DECES D UN SALARIE EN ACTIVITE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DECES D UN SALARIE EN ACTIVITE"

Transcription

1 DECES D UN SALARIE EN ACTIVITE 1

2 Guide pratique Ce document est élaboré par le service social des personnels de l Adapei 35 et le service des ressources humaines à l attention de celles et ceux qui souhaitent une réponse à leur question : Que va-t-il se passer pour ma famille si je viens à décéder? Même si elle n est pas ouvertement exprimée, cette question est un réel sujet de préoccupation pour certains. Le service social des personnels vous propose ce guide sur les premières démarches que la famille devra accomplir et sur les principales prestations issues du régime de Prévoyance AG2R, des régimes de retraites complémentaires et d autres organismes tels que la Sécurité Sociale, C.A.F., Mutuelle, etc. Seuls les cas généraux peuvent être présentés dans ce document. N hésitez pas à interroger l Assistante Sociale du personnel pour toute situation particulière ou renseignement complémentaire. Cette brochure fait l objet d une mise à jour régulière en fonction des modifications de la législation. SOMMAIRE Démarches Premières démarches à accomplir par la famille suite au décès p.3 Autres démarches p.3 Prestations financières Liées à l appartenance ADAPEI35 p.5 Autres prestations p.6 Réversions p.7 Informations utiles p.9 Notes personnelles p.10 2

3 DEMARCHES Premières démarches à accomplir par la famille suite au décès 1. Prévenir la direction de l établissement de travail du salarié décédé La direction préviendra le service Gestion du personnel qui se chargera d instruire les dossiers concernant les droits du salarié dès réception de l acte de décès. Pour les salariés en arrêt de travail adresser l acte de décès au centre de sécurité sociale ou à la caisse invalidité pour ceux qui percevaient une pension d invalidité. 2. Prévenir les établissements bancaires qui gèrent les comptes : Compte personnel : Le décès entraine la clôture juridique des comptes du défunt, le blocage des sommes et la cessation des procurations. Cependant, pour les frais d obsèques, la banque est habilitée à débloquer ce compte personnel dans la limite actuellement fixée à 5000, sous réserve de la provision. Compte joint : Le décès de l un des titulaires d un compte joint n entraine pas le blocage du compte par la banque. Autres démarches 1. Contacter les organismes de crédit pour la mise en jeu des garanties assurances des prêts souscrits. 2. Prévenir toute personne ou organisme dont le défunt était créancier ou débiteur (propriétaire bailleurs, EDF, France Télécom, Service des Eaux, assurances diverses, sociétés d abonnement, mutuelle, etc.). 3. Saisir au plus tôt le juge des tutelles lorsque le défunt laisse des enfants mineurs ou des enfants majeurs protégés (Tribunal d Instance dont dépend le domicile des enfants). 4. Contacter un notaire si la succession comporte des biens immobiliers, ou s il existe un contrat de mariage, un testament ou des donations. Toutefois, si la succession est simple (ni donation, ni bien immobilier, ), l intervention d un notaire n est pas forcément indispensable. Dans ce cas, pour obtenir le déblocage des comptes bancaires, les héritiers devront fournir : Soit un certificat d hérédité délivré par la mairie du lieu de domicile du défunt pour une succession inférieure à ; La remise de ce document résulte d une simple 3

4 pratique administrative, le maire n est donc pas obligé de le délivrer. En cas de refus, un acte de notoriété sera nécessaire ; Soit un acte de notoriété établi exclusivement auprès d un notaire depuis la loi du 20/12/2007 relative à la simplification du droit (Art Alinéa 2 du Code Civil) pour une succession supérieure à Déposer une déclaration de succession dans les 6 mois du décès. En pratique, cette déclaration est souscrite par le notaire. A défaut, les héritiers devront s adresser au Centre des Impôts du domicile du défunt. 6. Pour le conjoint survivant (marié et non séparé) ou le partenaire de PACS (conclu depuis au moins 3 ans), établir deux déclarations de revenus de l année du décès : L une dans les 6 mois qui suivent le décès pour les revenus du foyer fiscal du 1 er janvier à la date du décès ; L autre à la date normale du dépôt des déclarations pour les revenus perçus après le décès par le conjoint ou partenaire de PACS. 4

5 PRESTATIONS FINANCIERES Liées à l appartenance ADAPEI 35 AG2R La Mondiale est l organisme assureur choisi par l ADAPEI 35 suite à l avenant n 322 du 8 octobre 2010 de la Convention Collective du 15 mars 1966 pour gérer le régime de prévoyance de ses salariés. Ce régime de prévoyance obligatoire couvre les risques liés à l incapacité de travail, à l invalidité et au décès. Il s adresse aux salariés en activité, en arrêt maladie ou percevant une prestation d AG2R. (Les salariés en congé parental total, en congé sans solde, en congé pour création d entreprise ou en congé sabbatique ne pourront prétendre à ces prestations.) 1. Un capital décès 1 qui, en l absence de désignation de bénéficiaires spécifiques, est versé au conjoint, à défaut aux enfants, à défaut aux héritiers. Le montant s élève à 350 % du salaire brut de référence (12 derniers mois de salaire brut, soit 3,5 x le salaire annuel brut). ATTENTION : En cas de changement de situation familiale, pensez à actualiser les bénéficiaires du capital décès. Il vous suffit de vous rapprocher de l assistante sociale qui dispose des imprimés nécessaires et peut vous les adresser. 2. Une rente éducation 2 qui est versée aux enfants à charge. Le montant annuel est fixé à : Jusqu au 19 e anniversaire : 15 % du salaire brut de référence Du 19 e au 26 e anniversaire (sous conditions) : 20 % du salaire brut de référence. Le saviez-vous? Le montant de la rente servie par enfant à charge ne pourra pas être inférieur à 200 euros par mois. 3. Une rente temporaire de conjoint substitutive 2 (en lieu et place de la rente éducation) peut être versée à votre conjoint si vous n avez pas d enfant à charge. Le montant annuel est fixé à 5 % du salaire brut de référence. Elle est versée jusqu à la date de liquidation de la pension vieillesse de la sécurité sociale du bénéficiaire ou jusqu au dernier jour du trimestre civil au cours duquel se produit son décès. 4. Une rente handicap 2 versée pour chacun des enfants handicapés bénéficiaires. Le montant mensuel est de 500 euros par mois. Elle est versée jusqu au dernier jour du mois suivant la date du décès du bénéficiaire. La prévoyance AG2R La Mondiale ne verse pas de participation aux frais d obsèques. 1 Non imposable et exonéré de droits de succession 2 Imposable 5

6 Mutuelle Le maintien à la mutuelle est possible pour les ayants droits sous certaines conditions Prendre contact avec : MNH GENERATION QUIMPER Cedex La mutuelle MNH - GENERATION ne verse pas de participation aux frais d obsèques. Caisses de retraite complémentaires Sous certaines conditions, un soutien financier peut-être sollicité suite à un accident de la vie tel qu un décès. N hésitez pas à prendre rendez-vous avec l assistante de service social des personnels de l ADAPEI35. Autres prestations : Capitaux et Allocations Sécurité Sociale Un capital-décès 3 est versé, en priorité aux personnes qui, au jour du décès, étaient à la charge effective, totale et permanente de l assuré. Cette disposition s applique également au décès des salariés en arrêt maladie ou titulaires d une pension d invalidité. Si aucun bénéficiaire prioritaire ne s est manifesté dans le mois suivant le décès, ce capital est attribué au conjoint survivant non séparé, à défaut aux descendants ou ascendants. Si le décès est intervenu avant le 1 er janvier 2015 : le montant représente 3 mois de salaire, limité à 3 fois le salaire plafond mensuel Sécurité Sociale (Salaire plafond mensuel au 1 er janvier 2015 : 3170 euros) Si le décès est intervenu après le 1 er janvier 2015 : le calcul du capital-décès devient un montant forfaitaire fixé par décret (au 1 er janvier 2015, ce montant est de 3400 euros) La demande est à adresser au Centre de Sécurité Sociale dont dépendait l assuré au plus tard dans les 2 ans suivants le décès. Le droit aux prestations en nature (remboursement des soins) est maintenu pour les ayants-droits, pendant 1 an à compter de la date du décès. 3 Non imposable 6

7 Caisse d Allocations Familiales S il y a un ou plusieurs enfants à charge au moment du décès, une demande d allocation de soutien familial (prestation attribuée sans condition de ressources) est à adresser à la C.A.F. du lieu de résidence des enfants. Montants mensuels du 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 : 95,52 euros si orphelin de père ou de mère 127,33 euros si orphelin de père et de mère Le saviez-vous? En cas de remariage ou de vie maritale, cette prestation est supprimée. Réversions Sécurité Sociale Pension de réversion Sécurité Sociale Elle peut être attribuée au conjoint survivant et aux ex-conjoints (au prorata de la durée de mariage) sous conditions : D âge : > 55 ans ; (Lorsque l assuré est décédé avant le 1 er janvier 2009, l âge minimum requis pour ouvrir droit à pension de réversion demeure fixée à 51 ans) De ressources : Vos ressources annuelles (pour 2015) ne doivent pas dépasser le montant suivant : ,80 euros si vous vivez seul ,08 euros si vous vivez en couple. Les ressources retenues par la Sécurité Sociale sont celles des 3 mois civils précédant la date d effet de la pension (date d ouverture du droit). La pension de réversion est égale à 54 % des droits à retraite de l assuré décédé. Elle est majorée de 10 % si le bénéficiaire a eu ou élevé au moins 3 enfants. La pension de réversion présente désormais les caractéristiques d une allocation différentielle, c està-dire que lorsque la somme des ressources considérées excède les plafonds fixés, la pension de réversion est réduite. En outre, une majoration forfaitaire est attribuée pour chaque enfant à charge. La pension de réversion n est pas attribuée automatiquement, il faut en faire la demande auprès de la CARSAT. La pension est révisable une fois par an en cas de variation du montant des ressources jusqu à l âge de la retraite personnelle ou, si vous n'avez pas droit à des retraites personnelles, au 1er jour du mois qui suit votre âge légal de départ en retraite (en fonction de votre année de naissance). 7

8 Allocation veuvage Au 1 er avril 2013 : 602,12 /mois L assurance veuvage garantit une allocation temporaire au conjoint survivant sous conditions : D âge : Être âgé(e) de moins de 55 ans De mariage : Cette allocation est uniquement versée au conjoint survivant. Vous ne devez pas être divorcé(e), ni remarié(e), ni avoir conclu un PACS, ni vivre en concubinage. De ressources : Vos ressources des 3 mois civils avant votre demande de doivent pas dépasser 2 257,95 (plafond au 1 er avril 2013) La demande (Cerfa n 12098*04) est à adresser à : CARSAT Bretagne 236 rue de Chateaugiron RENNES Cedex 9 Caisses de Retraites Complémentaires Pension de réversion Tous les salariés relevant du régime général ont droit à une retraite complémentaire. Celle-ci est versée par une ou plusieurs caisses relevant de l A.G.I.R.C. et A.R.R.C.O. Pour les salariés de l ADAPEI 35, il y a 2 caisses de référence : Malakoff Médéric (Pour les salariés du territoire de Rennes, sauf le siège) et AG2R La Mondiale (Pour les autres salariés.) Malakoff Médéric AG2R La Mondiale 21 rue Laffitte 24 Boulevard de Beaumont PARIS RENNES Bénéficiaires Conditions d attribution Montant * Conjoint survivant non remarié * Ex-conjoint non remarié (Sans condition de ressources) * Immédiatement si 2 enfants à charge au moment du décès * Immédiatement si le bénéficiaire est reconnu invalide par la Sécurité Sociale * ARCCO : 55 ans * AGIRC : 60 ans ou 55 ans avec abattement * 60% des points acquis par le défunt. (majorations pour enfants) S il y a plusieurs bénéficiaires, la pension sera versée au prorata de la durée du mariage. Le saviez-vous? En cas de remariage, la prestation acquise est supprimée. La pension de réversion n est pas attribuée automatiquement, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire. 8

9 INFORMATIONS UTILES Caisses de retraite Malakoff Médéric 21, rue Laffitte PARIS Tel : AG2R La Mondiale 24, Bd de Beaumont RENNES Tel : Caisse de prévoyance AG2R La Mondiale 24, Bd de Beaumont RENNES Tel : Mutuelle MNH GENERATION QUIMPER Cedex 9 Tel : CARSAT Bretagne 236 rue de Chateaugiron RENNES Cedex 9 Tel : CAF d Ille et Vilaine Cours des Alliés RENNES Cedex 9 Tel : CPAM d Ille et Vilaine Cours des Alliés RENNES Cedex 9 Tel :

10 NOTES PERSONNELLES 10

11 POUR PLUS D INFORMATIONS Ce livret d information a pour objectif de vous apporter un premier niveau d informations relatives aux droits liés au décès d un salarié. Ne pouvant aborder l ensemble des sujets inhérents à cet évènement, les informations sont, par conséquent, non exhaustives. Chaque situation est singulière et nécessite une attention particulière. Le service social du travail de l Adapei 35 a pour mission de vous apporter écoute, soutien, conseils et informations. Il s attache à rechercher avec vous des solutions appropriées et le cas échéant, assurer un rôle de médiation auprès des partenaires internes ou externes de l association. Ainsi, si vous souhaitez avoir davantage d informations ou être accompagné pour certaines de vos démarches, vous pouvez contacter le service social du travail au / ou adresser vos questions par mail à l adresse suivante : 11

12 12

Artisans, commerçants. Veuvage et droits du conjoint

Artisans, commerçants. Veuvage et droits du conjoint Artisans, commerçants Veuvage et droits du conjoint Édition 2010 2 Sommaire Démarches à accomplir 4 Votre protection sociale 6 Les pensions de réversion de votre caisse RSI 6 (retraites de base et complémentaire)

Plus en détail

Vos droits en cas de décès d un proche

Vos droits en cas de décès d un proche vous informer Vos droits en cas de décès d un proche n Retraite de réversion, allocation de veuvage, capital décès www.msa.fr Vous êtes confronté au décès de votre conjoint ou de l'un de vos proches affilié

Plus en détail

PREAMBULE. Un humoriste a dit : «La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible».

PREAMBULE. Un humoriste a dit : «La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible». 1 Mise à jour 2009 2 PREAMBULE Un humoriste a dit : «La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible». Si on subit sa naissance, on peut préparer son décès, ou, pour nos descendants, leur simplifier

Plus en détail

La durée de service de cette allocation, qui a un caractère temporaire, est variable selon la date à laquelle elle prend effet.

La durée de service de cette allocation, qui a un caractère temporaire, est variable selon la date à laquelle elle prend effet. Si votre conjoint était retraité, informez, dès son décès les différentes caisses de retraites de base et complémentaire dont il était allocataire. Si vous remplissez certaines conditions vous pourrez

Plus en détail

L accompagnement du veuvage de la Carsat Sud-Est

L accompagnement du veuvage de la Carsat Sud-Est Veufs NOVEMBRE 2014 L accompagnement du veuvage de la Carsat Sud-Est La retraite de réversion Une aide momentanée Les démarches Nous vous guidons dans les démarches à accomplir et les personnes à prévenir

Plus en détail

Travailleurs indépendants : artisans et commerçants. Veuvage et droits du conjoint

Travailleurs indépendants : artisans et commerçants. Veuvage et droits du conjoint Travailleurs indépendants : artisans et commerçants Veuvage et droits du conjoint Édition 2017 VEUVAGE ET DROITS DU CONJOINT Sommaire Démarches à accomplir 4 Votre protection sociale 6 Les pensions de

Plus en détail

LA PRÉVOYANCE. Dispositions du Statut

LA PRÉVOYANCE. Dispositions du Statut PROTECTIONS SOCIALES LA PRÉVOYANCE LE SAVIEZ-VOUS? La Prévoyance des IEG repose sur des dispositions statutaires historiques, mais qui ont été fortement complétées par un accord de branche en 2008. Encore

Plus en détail

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège des conjoints survivants retraités

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège des conjoints survivants retraités Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège des conjoints survivants retraités M me Vergnon 16 septembre 2016 Votre caisse de retraite Effectifs au 1 er juillet 2016 2 Collèges Affiliés

Plus en détail

Mise à jour : 18 avril 2016

Mise à jour : 18 avril 2016 EN CAS DE DECES d un agent contractuel de droit public affilié au régime général de la Sécurité sociale et à l IRCANTEC Mise à jour : 18 avril 2016 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : La pension d invalidité des veuves et des veufs invalides. Base juridique

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : La pension d invalidité des veuves et des veufs invalides. Base juridique Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : La pension d invalidité des veuves et des veufs invalides Base juridique Articles

Plus en détail

LA PENSION DE REVERSION L ALLOCATION VEUVAGE

LA PENSION DE REVERSION L ALLOCATION VEUVAGE Département de la Sarthe CIDPA Centre d Informa on Départemental Pour l Autonomie 38 avenue Bollée - 72000 LE MANS 02.43.81.40.40 - Fax : 02.43.76.17.54 cidpa@sarthe.fr - Site internet : www.cidpaclic.sarthe.org

Plus en détail

LA PENSION DE REVERSION L ALLOCATION VEUVAGE

LA PENSION DE REVERSION L ALLOCATION VEUVAGE Conseil général CIDPA CIDPA Janvier 2011 LA PENSION DE REVERSION L ALLOCATION VEUVAGE Les droits du conjoint survivant ont été profondément modifiés avec la loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites.

Plus en détail

Mise à jour :

Mise à jour : EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié au régime général de la Sécurité sociale et à l IRCANTEC Agents stagiaires et titulaires à temps non complet dont la durée hebdomadaire de service est INFERIEURE

Plus en détail

Collège invalidité-décès

Collège invalidité-décès Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège invalidité-décès 1 M me Perrin 29 septembre Votre caisse de retraite 2 Les élus de la CARMF Votre caisse de retraite 3 Élus de la CARMF

Plus en détail

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège des conjoints survivants retraités Mme Colas 11 septembre 2014 2 Votre caisse de retraite TRANSPARENTS 2014 Les élus de la CARMF Élus de

Plus en détail

A faire dans les 7 jours

A faire dans les 7 jours Aix Funéraire A faire dans les 7 jours qui suivent le décès 1 L employeur Transmettre un certificat de décès par lettre recommandée avec Accusé de Réception. Demander une attestation de salaire, le versement

Plus en détail

LA RETRAITE DE REVERSION

LA RETRAITE DE REVERSION LA RETRAITE DE REVERSION 1 LE REGIME GENERAL DE LA SECURITE SOCIALE LES REGIMES COMPLEMENTAIRES AGIRC ARRCO LES CONTACTS ET SOURCES D INFORMATION 2 LE REGIME GENERAL DE LA SECURITE SOCIALE CONDITIONS D

Plus en détail

Assemblée Générale des adhérents de l ASCAF Le 8 novembre 2016

Assemblée Générale des adhérents de l ASCAF Le 8 novembre 2016 Assemblée Générale des adhérents de l ASCAF Le 8 novembre 2016 Généralités Principe : Lorsqu un salarié ou retraité décède, appelé l ouvrant droit, une fraction de sa retraite complémentaire est susceptible

Plus en détail

Pension de réversion CARMF- 02/ 05

Pension de réversion CARMF- 02/ 05 Pension de réversion Âge Suppression progressive de l âge jusqu au 1 er janvier 2011 dans des conditions particulières qui devraient être applicables aux seules professions libérales (Lettre de M Douste-Blazy

Plus en détail

Collège des conjoints survivants retraités M me Colas 29 septembre 2017

Collège des conjoints survivants retraités M me Colas 29 septembre 2017 Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués 1 Collège des conjoints survivants retraités M me Colas 29 septembre Votre caisse de retraite 2 Effectifs au 1 er janvier Votre caisse de retraite

Plus en détail

TITRE III REGIME INVALIDITE DECES

TITRE III REGIME INVALIDITE DECES TITRE III REGIME INVALIDITE DECES ARTICLE PREMIER Conformément à l article L.644-2 du Code de la Sécurité Sociale, il est institué un régime d assurance invaliditédécès, fonctionnant à titre obligatoire

Plus en détail

Les élus de la CARMF (au 7/01/2012)

Les élus de la CARMF (au 7/01/2012) Les élus de la CARMF (au 7/01/2012) 2 Collèges Délégués Administrateurs Cotisants 576 19 Retraités 144 2 Conjoints survivants retraités 32 1 Invalidité-décès 15 1 Total 767 23 Présentés par le CNO _ 2

Plus en détail

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués. Transparents Collège des conjoints survivants retraités. Mme Colas 1 er octobre 2015

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués. Transparents Collège des conjoints survivants retraités. Mme Colas 1 er octobre 2015 Transparents 2015 Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège des conjoints survivants retraités Mme Colas 1 er octobre 2015 Votre caisse de retraite Les élus de la CARMF 2 Élus de

Plus en détail

ı AVRIL 2019 ı Veuvage, mes droits Retraite de réversion Allocation de veuvage Autres prestations

ı AVRIL 2019 ı Veuvage, mes droits Retraite de réversion Allocation de veuvage Autres prestations ı AVRIL 2019 ı Veuvage, mes droits Retraite de réversion Allocation de veuvage Autres prestations Retraite de réversion? Allocation de veuvage? Au décès de votre conjoint, vous pouvez bénéficier de certaines

Plus en détail

Les élus de la CARMF (au 15/01/2013)

Les élus de la CARMF (au 15/01/2013) Les élus de la CARMF (au 15/01/2013) 2 Collèges Délégués Administrateurs Cotisants 565 19 Retraités 183 2 Conjoints survivants retraités 32 1 Invalidité-décès 18 1 Total 798 23 Présentés par le CNO _ 2

Plus en détail

VEUVAGE ET DROITS DU CONJOINT TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS

VEUVAGE ET DROITS DU CONJOINT TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS VEUVAGE ET DROITS DU CONJOINT TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS 2018 SOMMAIRE 4 DÉMARCHES À ACCOMPLIR 6 VOTRE PROTECTION SOCIALE 6 Les pensions de réversion versées par la Sécurité sociale pour les indépendants

Plus en détail

Centre Européen de Recherche Nucléaire

Centre Européen de Recherche Nucléaire La Retraite du Régime Général Centre Européen de Recherche Nucléaire Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 15.11.2011. 1 La Retraite du Régime Général Martine ALBESSARD malbessard@carsatra.fr

Plus en détail

Les de marches en cas de de ce s

Les de marches en cas de de ce s Les de marches en cas de de ce s Le décès d un proche nous plonge souvent dans un grand désarroi. Certaines démarches doivent cependant être accomplies rapidement. Ce mini-guide est destiné à vous informer

Plus en détail

TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS VEUVAGE ET DROITS DU CONJOINT

TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS VEUVAGE ET DROITS DU CONJOINT TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS VEUVAGE ET DROITS DU CONJOINT 2019 SOMMAIRE 4 DÉMARCHES À ACCOMPLIR 6 VOTRE PROTECTION SOCIALE 6 Les pensions de réversion versées par la Sécurité sociale pour les indépendants

Plus en détail

Assemblée AROPA YONNE

Assemblée AROPA YONNE Assemblée AROPA YONNE 25/03/2013 Retraite - Prévoyance - Santé - Epargne Le Groupe AGRICA Titre de la présentation / Date 2 AGRICA : un groupe de protection sociale au service des salariés du monde agricole

Plus en détail

AVENANT N 47 DU 22 FÉVRIER 2011

AVENANT N 47 DU 22 FÉVRIER 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3266 Convention collective nationale IDCC : 1671. MAISONS D ÉTUDIANTS AVENANT N 47 DU 22 FÉVRIER 2011 MODIFIANT L AVENANT

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 8. Pensions de réversion de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 8. Pensions de réversion de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS Guide salariés n o 8 Pensions de réversion de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points

Plus en détail

ı FéVRIER 2017 ı Veuvage, vos droits Retraite de réversion Allocation de veuvage Autres prestations

ı FéVRIER 2017 ı Veuvage, vos droits Retraite de réversion Allocation de veuvage Autres prestations ı FéVRIER 2017 ı Veuvage, vos droits Retraite de réversion Allocation de veuvage Autres prestations Retraite de réversion? Allocation de veuvage? Au décès de votre conjoint, vous pouvez bénéficier de certaines

Plus en détail

ı FéVRIER 2017 ı Veuvage, vos droits Retraite de réversion Allocation de veuvage Autres prestations

ı FéVRIER 2017 ı Veuvage, vos droits Retraite de réversion Allocation de veuvage Autres prestations ı FéVRIER 2017 ı Veuvage, vos droits Retraite de réversion Allocation de veuvage Autres prestations Retraite de réversion? Allocation de veuvage? Les différentes prestations /page 4 Au décès de votre conjoint,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS CONNEXES

Plus en détail

ı JUILLET 2018 ı Veuvage, mes droits Retraite de réversion Allocation de veuvage Autres prestations

ı JUILLET 2018 ı Veuvage, mes droits Retraite de réversion Allocation de veuvage Autres prestations ı JUILLET 2018 ı Veuvage, mes droits Retraite de réversion Allocation de veuvage Autres prestations Retraite de réversion? Allocation de veuvage? Au décès de votre conjoint, vous pouvez bénéficier de certaines

Plus en détail

Les élus de la CARMF (au 4/08/2011)

Les élus de la CARMF (au 4/08/2011) Les élus de la CARMF (au 4/08/2011) Collèges Cotisants Retraités Conjoints Survivants Retraités Invalidité-Décès Total Présentés par le CNO Cooptés Total Délégués 577 144 32 15 768 / / / Administrateurs

Plus en détail

Mémo pour ne rien oublier

Mémo pour ne rien oublier Mémo pour ne rien oublier Transport du corps Transport du corps avant mise en bière : Ce type de transport n est autorisé actuellement qu à bord d un véhicule habilité qui ne peut en aucun cas être une

Plus en détail

LA RETRAITE SUPPLEMENTAIRE

LA RETRAITE SUPPLEMENTAIRE LA RETRAITE SUPPLEMENTAIRE 1 LA RETRAITE SUPPLEMENTAIRE des O. P. A. Régime actuel : 1,24% Qui est concerné? En complément de leur régime de retraite complémentaire obligatoire par répartition, l ensemble

Plus en détail

GUIDE DE LA RÉVERSION 2017

GUIDE DE LA RÉVERSION 2017 GUIDE DE LA RÉVERSION 2017 Cavec - guide de la réversion Réversion attribution au conjoint et ex-conjoint d un assuré décédé (avant ou après son départ en retraite) d une partie de sa pension de retraite.

Plus en détail

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8 Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco Pensions de réversion de la retraite complémentaire Guide salariés n o 8 Mars 2017 Pensions de réversion de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective ENTREPRISES DE TRAVAUX AGRICOLES ET RURAUX (BASSE-NORMANDIE) (19 décembre 1989) (Etendue par arrêté du 13 août 1990,

Plus en détail

Livret d accompagnement suite au décès

Livret d accompagnement suite au décès Livret d accompagnement suite au décès DECLARATION DU DECES Partie 1 Lors du décès d un proche, certaines démarches doivent être effectuées dans des délais à respecter. Ce livret permet de trouver des

Plus en détail

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8 Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco Pensions de réversion de la retraite complémentaire Guide salariés n o 8 Mars 2018 Pensions de réversion de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

Ce que je dois savoir, ce que je dois faire. Ma Caisse Primaire d'assurance Maladie m'accompagne Perte d un proche

Ce que je dois savoir, ce que je dois faire. Ma Caisse Primaire d'assurance Maladie m'accompagne Perte d un proche Ce que je dois savoir, ce que je dois faire. Ma Caisse Primaire d'assurance Maladie m'accompagne Perte d un proche Centre Régional de Gestion des Capitaux décès Aquitaine Sommaire Ce que je dois savoir,

Plus en détail

Les élus de la CARMF (au 7/01/2012)

Les élus de la CARMF (au 7/01/2012) Les élus de la CARMF (au 7/01/2012) 2 Collèges Cotisants Retraités Conjoints survivants retraités Invalidité-décès Total Présentés par le CNO Cooptés Total Délégués 576 144 32 15 767 767 Administrateurs

Plus en détail

Règlement du régime de maintien de droits arrêté au 31 décembre 1999 du

Règlement du régime de maintien de droits arrêté au 31 décembre 1999 du Règlement du régime de maintien de droits arrêté au 31 décembre 1999 du 18.11.99 TITRE I : PRINCIPES GENERAUX Article 1 : Objet et date de mise en oeuvre Le régime de maintien de droits a pour objet de

Plus en détail

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège invalidité-décès Mme Perrin 11 septembre 2014 2 Votre caisse de retraite TRANSPARENTS CDT 2014 2014 Les élus de la CARMF Élus de la CARMF

Plus en détail

LES GARANTIES PRÉVOYANCE

LES GARANTIES PRÉVOYANCE LES GARANTIES PRÉVOYANCE GARANTIES DÉCÈS RENTE DE CONJOINT RENTE ÉDUCATION INCAPACITÉ TEMPORAIRE DE TRAVAIL INVALIDITÉ VOS GARANTIES PRÉVOYANCE Malakoff Médéric vous propose des garanties «à la carte»

Plus en détail

Présentation des régimes de retraite

Présentation des régimes de retraite Présentation des régimes de retraite M me Geneviève Colas 1 Régime de base Conditions d attribution Âge Suite à la LFSS 2009, la condition d âge a été rétablie à : 55 ans depuis le 1 er janvier 2009, ou

Plus en détail

Cfdt : LE CAPITAL DÉCÈS

Cfdt : LE CAPITAL DÉCÈS Cfdt : LE CAPITAL DÉCÈS du régime général de la Sécurité sociale servi aux ayants droit des fonctionnaires titulaires et des personnels contractuels de la Fonction publique SPAgri-CFDT/PM/Janvier 2016

Plus en détail

DEMANDE D AIDE SOCIALE LEGALE

DEMANDE D AIDE SOCIALE LEGALE CADRE RESERVE AU CONSEIL GENERAL : N Dossier Familial : N de foyer : N Aide : Gestionnaire : ORGANISME AYANT CONSTITUE LA DEMANDE ET PERSONNE REFERENTE :........ DEMANDE D AIDE SOCIALE LEGALE POUR UNE

Plus en détail

LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE

LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO PENSIONS DE RÉVERSION DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 8 Pensions de réversion de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES SYLVICOLES (Pays de la Loire) (24 juin 2005) (Etendu par arrêté du

Plus en détail

La retraite de réversion

La retraite de réversion La retraite de réversion Assemblée Générale ASCAF 29 8 novembre 2016 MSA d Armorique : Sommaire Les conditions d attribution Mariage Age Dossier Ressources La date d effet Le montant Les évolutions 2 Sous

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale. IDCC : 843. BOULANGERIE-PÂTISSERIE (Entreprises artisanales)

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale. IDCC : 843. BOULANGERIE-PÂTISSERIE (Entreprises artisanales) MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3117 Convention collective nationale IDCC : 843. BOULANGERIE-PÂTISSERIE (Entreprises artisanales) AVENANT N 118 DU 7 DÉCEMBRE 2017 RELATIF AU RÉGIME

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE L ALIMENTATION CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 9712. EXPLOITATIONS AGRICOLES (Saône-et-Loire) (1 er janvier 1977) (Étendue par arrêté du 26 août 1977,

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3076 Convention collective nationale IDCC : 1686. COMMERCES ET SERVICES DE L AUDIOVISUEL, DE L ÉLECTRONIQUE

Plus en détail

Une pension de réversion correspond au versement d'une part de la pension de retraite d'un assuré décédé en faveur de son veuf ou de sa veuve.

Une pension de réversion correspond au versement d'une part de la pension de retraite d'un assuré décédé en faveur de son veuf ou de sa veuve. La pension de réve Pension de réve CARSAT (régime de base) Définition Une pension de réve correspond au versement d'une part de la pension de retraite d'un assuré décédé en faveur de son veuf ou de sa

Plus en détail

ACCORD DU 27 JANVIER 2009

ACCORD DU 27 JANVIER 2009 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif SALARIÉS NON CADRES DES ENTREPRISES DE TRAVAUX AGRICOLES ET RURAUX (HAUTE-NORMANDIE) ACCORD DU 27 JANVIER 2009 RELATIF

Plus en détail

Pension d invalidité

Pension d invalidité Pension d invalidité Dernière mise à jour mars 2018 L assurance invalidité permet à l assuré n ayant pas atteint l âge légal de départ à la retraite de percevoir une pension lorsqu il présente une invalidité

Plus en détail

Les démarches en cas de décès

Les démarches en cas de décès SEPTEMBRE 2016 N 4 DIFFICULTÉS LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Les démarches en cas de décès Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE L ALIMENTATION CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8532. ENTREPRISES DE TRAVAUX AGRICOLES ET RURAUX (Bretagne) (13 juin 1991) (Étendue par arrêté du 16

Plus en détail

Collectives. Osmose Prévoyance. La protection des salariés non cadres

Collectives. Osmose Prévoyance. La protection des salariés non cadres Collectives Osmose Prévoyance La protection des salariés non cadres Entreprises Prévoyance Osmose Prévoyance salariés non cadres Ce document décrit l offre standard pour les groupes de 1 à 19 non cadres.

Plus en détail

AVENANT N 4 DU 9 JUIN 2016

AVENANT N 4 DU 9 JUIN 2016 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif PRÉVOYANCE DES SALARIÉS NON CADRES DES COOPÉRATIVES D UTILISATION DE MATÉRIEL AGRICOLE (Bretagne)

Plus en détail

FNAROPA - Commission Retraites Formation FNAR 24 Septembre 2013

FNAROPA - Commission Retraites Formation FNAR 24 Septembre 2013 Trois composantes : la Retraite de Base la Retraite Complémentaire la Retraite Supplémentaire Deux Types de Droits : le Droit Personnel le Droit à Réversion La Retraite de Base : la CARSAT (ex CRAM) la

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3314 Convention collective nationale IDCC : 2412. PRODUCTION DE FILMS D ANIMATION (1 re édition en préparation)

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS CONNEXES AVENANT N O 8 DU

Plus en détail

Retraite Etudes & Optimisation

Retraite Etudes & Optimisation Retraite Etudes & Optimisation Pension de réversion Lorsque l un des conjoints disparaît, son veuf ou sa veuve bénéficie d une partie de sa retraite : la pension de réversion. Les conditions d attribution

Plus en détail

Retraite de base Sécurité sociale

Retraite de base Sécurité sociale Le paysage de la retraite en France Assurance retraite individuelle CAPITALISATION Retraite supplémentaire conventionnelle ou contractuelle Régimes facultatifs Régimes obligatoires Retraite complémentaire

Plus en détail

VIVRE EN COUPLE : LES DIFFERENTS TYPES D UNIONS MARIAGE CONCUBINAGE PACS

VIVRE EN COUPLE : LES DIFFERENTS TYPES D UNIONS MARIAGE CONCUBINAGE PACS VIVRE EN COUPLE : LES DIFFERENTS TYPES D UNIONS MARIAGE CONCUBINAGE PACS Conditions Formalités Devoirs - être âgé de 18 ans (sauf si une dispense d âge est accordée par le Procureur de la République) -

Plus en détail

LES CHIFFRES-CLÉS PRESTATIONS FAMILIALES MIS À JOUR AU 01/09/2013. Complément de libre choix d activité - (Depuis le 1 er avril 2013 après CRDS)

LES CHIFFRES-CLÉS PRESTATIONS FAMILIALES MIS À JOUR AU 01/09/2013. Complément de libre choix d activité - (Depuis le 1 er avril 2013 après CRDS) PRESTATIONS FAMILIALES Complément de libre choix d activité - (Depuis le 1 er avril 2013 après CRDS) Montant du complément à taux plein : 388,19 /mois / Taux majoré : 572,81 /mois Montant du complément

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3319 Convention collective nationale IDCC : 2411. CHAÎNES THÉMATIQUES (1 re édition. Novembre 2005) AVENANT

Plus en détail

Le décès d un. Démarches et délais

Le décès d un. Démarches et délais Le décès d un proche Démarches et délais La mort d'une personne aimée est une des plus grandes épreuves de la vie, à laquelle nous serons, un jour ou l'autre, tous confrontés. Source d'une grande souffrance,

Plus en détail

Récapitulatif des démarches

Récapitulatif des démarches Pompes Funèbres Pierre ARDIN 13, Place de la Liberté 34170 Castelnau-le-Lez : 04 67 79 39 64 - Fax : 04 67 02 10 93 : pfardin@pfardin.fr Siret 804 130 441 r.c.s Montpellier. Habilitation 15.34.40 Récapitulatif

Plus en détail

Brochure n o

Brochure n o MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3159-1000 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS CONNEXES AVENANT N O 2 DU

Plus en détail

ACCORD DU 20 MAI 2005 (1)

ACCORD DU 20 MAI 2005 (1) MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif CONDITIONS DE TRAVAIL ET DE RÉMUNÉRATION DES SALARIÉS ET APPRENTIS DES COOPÉRATIVES D UTILISATION DE MATÉRIEL AGRICOLE

Plus en détail

AVENANT N 2 DU 15 AVRIL 2010

AVENANT N 2 DU 15 AVRIL 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3125 Convention collective nationale IDCC : 1586. INDUSTRIES CHARCUTIÈRES (Salaisons, charcuteries,

Plus en détail

Indemnités pour Frais d Études 2016/2017

Indemnités pour Frais d Études 2016/2017 Indemnités pour Frais d Études 2016/2017 DÉPOT DES DOSSIERS AVANT LE 31/12/2016 (délai de rigueur) Règles d attribution des Indemnités pour Frais d Études COMITÉ D ÉTABLISSEMENT SNCF MOBILITÉS BFC CE Maintenance

Plus en détail

ETABLISSEMENTS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DOSSIER ADMINISTRATIF D ENTREE ...

ETABLISSEMENTS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DOSSIER ADMINISTRATIF D ENTREE ... ETABLISSEMENTS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DOSSIER ADMINISTRATIF D ENTREE NOM : Prénom : ETABLISSEMENT HEBERGEMENT TEMPORAIRE HEBERGEMENT PERMANENT Indiquez le nom du médecin traitant

Plus en détail

Calendrier des priorités

Calendrier des priorités Chers amis, Nous vous communiquons ci-après les principales démarches à effectuer en cas de décès. Nous vous conseillons de garder précieusement ce document, de compléter la fiche personnelle (dernière

Plus en détail

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE CAYENNE COUR D APPEL DE CAYENNE DECES D UN PROCHE

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE CAYENNE COUR D APPEL DE CAYENNE DECES D UN PROCHE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE CAYENNE COUR D APPEL DE CAYENNE DECES D UN PROCHE FICHES JURIDIQUES A la suite du décès d'un proche, de nombreuses démarches doivent être entamées pour organiser les obsèques,

Plus en détail

Les pensions de réversion CDT 2018

Les pensions de réversion CDT 2018 1 Régime de base 2 Conditions d attribution Âge Plafond annuel de ressources Durée de mariage 55 ans ou 51 ans si le médecin est décédé avant le 1 er janvier 2009. Personne seule : 20 550,40 Ménage : 32

Plus en détail

CCN DES CABINETS MEDICAUX REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL PERSONNEL NE RELEVANT PAS DES ARTICLES 4 ET 4 BIS DE LA CCN DU 14 MARS 1947

CCN DES CABINETS MEDICAUX REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL PERSONNEL NE RELEVANT PAS DES ARTICLES 4 ET 4 BIS DE LA CCN DU 14 MARS 1947 Ancienneté requise : Un an d ancienneté dans la branche des Cabinets Médicaux DECES DECES TOUTES CAUSES En cas de Décès d un participant, il est versé au(x) bénéficiaire(s) un CAPITAL dont le montant est

Plus en détail

CCN DES CABINETS MEDICAUX REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL NON CADRES -

CCN DES CABINETS MEDICAUX REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL NON CADRES - Ancienneté requise : Un an d ancienneté dans le cadre du contrat de travail du participant DECES DECES TOUTES CAUSES En cas de Décès d un participant, il est versé au(x) bénéficiaire(s) un CAPITAL dont

Plus en détail

Coiffure et professions connexes

Coiffure et professions connexes Brochure n 3159 Coiffure et professions connexes IDCC n 2596 1 Avenant n 31 du 3 juillet 2013 relatif au régime de prévoyance Préambule Les parties signataires du présent avenant entendent améliorer les

Plus en détail

Note technique du 22 juillet 2014 relative à l attribution de l allocation temporaire complémentaire

Note technique du 22 juillet 2014 relative à l attribution de l allocation temporaire complémentaire Aviation civile MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Direction générale de l aviation civile Secrétariat général Sous-direction des personnels Bureau de la réglementation des

Plus en détail

PRENOUVEL PREVOYANCE NON CADRES

PRENOUVEL PREVOYANCE NON CADRES DECES DECES TOUTES CAUSES En cas de Décès d un participant pendant la période d assurance et au plus tard avant son départ en retraite, il est versé au(x) bénéficiaire(s) un CAPITAL dont le montant est

Plus en détail

GUIDE DU CONJOINT 2019

GUIDE DU CONJOINT 2019 GUIDE DU CONJOINT 2019 Droits et formalités au décès du chirurgien dentiste ou du conjoint collaborateur Guide pratique à conserver Caisse Autonome de Retraite des Chirurgiens Dentistes et des Sages-Femmes

Plus en détail

SALARIÉS CADRES ET TAM. Accord National du Paysage. Livret des garanties CPCEA

SALARIÉS CADRES ET TAM. Accord National du Paysage. Livret des garanties CPCEA SALARIÉS CADRES ET TAM Accord National du Paysage Livret des garanties CPCEA 02 CPCEA ACCORD NATIONAL DU PAYSAGE Livret des garanties Préambule PRéSENTATION DE L ACCORD NATIONAL DU PAYSAGE L Accord National

Plus en détail

Le demandeur doit tout d abord justifier d une présence ininterrompue sur le territoire métropolitain depuis 15 ans.

Le demandeur doit tout d abord justifier d une présence ininterrompue sur le territoire métropolitain depuis 15 ans. L aide ménagère sociale Le Conseil général peut octroyer une aide aux personnes âgées ou handicapées ayant besoin d une assistance dans leur quotidien et notamment pour effectuer les tâches ménagères.

Plus en détail

Demande d allocation veuvage

Demande d allocation veuvage Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande et déclaration de resources. Pour nous contacter : Vous désirez des informations complémentaires, appelez nous au 0269 63 40 03 venez

Plus en détail