N/O ALIS E - TRAVAUX D ELECTRICITE ARRET TECHNIQUE 2015 SOMMAIRE 1. ARMOIRE DE REGULATION ET DE COUPLAGE ENAG 3

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N/O ALIS E - TRAVAUX D ELECTRICITE ARRET TECHNIQUE 2015 SOMMAIRE 1. ARMOIRE DE REGULATION ET DE COUPLAGE ENAG 3"

Transcription

1 N/O ALIS E - TRAVAUX D ELECTRICITE ARRET TECHNIQUE 2015 SOMMAIRE 1. ARMOIRE DE REGULATION ET DE COUPLAGE ENAG NETTOYAGE DE L ARMOIRE REMPLACEMENT DES PILES DU CONVERTISSEUR ENAG AJOUT DE FILTRES D ASPIRATION (éventuellement) 3 2. TABLEAUX ELECTRIQUES TABLEAU ELECTRIQUE PRINCIPAL TP TABLEAU ELECTRIQUE SOUS PONT - TS TABLEAU ELECTRIQUE ECLAIRAGE PONT PRINCIPAL - TS TABLEAU ELECTRIQUE PASSERELLE - TS TABLEAU ELECTRIQUE CUSISINE TS TABLEAU ELECTRIQUE 24V SAUVEGARDE - TS TABLEAU ELECTRIQUE FEUX de NAVIGATION - TS TABLEAU ELECTRIQUE COURANT DE QUAI - TS TABLEAU ELECTRIQUE ALARMES et ARRETS D URGENCE - SAS PONT PRINCIPAL 6 3. ALTERNATEUR ATTELE 6 4. ALTERNATEUR DU GROUPE ELECTROGENE VOLVO PENTA 6 5. MOTEURS ELECTRIQUES DIVERS MOTEUR ELECTROPOMPE INCENDIE MOTEUR ELECTROPOMPE ASSECHEMENT AVANT (éventuellement) MOTEUR ELECTROPOMPE HYDRAULIQUE VENTILATEUR CLIMATISATION PRINCIPALE VENTILATEUR D EXTRACTION MACHINE 9 6. COFFRET MOTEUR PRINCIPAL OPTION 1 CONSERVATION DU COFFRET ACTUEL _AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 1 sur 14

2 6.2. OPTION 2 REMPLACEMENT DU COFFRET ARMOIRE CLIMATISATION OPTION 1 CONSERVATION DE l'armoire ACTUELLE OPTION 2 REMPLACEMENT DE L'ARMOIRE REPORT D ALARME INCENDIE SUR L ALARME GENERALE ARRÊT AUXILIAIRES SUR DECLENCHEMENT EXTINCTION FIXE FM CÂBLAGE AFFICHEUR SONDE T HUILE MOTEUR PRINCIPAL EN PASSERELLE NETTOYAGE CÂBLAGE COMPARTIMENT MACHINE ZONE TP ESSAIS A QUAI EN MER 13 NOTA GENERAL 13 COMPTE RENDU DES TRAVAUX 13 DIVERS 14 TRAVAUX EN REGIE 14 VOS HORAIRES _AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 2 sur 14

3 1. ARMOIRE DE REGULATION ET DE COUPLAGE ENAG Alimentation de bord composée de : - 1 groupe électrogène - 1 alimentation de bord type ALM ALT HD (alternateur entraîné par le moteur principal délivrant une tension à fréquence variable) - 1 armoire de conversion et de protection (reçoit à son entrée la tension à fréquence variable de l'alternateur, qui est redressée, filtrée et convertie pour délivrer une tension de 400 V triohasé à 50 Hz) - 1 interrupteur statique permettant le transfert de source sans coupure Documentation : - Schéma électrique ENAG N NETTOYAGE DE L ARMOIRE Contrôle fixation par amortisseur, Dépoussiérage intérieur complet, Contrôle serrage des borniers de commandes et de puissance, Contrôle serrage des barres souples, raccordement autour du transformateur principal, Contrôle raccordement autour du redresseur principal, Dépoussiérage et vérification du bon fonctionnement du ventilateur à l'arrière de l'armoire, ainsi que celui des 4 ventilateurs au-dessus de l'onduleur, Nettoyage des ouïes à l'arrière de l'armoire, Nettoyage-dégraissage des cartes électroniques de l'onduleur (dépose des cartes, si nécessaire pour un dégraissage efficace), Vérification des connecteurs des cartes, Vérification de l'historique des défauts de l'onduleur, Nettoyage-dégraissage des cartes électroniques du régulateur et des leds des cartes (dépose des cartes, si nécessaire pour un dégraissage efficace), Vérification du bon fonctionnement général en passant d'une source à l'autre, 1.2. REMPLACEMENT DES PILES DU CONVERTISSEUR ENAG Remplacement des piles au Lithium (fourniture Genavir) du convertisseur ENAG AJOUT DE FILTRES D ASPIRATION (éventuellement) Confection de 4 support de filtres à monter sur les ouïes de ventilation en partie basse (face AV et AR de l armoire), Les supports seront pourvus de glissières permettant un remplacement facile et rapide des filtres, 2015_AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 3 sur 14

4 Les filtres seront de fourniture Genavir (les caractéristiques et dimensions exactes des médias filtrant seront communiqués avant le début des travaux). 2. TABLEAUX ELECTRIQUES 2.1. TABLEAU ELECTRIQUE PRINCIPAL TP1 Documentation : - Schéma électrique ENDEL N Ind. D Dépoussiérage intérieur complet, Contrôle serrages des disjoncteurs de puissance et contacteurs, Contrôle serrage des barres, Nettoyage des ouïes et filtres de l'armoire, 2.2. TABLEAU ELECTRIQUE SOUS PONT - TS1 Contrôle serrage des connexions des disjoncteurs principaux, 2.3. TABLEAU ELECTRIQUE ECLAIRAGE PONT PRINCIPAL - TS2 Contrôle serrage des connexions des disjoncteurs principaux, 2015_AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 4 sur 14

5 Eventuellement : Remplacement de l interrupteur par un modèle avec sortie en façade TABLEAU ELECTRIQUE PASSERELLE - TS3 Contrôle serrage des connexions des disjoncteurs principaux, 2.5. TABLEAU ELECTRIQUE CUSISINE TS4 Contrôle serrage des connexions des disjoncteurs principaux, 2.6. TABLEAU ELECTRIQUE 24V SAUVEGARDE - TS TABLEAU ELECTRIQUE FEUX de NAVIGATION - TS6 2015_AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 5 sur 14

6 2.8. TABLEAU ELECTRIQUE COURANT DE QUAI - TS TABLEAU ELECTRIQUE ALARMES et ARRETS D URGENCE - SAS PONT PRINCIPAL 3. ALTERNATEUR ATTELE Marque : ENAG Modèle : ALT HD Gamme Marine à régulation séparée 400 V 50 Hz kva Référence : SEEM nettoyage, Contrôle serrage connections, Contrôle capteurs et câblage, Relevé isolement. 4. ALTERNATEUR DU GROUPE ELECTROGENE VOLVO PENTA Moteur : VOLVO PENTA D7A-AT Type Alternateur : UCM 273 E-1 Puissance : 400 V Tri - 162,4 A 50 Hz Cos Phi 0,8 nettoyage, Contrôle serrage connections, Contrôle capteurs et câblage, 2015_AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 6 sur 14

7 Relevé isolement. 5. MOTEURS ELECTRIQUES DIVERS La visite consiste pour chaque moteur électrique d entraînement,à la spécification selon les 3 options suivantes : Option 1 : dépose, contrôle isolement, visite complète à l atelier, nettoyage, remplacement des roulements, remontage, lignage, contrôle isolement après remontage, essais. Option 2 : étuvage, vernissage. Option 3 : remplacement par un neuf de fourniture IRD/GENAVIR. remontage, lignage, contrôle isolement après remontage, essais. NOTA : 1/ Sauf cas particulier, sur des ensembles devant être visités par des entreprises mécaniques et électriques (par exemple pour les moto pompes) le moteur électrique sera déposé en premier lieu, et le lignage sera assuré l'intervenant électrique. 2/ Tous les roulements seront fournis par le bord. 3/ Pour les ventilateurs attelés directement sur l arbre du moteur électrique, la dépose/repose de l'ensemble moteur + ventilateur et le nettoyage du ventilateur sont inclus dans les prix. 4/ Les prix forfaitaires demandés sont valables pour le nombre indiqué, 2015_AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 7 sur 14

8 5/ Un rapport de visite en 3 exemplaires papier et 1 exemplaire sous format numérique précisera les valeurs des isolements avant et après visite, les pièces remplacées et les travaux menés. Des observations sur l'état du moteur avant remise en état pourront y être mentionnées MOTEUR ELECTROPOMPE INCENDIE Nombre = 1 DUTCHI NL Type DM1 160 L2 380V 50 HZ 18,5 kw 134 kg Roulements ZC3 PRIX FORFAITAIRE Option 1 :... HT PRIX FORFAITAIRE Option 2 :... HT PRIX FORFAITAIRE Option 3 :... HT 5.2. MOTEUR ELECTROPOMPE ASSECHEMENT AVANT (éventuellement) Nombre = 1 LEROY SOMER 380V 50 Hz 3 kw 3000 tr/min PRIX FORFAITAIRE Option 1 :... HT PRIX FORFAITAIRE Option 2 :... HT PRIX FORFAITAIRE Option 3 :... HT 5.3. MOTEUR ELECTROPOMPE HYDRAULIQUE Nombre = 1 DUTCHI NL Type DM1 250 M4 380V 50 HZ P = 55 kw Poids 383 kg Roulements ZC3 PRIX FORFAITAIRE Option 1 :... HT PRIX FORFAITAIRE Option 2 :... HT PRIX FORFAITAIRE Option 3 :... HT 2015_AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 8 sur 14

9 5.4. VENTILATEUR CLIMATISATION PRINCIPALE Nombre = 1 Moteur ventilateur MEZ MOHELINGE Type 4AP 100L N4A IP55 B3 P = 3 kw PRIX FORFAITAIRE Option 1 :... HT PRIX FORFAITAIRE Option 2 :... HT PRIX FORFAITAIRE Option 3 :... HT 5.5. VENTILATEUR D EXTRACTION MACHINE Nombre = 2 Q = 4000 m 3 /h 380V 50 Hz 1,5 kw 1500 tr/min PRIX FORFAITAIRE Option 1 :... HT PRIX FORFAITAIRE Option 2 :... HT PRIX FORFAITAIRE Option 3 :... HT Eventuellement : Mesure du débit au droit des grilles d aspiration et de soufflage. PRIX FORFAITAIRE pour les 2 :... HT 6. COFFRET MOTEUR PRINCIPAL Travaux à réaliser selon l une des 2 options suivantes OPTION 1 CONSERVATION DU COFFRET ACTUEL Repérage préalable du câblage actuel, Dépose des vieux câbles, Réfection complète du câblage et du marquage des câbles du coffret avec du câble neuf (fourniture chantier) homologué BV et Marine Marchande Française, Réalisation d un nouveau schéma de câblage avec les repères tels que réalisés (voir conditions au DIVERS). 2015_AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 9 sur 14

10 6.2. OPTION 2 REMPLACEMENT DU COFFRET Repérage préalable du câblage actuel, Dépose des vieux câbles, Fourniture et pose d un coffret de plus grande dimension pourvu d ouïes d aération, Réfection complète du câblage et du marquage des câbles du coffret avec du câble neuf (fourniture chantier) homologué BV et Marine Marchande Française. Réalisation d un nouveau schéma de câblage avec les repères tels que réalisés (voir conditions au DIVERS). Eventuellement : Fourniture et pose d un ventilateur dans le nouveau coffret. 7. ARMOIRE CLIMATISATION Travaux à réaliser selon l une des 2 options suivantes OPTION 1 CONSERVATION DE l'armoire ACTUELLE Repérage préalable du câblage actuel, Dépose des vieux câbles, Dépose et suppression de l ancien système de régulation obsolète et inactif, Réfection complète du câblage et du marquage des câbles du coffret avec du câble neuf (fourniture chantier) homologué BV et Marine Marchande Française, Réalisation d un nouveau schéma de câblage avec les repères tels que réalisés (voir conditions au DIVERS) OPTION 2 REMPLACEMENT DE L'ARMOIRE Repérage préalable du câblage actuel, Dépose des vieux câbles, Dépose et suppression de l ancien système de régulation obsolète et inactif, Fourniture et pose d un coffret de plus petite dimension (en raison de la suppression du système de régulation) pourvu d ouïes d aération, Réfection complète du câblage et du marquage des câbles du coffret avec du câble neuf (fourniture chantier) homologué BV et Marine Marchande Française. 2015_AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 10 sur 14

11 Réalisation d un nouveau schéma de câblage avec les repères tels que réalisés (voir conditions au DIVERS). Eventuellement : Fourniture et pose d un ventilateur dans le nouveau coffret. 8. REPORT D ALARME INCENDIE SUR L ALARME GENERALE Lors du déclenchement d une alarme incendie sur la Centrale de Détection dédiée, si cette alarme n est pas acquitté dans les trois minutes, elle doit déclencher l alarme générale. La Centrale d Alarme Incendie de trouve sur le meuble central de la passerelle ; la commande de l alarme général se situe sur le pupitre AR passerelle. Voir schéma de principe en Annexe E8 Utilisation du contact NO des bornes 19 et 20 du coffret de détection incendie, Passage d un câble deux conducteurs du coffret de détection incendie jusqu au pupitre timonerie AR, Installation d un relais temporisé à 3 minutes, alimenté en 24V CC (alimentation du relais alarme général), Modification du relayage de report d alarme du dispositif «homme mort». En effet le câblage actuel rend difficile l ajout d un report d alarme, Ajout d un relais «alarme générale» d alimentation des sirènes. Mise à jour des schémas électriques. PRIX FORFAITAIRE pour l ensemble des travaux :... HT 9. ARRÊT AUXILIAIRES SUR DECLENCHEMENT EXTINCTION FIXE FM 200 Installation actuelle : il faut appuyer manuellement sur les arrêts d urgence de la ventilation, du séparateur Gazole et de la pompe de transfert Gazole pour stopper ces auxiliaires si un incendie se déclare dans le compartiment Machines et que l on souhaite activer l extinction fixe au gaz FM 200. Le travail demandé consiste à associer la manœuvre de la vanne de départ du gaz FM 200 à l arrêt automatique des auxiliaires mentionnés ci-dessus. Voir schéma de principe en Annexe E9 2015_AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 11 sur 14

12 Retourner la vanne ¼ de tour : elle s ouvre actuellement dans le mauvais sens, Fourniture et installation d un capteur de position (type XCK N de Télémécanique), actionné lors de l ouverture de la vanne, Passage d un câble 2 conducteurs de l armoire FM 200 (Laboratoire Humide) vers le coffret d alarmes (coursive extérieure pont principal), Fourniture et pose d un relais dans le coffret d alarmes ; en effet, l arrêt d urgence en place actionne trois contacts, Mise à jour des schémas électriques. PRIX FORFAITAIRE pour l ensemble des travaux :... HT 10. CÂBLAGE AFFICHEUR SONDE T HUILE MOTEUR PRINCIPAL EN PASSERELLE Une sonde PT100 est prévue être implantée en entrée du réfrigérant d'huile du Moteur Principal par l'intervenant au chapitre A1 Travaux mécaniques sur moteur principal. Pose de l'afficheur (fourniture Genavir) sur pupitre Timonerie avant (emplacement exact à convenir avec le commandant), Câblage de la sonde PT100 jusqu'au coffret du moteur principal, sur la cloison avant du compartiment Machine, sur bornier disponible ou à fournir par l'intervenant, Fourniture et câblage depuis le bornier du coffret du moteur principal jusqu'à l'afficheur en Timonerie, Mise à jour du schéma électrique du MP, Essai. NOTA : - toute fourniture chantier, homologuée BV et Marine Marchande Française. PRIX FORFAITAIRE pour l ensemble des travaux :... HT 11. NETTOYAGE CÂBLAGE COMPARTIMENT MACHINE ZONE TP1 De nombreux câbles sont en mauvais état et plus utilisés, surtout au-dessus du tableau principal. Contrôle des câbles, de leur tenants et aboutissants, Vérification qu ils ne sont plus utilisés, Dépose et destruction, Réfection/obturation des passages de pont et/ou de cloison lorsque nécessaire, Mise à jour des schémas électriques. PRIX FORFAITAIRE pour l ensemble des travaux :... HT ou TARIF HORAIRE :... HT 2015_AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 12 sur 14

13 12. ESSAIS A QUAI Le contrôle du bon fonctionnement de chaque appareil visité, après remontage, sera effectué à l occasion des essais à quai et en présence du chef mécanicien. Ces essais à quai sont compris dans les prix remis pour ces travaux EN MER Sur demande du bord, prévoir une personne pour assister aux essais en mer, durée maxi 10 heures. PRIX FORFAITAIRE pour la journée :... HT NOTA GENERAL Les interventions sur les Tableaux Electriques Principaux seront à effectuer en dehors des heures normales de travail des autres chantiers, à savoir soit à l'heure de midi, soit en fin d'après-midi, ou éventuellement le samedi. Vous joindrez à votre remise de prix la ou les tranches horaires auxquelles se réfère votre cotation. Lors des travaux sur le moteur, les capteurs de pression, température et autres seront efficacement protégés et, si nécessaire, déposés et entreposés dans de bonnes conditions. La dépose et la repose de ces capteurs sont à réaliser par le chantier et inclus dans les prix forfaitaires remis. COMPTE RENDU DES TRAVAUX Un compte rendu des travaux, relevés des jeux, usures, pièces remplacées, les rapports techniques concernant les travaux sous-traités, les remises à jour des plans d origine seront remis à la fin de l arrêt technique, au bord en 3 exemplaires papier et 1 exemplaire sous format numérique. Ce compte rendu pourra contenir des photos ou autres illustrations supplémentaires nécessaires à une meilleure présentation des travaux réalisés. 2015_AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 13 sur 14

14 DIVERS 1 - Le bord sauf précision contraire, fournit les pièces de rechange. Toutefois vous voudrez bien nous indiquer si vous êtes représentant du matériel qui doit être visité ou si vous possédez des rechanges concernant ce matériel. 2 - Les différentes préconisations du constructeur des appareils visités, concernant par exemple les couples de serrage des organes divers, devront être impérativement respectées. 3 - Sont inclus dans les postes visités : le nettoyage des appareils remontés à bord ainsi que l'enlèvement des corps étrangers dans la cale machine et dans les différents locaux résultant des travaux (voir CCTP). TRAVAUX EN REGIE En heure normale :... En heure supplémentaire :... VOS HORAIRES 2015_AL_E_Tvx_Electriques_Rev02.docx Page 14 sur 14

ARRET TECHNIQUE 2012 DU N/O ALIS E - TRAVAUX ELECTRIQUES

ARRET TECHNIQUE 2012 DU N/O ALIS E - TRAVAUX ELECTRIQUES ARRET TECHNIQUE 2012 DU N/O ALIS E - TRAVAUX ELECTRIQUES Sommaire 1. ARMOIRE DE REGULATION ET DE COUPLAGE ENAG...2 2. TABLEAU ELECTRIQUE PRINCIPAL TP1...2 3. TABLEAU ELECTRIQUE SOUS PONT TS1...3 4. TABLEAU

Plus en détail

ARRET TECHNIQUE 2014 DU N/O ANTEA A2 - TRAVAUX MECANIQUES GROUPES ELECTROGENES

ARRET TECHNIQUE 2014 DU N/O ANTEA A2 - TRAVAUX MECANIQUES GROUPES ELECTROGENES ARRET TECHNIQUE 2014 DU N/O ANTEA A2 - TRAVAUX MECANIQUES GROUPES ELECTROGENES Sommaire 1. GROUPES ELECTROGENES (nombre = 2)... 2 1.1. Visite turbo-soufflante... 2 1.2. Visite pompe eau douce... 2 1.3.

Plus en détail

C R O B A T AMENAGEMENT DU CENTRE DE LOISIRS LOT N 8 ELECTRICITE - COURANTS FAIBLES DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE A C R O B A T

C R O B A T AMENAGEMENT DU CENTRE DE LOISIRS LOT N 8 ELECTRICITE - COURANTS FAIBLES DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE A C R O B A T MAITRE D'OUVRAGE MAIRIE DE SAINT-GALMIER BUREAU D ETUDES T E C H N I Q U E S C R Place de la Devise 42330 SAINT GALMIER AMENAGEMENT DU CENTRE DE LOISIRS Route de Cuzieu 42330 SAINT GALMIER O B A T LOT

Plus en détail

ARRET TECHNIQUE 2012 DU N/O L EUROPE E - TRAVAUX ELECTRIQUES

ARRET TECHNIQUE 2012 DU N/O L EUROPE E - TRAVAUX ELECTRIQUES ARRET TECHNIQUE 2012 DU N/O L EUROPE E - TRAVAUX ELECTRIQUES Sommaire 1. VISITE COMPLETE ALTERNATEUR BABORD... 2 2. CONTROLE ALTERNATEUR TRIBORD... 2 3. CONTROLE TABLEAUX... 3 3.1. TABLEAU PRINCIPAL...

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Rapport avant travaux réalisé par la SOCOTEC

CAHIER DES CHARGES Rapport avant travaux réalisé par la SOCOTEC CAHIER DES CHARGES Rapport avant travaux réalisé par la SOCOTEC APPEL D OFFRES ADAPTE Objet du marché n 2012 / 09 : Réfection et changement des armoires électriques du site de St Priest en Jarez - 42270

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Sommaire Page 0 Sommaire Guide de l utilisateur...2 1. Prise en main...2 2. Symbolique de l afficheur...2 3. Réglage de la température de conservation...3 4. Programmation d un cycle de surgélation...4

Plus en détail

MICRO-DSE MODE D EMPLOI

MICRO-DSE MODE D EMPLOI MICRO-DSE Gestion et protection des pompes monophasées 20 V - 6 A max - SANS SONDE - MODE D EMPLOI 1 2 5 1 2 5 allumé fixe = appareil en service Voyant lumineux d état : clignote = manque d eau, arrêt

Plus en détail

ARRET TECHNIQUE 2016 DU N/O ANTEA E - TRAVAUX ELECTRIQUES

ARRET TECHNIQUE 2016 DU N/O ANTEA E - TRAVAUX ELECTRIQUES ARRET TECHNIQUE 2016 DU N/O ANTEA E - TRAVAUX ELECTRIQUES Sommaire 1. CONTROLE ALTERNATEURS (nombre = 2)... 2 2. TABLEAUX ELECTRIQUES ET TRANSFORMATEURS... 2 2.1. TABLEAU PRINCIPAL... 2 2.2. TABLEAU SOUS

Plus en détail

L intelligence électrique ours Legrand

L intelligence électrique ours Legrand L intelligence électrique ours Legrand SUJET - CABINET MEDICAL Académie de Rennes La communication dans l habitat et le tertiaire Concours LEGRAND / EDUCATEC novembre 2006 0/17 SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page

Plus en détail

N/O POURQUOI PAS? E TRAVAUX ELECTRIQUES ARRET TECHNIQUE 2015

N/O POURQUOI PAS? E TRAVAUX ELECTRIQUES ARRET TECHNIQUE 2015 N/O POURQUOI PAS? E TRAVAUX ELECTRIQUES ARRET TECHNIQUE 2015 Table des matières 1. MOTEURS ELECTRIQUES DIVERS... 3 1.1 Moteur pompe incendie ILT1A Local traitement eaux usées Pont 1... 4 1.2 Moteur pompe

Plus en détail

UTILISATION. Sur une source d eau la série LGP est utilisée comme pompe à chaleur pendant la période hivernale.

UTILISATION. Sur une source d eau la série LGP est utilisée comme pompe à chaleur pendant la période hivernale. UTILISATION Les groupes de production d eau glacée à condensation par eau CIATCOOLER série permettent de résoudre les problèmes de refroidissement rencontrés dans les bâtiments du collectif ou du tertiaire,

Plus en détail

BANDEROLEUSE ROTOPLAT MODELE : 107 CONVOYEUR

BANDEROLEUSE ROTOPLAT MODELE : 107 CONVOYEUR 1 2 FONCTIONNEMENT DE LA MACHINE AVEC UN CYCLE CLASSIQUE : La charge est déplacée sur le convoyeur par l opérateur. Avec une levier l opérateur bloque les 6 rouleaux centrales. Une cellule de sécurité

Plus en détail

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris C R E S C E N D O 102 rue Amelot 75011 Paris Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 16

Plus en détail

Chapitre Q La norme NF C 15-100 dans l habitat

Chapitre Q La norme NF C 15-100 dans l habitat Chapitre Q La norme NF C 5-00 dans l habitat Sommaire L essentiel de la norme NF C 5-00 dans l habitat. Les dernières interprétations de la norme Q. Les principales évolutions Q. L'équipement minimal Q

Plus en détail

Exigences minimales pour la documentation du système, l essai de mise en service et l examen des installations photovoltaïques selon EN 62446

Exigences minimales pour la documentation du système, l essai de mise en service et l examen des installations photovoltaïques selon EN 62446 Journées techniques Yverdon les 7 et 14 novembre 2013 Exigences minimales pour la documentation du système, l essai de mise en service et l examen des installations photovoltaïques selon EN 62446 1 Sujets

Plus en détail

Les réchauffeurs électriques

Les réchauffeurs électriques Le chauffage de l eau Les réchauffeurs électriques www.piscinedunord.fr RÉCHAUFFEURS ÉLECTRIQUES CHAUFFAGE L offre Zodiac Une gamme de 22 modèles, de 3 à 120 kw de puissance, répartis en 4 gammes : RE/L

Plus en détail

Catalogue général. arthur migeot

Catalogue général. arthur migeot Catalogue général arthur migeot 1 Contenu Centrale à béton... 1 Eurotech 2250 :... 2 IMER BTK 1008 :... 5 ORUARA 1540 :... 7 Armoire de commande de centrale à béton:... 9 Accroche manchette:... 10 Godets

Plus en détail

L habilitation électrique

L habilitation électrique Centre de Gestion du Haut Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 Fax : 03 89 20 36 29 cdg68@calixo.net www.cdg68.fr Circulaire n 36/2012 Cl. C 44 Colmar,

Plus en détail

NF C 15-100 DANS L HABITAT LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE. www.rexel.fr

NF C 15-100 DANS L HABITAT LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE. www.rexel.fr ÉLECTRICITÉ CHAUFFAGE AIR DIGITAL NF C 15-100 DANS L HABITAT EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION NF C 15-100/A5, AMENDEMENT 5 du 27 novembre 2015 www.rexel.fr NF C 15-100 ET

Plus en détail

THEME : CABLAGE VDI D'UN CENTRE DE CONTROLE Nom :

THEME : CABLAGE VDI D'UN CENTRE DE CONTROLE Nom : THEME : CABLAGE VDI D'UN CENTRE DE CONTROLE Nom : Repère:VDI3 FICHE Prénom: Séquence: Classe:2MELEC CONTRAT Temps:20H à répartir entre élèves Date: Lieu:Zone de réalisation habitat/tertiaire Savoirs: S4:

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TETES GÉNÉRAU MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 4 avril 2011 modifiant l arrêté du 8 juillet 2008 définissant le modèle

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 06 01 25

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 06 01 25 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Division Protection Mécanique Laboratoire Mécanique Malveillance Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 63 82

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION Installations de gaz Règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz > Arrêté du 2 août 1977 modifié > Normes NF DTU 61.1 - NF DTU 24.1 > Cahier des charges

Plus en détail

Atelier B : Maintivannes

Atelier B : Maintivannes Atelier B : Maintivannes BMA01 : Contrôle d étanchéité de vanne BMA01 : Contrôle d étanchéité de vanne Page 1 Buts de l exercice : - Elingage et manutention du matériel avec respect des consignes de sécurité

Plus en détail

- Les installations permanentes - Les installations temporaires VERIFICATION INITIALE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES PERMANENTES

- Les installations permanentes - Les installations temporaires VERIFICATION INITIALE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES PERMANENTES S a n t é a u t r a v a i l Vérifications électriques Afin de renforcer la prévention du risque électrique, de nouvelles mesures sont venues compléter les obligations réglementaires. Outre des modifications

Plus en détail

SOMMAIRE AÉRATION 10

SOMMAIRE AÉRATION 10 SOMMAIRE AÉRATION 10 Quel AERATEUR choisir? 12 Modèle S Aérateur hélicoïde pour mur et plafond 14 Modèle M Aérateur hélicoïde pour mur et plafond 17 Modèle VKO Aérateur hélicoïde de conduit 20 11 Modèle

Plus en détail

TPG3K TPG1K Convertisseur 220V Mono / 400V Tri

TPG3K TPG1K Convertisseur 220V Mono / 400V Tri Notice Technique TPG3K TPG1K Convertisseur 220V Mono / 400V Tri inoréa Automatisme & Industrie 9, rue du Lugan 33130 BEGLES Tél : +33 (0) 557 99 19 22 contact@inorea.com www.inorea.com 1. TABLE DES MATIERES

Plus en détail

N/O POURQUOI PAS? H TRAVAUX DE REVETEMENTS SOLS CLOISONS PLAFONDS et SELLERIE ARRET TECHNIQUE 2015

N/O POURQUOI PAS? H TRAVAUX DE REVETEMENTS SOLS CLOISONS PLAFONDS et SELLERIE ARRET TECHNIQUE 2015 N/O POURQUOI PAS? H TRAVAUX DE REVETEMENTS SOLS CLOISONS PLAFONDS et SELLERIE ARRET TECHNIQUE 2015 Table des matières 1. REPARATION REVETEMENT DE SOL CABINES ET RAGREAGE...2 2. RECOLLAGE DALLES VINYLIQUES

Plus en détail

Système de surveillance de sorbonne de laboratoire selon EN 14175

Système de surveillance de sorbonne de laboratoire selon EN 14175 Système de surveillance de sorbonne de laboratoire selon EN 14175 FM100 Ferdinand Schad KG Steigstraße 25-27 D-78600 Kolbingen Téléphone 0 74 63-980 - 0 Téléfax 0 74 63-980 - 200 info@schako.de www.schako.de

Plus en détail

Restauration de toitures du bâtiment communal de Pont Ravagers

Restauration de toitures du bâtiment communal de Pont Ravagers Restauration de toitures du bâtiment communal de Pont Ravagers Marché à procédure adaptée MAPA Maîtrise d'ouvrage : commune de Sainte-Croix-vallées-françaises Maîtrise d'œuvre : commission travaux de la

Plus en détail

C.C.T.P. DESCRIPTIF QUANTITATIF

C.C.T.P. DESCRIPTIF QUANTITATIF SAINT- GENEST- MALIFAUX ESPACE JULES VERNE EQUIPEMENT DE SCENE C.C.T.P. DESCRIPTIF QUANTITATIF Maître d ouvrage : Mairie de Saint-Genest-Malifaux 42660 SAINT GENEST MALIFAUX Maître d œuvre : Services Techniques

Plus en détail

HID ENTRY PROX 4045AGN00 LECTEUR DE PROXIMITE AUTONOME AVEC CLAVIER

HID ENTRY PROX 4045AGN00 LECTEUR DE PROXIMITE AUTONOME AVEC CLAVIER 23/01/02 12:24 HID ENTRY PROX 4045AGN00 LECTEUR DE PROXIMITE AUTONOME AVEC CLAVIER Antenne de lecture Pièce ABS pour bouton de sortie Embase pour antenne déportée Electronique avec clavier 4 nappes de

Plus en détail

NSN t ec edir olair S

NSN t ec edir olair S Solairedirect NSN Sommaire > 4-8 Branchement comptage > 9-10 Protection AC Courant alternatif So Arcadia > 9-12 - 13 Conversion d énergie Panneaux photovoltaïque > 10-11 Protection DC Courant continu

Plus en détail

MAINTENANCE de CLIMATISEURS

MAINTENANCE de CLIMATISEURS MAINTENANCE de CLIMATISEURS Nous recherchons une entreprise qui assurera la maintenance des 9 climatiseurs situés dans nos salles informatiques au LRI, Université Paris Sud, à Orsay (91400) A)Prestations

Plus en détail

ARRET TECHNIQUE DU N/O THALIA. E1 Travaux d électricité pour le lot électronique

ARRET TECHNIQUE DU N/O THALIA. E1 Travaux d électricité pour le lot électronique ARRET TECHNIQUE DU N/O THALIA Auteur : Loic Tréluyer MAJ : 09/09/10 E1 Travaux d électricité pour le lot électronique I Remplacement cable entre gyrocompas et BJ navigation II reroutage cables centrale

Plus en détail

Chauffe-eau thermodynamique

Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau Principe système Comment ça marche? Point conseils 3 services atlantic Formation : ESE -0 4 Mise en service 0 chauffe-eau Gamme aéraulix Présentation de la gamme 6 Aéraulix 8 AérauLix CI 9

Plus en détail

ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Norme XP C 16 600 de février 2011 N de dossier : 3062 Date du rapport : 06 décembre 2011 A / Désignation du ou des immeubles

Plus en détail

Notion de durée du risque explosif. Risque de présence. Constante, longue ou fréquente. Peu probable ou de courte subsistance

Notion de durée du risque explosif. Risque de présence. Constante, longue ou fréquente. Peu probable ou de courte subsistance Gamme antidéflagrante ZI chemin des aisières F-45500 Saint Brisson sur Loire : 33(0)2.38.36.71.05 : 33(0)2.38.36.70.65 e. mail : info@arem.fr Groupe II Catégorie 2 Zones 1 ou 21 Catégorie 3 Zones 2 ou

Plus en détail

Points normatifs. Normes

Points normatifs. Normes Normes Ce condensé explicatif permet de mettre en exergue les notions normatives principales liées aux installations neuves et en rénovation d éclairage extérieur. Le cadre normatif NF C 17-200 de juin

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SPECIFICATION TECHNIQUE Interrupteur aérien MT télécommandé Edition Décembre 2012 Direction Approvisionnements et Marchés Division Normalisation et Etudes Adresse : 65, Rue Othman Bnou Affane Casablanca

Plus en détail

40 L & 200 L CYCLIX II

40 L & 200 L CYCLIX II l UNITE D'AGITATION 40 L & 200 L CYCLIX II CARACTERISTIQUES TECHNIQUES NOTICE ORIGINALE IMPORTANT : Lire attentivement tous les documents avant le stockage, l'installation ou la mise en service du matériel

Plus en détail

CHEMISAFE. ARMOIRES DE STOCKAGE POUR PRODUITS CHIMIQUES NON INFLAMMABLES SERIE CS / CS Bois MANUEL D UTILISATION LABO-MODERNE

CHEMISAFE. ARMOIRES DE STOCKAGE POUR PRODUITS CHIMIQUES NON INFLAMMABLES SERIE CS / CS Bois MANUEL D UTILISATION LABO-MODERNE CHEMISAFE ARMOIRES DE STOCKAGE POUR PRODUITS CHIMIQUES NON INFLAMMABLES SERIE CS / CS Bois MANUEL D UTILISATION SERIE CS Acier SERIE CS Bois LABO-MODERNE 37, rue DOMBASLE- 75015 PARIS Tél. 01.42.50.50.50

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER SUJET

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER SUJET CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER SUJET Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

Le mètre carré :.. l administration nettoyage des lieux et toutes sujétions. L unité :

Le mètre carré :.. l administration nettoyage des lieux et toutes sujétions. L unité : REPBLIQE TNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SPERIER ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQE NIVERSITE DE MONASTIR INSTITT SPERIER DE BIOTECHNOLOGIE DE MONASTIR DEVIS ESTIMATIF TRAVAX D AMENAGEMENT DES SALLES

Plus en détail

Poste TRAVAUX A EFFECTUER U Q P.U. PRIX TOTAL

Poste TRAVAUX A EFFECTUER U Q P.U. PRIX TOTAL Place DANTON - 08120 BOGNY SR MESE Poste TRAVAX A EFFECTER Q P.. PRIX TOTAL 5 TRAVAX CHAFFAGE VENTILATION 5.1 CHAFFAGE 5.1.1 Neutralisation et dépose Dépose des aérothermes Devoiement et neutralisation

Plus en détail

Description du produit et des fonctions

Description du produit et des fonctions Description du produit et des fonctions L actionneur pour la commande de stores 522/03 est un appareillage modulaire de type, de largeur 6 U, pour montage sur rail DI (profilé symétrique). Il peut actionner

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION DES CABLES CHAUFFANTS ET DES ACCESSOIRES TRASSACOME

INSTRUCTIONS D INSTALLATION DES CABLES CHAUFFANTS ET DES ACCESSOIRES TRASSACOME INSTRUCTIONS D INSTALLATION DES CABLES CHAUFFANTS ET DES ACCESSOIRES TRASSACOME NO201-FR_A00 Instructions d installation -02/2014 SOMMAIRE PREAMBULE... 2 MONTAGE TYPIQUE... 3 A réception du matériel :...

Plus en détail

Lot 6 : ÉLECTRICITÉ CF et cf

Lot 6 : ÉLECTRICITÉ CF et cf Rédacteur du document: AS2A - Agence Stéphany Alvernhe Architecture 24, Rue Albert Camus 81 400 CARMAUX Ref consultation : 2015-007 Maître d'ouvrage : ÉCOLE DES MINES ALBI-CARMAUX Campus Jarlard - 81000

Plus en détail

SÉCURITÉ DES PERSONNES ET DES INSTALLATIONS

SÉCURITÉ DES PERSONNES ET DES INSTALLATIONS SÉCURITÉ DES PERSONNES ET DES INSTALLATIONS I. L INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE : SÉCURITÉ. Caractéristiques du courant du secteur. Courant du secteur = courant fourni par les prises murales = courant

Plus en détail

COMPALARM VERRINES DE SIGNALISATION ET SEQUENCES D ALARMES COMPALARM A COMPALARM SQ. La protection électrique en toute sérénité NC.

COMPALARM VERRINES DE SIGNALISATION ET SEQUENCES D ALARMES COMPALARM A COMPALARM SQ. La protection électrique en toute sérénité NC. La protection électrique en toute sérénité NC. 188-0A VERRINES DE SIGNALISATION ET SEQUENCES D ALARMES A Les systèmes COMPARLAM A sont des séquences d alarmes. Ils permettent de réaliser des séquences

Plus en détail

s Boîtiers pour Conduits de Ventilation

s Boîtiers pour Conduits de Ventilation s Boîtiers pour Conduits de Ventilation DEVIS DE L`INGÉNIEUR ET DE L`ARCHITECTE Protection Incendie Détecteurs Photo-Électriques ou Ioniques de la Série 3 et de la Série IL Relais Optionels pour l Opération

Plus en détail

Coffret de commande PS60-CB-D pour porte coupe-feu hydraulique.

Coffret de commande PS60-CB-D pour porte coupe-feu hydraulique. Vue du coffret de commande. Coffret de commande PS60-CB-D pour porte coupe-feu hydraulique. Fig 1. Fig 2. Fig 3. 1 Vue détaillée. Photo du PS60-CB-D avec display / indicateur. PLC MP BC K 1Q3 X1 B1 X2

Plus en détail

HYDROGENERATEUR H240 MANUEL D UTILISATION

HYDROGENERATEUR H240 MANUEL D UTILISATION Manuel d utilisation 1 / 9 HYDROGENERATEUR H240 MANUEL D UTILISATION Table des matières 1. Domaine d utilisation et d application de l hydrogénérateur Save Marine H240... 2 1.1 Production d énergie...

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES Ville d Auterive Place du 11 novembre 1918 31190 AUTERIVE 05 34 28 19 30 Cahier des Clauses Techniques Particulières Acquisition et installation d un système de sonorisation

Plus en détail

LE DISJONCTEUR (Ref. STI GE : 2.2.3.3)

LE DISJONCTEUR (Ref. STI GE : 2.2.3.3) Sommaire 1/ Fonctions a/ Protection contre les surcharges et les courts-circuits...2 b/ Pouvoir de coupure..2 c/ temps de coupure..3 2/ Constitution..3 3/ Caractéristiques des disjoncteurs.4 4/ Etude des

Plus en détail

FOURNITURE D UN SAS DE DECONTAMINATION CHIMIQUE AUTONOME

FOURNITURE D UN SAS DE DECONTAMINATION CHIMIQUE AUTONOME FOURNITURE D UN SAS DE DECONTAMINATION CHIMIQUE AUTONOME Pour L ANIMALERIE Du Centre de Recherche Saint Antoine, Hôpital Saint Antoine CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Article 1 - OBJET DU MARCHE

Plus en détail

CONTROLEURS DE PROCEDES INDUSTRIELS

CONTROLEURS DE PROCEDES INDUSTRIELS italtec PCS-400 ISO 9001-2000 CONTROLEURS DE PROCEDES INDUSTRIELS Le le système de controle PCS-400 vous propose une série de solutions absolument innovantes pour l étude des techniques de réglage des

Plus en détail

Porte de Garage PORTE DE GARAGE. Porte Enroulable ARTENS Sur Mesure / Standard Guide d installation 07/2013 600-00025-92-A *NOT89*

Porte de Garage PORTE DE GARAGE. Porte Enroulable ARTENS Sur Mesure / Standard Guide d installation 07/2013 600-00025-92-A *NOT89* Porte de Garage PORTE DE GARAGE Porte Enroulable ARTENS Sur Mesure / Standard Guide d installation 07/2013 600-00025-92-A *NOT89* 1 Consignes d installation Lire attentivement cette consigne d installation

Plus en détail

Centrale de traitement de l air

Centrale de traitement de l air Centrale de traitement de l air TARIFS nous consulter Centrale double flux autorégulée Très haute efficacité (90 %), haut rendement, extraplate Déclinée en 3 tailles et 4 modèles, débits de 100 à 2 400

Plus en détail

ÉPREUVE E5 CONCEPTION DETAILLÉE DE LA PARTIE COMMANDE

ÉPREUVE E5 CONCEPTION DETAILLÉE DE LA PARTIE COMMANDE BTS Mécanique et Automatismes Industriels Session 2006 ÉPREUVE E5 CONCEPTION DETAILLÉE DE LA PARTIE COMMANDE Sous épreuve 52 Choix technologiques et description de la réalisation de la partie commande

Plus en détail

NF C 15-100 : amendement A5

NF C 15-100 : amendement A5 Page : 1 sur 6 1. Objet La norme NF C 15-100 dans sa version actuelle date de décembre 2002. Elle a subit quelques amendements qui n apportaient que peu de changements. L amendement A5, applicable à partir

Plus en détail

guide pratique photovoltaïque Branchements producteur - consommateur Août 2009 HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE

guide pratique photovoltaïque Branchements producteur - consommateur Août 2009 HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE guide pratique photovoltaïque Août 2009 Branchements producteur - consommateur Branchements producteur - consommateur Sommaire Contexte du guide pratique... p. 3 Principe de raccordement... p. 4 Injection

Plus en détail

Appareil de pilotage de moteur IMSG-UC-4H

Appareil de pilotage de moteur IMSG-UC-4H Appareil de pilotage de moteur IMSG-UC-4H Données techniques Elsner Elektronik GmbH Technologie de la commande et de l automatisation Sohlengrund 16 D-75395 Ostelsheim Allemagne Tel.: +49 (0) 70 33 / 30

Plus en détail

ETUDE DE L EQUIPEMENT. L extrait du cahier des charges ci-après nécessite d apporter des modifications à l installation

ETUDE DE L EQUIPEMENT. L extrait du cahier des charges ci-après nécessite d apporter des modifications à l installation Etude de l équipement ETUDE DE L EQUIPEMENT DEMARCHE INDUSTRIELLE : Actuellement, l irrigation du parc Monceau est assurée par un ensemble de deux surpresseurs (groupes moto-pompes) identiques à vitesse

Plus en détail

Technologies Systèmes d extinction à gaz. Systèmes d extinction au dioxyde de carbone Combattre le feu avec le CO 2

Technologies Systèmes d extinction à gaz. Systèmes d extinction au dioxyde de carbone Combattre le feu avec le CO 2 Technologies Systèmes d extinction à gaz Systèmes d extinction au dioxyde de carbone Combattre le feu avec le CO 2 Efficace Extinction au CO 2 N Extinction fiable La force des systèmes d extinction par

Plus en détail

Instructions électriques

Instructions électriques F Instructions électriques Coffret d`automatisme TS 956 Software 1.1 - (sous réserve de modification technique) 51171302 - b 01.2007 SOMMAIRE Page CONSEILS DE SÉCURITÉ...4 RECOMMANDATION D INSTALLATION...6

Plus en détail

Panoramique de gammes

Panoramique de gammes 2009 2011 > Compensation Equipements Panoramique de gammes Compensation tarif jaune Gamme > page 322 Appareillages complémentaires Gamme CONDO > page 342 captj ENER cap ENERPHI+ 6 et 12 > page 344 Condensateurs

Plus en détail

Notice de montage. Régulateur de chauffage LOGON B G 2Z2 Version boitier de montage mural. pour personnel qualifiée autorisée. 07/2009 n 12 095 311FR

Notice de montage. Régulateur de chauffage LOGON B G 2Z2 Version boitier de montage mural. pour personnel qualifiée autorisée. 07/2009 n 12 095 311FR Notice de montage pour personnel qualifiée autorisée Régulateur de chauffage LOGON B G 2Z2 Version boitier de montage mural 1 07/2009 n 12 095 311FR Sommaire Réglementations Réglementations à respecter...

Plus en détail

Les aides financières de Hérault Energies LE GUIDE

Les aides financières de Hérault Energies LE GUIDE Édition 2014 Les aides financières de Hérault Energies LE GUIDE Éclairage public Maîtrise de l énergie + 1 PROGRAMME SPÉCIAL 2014-2015 Qui peut en bénéficier? Les communes adhérentes à la compétence électricité

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Décret no 2008-384 du 22 avril 2008 relatif à l état de l installation intérieure d électricité dans les immeubles à usage d habitation.

Plus en détail

ÉPREUVE E 1 : PRÉPARATION D UNE INTERVENTION U 1 coefficient 4

ÉPREUVE E 1 : PRÉPARATION D UNE INTERVENTION U 1 coefficient 4 ANNEXE II c : DÉFINITION DES ÉPREUVES ÉPREUVE E 1 : PRÉPARATION D UNE INTERVENTION U 1 coefficient 4 À partir du dossier de définition d une installation de production d énergie utilisant une énergie renouvelable,

Plus en détail

RESTRUCTURATION DU GROUPE SCOLAIRE

RESTRUCTURATION DU GROUPE SCOLAIRE Mairie de Lalande de Pomerol / le Bourg / 33500 Lalande de Pomerol Restructuration du groupe scolaire / Tranche de travaux 2 Le 23 mai 2014 MAIRIE DE LALANDE DE POMEROL RESTRUCTURATION DU GROUPE SCOLAIRE

Plus en détail

EXTENSION DE LA MAISON DU TENNIS

EXTENSION DE LA MAISON DU TENNIS EXTENSION DE LA MAISON DU TENNIS C.C.T.P. Lot N 05 ELECTRICITE COURANTS FORTS COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE. ARCHITECTE CARTE BLANCHE 32 rue Richelieu 69100 VILLEURBANNE Tel : 04 78 03 82 27 Fax : 04 78 85

Plus en détail

Document réponse CORRECTION. Analyse générale d'une éolienne Durée:1/2H doc. : CD GTI Éolienne et documents imprimés

Document réponse CORRECTION. Analyse générale d'une éolienne Durée:1/2H doc. : CD GTI Éolienne et documents imprimés Système EOLIENNE ESSAIS DE SYSTÈMES 1TS Electrotechnique CORRECTION Analyse générale d'une éolienne Durée:1/2H doc. : CD GTI Éolienne 1) Quelle est la conversion énergétique globale réalisée par une éolienne?

Plus en détail

CONSIGNES DE SÉCURITÉ IMPORTANTES:

CONSIGNES DE SÉCURITÉ IMPORTANTES: GUIDE D INSTALLATION Model BFSL33 CONSIGNES DE SÉCURITÉ IMPORTANTES: Toujours lire le présent manuel avant d essayer d installer ou d utiliser ce foyer. Pour votre sécurité, toujours respecter tous les

Plus en détail

N/O POURQUOI PAS? E TRAVAUX ELECTRIQUES

N/O POURQUOI PAS? E TRAVAUX ELECTRIQUES N/O POURQUOI PAS? E TRAVAUX ELECTRIQUES ARRET TECHNIQUE 2013 1 MOTEURS ELECTRIQUES DIVERS La visite consiste pour chaque moteur électrique d'entraînement à la spécification suivante : - Repérage du câblage,

Plus en détail

DPGF "Création Poste Haute Tension MAS"

DPGF Création Poste Haute Tension MAS RECAPITULATIF DESIGNATION GENERALITES 1 GENERALITES TOTAL CHAPITRE 1 GROS OEUVRE - VRD 1 POSTE PREFABRIQUE TOTAL CHAPITRE 1 2 REVETEMENT ET PEINTURE TOTAL CHAPITRE 2 3 ESPACES VERTS TOTAL CHAPITRE 3 4

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D EXPLOITATION DU SYSTEME LED SAISON 2013/2014

CAHIER DES CHARGES D EXPLOITATION DU SYSTEME LED SAISON 2013/2014 CAHIER DES CHARGES D EXPLOITATION DU SYSTEME LED SAISON 2013/2014 SOMMAIRE I. INTRODUCTION (p. 3) II. LES PRESTATAIRES DE LA LNR (p. 3) III. DISPOSITIF MIS A DISPOSITION DES CLUBS (p. 3) IV. CONDITIONS

Plus en détail

L EXpert de TDSi est un contrôleur de portes disposant d une mémoire de 48000 cartes.

L EXpert de TDSi est un contrôleur de portes disposant d une mémoire de 48000 cartes. Contrôle d accès basé sur l EXpert 1. Présentation L EXpert de TDSi est un contrôleur de portes disposant d une mémoire de 48000 cartes. L'Expert2 est capable de contrôler 2 portes avec une possibilité

Plus en détail

6. Détermination des sections de conducteurs

6. Détermination des sections de conducteurs 511 6. Détermination des sections de conducteurs 512 6. DETERMNATON DES SECTONS DE CONDUCTEURS En raison de leurs spécificités respectives, les conducteurs BT et MT sont traités dans des paragraphes différents.

Plus en détail

ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION ETAT DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES INTERIEURES DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Norme XP C 16 600 N de dossier : 2012-02-011 A / Désignation du ou des immeubles bâti(s) : Localisation du ou des bâtiments

Plus en détail

Description du produit et du fonctionnement

Description du produit et du fonctionnement Description du produit et du fonctionnement L'actionneur de stores 523/11 est un dispositif pour montage sur rail DI avec largeur de 8 UM pour la commande de stores, de volets roulants et de marquises.

Plus en détail

Programmateur série Evolution

Programmateur série Evolution Programmateur série Evolution 4 à 16 voies Logiciel de programmation Intérieur et extérieur Modulaire Pour en savoir plus www.toroevolution.com Voici la nouvelle génération de programmateurs! Avec une

Plus en détail

en collaboration Avec système de mesure numérique dimes

en collaboration Avec système de mesure numérique dimes en collaboration Avec système de mesure numérique dimes Améliorez les performances de votre système Firedetec avec un système de mesure numérique Dimes Confirme que votre système est toujours correctement

Plus en détail

Réalisation N 4 Installation électrique d une cave Montage cascade, Trois lampes

Réalisation N 4 Installation électrique d une cave Montage cascade, Trois lampes Réalisation N 4 Montage cascade, Trois lampes Mise en situation : On vous demande de réaliser l installation électrique de la cave de M. Newton. Elle est composée de trois points lumineux en commande cascade.

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION ATTESTATION D APTITUDE A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES Famille 1 (Froid PAC Climatisation)

PROGRAMME DE FORMATION ATTESTATION D APTITUDE A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES Famille 1 (Froid PAC Climatisation) PROGRAMME DE FORMATION ATTESTATION D APTITUDE A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES Famille 1 (Froid PAC Climatisation) Objectif du stage : Préparer les intervenants manipulant des fluides frigorigènes,

Plus en détail

Courant de service max. Courant de démarrage max.

Courant de service max. Courant de démarrage max. N ART. PV (CHF) Hors Taxes La NIBE SOLEO F1345 est l une des pompes à chaleur nouvelle génération, conçues pour répondre de manière économique et écologique à vos besoins en chauffage et en eau chaude.

Plus en détail

Lot n 7 ELECTRICITE - CHAUFFAGE ELECTRIQUE - VENTILATION. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD

Lot n 7 ELECTRICITE - CHAUFFAGE ELECTRIQUE - VENTILATION. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD Chemin du stade 39240 ARINTHOD MAITRE D'OUVRAGE Commune d'arinthod Cour de la Mairie 39240 ARINTHOD Tél : 03 84 48 04 78 Fax : 0.3 84 48

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES De l'eglise à la mairie - RD 201 et 201bis NATURE DES TRAVAUX: Aménagement de la traversée du centre bourg BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES Lot 3 : électricité Commune de SAINT JEAN DE LA PORTE Mairie - Chef-Lieu

Plus en détail

~I( Disjoncteur de brandieinent. ~. différentiel 500 ma. ~ (type~]) Eci. Chauffe-eau Appareil de cuisson. Tableau électrique de distribution

~I( Disjoncteur de brandieinent. ~. différentiel 500 ma. ~ (type~]) Eci. Chauffe-eau Appareil de cuisson. Tableau électrique de distribution SOMF BUREAU (ID = Peut on se brancher sur un circuit existant? N Oui, dans les limites du schéma ci-après, et, à condition que ridentification du circuit utilisé soit effectuée au niveau du coffret de

Plus en détail

Corrigé. Technologie 4 ème. Mai 2011. Inspection Académique de Seine-Saint-Denis www.ia93.ac-creteil.fr

Corrigé. Technologie 4 ème. Mai 2011. Inspection Académique de Seine-Saint-Denis www.ia93.ac-creteil.fr Corrigé Technologie 4 ème Mai 2011 Inspection Académique de Seine-Saint-Denis www.ia93.ac-creteil.fr Livret de l enseignant avec les réponses attendues Situation 1 Schéma fonctionnel 1 2 9 0 A Connaissance

Plus en détail

TABLEAU CORRESPONDANCE TENSION COURROIE/UNITÉS SEEM

TABLEAU CORRESPONDANCE TENSION COURROIE/UNITÉS SEEM TABLEAU CORRESPONDANCE TENSION COURROIE/UNITÉS SEEM 4099-T (C.TRONIC 105) Outillages 4122-T (C.TRONIC 105.5) B1EP135D 35 COURROIE D'ENTRAÎNEMENT DES ACCESSOIRES Moteurs : Essence Diesel Outillages Appareil

Plus en détail

Les installations de ventilation à double flux doivent être munies de récupérateurs de chaleur

Les installations de ventilation à double flux doivent être munies de récupérateurs de chaleur Aide à l'application Installations de ventilation 1. But et objet Une série d'aides à l'application a été créée afin de faciliter la mise en œuvre des législations cantonales en matière d'énergie. Le présent

Plus en détail

LES MOYENS DE PROTECTION DANS LE LABORATOIRE

LES MOYENS DE PROTECTION DANS LE LABORATOIRE LES MOYENS DE PROTECTION DANS LE LABORATOIRE Auteur : Thierry ELIOT (Service Développement) Coordonnées : Société EQUIP LABO, 19 bd Industrie 37530 Nazelles Negron Tél. : 02 47 23 42 00 - www.equiplabo.com

Plus en détail

Les risques potentiels dans les installations photovoltaïques

Les risques potentiels dans les installations photovoltaïques Colloque AMEMP 17 octobre 2011 Les risques potentiels dans les installations photovoltaïques Gérard MOINE Directeur technique 1 Sommaire Introduction Spécificités des installations PV Risques potentiels

Plus en détail

Notice d installation et de branchement IM 5000. (Portail aluminium 2 Vantaux) Pose en tableau sur poteaux existants

Notice d installation et de branchement IM 5000. (Portail aluminium 2 Vantaux) Pose en tableau sur poteaux existants Notice d installation et de branchement N 9810 N 7380 N 9410 09/15 IM 5000 (Portail aluminium 2 Vantaux) Pose en tableau sur poteaux existants (Document réservé aux installateurs) Sommaire Matériel nécessaire

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES INSTALLATION ET RACCORDEMENT DES CABLES ET CONDUCTEURS MODULE N 6

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES INSTALLATION ET RACCORDEMENT DES CABLES ET CONDUCTEURS MODULE N 6 ROYAUME DU MAROC OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N 6 INSTALLATION

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien d'equipement en Electricité Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

Chap. 3 Savoir S5-2 TELEEC

Chap. 3 Savoir S5-2 TELEEC 1. Une défaillance La défaillance est définie par la norme comme une altération ou une cessation du fonctionnement d un équipement pour accomplir la fonction qu il doit remplir. La défaillance peut être

Plus en détail

Sol Bois. Chaudières. Les. Une gamme écologique : Une gamme économique : Respect de l environnement grâce à l utilisation d une énergie renouvelable.

Sol Bois. Chaudières. Les. Une gamme écologique : Une gamme économique : Respect de l environnement grâce à l utilisation d une énergie renouvelable. Une gamme écologique : Respect de l environnement grâce à l utilisation d une énergie renouvelable. Une gamme économique : économies d énergie grâce à l utilisation du bois. Chaudière (chauffage central)

Plus en détail