Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE"

Transcription

1 Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE 1. Qu'est- ce que la lumière? La lumière est l ensemble des ondes électromagnétiques visibles (entre 400 et 800 nm). Décomposition de la lumière blanche La lumière solaire, celle d une lampe à incandescence sont des lumières dites blanches. Expérience : Faisceau de lumière blanche Prisme Ecran Lumière solaire, lampe à incandescence... Sur l écran : Bande colorée s étendant du violet au rouge et comportant toutes les couleurs visibles par l œil humain (les couleurs de l arc- en- ciel). Observation : Le faisceau de lumière blanche est... par un prisme (ou un réseau). A l'écran on observe une... Conclusion : La lumière blanche est constituée... On dit qu elle est... (plusieurs couleurs). Chaque couleur est appelée «...». A chaque lumière monochromatique du spectre (appelée aussi "radiation lumineuse") est associée une grandeur appelée... notée λ (Lambda). La longueur d onde s exprime en nm (nanomètre) ou en µm (micromètre). Lumière invisible Violet Indigo Bleu Vert Jaune Orange Rouge Lumière invisible Lumière visible Longueur d onde λ en nm Remarque Lorsqu'un faisceau de lumière blanche traverse un prisme : - il est dévié : c'est le phénomène de... - il est décomposé : c'est le phénomène de Les spectres d émission Tout corps porté à l incandescence (chauffé très fortement, jusqu à plusieurs milliers de C) émet une lumière visible. «L image» de cette lumière, appelée spectre, peut être visualisée sur un écran. Puisqu il s agit de lumière «émise», on parle de Spectres d émission continus Expérience :

2 Dessiner ce que vous observez sur l écran Lorsque le spectre ne présente pas de zone sans lumière, pas d interruption dans la succession des couleurs, on parle de spectre d émission Evolution du spectre de la lumière émise par le filament d'une lampe à incandescence classique lorsque la température augmente de gauche à droite. Plus la température du corps est élevée, plus il est riche en lumière... et... Le spectre de la lumière blanche émise par une lampe à incandescence est... Etoiles Bételgeuse Soleil Sirius Rigel Couleur Rouge Jaune Blanche Bleue Température de surface ( C) La couleur d un corps chaud dépend de sa Le profil spectral Aujourd'hui, la photographie donnant de simples spectres est abandonnée au profit de détecteurs électroniques qui donnent des profils spectraux. Définition : Le profil spectral est la courbe représentant l intensité de la lumière émise par ce corps en fonction de la longueur d onde pour une température donnée.

3 Exemple : on donne le profil spectral d un corps chaud à deux températures différentes. 1er exemple Spectre de la lumière émise 2ème exemple Spectre de la lumière émise - Plus le corps est chaud, plus le spectre s étend vers le violet. - En conséquence, une source de couleur bleue est plus chaude qu une source de couleur rouge. Les profils tracés pour différentes valeurs de la température présentent tous un maximum. Ce maximum croît très vite avec la température. On obtient le maximum d intensité lumineuse pour une valeur de la longueur d onde notée λ max. La valeur de λ max diminue lorsque la température T augmente K 2700 K 2400 K Violet Rouge

4 Énoncé de la loi de Wien En 1893, le physicien Wilhelm Wien ( ) a énoncé la loi traduisant la corrélation entre la valeur de λ max et la température. À la température T, la source rayonne très fortement sur la longueur d onde λ max telle que : Kelvins (K) 2, = λ max 3 T Loi de Wien mètres (m) Cette relation dite «température de couleur» montre que la longueur d onde λ max correspondant au maximum d émission lumineuse est inversement proportionnelle à la température du corps chauffé. Plus la température du corps chauffé augmente, plus la longueur d onde correspondant au maximum d émission diminue. Remarque : la loi de Wien ne s applique pas pour les lampes basses consommation (ce n est pas un corps que l on chauffe), néanmoins, on lui attribue une température de couleur qui correspond au λ max du spectre. Exercice : lumière d'étoile Le profil spectral d'une étoile est représenté ci- contre. 1) Evaluer la longueur d'onde λ max de la radiation lumineuse émise par cette étoile avec une intensité maximale. A quoi est liée la valeur de λ max? 2) En appliquant la loi de Wien, donner une estimation de la température de surface de cette étoile. Cette température est dite aussi température de Spectres d émission de raies Expérience : Spectre d'émission de raies d'une lampe à décharge contenant de l'hydrogène. Spectre d'émission de raies d'une lampe à décharge contenant du sodium (Na). Spectre d'émission de raies d'une lampe à décharge contenant du mercure (Hg). Spectre d'émission de raies du mercure (Hg).

5 Spectre obtenu avec la lampe à vapeur de sodium. La raie se situe dans le jaune- orangé. La lumière observée à l œil nu est jaune. Spectre obtenu avec la lampe à vapeur de mercure. Les raies sont respectivement violette, indigo, verte, jaune, orange et rouge. La lumière observée à l œil nu est blanche- violette. Ce spectre ne comporte pas toutes les couleurs de l arc en ciel. Il est discontinu, il ne présente que quelques raies monochromatiques séparées par des zones noires. Ce type de spectre est appelé "Spectre d'émission de..." Le spectre de raies constitue la signature d une espèce chimique et peut révéler sa présence. Chaque élément chimique possède un spectre de raies qui lui est propre. 3. Spectres d absorption 3.1. Spectre d absorption de raies Expérience : spectre d une vapeur d atomes de sodium On envoie de la lumière blanche sur une flamme dans laquelle sont pulvérisés des ions sodium et on examine le spectre de cette lumière après la traversée. Le spectre obtenu ressemble à celui de la lumière blanche, mais il est privé de deux raies très fines de lumière jaune. Les raies manquantes sont au même emplacement que les raies d émission des atomes de sodium. Une espèce chimique, lorsqu elle est éclairée par de la lumière blanche, ne peut absorber que les radiations lumineuses qu elle peut émettre. Les spectres d émission et d absorption sont complémentaires, leur superposition correspond au spectre de la lumière blanche. Chaque espèce chimique possède un spectre caractéristique (d émission ou d absorption) qui permet de l identifier Spectres d absorption de bandes Expérience : solutions de permanganate de potassium et de sulfate de cuivre (II) éclairés par de la lumière blanche.

6 Spectre d absorption de la solution de sulfate de cuivre. Spectre d absorption de la solution de permanganate de potassium. Le spectre obtenu ressemble à celui de la lumière blanche, mais avec des zones noires : il est privé de certaines bandes de couleurs (pas de rouge ni de jaune avec la solution de sulfate de cuivre et pas de vert ni de jaune avec la solution de permanganate de potassium). Les solutions colorées se comportent comme des filtres en ne laissant passer que certaines couleurs. Les couleurs manquantes correspondent aux raies absorbées par les espèces chimiques présentes dans la solution. Les gaz colorés se comportent aussi comme des filtres. Profil spectral et spectre simplifiée de la lumière émise par le Soleil. Les entités chimiques présentes dans l atmosphère du Soleil absorbent certaines radiations lumineuses. Les longueurs d onde correspondantes permettent d identifier les entités chimiques présentes dans l atmosphère du Soleil Le soleil est essentiellement composé d hydrogène (73,5 %), d hélium (25 %), d'oxygène (0,8 %) et d'autres éléments (0,7 %).

7 1STD2A CHAP 4 SPECTRES DE LA LUMIÈRE EXERCICES Exercice 1 : lumière du jour Dans le catalogue d'un fabricant, on trouve les informations ci- contre. Page 1 1. Sur le profil spectral, la grandeur représentée en ordonnée est l intensité lumineuse. Quelle est la grandeur en abscisse? 2. Comparer le profil spectral des tubes fluorescents à celui de la lumière du jour. 3. Quelles conditions sont nécessaires pour qu une lumière génère des sensations colorées proches de celles de la lumière du jour? 4. Rappeler le domaine de longueur d onde du visible. 5. Le gaz de mercure excité émet un photon de λ = 266 nm. A quel domaine de longueur d onde appartient cette lumière? Comment expliquer la différence de profil spectral entre les deux lampes fluorescentes? Exercice 2 : température d'une source chaude Lorsque la température d une source chaude augmente : Comment évolue sa couleur? Comment évolue son profil spectral? Exercice 3 : lampe à vapeur de sodium Le spectre de la lumière émise par une lampe à vapeur de sodium présente deux raies rapprochées. On les appelle doublet du sodium. Elles ont pour longueurs d onde respectives 589,0 nm et 589,6 nm. 1. Quelle est la couleur de la lumière émise par cette lampe? 2. Comment peut- on réaliser le spectre : a) D émission du sodium? b) D absorption du sodium? Exercice 4 : les néons On appelle parfois "néons" les tubes fluorescents utilisés dans les salles de classe. Ces tubes contiennent- ils du néon? Pour le savoir, on a analysé avec un spectroscope la lumière qu ils émettent ; le spectre est le suivant : On observe cinq raies dont les longueurs d'ondes sont les suivantes : 405 nm ; 436 nm ; 487 nm ; 546 nm ; 615 nm. Les raies de faibles intensités ne sont pas présentées. 1. De quel type est le spectre de la lumière émise par le «néon»? 2. Quelle information donne- t- il sur la nature du contenu du tube? 3. Quelle(s) entité(s) chimique(s) est (sont) présente(s) dans le tube? 4. Comment devrait- on appeler ces tubes? Données : longueurs d onde (en nm) des raies d émission de différents gaz.

8 1STD2A CHAP 4 SPECTRES DE LA LUMIÈRE EXERCICES Page2 Exercice 3 : lampe à vapeur de sodium Le spectre de la lumière émise par une lampe à vapeur de sodium présente deux raies rapprochées. On les appelle doublet du sodium. Elles ont pour longueurs d onde respectives 589,0 nm et 589,6 nm. 1. Quelle est la couleur de la lumière émise par cette lampe? 2. Comment peut- on réaliser le spectre : a) D émission du sodium? b) D absorption du sodium? Exercice 4 : les néons On appelle parfois "néons" les tubes fluorescents utilisés dans les salles de classe. Ces tubes contiennent- ils du néon? Pour le savoir, on a analysé avec un spectroscope la lumière qu ils émettent ; le spectre est le suivant : On observe cinq raies dont les longueurs d'ondes sont les suivantes : 405 nm ; 436 nm ; 487 nm ; 546 nm ; 615 nm. Les raies de faibles intensités ne sont pas présentées. 1. De quel type est le spectre de la lumière émise par le «néon»? 2. Quelle information donne- t- il sur la nature du contenu du tube? 3. Quelle(s) entité(s) chimique(s) est (sont) présente(s) dans le tube? 4. Comment devrait- on appeler ces tubes? Données : longueurs d onde (en nm) des raies d émission de différents gaz.

9 Exercices 7

2) A l aide d un réseau :

2) A l aide d un réseau : T.P.15 OBJECTIFS : LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE - Découvrir et comparer différents systèmes dispersifs. - Observer, comparer et classer. les spectres produits par de la lumière émise par différentes

Plus en détail

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS 1. COMMENT DECOMPOSER LA LUMIERE? Newton, dès 1766, réussit à décomposer la lumière solaire avec un prisme : Placer la légende sur le schéma : lumière blanche, écran,

Plus en détail

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique.

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. TP Physique N 6 Spectres lumineux L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. Poste N 1 : Matériel: source lumineuse, fente,

Plus en détail

TP 2de Spectre démission et d absorption

TP 2de Spectre démission et d absorption TP 2de Spectre démission et d absorption EXPERIENCE 1 : SPECTRE DE LA LUMIERE BLANCHE La plage colorée observée sur l écran est appelée : ---------------------------------------------------------- Définition

Plus en détail

Sources de lumière colorée Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence 2) Les corps à basse température

Sources de lumière colorée Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence 2) Les corps à basse température Sources de lumière colorée Accompagnement 1 ère S Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence Tout corps chaud émet des rayonnements. Au début, ces derniers appartiennent

Plus en détail

U2 - Etude de l étoile GLIESE

U2 - Etude de l étoile GLIESE U2 - Etude de l étoile GLIESE PARTIE 1 : COMPOSITION DE LA CHROMOSPHERE DE L ETOILE GLIESE Les zouzous ont profité de leur voyage sur Terre pour faire une analyse spectrale de leur étoile à l aide d un

Plus en détail

Activité expérimentale AE 13 : La lumière, messagère des étoiles

Activité expérimentale AE 13 : La lumière, messagère des étoiles Activité expérimentale AE 13 : La lumière, messagère des étoiles I. Spectre continu et température Starlord est un explorateur de l espace. Il a pris plusieurs photographies d arc-en-ciel sur différentes

Plus en détail

TP SPECTRES. ATELIER n 1 : EFFET D UN FILTRE

TP SPECTRES. ATELIER n 1 : EFFET D UN FILTRE 1 TP SPECTRES Certaines étoiles nous apparaissent plutôt bleu (cas de Rigel), d autres plutôt rouge (cas de Bételgeuse). Les lumières émises par les étoiles sont donc différentes. Dans ce TP on cherche

Plus en détail

Sources de lumière colorée Interaction lumière-matière

Sources de lumière colorée Interaction lumière-matière CH03 CH04 Sources de lumière colorée Interaction lumière-matière Table des matières 1 Différentes sources de lumière 2 2 Sources monochromatiques ou polychromatiques 5 3 Lumière et ondes électromagnétiques

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée Sources de lumière colorée I La lumière du domaine visible : expérience:décomposition de la lumière par un prisme observation : spectre continu fourni par un filament chauffé. De combien de couleurs spectrales

Plus en détail

LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE?

LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE? Travaux Pratiques Séance 5 Thème : L Univers Chapitre n 3 (La lumière des étoiles) LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE? Objectifs : Savoir qu un corps chaud émet un rayonnement continu,

Plus en détail

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 12 : Lumière d étoile p1/6 CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée Sources de lumière colorée " Que la lumière soif Et la lumière but. " André Beucler, poète, romancier et scénariste français du XX e siècle Prérequis : Le Soleil, les étoiles et les lampes sont des sources

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée 2 novembre 2012 Sources de lumière colorée Table des matières 1 Différentes sources de lumière 2 2 Sources monochromatiques ou polychromatiques 4 3 Lumière et ondes électromagnétiques 5 4 Couleur des corps

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5

Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5 1 ère S Thème : Couleurs et images Activités Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5 I. La lumière 1. Les ondes électromagnétiques - Voir Document 1 Connaissances exigibles : Distinguer

Plus en détail

Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45)

Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45) PARTIE 1 - OBSERVER : COULEURS ET IMAGES Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45) Compétences attendues : Distinguer une source polychromatique d une source monochromatique caractérisée par

Plus en détail

II- La lumière émise par une source chaude dépend-elle de sa température?

II- La lumière émise par une source chaude dépend-elle de sa température? Chapitre II : Sources de lumières colorées Et la lumière fut! Outre le Soleil qui éclaire notre planète, il existe une grande diversité de sources lumineuses, des ampoules classiques aux DEL en passant

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 2 : Lumière d étoile p1/5 CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse nécessite

Plus en détail

Caractérisation de sources lumineuses

Caractérisation de sources lumineuses Caractérisation de sources lumineuses 1 BUT DE LA MANIPULATION Le but de cette manipulation est de déterminer : les longueurs d onde d une lumière émise par une lampe spectrale, par utilisation d un spectroscope,

Plus en détail

Les spectres, messages de la lumière

Les spectres, messages de la lumière Les spectres, messages de la lumière La lumière est parfois le seul élément d information dont nous disposons : c est le cas pour les étoiles, y compris le Soleil. En y regardant de plus près, il y a plusieurs

Plus en détail

CQFR physique 3 : Les couleurs

CQFR physique 3 : Les couleurs CQFR physique 3 : Les couleurs 1) La est une polychromatique, c est à dire une constituée de la superposition d une infinité de rayons lumineux colorés appelés radiations monochromatiques. 2) Une radiation

Plus en détail

Sources de lumières colorées

Sources de lumières colorées Sources de lumières colorées 5h Quelles sont les différentes sources de lumière et comment fonctionnentelles? 1) Différencier les sources lumineuses Activité : Des sources lumineuses différentes Les sources

Plus en détail

DS SECONNDE DS ) Spectre continu B. 3) Spectre de bandes d absorption A. 4) Spectre de raies d absorption D

DS SECONNDE DS ) Spectre continu B. 3) Spectre de bandes d absorption A. 4) Spectre de raies d absorption D I. SAVOIR RECONNAITRE LES DIFFÉRENTS SPECTRES (4 PTS) Compléter la légende, en indiquant la lettre majuscule qui désigne le spectre sur le document ci contre 1) Spectre de raies d émission C 2) Spectre

Plus en détail

DS SECONNDE DS ) Spectre continu... 3) Spectre de bandes d absorption... 4) Spectre de raies d absorption...

DS SECONNDE DS ) Spectre continu... 3) Spectre de bandes d absorption... 4) Spectre de raies d absorption... I. SAVOIR RECONNAITRE LES DIFFÉRENTS SPECTRES Compléter la légende, en indiquant la lettre majuscule qui désigne le spectre sur le document ci contre 1) Spectre de raies d émission... 2) Spectre continu...

Plus en détail

lumière polychromatique : plusieurs radiations ; exemple : mercure

lumière polychromatique : plusieurs radiations ; exemple : mercure Chapitre 3 : Sources de lumières colorées I. Différentes sortes de sources sources chaudes : étoile, lampe à filament, feu sources froides : laser, lampe à économie d'énergie, tube fluorescent rappel :

Plus en détail

Spectroscopie du Soleil

Spectroscopie du Soleil Spectroscopie du Soleil Niveau - Seconde Objectif Déterminer les longueurs d onde de certaines raies d absorption dans une partie du spectre du Soleil. Identifier les entités chimiques présentes dans la

Plus en détail

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX TP PHYSIQUE SECONDE THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX T P 13 P page 1 / 8 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. DISPERSION DE LA LUMIÈRE BLANCHE a) Introduction

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée Sources de lumière colorée PARtiE 1 Manuel unique, p. 44 ( Manuel de physique, p. 42) séquence Le programme notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL Domaines

Plus en détail

«L éclairage dans l habitat»

«L éclairage dans l habitat» 1STL-TC Date : «L éclairage dans l habitat» Thème du programme : Habitat Type d activités : Point cours Extrait BOEN : Sources lumineuses. Flux lumineux ; longueur d onde ; couleur et spectre. Sous-thème

Plus en détail

SOURCES DE LUMIÈRE COLORÉE

SOURCES DE LUMIÈRE COLORÉE Chapitre 3 SOURCES DE LUMIÈRE COLORÉE A. Le programme Notions et contenus Domaines des ondes électromagnétiques. Couleur des corps chauffés. Loi de Wien. Interaction lumière-matière : émission et absorption.

Plus en détail

Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min

Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min SL5 Pourquoi les objets sont-ils colorés? 1 ère Capacités Connaissances Support Compétences Séance 1 Réaliser la décomposition de la lumière blanche par un prisme

Plus en détail

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière.

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière. La lumière I- Les sources de lumière La lumière est émise par des sources de lumière. Certaines sources produisent leur propre lumière, ce sont les sources primaires de lumière. Il existe deux types de

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite

Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite Nom Prénom :.. Classe : 1S- Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite Exercice 1 (5 points) : Ne pas se fier à la couleur On dispose d un poivron et d un poivron. On réalise les

Plus en détail

Seconde Le Soleil, une étoile

Seconde Le Soleil, une étoile Fiche à destination des enseignants Type d'activité Résolution de problème Objectifs Seconde Le Soleil, une étoile A partir du spectre de la lumière solaire et des documents mis à disposition : identifier

Plus en détail

Notions et Contenus :

Notions et Contenus : Couleur des objets Sommaiire -I- La lumière. -------------------------------------------------- 2 1. Sources de lumière. (voir DE) ---------------------------------------------- 2 2. Analyse de la lumière.

Plus en détail

1ere S Chapitre 4 : Les sources de lumières colorées 1/5

1ere S Chapitre 4 : Les sources de lumières colorées 1/5 1 ere S Chapitre 4 : Les émissions de lumières colorées Thème Observer BO Notions et contenus Sources de lumière colorée Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL, etc. Domaines

Plus en détail

Chapitre 4 : Les spectres lumineux

Chapitre 4 : Les spectres lumineux Chapitre 4 : Les spectres lumineux 1. La lumière blanche 1.1. La dispersion de la lumière blanche (Voir TP n 4) On appelle lumière blanche toute lumière dont la décomposition par un prisme (ou un réseau)

Plus en détail

2 nd 9. Interrogation écrite n 2. Durée : 1h. I. La machine à remonter le temps. (7 points). Cours. (5 points).

2 nd 9. Interrogation écrite n 2. Durée : 1h. I. La machine à remonter le temps. (7 points). Cours. (5 points). 2 nd 9. Interrogation écrite n 2. Durée : 1h. I. La machine à remonter le temps. (7 points). Le document suivant est extrait du livre d Hubert Reeves «Patience dans l azur», le Seuil (1996) «Nous savons

Plus en détail

Vision Industrielle Lumière et sources lumineuses

Vision Industrielle Lumière et sources lumineuses Vision Industrielle Lumière et sources lumineuses Plan du cours La lumière Cours de Vision Industrielle Nicolas Vandenbroucke 2 La lumière Définitions Lumière La lumière est un ensemble d ondes électromagnétiques

Plus en détail

TP4: La lumière... onde ou particules?

TP4: La lumière... onde ou particules? TP4: La lumière... onde ou particules? 1. Les sources de lumière: Les lampes à incandescence sont constituées par un filament métallique porté à haute température par le passage d un courant électrique.

Plus en détail

Vision et couleurs. NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET

Vision et couleurs. NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET Un élève de classe explique à ses camarades qu il est daltonien. Il existe plusieurs formes d anomalies. Lui ne peut pas distinguer le rouge et le vert. Comment le cerveau

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

TP PH 5 : Spectres lumineux

TP PH 5 : Spectres lumineux L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. I Spectre d émission TP PH 5 : Spectres lumineux Poste N 1 Matériel : source lumineuse,

Plus en détail

Seconde EVALUATION N 4 (1h30)

Seconde EVALUATION N 4 (1h30) Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 4 (1h30) Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Exercice 1 : (11,5pts) La sonde Voyager en 2012 La sonde Voyager 1 a décollé en 1977 pour

Plus en détail

1 Physique des rayonnements :

1 Physique des rayonnements : SPECROSCOPIE DES NÉBULEUSES À ÉMISSION E DES ÉOILES 1 Physique des rayonnements : 1.1 La loi de Plank et ses petites sœurs : Ces relations permettent de décrire le flux lumineux à partir de la longueur

Plus en détail

LUMIERE et SPECTRES DES ETOILES

LUMIERE et SPECTRES DES ETOILES LUMIERE et SPECTRES DES ETOILES I /Le spectre électromagnétique : La lumière détectable par l œil humain ( la lumière visible) ne représente qu une tout petite partie de la vaste étendue des rayonnements

Plus en détail

Activité Sources de lumière

Activité Sources de lumière Activité Sources de lumière La lumière est émise à partir de sources, qui présentent des caractéristiques très différentes selon leur constitution. Avant d'examiner la description de la lumière et sa propagation

Plus en détail

Chapitre 1 : Les lumières colorées

Chapitre 1 : Les lumières colorées Chapitre 1 : Les lumières colorées I) De quoi la lumière blanche est-elle elle constituée? La lumière qui éclaire la fente est de couleur blanche, de même que la lumière qui pénètre dans le prisme. La

Plus en détail

TP 6 Spectroscope à prisme

TP 6 Spectroscope à prisme E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 6 Spectroscope à prisme I) Objectif : - Déterminer les longueurs d onde des différentes radiations qui constituent une lumière polychromatique, au moyen d un spectroscope à

Plus en détail

Observer. I t. Cuve contenant la solution

Observer. I t. Cuve contenant la solution 1S TP.7 (B) : Analyse de pigments et de colorants par spectrophotométrie Citation de Goethe :

Plus en détail

Séance de révision 1 Chapitre 1 Exercice I Exercice II plus grande droite échelle 1/2 Chapitre 2 Exercice I

Séance de révision 1 Chapitre 1 Exercice I Exercice II plus grande droite échelle 1/2 Chapitre 2 Exercice I Accompagnement 1 ère S Séance de révision 1 Chapitre 1 Détermination par utilisation des relations de conjugaison À travers une vitrine, Alex regarde des badges sur la sauvegarde de l environnement et

Plus en détail

Spectroscope à réseau : étude du spectre normal

Spectroscope à réseau : étude du spectre normal Spectroscope à réseau : étude du spectre normal Commencer le compte-rendu en donnant le schéma optique complet du spectre normal. Tracer un faisceau de longueur d onde λ o et un faisceau de longueur d

Plus en détail

t en em gn a Modèle de Bohr TS p m cco A

t en em gn a Modèle de Bohr TS p m cco A Accompagnement Modèle de Bohr TS Table des matières 3 4 Objectifs Savoir que l'énergie de l'atome est quantifiée Connaître et exploiter la relation entre énergie et fréquence, connaître la signification

Plus en détail

Chapitre 2 Spectres de la lumière et phénomène de dispersion

Chapitre 2 Spectres de la lumière et phénomène de dispersion Chapitre 2 Spectres de la lumière et phénomène de dispersion Activité 1 : Ce que nous apprend la lumière émise par les étoiles 1. Lorsqu on observe une étoile à l œil nu (jamais le soleil, danger pour

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S Chimie Chapitre 2 TP 2b SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance du milieu réactionnel

Plus en détail

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1 Optique Géométrique Licence 1 MIPCM Semestre 1 Chapitre 1 Propriétés de la lumière Un peu d Histoire Lumière = rayon 1609 : Galilée 1611 : Kepler traité d optique 1621 : Snell réfraction 1637 : Descartes

Plus en détail

GENERALITES SUR L OPTIQUE

GENERALITES SUR L OPTIQUE GENERALITES SUR L OPTIQUE I. INTRODUCTION L optique est le domaine de la physique qui s intéresse aux propriétés de la lumière. L œil n est sensible qu aux radiations visibles mais l utilisation d autres

Plus en détail

LUMIÈRES ARTIFICIELLES

LUMIÈRES ARTIFICIELLES DS STDA THÈME Voir des objets colorés, analyser et réaliser des images LUMIÈRES ARTIFICIELLES PAGE /6 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. ETIQUETTE D UNE LAMPE-5PTS- Donner la signification des

Plus en détail

PAGE 1 / 5 1STD2A ACTIVITÉS DOCUMENTAIRES CHAPITRE II : VISION ET COULEURS

PAGE 1 / 5 1STD2A ACTIVITÉS DOCUMENTAIRES CHAPITRE II : VISION ET COULEURS ACTIVITÉS DOCUMENTAIRES CHAPITRE II : VISION ET COULEURS PAGE 1 / 5 1STD2A I. A) LA PERCEPTION DES COULEURS ACTIVITÉ DOCUMENTAIRE : LA VISION DES COULEURS PAR L ŒIL Questions 1) Quels capteurs sont responsables

Plus en détail

Matière microscopique : une description quantique est nécessaire

Matière microscopique : une description quantique est nécessaire Chapitre 3 Matière microscopique : une description quantique est nécessaire I Spectres d absorption et d émission (observation de la lumière émise ou absorbée par une espèce chimique donnée) 1) xpériences,

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV ACTIVITÉS 1 LE SPECTRE ÉLECTROMAGNÉTIQUE 2 ASPECT ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE 3 ASPECT CORPUSCULAIRE DE LA LUMIÈRE 1 Activité 1 OBJECTIF

Plus en détail

La spectrographie c'est quoi?

La spectrographie c'est quoi? La spectrographie c'est quoi? En 1835 Auguste Comte affirmait: "Nous ne saurons jamais étudier par aucun moyen la composition chimique des étoiles" à peine 30 ans plus tard deux savants lui donnaient tort.

Plus en détail

Activité 1 : Instruments d astronomie

Activité 1 : Instruments d astronomie Chapitre II : Rayonnement dans l univers Activité 1 : Instruments d astronomie Tous les objets célestes émettent des rayonnements dans divers domaines. Qu est-ce qu un rayonnement?.... Quels types de rayonnement

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

I. Spectroscopie UV-visible

I. Spectroscopie UV-visible CHAPITRE N 8 PARTIE A SPECTRE UV-VISIBLE ET SPECTRE INFRAROUGE TS I. Spectroscopie UV-visible 1. Introduction à la spectroscopie La spectroscopie est une technique d analyse de la matière basée sur l étude

Plus en détail

Correction ex feuille Etoiles-Spectres.

Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Exercice n 1 1 )Signification UV et IR UV : Ultraviolet (λ < 400 nm) IR : Infrarouge (λ > 800 nm) 2 )Domaines des longueurs d onde UV : 10 nm < λ < 400 nm IR : 800

Plus en détail

O2. Sources de lumières colorées

O2. Sources de lumières colorées O2. Sources de lumières colorées Mise en situation Pourquoi tous les objets n ont- ils pas la même couleur? Pourquoi des lampes «blanches» différentes vendues dans le commerce ne semblent pas de la même

Plus en détail

b. ondulatoire ; corpusculaire c.! = h$ d. niveaux ; quantifiées e. photon f. continu ; raies ; absorption

b. ondulatoire ; corpusculaire c.! = h$ d. niveaux ; quantifiées e. photon f. continu ; raies ; absorption Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants 2. QCM a.!= c " b. ondulatoire ; corpusculaire c.! = h$ d. niveaux ; quantifiées e. photon f. continu ; raies ; absorption a. 5,45

Plus en détail

OBSERVER Sources de lumières colorées Chap. 3 Sources de lumières colorées

OBSERVER Sources de lumières colorées Chap. 3 Sources de lumières colorées Activité documentaire : Les lampes au quotidien OBSERVER Sources de lumières colorées Chap. 3 Sources de lumières colorées CORRECTION Diverses lampes sont utilisées dans la vie courante : lampe à incandescence,

Plus en détail

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière I) La matière colorée : les colorants et les pigments Dans ce chapitre on s intéresse aux espèces chimiques à l origine de la couleur. Il existe deux types de

Plus en détail

H.S. 42 Pourquoi faut-il se protéger les yeux des rayons du soleil?

H.S. 42 Pourquoi faut-il se protéger les yeux des rayons du soleil? H.S. 42 Pourquoi faut-il se protéger les yeux des rayons du soleil? I) Mesurer l éclairement à l aide d un luxmètre : 1) Le luxmètre : Le luxmètre est un capteur qui permet de mesurer de façon simple l

Plus en détail

Fiche professeur. Loi de Wien

Fiche professeur. Loi de Wien Fiche professeur Thème du programme : Observer Sous - thème : Sources de lumière colorée Loi de Wien Type d activité : - Activité expérimentale - Exercice Conditions de mise en œuvre : - Découverte - Durée

Plus en détail

Lumière Et Couleur. Gérard Mantoux Février 2014

Lumière Et Couleur. Gérard Mantoux Février 2014 Définition de la Lumière et de la couleur Lumière Et Couleur Gérard Mantoux Février 2014 La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain. Leurs longueurs d'ondes sont comprises

Plus en détail

Chapitre 4 : Les messages de la lumière

Chapitre 4 : Les messages de la lumière Chapitre 4 : Les messages de la lumière A- Réfraction et dispersion. I La réfraction (voir TP1) a)définition On appelle réfraction de la lumière le changement de direction que la lumière subit à la traversée

Plus en détail

Corrigé 9 Les spectres lumineux 9.1 Filament d une lampe de poche

Corrigé 9 Les spectres lumineux 9.1 Filament d une lampe de poche 1/ 1/ b moins chaud que c, 1/ b moins chaud que c, que a, 1/ b moins chaud que c, que a, que e, 2/ 2/ d moins usée que e, 2/ d moins usée que e, que a, 2/ d moins usée que e, que a, que c, 2/ d moins

Plus en détail

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique Page 1 sur 5 TS Chimie Cinétique Enoncé On veut étudier la cinétique de l oxydation des ions iodure I par le peroxyde d hydrogène (eau oxygénée) H 2 O 2. Cette réaction est lente et totale. A. Etude de

Plus en détail

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4 Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4 Essayons de répondre aux questions suivantes : comment peut-on obtenir de la lumière blanche à partir de lumières colorées? comment peut-on obtenir une lumière

Plus en détail

Cours n 16 : Physique quantique

Cours n 16 : Physique quantique Cours n 16 : Physique quantique 1) Nature corpusculaire de la lumière La lumière peut être vue sous deux aspects : ondulatoire et corpusculaire. Dans ce chapitre nous allons étudier l aspect corpusculaire.

Plus en détail

LA SPECTROGRAPHIE OU POURQUOI IL EST SI IMPORTANT D ÉTUDIER LE SPECTRE DES ÉTOILES

LA SPECTROGRAPHIE OU POURQUOI IL EST SI IMPORTANT D ÉTUDIER LE SPECTRE DES ÉTOILES LA SPECTROGRAPHIE OU POURQUOI IL EST SI IMPORTANT D ÉTUDIER LE SPECTRE DES ÉTOILES Par Jean-Pierre MARTIN jpm.astro astro@wanadoo.fr ASSOCIATION D ASTRONOMIE VÉGA PLAISIR 78370 Les animations ne sont visibles

Plus en détail

Chapitre 8 : La couleur des objets

Chapitre 8 : La couleur des objets Chapitre 8 : La couleur des objets A) La lumière blanche TP : La couleur des objets Classe : Prénom : Nom : Couleur et lumière A) La lumière blanche Un réseau est une feuille transparente Lampe où est

Plus en détail

1S 5 INTERACTION LUMIERE- MATIERE. Notions et contenus. Interaction lumière-matière : émission et absorption.

1S 5 INTERACTION LUMIERE- MATIERE. Notions et contenus. Interaction lumière-matière : émission et absorption. FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 5 INTERACTION LUMIERE- MATIERE Type d'activité Activité-cours. Notions et contenus Interaction lumière-matière : émission et absorption. Quantification des

Plus en détail

IMAGERIE MÉDICALE. I Quelques techniques d imagerie médicale. II Les ondes électromagnétiques. III La loi de déplacement de Wien.

IMAGERIE MÉDICALE. I Quelques techniques d imagerie médicale. II Les ondes électromagnétiques. III La loi de déplacement de Wien. IMAGERIE MÉDICALE I Quelques techniques d imagerie médicale. II Les ondes électromagnétiques. III La loi de déplacement de Wien. I Quelques techniques d imagerie médicale. Activité documentaire : Citer

Plus en détail

Jean Roche CCSTI Drôme

Jean Roche CCSTI Drôme La couleur des étoiles Jean Roche CCSTI Drôme La couleur des étoiles Jean Jean Roche - CCSTI Drôme de la Drôme Les corps incandescents émettent un spectre continu Jean Roche CCSTI Drôme La

Plus en détail

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique Messages de la lumière 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique 1. Le prisme : un système dispersif 1. Décomposition de la lumière

Plus en détail

I. Synthèses colorées

I. Synthèses colorées Chap. II 1. La synthèse additive Les cônes sont des cellules permettant à l œil de voir les couleurs. Il en existe trois types et chacun d eux est sensible à une couleur différente : bleu, rouge ou vert.

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière

Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière TP 2 Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière Mots clefs : prisme, indice, minimum de déviation, dispersion, couleur, longueur d onde Vous disposez de : - une source lumineuse et son alimentation,

Plus en détail

LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE

LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE Lumière onde 1 I LA LUMIERE : UNE ONDE? 1) Diffraction de la lumière : Lorsqu'une ouverture ou un obstacle de petite taille (fente, trou circulaire, fil fin etc ) est

Plus en détail

Interactions lumière-matière

Interactions lumière-matière Interactions lumière-matière La lumière est une source immédiate de connaissance du monde qui nous entoure. Pourtant, c est un «objet» physique particulièrement complexe que les physiciens n ont eu de

Plus en détail

Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique. TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire

Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique. TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire Université Pierre et Marie Curie Année 2006-2007 Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire Lab. de Chimie Physique-Matière et

Plus en détail

II. Analyse d'une lumière complexe : le spectromètre à prisme

II. Analyse d'une lumière complexe : le spectromètre à prisme La lumière, une onde électromagnétique (4 points) I. L'onde lumineuse et ses caractéristiques On rappelle que, dans le vide, toutes les ondes électromagnétiques ont la même célérité c = 3,00 10 8 m s 1.

Plus en détail

Table. Votre spectroscope en 10 minutes... Construction pas à pas

Table. Votre spectroscope en 10 minutes... Construction pas à pas Votre spectroscope en 10 minutes... Ce document permet la construction très rapide d'un spectroscope portatif utilisant un CD-ROM ou un DVD. Ce spectroscope permet de décomposer la lumière et d'observer

Plus en détail

Chapitre Opt-2 La couleur des objets. Les couleurs sont-elles dans les objets ou dans la lumière qui les éclaire?

Chapitre Opt-2 La couleur des objets. Les couleurs sont-elles dans les objets ou dans la lumière qui les éclaire? Chapitre Opt-2 La couleur des objets Les couleurs sont-elles dans les objets ou dans la lumière qui les éclaire? I ETUDE DE LA LUMIERE DU SOLEIL I 1. Décomposition de la lumière I 1. a) Expérience historique

Plus en détail

Analyse spectrale. Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible?

Analyse spectrale. Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible? 8h Analyse spectrale Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible? T.P. : Tracé et analyse de spectres UV-visible 1) Spectroscopie

Plus en détail

Les lois fondamentales de l optique géométrique

Les lois fondamentales de l optique géométrique PCSI 1 (O.Granier) Les lois fondamentales de l optique géométrique L optique consiste en l étude des propriétés de la lumière. L optique géométrique, qui n est valable que lorsque la lumière n est pas

Plus en détail

Etude des réseaux de diffraction

Etude des réseaux de diffraction Etude des réseaux de diffraction Un réseau est constitué par la répétition périodique d un motif diffractant, comme par exemple une fente. Les interférences entre les rayons issus des nombreux motifs successifs

Plus en détail