaires pour le montage de votre porte Keritek... 5 III. Étape

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise S3.1 LA CAGE D'ESCALIER Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 page 1 / 20 FICHE CONTRAT Capacités Prénom : THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Fonctions Organisation Réalisation

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION USR 200Y

MANUEL D UTILISATION USR 200Y MANUEL D UTILISATION USR 200Y Lecture préalable Nous vous remercions d'avoir acheté ce poste de soudage et vous recommandons de lire ce manuel avant son utilisation. Ne pas jeter les appareils électriques

Plus en détail

Sommaire TECHNOLOGIE SERVICES. 1-Sommaire. 2-Description du produit. 3-Schéma électronique. 4-Eclaté avec repérage. 5-Nomenclature

Sommaire TECHNOLOGIE SERVICES. 1-Sommaire. 2-Description du produit. 3-Schéma électronique. 4-Eclaté avec repérage. 5-Nomenclature Sommaire 1-Sommaire 2-Description du produit 3-Schéma électronique 4-Eclaté avec repérage 5-Nomenclature 6 à 7-Perçage et pliage du châssis 8 à 9- Perçage et pliage du support axe roue avant 10 à 11- Perçage

Plus en détail

LES TRAVAUX ELECTRIQUES Page 1

LES TRAVAUX ELECTRIQUES Page 1 LES TRAVAUX ELECTRIQUES 1 / DEFINITIONS 1-1 / TRAVAUX Les travaux ont pour but: de réaliser, de modifier, d'entretenir, de réparer un ouvrage électrique. Ils font l'objet d'une étude préalable générale,

Plus en détail

Manuel d utilisation pour la Presse à Transfert Grand Format Pneumatique Double Poste

Manuel d utilisation pour la Presse à Transfert Grand Format Pneumatique Double Poste Manuel d utilisation pour la Presse à Transfert Grand Format Pneumatique Double Poste GF-8060P2A N de série de l appareil : ZI des Chanoux - 25, rue Louis Ampère 93330 Neuilly-sur-Marne FRANCE Tél. : +33

Plus en détail

Guide pratique du soudeur

Guide pratique du soudeur Guide pratique du soudeur électrode enrobée (MMA) Usage interne Propriété ESAB 06/11/2009 1 Oscar Kjellberg fondateur d ESAB a mis au point la première électrode enrobée en 1904 Oscar Kjellberg Usage interne

Plus en détail

Notice d'utilisation Capteur de niveau TOR. LI214x 704776/00 10/2010

Notice d'utilisation Capteur de niveau TOR. LI214x 704776/00 10/2010 Notice d'utilisation Capteur de niveau TOR LI214x FR 704776/00 10/2010 Contenu 1 Remarque préliminaire 3 1.1 Symboles utilisés 3 2 Consignes de sécurité 3 3 Fonctionnement et caractéristiques 4 3.1 Application

Plus en détail

Gammes d assemblage. Système d alarme - élève 84

Gammes d assemblage. Système d alarme - élève 84 Gammes d assemblage Système d alarme - élève 84 Organigramme d assemblage du système d alarme Fond du boîtier Côté droit 5 4 A B Côté gauche 5 C Côté borne à ressort 1 D Côté interrupteur 2 E Borne à ressort

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION. Masque de soudage protecteur de vision

NOTICE D UTILISATION. Masque de soudage protecteur de vision NOTICE D UTILISATION Masque de soudage protecteur de vision Attention : Lire attentivement le présent manuel dans son intégralité avant d utiliser le masque de soudage. Table des matières GUIDE DE L UTILISATEUR

Plus en détail

CHAUDIÈRE MULTI ELEC COMPACTE. MAJ 05/2006 Code Notice : 560956

CHAUDIÈRE MULTI ELEC COMPACTE. MAJ 05/2006 Code Notice : 560956 CHAUDIÈRE MULTI ELEC COMPACTE MAJ 05/2006 Code Notice : 560956 Notice technique CHAUDIERE ELECTRIQUE «COMPACTE» 36kW à 72kW MAJ 05/2006 Code Notice : 560956 SOMMAIRE Page 1) DESCRIPTIF ET CARACTERISTIQUES

Plus en détail

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR THERMIQUE

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR THERMIQUE SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

Canalisation Principale. Canalisation rajoutée

Canalisation Principale. Canalisation rajoutée Modifs carter huile L origine L idée Le résultat : sur carter moteur Canalisation Principale Canalisation rajoutée Le résultat : sur carter d huile Canalisation Principale Canalisation rajoutée Comment

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant.

DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant. DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant. AVRIL 2012 TABLE DES MATIÈRES Dossier technique du détecteur d humidité Dessin 1 - Éclaté

Plus en détail

Maintenance préventive

Maintenance préventive Maintenance préventive a maintenance préventive est l entretien des machines. Elle doit permettre de limiter le nombre de pannes et donc par conséquent, augmenter le nombre d heures de production. Enfin,

Plus en détail

Consignes de sécurité et d utilisation. Portes sectionnelles

Consignes de sécurité et d utilisation. Portes sectionnelles Consignes de sécurité et d utilisation Portes sectionnelles Table des matières Table des matières Page Consignes générales... 1 Mises en garde et consignes de sécurité... 2 Contrôle / Entretien... 2 Attention

Plus en détail

SYSTEME ALARME FILAIRE DS7060

SYSTEME ALARME FILAIRE DS7060 SYSTEME ALARME FILAIRE DS7060 DOCUMENT PROFESSEUR ( montage, mai 2003 ) SOMMAIRE : Ce document professeur, concerne uniquement le montage des différents éléments du système ainsi que leur câblage, une

Plus en détail

FICHE D'INFORMATION ACIERS INOXYDABLES FICHE D'INFORMATION ACIERS INOXYDABLES [PARTIE 4-3] protection gazeuse ELECTRODES TIG. courant.

FICHE D'INFORMATION ACIERS INOXYDABLES FICHE D'INFORMATION ACIERS INOXYDABLES [PARTIE 4-3] protection gazeuse ELECTRODES TIG. courant. FICHE D'INFORMATION ACIERS INOXYDABLES [PARTIE 4-3] SOUDAGE Dans la quatrième partie de cette série consacrée à l'acier inoxydable, nous donnons un aperçu des procédés de soudage qui peuvent être utilisés,

Plus en détail

LES IMMANQUABLES COVERPA. vous attendent! Gamme Industrie

LES IMMANQUABLES COVERPA. vous attendent! Gamme Industrie LES IMMANQUABLES COVERPA vous attendent! Gamme Industrie Offres valables jusqu au 31 Décembre 2014 Transmission ROULEMENTS PALIERS 2 TROUS COURROIES TRAPÉZOÏDALES unitaire unitaire par 10 6000-2RS2 2,22

Plus en détail

COMPÉTITION «PERFORMANCE TECHNO FRANCO» FICHE TECHNIQUE PLOMBERIE

COMPÉTITION «PERFORMANCE TECHNO FRANCO» FICHE TECHNIQUE PLOMBERIE COMPÉTITION «PERFORMANCE TECHNO FRANCO» FICHE TECHNIQUE PLOMBERIE DATE : 6 mars 2012 ENDROIT : La Cité collégiale Campus Alphonse Desjardins Centre des métiers Minto 8865, North Service Road Orléans (Ontario)

Plus en détail

CASQUE AUTO-OBSCURCISSANT

CASQUE AUTO-OBSCURCISSANT CASQUE AUTO-OBSCURCISSANT IMF0055 Novembre, 202 LES GRAPHIQUES PEUVENT VARIER MANUEL DE L OPÉRATEUR Copyright Lincoln Global Inc. World's Leader in Welding and Cutting Products Sales and Service through

Plus en détail

Electrostatique. Alain ROBERT

Electrostatique. Alain ROBERT Electrostatique Alain ROBERT Paternité-Pas d'utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'identique 2.0 France http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/ Vous êtes libres : de

Plus en détail

PROCEDURE POUR LE REMPLACEMENT DES CONDENSATEURS.

PROCEDURE POUR LE REMPLACEMENT DES CONDENSATEURS. PROCEDURE POUR LE REMPLACEMENT DES S. Table des matières 1. RAPPEL SUR L'ALIMENTATION.... 3 2. PROCEDER AU REMPLACEMENT DU (Référence sur le CI: C34).... 4 2.1. MATERIEL NECESSAIRE.... 4 3. PROCEDURE....

Plus en détail

Comment créer votre propre lampes LED

Comment créer votre propre lampes LED Comment créer votre propre lampes LED Intro Un tutorial pour faire fabriqué des ampoules LED comme à l usine. Après de nombreuses tentatives pour faire toutes sortes de conversions LED, j ai enfin trouvé

Plus en détail

PRESTOTIG 240 & 310 AC/DC

PRESTOTIG 240 & 310 AC/DC PRESTOTIG 240 & 310 AC/DC Installations TIG AC/DC, pour applications de soudage exigeantes www.saf-fro.com PRESTOTIG AC/DC Les sources de courant PRESTOTIG AC/DC sont conçues pour pouvoir répondre aux

Plus en détail

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR SANITAIRE

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR SANITAIRE SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 6 rue Saint-Nicolas 7502 PARIS Tél. : 0 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

Installation des cloisons ELAN

Installation des cloisons ELAN Installation des cloisons ELAN L objectif de ces consignes est de donner à l installateur une idée correcte de la technique à employer pour installer et assembler un cloisonnement ELAN typique Outils requis

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE CAPCIR ECO MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 005-2008-01-01 INDEX - Personnel et matériel nécessaires au déchargement et au montage Page

Plus en détail

«CLIENT» CHANTIER DESIGNATION LOT : PPSPS CEMLOC SERVICES Version 2 Page 1 sur 10

«CLIENT» CHANTIER DESIGNATION LOT : PPSPS CEMLOC SERVICES Version 2 Page 1 sur 10 CEMLOC Services 4 Avenue des Roses Zac des petits Carreaux 94380 - Bonneuil sur Marne Téléphone : 09 67 46 51 09 - Fax : 01 43 99 51 09 www.cemloc-services.fr «CLIENT» CHANTIER DESIGNATION LOT : PPSPS

Plus en détail

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet Notice de montage Vous avez choisi Eurotrappe, pour isoler votre sortie de cheminé à foyer ouvert, et nous vous en félicitons! Consignes de sécurité : Monter sur un toit n est pas anodin!!, cela comporte

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.43 TRAVAUX D ALUMINIUM

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.43 TRAVAUX D ALUMINIUM DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.43.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.43.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.43.3 MATÉRIAUX... 2 6.43.4 PROVENANCE DE L

Plus en détail

DETECTEUR DE FILM D'HUILE TYPE OFD 901 ALIMENTATION 24 VDC MONTAGE ET MISE EN SERVICE

DETECTEUR DE FILM D'HUILE TYPE OFD 901 ALIMENTATION 24 VDC MONTAGE ET MISE EN SERVICE Au service de l'eau F 57600 FORBACH Fax 03 87 88 18 59 E-Mail : contact@isma.fr DETECTEUR DE FILM D'HUILE TYPE OFD 901 ALIMENTATION 24 VDC MONTAGE ET MISE EN SERVICE www.isma.fr SOMMAIRE Pages 1. GÉNÉRALITÉS...

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du

Plus en détail

INTRO. Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS ÉQUIPEMENT

INTRO. Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS ÉQUIPEMENT Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS Mètre Crayon Niveau à bulle Cordeau à poudre Perceuse Tournevis Clé à molette Coupe-tube

Plus en détail

PROCEDES Dossier ressources

PROCEDES Dossier ressources 1 Le moulage Mise en formes des matériaux métalliques Le moulage permet d obtenir des pièces complexes en coulant du métal en fusion dans un moule. Mais il existe aussi d autres types de moulages. Par

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2EME CLASSE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT SPECIALITE: INSTALLATIONS ELECTRIQUES SANITAIRES ET THERMIQUES MERCREDI

Plus en détail

NOTICE DE MISE EN SERVICE

NOTICE DE MISE EN SERVICE NOTICE DE MISE EN SERVICE Dispositif de Surpression à Variation, pompe de 2,2kW 1. GENERALITES Avant de procéder à l installation, lire attentivement cette notice de mise en service. CONTROLE PRELIMINAIRE

Plus en détail

Première mise en route des GPS

Première mise en route des GPS 1. Première mise en route page 2 2. Utilisation du GPS page 3 3. Récupérer un tracé page 5 4. Création d une route sur le GPS page 7 5. Création d une route sur PC et transfert sur GPS page 9 6. Naviguer

Plus en détail

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr. Métier n 08 : SERRURERIE-MÉTALLERIE

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr. Métier n 08 : SERRURERIE-MÉTALLERIE Comité Français des Olympiades des Métiers WorldSkills France 7 Rue d Argout 75002 Paris LES OLYMPIADES DES METIERS Guide de préparation paration Métier n 08 : SERRURERIE-MÉTALLERIE Cofom : e-mail : cofom@cofom.org

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

M A N U E L D U T I L I S A T I O N P O U R T R A N C H E U R M O D È L E : M A 3 0 0-350 SEM I - A U T O M A T I Q U E

M A N U E L D U T I L I S A T I O N P O U R T R A N C H E U R M O D È L E : M A 3 0 0-350 SEM I - A U T O M A T I Q U E M A N U E L D U T I L I S A T I O N P O U R T R A N C H E U R M O D È L E : M A 3 0 0-350 SEM I - A U T O M A T I Q U E 19 1 16 11 2 18 10 27 4 13 9 26 6 7 23 AUTOMATICO / AUTOMATIQUE AUTOMATIC 24 25 MANUAL

Plus en détail

Instructions de montage

Instructions de montage LA SÉCURITÉ AU PLUS HAUT NIVEAU Easi - Dec Plateforme d accès de 2 mètres Instructions de montage Kee Safety SAS 30 bld Pasteur 75015 Paris Tél : + 33 1 53 58 14 26 Fax : + 33 1 53 58 14 11 Dispositif

Plus en détail

Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale.

Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale. Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale. Morgan DAL 1, Philippe LE MASSON 1, Michel DUMONS 1, Didier LAWRJANIEC 2 1 LIMATB, Université

Plus en détail

Procédés ciblés par le programme

Procédés ciblés par le programme Programme CMR 2014-2017 Fumées de soudage en chaudronnerie AIDE MEMOIRE TECHNIQUE Procédés ciblés par le programme Soudage TIG Soudage électrode enrobée Soudage semi-auto MIG/MAG Dans un atelier qui présente

Plus en détail

Remplacement partiel de plancher - parquet avec assemblage sans colle

Remplacement partiel de plancher - parquet avec assemblage sans colle N 527 Remplacement partiel de plancher - parquet avec assemblage sans colle A Description Dans cet exemple d'application est montré un remplacement de planches isolées dans le parquet posé. Dans le cas

Plus en détail

APPAREILS DE SOUDAGE DE CONTACTS. D1Q, D2Q, D3Q Quickchange Appareil de soudage de contacts argent-graphite

APPAREILS DE SOUDAGE DE CONTACTS. D1Q, D2Q, D3Q Quickchange Appareil de soudage de contacts argent-graphite APPAREILS DE SOUDAGE DE CONTACTS D1Q, D2Q, D3Q Quickchange Appareil de soudage de contacts argent-graphite Appareils de soudage de contacts pour l industrie des circuits imprimés Modules de processus à

Plus en détail

Tutoriel de montage du kit sanitaire. Chauffe eau solaire HELIOFRANCE

Tutoriel de montage du kit sanitaire. Chauffe eau solaire HELIOFRANCE Tutoriel de montage du kit sanitaire Chauffe eau solaire HELIOFRANCE Montage de la partie sanitaire Lisez, et comprenez bien lʼintégralité de se document avant de commencer. Recommandations Le raccordement

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE N'CARLIT MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 001-2011-09-05 INDEX - Personnel et matériel nécessaires au déchargement et au montage Page

Plus en détail

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3/4 B. Déroulement du concours... 5 C. Matériaux et consommables... 6/7 D. Caisse à outils... 8 E. Barème de correction...

Plus en détail

CONSIGNES DE SECURITE ET D'INSTALLATION

CONSIGNES DE SECURITE ET D'INSTALLATION l CONSIGNES DE SECURITE ET D'INSTALLATION NOTICE ORIGINALE IMPORTANT : Lire attentivement tous les documents avant le stockage, l'installation ou la mise en service du matériel concerné (à usage strictement

Plus en détail

Simplifiez-vous la soudure. Catalogue. www.weldteam.com

Simplifiez-vous la soudure. Catalogue. www.weldteam.com Simplifiez-vous la soudure Catalogue www.weldteam.com WELDTEAM WELDTEAM : La marque Air Liquide Welding pour le grand public. La qualité des professionnels adaptée aux attentes du grand public : simplicité

Plus en détail

1) Mesure de température :

1) Mesure de température : PAGE : ) Mesure de température : Elément sensible Les mesureurs de température analogiques transforment la température d un fluide ou d une enceinte en un signal 0/0V, 4-0mA Doigt de gant Fixation Ils

Plus en détail

Valises Outillées VALISES OUTILLÉES. eurosgos.com. UNIVERSELLE Valise de maintenance de base 55 outils livrés dans une valise 7020PSS

Valises Outillées VALISES OUTILLÉES. eurosgos.com. UNIVERSELLE Valise de maintenance de base 55 outils livrés dans une valise 7020PSS VALISES OUTILLÉES eurosgos.com UNIVERSELLE Valise de maintenance de base 55 outils livrés dans une valise 7020PSS 1 cardan 6 clés à fourches de 3,2 à 13mm 8 clés mâles 1 cliquet 13 douilles de 3,2 à 14mm

Plus en détail

ADSL : Comment éviter les déconnexions intempestives?

ADSL : Comment éviter les déconnexions intempestives? ADSL : Comment éviter les déconnexions intempestives? Cet article n'a pas pour prétention de résoudre tous les problèmes car ce serait prétentieux, mais il doit vous permettre d'éviter dans la plupart

Plus en détail

SERRURIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Construction 45.2 Amiante Acier.

SERRURIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Construction 45.2 Amiante Acier. serrurierv2 Page 1 sur 8 SERRURIER Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage Construction 45.2 Amiante Acier Mécanique Benzène dans mélange d'hydrocarbures Chrome

Plus en détail

Machines laser ML04-R2 Guide de l utilisateur

Machines laser ML04-R2 Guide de l utilisateur Machines laser ML04-R2 24 Octobre 2001 V2.0 Introduction Les machines laser ML04 sont pilotées par une unité de commande comportant un ordinateur industriel et des interfaces vers la machine laser proprement

Plus en détail

Chapitre 2 Quelques points de couture à la main. Partie 1 Les points temporaires

Chapitre 2 Quelques points de couture à la main. Partie 1 Les points temporaires Chapitre 2 Quelques points de couture à la main Il existe deux types de points : les points temporaires et les points permanents. Si tu cherches la définition de ces deux mots dans un dictionnaire, tu

Plus en détail

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique.

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Laboratoire Electronique Méthodologie. Jamart Jean-François. - 1 - La fabrication d un circuit imprimé. SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

TRAVAUX «PAR POINT CHAUD»

TRAVAUX «PAR POINT CHAUD» LE PERMIS DE FEU TRAVAUX «PAR POINT CHAUD» TRAVAUX «PAR POINT CHAUD» 1 ère CAUSE DES INCENDIES INDUSTRIELS PROPAGATION DU FEU PAR ACTION DIRECTE DE LA CHALEUR PROJECTION CONDUCTION THERMIQUE RAYONNEMENT

Plus en détail

PASSAGE A NIVEAU HO/N

PASSAGE A NIVEAU HO/N PASSAGE A NIVEAU HO/N Description Ce passage à niveau en laiton est composé de deux demi-barrières, ainsi que de deux feux lumineux rouges. Vous pouvez utiliser ce PN sur un nombre quelconque de voie y

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION CUISEUR ÉLECTRIQUE MULTIFONCTIONS PRESTO PAN POUR USAGE DOMESTIQUE UNIQUEMENT

MANUEL D UTILISATION CUISEUR ÉLECTRIQUE MULTIFONCTIONS PRESTO PAN POUR USAGE DOMESTIQUE UNIQUEMENT MANUEL D UTILISATION CUISEUR ÉLECTRIQUE MULTIFONCTIONS PRESTO PAN Lisez attentivement ce mode d'emploi avant d'utiliser l'appareil et conservez-le pour un usage ultérieur. POUR USAGE DOMESTIQUE UNIQUEMENT

Plus en détail

Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets

Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets CURAGE HYDRODYNAMIQUE DES CANALISATIONS Objectif :donner le principe de cette technique donner le

Plus en détail

RECOMMANDATIONS concernant la formation à opérer en sécurité sur un ouvrage électrique. Danger électrique

RECOMMANDATIONS concernant la formation à opérer en sécurité sur un ouvrage électrique. Danger électrique RECOMMANDATIONS concernant la formation à opérer en sécurité sur un ouvrage électrique Danger électrique ISBN : 2.909066-39-8 OFFERT GRACIEUSEMENT par la CRAM DU CENTRE RECOMMANDATIONS concernant la formation

Plus en détail

Sécurité électrique - Habilitation

Sécurité électrique - Habilitation Sécurité électrique - Habilitation Le courant électrique est dangereux à partir de 10 ma. Ceci vient du fait que la fréquence utilisée (50Hz) provoque des excitations musculaires violentes pouvant entraîner

Plus en détail

LISTE DE MATERIELS LES ROBINETS D'ARRET LES ROBINETS DE SERVICE POSE SUR GORGE POSE MURALE LES FUITES DE ROBINETS LES FUITES DE ROBINETS

LISTE DE MATERIELS LES ROBINETS D'ARRET LES ROBINETS DE SERVICE POSE SUR GORGE POSE MURALE LES FUITES DE ROBINETS LES FUITES DE ROBINETS Bricofiche 06.06 LISTE DE MATERIELS LES ROBINETS D'ARRET LES ROBINETS DE SERVICE POSE SUR GORGE POSE MURALE LES FUITES DE ROBINETS LES FUITES DE ROBINETS LISTE DE MATERIEL LA CLE A MOLETTE Elle vous permettra

Plus en détail

Annexe I b. Référentiel de certification

Annexe I b. Référentiel de certification Annexe I b Référentiel de certification Page 15 sur 45 CORRESPONDANCE ENTRE ACTIVITÉS ET COMPÉTENCES ACTIVITÉS ET TÂCHES A1. S ORGANISER, S INTEGRER à une EQUIPE A1-T1 Préparer son intervention et/ou la

Plus en détail

Les gants de protection

Les gants de protection Fiche Prévention - B7 F 06 11 Les gants de protection Chaque année, on dénombre dans le BTP 35 000 accidents avec arrêt qui concernent les mains (soit 26,6 % des accidents avec arrêt), dont près de 2 500

Plus en détail

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1.

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1. Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1 Juin 2015 NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE P. 2 sur 8 SOMMAIRE 1 Hygiène...

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL TMSEC

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL TMSEC SUJET N 2 Contexte : Dans le cadre du contrat de maintenance de votre client, M.MARTIN demeurant au 36 rue des pavillons rouge 44200 Nantes, votre entreprise la société WARM PLUS située dans la ZI lot

Plus en détail

Un parquet en bois massif, vieillit avec les années. Véritable élément de décoration, il faut le traiter avec soin pour en profiter pleinement.

Un parquet en bois massif, vieillit avec les années. Véritable élément de décoration, il faut le traiter avec soin pour en profiter pleinement. Comment rénover un parquet? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT Confirmé EXPERT Caisse à outils Matériaux nécessaires Un aspirateur Un marteau Un ciseau à bois Une spatule Une cale de ponçage et des papiers

Plus en détail

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière.

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière. Chapitre n 2 3 Conduction électrique et structure de la matière. T.P.n 1: Les solutions aqueuses sont-elles conductrices? >Objectifs: Tester le caractère conducteur ou isolant de diverses solutions aqueuses.

Plus en détail

PROTECTION DEs MAINs ET DEs BRAs INfORMATIONs TEChNIquEs

PROTECTION DEs MAINs ET DEs BRAs INfORMATIONs TEChNIquEs Les accidents qui touchent les mains sont la première cause d accidents avec arrêt de tra- tuer tous les gestes de notre quotidien et sont également un outil essentiel dans notre travail. Préservons-les,

Plus en détail

notice Porte de garage Sectionnelle Latérale motorisée

notice Porte de garage Sectionnelle Latérale motorisée notice Porte de garage Sectionnelle Latérale motorisée Ver 22.10.2015 Nous vous suggérons de lire les quelques recommandations suivantes avant de débuter la pose de votre porte de garage STOCKAGE Avant

Plus en détail

Procédés ciblés par le programme

Procédés ciblés par le programme Programme CMR 2014-2017 Fumées de soudage en chaudronnerie AIDE MEMOIRE TECHNIQUE Procédés ciblés par le programme Soudage TIG Soudage électrode enrobée Soudage semi-auto MIG/MAG 2/11 Dans un atelier qui

Plus en détail

PROCÉDÉS DE SOUDAGE (MANUELS ET SEMI- AUTOMATIQUES)

PROCÉDÉS DE SOUDAGE (MANUELS ET SEMI- AUTOMATIQUES) Procédés de soudage (manuels et semi-automatiques) Chapitre 2 2 PROCÉDÉS DE SOUDAGE (MANUELS ET SEMI- AUTOMATIQUES) Les procédés de soudage présentés dans ce chapitre sont des procédés de soudage à l arc

Plus en détail

PROGRESSION EN SCIENCES PHYSIQUES CLASSE DE 3 ème B

PROGRESSION EN SCIENCES PHYSIQUES CLASSE DE 3 ème B PROGRESSION EN SCIENCES PHYSIQUES CLASSE DE 3 ème B Mardi 31/08 Mardi 7/9 : 1h Mardi 14/9 : Chapitre 1 : Production de l énergie électrique Quel est le point commun des différentes centrales électriques?

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1 / CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 Dimensions d encastrement 04 Inventaire des pièces livrées 04 Raccordement à l eau 05 Evacuation des

Plus en détail

Réussir l assemblage des meubles

Réussir l assemblage des meubles Réussir l assemblage des meubles Assemblages en ligne Systèmes d accrochage de meuble LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les différents types d assemblage Les assemblages en angle ou en croix permettent

Plus en détail

Risques spécifiques Création : 17/03/1994. ocif

Risques spécifiques Création : 17/03/1994. ocif COMPAGNIE GENERALE DES INSECTICIDES 9 rue Louis Armand ST OUEN L'AUMONE 95315 CERGY PONTOISE Cedex Tél: 01.34.64.11.73 Fax: 01.30.37.15.90. FICHE DE DO EES SECURITE Réf. : GUEP2 Risques spécifiques Création

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

Instructions de montage : Daytona 955i & Speed Triple (955i) Kit alarme, S4 - A9808077 / A9898079

Instructions de montage : Daytona 955i & Speed Triple (955i) Kit alarme, S4 - A9808077 / A9898079 ALARM cagi 3 CCESSORIES UINE ARTICLE ALARM E ALARM ALARM E ALARM CCESSORIES UINE ARTICLE Instructions de montage : Daytona 955i & Speed Triple (955i) Kit alarme, S4 - A9808077 / A9898079 Modèle Daytona

Plus en détail

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation NOTICE D'UTILISATION DU du type Ma - / MaME - pages 1 introduction 2 2 encombrement 3 fixation 3 installation 3 à 5 raccordement 4 fonctionnement 5 à 6 contrôle, essai 5 caractéristiques 7 techniques 6

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE PHYSIQUE 1 er niveau module 4 5. MESURES DE POTENTIELS

TRAVAUX PRATIQUES DE PHYSIQUE 1 er niveau module 4 5. MESURES DE POTENTIELS DEUG SCIENCES TRAVAUX PRATIQUES DE PHYSIQUE 1 er niveau module 4 5. MESURES DE POTENTIELS Durant cette séance le terme de «tension» sera souvent utilisé. Il est essentiel de garder en tête qu il s agit

Plus en détail

Ponts élévateurs 2 colonnes électro-mécaniques

Ponts élévateurs 2 colonnes électro-mécaniques Ponts élévateurs 2 colonnes électro-mécaniques 442 9020 Version posée au sol Version encastrée D E F C G B H J A I Panneau de commande avec diodes L.E.D. pour contrôle du fonctionnement et aide au diagnostic.

Plus en détail

Atelier A : Polyprod. APO03 : Changement de format. APO03 : Changement de format Page 1

Atelier A : Polyprod. APO03 : Changement de format. APO03 : Changement de format Page 1 Atelier A : Polyprod APO03 : Changement de format APO03 : Changement de format Page 1 Buts de l exercice : La ligne ermaflex est prévue pour travailler avec plusieurs types de contenants différents. La

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

Chien électronique en kit (code Go tronic 25297)

Chien électronique en kit (code Go tronic 25297) Chien électronique en kit (code Go tronic 25297) Le 'kit chien électronique AXE101K' utilise un PICAXE-08M2 qui teste des entrées et actionne des leds (pour les yeux) et un buzzer (pour le son) selon votre

Plus en détail

Haute Tension. Fourreaux PEHD lignes rouges. Fourreaux PEHD à joint. Fourreaux PEHD fil/taraudés. Courbes PE, écarteurs & sangles. Tubes PVC EN 1329-1

Haute Tension. Fourreaux PEHD lignes rouges. Fourreaux PEHD à joint. Fourreaux PEHD fil/taraudés. Courbes PE, écarteurs & sangles. Tubes PVC EN 1329-1 Tension Fourreaux PEHD lignes rouges Fourreaux PEHD à joint Fourreaux PEHD fil/taraudés Courbes PE, écarteurs & sangles Tubes PVC EN 1329-1 16 18 19 20 22 Tubes PVC EN-1452 23 Courbes PVC & masques Bouchons

Plus en détail

CHANGEUR DE COULEURS DIA-8-LITE / V4

CHANGEUR DE COULEURS DIA-8-LITE / V4 D515 CHANGEUR DE COULEURS DIA-8-LITE / V4 CHANGEUR DE COULEURS DIA-8-LITE D515 SOMMAIRE A/ CONSIGNES DE SECURITE, MONTAGE DU CHANGEUR SUR LE PROJECTEUR p 2 B/ PRECAUTIONS IMPORTANTES p 3 I/ FABRICATION

Plus en détail

Règlement général d hygiène et de sécurité en vigueur au sein de la Société des Carrières de Hautes Provence.

Règlement général d hygiène et de sécurité en vigueur au sein de la Société des Carrières de Hautes Provence. Règlement général d hygiène et de sécurité en vigueur au sein de la Société des Carrières de Hautes Provence. 1 REGLES GENERALES 1.1 Disposition générale Le personnel est tenu de se conformer strictement

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

Tuto sac à dos enfant

Tuto sac à dos enfant Tuto sac à dos enfant Mes petites mains pleines de doigts Comment réaliser un petit sac à dos rigolo? Un petit sac à dos avec une tête de chat ou de chien? Voici le tuto détaillé du sac chat et le gabarit

Plus en détail

Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration

Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration Votre nom : Date : Nom de votre binôme : Objectifs : Réaliser l installation du guide d entrée. Etudier la montée en température. Modifier la base

Plus en détail

MESSER Eutectic Castolin Switzerland S.A. Votre partenaire pour le soudage et

MESSER Eutectic Castolin Switzerland S.A. Votre partenaire pour le soudage et MESSER Eutectic Castolin Switzerland S.A. Votre partenaire pour le soudage et le coupage, la réparation et la protection anti-usure La compétence a un nom Oxycoupeuses et technique autogène Soudage automatisé

Plus en détail