ELECTIONS POLITIQUES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ELECTIONS POLITIQUES"

Transcription

1 NOR/INT/K/ /C INSTRUCTION DPACI/RES/2004/01 DU 5 JANVIER 2004 Traitement et conservation des archives relatives aux élections politiques postérieures à Elections présidentielles ELECTIONS POLITIQUES Les élections présidentielles sont réglementées par les articles 5 à 16 de la Constitution du 4 octobre 1958 et par la loi n du 6 novembre 1962 relative à l'élection du Président de la République au suffrage universel, modifiée par la loi organique du 5 février Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct et à la majorité absolue des suffrages exprimés (la moitié des voix plus une) en un ou deux tours de scrutin. Si, au premier tour, aucun candidat n'obtient la majorité absolue des suffrages exprimés, un second tour organisé quinze jours plus tard départage les deux candidats ayant obtenu le plus de suffrages au premier tour (après retrait éventuel de candidats mieux placés). 2. Référendum a. Référendum national Le référendum national est réglementé par l article 11 de la Constitution du 4 octobre Le Président de la République peut, sur proposition du gouvernement ou sur proposition conjointe de l Assemblée nationale et du Sénat, soumettre au référendum tout projet de loi portant révision de la Constitution ou organisation des pouvoirs publics. Est également concerné tout projet de loi portant sur des réformes relatives à la politique économique ou sociale de la Nation et aux services publics qui y concourent, ou tendant à autoriser la ratification d un traité qui, sans être contraire à la Constitution, aurait des incidences sur le fonctionnement des institutions. Les citoyens approuvent ou rejettent le projet de loi en votant " oui " ou " non ". b. Référendum local

2 Le référendum local, prévu par l'article 72-1 de la Constitution issue de la loi constitutionnelle n du 28 mars 2003 relative à l'organisation décentralisée de la République, fait l'objet des dispositions de la loi organique n du 1 er août Ces dispositions figurent aux articles L.O à L. O du code général des collectivités territoriales. La consultation des électeurs est réglementée par les articles L à L et L à L du code général des collectivités territoriales, ainsi que par les articles R à R Les électeurs peuvent être saisis par la voie d'un référendum local à caractère décisionnel, par l'assemblée délibérante de toute collectivité territoriale, pour le règlement d'une affaire de la compétence de cette collectivité, d'un projet de délibération ou sur proposition de son exécutif d'un projet d'acte relevant des attributions qu'il exerce au nom de la collectivité. L'assemblée délibérante détermine les modalités d'organisation du référendum et convoque les électeurs au jour fixé pour le scrutin. Lorsque le référendum local est décidé par une collectivité territoriale autre qu'une commune, la délibération est transmise par le préfet aux maires des communes situées dans le ressort de cette collectivité pour organiser le scrutin. Un dossier d'information est mis à disposition du public. Le projet de délibération ou d'acte soumis à référendum est adopté si la moitié au moins des électeurs a pris part au scrutin et s'il réunit la majorité des suffrages exprimés. Un décret en Conseil d'etat doit compléter les dispositions de la loi organique qui précise les conditions de déroulement de la campagne électorale et d'organisation du scrutin. 1. Elections sénatoriales Les élections sénatoriales sont réglementées par les articles L.O. 275, L.O. 276, L.O. 280, L. 294 et L. 295 du Code électoral et par les articles 24, 33, 44, 45 et 61 de la Constitution du 4 octobre Les sénateurs sont élus pour six ans (loi organique n du 30 juillet 2003 portant réforme de la durée du mandat et de l'âge d'éligibilité des sénateurs ainsi que de la composition du sénat) au suffrage universel indirect par le collège des grands électeurs composé des députés, de conseillers régionaux, de conseillers territoriaux (pour la Corse et les territoires d outremer) élus dans le département, de conseillers généraux et des délégués des conseils municipaux. Ils ont l obligation de voter sous peine d amende. Les sénateurs des Français établis hors de France sont élus par les membres élus du Conseil supérieur des Français de l étranger. 2. Elections législatives Les élections législatives sont réglementées par les articles L. 123 à L. 126,

3 L. 174 et L. 175, R. 104 à R. 109 du Code électoral et les articles 24, 33, 34, 39, 44 et 49 de la Constitution du 4 octobre Les députés sont élus au suffrage universel direct, pour cinq ans, au scrutin majoritaire à deux tours par circonscription. Pour être élu au premier tour, un candidat doit recueillir au moins 50 % des suffrages exprimés plus un et un nombre de voix au moins égal à 25 % des électeurs inscrits. Sinon, il est procédé à un second tour une semaine plus tard. Pour s y présenter, le candidat doit avoir obtenu au premier tour au moins 12,5 % des électeurs inscrits. Toutefois, si un seul candidat a franchi cette barre, le candidat arrivé en seconde position peut se maintenir. 3. Elections régionales a) Cas général Les élections régionales sont réglementées par les articles L. 336 à L. 338 et L. 352 à L. 359 et R. 187 à R du Code électoral et l article L du Code général des collectivités territoriales et par les articles 1 à12 de la Loi n du 11 avril Les conseillers régionaux sont élus pour six ans, dans le cadre de la région, chaque liste étant constituée d'autant de sections qu'il y a de départements dans la région, selon un système de représentation proportionnelle à un ou deux tours avec une attribution d'une prime majoritaire, sans panachage ni vote préférentiel. Tout bulletin modifié par un électeur est déclaré nul. La liste recueillant la majorité des suffrages exprimés au premier tour obtient le quart des sièges à pourvoir, les autres sièges étant répartis entre les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages. Faute de majorité, il est procédé à un second tour la semaine suivante. Les listes ayant obtenu plus de 10 % des suffrages exprimés au premier tour peuvent se maintenir, et éventuellement fusionner avec les listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages. Après chaque élection, le conseil régional élit un président, qui assure les fonctions d'exécutif régional b) Collectivité territoriale de Corse Les élections régionales de la Corse sont réglementées par les articles L. 364 et suivants et R. 197 à R. 199 du Code électoral et L , L et R du Code général des collectivités territoriales. La collectivité territoriale de Corse, divisée en deux départements, a été dotée d'un statut particulier. Ce nouveau régime a pris effet avec le renouvellement de l'assemblée de Corse des 22 et 29 mars Elle diffère des autres régions par le mode de scrutin, l'organisation interne et les

4 compétences. 4. Elections cantonales Les élections cantonales sont réglementées par les articles L. 191 et suivants du Code électoral et par les articles L , L , L , L , L , L , L et L du Code général des collectivités territoriales. Les conseillers généraux sont élus, pour six ans, par canton, au suffrage universel direct, au scrutin uninominal majoritaire à deux tours. Le conseil général est renouvelé par moitié tous les trois ans. Pour être élu dès le premier tour, un candidat doit obtenir, au moins la moitié des suffrages exprimés plus un, et un nombre de suffrages égal à au moins 25 % des électeurs inscrits. Ne peuvent se présenter au second tour que les candidats ayant obtenu un nombre de suffrages au moins égal à 10 % des électeurs inscrits au premier tour. Si un seul candidat franchit cette barre, le candidat arrivé en seconde position peut se maintenir. Est élu le candidat qui obtient le plus grand nombre de suffrages. Il ne se tient pas d élections cantonales dans la capitale, les ressorts de la ville et du département de Paris étant confondus. Le conseil de Paris, dont le maire de Paris assure l exécutif, fait office de conseil général et de conseil municipal. 5. Elections municipales a. Communes de moins de habitants Les élections des communes de moins de habitants sont réglementées par les articles L. 252 à L. 256 du Code électoral et par l article L du Code général des collectivités territoriales. Les citoyens élisent les conseillers municipaux, pour six ans, au suffrage universel direct, au scrutin majoritaire de liste à deux tours, si l élection n est pas acquise au premier tour. Les listes peuvent être panachées et des candidats peuvent être ajoutés ou retranchés sans que le vote soit déclaré nul. Dans les communes de moins de habitants, les listes peuvent être incomplètes, et les candidatures individuelles sont admises. Pour les communes comprises entre et habitants, les listes doivent comporter autant de candidats que de sièges à pourvoir. Au premier tour, sont élus les candidats qui ont obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés, et un nombre de voix supérieur à 25 % des électeurs inscrits. Il est procédé à un second tour pour les sièges restant à pourvoir. Après son élection,

5 le conseil municipal se réunit dans les plus brefs délais possibles pou élire en son sein le maire et ses adjoints. b. Communes de plus de habitants Les élections municipales des communes de plus de habitants sont réglementées par les articles L. 227 et L. 260 à L. 270 du Code électoral et l article L du Code des collectivités territoriales. Les citoyens élisent les conseillers municipaux pour six ans, au suffrage universel direct, et au scrutin de liste à deux tours, selon un système combinant scrutin majoritaire et scrutin proportionnel. Tout bulletin modifié en quoi que se soit est déclaré nul et le panachage est interdit. Au premier tour, si une liste recueille la majorité absolue des suffrages exprimés (au moins 50 des voix plus une), elle obtient 50 % des sièges. Les autres sièges sont répartis entre toutes les listes (y compris la liste majoritaire) ayant obtenu plus de 5 % des suffrages exprimés, en proportion du nombre de suffrages obtenus. Sinon il est procédé à un second tour où seules les listes ayant obtenu plus de 10 % des voix au premier tour peuvent se maintenir. Les listes ayant obtenu entre 5 % et 10 % peuvent toutefois fusionner avec une liste ayant obtenu plus de 10 %. La liste qui obtient le meilleur résultat, obtient 50 % des sièges. Les autres sièges sont répartis entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages exprimés. Après son élection, le conseil municipal se réunit dans les plus brefs délais possibles pour élire en son sein le maire et ses adjoints. c. Paris, Lyon et Marseille Les élections municipales de Paris, Lyon et Marseille sont réglementées par les articles L. 271 à L du Code électoral et par l article L du Code général des collectivités territoriales et le rôle des conseils d arrondissement de Paris, Lyon et Marseille par les articles L , L , L , L , L , L et L du Code électoral et par les articles R à R du Code général des collectivités territoriales. Dans ces trois villes, un conseil municipal traite des affaires intéressant l ensemble de l agglomération et des conseils d arrondissement ont des compétences plus restreintes. Les membres de ces assemblées sont élus par secteur. A Paris et à Lyon, le secteur électoral correspond à un arrondissement ; à Marseille, à deux arrondissements. Les conseillers municipaux et les conseillers d arrondissement, sont élus en même temps et dans les mêmes conditions, sur les mêmes listes. Le nombre de conseillers d arrondissement est, par secteur, le double de celui des conseillers municipaux, sans pouvoir être inférieur à 10 ou supérieur à 40. Les conseillers municipaux et les conseillers d arrondissement sont élus pour six ans,

6 au suffrage universel direct, au scrutin de liste à deux tours, selon un système combinant scrutin majoritaire et scrutin proportionnel, sans panachage ni modification des bulletins au risque d annulation de tout bulletin modifié. Au premier tour, si une liste recueille plus de 50 % des suffrages exprimés, elle obtient 50 % des sièges. Les sièges restants sont répartis entre toutes les listes (y compris la liste majoritaire) ayant obtenu plus de 5 % des suffrages, en proportion du nombre de suffrages obtenus. Sinon il est procédé à un second tour la semaine suivante où seules les listes ayant obtenu plus de 10 % des suffrages au premier tour peuvent se maintenir. Les listes ayant entre 5 % et 10 % des suffrages peuvent toutefois fusionner avec une liste ayant obtenu plus de 10 %. La liste qui recueille le plus grand nombre de voix obtient 50 % des sièges. Les autres sont répartis entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages. Le conseil municipal élit en son sein le maire de la ville et ses adjoints. Chaque conseil d arrondissement élit, en son sein, le maire d arrondissement et ses adjoints, choisis obligatoirement parmi les conseillers municipaux. 8. Elections européennes Les élections européennes sont réglementées par la Loi n du 7 juillet 1977 relative à l'élection des représentants de l'assemblée des communautés européennes et par les articles 13 à 19 de la Loi n du 11 avril L'Union européenne s'est dotée d'institutions propres notamment d'un parlement élu au suffrage universel direct. Les députés européens sont élus au suffrage universel direct, mais chaque pays fixe les modalités du scrutin. Pour la France, le scrutin s'effectue à la représentation proportionnelle, en un seul tour, dans le cadre de 8 circonscriptions interrégionales, par listes complètes, sans panachage ni modifications. Les ressortissants de l Union européenne peuvent voter dans le pays de l Union où ils résident.

Communes de moins de habitants

Communes de moins de habitants Elections Municipales 2008 Modes de scrutin Communes de moins de 3 500 habitants Les citoyens élisent les conseillers municipaux : pour 6 ans (toutefois, cette durée est exceptionnellement prolongée, pour

Plus en détail

FICHE FORMATEUR N 21. Le système électoral (suffrage et scrutin)

FICHE FORMATEUR N 21. Le système électoral (suffrage et scrutin) FICHE FORMATEUR N 21 Le système électoral (suffrage et scrutin) Objectifs pédagogiques : - Expliquer les différents modes de scrutin - Expliquer les différents modes de suffrage Objectifs transversaux

Plus en détail

FICHE STAGIAIRE N 21. Le système électoral (suffrage et scrutin)

FICHE STAGIAIRE N 21. Le système électoral (suffrage et scrutin) FICHE STAGIAIRE N 21 Le système électoral (suffrage et scrutin) Objectifs pédagogiques : - Expliquer les différents modes de scrutin - Expliquer les différents modes de suffrage Objectifs transversaux

Plus en détail

Mode de calcul de la répartition des sièges après les élections municipales

Mode de calcul de la répartition des sièges après les élections municipales Mode de calcul de la répartition des après les élections municipales MODE DE SCRUTIN Le mode de scrutin varie selon la taille de la commune : communes de moins de 3 500 habitants communes de 3 500 habitants

Plus en détail

Institutions publiques françaises et européennes

Institutions publiques françaises et européennes Institutions publiques françaises et européennes 3 modules pour les cours du samedi matin : Module I : Institutions publiques et élections. Module II : Institutions publiques et l organisation administrative

Plus en détail

La Faculté de Droit Virtuelle est la plate-forme pédagogique de la Faculté de Droit de Lyon

La Faculté de Droit Virtuelle est la plate-forme pédagogique de la Faculté de Droit de Lyon La Faculté de Droit Virtuelle est la plate-forme pédagogique de la Faculté de Droit de Lyon www.facdedroit-lyon3.com Fiche à jour au 13 avril 2012 FIICHE PEDAGOGIIQUE VIIRTUELLE Matière : Droit constitutionnel

Plus en détail

Les élections sénatoriales (Version actualisée n 1)

Les élections sénatoriales (Version actualisée n 1) www.jeanclaudegaudin.net Mai 2014 Les élections sénatoriales (Version actualisée n 1) Le renouvellement de la série 2 des sénateurs, parmi lesquels se trouvent les sénateurs des Bouches-du-Rhône, aura

Plus en détail

FICHE I4 - QUELQUES DONNEES ELECTORALES

FICHE I4 - QUELQUES DONNEES ELECTORALES FICHE I4 - QUELQUES DONNEES ELECTORALES L élection permet au peuple de choisir des personnes qui se voient ainsi conférer un mandat. Elle se différencie du référendum par lequel le peuple choisit de donner

Plus en détail

Les élections sénatoriales : mode d emploi (Version actualisée)

Les élections sénatoriales : mode d emploi (Version actualisée) www.jeanclaudegaudin.net mai 2008 Les élections sénatoriales : mode d emploi (Version actualisée) Le 21 septembre 2008, aura lieu le renouvellement de la série A des sénateurs, dans laquelle se trouvent

Plus en détail

INSTITUTIONS ADMINISTRATIVES

INSTITUTIONS ADMINISTRATIVES INSTITUTIONS ADMINISTRATIVES LA DEMOCRATIE PARTICIPATIVE LOCALE Le code général des collectivités territoriales à travers son article L. 2141-1 fait du «droit des habitants de la commune à être informés

Plus en détail

Loi relative à l élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires et modifiant le calendrier

Loi relative à l élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires et modifiant le calendrier Loi relative à l élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires et modifiant le calendrier électoral Le texte relatif aux «élections locales», qui

Plus en détail

N 55 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 55 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 55 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUINZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 6 juillet 2017. PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR LE SÉNAT, complétant

Plus en détail

(Loi organique relative au référendum local) LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL,

(Loi organique relative au référendum local) LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Décision n 2003-482 DC du 30 juillet 2003 (Loi organique relative au référendum local) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 25 juillet 2003 par le Premier ministre, conformément aux dispositions des

Plus en détail

Lundi 31 octobre 2016 Les modes de scrutin

Lundi 31 octobre 2016 Les modes de scrutin Lundi 31 octobre 2016 Les modes de scrutin Définition et principes Les modes de scrutin sont l'ensemble des opérations qui constituent un vote ou une élection. Ils organisent la désignation des représentants

Plus en détail

LES MODALITES DE DESIGNATION DU PRESIDENT ET DES MEMBRES DU BUREAU DE L'ORGANE DELIBERANT D'UN EPCI A FISCALITE PROPRE

LES MODALITES DE DESIGNATION DU PRESIDENT ET DES MEMBRES DU BUREAU DE L'ORGANE DELIBERANT D'UN EPCI A FISCALITE PROPRE LES MODALITES DE DESIGNATION DU PRESIDENT ET DES MEMBRES DU BUREAU DE L'ORGANE DELIBERANT D'UN EPCI A FISCALITE PROPRE Rappel des principales dispositions légales quant à l'élection des conseillers communautaires

Plus en détail

L environnement territorial. Florence Gombeau 1 er février 2016

L environnement territorial. Florence Gombeau 1 er février 2016 L environnement territorial Florence Gombeau 1 er février 2016 1 L organisation de la France 2 Définition d un Etat Qu est-ce qu un Etat? - une personne morale de droit public Les trois éléments constitutifs

Plus en détail

Bilan provisoire des dépôts de candidatures aux élections municipales et communautaires des 23 et 30 mars 2014

Bilan provisoire des dépôts de candidatures aux élections municipales et communautaires des 23 et 30 mars 2014 Bilan provisoire des dépôts de candidatures aux élections municipales et communautaires des 23 et 30 mars 2014 DOSSIER DE PRESSE 28 février 2014 Contact presse : Esther DAVID : 02 43 01 50 70 pref-communication@mayenne.gouv.fr

Plus en détail

Constitution de la République française

Constitution de la République française Constitution de la République française Constitution du 4 octobre 1958 (Version mise à jour en novembre 2011) TITRE II LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Article 5 Le Président de la République veille au respect

Plus en détail

Les nouveaux modes de scrutin pour les élections municipales et communautaires en mars 2014

Les nouveaux modes de scrutin pour les élections municipales et communautaires en mars 2014 Les nouveaux modes de scrutin pour les élections municipales et communautaires en mars 2014 Intervenants : Sophie LARRAZET Sabine Darroze Service Juridique et financier Diffusé à Mont-de-Marsan, Dax, Biscarrosse

Plus en détail

Vie publique et démocratie en France

Vie publique et démocratie en France Vie publique et démocratie en France I- Les élections La France est une démocratie, c'est-à-dire que le pouvoir appartient au peuple. L article 3 de la Constitution précise : «La souveraineté nationale

Plus en détail

GUIDE «LES MODES DE SCRUTIN ET LA PARITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES»

GUIDE «LES MODES DE SCRUTIN ET LA PARITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES» GUIDE «LES MODES DE SCRUTIN ET LA PARITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES» JANVIER 29 L Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes vous propose à travers ce guide de revenir sur les différents

Plus en détail

Ce texte fait actuellement l objet d un examen par le Conseil constitutionnel et est donc susceptible d être modifié.

Ce texte fait actuellement l objet d un examen par le Conseil constitutionnel et est donc susceptible d être modifié. Département Intercommunalité et territoires 2 mai 2013 Département Administration et gestion communales Loi relative à l élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal de la Ville de Strasbourg du vendredi 20 juin 2014

Délibération au Conseil Municipal de la Ville de Strasbourg du vendredi 20 juin 2014 Délibération au Conseil Municipal de la Ville de Strasbourg du vendredi 20 juin 2014 1 Election des délégués supplémentaires et des délégués suppléants du Conseil municipal en vue de l'élection des sénateurs

Plus en détail

Concours de policier municipal

Concours de policier municipal 1 Concours de policier municipal TESTEZ VOS CONNAISSANCES Droit public - Les questions sont posées de différentes manières pour obliger le candidat à changer de méthode de raisonnement. - Répondez aux

Plus en détail

Les nouveaux modes de scrutin - Municipales

Les nouveaux modes de scrutin - Municipales Les nouveaux modes de scrutin - Municipales 2014 - Communes de moins de 1000 habitants I. Les communes de moins de 1000 habitants Si le scrutin majoritaire à deux tours est maintenu pour les élections

Plus en détail

A - Abrogation du conseiller territorial et calendrier électoral

A - Abrogation du conseiller territorial et calendrier électoral 1) Publication des lois organique et ordinaire du 17 mai 2013 relatives à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires et modifiant le calendrier

Plus en détail

UNIVERSITE DE PARIS 8 UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE DE PSYCHOLOGIE. STATUTS Projet approuvé par le conseil d UFR du 1 er octobre 2010

UNIVERSITE DE PARIS 8 UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE DE PSYCHOLOGIE. STATUTS Projet approuvé par le conseil d UFR du 1 er octobre 2010 UNIVERSITE DE PARIS 8 UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE DE PSYCHOLOGIE STATUTS Projet approuvé par le conseil d UFR du 1 er octobre 2010 Vu le code de l'éducation, et notamment ses articles L. 613-1 à

Plus en détail

Conférence de Presse. 17 janvier 2014

Conférence de Presse. 17 janvier 2014 Conférence de Presse 17 janvier 2014 23 et 30 mars 2014 : un scrutin Communes > 1 000 habitants 2 élections conseil communautaire élection Désignation (dans l ordre du tableau) Communes < 1 000 habitants

Plus en détail

II. LA RECONNAISSANCE CONSTITUTIONNELLE DU REFERENDUM DECISIONNEL LOCAL 3

II. LA RECONNAISSANCE CONSTITUTIONNELLE DU REFERENDUM DECISIONNEL LOCAL 3 Fiche à jour au 5 septembre 2005 FIICHE PEDAGOGIIQUE VIIRTUELLE diplôme : Master Droit public Matière : Droit et gestion des collectivités locales Web-tuteur : Pascal Montfort SEANCE N 5 LE REFERENDUM

Plus en détail

RÉPUBLIQUE ARABE UNIE

RÉPUBLIQUE ARABE UNIE RÉPUBLIQUE ARABE UNIE Date des élections: 8 et 13 janvier 1969. Caractéristiques du Parlement Le Parlement monocaméral de la RAU est constitué par l'assemblée nationale composée de 350 membres élus et

Plus en détail

VILLE DE ROMAGNAT RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL MUNICIPAL PRÉAMBULE

VILLE DE ROMAGNAT RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL MUNICIPAL PRÉAMBULE VILLE DE ROMAGNAT RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL MUNICIPAL PRÉAMBULE Le présent règlement intérieur est destiné à préciser le fonctionnement des instances municipales, en application de la loi d orientation

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2017/... CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ PROJET DE DELIBERATION. Séance du 30 juin 2017 DCM N

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2017/... CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ PROJET DE DELIBERATION. Séance du 30 juin 2017 DCM N REPUBLIQUE FRANÇAISE 2017/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ PROJET DE DELIBERATION Séance du 0 juin 2017 DCM N 17-06-0-1 Objet : Elections sénatoriales du dimanche 24 septembre 2017

Plus en détail

La décentralisation territoriale

La décentralisation territoriale 1 La décentralisation territoriale La Constitution consacre, sans que soit remise en cause l'unité de la Nation, le principe de l'organisation décentralisée de la République. L organisation administrative

Plus en détail

Cas pratique. Enoncé :

Cas pratique. Enoncé : Cas pratique Cours : Droit constitutionnel 2 : La Vème République Enoncé : Le Président de la République, fort de son élection récente, souhaite donner un nouveau souffle aux institutions de la Vème République,

Plus en détail

Secteur Elections. Elections : municipales, conseils communautaires LES NOUVELLES RÉGLES

Secteur Elections. Elections : municipales, conseils communautaires LES NOUVELLES RÉGLES Elections : municipales, conseils communautaires LES NOUVELLES RÉGLES Communes de moins 100 habitants Le nombre de conseillers municipaux dans les communes de moins de 100 habitants est réduit de deux,

Plus en détail

Règlement intérieur des Fédérations départementales. de l Union des Démocrates et Indépendants

Règlement intérieur des Fédérations départementales. de l Union des Démocrates et Indépendants Règlement intérieur des Fédérations départementales de l Union des Démocrates et Indépendants Préambule Conformément à l article 14 des statuts de l UDI, le présent règlement intérieur traite du fonctionnement

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. TEXTE ADOPTÉ n 840 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME

Plus en détail

FRANCE. Le Parlement bicaméral français se compose du Sénat et de l'assemblée nationale.

FRANCE. Le Parlement bicaméral français se compose du Sénat et de l'assemblée nationale. FRANCE Dates des élections: S et 12 juin 1988 But de la consultation Renouvellement de tous les membres de l'assemblée nationale à la suite de la dissolution anticipée de cet organe le 14 mai 1988. Les

Plus en détail

CD Le ministre de l'intérieur et Le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie

CD Le ministre de l'intérieur et Le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE L'ECONOMIE, L'INTERIEUR DES FINANCES ET DE L'INDUSTRIE MINISTERE DE CD-1331 PARIS, LE Le ministre de l'intérieur et Le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie

Plus en détail

Règlement Intérieur Départemental Mouvement Démocrate de Charente-Maritime

Règlement Intérieur Départemental Mouvement Démocrate de Charente-Maritime Règlement Intérieur Départemental Mouvement Démocrate de Charente-Maritime --------------------------------------------------------------------- Le présent Règlement Intérieur énonce ou précise les modalités

Plus en détail

La décentralisation territoriale

La décentralisation territoriale 1 La décentralisation territoriale La Constitution consacre, sans que soit remise en cause l'unité de la Nation, le principe de l'organisation décentralisée de la République. L organisation administrative

Plus en détail

CHILI. Date des élections: 2 mars Caractéristiques du Parlement

CHILI. Date des élections: 2 mars Caractéristiques du Parlement CHILI Date des élections: 2 mars 1969. Caractéristiques du Parlement Le Congrès national chilien se compose de deux Chambres: Le Sénat dont les 0 membres sont élus pour 8 ans et renouvelés par moitié tous

Plus en détail

ELECTIONS MUNICIPALES

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 ELECTIONS MUNICIPALES h a 0 0 b 0 itants et plus : 1 e d s e n u U R T C m I S N E L m Co ADM 54-80, bd Foch - CS 11045-54522 LAXOU Cedex w décembre 2013 - série spéciale ELECTIONS MUNICIPALES 2014

Plus en détail

N 1536 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 1536 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI Document mis en distribution le 8 avril 2009 N 1536 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 18 mars 2009. PROPOSITION

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. du vendredi 20 juin

CONSEIL MUNICIPAL. du vendredi 20 juin VILLE D'AUXERRE CONSEIL MUNICIPAL du vendredi 20 juin 2014 ------------ Ordre du jour Institutions 2014-121 - Élection sénatoriale Désignation des délégués du conseil municipal et de leurs suppléants Page

Plus en détail

VENDREDI 30 JUIN 2017 A 19 H 00

VENDREDI 30 JUIN 2017 A 19 H 00 VENDREDI 30 JUIN 2017 A 19 H 00 En Salle des Mariages de l Hôtel de ville Date de transmission : vendredi 23 juin 2017 I - DESIGNATION DU SECRETAIRE DE SEANCE II - COMMUNICATIONS DU MAIRE III - NOTICES

Plus en détail

La révision constitutionnelle de l été 2008

La révision constitutionnelle de l été 2008 www.jeanclaudegaudin.net octobre 2008 La révision constitutionnelle de l été 2008 Le 22 juillet 2008, le Parlement réuni en congrès a profondément modifié la constitution de la V e République (la moitié

Plus en détail

3 ) Quand l Assemblée Nationale a-t-elle été élue pour la dernière fois?

3 ) Quand l Assemblée Nationale a-t-elle été élue pour la dernière fois? 1 ) Quand L Assemblée Nationale a-t-elle été créée? 2 ) Combien y a-t-il de députés? Pourquoi ce nombre? 3 ) Quand l Assemblée Nationale a-t-elle été élue pour la dernière fois? 4 ) Pour quelle durée les

Plus en détail

- 1 - COMMUNE :

- 1 - COMMUNE : - 1 - Modèle A DÉPARTEMENT (collectivité) : ARRONDISSEMENT (subdivision) : Effectif légal du conseil municipal : Nombre de conseillers en exercice : Nombre de délégués à élire : Nombre de suppléants à

Plus en détail

STATUTS DE L'AGENCE PUBLIQUE DE GESTION LOCALE

STATUTS DE L'AGENCE PUBLIQUE DE GESTION LOCALE STATUTS DE L'AGENCE PUBLIQUE DE GESTION LOCALE (arrêté préfectoral du 18 avril 2000 modifié par arrêtés préfectoraux des 28 avril 2000, 18 octobre 2005 et 14 mai 2008) Article 1er En application des articles

Plus en détail

N 201 SÉNAT 2 " SESSION ORDINAIRE DE Annexe au procès-verbal de la séance du 26 mai PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE

N 201 SÉNAT 2  SESSION ORDINAIRE DE Annexe au procès-verbal de la séance du 26 mai PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE N 201 SÉNAT 2 " SESSION ORDINAIRE DE 1963-1964 Annexe au procès-verbal de la séance du 26 mai 1964. PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE après déclaration d'urgence, relatif à Sélection des conseillers

Plus en détail

NOR: INTA D. Vu la loi organique n du 19 mars 1999 relative à la Nouvelle-Calédonie ;

NOR: INTA D. Vu la loi organique n du 19 mars 1999 relative à la Nouvelle-Calédonie ; DECRET Décret n 2001-777 du 30 août 2001 portant création au ministère de l intérieur d un fichier des élus et des candidats aux élections au suffrage universel NOR: INTA0100224D Le Premier ministre, Sur

Plus en détail

4 Fi 5. ELECTIONS. 4 Fi Elections au conseil supérieur du travail. Avis ,58 x 0,

4 Fi 5. ELECTIONS. 4 Fi Elections au conseil supérieur du travail. Avis ,58 x 0, 4 Fi 5. ELECTIONS 4 Fi 5.1 - Elections au conseil supérieur du travail. Avis. 1900. 0,58 x 0,74 1900 4 Fi 5.2 - Elections d une Assemblée nationale. Décret du 31 janvier 1871. 0,645 x 0,50. 2 ex. (1 K

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «Petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. TEXTE ADOPTÉ n 118 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME

Plus en détail

Secteur Elections. Elections : municipales, conseils communautaires LES NOUVELLES RÉGLES

Secteur Elections. Elections : municipales, conseils communautaires LES NOUVELLES RÉGLES Elections : municipales, conseils communautaires LES NOUVELLES RÉGLES Communes de moins 100 habitants Le nombre de conseillers municipaux dans les communes de moins de 100 habitants est réduit de deux,

Plus en détail

MODALITES DE PARTICIPATION DES CITOYENS AUX DECISIONS LOCALES

MODALITES DE PARTICIPATION DES CITOYENS AUX DECISIONS LOCALES Département Administration Paris, le 24 mai 2011 et Gestion Communales JM/MB/Note n 70 Affaire suivie par Judith MWENDO ( 01 44 18 13 60) MODALITES DE PARTICIPATION DES CITOYENS AUX DECISIONS LOCALES Le

Plus en détail

I) Les résultats des scrutins

I) Les résultats des scrutins Résumé du rapport d évaluation de la loi du 6 juin 2000 tendant à favoriser l égal accès des hommes et des femmes aux mandats électoraux et fonctions électives La loi du 6 juin 2000 réglemente le mode

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE. MESE DU 01 juin 2016

REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE. MESE DU 01 juin 2016 SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE MESE DU 01 juin 2016 Règlement Intérieur - SIREN n 390 820

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE STATUTS DU DEPARTEMENT DES LANGUES (DDL)

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE STATUTS DU DEPARTEMENT DES LANGUES (DDL) UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE STATUTS DU DEPARTEMENT DES LANGUES (DDL) Adoptés par le conseil du département des langues le 29 janvier 2016 et approuvés par le conseil d administration de l Université

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DES 12 ET 13 FEVRIER 2016

ASSEMBLEE GENERALE DES 12 ET 13 FEVRIER 2016 ASSEMBLEE GENERALE DES 12 ET 13 FEVRIER 2016 MODALITES D ELECTION DES MEMBRES DU CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX RAPPORT D ETAPE PREAMBULE Lors de son Assemblée générale des 13 et 14 décembre 2013, le bureau

Plus en détail

Les modalités de l'élection

Les modalités de l'élection Les élections présidentielles de 2017 en France Les modalités de l'élection Giovanna Tauro La constitution de la Vème République est le document juridique qui scelle, depuis 1958, les règles de fonctionnement

Plus en détail

Election des membres de la commission d appel d offres et des autres commissions liées à la commande publique des collectivités territoriales

Election des membres de la commission d appel d offres et des autres commissions liées à la commande publique des collectivités territoriales Election des membres de la commission d appel d offres et des autres commissions liées à la commande publique des collectivités territoriales Références -Articles L. 2121-22, L. 2121-21, L.5211-1 et L5711-1

Plus en détail

Les nouveaux modes de scrutin - Elections municipales des 23 et 30 mars

Les nouveaux modes de scrutin - Elections municipales des 23 et 30 mars Les nouveaux modes de scrutin - Elections municipales des 23 et 30 mars 2014-1 L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants

Plus en détail

Elections municipales et communautaires des 23 et 30 mars 2014

Elections municipales et communautaires des 23 et 30 mars 2014 Elections municipales et communautaires des 23 et 30 mars 2014 Préfecture des Deux-Sèvres Direction de la règlementation et des libertés publiques Bureau des élections et de la réglementation générale

Plus en détail

Décret no du 12 mars 1986 relatif au Conseil national des astronomes et physiciens

Décret no du 12 mars 1986 relatif au Conseil national des astronomes et physiciens Décret no 86-433 du 12 mars 1986 relatif au Conseil national des astronomes et physiciens Le Président de la République, Sur le rapport du Premier ministre, du ministre de l'éducation nationale, du ministre

Plus en détail

FACULTE DE DROIT, DE SCIENCES POLITIQUES ET DE GESTION STATUTS

FACULTE DE DROIT, DE SCIENCES POLITIQUES ET DE GESTION STATUTS FACULTE DE DROIT, DE SCIENCES POLITIQUES ET DE GESTION STATUTS VU les dispositions du Livre VII du Code de l Education, L'avis de l'assemblée de Faculté du 18/11/2013, Le Conseil de Faculté en sa séance

Plus en détail

Le système politique de l Espagne

Le système politique de l Espagne Le système politique de l Espagne Chaque pays d Europe possède son propre système politique qui a sa propre organisation et un fonctionnement qui lui est propre. Dans cet article sont exposés aussi bien

Plus en détail

Article 1 : DÉFINITION

Article 1 : DÉFINITION Article 1 : DÉFINITION L Unité de Formation et de Recherche (UFR) des Lettres et Sciences Humaines est l'une des UFR de l'université de Bretagne Occidentale. Elle adopte l'appellation de Faculté des Lettres

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES. Cette note répertorie les questions fréquemment posées par les adhérents et y apporte les réponses correspondantes.

QUESTIONS REPONSES. Cette note répertorie les questions fréquemment posées par les adhérents et y apporte les réponses correspondantes. Département Intercommunalité et territoires Département Administration et gestion communales 27 juin 2013 Loi n 2013-403 du 17 mai 2013 relative à l élection des conseillers départementaux, des conseillers

Plus en détail

L ORGANISATION DES POUVOIRS DE LA REPUBLIQUE

L ORGANISATION DES POUVOIRS DE LA REPUBLIQUE COURS PARTIE II L ORGANISATION DES POUVOIRS DE LA REPUBLIQUE VOCABULAIRE (vu en classe) : Constitution - Congrès Révision Pouvoir exécutif Pouvoir législatif Pouvoir judiciaire Référendum Suffrage universel

Plus en détail

Statuts de la Faculté de Droit (Unité de formation et de recherche), Sciences politiques et sociales de l Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité

Statuts de la Faculté de Droit (Unité de formation et de recherche), Sciences politiques et sociales de l Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité Statuts de la Faculté de Droit (Unité de formation et de recherche), Sciences politiques et sociales de l Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité TITRE I De la dénomination et des missions Article 1 er

Plus en détail

NOUVEAUX MODES DE SCRUTINS POUR LES ELECTIONS MUNICIPALES ET COMMUNAUTAIRES DE 2014

NOUVEAUX MODES DE SCRUTINS POUR LES ELECTIONS MUNICIPALES ET COMMUNAUTAIRES DE 2014 NOUVEAUX MODES DE SCRUTINS POUR LES ELECTIONS MUNICIPALES ET COMMUNAUTAIRES DE 2014 Dates des élections : 23 et 30 mars Le ministère de l Intérieur vient de mettre en ligne sur son site deux mémentos à

Plus en détail

Fiche 11. Références : article L.O du code général des collectivités territoriales ; Cons. constit., 30 juillet 2003, n DC 5

Fiche 11. Références : article L.O du code général des collectivités territoriales ; Cons. constit., 30 juillet 2003, n DC 5 Fiche 11 Notions-clés sur la participation des citoyens à la vie communale Au-delà du rôle joué au moment de l élection des conseillers municipaux, la participation des citoyens à la vie communale peut

Plus en détail

LUXEMBOURG. Date des élections: 15 décembre Caractéristiques du Parlement

LUXEMBOURG. Date des élections: 15 décembre Caractéristiques du Parlement LUXEMBOURG Date des élections: 15 décembre 1968. Caractéristiques du Parlement Le Parlement luxembourgeois est composé d'une unique assemblée: la Chambre des Députés dont les membres sont élus pour cinq

Plus en détail

Quand? Les élections municipales se dérouleront les dimanches 23 et 30 mars 2014.

Quand? Les élections municipales se dérouleront les dimanches 23 et 30 mars 2014. CAP SUR LES élections 2014 Les 23 et 30 mars 2014, les français éliront pour six ans leurs conseillers municipaux. Ce qui change avec la réforme de la loi électorale et ce qui vous attend selon la taille

Plus en détail

Synthèse des recommandations

Synthèse des recommandations Synthèse des recommandations 15 ans après la réforme constitutionnelle et l adoption de lois dites sur la parité, le bilan est mitigé. L égal accès entre les femmes et les hommes n est pas une réalité

Plus en détail

- 1 COMMUNE : ... L an deux mille..., le... du mois. de... à...heures. ...minutes, en application des articles L et

- 1 COMMUNE : ... L an deux mille..., le... du mois. de... à...heures. ...minutes, en application des articles L et - 1 DÉPARTEMENT COMMUNE : Communes de 1 000 habitants et plus ARRONDISSEMENT Effectif légal du conseil municipal Nombre de conseillers en exercice... Élection du maire et des adjoints PROCÈS-VERBAL DE

Plus en détail

PROJET DE LOI ORGANIQUE. relatif à l élection des conseillers municipaux, des délégués communautaires et des conseillers départementaux

PROJET DE LOI ORGANIQUE. relatif à l élection des conseillers municipaux, des délégués communautaires et des conseillers départementaux PROJET DE LOI ORGANIQUE relatif à l élection des conseillers municipaux, des délégués communautaires et des conseillers départementaux ETUDE D IMPACT 26 NOVEMBRE 2012 1 SOMMAIRE I. PRÉSENTATION DU PROJET

Plus en détail

LES INSTITUTIONS DE. V e REPUBLIQUE. Isabelle BESSAGUET Lycée Aliénor d Aquitaine

LES INSTITUTIONS DE. V e REPUBLIQUE. Isabelle BESSAGUET Lycée Aliénor d Aquitaine LES INSTITUTIONS DE LA V e REPUBLIQUE Isabelle BESSAGUET Lycée Aliénor d Aquitaine 2005-2006 SOMMAIRE A. LES INSTITUTIONS Organigramme des institutions réalisé à partir du texte de la Constitution de 1958

Plus en détail

PROJET DE LOI ETUDE D IMPACT

PROJET DE LOI ETUDE D IMPACT PROJET DE LOI relatif au calendrier électoral, à l élection des conseillers départementaux au scrutin binominal majoritaire et portant diverses dispositions de droit électoral ETUDE D IMPACT 26 NOVEMBRE

Plus en détail

Renouvellement des conseils municipaux et élection des conseillers communautaires

Renouvellement des conseils municipaux et élection des conseillers communautaires Renouvellement des conseils municipaux et élection des conseillers communautaires Mars 2014 Lois organique et ordinaire du 17 mai 2013 Calendrier des différents scrutins 23 et 30 mars 2014 : conseillers

Plus en détail

Section 1 - Listes électorales consulaires

Section 1 - Listes électorales consulaires Article 1 er Loi organique n 76-97 du 31 janvier 1976 relative aux listes électorales consulaires et au vote des Français établis hors de France pour l'élection du Président de la République (Intitulé

Plus en détail

STATUTS DU COMITÉ DES OEUVRES SOCIALES DU PERSONNEL TERRITORIAL DE LA VILLE DE CASTRES. Année 2007

STATUTS DU COMITÉ DES OEUVRES SOCIALES DU PERSONNEL TERRITORIAL DE LA VILLE DE CASTRES. Année 2007 1 STATUTS DU COMITÉ DES OEUVRES SOCIALES DU PERSONNEL TERRITORIAL DE LA VILLE DE CASTRES Année 2007 2 STATUTS DU COS L Assemblée Générale Extraordinaire du Comité des Oeuvres Sociales du Personnel territorial

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA FÉDÉRATION DES FRANÇAIS ÉTABLIS HORS DE FRANCE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA FÉDÉRATION DES FRANÇAIS ÉTABLIS HORS DE FRANCE Préambule Le 30 mai 2015, le parti politique dénommé «Les Républicains», ci-après dénommé le Mouvement, a été fondé à Paris lors d un Congrès extraordinaire. L article 20 des statuts du Mouvement, prévoit

Plus en détail

LES MEMBRES TITULAIRES DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE

LES MEMBRES TITULAIRES DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE LES MEMBRES TITULAIRES DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE TEXTES DE REFERENCES Loi du 9 avril 1898 modifiée relative aux chambres de commerce. Ordonnance n 2003-1067 du 12 novembre 2003 relative l

Plus en détail

La nouvelle représentativité des communes au sein des communautés de communes et des communautés d agglomération Quelques points à éclaircir

La nouvelle représentativité des communes au sein des communautés de communes et des communautés d agglomération Quelques points à éclaircir La nouvelle représentativité des communes au sein des communautés de communes et des communautés d agglomération Quelques points à éclaircir De quoi s agit-il? Parallèlement à l élection des conseillers

Plus en détail

Election des sénateurs

Election des sénateurs Election des sénateurs Pages Dispositions générales : Composition du Sénat et durée du mandat des sénateurs... 1 Collège électoral : Composition du collège électoral... 2 Désignation des délégués des conseils

Plus en détail

Chapitre 2 : L organisation des pouvoirs de la République

Chapitre 2 : L organisation des pouvoirs de la République Chapitre 2 : L organisation des pouvoirs de la République I. Les institutions de la Vème République Fiche IA : la Constitution de la Vème République A quoi sert la constitution? Cherche la définition d

Plus en détail

STATUTS DE L UFR D ECONOMIE - UFR 02

STATUTS DE L UFR D ECONOMIE - UFR 02 UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEONSORBONNE STATUTS DE L UFR D ECONOMIE UFR 02 Adoptés par le conseil de l UFR le 19 mai 2015 et approuvés par le Conseil d administration de l Université Paris 1 PanthéonSorbonne

Plus en détail

Loi relative aux élections du Parlement européen en France (7 juillet 1977)

Loi relative aux élections du Parlement européen en France (7 juillet 1977) Loi relative aux élections du Parlement européen en France (7 juillet 1977) Légende: Le 7 juillet 1977, l'assemblée nationale et le Sénat français adoptent la loi qui fixe les dispositions relatives à

Plus en détail

OBJET : Modalités de désignation des candidats aux élections municipales de 2014

OBJET : Modalités de désignation des candidats aux élections municipales de 2014 Paris, le 1er mars 2013 Aux Premiers secrétaires fédéraux Aux membres du Conseil National Aux Parlementaires Circulaire n 1386 OBJET : Modalités de désignation des candidats aux élections municipales de

Plus en détail

COMPTE RENDU. du CONSEIL MUNICIPAL. du 30 juin 2017

COMPTE RENDU. du CONSEIL MUNICIPAL. du 30 juin 2017 COMPTE RENDU du CONSEIL MUNICIPAL du 30 juin 2017 L an deux mil dix-sept, le trente juin à dix-neuf heures, le Conseil Municipal légalement convoqué, s est réuni à la salle de conseil de la mairie en séance

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi - 29 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi autorisant l accord local de représentation des communes membres d une communauté de communes ou d agglomération Proposition de loi autorisant l accord local

Plus en détail

LE NOUVEAU REGLEMENT INTERIEUR

LE NOUVEAU REGLEMENT INTERIEUR LE NOUVEAU REGLEMENT INTERIEUR TITRE I - LES ADHERENTS Article 1 : adhésion a) Les demandes d adhésion sont adressées soit aux Fédérations soit directement au siège de l Union. La demande d adhésion présentée

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF D AMIENS N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Mme Sandrine C. AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Banvillet Rapporteur

TRIBUNAL ADMINISTRATIF D AMIENS N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Mme Sandrine C. AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Banvillet Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF D AMIENS N 1501753 Mme Sandrine C. M. Banvillet Rapporteur M. Binand Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif d Amiens, (3ème Chambre),

Plus en détail

COMITE NATIONAL DE BASEBALL FRANCE BASEBALL REGLEMENT INTERIEUR

COMITE NATIONAL DE BASEBALL FRANCE BASEBALL REGLEMENT INTERIEUR COMITE NATIONAL DE BASEBALL FRANCE BASEBALL REGLEMENT INTERIEUR Adopté par l Assemblée Générale du 16 mars 2003 Modifié par le Comité Directeur du 19 décembre 2004 et Modifié par le Comité Directeur du

Plus en détail

Les origines de la Constitution du 4 Octobre 1958 (cours)

Les origines de la Constitution du 4 Octobre 1958 (cours) Les origines de la Constitution du 4 Octobre 1958 (cours) Table des matières Table des matières... 2 I - La naissance de la Constitution de 1958... 3 II - Les caractères de la Constitution de 1958... 5

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN CM

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN CM N 1401758 M. G... I... Mme Macaud Rapporteur M. Jeanne Rapporteur public TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN CM RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Caen (3 ème Chambre)

Plus en détail

TITRE I MISSIONS ET STRUCTURES

TITRE I MISSIONS ET STRUCTURES ARTICLE 1 : - APPELLATION TITRE I MISSIONS ET STRUCTURES L Unité de Formation et de Recherche d Odontologie de Marseille est une composante rattachée au secteur santé de l Université d Aix-Marseille. Elle

Plus en détail

CHARTE DE LA PRIMAIRE

CHARTE DE LA PRIMAIRE Les Républicains éditions - juin 2015 CHAPITRE I PRINCIPES ARTICLE 1 ORGANISATION DE LA PRIMAIRE 1. Le candidat à la présidence de la République soutenu par le parti Les Républicains en vue de l élection

Plus en détail