Malerba Gamme portes bois. Portes bois. Démarche environnementale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Malerba Gamme portes bois. Portes bois. Démarche environnementale"

Transcription

1 Malerba Gamme portes bois > Démarche environnementale

2 Malerba : un profil environnemental étudié La société Malerba a confié au Centre Technique du Bois et de l Ameublement (CTBA) la réalisation d un profil environnemental de ses gammes portes bois. Cette étude a été réalisée sur la base d une porte hybride représentant les 3 gammes de portes bois : portes alvéolaires, portes à âme pleine, portes techniques. Cette étude a défini un bilan environnemental très intéressant des portes bois Malerba à travers : Les approvisionnements en matières premières les procédés de fabrication la gestion des déchets la politique d investissements de l entreprise Enfin, le CTBA a défini l adéquation des gammes portes bois Malerba avec la démarche HQE

3 Des approvisionnements respectueux de l environnement Les portes bois Malerba offrent de nombreux avantages environnementaux mis en évidence ci-après : 1 Utilisation du bois : La porte est constituée à plus de 90 % en masse de bois ou de composants à base de bois. C est une ressource renouvelable lorsque celui-ci est issu de forêts gérées de façon durable. Le stockage de carbone (qui est effectif sur une durée d au moins 10 ans) qui résulte de l utilisation de bois est d environ 50 kg équivalent CO 2. 2 Utilisation d énergie renouvelable : Une partie de l énergie consommée sur le site industriel de Malerba est une énergie renouvelable (énergie biomasse). L utilisation de cette biomasse comme source d énergie entraîne une économie d environ 330 tonnes de gaz naturel, soit une réduction des émissions de CO 2 de plus de 1000 téqco 2.

4 Des procédés de production adaptés L enracinement de Malerba en milieu rural lui a donné des valeurs terriennes de respect de l environnement immédiat. 1 Maîtrise des rejets dans l air : L entreprise, à travers ses choix techniques, maîtrise ses émissions de polluants : Pour le formaldéhyde : choix de l utilisation systématique de panneaux à bas taux de formaldéhyde (panneaux E1) et choix d une colle sans formaldéhyde (colle vinylique). Pour les Composés Organiques Volatiles (C.O.V.), l entreprise utilise des panneaux prépeints avec une prépeinture en phase aqueuse. 2 Maîtrise des effluents liquides : Afin d assurer une maîtrise de ses effluents liquides (eaux de lavage des encolleuses), l entreprise Malerba recherche des solutions pour réduire la consommation d eau ainsi que de nouveaux traitements des effluents.

5 La gestion des déchets 1 Maîtrise des déchets dangereux : Les déchets dangereux générés sur le site industriel de Malerba rapportés au poids d une porte hybride ne représentent que 0,1 %. 2 Valorisation interne des déchets de bois : Aujourd hui plus de 85 % des déchets de bois sont valorisés en interne (en chaudière) afin d assurer les besoins du process (séchoirs et lignes de pressage) et une partie des besoins en chauffage.

6 La politique d investissements de l entreprise Malerba a déjà réalisé de nombreux investissements afin d améliorer le profil environnemental de la porte hybride : Un gain énergétique a été obtenu par l optimisation du procédé de collage à chaud. Le changement de colles contenant du formaldéhyde en faveur de colles sans formaldéhyde (colle vinylique) supprime toute émission de formaldéhyde par les colles. La suppression de l application sur site de peinture en phase solvant remplacée par l achat de panneaux prépeints avec une prépeinture en phase aqueuse a réduit les émissions de Composés Organiques Volatiles (C.O.V.). La mise en place d un nettoyage à haute pression pour le lavage des encolleuses a permis de diminuer la consommation d eau et donc la quantité d effluents à traiter. Gain d utilisation de combustible biomasse par rapport au gaz.

7 La politique d investissements de l entreprise (suite) L entreprise Malerba poursuit une politique d investissements volontariste afin d améliorer encore le profil environnemental de la porte hybride : En investissant dans une nouvelle chaufferie avec chaudière de dernière technologie, dans le cadre de l agrandissement de son site : 125 tonnes supplémentaires de biomasse seront utilisées, ce qui entraînera une économie d environ 40 tonnes de gaz naturel, soit une réduction des émissions de CO 2 d environ 125 téqco 2. Cet investissement permettra également un réduction très significative des émissions de poussières, de Composés Organiques Volatiles (C.O.V.) et de monoxyde de carbone. Elle engage une réflexion sur l utilisation du bois exotique dans sa production en s appuyant sur deux axes : - Augmentation de la part du bois européen dans sa production - Augmentation de la part du bois exotique éco-certifié La mise en place d un nouveau procédé de traitement des effluents par floconage/filtration permettra de réduire le niveau de pollution des eaux de process (-74% pour la DCO et -28 % pour la DBO 5 ).

8 Malerba : une adéquation évidente avec la démarche HQE Les portes bois Malerba ont de nombreux atouts pour se positionner très favorablement dans les bâtiments intégrant la démarche HQE (Haute Qualité Environnementale). L étude, conduite par le CTBA, s est attachée à définir l adéquation par familles de cibles environnementales : Cibles Écoconstruction (Cibles 01 à 03) Cibles d Écogestion (Cibles 04 à 07) Cibles de Confort (Cibles 08 à 11) Cibles de Santé (Cibles 12 à 14)

9 Malerba : une adéquation évidente avec la démarche HQE (suite) Quelques points forts en résumé 1 Les portes Bois Malerba sont particulièrement en phase avec la cible 02, «choix intégré des procédés et produits de construction». En effet, la présence de bois, matériau renouvelable, améliore le bilan environnemental des produits portes. Leur mise en œuvre peut s effectuer avec des produits à impacts environnementaux réduits (produits éco-labellisés). Les portes Malerba n ont pas d effet néfaste pour l environnement pendant l exploitation des bâtiments. 2 Les portes bois Malerba sont compatibles avec des chantiers à faibles nuisances (cible 03) en termes : de gestion des déchets (recyclabilité des emballages), de faible consommation d énergie pour leur mise en œuvre, de limitation de produits polluants en utilisant des produits de finition éco-labellisés.

10 Malerba : une adéquation évidente avec la démarche HQE (suite) 3 4 Par rapport aux cibles d écogestion, le type d entretien préconisé (eau savonneuse) doit également être souligné : il n y a aucun effet néfaste pendant la durée de vie des portes bois. De même, les portes bois Malerba participent à une bonne qualité de l air par la limitation des émissions de formaldéhyde. Le saviez-vous? Le stockage de carbone (effectif sur une durée d au moins 10 ans) qui résulte de l utilisation de bois est de 50 kg équivalent CO 2 par porte!

11 C I B L E S É C O C O N S T R U C T I O N Malerba : une adéquation évidente avec la démarche HQE Cible 01 Cible 02 Éléments justificatifs Cible 03 Éléments justificatifs Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement immédiat Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Sans objet Choix intégré des procédés et produits de construction Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Très forte - Contient une matière première renouvelable (bois) - Stockage du carbone - Peu d énergie en fabrication - Limitation des rejets aqueux - Limitation des rejets dans l air (formaldéhyde) par l utilisation de panneaux E1 Chantiers à faibles nuisances Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Très forte - Peu énergivore dans la mise en œuvre - Les déchets de mise en œuvre sont recyclables (palettes, film PE, carton feuillard acier) - Limitation de produits polluants Préconisations - Utilisation sur chantier de finitions à faibles nuisances (finitions écolabellisées) - Utilisation des filières adéquates pour les déchets de chantier (bidons)

12 C I B L E S É C O G E S T I O N Malerba : une adéquation évidente avec la démarche HQE Cible 04 Cible 05 Cible 06 Cible 07 Éléments justificatifs Préconisations Gestion de l énergie Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Sans objet Gestion de l eau Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Sans objet Gestion des déchets d activité Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Sans objet Entretien et maintenance Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Très forte - Peu d entretien et réalisé avec des produits non polluants - Pas de maintenance - Entretien avec de l eau savonneuse

13 C I B L E S D E C O N F O R T Malerba : une adéquation évidente avec la démarche HQE Cible 08 Justificatif Confort hygrométrique Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Compatible - Le bois matériau isolant par nature Cible 09 Confort acoustique Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Très forte Justificatif - Pour certaines portes techniques, l isolation acoustique est performante : indice d affaiblissement jusqu à 47 db (Rw) Cible 10 Justificatif Cible 11 Justificatif Confort visuel Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Forte - Possibilité de choisir n importe quel coloris (ou aspect bois si la porte est à revêtement stratifié) ce qui permet une intégration harmonieuse de la porte dans la pièce Confort olfactif Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Compatible - Absence d odeur désagréable

14 C I B L E S D E S A N T É Malerba : une adéquation évidente avec la démarche HQE Cible 12 Cible 13 Éléments justificatifs Cible 14 Conditions sanitaires Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Sans objet Qualité de l air Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Forte - Stabilité hygrothermique - Absence d odeur - Tous les panneaux présents sont des panneaux E1, c est à dire à bas taux de formaldéhyde libre. De plus, ces panneaux sont in fine, revêtus (stratifiés, peinture) faisant ainsi un effet barrière qui limite tout risque lié aux émissions de formaldéhyde Qualité de l eau Adéquation de la porte Hybride avec la démarche HQE > Sans objet

15 Conclusion Les portes bois Malerba ont une qualité environnementale intrinsèque de par l utilisation d une matière renouvelable et d un stockage de CO 2 pendant la durée de vie, participant ainsi à la lutte contre l effet de serre. L ensemble des portes a une qualité environnementale extrinsèque par une amélioration induite des caractéristiques d ambiance des bâtiments. L ensemble de ces qualités se traduit par une adéquation forte avec la démarche «Haute Qualité Environnementale» des bâtiments. Les portes Malerba apportent une réponse satisfaisante aux 7 cibles de la démarche HQE. Les portes bois Malerba apportent une réponse très satisfaisante pour les aspects suivants de la démarche HQE : Choix intégré des procédés et produits de construction Chantiers à faibles nuisances Entretien et maintenance 4 Ce positionnement très favorable des portes bois Malerba en fait une gamme de produits qui séduira les maîtres d ouvrages et prescripteurs qui intègrent une démarche de qualité environnementale dans leurs projets de construction. Confort acoustique pour les portes techniques

Direction de la Communication - Hôtel de Ville de Cholet - Photos : Shutterstock - Phovoir- janvier 2010. C est quoi la HQE et le BBC?

Direction de la Communication - Hôtel de Ville de Cholet - Photos : Shutterstock - Phovoir- janvier 2010. C est quoi la HQE et le BBC? Direction de la Communication - Hôtel de Ville de Cholet - Photos : Shutterstock - Phovoir- janvier 2010 C est quoi la HQE et le BBC? VILLE DE CHOLET Eco construction 1- Relation du bâtiment avec son environnement

Plus en détail

REVETEMENT DE SOL PVC EXPANSE RELIEF - VER EXTRAIT DE LA DECLARATION ENVIRONNEMENTALE ET SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 DU

REVETEMENT DE SOL PVC EXPANSE RELIEF - VER EXTRAIT DE LA DECLARATION ENVIRONNEMENTALE ET SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 DU Démarche HQE REVETEMENT DE SOL PVC EXPANSE RELIEF - VER FDES (extrait) Les données suivantes ont été établies sur la base des connaissances rassemblées par les entreprises : Forbo Flooring Systems, Gerflor

Plus en détail

nous voulons être une référence

nous voulons être une référence L e s e n s d e l o u v e r t u r e Plus qu un nom, nous voulons être 1971 Création à Cours la Ville d une entreprise spécialisée dans les huisseries métalliques par Paul Malerba et Jean-Jacques Dugelet.

Plus en détail

PROTECTION SOLAIRE DES TOITURES

PROTECTION SOLAIRE DES TOITURES 1/ Fiche réalisée par l ADEME à but informatif et non commercial USAGES ET FONCTIONNALITÉS Usages principaux Dimensions standard (L x l x e) Densité (kg/m 3 ), poids (kg), poids surfacique (kg/m²) Epaisseurs

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale :

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : 1 -la politique sectorielle 2 - les applications au sein

Plus en détail

Construisons en aluminium pour les générations futures

Construisons en aluminium pour les générations futures Construisons en aluminium pour les générations futures La Haute Qualité Environnementale avec l aluminium Les qualités de l aluminium (résistance, légèreté, malléabilité, recyclabilité ) répondent aux

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

Etanchéité de toitures pour les Constructions Bois

Etanchéité de toitures pour les Constructions Bois Etanchéité de toitures pour les Constructions Bois Sommaire Le Bois dans la Construction page 2 Un toit à l image de votre maison page 3 L étanchéité de la construction bois page 4 Construire en respectant

Plus en détail

Ligne Ecocertifiée. Une gamme complète de blocs-portes bois écocertifiés

Ligne Ecocertifiée. Une gamme complète de blocs-portes bois écocertifiés Ligne Ecocertifiée Une gamme complète de blocs-portes bois écocertifiés Conforme aux normes européennes Protection feu, acoustique, stabilité, thermique Bloc-porte prépeint en usine Document imprimé sur

Plus en détail

l entretien des chaudières

l entretien des chaudières Préservez et améliorez les performances de votre installation de chauffage : l entretien des chaudières L H A B I T A T I N D I V I D U E L pour un chauffage sûr et efficace Votre logement est équipé d

Plus en détail

diversité des options, classées en plusieurs thématiques : toitures, revêtement de façades, volumétries

diversité des options, classées en plusieurs thématiques : toitures, revêtement de façades, volumétries L OUTIL Nous avons imaginé 8 modules fonctionnels qui peuvent être assemblés de plusieurs manières et composer d innombrables maisons. Il s agit d une architecture modulaire présentant les qualités de

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

réhabilitation et aménagement durable

réhabilitation et aménagement durable LOGO - 8 JANVIER 2015 Couleur Rose Parme Quadri : C15/M50/Y15/B10 RVB : R184/V142/B161 Web : b88ea1 Pantone 514 C Couleur Grise Quadri : B60 RVB : R135/V135/B134 Web : 878786 Conseil en construction, Pantone

Plus en détail

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Janv. 2007 code : F 3943 Répondre à la sécurité incendie? RÉPOND AUX EXIGENCES DE L ARRÊTÉ 1510 Mégaplac 25 La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Solution Placoplatre pour murs extérieurs et

Plus en détail

DECLARATION ENVIRONNEMENTALE

DECLARATION ENVIRONNEMENTALE DECLARATION ENVIRONNEMENTALE Selon la norme NF EN 15804+A1:2014 Contribution des ouvrages de construction au développement durable - Déclarations environnementales sur les produits - Règles régissant les

Plus en détail

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie?

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie? Contruire Basse Consommation : on y va? Rénovation des bâtiments communaux Comment mobiliser son gisement d économie? ASDER le 20 mars 2012 Définir le programme et les objectifs énergétiques et environnementaux

Plus en détail

1.1.1. Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2

1.1.1. Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2 EXTRAIT DE LA DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 PROFILES PVC DE DECORATION ET D AMENAGEMENT INTERIEURS ET EXTERIEURS Edition DECEMBRE 2005 SNEP - Profilés PVC de

Plus en détail

Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr. Animation du. Animation, Information. Conseils et accompagnement des projets.

Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr. Animation du. Animation, Information. Conseils et accompagnement des projets. Le Bois Énergie Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr Animation du sur les Pyrénées Orientales Animation, Information Conseils et accompagnement des projets Réalisation de pré-diagnostics tecnico-économiques

Plus en détail

Prévention des intoxications Entretien des chaudières

Prévention des intoxications Entretien des chaudières Journée Information «Monoxyde de Carbone» 18 juin 2012 Clermont-Ferrand Prévention des intoxications Entretien des chaudières Textes réglementaires et pratiques des professionnels Ministère de l'écologie,

Plus en détail

PANNEAUX ÉCRAN À ISOLATION PHONIQUE

PANNEAUX ÉCRAN À ISOLATION PHONIQUE PANNEAUX ÉCRAN À ISOLATION PHONIQUE Code: FTD 007 0 Description: Panneaux écrans de différentes finitions A Élément des panneaux écrans rembourrés de 0 mm d épaisseur B Plateau agglomère de 9 mm d épaisseur

Plus en détail

Système multicouche raccords à sertir et tubes

Système multicouche raccords à sertir et tubes Système multicouche raccords à sertir et tubes 4BONNES RAISONS DE CHOISIR LES SOLUTIONS 4GAMMES COMPLÉMENTAIRES 1 L EFFICACITÉ : pour répondre à toutes les configurations Avec les solutions multiconnect,

Plus en détail

Février 2014. Ballons Thermodynamiques. Nouveau sous-chapitre. de lancement. le partenaire du frigoriste et du climaticien

Février 2014. Ballons Thermodynamiques. Nouveau sous-chapitre. de lancement. le partenaire du frigoriste et du climaticien LE GUIDE Février 2014 de lancement Nouveau sous-chapitre Ballons Thermodynamiques le partenaire du frigoriste et du climaticien Rolesco présente : Ballons Thermodynamiques Pourquoi ce nouveau sous-chapitre?

Plus en détail

Enéides propose, après analyse des besoins du client:

Enéides propose, après analyse des besoins du client: L énergie et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs du 21ème siècle. La disponibilité et le coût respectif des différentes énergies rendent nécessaire la maîtrise de nos consommations et un

Plus en détail

Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI

Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI Sommaire 1. ANALYSE DES RECHERCHES... 2 2. RECOMMANDATIONS...11 2.1. ELEMENTS DETERMINANTS...11 2.2. SELECTION DE MOTS CLES...11 Page 2 sur

Plus en détail

Objectif du guide. Ecoute des besoins du client. Argumentaire pour le choix des produits. Le chantier éco-responsable

Objectif du guide. Ecoute des besoins du client. Argumentaire pour le choix des produits. Le chantier éco-responsable G uide DU é ditorial IntroductIon 3 J.-J. Châtelain Président de l UNA Peinture - Vitrerie - Revêtements de la CAPEB E co-responsabilité, développement durable, éco-labels, HQE des mots très usités aujourd

Plus en détail

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers.

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Le sol, seule surface avec laquelle nous sommes toujours en contact, représente 15% des pertes calorifiques du bâtiment.

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

Proximité Ethique Responsabilité

Proximité Ethique Responsabilité Qu est-ce que le développement durable à l échelle de ma TPE-PME? Proximité Ethique Responsabilité cgpme-idf@wanadoo.fr-tel: 01 56 89 09 30 www.cgpme-idf.fr Salon Entreprise Durable 20 octobre 2009 Qu

Plus en détail

IQE 7.4.2 Mise à jour du 29/04/10 Page 1 de 6 CAHIER DES CHARGES DES ACHATS VERTS

IQE 7.4.2 Mise à jour du 29/04/10 Page 1 de 6 CAHIER DES CHARGES DES ACHATS VERTS SYSTEME DE MANAGEMENT INTEGRE QUALITE ET ENVIRONNEMENT ISO 9001 : 2008 ISO 14001 : 2004 CAHIER DES CHARGES DES ACHATS VERTS IQE 7.4.2 Mise à jour du 29/04/10 Page 1 de 6 SOMMAIRE 1 BUT...2 2 CHAMP D APPLICATION...2

Plus en détail

LE BATIMENT L HABITAT

LE BATIMENT L HABITAT LE BATIMENT L HABITAT L habitat est en France le plus gros consommateur d'énergie parmi tous les secteurs économiques, avec 70 millions de tonnes équivalent pétrole (tep). Soit 43 % de l'énergie finale

Plus en détail

Bilan économique pour la collectivité

Bilan économique pour la collectivité Programme TSP sur la performance énergétique des bâtiments Note d analyse complémentaire Bilan économique pour la collectivité Le Programme TSP pour la rénovation thermique des bâtiments vise à structurer

Plus en détail

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ PMC-X CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION MICRO-ACCUMULÉE PROJECT L essentiel de la condensation >> Compacte et légère >> Installation rapide et simple

Plus en détail

PROTECTION SOLAIRE DES MURS

PROTECTION SOLAIRE DES MURS 1/6 Fiche réalisée par l ADEME à but informatif et non commercial USAGES ET FONCTIONNALITÉS Usages principaux Usages secondaires CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET DIMENSIONNELLES Dimensions standard (L x l

Plus en détail

La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING

La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING BILAN Les émissions globales de GPV France correspondaient à 11,2 tonnes de CO 2 par million d enveloppes produites.

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Les chaudières à condensation

Les chaudières à condensation Les chaudières à condensation Combustion du gaz naturel : CH 4 + 2 O 2 CO 2 + 2 H 2 O + chaleur CH4 : Le méthane qui est le combustible O2 : L oxygènede l air qui est le comburant comburant CO2 : Le dioxyde

Plus en détail

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN PLOMBIERS CHAUFFAGISTES Le monde change, votre métier aussi. Aujourd hui vos clients n ont qu un mot à la bouche : ECONOMIES D ENERGIE. Écoutez-les! Pour la performance environnementale et économique de

Plus en détail

Développement durable de l'université Paris 1 Panthéon -Sorbonne : Audit thermique

Développement durable de l'université Paris 1 Panthéon -Sorbonne : Audit thermique 27/09/2010 Développement durable de l'université Paris 1 Panthéon -Sorbonne : Audit thermique Dans un contexte de changement climatique et de raréfaction de ressources énergétiques non renouvelables, la

Plus en détail

La modularité des espaces de bureaux

La modularité des espaces de bureaux La modularité des espaces de bureau Marie Laure COCOUAL ALHYANGE ACOUSTIQUE - 6, Cité de l ameublement 75011 PARIS mcocoual@alhyange.com A partir d'un bref état des lieu des normes et certifications (mise

Plus en détail

ETUDES TECHNIQUES ELECTRICITE ET FLUIDES HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE (HQE)

ETUDES TECHNIQUES ELECTRICITE ET FLUIDES HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE (HQE) ETUDES TECHNIQUES ELECTRICITE ET FLUIDES EFFICACITE ENERGETIQUE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE (HQE) ENERGIES RENOUVELABLES Z.I. Punaruu - Punaauia - BP 40234-98713 Papeete - Tahiti - Polynésie Française

Plus en détail

Energie grise dans le bâtiment

Energie grise dans le bâtiment Energie grise dans le bâtiment Salon des ENR 16/02/11 Ville et Aménagement Durable www.ville-amenagement-durable.org Sommaire Outils de calcul Base de données Interprétation des résultats Exemple Conclusion

Plus en détail

Chauffage à granulés de bois

Chauffage à granulés de bois 0 Chauffage à granulés de bois Alliance pour le Climat Luxembourg Protection du climat à la base En partenariat avec plus de 00 villes et communes européennes, plusieurs communes de l Alliance pour le

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH)

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) 1 Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) Conformément à Article R*111-19-17 du CCH, la présente notice fait partie du dossier permettant de vérifier la conformité

Plus en détail

Tirer profit des atouts naturels du bois feuillu

Tirer profit des atouts naturels du bois feuillu Tirer profit des atouts naturels du bois feuillu Survol des résultats projets analyse du cycle de vie (ACV) Patrick Lavoie Gestionnaire de projet Division du Développement des Affaires Endroit: Date: Congrès

Plus en détail

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC FABRICANT D AEROTHERMES, ROOF-TOP, GENERATEURS D AIR CHAUD, TUBES RADIANTS N Constructeur : AQP 0027 AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION Performances et Rendements Elevés (jusqu à 105%) Pas d émission

Plus en détail

URSA, l isolation optimisée pour les ERP et les bâtiments HQE

URSA, l isolation optimisée pour les ERP et les bâtiments HQE URSA, l isolation optimisée pour les ERP et les bâtiments HQE Siège social Agence commerciale Usine de laine de verre Usine de polystyrène extrudé URSA et URSA PUREONE 1 2 URSA, industriel international

Plus en détail

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE 2 1 LE CONTEXTE LES OBJECTIFS DES DIRECTIVES ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE Protéger l environnement (1), sécuriser l approvisionnement énergétique (2)

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances?

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? 1 Contexte L effet de serre un phénomène naturel Contexte Le changement climatique en chiffres 2 Contexte Contexte Le climat en 2100

Plus en détail

>I En savoir plus I Thermique

>I En savoir plus I Thermique g Un peu d histoire n Choc pétrolier en 1973 Prise de conscience de notre totale dépendance au pétrole Nécessité de maîtrise de la consommation énergétique dans le secteur du bâtiment n Protocole de Kyoto

Plus en détail

ODYSSÉE 2 CRÉDIT D IMPÔT * 26%

ODYSSÉE 2 CRÉDIT D IMPÔT * 26% ODYSSÉE 2 Chauffe-eau thermodynamique sur air non chauffé Naturellement plus performant Grand confort eau chaude Haut rendement Économies d énergie et respect de l environnement Souplesse d installation

Plus en détail

SOLTHERM. Une initiative de la Région wallonne. choix. chaleureux. le chauffe-eau solaire. Un chauffe-eau solaire chez vous?

SOLTHERM. Une initiative de la Région wallonne. choix. chaleureux. le chauffe-eau solaire. Un chauffe-eau solaire chez vous? SOLTHERM Une initiative de la Région wallonne un choix chaleureux le chauffe-eau solaire Un chauffe-eau solaire chez vous? HUIT BONNES RAISONS D INSTALLER UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE CHEZ SOI Raison 1 Le chauffe-eau

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIF DES TRAVAUX PEINTURE REVETEMENT DE SOL SOUPLE

DEVIS DESCRIPTIF DES TRAVAUX PEINTURE REVETEMENT DE SOL SOUPLE Maître de l'ouvrage : AMIENS AMENAGEMENT agissant au nom et pour le compte du SDIS de la Somme 1 Travaux : CONSTRUCTION DU CENTRE DE SECOURS DE AULT DEVIS DESCRIPTIF DES TRAVAUX LOT N 12 PEINTURE REVETEMENT

Plus en détail

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et Valoriser les combles perdus s Un bâtiment perd de la chaleur par le haut, car la chaleur monte. L isolation de la toiture est donc la priorité. 30

Plus en détail

l essentiel Guide pratique des Fiches de Déclaration environnementale et sanitaire des produits en béton

l essentiel Guide pratique des Fiches de Déclaration environnementale et sanitaire des produits en béton l essentiel Guide pratique des Fiches de Déclaration environnementale et sanitaire des produits en béton Éléments d aide à la décision pour l éco-réalisation d ouvrages introduction Construction en béton

Plus en détail

LA PROTECTION DE NOTRE ENVIRONNEMENT page 6-7

LA PROTECTION DE NOTRE ENVIRONNEMENT page 6-7 Déc. 2010 - n o 2 L E M A G A Z I N E D I N F O R M A T I O N S D E V O T R E F O U R N I S S E U R D É N E R G I E S DOSSIER LA PROTECTION DE NOTRE ENVIRONNEMENT page 6-7 SERVICE Matériel performant :

Plus en détail

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Agenda 21 de Massy Compte rendu de rencontre ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Contact Catherine LAFEUILLE, directrice de l Agenda 21 local Anne RUELLAN, chargée de mission Mairie de Massy 1, av. du Général

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

L eau chaude sanitaire dans l air du temps

L eau chaude sanitaire dans l air du temps Magna Aqua 300 /2 Magna Aqua 300 /2 C Chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur ou air ambiant L eau chaude sanitaire dans l air du temps Magna Aqua 300 / 2 une solution ECS pour atteindre les objectifs

Plus en détail

Mural ESSENTIEL. Bien-être accessible. MSZ-HJ / MUZ-HJ L énergie est notre avenir, économisons-la! POMPE À CHALEUR AIR / AIR

Mural ESSENTIEL. Bien-être accessible. MSZ-HJ / MUZ-HJ L énergie est notre avenir, économisons-la! POMPE À CHALEUR AIR / AIR ** * POMPE À CHALEUR AIR / AIR Mural ESSENTIEL Bien-être accessible 1 MSZ-HJ / MUZ-HJ L énergie est notre avenir, économisons-la! * la culture du meilleur ** Changeons pour un environnement meilleur 1

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

CSFE. La toiture-terrasse. La réponse à la démarche HQE

CSFE. La toiture-terrasse. La réponse à la démarche HQE CSFE La toiture-terrasse La réponse à la démarche HQE Sommaire Préambule La toiture-terrasse 03 La réponse à la démarche HQE 04-05 La réponse à la démarche HQE selon la destination de la toiture-terrasse

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS CATALOGUE DES FORMATIONS Sollis organise des sessions de formations en INTER et INTRA entreprise sur les métiers de l énergie. Elles contribuent à développer de nouvelles compétences, acquérir en peu de

Plus en détail

POSE OU CHANGEMENT D UN SYSTÈME DE VENTILATION (en résidentiel individuel et collectif)

POSE OU CHANGEMENT D UN SYSTÈME DE VENTILATION (en résidentiel individuel et collectif) 6 POSE OU CHANGEMENT D UN SYSTÈME DE VENTILATION (en Logement : - Arrêté du 5 avril 985 relatif à la vérification et l entretien des installations VMC gaz. - Arrêté du mars 98 relatif à l aération des

Plus en détail

Sika ComfortFloor pour votre maison

Sika ComfortFloor pour votre maison Sika ComfortFloor pour votre maison LA PERFECTION N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI PROCHE Vivre avec perfection Sika ComfortFloor à la maison Sika ComfortFloor est bien plus qu un revêtement de sol. C est également

Plus en détail

L énergie de l air extérieur pour une eau chaude sanitaire naturellement moins chère

L énergie de l air extérieur pour une eau chaude sanitaire naturellement moins chère LE CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE L énergie de l air extérieur pour une eau chaude sanitaire naturellement moins chère LES PERFORMANCES DE TANÉO C EST L ASSURANCE : > DE 75 % D ÉNERGIE GRATUITE > D UN FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

La solution céramique

La solution céramique octobre 2010 LES ATOUTS DE LA SOLUTION CERAMIQUE Confort Acoustique Conductibilité thermique Economie Coût global Introduction Les planchers chauffants connaissent depuis quelques années un fort développement.

Plus en détail

ISOvER PRÉSEnTE LEs LAURÉAts DE ses trophées EFFICACItÉ ÉnERGÉtIQUE

ISOvER PRÉSEnTE LEs LAURÉAts DE ses trophées EFFICACItÉ ÉnERGÉtIQUE Dossier de presse / Février 2014 ISOvER PRÉSEnTE LEs LAURÉAts DE ses trophées EFFICACItÉ ÉnERGÉtIQUE IsoVER organise depuis 2007 un concours dans toute l Europe, qui récompense les projets de construction

Plus en détail

Et si vous. preniez l air... pour chauffer l eau? NOUVEAU ENCORE + PERFORMANT COP=3,7 CRÉDIT D IMPOT -40%

Et si vous. preniez l air... pour chauffer l eau? NOUVEAU ENCORE + PERFORMANT COP=3,7 CRÉDIT D IMPOT -40% Et si vous preniez l air... pour chauffer l eau? NOUVEAU ENCORE + PERFORMANT COP=3,7 CRÉDIT D IMPOT -40% Thermor, l expert en solutions d eau chaude pour votre confort Plus de 75 ans d expérience et de

Plus en détail

MÉMO SANTÉ RISQUES CHIMIQUES PEINTURE VITRERIE REVÊTEMENTS

MÉMO SANTÉ RISQUES CHIMIQUES PEINTURE VITRERIE REVÊTEMENTS MÉMO SANTÉ PEINTURE VITRERIE REVÊTEMENTS RISQUES CHIMIQUES Poussières, produits chimiques,... Le travail sur chantier vous expose à des risques qu il ne faut pas négliger. Pour protéger votre santé, adoptez

Plus en détail

Guide des solutions gaz condensation

Guide des solutions gaz condensation Guide des solutions gaz condensation Crédit d impôt 30 %* * Sur le prix de la chaudière posée par un professionnel, hors main-d œuvre et selon la Loi de Finances en vigueur. Ces produits bénéficient du

Plus en détail

DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire

DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire Vos avantages en un simple regard 5 ans* DE GARANTIE PAR LE FABRICANT *Sur le fonctionnement de la céramique avancée Réduction considérable de

Plus en détail

Et après mes travaux?

Et après mes travaux? 10 Et après mes travaux? Voilà, les travaux sont terminés! Vous vous (ré)installez confortablement dans votre logement. Comment profiter le plus longtemps possible des améliorations que vous venez d apporter

Plus en détail

ANNEXE AU RÉFÉRENTIEL 2015

ANNEXE AU RÉFÉRENTIEL 2015 ANNEXE AU RÉFÉRENTIEL 2015 Liste récapitulative des pièces justificatives Label de conception globale des bâtiments Etabli suivant l arrêté du 29 septembre 2009 relatif au contenu et aux conditions d attribution

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SIMI 2014

DOSSIER DE PRESSE SIMI 2014 DOSSIER DE PRESSE SIMI 2014 L actualité de l année 2014 GSE, leader sur le marché des entrepôts automatisés et grande hauteur GSE a fait très tôt le choix d investir dans l ingénierie complexe et a capitalisé

Plus en détail

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Chaudières à basse température, individuelles ou collectives Les chaudières basse température ne sont plus éligibles au dispositif du crédit

Plus en détail

Plaquiste-Plafiste 02/2014. by Knauf. La bonne carte pour vos chantiers «air sain»

Plaquiste-Plafiste 02/2014. by Knauf. La bonne carte pour vos chantiers «air sain» Plaquiste-Plafiste 02/2014 et by Knauf La bonne carte pour vos chantiers «air sain» Les complexes de doublage Cleaneo Les plafonds Cleaneo Les cloisons Cleaneo C et Les bonnes cartes pour un air sain Le

Plus en détail

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités Ludovic THIEBAUX ludovic@elan-herblay.fr XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09 Les énergies renouvelables : mythes et réalités L impact sur l environnement COMBUSTIBLE Émissions

Plus en détail

CODE D USAGES EN MATIERE D HYGIENE POUR LE TRANSPORT DES PRODUITS ALIMENTAIRES EN VRAC ET DES PRODUITS ALIMENTAIRES SEMI-EMBALLES CAC/RCP 47-2001

CODE D USAGES EN MATIERE D HYGIENE POUR LE TRANSPORT DES PRODUITS ALIMENTAIRES EN VRAC ET DES PRODUITS ALIMENTAIRES SEMI-EMBALLES CAC/RCP 47-2001 CAC/RCP 47-2001 Page 1 de 7 CODE D USAGES EN MATIERE D HYGIENE POUR LE TRANSPORT DES PRODUITS ALIMENTAIRES EN VRAC ET DES PRODUITS ALIMENTAIRES SEMI-EMBALLES CAC/RCP 47-2001 INTRODUCTION...2 SECTION I

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014 Maisons Kozi

DOSSIER DE PRESSE 2014 Maisons Kozi DOSSIER DE PRESSE 2014 Maisons Kozi Franchise française de maisons individuelles à ossature bois Contact presse SOMMAIRE MAISONS KOZI Le Groupe Fousse crée sa première franchise Le Groupe Fousse Constructions

Plus en détail

Pour plus d informations Salmson contact : 0 820 0000 44 - Notre site web : www.salmson.fr Notre service consommateur : service.conso@salmson.

Pour plus d informations Salmson contact : 0 820 0000 44 - Notre site web : www.salmson.fr Notre service consommateur : service.conso@salmson. Pour plus d informations Salmson contact : 0 820 0000 44 - Notre site web : www.salmson.fr Notre service consommateur : service.conso@salmson.fr POMPES SALMSON - 313 986 838 RCS Versailles - Illustration

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main 2 Le développement durable au cœur de la stratégie d ASSA ABLOY de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Activité : Location longue durée de revêtements de sols en dalles, textiles ou PVC, avec maintenance et recyclage des produits en fin de vie.

Activité : Location longue durée de revêtements de sols en dalles, textiles ou PVC, avec maintenance et recyclage des produits en fin de vie. Raison sociale : TEXTIFLOOR Statut : S.A.R.L. Activité : Location longue durée de revêtements de sols en dalles, textiles ou PVC, avec maintenance et recyclage des produits en fin de vie. Effectifs : 3

Plus en détail

Réduire la précarit. carité. Leur maitrise est un enjeu. 23 mai 2013

Réduire la précarit. carité. Leur maitrise est un enjeu. 23 mai 2013 Réduire la précarit carité énergétique Les coûts de la rénovation : Leur maitrise est un enjeu 23 mai 2013 Recherche expérimentation PUCA Connaître le coût t et la performance thermique en OPAH (2009-2012)

Plus en détail

TechnoWand Bien plus que des cloisons

TechnoWand Bien plus que des cloisons TechnoWand Bien plus que des cloisons TechnoWand : Bien plus que des cloisons La société TechnoWand, établie à Aalten aux Pays-Bas, produit depuis 1994 des cloisons amovibles, modulaires, destinées à l

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

Forum régional sur les changements climatiques

Forum régional sur les changements climatiques Forum régional sur les changements climatiques Ville de Blainville Municipalité de 53 556 citoyens Maire, François Cantin depuis novembre 2005 Sondage en mai 2009 auprès de 501 citoyens par la firme Ipsos

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

4.5. INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX

4.5. INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX INDICATEURS EXTRA-FINANCIERS.5. Le volet environnemental de notre Protocole de reporting, référentiel en matière de reporting extra-financier pour les entités du groupe, a été entièrement revu. Ainsi,

Plus en détail

Quelle place pour le. bois énergie. dans le logement social? Réalisé par : En collaboration avec :

Quelle place pour le. bois énergie. dans le logement social? Réalisé par : En collaboration avec : Quelle place pour le bois énergie dans le logement social? Réalisé par : En collaboration avec : Quelle place pour le bois énergie dans le logement social? UN OUTIL pour la maîtrise des charges locatives

Plus en détail

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET 3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET L ENVIRONNEMENT 3.1 Contexte et tendances L atteinte de l indépendance énergétique est une priorité gouvernementale. Cet objectif sera appuyé par plusieurs politiques,

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

Les chaudières à condensation

Les chaudières à condensation Les chaudières à condensation Pourquoi ce guide? Al heure des choix énergétiques pour votre maison, vous vous interrogez sur le meilleur moyen de bénéficier du confort au meilleur prix tout en réduisant

Plus en détail

Strasbourg. pour. Tél + 33 (0) 3 88 20 =

Strasbourg. pour. Tél + 33 (0) 3 88 20 = Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) d Électricité de Strasbourg pour l année 2011 1 Conformément à l article 75 de la loi n 2010-78 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement

Plus en détail

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS Entreprise certifiée PEFC/10-31-2030 PROMOUVOIR LA GESTION DURABLE DE LA FORÊT UNE ISOLATION

Plus en détail