Expérimentations R&D sur le BIM Multi-échelles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Expérimentations R&D sur le BIM Multi-échelles"

Transcription

1 Expérimentations R&D sur le BIM Multi-échelles Soirée Géomatique & Innovation AFIGEO, 29 novembre 2016 Julien Soula Centre Scientifique et Technique du Bâtiment

2 CSTB EPIC Recherche, Consultance, Evaluation, Diffusion Des équipes pluridisciplinaires sur l ensemble du territoire ~ 950 collaborateurs Nantes Paris Marne-la-Vallée Cité Descartes siège Bienvenüe Grenoble Sophia-Antipolis Paris Formation professionnelle continue Filiales CSTB : Céquami, Certivéa Cité Descartes Sciences économiques et sociales Institut Efficacity Marne-la-Vallée Siège social Energie, santé, environnement Sécurité, structures, feu Techniques de construction Equipements et services Diffusion des connaissances Nantes Vent, climat Gestion des pollutions et épuration Éclairage Grenoble Environnement Santé Acoustique, Eclairage, Electromagnétisme Science et technologie d enveloppe du bâtiment Filiale CSTB : Acoustb Sophia-Antipolis Technologies de l information et de la communication Énergies renouvelables 2

3 + de 20 années de maquettes numériques Accompagner la transition numérique de la filière Accompagner la transition numérique de la filière construction & aménagement TIERS DE CONFIANCE POUR TOUS LES ACTEURS > Indépendance & neutralité > Accompagnement ad-hoc, formation et sensibilisation DÉVELOPPEMENT DES STANDARDS OUVERTS DU BIM > Normalisation FR/EU/INT > Plateforme evebim IFC & CityGML (free viewer) > Plateforme SaaS collaborative UNE RECHERCHE MULTI-DOMAINES AVEC NOS PARTENAIRES > Développer la connexion du BIM à leurs besoins spécifiques 3

4 Plan de Transition Numérique du Bâtiment Normalisation > Un Enjeu stratégique pour la filière > Suivre et de contribuer aux actions de (pre)normalisation BIM aux échelles nationale, européenne et internationale > Définir la position et la stratégie des acteurs français sur les questions de (pre)normalisation en matière de maquette numérique > Actions de valorisation du savoir-faire français et de la vision française du BIM. Plateforme Collaborative TPE/PME > Eviter la fracture numérique des TPE/PME > Répondre aux attentes des professionnels : simplicité, fiabilité, sécurité > faciliter l émergence d un écosystème numérique autour de startups innovantes 4

5 Le BIM c est quoi? 3 définitions du BIM Building Information Model OBJET LOGIQUE (MODÈLE INFORMATIQUE) > Un (des) fichier (s) > Une base de données d objets Building Information Modeling PROCESSUS DE TRAVAIL COLLABORATIF > Autour de la base de données BIM > Des niveaux de développement > Des méthodes de travail Building Information Management GESTION DE LA DONNÉE CONTINUITE DU BIM TOUT AU LONG DU CYCLE DE VIE DU PROJET > ESQ, AVP, APS, APD, PRO, EXE, DCE, DOE > EXPLOITATION, ECONOMIE, etc. 5

6 Le BIM c est quoi? RETEX & idées reçues Le BIM n est pas (que) la Maquette numérique > 80% d humain (90%?) Dissolution des frontières entre les disciplines / échelles Protocoles pour coordonner les acteurs > 20% d outils Cycle de vie des «objets» (géométrie + attributs) Nécessité de normes d interopérabilité La maquette numérique est un moyen et non une finalité > Mais beaucoup d usages ne sont pas encore (bien) connectés > Le BIM peut être «communicant» Le BIM n est pas encore réglementaire > Il doit être contractuel L objectif? Ne plus en parler 6

7 Le BIM c est quoi? le BIM Management Correspondance entre les niveaux de développement d une maquette et le cycle de vie d une opération 7

8 Le BIM c est quoi? Vues métiers et synthèse Partitionnement Architecte Enveloppe Structure dalles & poteaux Réseau CVC Réseau plomberie Electricité courants forts 8

9 BIM multi-échelle La synthèse à l échelle du territoire SIG / 3D CIM, MNU ou SIG3D BIM > Département > Territoire > Ville > Quartier > Ouvrage > Composant > Industriels Acteurs politiques Citoyens, riverains Usagers Acteurs de l aménagement Publics - Privés Constructeurs Propriétaires SHP 9

10 BIM multi-échelle Cohérence des données dans un socle numérique 10

11 BIM multi-échelle Vie et mise à jour de la maquette Charte BIM MOA GMAO GTB Outils d instruction GED Outils Analyses économiques. Protocole BIM MOA Outils assureurs CAO BIM (maintenance ) Outils analyses evebim Vérification, navigation & dialogue Outils de contrôle Clausier BIM evebim Autovérification Outils synthèse & chantier, PLM CAO BIM (ex: Revit) Protocole BIM MOE e-catalogues Configurateurs Outils analyses Documents contractuels suivis (protocoles, charte et clausier BIM) Cycles de mise en œuvre de la maquette 11

12 Illustrations / exploitations innovantes Vers des exploitations innovantes du BIM

13 Espaces immersifs Concertation citoyenne, co-conception, revue de projets 13

14 Numérisation intelligente Principe de l expérimentation DECISION 3D Acquisition Existant Maquette 3D Géoréférencé Compatible SIG Modèle Numérique Objets urbains Format standard Reconstruction Sémantisation Services associés Expérimentation Enrichissement applicatif Maquette 3D enrichie Application Conception Projets Insertion Intégration 14

15 BIM BIM & Simulation physique Adapter la géométrie et la sémantique 2 SIM Modèle(s) PIVOT Modèle BIM Modèles SIM IMPORT EXPORT Extension Métier E-catalogues 15

16 Consommations énergétiques BIM & Simulation physique Exemples d applications CSTB & co Potentiel PV Trafic routier & nuisances sonores Impact aéraulique Niveaux d éclairements Scénarios d éclairage Exposition aux ondes EM Dispersion de polluants Risque inondation Monitoring Autres Vibrations Végétation Foules 16

17 Visualiser les contraintes PLU en vue d un PC numérique 17

18 Intégration BIM de réseaux publics Ex: adduction d eau en IFC 18

19 Structuration adaptée et progressive dans les standards Maquette CityGML LOD1 Structuration BDD EPADESA Maquette CityGML LOD2 (acquisition en cours) 19

20 Perspectives / programmation R&D 2017 NOUVELLES THÉMATIQUES > Concertation, Robotisation, réalité virtuelle / augmentée, impression 3D > Nouvelles opportunités de partenariats recherche ATTEINDRE LA MATURITÉ OPÉRATIONNELLE DU BIM > Faire du BIM un vrai référentiel de confiance > Diminuer les coûts : Des maquettes moins chères, plus faciles à mettre à jour > Assurer la fiabilité des données autour de la chaîne d informations du BIM > Promouvoir et exploiter l OpenBIM (IFC / CityGML) > Garantir les usages : faciliter la connexion du BIM aux acteurs et aux métiers VERS UNE NUMÉRISATION COHÉRENTE ET PÉRENNE DE L EXISTANT > Trop de diversité dans les approches, les coûts et la fiabilité > Mises à jour géométriques et attributaires (IoT) > Nécessite des standards pérennes : openbim > Cohérence entre les maquettes BIM et le socle territorial 20

21 Merci pour votre attention Merci pour votre attention

10/03/2016. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment

10/03/2016. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment 10/03/2016 Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment Les politiques publiques de la performance énergétique et environnementale et l innovation José Caire Directeur Villes

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial

Plan Climat-Energie Territorial Plan Climat-Energie Territorial Groupe de travail thématique : EPINAL, 16 Mai 2011 «Maîtrise de l énergie et valorisation des énergies renouvelables dans l habitat privé et social.» Plan Climat-Energie

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE SPECIALISATION : CONSEILLER EN ENVIRONNEMENT

DOSSIER PEDAGOGIQUE SPECIALISATION : CONSEILLER EN ENVIRONNEMENT MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION SPECIALISATION :

Plus en détail

ADEREE PROGRAMME DU CODE D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ADEREE PROGRAMME DU CODE D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ADEREE PROGRAMME DU CODE D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Recrutement de l ingénieur Génie Civil -Expert bâtiments du Programme Durée une année renouvelable selon le besoin TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Journée technique Le jeudi 23 avril 2015 à SAINT-FLOUR (15) Photos Bois Energie 15 et Méthanisation

Journée technique Le jeudi 23 avril 2015 à SAINT-FLOUR (15) Photos Bois Energie 15 et Méthanisation Journée technique Le jeudi 23 avril 2015 à SAINT-FLOUR (15) Photos Bois Energie 15 et Méthanisation Bois énergie : la vente de chaleur en régie pour une collectivité Montage d un projet de réseau de chaleur,

Plus en détail

Concevoir, construire, maintenir, avec des objets BIM.

Concevoir, construire, maintenir, avec des objets BIM. Concevoir, construire, maintenir, avec des objets BIM. Maquette numérique du bâtiment système modélisé BIM SINIAT VOUS ACCOMPAGNE AVEC DES SYSTèMES MODELISéES EN 3D La maquette numérique contient l ensemble

Plus en détail

La méthode CQHE Concept Qualité Habitat Energie

La méthode CQHE Concept Qualité Habitat Energie Appel à idées Mai 2007 La méthode CQHE Concept Qualité Habitat Energie Remise des propositions : 06 juillet 2007 Technologie et construction Energie dans le bâtiment : PREBAT Appel à idées PREBAT Comité

Plus en détail

HOPITECH 2014 Stratégies pour un hôpital durable et performant

HOPITECH 2014 Stratégies pour un hôpital durable et performant HOPITECH 2014 Stratégies pour un hôpital durable et performant De la maintenance à la rénovation du patrimoine Prise en compte de l état du bâti et des exigences réglementaires Patrimoine existant et réglementation

Plus en détail

Saint-Étienne MS EERB. Mastère Spécialisé Efficacité Energétique dans la Rénovation des Bâtiments. www.mines-stetienne.fr

Saint-Étienne MS EERB. Mastère Spécialisé Efficacité Energétique dans la Rénovation des Bâtiments. www.mines-stetienne.fr Saint-Étienne MS EERB Mastère Spécialisé Efficacité Energétique dans la Rénovation des Bâtiments www.mines-stetienne.fr 2 Les enjeux de la transition énergétique Les deux problématiques majeures que sont,

Plus en détail

AGENDA 21 Agglo de Brive

AGENDA 21 Agglo de Brive AGENDA 21 Agglo de Brive Axe 1 : Promouvoir un développement économique respectueux des équilibres sociaux, environnementaux et territoriaux Objectif 1 : Développer les activités économiques qui participent

Plus en détail

Habitat & Développement

Habitat & Développement Le réseau Habitat & Développement Habitat et développement territorial Architecture et maîtrise d œuvre Gestion locative Ingénierie thématique Retrouvez sur www.habitatdeveloppement.fr Toutes les aides

Plus en détail

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21 en Gironde Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 CDC Villandraut Conseil Départemental des Agenda 21 Locaux 64 collectivités et les partenaires

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTERET : PRE SELECTION D OUVRAGES PUBLICS OU PRIVES A REHABILITER EN BIM POUR LE CONCOURS BIM DECATHLON

APPEL À MANIFESTATION D INTERET : PRE SELECTION D OUVRAGES PUBLICS OU PRIVES A REHABILITER EN BIM POUR LE CONCOURS BIM DECATHLON BIM DECATHLON 2017 APPEL À MANIFESTATION D INTERET : PRE SELECTION D OUVRAGES PUBLICS OU PRIVES A REHABILITER EN BIM POUR LE CONCOURS BIM DECATHLON 2017 1 1. PREAMBULE Le BIM est un pilier pour soutenir

Plus en détail

La chaleur solaire au service de l économie locale

La chaleur solaire au service de l économie locale La chaleur solaire au service de l économie locale Mise en place d'un Plan Chaleur Solaire sur le territoire de Valence Romans Sud Rhône Alpes Collectivité TEPOS : une ambition politique et des actions

Plus en détail

Lancement du Programme Opérationnel FEDER-FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020 5 mars 2015 Hôtel de Région à Metz

Lancement du Programme Opérationnel FEDER-FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020 5 mars 2015 Hôtel de Région à Metz Lancement du Programme Opérationnel FEDER-FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020 5 mars 2015 Hôtel de Région à Metz INTRODUCTION Jean-Pierre MASSERET, Président du Conseil Régional de Lorraine INTRODUCTION

Plus en détail

LE PDE DU COMMISSARIAT À L ENERGIE ATOMIQUE (CEA) DE GRENOBLE

LE PDE DU COMMISSARIAT À L ENERGIE ATOMIQUE (CEA) DE GRENOBLE LE PDE DU COMMISSARIAT À L ENERGIE ATOMIQUE (CEA) DE GRENOBLE A. LANCEMENT DE LA DEMARCHE A.1. Contexte Le CEA est situé en plein cœur du Polygone scientifique de Grenoble, à 15 minutes à pied du centre

Plus en détail

Exemple du service Hydraulique Assainissement de la Communauté d Agglomération de l Albigeois

Exemple du service Hydraulique Assainissement de la Communauté d Agglomération de l Albigeois Semaine de l eau Albi Fonlabour - Jeudi 7 février 2013 Exemple du service Hydraulique Assainissement de la Communauté d Agglomération de l Albigeois Présentation : Valérie VITHE Directrice Hydraulique

Plus en détail

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche Comité de suivi des programmes européens de la période 2007-2013 Dossier de Presse FSE FEDER FEADER FEP Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement

Plus en détail

l audit énergétique l audit partagé sur mesure

l audit énergétique l audit partagé sur mesure l audit énergétique l audit partagé sur mesure Rénovation énergétique : les objectifs du Grenelle Consommation d'énergie en copropriété (kwh/m²/an) Et vous pour vous, quelle est votre consommation en kwh/m²/an?

Plus en détail

STAGES REVIT FORMATION CONTINUE 2015. Dans un monde en mutation, l école des formations tout au long de la vie

STAGES REVIT FORMATION CONTINUE 2015. Dans un monde en mutation, l école des formations tout au long de la vie STAGES REVIT FORMATION CONTINUE 2015 Dans un monde en mutation, l école des formations tout au long de la vie CONNAISSANCE DES TECHNIQUES DE BASE Initiation à Revit réf. A225 Cette formation permet de

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés Chef de file en matière d habitat depuis plus de 30 ans, la Communauté urbaine du Grand Nancy

Plus en détail

Le Baccalauréat STI2D

Le Baccalauréat STI2D Le Baccalauréat STI2D (Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable) Baccalauréat STI2D La structure L approche technologique Matériaux et structures L approche MEI caractérise la

Plus en détail

SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE

SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE Objectif général L objectif général de ce programme de développement est d atteindre une production de qualité, de 1000 tonnes de café marchand,

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Zones d activitås communales - Suivi des dossiers de fonds de concours dans le cadre de l amånagement des zones d activitås communales

FICHE DE POSTE. Zones d activitås communales - Suivi des dossiers de fonds de concours dans le cadre de l amånagement des zones d activitås communales FICHE DE POSTE IntitulÄ du poste : Agent de däveloppement local. Cadre statutaire : FiliÄre : Administrative CatÅgorie : B Cadres d emploi : RÄdacteur Territorial Emploi permanent : Oui Missions : Met

Plus en détail

Séminaire Enseigner à produire autrement 14 novembre 2014

Séminaire Enseigner à produire autrement 14 novembre 2014 Séminaire 14 novembre 2014 Programme régional de l enseignement agricole pour la transition agro-écologique et de mobilisation à cet effet des exploitations agricoles en région Île-de-France 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER CHEF D EQUIPE D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE TELECOMMUNICATIONS

CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER CHEF D EQUIPE D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE TELECOMMUNICATIONS CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER CHEF D EQUIPE D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE TELECOMMUNICATIONS NIVEAU III METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES REFERENTIEL D ACTIVITE

Plus en détail

Colloque EcoQuartiers en Lorraine 22 novembre 2010 à Nancy

Colloque EcoQuartiers en Lorraine 22 novembre 2010 à Nancy Colloque EcoQuartiers en Lorraine 22 novembre 2010 à Nancy Nancy Grand-cœur: l un des 6 territoires à enjeux du Grand Nancy Nancy Grand-cœur: l émergence d un quartier durable Nancy Grand-cœur: l émergence

Plus en détail

Agenda 22 de La Rochelle:

Agenda 22 de La Rochelle: NOTE n 7 - Fondation Jean-Jaurès / Observatoire de l innovation locale - 19 août 2013 - page 1 de La Rochelle: innover dans la prise en compte du Maxime Bono* * Maire de La Rochelle, président de la Communauté

Plus en détail

Compétences-clés et formation pour les métiers de demain dans une perspective de développement durable. Prof. Dominique Gentile

Compétences-clés et formation pour les métiers de demain dans une perspective de développement durable. Prof. Dominique Gentile Compétences-clés et formation pour les métiers de demain dans une perspective de développement durable Prof. Dominique Gentile Conservatoire National des Arts et Métiers Paris - France Plan 1. Introduction:

Plus en détail

POSITION POLITIQUE DU CAE 2016 LE RÔLE DE L ARCHITECTURE DANS LA CONSTRUCTION ÉCO-ÉNERGÉTIQUE

POSITION POLITIQUE DU CAE 2016 LE RÔLE DE L ARCHITECTURE DANS LA CONSTRUCTION ÉCO-ÉNERGÉTIQUE POLITIQUE ARCHITECTS COUNCIL OF EUROPE CONSEIL DES ARCHITECTES D EUROPE Points clés L architecture d un bâtiment a un impact majeur sur sa performance énergétique. La configuration spatiale et matérielle

Plus en détail

Active Ways Consulting. Catalogue de Formations

Active Ways Consulting. Catalogue de Formations Active Ways Consulting Catalogue de Formations 1 SOMMAIRE Domaines Page N 1- Management des Entreprises et des Organisations 2 2- Comptabilité Contrôle et Audit..3 3- Banque et Finance..4 4- Communication......

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ DANS LES VILLES DE DEMAIN

ÉLECTRICITÉ DANS LES VILLES DE DEMAIN MOINS D ÉD ÉNERGIE ET PLUS D ÉD ÉLECTRICITÉ DANS LES VILLES DE DEMAIN Rencontres Suisses de l Electricité Beaulieu, 17 mars 2011 Massimiliano Capezzali, PhD Adjoint du Directeur Energy Center Ecole Polytechnique

Plus en détail

application sur un projet

application sur un projet Outil d'analyse de cycle de vie d'un quartier : application sur un projet Maxime Trocmé VINCI Construction France (Cellule Ecoconception) Olivier Lépinoy VINCI Immobilier (Aménagement et Grands Projets

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or La charte, une action répondant aux

Plus en détail

La Ville Numérique : un outil innovant pour faciliter la mise en débat

La Ville Numérique : un outil innovant pour faciliter la mise en débat La Ville Numérique : un outil innovant pour faciliter la mise en débat Souheil SOUBRA CSTB Responsable de la division MOD-EVE (Modélisation des phénomènes physiques & Environnements Virtuels Enrichis)

Plus en détail

ADECCO GROUPE FRANCE. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre

ADECCO GROUPE FRANCE. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre 2011 ADECCO GROUPE FRANCE Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre Synthèse BILAN DE GES Adecco Groupe France 2011 L'EFFET DE SERRE est un phénomène naturel nécessaire à la vie sur terre : comme les vitres

Plus en détail

EC-Net AX : système de supervision pour une Gestion Technique du Bâtiment optimale

EC-Net AX : système de supervision pour une Gestion Technique du Bâtiment optimale GTB - SUPERVISION, GESTION DES ENERGIES ET CONTROLE D ACCES Basées sur une plateforme web multiprotocole, les solutions Distech Controls permettent un contrôle intégré et centralisé de vos installations,

Plus en détail

Déploiement d un environnement numérique de travail (ENT) dans les écoles du premier degré de l Académie de Nantes

Déploiement d un environnement numérique de travail (ENT) dans les écoles du premier degré de l Académie de Nantes Déploiement d un environnement numérique de travail (ENT) dans les écoles du premier degré de l Académie de Nantes Dossier de presse Contact presse Rectorat : Laurence Veteau - Tél. : 02 40 37 33 13 -

Plus en détail

La formation et la communication au service de la rénovation énergétique en copropriété

La formation et la communication au service de la rénovation énergétique en copropriété La formation et la communication au service de la rénovation énergétique en copropriété Société d Economie Mixte Energies POSIT IF : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique

Plus en détail

Les Vitrines de France

Les Vitrines de France FNCV Fédération Nationale des Centres-Villes Les Vitrines de France Paris, le 26 mai 2014 Ordre du jour 9h30 10h00 10h30 Café de bienvenue Module Introduction Présentation Module n 1 : Tendance commerce

Plus en détail

Abattement TFPB en ZUS

Abattement TFPB en ZUS Abattement Septembre 2015 TFPB en QPV USH - Service Politiques urbaines et sociales Abattement TFPB en ZUS cadre réglementaire : article 62 de la loi de finances 2015 Application d un abattement de 0 %

Plus en détail

SIT. Nos conseils. Vous allez pouvoir. Nous allons vous aider à. Gérer vos données touristiques (les saisir et les maintenir à jour)

SIT. Nos conseils. Vous allez pouvoir. Nous allons vous aider à. Gérer vos données touristiques (les saisir et les maintenir à jour) SIT Vous êtes sur le point de rejoindre le réseau interrégional. Vous avez un projet de gestion de l information touristique qui s inscrit dans une politique globale de communication et de valorisation

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DU PROJET DE CONSTRUCTION DE LOGEMENT(S) DURABLE(S)

NOTICE DESCRIPTIVE DU PROJET DE CONSTRUCTION DE LOGEMENT(S) DURABLE(S) APPEL A PROJETS PERMANENT Documents à produire Les candidats constitueront un dossier comprenant : _ une copie du dossier de demande de permis de construire (la qualité du volet paysager sera déterminante)

Plus en détail

Avec DIGITECH, la dématérialisation de l information devient un outil de pilotage de la Relation Citoyen

Avec DIGITECH, la dématérialisation de l information devient un outil de pilotage de la Relation Citoyen Avec DIGITECH, la dématérialisation de l information devient un outil de pilotage de la Relation Citoyen Dans toutes les organisations, la circulation et le partage de l information sont stratégiques.

Plus en détail

Languedoc-Roussillon

Languedoc-Roussillon Languedoc-Roussillon e-mage S@nté LR présenté par l ARS porté par le CHU de Nîmes et le CHU de Montpellier 2nde Journée du programme «Télémédecine» de l ASIP Santé» Paris - 3 mai 2012 Chantier médical

Plus en détail

OFFRE DE L ASSOCIATION ECOCENE DANS LE CADRE DE L ANIMATION DES TEMPS PERISCOLAIRES 2014-2015

OFFRE DE L ASSOCIATION ECOCENE DANS LE CADRE DE L ANIMATION DES TEMPS PERISCOLAIRES 2014-2015 OFFRE DE L ASSOCIATION ECOCENE DANS LE CADRE DE L ANIMATION DES TEMPS PERISCOLAIRES 2014-2015 ECOCENE, association loi 1901 Maison Leroy, 6 place JB Bareille, 64000 PAU 05.59.32.12.36 info@ecocene.fr www.ecocene.fr

Plus en détail

Espace de travail collaboratif physique

Espace de travail collaboratif physique Espace de travail collaboratif physique Les troisièmes lieux 1er espace : Le Domicile. Sphère privée. Second espace : le bureau. Sphère professionnelle 3ème espace : espaces publics servant de point neutre

Plus en détail

2 536 sources (DIAG 2010) 64 % SHP 15 % Ballon fluo 12 % I.M 6 % LEDS 3 % Autres

2 536 sources (DIAG 2010) 64 % SHP 15 % Ballon fluo 12 % I.M 6 % LEDS 3 % Autres L ECLAIRAGE PUBLIC A DARDILLY 2 536 sources (DIAG 2010) 64 % SHP 15 % Ballon fluo 12 % I.M 6 % LEDS 3 % Autres 1 500 candélabres (26 % sur supports EDF) 89 armoires de commande 70 modèles différents de

Plus en détail

Présenté par Benjamin ZIMMER 29 Novembre 2011

Présenté par Benjamin ZIMMER 29 Novembre 2011 Une méthode de résolution des conflits potentiels : application au montage d'un réseau multi-acteurs et multidisciplinaire Exemple du Pôle Allongement de la vie de Hôpital Charles Foix Paris Présenté par

Plus en détail

DIRECTRICE GENERALE Site web:www.fdl.mg

DIRECTRICE GENERALE Site web:www.fdl.mg MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA DECENTRALISATION FONDS DE DEVELOPPEMENT LOCAL RAHARINJATOVO HANITRA DIRECTRICE GENERALE Site web:www.fdl.mg Décret N 2007-530 du 11 Juin 2007, modifié

Plus en détail

Plate-forme d archivage électronique des documents dans le département des Landes

Plate-forme d archivage électronique des documents dans le département des Landes Plate-forme d archivage électronique des documents dans le département des Landes Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Philippe OURLIAC publié le 17 février 2010

Plus en détail

Travail Collaboratif autour du BIM

Travail Collaboratif autour du BIM Travail Collaboratif autour du BIM smabtp Eric Lebègue, 12 Février 2014 Avec: La maquette numérique BIM Conception 3D + informations sémantiques pour construire virtuellement avant de construire réellement.

Plus en détail

Contractant Général. Assistance Maîtrise d Ouvrage. Coordination. Économie de la construction. Direction de l Exécution des Contrats de Travaux

Contractant Général. Assistance Maîtrise d Ouvrage. Coordination. Économie de la construction. Direction de l Exécution des Contrats de Travaux CONTRACTANT GÉNÉRAL MAÎTRISE D ŒUVRE D EXÉCUTION - ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION O.P.C. - ASSISTANCE MAÎTRISE D OUVRAGE Économie de la construction Contractant Général Direction de l Exécution des Contrats

Plus en détail

HQE Performance : la proposition pour évaluer les bâtiments en démarche d

HQE Performance : la proposition pour évaluer les bâtiments en démarche d HQE Performance : la proposition pour évaluer les bâtiments en démarche d HQE Jean-Christophe VISIER, directeur énergie santé environnement au CSTB, membre du bureau de l association HQE Maxime TROCME,

Plus en détail

Réseau de transport urbain et analyse des équipements pour une meilleure offre Ludovic Wassermann - MOBIGIS

Réseau de transport urbain et analyse des équipements pour une meilleure offre Ludovic Wassermann - MOBIGIS Réseau de transport urbain et analyse des équipements pour une meilleure offre Ludovic Wassermann - MOBIGIS Présentation de la société MOBIGIS MOBIGIS est une société française, éditrice de solutions informatiques

Plus en détail

Des stratégies partagées pour le développement régional

Des stratégies partagées pour le développement régional Des stratégies partagées pour le développement régional Contrat de Projets Etat / Région et programmes européens FEDER / FSE / FEADER / FEP 2007 2013 en Nord-Pas de Calais Nouveau contexte/nouveaux enjeux

Plus en détail

14/03/2016. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment

14/03/2016. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment 14/03/2016 Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment Atelier BIM & Maquette numérique Stanislas Limouzi BIMData.io Copromatic.com BIMInMotion.fr 2 Parcours entrepreneurial

Plus en détail

18 janvier 2012. de Riom Communauté. Contact : François Camé - www.etik-presse.com - info@etik-presse.com - 01 45 40 01 45

18 janvier 2012. de Riom Communauté. Contact : François Camé - www.etik-presse.com - info@etik-presse.com - 01 45 40 01 45 18 janvier 2012 de Riom Communauté Contact : François Camé - www.etik-presse.com - info@etik-presse.com - 01 45 40 01 45 UN PROJET DE TERRITOIRE A Un projet de territoire Une volonté politique Les élus

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur Appel à projet 2016 1. Un contrat de ville nouvelle génération La loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale du 21 février 2014 a fixé les principes suivants pour le nouveau contrat de ville

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM CONCEPTEUR MODELISATEUR NUMERIQUE DE PRODUITS OU DE SYSTEMES MECANIQUES

REFERENTIEL DU CQPM CONCEPTEUR MODELISATEUR NUMERIQUE DE PRODUITS OU DE SYSTEMES MECANIQUES COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : MQ 89 12 92 0056 (Ce référentiel annule et remplace, à compter du 05/12/2013, la précédente fiche d identité) REFERENTIEL DU

Plus en détail

MODELISER UNE MAQUETTE NUMERIQUE AVEC REVIT ARCHITECTURE - PERFECTIONNEMENT

MODELISER UNE MAQUETTE NUMERIQUE AVEC REVIT ARCHITECTURE - PERFECTIONNEMENT Programme de la Formation MODELISER UNE MAQUETTE NUMERIQUE AVEC REVIT ARCHITECTURE - PERFECTIONNEMENT 3 jours soit 21 heures de formation DATE(S) ET LIEU(X) Module : Modéliser une maquette numérique avec

Plus en détail

Centre d Innovation et de Management Euroméditerranée. Mastère spécialisé MIQE. Soutenance de stage et thèse professionnelle

Centre d Innovation et de Management Euroméditerranée. Mastère spécialisé MIQE. Soutenance de stage et thèse professionnelle Centre d Innovation et de Management Euroméditerranée Mastère spécialisé MIQE Soutenance de stage et thèse professionnelle Thomas Pelletier Lundi 30 janvier 2006 Sommaire I/ Stage Pellenc Selective Technologies

Plus en détail

STRATÉGIE NATIONALE DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE

STRATÉGIE NATIONALE DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE STRATÉGIE NATIONALE DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE CONSISTANCE DÉVELOPPEMENT DES ZONES LOGISTIQUES GOUVERNANCE DU SECTEUR Axes de la Stratégie OPTIMISATION DES CHAINES LOGISTIQUES DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

GFE Liste des BTS - BTSA NIVEAU 3 : cohérence forte NIVEAU 2 : cohérence moyenne NIVEAU 1 : cohérence faible

GFE Liste des BTS - BTSA NIVEAU 3 : cohérence forte NIVEAU 2 : cohérence moyenne NIVEAU 1 : cohérence faible Agriculture ANALYSE, CONDUITE ET STRATEGIE DE L'ETREPRISE AGRICOLE AGRONOMIE - PRODUCTIONS VEGETALES AQUACULTURE AGROEQUIPEMENT CONDUITE ET GESTION DE L'ENTREPRISE DU SECTEUR CANIN ET FELIN CONDUITE ET

Plus en détail

Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments

Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments Version provisoire pour test 2015 Juin 2015 Cahier des charges technique HQE Performance pour l évaluation

Plus en détail

Actualité «Territoires en transition» 29.04.2016. Initiatives locales

Actualité «Territoires en transition» 29.04.2016. Initiatives locales Si vous rencontrez des difficultés à lire cette newsletter ou à ouvrir les liens, retrouvez la en ligne : http://www.energy-cities.eu/-actualite-territoires-en- Avec le soutien de Actualité «Territoires

Plus en détail

Les A.T.B.E. Ateliers Technique du Bois et de l écoconstruction

Les A.T.B.E. Ateliers Technique du Bois et de l écoconstruction Les A.T.B.E. Ateliers Technique du Bois et de l écoconstruction Préambule Efficacité énergétique du bâtiment, éco-construction et construction durable font l objet aujourd hui de batailles commerciales

Plus en détail

Les objectifs généraux de la formation

Les objectifs généraux de la formation Les objectifs généraux de la formation Au niveau du projet de formation Repérer si les facteurs clefs de succès d un dispositif e-learning sont réunis dans un cahier des charges ou une proposition Déterminer

Plus en détail

L application collaborative pour la gestion et la maintenance d un parc outillage

L application collaborative pour la gestion et la maintenance d un parc outillage L application collaborative pour la gestion et la maintenance d un parc outillage Innov'Days PEP OYONNAX Le 24 AVRIL 2014 L ambition de CheckMold: Positionner le cycle de vie du moule au cœur de la relation

Plus en détail

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Convention constitutive du RSVA

Convention constitutive du RSVA RÉSEAU DE SERVICES POUR UNE VIE AUTONOME Convention constitutive du RSVA Vu le code de la santé publique. Vu la loi n 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

Note : selon l importance et la nature de l opération ce cahier des charges pourra être adapté. PRESENTATION GENERALE DE LA MISSION

Note : selon l importance et la nature de l opération ce cahier des charges pourra être adapté. PRESENTATION GENERALE DE LA MISSION MEMENTO POUR LES MAITRES D OUVRAGE DEMARCHE HQE (HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE) ROLE ET MISSIONS DE L ASSISTANT A MAITRE D OUVRAGE (AMO) CAHIER DES CHARGES POUR UNE MISSION COMPLETE Note : selon l importance

Plus en détail

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 2. Comment impliquer les usagers de vos bâtiments publics dans les économies d énergie? Usagers des bâtiments publics, communes, partagez

Plus en détail

NEMO (NEUCHATEL MOBILE)

NEMO (NEUCHATEL MOBILE) NEMO (NEUCHATEL MOBILE) WIFI PUBLIC GRATUIT UNIFIÉ GRÂCE À UN PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ Conférence de presse du Vendredi 9 février, Stade de la Maladière, Espace Facchinetti, Neuchâtel «UN CANTON, UN ESPACE,

Plus en détail

Programme. l emploi, économique. Bienvenue à bord du 1 er pôle économique du sud Francilien

Programme. l emploi, économique. Bienvenue à bord du 1 er pôle économique du sud Francilien Programme DU PACTE pour l emploi, la formation et le développement économique 2012 2015 Bienvenue à bord du 1 er pôle économique du sud Francilien T 7 RN 7 Une stratégie au service du territoire du 1 er

Plus en détail

Consultations pour les marchés. d agences tronçons. et d évènementiel. Vendredi 17 juin 2016

Consultations pour les marchés. d agences tronçons. et d évènementiel. Vendredi 17 juin 2016 Consultations pour les marchés d agences tronçons et d évènementiel Vendredi 17 juin 2016 Ordre du jour Introduction Organisation Les marchés de mise en œuvre de la communication de proximité (agences

Plus en détail

CONTRIBUTION L éco-construction

CONTRIBUTION L éco-construction CONTRIBUTION L éco-construction Conseil de développement Groupe développement 22-Fév-11 Sommaire 1. Introduction... 3 Qu est-ce qu un habitat?... 3 2. Enjeux... 3 3. Objectifs généraux de l éco-construction

Plus en détail

Formation au fonctionnement général d une chaufferie

Formation au fonctionnement général d une chaufferie Ensemble des missions AMO pour l exploitation et la maintenance des Accompagner la collectivité dans la réalisation de diagnostics, la passation et le suivi de contrats d exploitation-maintenance d ou

Plus en détail

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise «Toutes les générations en entreprise, avec l Europe les Acteurs du Val d Oise s engagent» www.toutes-les-generations-en-entreprise.com Audition Plateforme

Plus en détail

Au service de l énergie dans le respect de l environnement

Au service de l énergie dans le respect de l environnement Au service de l énergie dans le respect de l environnement Services Gestion Installation La maîtrise de l énergie et des fluides Notre force Optimiser votre efficacité énergétique À travers une expertise

Plus en détail

QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. Les Solutions Vie Citoyenne du Groupe Chèque Déjeuner

QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. Les Solutions Vie Citoyenne du Groupe Chèque Déjeuner QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. LE GROUPE CHÈQUE DÉJEUNER N 3 MONDIAL SUR LE MARCHÉ DES SOLUTIONS SOCIALES, CULTURELLES, CADEAUX, ET DES DISPOSITIFS DE STIMULATION

Plus en détail

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT CHARTE LOCALE DU SPORT La charte locale du sport fixe les enjeux du développement du sport et des activités physiques et sportives sur le territoire d Aulnay- sous- bois en partenariat avec le monde sportif

Plus en détail

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale»

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» 1 Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» Actuellement, plus de 100 Conseils locaux de santé mentale (Clsm) sont opérationnels dont plus de la moitié ont une

Plus en détail

World café / Les co-bénéfices des PCET

World café / Les co-bénéfices des PCET World café / Les co-bénéfices des PCET Comment une collectivité peut-elle faire de son Plan climat-énergie territorial (PCET) un projet fédérateur sur le climat et l énergie mais également un outil permettant

Plus en détail

LYON CITE CAMPUS Campus LyonTech La Doua Campus Charles Mérieux

LYON CITE CAMPUS Campus LyonTech La Doua Campus Charles Mérieux LYON CITE CAMPUS Campus LyonTech La Doua Campus Charles Mérieux Etudiants 70000 Enseignants et chercheurs 3700 Personnels 3800 Laboratoires de recherche 550 Surfaces existantes 125 ha/670 000 m 2 Surfaces

Plus en détail

SIRHYUS. Projet de R&D collaboratif. Services d'information pour la gestion des Ressources HYdriques et leurs USages.

SIRHYUS. Projet de R&D collaboratif. Services d'information pour la gestion des Ressources HYdriques et leurs USages. Appel à projet du 12 ème FUI Projet: SIRHYUS Projet de R&D collaboratif Services d'information pour la gestion des Ressources HYdriques et leurs USages SIRHYUS Soutiens demandés auprès de : Etat (FUI),

Plus en détail

Sensibilisation au BIM /maquette numérique construction

Sensibilisation au BIM /maquette numérique construction Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 02/07/2016. Fiche formation Sensibilisation au BIM /maquette numérique construction - N : 22030 - Mise à jour : 30/06/2016 Sensibilisation

Plus en détail

Ensemble, mobilisons les citoyens pour la transition énergétique!

Ensemble, mobilisons les citoyens pour la transition énergétique! 1 Ensemble, mobilisons les citoyens pour la transition énergétique! Face à l urgence climatique, les territoires se mobilisent pour répondre aux enjeux des crises climatique et énergétique. Les citoyens

Plus en détail

Porte des LiLas, Le PériPhérique. est couvert! 17 500 m 2 créés pour de nouveaux espaces. une réalisation en deux étapes

Porte des LiLas, Le PériPhérique. est couvert! 17 500 m 2 créés pour de nouveaux espaces. une réalisation en deux étapes Avant les travaux Porte des LiLas, Le PériPhérique Le quartier est aménagé 2012 est couvert! Le périphérique est couvert 2006 une réalisation en deux étapes 1 Construction des ouvrages de couverture Début

Plus en détail

CHARTE «COMMUNE HANDICAP»

CHARTE «COMMUNE HANDICAP» CHARTE «COMMUNE HANDICAP» Entre La Ville de NEVERS, représentée par son Maire, Monsieur Didier BOULAUD Et Les associations suivantes Association Regards Positifs, représentée par Monsieur Marc HENNEBOIS,

Plus en détail

Titre J-EOLE BILAN EOLE. Emmanuel IHRY Responsable Pôle National Expertise serveurs et réseaux

Titre J-EOLE BILAN EOLE. Emmanuel IHRY Responsable Pôle National Expertise serveurs et réseaux J-EOLE BILAN EOLE Titre Emmanuel IHRY Responsable Pôle National Expertise serveurs et réseaux Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie EOLE -Bref Historique Fin 2008, le ministère

Plus en détail

LA POLITIQUE MUNICIPALE DE LUTTE CONTRE LE BRUIT

LA POLITIQUE MUNICIPALE DE LUTTE CONTRE LE BRUIT 5 octobre 2010 1 LA POLITIQUE MUNICIPALE DE LUTTE CONTRE LE BRUIT Thématique prise en compte par la collectivité parisienne depuis les années 90 LE CLASSEMENT ACOUSTIQUE DES VOIES PARISIENNES : Il a été

Plus en détail

La Plateforme régionale de Télémédecine. GCS e-santé Pays de la Loire 1

La Plateforme régionale de Télémédecine. GCS e-santé Pays de la Loire 1 La Plateforme régionale de Télémédecine GCS e-santé Pays de la Loire 1 Introduction L ARS Pays de la Loire a chargé le GCS e-santé Pays de la Loire, porteur de l Espace Numérique Régional de Santé (ENRS),

Plus en détail

Document auto positionnement pour le stage B2I adulte, Matice Poitiers

Document auto positionnement pour le stage B2I adulte, Matice Poitiers Domaine 1 Capacités Pensez-vous pouvoir dire : Votre réponse D1.1 : Utiliser le vocabulaire spécifique et maîtriser les éléments matériels et logiciels de base Je sais nommer les différents outils informatiques

Plus en détail

Chef de projet édition transmédia/coordinateur

Chef de projet édition transmédia/coordinateur Référentiels emploi Emploi(s)-type ministère REME : Responsable éditorial multi-supports (Code fiche : COE03) Emploi-type REFERENS : Responsable éditorial multi supports (Code emploi-type : F1C26) Chef

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN?

PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN? À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN? pour quoi faire? Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) se définit par la diminution du trafic automobile, le développement des transports

Plus en détail

LiveGrid, le réseau électrique intelligent expérimental du campus de Paris-Saclay

LiveGrid, le réseau électrique intelligent expérimental du campus de Paris-Saclay LiveGrid, le réseau électrique intelligent expérimental du campus de Paris-Saclay S. Tonda-Goldstein, chargée de mission JC. Vannier, professeur O. Devaux, chargé de mission PLAN NOUVELLE FRANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

L avancement des préparations côté Ville Xavier Poos

L avancement des préparations côté Ville Xavier Poos L avancement des préparations côté Ville Xavier Poos Chef de Service Développement économique, Tourisme & Relations internationales Ville d Esch-sur-Alzette L AVANCEMENT DES PRÉPARATIONS CÔTÉ VILLE Rétrospective

Plus en détail