Maintenance préventive

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Maintenance préventive"

Transcription

1 Maintenance préventive a maintenance préventive est l entretien des machines. Elle doit permettre de limiter le nombre de pannes et donc par conséquent, augmenter le nombre d heures de production. Enfin, elle permet de produire dans des conditions optimales de sécurité et de qualité. a maintenance préventive se pratique par le service maintenance lors des arrêts de production (dimanches, samedis, nuits, jours fériés ). es opérations de maintenance préventive conditionnelles sont déclenchées par un signal (bruits, pollution de l huile, fuite, ). Un échéancier, dans le cas de la préventive systématique, indique les fréquences des opérations à mener (vidanges, niveaux, graissages, nivellements, contrôles, réglages, ). A la fin de chaque intervention sur un système (maintenance corrective, préventive ou amélioratrice), le technicien inscrit dans le dossier historique de la machine différents renseignement (temps, date, description de la panne, ). Cet historique est le carnet de santé du système. Il permettra d optimiser la maintenance lors de l analyse de l historique (démarche qualité). es différentes opérations demandées en BEP: Analyses des sous-systèmes Sécurité et conditions de fonctionnement Nivellement Nettoyage Changement pièces d usures (roulements, joints, ) Pierrage des surfaces fonctionnelles (glissières, ) Contrôles géométriques des machines Réglages mécaniques Graissage Faire les niveaux de lubrifiant es différents systèmes : Banc hydraulique d appoint Banc hydraulique Samac Compresseur uchard Cisaille à main Déchicteuse Ecolpap Pallétiseur Palletic Etaux d établis réglables Fraiseuse Alcera 502 n 29 Perceuse Cincinatti NE 23 Perceuse Cincinatti NE 32 Plieuse à tablier Poste de marquage Poste soudure à l arc Poste soudure OA Poste soudure MIG Encapsuleuse Ravoux Rouleuse Tour Gallic 14N Tour Ernault es différents sous-systèmes : Moteurs démontés Boite de vitesses Celtic Boite des avances Celtic Sous-système de chariots Celtic Compresseurs uchard Moteur-freins Réducteurs Sous-système d entraînement Ravoux Pompes Sous-système divers P r o P d P P r u r r o c o o d t d d i u o u u c n c ct it t o i i o o n n n G M G G G A M M M l a A i A A n l a l l P a a i n i e i n n y P r P P e a e e y c y y r h r ar e a a c c h c h h e e e

2 es consignes de sécurité Rappel des consignes élémentaires Electricité Effectuer le minimum de contrôles sous-tension. En cas d obligation de travailler au voisinage de pièces nues sous-tension, utiliser : _ des gants de protection _ des outils et appareils parfaitement isolés _ un tapis isolant _ des lunettes de protection Pour la mise hors tension des circuits : _ faire appel à un responsable de consignation (le professeur) _ cadenasser l appareil de coupure ou de sectionnement _ signaler par le panneau «intervention en cours» _ s assurer de l absence de tension à l aide d un vérificateur d absence de tension A l intérieur des enceintes conductrices (citernes, silos ) _ utiliser du matériel électro-portatif en T.B.T.S. ou T.B.T.P. Travail en surélévation Utiliser le cas échéant : _ un échafaudage muni d un garde-fou _ un harnais de sécurité _ un filet de sécurité Utilisation de produits nocifs Port du masque et ventilation sont indispensables. Protection contre l incendie Il y a risque d incendie, si on intervient en soudure, ou si on utilise un chalumeau, surtout en ambiance explosive (gaz ou poussières en suspensions ). Si besoin, demander l assistance d un agent de sécurité. Manutention Porter de chaussures de sécurité Utiliser le matériel de levage et de transport adapté Contrôler les élingues Consignes de sécurité propres au système es consignes propres au système ou à l exercice sont stipulées dans les pages suivantes lors du cours ou lors de l exercice : lire attentivement ces consignes. Démontage P P r r o o t o d i d do u u n u c c c t t it i o i o o n n n l P l a l a a e i i n yi n n r P P a P e c e e y h y y r e r r a a a c c h c h h e e e Démonter implique des capacités : P r o d P u r c G M GG A G M l M M a ; i n A A A _ de connaissance du mécanisme

3 _ d analyse ; _ d observation ; _ de raisonnement ; _ d organisation. Gamme de démontage P r G G M G AM o P d P r u o r c d o t d iu o u c n t c i t o i n o M l a A i na l a l P a i n e i n y P r P e a y e c n ry h a r e ac h c h e e De plus, il faut adapter une démarche méthodique afin d éviter des démontages superflus. Pour cela, il faut établir une gamme de démontage. En suivant cette gamme de démontage, on utilise un matériel adapté (outillage, ), on démonte sans détériorer et en observant les règles de sécurité. a plus grande part des erreurs entraînant une casse ou un accident provient d un manque d analyse ; ce manque est comblé par la gamme de démontage. Pour établir une gamme de démontage, il faut : _ connaître le but du démontage, l élément à atteindre, à extraire ; _ Connaître le mécanisme (lecture dessin, observation directe) ; _ Etablir les chaînes de liaison jusqu à l élément à atteindre. N Opération Numéro de l opération (et de la phase dans certain cas). Outils Schémas outillage utilisé y est spécifié (ex : clé plate de 12, clé Allen de 6, tournevis de 4, extracteur ). Description de l opération à mener en spécifiant la désignation de pièce et son repérage (ex : démontage du carter 24, ) Des schémas explicatifs pouvant apporter un plus à la compréhension. En début de gamme de démontage, écrire la consignation à faire avec si possible le repérage des éléments. Ne pas oublier les mesures de propreté tel que le nettoyage et l emballage des pièces dès que possible.

4 Í Nettoyage des pièces Í Couverture totale de la pièce démontée ud t d i c u o u t cn i c t o t i n oi o n n a l P n a i e n i P ny Pr e P a y e e c r y y h a r r e c a a h c c e h h e e Couverture partielle Î Vérification géométrique des tours : Parallélisme des glissières de la contre pointe à celle des chariots On donne : _ Un comparateur _ e dossier constructeur de la machine _ es différents schémas explicatifs permettant les mesures On demande : _ De vérifier le parallélisme des glissières de la contre pointe à celle des chariots avec une tolérance de 0.02mm.

5 On exige : _ De placer le comparateur correctement. _ De nettoyer la zone de mesure. _ D avoir un poste de travail organisé, rangé et propre. _ De mettre sur feuille le résultat de la mesure. _ De conclure selon la tolérance. // // B A A P r G G M GAM o P d P r u o r c do t d iu o u c n t c i t o i n o M l a A i n A l a l P ai n e i n y P r P e a y e c n ry h a r e c a h c h e e B

6 Vérification géométrique des tours Parallélisme de l axe de la broche à la glissière longitudinale des chariots On donne : _ Un comparateur _ e dossier constructeur de la machine _ es différents schémas explicatifs permettant les mesures On demande : _ de vérifier le parallélisme de l axe de la broche à la glissière longitudinale des chariots : a) dans le plan horizontal avec une tolérance de 0.01mm sur 160 mm. b) dans le plan vertical avec une tolérance de 0.02 mm sur 160 mm. On exige : _ De placer le comparateur correctement. _ De nettoyer la zone de mesure. _ D avoir un poste de travail organisé, rangé et propre. _ De mettre sur feuille le résultat de la mesure. _ De conclure selon la tolérance. C D // 0.01 C // 0.02 D P r G G M GA M Vérification géométrique des tours o P d P r u o r c d o t i ud o c u n t c i t o i n o n M l a A i n A l a P l a i n e i y n P r P e a y c e r yh a r e c a h c h e e

7 Contre pointe : Parallélisme de l axe de l extérieur du fourreau à la glissière du chariot On donne : _ Un comparateur _ e dossier constructeur de la machine _ es différents schémas explicatifs permettant les mesures On demande : _ de vérifier le parallélisme de l extérieur du fourreau à la glissière du chariot: a) dans le plan horizontal avec une tolérance de 0.03mm sur 160 mm. b) dans le plan vertical avec une tolérance de 0.03 mm sur 160 mm. On exige : _ De placer le comparateur correctement. _ De nettoyer la zone de mesure. _ D avoir un poste de travail organisé, rangé et propre. _ De mettre sur feuille le résultat de la mesure. _ De conclure selon la tolérance. E F // 0.01 // 0.02 E PF r G G M G AM o P d P r u o r c d o t d u i o uc n t c i t o i n o n M l a A i na l a l P a i n e i n y P r P e a y e c y r h a r e c a h c h e e

8 Vérification géométrique des tours Différence de hauteur entre la pointe vive et la contre pointe On donne : _ Un comparateur _ e dossier constructeur de la machine _ es différents schémas explicatifs permettant les mesures On demande : _ de vérifier la différence de hauteur entre la pointe vive et la contre pointe avec une tolérance de 0.02mm sur 160 mm. On exige : _ De placer le comparateur correctement. _ De nettoyer la zone de mesure. _ D avoir un poste de travail organisé, rangé et propre. _ De mettre sur feuille le résultat de la mesure. _ De conclure selon la tolérance. G // 0.02 P r G G M G AM G o P d P r u o r c o d t d u i o u c n t c i t o i no n M l a A i A n l a l P a i n e i n y P r P e a y e c yr h a r e c a h c h e e

9 Vérification géométrique des tours Parallélisme de l axe de la broche du déplacement transversal du chariot porte outil On donne : _ Un comparateur _ e dossier constructeur de la machine _ es différents schémas explicatifs permettant les mesures On demande : _ de vérifier le parallélisme de l axe de la broche du déplacement trans-versal du chariot porte outil avec une tolérance de 0.02mm sur 160 mm. On exige : _ De placer le comparateur correctement. _ De nettoyer la zone de mesure. _ D avoir un poste de travail organisé, rangé et propre. _ De mettre sur feuille le résultat de la mesure. _ De conclure selon la tolérance. H // 0.02 H P r G G M G GA M o P d P P r u o r r c o d o t d u i d o u c u n t c c i t to i i n o o n n M M l a A i n A A l a l P l a i a n e i i n y n P r P Pe a y e c e r y h y a r r e c a a h c c h e h e

10 Vérification géométrique des tours Perpendicularité à l axe de la broche du déplacement transversal du chariot porte outil On donne : _ Un comparateur _ e dossier constructeur de la machine _ es différents schémas explicatifs permettant les mesures On demande : _ de vérifier la perpendicularité à l axe de la broche du déplacement transversal du chariot porte outil avec une tolérance de 0.02mm sur 160 mm. On exige : _ De placer le comparateur correctement. _ De nettoyer la zone de mesure. _ D avoir un poste de travail organisé, rangé et propre. _ De mettre sur feuille le résultat de la mesure. _ De conclure selon la tolérance. I 0.02 I P r o P d P P r u r o r co do t d d u i o u u c n c t c i t t o i i o n o n G M G G G A M M M l a A i A A n l a l l P a ia n i e i n n y P r P P e a ey e c r y h a r e c a h c he e

11 Vérification géométrique des tours Coaxialité ou concentricité du plateau On donne : _ Un comparateur _ e dossier constructeur de la machine _ es différents schémas explicatifs permettant les mesures On demande : _ de vérifier la coaxialité ou concentricité du plateau avec une tolérance de 0.01mm On exige : _ De placer le comparateur correctement. _ De nettoyer la zone de mesure. _ D avoir un poste de travail organisé, rangé et propre. _ De mettre sur feuille le résultat de la mesure. _ De conclure selon la tolérance. J 0.01 J c t t i i o o n fonctionnels n P Réglage r o d PP u r rc o ot des id d o u u n c jeux G M G A G l M M a i n AA P l l a a e i i y n n r P a P e c e y h y r e r a a c c h h e e es réglages consistent surtout à assurer les jeux fonctionnels. es jeux fonctionnels sont nécessaires pour permettre les mouvements. Sans ces jeux, les systèmes seraient durs à manœuvrer, et ils s useraient prématurément à cause du frottement des pièces.

12 Un jeu trop important, enlève la précision au montage. Un jeu trop faible limite le graissage, provoque un échauffement, entraîne une usure de l ensemble et une perte d énergie. Procédure de réglage : 1 ) Contrôler les jeux à l aide d un comparateur ou avec des jauges d épaisseur. Attention, il y a deux jeux : J1 et J2. 2 ) Débloquer en agissant sur l organe de blocage (vis de serrage, contre-écrou, ). 3 ) Régler en agissant sur l organe de réglage en fonction de la lecture du comparateur. 4 ) Bloquer en agissant sur l organe de blocage. 5 ) Contrôler le résultat final. Etau d établi d ajusteur Réglage des jeux de fonctionnement es jeux de fonctionnement se composent de deux types de jeux : _ un jeu axial, non réglable, propre au système vis-écrou ; _ un jeu latéral, réglable. Principe de réglage du jeu latéral : o u c un t c c i t o t i i o n o n n i i y n n P r P a e P c y e e h ry y a e r r c a a h c c h e h e e Etaux avec 4 Vis de réglage MACHOIRE FIXE

13 Réalisation d une cale d appui Afin de pouvoir faire les réglages de l étau, nous devons fabriquer une cale d appui. Cette cale se place entre les mors 2 et les pièces 1 et 3. Pour permettre une utilisation plus aisée, nous fabriquons la pièce avec des lumières pour le passage des vis de blocage des mors. On donne : _ e schéma de la cale. _ outillage à disposition. On demande : _ De fabriquer une cale d appui. On exige : _ De redessiner la pièce. _ De coter le dessin. _ De répondre oralement aux questions sur la cotation. _ De fabriquer la pièce. _ De respecter les consignes de sécurité. _ D avoir un poste de travail organisé, rangé et propre. Différents types de guidage En vé

14 Différents types de guidage En té ci t o t i ino o n n P r e P a y e e c r y y h a r r ce a a h c c he h e e En queue d aronde

15 n t c c i t o t i i on o n n Pn y r P ep a y e e c ry y h a r r e ca a h c c he e lardons

16 Rattrapage du jeu plusieurs exemples de système : P r P o P r d P ro u r o d c o d u t d i u c o u t c n c i t o t i i o n o n n G M G G M G A M M l A a A i l A n a l a l i P a n i i n e n P y P r e P a y e e c y r y h a r r e ac a h c c h e h e e

17 P r G G M G AM o P d P r u ro c o d t d u i o u c n t c i t o i o n n M l a A i n A l a l P i a n e i n y P r P e a y e c r y h a r e c a h c eh e

18 Réglages géométriques des fraiseuses : Régler la perpendicularité de la tête de fraiseuse par rapport à la table On donne : _ Un comparateur _ e dossier constructeur de la machine On demande : _ De régler la perpendicularité de la tête de fraiseuse par rapport à la table.

19 . On exige : _ De placer le comparateur correctement. _ De nettoyer la zone de mesure. _ D avoir un poste de travail organisé, rangé et propre. _ De respecter les consignes de sécurité. _ De régler la table dans un intervalle de tolérance de 0,01mm. Déroulement de l intervention But : régler l orientation de la tête de fraiseuse dans les deux plans verticaux afin d être perpendiculaire à la table de fraiseuse. Il faut régler un plan après l autre. Monter le cône de mesure à la place du cône de fraisage. Monter en dernier le comparateur sur la branche du cône de mesure. Passer le point mort sur la boite de vitesse pour permettre la rotation à la main du comparateur. Faire toucher légèrement le palpeur du comparateur sur la table (monter ou descendre la table). Régler le zéro du comparateur. 1 Réglage du 1er plan (en rouge) : _ Desserrer à peine les vis bloquant l orientation de la tête (4 vis). _ Régler l orientation de la tête, en donnant de légers coups de marteau, pour retrouver une même valeur en A et en C. _ Resserrage des vis. 2 Réglage du 2ème plan (en rouge) : _ Desserrer à peine les vis bloquant l orientation de la tête (5 vis). _ Prendre une mesure en A. _ Régler l orientation de la tête, en donnant de légers coups de marteau, pour retrouver la valeur de A, en B et en D. Attention, entraînée par son poids, la tête de fraiseuse ne peut que descendre!!! _ Resserrage des vis. Fraiseuse vue de dessus : P r o P d P r u o r c o d t d i u o u c n t c i t o i no n B G G M G A M M l a A i n A l a P l a i n e i y n P r P e a y c e r yh a r e c a h c h e e A Zones de mesure sur la table (pour le 1er axe) C 1er axe de rotation de la

20 Fraiseuse vue de face : Corps de fraiseuse Table Zones de mesures Zones de P r o Pd mesures G G M M G M A la P r u o r c o d t di u o u c n t c i t o i n o A i n A l a Pl a i n e i y n P r P a e y e c n y r h a r e ca h c h e e

21 Réglage géométrique des perceuses Régler la perpendicularité de la table PAR RAPPORT à la broche de la perceuse On donne : On demande : On exige : _ Un comparateur. _ e dossier de la machine. _ De régler la perpendicularité de la table par rapport à la broche de la perceuse. _ De placer le comparateur correctement. _ De nettoyer la zone de mesure. _ D avoir un poste de travail organisé, rangé et propre. _ De respecter les consignes de sécurité. _ De régler la table dans un intervalle de tolérance de 0,01mm.

22 J Réglage du jeu d une broche verticale de fraiseuse J J r P o P r d P ro u r o d c o d u t d i u c o u tc n c i t o t i i o n o n n M l A a A i l A n a l a l i P a n i i n e n P y P r e P a y e e c y r y h a r r a ce a h c c h e h e e P r G G M GA M o P d P r u o r c d o t i ud o c u n t c i t o i n o n M l a A i n A l a P l a i n e i y n P r P e a y c e r yh a r e c a h c h e e Positions possibles suivant la valeur de J

23 Graissage des machines Généralité e graissage nécessite une bonne connaissance des lubrifiants, des organes mécaniques et des appareils de graissage. Il a été étudié par le fabricant de la machine afin de limiter l usure des organes mécaniques de la machine. Dans les documents du constructeur sont précisés les points de graissage, les lubrifiant, et leur quantité. Il faut donc les respecter scrupuleusement. Repérages des lubrifiants es lubrifiants sont désignés en appellation courante par leur catégorie telle que huile légère, graisse molle, etc. eur désignation précise est normalisée par des symboles. Un repérage par couleur facilite leur emploi. Dans un soucis de rentabilité, les entreprises limitent le nombres de lubrifiants utilisés, en procédant à des regroupements. Ainsi les lubrifiants de même nature sont remplacés par un seul lubrifiant comportant des caractéristiques semblables. Nettoyage de la machine Pour avoir une bonne lubrification, il est nécessaire de nettoyer correctement la machine et les graisseur en particulier. En effet, si le nettoyage n est pas fait, on introduit dans la machine des impuretés lors de la lubrification. es lubrifiants et surtout les organes mécaniques vont en pâtir. P r o P d P r u o r c o d t d u i o u c n t c i t o i no n Comment et où graisser? G M G G A M M l a A i na l a l P i a n e i n y P r P e a y e c r y h a r e c a h c e h e es dossiers des machines outils comportent toujours une fiche de graissage. Elle représente le plus souvent un schéma de la machine ou de l organe à lubrifier. Il y est précisé les points d intervention, les lubrifiants à utiliser, les quantités de lubrifiant et la fréquence des interventions.

24 Exemple de fiche de graissage: Organes Produits Opérations Quantité Repères i to i n o n P e a y e c r y h a r e c a h c he e Fréquences: journalie semain mois particuli r e mois mois er 10 Vidange 11 Remplissage Boite de vitesse 3l Vérification niveau 9 Vidange 7 Remplissage 12 Poupée fixe et boite d'avance 5l Vérification niveau 6 8 Vérification circulation 8 1 Remplissage 2 Graissage 3 Niveau d'huile 4 Graissage UB Contre-pointe 5 Remplissage Support en bout Traînard et tablier (pompe à main) 1l 1* cl 2 ** 5 * suivant le niveau restant ** 4 coups par jour es niveaux d huiles

25 es instructions du constructeur, pour les niveaux d huiles, sont données sur la fiche de graissage. es quantités, les références y sont stipulées. Ces opérations sont planifiées comme pour le graissage, ce sont donc des opérations de maintenance préventive systématique. Document constructeur Dans le document constructeur, il est spécifié les différentes huiles à utiliser avec les quantités et les lieux d interventions pour les vidanges et les remplissages. Il est aussi spécifié les périodicités des interventions. Vidange des boites de vitesses Pour faire une vidange, il faut préparer un récipient pouvant contenir la totalité du liquide. Pour connaître la quantité d huile, il faut se reporter au document constructeur. Niveau d huile des boites de vitesses es parties se trouvant au dessus du niveau sont lubrifiées par aspersion. C est pour cela qu une lecture de niveau ou une vidange de boite se fait machine arrêter. Bouchon de P remplissage r P o r d P o u dr c o u t d i c o u t n i c o t n i o n G M G M G A M l A a i l na a i l P n a e i P n y r e P a y e c r y h a r e c a h c e h e NIVEAU Pignon en rotation Bouchon de vidange HUIE

26 Il ne faut pas mettre trop d huile car un niveau trop élevé freine les mouvements des organes mécaniques ce qui entraîne un échauffement anormal.

QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI :

QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI : DOSSIER DE TRAVAIL EN AUTONOMIE. N de code : 1J1/1 1 Proposé l'élève : Classe : le : Problème posé : A la demande du CHSCT, installer un capteur de sécurité QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS

Plus en détail

QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI :

QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI : DOSSIER DE TRAVAIL EN AUTONOMIE. N de code : 5C1/1 1 Proposé à l'élève : Classe : le : Problème posé : Enregistrer dans l'inventaire une nouvelle machine QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS

Plus en détail

Synthèse Montage - démontage

Synthèse Montage - démontage Page /6 L activité de maintenance oblige souvent le technicien à démonter un ensemble de pièces mécaniques. Cette activé doit être utilisée dans le respect des règles de l art, d hygiène et de sécurité

Plus en détail

Atelier B : Broyeur. BBR01 : Alignement laser. BBR01 : Alignement au laser Page 1

Atelier B : Broyeur. BBR01 : Alignement laser. BBR01 : Alignement au laser Page 1 Atelier B : Broyeur BBR01 : Alignement laser BBR01 : Alignement au laser Page 1 Buts de l exercice : Le but de l exercice est de pouvoir familiariser le stagiaire à l utilisation d un appareil d alignement

Plus en détail

LES PLANS DE MAINTENANCE PREVENTIVE

LES PLANS DE MAINTENANCE PREVENTIVE LES PLANS DE MAINTENANCE PREVENTIVE 1/ Les travaux de maintenance préventive systématique Ce sont des opérations dont les modalités d exécution sont fixées à l avance et qui sont exécutées à des moments

Plus en détail

machines-outils Rectifieuse cylindrique RC 250

machines-outils Rectifieuse cylindrique RC 250 machines-outils Rectifieuse cylindrique RC 250 Rectifieuse cylindrique à commande manuelle pour la rectification extérieure et intérieure en série moyenne Dotée d une base mécanique réputée pour sa fiabilité,

Plus en détail

CATALOGUE TECHNIQUE COURONNES D ORIENTATION. www.cetic.fr

CATALOGUE TECHNIQUE COURONNES D ORIENTATION. www.cetic.fr CATALOGUE TECHNIQUE COURONNES D ORIENTATION www.cetic.fr 02 www.cetic.fr SOMMAIRE PRESENTATION 4 TYPES DE COURONNES D ORIENTATION 4 Simple rangée de billes 4 Triple rangées de billes 4 Double rangées de

Plus en détail

Ordre de travail : A l aide des documents constructeurs, lubrifier une machine désignée par le professeur (MP110).

Ordre de travail : A l aide des documents constructeurs, lubrifier une machine désignée par le professeur (MP110). Ordre de travail : A l aide des documents constructeurs, lubrifier une machine désignée par le professeur (MP110). Compétences requises : Connaissance des principes de bases de l organigramme Instructions

Plus en détail

technologie Nom :.. Prénom :... Classe :...

technologie Nom :.. Prénom :... Classe :... technologie S4 LES ACTIVITÉS DE SERVICE S4-4 La santé et la sécurité au travail 1/8 COURS N 3 DATE :../. /.. 0 1,5 3ans Objectifs : A laide des outils de manutention et de la connaissance de ces outils,

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes

Plus en détail

MAINELEC 2. Système pédagogique autonome. 3318 fr - 2008.10 / d

MAINELEC 2. Système pédagogique autonome. 3318 fr - 2008.10 / d MAINELEC 2 Système pédagogique autonome 3318 fr - 2008.10 / d Avant propos A partir d une application industrielle réelle, il a été développé un équipement baptisé MAINELEC 2 répondant essentiellement

Plus en détail

STATION SERVICE Vidange-remplissage-niveaux Les huiles

STATION SERVICE Vidange-remplissage-niveaux Les huiles Académie de Clermont-Ferrand B.E.P. Maintenance Automobile STATION SERVICE Vidange-remplissage-niveaux Les huiles Objectif pédagogique opérationnel : Vidanger un véhicule automobile Effectuer les contrôles

Plus en détail

Description du travail à effectuer

Description du travail à effectuer FICHE PROFESSEUR THEME : L ENTRETIEN D UN VEHICULE CENTRE D INTERET : la vidange moteur d un véhicule Description du travail à effectuer Lors d une opération périodique d entretien de station service d

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

Bureau Des Méthodes BENLAHMIDI Said -Ecole Nationale Supérieure de Technologie-

Bureau Des Méthodes BENLAHMIDI Said -Ecole Nationale Supérieure de Technologie- VI. MISE EN POSITION DES PIECES VI.1 Introduction On appelle usinage toute opération de mise en forme par enlèvement de matière à l aide d une machine-outil destinée à conférer à une pièce des dimensions

Plus en détail

machines-outils Rectifieuse plane P 400

machines-outils Rectifieuse plane P 400 machines-outils Rectifieuse plane P 400 Rectifieuses planes de précision pour la rectification de surfaces planes et de profils C onçue sur une base mécanique éprouvée, cette machine est particulièrement

Plus en détail

Les turbocompresseurs

Les turbocompresseurs Les turbocompresseurs Conseils de montage n 4: le moteur P.S.A. DV6 1,6 hdi 75, 90 et 110 cv 1 RAPPEL : le turbocompresseur n est pas une pièce d usure, son changement est dû à une avarie moteur, des défauts

Plus en détail

Description du travail à effectuer

Description du travail à effectuer THEME : L ENTRETIEN D UN VEHICULE CENTRE D INTERET : la vidange moteur d un véhicule Description du travail à effectuer Lors d une opération périodique d entretien de station service d un véhicule, effectuer

Plus en détail

Notice de pose - Document à conserver

Notice de pose - Document à conserver Notice de pose - Document à conserver A Lire attentivement et totalement avant de démarrer la pose Modèles : Maéva / ISO 20 Monobloc / Amarine / JPL / ISO 45 Prémontée Ressort Traction Fabrication depuis

Plus en détail

Transmission de puissance et levage. Vérins à vis cubiques type BG

Transmission de puissance et levage. Vérins à vis cubiques type BG RO ENZFELDER GmbH Transmission de puissance et levage Vérins à vis cubiques type BG Enzfelder en France : Gérard PREISS, 843 rue J&H Richard, 73290 La Motte Servolex Tél.+fax : 04 79 44 27 54 portable

Plus en détail

Mode opératoire lubrification 060 911

Mode opératoire lubrification 060 911 Indice 1 du 22/06/2012 REDUCTEURS, BOITES DE VITESSES et MOTOREDUCTEURS 11 pages Préambule : contraintes liées au site et a la prestation. Lors des interventions les opérateurs devront : Signaler leur

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL TECHNICIEN CHARIOTS ÉLÉVATEURS Date d'édition: novembre 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Technicien chariots

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE

CAP Serrurier-métallier I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE I - COMPÉTENCES ET 19 C.1. S'INFORMER ET COMMUNIQUER C1.1 - Décoder, analyser les consignes, les plans, les schémas et les documents techniques. 1 - Inventorier, identifier et décoder les documents constitutifs

Plus en détail

5 La réalisation d un objet technique MONTAGE VOITURE TELECOMMANDE. ROT2 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 2/20. Nomenclature

5 La réalisation d un objet technique MONTAGE VOITURE TELECOMMANDE. ROT2 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 2/20. Nomenclature 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 1/20 ROT 2 LA FABRICATION D UNE PIECE PRESENTATION DE L ACTIVITE TRAVAIL A REALISER - Lire attentivement les documents ressources prêtés - Réaliser le travail demandé.

Plus en détail

www.apriliarsbikers.com Mehdi

www.apriliarsbikers.com Mehdi APRILIA 250 RS. DEMONTAGE ET REMPLACEMENT DES ROULEMENTS DE LA BOITE DE VITESSE www.apriliarsbikers.com Mehdi . Démontage et remplacement des roulements de la boite de vitesse 2 Outils nécessaires : -

Plus en détail

Les types et niveaux de maintenance

Les types et niveaux de maintenance Les types et niveaux de maintenance Les types de maintenance La maintenance des équipements constitue une contrainte réglementaire pour les entreprises possédant des matériels sur lesquels travaillent

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR

GUIDE DE L UTILISATEUR Outil de démonstration et de formation NTN-SNR MOUNTING POINT GUIDE DE L UTILISATEUR 1/17 Mounting POINT NTN-SNR Description du produit Le Mounting point NTN-SNR (MP) est un équipement qui permet de montrer

Plus en détail

OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN

OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN UNITÉ CLIMATISÉE HORIZONTALE EHW 518, 725, 830, 1036, 1042, 1250, 1657, 2069, 2476, 3097, 35110 SOMMAIRE Consignes de Sécurité... 3 Réception de l

Plus en détail

POUSSOIR HYDRAULIQUE PHX 40

POUSSOIR HYDRAULIQUE PHX 40 POUSSOIR HYDRAULIQUE TYPE PHX 40 1 MANUEL D UTILISATION I. MISE EN PLACE 1.1 LIVRAISON ET MANUTENTION p.3 1.2 MISE EN PLACE SUR LE SITE p.3 1.3 RACCORDEMENT AU RESEAU ELECTRIQUE p.4 II. MISE EN FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot.

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. TP J Page 1 sur 15 Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. Dans cette activité vous allez réaliser les pièces mécaniques (châssis, réglettes, supports servomoteurs, roues, ) à l aide de

Plus en détail

Recommandations de maintenance et instructions de montage pour chaînes plates à charnières dans les fours industriels

Recommandations de maintenance et instructions de montage pour chaînes plates à charnières dans les fours industriels dans les fours industriels Page 1 de 5 1. A la livraison des, les chaînes d entraînement sont pourvues d une protection anticorrosion appliquée par un procédé d immersion à chaud. 2. Avant la mise en service

Plus en détail

FRAISEUSE CN A TETE UNIVERSELLE

FRAISEUSE CN A TETE UNIVERSELLE 40 ans d expérience dans la machine outil Fabricant intégrateur français Un SAV de qualité reconnu par tous nos clients FRAISEUSE CN A TETE UNIVERSELLE Photo non contractuelle SIEMENS 828 Basic avec le

Plus en détail

EXEMPLE DE PLAN DE MAINTENANCE

EXEMPLE DE PLAN DE MAINTENANCE I DEFINITION : Selon la norme NF X 60-010, c est «un document énonçant les modes opératoires, les ressources et la séquence des activités liées à la maintenance d un bien». Ce document est établi dans

Plus en détail

QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI :

QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI : DOSSIER DE TRAVAIL EN AUTONOMIE. N de code : 1G1/1 1 Proposé à l'élève : Classe : le : Problème posé : Fabriquer une pièce au tour QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI : MONTRE

Plus en détail

Recommandations importantes pour la sécurité

Recommandations importantes pour la sécurité Manuel d utilisation du kit «TOP DRIVE SYSTEM» Version AC Réf. 583301 Recommandations importantes pour la sécurité ATTENTION : pour éviter tout risque de choc électrique ou électrocution Ne démontez pas

Plus en détail

SUJET : REMPLACEMENT DE L ARBRE INTERMEDIAIRE SUR UN REDUCTEUR PROBLEMATIQUE de MAINTENANCE.

SUJET : REMPLACEMENT DE L ARBRE INTERMEDIAIRE SUR UN REDUCTEUR PROBLEMATIQUE de MAINTENANCE. SUJET : REMPLACEMENT DE L ARBRE INTERMEDIAIRE SUR UN REDUCTEUR PROBLEMATIQUE de MAINTENANCE. La cimenterie de Martres-Tolosane possède trois broyeurs à boulets. L entraînement en rotation de ces broyeurs

Plus en détail

Activités de Découverte de

Activités de Découverte de Activités de Découverte de la Maintenance des Equipements Industriels Vous allez découvrir quelques aspects et compétences du métier de la maintenance industrielle Métier de la Maintenance Industrielle

Plus en détail

Volcane II Récupérateur de Chaleur Notice d Installation d Utilisation de Maintenance

Volcane II Récupérateur de Chaleur Notice d Installation d Utilisation de Maintenance NT 1166 C 1 /16 20/11/2008 MANUEL D INSTALLATION NORMES DE SECURITE ET MARQUAGE CE Nos techniciens sont régulièrement engagés dans la recherche et le développement de produits de plus en plus efficace

Plus en détail

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

1- Maintenance préventive systématique :

1- Maintenance préventive systématique : Page 1/9 Avant toute opération vérifier que le système soit correctement consigné. Avant de commencer toute activité, vous devez être en possession d une attestation de consignation 1- Maintenance préventive

Plus en détail

Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ALT 200

Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ALT 200 Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ALT 200 Conforme à la directive européenne applicable. APPAREILS DE LEVAGE - STRUCTURES ALUMINIUM ACCESSOIRES DIVERS

Plus en détail

BEP MSMA DOSSIER RESSOURCE PNEUMATIQUE

BEP MSMA DOSSIER RESSOURCE PNEUMATIQUE LES ACTIONNEURS LES VERINS PNEUMATIQUES. 1. OBJECTIFS. Le but de ce dossier est : De définir la fonction du vérin, De lister les différents types de vérins pneumatiques, De préciser leur mise en service

Plus en détail

RECOMMANDATIONS PRECAUTIONS BOITE DE VITESSES AUTOMATIQUE AL4

RECOMMANDATIONS PRECAUTIONS BOITE DE VITESSES AUTOMATIQUE AL4 Remorquage. RECOMMANDATIONS PRECAUTIONS BOITE DE VITESSES AUTOMATIQUE AL4 Il est nécessaire de soulever l avant du véhicule, pour la remorquer. En cas d impossibilité de soulèvement de l avant du véhicule

Plus en détail

COURS DE COMMANDE NUMERIQUE

COURS DE COMMANDE NUMERIQUE COURS COMMAN NUMERIQUE PARTIE OPERATIVE D UN AXE NUMERIQUE Marque de référence Ou Strobe Vis à bille Disque de codeur Codeur Table Codeur Vis à bille Moteur à courant continu Dynamo tachymétrique Butée

Plus en détail

1STE Sciences Math B 2014/2015. Liaisons des pièces mécaniques. SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours. Liaisons et Assemblages

1STE Sciences Math B 2014/2015. Liaisons des pièces mécaniques. SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours. Liaisons et Assemblages SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours Liaisons des pièces mécaniques 1STE Sciences Math B 2014/2015 glioula.mohamed@gmail.com 1 Représentation des filetages 4.I Vocabulaire 4.II Filetage 4.III Taraudage

Plus en détail

NOTICE D INSTRUCTIONS

NOTICE D INSTRUCTIONS Page 1/7 DESCRIPTION GENERALE : CARACTERISTIQUES ET DIMENSIONS : Utilisation : Cette benne d attente, dite «TAMPON», sert à stocker le béton frais ou sec provenant de la centrale par camions mélangeurs

Plus en détail

LA PREDICTIVE pour une Maintenance Conditionnelle Compte-rendu de visite du : lundi 21 septembre 2009 DEMO. Site de DEMO SILO

LA PREDICTIVE pour une Maintenance Conditionnelle Compte-rendu de visite du : lundi 21 septembre 2009 DEMO. Site de DEMO SILO N affaire : A 1321 11 Avenue de la PAI 80080 AMIENS Tel: 03 22 33 07 22 Fax: 03 60 12 28 89 e_mail : contact@maintenance-predictive.com Notre site : www.maintenance-predictive.com LA PREDICTIVE pour une

Plus en détail

Guide rapide Utilisation d une machine laser Epilog

Guide rapide Utilisation d une machine laser Epilog Z.A. Jeune Bois - B.P. 49 - F 6874 WITTENHEIM Cédex Tél. : 03 89 5 6 36 - Fax : 03 89 57 7 44 E-mail : info@gamma-tec.com Guide rapide Utilisation d une machine laser Epilog Mini/Mini+/Helix Utilisation

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE DE L ELEVATEUR

NOTICE TECHNIQUE DE L ELEVATEUR NOTICE TECHNIQUE DE L ELEVATEUR (à lire intégralement avant la première utilisation) INSTRUCTION D INSTALLATION ET DE MISE EN ROUTE MANUTENTION On peut charger ou décharger l élévateur par élinguage ou

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION DU BANC DE MESURE

MANUEL D'UTILISATION DU BANC DE MESURE MANUEL D'UTILISATION DU BANC DE MESURE Nous vous remercions de l'achat de ce banc de mesure. Veuillez lire attentivement le présent manuel avant d'utiliser la machine. Si votre banc ne fonctionne pas correctement,

Plus en détail

machines-outils Rectifieuse cylindrique RC 250 CNC

machines-outils Rectifieuse cylindrique RC 250 CNC machines-outils Rectifieuse cylindrique RC 250 CNC Rectifieuse cylindrique RC 250 CNC à commande numérique pour la rectification extérieure et intérieure en série moyenne Conçue sur la base mécanique de

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : A Dernière modification : 06/03/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Charpentier (ère) Coque I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

- Des échelles d accès au(x) plateau(x), - De contreventements. - Des stabilisateurs (pour éviter que l échafaudage ne se mobilise),

- Des échelles d accès au(x) plateau(x), - De contreventements. - Des stabilisateurs (pour éviter que l échafaudage ne se mobilise), Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l a Dordogne - Infos Prévention n 5 septembre 2006 Infos Prévention SOMMAIRE : Les échafaudages roulants : réglementation et terminologie. Quelques

Plus en détail

QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI :

QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER J'AURAI : DOSSIER DE TRAVAIL EN AUTONOMIE. N de code : 1F1/3 1 Proposé à l'élève :... Classe :... le :... Problème posé : Réaliser un couvercle de carter QUAND J'AURAI EFFECTUE LE TRAVAIL PROPOSE DANS CE DOSSIER

Plus en détail

Notice d Utilisation 07761M page 1/8 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET INDICATIONS DE SECURITE.

Notice d Utilisation 07761M page 1/8 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET INDICATIONS DE SECURITE. page 1/8 PINCE DE LEVAGE POUR LE VERRE Référence ADLER SAS = 215 16N - La machine est conforme aux dispositions de la Directive de la CE sur les machines (Directive 2006/42/CE). - Elle a été construite

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit Roulements à une rangée de billes de génération C Information Technique Produit Sommaire Caractéristiques 2 Avantages des roulements à billes FAG de génération C 2 Etanchéité et lubrification 2 Température

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE D INSTALLATION & D UTILISATION

NOTICE TECHNIQUE D INSTALLATION & D UTILISATION NOTICE TECHNIQUE D INSTALLATION & D UTILISATION Plafond filtrant Lumispace Il est important de lire attentivement cette notice avant la maintenance du plafond Lumispace Ce document doit être remis au client

Plus en détail

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de :

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : Huile de moteur Huile de boîte de vitesses et du système de transmission

Plus en détail

TRANSPORT. Prendre toutes dispositions pour éviter que le reste du chargement vienne heurter l appareil au cours du transport.

TRANSPORT. Prendre toutes dispositions pour éviter que le reste du chargement vienne heurter l appareil au cours du transport. TRANSPORT L appareil est disposé dans le sens de la longueur dans le véhicule. Les galets doivent être démontés et peuvent être fixés à l envers sur les soubassements ou emballés dans un carton à l intérieur

Plus en détail

PROCEDURE DE NETTOYAGE ET GRAISSAGE DES MACHINES CRAx TYPE 2 A TYPE 8

PROCEDURE DE NETTOYAGE ET GRAISSAGE DES MACHINES CRAx TYPE 2 A TYPE 8 PROCEDURE DE NETTOYAGE ET GRAISSAGE DES MACHINES CRAx TYPE 2 A TYPE 8 22 août 2001 E-mail : charlyrobot@charlyrobot.com Procédure N 110 114 SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 RECOMMANDATIONS... 2 DEPOSE DU CAPOT...

Plus en détail

3900 DD et AUT Série. Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM

3900 DD et AUT Série. Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM 3900 DD et AUT Série Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM 1 Sommaire 1. Avant utilisation...3 2. Précautions d emploi...3 3. Caractéristiques techniques...3 4. Installation...4

Plus en détail

STIGA PARK 2WD. 110 Combi Pro. 125 Combi Pro 8211-0546-03

STIGA PARK 2WD. 110 Combi Pro. 125 Combi Pro 8211-0546-03 STIGA PARK 2WD 110 Combi Pro 125 Combi Pro 8211-0546-03 1 2 2 1 3 4 5 6 7 8 C A B 2 9 10 1/3 11 12 D 13 24 Nm 3 FR FRANÇAIS 1 GÉNÉRALITÉS Ce symbole est un AVERTISSEMENT. Risque de blessure ou de dégât

Plus en détail

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Technicien de maintenance maintenance www.cpnef.

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Technicien de maintenance maintenance www.cpnef. production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Technicien de maintenance maintenance www.cpnef.info 2 CQP validé par la CPNE de la branche «Production d eaux embouteillées,

Plus en détail

Symboles figurant dans ce manuel d utilisation

Symboles figurant dans ce manuel d utilisation INTRODUCTION Le présent manuel d utilisation concerne l agrafeuse Rapid 100E. Lire attentivement le manuel d utilisation avant de se servir de la machine pour la première fois! Le manuel d utilisation

Plus en détail

IMECO DETAIL DES MOYENS TECHNIQUES

IMECO DETAIL DES MOYENS TECHNIQUES Tél ++32(0)4 263 19 55 Fax ++32(0)4 246 16 34 IMECO DETAIL DES MOYENS TECHNIQUES I. ATELIER USINAGE Poids maximum autorisé 2 ponts roulants de 32 tonnes A. ALESEUSE Aléseuse à montant mobile SKODA type

Plus en détail

Grand Format. Manuel d utilisation. Laminateur à froid SL2-1650 PLASTIFICATION A FROID

Grand Format. Manuel d utilisation. Laminateur à froid SL2-1650 PLASTIFICATION A FROID Grand Format Laminateur à froid Manuel d utilisation SL2-1650 PLASTIFICATION A FROID GRAPHIC SYSTEMS France Manuel d utilisation SL2-1650 01/2013 1/15 Introduction Merci d avoir fait l acquisition d un

Plus en détail

COMAS QUALITY SYSTEM ISO 9001 CERTIFIED

COMAS QUALITY SYSTEM ISO 9001 CERTIFIED COMAS QUALITY SYSTEM ISO 9001 CERTIFIED Rappel des données : Ligne destinée au conditionnement de produits liquide avec bouchons et coupelles aluminium pour flacons de 10, 20, 50, 100,250 et 500. Cadence

Plus en détail

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION Lieu de l intervention :... Service, local, secteur ou atelier :... Nature de l opération

Plus en détail

Série T modèle TES et TER

Série T modèle TES et TER 6-8 rue des Casernes Tél. : 03.84.29.55.55 F 90200 GIROMAGNY Fax : 03.84.29.09.91 E-mail : ultralu@ultralu.com http://www.ultralu.com NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION ECHAFAUDAGE ROULANT ALUMINIUM Série

Plus en détail

INSTRUCTION DE MONTAGE

INSTRUCTION DE MONTAGE Société Nouvelle De Climatisation 274, chemin des Agriés 31860 LABARTHE SUR LEZE Tél. : 05 34 480 480 - Fax : 05 34 480 481 AUTAN HD UNITE MONOBLOC DE TOIT Code SNDC VOIR TABLEAU PAGE 2 Ce document est

Plus en détail

Annexe I b. Référentiel de certification

Annexe I b. Référentiel de certification Annexe I b Référentiel de certification Page 15 sur 45 CORRESPONDANCE ENTRE ACTIVITÉS ET COMPÉTENCES ACTIVITÉS ET TÂCHES A1. S ORGANISER, S INTEGRER à une EQUIPE A1-T1 Préparer son intervention et/ou la

Plus en détail

Présentation du BTS Maintenance Industrielle SOMMAIRE. 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle?

Présentation du BTS Maintenance Industrielle SOMMAIRE. 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle? SOMMAIRE 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle? 3 Les principales missions du technicien en maintenance 4 Les compétence du technicien en maintenance 5 Le contenu de

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL TECHNICIEN EN GÉNIE CIVIL Date d'édition : novembre 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Technicien en génie civil

Plus en détail

Constat : ma voiture fumait bleu, énormément. Une consommation d huile moteur hors limite (plus de 2 litres pour 100 kms), apparue d un seul coup.

Constat : ma voiture fumait bleu, énormément. Une consommation d huile moteur hors limite (plus de 2 litres pour 100 kms), apparue d un seul coup. Auteur : Alexis PLANCHE, Cabriolet B12 1978. Constat : ma voiture fumait bleu, énormément. Une consommation d huile moteur hors limite (plus de 2 litres pour 100 kms), apparue d un seul coup. Pièces neuves

Plus en détail

omécanicien de Maintenance Industrielle

omécanicien de Maintenance Industrielle Electromécani omécanicien cien(ne) de Maintenance Industrielle Notice Technique : Alignement d arbres Centre de formation de : Foulayronnes Gagnez en compétences - 1 OPERATION D ALIGNEMENT D ARBRES Extrait

Plus en détail

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Centre d intérêt 5 : Transformation d énergie Phase de découverte L enceinte thermique et l équipage mobile Nom :... TP 17 Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Objectif Être

Plus en détail

TOURS CONVENTIONNELS MOYENNE & GRANDE CAPACITE

TOURS CONVENTIONNELS MOYENNE & GRANDE CAPACITE 40 ans d expérience dans la machine outil Fabricant intégrateur français Un SAV de qualité reconnu par tous nos clients TOURS CONVENTIONNELS MOYENNE & GRANDE CAPACITE Photo non contractuelle Tours robustes

Plus en détail

Maintenance Industrielle

Maintenance Industrielle Maintenance Industrielle et Gestion des Risques Industriels Maintenance Industrielle Chapitre 2: Organisation de la fonction maintenance Dr. N.LABJAR Année universitaire 2013-2014 Processus de Production

Plus en détail

Le spécialiste de la lubrification automatique. Les systèmes de lubrification perma sur le terrain Escaliers mécaniques

Le spécialiste de la lubrification automatique. Les systèmes de lubrification perma sur le terrain Escaliers mécaniques Le spécialiste de la lubrification automatique Les systèmes de lubrification perma sur le terrain Escaliers mécaniques Sécurité de processus irréprochable avec le système de lubrification perma ECOSY Le

Plus en détail

DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE

DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE MAINTENANCE INDUSTRIELLE CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

8.3.1. Modèle de registre de sécurité

8.3.1. Modèle de registre de sécurité 8.3.1. Modèle de registre de sécurité Dans les établissements/associations recevant du public, doit être tenu un registre de sécurité incendie, sur lequel sont reportés les renseignements indispensables

Plus en détail

BAC PRO MSMA A.M.D.E.C. 1/5

BAC PRO MSMA A.M.D.E.C. 1/5 MSMA A.M.D.E.C. /5 C est un outil d analyse qui permet de construire la qualité des produits fabriqués ou des services rendus et favorise la maîtrise de la fiabilité en vue d abaisser le coût global. Elle

Plus en détail

Manuel d Installation -Utilisation- Entretien: TREUIL

Manuel d Installation -Utilisation- Entretien: TREUIL Objectif L objectif du présent manuel est de fournir les instructions d installation, d utilisation et d entretien conforme des treuils pour ascenseurs. Avertissement: Ce livret ne contient pas les instructions

Plus en détail

NOTICE DE POSE. Porte Sectionnelle Avec ou sans Portillon

NOTICE DE POSE. Porte Sectionnelle Avec ou sans Portillon NOTICE DE POSE Porte Sectionnelle Avec ou sans Portillon GAMME ACTIVA classic ACTIVA sublime LHR LHM LST O O O SAC01 SOMMAIRE Cotation de portes : Linteau Hauteur Moyenne Linteau Hauteur Réduit Linteau

Plus en détail

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45 Annexe I a Référentiel des activités professionnelles Page 4 sur 45 Présentation Le diplôme du brevet d études professionnelles «Maintenance des produits et équipements industriels» (MPEI) valide un ensemble

Plus en détail

Électrovannes gaz automatiques Électrovannes gaz à réarmement manuel Bobines de rechange pour électrovannes gaz Dispositif anti micro coupure

Électrovannes gaz automatiques Électrovannes gaz à réarmement manuel Bobines de rechange pour électrovannes gaz Dispositif anti micro coupure Électrovannes gaz Électrovannes gaz automatiques Électrovannes gaz à réarmement manuel Bobines de rechange pour électrovannes gaz Dispositif anti micro coupure Application & Installation ÉleCtRovaNNes

Plus en détail

PLANS DE MAINTENANCE DU COMPRESSEUR D AIR INGERSOLL-RAND SSR ML 15

PLANS DE MAINTENANCE DU COMPRESSEUR D AIR INGERSOLL-RAND SSR ML 15 PLANS DE MAINTENANE DU OMPRESSEUR D AIR INGERSOLL-RAND SSR ML 15 Sami Bellalah 29 1- Présentation de la machine : Pour générer l air comprimé on fait appel à des compresseurs qui portent l air à la pression

Plus en détail

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit:

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit: Fiche d aide au contrôle avant utilisation DUARIB - CDH Group Tél : + (0) 0 9 Fax : + (0) 0 Messagerie : welcome@duarib.fr Site internet : www.duarib.fr Notice de montage, de démontage et d utilisation

Plus en détail

Ce manuel a été réalisé par LOMAX le 8/1/07

Ce manuel a été réalisé par LOMAX le 8/1/07 Les opérations qui seront ici détaillées pourront dans certains cas décrire des opérations pouvant influencer la sécurité ou la fiabilité de votre véhicule. Ces articles n ont qu une valeur d information

Plus en détail

Plan d'études pour l enseignement en entreprise

Plan d'études pour l enseignement en entreprise Plan d'études pour l enseignement en entreprise Monteur frigoriste CFC Monteuse frigoriste CFC Utilisation du plan d'étude pour l enseignement en entreprise Le présent plan d'étude pour l enseignement

Plus en détail

Le travail en hauteur

Le travail en hauteur peut engendrer des risques - c est d ailleurs l un des premiers cas d accident de travail. Vous trouverez dans ce document des mesures de sécurité générales ainsi que des indications concrètes liées à

Plus en détail

Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse

Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse Les Savoirs Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse S11 : Description des systèmes de production automatisée S12 : Technologie des systèmes de production S2 : Analyse des systèmes mécaniques,

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS SUR LE FONCTIONNEMENT

GÉNÉRALITÉS SUR LE FONCTIONNEMENT GÉNÉRALITÉS SUR LE FONCTIONNEMENT Les accouplements à limiteur de couple sont de type à par billes. Ils protégent des dommages occasionnés parles surcharges les composants mécaniques des parties entraînantes

Plus en détail

MÉMO SÉCURITÉ. travaux en hauteur : échafaudage roulant. entreprises artisanales du bâtiment

MÉMO SÉCURITÉ. travaux en hauteur : échafaudage roulant. entreprises artisanales du bâtiment MÉMO SÉCURITÉ entreprises artisanales du bâtiment travaux en hauteur : échafaudage roulant Les échafaudages roulants sont des équipements d accès en hauteur couramment utilisés par certains métiers du

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN D'ENTRETIEN POIDS LOURDS Date d édition: février 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Mécanicien d'entretien

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN Attention : A lire Impérativement! Avant d'utiliser cet appareil, il convient de lire attentivement le

Plus en détail

Remplacement des roulements d'un MAS TRAVAIL PRÉPARATOIRE

Remplacement des roulements d'un MAS TRAVAIL PRÉPARATOIRE Objectif terminal : Effectuer le remplacement des roulements d'un Moteur Asynchrone Triphasé. Problématique de maintenance : Suite à un contrôle dérive des paramètres de contrôle liés à l'analyse vibratoire

Plus en détail

PROCEDURE REVISION DISTRIBUTION ET POMPE A EAU

PROCEDURE REVISION DISTRIBUTION ET POMPE A EAU FICHE TECHNIQUE DU CLUB 924-944-968 Modele Moteur Rubrique Auteur 944 S 2.5 L 16 Soupapes DISTRIBUTION Gilbert VRY PROCEDURE REVISION DISTRIBUTION ET POMPE A EAU PIECES NECESSAIRES Distribution Courroie

Plus en détail