Prix graphi prévention

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prix graphi prévention www.aspimprimerie.qc.ca"

Transcription

1

2 La mission de l Association paritaire de santé et de sécurité du travail, secteur imprimerie et activités connexes, aussi connue sous le nom de ASP imprimerie, consiste à favoriser la prise en charge de la prévention dans les entreprises de son secteur. Pour ce faire, elle offre des services de formation, d information, de recherche et de conseil. Créée en 1983 en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail, à la suite d une entente volontaire convenue entre les principales associations patronales et syndicales de son secteur, l ASP imprimerie se préoccupe exclusivement de prévention. Elle est au service de toutes les entreprises qui contribuent à son financement. Sa clientèle se compose des entreprises classifiées par la CSST dans son secteur d intervention (édition avec ou sans impression, photographie, impression, fabrication de boîtes de carton pliant, reliure et finition). 2

3 L année 2013 marque le 30 e anniversaire de l Association paritaire de santé et de sécurité du travail, secteur imprimerie et activités connexes et la 25 e édition du Prix graphiprévention. ans à vous informer et soutenir en prévention Créé en 1989, le Prix graphiprévention vise à souligner la réalisation d idées de prévention dans les entreprises de notre secteur. Décerné annuellement, il permet de partager les bonnes pratiques et de rendre hommage aux personnes qui, par leur ingéniosité et leur savoir-faire, contribuent à l amélioration des conditions de santé et de sécurité dans leur milieu de travail. Au 31 décembre 2012, près de 120 idées de prévention ont été présentées de façon paritaire par les entreprises de notre secteur et publiées par l ASP imprimerie. Ce document présente les 25 idées de prévention primées entre 1989 et Nous espérons qu elles vous inspireront dans la mise en œuvre de moyens de prévention dans votre milieu. Pour les consulter : sous la section Idées de prévention. 3

4 1989 Services graphiques Southam Paragon Granby Pour améliorer la qualité de l air, l entreprise a encoffré son assembleuse en continu dans une boîte de plexiglas. Celle-ci est surplombée d un ventilateur et reliée à un tuyau par lequel les vapeurs de colle sont rejetées à l extérieur. 4

5 1990 Pour réduire le bruit émis par la plieuse qui oscillait entre 93 et 99 dba, (la norme est de Publications CCH FM Farnham 90 dba pour une exposition continue de 8 heures), on l a encoffrée dans une boîte en contreplaqué dont les parois intérieures ont été tapissées de caoutchouc mousse. Résultat : le niveau sonore a été réduit de 15 dba. 5

6 1991 Service de pliage Aubin Anjou Pour empêcher l accès à la zone dangereuse c est-à-dire au cylindre de perforation ou au couteau de la plieuse, un protecteur en métal a été installé évitant ainsi les risques de coincement et de coupures aux doigts. De plus, pour dégager une feuille de papier coincée, l opérateur doit maintenant arrêter la plieuse et actionner une manivelle placée sur le côté de la machine. 6

7 1992 Pour réduire les maux de dos, on a eu recours à un transpalette dont les fourches peuvent être ajustées à la hauteur désirée, de sorte que les travailleurs n ont plus à se pencher pour prendre le matériel requis. Reliure spirale plastique Inc. Saint-Hubert 7

8 1993 Imprimerie Quebecor LaSalle Pour réduire les mouvements répétitifs et faciliter la tâche au poste d empileur, on a installé un guide de métal que l opérateur peut ajuster selon la quantité requise pour faire un paquet. On a aussi installé une table d appui et un guide en coin pour égaliser le paquet et un piston pour l éjecter. 8

9 1994 Pour réduire les efforts physiques lors de l alimentation des presses, on a Emballages Somerville Montréal mécanisé une partie de l opération en concevant une plaque mobile sur roulement à billes sur laquelle le chariot élévateur peut déposer une palette complète de carton. 9

10 1995 Transcontinental Drummondville Pour réduire les efforts physiques liés aux changements de rouleaux sur les presses, on a fait l acquisition d un chariot qui permet la manutention des mandrins. On l a modifié pour l adapter aux dérouleurs de façon à ce qu il puisse recevoir un mandrin avec un restant de rouleau. À cela s est ajoutée la révision des méthodes de travail. 10

11 1996 Pour réduire les efforts physiques lors du transfert de matériel pour alimenter la machine, on a conçu Dominion Blueline Saint-Jean-sur-Richelieu une plaque qui permet à l opérateur, à l aide d une tige de métal avec crochet, de transférer les feuilles à partir de la palette directement sur le convoyeur d alimentation de la machine. Deux petits chariots ont été fabriqués pour transporter ces plaques dans l usine. 11

12 1997 Étiquettes Lawson Mardon Montréal Laval Pour faciliter le montage des matrices, on a conçu une table inclinable pour recevoir les cellules d abeille. En procédant au montage des matrices au sol plutôt que sur presse, l opérateur a une meilleure posture de travail. 12

13 1998 Pour améliorer la sécurité de l opérateur, un protecteur en plexiglas muni d un système de détection automatique couvre maintenant le convoyeur à la sortie du couteau. Ainsi, l opérateur ne peut plus atteindre la zone à risque lorsqu il doit retirer une feuille coincée et le couteau arrête automatiquement dès qu il soulève le protecteur. Logidec Saint-Laurent 13

14 1999 Étiquettes Mail-Well Laval Pour réduire la fatigue des travailleuses à la mise en boîte des étiquettes, on a rapproché les surfaces de dépôt et augmenté l angle d inclinaison des boîtes. Les efforts physiques et les malaises rapportés aux bras, au dos et au cou ont été réduits et la posture de travail a été améliorée. 14

15 2000 Pour améliorer la sécurité du travailleur, celui-ci La Presse Montréal n a plus à utiliser une chaudière pour recueillir, transporter et transvider les déchets d encre. Grâce à un chariot sur roulettes muni d un robinet, il peut réaliser ces opérations de façon plus sécuritaire. 15

16 2001 Transcontinental Gagné Louiseville Pour faciliter la lecture des épreuves aux presses et améliorer la posture du pressier, on a installé une tablette inclinée rétractable, fixée à même l attacheur, réduisant par le fait même les risques de fatigue au niveau du dos. 16

17 2002 Pour réduire les risques de coupures, Les Emballages Winpak Heat Seal Inc. Vaudreuil-Dorion l entreprise a ajouté un protecteur qui empêche l accès à la lame du couteau rotatif sur la machine rotative qui sert à appliquer un adhésif et un scellant sur le papier. L opérateur ne risque plus de se couper lorsqu il doit dégager le papier. 17

18 2003 Transcontinental Interglobe Montréal Saint-Léonard Pour diminuer les contraintes posturales des travailleurs de grandeurs différentes qui doivent effectuer la mise en boîte des imprimés, on a transformé des tables existantes en tables ajustables. Chaque personne peut donc travailler à une hauteur qui lui convient. 18

19 2004 Pour diminuer les risques liés au travail en hauteur, la passe du Quebecor World Lebonfon Val-D Or papier se fait maintenant mécaniquement plutôt que manuellement grâce à un système poulies. De cette façon, les pressiers n ont plus à se rendre sur la passerelle étroite et exiguë du second étage de la presse pour réaliser une partie de l opération. 19

20 2005 Transcontinental Métrolitho Sherbrooke Pour réduire les risques liés à la manutention des produits chimiques, on a mis en place un système de tubulures qui aspirent les produits chimiques usés vers la salle d entreposage. Le transport des barils de produits chimiques du deuxième au premier étage a ainsi été éliminé. 20

21 2006 Pour réduire les troubles musculosquelettiques associés à la manutention, un outil Industries Ling Warwick de levage pneumatique, contrôlé manuellement par la personne qui reçoit la production de la cellophaneuse, a été mis en place. Les opératrices peuvent ainsi prendre le matériel et le déposer aisément sur une palette en vue de la livraison. 21

22 Compagnies du groupe DATA Granby Pour réduire les troubles musculosquelettiques au poste d emballage, on a procédé à l achat et à la modification d équipements. Entre autres, le convoyeur a été allongé pour réduire l amplitude des mouvements. De plus, on a apporté des changements dans les méthodes de travail et donné de la formation aux personnes concernées.

23 2008 Pour réduire les efforts physiques lors du levage des batteries des transpalettes électriques, on a mis en place un pont muni d un treuil électrique actionné à l aide d une télécommande. Les batteries des transpalettes électriques sont soulevées plus facilement et de façon sécuritaire. Transcontinental Métropolitain Pointe-aux-Trembles 23

24 2009 Compagnies du groupe DATA Drummondville Pour réduire les efforts requis lors du remplacement des rouleaux de papier, des arbres allégés sur lesquels le papier est embobiné ont été conçus. On a aussi mis en place un nouveau système pour enlever ou remettre la barrure de retenue et révisé les méthodes de travail. 24

25 2010 Pour réduire les efforts lors de l alignement des rouleaux de papier au dérouleur, un outil Solisco Scott constitué d une plaque de métal courbée, soudée à un manche également en métal, a été réalisé. En glissant l outil sous le rouleau de papier, il est beaucoup plus facile de le faire pivoter dans le sens désiré. 25

26 2011 Emballages RockTenn Montréal Candiac Pour rendre la manipulation des laveurs de blanchet plus sécuritaire, on a conçu un support qui facilite son insertion et son retrait de la presse. On a aussi eu recours à un système de palan. Ces mesures ont permis de réduire grandement les efforts physiques requis. 26

27 2012 Pour réduire les risques de coupures chez les pressiers, on a déplacé le contrôle du réglage hors de la zone dangereuse. À l aide d un outil semblable à une clé Allen et d un système de caméra, les opérateurs peuvent aligner les couteaux rotatifs sur la marque de registre sans déplacer le protecteur ni s exposer au couteau. Compagnies du groupe DATA Drummondville 27

28 2013 Emballages RockTenn Warwick Pour réduire les risques de troubles musculosquelettiques, un bras de levage facilitant le déplacement des palettes a été mis en place. Les opérateurs peuvent ainsi manipuler les palettes de grand format en limitant les efforts et en maintenant une bonne posture. 28

29 2013 Emballages RockTenn Warwick 2012 Compagnies du groupe DATA Drummondville 2011 Emballages RockTenn Montréal Candiac 2010 Solisco Scott 2009 Compagnies du groupe DATA Drummondville 2008 Transcontinental Métropolitain Pointe-aux-Trembles 2007 Compagnies du groupe DATA Granby 2006 Industries Ling Warwick 2005 Transcontinental Métrolitho Sherbrooke 2004 Quebecor World Lebonfon Val-D Or 2003 Transcontinental Interglobe Montréal Saint-Léonard 2002 Emballages Winpak Heat Seal Inc. Vaudreuil-Dorion 2001 Transcontinental Gagné Louiseville 2000 La Presse Montréal 1999 Étiquettes Mail-Well Laval 1998 Logidec Saint-Laurent 1997 Étiquettes Lawson Mardon Montréal Laval 1996 Dominion Blueline Saint-Jean-sur-Richelieu 1995 Transcontinental Drummondville 1994 Emballages Somerville Montréal 1993 Imprimerie Quebecor LaSalle 1992 Reliure spirale plastique Inc. Saint-Hubert 1991 Service de pliage Aubin Anjou 1990 Publications CCH FM Farnham 1989 Services graphiques Southam Paragon Granby. Par la mise en place de leurs idées de prévention, ces entreprises ont fait la démonstration que la prévention et la production peuvent aller de pair. Bravo pour l ingéniosité et merci de contribuer à l amélioration des conditions de santé et de sécurité du travail dans notre secteur. 29

30 Une idée de prévention à partager? Les idées de prévention admissibles au Prix graphiprévention doivent avoir contribué de façon significative au contrôle ou à l élimination d un risque ou à l amélioration de la santé et de la sécurité du travail, être soumises de façon paritaire et avoir été publiées dans le bulletin de l ASP imprimerie l année précédant celle de l attribution du prix. Les idées de prévention publiées au cours de l année sont évaluées en fonction de la prise en charge de la prévention, de leur mise en œuvre, de la participation, de leur complexité, leur ingéniosité, leur universalité ou transférabilité, leur contribution à la prévention et leur rayonnement. 30 Le dévoilement du lauréat du Prix graphiprévention a lieu lors de l assemblée générale annuelle de l ASP imprimerie. Pour soumettre votre idée de prévention : sous Idées de prévention/proposez votre idée ou parlez-en à votre conseiller en prévention.

31 Production Association paritaire de santé et de sécurité du travail, secteur imprimerie et activités connexes Mai 2013 Rédaction Denise Laganière ans à vous informer et soutenir en prévention Graphisme Hélène Trudel Impression Au Point Reprotech 7450, boulevard des Galeries-d Anjou bureau 450 Anjou (Québec) H1M 3M3 %

32 Pour vous informer et vous soutenir en prévention Bilan de prévention Diagnostic et plan d action en prévention Aide à la mise sur pied et au fonctionnement des comités SST Sécurité des machines Cadenassage SIMDUT Entreposage des solvants Conduite préventive du chariot élévateur et du transpalette électrique Utilisation sécuritaire des plateformes élévatrices, du gréage et des appareils de levage Sécurité électrique Prévention des troubles musculo-squelettiques ans à vous informer et soutenir en prévention

Action sur les machines

Action sur les machines Automne2010 Vol. 26 N o 3 Action sur les machines Y a-t-il des massicots droits dans votre entreprise? Largement répandu dans notre secteur, cet équipement peut présenter des risques à la sécurité. C est

Plus en détail

adaptés à vos besoins!

adaptés à vos besoins! Automne 2008 Vol. 24 N o 3 Des services personnalisés adaptés à vos besoins! Depuis 25 ans, l ASP imprimerie est au service des entreprises, des employeurs et des travailleurs du secteur de l imprimerie

Plus en détail

LAURÉATS ET FINALISTES BAS-SAINT-LAURENT. grandsprixsst.com

LAURÉATS ET FINALISTES BAS-SAINT-LAURENT. grandsprixsst.com LAURÉATS ET FINALISTES 2015 BAS-SAINT-LAURENT grandsprixsst.com Ce document est réalisé par la Direction régionale du Bas-Saint-Laurent, en collaboration avec la Direction des communications et des relations

Plus en détail

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE E R G O N O M I E Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur de la fabrication de produits en métal, de la fabrication de produits électriques et des industries de l habillement

Plus en détail

5, D. Détecteurs de sécurité photoélectriques Pédale de commande

5, D. Détecteurs de sécurité photoélectriques Pédale de commande PRESSE PLIEUSE HYDRAULIQUE : le mouvement du coulisseau est assuré par des cylindres hydrauliques. 3 2 C A B 1 5, D Éléments de la presse plieuse hydraulique 1 Bâti Dispositifs de sécurité 2 Coulisseau

Plus en détail

G RILLE. en santé et en sécurité du travail D AUTODIAGNOSTIC. Ferrailleur hydraulique. (presse de type iron worker) Risques mécaniques (suite)

G RILLE. en santé et en sécurité du travail D AUTODIAGNOSTIC. Ferrailleur hydraulique. (presse de type iron worker) Risques mécaniques (suite) Identification de l équipement : Facteur de risque : cycle répété ou démarrage intempestif Facteur de risque : exposition aux lubrifiants 왘 Installer un dispostif anti-répétition. Ce dispositif assure

Plus en détail

ADOPTION : Comité de direction. Le cégep de Saint-Laurent offre à l ensemble de sa communauté un milieu de travail et un milieu éducatif sécuritaire.

ADOPTION : Comité de direction. Le cégep de Saint-Laurent offre à l ensemble de sa communauté un milieu de travail et un milieu éducatif sécuritaire. PROCÉDURE PROCÉDURE DE CADENASSAGE DATE : 16 juin 2015 SECTION : Procédure NUMÉRO : PR307 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des ressources humaines ADOPTION : Comité de direction MODIFICATIONS : DESTINATAIRES

Plus en détail

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Presses plieuses

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Presses plieuses Identification de l équipement : Complété par : Date : Presses plieuses G A PRESSE PLIEUSE MÉCANIQUE À EMBRAYAGE À FRICTION : le mouvement du tablier est assuré par le volant d entraînement il est possible

Plus en détail

RÉPERTOIRE Sessions de formation SST

RÉPERTOIRE Sessions de formation SST RÉPERTOIRE Sessions de formation SST L ASFETM est une association sectorielle paritaire (ASP) constituée en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail et vouée à la prévention des accidents

Plus en détail

Ergonomie et. service de pneus >>>

Ergonomie et. service de pneus >>> Ergonomie et AMÉLIORER L ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL service de pneus >>> DEPUIS PLUSIEURS MOIS, UN CONSEILLER D AUTO PRÉVENTION, UN ERGONOME DE LA CSST ET DES TRAVAILLEURS ET EMPLOYEURS DE CONCESSIONNAIRES

Plus en détail

Zone de traitement thermique Analyse des risques

Zone de traitement thermique Analyse des risques Zone de traitement thermique Analyse des risques Objectif Améliorer les conditions de travail tout en optimisant la productivité. Implantation zone de travail au sein de l'entreprise Zone Traitement thermique

Plus en détail

Région de L outaouais. LAURÉATS ET FINALISTEs. www.grandsprixsst.com

Région de L outaouais. LAURÉATS ET FINALISTEs. www.grandsprixsst.com 2014 Région de L outaouais LAURÉATS ET FINALISTEs www.grandsprixsst.com Ce document est réalisé par la Direction régionale de l Outaouais, en collaboration avec la Direction des communications et des relations

Plus en détail

Monter dans une échelle : facile mais risqué

Monter dans une échelle : facile mais risqué Volume 19 numéro 4 Septembre 2003 Monter dans une échelle : facile mais risqué Dans ce numéro Monter dans une échelle... Nouveau : des formations... Les salons et les colloques Les échelles portatives

Plus en détail

Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES. 20 Exemples Des solutions individuelles.

Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES. 20 Exemples Des solutions individuelles. 8 DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES 20 Exemples Des solutions individuelles Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES Pièces techniques Des solutions individuelles Caissespalettes Bacs pour

Plus en détail

Le déneigement des véhicules lourds. transport

Le déneigement des véhicules lourds. transport Le déneigement des véhicules lourds transport TABLE DES MATIÈRES L élimination du danger à la source : éviter le travail en hauteur!...p. 5 En hauteur, mais en toute sécurité! Utiliser des moyens collectifs

Plus en détail

SUPPORT MULTIFONCTION (de type canot)

SUPPORT MULTIFONCTION (de type canot) CATALOGUE SUPPORT MULTIFONCTION (de type canot) S RC-54 RC-64 RC-72 Ce support d'aluminium extrudé T-9 6063 possède une finition d'émail cuit à haute température. Le caoutchouc EPDM servant à la fabrication

Plus en détail

Document unique relatif à l évaluation des risques

Document unique relatif à l évaluation des risques Nom de l entreprise ou de l établissement : Adresse : dernière mise à jour : Document unique relatif à l évaluation des risques Désignation des unités de travail Unités de travail Mise à jour du document

Plus en détail

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état AMBIANCES : BRUIT Source de bruit du type : - matériels, machines, outils - signaux sonores - conversation - Exposition à des amplitudes sonores trop importantes - intégration à la conception des locaux

Plus en détail

3. Le carburant du réservoir du véhicule ne dépasse pas le quart de la capacité du réservoir.

3. Le carburant du réservoir du véhicule ne dépasse pas le quart de la capacité du réservoir. Guide d emballage 1. Toute cargaison doit avoir un emballage de type maritime de façon à ce qu il soit : Manipulable par chariot élévateur; Résistant aux intempéries; Conçu pour être empilé. 2. Le matériel

Plus en détail

Système d Entreposage de type Flow-Rail

Système d Entreposage de type Flow-Rail Système d Entreposage de type Flow-Rail Vidéos: http://www.espacemax.qc.ca/flowrailvideo.html Le Flow-Rail est un système de stockage haute-densité qui peut être utilisé avec des chariots élévateurs à

Plus en détail

Remplacer une baie vitrée, c est risqué?

Remplacer une baie vitrée, c est risqué? Remplacer une baie vitrée, c est risqué? Amélie Trudel Conseillère en prévention APSAM Éric Carignan Chef de section Remplacer une baie vitrée, c est risqué? À quoi ça sert une baie vitrée? Caractéristiques

Plus en détail

Les associations membres

Les associations membres Créée en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail du Québec, l Association paritaire de santé et de sécurité du travail, secteur imprimerie et activités connexes a pour rôle de fournir aux

Plus en détail

Convoyeurs. Courroie. Courroie de Plastique. Profil Bas/ Manutention de Petites Pièces. Accumulation Avec/Sans Pression Minimale

Convoyeurs. Courroie. Courroie de Plastique. Profil Bas/ Manutention de Petites Pièces. Accumulation Avec/Sans Pression Minimale Convoyeurs Courroie Accumulation Avec/Sans Pression Minimale Rouleaux Commandés par Courroie Profil Bas/ Manutention de Petites Pièces Courroie de Plastique Courbes à Courroie Courbes à Rouleaux Rouleaux

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Prévention des TMS par les acteurs de l entreprise : une intervention dans une usine de bonbons Julie Fontanals M.Sc., Ergonome, CSSS de la Haute-Yamaska Anick Truchon Coordonnatrice SST, Entreprise Allan

Plus en détail

GROUPE DES PAPIERS - POLITIQUES ET LIGNES DIRECTRICES DE TRAITEMENT DES RÉCLAMATIONS

GROUPE DES PAPIERS - POLITIQUES ET LIGNES DIRECTRICES DE TRAITEMENT DES RÉCLAMATIONS GROUPE DES PAPIERS - POLITIQUES ET LIGNES DIRECTRICES DE TRAITEMENT DES RÉCLAMATIONS Le Groupe des papiers de Tembec travaille avec diligence pour fabriquer des produits de qualité par l'entremise d'une

Plus en détail

8272 Manutentionnaire en milieu industriel

8272 Manutentionnaire en milieu industriel Page 1 sur 5 Secteur : 11 - Fabrication mécanique 87 Manutentionnaire en milieu industriel M7 La personne travaille dans l entrepôt d une usine, d une manufacture ou d une fabrique. Les produits fabriqués

Plus en détail

STIGA PARK 2WD. 110 Combi Pro. 125 Combi Pro 8211-0546-03

STIGA PARK 2WD. 110 Combi Pro. 125 Combi Pro 8211-0546-03 STIGA PARK 2WD 110 Combi Pro 125 Combi Pro 8211-0546-03 1 2 2 1 3 4 5 6 7 8 C A B 2 9 10 1/3 11 12 D 13 24 Nm 3 FR FRANÇAIS 1 GÉNÉRALITÉS Ce symbole est un AVERTISSEMENT. Risque de blessure ou de dégât

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER SERRURIERS METALLIERS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER SERRURIERS METALLIERS MÉMO SANTÉ SERRURIERS METALLIERS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses

Plus en détail

Compact, léger et sûr. Lifts de montage en alu Nacelles individuelles en alu. www.boecker-group.com 1

Compact, léger et sûr. Lifts de montage en alu Nacelles individuelles en alu. www.boecker-group.com 1 Compact, léger et sûr Lifts de montage en alu Nacelles individuelles en alu www.boecker-group.com 1 Lifts de montage en alu Böcker Toujours à jour Dès 1958, la marque Böcker est renommée pour ses monte-matériaux

Plus en détail

Pressier ou pressière sur presse flexographique

Pressier ou pressière sur presse flexographique 1. Norme avec compétences essentielles seulement Gabarit des fiches d information sur les métiers normés Pressier ou pressière sur presse flexographique Description du métier Le métier de pressier ou pressière

Plus en détail

L441/ L444 Four-Post Lift

L441/ L444 Four-Post Lift TCX575 et TCX565 L441/ L444 Four-Post Lift Système évolué de changeur de pneus conventionnel Coup d œil sur les fonctions Bead Press System 4 Énormément de puissance et contrôle 4 Aide à monter et démonter

Plus en détail

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test TAP-PAR Test d aptitudes physiques pour paramédics Description du test INTRODUCTION Le travail de paramédic nécessite une capacité physique supérieure à celle de la population moyenne. En effet, ceux-ci

Plus en détail

Système de gestion des contenants Conteneur collectif (SB)

Système de gestion des contenants Conteneur collectif (SB) Système de gestion des contenants Conteneur collectif (SB) Le conteneur collectif (SB) sert à transporter les conteneurs à lettres standardisés. Le présent document fournit des informations détaillées

Plus en détail

Prévention et risques

Prévention et risques Page 1 sur 11 1) DEFINITIONS : Manutention : Déplacement de marchandises, de produits industriels ou d'une charge sur de courtes distances. Les actions et les moyens liés à la manutention : LEVER MAINTENIR

Plus en détail

La manutention flexible par Loadhog

La manutention flexible par Loadhog La manutention flexible par Loadhog HogBox est un container unique de la taille d une demi palette 1200*1000. La hogbox est le seul container de cette taille à être emboîtable et muni d une fermeture «crocodile».

Plus en détail

NOTICE D'INSTRUCTIONS ET D ENTRETIEN PINCE A LEVEE VERTICALE (Notice Originale)

NOTICE D'INSTRUCTIONS ET D ENTRETIEN PINCE A LEVEE VERTICALE (Notice Originale) NOTICE D'INSTRUCTIONS ET D ENTRETIEN PINCE A LEVEE VERTICALE (Notice Originale) NUMERO DE SERIE MANUVIT SA Bureaux Commerciaux : BP123 89303 JOIGNY Cedex-FRANCE Tel : +33 (0)3 86 92 95 95 Fax : +33 (0)3

Plus en détail

Aménagement des véhicules citernes routiers pour un accès sécuritaire

Aménagement des véhicules citernes routiers pour un accès sécuritaire Aménagement des véhicules citernes routiers pour un accès sécuritaire La meilleure façon de ne pas tomber, c est de ne pas monter! sinon, voici deux façons de vous protéger. Statistiques Les statistiques

Plus en détail

CHARIOT ELEVATEUR FICHE D INSTRUCTION. Prise de poste. Poste de conduite

CHARIOT ELEVATEUR FICHE D INSTRUCTION. Prise de poste. Poste de conduite CHARIOT ELEVATEUR Prise de poste - Munissez-vous des équipements de protection individuelle nécessaires pour le travail à effectuer : - chaussures de sécurité obligatoires - gants de protection - protections

Plus en détail

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb)

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) Manuel d utilisation MJ59 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) AVERTISSEMENT! Lisez ce manuel d utilisation attentivement et comprenez parfaitement les instructions d opération.

Plus en détail

Notre dos est sollicité tous les jours. Que

Notre dos est sollicité tous les jours. Que 3 LA PRÉVENTION DES MAUX DE DOS : UNE DÉMARCHE STRUCTURÉE ET ORGANISÉE LA PRÉVENTION DES MAUX DE DOS : une démarche structurée et organisée N Notre dos est sollicité tous les jours. Que ce soit au travail

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LE MATERIEL DE MANUTENTION ET LES ACCESSOIRES

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LE MATERIEL DE MANUTENTION ET LES ACCESSOIRES LE MATERIEL DE MANUTENTION ET LES ACCESSOIRES Divers de ces appareils ont des variantes spécifiques adaptés pour la manutention d un type de colis (fûts, colis cylindriques, plaques rectangulaires, Caisses,

Plus en détail

Obligations des. employeurs sur. l organisation de la santé. et de la sécurité au. travail en milieu forestier

Obligations des. employeurs sur. l organisation de la santé. et de la sécurité au. travail en milieu forestier Obligations des employeurs sur l organisation de la santé et de la sécurité au travail en milieu forestier Par Valérie Lévesque, B.A.A, D.É.S.S Entrepreneure - Force D Plan de présentation Loi sur la santé

Plus en détail

Modifications Règlementaires au RSST et CSTC. Cadenassage & Autres Méthodes de Contrôle des Énergies

Modifications Règlementaires au RSST et CSTC. Cadenassage & Autres Méthodes de Contrôle des Énergies Modifications Règlementaires au RSST et CSTC Cadenassage & Autres Méthodes de Contrôle des Énergies Présenté le 4 Mai 2016 par: Henri Bernard, ing. & Éric Deschênes, ing. Conseillers-experts DGPI Nom de

Plus en détail

Guide professionnel. Les chariots de manutention

Guide professionnel. Les chariots de manutention Guide professionnel Les chariots de manutention Introduction Ce guide édité par le Cisma est destiné à définir les caractéristiques des principaux types de chariots de manutention du marché. Il a été élaboré

Plus en détail

DÉTAILS DE CONSTRUCTION

DÉTAILS DE CONSTRUCTION PROFESSIONNE DES CHOIX LLE GUIDE D INSTALLATION DES PRODUITS RESISTO POUR DÉTAILS DE CONSTRUCTION 3 ET DIVERS TRAVAUX Des produits de qualité supérieure ayant fait leurs preuves. La gamnme de produits

Plus en détail

Palan à chaîne DCS-Pro Demag Palan à chaîne DCMS-Pro Demag. A vitesse variable

Palan à chaîne DCS-Pro Demag Palan à chaîne DCMS-Pro Demag. A vitesse variable Palan à chaîne DCS-Pro Demag Palan à chaîne DCMS-Pro Demag A vitesse variable 1 Des palans à la fois rapides et précis grâce à la variation continue de la vitesse Les palans à chaîne Demag avec variation

Plus en détail

GRILLE D AIDE AU REPERAGE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

GRILLE D AIDE AU REPERAGE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS MANUTENTION MANUELLE Postures inadaptées : Port de charge > 25 kg Matériels de manutention : Transpalettes : Chute de la charge Diables : Manutention ou manipulation répétée Chariots manuels : Cadence

Plus en détail

mémo santé contraintes physiques : les reflexes à adopter et de l isolation métiers du plâtre Chef d entreprise artisanale

mémo santé contraintes physiques : les reflexes à adopter et de l isolation métiers du plâtre Chef d entreprise artisanale mémo santé Chef d entreprise artisanale métiers du plâtre et de l isolation contraintes physiques : les reflexes à adopter Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 05 15 Le maçon à son poste de travail Partie 4 : les produits de maçonnerie Fabrication des liants, approvisionnement, mise en œuvre La réalisation de murs en maçonnerie est une

Plus en détail

LA BIND-IT-ALL DE ZUTTER

LA BIND-IT-ALL DE ZUTTER LA BIND-IT-ALL DE ZUTTER C est la première relieuse du scrap, qui vous permettra de relier toutes sortes de projet en différentes matières et épaisseur : elle perce le papier, le cardstock, le carton,

Plus en détail

TCX575 et TCX565 Système évolué de changeur de pneus conventionnel

TCX575 et TCX565 Système évolué de changeur de pneus conventionnel TCX575 et TCX565 Système évolué de changeur de pneus conventionnel Coup d œil sur les fonctions Système de Bras de puissance 4 Énormément de puissance et contrôle 4 Aide à monter et démonter 4 L auto-centrage

Plus en détail

Etude régionale sur le métier de monteur régleur dans l injection des matières plastiques. 17 décembre 2013

Etude régionale sur le métier de monteur régleur dans l injection des matières plastiques. 17 décembre 2013 1 Etude régionale sur le métier de monteur régleur dans l injection des matières plastiques 17 décembre 2013 Sommaire 2 Contexte, objectifs et périmètre de l étude Le métier de monteur régleur et ses spécificités

Plus en détail

Station informatique. Station informatique

Station informatique. Station informatique STATION informatique Rousseau vous présente ici tout un éventail de produits et accessoires pour compléter et agrémenter votre station informatique. Désormais présents dans tous les services, les ordinateurs

Plus en détail

LISTE DES ÉQUIPEMENTS PRIORITAIRES

LISTE DES ÉQUIPEMENTS PRIORITAIRES LISTE DES ÉQUIPEMENTS PRIORITAIRES N fiche Segmentation Équipements Exigences Carsat PRÉVENTION DU RISQUE CHIMIQUE 1 VL Carrosserie et PL 2 VL Mécanique et PL Système de lavage pour pistolets à peinture

Plus en détail

AUTO- DIAGNOSTIC. Pour juger vous-même... Fiche n 1. ECO-Guide MÉTIERS DE L IMPRIMERIE

AUTO- DIAGNOSTIC. Pour juger vous-même... Fiche n 1. ECO-Guide MÉTIERS DE L IMPRIMERIE Fiche n 1 ECO-Guide MÉTIERS DE L IMPRIMERIE AUTO- DIAGNOSTIC Pour juger vous-même... Avant de lire cet Eco-guide, évaluez la situation de votre entreprise en matière de prise en compte de l environnement.

Plus en détail

Standards et spéciaux. Casiers. et armoires

Standards et spéciaux. Casiers. et armoires Standards et spéciaux et armoires Série C Série Delta E Les casiers Série C au Petits compartiments, design fonctionnel répondent parfaits pour l entreposage à la majorité des besoins. d effets personnels.

Plus en détail

dans l action! Préserver son équilibre Vol. 26 N o 1 P r i n t e m p s 2 0 1 0

dans l action! Préserver son équilibre Vol. 26 N o 1 P r i n t e m p s 2 0 1 0 P r i n t e m p s 2 0 1 0 Vol. 26 N o 1 Préserver son équilibre dans l action! Solisco RockTenn Emballages Montréal L année 2010 semble commencer sur une valse-hésitation, certains parlant de reprise économique,

Plus en détail

NOVETAL Industries. Gerbeur 100 Kg PROCESSING TECHNOLOGY. Elévateur tout inox pour l utilisation en zone à risques

NOVETAL Industries. Gerbeur 100 Kg PROCESSING TECHNOLOGY. Elévateur tout inox pour l utilisation en zone à risques Industries Gerbeur 100 Kg Elévateur tout inox pour l utilisation en zone à risques L élévateur AELEN est conçu pour améliorer la manutention de colis et de pièces, et donc d éviter des accidents de travail.

Plus en détail

Dans quels cas réaliser un plan de prévention?

Dans quels cas réaliser un plan de prévention? Dans quels cas réaliser un plan de prévention? «L opération» peut être de différentes natures : chantiers, travaux de bâtiment, entretien de locaux, prestations intellectuelles Planification d une opération

Plus en détail

un faible taux d accident

un faible taux d accident Décembre 2007 Vol. 23 N o 4 En santé et sécurité du travail, un faible taux d accident n est pas synonyme de bonne performance M. Mario Roy est titulaire de la Chaire d étude en organisation du travail

Plus en détail

Le levage d équipements roulants pour l entretien d un bâtiment avicole

Le levage d équipements roulants pour l entretien d un bâtiment avicole Fiche technique Le levage d équipements roulants pour l entretien d un bâtiment avicole Le levage d équipements roulants, du rez-de-chaussée aux étages supérieurs d un bâtiment avicole, que ce soit des

Plus en détail

Grand Format. Manuel d utilisation. Laminateur à froid SL2-1650 PLASTIFICATION A FROID

Grand Format. Manuel d utilisation. Laminateur à froid SL2-1650 PLASTIFICATION A FROID Grand Format Laminateur à froid Manuel d utilisation SL2-1650 PLASTIFICATION A FROID GRAPHIC SYSTEMS France Manuel d utilisation SL2-1650 01/2013 1/15 Introduction Merci d avoir fait l acquisition d un

Plus en détail

Ce manuel de montage contient les éléments suivants :

Ce manuel de montage contient les éléments suivants : NOTICE DE MONTAGE V-1000 Machine de table Avec option Pied utilitaire Ce manuel de montage contient les éléments suivants : 1/ Contenu des emballages 2/ Instructions de sécurité 3/ Informations pour le

Plus en détail

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI La manutention Page : 1/14 Documents de références : Aucuns Définitions : Aucunes Modifications : Ind.: Date : Nature de la modification : A 30/10/06 Création B C D E F Rédacteur : DESSOMMES C. Date :

Plus en détail

Comprendre les risques associés aux machines en imprimerie pour agir en prévention. 2 e édition

Comprendre les risques associés aux machines en imprimerie pour agir en prévention. 2 e édition 2 e édition 3 Comprendre les risques associés aux machines en imprimerie pour agir en prévention 2 e édition GUIDE Comprendre les risques associés aux machines en imprimerie pour agir en prévention 2 e

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE # 28 SCÉNARIOS D ACCIDENTS CHEZ LES POMPIERS RECOMMANDATIONS POUR LA PRÉVENTION

FICHE TECHNIQUE # 28 SCÉNARIOS D ACCIDENTS CHEZ LES POMPIERS RECOMMANDATIONS POUR LA PRÉVENTION FICHE TECHNIQUE # 28 SCÉNARIOS D ACCIDENTS CHEZ LES POMPIERS Cette fiche technique présente sept scénarios d accidents pour lesquels des recommandations relatives à la prévention sont formulées. Le choix

Plus en détail

Pont Élévateur à ciseaux RX16 Bas, long, rapide et puissant NOUVEAU!

Pont Élévateur à ciseaux RX16 Bas, long, rapide et puissant NOUVEAU! Pont Élévateur à ciseaux RX16 Bas, long, rapide et puissant NOUVEAU! 2 3 4 5 6 7 8 9 Pont à ciseaux RX16 Grande capacité avec un minimum d espace Rampes extra larges Meilleure Hauteur d accès 1 10 11 12

Plus en détail

OBJET : Recommandations concernant l entreposage et l utilisation des gaz comprimés

OBJET : Recommandations concernant l entreposage et l utilisation des gaz comprimés ADRESSÉ : À tous les utilisateurs. OBJET : Recommandations concernant l entreposage et l utilisation des gaz comprimés Vous trouverez dans cet avis de l information ainsi que des références qui vous permettront

Plus en détail

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure de cadenassage / énergie zéro

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure de cadenassage / énergie zéro Préparé par : Daniel Dufresne Approuvé CÉF par : Bernard Roy Date : 28 aout 2012 Révisé par : Gilbert Hautcoeur Approuvé CSF par : Yvan Lebel Page : 1 de 8 1.0 OBJET Cette procédure a comme objectif d

Plus en détail

RECO. Mise en rayon Prévenir les risques liés à la manutention manuelle R.478

RECO. Mise en rayon Prévenir les risques liés à la manutention manuelle R.478 RECO R.478 DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES SERVICES, COMMERCES ET INDUSTRIES DE L'ALIMENTATION Mise en rayon Prévenir les risques liés à la manutention manuelle Des mesures de prévention pour réduire

Plus en détail

La charge, on la partage! Colloque sur la manutention. St-Hyacinthe. 10 novembre 2010. Mot de la CSST

La charge, on la partage! Colloque sur la manutention. St-Hyacinthe. 10 novembre 2010. Mot de la CSST La charge, on la partage! Colloque sur la manutention St-Hyacinthe 10 novembre 2010 Prix_Innovation.wmv Mot de la CSST Gabrielle Landry, Directrice Direction de la Prévention-Inspection Secteur des établissements,

Plus en détail

BTS FED. La manutention. Auteur : J-P Bousquet

BTS FED. La manutention. Auteur : J-P Bousquet La manutention Auteur : J-P Bousquet Risques liés à la manutention, au levage, http://jeanpaul.bousquet.free.fr au stockage SOMMAIRE 1- Qu est ce que la manutention?. 2 2- Les lésions... 2 3- Comment soulever

Plus en détail

technologie Nom :.. Prénom :... Classe :...

technologie Nom :.. Prénom :... Classe :... technologie S4 LES ACTIVITÉS DE SERVICE S4-4 La santé et la sécurité au travail 1/8 COURS N 3 DATE :../. /.. 0 1,5 3ans Objectifs : A laide des outils de manutention et de la connaissance de ces outils,

Plus en détail

Addenda au manuel de l opérateur

Addenda au manuel de l opérateur Remplacement du capteur d oxygène Introduction Le capteur d oxygène doit être remplacé tous les 2 ans ou chaque fois que cela est nécessaire. Consignes générales de réparation Avant de réparer le ventilateur,

Plus en détail

ADHÉSIFS DE MARQUAGE AU SOL Signalisation des zones de circulation, zones de stockage, identification des flux...

ADHÉSIFS DE MARQUAGE AU SOL Signalisation des zones de circulation, zones de stockage, identification des flux... ADHÉSIFS DE MARQUAGE AU SOL Signalisation des zones de circulation, zones de stockage, identification des flux... Excellente adhésion sur tous types de sols Excellente résistance mécanique Retrait sans

Plus en détail

ALPHA Ascenseur d escaliers

ALPHA Ascenseur d escaliers Manuel d installation ALPHA Ascenseur d escaliers Sommaire REGARDEZ LES POINTS SUIVANTS AVANT L INSTALLATION!... 2 INSTALLATION DES RAILS... 3 INSTALLATION DU CHARIOT SUR LE RAIL... 5 EXPLICATION DU MECANISME

Plus en détail

RAPPORT D'ENQUÊTE DPI4065142 RAP0341743 RAPPORT D ENQUÊTE. Direction régionale de Montréal-2

RAPPORT D'ENQUÊTE DPI4065142 RAP0341743 RAPPORT D ENQUÊTE. Direction régionale de Montréal-2 EN003593 RAPPORT D ENQUÊTE Direction régionale de Montréal-2 Accident mortel survenu à un travailleur le 7 décembre 2005 à l'entreprise Emballages Mitchel-Lincoln Ltée 3737, boul. Thimens, arrondissement

Plus en détail

D É C I S I O N RÉGIE DE L ÉNERGIE. D-2013-005 R-3828-2012 16 janvier 2013 PRÉSENT : Pierre Méthé Régisseur

D É C I S I O N RÉGIE DE L ÉNERGIE. D-2013-005 R-3828-2012 16 janvier 2013 PRÉSENT : Pierre Méthé Régisseur D É C I S I O N QUÉBEC RÉGIE DE L ÉNERGIE D-2013-005 R-3828-2012 16 janvier 2013 PRÉSENT : Pierre Méthé Régisseur Société en commandite Gaz Métro Demanderesse Décision Demande de Gaz Métro relative au

Plus en détail

Partageons les risques et mesures préventives en entreposage

Partageons les risques et mesures préventives en entreposage Atelier Partageons les risques et mesures préventives en entreposage Colloque Estrie 2015 13 mai 2015 Nos objectifs Dresser un bilan des accidents dans le secteur de l entreposage Partager nos expériences

Plus en détail

Benne à déchets tractable

Benne à déchets tractable Benne à déchets tractable L'ouverture des portes de la benne à déchets tractable est sécurisée grâce à un cadenas et autorisée par une seule personne habilitée. Le passage des cartons à plat se fait par

Plus en détail

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Perceuses à colonne

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Perceuses à colonne Identification de l équipement : Date: Perceuses à colonne A 4 2 1 3 Éléments d une perceuse 1 Bâti 2 Table 3 Outil 4 Mandrin 5 Levier 6 Système de fixation Dispositifs de sécurité A Bouton d arrêt d urgence

Plus en détail

Évier utilitaire, robinet et armoire Guide d installation et manuel de l utilisateur

Évier utilitaire, robinet et armoire Guide d installation et manuel de l utilisateur Évier utilitaire, robinet et armoire 1 Guide d installation et manuel de l utilisateur Modèle : 3OTH123WHI / 3OTH123ESP 2 IMPORTANT Vérifiez soigneusement que l unité ne comporte aucun dommage. Ne vous

Plus en détail

indispensable La communication, en prévention Février 2007 Vol. 23 N o 1

indispensable La communication, en prévention Février 2007 Vol. 23 N o 1 Février 2007 Vol. 23 N o 1 La communication, indispensable en prévention grafikom.graphica La division Transmag des imprimeries Transcontinental Compagnies du groupe Data Industries Ling Les entreprises

Plus en détail

TCX575 Changeur de pneus sans levier avec système de bras de force

TCX575 Changeur de pneus sans levier avec système de bras de force TCX575 Changeur de pneus sans levier avec système de bras de force Coup d œil sur les fonctions Système de Bras de Puissance (BPS) 3 Énormément de puissance et de contrôle 3 Aide à monter et démonter L

Plus en détail

Nous pouvons faire plus que vous ne le pensez...

Nous pouvons faire plus que vous ne le pensez... Nous pouvons faire plus que vous ne le pensez... NOUS POUVONS FAIRE PLUS QUE VOUS NE LE PENSEZ... Un ancrage local. Une action globale. Logitrans, créée en 1940 dans une forge, bénéficie d une histoire

Plus en détail

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION.

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. Le lève-personne ORIOR permet de transférer en toute sécurité dans le cadre d un usage domestique une personne à mobilité réduite d un support à un autre, d un lit

Plus en détail

IMPRESSION, ÉDITIQUE et SERVICES CONNEXES

IMPRESSION, ÉDITIQUE et SERVICES CONNEXES BULLETIN N O 015 Publié en juillet 2001 Révisé en août 2015 LOI DE LA TAXE SUR LES VENTES AU DÉTAIL IMPRESSION, ÉDITIQUE et SERVICES CONNEXES Le présent bulletin décrit comment la taxe sur les ventes au

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations

Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations COU Vous penchez la tête vers l avant pour regarder: L écran est trop bas Les imprimés à plat sur le bureau Le clavier

Plus en détail

3900 DD et AUT Série. Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM

3900 DD et AUT Série. Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM 3900 DD et AUT Série Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM 1 Sommaire 1. Avant utilisation...3 2. Précautions d emploi...3 3. Caractéristiques techniques...3 4. Installation...4

Plus en détail

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE 1 Pièce V Notice d hygiène et de sécurité Page 1 SOMMAIRE I.ORGANISATION GÉNÉRALE...4 A-Effectif et rythme de travail...4 B-C.H.S.C.T...4 C-Formation et information

Plus en détail

Trucs et astuces N o 4.1 VOUS PORTEZ DES VERRES AVEC FOYER AJUSTEZ LA HAUTEUR DE VOTRE ÉCRAN

Trucs et astuces N o 4.1 VOUS PORTEZ DES VERRES AVEC FOYER AJUSTEZ LA HAUTEUR DE VOTRE ÉCRAN Trucs et astuces N o 4.1 VOUS PORTEZ DES VERRES AVEC FOYER AJUSTEZ LA HAUTEUR DE VOTRE ÉCRAN Les personnes qui portent des verres avec foyers progressifs sont facilement reconnaissables, elles ont le menton

Plus en détail

Sécurité des machines: Des règlements et des normes complémentaires

Sécurité des machines: Des règlements et des normes complémentaires Sécurité des machines: Des règlements et des normes complémentaires Forum Santé et sécurité du travail Centre des congrès de Québec 24 avril 2013 par Patricia Vega, ing. 1 Objectif et plan de la présentation

Plus en détail

UNITE DE FABRICATION PAR VIBROPRESSE FIXE POUR LA PRODUCTION DES ELEMENTS EN BETON VIBRES

UNITE DE FABRICATION PAR VIBROPRESSE FIXE POUR LA PRODUCTION DES ELEMENTS EN BETON VIBRES MODELE C 110 COMPLETE CAPACITE : ENV. 450 PARPAINGS 20x20x40 cm PAR HEURE alimentateur des C110 extracteur des élévateur des planches vides planches avec planches produits panneau des commandes 1 N. 1

Plus en détail

Dossier du TP 4. Entreprise Colletout. Niveau 2 ANIMATEURS DE PRÉVENTION

Dossier du TP 4. Entreprise Colletout. Niveau 2 ANIMATEURS DE PRÉVENTION Dossier du TP 4 Niveau 2 Entreprise Colletout ANIMATEURS DE PRÉVENTION > Sommaire Première observation : conditionnement des tubes en bacs plastique...4 Seconde observation : conditionnement des tubes

Plus en détail

LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL. Guide de bonnes pratiques

LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL. Guide de bonnes pratiques LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL Guide de bonnes pratiques Du fait de leur métier et des conditions de circulation rendues difficiles, de plus en plus de personnes passent de nombreuses heures

Plus en détail

Services santé et sécurité à la carte

Services santé et sécurité à la carte Services santé et sécurité à la carte Les Services Santé et sécurité du travail offrent des services à la carte aux membres de l AQCPE non membres de la Mutuelle de prévention des CPE. Sans bénéficier

Plus en détail

PROCÉDURE D UTILISATION DU CHARIOT CLINIQUE VX

PROCÉDURE D UTILISATION DU CHARIOT CLINIQUE VX PROCÉDURE D UTILISATION DU CHARIOT CLINIQUE VX TABLE DES MATIÈRES APERÇU GLOBAL DU CHARIOT CLINIQUE... 4 MISE EN MARCHE DE L APPAREIL... 5 PANNEAU DE CONTRÔLE ET INTERFACE ARRIÈRE... 6 EFFECTUER UN APPEL/TERMINER

Plus en détail

Comment se protéger des en imprimerie?

Comment se protéger des en imprimerie? H i v e r 2 0 1 0 Vol. 26 N o 4 Certaines tâches en imprimerie telles que le nettoyage des rouleaux encreurs et des blanchets, le changement de plaque et de blanchet ainsi que l enfilage du papier, requièrent

Plus en détail